Les premières notions mathématiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les premières notions mathématiques"

Transcription

1 Les premières notions mathématiques Extrait des programmes : «L école maternelle constitue une période décisive dans l acquisition de la suite des nombres (chaîne numérique) et de son utilisation dans les procédures de quantification. Les enfants y découvrent et comprennent les fonctions du nombre, en particulier comme représentation de la quantité et moyen de repérer des positions dans une liste ordonnée d objets.»

2 Les 5 principes qui régissent les comptage selon GELMAN 1 principe de correspondance terme à terme : A chaque unité on doit faire correspondre un et un seul mot nombre. (coordination des mouvements des mains et de ceux de l œil). 2 principe de suite stable : Les mots nombres doivent toujours être récités dans le même ordre (apprentissage oral de la comptine). 3 principe cardinal : Le dernier mot -nombre prononcé se réfère à l ensemble ( cardinal de la collection). 4 principe d indifférence de l ordre : Les unités peuvent être comptées dans n importe quel ordre 5 principe d abstraction : L ensemble sur lequel porte le comptage peut être constitué d éléments hétérogènes. Ces 5 principes supposent que le comptage est dépendant de la connaissance de la comptine numérique

3 Les difficultés repérées Mémorisation aléatoire de la comptine numérique En petite section, passage du comptage jusqu à 3 au comptage jusqu à 4 et plus, parfois très long Difficulté à pointer correctement Difficulté à faire correspondre le dernier mot-nombre prononcé et la quantité représentée Pas de compréhension systématique que le mot-nombre correspond à la fois à un rang mais aussi à une quantité Pas d utilisation spontanée de l activité de comptage lors de situationsproblèmes Pas de correspondance entre les différentes écritures du nombre Difficulté de mémorisation de la comptine numérique entre 11 et 16 Difficulté à sur compter

4 Les pratiques les plus fréquemment observées en maternelle - Activités de comptage lors des rituels avec la bande numérique comme outil à disposition - Apprentissage de comptines numériques - Activités de reconnaissance visuelle des constellations en rituel, jeux et fiches - Activités d association des constellations aux chiffres, par le biais de fiches - Activités de dénombrement avec la comptine numérique par le biais de jeux variés - Activités d association de constellations en configurations connues aux constellations en nuage(manipulations et fiches) - De plus en plus, problèmes à résoudre avec commande et déplacement

5 Le langage : «un obstacle à l acquisition des nombres» Charnay, Brissiaud, Fayol La polysémie du mot «un», une difficulté qui n est pas rencontrée dans de nombreuses autres langues En anglais par exemple : on dit «one cat» ou «a cat»

6 Le langage : «un obstacle à l acquisition des nombres» Charnay, Brissiaud, Fayol Une spécificité des pays francophones et anglosaxons Un exercice proposé aux élèves de plusieurs pays : «Fais des collections de 13, 28 ou 42 cubes»

7 Le langage : «un obstacle à l acquisition des nombres» Charnay, Brissiaud, Fayol Les capacités de comptage selon le pays d origine

8 Le langage : «un obstacle à l acquisition des nombres» Charnay, Brissiaud, Fayol Élément d explication : l irrégularité de la comptine numérique Les mots-nombres de 11 à 16 ne permettent pas d identifier les groupements à 10 d où cette difficulté récurrente à mémoriser la comptine à partir de 10 et à résoudre des problèmes faisant intervenir le groupement à 10

9 Difficultés pour les élèves : Les problèmes du comptage en petite section selon Brissiaud La comptine numérique est une suite sonore sans segmentation Les mots de la comptine numérique sont des numéros mais ne conçoivent pas l ajout d une unité à chaque mot-nombre suivant La pluralité des mots nouveaux et leurs contexte de communication La polysémie du nombre : sa valeur ordinale et cardinale

10 Il faut distinguer le fait de «concevoir le nombre»et celui de «savoir le dénommer» DENOMBRER C EST : Créer mentalement des unités Si l enfant connaît très tôt le comptage, il semble en ignorer le pourquoi Énumérer Totaliser

11 Les problèmes du comptage en petite section selon Brissiaud LES PROPOSITIONS EN PETITE SECTION : tôt -éviter l usage des mots nombres en tant que numéros trop -user des décompositions : «un et un et un» -user de collections témoin pour qu il puissent concevoir l entité numérique

12 Une priorité pour la petite section : Enseigner le système des trois premiers nombres Malgrè la reconnaissance immédiate des petites quantités de 1 à 3 pour beaucoup d élèves (le subitizing), il faut s attarder sur la construction des trois premiers nombres. L enfant qui parle des trois premiers nombres pour rendre compte de l ajout d unités L enfant qui est seulement impliqué dans le rituel gestuel du comptage verbal Ces deux enfants n auront pas le même départ vers la connaissance du nombre

13 Il faut que l enfant voitl adulte dénombrer, comprendre que l adulte est engagé dans un processus de dénombrement pour accéder au nombre.

14 LA PRIORITÉ AUX DÉCOMPOSITIONS : Dès la petite section, proposer pour la quantité trois : «un et un et un», mais aussi, «deux et un» ou «un et deux» puis des représentations différentes du nombre tout au long de la scolarité mais aussi les décrire dans l espace. Les moyens : - L affichage - Le dictionnaire des nombres - L activité de manipulation : «Donne-moi tout ce qui veut dire «un et un et un» ou «montre moi avec les jetons toutes les manières de faire 5». - L activité sur une feuille : «Trouve toutes les manières possibles de faire 6».

15 DE LA PETITE À LA MOYENNE SECTION : les situations de comparaison L enfant doit comprendre que la suite verbale des mots-nombre est un instrument de mesure de la taille d une collection Deux exemples par situation de comparaison : accéder à la décomposition par la correspondance terme à terme Comparer à l aide de collections témoin de doigts

16 DE LA PETITE À LA MOYENNE SECTION : les situations problèmes par anticipation Un exemple de situation-problème par anticipation pour accéder au sens de la suite orale des nombres : «Je compte, tu compares» L exemple des voitures

17 DE LA PETITE À LA MOYENNE SECTION : les activités à partir des albums et des comptines Les histoires répétitives : - intéressantes car ce sont des collections hétérogènes où chaque unité est différente - lire en proposant aux élèves de faire des collections -témoins de doigts - fabriquer les collections-témoins de ces personnages (doigts ou constellations) et les afficher à côté de chaque page dans le cas d histoires en randonnée Les albums à compter les comptines à jeux de doigts

18 DE LA PETITE A LA MOYENNE SECTION : favoriser le dénombrement par déplacement des objets pour compter Pour que l enfant comprenne le principe d ajout d unités Si les objets ne sont pas déplaçables, mieux vaut commencer par masquer la totalité avant de les découvrir un à un

19 DE LA MOYENNE À LA GRANDE SECTION : aider les élèves à percevoir le nombre dans l espace La linéarité de la suite numérique : -Logiciel : la course aux nombres

20 De la situation-problème à la situation complexe Des activités qui correspondent à 3 étapes : BESOIN VÉCU PLAISIR - Les jeux et activités de situationproblème - - Les situations complexes - -exemples : le cordonnier, les doigts de la classe, la tour de cube, la construction de jeux

21 La piste au trésor But: être le premier à remplir exactement sa grille en plaçant un jeton dans chaque case, sans en avoir pris trop. Situation mettant en jeu : Complément, anticipation et comparaison.

22 Situation mettant en jeu : complément, comparaison Le meilleur choix

23 Les boites à œufs Situation mettant en jeu : dénombrement, complément But: remplir sa boite à œufs vide ou partiellement remplie.

La construction du nombre en petite section

La construction du nombre en petite section La construction du nombre en petite section Éléments d analyse d Pistes pédagogiquesp 1 La résolution de problèmes, premier domaine de difficultés des élèves. Le calcul mental, deuxième domaine des difficultés

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

2. CONSTRUIRE LE CONCEPT DE. la dialectique enseigner / apprendre

2. CONSTRUIRE LE CONCEPT DE. la dialectique enseigner / apprendre 2. CONSTRUIRE LE CONCEPT DE NOMBRE, OUI MAIS COMMENT? la dialectique enseigner / apprendre 1 un modèle d'apprentissage : Piaget psychologie du développement sujet milieu (d'apprentissage) équilibre élément

Plus en détail

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section Module Dénombrer une quantité ( 8) Mémoriser la suite des nombres( 15) Décomposer les nombres( 3,4 et 5 ) Au travers de l exploitation d albums

Plus en détail

Dossier pédagogique Construire le nombre à la maternelle

Dossier pédagogique Construire le nombre à la maternelle Dossier pédagogique Construire le nombre à la maternelle L enseignement des mathématiques a pour objectif premier de permettre à chaque élève de construire, progressivement de l école maternelle à la fin

Plus en détail

APPRENDRE LES NOMBRES A LA MATERNELLE

APPRENDRE LES NOMBRES A LA MATERNELLE APPRENDRE LES NOMBRES A LA MATERNELLE Pôle maternelle 37 J. AGRAPART IEN pré-élémentaire C. WACKEL-DUNOYER CPC Avec l aide, les conseils de Michel VINAIS responsable du centre de formation ASH de Tours-Fondettes

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

La construction du nombre

La construction du nombre Claudine Rasplus La construction du nombre En quoi les jeux mathématiques peuvent-ils être des moyens permettant aux élèves de cycle II de construire le nombre? CAFIPEMF - Session 2009-2010 Sommaire I

Plus en détail

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME

LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME 1 LA RÉSOLUTION DE PROBLÈME CYCLES 2 ET 3 Circonscription de Grenoble 4 Evelyne TOUCHARD conseillère pédagogique Mots clé Démarche d enseignement - catégories de problèmes (typologie)- problème du jour-

Plus en détail

CONSTRUCTION DU NOMBRE EN MATERNELLE

CONSTRUCTION DU NOMBRE EN MATERNELLE CONSTRUCTION DU NOMBRE EN MATERNELLE 1. CREER LE BESOIN DU NOMBRE Le nombre a deux fonctions essentielles : Il permet de mémoriser des quantités (dénombrement et mesure) ou des positions (classement) afin

Plus en détail

MS GS LES BOITES D ALLUMETTES. Enumérer. 1- Présentation. individuellement aux élèves.

MS GS LES BOITES D ALLUMETTES. Enumérer. 1- Présentation. individuellement aux élèves. Enumérer 1- Présentation Activité proposée individuellement aux élèves. 2- Matériel - une quinzaine de boîtes d allumettes perforées des 2 côtés - Un contenant pour les bâtonnets (allumettes sans le bout

Plus en détail

1. ASPECTS MATHÉMATIQUES

1. ASPECTS MATHÉMATIQUES LE PROGRAMME ENSEMBLE DES NOMBRES ENTIERS NATURELS 1. ASPECTS MATHÉMATIQUES 1.1. Rappels 1.1.1. Les nombres entiers Définitions et propriétés Ensemble des nombres entiers naturels 15 On note! l ensemble

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM

ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM ANIMATION PEDAGOGIQUE Le calcul mental Cycle 2 Mercredi 31 mars 2010 IUFM Détour historique En 1909:«Les exercices de calcul mental figureront à l emploi du temps et ne devront pas être sacrifiés à des

Plus en détail

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Apprendre à résoudre des problèmes numériques Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Ce guide se propose de faire le point sur les différentes pistes pédagogiques, qui visent à construire le nombre,

Plus en détail

Le nombre à la maternelle G.MARTIEL 2011 1

Le nombre à la maternelle G.MARTIEL 2011 1 Le nombre à la maternelle G.MARTIEL 2011 1 Plan 1. Qu est-ce qu un nombre? 2. Créer le besoin du nombre 3. Donner des outils pour utiliser le nombre 3. Documents-ressources G.MARTIEL 2011 2 1.Qu est-ce

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Évaluation à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Découvrir le monde Extraits du document intégral. La pagination

Plus en détail

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE COIN GARAGE Aménagement matériel (remarques spécifiques liées à cet espace): - des voitures, - un garage, - un tapis de sol représentant routes et chemins - d'autres types de véhicules, camion, remorques,

Plus en détail

Numération Les nombres inférieurs à 59

Numération Les nombres inférieurs à 59 Numération Les nombres inférieurs à 59 Programmes de 2008 Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à 1 000. Repérer et placer ces nombres sur une droite graduée, les

Plus en détail

Quelques matériels numériques

Quelques matériels numériques File Numérique Général Topologie Topographie Repérage Nomination Ordinal Comptage Cardinal Quelques matériels numériques Topologie linéaire espalier < Retour entête. Topologie : Linéaire Catalogue CELDA

Plus en détail

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION DES NOMBRES par Jean-Luc BREGEON professeur formateur à l IUFM d Auvergne LE PROBLÈME DE LA REPRÉSENTATION DES NOMBRES On ne conçoit pas un premier enseignement

Plus en détail

Activités maternelle

Activités maternelle Activités maternelle Voitures et garages MS/GS Description succincte de l activité : Chaque élève reçoit un lot de petites voitures dans une pochette. Il doit se procurer un lot de garages individuels

Plus en détail

CÉDÉROM LES MICROJEUX Jeux mathématiques pour le cycle 2 du primaire

CÉDÉROM LES MICROJEUX Jeux mathématiques pour le cycle 2 du primaire 147 CÉDÉROM Jeux mathématiques pour le cycle 2 du primaire Enseignante en grande section de maternelle (GS) depuis plusieurs années, j ai l habitude d aborder les mathématiques, et en particulier les apprentissages

Plus en détail

Projet de programme pour le cycle 2

Projet de programme pour le cycle 2 Projet de programme pour le cycle 2 3 Cycle 2 Mathématiques Au cycle 2, la résolution de problèmes est au centre de l activité mathématique des élèves, développant leurs capacités à chercher, raisonner

Plus en détail

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS Francette Martin Voici une situation fondamentale faisant intervenir le nombre cardinal : l enfant doit aller chercher

Plus en détail

FAIRE SES COURSES EN GRANDE SECTION, EST-CE BIEN RAISONNABLE?

FAIRE SES COURSES EN GRANDE SECTION, EST-CE BIEN RAISONNABLE? FAIRE SES COURSES EN GRANDE SECTION, EST-CE BIEN RAISONNABLE? Nicole DREUX, IMF à Saint-Laurent des eaux (41) Claude LEBRETON, professeur de mathématiques, CD IUFM de Blois INTRODUCTION L activité proposée

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

Scénario TUIC. Titre du scénario

Scénario TUIC. Titre du scénario Titre du scénario Approche du nombre et des quantités C1-C2 Objectifs pédagogiques : Compétence attendue à la fin de l'école maternelle : - associer le nom des nombres connus avec leur écriture chiffrée

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Didactique Mathématiques

Didactique Mathématiques Didactique Mathématiques Les nombres entiers... 3 Le premier apprentissage des nombres en maternelle et en début de CP... 3 Les compétences visées... 3 Plusieurs types de problèmes... 3 Quelles procédures

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Comment aider un enfant dysphasique? A l extérieur de l école. Motivation de l élève Estime de soi. Troubles du comportement

Comment aider un enfant dysphasique? A l extérieur de l école. Motivation de l élève Estime de soi. Troubles du comportement Comment aider un enfant dysphasique? Un document proposé par Christelle CHARRIER, conseillère pédagogique et Françoise VINCENT, formatrice à l' IUFM A l école mettre en place un programme d enrichissement

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Outil d aide à la pratique des mathématiques en maternelle. MISSION MATHS 94. 2011.

Outil d aide à la pratique des mathématiques en maternelle. MISSION MATHS 94. 2011. 1 Construire et jouer avec les nombres, tous les jours, en maternelle : comptez sur eux, les enfants aiment les maths et ils vous le prouveront La mission «MATHS 94» propose ce document pour encourager

Plus en détail

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr

Equilibrer les 4 domaines d apprentissage. laetitia.seyfried@ac-strasbourg.fr Equilibrer les 4 domaines d apprentissage 4 domaines Identification et production de mots Compréhension de textes Production de textes Acculturation au monde de l écrit Vers un équilibre possible Acculturation

Plus en détail

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction Temps forts départementaux Le calcul au cycle 2 Technique opératoire La soustraction Calcul au cycle 2 La soustraction fait partie du champ opératoire additif D un point de vue strictement mathématique,

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 1 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

Des activités mathématiques à l école primaire

Des activités mathématiques à l école primaire 564 Atelier Dm 25 I. Introduction Des activités mathématiques à l école primaire Pourquoi? Quand? Comment? Brigitte Morel Dimanche matin, 8h30, nous cherchons la salle, nous nous installons, première bonne

Plus en détail

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section 1- L oral et l écrit La langue Orale La langue Ecrite Produire un texte 2- Agir dans le monde 3- Découvrir le monde Le monde des objets Le monde

Plus en détail

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés L élève le fait lui-même à la fin de la deuxième année. En orthographe: Connaitre l orthographe d environ 500 mots Identifier les différents signes: accents: aigu, grave, circonflexe, tréma, cédille, trait

Plus en détail

Fiches Nouveau Lettris, 1 2 principe de bijection CE/PE Nombres de 0 à 19 Fiche 1 doc 1

Fiches Nouveau Lettris, 1 2 principe de bijection CE/PE Nombres de 0 à 19 Fiche 1 doc 1 Module : Numératie Fiche N 1 - Donner des informations chiffrées sur soi même - Compter de 0 à 19 Ordonner PO Tour de table / donner une information chiffrée sur soi même PO Introduction aux nombres /sensibilisation

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

Quelles activités pour écrire et nommer les nombres entiers?

Quelles activités pour écrire et nommer les nombres entiers? Quelles activités pour écrire et nommer les nombres entiers? Ex n 1 item 64 Champ : Nombres Compétence : Ecrire et nommer les nombres entiers, décimaux et les fractions Sources utilisées : - Evaluations

Plus en détail

Découvrir le nombre à l école maternelle : Préparer au calcul réfléchi.

Découvrir le nombre à l école maternelle : Préparer au calcul réfléchi. I.U.F.M. Académie de Montpellier Site de Montpellier Claudie Rousson Découvrir le nombre à l école maternelle : Préparer au calcul réfléchi. Contexte du mémoire : Discipline concernée : Mathématiques Classes

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Un rallye lecture ou mathématique en maternelle. Formation-Animation Lille2 Annoeullin 2012-2013

Un rallye lecture ou mathématique en maternelle. Formation-Animation Lille2 Annoeullin 2012-2013 Un rallye lecture ou mathématique en maternelle Formation-Animation Lille2 Annoeullin 2012-2013 1. DEFI-LECTURE? ou RALLYE-LECTURE? Rallye vient de «to rally», rassembler. On parle de défi-lecture quand

Plus en détail

Situations pédagogiques Outils pour les différents profils

Situations pédagogiques Outils pour les différents profils La numération au C1, C2, C3 Cycle 2 Cycle 3 La perception du nombre, de la pluralité Situations pédagogiques Outils pour les différents profils Les «flash cards» avec les différentes représentations d

Plus en détail

Animation Pédagogique LVE cycle 2. Débuter l enseignement de l anglais en CPCE1

Animation Pédagogique LVE cycle 2. Débuter l enseignement de l anglais en CPCE1 Animation Pédagogique LVE cycle 2 Débuter l enseignement de l anglais en CPCE1 Plan de l animation 1- Bilan des pratiques existantes dans vos classes 2- Les textes officiels 3- Quelques éclairages théoriques

Plus en détail

La construction du nombre au Cycle 1

La construction du nombre au Cycle 1 La construction du nombre au Cycle 1 1) Rappel des points clés de la conférence : Le nombre : est un concept mathématique, en conséquence il n'existe pas concrètement Il s agit donc d aider les élèves

Plus en détail

La dyspraxie visuo-spatiale

La dyspraxie visuo-spatiale 1 La dyspraxie visuo-spatiale 2 Définition Dyspraxie visuo-spatiale Introduction La plus fréquente des dyspraxies Association d un trouble du geste de nature dyspraxique et d un trouble visuo-spatial Pathologie

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

Vers les mathématiques : Quel travail en maternelle?

Vers les mathématiques : Quel travail en maternelle? Les nouveaux programmes de l école primaire Mathématiques Document d accompagnement Vers les mathématiques : Quel travail en maternelle? Vers les mathématiques : quel travail en maternelle? 1 Le programme

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE RÉALITÉS SONORES DE LA LANGUE, SEGMENTATION DE L ÉCRIT ET DE L ORAL Comparer la longueur de plusieurs

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

Partie 1 : la construction du nombre chez l'enfant. Page 2. Partie 2 : Des jeux et des nombres Page 8

Partie 1 : la construction du nombre chez l'enfant. Page 2. Partie 2 : Des jeux et des nombres Page 8 Partie 1 : la construction du nombre chez l'enfant. Page 2 Partie 2 : Des jeux et des nombres Page 8 1 La construction du nombre Le nombre est invariant : Le nombre ne change pas quelles que soient les

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

DOCUMENT D'INFORMATION

DOCUMENT D'INFORMATION DOCUMENT D'INFORMATION ÉPREUVES UNIQUES Mathématique 436 068-436 de quatrième année du secondaire Mathématique 514 068-514 de cinquième année du secondaire Juin 2003 Août 2003 Janvier 2004 Ce document

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation PLAN I. CREATION DE SEQUENCES : DIFFERENTES PHASES POSSIBLES... 3 Phase 1: Lecture des programmes et

Plus en détail

CALCUL MENTAL AU CYCLE 3

CALCUL MENTAL AU CYCLE 3 CALCUL MENTAL AU CYCLE 3 Constat de départ : Les élèves du cycle 3 de l école ont des difficultés pour utiliser des procédures de calcul mental lors de calculs réfléchis : ils se trompent ou utilisent

Plus en détail

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle éduscol Ressources pour l'école primaire Ressources pour l'école primaire Le langage oral dans les APC à l'école maternelle Fiches d'accompagnement, enseignant-chercheur à l'université de Toulouse II Le

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

1. Qu est-ce que la conscience phonologique?

1. Qu est-ce que la conscience phonologique? 1. Qu est-ce que la conscience phonologique? Définition La conscience phonologique est définie comme la connaissance consciente et explicite que les mots du langage sont formés d unités plus petites, à

Plus en détail

Patrick WIERUSZEWSKI. Département Disciplinaire de MATHEMATIQUES

Patrick WIERUSZEWSKI. Département Disciplinaire de MATHEMATIQUES MATERNELLE et Mathématiques NOMBRES et QUANTITES au cycle I Patrick WIERUSZEWSKI Université Orléans, IUFM CVL, BLOIS Département Disciplinaire de MATHEMATIQUES VENDOME, décembre 2011 CHATEAUNEUF sur LOIRE,

Plus en détail

Programmes de l école maternelle. compétences exigibles en fin de maternelle

Programmes de l école maternelle. compétences exigibles en fin de maternelle Programmes de l école maternelle et compétences exigibles en fin de maternelle Document de référence pour l élaboration du livret d évaluation de l élève et/ou des progressions 1 LE LIVRET DE COMPETENCES

Plus en détail

PROGRAMME D ENSEIGNEMENT DE L ECOLE MATERNELLE DE 2015 BO spécial n 2 du 26 mars 2015

PROGRAMME D ENSEIGNEMENT DE L ECOLE MATERNELLE DE 2015 BO spécial n 2 du 26 mars 2015 PROGRAMME D ENSEIGNEMENT DE L ECOLE MATERNELLE DE 2015 BO spécial n 2 du 26 mars 2015 L école maternelle : un cycle unique, fondamental pour la réussite de tous Ce temps de la scolarité établit les fondements

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1 Grille rentrée 2010 / 11 GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU / = Palier 1 Depuis 2006, le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de Langues

Plus en détail

Renseignements administratifs

Renseignements administratifs REPUBLIQUE FRANÇAISE AMBASSADE DE FRANCE EN TUNISIE SERVICE DE COOPERATION ET D ACTION CULTURELLE Inspection de l Education nationale AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER Zone Maghreb Est/Machrek

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

Evaluations Grande Section Juin 2009

Evaluations Grande Section Juin 2009 Ecole : Nom : Prénom : Date de naissance : Evaluations Grande Section Juin 2009 Dates de passation des épreuves : du 25 mai au 5 juin 2009 Circonscription Valenciennes Denain S approprier le langage Comprendre

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

- CYCLE 3 - Démarche d apprentissage et situations

- CYCLE 3 - Démarche d apprentissage et situations UNITÉ D'APPRENTISSAGE COURSE DE VITESSE ET D OBSTACLES - CYCLE 3 - OBJECTIFS Compétences des programmes : Réaliser une performance mesurée (en distance et en temps) dans des activités athlétiques : courir

Plus en détail

Proposition module maternelle : courir

Proposition module maternelle : courir Proposition module maternelle : courir Compétences des programmes Champs d actions Capacité Forme(s) de pratique(s) Adapter ses déplacements à des environnements ou des contraintes variées Pratique d activités

Plus en détail

Chaque jour compte! Les 100 jours d école...

Chaque jour compte! Les 100 jours d école... Chaque jour compte! Les 100 jours d école... Rituel du matin quotidien (Rituel pratiqué aux Etats-Unis en partant du livre «Les 100 premiers jours d école» de Rosemary Wells, introuvable en version française

Plus en détail

Direction de l'instruction publique du canton de Berne. Août 2013. COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne

Direction de l'instruction publique du canton de Berne. Août 2013. COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Direction de l'instruction publique du canton de Berne Août 2013 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance L1 15 Accès à la littérature (PER) pour

Plus en détail

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES 2015 MATERNELLES CYCLE I / PS - MS ESSOURCES PÉDAGOGIQUES Introduction Je découvre par les sens MODULES À DÉCOUVRIR PENDANT LA VISITE La Cité des enfants de Vulcania est un lieu d éveil, de découvertes

Plus en détail

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges Ordinaires & ASH PRESENTATION ESPRIT DES OUTILS PRESENTES L objectif de cette plaquette est de proposer des tours de mains aux

Plus en détail

Support de présentation

Support de présentation UNIVERSITÉ D ÉTÉ 20 AOÛT 2010 LOUVAIN-LA-NEUVE Atelier N 1 Une bonne maitrise de la langue, un enjeu du fondamental? Support de présentation utilisé par Christine CAFFIEAUX COMMENT FAIRE UNE BONNE ÉCOLE?

Plus en détail

Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes

Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes Un exemple de démarche EFMC pour le travail sur les codes Etape 0: repérage des difficultés dans les productions des élèves pour atteindre la norme scolaire en français Évaluation diagnostique (test de

Plus en détail

Produire des écrits à l école maternelle

Produire des écrits à l école maternelle Produire des écrits à l école maternelle 1 Compétences attendues en fin d école maternelle (pour activer le lien, appuyer sur la touche Ctrl en même temps q un clic gauche avec la souris) 2 Programmations

Plus en détail

Circulaire n 108. OBJET: Régulation des travaux à domicile dans l enseignement fondamental

Circulaire n 108. OBJET: Régulation des travaux à domicile dans l enseignement fondamental Bruxelles, le 13 mai 2002 Circulaire n 108 OBJET: Régulation des travaux à domicile dans l enseignement fondamental En sa séance du 27 mars 2001, le Parlement de la Communauté française a adopté le décret

Plus en détail

Elaboration d une séquence d apprentissage

Elaboration d une séquence d apprentissage Elaboration d une séquence d apprentissage La séquence propose de présenter le passage du retour à l unité lors de résolution de problèmes de proportionnalité puis, à partir de cette situation, de retrouver

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire

La construction du temps et de. Construction du temps et de l'espace au cycle 2, F. Pollard, CPC Bièvre-Valloire La construction du temps et de l espace au cycle 2 Rappel de la conférence de Pierre Hess -Démarche de recherche: importance de se poser des questions, de chercher, -Envisager la démarche mentale qui permet

Plus en détail

La démarche d investigation en mathématiques. 26 novembre 2008 La démarche d investigation en mathématiques P. KOBER- IUFM Nice

La démarche d investigation en mathématiques. 26 novembre 2008 La démarche d investigation en mathématiques P. KOBER- IUFM Nice La démarche d investigation en mathématiques 1) Qu est ce que la démarche d investigation en sciences? 2) Qu est-ce que faire des mathématiques? - Pour un chercheur Plan de cette intervention - Dans l

Plus en détail

Sommaire. Séquence 1 4. Séquence 2 17. Séquence 3 32. Séquence 4 48. Séquence 5 63. Séquence 6 77

Sommaire. Séquence 1 4. Séquence 2 17. Séquence 3 32. Séquence 4 48. Séquence 5 63. Séquence 6 77 Sommaire Séquence 1 4 Séquence 2 17 Séquence 3 32 Séquence 4 48 Séquence 5 63 Séquence 6 77 Tous droits de traduction, de reproduction et d adaptation réservés pour tous pays. En vertu des articles 80

Plus en détail

ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES

ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES EP1 : TECHNIQUES ESTHETIQUES Epreuve pratique et écrite - Coefficient : 7 - Durée : 3h 30 + coefficient 1 pour l évaluation de la VSP L attestation de formation à l utilisation

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi.

Comprendre une consigne simple dans une situation non ambiguë. Utiliser le pronom je pour parler de soi. DÉCLINAISON DES COMPÉTENCES DE FIN DE MATERNELLE EN CAPACITÉS POUR CHAQUE SECTION (PS, MS, GS) Mise en relation des compétences de fin de maternelle avec les 7 compétences du socle commun. Compétences

Plus en détail

LECTURE-ÉCRITURE. El Hadi SAADA. Novembre 2003

LECTURE-ÉCRITURE. El Hadi SAADA. Novembre 2003 LECTURE-ÉCRITURE DES NOMBRES CHEZ LES ÉLÈVES DE 1P El Hadi SAADA Novembre 2003 Service de la Recherche en Education 12, Quai du Rhône 1205 Genève (++41) 022 327 57 11 (++41) 022 327 57 18 SRED - Service

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2010-2014 IDENTIFICATION DE L ECOLE

PROJET D ECOLE 2010-2014 IDENTIFICATION DE L ECOLE É d u c a t i on n a t i o n a l e PROJET D ECOLE 2010-2014 Nom de l école : Berthe Morisot Adresse : 60 avenue d Assas N d immatriculation : 0341115c N de Téléphone : 04 67 33 03 37 Adresse électronique

Plus en détail

The English team. L anglais est un succès majeur à Lochabair, depuis l instauration du projet d anglais en 2005.

The English team. L anglais est un succès majeur à Lochabair, depuis l instauration du projet d anglais en 2005. The English team L anglais est un succès majeur à Lochabair, depuis l instauration du projet d anglais en 2005. Un travail diversifié L équipe des professeurs d anglais est une équipe soudée, qui partage

Plus en détail