formation continue ÉCO-PARC COMMERCIAL L ATOLL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "formation continue ÉCO-PARC COMMERCIAL L ATOLL"

Transcription

1 guide de la formation continue ÉCO-PARC COMMERCIAL L ATOLL

2 Presentation POURQUOI CE GUIDE? L Atoll, parc commercial situé à l entrée ouest de l agglomération d Angers, ouvrira ses portes au public en avril Ce projet d envergure concerne plus de 800 postes à pourvoir au sein des différentes enseignes, dont 400 emplois nouveaux. Associés à la Maison de l Emploi d Angers et Pôle Emploi pour accompagner les entreprises dans le recrutement et le transfert de leurs salariés, les principaux OPCA du secteur du commerce, AGEFOS PME et FORCO, ont souhaité constituer ce guide visant à améliorer la lisibilité des acteurs et de l offre disponible sur le territoire angevin. SA VOCATION Faciliter les recherches des entreprises et des actifs (salariés et demandeurs d emploi) sur l offre existante sur le bassin d Angers Délivrer un premier niveau d information sur les principaux dispositifs de la formation professionnelle. En aucun cas, cet outil ne peut se substituer à l expertise de votre conseiller OPCA. Vingt-six organismes locaux ont accepté de présenter leur offre relevant des thématiques susceptibles de correspondre aux besoins des enseignes de l Atoll. Ce guide, non exhaustif, se compose de 7 thématiques : - Vente Accueil - Caisse - Logistique - Bureautique - Socles de compétences clés - Restauration - Sécurité Hygiène (attention, bien qu obligatoires certaines actions relevant de ce thème peuvent ne pas être imputables. Renseignez-vous auprès de votre conseiller OPCA) COMMENT ÇA MARCHE? Vous trouverez dans ce guide : des fiches techniques sur les dispositifs de l emploi et de la formation à votre disposition la liste des organismes ayant accepté de s associer au projet, ainsi qu un descriptif de leur offre Pour obtenir des informations telles que la disponibilité de chacune des actions ou encore les possibilités de modularisation, nous vous invitons à vous renseigner auprès des organismes de formation concernés. Ce guide est diffusé sur les sites internet du FORCO, d AGEFOS PME et de la Maison de l Emploi d Angers. La présence de liens interactifs doit faciliter son utilisation. QUEL ACCOMPAGNEMENT? Pour toute demande de renseignements complémentaires, nous vous invitons à contacter l un des deux Organismes Paritaires Collecteurs Agréés. FORCO - Marie-Laure GÉMIN - Tél : AGEFOS PME - Guillaume PAVAGEAU - Tél :

3 edito Associés à la Maison de l Emploi d Angers dans le cadre de la Cellule Emploi Formation de l Atoll, AGEFOS PME et FORCO, deux Organismes Paritaires Collecteurs Agréés du secteur du commerce, se mobilisent pour accompagner leurs adhérents et futures enseignes de l Atoll, dans leurs projets de gestion des ressources humaines : recrutement, maintien dans l emploi, développement des compétences, Dans le cadre de nos missions sur les champs de la formation et de l emploi, nous avons également pour objectif de participer activement à la sécurisation des parcours professionnels des futurs salariés de l Atoll. A ce titre, nos OPCA, dont la présence à l échelon territorial garantit une grande proximité et réactivité dans le recueil des besoins des enseignes, souhaitent jouer un rôle de soutien, pour que la formation devienne, au sein de l éco-parc commercial l Atoll, un véritable facteur de leur développement. C est dans ce contexte partenarial, incarné par la Cellule Emploi Formation et impulsé par la Maison de l Emploi d Angers, qu AGEFOS PME et FORCO ont pris l initiative de concevoir ce guide de la formation continue de l Atoll, destiné aux futures entreprises de l Atoll et à leurs salariés. Comme vous pourrez le constater, notre intervention s appuie sur une large gamme de dispositifs mis à la disposition des salariés mais aussi, en collaboration avec Pôle Emploi, des demandeurs d emploi : contrat de professionnalisation, période de professionnalisation, DIF portable, Préparation Opérationnelle à l Emploi Les dispositifs présentés dans la première partie visent à mieux renseigner les entreprises et les actifs sur les mesures existantes pour anticiper et accompagner les évolutions rencontrées. Ce guide, mis à disposition de tous les acteurs, vise également à donner une meilleure lisibilité de l offre locale (7 thèmes y sont représentés). Au-delà de l outil, c est avant tout une démarche qui est proposée par les conseillers du FORCO et d AGEFOS PME pour le montage et la mise en œuvre des plans de recrutement et. Nous souhaitons que cette initiative permette à l ensemble des partenaires de déployer des actions concrètes visant à garantir notre objectif commun de sécurisation des parcours et d emploi durable. Pierre BARBIER Directeur AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes Josselin SCAVINER Délégué Interrégional FORCO Bretagne Pays de la Loire

4 SOMMAIRE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE : SES DISPOSITIFS Dispositifs de la Formation La Période de Professionnalisation 6 Le Plan de Formation 7 Le Droit Individuel à la Formation 8 Dispositifs de l Emploi Le Contrat de Professionnalisation 9 La Préparation Opérationnelle à l Emploi 11 Outils d accompagnement de transition professionnelle Le Bilan de Compétences 12 La Validation des Acquis de l Expérience 13 LES ORGANISMES DE FORMATION Liste des organismes 15 Liste des thèmes 16 Détail des formations par organismes 17 4

5 LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE : SES DISPOSITIFS DISPOSITIFS DE LA FORMATION DISPOSITIFS DE L EMPLOI OUTILS D ACCOMPAGNEMENT DE TRANSITION PROFESSIONNELLE 5

6 DISPOSITIFS FORMATION LA PERIODE DE PROFESSIONNALISATION OBJECTIF La période de professionnalisation a pour objectif de favoriser, par des actions, le maintien dans l emploi de salariés en contrat à durée indéterminée (CDI). QUI EST CONCERNÉ? Tout salarié en CDI dont la qualification est insuffisante au regard de l évolution des technologies et de l organisation du travail, qui comptent 20 ans d activité professionnelle ou âgés d au moins 45 ans et disposant d une ancienneté minimum d un an de présence dans la dernière entreprise qui les emploie, qui envisage la création ou la reprise d une entreprise, en retour de congé maternité ou parental (homme/femme), bénéficiaire de l obligation d emploi (travailleur handicapé, invalides ), bénéficiaire d un contrat unique d insertion (CDD/CDI). QUELLES SONT LA NATURE ET LA DURÉE DES ACTIONS VISÉES? Les actions effectuées dans le cadre de la période de professionnalisation doivent permettre l accès à une qualification professionnelle : - enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) : diplôme, titre à finalité professionnelle, etc., - ou reconnue dans la classification d une convention collective nationale de branche, - ou ouvrant droit à un certificat de qualification professionnelle, - ou figurant sur la liste établie par la branche ou l interprofession. Fondée sur l alternance entre activités professionnelles et périodes, la période de professionnalisation peut comprendre des actions d évaluation et d accompagnement. La durée de l action varie en fonction de l action réalisée, ou des durées minimales ou maximales fixées par accords de branche ou interprofessionnels. COMMENT METTRE EN OEUVRE UNE PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION? En principe, la formation se déroule pendant le temps de travail. Elle peut être mise en oeuvre en tout ou partie hors temps de travail avec versement au salarié de l allocation, équivalent à 50 % de la rémunération nette de référence : - soit à l initiative de l employeur, suite à l accord écrit avec le salarié précisant la nature des engagements auxquels l entreprise souscrit si l intéressé suit avec assiduité la formation et satisfait aux évaluations prévues. ; Les heures hors temps de travail sont limitées à 80 heures par an et par salarié. - soit à l initiative du salarié dans le cadre de son Droit Individuel à la Formation (DIF). L entreprise peut reporter le départ d un salarié en période de professionnalisation s il conduit à une absence de 2 % de l effectif bénéficiaire de ce dispositif. Pour les entreprises de moins de 50 salariés, le plancher est fixé à deux salariés absents. Avant la mise en oeuvre de la période de professionnalisation, le salarié peut bénéficier d une action de validation des acquis de l expérience (VAE) et/ou de bilan de compétences. Le salarié bénéficie de la protection relative aux accidents du travail et maladies professionnelles pendant toute la durée de la formation (pendant ou hors temps de travail). Les conditions de mise en oeuvre de la période de professionnalisation doivent faire l objet d une consultation du comité d entreprise. 6

7 DISPOSITIFS FORMATION LE PLAN DE FORMATION C EST QUOI? Le plan rassemble l ensemble des actions que l employeur décide de mettre en place pour ses salariés en fonction de l évolution et de l orientation qu il souhaite donner à l entreprise. Depuis la loi du 24 novembre 2009, les actions figurant au plan devront être classées selon les catégories suivantes : Catégorie 1 Les actions d adaptation au poste de travail ou liées à l évolution des emplois ou au maintien dans l emploi L adaptation au poste de travail est une obligation pour l employeur. Le salarié acquiert les outils nécessaires à la réalisation de son travail quotidien. Catégorie 2 Les actions de développement des compétences Le salarié acquiert des connaissances et savoir-faire dépassant sa qualification actuelle. ACTION OBJECTIFS ORGANISATION DE LA FORMATION RÉMUNÉRA- TION DU SALARIÉ Adaptation au poste de travail - Intégration de nouveaux salariés - Changement d outils, de logiciels, de process - Modification de l organisation du poste de travail Obligatoire pendant le temps de travail CATÉGORIE 1 CATÉGORIE 2 Evolution des emplois - Accroitre la polyvalence des salariés dans leur emploi - Réorganiser un ou plusieurs services - Développer de nouvelles activités, occuper de nouveaux marchés Obligatoire pendant le temps de travail Maintien de la rémunération et des règles relatives au temps de travail «avec application du régime des heures supplémentaires» Développement des compétences - Faire évoluer certains salariés - Pourvoir en interne à de nouveaux emplois - Remplacer des départs à la retraite Pendant le temps de travail Maintien de la rémunération et des règles relatives au temps de travail LIMITES Hors temps de travail Versement d une allocation de formation d un montant égal à 50 % de la rémunération nette de référence 80 heures par an et par salarié (ou 5 % du forfait annuel) 7

8 DISPOSITIFS FORMATION LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION OBJECTIF Ce dispositif permet aux salariés, quelle que soit la taille de l entreprise qui les emploie, de se constituer un contingent d heures à utiliser à leur initiative, après accord de l employeur sur le choix de l action. QUI EST CONCERNÉ? Tout salarié en contrat à durée indéterminée (CDI) ayant au moins un an d ancienneté dans l entreprise, qu il soit à temps plein ou partiel. L ancienneté requise pour l accès au droit individuel à la formation (DIF) s apprécie au 7 mai de chaque année*, date anniversaire de la Loi. Les salariés en contrat à durée déterminée (CDD) bénéficient d un DIF adapté (voir acquisition). Les titulaires d un contrat d apprentissage ou d un contrat de professionnalisation sont exclus de ce dispositif. (*) Un accord interprofessionnel, de branche ou d entreprise peut comporter des dispositions plus favorables. COMMENT S ACQUIERT LE DIF? SALARIÉS EMPLOYÉS EN CDI À TEMPS PLEIN SALARIÉS EMPLOYÉS EN CDI À TEMPS PARTIEL SALARIÉS EMPLOYÉS EN CDD CONDITIONS D ANCIENNETÉ 1 an d ancienneté dans l entreprise 1 an d ancienneté dans l entreprise 4 mois d activité en CDD au cours des 12 derniers mois DIF 20 heures/an, cumul possible sur 6 ans, soit un contingent de 120 heures maximum Calculé au prorata temporis du temps de travail Cumul possible dans la limite de 120 heures Calculé au prorata temporis du temps de travail QUELLE FORMATION PEUT-ON SUIVRE? Le salarié peut consommer son DIF pour suivre des actions de promotion, d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances, diplômantes ou qualifiantes enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), ou reconnue dans la classification d une convention collective nationale de branche, ou figurant sur la liste établie par la CPNE d une branche professionnelle ou la CPNAA de l interprofession. Des priorités peuvent être définies par convention ou accord collectif interprofessionnel, de branche ou d entreprise. Le DIF peut également être mobilisé pour réaliser une action de bilan de compétences ou des actions de validation des acquis de l expérience (VAE). Une action peut être prise en compte de manière articulée avec une action du plan de l entreprise ou avec une période de professionnalisation. QUE DEVIENT LE DIF LORSQUE LE SALARIÉ QUITTE L ENTREPRISE? 3 cas peuvent se présenter. - licenciement pour motif personnel (sauf faute lourde) ou économique : pendant le préavis, le salarié doit demander à utiliser le solde des heures capitalisées au titre du DIF. - démission : le salarié doit engager l action, le bilan de compétences ou la VAE avant la fin de son préavis. - retraite ou licenciement pour faute lourde : le DIF est perdu LA LOI ORGANISE À PRÉSENT LA PORTABILITÉ DU DIF Cela concerne tout salarié faisant l objet d une rupture de contrat (ouvrant droit à prise en charge par le régime d assurance-chômage) ou dont le contrat arrive à terme. L'employeur doit mentionner sur le certificat de travail les droits à portabilité du DIF ainsi que l'opca compétent pour le versement des sommes correspondantes. 8

9 DISPOSITIFS EMPLOI LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION OBJECTIF Le contrat de professionnalisation permet d acquérir une qualification professionnelle et de favoriser l insertion ou la réinsertion professionnelle des jeunes, des demandeurs d emploi, des bénéficiaires de certaines allocations ou contrats aidés. QUI PEUT RECRUTER? Peut avoir recours à ce contrat tout employeur sauf l Etat, les collectivités locales ou territoriales et les établissements publics à caractère administratif. QUI EST CONCERNÉ? Les jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, qui peuvent ainsi compléter leur formation initiale ; Les demandeurs d emploi âgés de 26 ans et plus, inscrits au Pôle emploi. Il est admis que les personnes âgées de 26 ans et plus, sortant d un contrat aidé, puissent être recrutées en contrat de professionnalisation sans se réinscrire à Pôle emploi, Les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l allocation de solidarité spécifique ou de l allocation aux adultes handicapés, ou encore les personnes ayant bénéficié d un contrat unique d insertion (CUI), Sont inclus également, les bénéficiaires du RSA (anciens bénéficiaires du revenu minimum d insertion et de l allocation de parent isolé) des départements d outre-mer et les collectivités de Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et- Miquelon. PUBLICS PRIORITAIRES - personnes âgées de moins de 26 ans qui n ont pas validé un second cycle de l enseignement secondaire et qui ne sont pas titulaires d un diplôme de l enseignement technologique ou professionnel, - bénéficiaires de minima sociaux, - personnes ayant bénéficié d un CUI. QUELLES SONT LA NATURE ET LA DURÉE DU CONTRAT? Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui peut être conclu pour une durée déterminée (de 6 à 12 mois) ou indéterminée. Dans les deux cas, il comporte une action La durée de l action est comprise entre 15 % et 25 % de la durée du contrat (totalité du CDD ou de l action de professionnalisation du CDI), sans être inférieure à 150 heures. Elle peut aller au-delà de 25 %, si un accord de branche ou interprofessionnel le prévoit. Les actions peuvent être complétées par des actions d accompagnement et d évaluation. De plus, il est désormais possible d effectuer plusieurs contrats professionnels QUELLE EST LA RÉMUNÉRATION DU SALARIÉ? Sauf dispositions conventionnelles ou contractuelles plus favorables, les salariés âgés de moins de 26 ans perçoivent, pendant la durée du CDD ou de l action de professionnalisation du CDI, une rémunération minimale légale, calculée en fonction de leur âge et de leur niveau. NIVEAU DE FORMATION MOINS DE 21 ANS DE 21 ANS À MOINS DE 26 ANS 26 ANS ET PLUS Inférieur au bac professionnel ou titres professionnels équivalents Qualification au moins égale à celle d un Bac professionnel ou d un titre ou diplôme à finalité professionnelle de même niveau 55 % du SMIC 70 % du SMIC 65 % du SMIC 80 % du SMIC Minimum SMIC ou 85 % du salaire conventionnel* * Pour les plus de 26 ans, possibilité dans certains cas de versement par Pôle emploi d un complément de rémunération pour l ancien demandeur d emploi bénéficiaire de l ARE. 9

10 les fiches pratiques QUELS SONT LES AVANTAGES FINANCIERS POUR L ENTREPRISE? FINANCEMENT DE L OPCA Le financement se fait sous la forme d un forfait horaire fixé selon les dispositions de branches, pour les actions de formation, d évaluation et d accompagnement. Ces forfaits couvrent : les frais pédagogiques (actions d accompagnement, d évaluation et ), 3/4 la rémunération, le Contrat de Professionnalisation FICHE les cotisations et contributions sociales légales et conventionnelles, les frais de transport et d hébergement. C2.1 L OPCA L OPCA peut peut financer financer également également une aide une aide à l exercice à l exercice de la de fonction la fonction tutorale tutorale et la et formation la formation du tuteur. du tuteur. Le taux Le taux de prise de en charge prise peut en varier charge en peut fonction varier des en critères fonction et des priorités critères dont et priorités relève l entreprise. dont relève l entreprise. AIDES À L EMBAUCHE AIDES À L EMBAUCHE ET EXONÉRATIONS ET EXONÉRATIONS dispositions LéGaLes Pour accéder CALCUL à toutes DE les L EFFECTIF informations actualisées concernant les aides, consultez le portail de l alternance : Absence de prise en compte dans le calcul de l effectif de l entreprise pendant toute la durée de l action de professionnalisation, à l exception de la tarification des accidents du travail et des maladies professionnelles. A T-ON BESOIN D UN TUTEUR? QUELS SONT LES AVANTAGES POUR LE Le tutorat n est pas obligatoire. Néanmoins, il contribue au bon déroulement du Nouveautés contrat. introduites par le SALARIÉ? Décret du 28 décembre 2011 L entreprise a la possibilité de désigner un tuteur qui a pour missions : - d accueillir et d intégrer le nouvel arrivant, Acquisition d une expérience professionnelle et d une Carte «Étudiant métiers» - d organiser la transmission du savoir-faire, qualification reconnue. En vue d accéder à des réductions - d évaluer la progression de la personne, - de dialoguer Possibilité avec d être l organisme accompagné. par un tuteur pour la réalisation tarifaires, les titulaires du contrat de professionnalisation bénéficient d une du travail en entreprise. carte portant la mention «Étudiant Être tuteur Rémunération ne s improvise et avantages pas, la formation liés au donne statut de au salarié tuteur les au moyens sein pour des remplir métiers pleinement» délivrée son par l organisme rôle. d une entreprise, tout en suivant une formation. sous conditions : L OPCA peut financer forfaitairement le temps que le tuteur consacre à sa mission tutorale et prendre en charge intégralement - être âgés de moins de 26 ans la formation du tuteur sans affecter le budget formation de l entreprise. - formation d au moins 12 mois À NOTER - titre ou diplôme inscrit au RNCP Comité d entreprise Les conditions de mise Art. L Code du travail PME /01/2012 O11P2-9 - Le contrat de professionnalisation - Dispositions légales 10

11 DISPOSITIFS EMPLOI LA PREPARATION OPERATIONNELLE A L'EMPLOI C EST QUOI? La POE individuelle est une action préalable au recrutement permettant à une entreprise de former un demandeur d emploi aux compétences requises par un poste à pourvoir. La POE Collective permet à plusieurs demandeurs d emploi de bénéficier d une formation nécessaire à l acquisition des compétences requises pour occuper des emplois correspondants à des besoins identifiés par un accord de branche ou, à défaut, par un Conseil d Administration d un OPCA. Pour plus d informations, contactez votre conseiller OPCA. POUR QUI? Tout demandeur d emploi inscrit à Pôle Emploi, indemnisé ou non Le bénéficiaire a le statut de «Stagiaire de la formation professionnelle» pendant la durée de la POE. Les demandeurs d emploi non indemnisés bénéficient d une rémunération versée par Pôle Emploi. Toute entreprise à jour de ses contributions d assurance chômage et n ayant pas licencié économiquement durant les 12 mois précédant la demande AVANTAGES POUR L EMPLOYEUR Apprécier les aptitudes du candidat avant de l embaucher Former une personne aux compétences exigées par le poste Intégrer un salarié immédiatement opérationnel Diminuer les risques de rupture QUELLE DUREE? 400h maximum 20 heures hebdomadaires minimum POUR QUELS RECRUTEMENTS? DANS LE CADRE D UNE POE INDIVIDUELLE : A l issue de la POE individuelle, l entreprise s engage à recruter le bénéficiaire de la formation : - en CDI - en CDD d au moins 12 mois - en Contrat de professionnalisation CDI ou d au moins 12 mois - en contrat d apprentissage Une période d immersion en entreprise peut être intégrée à la POE mais ne sera pas prise en charge La prise en charge est assurée par Pôle Emploi et peut faire l objet d un cofinancement de l OPCA lorsque le coût horaire de la formation est supérieur (avec plafond) au financement Pôle Emploi. DANS LE CADRE D UNE POE COLLECTIVE : Le contrat de travail qui peut être conclu à l issue de la POE collective est : - le CDI - le CDD d au moins 12 mois - le Contrat de professionnalisation CDI ou d au moins 12 mois - le contrat d apprentissage La formation est financée par l OPCA compétent. Pôle Emploi et le FPSPP peuvent également contribuer au financement de la formation. 11

12 OUTILS TRANSITION FORMATION PROFESSIONNELLE LE BILAN DE COMPETENCES OBJECTIFS Le bilan de compétences permet d analyser les qualifications ainsi que les motivations des employés, en définissant un projet professionnel. Il aide à faire le point sur les objectifs de carrière et de développement. Pour le salarié, le bilan de compétences permet : - d analyser ses aptitudes, ses compétences personnelles et professionnelles, ses motivations ; - d organiser ses priorités professionnelles et peut déboucher le cas échéant sur un parcours ou sur une validation des acquis de l expérience. Pour l entreprise, le bilan de compétences permet : - de mieux organiser la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ; - de favoriser la gestion des carrières et la mobilité professionnelle. QUELLES SONT LES MODALITÉS DE MISE EN OEUVRE? Dans le cadre du plan L employeur peut solliciter le salarié pour qu il réalise un bilan de compétences dans le cadre du plan établi chaque année dans l entreprise. La mise en oeuvre du bilan fait l objet d une convention tripartite signée par l employeur, le salarié et l organisme prestataire de bilan. Dans le cadre du congé bilan de compétences Le salarié peut solliciter un bilan de compétences, de sa propre initiative, dans le cadre d un congé bilan de compétences. Pour cela il doit justifier d au moins 5 années d activité salariée dont 12 mois dans l entreprise, et peut demander une autorisation d absence d une durée maximale de 24 heures à son employeur. Modalités particulières au Congé Bilan de Compétences CDD L ancienneté exigée est de 24 mois d activité salariée de droit privé dans les 5 dernières années, quelle que soit la nature des contrats de travail, dont 4 mois (ou 120 jours) dans les 12 derniers mois en tant que CDD. Pour plus de renseignements sur ce dispositif, nous vous invitons à vous rendre sur les sites des organismes : AGEFOS PME : FORCO : FONGECIF : 12

13 OUTILS TRANSITION FORMATION PROFESSIONNELLE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L'EXPERIENCE La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) permet à toute personne engagée dans la vie active depuis au moins 3 ans, d accéder à une certification en faisant valider, par un jury, ses compétences acquises. QUELS INTÉRÊTS POUR L ENTREPRISE? La VAE permet : - d identifier les compétences des salariés, - de valoriser leurs expériences et leurs compétences professionnelles, - de proposer une formation correspondant réellement à leur besoins. La VAE s articule avec d autres dispositifs de la réforme de la formation professionnelle tels que l entretien professionnel, le droit individuel à la formation, la période de professionnalisation QUI PEUT EN BÉNÉFICIER? Peut en bénéficier tout salarié qui justifie d une expérience professionnelle d au moins 3 ans en lien avec la certification envisagée, quel que soient son niveau, son âge ou son statut. POUR QUELLES CERTIFICATIONS? La VAE permet d obtenir : - un diplôme de l Education Nationale (CAP, BEP, Bac Professionnel, DUT, DEUG, Licence, diplôme d ingénieur, ) ou un titre professionnel délivré par un autre Ministère ; - un certificat de qualification professionnelle (CQP). QUELLES SONT LES MODALITÉS DE MISE EN OEUVRE? La VAE peut être organisée dans le cadre du plan de l entreprise ou d un congé spécifique : le congé pour validation des acquis de l expérience. Dans le cadre du plan Une convention est conclue entre l employeur, le salarié bénéficiaire et l organisme qui intervient en vue de la validation des acquis du candidat. Dans le cadre du congé pour validation des acquis de l expérience Le salarié peut solliciter une validation des acquis de l expérience, de sa propre initiative, dans le cadre d'un congé validation des acquis. Pour cela il doit être en contrat à durée indéterminé, et peut demander une autorisation d absence d une durée maximale de 24 heures à son employeur ou réaliser la prestation hors temps de travail. Modalités particulières au Congé Validation des Acquis de l Expérience CDD L ancienneté exigée est de 24 mois d activité salariés de droit privé dans les 5 dernières années, quelque soit la nature des contrats de travail, dont 4 mois (ou 120 jours) dans les 12 derniers mois en tant que CDD. Pour plus de renseignements et pour obtenir la liste des référents VAE sur le territoire angevin, nous vous invitons à vous rendre sur le site du CARIF OREF : 13

14 LES ORGANISMES DE FORMATION LISTE DES ORGANISMES DE FORMATION LISTE DES ORGANISMES PAR THÈME DE FORMATION DÉTAIL DES FORMATIONS PAR ORGANISME 14

15 LISTE DES ORGANISMES DE FORMATION A.C.I.O FORMATION 18 AFA 19 AFPA 20 CCI DU MAINE ET LOIRE 22 CEFOC GROUPE SACRÉ COEUR 25 CENEC FORMATION 27 CNAM PAYS DE LA LOIRE 29 CNPH (Centre National de Promotion Horticole) 31 DISA CONSEIL 32 ESPL 33 FORGET FORMATION 37 FORMALEV 39 FORMALOG 41 GRETA DE L ANJOU 42 GROUPE ESA 47 GROUPE ESAIP 49 ICOGES PAYS DE LA LOIRE 52 IFD 53 INFREP 56 LEBOURDAIS FORMATION 57 MFR JALLAIS-SEGRÉ-LA POMMERAYE 58 PARTENAIRE FORMATION 59 RETRAVAILLER DANS L OUEST 61 SOFTEC 63 UNIVERSITÉ D ANGERS 64 VIA FORMATION 67 15

16 LISTE DES ORGANISMES PAR THEME DE FORMATION BUREAUTIQUE CAISSE LOGISTIQUE AFPA CEFOC CENEC FORMATION CNAM CNPH ESPL FORMALOG GRETA GROUPE ESAIP ICOGES IFD LEBOURDAIS FORMATION PARTENAIRE FORMATION RETRAVAILLER SOFTEC UNIVERSITÉ D ANGERS CCI CEFOC GROUPE ESA IFD VIA FORMATION RESTAURATION CCI CEFOC GRETA AFA AFPA CCI CNAM CNPH ESPL FORGET FORMATION FORMALEV GRETA GROUPE ESA ICOGES LEBOURDAIS FORMATION SÉCURITÉ-HYGIÈNE SOCLES DE COMPÉTENCES CLÉS VENTE ACCUEIL AFPA CEFOC CNAM CNPH ESPL FORGET FORMATION FORMALEV GRETA GROUPE ESAIP IFD LEBOURDAIS FORMATION PARTENAIRE FORMATION RETRAVAILLER VIA FORMATION CEFOC CENEC FORMATION CNAM CNPH DISA CONSEIL ESPL GRETA GROUPE ESA IFD INFREP PARTENAIRE FORMATION RETRAVAILLER UNIVERSITÉ D ANGERS VIA FORMATION A.C.I.O AFPA CCI CEFOC CENEC FORMATION CNAM CNPH DISA CONSEIL ESPL GROUPE ESA GROUPE ESAIP ICOGES IFD INFREP MFR JALLAIS-SEGRÉ-POMMERAYE PARTENAIRE FORMATION RETRAVAILLER SOFTEC UNIVERSITÉ D ANGERS VIA FORMATION 16

17 DETAIL DES FORMATIONS PAR ORGANISME 17

18 A.C.I.O. FORMATION 6, rue de la Ferjardière BOUCHEMAINE Tél : Site internet : Contact : Laurence SXAY VENTE-ACCUEIL Relation Client Améliorer ses relations clients et maîtriser des techniques de vente Laurence SXAY Prospection téléphonique et technique de vente Accroître sa performance téléphonique, gérer les personnalités dificiles, gérer ses relances commerciales, utiliser des techniques de vente performantes en face à face. Laurence SXAY Leadership et communication S exprimer en public/réunion, utiliser le leadership et la charisme pour travailler en équipe, faire adhérer vos idées et recueillir le consensus. Laurence SXAY Affirmation de soi Renforcer la confiance en soi, développer une attitude de force tranquille, savoir utiliser les techniques d affirmation de soi en toute situation, augmenter son impact professionnel. Laurence SXAY Gestion des conflits Reconnaître et comprendre les formes de conflits et leurs mécanismes, analyser ce qui déclenche et nourrit les conflits, autodiagnistic : mieux se connaître pour mieux intervenir, décoder le fonctionnement de vos interlocuteurs en situation complexe, savoir détecter une situation «dysfonctionnelle», acquérir les clés pour parvenir et maîtriser les conflits. Laurence SXAY Gestion du temps pour commerciaux Analyser l activité et organiser son temps, donner une priorité au travail urgent, et optimiser ses tournées. Laurence SXAY Gestion du stress Comprendre son stress pour mieux le combattre, maîtriser la gestion des situations de stress en 4 points, neutraliser les effet du stress, se convaincre que l on peut arriver à gérer son stress. 16 h Laurence SXAY

19 AFA ZA La Perrière BRAIN SUR L AUTHION Tél : Site internet : www. ec2v.fr Contact : Yohann BAUMARD LOGISTIQUE CACES INITIAL CHARIOT ELEVATEUR Être capable de réaliser des opérations de manutention à l aide de chariots élévateurs à conducteurs portés 35 h Yohann BAUMARD CACES RECYCLAGE CHARIOT ELEVATEUR Être capable de réaliser des opérations de manutention à l aide de chariots élévateurs à conducteurs portés Yohann BAUMARD Gestion informatisée des stocks Être capable d utiliser l outil informatique pour gérer un stock, Connaître les coûts relatifs aux stockage, Connaître les circuits de préparation et les méthodes de réapprovisionnement 175 h Yohann BAUMARD CACES PEMP 3B Être capable de réaliser des opérations de manutention à l aide d une plate-forme élévatrice mobile de personnes Yohann BAUMARD Sauveteur Secouriste du Travail Se conformer aux obligations du code du travail (Art R et 16), pour le sauveteur secouriste être capable de : rechercher les risques persistants dans l entreprise afin d agir en prévention ou protection, examiner la victime et faire alerter, secourir en effectuant l action de secours appropriée à l état de la victime. Yohann BAUMARD

20 AFPA 36 rue Paul Bert - BP NANTES CEDEX 4 Tél : Site internet : Contact : Estelle BABARIT BUREAUTIQUE Secrétaire assistant - Être capable de prendre en charge, de façon autonome, l ensemble des travaux courants de secrétariat de l entreprise ou du service - Assurer le traitement administratif des fonctions commerciales et ressources humaines de l entreprise 6 mois Titre RNCP Estelle BABARIT LOGISTIQUE Agent Magasinier - Traiter des commandes de produits pour assurer leur expédition aux destinataires, Effectuer les opérations de réception des commandes «fournisseur» - Mettre les produits en stock et assurer le suivi du stock physique et informatisé - Apporter un service adapté dans le cadre d une relation directe du magasinier avec le client 6 mois Titre RNCP Estelle BABARIT Cariste d entrepôt Stocker et déstocker des marchandises au moyen d un chariot automoteur de manutention de catégorie 3 ou 5 4 mois Titre RNCP Estelle BABARIT Préparateur de commandes en entrepôt -Sélectionnez l emballage le plus adapté et réalisez le conditionnement -Mettre à disposition la commande préparée dans la zone d affectation après contrôle et/ou pesée 4 mois Titre RNCP Estelle BABARIT FCO marchandises Améliorer la pratique professionnelle et les conditions de sécurité des conducteurs routiers 5 jours Reconnaissance branches prof Estelle BABARIT SÉCURITÉ-HYGIÈNE Agent de propreté et d hygiène -Assurer la propreté et l hygiène de locaux à usage professionnel, d habitats collectifs ou d habitats privatifs -Utiliser les produits, le matériel, les machines 4 mois Titre RNCP Estelle BABARIT SSIAP 1 et 2 Connaître le comportement du feu et son action sur l établissement, connaitre la réglementation 10 jours Reconnaissance branches prof Estelle BABARIT

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/ 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de prise en

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle Réforme de la formation professionnelle Etat des lieux Initiée par l Accord National Interprofessionnel du 20 septembre 2003 (intégré dans l accord général du 5 décembre 2003), confirmée par la loi du

Plus en détail

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 2015 CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PAR UN ORGANISME PARITAIRE COLLECTEUR AGREE (OPCA)

FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PAR UN ORGANISME PARITAIRE COLLECTEUR AGREE (OPCA) FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PAR UN ORGANISME PARITAIRE COLLECTEUR AGREE (OPCA) Vous êtes président d une association affiliée et l un de vos salariés ou élus du bureau exécutif souhaite

Plus en détail

Critères de prise en charge INTERPROFESSION

Critères de prise en charge INTERPROFESSION Critères de prise en charge INTERPROFESSION REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON Validés par le Bureau du 24 janvier 2012 Pour toutes les actions débutant entre le 01/01/2012 et le 31/12/2012 1 Plan de formation

Plus en détail

Imprimerie, RBD, Routage et Sérigraphie

Imprimerie, RBD, Routage et Sérigraphie CCN de l Imprimerie de Labeur et des Industries Graphiques IDCC 0184 CCN Entreprises de logistique de communication écrite directe IDCC 1611 CCN Industries de la sérigraphie et des procédés d impression

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

L essentiel à retenir

L essentiel à retenir Février 2012 CONTRATS ET MESURES Le contrat de professionnalisation Vous recrutez un jeune de moins de 26 ans, un demandeur d emploi, un bénéficiaire d un minima social ou un ancien titulaire d un contrat

Plus en détail

LIBRAIRIE IDCC 3013 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015

LIBRAIRIE IDCC 3013 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 IDCC 3013 Pour toutes les actions débutant le 01/01/ 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de prise en

Plus en détail

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 Période de professionnalisation 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES

Plus en détail

Plan de formation. COMMERCE DE DETAIL DE L'HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES Entreprises de 1 à 9 salariés A. ACTIONS ET DEPENSES FINANCEES

Plan de formation. COMMERCE DE DETAIL DE L'HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES Entreprises de 1 à 9 salariés A. ACTIONS ET DEPENSES FINANCEES COMMERCE DE DETAIL DE L'HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES CCN 3241 IDCC 1483 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT DONC

Plus en détail

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES Statut national du personnel des Industries Electriques et Gazières CCN 3368 - IDCC 5001

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES Statut national du personnel des Industries Electriques et Gazières CCN 3368 - IDCC 5001 BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES Statut national du personnel des Industries Electriques et Gazières CCN 3368 - IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le : 01/06/2015 sur le plan de formation

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2014

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2014 EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2014 1 2 3 Période de professionnalisation 4 5 Droit Individuel à la Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 1 2 Période de professionnalisation 3 Tutorat 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

LOI RELATIVE À L ORIENTATION ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE

LOI RELATIVE À L ORIENTATION ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE N-Nour Novembre 2009 LOI RELATIVE À L ORIENTATION ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE La loi relative à l orientation et à la formation tout au long de la vie a été définitivement

Plus en détail

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle La lettre du N 4 Décembre 2005 La réforme de la formation professionnelle La formation professionnelle est un moyen de développer rapidement et efficacement les compétences des hommes et des femmes de

Plus en détail

professionnalisation

professionnalisation GUIDE PRATIQUE professionnalisation mode d emploi période contrat tutorat PRÉAMBULE La formation constitue un enjeu stratégique pour la pérennisation des entreprises et l employabilité des salariés, notamment

Plus en détail

FICHES PRATIQUES. Les dispositifs Emploi-Formation. Commerce et services de l audiovisuel, de l électronique et de. l équipement ménager

FICHES PRATIQUES. Les dispositifs Emploi-Formation. Commerce et services de l audiovisuel, de l électronique et de. l équipement ménager FICHES PRATIQUES Les dispositifs Emploi-Formation Commerce et services de l audiovisuel, de l électronique et de Entreprises de moins de 10 salariés, un interlocuteur est dédié à vos projets Emploi-Formation

Plus en détail

Il est rappelé que les salariés sous contrats de professionnalisation et d apprentissage ne bénéficient pas du DIF.

Il est rappelé que les salariés sous contrats de professionnalisation et d apprentissage ne bénéficient pas du DIF. Convention collective nationale du commerce de détail de l habillement et des articles textiles CCN n 3241 Réforme de la formation professionnelle continue Préambule Le présent accord décline, au niveau

Plus en détail

L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012. Quels changements?

L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012. Quels changements? 1 L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012 Sommaire DIF des intérimaires p. 5 Plan de formation p. 6 Contrat de professionnalisation p. 8 Période de professionnalisation p. 10 Contrat d apprentissage

Plus en détail

AVENANT N 21 DU 26 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA FORMATION PROFESSIONNELLE

AVENANT N 21 DU 26 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA FORMATION PROFESSIONNELLE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3240 Convention collective nationale IDCC : 1487. HORLOGERIE-BIJOUTERIE (Commerce de détail) AVENANT N 21 DU 26 NOVEMBRE

Plus en détail

COMMERCE DE DETAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE CCN 3252 IDCC 1539 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

COMMERCE DE DETAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE CCN 3252 IDCC 1539 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 COMMERCE DE DETAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE CCN 3252 IDCC 1539 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 des entreprises de moins de 10 salariés 2 3 Période

Plus en détail

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC)

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC) Partir en formation Partir en formation, tout au long de la vie, est une nécessité en éducation à l environnement : le monde évolue, les enjeux environnementaux aussi, les publics se diversifient, les

Plus en détail

Contrat de professionnalisation. Période de professionnalisation. Compte Personnel de Formation ATTENTION :

Contrat de professionnalisation. Période de professionnalisation. Compte Personnel de Formation ATTENTION : ENTREPRISES DU FROID, EQUIPEMENTS DE CUISINES PROFESSIONNELLES ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR CCN 3023 IDCC 1412 Pour toutes les actions débutant le 01/10/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION

Plus en détail

DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION UNIFAF -

DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION UNIFAF - DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION UNIFAF - 1 Le DIF Un droit d initiative pour tous les salariés Un droit individuel, annuel et écrit Articles L. 6323-1 à L.6323-21 et D.6323-1 à D.6323-3 du Code du Travail

Plus en détail

Fafiec au 1 er mars 2011

Fafiec au 1 er mars 2011 Financements Fafiec au 1 er mars 2011 Les partenaires sociaux, négocient chaque année les modalités de financement de la professionnelle. Pour 2011, ils ont souhaité que la qualité des services et de l

Plus en détail

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles Le système de la formation professionnelle en France Mars 2010 AEFP Bruxelles sommaire La formation tout au long de la vie Le cadre réglementaire L historique La réforme de 2009 Les principaux dispositifs

Plus en détail

PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs de biens, sociétés immobilières,

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr Avant de se former il est indispensable de bien s informer, pour se faire tout un réseau existe afin de pallier à toutes les éventualités ou vos besoins en formation. Pour les acteurs de l orientation

Plus en détail

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 À L ACCORD DU 10 JUIN 2011 RELATIF

Plus en détail

Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation

Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation LETTRE D INFORMATIONS JURIDIQUES N 48 Le 4 juin 2010 REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation Un décret du 20 mai 2010

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

Critères de financement Critères applicables au 01/08/15

Critères de financement Critères applicables au 01/08/15 Critères de financement Critères applicables au 01/08/15 PLAN DE FORMATION 1. Effectif déclaré sur votre bordereau de versement au titre des salaires 2014. 2. Ne sont pas comptabilisées dans les quotas

Plus en détail

L accès des salariés à des actions de formation professionnelle continue s effectue :

L accès des salariés à des actions de formation professionnelle continue s effectue : Accord collectif national du 30 juin 2005 sur la formation professionnelle continue tout au long de la vie dans les sociétés coopératives d hlm dans le cadre de la loi n 2004-391 du 4 mai 2004 Préambule

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3248 Convention collective nationale IDCC : 1512. PROMOTION IMMOBILIÈRE AVENANT

Plus en détail

GPEC & Formation. Module 3 Les dispositifs

GPEC & Formation. Module 3 Les dispositifs GPEC & Formation Module 3 Les dispositifs La traduction de la réflexion GPEC A Stratégie B Emplois / Métiers Effectif Carrière Compétences C Quantitatif Qualitatif D Mobilités Formation Géographiques Professionnelles

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel BANQUE POPULAIRE ACCORD DU 14 MARS 2013 RELATIF À LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Accord du 1 er décembre 2006 portant validation de l accord du 15 décembre 2005 sur le droit individuel à la formation

Accord du 1 er décembre 2006 portant validation de l accord du 15 décembre 2005 sur le droit individuel à la formation ANNEXE II.1 CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES SOCIETES FINANCIERES Accord du 1 er décembre 2006 portant validation de l accord du 15 décembre 2005 sur le droit individuel à la formation Article unique

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle et du DIF

La réforme de la formation professionnelle et du DIF FORMATION ASSISTANCE EXPERTISE CONSEIL La réforme de la formation professionnelle et du DIF Siège social : 20, rue Martin Bernard 75647 Paris Cedex 13 Tel : 01 55 56 62 18 Fax : 01 55 56 62 11 Sommaire

Plus en détail

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production Formation co-financée par le Fonds Social Européen Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production en apprentissage ou en contrat de professionnalisation en 12 ou 24 mois Diplôme de l Education Nationale

Plus en détail

APPEL D OFFRES Cahier des charges

APPEL D OFFRES Cahier des charges Programme Actions collectives inter entreprises VALORICE APPEL D OFFRES Cahier des charges Programme cofinancé par Le Fonds Social Européen L AGEFOS PME Normandie Cette formation est cofinancée par l'union

Plus en détail

LA FORMATION DES COLLABORATEURS DE DEPUTE

LA FORMATION DES COLLABORATEURS DE DEPUTE INFORMATIONS SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE LA FORMATION DES COLLABORATEURS DE DEPUTE Pour toute demande d information ou de conseil : Isabelle CAUVIN Conseiller Grands Comptes

Plus en détail

Accord relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie dans les industries chimiques

Accord relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie dans les industries chimiques Accord relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie dans les industries chimiques 1 Le présent accord a pour objet de mettre en œuvre, dans la branche des industries chimiques, les dispositions

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP.

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP. CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP. Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Qu est-ce que le CQP? 3 Quels sont les objectifs

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

PROPOS SPÉCIAL ACCORD ÀL A L E T T R E D I N F O D U F A F I E C DE BRANCHE SOM MAIRE

PROPOS SPÉCIAL ACCORD ÀL A L E T T R E D I N F O D U F A F I E C DE BRANCHE SOM MAIRE N 5 - J u i n 2 0 0 5 ÀL A L E T T R E D I N F O D U F A F I E C PROPOS O r g a n i s m e P a r i t a i r e C o l l e c t e u r A g r é é d e l i n f o r m a t i q u e, d e l i n g é n i e r i e, d u c

Plus en détail

La formation professionnelle continue: Accord formation & Réforme

La formation professionnelle continue: Accord formation & Réforme La formation professionnelle continue: Accord formation & Réforme Décembre 2015 1 AD/ Version 2 Comprendre la Réforme de la formation professionnelle Former dans l esprit de la loi Réforme de 2004, 2009

Plus en détail

ENTREPRISES DU FROID, EQUIPEMENTS DE CUISINES PROFESSIONNELLES ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR

ENTREPRISES DU FROID, EQUIPEMENTS DE CUISINES PROFESSIONNELLES ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR ENTREPRISES DU FROID, EQUIPEMENTS DE CUISINES PROFESSIONNELLES ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR CCN 3023 IDCC 1412 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 Période de professionnalisation 4 Tutorat

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES

CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3061 Conventions collectives nationales AGENCES DE VOYAGES ET DE TOURISME IDCC : 1710. Personnel des agences de voyages

Plus en détail

Programme d'actions collectives 2015 / 2016 Annexe 1

Programme d'actions collectives 2015 / 2016 Annexe 1 Programme d'actions collectives 2015 / 2016 Annexe 1 Le programme d'actions collectives 2015 / 2016 couvre 10 domaines de formation prioritaires pour développer la performance des entreprises TPE et PME

Plus en détail

Entreprises d architecture

Entreprises d architecture Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians Accédez au dispositif de formation de votre choix et consultez notre mode d emploi Droit individuel à la formation (DIF) Contrat de professionnalisation

Plus en détail

Loi du 14 octobre 2009 relative à la formation professionnelle tout le long de la vie et à la sécurisation des parcours

Loi du 14 octobre 2009 relative à la formation professionnelle tout le long de la vie et à la sécurisation des parcours Loi du 14 octobre 2009 relative à la formation professionnelle tout le long de la vie et à la sécurisation des parcours Présentation Éléments de contexte La loi du 14 octobre 2009 Création d un nouveau

Plus en détail

Formation en Alternance

Formation en Alternance 2013 / 2014 Formation en Alternance BACHELOR MANAGEMENT DU TOURISME " Management de l Hébergement " Diplome d Etat de Niveau II enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du

Plus en détail

FORMATION EN ALTERNANCE

FORMATION EN ALTERNANCE FORMATION EN ALTERNANCE BACHELOR BUSINESS «Marketing Relationnel» Diplôme visé par l Etat au BO n 30 du 23 Aout 2012 - Titre RNCP Niveau II 2013/2014 Groupe Sup de Co La Rochelle N d agrément : 54170112617

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3309 Convention collective nationale IDCC : 2272. ASSAINISSEMENT ET MAINTENANCE INDUSTRIELLE (1 re édition.

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3252 Convention collective nationale IDCC : 1539. COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE

Plus en détail

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 L Icam en Bref De 1898 à nos jours 1898 : création de l Institut Catholique des Arts et Métiers à Lille 1903 : création de la formation professionnelle

Plus en détail

PROJET DE LOI. relatif à l orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie ------------ TITRE 1 ER DISPOSITIONS GENERALES

PROJET DE LOI. relatif à l orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie ------------ TITRE 1 ER DISPOSITIONS GENERALES PROJET DE LOI relatif à l orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie ------------ TITRE 1 ER DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er L article L.6111-1 du code du travail est ainsi

Plus en détail

DOSSIER SUR LA RÉFORME DE LA FORMATIONmpte Personnel de Formation (CPF)

DOSSIER SUR LA RÉFORME DE LA FORMATIONmpte Personnel de Formation (CPF) DOSSIER SUR LA RÉFORME DE LA FORMATIONmpte Personnel de Formation (CPF) Le CPF est ouvert pour tous les salariés de 16 ans jusqu'à la retraite. Il est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Le «Compte Personnel

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés 1 Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés La réforme de la formation professionnelle a été publiée au Journal officiel mars 2014. Nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ENTRE : La FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers de France), représentée par son Président ET : La Fédération CFTC - CSFV, représentée par La Fédération

Plus en détail

COURTAGE D ASSURANCES

COURTAGE D ASSURANCES 2015 COURTAGE D ASSURANCES et/ou REASSURANCES CCN 3110 IDCC 2247 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

Bienvenue au Petit Déjeuner débat. Compte Personnel de Formation. 19 mars 2015

Bienvenue au Petit Déjeuner débat. Compte Personnel de Formation. 19 mars 2015 Bienvenue au Petit Déjeuner débat Compte Personnel de Formation 19 mars 2015 Programme 9h00-10h00 Mme Gonzalez Principes du Compte Personnel de Formation Financement du CPF Me Guyot Formations éligibles

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

à savoir Sommaire Spécial Décisions de prise en charge 2015 DRÔME ARDÈCHE Le contrat de professionnalisation Juin 2015 - N 54

à savoir Sommaire Spécial Décisions de prise en charge 2015 DRÔME ARDÈCHE Le contrat de professionnalisation Juin 2015 - N 54 Juin 2015 - N 54 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie DRÔME ARDÈCHE Sommaire Le contrat de professionnalisation...p. 1-2 Le compte personnel de formation (CPF)...

Plus en détail

LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN TABLEAU

LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN TABLEAU LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN TABLEAU N.B. : Les textes d application de la loi du 5 mars 2014 non encore parus sont identifiés en bleu dans le présent tableau (dispositions non stabilisées).

Plus en détail

Note de synthèse sur les dispositifs de financements et les statuts des formations en alternance de l'iut de Rennes

Note de synthèse sur les dispositifs de financements et les statuts des formations en alternance de l'iut de Rennes IUT RENNES SERVICE FORMATION CONTINUE ET ALTERNANCE (Certifié AFAQ ISO 9001 : 2008) Note de synthèse sur les dispositifs de financements et les statuts des formations en alternance de l'iut de Rennes Cette

Plus en détail

Demande de financement «Période de professionnalisation» 2013. Attention : Vous ne pouvez pas demander de prise en charge si le salarié est en CIF.

Demande de financement «Période de professionnalisation» 2013. Attention : Vous ne pouvez pas demander de prise en charge si le salarié est en CIF. Demande de financement «Période de professionnalisation» 2013 A retourner complétée et signée impérativement au plus tard 1 mois avant le début de la période de professionnalisation à OPCALIA accompagnée

Plus en détail

La nouvelle réforme de la formation professionnelle en 5 points clés

La nouvelle réforme de la formation professionnelle en 5 points clés La nouvelle réforme de la formation professionnelle en 5 points clés Livre blanc Auteur : Juliette Anton Janvier 2010 www.editions-tissot.fr Editions Tissot Janvier 2010 1/17 Introduction La formation

Plus en détail

Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle

Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle Préambule.. Titre I - Développer et simplifier la formation dans l entreprise La formation est un levier déterminant de

Plus en détail

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr Emplois d avenir GUIDE DE L EMPLOYEUR GUIDE DE L EMPLOYEUR La jeunesse est la priorité du quinquennat qui s ouvre. Son avenir mobilisera le Gouvernement dans de nombreux domaines et notamment ceux de l

Plus en détail

information et formation 3COMxxx novembre 2009

information et formation 3COMxxx novembre 2009 Afdas information et formation 3COMxxx novembre 2009 L Afdas Un organisme désigné par la profession Créé en 1972 pour adapter la loi de 1971 aux conditions particulières d emploi des intermittents du spectacle.

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3257 Convention collective nationale IDCC : 1601. BOURSE (3 e édition. Juin 2004) ACCORD DU 8 JUILLET 2005

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été mis à jour en septembre 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction

Plus en détail

Le salarié et le DIF

Le salarié et le DIF Le salarié et le DIF Qu'est ce que le DIF? Le DIF est une modalité d accès à la formation offerte aux salariés, à leur initiative et avec l accord de leur employeur. C'est au salarié de choisir sa formation

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CE QUI CHANGE POUR VOTRE ASSOCIATION

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CE QUI CHANGE POUR VOTRE ASSOCIATION RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE suite à la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi, et à la démocratie sociale CE QUI CHANGE POUR VOTRE ASSOCIATION ou «de l obligation

Plus en détail

CPF COMPTE PERSONNEL DE FORMATION. Salarié

CPF COMPTE PERSONNEL DE FORMATION. Salarié CPF COMPTE PERSONNEL DE FORMATION Salarié Prendre en main votre évolution professionnelle : un défi désormais simple à relever! SOMMAIRE Le compte personnel de formation : de quoi s agit-il?... 01 A quoi

Plus en détail

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Date d extension : 27/01/2006 OPCA : AGEFAFORIA Convention collective : n 3247 Code NAF : 159N -

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3082 Convention collective nationale IDCC : 2156. GRANDS MAGASINS ET MAGASINS

Plus en détail

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES IUT RENNES SERVICE FORMATION CONTINUE ET ALTERNANCE (Certifié AFAQ ISO 9001 : 2008) Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES - Bénéficiaires : Personnes

Plus en détail

FORMATION. Développez vos talents, et devenez un Vendeur d Excellence

FORMATION. Développez vos talents, et devenez un Vendeur d Excellence FORMATION Spécialisation Produits diététiques, cosmétiques, biologiques et compléments alimentaires. Développez vos talents, et devenez un Vendeur d Excellence Diplôme reconnu par l état niveau IV - Bac

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Cette nouvelle réforme, 4 ans après celle de 2009, affiche un

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 538. MANUTENTION FERROVIAIRE ET TRAVAUX CONNEXES

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 538. MANUTENTION FERROVIAIRE ET TRAVAUX CONNEXES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3170 Convention collective nationale IDCC : 538. MANUTENTION FERROVIAIRE ET TRAVAUX CONNEXES ACCORD DU 6 DÉCEMBRE 2010

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective régionale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective régionale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3234 Convention collective régionale IDCC : 1391 MANUTENTION ET NETTOYAGE SUR LES AÉROPORTS (Région parisienne) ACCORD

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Achats Internationaux & Supply Chain" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

La formation professionnelle évolue...

La formation professionnelle évolue... décembre 2014 spécial réforme La formation professionnelle évolue... Voici ce qui change pour vous CPF financement tutorat plan de formation Entretien professionnel Période de professionnalisation Ce qui

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3150 Convention collective nationale IDCC : 2162. PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE ACCORD DU 3 SEPTEMBRE

Plus en détail

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA FORMATION PROFESSIONNELLE À L EMPLOI ET LA DÉMOCRATIE SOCIALE IMPACTANT LES MISSIONS SOCIALES DES CABINETS Nicolas GALLISSOT Responsable social Infodoc-Experts

Plus en détail

IMMOBILIER CCN 3090 IDCC 1527 Pour toutes les actions débutant le 03/07/2014

IMMOBILIER CCN 3090 IDCC 1527 Pour toutes les actions débutant le 03/07/2014 IMMOBILIER CCN 3090 IDCC 1527 Pour toutes les actions débutant le 03/07/2014 1 1 2 Contrat de professionnalisation 3 Période de professionnalisation 4 5 Droit Individuel à la Formation ATTENTION : CES

Plus en détail

Guide des contrats de professionnalisation

Guide des contrats de professionnalisation Guide des contrats de professionnalisation Maj 24/08/2015 OPCABAIA 14 18 rue Ballu 75009 PARIS www.opcabaia.fr Fiche pratique Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Management de l Environnement" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 13 octobre 2007 2 2013 / 2014 Groupe Sup

Plus en détail

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique SOFIP - SERVICE OFFRE DE FORMATION ET INSERTION PROFESSIONNELLE Relations Université-Entreprises l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique Ce guide est destiné à la communauté universitaire

Plus en détail