Pour plus d'informations, veuillez nous contacter au ou à

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour plus d'informations, veuillez nous contacter au 04.75.05.52.62. ou à contact@arclim.fr."

Transcription

1 Régulaton Sondes & Capteurs Détente frgo électronque Supervson & GTC Humdfcaton & Déshu. Vannes & Servomoteurs Comptage eau, elec., énerge Ancens artcles Cette documentaton provent du ste et fat référence à la rubrque suvante : Supervson & GTC > Mn supervson > Tactle en façade > Plantwatch Pro MODBUS et CAREL Pour la traçablté des produts Quelques produts de la rubrque : PWPROM0000 PWRPR0000 PWOPMD0000 PWPUSB8GO Pour plus d'nformatons, veullez nous contacter au ou à ARClm ZA les Sables Sant donat sur herbasse Téléphone : Fax : N.B. : le document suvant reste la proprété du fabrquant du matérel.

2 30/06/ /06/ /06/ /06/2006 X X 30/06/ /06/ /06/ /06/2006 X X X 30/06/ /06/ /06/ /06/2006 X X X 30/06/ /06/ /06/ /06/2006 X X 30/06/2006 X X X X X PlantWatchPRO supervseur pour pettes et moyennes nstallatons 30/06/ /06/ /06/2006 Gude de confguraton LEGGI E CONSERVA QUESTE ISTRUZIONI READ AND SAVE THESE INSTRUCTIONS I n t e g r a t e d C o n t r o l S o l u t o n s & E n e r g y S a v n g s

3

4 Index FRE 1. présentaton 5 2. Légende 7 3. démarrage 8 Assstant de confguraton confguraton 9 Confguraton des lgnes RS Geston des modèles d'unté...9 Informatons du ste Utlsateurs normaux BP Flottante Pages système Confgurer le réseau Support Comment confgurer une smple lgne.16 Comment dfférencer une unté (ou un groupe d'untés) d une unté standard Comment créer un Pont de Restauraton Comment utlser un Pont de Restauraton précédemment créé planfcateur 23 Confguraton transmssons E/S Carnet d'adresses Confguraton des règles Test des transmssons Guardan Comment ntrodure des règles automatques Comment confgurer le programme Guardan Comment confgurer le mal Comment créer une règle confgurée pour le téléchargement d'un rapport depus PlantWatchPRO CONDITIONS POUR UNE INSTALLATION CORRECTE 35 3

5 Avant de commencer toute opératon, nous vous consellons de contrôler que le boîter du PlantWatchPRO contenne : 1. les deux panneaux frontaux en plastque (supéreur et nféreur); 2. documentaton technque; 3. le dspostf; 4. n. 4 vs (déjà nsérées dans leurs logements); 5. les bornes nécessares (n. 6 - déjà branchées à la carte); 6. n. 2 résstors (à l'ntéreur du boîter)

6 1. présentaton PlantWatchPRO est la nouvelle soluton sgnée CAREL conçue pour la supervson d nstallatons de pettes et moyennes dmensons. Complète possblté de confguraton de réseau et d alarmes, smplcté de navgaton et desgn captvant sont quelques unes des caractérstques qu font du PlantWatchPRO un produt à l avantgarde de sa catégore. Un écran à couleurs LCD, un écran tactle et de pratques menus gudent l utlsateur de façon smple et ntutve et sans utlser de PC (peut éventuellement être branché), fournssant ans une soluton pratque pour tous les leux où un calculateur n a pas l espace suffsant pour être nstallé. D autres caractérstques nnovatrces de PlantWatchPRO sont : possblté de connecter et de contrôler jusqu à 100 dspostfs; possblté de connecter et contrôler des dspostfs CAREL ou Modbus sur bus RS485; enregstrement des varables jusqu à un maxmum de 100; hstorque des données jusqu à une année (avec échantllonnage à 15 mn.); connexon au système de supervson à dstance CAREL remotepro et remotevalue; un logcel Garden qu augmente et amélore la fablté du système; 3 relas en sorte, pour la sgnalsaton d alarmes ou l actvaton de l éclarage et du dégvrage; possblté d exporter des données (alarmes, évènements, confguratons d nstallatons et modèles et rapports de varables) moyennant une clé de mémore USB (les données sont téléchargées dans un format compatble avec Mcrosoft Excel et Mcrosoft Word); mportaton de nouvelles untés standards ou personnalsés; affchage de graphques; capteur de proxmté qu hablte l écran sans que l utlsateur n'at à ouvrr le volet; geston externe de l alarme sonore; possblté totale de confguraton des alarmes; rubrque pour les contacts SMS, fax, e-mal; geston actve du dégvrage; possblté d'accéder à la geston du système de la part de pluseurs utlsateurs, même avec des prvlèges dfférents au nveau du contrôle (admnstrateur, utlsateur normal, utlsateur avec prvlèges); nstrument adapté aux locaux technques, ne présente pas de partes en mouvement Légende : 1 écran tactle 2 capteur de proxmté 3 voyant d alarme 4 voyant d allumage 5 prses USB 6 panneau transparent 5

7 1. PRÉSENTATION Schéma général des branchements du PlantWatchPRO PSTN GSM/GPRS 4 5 LAN Remote - Internet Explorer 7.0 Légende et codes des produts : 1 PlantWatchPRO 2 mprmante USB qu supporte PostScrpt 3 modem analogque PSTN (unquement sur la verson PWPROM0000) PWPROM0000) 4 clé de mémore USB 5 PC (va LAN) 6 3 sortes relas 7 Installaton : lgne Modbus RTU 8 Installaton : lgne CAREL 9 kt de connexon du modem GSM/GPRS (code PWOPMD0000) 10 modem GSM/GPRS en opton (code PLWOPGSM00) oblgatore afn de pouvor utlser toutes les fonctons SMS; l utlsaton de modems dfférents de celu fourn par CAREL ne garantt pas le correct fonctonnement de l'apparel et l'assstance technque 6

8 2. Légende FRE note pour fare remarquer un sujet de grande mportance ; en partculer en ce qu concerne l utlsaton pratque des dfférentes fonctonnaltés du produt attenton attre l attenton de l utlsateur sur des ponts crtques pour l utlsaton et la sécurté du PlantWatchPRO clé USB tutorels ndque que l on ne peut accéder à cette fonctonnalté qu à partr du PlantWatchPRO (non à travers la navgaton web) et en utlsant une clé de mémore USB accompagnent l utlsateur à l ade de quelques smples exemples de confguraton des réglages les plus communs lés à la supervson d une nstallaton 7

9 Assstant de confguraton Cette page-écran de présentaton apparaîtra au premer allumage du PlantWatchPRO. En appuyant la touche, on entre dans la page de sélecton LANGUE et ZONE HORAIRE. 3. démarrage En appuyant sur les champs correspondants, l est possble de sélectonner, dans les lstes, les entrées souhatées. La confrmaton des chox effectués se fat ensute en passant à la page-écran suvante (touche ) Comme dernère phase d ntalsaton du programme, l faut reconfrmer les chox fats précédemment en appuyant sur la touche ou retourner en arrère (avec la touche ) et changer les confguratons. Attenton: contrôler attentvement les programmatons avant d appuyer sur parce qu une fos confrmées, l ne sera plus possble de récupérer l utlsaton des autres langues et fuseaux horares. Introdure à présent la date et l heure en appuyant sur les champs concernés. Le format de la date est aaaa/mm/jj et celu de l heure est hh/mm. 8 Un écran de confrmaton prévent alors l utlsateur de la sauvegarde réalsée des confguratons souhatées et, après avor redémarré le système, le fera accéder au menu prncpal du PlantWatchPRO. Attenton : le premer logn est effectué avec les valeurs de défaut suvantes : UTILISATEUR : Admn MOT DE PASSE vde ; une fos effectué le logn, l est consellé de changer tout de sute le mot de passe de l'utlsateur Admn et de le conserver avec son : la perte de cette nformaton pourrat compromettre l'accès au système

10 Confguraton des lgnes RS485 Lgne 1 et Lgne 2 (l s agt des deux lgnes confgurables de l nstallaton: chosr lgne 1 et ensute procéder de la même façon pour la deuxème lgne, s présente). 4. confguraton FRE Ajouter/Supprmer/Modfer des untés Pour ajouter (ou éventuellement retrer ) des untés à l nstallaton, chosr son type (parm ceux présents dans l archve du PlantWatchPRO) ; l est possble de lu assgner une brève descrpton pour la personnalser, lu assgner l adresse correspondante (qu dot être dfférente pour chaque unté de la même lgne, snon le programme affchera une fenêtre d erreur); l est possble de l assgner à un groupe (jusqu à 5 groupes) auquel applquer certanes règles et en plus l hablter ou déshablter en foncton des exgences éventuelles. Déshablter une unté sgnfe que les alarmes éventuellement présentes sur celle-c ne seront pas gérées. Geston des modèles d'unté Confguraton des modèles Permet de confgurer les modèles correspondants aux nstruments, sot : Alarmes (prorté et habltaton/déshabltaton); Hstorque/graphque/HACCP/vue prnc. ; Descrpton/unté de mesure (personnalsaton de la descrpton et de l'unté de mesure). Modfer la descrpton des varables Lste des untés présentes sur la lgne; permet d en affcher les varables et éventuellement d en modfer la descrpton. Communcaton RS485 Pour confgurer le protocole (CAREL-RS485 ou Modbus -RS485) et confgurer les paramètres du port sérel. Exporter un modèle Pour exporter des modèles. USB Vérfer qu'l y at un espace lbre sur la clé de mémore USB. USB 9

11 4. CONFIGURATION Importer un modèle On peut mporter les modèles de dspostfs suvants: modèles standard (téléchargés de com); modèles exportés par PlantWatchPRO; modèles créés ou modfés avec Devce Creator. Pour mporter un modèle standard (par ex.: newstandardmodel), télécharger le fcher zp de et ouvrr le fcher dans le dosser prncpal d'une clé de mémore USB. Au terme de la procédure s'assurer que dans la clé USB le parcours "\models\standard\newstandardmodel\" a ben été créé. Pour mporter un modèle exporté par PlantWatchPRO (par ex.: IR33) s'assurer de postonner le fcher.xml dans la clé de mémore USB dans le parcours "\export\stename\models\ IR33.xml". (stename est le nom du ste confguré dans la page Confguraton->Informatons ste sur PlantWatchPRO duquel on a exporté le modèle; s on exporte le modèle drectement sur la clé USB, le parcours se crée automatquement). Supprmer un modèle Pour supprmer un modèle non utlsé de l nstallaton et lbérer ans une parte de la mémore nterne du PlantWatchPRO. Informatons du ste Permet d nsérer les nformatons correspondantes au ste où le PlantWatchPRO est nstallé et quelques nformatons sur l assstance technque pour support en cas de problèmes. Le texte nséré dans les champs AGENT DE MAINTENANCE et TÉLÉPHONE apparaîtra en appuyant sur la touche dans la pageécran de logn pour ndquer à qu s adresser en cas de beson. Les champs CODE et CONFIRMATION (mot de passe) dovent être rempls avec les relatves nformatons unquement s l'on souhate confgurer une connexon avec remotevalue. Pour mporter un modèle créé ou modfé avec Devce Creator (par ex.: mymodel.xml) s'assurer de postonner le fcher.xml dans la clé de mémore USB dans le parcours export\mydrectory\models\ mymodel.xml. (mydrectory est n'mporte quel nom). Attenton: s Devce Creator est nféreur à la verson 3.0 le fcher dot être postonné dans le parcours \models\dcreator\mymodel.xml Attenton: en mportant un modèle déjà présent une parte des données seront surécrtes. Duplquer un modèle Permet de créer de nouveaux modèles en partant d un modèle déjà exstant auquel on applque des modfcatons souhatées par la sute. La mse à jour d un modèle de base suppose la modfcaton de tous les modèles dérvés de celuc par cope. 10

12 4. CONFIGURATION FRE Utlsateurs normaux Admnstrateur Permet de modfer le mot de passe de l utlsateur admnstrateur. Utlsateur normal Permet de créer de nouveaux utlsateurs et de leur donner dfférents prvlèges (Confguraton du ste/ Changement des paramètres/geston des alarmes. Pages système Redémarrer le moteur système Il s agt de la foncton qu actve réellement les modfcatons effectuées à la confguraton précédente. Aucune modfcaton au système n est actve s la touche n est pas enfoncée, touche qu reste de couleur rouge ( ) comme rappel; tant qu l est actf, le système garde la confguraton précédente. Unquement après avor donné confrmaton depus la page de recharge, les changements seront apportés au système. Sauvegarder la confguraton actuelle Sauvegarder la confguraton actuelle Après avor confguré une nstallaton, on peut sauvegarder la confguraton et l exporter pour pouvor confgurer un autre PlantWatchPRO. Dsponble également à partr du web Accès à dstance Sert à hablter l'utlsateur pour l'assstance à dstance. Pour des rasons de sécurté du système, l'utlsateur pour l'assstance à dstance est USBnormalement déshablté et dot être hablté unquement lorsque l'assstance à dstance est demandée. Restaurer une confguraton Importer la confguraton du système depus la clé USB. USB BP Flottante Permet de confgurer et d'actver la foncton contrôle de la BP Flottante. Centrale 1 (ou 2) Informaton Pour vor l'état de fonctonnement et les nformatons concernant les untés et la centrale. Confguraton Pour confgurer la centrale, l'ensemble des untés branchées, les prncpaux paramètres de l'algorthme de la foncton contrôle de la BP Flottante et pour réntalser le calcul de l'algorthme pour une ou pluseurs untés. Pont de Restauraton Cette fonctonnalté permet la créaton et le chargement d une mage complète du système ; foncton à utlser pour restaurer le système en cas de graves erreurs et/ou pannes. USB 11 USB

13 4. CONFIGURATION Mettre à jour le logcel Pour mettre à jour le logcel de PlantWatchPRO vor chap. "13. Utlsaton de la clé de mémore USB" Support. Régler le Contraste/Horloge Panneau de contrôle des confguratons de date/ heure et écran. Télécharger Log assstance À travers cette page, l est possble d exporter les nformatons à envoyer au centre d assstance en cas de problèmes. Après avor ntrodut la clé de mémore USB, appuyer sur Entrée pour fare partr l opératon. Confgurer le réseau Confguraton du réseau pour la connexon à un réseau local (LAN). Par défaut s'avère sélectonné USA DHCP, qu permet au système de relever automatquement les confguratons de réseau. Au cas où l'on souhaterat confgurer manuellement les confguratons de réseau, l est recommandé de fare confgurer ces paramètres unquement par un personnel qualfé. 12

14 4. CONFIGURATION FRE Sélectonner la langue Actvaton de la langue de support, cette fonctonnalté permet de modfer la langue d affchage, en confgurant comme langue auxlare l anglas. 13

15 4. CONFIGURATION Arbre des fonctons du menu Confguraton Confg. des lgnes RS485 Lgne 1/2 Ajouter/Supprmer/Modfer des untés Modfer la descrpton des varables Connexon Geston des mod. d'unté Confguraton des modèles Varables d'alarme Importer des mod. standards Exporter un modèle Hstorque/graphque/HACCP/vue prnc Modfer descrpton/unté de mesure Informatons du ste Importer un modèle Duplquer un modèle Supprmer un modèle Utlsateurs Admnstrateur Accès à dstance Utlsateurs normaux Lste des utlsateurs normaux BP Flottante Centrale 1/2 Informaton Confguraton Pages système Redémarrer le moteur système Sauver/Restaurer une confguraton Mettre à jour le logcel Régler le Contraste/Horloge Sauvegarder la confguraton actuelle Restaurer une confguraton Pont de restauraton Confgurer le réseau Support Télécharger Log assstance Sélectonner la langue 14

16 Détal unté Lste des varables Détal varable Lste des modèles des untés Lste des alarmes. Lste des modèles des untés Lste des varables Lste des modèles des untés Lste des varables Détal des utlsateurs normaux Centrale Détal de la centrale Untés Lste des untés Détals des untés Sélecton de la centrale Assocaton des untés frgo Lste des untés Détals des untés Paramètres Remse à zéro le fonctonnement 15

17 4. CONFIGURATION Comment confgurer une smple lgne Avant tout, l utlsateur devra confgurer le PlantWatchPRO en foncton des untés présentent dans l nstallaton. Depus la page d accuel, entrer dans le menu CONFIGURATION CONFIGURATION DES LIGNES RS485 LIGNE 1 DISPOSITIFS. Ajouter peu à peu toutes les untés présentes dans l nstallaton et branchés à la lgne 1, en ndquant une descrpton spécfque, une adresse, et nsérer éventuellement l'unté dans un groupe (l est possble de chosr jusqu à un maxmum de cnq groupes dsponbles), untés sur lesquelles fare agr ensute une ou pluseurs règles (vor la parte du manuel sur le menu PLANIFICATEUR). Chaque unté présente sur la même lgne dot posséder une adresse dfférente des autres. Dans le cas contrare, en assgnant deux fos la même adresse, un message d erreur apparaîtra. Après avor nséré les untés, retourner en arrère et appuyer sur LIGNE 1 MODIFIER LA DESCRIPTION DES VARIABLES. Ensute l est possble de personnalser la dénomnaton de chaque unté et de chaque varable correspondante. Retourner en arrère et chosr le type de COMMUNICATION RS485, parm les protocoles standards proposés, la vtesse (BAUD RATE) de connexon, le nombre de BIT DES DONÉES, le type de PARITÉ et pour chosr le nombre de BIT STOP. Répéter pour LIGNE 2 (s présente). 16

18 4. CONFIGURATION FRE En entrant dans GESTIONS DES MODELES D'UNITE CONFIGURATION DES MODELES VARIABLES D'ALARME et en chosssant dans la lste une par une les untés des deux lgnes, l est possble d hablter ou non les alarmes et d en confgurer le degré de prorté (la prorté d une alarme sera ndquée dans la lste avec une couleur dfférente en foncton du degré de prorté). Retourner ensute au menu précédent et entrer dans VARIABLES ENREGISTR/RAP. HACCP/VUE PRINC./FAVORIS DETAIL UNITE DÉTAIL VARIABLE c apparaît une pageécran où l est possble de chosr : la fréquence à laquelle la valeur de cette varable est enregstrée, la couleur du dessn de la courbe de comportement de cette varable dans le graphque et éventuellement s nsérer cette varable dans le rapport et/ou graphque. Les colonnes de la lste des varables de l hstorque ont la sgnfcaton suvante : Freq : fréquence d échantllonnage. G : varable affchée dans le graphque. P : varable présente dans les rapports HACCP. M : varable présente dans la lste prncpale des untés de l nstallaton (menu INSTALLATION). La profondeur de mémorsaton des données dépend du temps d'échantllonnage, comme ndqué dans le tableau suvant : Temps d'échantllonnage Profondeur de mémorsaton 30 s 13 jours 1 mn 26 jours 3 mn 80 jours 5 mn 133 jours 15 mn 400 jours 17

19 4. CONFIGURATION MODIFIER DESCRIPTION/UNITE DE MESURE permet de modfer la dénomnaton et l unté de mesure des varables. Effectuer le redémarrage de la confguraton, à l ade de la touche et la pageécran correspondant. La lgne est à présent confgurée et dans le menu INSTALLATION, l est possble d affcher toutes les confguratons défnes jusqu alors à travers le menu CONFIGURATION. 18

20 4. CONFIGURATION Comment dfférencer une unté (ou un groupe d'untés) d une unté standard Par exemple, comment créer un autre modèle d'unté avec d autres caractérstques à partr du modèle de base IR33 Depus la page d accuel dans le menu CONFIGURATION GESTION DES MODÈLES GESTION DES MODELES D'UNITE chosr dans la lste DUPLIQUER UN MODELE le modèle standard qu servra de pont de départ (dans notre exemple, IR33 ) et nsérer dans le champ NOUVEAU MODELE le nom que l on souhate donner au nouveau modèle (dans l exemple, le nouveau modèle a été appelé IR33modfé ) Le modèle créé est pour l nstant égal en tous ponts à celu de départ. Retourner au menu GESTION DES MODELES D'UNITE CONFIGURATION DES MODELES d où l est possble de personnalser les nouvelles untés créées en modfant les confguratons concernant: VARIABLES D'ALARME; VARIABLES ENREGISTR/RAP. HACCP/VUE PRINC./FAVORIS; MODIFIER DESCRIPTION/UNITE DE MESURE. En créant ans un modèle dfférent de celu de départ, en foncton de ses propres exgences. Après avor créé le nouveau modèle avec des caractérstques dfférentes de celles du modèle standard IR33, l est possble d nstaller des untés de ce type en suvant les premers pas de la sute d opératons présentée dans le TUTORIEL dédé à la confguraton d une lgne smple. 19

21 4. CONFIGURATION Comment créer un Pont de Restauraton Sélectonner CONFIGURATION PAGES DE SYSTÈME SAUVEGARDE/RESTAURATION POINT DE RESTAURATION Appuyer sur CONFIRMER Après avor confrmé la page-écran de créaton du pont de restauraton, le système redémarre. Sélectonner «clé USB» et appuyer sur CONFIRMER 20

22 4. CONFIGURATION FRE Lors du redémarrage, la créaton du pont de restauraton est ndquée dans les événements Un fcher est ans créé à l ntéreur de la clé de mémore : F:/.restore/restoreYYYY-MM-DD-hh-mm-ss où F : ndcatf de l unté USB YYYY année MM mos DD jour hh heure mm mnute ss secondes 21

23 4. CONFIGURATION Comment utlser un Pont de Restauraton précédemment créé Lors du démarrage du système, le PlantWatchPRO vérfe la présence d éventuelles clés USB ntrodutes selon la séquence logque USB1, USB2, USB3. S l trouve la clé de mémore, l vérfe s l y a un pont de restauraton, et s l le trouve, le système montre la page-écran suvante. En cas de problèmes, tels que de l espace nsuffsant dans l USB ou des problèmes de lecture et/ou écrture dans la procédure, le système enverra un message d erreur à l utlsateur, en attendant la confrmaton de la sgnalsaton à ce derner, après quo le système redémarrera. À ce moment-là, l utlsateur dspose de 10 secondes pour démarrer le pont de restauraton, après quo le système démarre normalement. S l'on appue sur n'mporte quel endrot de l'écran, la procédure de restauraton commencera. S la clé de mémore USB content pluseurs ponts de restauraton, l est consellé d effacer les fchers de ponts de restauraton qu n ntéressent pas, afn de s assurer que le PlantWatchPRO effectue la restauraton de la confguraton souhatée. Attenton: une fos que la procédure de créaton ou de restauraton a commencé, ne pas toucher l écran et ne pas extrare la clé de mémore avant la fn de l opératon. L opératon pourrat durer quelques mnutes. À la fn de l opératon, apparaît la page-écran de logn ntal. 22

24 5. planfcateur Confguraton transmssons E/S Ce menu permet de confgurer le nombre de tentatves de sgnalsaton alarme (dans le cas où la précédente n aurat pas eu de succès) et l ntervalle de temps entre l une et l autre, par : fax ; SMS ; e-mal ; PlantVsorPROremote. En ce qu concerne les adresses mal, PlantWatchPRO permet de confgurer de façon smple et ntutve les données concernant le serveur et la connexon Dal-Up. Il est, en outre, possble de confgurer la typologe et le temps de réntalsaton de l alarme sonore ans que des tros relas. Carnet d'adresses Permet de confgurer cnq destnatares de fax, de sms, de mal et un utlsateur dstant. Chaque destnatare peut avor pluseurs numéros ou adresses, séparables entre eux par le pontvrgule (;), exactement comme sur les logcels les plus communs pour l envo de courrer électronque Qu est-ce qu une règle? Pour une alarme ou pour un groupe d alarmes (dentque pour des untés dfférentes), l est possble de défnr une règle, qu se compose de : un ensemble d actons (fax, SMS, e-mal, mpresson, actvaton relas, buzzer, à dstance) ; une plage horare; un retard. S une alarme se déclenche, les actons sont entreprses. S un retard est programmé, les actons sont entreprses après avor attendu un temps égal au retard. S une plage horare est programmée, les actons ne sont entreprses que dans la tranche horare. Confguraton des règles Plages horares Permet de confgurer des plages horares défn pour l utlsaton des règles ; le sous-menu JOURNALIERE/ HEBDOMADAIRE/ ÉVÈNEMENT SPÉCIAL permet ensute d ajouter et de retrer des plages horares avec une durée dfférente complètement personnalsable par l utlsateur. 23

25 5. PLANIFICATEUR Actons Transmssons d'alarmes Confguraton des paramètres des actons de transmssons d'alarmes et actvaton des canaux d alarme. Geston des alarmes Affchage de la lste des règles pour la transmsson d alarme; l est possble d ajouter/supprmer des règles ou de les modfer, en appuyant sur le détal de la règle pour entrer dans le menu appropré où nsérer les paramètres de confguraton. Pour une créaton correcte, créer d abord les plages horares et les actons. Commande lumère/dégvrage/marche/arrêt Lste des commandes de lumère, de dégvrage et marche / arrêt; l est possble de confgurer les paramètres des dverses actvtés et de les assgner éventuellement à des groupes détermnés de d'untés (préconfgurés pendant la confguraton). Geston des actvtés automatques Affchage de la lste des règles automatques; l est possble d ajouter/supprmer des règles automatques ou de les modfer, en appuyant sur le détal de la règle pour entrer dans le menu appropré, où nsérer les paramètres de confguraton. Sgnal de ve : l est possble d'utlser cette foncton pour nsérer une règle automatque permettant l'envo d'un sgnal de ve (acton de transmsson d'alarme) moyennant un des canaux dsponbles Impresson/Envo rapport Permet de créer et de confgurer une nouvelle acton planfée qu envoe moyennant poste électronque et/ou sur paper un rapport. Archvage des données Permet de créer une acton planfée qu effectue l archvage automatque d un rapport sur la mémore USB. Assocé à une plage horare cohérente, à travers une règle confgurée, l permet le téléchargement automatque du rapport. 24

26 5. PLANIFICATEUR Test des transmssons Vérfe le fonctonnement correct des canaux de Entrées/Sortes. Guardan Transmssons d'alarmes Confguraton des paramètres de transmssons d alarmes du programme Guardan ; les canaux de transmssons ndqués sont utlsés par le Guardan pour envoyer éventuellement celles-c au personnel technque ndqué en cas de dysfonctonnement du PlantWatchPRO. Prorté des alarmes Permet de confgurer la prorté des alarmes en nsérant les programmatons des champs adéquats. S la typologe de l alarme est sélectonnée, le programme Guardan vérfe que l alarme sot gérée dans le laps de temps maxmum ndqué dans la case. S ce n étas pas le cas, une notfcaton d alarme se déclenche à travers les canaux confgurés dans le menu TRANSMISSIONS D'ALARMES. 25

27 5. PLANIFICATEUR Arbre des fonctons du menu Planfcateur" Confg. transms. E/S Confg. fax Confg. sms Confg. e-mal Confg PVPRO Remote Confg. relas Confguraton e-mal Connex. modem RTC pour envo e-mal Détal relas Carnet d'adresses Fax Sms E-mal PVPRO REMOTE Journalère Détal journalère Confg. règles Plages horares Hebdomadare Détal hebdomadare Actons Geston des alarmes Geston des actvtés automatques Evènement spécal Transmssons d'alarmes Commande lumère/dégvrage... Impresson/Envo... Archvage des données Détal geston des alarmes Détal geston des actvtés automatques Détal évènement spécal Détal transmssons d'alarmes Détal commande lumère/dégvrage... Détal mpresson/... Détal Test de transm. Guardan Transm. d'alarmes Prorté des alarmes 26

28 5. PLANIFICATEUR FRE Comment ntrodure des règles automatques Nous llustrerons pas à pas comment étendre les lumères à 20:00 tous les jours ouvrables et les allumer le matn à 9:00. Depus la page d accuel, entrer dans le menu PLANIFICATEUR CONFIGURATION DES RÈGLES PLAGES HORAIRES JOURNALIERE nsérer c les plages horares journalères dans lesquelles nous voulons que la lumère sot étente ou allumée ; nous avons créé deux plages horares, appelées journée ouvrable (09:00-20:00) et nut ouvrable (20:01-08:59). Pour programmer une plage horare nocturne 21:00-06:00, l faut la dvser en deux plages : 21:00-23:59 et 00:00-06:00. Depus le menu PLAGES HORAIRES HEBDOMADAIRE créer à présent les plages horares d allumage/extncton lumère. Nous avons créé c auss deux plages en foncton du jour et de la nut (jour=lumères allumées, nut=lumères étentes), appelées jour sem ouvrable et nut sem ouvrable, dans lesquelles nous avons ntrodut les plages horares journalères créées précédemment pour les jours qu vont du lund au vendred (en consdérant le samed et le dmanche comme jours de fermeture). 27

29 5. PLANIFICATEUR Retourner au menu CONFIGURATION DES REGLES ACTIONS COMMANDE LUMIERE/DEGIVRAGE/MARCHE/ARRET nsérer les actons souhatées (sur toute l nstallaton ou seulement sur certanes untés, moyennant l opton qu permet d mposer ces actons sur les GROUPES). Nous avons créé deux actons, lumères ON et lumères OFF, respectvement pour l allumage et l'extncton des lumères Passer ensute à CONFIGURATION DES REGLES GESTION DES ACTIVITES AUTOMATIQUES : nsérer les nouvelles règles automatques dont on a beson, c est-à-dre une règle qu agt dans la plage horare où les lumères dovent être allumées, en fasant agr l acton qu allume les lumères (cette règle sera appelée allumage lumères (jour) ) et une autre règle qu prévot l extncton des lumères, en fasant agr donc l acton lumères OFF, (cette autre règle a été appelée extncton lumères (nut). En quatre pas, nous avons confguré une actvté automatque qu automatse l allumage et l extncton des lumères; en suvant le même parcours, nous pouvons créer d autres règles qu permettent d mposer sur l nstallaton (toute l nstallaton ou seulement sur certanes untés) d autres actons. 28

30 5. PLANIFICATEUR FRE Comment confgurer les règles Nous llustrerons comment programmer le PlantWatchPRO de façon à transmettre va sms une alarme de très haute prorté déclenchée au cours de la plage horare nocturne (21:00-08:00). Depus la page d accuel entrer dans le menu PLANIFICATEUR CONFIGURATION DES REGLES PLAGES HORAIRES JOURNALIERE créer une plage horare qu va de 21:00 à 08:00 ; appelée nut dans l exemple. Ne pas oubler que pour programmer la plage horare nocturne 21:00-08:00 l faut la dvser en 21:00-23:59 et 00:00-08:00. Retourner aux PLAGES HORAIRES HEBDOMAIRES : créer une plage horare hebdomadare, où est applquée la plage journalère nut à tous les jours de la semane ; cette plage horare hebdomadare a été appelée toutes les nuts. Retourner au menu CONFIGURATION DES REGLES ACTIONS TRANSMISSIONS D'ALARMES nsérer l acton de transmsson d'alarme envo sms en fasant défler la lste Sms et en chosssant comme seul canal de transmsson d'alarme le numéro de téléphone auquel le sms sera envoyé pour l agent de mantenance X. 29

31 5. PLANIFICATEUR Retourner au menu CONFIGURATION DES REGLES GESTION DES ALARMES créer à présent une règle appelée sms nocturne à laquelle nous applquons un RETARD d une mnute (nsérer 1 dans la case approprée) ; pour PRIORITÉS D'ALARMES, chosr Très haute, pour PLAGES HORAIRES, toutes les nuts (plage créée précédemment dans le menu appropré) et fnalement, pour ACTION envo sms. Avec ces programmatons, dès qu une alarme de très haute prorté se déclenche, au cours de n mporte quelle nut de la semane, PlantWatchPRO attend une mnute et, s pendant cet ntervalle de temps prédétermné, l alarme n est pas rentrée, l enverra une transmsson d'alarme vs sms à l agent de mantenance X pour sgnaler une alarme de très haute prorté. 30

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait Edtons ENI Project 2010 Collecton Référence Bureautque Extrat Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf

Plus en détail

Integral T 3 Compact. raccordé aux installations Integral 5. Notice d utilisation

Integral T 3 Compact. raccordé aux installations Integral 5. Notice d utilisation Integral T 3 Compact raccordé aux nstallatons Integral 5 Notce d utlsaton Remarques mportantes Remarques mportantes A quelle nstallaton pouvez-vous connecter votre téléphone Ce téléphone est conçu unquement

Plus en détail

INTERNET. Initiation à

INTERNET. Initiation à Intaton à INTERNET Surfez sur Internet Envoyez des messages Téléchargez Dscutez avec Skype Découvrez Facebook Regardez des vdéos Protégez votre ordnateur Myram GRIS Table des matères Internet Introducton

Plus en détail

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33 Termnal numérque TM 13 raccordé aux nstallatons Integral 33 Notce d utlsaton Vous garderez une longueur d avance. Famlarsez--vous avec votre téléphone Remarques mportantes Chaptres à lre en prorté -- Vue

Plus en détail

Interface OneNote 2013

Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Offce 2013 - Fonctons avancées Lancer OneNote 2013 À partr de l'nterface Wndows 8, utlsez une des méthodes suvantes : - Clquez sur la vgnette OneNote 2013

Plus en détail

Professionnel de santé équipé de Médiclick!

Professionnel de santé équipé de Médiclick! Professonnel de santé équpé de Médclck! Dosser Médcal Partagé en Aqutane Ce gude vous présente les prncpales fonctonnaltés réservées aux professonnels de santé membres du réseau AquDMP. Sommare Connexon

Plus en détail

P R I S E E N M A I N R A P I D E O L I V E 4 H D

P R I S E E N M A I N R A P I D E O L I V E 4 H D P R I S E E N M A I N R A P I D E O L I V E 4 H D Sommare 1 2 2.1 2.2 2.3 3 3.1 3.2 3.3 4 4.1 4.2 4.3 4.4 4.5 4.6 5 6 7 7.1 7.2 7.3 8 8.1 8.2 8.3 8.4 8.5 8.6 Contenu du carton... 4 Paramétrage... 4 Connexon

Plus en détail

Pro2030 GUIDE D UTILISATION. Français

Pro2030 GUIDE D UTILISATION. Français Pro2030 GUIDE D UTILISATION Franças Contents Garante... Introducton... 1 Artcle nº 605056 Rév C Schéma nº A605056 Novembre 2010 2010 YSI Incorporated. Le logo YSI est une marque déposée de YSI Incorporated.

Plus en détail

STATISTIQUE AVEC EXCEL

STATISTIQUE AVEC EXCEL STATISTIQUE AVEC EXCEL Excel offre d nnombrables possbltés de recuellr des données statstques, de les classer, de les analyser et de les représenter graphquement. Ce sont prncpalement les tros éléments

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

Be inspired. Numéro Vert. Via Caracciolo 20 20155 Milano tel. +39 02 365 22 990 fax +39 02 365 22 991

Be inspired. Numéro Vert. Via Caracciolo 20 20155 Milano tel. +39 02 365 22 990 fax +39 02 365 22 991 Ggaset SX353 / französsch / A31008-X353-P100-1-7719 / cover_0_hedelberg.fm / 03.12.2003 s Be nspred www.onedrect.fr www.onedrect.es www.onedrect.t www.onedrect.pt 0 800 72 4000 902 30 32 32 02 365 22 990

Plus en détail

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations Contrats prévoyance des TNS : Clarfer les règles pour sécurser les prestatons Résumé de notre proposton : A - Amélorer l nformaton des souscrpteurs B Prévor plus de souplesse dans l apprécaton des revenus

Plus en détail

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks Plan Geston des stocks Abdellah El Fallah Ensa de Tétouan 2011 Les opératons de gestons des stocks Les coûts assocés à la geston des stocks Le rôle des stocks Modèle de la quantté économque Geston calendare

Plus en détail

Le Prêt Efficience Fioul

Le Prêt Efficience Fioul Le Prêt Effcence Foul EMPRUNTEUR M. Mme CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d dentté : Natonalté : CNI Passeport Ttre de séjour N : Salaré Stuaton

Plus en détail

Paquets. Paquets nationaux 1. Paquets internationaux 11

Paquets. Paquets nationaux 1. Paquets internationaux 11 Paquets Paquets natonaux 1 Paquets nternatonaux 11 Paquets natonaux Servces & optons 1 Créaton 3 1. Dmensons, pods & épasseurs 3 2. Présentaton des paquets 4 2.1. Face avant du paquet 4 2.2. Comment obtenr

Plus en détail

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social Drgeant de SAS : Lasser le chox du statut socal Résumé de notre proposton : Ouvrr le chox du statut socal du drgeant de SAS avec 2 solutons possbles : apprécer la stuaton socale des drgeants de SAS comme

Plus en détail

Les jeunes économistes

Les jeunes économistes Chaptre1 : les ntérêts smples 1. défnton et calcul pratque : Défnton : Dans le cas de l ntérêt smple, le captal reste nvarable pendant toute la durée du prêt. L emprunteur dot verser, à la fn de chaque

Plus en détail

Des solutions globales fi ables et innovantes. www.calyon.com

Des solutions globales fi ables et innovantes. www.calyon.com Des solutons globales f ables et nnovantes www.calyon.com OPTIM Internet: un outl smple et performant Suv de vos comptes Tratement de vos opératons bancares Accès à un servce de reportng complet Une nterface

Plus en détail

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage Fche n 7 : Vérfcaton du débt et de la vtesse par la méthode de traçage 1. PRINCIPE La méthode de traçage permet de calculer le débt d un écoulement ndépendamment des mesurages de hauteur et de vtesse.

Plus en détail

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes EH SmartVew Servces en lgne Euler Hermes Identfez vos rsques et vos opportuntés Plotez votre assurance-crédt www.eulerhermes.be Les avantages d EH SmartVew L expertse Euler Hermes présentée de manère clare

Plus en détail

Pourquoi LICIEL? Avec LICIEL passez à la vitesse supérieure EPROUVE TECHNICITE CONNECTE STABILITE SUIVIE COMMUNAUTE

Pourquoi LICIEL? Avec LICIEL passez à la vitesse supérieure EPROUVE TECHNICITE CONNECTE STABILITE SUIVIE COMMUNAUTE L og c el s de D agnos t c s I mmob l er s Cont ac t eznous 32BddeS t r as bougcs3010875468 Par scedex10tel. 0253354064Fax0278084116 ma l : s er v c e. c l ent @l c el. f r Pourquo LICIEL? Implanté sur

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SPECTRO- COLORIMETRIE

TRAVAUX PRATIQUES SPECTRO- COLORIMETRIE UNIVERSITE MONTPELLIER 2 Département de Physque TRAVAUX PRATIQUES DE SPECTRO- COLORIMETRIE F. GENIET 2 INTRODUCTION Cet ensegnement de travaux pratques de seconde année se propose de revor rapdement l'aspect

Plus en détail

En vue de l'obtention du. Présentée et soutenue par Meva DODO Le 06 novembre 2008

En vue de l'obtention du. Présentée et soutenue par Meva DODO Le 06 novembre 2008 THÈSE En vue de l'obtenton du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délvré par l'unversté Toulouse III - Paul Sabater Spécalté : Informatque Présentée et soutenue par Meva DODO Le 06 novembre 2008 Ttre

Plus en détail

Montage émetteur commun

Montage émetteur commun tour au menu ontage émetteur commun Polarsaton d un transstor. ôle de la polarsaton La polarsaton a pour rôle de placer le pont de fonctonnement du transstor dans une zone où ses caractérstques sont lnéares.

Plus en détail

GENESIS - Generalized System for Imputation Simulations (Système généralisé pour simuler l imputation)

GENESIS - Generalized System for Imputation Simulations (Système généralisé pour simuler l imputation) GENESS - Generalzed System for mputaton Smulatons (Système généralsé pour smuler l mputaton) GENESS est un système qu permet d exécuter des smulatons en présence d mputaton. L utlsateur fournt un ensemble

Plus en détail

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h.

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h. A2 Analyser le système Converson statque de l énerge Date : Nom : Cours 2 h 1 Introducton Un ConVertsseur Statque d énerge (CVS) est un montage utlsant des nterrupteurs à semconducteurs permettant par

Plus en détail

MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES

MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES Émle Garca, Maron Le Cam et Therry Rocher MENESR-DEPP, bureau de l évaluaton des élèves Cet artcle porte sur les méthodes de

Plus en détail

Guide d installation. Système d alarme bidirectionnel sans-fil. Modèles:

Guide d installation. Système d alarme bidirectionnel sans-fil. Modèles: Système d alarme bdrectonnel sans-fl Gude d nstallaton Modèles: PC9155-433/868 PC9155G-433/868 PC9155D-433/868 Utlsé avec : WT5500-433/868 WT5500P-433/868 Sére de claver bdrectonnel sans-fl IMPORTANT :

Plus en détail

BTS GPN 2EME ANNEE-MATHEMATIQUES-MATHS FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES

BTS GPN 2EME ANNEE-MATHEMATIQUES-MATHS FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES I. Concepts généraux. Le référentel précse : Cette parte du module M4 «Acquérr des outls mathématques de base nécessares à l'analyse de données économques» est en relaton avec

Plus en détail

Mesure avec une règle

Mesure avec une règle Mesure avec une règle par Matheu ROUAUD Professeur de Scences Physques en prépa, Dplômé en Physque Théorque. Lycée Alan-Fourner 8000 Bourges ecrre@ncerttudes.fr RÉSUMÉ La mesure d'une grandeur par un système

Plus en détail

Assurance maladie et aléa de moralité ex-ante : L incidence de l hétérogénéité de la perte sanitaire

Assurance maladie et aléa de moralité ex-ante : L incidence de l hétérogénéité de la perte sanitaire Assurance malade et aléa de moralté ex-ante : L ncdence de l hétérogénété de la perte santare Davd Alary 1 et Franck Ben 2 Cet artcle examne l ncdence de l hétérogénété de la perte santare sur les contrats

Plus en détail

Manuel d'installation du système

Manuel d'installation du système Manuel d'nstallaton du système Système -énerge pour le chauffage et l'eau chaude GENIA HYBRID INTRODUCTION Tale des matères Gude d nstructons Documentaton produt Documents assocés Explcaton des symoles

Plus en détail

Exercices d Électrocinétique

Exercices d Électrocinétique ercces d Électrocnétque Intensté et densté de courant -1.1 Vtesse des porteurs de charges : On dssout une masse m = 20g de chlorure de sodum NaCl dans un bac électrolytque de longueur l = 20cm et de secton

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1

TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1 TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1 1. PROBLEMATIQUE 1 2. MISSION 1 3. ACTES D ENQUETE 2 4. ANALYSE

Plus en détail

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria.

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria. 1 CAS nédt d applcaton sur les normes IAS/IFRS Coût amort sur oblgatons à taux varable ou révsable La socété Plumera présente ses comptes annuels dans le référentel IFRS. Elle détent dans son portefeulle

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE THÉORIE DE L INFORMATION POUR LES COMMUNICATIONS.

ÉLÉMENTS DE THÉORIE DE L INFORMATION POUR LES COMMUNICATIONS. ÉLÉMETS DE THÉORIE DE L IFORMATIO POUR LES COMMUICATIOS. L a théore de l nformaton est une dscplne qu s appue non seulement sur les (télé-) communcatons, mas auss sur l nformatque, la statstque, la physque

Plus en détail

1.0 Probabilité vs statistique...1. 1.1 Expérience aléatoire et espace échantillonnal...1. 1.2 Événement...2

1.0 Probabilité vs statistique...1. 1.1 Expérience aléatoire et espace échantillonnal...1. 1.2 Événement...2 - robabltés - haptre : Introducton à la théore des probabltés.0 robablté vs statstque.... Expérence aléatore et espace échantllonnal.... Événement.... xomes défnton de probablté..... Quelques théorèmes

Plus en détail

PlantVisorPRO. Supervision d installations. Manuel rapide. Integrated Control Solutions & Energy Savings

PlantVisorPRO. Supervision d installations. Manuel rapide. Integrated Control Solutions & Energy Savings PlantVisorPRO Supervision d installations Manuel rapide Integrated Control Solutions & Energy Savings +040000082 ver. 2.0 14/09/2010 2 Indice PlantVisorPRO 1 1. IntroduCTION 5 7. PersonNALISER L INTERFACE

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF 1 LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régme») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF AVIS AUX RETRAITÉS ET AUX PARTICIPANTS AVEC DROITS ACQUIS DIFFÉRÉS Expédteurs

Plus en détail

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros Édton Pays de la Lore Parlons La lettre aux retratés du régme général de la Sécurté socale 2012 retrate L Assurance retrate en chffres* 12,88 mllons de retratés 17,58 mllons de cotsants 346 000 bénéfcares

Plus en détail

Système solaire combiné Estimation des besoins énergétiques

Système solaire combiné Estimation des besoins énergétiques Revue des Energes Renouvelables ICRESD-07 Tlemcen (007) 109 114 Système solare combné Estmaton des besons énergétques R. Kharch 1, B. Benyoucef et M. Belhamel 1 1 Centre de Développement des Energes Renouvelables

Plus en détail

- Acquisition de signaux en sismologie large bande. - Acquisition de signaux lents, magnétisme, MT.

- Acquisition de signaux en sismologie large bande. - Acquisition de signaux lents, magnétisme, MT. 87 DUCAPTEURAUXEANQUESDEDONNEES. TECHNQUES D'NSTRUMENTATON EN GEOPEY8QUE. J:M. CANTN Unversté Lous Pasteur (Strasbourg 1) nsttut de Physque du Globe de Strasbourg Ecole et Observatore de Physque du Globe.

Plus en détail

Et pour vos clients, bénéficiez de services

Et pour vos clients, bénéficiez de services P R O D U I T t s vous travallez aujourd hu avec les outls de deman? a eston lectron ue de ocuments s erts om ta les F I C H our les calement con ue les + produts our num rser rodure classer arta er rechercher

Plus en détail

CATALOGUE EXCLUSIF TOUCH MEDIA CATALOGUE DE SITES FORMATS GLOSSAIRE. Notre sélection de supports en représentation exclusive au Maroc

CATALOGUE EXCLUSIF TOUCH MEDIA CATALOGUE DE SITES FORMATS GLOSSAIRE. Notre sélection de supports en représentation exclusive au Maroc CATALOGUE EXCLUSIF Notre sélecton de supports en représentaton exclusve au Maroc CATALOGUE DE SITES FORMATS A PROPOS DE NOUS Make ordnary, Extraordnary Phlosophe Équpe Réactvté est la rége publctare web

Plus en détail

The new Art of Smart. Loewe Art. La nouvelle intelligence télévisuelle.

The new Art of Smart. Loewe Art. La nouvelle intelligence télévisuelle. The new Art of Smart. Loewe Art. La nouvelle ntellgence télévsuelle. Desgn et technologe. My Perfect Entertanment. 1 Les nouveaux télévseurs Art allent le melleur de la technologe à un desgn mnmalste.

Plus en détail

Réseau RRFR pour la surveillance dynamique : application en e-maintenance.

Réseau RRFR pour la surveillance dynamique : application en e-maintenance. Réseau RRFR pour la survellance dynamue : applcaton en e-mantenance. RYAD ZEMOURI, DANIEL RACOCEANU, NOUREDDINE ZERHOUNI Laboratore Unverstare de Recherche en Producton Automatsée (LURPA) 6, avenue du

Plus en détail

TD 1. Statistiques à une variable.

TD 1. Statistiques à une variable. Danel Abécasss. Année unverstare 2010/2011 Prépa-L1 TD de bostatstques. Exercce 1. On consdère la sére suvante : TD 1. Statstques à une varable. 1. Calculer la moyenne et l écart type. 2. Calculer la médane

Plus en détail

CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE?

CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE? CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE? Boulanger Frédérc Avanssur, Groupe AXA 163-167, Avenue Georges Clémenceau 92742 Nanterre Cedex France Tel: +33 1 46 14 43

Plus en détail

I. Présentation générale des méthodes d estimation des projets de type «unité industrielle»

I. Présentation générale des méthodes d estimation des projets de type «unité industrielle» Evaluaton des projets et estmaton des coûts Le budget d un projet est un élément mportant dans l étude d un projet pusque les résultats économques auront un mpact sur la réalsaton ou non et sur la concepton

Plus en détail

COMPARAISON DE MÉTHODES POUR LA CORRECTION

COMPARAISON DE MÉTHODES POUR LA CORRECTION COMPARAISON DE MÉTHODES POUR LA CORRECTION DE LA NON-RÉPONSE TOTALE : MÉTHODE DES SCORES ET SEGMENTATION Émle Dequdt, Benoît Busson 2 & Ncolas Sgler 3 Insee, Drecton régonale des Pays de la Lore, Servce

Plus en détail

DES EFFETS PERVERS DU MORCELLEMENT DES STOCKS

DES EFFETS PERVERS DU MORCELLEMENT DES STOCKS DES EFFETS PERVERS DU MORCELLEMENT DES STOCKS Le cabnet Enetek nous démontre les mpacts négatfs de la multplcaton des stocks qu au leu d amélorer le taux de servce en se rapprochant du clent, le dégradent

Plus en détail

Z77A-G45 GAMING Séres

Z77A-G45 GAMING Séres Franças Z77A-G45 GAMING Séres Carte mère MS-7752 Spécficatons Processeurs Supportés 3ème Génératon Intel Core 7 / Core 5 / Core 3 / Pentum / Celeron processeurs dans LGA 1155 socket Jeux de puces Puces

Plus en détail

ErP : éco-conception et étiquetage énergétique. Les solutions Vaillant. Pour dépasser la performance. La satisfaction de faire le bon choix.

ErP : éco-conception et étiquetage énergétique. Les solutions Vaillant. Pour dépasser la performance. La satisfaction de faire le bon choix. ErP : éco-concepton et étquetage énergétque Les solutons Vallant Pour dépasser la performance La satsfacton de fare le bon chox. ErP : éco-concepton et étquetage énergétque Eco-concepton et Etquetage

Plus en détail

Q x2 = 1 2. est dans l ensemble plus grand des rationnels Q. Continuons ainsi, l équation x 2 = 1 2

Q x2 = 1 2. est dans l ensemble plus grand des rationnels Q. Continuons ainsi, l équation x 2 = 1 2 Exo7 Nombres complexes Vdéo parte. Les nombres complexes, défntons et opératons Vdéo parte. Racnes carrées, équaton du second degré Vdéo parte 3. Argument et trgonométre Vdéo parte 4. Nombres complexes

Plus en détail

Analyse des Performances et Modélisation d un Serveur Web

Analyse des Performances et Modélisation d un Serveur Web SETIT 2009 5 th Internatonal Conference: Scences of Electronc, Technologes of Informaton and Telecommuncatons March 22-26, 2009 TUNISIA Analyse des Performances et Modélsaton d un Serveur Web Fontane RAFAMANTANANTSOA*,

Plus en détail

Guide du divertissement de voiture 2002-2003

Guide du divertissement de voiture 2002-2003 * Gude du dvertssement de voture 2002-2003 * le son. l mage. l émoton Osez aller de l'avant Poneer vous promet tout ce qu'l vous faut pour fler drot vers l'avenr. Lassez les nouveaux systèmes de navgaton

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL L ASSURANCE AUTOMOBILE AU QUÉBEC : UNE PRIME SELON LE COÛT SOCIAL MARGINAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL L ASSURANCE AUTOMOBILE AU QUÉBEC : UNE PRIME SELON LE COÛT SOCIAL MARGINAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL L ASSURANCE AUTOMOBILE AU QUÉBEC : UNE PRIME SELON LE COÛT SOCIAL MARGINAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN ÉCONOMIQUE PAR ERIC LÉVESQUE JANVIER

Plus en détail

Grandeur physique, chiffres significatifs

Grandeur physique, chiffres significatifs Grandeur physque, chffres sgnfcatfs I) Donner le résultat d une mesure en correspondance avec l nstrument utlsé : S avec un nstrument, ren n est ndqué sur l ncerttude absolue X d une mesure X, on consdère

Plus en détail

Attention! Danger de blessure par injection de produit! Les groupes Airless produisent des pressions de projection extrêmement élevées

Attention! Danger de blessure par injection de produit! Les groupes Airless produisent des pressions de projection extrêmement élevées Attenton! Danger de blessure par njecton de produt! Les groupes Arless produsent des pressons de projecton extrêmement élevées Ne jamas exposer les dogts, les mans ou d'autres partes du corps au jet! Ne

Plus en détail

Chapitre 3 : Incertitudes CHAPITRE 3 INCERTITUDES. Lignes directrices 2006 du GIEC pour les inventaires nationaux de gaz à effet de serre 3.

Chapitre 3 : Incertitudes CHAPITRE 3 INCERTITUDES. Lignes directrices 2006 du GIEC pour les inventaires nationaux de gaz à effet de serre 3. Chaptre 3 : Incerttudes CHAPITRE 3 INCERTITUDES Lgnes drectrces 2006 du GIEC pour les nventares natonaux de gaz à effet de serre 3.1 Volume 1 : Orentatons générales et établssement des rapports Auteurs

Plus en détail

L automatisme de portail sans fils

L automatisme de portail sans fils Bo t erensa l l e enconnect onw F Feucl gnot antàl ed enconnect onw F Bo t erdépor t é ( enopt on) enconnect on W F Phot ocel l ul esen connect onw F 3cabl esàbr ancher Phase-Neut r e-ter r e 220V Bar

Plus en détail

Mots-clés : Système multicapteurs, Réseau local, Réseaux de neurones, Supervision, Domotique. xigences système d'une nouvelle

Mots-clés : Système multicapteurs, Réseau local, Réseaux de neurones, Supervision, Domotique. xigences système d'une nouvelle Mots-clés : xgences système d'une nouvelle fonctonnalté dans l'habtat ndvduel : cas de la survellance Système multcapteurs, Réseau local, Réseaux de neurones, Supervson, Domotque. des personnes âgées et

Plus en détail

Faire des régimes TNS les laboratoires de la protection sociale de demain appelle des évolutions à deux niveaux :

Faire des régimes TNS les laboratoires de la protection sociale de demain appelle des évolutions à deux niveaux : Réformer en profondeur la protecton socale des TNS pour la rendre plus effcace Résumé de notre proposton : Fare des régmes TNS les laboratores de la protecton socale de deman appelle des évolutons à deux

Plus en détail

Impôt sur la fortune et investissement dans les PME Professeur Didier MAILLARD

Impôt sur la fortune et investissement dans les PME Professeur Didier MAILLARD Conservatore atonal des Arts et Méters Chare de BAQUE Document de recherche n 9 Impôt sur la fortune et nvestssement dans les PME Professeur Dder MAILLARD Avertssement ovembre 2007 La chare de Banque du

Plus en détail

Créer ou reprendre une entreprise, Guide de la création et de la reprise d entreprise 1er semestre 2009

Créer ou reprendre une entreprise, Guide de la création et de la reprise d entreprise 1er semestre 2009 Créer ou reprendre une entreprse, Ou, mas comment? Gude de la créaton 1 er semestre 2009 et de la reprse d entreprse Futurs entrepreneurs, venez nous rencontrer! Chambre de Commerce et d Industre de Rennes

Plus en détail

Généralités sur les fonctions 1ES

Généralités sur les fonctions 1ES Généraltés sur les fonctons ES GENERALITES SUR LES FNCTINS I. RAPPELS a. Vocabulare Défnton Une foncton est un procédé qu permet d assocer à un nombre x appartenant à un ensemble D un nombre y n note :

Plus en détail

G estionnaire d espaces

G estionnaire d espaces MANUTENTION MISE À HAUTEUR & POSITIONNEMENT ACCÈS SÉCURISÉ SERVICES G estonnare d espaces Produt Franças PRODUIT EXCLU SMAI MOTORISATION ÉLECTRIQUE ÉCO RESPONSABLE ÉCO SOLUTIONS www.sma.fr - contact@sma.fr

Plus en détail

22 environnement technico-professionnel

22 environnement technico-professionnel 22 envronnement technco-professonnel CYRIL SABATIÉ Drecteur du servce jurdque FNAIM Ouverture du ma IMMOBILIER, OÙ 1 Artcle paru également dans la Revue des Loyers, jullet à septembre 2007, n 879, p. 314

Plus en détail

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique Spécale PSI - Cours "Electromagnétsme" 1 Inducton électromagnétque Chaptre IV : Inductance propre, nductance mutuelle. Energe électromagnétque Objectfs: Coecents d nductance propre L et mutuelle M Blan

Plus en détail

Les déterminants de la détention et de l usage de la carte de débit : une analyse empirique sur données individuelles françaises

Les déterminants de la détention et de l usage de la carte de débit : une analyse empirique sur données individuelles françaises Les détermnants de la détenton et de l usage de la carte de débt : une analyse emprque sur données ndvduelles françases Davd Boune a, Marc Bourreau a,b et Abel Franços a,c a Télécom ParsTech, Département

Plus en détail

Corrections adiabatiques et nonadiabatiques dans les systèmes diatomiques par calculs ab-initio

Corrections adiabatiques et nonadiabatiques dans les systèmes diatomiques par calculs ab-initio Correctons adabatques et nonadabatques dans les systèmes datomques par calculs ab-nto Compte rendu du traval réalsé dans le cadre d un stage de quatre mos au sen du Groupe de Spectroscope Moléculare et

Plus en détail

Avertissement : Nos logiciels évoluent rendant parfois les nouvelles versions incompatibles avec les anciennes.

Avertissement : Nos logiciels évoluent rendant parfois les nouvelles versions incompatibles avec les anciennes. ENVOI EN NOMBRE DE SMS La version SMS de Ditel vous permet d'envoyer vos SMS de façon automatique. L'importation de vos données se fait directement au format Excel Avertissement : Nos logiciels évoluent

Plus en détail

L ABC du traitement cognitivo-comportemental de l insomnie primaire

L ABC du traitement cognitivo-comportemental de l insomnie primaire F É D É R A T I O N D E S M É D E C I N S O M N I P R A T I C I E N S D U Q U É B E C L ABC du tratement cogntvo-comportemental de l nsomne prmare par Anne Vallères, Bernard Guay et Charles Morn M me Tousgnant

Plus en détail

Les prix quotidiens de clôture des échanges de quotas EUA et de crédits CER sont fournis par ICE Futures Europe

Les prix quotidiens de clôture des échanges de quotas EUA et de crédits CER sont fournis par ICE Futures Europe Méthodologe CDC Clmat Recherche puble chaque mos, en collaboraton avec Clmpact Metnext, Tendances Carbone, le bulletn mensuel d nformaton sur le marché européen du carbone (EU ETS). L obectf de cette publcaton

Plus en détail

La Quantification du Risque Opérationnel des Institutions Bancaires

La Quantification du Risque Opérationnel des Institutions Bancaires HEC Montréal Afflée à l Unversté de Montréal La Quantfcaton du Rsque Opératonnel des Insttutons Bancares par Hela Dahen Département Fnance Thèse présentée à la Faculté des études supéreures en vue d obtenton

Plus en détail

Stéganographie Adaptative par Oracle (ASO)

Stéganographie Adaptative par Oracle (ASO) Stéganographe Adaptatve par Oracle ASO Sarra Kouder, Marc Chaumont, Wllam Puech To cte ths verson: Sarra Kouder, Marc Chaumont, Wllam Puech. Stéganographe Adaptatve par Oracle ASO. CORESA 12: COmpresson

Plus en détail

Belgacom Forum TM 3000 Manuel d utilisation

Belgacom Forum TM 3000 Manuel d utilisation Belgacom Forum TM 3000 Manuel d utilisation Forum 3000 Manuel d utilisation Table des matières Section 1. Introduction 3 1.1 Aperçu du Forum 3000 3 1.2 Indicateurs du panneau frontal 4 1.3 Connecteurs

Plus en détail

GUIDE D ÉLABORATION D UN PLAN D INTERVENTION POUR LE RENOUVELLEMENT DES CONDUITES D EAU POTABLE, D ÉGOUTS ET DES CHAUSSÉES

GUIDE D ÉLABORATION D UN PLAN D INTERVENTION POUR LE RENOUVELLEMENT DES CONDUITES D EAU POTABLE, D ÉGOUTS ET DES CHAUSSÉES GUIDE D ÉLABORATION D UN PLAN D INTERVENTION POUR LE RENOUVELLEMENT DES CONDUITES D EAU POTABLE, D ÉGOUTS ET DES CHAUSSÉES Gude destné au mleu muncpal québécos NOVEMBRE 2013 Coordnaton : Martn Cormer,

Plus en détail

hal-00409942, version 1-14 Aug 2009

hal-00409942, version 1-14 Aug 2009 Manuscrt auteur, publé dans "MOSIM' 008, Pars : France (008)" 7 e Conférence Francophone de MOdélsaton et SIMulaton - MOSIM 08 - du mars au avrl 008 - Pars - France «Modélsaton, Optmsaton et Smulaton des

Plus en détail

Les déterminants de la détention et de l usage de la carte de débit : une analyse empirique sur données individuelles françaises

Les déterminants de la détention et de l usage de la carte de débit : une analyse empirique sur données individuelles françaises Les détermnants de la détenton et de l usage de la carte de débt : une analyse emprque sur données ndvduelles françases Davd Boune Marc Bourreau Abel Franços Jun 2006 Département Scences Economques et

Plus en détail

Protection. la PROTECTION EN SAVOIR PLUS SUR. Les services. Dossier Métier. La Réglementation. - Mettre à disposition gratuitement et personnellement

Protection. la PROTECTION EN SAVOIR PLUS SUR. Les services. Dossier Métier. La Réglementation. - Mettre à disposition gratuitement et personnellement Dosser Méter Protecton EN SAVOIR PLUS SUR la PROTECTION Les servces Etude de poste Nos équpes de spécalstes Protecton peuvent étuder les rsques sur chaque poste de traval et préconser les équpements les

Plus en détail

IDEI Report # 18. Transport. December 2010. Elasticités de la demande de transport ferroviaire: définitions et mesures

IDEI Report # 18. Transport. December 2010. Elasticités de la demande de transport ferroviaire: définitions et mesures IDEI Report # 18 Transport December 2010 Elastctés de la demande de transport ferrovare: défntons et mesures Elastctés de la demande de transport ferrovare : Défntons et mesures Marc Ivald Toulouse School

Plus en détail

santé Les arrêts de travail des séniors en emploi

santé Les arrêts de travail des séniors en emploi soldarté et DOSSIERS Les arrêts de traval des sénors en emplo N 2 2007 Les sénors en emplo se dstnguent-ls de leurs cadets en termes de recours aux arrêts de traval? Les sénors ne déclarent pas plus d

Plus en détail

LICENCE DE SCIENCES PHYSIQUES UV 3LSPH50. Année 2004-2005 MODÉLISATION. Recherche des paramètres d'une représentation analytique J.P.

LICENCE DE SCIENCES PHYSIQUES UV 3LSPH50. Année 2004-2005 MODÉLISATION. Recherche des paramètres d'une représentation analytique J.P. LICENCE DE SCIENCES PHYSIQUES UV 3LSPH50 Année 004-005 MODÉLISATION Recherche des paramètres d'une représentaton analytque JP DUBÈS 3 MODÉLISATION Recherche des paramètres d'une représentaton analytque

Plus en détail

Ecole Polytechnique de Montréal C.P. 6079, succ. Centre-ville Montréal (QC), Canada H3C3A7 lucas.greze@polymtl.ca robert.pellerin@polymtl.

Ecole Polytechnique de Montréal C.P. 6079, succ. Centre-ville Montréal (QC), Canada H3C3A7 lucas.greze@polymtl.ca robert.pellerin@polymtl. CIGI 2011 Processus d accélératon de proets sous contrantes de ressources avec odes de chevaucheent LUCAS GREZE 1, ROBERT PELLERIN 1, PATRICE LECLAIRE 2 1 CHAIRE DE RECHERCHE JARISLOWSKY/SNC-LAVALIN EN

Plus en détail

ENVOI EN NOMBRE DE SMS

ENVOI EN NOMBRE DE SMS SMS ENVOI EN NOMBRE DE SMS 2 Téléchargement 3 Installation 6 Ecran d accueil 16 Le bouton envoi de SMS 19 Création du document à envoyer 21 L historique des envois 21 La gestion des numéros Présentation:

Plus en détail

ACTE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

ACTE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE - 1 - ACTE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE 5453F QC FR-2010/01 Taux fxe Le. Devant M e, notare soussgné pour la provnce de Québec, exerçant à. ONT COMPARU : ET : (C-après parfos appelé dans le présent Acte l «emprunteur»

Plus en détail

Prise en compte des politiques de transport dans le choix des fournisseurs

Prise en compte des politiques de transport dans le choix des fournisseurs INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE N attrbué par la bblothèque THÈSE Pour obtenr le grade de DOCTEUR DE L I.N.P.G. Spécalté : Géne Industrel Préparée au Laboratore d Automatque de Grenoble Dans

Plus en détail

L enseignement virtuel dans une économie émergente : perception des étudiants et perspectives d avenir

L enseignement virtuel dans une économie émergente : perception des étudiants et perspectives d avenir L ensegnement vrtuel dans une économe émergente : percepton des étudants et perspectves d avenr Hatem Dellag Laboratore d Econome et de Fnances applquées Faculté des scences économques et de geston de

Plus en détail

just use it! T e c h n o l o g y & E v o l u t i o n

just use it! T e c h n o l o g y & E v o l u t i o n just use it! T e c h n o l o g y & E v o l u t i o n touch le nouveau concept de surveillance CAREL, leader dans le secteur de la régulation et des solutions pour la supervision d installations, offre

Plus en détail

En vue de l'obtention du. Présentée et soutenue par Elayeb Bilel Le 26 juin 2009

En vue de l'obtention du. Présentée et soutenue par Elayeb Bilel Le 26 juin 2009 THÈSE En vue de l'obtenton du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délvré par Insttut Natonal Polytechnque de Toulouse (INPT) Dscplne ou spécalté : Informatque Présentée et soutenue par Elayeb Blel Le

Plus en détail

METHODE AUTOMATIQUE POUR CORRIGER LA VARIATION LINGUISTIQUE LORS DE L INTERROGATION DE DOCUMENTS XML DE STRUCTURES HETEROGENES

METHODE AUTOMATIQUE POUR CORRIGER LA VARIATION LINGUISTIQUE LORS DE L INTERROGATION DE DOCUMENTS XML DE STRUCTURES HETEROGENES METHODE AUTOMATIQUE POUR CORRIGER LA VARIATION LINGUISTIQUE LORS DE L INTERROGATION DE DOCUMENTS XML DE STRUCTURES HETEROGENES Ourda Boudghaghen(*),Mohand Boughanem(**) yugo_doudou@yahoo.fr, bougha@rt.fr

Plus en détail

Prêt de groupe et sanction sociale Group lending and social fine

Prêt de groupe et sanction sociale Group lending and social fine Prêt de roupe et sancton socale Group lendn and socal fne Davd Alary Résumé Dans cet artcle, nous présentons un modèle d antsélecton sur un marché concurrentel du crédt. Nous consdérons l ntroducton de

Plus en détail

ENVOI EN NOMBRE DE SMS

ENVOI EN NOMBRE DE SMS SMS ENVOI EN NOMBRE DE SMS 2 Téléchargement 3 Installation 6 Ecran d accueil 15 Création du document a envoyer À Présentation : La version SMS de Ditel vous permet d'envoyer vos SMS de façon automatique.

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : theses.sciences@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : theses.sciences@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le frut d'un long traval approuvé par le jury de soutenance et ms à dsposton de l'ensemble de la communauté unverstare élarge. Il est soums à la proprété ntellectuelle de

Plus en détail

N 1. Avec la Smerep, simplifiez-vous la vie! Sécu étudiante i Centre 617. Complémentaires i santé. Pack Smerep. en Ile-de-France 2007/2008

N 1. Avec la Smerep, simplifiez-vous la vie! Sécu étudiante i Centre 617. Complémentaires i santé. Pack Smerep. en Ile-de-France 2007/2008 N 1 en Ile-de-France Sécu étudante Centre 617 Complémentares santé Pack Smerep Avec la Smerep, smplfez-vous la ve! 2007/2008 Ce document est édté et dffusé dans le cadre de la conventon passée entre l

Plus en détail

Driss HARRIZI. MOTS CLES : contrôle de gestion - système d'éducation et de formation système d information - établissement public.

Driss HARRIZI. MOTS CLES : contrôle de gestion - système d'éducation et de formation système d information - établissement public. Ver sunenouvel l ecul t ur emanagér al e:mét hodol og e dem seenpl aced unsyst èmedecont r ôl edegest on dansunét abl ssementpubl c Casd uneacadém er ég onal ed éducat onetde f or mat on. Aut eur s:dr

Plus en détail

ENVOI EN NOMBRE DE MESSAGES AUDIO

ENVOI EN NOMBRE DE MESSAGES AUDIO ENVOI EN NOMBRE DE MESSAGES AUDIO 2 Téléchargement 3 Installation 7 Ecran d accueil 12 Importation d un fichier d adresses à partir d Excel 15 Création des messages téléphoniques 17 Création du planning

Plus en détail

GEA I Mathématiques nancières Poly. de révision. Lionel Darondeau

GEA I Mathématiques nancières Poly. de révision. Lionel Darondeau GEA I Mathématques nancères Poly de révson Lonel Darondeau Intérêts smples et composés Voc la lste des exercces à révser, corrgés en cours : Exercce 2 Exercce 3 Exercce 5 Exercce 6 Exercce 7 Exercce 8

Plus en détail

Contrôleur de communications réseau. Guide de configuration rapide DN1657-0606

Contrôleur de communications réseau. Guide de configuration rapide DN1657-0606 K T - N C C Contrôleur de communications réseau Guide de configuration rapide DN1657-0606 Objectif de ce document Ce Guide de configuration rapide s adresse aux installateurs qui sont déjà familiers avec

Plus en détail