CLOUD CX263 MÉLANGEUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CLOUD CX263 MÉLANGEUR"

Transcription

1 COUD CX6 MÉANGEU Clealy bette soun ZONE ZONE MUSIC SOUCE MUSIC SOUCE MUSIC SOUCE MUSIC EVE MUSIC EVE MUSIC EVE MIC EVE MIC EVE MIC EVE MIC EVE MIC EVE MIC EVE MICOPHONE CX F HF F HF POWE MIC MIC Clou CX6 - Face avant MICOPHONES SEIA INTEFACE CAD A MIC INPUTS AE AANCED: PIN - GOUND PIN - COD PIN - HOT DIG/AN F/EM DIG/AN F/EM DIG/AN F/EM MIC () MIC () (PAGING) 50 OUTPUTS 0V Z Z Z 0 F HF F HF F HF INE INE INE INE 4 INE 5 INE 6 MUSIC ZONE MUSIC ZONE MUSIC MIC ACC MUSIC MUTE FUSE ATING 0V T00mA 5V T00mA POWE % N Clou CX6 - Face aièe Desciption Généale e Clou CX6 est un mélangeu facile à utilise, avec tois zones et ackable (U). Il combine un simple contôle e la musique avec un mico pupite polyvalent pou un maximum e tois zones istinctes. Il est aapté pou une utilisation ans e nombeux types e lieux, comme les pubs, bas, clubs, magasins, bueaux, hôtels etc. e CX6 a six entées stééo ligne et eux entées micophones avec tois soties e zone sépaées. Dans chaque sotie une es entées ligne et es entées micos peuvent ête mélangées ensemble. Des contôles sépaés pou la sélection e souce, le niveau e la musique et es micos sont founis pou chaque zone. Une seule sotie est stééo, ce qui convient pou conuie un signal ans un espace public où une musique fièle est impotante. es cates ose peuvent ête installées su une ou les tois soties. e CX6 est iectement compatible avec la séie PM es micos pupites. Altenativement, l entée Mic peut ête configuée pou épone à la plupat es systèmes e aiomessageie OEM : la pagination peut ête activée pa étection e moulation (VOX) ou pa contact sec. e Mic peut ête configué pou avoi la pioité su le Mic pou évite que eux annonces soient iffusées en même temps. De plus, une entée ligne peut ête églée pou avoi la pioité su les autes entées lignes pou la connexion une bibliothèque e son numéique ou un appaeil similaie. e niveau e la musique seulement, ou le niveau e la musique et la sélection e souce peuvent ête contôlés à istance ans chaque zone si nécessaie, en utilisant les commanes épotées stanas Clou. e CX6 peut également ête équipé une inteface S en option, ce qui pemet le contôle à istance e la musique, l inteface e commane inclus le contôle à istance es fonctions e l appaeil. Founis e la musique et la pagination ans tois zones. Des contôles pou la souce e musique, le niveau e la musique et le Mic/Mic ans chaque zone. Six entées stééo ligne (asymétique) avec un contôle u gain iniviuel. Deux entées micophones symétique une alimentation fantôme 5 V su une ou toutes les entées micos. Filte passe haut à 00 pou les eux entées micos. Ajustement e la sensibilité (panneau aièe) et e HF/F (panneau avant) pou chaque entée mico. Ajustement HF/F su chaque sotie. Contôle e la pioité u pupite mico su l entée Mic pa étection e moulation ou pa contact sec. e Mic peut ête sélectionné pou avoi la pioité su le Mic. Sélection e la pioité e la ligne 6 pa zone, avec sélection u temps e elâchement. Contôle e l entée e Musique mute (NO ou NC) pou la connexion une alame. Compatible avec les commanes à istances stanas Clou : - (niveau e la musique) et la S-6 (niveau e la musique et sélection e la souce). Un pot S en option pou le contôle e : - Niveau e la musique - Souce e musique - Mic accès e zone - Mute u Mic pa zone ou globalement - Mic mute globale - Contôle u musique mute Compatible avec les Cate ose. Montage en ack U 9. Clou Electonics imite 40 Stanifoth oa, Sheffiel, S9 HF. Englan. Telephone: +44 (0) Fax: +44 (0) Web:

2 Exemple e Système PAGING MIC S-6 ADDITIONA MIC MIC IN MIC ACCESS MIC IN EMOTE MUSIC SOUCES (all steeo) ipod DOCK ZONE - MUSIC SEVE DTV OX INE INE INE ZONE EMOTE SAT OX CD PAYE INE 4 INE 5 INE 6 ZONE EMOTE AMPIFIES ZONE JUKEOX S- SEIA EMOTE FOM EXTENA CONTO SYSTEM (e.g. Ceston, AMX, etc.) MUSIC MUTE FOM FIE CONTO PANE exemple monte un CX6 utilisé pou founi e la musique, une annonce et une pagination ans tois zones sépaées ans un lieu comme un point e vente. a zone est câblée pou e la musique en stééo et peut éfini sa pope souce et le volume e la musique en locale à l aie une commane à istance S-6 (option). a zone et la zone sont uniquement en mono. a zone est munie une commane à istance - qui onne en locale un contôle u niveau e la musique ans cette zone. es souces et le niveau e la musique peuvent ête églés pa le panneau u mélangeu lui-même si c est péféable. Une pagination pou toutes les zones est éalisée en utilisant un mico e pagination (comme le Clou PM4) connecté à l entée Mic ; il est généalement situé ailleus que ans une zone. Des annonces supplémentaies ves n impote quelle zone peuvent ête faites à pati u micophone elié à l entée Mic. Notez que le juke-box, qui est epésenté, est connecté à l entée ligne 6, si la pioité e la ligne 6 est activée ans le mélangeu, à chaque fois que le juke-box est en cous utilisation, il sea toujous entenu ans la zone, quelque soit la sélection e la souce sélectionnée.

3 Spécifications Techniques Entées ligne éponse en féquence Distosion Sensibilité Contôle u gain Impéance entée Hauteu uit Egalisation 0-0 k,, -0. <0.05% typical, 0-0 k 00 mv (-7.8 u) to.5 V (+6 u) 4 ange 48 kω >0 <-84 u ms 0 gain, 0 - k F: 50, HF: 0k Entées micophones éponse en féquence 00 - (filte) to 0 k, ±0.5 Distosion <0.05% typical, 0 k Plage u gain 0 to 50 Impéance entée > kω (balance) Taux e éjection en moe commun k Hauteu >0 uit -8 EIN, 0 - k (Z S 50 Ω) Egalisation F: 00, HF: 5 k Sotie Sotie Impéance e chage minimum Niveau e sotie max. 0 u (775 mv) balance. kω u Généal Alimentation 0 V/5 V ±0% Fusible T00 ma 0 V, T00 ma 5 V Type e fusible 0 mm x 5 mm 50 V Dimensions ( x H x P) 48.6 mm x 44 mm (U) x 5.5 mm Pois.5 kg

4 Gaphique Coubes Mic Cuves mico Mic éponse Fequency en féquence esponse mico Mic THD+N Measue ove 80k W % k k 5k 0k 0k k k 5k 0k 0k k k 5k 0k 0k Coubes Music Cuves musique Music éponse Fequency en féquence esponse musique Music THD+N Measue ove 80k W % k k 5k 0k 0k k k 5k 0k 0k k k 5k 0k 0k Schéma INE INE INE INE 4 INE 5 INE 6 FOM OTHE CHANNE VCA J MONO STEEO ONY SPEAKE MODUE + MIC ACCESS CONTACTS EEASE TIME INE 6 PIOITY J J8: ZONE s 6s J9: ZONE OFF ON J0: NO JUMPE=s SEE DETAI A OPTIONA EMOTE (S-6) MUSIC MUTE OPTIONA SEIA INTEFACE ADDITIONA JUMPES J4-6: YPASS MIC ACCESS FO ZONES - ESPECTIVEY J7:NOMAY OPEN/COSED MUSIC MUTE CONTACT SEECT J: YPASS CAD FITTINGS FO INDIVIDUA OUTPUT J: J: J4: ZONE J5: ZONE MIC INPUT J OFF PHANTOM ON 00 AVO ACC J6: ZONE J7: ZONE J8: GATE PIOITY GATE PIOITY ZONES - J0,, 4: FOCE FONT PANE SOUCE SEECTION J0: J: ZONE J4: ZONE J9,, : FOCE CDI-S00 SOUCE SEECTION WHEN EMOTE. J9: J: ZONE J: ZONE MIC INPUT SC J0: Z J: Z J4: Z FONT PANE DETAI A VCA 00 J9: Z J: Z J: Z PHANTOM J OFF ON S6 CDI-S00

5 Spécifications achitecte et ingénieu e mélangeu est équipé e six entées musique stééo asymétique su les connecteus CA, eux entées micophones symétique, une sotie stééo ( & ) symétique et eux soties mono symétique, toutes ces soties sont su un connecteu multi-boches. e mélangeu ispose e tois canaux ésignés Zone, Zone et Zone. es canaux sont ientiques ans la conception et les caactéistiques. es entées micophones sont mélangées avec la sélection e l entée musique ans chaque canaux sépaément. Chaque sotie ispose e son pope contôle e niveau mico en face avant et un contôle entée micophone. entée musique ans chaque canal peut ête sélectionnée pa un switch à 6 positions su la face avant. Il est possible e contôle le niveau e la musique inépenamment u contôle u niveau es micos ans chaque canal. Chaque entée micophone ispose aussi su le panneau aièe un contôle e sensibilité. Une égalisation banes est founie su le panneau aièe pou le signal e la musique ans chaque canal u mélangeu. Un églage égalisation banes inépenantes est founi su le panneau avant pou chaque entée micophone ; les contôles peuvent ête potégés pa une plaque amovible fixée avec es vis. Une alimentation fantôme peut ête founie pou une ou toutes les entées micophones quan elle est sélectionnée pa les cavalies intenes. Une entée e commane est founie pou active l entée mico pa un contact sec, avec un outage sépaé pou chaque canal. Il est possible e configue le mélangeu e telle sote que cette fonction soit annulée pou que l entée micophone soit toujous active. Il est également possible e configue le mélangeu pou effectue les fonctions suivantes :. Pa la étection e moulation su l entée micophone, le niveau e la musique sea automatiquement atténué e 0.. Pa la étection e moulation su l entée micophone, tout signal su l entée micophone sea annulé.. Une entée ligne annule automatiquement toutes les autes entées lignes ans tous les canaux, même s il n est pas sélectionné. Des commanes épotées, en option, sont isponibles pou pemette le contôle e : i) u niveau e la musique su chaque canal u mélangeu ; ii) sélection e la souce et u niveau e la musique su chaque canal u mélangeu ; il est possible e les installe su le mélangeu à tout moment. es commanes épotées sont connectées via un connecteu multi-boches su le panneau aièe. Il est possible e ésactive es contôles su le panneau que ce soit le contôle u niveau e musique ou le niveau e la musique et la sélection e souce en éplaçant es cavalies intenes. Une entée e commane est pévue pou pemette l inhibition es signaux e musique pa une alame incenie ou tout aute système ugence, et cette entée peut ête configuée pou épone à toute sote e cicuit. Un moule inteface e contôle en S en option est isponible, celui-ci sea installé en intene e l appaeil et pésentea un connecteu Sub-D9 su le panneau aièe. a commane S inclue es commanes pou la sélection e la souce e musique et u niveau ans chaque canal u mélangeu, un mute pou chacune es entées micophones, pou active l entée micophone à n impote quel canal u mélangeu et pou active la fonction e mute su la musique extene. e mélangeu est compatible avec les cates égalisation ose Séies IIS pou pemette l utilisation es enceintes ose. Il est possible installe cette cate su une ou toutes les soties. e mélangeu est constuit ans un châssis en acie e U pou le montage ans un ack stana 9. e mélangeu est équipé un inteupteu avec une ED e mise en mache en face avant. Deux vaiantes alimentation sont possible : 0V ou 5V. alimentation secteu oit ête founie pa un câble IEC. e mélangeu Clou CX6 ; possibilité installe es commanes épotées Clou - (niveau e la musique uniquement) et Clou S-6 (niveau e la musique et sélection e la souce e musique). inteface séie S en option est la Clou CDI-S00. Issue_.0 E&OE

Mélangeurs audio multi-zones : Z4II/Z8II

Mélangeurs audio multi-zones : Z4II/Z8II Mélangeurs audio multi-zones : ZII/Z8II Clearly better sound ZII Zone Mixer Description générale es références Cloud ZII et Z8II sont des mélangeurs audio multi-zones rackables (U). Ils combinent un contrôle

Plus en détail

MTA 84 Matrice audio 8x4 avec paging

MTA 84 Matrice audio 8x4 avec paging AUDIO POFESSIONNE MTA 84 Matrice audio 8x4 avec paging Manuel Utilisateur FANCAIS 2 Amix - MTA 84 SOMMAIE Description... Synoptique... Face avant... Face arrière.... Cavaliers... Informations... Caractéristiques...

Plus en détail

INITIATION A LA MESURE ----

INITIATION A LA MESURE ---- INITIATION A LA MSUR ---- Le but de ce TP est : - de mesue la foce électomotice et la ésistance intene d'une pile, - d'évalue, en tenant compte des incetitudes de mesue et des caactéistiques de l'appaeil

Plus en détail

Système d ouverture de porte de TGV

Système d ouverture de porte de TGV Le sujet se compose de : TD MP-PSI REVISION CINEMATIQUE Système d ouvetue de pote de TGV 6 pages dactylogaphiées ; 2 pages d annexe ; 2 pages de document éponse Objet de l étude Le tanspot feoviaie, concuencé

Plus en détail

Leçon Force normale. L applet Force normale simule les forces qui s exercent sur un bloc qui se déplace verticalement. Préalables

Leçon Force normale. L applet Force normale simule les forces qui s exercent sur un bloc qui se déplace verticalement. Préalables Leçon Foce nomale L applet Foce nomale simule les foces qui s execent su un bloc qui se déplace veticalement. Péalables L élève devait connaîte les concepts d accéléation et de foce, et le lien qui existe

Plus en détail

CONSTANTES DIELECTRIQUES

CONSTANTES DIELECTRIQUES 9 E7 CONTANTE DIELECTRIQUE I. INTRODUCTION Dans cette expéience, nous étuieons es conensateus et nous éiveons les popiétés e iélectiques tels que l'ai et le plexiglas. II. THEORIE A) Conensateus et iélectiques

Plus en détail

Année universitaire 2012/2013

Année universitaire 2012/2013 Année univesitaie 1/13 Examen Electomagnétisme PEIP Aix-Maseille Univesité 15 janvie 13 5 poblèmes - ecto veso / Duée e l épeuve heues alculettes stanas autoisées / Fomulaie Page A4 autoisée 1. (4pts Quate

Plus en détail

Chapitre 5 Les condensateurs 1. Définitions

Chapitre 5 Les condensateurs 1. Définitions hapite 5 Les condensateus. Définitions a. ondensateu. Si on elie chacune des bones + et - d une pile (ou aute souce de difféence de potentiel) à un conducteu, on obtient un condensateu. Les deux conducteus

Plus en détail

Séance de TP n 2 du jeudi 10 décembre 2009. Manipulation Pré-requis Montages liés. Electrocinétique, modulation d amplitude diagramme de bode

Séance de TP n 2 du jeudi 10 décembre 2009. Manipulation Pré-requis Montages liés. Electrocinétique, modulation d amplitude diagramme de bode Tavaux Patiques Pépaation à l agégation intene de Sciences Physiques 009-010 Séance de TP n du jeudi 10 décembe 009 Manipulation Pé-equis Montages liés Etude d un cicuit passif passe bas application à

Plus en détail

Amplificateur-mélangeur de la série MPA

Amplificateur-mélangeur de la série MPA Amplificateur-mélangeur de la série MPA Guide d installation et d utilisation Contents Consignes de sécurité... 4 Consignes de sécurité relatives à l installation... 4 Conformités... 4 Consignes et informations

Plus en détail

COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508

COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508 TSI Sciences Industielles GM DL N 1 COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508 1.MISE EN SITUATION : L étude ci-apès pote su un compesseu de climatisation de véhicule automobile de maque SANDEN.

Plus en détail

STATIQUE. Actions mécaniques extérieures = Actions Mécaniques de contact + Actions Mécaniques à distance

STATIQUE. Actions mécaniques extérieures = Actions Mécaniques de contact + Actions Mécaniques à distance STTIQUE 1.- Quel est l objectif de la statique? Pou étudie les conditions d équilibe des solides indéfomables. Remaques : - Un solide est considéé indéfomable tant que les défomations estent faibles. -

Plus en détail

Serveur vidéo IP. caméras analogiques PC serveur. PC Client 1. Serveur de stockage ( optionnel )

Serveur vidéo IP. caméras analogiques PC serveur. PC Client 1. Serveur de stockage ( optionnel ) Sony RealShot Manage V3 Info Poduit Mas 2005 RealShot Manage V3.0 Logiciel de gestion des caméas IP MJPEG, MPEG-4, Audio, il sait tout enegiste! Une nouvelle vesion du logiciel RealShot Manage de Sony

Plus en détail

RTK - AUTOGUIDAGE. L évolution technique en. Pourquoi RTK et pas GPS ou DGPS Pour certains travaux? L AUTOGUIDAGE : un métier.

RTK - AUTOGUIDAGE. L évolution technique en. Pourquoi RTK et pas GPS ou DGPS Pour certains travaux? L AUTOGUIDAGE : un métier. RTK - AUTOGUIDAGE 1. Pésentation apie u pincipe RTK 2. Les applications e l autoguiage Objectifs: - Pécision, L AUTOGUIDAGE : un métie à pat entièe pou sevi l agicultue - Simplicité - Facilité - Compatibilité

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé y 2004-2005 Devoi n 6 CONVERSION DE PUISSANCE Une alimentation de d odinateu de bueau est assez paticulièe, elle doit founi des tensions de +5, +12, 5 et 12 volts avec une puissance moyenne de quelques

Plus en détail

Robot industriel IRB.60

Robot industriel IRB.60 Noguet - Lycée Blaise Pascal Colma - Robot industiel IRB - D apès Mécanique 1 P. Agati ED. Dunod - 24/02/05-1/5 EXERCICES D APPLICATION CINEMATIQUE Chapite 4 : Etude du mouvement ciculaie 1. Pésentation

Plus en détail

Le fabricant qui rend la piscine accessible à tous. ans. d ec en n a. is e. a n. i n e. piscines

Le fabricant qui rend la piscine accessible à tous. ans. d ec en n a. is e. a n. i n e. piscines Le fabicant qui end la piscine accessible à tous. ga antie 10 ans e d ec en n a l f fab ication a ç is e u di ect s i n e piscines w w w. p i s c i n e s - o p l u s. c o m DES PRODUITS INNOVANTS piscines

Plus en détail

Quantité de mouvement Les systèmes de masse variable

Quantité de mouvement Les systèmes de masse variable 3 ème os DYNAMIQUE Théoie Quantité de mouvement Les systèmes de masse vaiable Intoduction À pati du Moyen Âge, on s'est endu compte que la vitesse ne suffisait pas à explique toutes les caactéistiques

Plus en détail

A. Étude d une installation électrique domestique

A. Étude d une installation électrique domestique Banque «go Véto» - 3 PHYSIUE Duée : 3 h 3 L usage d une calculatice est autoisé pou cette épeuve Il sea tenu le plus gand compte dans la notation de la qualité de la édaction Si, au cous de l épeuve, un

Plus en détail

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0.

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0. 7- Tests d austement, d indépendance et de coélation - Chapite 7 : Tests d austements, d indépendance et de coélation 7. Test d austement du Khi-deux... 7. Test d austement de Kolmogoov-Sminov... 7.. Test

Plus en détail

Votre mission : Réaliser un publipostage avec OpenOffice

Votre mission : Réaliser un publipostage avec OpenOffice Vote mission : Réalise un publipostage avec OpenOffice BUTS DE LA MISSION : Cée une base de données avec OpenOffice Calc Cée une lette-type avec OpenOffice Wite Insée les champs de la base de données dans

Plus en détail

Démarche)Qualité)pour)Améliorer)la)Communication) Pluridisciplinaire)entre)les)Jeunes)Chercheurs)

Démarche)Qualité)pour)Améliorer)la)Communication) Pluridisciplinaire)entre)les)Jeunes)Chercheurs) Démache)Qualité)pou)mélioe)la)Communication) Pluidisciplinaie)ente)les)s)Checheus) Sommaie)! Intoction!...!1! 1.!Desciption!de!la!poblématique!...!1! 1.1.#Contexte#de#la#communication#ente#les#jeunes#s#...#1#

Plus en détail

CONCOURS INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D INGENIEUR(E)S DES TRAVAUX DE LA METEOROLOGIE SESSION 2015

CONCOURS INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D INGENIEUR(E)S DES TRAVAUX DE LA METEOROLOGIE SESSION 2015 CONCOURS INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D INGENIEUR(E)S DES TRAVAUX DE LA METEOROLOGIE SESSION 2015 ************************************************************************************************* EPREUVE

Plus en détail

guide de qualité d accès aux commerces Perpignan, une ville accessible aux citoyens handicapés

guide de qualité d accès aux commerces Perpignan, une ville accessible aux citoyens handicapés guide de qualité d accès aux commeces infomations à l usage des commeçants pepignanais Pepignan, une ville accessible aux citoyens handicapés Pepinyà, una ciutat accessible als ciutadans minusvàlids Un

Plus en détail

La mécanique des fluides est l étude du comportement des fluides (liquides et gaz) et des forces internes associées.

La mécanique des fluides est l étude du comportement des fluides (liquides et gaz) et des forces internes associées. I- PREAMBULE : La mécanique des fluides est l étude du compotement des fluides (liquides et gaz) et des foces intenes associées. Elle se divise en statique des fluides, l étude des fluides au epos, qui

Plus en détail

Analyse et Conception d une Nouvelle Structure de Coupleur Squared-Coax-to-Microstrip pour des Applications Hautes Puissances en Télécommunications

Analyse et Conception d une Nouvelle Structure de Coupleur Squared-Coax-to-Microstrip pour des Applications Hautes Puissances en Télécommunications Communication Science & technologie N 9. Janvie 2011 COST Analyse et Conception d une Nouvelle Stuctue de Coupleu Squaed-Coax-to-Micostip pou des Applications Hautes Puissances en Télécommunications Naseddine

Plus en détail

Directives. Confidentiel une fois rempli

Directives. Confidentiel une fois rempli 200, chemin Sainte-Foy Québec (Québec) G1R 5T4 ENQUÊTE SUR L ADOPTION DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE PAR LES ENTREPRISES QUÉBÉCOISES Coige le nom et l'adesse s'il y a lieu Nom Adesse Municipalité Povince Code

Plus en détail

PRM 61. Amplificateur mélangeur

PRM 61. Amplificateur mélangeur PRM 6 Amplificateur mélangeur Manuel utilisateur Amix se réserve le droit de modifier les spécifications du produit sans préavis. 7 Rue Raoul Follereau - 77600 BUSSY-SAINT-GEORGES - FRANCE Tél. : 33 (0)

Plus en détail

Votre mission : Utiliser le logiciel de messagerie électronique Thunderbird

Votre mission : Utiliser le logiciel de messagerie électronique Thunderbird Vote mission : Utilise le logiciel de messageie électonique Thundebid BUTS DE LA MISSION : - Ouvi le logiciel de messageie électonique Découvi son inteface Configue un compte mail Lie / Envoye / Recevoi

Plus en détail

Projet expérimental de Physique Statistique ETUDE D UN JET TURBULENT

Projet expérimental de Physique Statistique ETUDE D UN JET TURBULENT Magistèe de Physique Fondamentale 2007-2008 Pojet expéimental de Physique Statistique ETUDE D UN JET TURBULENT 1 DESCRIPTION DU PROJET... 2 1.1 OBJECTIFS... 2 1.2 MODE DE TRAVAIL... 2 2 LES JETS TURBULENTS...

Plus en détail

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire 11.5 Le moment de foce τ (tau) : Poduction d une accéléation angulaie La tige suivante est soumise à deux foces égales et en sens contaie: elle est en équilibe N La tige suivante est soumise à deux foces

Plus en détail

Equipement Electrique

Equipement Electrique Equipement Electique TEEM 1 èe Année Equipement Electique, TEEM 1 ee année, uno FRAÇO 1 ntoduction 2 Le pogamme * Champ magnétique, flux, induction électomagnétique, chages électiques et foces * La machine

Plus en détail

BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BALISE MARITIME. Construction Mécanique

BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BALISE MARITIME. Construction Mécanique BCCLURET SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électonique Étude des Systèmes Techniques Industiels BLISE MRITIME Constuction Mécanique Duée Conseillée 1h30 Lectue du sujet : 5mn Patie

Plus en détail

Mécanique du point : forces Newtoniennes (PCSI)

Mécanique du point : forces Newtoniennes (PCSI) écanique du oint : foces Newtoniennes (PCSI Question de cous On admet que, losqu'il est soumis à une foce Newtonienne F K u, la tajectoie d'un cos est lane et décite a mc K +e cosθ où C θ est une constante

Plus en détail

Microéconomie B Interrogation du Mercredi 24 Novembre 2010 Durée : 1h30

Microéconomie B Interrogation du Mercredi 24 Novembre 2010 Durée : 1h30 Univesité Pais Ouest Nantee La Défense Année univesitaie 010-011 UFR SEGMI L Economie-Gestion Micoéconomie B Inteogation du Mecedi 4 Novembe 010 Duée : 1h30 Aucun document n est autoisé et les calculatices

Plus en détail

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE Table de smbole Recheche : opéation fondamentale données : éléments avec clés Tpe abstait d une table de smboles (smbol table) ou dictionnaie Objets : ensembles d objets avec

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/04. Elle précise les méthodes de valorisation des titres de capital et des titres de créances contenus dans les actifs de l OPCVM.

CIRCULAIRE N 02/04. Elle précise les méthodes de valorisation des titres de capital et des titres de créances contenus dans les actifs de l OPCVM. Rabat, le 02 juillet 2004 CIRCULIRE N 02/04 RELTIVE UX CONDITIONS D ÉVLUTION DES VLEURS PPORTÉES À UN ORGNISME DE PLCEMENT COLLECTIF EN VLEURS MOBILIÈRES OU DÉTENUES PR LUI La pésente ciculaie vient en

Plus en détail

Chap. 6 PROBLEMES D'ELECTROMAGNETISME

Chap. 6 PROBLEMES D'ELECTROMAGNETISME Chap. 6 PROBLEMES D'ELECTROMAGNETISME Poblème 1 Condensateu en égime vaiable (extait de l'examen S3SMPE 2002-2003) On considèe un condensateu plan à amatues ciculaies, de ayon a, distantes de d, alimenté

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE M 6

TRAVAUX DIRIGÉS DE M 6 D M 6 Coection PCSI 1 013 014 RVUX DIRIGÉS DE M 6 Execice 1 : Pemie vol habité (pa un homme) Le 1 avil 1961, le commandant soviétique Y Gagaine fut le pemie cosmonaute, le vaisseau spatial satellisé était

Plus en détail

La troisième loi de Newton

La troisième loi de Newton 6 CHAPITRE La toisième loi de Newton CORRIGÉ DES EXERCICES Execices SECTION 6. La loi de l action et de la éaction 6.. Pou se déplace los de leus soties dans l espace, les astonautes se sevent de populseus

Plus en détail

Soundcraft MFXi MPMi Mode D'Emploie 0410

Soundcraft MFXi MPMi Mode D'Emploie 0410 MODE D EMPOI Soundcraft MFXi MPMi Mode D'Emploie 41 MODE D EMPOI 1 IMPOTANT isez attentivement ce mode d emploi avant d utiliser cette console pour la première fois. soundcraft.marketing@harman.com Harman

Plus en détail

SERIE DE TRAVAUX DIRIGES 1 (EXERCICES D ELECTROSTATIQUE)

SERIE DE TRAVAUX DIRIGES 1 (EXERCICES D ELECTROSTATIQUE) TD Electosttique ETL7 UNIVERSITE DJILLALI LIABES FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEENT ELECTROTECHNIUE SERIE DE TRAVAU DIRIGES 1 (EERCICES D ELECTROSTATIUE) EERCICE 1 Tois chges sont plcées ux

Plus en détail

SYSTÈME D ALARME ET PRODUITS TRANSMETTEURS

SYSTÈME D ALARME ET PRODUITS TRANSMETTEURS SYSTÈME D ALARME ET PRODUITS TRANSMETTEURS NOTICE D UTILISATION Vous venez d acquéi un système de sécuité DAITEM adapté à vos besoins de potection et nous vous en emecions. Quelques pécautions L installation

Plus en détail

Créer un observatoire de la concurrence. Créer un observatoire de la concurrence. Démarche. ntérêt. C aractéristiques.

Créer un observatoire de la concurrence. Créer un observatoire de la concurrence. Démarche. ntérêt. C aractéristiques. Cée un obsevatoie de la concuence poblématique I Quelle est l'étendue d'un maché? Quelle pat du maché, une entepise peut-elle espée pende? Quels sont les atouts des entepises pésentes su le maché? ntéêt

Plus en détail

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d Chapite 2: But: connaîte les lois auxquelles doit obéi un cops solide en équilibe. Ceci pemet de décie la station debout ainsi que les conditions nécessaies pou teni une tasse dans la main, souleve une

Plus en détail

Amplificateur mono : 200W / 100V ou 200W / 4

Amplificateur mono : 200W / 100V ou 200W / 4 PAM 20 Amplificateur mono : 200W / 00V ou 200W / 4 Manuel Utilisateur FRANCAIS 2 AMIX - PAM 20 SOMMAIRE Description... Synoptique... Face avant... Face arrière.... Configuration...... Caractéristiques...

Plus en détail

Chaînes énergétiques

Chaînes énergétiques Chapite 7 Chaînes énegétiques Découvi Activité expéimentale n 1 Comment fonctionne une voitue utilisant une pile à combustible? Expéience n 1 Au niveau des ésevois, on obseve la fomation de bulles : des

Plus en détail

ENONCE SUJET. Usage de la calculatrice interdit

ENONCE SUJET. Usage de la calculatrice interdit CONCOURS COMMUN 2006 DES ECOLES DES MINES D ALBI, ALES, DOUAI, NANTES Epeuve spécifique de Sciences Industielles pou l Ingénieu Filièe PCSI, option PSI Vendedi 12 mai 2006 de 8h00 à 12h00 Instuctions généales

Plus en détail

SODJTCUBE302 MODE D EMPLOI

SODJTCUBE302 MODE D EMPLOI SODJTCUBE302 MODE D EMPLOI CUBE 302 Système son 2.1-4 canaux Sommaire 1.Caractéristiques... 1 2.Consigne de sécurité... 1-2 3.Description des éléments... 3 3.1. Panneau avant... 3-4 3.2. Panneau arrière...

Plus en détail

TEL 14 Insert téléphonique (page 3 à 11) Telephone hybrid (page 12 to 19)

TEL 14 Insert téléphonique (page 3 à 11) Telephone hybrid (page 12 to 19) AUDIO POFESSIONNE TE 4 Insert téléphonique (page 3 à ) Telephone hybrid (page to 9) Manuel Utilisateur User s Manual FANCAIS Amix - TE4 SOMMAIE Description... Synoptique... Face avant... Face arrière....

Plus en détail

VOYAGE A PARIS. 1- Musée des Arts et Métiers : CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur(e) Devoir de Vacances

VOYAGE A PARIS. 1- Musée des Arts et Métiers : CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur(e) Devoir de Vacances Devoi de Vacances VOYAGE A PARIS Los du voyage à Pais des étudiants de PCSI du lycée Bizeux, nous avons visité ente aute le musée des Ats et Méties ainsi que le palais de la découvete. Nous allons pa la

Plus en détail

GESTION DU TRAVAIL COLLABORATIF

GESTION DU TRAVAIL COLLABORATIF GESTION DU TRAVAIL COLLABORATIF TRAVAIL COLLABORATIF DEMANDE D INFORMATION Vous souhaitez ecevoi de l infomation elative aux solutions de la thématique Gestion du tavail collaboatif? ACAMAYA - TeamLink

Plus en détail

Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE. www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français

Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE. www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français SOMMAIRE 1. INTRODUCTION................................................................... 4 2. FONCTIONNALITÉS................................................................

Plus en détail

RP 500. Console de radodiffusion (page 1 à 25) Analog and Digital Console Broadcast (page 26 to 49) Manuel Utilisateur User s Manual

RP 500. Console de radodiffusion (page 1 à 25) Analog and Digital Console Broadcast (page 26 to 49) Manuel Utilisateur User s Manual P 5 Csole de radodiffusi (page 1 à 25) Analog and Digital Csole Broadcast (page 26 to 49) Manuel Utilisateur User s Manual P 5 Csole de adiodiffusi Manuel utilisateur SOMMAIE INTODUCTION... 4 SYNOPTIQUE...

Plus en détail

SOMMAIRE F.1 SERVICES EXTERIEURS... 2 F.1.1 CATEGORIES DE SERVICES VISES... 2 F.2 FORMATION... 4 F.2.1 NATURE DES FORMATIONS... 4

SOMMAIRE F.1 SERVICES EXTERIEURS... 2 F.1.1 CATEGORIES DE SERVICES VISES... 2 F.2 FORMATION... 4 F.2.1 NATURE DES FORMATIONS... 4 F MODULE F PRESTATIONS ET MISSIONS SOMMAIRE F MODULE F PRESTATIONS ET MISSIONS... 1 F.1 SERVICES EXTERIEURS... 2 F.1.1 CATEGORIES DE SERVICES VISES... 2 F.1.2 SERVICES PERMANENTS... 2 F.1.3 SERVICES PONCTUELS...

Plus en détail

PRINCIPE DE BASE PRINCIPE DE BASE SOURCES RETOUR RETOUR FACADE FACADE AMPLI RETOUR AMPLI SENS DU SIGNAL FACADE TABLE MIXAGE

PRINCIPE DE BASE PRINCIPE DE BASE SOURCES RETOUR RETOUR FACADE FACADE AMPLI RETOUR AMPLI SENS DU SIGNAL FACADE TABLE MIXAGE FORMATION SONO SER PRINCIPE DE BASE SOURCES PRINCIPE DE BASE RETOUR RETOUR FACADE FACADE AMPLI RETOUR SENS DU SIGNAL AMPLI FACADE TABLE MIXAGE MATERIEL SOURCES MATERIEL VOIX OU ENSEMBLE AVEC MICRO 2 TYPES

Plus en détail

Évaluation de l'incertitude de mesure par une méthode statistique ("méthode de type A") Voir cours d'instrumentation

Évaluation de l'incertitude de mesure par une méthode statistique (méthode de type A) Voir cours d'instrumentation G. Pinson - Physique ppliquée Mesues - 16 / 1 16 - Instuments de mesues Eeu et incetitude su la mesue d'une gandeu Ce qui suit découle des pesciptions du IPM (ueau Intenational des Poids et Mesues, Fance),

Plus en détail

DiaDent Group International

DiaDent Group International www.diagun.co.k DiaDent Goup Intenational Dispositif de compactage sans fil à chaleu intégée Copyight 2010 DiaDent Goup Intenational www.diadent.com Dispositif de compactage sans fil à chaleu intégée w

Plus en détail

F O R C E C E N T R A L E C O N S E R V A T I V E. A P P L I CA T I O N A U X O R B I T E S C I R C U L A I R E S

F O R C E C E N T R A L E C O N S E R V A T I V E. A P P L I CA T I O N A U X O R B I T E S C I R C U L A I R E S MECA NI QUE L yc ée F.B UISS N PTS I MUVEMENT D UNE PARTICULE SUMISE A UNE F R C E C E N T R A L E C N S E R V A T I V E. A P P L I CA T I N A U X R B I T E S C I R C U L A I R E S PRELUDE Dans ce chapite,

Plus en détail

5.1. Introduction. 5. Epargne, investissement et système financier. Introduction (suite) 5.2. Institutions financières

5.1. Introduction. 5. Epargne, investissement et système financier. Introduction (suite) 5.2. Institutions financières 5.1. Intoduction 5. Epagne, investissement et système financie Réalisation : Natacha Gilson! Mankiw, chapite 25 Pêts et empunts sont inexticablement liés : si quelqu un pête, c est qu un aute a décidé

Plus en détail

SYSTÈME D ALARME ET PRODUITS TRANSMETTEURS

SYSTÈME D ALARME ET PRODUITS TRANSMETTEURS SYSTÈME D ALARME ET PRODUITS TRANSMETTEURS NOTICE D UTILISATION Vous venez d acquéi un système de sécuité DAITEM adapté à vos besoins de potection et nous vous en emecions. Quelques pécautions L'installation

Plus en détail

MODELISATION DES COUPLAGES EN CHAMP PROCHE DES COMPOSANTS DE FILTRES CEM

MODELISATION DES COUPLAGES EN CHAMP PROCHE DES COMPOSANTS DE FILTRES CEM MODELISATION DES COUPLAGES EN CHAMP PROCHE DES COMPOSANTS DE FILTRES CEM S. angui*, K. Bege *, B. Vincent*, E. Clavel**, R. Peussel*, C. Vollaie* (*) : Laboatoie Ampèe UMR CNRS 5005, Ecole Centale de Lyon,

Plus en détail

Vous êtes... jeune ou adulte, étudiant ou enseignant, parent, jeune couple, éducateur, animateur, responsable associatif, etc Si vous cherchez...

Vous êtes... jeune ou adulte, étudiant ou enseignant, parent, jeune couple, éducateur, animateur, responsable associatif, etc Si vous cherchez... I N S T I T U T E U R OI NP SE TE IN Se fome autement tout au long de la vie Vous êtes... I N S T I T U T E U R OI NP SE TE IN... jeune ou adulte, étudiant ou enseignant, paent, jeune couple, éducateu,

Plus en détail

BassLink T Notice d utilisation

BassLink T Notice d utilisation Merci d'avoir choisi le Bassink T. e Bassink T a été conçu pour fournir une reproduction du son basse fréquence à haut rendement, ce qui nécessitait auparavant des volumes de charge important, de gros

Plus en détail

Une Ville qui bouge... par ses jeunes, pour ses jeunes!

Une Ville qui bouge... par ses jeunes, pour ses jeunes! Une Ville qui bouge... pa ses jeunes, pou ses jeunes! A5 Bochue jeunesse 0 12 ans_piee.indd 1 1/12/15 08:22 ! ts n n i a o f s n Vos e n penons e no us A5 Bochue jeunesse 0 12 ans_piee.indd 2 1/12/15 08:22

Plus en détail

Configuration Mini Studio (la carte son en direct)

Configuration Mini Studio (la carte son en direct) Configuration Mini Studio (la carte son en direct) Principe : Pourquoi une carte son «musique» : Qualité des préamplis et des convertisseur Analogique Numérique (AN) Latences faibles Connectique (XLR,

Plus en détail

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE Table de smboles Recheche : opéation fondamentale données : éléments avec clés Tpe abstait d une table de smboles (smbol table) ou dictionnaie Objets : ensembles d objets avec

Plus en détail

epowerswitch 8XM+ Fiche technique

epowerswitch 8XM+ Fiche technique Fiche technique L est le successeur de l epowerswitch 8XM. Il peut piloter jusqu à 136 prises secteur et dispose de borniers à vis amovibles en face avant pour une connexion aisée et rapide de capteurs

Plus en détail

Guide de l acheteur de logiciel de Paie

Guide de l acheteur de logiciel de Paie Note pespicacité Pivilégie les essouces humaines Guide de l acheteu de logiciel de Paie Table des matièes Intoduction Tendances écentes de Paie L automation de Paie avec libe-sevice pou employés Analyse

Plus en détail

SA-32 / SA-62 INSTRUCTION MANUAL - MANUEL D INSTRUCTIONS

SA-32 / SA-62 INSTRUCTION MANUAL - MANUEL D INSTRUCTIONS SA-32 / SA-62 INSTRUCTION MANUAL - MANUEL D INSTRUCTIONS 4 5 6 7 4 5 6 7 1. Telephone Paging Volume Control 1. Contrôle de volume Paging Téléphone 2. Microphone Volume Control 2. Contrôle volume du microphone

Plus en détail

Roulements à rotule sur deux rangées de rouleaux en deux parties

Roulements à rotule sur deux rangées de rouleaux en deux parties Roulements à otule su deux angées de ouleaux en deux paties Réduction des coûts gâce au changement apide du oulement difficilement accessible Contenu Changement apide du oulement 2 Réduction des coûts

Plus en détail

Exercices : 19 - Champ électrostatique

Exercices : 19 - Champ électrostatique 1 Execices : 19 - Champ électostatique Sciences Physiques MP 2015-2016 Execices : 19 - Champ électostatique A. Calculs de champ et de potentiel 1. Théoème de supeposition Une sphèe de ayon b pote une chage

Plus en détail

Modélisation du transfert thermique dans les contacteurs mécaniquement agités

Modélisation du transfert thermique dans les contacteurs mécaniquement agités Modélisation du tansfet theique dans les contacteus écaniqueent agités Abdelkade DEBAB *, Nacéa CHERGUI et Joël BERTRAND Laboatoie d hydodynaique et tansfet physique dans les éacteus USTOan, Dépateent

Plus en détail

CHAPITRE 1 SUITES. 1. On dit plus simplement suite réelle si K = R et complexe si K = C.

CHAPITRE 1 SUITES. 1. On dit plus simplement suite réelle si K = R et complexe si K = C. CHAPITRE 1 SUITES Les suites sont un objet fondamental à la fois en mathématiques et dans l application des mathématiques aux autes sciences. Nous veons dans ce cous et les tavaux diigés dives exemples

Plus en détail

Eléments de toiture. www.alnor.com.pl. Télécharger AlnorCAM

Eléments de toiture. www.alnor.com.pl. Télécharger AlnorCAM www.alnor.com.pl Eléments e toiture La société se réserve le roit 'apporter es moifications ans les imensions et les onnées tecniques e prouits attenu à leur amélioration continue. www.alnor.com.pl Eléments

Plus en détail

CHAPITRE II MAGNETOSTATIQUE

CHAPITRE II MAGNETOSTATIQUE Chapite : Magnétostatique CAPTRE MAGNETOTATQUE Une chage électique immobile cée un champ électique seulement; Une chage en mouvement (un couant) cée un champ électique et un champ magnétique. Définition

Plus en détail

epowerswitch 4M+ Fiche technique

epowerswitch 4M+ Fiche technique Fiche technique L est l unité de distribution d alimentation (Power Distribution Unit) la plus demandée de la famille de produits Neol epowerswitch. Une conception compacte, le serveur web intégré et son

Plus en détail

L avantage de cette technique et une immunité contre le bruit et la suppression du sifflement en cours de communication.

L avantage de cette technique et une immunité contre le bruit et la suppression du sifflement en cours de communication. DESCRIPTION DU SYSTEME TWIN La Système Twin est un système de parlophonie architecturé autour d un bus 2 fils non polarisé permettant le transport de l alimentation, des données et du signal audio. Afin

Plus en détail

Part. T6071A. Téléphones Pivot. Mode d emploi 11/01 - NC. Art. 335022 Art. 335023. Art. 335032 Art. 335033

Part. T6071A. Téléphones Pivot. Mode d emploi 11/01 - NC. Art. 335022 Art. 335023. Art. 335032 Art. 335033 Part. T67A Téléphones Pivot Mode d emploi / - NC Art. 33522 Art. 33523 Art. 33532 Art. 33533 P M P M M P P M FONCTIONS DE BASE Terraneo épondre à un appel.. Effectuer un appel.. 2. Si la ligne est disponible,

Plus en détail

III Enonce du principe fondamental de la statique (ou P.F.S)

III Enonce du principe fondamental de la statique (ou P.F.S) Rèf : st Pincipe fondamental de la statique STI G.E. I Hypothèse de la statique En statique, les solides sont supposés géométiquement pafaits, indéfomables, homogènes et isotopes. Géométie : les aspéités,

Plus en détail

Neu. Technique d installation / de surveillance. VARIMETER RCM Contrôleur différentiel type B IP 5883

Neu. Technique d installation / de surveillance. VARIMETER RCM Contrôleur différentiel type B IP 5883 Technique d installation / de surveillance VARIMETER RCM Contrôleur différentiel type IP 5883 0249636 X1 A1 X1 i2 11 Alarm 12 Neu IP 5583 N 5018/035 N 5018/030 escription du produit Le contrôleur différentiel

Plus en détail

CHAPITRE 1 L ÉLECTROSTATIQUE

CHAPITRE 1 L ÉLECTROSTATIQUE L électostatque Chapte 1 CHAPITRE 1 L ÉLECTROSTATIUE 1.1 Intoducton La chage est une popété de la matèe qu lu fat podue et sub des effets électques et magnétques. On dstngue : - l'électostatque qu est

Plus en détail

Association Presse Purée - 58 rue Castetnau - 64 000 Pau pressepuree64@orange.fr / www.pressepuree64.fr 05 59 30 90 30 / 06 83 51 66 92

Association Presse Purée - 58 rue Castetnau - 64 000 Pau pressepuree64@orange.fr / www.pressepuree64.fr 05 59 30 90 30 / 06 83 51 66 92 Dossie d insciption Association Pesse Puée - 58 ue Castetnau - 64 000 Pau pessepuee64@oange.f / www.pessepuee64.f 05 59 30 90 30 / 06 83 51 66 92 Identification de la stuctue exposante SOUSCRIPTEUR Etes-vous

Plus en détail

Détecteur de niveau miniature à flotteur

Détecteur de niveau miniature à flotteur Détecteur de niveau miniature à flotteur série 200, 201, 203, 204, 207, 221 + solution économique attractive + durée de vie élevée grâce à sa technologie de détection REED sans contact + les variantes

Plus en détail

Notice d emploi du multimètre digital PCE-DM 32

Notice d emploi du multimètre digital PCE-DM 32 C/ Mayor, 53 - Bajo 02500 Tobarra Albacete-España Tel. : +34 967 543 548 Fax: +34 967 543 542 info@pce-iberica.es Notice d emploi du multimètre digital PCE-DM 32 I. Introduction II. Caractéristiques techniques

Plus en détail

PMI 304 Mélangeur micros/lignes symétriques (page 3 à 8) Balanced micro / line mixer (page 9 to 14)

PMI 304 Mélangeur micros/lignes symétriques (page 3 à 8) Balanced micro / line mixer (page 9 to 14) PMI 04 Mélangeur micros/lignes symétriques (page à 8) micro / line mixer (page 9 to 4) Manuel Utilisateur User s Manual FRANCAIS 2 Rami PMI 04 SOMMAIRE Description... Utilisation... Synoptique... Face

Plus en détail

F Contrôleurs de. Démarreurs manuels KT4 F89 KT4

F Contrôleurs de. Démarreurs manuels KT4 F89 KT4 Démarreurs manuels Démarreurs manuels Description générale...90 Guide de sélection rapide...91 Accessoires... 92-95 Blocs de contacts...92 Plaques adaptatrices...92 Modules de relâchement...93 Modules

Plus en détail

TeamConnect. SL TeamConnect CU1, Unité centrale SL TeamConnect CB1, Combox CARACTÉRISTIQUES

TeamConnect. SL TeamConnect CU1, Unité centrale SL TeamConnect CB1, Combox CARACTÉRISTIQUES TeamConnect SL TeamConnect CU1, Unité centrale SL TeamConnect CB1, Combox CARACTÉRISTIQUES 8 Connectivité par ligne téléphonique terrestre et PC/Voix sur IP (VoiP) pour téléconférence via téléphone et

Plus en détail

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules hapte.5a Le chap électque généé pa pluseus patcules Le chap électque généé pa pluseus chages fxes Le odule de chap électque d une chage ponctuelle est adal, popotonnel à la chage électque et neseent popotonnel

Plus en détail

Po ur d o nne r un é lan à vo tre re traite

Po ur d o nne r un é lan à vo tre re traite Po u d o nne un é lan à vo te e taite ez a p é P aite t e e vot joud'hui dès au E N EN T TR RE E N NOOUUSS,, CC EESSTT FFAA CC I I LL EE DD EE SS EE O M M PP RR EE NN DDRRE E CC O Toutes les gaanties de

Plus en détail

epowerswitch 8XM Fiche technique

epowerswitch 8XM Fiche technique Fiche technique L offre des possibilités de mise en cascade étendues jusqu à 136 prises secteur. L interface web est en plus encrypté par SSL, et l option d extension dans le domaine de la surveillance

Plus en détail

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Le champ magnétique. Le théorème d Ampère.

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Le champ magnétique. Le théorème d Ampère. Lcée lemenceau S 1 - hsique Lcée lemenceau S 1 O.Ganie Le champ magnétique Le théoème d Ampèe Olivie GRANER Lcée lemenceau S 1 - hsique Énoncé du théoème d Ampèe Le théoème d Ampèe est «l équivalent» du

Plus en détail

TRIDENT100 LASER 100MW 3 COULEURS DMX 512

TRIDENT100 LASER 100MW 3 COULEURS DMX 512 TRIDENT100 LASER 100MW 3 COULEURS DMX 512 Merci d'avoir choisi ce produit TECHNYLIGHT. Avant toute utilisation, veuillez lire attentivement la notice. Ce produit a été testé et emballé correctement par

Plus en détail

S20 - Minimixt. EnSEMBlE de BRAnChEMEnT ET de COMPTAGE électricité

S20 - Minimixt. EnSEMBlE de BRAnChEMEnT ET de COMPTAGE électricité S20 - Minimixt EnSEMBlE de BRAnChEMEnT ET de COMPTAGE électricité Gamme de coffrets de branchement électrique permettant la coupure et la protection du branchement client Disponibles en version téléreport

Plus en détail

L exécution d une instruction

L exécution d une instruction Pipeline simple Daniel Etiemble de@li.f L exécution d une instuction Les étapes fondamentales Instuctions UAL Lectue instuction Incémentation CP Décodage de l instuction Lectue des opéandes Exécution Ecitue

Plus en détail

Propriétés thermoélastiques des gaz parfaits

Propriétés thermoélastiques des gaz parfaits Themodynamque - Chapte opétés themoélastques des gaz pafats opétés themoélastques des gaz pafats LES CONNAISSANCES - Gaz pafat à l échelle macoscopque Défnton : Le gaz pafat assocé à un gaz éel est le

Plus en détail

Le Véhicule Hybride du LAMIH

Le Véhicule Hybride du LAMIH Le Véhicule Hybide du LAMIH Une éalisation collective Le pojet véhicule hybide a été éalisé pa une équipe tansvesale du LAMIH egoupant des automaticiens et des mécaniciens. Leus domaines de echeche sont

Plus en détail

Accessibilité du cabinet médical aux personnes handicapées

Accessibilité du cabinet médical aux personnes handicapées Accessibilité du cabinet médical aux pesonnes handicapées : http://www.ups-picadie.og : upsmedecinslibeauxpicadie@oange.f P. 1-2 Popos intoductifs Diagnostic accessibilité - Le cade juidique - P. 3-4 Mon

Plus en détail

SA-132 INSTRUCTION MANUAL - GUIDE D UTILISATION

SA-132 INSTRUCTION MANUAL - GUIDE D UTILISATION SA-132 INSTRUCTION MANUAL - GUIDE D UTILISATION SA-132 P.A. AMPLIFIER 1 2 3 4 5 6 7 1. Telephone Paging Volume Control 1. Contrôle de volume Paging Téléphone 2. Microphone Volume Control 2. Contrôle volume

Plus en détail

THEORIE DU CHAMP ELECTROMAGNETIQUE

THEORIE DU CHAMP ELECTROMAGNETIQUE Chapite : lectostatiue Cous de A.Tilmatine THOI DU CHAMP LCTOMAGNTIQU Cous édigé pa : D. TILMATIN AMA Faculté des sciences de l Ingénieu, univesité de sidi-bel-abbès. INTODUCTION Il existe tois égimes

Plus en détail