DiaDent Group International

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DiaDent Group International"

Transcription

1 DiaDent Goup Intenational Dispositif de compactage sans fil à chaleu intégée Copyight 2010 DiaDent Goup Intenational

2 Dispositif de compactage sans fil à chaleu intégée w w w. d i a g u n. c o. k Dispositif de compactage vetical sans fil à chaleu intégée Dia-Pen est un dispositif de compactage vetical sans fil à chaleu intégée. Fot d une pefomance sans pécédent et d une conception de qualité supéieue, Dia-Pen pocue des ésultats cliniques fiables et pévisibles. Techniques applicables Ramolli le matéiau de emplissage du canal adiculaie (pointes de gutta-pecha) Distibue le matéiau de emplissage du canal adiculaie (pointes de gutta-pecha) latéalement et veticalement Coupe le matéiau de emplissage du canal adiculaie (pointes de gutta-pecha) Compacte le matéiau de emplissage du canal adiculaie (pointes de gutta-pecha) en ecouant à la chaleu Accessoies A. Couvecle en silicone B. Embouts Tousse égulièe Dimension Code de couleu Conicité/Dimension #XF Vet.025/#45 #F Blanc.025/#50 #FM Jaune.045/#50 #M Rouge.060/#50 #ML Bleu.080/#50 C. Adaptateu électique et codon d alimentation Caactéistiques du poduit Il compacte et scelle efficacement et femement tous les canaux, incluant les canaux latéaux Sa conception sans fil est egonomique et légèe: il est donc facile à manipule, à nettoye et à entepose Les embouts à échauffement apide atteignent un degé de tempéatue élevé en 1 seconde, éduisant ainsi le temps de taitement Les embouts sont identifiés pa un codage de couleus simple et offets en difféentes dimensions (#XF, F, FM, M, ML) Il offe tois églages de tempéatue: bas, moyen, élevé A. Mode de tempéatue basse (170 o C) ARTICLE # Tousse égulièe Pièce à main et chageu Dia-Pen Accessoies: 2 x couvecles en silicone, adaptateu électique et codon d alimentation, embouts #F et #FM (1 ch., epèe endodontique inclus) Codes des pièces du dispositif ARTICLE # Pièce à main ARTICLE # Chageu ARTICLE # Adaptateu électique et codon d alimentation ARTICLE # Couvecles en silicone (2) ARTICLE # Pile ARTICLE # Embout #XF ARTICLE # Embout #F ARTICLE # Embout #FM ARTICLE # Embout #M ARTICLE # Embout #ML ARTICLE # Embouts #F/FM (1 ch.) B. Mode de tempéatue moyenne (200 o C) Spécifications techniques DIA-PEN DiaDent Goup Intenational 02 C. Mode de tempéatue élevée (220 o C) Opéation simplifiée à tois boutons A. Bouton de mise sous tension/hos tension et de églage de l embout B. Bouton de églage de la tempéatue C. Bouton d opéation w w w Nom du poduit Dia-Pen Classification Class II (adaptateu c.a.-c.c.) Réglages de tempéatue 170~220 C Temps de chage appox. 2 h 30 Temps d opéation pa chage complète 450 pa 2 sec. Dimensions Pièce à main 22 x 166 x 20,1 mm (L x H x P) Chageu 156 x 66 x 88 mm (L x H x P) Pièce à main 65 g Poids Chageu 285 g Adaptateu 200 g Bloc d alimentation Entée 100 V-250 V~, Hz, 0,5 A (adaptateu) Sotie 6V, 2.5A Pile Pile li-polymèe, DC 3,7 V, 1200 mah Tempéatue -10 C ~ 40 C Conditions d enteposage Humidité 30~85% Pession atmosphéique 80~106 kpa Tempéatue -10 C ~ 40 C Conditions de tanspot Humidité 30~85% Pession atmosphéique 600~1060 hpa 03 DIA-PEN DiaDent Goup Intenational. d i a d e n t. c o m

3 w w w. d i a g u n. c o. k DIA-GUN DiaDent Goup Intenational 04 Dia-Gun est un dispositif à chaleu intégée pemettant l extusion de la gutta-pecha pou l obtuation de canaux adiculaies. Le système d obtuation sans fil Dia-Gun offe une application apide et pécise du matéiau d obtuation échauffé vous obtenez des ésultats optimaux los de chaque utilisation. Avantages Sa conception sans fil, légèe et compacte pocue une entièe libeté de mouvement L application de la gutta-pecha est fiable et pécise Le flux apide et continu du matéiau d obtuation scelle femement le canal Il offe des églages vaiables de tempéatue (160 C, 180 C, 200 C): pou un contôle pécis du flux du matéiau d obtuation Il enfeme un système à échauffement apide: la tempéatue peut atteinde 200 C en 25 secondes La conception egonomique de l embout pivotant à 360 offe un accès amélioé L embout plus mince peut facilement empli les canaux adiculaies étoits Caactéistiques du poduit A. Embout du pistolet à alliage d agent de qualité supéieue: éduit les isques de bis accidentels. B. Chambe themique pivotante à 360 : pemet d ajuste la diection de l embout du pistolet en toute sécuité. Polyvalente et patique, l obtuation de dents maxillaies se fait en un tounemain. C. Chambe themique avec couvecle: La chambe themique demeue pope, exempte de toute saleté et poussièe. D. Chambe themique avec couvecle: La chambe themique demeue pope, exempte de toute saleté et poussièe. A C B D A B D C Accessoies A. Bouchon de sécuité B. Fouloi C. Bagues d étanchéité pou fouloi D. Adaptateu électique et codon d alimentation E. Embouts jetables F. Clé multitâche G. Bosse à nettoyage H. Obtuateu de gutta-pecha (de type souple, moyen ou obuste) Tousse égulièe Fouloi Bosse à nettoyage Bagues d étanchéité pou fouloi Embouts jetables Adaptateu électique Codon d alimentation Clé multitâche Obtuateu de gutta-pecha ARTICLE # Tousse Dia-Gun égulièe Pièce à main Dia-Gun (pile incluse) Chageu Accessoies: 2 x bouchons de sécuité, fouloi, 4 x bagues d étanchéité pou fouloi, adaptateu électique et codon d alimentation, 4 x embouts jetables (23 G), clé multitâche, bosse à nettoyage, obtuateus de gutta-pecha (100 bâtonnets de type moyen) Codes des pièces du dispositif ARTICLE # Pièce à main ARTICLE # Chageu ARTICLE # Bouchons de sécuité (2) ARTICLE # Fouloi ARTICLE # Bagues d étanchéité pou fouloi (4) ARTICLE # Adaptateu électique et codon d alimentation ARTICLE # Embouts jetables (4 x 23 G) Spécifications techniques. ARTICLE # Embouts jetables (4 x 25 G) ARTICLE # Clé multitâche ARTICLE # Bosse à nettoyage ARTICLE # Pile ARTICLE # Obtuateu de gutta-pecha (100 bâtonnets de type souple) ARTICLE # Obtuateu de gutta-pecha (100 bâtonnets de type moyen) ARTICLE # Obtuateu de gutta-pecha (100 bâtonnets de type obuste) Nom du poduit Dia-Gun Classification Classe II (adaptateu c.a.-c.c.) Réglages de tempéatue 160, 180, 200 C Temps de chage appox. 2 h 30 Temps d opéation pa chage complète 20 pa quate minutes et demie (4,5) Dimensions Pièce à main 180 x 124 x 33 mm (L x H x P) Chageu 156 x 65 x 88 mm (L x H x P) Pièce à main 186 g Poids Chageu 305 g Adaptateu 200 g Bloc d alimentation Entée 100 V-240 V~, Hz, 0,4 A (adaptateu) Sotie 5V, 2A Pile Pile li-ion, DC 3,7 V, 2200 mah Tempéatue -10 C ~ +40 C Conditions d enteposage Humidité 30 ~ 85% Pession atmosphéique 70 ~ 106 kpa Tempéatue -10 C ~ +40 C Conditions de tanspot Humidité 10 ~ 85% Pession atmosphéique 600~1060 hpa 05 DIA-GUN DiaDent Goup Intenational w w w. d i a d e n t. c o m

4 OBTURATION DU CANAL RADICULAIRE SÉQUENCE TECHNIQUE gun.co.k Condensation veticale avec Dia-Pen Obtuation avec Dia-Gun À l aide de l embout activé du Dia-Gun, effectuez le contact avec la patie supéieue du cône pincipal dans le canal, puis tansféez la chaleu pendant 3 à 5 secondes pou amolli le matéiau. Pépaez le canal adiculaie à l aide d instuments endodontiques, puis déteminez la longueu de tavail. Sélectionnez le cône pincipal le mieux adapté à la taille apicale. Inséez l embout du Dia-Pen dans le canal adiculaie à 4~7 mm de la distance de tavail. Déplacez, puis églez l instument endodontique en conséquence. E x tudez l obtuateu de gutta-pecha fondue dans le canal adiculaie. Inséez le cône pincipal de gutta-pecha que vous avez sélectionné et qui est ecouvet d un scellant. Continuez de faie écoule le matéiau pendant que vous etiez l embout du canal. U tilisez un fouloi manuel pou compacte le matéiau d obtuation. Radiogaphies Condensez le este du matéiau à l aide d un fouloi manuel. 06 Des canaux adiculaies pafaitement et femement scellés gâce à la technique d obtuation à chaleu intégée de Dia-Pen et de Dia-Gun. ww w.d iade nt.co m 07 DIA-PEN & DIA-GUN DiaDent Goup Intenational Relâchez le bouton d opéation pou pemette à l embout de se efoidi tout en continuant de pousse et de mainteni l embout efoidi dans l apex pendant 8 secondes. Ceci vous pemetta de vous assue que tous les canaux latéaux et accessoies seont emplis. Activez de nouveau l embout en appuyant su le bouton d opéation, maintenez-le enfoncé pendant envion 1~1,5 seconde, puis compactez le cône de gutta-pecha à 4~7 mm de la distance de tavail. DIA-PEN & DIA-GUN DiaDent Goup Intenational Placez l embout à l oifice du canal, puis activez le Dia-Pen en appuyant su le bouton d opéation. À l aide de l embout activé, coupez le cône de gutta-pecha au cente, puis condensez le matéiau amolli à 6~9 mm de l apex pendant envion 1,5~2 secondes seulement.

5 DiaDent Netwok DiaDent Goup Intenational Inc. (Canada et É.-U.) Noth Fase Way, Bunaby, C.-B., Canada V5J 5G6 Tél.) Téléc.) Couiel: DiaDent Goup Intenational (Coée et Intenational) 19-9 Songjung-Dong Heungduk-Gu Cheongju-si Choongchong Buk Do, Rép. de Coée Tél.) Téléc.) Couiel: DiaDent Euope B.V. (Euope) Antennestaat 70, 1322 AS Almee, Pays-Bas Tél.) Téléc.) Couiel:

Système d ouverture de porte de TGV

Système d ouverture de porte de TGV Le sujet se compose de : TD MP-PSI REVISION CINEMATIQUE Système d ouvetue de pote de TGV 6 pages dactylogaphiées ; 2 pages d annexe ; 2 pages de document éponse Objet de l étude Le tanspot feoviaie, concuencé

Plus en détail

COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508

COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508 TSI Sciences Industielles GM DL N 1 COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508 1.MISE EN SITUATION : L étude ci-apès pote su un compesseu de climatisation de véhicule automobile de maque SANDEN.

Plus en détail

La mécanique des fluides est l étude du comportement des fluides (liquides et gaz) et des forces internes associées.

La mécanique des fluides est l étude du comportement des fluides (liquides et gaz) et des forces internes associées. I- PREAMBULE : La mécanique des fluides est l étude du compotement des fluides (liquides et gaz) et des foces intenes associées. Elle se divise en statique des fluides, l étude des fluides au epos, qui

Plus en détail

BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BALISE MARITIME. Construction Mécanique

BACCALAUREAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BALISE MARITIME. Construction Mécanique BCCLURET SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électonique Étude des Systèmes Techniques Industiels BLISE MRITIME Constuction Mécanique Duée Conseillée 1h30 Lectue du sujet : 5mn Patie

Plus en détail

Exercices sur le chapitre «Les combustions» Exercice n 1 : Lire l extrait de texte ci-dessous avant de répondre aux questions posées.

Exercices sur le chapitre «Les combustions» Exercice n 1 : Lire l extrait de texte ci-dessous avant de répondre aux questions posées. Execices su le chapite «Les combustions» Execice n 1 : Lie l extait de texte ci-dessous avant de éponde aux questions posées. Essence et envionnement De nombeuses activités humaines sont susceptibles de

Plus en détail

Créer un observatoire de la concurrence. Créer un observatoire de la concurrence. Démarche. ntérêt. C aractéristiques.

Créer un observatoire de la concurrence. Créer un observatoire de la concurrence. Démarche. ntérêt. C aractéristiques. Cée un obsevatoie de la concuence poblématique I Quelle est l'étendue d'un maché? Quelle pat du maché, une entepise peut-elle espée pende? Quels sont les atouts des entepises pésentes su le maché? ntéêt

Plus en détail

de bois sont installées et sont invisibles une fois la construction terminée.

de bois sont installées et sont invisibles une fois la construction terminée. GUIDE D UTILISATION Il existe deux types de scellants utilisés pou la constuction et l entetien des maisons de bois ond ou pou le evêtement de bois ond : Les scellants extéieus - Pema-Chink, (s hamonisant

Plus en détail

Le Véhicule Hybride du LAMIH

Le Véhicule Hybride du LAMIH Le Véhicule Hybide du LAMIH Une éalisation collective Le pojet véhicule hybide a été éalisé pa une équipe tansvesale du LAMIH egoupant des automaticiens et des mécaniciens. Leus domaines de echeche sont

Plus en détail

Systèmes de canalisation non-circulaires en PRV. pour la construction et la rénovation des réseaux d assainissement LOW RESOLUTION!

Systèmes de canalisation non-circulaires en PRV. pour la construction et la rénovation des réseaux d assainissement LOW RESOLUTION! Systèmes de canalisation non-ciculaies en PRV pou la constuction et la énovation des éseaux d assainissement Amiantit: une combinaison gagnante Sommaie Les systèmes de canalisation AMIREN sont fabiqués

Plus en détail

Informations Techniques A7 A141. Roulements à Billes à Gorge Profonde. Roulements à Billes à Contact Oblique. Roulements à Billes Auto-Aligneurs

Informations Techniques A7 A141. Roulements à Billes à Gorge Profonde. Roulements à Billes à Contact Oblique. Roulements à Billes Auto-Aligneurs ROULEMENTS Pages Infomations Techniques A7 A141 Infos Tech. Roulements à Billes à Goge Pofonde B4 B45 Roulements à Billes à Contact Oblique Roulements à Billes Auto-Aligneus Roulements à Rouleaux Cylindiques

Plus en détail

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d Chapite 2: But: connaîte les lois auxquelles doit obéi un cops solide en équilibe. Ceci pemet de décie la station debout ainsi que les conditions nécessaies pou teni une tasse dans la main, souleve une

Plus en détail

Projet expérimental de Physique Statistique ETUDE D UN JET TURBULENT

Projet expérimental de Physique Statistique ETUDE D UN JET TURBULENT Magistèe de Physique Fondamentale 2007-2008 Pojet expéimental de Physique Statistique ETUDE D UN JET TURBULENT 1 DESCRIPTION DU PROJET... 2 1.1 OBJECTIFS... 2 1.2 MODE DE TRAVAIL... 2 2 LES JETS TURBULENTS...

Plus en détail

Démarche)Qualité)pour)Améliorer)la)Communication) Pluridisciplinaire)entre)les)Jeunes)Chercheurs)

Démarche)Qualité)pour)Améliorer)la)Communication) Pluridisciplinaire)entre)les)Jeunes)Chercheurs) Démache)Qualité)pou)mélioe)la)Communication) Pluidisciplinaie)ente)les)s)Checheus) Sommaie)! Intoction!...!1! 1.!Desciption!de!la!poblématique!...!1! 1.1.#Contexte#de#la#communication#ente#les#jeunes#s#...#1#

Plus en détail

A. Étude d une installation électrique domestique

A. Étude d une installation électrique domestique Banque «go Véto» - 3 PHYSIUE Duée : 3 h 3 L usage d une calculatice est autoisé pou cette épeuve Il sea tenu le plus gand compte dans la notation de la qualité de la édaction Si, au cous de l épeuve, un

Plus en détail

Etude de la température d un jet de fluide chauffé par Effet Joule direct à hautes fréquences

Etude de la température d un jet de fluide chauffé par Effet Joule direct à hautes fréquences Congès Fançais de Themique, SFT 7, Ile des Embiez, 9 mai - 1 juin 7 Etude de la tempéatue d un jet de fluide chauffé pa Effet Joule diect à hautes féquences Sami GHNIMI 1*, Jean-Fançois MAINGONNAT, Nicolas

Plus en détail

CONCOURS INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D INGENIEUR(E)S DES TRAVAUX DE LA METEOROLOGIE SESSION 2015

CONCOURS INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D INGENIEUR(E)S DES TRAVAUX DE LA METEOROLOGIE SESSION 2015 CONCOURS INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D INGENIEUR(E)S DES TRAVAUX DE LA METEOROLOGIE SESSION 2015 ************************************************************************************************* EPREUVE

Plus en détail

Equipement Electrique

Equipement Electrique Equipement Electique TEEM 1 èe Année Equipement Electique, TEEM 1 ee année, uno FRAÇO 1 ntoduction 2 Le pogamme * Champ magnétique, flux, induction électomagnétique, chages électiques et foces * La machine

Plus en détail

III Enonce du principe fondamental de la statique (ou P.F.S)

III Enonce du principe fondamental de la statique (ou P.F.S) Rèf : st Pincipe fondamental de la statique STI G.E. I Hypothèse de la statique En statique, les solides sont supposés géométiquement pafaits, indéfomables, homogènes et isotopes. Géométie : les aspéités,

Plus en détail

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire 11.5 Le moment de foce τ (tau) : Poduction d une accéléation angulaie La tige suivante est soumise à deux foces égales et en sens contaie: elle est en équilibe N La tige suivante est soumise à deux foces

Plus en détail

Séance de TP n 2 du jeudi 10 décembre 2009. Manipulation Pré-requis Montages liés. Electrocinétique, modulation d amplitude diagramme de bode

Séance de TP n 2 du jeudi 10 décembre 2009. Manipulation Pré-requis Montages liés. Electrocinétique, modulation d amplitude diagramme de bode Tavaux Patiques Pépaation à l agégation intene de Sciences Physiques 009-010 Séance de TP n du jeudi 10 décembe 009 Manipulation Pé-equis Montages liés Etude d un cicuit passif passe bas application à

Plus en détail

Guide de l acheteur de logiciel de Paie

Guide de l acheteur de logiciel de Paie Note pespicacité Pivilégie les essouces humaines Guide de l acheteu de logiciel de Paie Table des matièes Intoduction Tendances écentes de Paie L automation de Paie avec libe-sevice pou employés Analyse

Plus en détail

INITIATION A LA MESURE ----

INITIATION A LA MESURE ---- INITIATION A LA MSUR ---- Le but de ce TP est : - de mesue la foce électomotice et la ésistance intene d'une pile, - d'évalue, en tenant compte des incetitudes de mesue et des caactéistiques de l'appaeil

Plus en détail

Serveur vidéo IP. caméras analogiques PC serveur. PC Client 1. Serveur de stockage ( optionnel )

Serveur vidéo IP. caméras analogiques PC serveur. PC Client 1. Serveur de stockage ( optionnel ) Sony RealShot Manage V3 Info Poduit Mas 2005 RealShot Manage V3.0 Logiciel de gestion des caméas IP MJPEG, MPEG-4, Audio, il sait tout enegiste! Une nouvelle vesion du logiciel RealShot Manage de Sony

Plus en détail

Permis de feu. Travail par point chaud. r Soudage r Brasage. r Découpage r Tronçonnage. r Meulage r Autres. r Poste à souder r Tronçonneuse

Permis de feu. Travail par point chaud. r Soudage r Brasage. r Découpage r Tronçonnage. r Meulage r Autres. r Poste à souder r Tronçonneuse Pemis de feu Tavail pa point chaud Patage vote engagement Ce document doit ête établi avant tout tavail pa point chaud (soudage, découpage, meulage, ) afin de péveni les isques d incendie et d explosion

Plus en détail

VALORISATION ENERGETIQUE DE GRIGNONS D OLIVES ET ETUDE DE PERFERMANCE DE L INSTALLATION DE SECHAGE

VALORISATION ENERGETIQUE DE GRIGNONS D OLIVES ET ETUDE DE PERFERMANCE DE L INSTALLATION DE SECHAGE 9-2 Mas, 202, Hammamet, Tunisie VALORISATION ENERGETIQUE DE GRIGNONS D OLIVES ET ETUDE DE PERFERMANCE DE L INSTALLATION DE SECHAGE DARDOURI SANA ; HRAIECH IBTISSEM ; MHIMID ABDALLAH Ecole national d ingénieus

Plus en détail

STATIQUE. Actions mécaniques extérieures = Actions Mécaniques de contact + Actions Mécaniques à distance

STATIQUE. Actions mécaniques extérieures = Actions Mécaniques de contact + Actions Mécaniques à distance STTIQUE 1.- Quel est l objectif de la statique? Pou étudie les conditions d équilibe des solides indéfomables. Remaques : - Un solide est considéé indéfomable tant que les défomations estent faibles. -

Plus en détail

Le nouvel Unimog. Le champion des porte-outils.

Le nouvel Unimog. Le champion des porte-outils. Le nouvel Unimog. Le champion des pote-outils. Défini la nome. Repousse les limites. Le pote-outils Mecedes-Benz. Pogès et sécuité, pefection et esponsabilité, pefomance et innovation, telles sont les

Plus en détail

Le fonctionnement de notre CHSCT

Le fonctionnement de notre CHSCT Le fonctionnement de note CHSCT Cate d identité : - Entepise familiale - Située à l Hemitage (à côté de Rennes) - 120 pesonnes - CHSCT de 3 membes - Convention collective : métallugie - Fabication de matéiel

Plus en détail

ENONCE SUJET. Usage de la calculatrice interdit

ENONCE SUJET. Usage de la calculatrice interdit CONCOURS COMMUN 2006 DES ECOLES DES MINES D ALBI, ALES, DOUAI, NANTES Epeuve spécifique de Sciences Industielles pou l Ingénieu Filièe PCSI, option PSI Vendedi 12 mai 2006 de 8h00 à 12h00 Instuctions généales

Plus en détail

Analyse et Conception d une Nouvelle Structure de Coupleur Squared-Coax-to-Microstrip pour des Applications Hautes Puissances en Télécommunications

Analyse et Conception d une Nouvelle Structure de Coupleur Squared-Coax-to-Microstrip pour des Applications Hautes Puissances en Télécommunications Communication Science & technologie N 9. Janvie 2011 COST Analyse et Conception d une Nouvelle Stuctue de Coupleu Squaed-Coax-to-Micostip pou des Applications Hautes Puissances en Télécommunications Naseddine

Plus en détail

Le fabricant qui rend la piscine accessible à tous. ans. d ec en n a. is e. a n. i n e. piscines

Le fabricant qui rend la piscine accessible à tous. ans. d ec en n a. is e. a n. i n e. piscines Le fabicant qui end la piscine accessible à tous. ga antie 10 ans e d ec en n a l f fab ication a ç is e u di ect s i n e piscines w w w. p i s c i n e s - o p l u s. c o m DES PRODUITS INNOVANTS piscines

Plus en détail

Votre mission : Réaliser un publipostage avec OpenOffice

Votre mission : Réaliser un publipostage avec OpenOffice Vote mission : Réalise un publipostage avec OpenOffice BUTS DE LA MISSION : Cée une base de données avec OpenOffice Calc Cée une lette-type avec OpenOffice Wite Insée les champs de la base de données dans

Plus en détail

Spécifications Générales

Spécifications Générales Spécifications Généales EJX910A Tansmetteu multivaiables Le tansmetteu de pession multivaiables EJX910A utilise le pincipe de mesue DPhap (High Accuacy Resonant Pessue), constitué d un ésonateu unique

Plus en détail

SERIE DE TRAVAUX DIRIGES 1 (EXERCICES D ELECTROSTATIQUE)

SERIE DE TRAVAUX DIRIGES 1 (EXERCICES D ELECTROSTATIQUE) TD Electosttique ETL7 UNIVERSITE DJILLALI LIABES FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEENT ELECTROTECHNIUE SERIE DE TRAVAU DIRIGES 1 (EERCICES D ELECTROSTATIUE) EERCICE 1 Tois chges sont plcées ux

Plus en détail

Chaînes énergétiques

Chaînes énergétiques Chapite 7 Chaînes énegétiques Découvi Activité expéimentale n 1 Comment fonctionne une voitue utilisant une pile à combustible? Expéience n 1 Au niveau des ésevois, on obseve la fomation de bulles : des

Plus en détail

Chapitre I. Description des milieux continus

Chapitre I. Description des milieux continus Chapite I Desciption des milieu continus OBJET Ce chapite est consacé à la desciption des milieu continus. On intoduia les notions fondamentales de desciption du mouvement au sens de Lagange et d Eule,

Plus en détail

Roulements à rotule sur deux rangées de rouleaux en deux parties

Roulements à rotule sur deux rangées de rouleaux en deux parties Roulements à otule su deux angées de ouleaux en deux paties Réduction des coûts gâce au changement apide du oulement difficilement accessible Contenu Changement apide du oulement 2 Réduction des coûts

Plus en détail

Roulements à billes et à rouleaux

Roulements à billes et à rouleaux Fo New Technology Netwok R copoation Roulements à billes et à ouleaux CAT. NO. 222-VIII/F Manuel technique A- Roulements à billes à goges pofondes B- Roulements miniatues B- 1 Roulements à billes à contact

Plus en détail

E G A E E M. e v i t e. i t. Guide méthodologique à destination des chefs cuisiniers, des intendants, des acheteurs, de toute personne ayant un projet

E G A E E M. e v i t e. i t. Guide méthodologique à destination des chefs cuisiniers, des intendants, des acheteurs, de toute personne ayant un projet E G A L L I P S A E G R I e l A e T i N u E M Red I e v i t AL collec e n e n o i t a stau Guide méthodologique à destination des chefs cuisinies des intendants des acheteus de toute pesonne ayant un pojet

Plus en détail

Po ur d o nne r un é lan à vo tre re traite

Po ur d o nne r un é lan à vo tre re traite Po u d o nne un é lan à vo te e taite ez a p é P aite t e e vot joud'hui dès au E N EN T TR RE E N NOOUUSS,, CC EESSTT FFAA CC I I LL EE DD EE SS EE O M M PP RR EE NN DDRRE E CC O Toutes les gaanties de

Plus en détail

La troisième loi de Newton

La troisième loi de Newton 6 CHAPITRE La toisième loi de Newton CORRIGÉ DES EXERCICES Execices SECTION 6. La loi de l action et de la éaction 6.. Pou se déplace los de leus soties dans l espace, les astonautes se sevent de populseus

Plus en détail

²Chapitre-2 Ondes lumineuses

²Chapitre-2 Ondes lumineuses ²Chapite- Ondes luineuses Les ondes luineuses sont des ondes életoagnétiques, est à die les gandeus qui se popagent sont un hap életique E et un hap agnétique B. Le aatèe ondulatoie de la luièe a été énoné

Plus en détail

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0.

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0. 7- Tests d austement, d indépendance et de coélation - Chapite 7 : Tests d austements, d indépendance et de coélation 7. Test d austement du Khi-deux... 7. Test d austement de Kolmogoov-Sminov... 7.. Test

Plus en détail

Leçon Force normale. L applet Force normale simule les forces qui s exercent sur un bloc qui se déplace verticalement. Préalables

Leçon Force normale. L applet Force normale simule les forces qui s exercent sur un bloc qui se déplace verticalement. Préalables Leçon Foce nomale L applet Foce nomale simule les foces qui s execent su un bloc qui se déplace veticalement. Péalables L élève devait connaîte les concepts d accéléation et de foce, et le lien qui existe

Plus en détail

LA DIFFUSION THERMIQUE & LA DIFFUSION de PARTICULES

LA DIFFUSION THERMIQUE & LA DIFFUSION de PARTICULES PSI Bizeux Ch. T4 : Phénomènes de diffusion - 36 - Etude de deux phénomènes de diffusion : LA DIFFUSION THERMIQUE & LA DIFFUSION de PARTICULES 1. LA DIFFUSION : UN MODE DE TRANSFERT SANS MOUVEMENT MACROSCOPIQUE

Plus en détail

INSA de LYON Dép. Génie Civil et Urbanisme 3GCU CONDUCTION - - 53 - - [J. Brau], [2006], INSA de Lyon, tous droits réservés

INSA de LYON Dép. Génie Civil et Urbanisme 3GCU CONDUCTION - - 53 - - [J. Brau], [2006], INSA de Lyon, tous droits réservés INSA de LYON Dép. Génie Civil et Ubanisme 3GCU CONDUCION - - 53 - - [J. Bau], [006], INSA de Lyon, tous doits ésevés INSA de LYON Dép. Génie Civil et Ubanisme 3GCU INRODUCION - 56 CHAPIRE - 57 GENERALIES

Plus en détail

CONSTANTES DIELECTRIQUES

CONSTANTES DIELECTRIQUES 9 E7 CONTANTE DIELECTRIQUE I. INTRODUCTION Dans cette expéience, nous étuieons es conensateus et nous éiveons les popiétés e iélectiques tels que l'ai et le plexiglas. II. THEORIE A) Conensateus et iélectiques

Plus en détail

Analyse hygrothermique d une structure tubulaire multicouche

Analyse hygrothermique d une structure tubulaire multicouche IM - ovembe Analyse hygothemique d une stuctue tubulaie multicouche A. Hocine (,. Boutiba (, F. Kaa Achia ( ( Dépatement de mécanique, Univesité Hassiba Benbouali hlef Email : hocinea_dz@yahoo.f, adhwane_cm@yahoo.f

Plus en détail

Accessibilité du cabinet médical aux personnes handicapées

Accessibilité du cabinet médical aux personnes handicapées Accessibilité du cabinet médical aux pesonnes handicapées : http://www.ups-picadie.og : upsmedecinslibeauxpicadie@oange.f P. 1-2 Popos intoductifs Diagnostic accessibilité - Le cade juidique - P. 3-4 Mon

Plus en détail

Grille de lecture Échantillonnage et analyse des sols pollués

Grille de lecture Échantillonnage et analyse des sols pollués Santé envionnement Gille de lectue Échantillonnage et analyse des sols pollués Sommaie Intoduction 2 1. Éléments de cadage de la conception d une campagne de mesues dans les sols 3 1.1 Étape 1 : définition

Plus en détail

Robot industriel IRB.60

Robot industriel IRB.60 Noguet - Lycée Blaise Pascal Colma - Robot industiel IRB - D apès Mécanique 1 P. Agati ED. Dunod - 24/02/05-1/5 EXERCICES D APPLICATION CINEMATIQUE Chapite 4 : Etude du mouvement ciculaie 1. Pésentation

Plus en détail

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE Table de smbole Recheche : opéation fondamentale données : éléments avec clés Tpe abstait d une table de smboles (smbol table) ou dictionnaie Objets : ensembles d objets avec

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé y 2004-2005 Devoi n 6 CONVERSION DE PUISSANCE Une alimentation de d odinateu de bueau est assez paticulièe, elle doit founi des tensions de +5, +12, 5 et 12 volts avec une puissance moyenne de quelques

Plus en détail

SOMMAIRE F.1 SERVICES EXTERIEURS... 2 F.1.1 CATEGORIES DE SERVICES VISES... 2 F.2 FORMATION... 4 F.2.1 NATURE DES FORMATIONS... 4

SOMMAIRE F.1 SERVICES EXTERIEURS... 2 F.1.1 CATEGORIES DE SERVICES VISES... 2 F.2 FORMATION... 4 F.2.1 NATURE DES FORMATIONS... 4 F MODULE F PRESTATIONS ET MISSIONS SOMMAIRE F MODULE F PRESTATIONS ET MISSIONS... 1 F.1 SERVICES EXTERIEURS... 2 F.1.1 CATEGORIES DE SERVICES VISES... 2 F.1.2 SERVICES PERMANENTS... 2 F.1.3 SERVICES PONCTUELS...

Plus en détail

A LA SANTE L ACCES DES JEUNES. dossier ...

A LA SANTE L ACCES DES JEUNES. dossier ... ... dossie L ACCES DES JEUNES A LA SANTE 20% d étudiants en Fance, et 26% en Midi-Pyénées, enoncent à des taitements médicaux pou des aisons financièes*. 18% des étudiants n ont pas de complémentaie santé.

Plus en détail

Chapitre 5 Les condensateurs 1. Définitions

Chapitre 5 Les condensateurs 1. Définitions hapite 5 Les condensateus. Définitions a. ondensateu. Si on elie chacune des bones + et - d une pile (ou aute souce de difféence de potentiel) à un conducteu, on obtient un condensateu. Les deux conducteus

Plus en détail

Votre mission : Utiliser le logiciel de messagerie électronique Thunderbird

Votre mission : Utiliser le logiciel de messagerie électronique Thunderbird Vote mission : Utilise le logiciel de messageie électonique Thundebid BUTS DE LA MISSION : - Ouvi le logiciel de messageie électonique Découvi son inteface Configue un compte mail Lie / Envoye / Recevoi

Plus en détail

Chap. 6 PROBLEMES D'ELECTROMAGNETISME

Chap. 6 PROBLEMES D'ELECTROMAGNETISME Chap. 6 PROBLEMES D'ELECTROMAGNETISME Poblème 1 Condensateu en égime vaiable (extait de l'examen S3SMPE 2002-2003) On considèe un condensateu plan à amatues ciculaies, de ayon a, distantes de d, alimenté

Plus en détail

Université 08 mai 1945 Guelma - Algérie. cours de MODELISATION DE LA PHYSIQUE DES FLUIDES ) par. Hisao FUJITA YASHIMA

Université 08 mai 1945 Guelma - Algérie. cours de MODELISATION DE LA PHYSIQUE DES FLUIDES ) par. Hisao FUJITA YASHIMA Univesité 8 mai 1945 Guelma - Algéie cous de MODELISATION DE LA PHYSIQUE DES FLUIDES pofessé pa Hisao FUJITA YASHIMA 29-21 - Le cous a été dédié à des modèles mathématiques de phénomènes atmosphéiques

Plus en détail

Microéconomie B Interrogation du Mercredi 24 Novembre 2010 Durée : 1h30

Microéconomie B Interrogation du Mercredi 24 Novembre 2010 Durée : 1h30 Univesité Pais Ouest Nantee La Défense Année univesitaie 010-011 UFR SEGMI L Economie-Gestion Micoéconomie B Inteogation du Mecedi 4 Novembe 010 Duée : 1h30 Aucun document n est autoisé et les calculatices

Plus en détail

guide de qualité d accès aux commerces Perpignan, une ville accessible aux citoyens handicapés

guide de qualité d accès aux commerces Perpignan, une ville accessible aux citoyens handicapés guide de qualité d accès aux commeces infomations à l usage des commeçants pepignanais Pepignan, une ville accessible aux citoyens handicapés Pepinyà, una ciutat accessible als ciutadans minusvàlids Un

Plus en détail

Stockage massif d électricité sous forme thermique

Stockage massif d électricité sous forme thermique Stockage massif d électicité sous fome themique Tistan Desues To cite this vesion: Tistan Desues. Stockage massif d électicité sous fome themique. Othe. Univesité de Genoble, 11. Fench. .

Plus en détail

GESTION DES RÉSEAUX, SERVEURS ET INTERFACES

GESTION DES RÉSEAUX, SERVEURS ET INTERFACES GESTION DES RÉSEAUX, SERVEURS ET INTERFACES RÉSEAUX, SERVEURS ET INTERFACES DEMANDE D INFORMATION Vous souhaitez ecevoi de l infomation elative aux solutions de la thématique Gestion des éseaux, seveus

Plus en détail

PSI Brizeux Ch. DF3 : Dynamique locale des fluides parfaits 29 CHAPITRE DF3 D DYNAMIQUE LOCALE DES FLUIDES PARFAITS

PSI Brizeux Ch. DF3 : Dynamique locale des fluides parfaits 29 CHAPITRE DF3 D DYNAMIQUE LOCALE DES FLUIDES PARFAITS PSI Bizeux Ch. DF3 : Dynamique locale des fluides pafaits 9 CHAPITRE DF3 D DYNAMIQUE LOCALE DES FLUIDES PARFAITS Dans ce chapite, nous allons elie l écoulement d un fluide aux actions qu il subit. Nous

Plus en détail

Validation CFD axisymétrique de modèle zonal des écoulements gazeux de chambre de combustion de moteur Diesel

Validation CFD axisymétrique de modèle zonal des écoulements gazeux de chambre de combustion de moteur Diesel CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS Cente d enseignement de Genoble Mémoie Mécanique des stuctues et des systèmes Validation CFD axisymétique de modèle zonal des écoulements gazeux de Auditeu: Jean-Michel

Plus en détail

INTRODUCTION AUX TRANSFERTS THERMIQUES

INTRODUCTION AUX TRANSFERTS THERMIQUES INTRODUCTION AUX TRANSFERTS THERMIQUES École des mines de Pais, 2008 60, boulevad Saint-Michel - 75272 Pais Cedex 06 - Fance email : pesses@ensmp.f http://www.ensmp.f/pesses ISBN : 978291176293 Dépôt légal

Plus en détail

VOYAGE A PARIS. 1- Musée des Arts et Métiers : CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur(e) Devoir de Vacances

VOYAGE A PARIS. 1- Musée des Arts et Métiers : CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur(e) Devoir de Vacances Devoi de Vacances VOYAGE A PARIS Los du voyage à Pais des étudiants de PCSI du lycée Bizeux, nous avons visité ente aute le musée des Ats et Méties ainsi que le palais de la découvete. Nous allons pa la

Plus en détail

Association Presse Purée - 58 rue Castetnau - 64 000 Pau pressepuree64@orange.fr / www.pressepuree64.fr 05 59 30 90 30 / 06 83 51 66 92

Association Presse Purée - 58 rue Castetnau - 64 000 Pau pressepuree64@orange.fr / www.pressepuree64.fr 05 59 30 90 30 / 06 83 51 66 92 Dossie d insciption Association Pesse Puée - 58 ue Castetnau - 64 000 Pau pessepuee64@oange.f / www.pessepuee64.f 05 59 30 90 30 / 06 83 51 66 92 Identification de la stuctue exposante SOUSCRIPTEUR Etes-vous

Plus en détail

F O R C E C E N T R A L E C O N S E R V A T I V E. A P P L I CA T I O N A U X O R B I T E S C I R C U L A I R E S

F O R C E C E N T R A L E C O N S E R V A T I V E. A P P L I CA T I O N A U X O R B I T E S C I R C U L A I R E S MECA NI QUE L yc ée F.B UISS N PTS I MUVEMENT D UNE PARTICULE SUMISE A UNE F R C E C E N T R A L E C N S E R V A T I V E. A P P L I CA T I N A U X R B I T E S C I R C U L A I R E S PRELUDE Dans ce chapite,

Plus en détail

MODELISATION DES COUPLAGES EN CHAMP PROCHE DES COMPOSANTS DE FILTRES CEM

MODELISATION DES COUPLAGES EN CHAMP PROCHE DES COMPOSANTS DE FILTRES CEM MODELISATION DES COUPLAGES EN CHAMP PROCHE DES COMPOSANTS DE FILTRES CEM S. angui*, K. Bege *, B. Vincent*, E. Clavel**, R. Peussel*, C. Vollaie* (*) : Laboatoie Ampèe UMR CNRS 5005, Ecole Centale de Lyon,

Plus en détail

Vous êtes... jeune ou adulte, étudiant ou enseignant, parent, jeune couple, éducateur, animateur, responsable associatif, etc Si vous cherchez...

Vous êtes... jeune ou adulte, étudiant ou enseignant, parent, jeune couple, éducateur, animateur, responsable associatif, etc Si vous cherchez... I N S T I T U T E U R OI NP SE TE IN Se fome autement tout au long de la vie Vous êtes... I N S T I T U T E U R OI NP SE TE IN... jeune ou adulte, étudiant ou enseignant, paent, jeune couple, éducateu,

Plus en détail

RTK - AUTOGUIDAGE. L évolution technique en. Pourquoi RTK et pas GPS ou DGPS Pour certains travaux? L AUTOGUIDAGE : un métier.

RTK - AUTOGUIDAGE. L évolution technique en. Pourquoi RTK et pas GPS ou DGPS Pour certains travaux? L AUTOGUIDAGE : un métier. RTK - AUTOGUIDAGE 1. Pésentation apie u pincipe RTK 2. Les applications e l autoguiage Objectifs: - Pécision, L AUTOGUIDAGE : un métie à pat entièe pou sevi l agicultue - Simplicité - Facilité - Compatibilité

Plus en détail

INFORMATIQUE. MAÎTRISE - Le perfectionnement - COURS - STAGES ATELIERS

INFORMATIQUE. MAÎTRISE - Le perfectionnement - COURS - STAGES ATELIERS ASSOCIATION UNIVERSITÉ INTER-ÂGES 18 ue des Fèes Bolifaud 95220 HERBLAY 06 73 14 01 98 - Email : univesia@wanadoo.f INFORMATIQUE COURS - STAGES ATELIERS Un pogamme pesonnalisé de «cous et patiques» est

Plus en détail

CALCUL DU SOULEVEMENT D UN PIEU ISOLE FONDE DANS UN SOL GONFLANT

CALCUL DU SOULEVEMENT D UN PIEU ISOLE FONDE DANS UN SOL GONFLANT ouie du avoi N, Juillet 7, pp9- ALUL DU OULEVEMEN D UN PIEU IOLE FONDE DAN UN OL GONFLAN DEIGN HE UPHEAVAL OF IOLAE PILE FOUNDED IN A WELLING OIL BAHEDDI MOHAMED, HARIF ABDELHAMID & BOUDOUH MOUNIR he de

Plus en détail

SURVEILLANCE MÉDICALE ET CRITÈRES D APTITUDE MÉDICALE POUR LES POMPIERS

SURVEILLANCE MÉDICALE ET CRITÈRES D APTITUDE MÉDICALE POUR LES POMPIERS SURVEILLNCE MÉDICLE ET CRITÈRES D PTITUDE MÉDICLE POUR LES POMPIERS Consensus Sevices Extenes pou la Pévention et la Potection au Tavail Document final du goupe de tavail CoPev Citèes d ptitude Médicale

Plus en détail

Une Ville qui bouge... par ses jeunes, pour ses jeunes!

Une Ville qui bouge... par ses jeunes, pour ses jeunes! Une Ville qui bouge... pa ses jeunes, pou ses jeunes! A5 Bochue jeunesse 0 12 ans_piee.indd 1 1/12/15 08:22 ! ts n n i a o f s n Vos e n penons e no us A5 Bochue jeunesse 0 12 ans_piee.indd 2 1/12/15 08:22

Plus en détail

Guide du système. Logiciel Navios tetra. Réf. 774541AA (Septembre 2009) Beckman Coulter, Inc. 4300 N. Harbor Blvd. Fullerton, CA 92835

Guide du système. Logiciel Navios tetra. Réf. 774541AA (Septembre 2009) Beckman Coulter, Inc. 4300 N. Harbor Blvd. Fullerton, CA 92835 CLEAR WATER Logiciel Navios teta Guide du système CAROUSEL CLEANING: PREPARE A SOLUTION OF 11 PART HOUSHOLD BLEACH (5% SOLUTIONOF SODIUM HYPOCHLORITE) AND 99 PARTS WATER, RINSE CAROUSEL WITH SOLUTION,

Plus en détail

LICENCE SCIENCES DE L EDUCATION

LICENCE SCIENCES DE L EDUCATION www.fls LICENCE SCIENCES DE L EDUCATION A pati de la maquette actuelle, nous avons déployé une offe en L1, L2 et L3 se déclinant en 3 pacous los de la denièe année. Tois dépatements de la faculté des Lettes

Plus en détail

ε ε Le champ électrique E et la densité de puissance moyenne sont reliés par :

ε ε Le champ électrique E et la densité de puissance moyenne sont reliés par : 1. UNIT Réalisez les convesions suivantes : P = dbm.1 W V = mv 86 dbµv G = 7 db 7 dbi et 4.85 dbd Lp = -3 db.5 (pete de popagation expimée en appot de puissance sotante su puissance entante). GRANDURS

Plus en détail

Année scolaire 2012-2013

Année scolaire 2012-2013 Année scolaie 2012-2013 Pogammes des études (Fomation sous statut étudiant) ommaie Pogamme de 1 e année (L3) 3 Pogamme de 2 e année (M1) 4 Pogamme de 3 e année (M2) 5 Domaines d appofondissement - Éco-Activités

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. côté château SUCY-EN-BRIE (94)

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. côté château SUCY-EN-BRIE (94) Epagne immobilièe Nue-popiété immobilie neuf côté château SUCY-EN-BRIE (94) : Rue du Moutie, cente-ville piétonnie À l'entée du château de Sucy Façade du château Un cente-ville pésevé à 17 km de Pais Sucy-en-Bieaffimesonauthenticitépaunpatimoine

Plus en détail

La Surveillance Industriel Dynamique par les Systèmes Neuro-Flous Temporels : Application à un système de Production

La Surveillance Industriel Dynamique par les Systèmes Neuro-Flous Temporels : Application à un système de Production SETIT 2009 5 th Intenational Confeence: Sciences of Electonic, Technologies of Infomation and Telecommunications Mach 22-26, 2009 TUNISIA La Suveillance Industiel Dynamique pa les Systèmes Neuo-Flous Tempoels

Plus en détail

La filière des lampes usagées Aide au repérage des risques dans les points de collecte et les entreprises de collecte et de recyclage

La filière des lampes usagées Aide au repérage des risques dans les points de collecte et les entreprises de collecte et de recyclage La filièe des lampes usagées Aide au epéage des isques dans les points de collecte et les entepises de collecte et de ecyclage L Institut national de echeche et de sécuité (INRS) Dans le domaine de la

Plus en détail

Monnaie et finance 1 : Les marchés financiers. Sommaire. 1.1. L équilibre financier. Chapitre 1 : Le système financier

Monnaie et finance 1 : Les marchés financiers. Sommaire. 1.1. L équilibre financier. Chapitre 1 : Le système financier Monnaie et finance 1 : Les machés financies Sommaie hapite 1 : Le système financie hapite 2 : Le maché des actions hapite 3 : Le maché obligataie hapite 4 : Le maché des poduits déivés Bibliogaphie : 1.

Plus en détail

SYSTÈME D ALARME ET PRODUITS TRANSMETTEURS

SYSTÈME D ALARME ET PRODUITS TRANSMETTEURS SYSTÈME D ALARME ET PRODUITS TRANSMETTEURS NOTICE D UTILISATION Vous venez d acquéi un système de sécuité DAITEM adapté à vos besoins de potection et nous vous en emecions. Quelques pécautions L'installation

Plus en détail

L imagerie échographique ultrarapide et son application à l étude de la viscoelasticité du corps humain

L imagerie échographique ultrarapide et son application à l étude de la viscoelasticité du corps humain L imageie échogaphique ultaapide et son application à l étude de la viscoelasticité du cops humain Jeemy Becoff To cite this vesion: Jeemy Becoff. L imageie échogaphique ultaapide et son application à

Plus en détail

Présentation d une méthode d analyse sensorielle des baies de raisin. Principe, méthode, interprétation

Présentation d une méthode d analyse sensorielle des baies de raisin. Principe, méthode, interprétation Aticle pau dans : Revue Fançaise d Oenologie, N 183, pages 10-13, ju illet/août 2000. Pésentation d une méthode d analyse sensoielle des baies de aisin. 1. Intoduction Pincipe, méthode, intepétation Jacques

Plus en détail

Chapitre II- Lois fondamentales de la magnétostatique

Chapitre II- Lois fondamentales de la magnétostatique 1 hapite - Lois fondamentales de la magnétostatique Aucune des lois fondamentales citées ici ne sea démontée. Elles constituent des faits d expéience taduits dans un fomalisme mathématique, apué au fil

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE M 6

TRAVAUX DIRIGÉS DE M 6 D M 6 Coection PCSI 1 013 014 RVUX DIRIGÉS DE M 6 Execice 1 : Pemie vol habité (pa un homme) Le 1 avil 1961, le commandant soviétique Y Gagaine fut le pemie cosmonaute, le vaisseau spatial satellisé était

Plus en détail

SOMMAIRE B.1 CADRE REGLEMENTAIRE... 2 B.1.1 RAPPEL DES TEXTES DE REFERENCE... 2

SOMMAIRE B.1 CADRE REGLEMENTAIRE... 2 B.1.1 RAPPEL DES TEXTES DE REFERENCE... 2 B MODULE B GESTION DU PERSONNEL SOMMAIRE B MODULE B GESTION DU PERSONNEL... 1 B.1 CADRE REGLEMENTAIRE... 2 B.1.1 RAPPEL DES TEXTES DE REFERENCE... 2 B.1.2 ORGANISMES SOCIAUX... 2 B.1.3 ORGANISMES DE CONTROLE...

Plus en détail

N : 1P-016 FERHANI K., Université de Guelma, Algérie ETUDE EXPERIMENTALE DE L ABSORPTION CAPILLAIRE DES BETONS AUTO-PLAÇANTS

N : 1P-016 FERHANI K., Université de Guelma, Algérie ETUDE EXPERIMENTALE DE L ABSORPTION CAPILLAIRE DES BETONS AUTO-PLAÇANTS ETUDE EXPERIMENTALE DE L ABSORPTION CAPILLAIRE DES BETONS AUTO-PLAÇANTS FERHANI Kamel 1, CHERAIT Yacine 2 1 Doctoant/Post Gaduant, Laboatoie LGCH, Univesité de Guelma, fe23000@gmail.com 2 Maîte de Conféences,

Plus en détail

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE Table de smboles Recheche : opéation fondamentale données : éléments avec clés Tpe abstait d une table de smboles (smbol table) ou dictionnaie Objets : ensembles d objets avec

Plus en détail

APPROCHE DESCRIPTIVE DES ÉCOULEMENTS ; RÔLE DE LA VISCOSITÉ. NOTION DE COUCHE LIMITE.

APPROCHE DESCRIPTIVE DES ÉCOULEMENTS ; RÔLE DE LA VISCOSITÉ. NOTION DE COUCHE LIMITE. CASSIFICATION DS ÉCOUMNTS APPOCH DSCIPTIV DS ÉCOUMNTS ; Ô D A VISCOSITÉ NOTION D COUCH IMIT Objectifs Connaîte l expession de la foce de taînée execée su un cops solide en mouement ectiligne unifome dans

Plus en détail

Dimensionnement optimal de machines synchrones pour des applications de véhicules hybrides

Dimensionnement optimal de machines synchrones pour des applications de véhicules hybrides Dimensionnement optimal de machines synchones pou des applications de véhicules hybides Sulivan Küttle o cite this vesion: Sulivan Küttle. Dimensionnement optimal de machines synchones pou des applications

Plus en détail

Exemples d antennes (9)

Exemples d antennes (9) Exemples d antennes (9) II. Le pincipe des images : Pemet de considée le cas de souces placées au dessus d un sol qui peut ête assimilé à un conducteu pafait (en BF : σ >> ωε ). a) Cas d une antenne filaie

Plus en détail

Emploi des seniors : quelles normes d emploi»?

Emploi des seniors : quelles normes d emploi»? PROPOSITIONS CGT POUR LE PLAN NATIONAL CONCERTE EN FAVEUR DE L EMPLOI DES SENIORS Emploi des senios : quelles nomes d emploi»? Il est nécessaie de claifie ce que peut ête un «plan national conceté en faveu

Plus en détail

La réforme des régimes de retraite en Europe: le point de vue de l actuaire

La réforme des régimes de retraite en Europe: le point de vue de l actuaire La éfome des égimes de etaite en Euope: le point de vue de l actuaie Stasboug, 7 octobe 2010 Pofesseu Piee DEVOLDER UCL, Belgique Agenda 1. Le défi des etaites en Euope 2. Répatition ou capitalisation

Plus en détail

Mode dõemploi & Instructions dõinstallation. Classic / Classic Deluxe Professional+ / Professional Deluxe / Hi-LITE.

Mode dõemploi & Instructions dõinstallation. Classic / Classic Deluxe Professional+ / Professional Deluxe / Hi-LITE. Mode dõemploi & Instuctions dõinstallation Classic / Classic Deluxe Pofessional+ / Pofessional Deluxe / Hi-LITE 100 Induction G5 CLAFOUTIS MÉTHODE DE PRÉPARATION 1. Faites chauffe le fou à 200 C, th. 7.

Plus en détail

GESTION DES STOCKS. Plan du cours. 1. Le rôle des stocks en gestion de production. 2. Le problème de Wagner-Whitin

GESTION DES STOCKS. Plan du cours. 1. Le rôle des stocks en gestion de production. 2. Le problème de Wagner-Whitin Cous ADP-CGP2 GESTION DES STOCKS Plan du cous 1. Le ôle des stocs en gestion de poduction 2. Le poblème de Wagne-Witin 3. La quantité économique optimale et les politiques déivées 4. Modèle de gestion

Plus en détail

TABLEAUX DES MÉDICAMENTS PAR GROUPE D ÂGE (CANADA) Options de traitement médical pour les enfants

TABLEAUX DES MÉDICAMENTS PAR GROUPE D ÂGE (CANADA) Options de traitement médical pour les enfants DOCUMENTS DE SUPPORT 7A TABLEAUX DES MÉDICAMENTS PAR GROUPE D ÂGE (CANADA) Options de taitement médical pou les enfants Tableau 1. TRAITEMENT PHARMACOLOGIQUE DU TDAH NON COMPLIQUÉ CHEZ L ENFANT Liste des

Plus en détail