RAPPORT DE GESTION 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT DE GESTION 2011"

Transcription

1 RAPPORT DE GESTION 2011 CONSEIL D ADMINISTRATION Réunion du 29 mai 2012

2 Sommaire 1 L actionnariat Les administrateurs Les représentants permanents Les Commissaires aux Comptes Les mandataires sociaux Les participations et le résultat des filiales Les participations Le résultat des filiales Le personnel Effectifs Social Intéressement Budget Les locaux de l entreprise Les moyens techniques Progiciel de gestion documentaire Délais de paiement L endettement Les opérations Les chiffres Opérations en dépenses Concessions d Aménagement Opérations Propres Opérations de mandats de travaux Conduites d opérations Comptes annuels et résultats de l activité Le chiffre d affaires Le résultat Compte de résultat «Fonctionnement + Opérations Propres» Les perspectives Le Budget Les évènements majeurs intervenus depuis la date de clôture de l exercice

3 1 L actionnariat Le capital social de la SHEMA de se répartit comme suit : ACTIONNAIRES NOMBRE D ACTIONS POURCENTAGE COLLECTIVITES LOCALES 82,75% - Département du Calvados ,21% - Département de la Manche ,11% - Département de l Orne ,10% - CODAH ,06% - Ville du Havre ,05% - Région de Basse Normandie 936 4,02% - Ville d Hérouville Saint Clair 510 2,19% AUTRES ACTIONNAIRES 17,25% - Caisse des Dépôts et Consignations ,63% - Caisse d Epargne Normandie ,63% - Chambre de Commerce & d Industrie du Havre 655 2,82% - DEXIA 230 0,99% - Crédit Agricole Normandie Seine 174 0,75% - DEXIA CLF Haute Normandie 109 0,47% - Crédit Agricole SOFINORMANDIE 65 0,28% - Société Franpart 50 0,21% - CIC Nord Ouest 50 0,21% - Chambre de Commerce & d Industrie de Caen 50 0,21% - S.A.R.L. S.D.P. 9 0,04% - M. Jean-Christophe PETITE 1 0,00% % - 2 -

4 2 Les administrateurs En séance du 20 mai 2011 le Conseil d Administration de la SHEMA : A pris acte : de la désignation par la communauté d agglomération Havraise de Monsieur Edouard Philippe en remplacement de Monsieur Antoine RUFENACHT en sa qualité de représentant permanent. qu à la suite des élections cantonales : 1. le Conseil général du Calvados à maintenu messieurs Rodolphe THOMAS et Sébastien LECLERC à leurs postes de représentants permanents et a désigné messieurs Louis LELONG et François AUBEY nouveaux représentants permanents en remplacement de messieurs Pascal ALLIZARD et Jean NOTARI. 2. le Conseil général de la Manche à maintenu messieurs Erick BEAUFILS et Bernard TREHET à leurs postes de représentants permanents 3. le Conseil général de l Orne a maintenu messieurs Jérôme NURY et Michel LEGLAUNEC à leurs postes de représentants permanents. A nommé, sur proposition du Conseil général du Calvados, Monsieur Rodolphe THOMAS Président du Conseil d Administration de la SHEMA. 2.1 Les représentants permanents Le Conseil d Administration de la SHEMA est constitué comme suit : LES ADMINISTRATEURS Département du Calvados - Mr Rodolphe THOMAS Conseiller général Maire d Hérouville Saint Clair - Mr Sébastien LECLERC Conseiller général Maire de Livarot - Mr Louis LELONG Conseiller général Maire de Castilly - Mr François AUBEY Conseiller général Maire de Mézidon Département de la Manche - Mr Bernard TREHET Vice Président du Conseil général de la Manche - Mr Erick BEAUFILS Vice Président du Conseil général de la Manche Département de l Orne - Mr Michel Le GLAUNEC Vice Président du Conseil général de l Orne - Mr Jérôme NURY Vice Président du Conseil général de l Orne CODAH - Mr Edouard PHILIPPE Président de la CODAH Maire du Havre Ville du Havre - Mme Agathe CAHIERRE Maire adjoint du Havre Région de Basse Normandie - Mr Laurent SODINI Conseiller régional Conseiller municipal de Lisieux Ville d Hérouville Saint Clair - Mr Jacques BOULLAND Conseiller municipal Caisse de Dépôts et - Mme Florence MAS Directrice régionale Consignations Caisse d Epargne de Normandie - Mr. Joseph COCAGNE Directeur du Marché Entreprises LES CENSEURS CCI du Havre - Mr Pierre MICHEL Trésorier de la commission des finances DEXIA CLF - Mr Xavier RUAULT Directeur régional Crédit Agricole - Mr Jean Yves OGIER Directeur Entreprises et Collectivités Locales SOFINORMANDIE CIC NORD OUEST - Mr Marcel LAIR Direction régional CCI de Caen - Mr Philippe BROTONS Vice Président - 3 -

5 2.2 Les Commissaires aux Comptes NOMS DES COMMISSAIRES AUX COMPTES DUREE - MANDAT DATE DE NOMINATION Cabinet CFG - Titulaire 6 ANS AGO du 24 JUIN 2008 Mr Jean Fabien FAUDEMER - Suppléant 6 ANS AGO du 24 JUIN Les mandataires sociaux La rémunération brute 2011 du Directeur Général n est pas communiquée car cela reviendrait à communiquer une rémunération individuelle. Aucune rémunération ou avantage n ont été versés aux autres mandataires sociaux. 4 Les participations et le résultat des filiales 4.1 Les participations Participation % du capital détenu Montant Versé SASU Les Développeurs Associés % SAS Immobilière de Normandie (*) % SAS Rive Droite % TOTAL SAS Immobilière de Normandie : Au cours de l exercice 2011, le comité de sélection s est prononcé favorablement sur un nouveau projet. Financement et acquisition, puis mise à bail du siège social et de l établissement industriel principal de la société ELVIA à Coutances, permettant à cette société de constituer les fonds propres nécessaires à l acquisition de son principal concurrent Groupe SIR) : surface de m², coût de l opération 3500 k, dont 700 k de fonds propres. Cette opération a été bouclée le 12 janvier autres opérations ont été acceptées mais n ont pas débouchées pour les sociétés MACHU, STRYKER, et FACTEM. Les opérations initiées antérieurement ont poursuivi leur construction VEOLIA (SCI Colombelles Invest) livré en octobre 2011 LEGALLAIS siège social livraison prévue mai 2012 Direction des Services Informatiques CG 14 livraison prévue juillet 2012 PAPECO livraison prévue juillet projets sont en cours d examen pour les sociétés SPIE NUCLEAIRE et ALSTOM. La SAS IN dégage en 2011 une perte de 109 k consécutive au fait que la société a supporté des frais généraux de gestion et que les immeubles qu elle porte n ont pas encore été livrés et n ont donc dégagé aucune recette directe

6 SAS Rive Droite : La SAS Rive Droite continue de réaliser le programme de m² SHON de bureaux «Pôle des gares» constitué de quatre bâtiments de m² en moyenne dans l ensemble de logements, commerces, hôtels, cinémas et bureaux des «Rives de l Orne» à Caen. A fin 2011 le programme est pré-commercialisé à hauteur de 77,5% pour les bureaux, restent en effet à céder 5650 m² SHON dans les immeubles F1 et F3; Les immeubles F1 et F3/F4 sont prévus être livrés au deuxième trimestre 2013, l immeuble F2 au deuxième trimestre SASU Les Développeurs Associés : LDA dégage en 2011 un résultat positif net de 828 (5 709 en 2010) pour un chiffre d affaire de ( en 2010). Organigramme LDA Les Développeurs Associés Filiale à 100% Pascal GOUIX DIRECTEUR 100% S. BARATIN Chargée de Développement 100% W. GALLAIS Chargé de Développement 100% N. PIERRE Chargée de Développement 100% M.LABIGNE Chargée de Développement 100% M. ALTMEIER GERARD Assistante 50% Contrat professionnalisation Au 31 décembre 2011 et conformément à la décision du Conseil d Administration du 22 décembre 2010, la SHEMA a consenti à LDA une avance en compte courant d associés de Cette avance a permis à LDA d une part, d acquérir parts du capital de la SAS RIVE DROITE (5%) pour une valeur de et d autre part de verser à la SAS RIVE DROITE une avance en compte courant d associés de Cette avance d associés a généré pour la SHEMA 4 987,50 d intérêts constatés en produits financiers en Le résultat des filiales SASU Les Développeurs Associés SAS Immobilière de Normandie (-) (-) SAS Rive Droite 1 (-) 2394 (-) 4762 (-) (-) (-) Les résultats de la SAS Rive droite s expliquent par le fait que l ensemble immobilier est en cours de production - 5 -

7 5 Le personnel 5.1 Effectifs Au 31 décembre 2011, l effectif présent de la société se composait de 43 salariés (36 au siège et 7 à l agence du Havre). L équipe de collaborateurs est constituée de 4 directeurs départementaux, 2 directeurs de projets, 18 opérationnels dont 4 chefs de projets et 19 en appui. Effectif moyen de l année 2011 : 45 salariés 2011 Siège Agence du Siège Agence du 2010 Hérouville Havre Hérouville Havre 2009 CDI CDD Variations : AU 31 décembre CDD 2010 confirmés : 2 chargés d opérations, 1 comptable 3 -(3) 1 CDD 2010 échu : 1 assistant informatique -(1) TOTAL 43 0 Le personnel se répartit de la façon suivante : CDI CDD Au 31/12/2011 Au 31/12/2010 Au 31/12/2009 Au 31/12/2008 CADRES EMPLOYES FEMMES HOMMES L âge moyen est de 36 ans

8 L organigramme Fonctions Responsable Collaborateurs Postes T.E Direction Générale Direction Administrative et Financière Alain KENDIRGI Sylvie DEPAUX J. BRIFFAUT Assistante de Direction 100% L. SCHWAIGER Chargée de communication 80% Administratif V.LEFORT Assistante 50% C. MAUGEAIS Assistant Administratif 100% M.EUDINE Assistante aux assistantes 100% L. LUISIN Secrétaire 100% Mouvements 2011 Entrées/Sorties Direction Juridique et Immobilière Direction du Calvados Direction de la Manche Direction de l Orne Direction du Havre Direction grands projets et système d informations Direction projets Urbains Finances F. FASNACHT Comptable 100% D. LEBARON Comptable 100% L. LANGLOIS Comptable 100% Claire JUILIEN Philippe AUSSANT Christine FURIC Lucile CANTET Pierre LESENS Jean Claude TAPIN Hélène PETIT M. ALTMEIER GERARD Assistante 50% G.TREGUER Chef de projet 100% K. AIT OUAZZOU Chef de projet 100% M. LUCAS Chargée d opérations 80% P. LEBRETON Chargé d opérations 100% M. GUEZENNEC Chargée d opérations 100% L. TELLIER Chargé d opérations 100% C.DEPAUX Chargé d opérations 100% E : 01/01 S : 31/12 CDD K.FREHEL Chargé d opérations 100% E : 01/01 S : 31/12 CDD B. AUBERT MATEO Assistante 100% V. ROUTIER Assistante 100% C.BASLEY Chef de projet 100% MP. NELLE Chargée d opérations 100% C. KOSCHER Chargée d opérations 100% F. FEUILLETTE Chargé d opérations 100% E. FRILAY Chargée d opérations 100% R. BAYLE Chargé entretien et surveillance 100% B. MATEO Assistante 100% C. AUMONT Chargée d opérations 100% P. BERNARD Chargé d opérations 100% A.HALBY Assistante 100% C. MAZIER Chef de projet 100% A. REUS STEINER Chargée d opérations 100% D. MIUS Chargée d opérations 100% S. GRALL Chargée d opérations 100% M. GAUTIER Assistante 100% M. LECORFEC Secrétaire 100% 100% 80% - 7 -

9 5.2 Social Intéressement L intéressement 2010 de ,69 brut a été versé aux salariés en juillet 2011 pour un montant total net de ,58. Cette prime a été investie par les salariés à hauteur de 75 % sur le Plan Epargne Entreprise contracté auprès du CIC Epargne Salariale. L intéressement 2011 s élève à brut. L accord d intéressement 2009/2011 étant arrivé à échéance, un nouvel accord sera proposé aux salariés avant le 30 juin Budget Masse salariale + Charges en K 2475K 2523K 2400K 2562K 2611K Effectif moyen Masse salariale + Charges Moyen en K 62K 59K 59K 60K 58K On constate la bonne maîtrise des charges sociales, dont la variation dépend principalement de l intéressement distribué. 6 Les locaux de l entreprise Aucune évolution n est intervenue en Les moyens techniques 7.1 Progiciel de gestion documentaire Comme prévu, les documents dématérialisés de la société ont été transférés au cours de l année 2011 dans le progiciel OPTISEM

10 8 Délais de paiement La loi de modernisation de l économie du 4 août 2008, dite LME, a imposé une réduction des délais de paiement entre professionnels. Afin de contrôler le respect de cette nouvelle mesure, le législateur a imposé «que les sociétés dont les comptes annuels sont certifiés par un commissaire aux comptes publient des informations sur les délais de paiement de leurs fournisseurs ou de leurs clients». Rappel de la situation au 31 décembre 2010 DETTES FOURNISSEURS SITUATION AU 31-décembre ,08 Échéances 31/01/ ,99 SITUATION AU 31-janvier ,09 Échéances 28/02/ ,62 SITUATION AU 28-février ,47 Échéance au 31/03/ ,53 SITUATION AU 31-mars ,94 Situation au 31 décembre 2011 DETTES FOURNISSEURS SITUATION AU 31-décembre ,27 Échéances 31/01/ ,15 SITUATION AU 31-janvier ,12 Échéances 28/02/ ,87 SITUATION AU 28-février ,25 Échéances au 31/03/ ,08 SITUATION AU 31-mars ,17 9 L endettement 2011 EMPRUNTS LIGNE DE TRESORERIE CONCOURS BANCAIRES AVANCES COLLECTIVITES DEPOTS ET CAUTIONNEMENTS RECUS TOTAL FONCTIONNEMENT CONCESSIONS (*) OPERATIONS PROPRES MANDATS dont financement bancaire soit en % 64% (*) emprunts bancaires garantis par les collectivités soit en % 67% - 9 -

11 10 Les opérations 10.1 Les chiffres Opérations en dépenses concessions K mandats K opérations propres K Concessions d Aménagement Au cours de l année 2011, 4 concessions d aménagement ont été signées : NOTRE DAME DE GRAVENCHON Concession d une durée de 15 ans. Opération de renouvellement urbain en centre ville. Programme prévisionnel 25000m² SHON de logements et 5300m² SHON de commerces. Montant du bilan initial 34,2M, rémunération attendue 1,87M. ECO-QUARTIER HONFLEUR Concession d une durée de 5 ans. Programme prévisionnel 18600m² SHON de logements. Montant du bilan initial 5M, rémunération attendue 400K. ECO-QUARTIER VERSON Concession d une durée de 15 ans. Programme prévisionnel 53000m² SHON de logements. Montant du bilan initial 13,885M, rémunération attendue 1,4M. SAINT ANDRE SUR ORNE ZAC SUISSE NORMANDE II Concession d une durée de 13 ans. Parc d activités de 14 hectares. Montant du bilan initial 3,791M, rémunération attendue 225K. Au 31 décembre 2011 la SHEMA était chargée de 44 opérations d aménagement dont 9 confiées par ses actionnaires 2 opérations confiées par la Ville d Hérouville Saint Clair 3 opérations confiées par le Conseil général du Calvados 2 opérations confiées par le Conseil général de la Manche 1 opération confiée par la Ville de Havre 2 opérations confiées par la CODAH

12 1 concession n d aménagement a été attribuée : ZAC ECO-QUARTIER DE LA CLEMENTIERE à GRANVILLE Concession d une durée de 15 ans Candidature en groupement constitué de la SHEMA, NEXITY Foncier Conseil, POZZO Promotion avec création d une société de projet, la SAS de la Clémentière, dont la SHEMA assure la présidence avec 41% des parts, Nexity disposant de 39% et Pozzo 20%. Quartier d habitat de 750 logements. Superficie : 34,4 hectares Montant du bilan initial 16,6M dont honoraires de gestion à répartir entre les membres du groupement 1,825M et marge attendue 830K. Le traité de la concession a été signé le 02 mars Le montant des dépenses 2011 pour les opérations d aménagement s est élevé à K HT contre K HT en opérations ont dépassé 2500 K de chiffre d opérations. ZAC le clos neuf à DEMOUVILLE : 2558K Le GPV d Hérouville St Clair : 7923K Flers CIRIAM : 3785K Parc d Activités Calvados-Honfleur : 4344K ZAC Hauts de Glos à Lisieux : 2762K Le chiffre d affaire 2011 des concessions s élève à K contre K en 2010, soit une baisse très sensible de 32%. A la lecture du graphique ci-dessous, on peut imaginer une baisse tendancielle de l activité depuis Il n en est rien : le chiffre d affaire des concessions en 2012 atteindra probablement le montant historique de 50 M. Il s agit plus d un phénomène conjoncturel et la moyenne lissée reste autour des 35/40 M. Les ventes de terrains et d immeubles, partie de ce chiffre d affaires, se sont en effet élevées à K en 2011 contre K en 2010, année où le montant des ventes avait été le plus fort jamais atteint par la SHEMA. Le PMT actait ce ralentissement des recettes, à la fois dû à des décalages de recettes sur les opérations en cours (report en 2012 de la vente à l EPARECA du Centre commercial de la Grande Cavée et report d une subvention d équilibre sur l opération d usine-relai sur Démouville), mais aussi à un décalage dans le relai de nouvelles opérations par rapport à la fin d autres opérations. En effet, plusieurs projets ont été retardés, tantôt pour des problèmes juridiques (recours et pollution sur Honfleur-PACH, avis négatif du commissaire enquêteur sur le Mesnil au Havre, recours sur Portbail, arrêtés «Xantia» sur Saint-Vaast), tantôt pour des modifications de programme ou de périmètre souhaitées par les collectivités (Plateau Nord-Ouest au Havre, Ecoquartier du Plateau à Honfleur) Détail du CA

13 La situation des concessions d aménagement à dominante «activités» et d immobilier d entreprises Le chiffre réalisé par les concessions est dû pour moitié aux opérations d activités économique et d immobilier d entreprises, qui ont atteint 14,9 millions d euros en recettes : de façon générale, on constate que si l immobilier d entreprise continue de bien se vendre ou se louer, les cessions de terrains sur nos différentes zones se font à un rythme moins soutenu que prévu dans les prévisionnels. Cette particularité des bilans d opérations de zones d activité, dont la durée de commercialisation dépasse la durée des concessions, avait été signalée à plusieurs reprises. Cela supposera de proroger ces opérations en reprofilant leur financement ou de céder à la collectivité le solde de l actif foncier en fin d opération. L opération du Parc d activités Calvados Honfleur continue d être «mise en suspension» en 2011, l aménagement se déroulant de façon ralentie, sous le double effet de recours non encore jugés sur le «village des marques» et la découverte fortuite d une décharge d ordures ménagères. Nous devrions aboutir à purger l ensemble des recours en fin du second trimestre Par ailleurs, la SHEMA a régularisé en 2011 une promesse de vente au profit de Concerto pour la réalisation de deux entrepôts logistiques, sur un terrain de 30 hectares cédé en deux tranches, sous certaines conditions suspensives dont la signature d un bail. Sur Sées, EDF-Energies Nouvelles a finalement renoncé à la réalisation de la centrale solaire de 10MW pour laquelle nous avions signé une promesse de bail. Concernant les opérations économiques du Havre, la CODAH a souhaité mettre en stand-by l opération du Plateau Nord-Ouest. La SHEMA dépose par ailleurs un nouveau dossier sur le Mesnil d une opération plus réduite, la première opération ayant essuyé un avis négatif du commissaire enquêteur. La situation des concessions d aménagement à dominante «habitat» et «mixtes» : Les recettes des concessions de quartier d habitat et d opérations mixtes de renouvellement urbain ont atteint 12,7 M contre 16,8 M en Les cessions sont en diminution de K par rapport aux prévisions, situation due au retard constaté sur le quartier des Hauts de Bléville, où des promesses tardent à se traduire en vente du fait d une commercialisation lente de certains programmes (European Homes). Certaines opérations de logements continuent par ailleurs d être difficiles : le programme de logement du site Moulinex d Alençon ne trouve toujours pas preneur, le marché du logement étant très faible sinon nul dans l Orne ; l opération de Portbail continue pour sa part d être l objet de recours systématiques d une association environnementale Opérations Propres Contrat d Etudes Préalables signé en 2011 Société SEGID : contrat d études préalables pour la réalisation d un ensemble immobilier d environ 600 m² à Hérouville Saint Clair. Livraison 2012 Au cours de l année 2011, la SHEMA a livré 5 programmes Prix de vente HT Production Immobilisée Loyer annuel De base Restaurant KFC à Hérouville Saint Clair 1754 K Cabinet Eric SILVERT à Hérouville Saint Clair 583 K Contrôle poids lourds à Damigny 373 K Village entreprise Tranche 1 au Havre 2857 K Blanchisserie DIEUZY à Honfleur Portage SHEMA 1253K 122K

14 Comme nous le développions dans le rapport de gestion pour 2010, le démarrage de la plupart des projets étudiés en 2008/2009 a été décalé en fin 2009 ou début 2010 (Legallais Bouchard nouveau siège social, DSI du Conseil général du Calvados, Naudin à Equeurdreville, Papeco près de Coutances), au point que la plupart des livraisons n interviendront qu en Le CA des immeubles livrés se limite donc en 2011 à K ; là encore, il s agit d une situation conjoncturelle et le chiffre d affaires des opérations d immobilier d entreprise (ventes et locations) devrait atteindre 20,8 M en Au 31 décembre 2011, 5 opérations propres étaient inscrites en immobilisations. Valeur nette comptable au 31/12/2011 Immeuble Odyssée à Hérouville 120m² de bureaux 32 K Immeuble les Entrepreneurs à Hérouville 140m² de bureaux 10 K Usine Schering Plough à Hérouville 2519 K Immeuble «Le SEXTANT» à Cherbourg Octeville 3478K Blanchisserie DIEUZY à Honfleur 1243K TOTAL 7282K 10.4 Opérations de mandats de travaux En 2011, la SHEMA s est vue confier 3 nouveaux mandats de travaux Pour le département du Calvados Communauté de Communes de la Suisse Normande : Réalisation d un cabinet vétérinaire. Pour le département de la Manche Communauté de communes de Beaumont Hague : Réhabilitation intérieure de la cuisine centrale. Communauté de communes de Beaumont Hague : Construction d un immeuble de bureau d une surface d environ 720m² SHON 10.5 Conduites d opérations En 2011, la SHEMA s est vue confier 2 nouveaux contrats d AMO. Pour le département de la Manche EPF Normandie : Etude de reconversion des friches «Gloria et Point P» à Carentan et Saint Hilaire Petitville Barneville Carteret : Etude de faisabilité d une maison de santé pluridisciplinaire 11 Comptes annuels et résultats de l activité Les comptes annuels de l exercice clos au 31 décembre 2011 ont été établis conformément aux règles de présentation et aux méthodes d évaluation prévues par la réglementation en vigueur. Il n y a pas de changement significatif à signaler dans les règles appliquées et les méthodes utilisées pour l arrêté des comptes. Il convient de se reporter pour le détail à la plaquette des comptes annuels jointe en annexe. L activité de la société se solde pour l exercice 2011 par un résultat positif net de Il était bénéficiaire de en

15 11.1 Le chiffre d affaires En 2011, le chiffre d affaires net de la société s élève à 31,7 M contre 48,6 M en 2010, soit une diminution de 35%. Ce chiffre d affaires se répartit comme suit : CHIFFRE D'AFFAIRES EN K OPERATIONS PROPRES Vente d'immeubles Prestations de services FONCTIONNEMENT (*) Prestations de services CONCESSIONS D'AMGT Recettes d'opérations TOTAL (*) DETAIL LIGNE FONCTIONNEMENT Prestations de services Ventes d'études 40 Rémunération sur mandats et AMO Rémunération de commercialisation Produit des loyers Produits accessoires concesssions K opérations propres K fonctionnement

16 11.2 Le résultat COMPTES ANNUELS PROBABLE PMT COMPTES ANNUELS I REMUNERATION CONCESSIONS II RESULTAT EXPLOITATION SUR OP PROPRES III REMUNERATION MANDATS IV AUTRES RECETTES PRODUITS + RESULTAT EXPLOITATION OP. PROPRES TOTAL CHARGES EXPLOITATION STRUCTURE RESULTAT EXPLOITATION FONCTIONNEMENT + OP. PROPRES RESULTAT FINANCIER FONCTIONNEMENT + OP. PROPRES RESULTAT COURANT FONCTIONNEMENT + OP. PROPRES RESULTAT EXCEPTIONNEL FONCTIONNEMENT + OP. PROPRES RESULTAT AVANT IMPOT FONCTIONNEMENT + OP. PROPRES Intéressement + Forfait social Impôts sur les bénéfices RESULTAT Malgré le tassement sensible du chiffre d affaires, le résultat de la société reste positif et supérieur à notre prévision. Cette situation tient principalement à une très bonne rentabilité des opérations immobilières dont une partie était conduite à risque (village d entreprises au Havre) associée à une baisse des charges de fonctionnement

17 11.3 Compte de résultat «Fonctionnement + Opérations Propres» Compte tenu de l activité spécifique des SEM, nous avons choisi de présenter ci-après le compte de résultat de la société regroupant le fonctionnement et les opérations propres, cette présentation permettra une analyse pertinente des résultats de notre société. PRODUITS Produits d'exploitation Production vendue biens 26905, , , ,09 Production vendue services 2157, , , ,06 CHIFFRE D'AFFAIRE 29063, , , ,15 Production stockée 1611, , , ,47 Production immobilisée 4931,45 Rémunérations CPA et autres transfert de charges 3003, , , ,49 Autres produits 2,92 Reprise de provisions 0,00 125,80 68,23 18,95 Total Produits d'exploitation Produits Financiers de participations 64,50 Produits Financiers 575,49 182,52 125,16 251,81 Reprises sur provisions financières Produits Exceptionnels sur opérations de gestion 2,96 2,96 2,96 186,42 Produits des cessions d'immobilisations 415,00 Reprises sur provisions exceptionnelles 41,72 TOTAL PRODUITS RESULTAT AVANT IMPOT RESULTAT NET CHARGES Charges d'exploitation Achats de matières premières 28337, , , ,28 Autres achats et charges externes 1311, , , ,08 Impôts et taxes 289,52 294,68 242,12 235,08 Salaires 1774, , , ,69 Charges sociales 748,75 760,14 815,47 847,23 Autres charges 2,38 110,77 34,88 Amortissements 414,37 433,26 410,68 619,88 Provisions 75,16 76,81 7,24 Charges Financières 819,39 180,22 117,56 170,64 Dotations aux amortissements et aux provisions financiers 10,00 Charges Exceptionnelles sur opérations de gestion 8,40 Valeur comptable des immobilisations cédées 321,67 Dotations aux amortissements et aux provisions exceptionnels 7,40 2,39 TOTAL CHARGES IMPOT SOCIETE STRUCTURE DU RESULTAT a) Résultat d'exploitation b) Résultat financier c) Résultat courant ( a+b ) d) Résultat exceptionnel e) Impôt société Résultat de l'exercice EBE CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT

18 12 Les perspectives 2012 L exercice 2011 a été très contrasté : l année avait très bien commencé dans la dynamique de la fin 2010, où l activité était boostée par les plans de relance gouvernementaux. Puis la crise financière, cette fois affectant les dettes souveraines européennes, s est de nouveau manifestée en été Cette fois, ses conséquences sur l activité semblent bien devoir être plus durables, la restriction du crédit bancaire étant générale sous le double effet des règles dites «Bâle III» et de la défiance qui caractérise les prêts interbancaires. Comme nous le constaterons, la SHEMA ne sera pas affectée dès 2012 par ce retournement de conjoncture, les nombreuses opérations lancées avec retard en 2010 devant être livrées ou les terrains promis devant être cédés en C est probablement en 2013 que le retournement de conjoncture se fera sentir ; il s agira pour la SHEMA d un effet sur l activité, mais pas sur le résultat, qui semble déjà assuré sur 2013 et 2014 par la bonne réalisation de l opération des Rives de l Orne. Face aux difficultés d accéder au crédit et notamment au financement de long terme correspondant en opérations immobilières et foncières, le conseil d administration de la société en date du 26 janvier 2012 a décidé de lancer une opération d augmentation des fonds propres par un doublement du capital social. Cette opération a pour objectif de permettre à la société d amener des fonds propres dans les opérations et d apporter une meilleure couverture du risque lié à l endettement de la société. Le chiffre d affaires escompté par la SHEMA en 2012 devrait s élever à 71 M, soit un doublement du CA de Ce chiffre sera en hausse pour tous les secteurs : les concessions où les recettes devraient avoisiner les 50 M, les ventes d immeubles, qui approcheront les 20 M et les recettes de loyers et prestations qui seront de l ordre de 1 million d. Le budget de la société pour 2012 présenté ci-après a cependant été bâti sur des hypothèses très prudentes, dans l ignorance des conséquences de la crise financière et économique qui secoue l Europe et des nouvelles politiques conduites par le gouvernement en matière d activité économique, de logements, de politique du financement, et plus concrètement du crédit au secteur de l économie mixte, très affecté par la situation actuelle de restriction du crédit Le Budget COMPTES COMPTES COMPTES BUDGET ANNUELS ANNUELS ANNUELS PMT I REMUNERATION CONCESSIONS II RESULTAT EXPLOITATION SUR OP. PROPRES III REMUNERATION MANDATS IV AUTRES RECETTES PRODUITS + RESULTAT EXPLOITATION OP. PROPRES TOTAL CHARGES EXPLOITATION STRUCTURE RESULTAT EXPLOITATION FONCTIONNEMENT + OP. PROPRES RESULTAT FINANCIER FONCTIONNEMENT + OP. PROPRES RESULTAT COURANT FONCTIONNEMENT + OP. PROPRES RESULTAT EXCEPTIONNEL FONCTIONNEMENT + OP. PROPRES RESULTAT AVANT IMPOT FONCTIONNEMENT + OP. PROPRES Intéressement + Forfait social Impôts sur les bénéfices RESULTAT APRES IMPOT

19 12.2 Les évènements majeurs intervenus depuis la date de clôture de l exercice 2011 L Assemblée Générale Extraordinaire du 11 mai 2012 a décidé : d augmenter le capital par émission de actions nouvelles de 229 de valeur nominale et une prime d émission de 77,15 par action soit une souscription totale de ,80. Ces nouvelles actions seront libérées en numéraire en deux termes égaux en septembre 2012 et septembre d apporter une clause d extension à cette augmentation dans la limite de 10% de l émission initiale soit actions nouvelles de 229 de valeur nominale et une prime d émission de 77,15 par action soit une souscription complémentaire maximum de Ces nouvelles actions seront libérées en numéraire en deux termes égaux en octobre 2012 et septembre Pièces jointes en annexe : comptes annuels au 31 décembre

La SHEMA investit la Normandie dossier de presse. Conférence de presse le 5 février 2014

La SHEMA investit la Normandie dossier de presse. Conférence de presse le 5 février 2014 La SHEMA investit la Normandie dossier de presse Conférence de presse le 5 février 2014 Depuis 25 ans la SHEMA en chiffre, c est : 55 000 000 /an en moyenne injectés Production de 800 000 m² de locaux

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion btsag.com 1/15 26/09/2011 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2008 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2008 3 Analyse des activités 4 Analyse des comptes de résultats 5 Finance et trésorerie 7 Comptes consolidés

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Communiqué de presse Paris, le 6 mai 2014, 8h00 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Cession de 3 immeubles sur le trimestre pour 17 M net vendeur et acquisition en avril d un immeuble

Plus en détail

Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013

Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013 Société TEST 24 cours de la brocante BP 45 44100 NANTES Tel : 0240256767 Fax : 0240789029 Email : infos@test-sa.fr Monsieur

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Comptes Consolidés 31/12/2013

Comptes Consolidés 31/12/2013 Comptes Consolidés 31/12/2013 Table des matières BILAN... 2 COMPTE DE RESULTAT... 3 NOTE ANNEXE AUX COMPTES CONSOLIDES... 4 Note 1 - Faits marquants de la période et évènements post clôture... 4 Note 2

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH ENTRE LES SOUSSIGNES La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH), 19 rue Georges Braque

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE 1 Le dossier de candidature proposé par l Ecopôle Périgord Aquitaine ne constitue pas un cadre rigide et doit bien entendu être adapté au projet de votre entreprise.

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

Le coût prévisionnel TTC et le financement de l opération sont les suivants :

Le coût prévisionnel TTC et le financement de l opération sont les suivants : Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 17 mars 2000 ----------------- Rapporteur : Mme LE DOUARIN ----------------- N 22 GARANTIE D EMPRUNT

Plus en détail

Assemblée générale mixte

Assemblée générale mixte Assemblée générale mixte Philippe BOUAZIZ, Président Stéphane CONRARD, DGD Finance 24 Juin 2015 SOMMAIRE PRESENTATION PRODWARE FAITS MARQUANTS 2014 RESULTATS ANNUELS 2014 EVENEMENTS POST CLOTURE PERSPECTIVES

Plus en détail

CUSTOM SOLUTIONS SA RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LA GESTION DU GROUPE. Sociétés Forme Pays d immatriculation

CUSTOM SOLUTIONS SA RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LA GESTION DU GROUPE. Sociétés Forme Pays d immatriculation CUSTOM SOLUTIONS SA Société anonyme au capital de 4.863.050 Siège Social : 135, avenue Victoire Z.I. de Rousset-Peynier 13790 ROUSSET RCS AIX EN PROVENCE B 500 517 776 RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut Comptes sociaux au 31 décembre 2013 A. Bilan ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut 2013 Amort. et dépréc. Immobilisations incorporelles 3-4 21 280 1 926 19 354 19 071 Immobilisations corporelles 3-4 7

Plus en détail

Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010

Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010 Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010 Références à rappeler : FP/033003555/ROD II Monsieur le Maire, Par lettre du 20 août 2009, vous avez été informé que la Chambre régionale des comptes d Aquitaine

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON

ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON RAPPORT DE GESTION SUR LES OPERATIONS DE L'EXERCICE CLOS

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Déclaration intermédiaire du conseil d administration

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Déclaration intermédiaire du conseil d administration INFORMATION REGLEMENTEE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Home Invest Belgium Housing life Déclaration intermédiaire du conseil d administration ACTUALISATION AU 31 MARS 2009 DE L ÉVALUATION DU PORTEFEUILLE Stabilisation

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Ville de Schiltigheim. Audit financier version définitive

Ville de Schiltigheim. Audit financier version définitive Ville de Schiltigheim Audit financier version définitive 10 octobre 2014 Préliminaire Le présent document vise à présenter les conclusions de l audit financier réalisé entre les mois de juillet 2014 et

Plus en détail

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL Il donne une vision plus économique, il présente la manière dont les emplois sont financés par les ressources. Il permet de mieux comprendre le fonctionnement de

Plus en détail

ACTUALISATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2003 DU DOCUMENT DE REFERENCE 2002 DEPOSE LE 30 AVRIL 2003 AUPRES DE LA COMMISSION DES OPERATIONS DE BOURSE

ACTUALISATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2003 DU DOCUMENT DE REFERENCE 2002 DEPOSE LE 30 AVRIL 2003 AUPRES DE LA COMMISSION DES OPERATIONS DE BOURSE ACTUALISATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2003 DU DOCUMENT DE REFERENCE 2002 DEPOSE LE 30 AVRIL 2003 AUPRES DE LA COMMISSION DES OPERATIONS DE BOURSE SOUS LE N D.03-0574 1 - ATTESTATION DU RESPONSABLE DE L

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

SOCIETE FRANCOPHONE DU DIABETE. Rapport de gestion du Conseil d administration A l Assemblée Générale ordinaire du 24 mars 2015

SOCIETE FRANCOPHONE DU DIABETE. Rapport de gestion du Conseil d administration A l Assemblée Générale ordinaire du 24 mars 2015 SOCIETE FRANCOPHONE DU DIABETE Association loi 1901 Siège social : 79, rue de Tocqueville 75017 PARIS SIRET : 404995110 00032 Rapport de gestion du Conseil d administration A l Assemblée Générale ordinaire

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

Vous voudrez bien indiquer au greffe de la juridiction la date de cette réunion.

Vous voudrez bien indiquer au greffe de la juridiction la date de cette réunion. Le Président REF. : N 1027 Poitiers, le 29 décembre 2006 Rod2-1 RECOMMANDE AVEC A.R. Monsieur le Maire, Le rapport d observations définitives sur la gestion de la commune de Saint-Sauveur-d Aunis, arrêté

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS FONDATION D ENTREPRISE CHANEL 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS Exercice du 18 juin 2011 au 31 décembre 2012 SOMMAIRE COMPTES ANNUELS ANNEXE 6 1. Faits caractéristiques

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 3 PLACE ARNOLD BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat C.D. 63 B.P. 4 67116 STRASBOURG-REICHSTETT 03 88

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSES Service des Sports DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 À retourner 1 exemplaire au service : Hôtel de Ville Place Charles De Gaulle 94107 SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS

Plus en détail

COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013

COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 185 T AVENUE DE FABRON CZ MR GAUTHIER BERNARD COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat Le

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 SOCIETE DE TAYNINH 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 B. Etats financiers au 30 juin 2013 C. Rapport des commissaires aux comptes

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS Exercice clos le 31 décembre 2013

COMPTES CONSOLIDÉS Exercice clos le 31 décembre 2013 COMPTES CONSOLIDÉS Exercice clos le 31 décembre 2013 1, cours Xavier Arnozan 33000 BORDEAUX BILAN ACTIF 31/12/2013 31/12/2012 Brut Amort.dépréciat. Net Net Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE

Plus en détail

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4 Dossier de presse Sommaire La communauté d agglomération Plaine Commune, terrain d enjeux pour les acquéreurs publics et privés.2 Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3 Les

Plus en détail

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier.

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier. Dossier Financier Ce dossier complète notre dossier économique en apportant un éclairage financier sur notre projet. Il s appuie sur l organisation que nous avons mise en place et sur l expérience de démarrage

Plus en détail

Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013

Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013 Direction Générale Développement / Direction du Développement urbain Question n 182 Direction de l'urbanisme REF : DU2013027 Signataire : SM/NL Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013 RAPPORTEUR : Jean-Yves

Plus en détail

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES Avec les entreprises, le Conseil Général fait bouger les Vosges! Création Développement Reprise d entreprise CONSEIL GENERAL DES VOSGES 1 8 rue

Plus en détail

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.)

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) - 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) Objectif(s) : Pré-requis : o Evaluation de la variation de trésorerie : activité, investissement, financement. o Connaitre

Plus en détail

états FINANCIERS ARRêTéS AU 31 DéCEMBRE 2013

états FINANCIERS ARRêTéS AU 31 DéCEMBRE 2013 états FINANCIERS ARRêTéS AU 31 DéCEMBRE 2013 SOCIETE DE GESTION DES PARTICIPATIONS DE L ETAT TOURISME & HOTELLERIE ENTREPRISE DE GESTION HOTELIERE CHAINE EL AURASSI SOCIETE PAR ACTIONS AU CAPITAL DE 1.500.000.000

Plus en détail

Dossier Financier 2015

Dossier Financier 2015 COMITE DEPARTEMENTAL HANDBALL YVELINES Dossier Financier 2015 La France, Une terre de handball Siège : 7 passage Paul Langevin, 78370 Plaisir Tél : 01 30 54 09 60 Fax : 01 34 81 19 52 Site internet : www.comite78-handball.org

Plus en détail

Rapport Annuel d'activités 2004

Rapport Annuel d'activités 2004 Bâloise Assurances Luxembourg S.A. 1,rue Emile Bian Boîte postale 28 L-2010 Luxembourg www.baloise.lu Rapport Annuel d'activités 2004 R.C.S. Luxembourg: B 68 065 Sommaire Conseil d'administration et Membres

Plus en détail

Comptes Consolidés 30/06/2014

Comptes Consolidés 30/06/2014 Comptes Consolidés 30/06/2014 Table des matières BILAN... 2 COMPTE DE RESULTAT... 3 NOTE ANNEXE AUX COMPTES CONSOLIDES... 4 Note 1 - Faits marquants de la période et évènements post clôture... 4 Note 2

Plus en détail

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne Grand Hameau Une entrée de ville à la campagne Une entrée de ville à la campagne Afin de donner une nouvelle impulsion à son développement, la Ville du Havre a choisi de mettre en valeur les derniers espaces

Plus en détail

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011 REPUBLIQUE FRANÇAISE Département de la Corrèze Arrondissement de Tulle Canton de Tulle Campagne Nord COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

Missions des comités en détail

Missions des comités en détail Missions des comités en détail Missions et attributions des Comités du Conseil Le Conseil d administration a défini dans son règlement intérieur les missions et attributions de ses différents Comités permanents

Plus en détail

FREELANCE.COM SA Socié té anonyme au capital de 1.351.339 Euros Siège social : 42, avenue Sainte Foy - 92200 NEUILLY sur SEINE

FREELANCE.COM SA Socié té anonyme au capital de 1.351.339 Euros Siège social : 42, avenue Sainte Foy - 92200 NEUILLY sur SEINE FREELANCE.COM SA Socié té anonyme au capital de 1.351.339 Euros Siège social : 42, avenue Sainte Foy - 92200 NEUILLY sur SEINE RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES OPERATIONS DE L EXERCICE

Plus en détail

Projet de création / reprise d entreprises

Projet de création / reprise d entreprises Projet de création / reprise d entreprises Repère méthodologique pour élaborer votre plan d affaires Cet outil est destiné à vous aider dans l élaboration de votre plan d affaires. Il est scindé en 2 parties

Plus en détail

!"# $ % % & "!#' $ ( "%& )& * + +, )# -. / & +&, & & + & &

!# $ % % & !#' $ ( %& )& * + +, )# -. / & +&, & & + & & !"#!$ %#"# & 2 '(!"# $ % % & "!#' $ ( "%& )& * + +, )# -. / & +&, & & + & & 0 1 2 +,&, / & & 3 % 2,& % % +4 +& + + 0& &5! %, 06 &!,, % &, && 2&7/& %(% -5%&7. 8(7&&&/&(7%! )( '*+ 9 % (:, % 6 & 2% 7 &7 (

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012 Association «AL BAWSALA» JUILLET 2013 Av. Hédi Karray - Imm.Luxor 2 ème Etage - Centre Urbain Nord -1082 Tunis SARL

Plus en détail

«Mécanismes» et contraintes budgétaires

«Mécanismes» et contraintes budgétaires Ville de Viry-Châtillon / Bilan 2008 2013 et prospective financière 2014-2020 Intervention du 25 septembre 2014 87 rue St-Lazare I 75009 Paris Tél. 01 55 34 40 00 I Fax 01 40 41 00 95 Mail : fcl@fcl.fr

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les Actionnaires,

Mesdames et Messieurs les Actionnaires, Achèvement des travaux de rénovation des chambres et résultat brut en augmentation de 15.6%. Les perspectives s annoncent positives pour le second semestre. Mesdames et Messieurs les Actionnaires, Voici

Plus en détail

L'avis précise les informations qu'il convient notamment d'indiquer en annexe :

L'avis précise les informations qu'il convient notamment d'indiquer en annexe : L'AVIS DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES SUR LE TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE Hervé Stolowy, Professeur au Groupe HEC, diplômé d'expertise comptable L'avis n xx de l'oec "Le tableau des flux de trésorerie",

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an Plan Comptable Minimum Normalisé (PCMN) des services résidentiels, d accueil de jour et de placement familial pour personnes handicapées Mise à jour au 01.01.2002 1. Fonds propres, provisions et impôts

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Décret n o 2007-1303 du 3 septembre 2007 fixant les règles nationales d éligibilité

Plus en détail

ACTIVIUM GROUP Société Anonyme au capital de 386 006,50 euros Siège social : 13, quai du Commerce - 69009 LYON 445 248 149 RCS LYON

ACTIVIUM GROUP Société Anonyme au capital de 386 006,50 euros Siège social : 13, quai du Commerce - 69009 LYON 445 248 149 RCS LYON ACTIVIUM GROUP Société Anonyme au capital de 386 006,50 euros Siège social : 13, quai du Commerce - 69009 LYON 445 248 149 RCS LYON RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D'ADMINISTRATION (SOUS SA FORME ACTUELLE

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES 2011

COMPTES CONSOLIDES 2011 COMPTES CONSOLIDES 2011 Les chiffres clés 2011 Développement Patrimoine au 31/12/2011 Livraisons 2011 En cours de construction 2011 Projets en étude au 31/12/2011 59 904 logements 1 198 logements 2 054

Plus en détail

7 ème Salon de la Transmission de Cabinet

7 ème Salon de la Transmission de Cabinet 7 ème Salon de la Transmission de Cabinet 21 septembre 2012 Evaluation et financement : le point de vue du banquier Salon de la Transmission ROUEN, le 21.9.2012 2 Evaluation et financement 1. Valeur financière

Plus en détail

Association. Dossier de demande de subvention

Association. Dossier de demande de subvention Association 2015 Dossier de demande de subvention Cadre réservé à l'administration THÉMATIQUE : Direction de la Vie Associative et des Quartiers Service Vie Associative / mjm_2014 ÉLU RÉFÉRENT : Dossier

Plus en détail

Délibération n 39 Conseil municipal du 29 juin 2012

Délibération n 39 Conseil municipal du 29 juin 2012 Direction Générale Finances et Gestion Direction du Contrôle Interne Délibération n 39 Conseil municipal du 29 juin 2012 Sociétés publiques locales et sociétés publiques locales d aménagement - Dispositif

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

Ville de PONTAULT-COMBAULT

Ville de PONTAULT-COMBAULT Ville de PONTAULT-COMBAULT DEMANDE DE SUBVENTION - EXERCICE 2012-1 - Identification de l'association : Dénomination : Forme juridique : N d'enregistrement en Préfecture : N d'agrémént D.D.J.S. : Adresse

Plus en détail

9 rue Duquesne CS 23821-29238 BREST CEDEX 2 02.98.47.83.00 02.98.47.07.58. RCS N 490 982 477 Siret 490 982 477 00039 N gestion 2006B388 APE 4110C

9 rue Duquesne CS 23821-29238 BREST CEDEX 2 02.98.47.83.00 02.98.47.07.58. RCS N 490 982 477 Siret 490 982 477 00039 N gestion 2006B388 APE 4110C 9 rue Duquesne CS 23821-29238 BREST CEDEX 2 02.98.47.83.00 02.98.47.07.58 contacts@brest-bma.fr RCS N 490 982 477 Siret 490 982 477 00039 N gestion 2006B388 APE 4110C Données Générales La Société Anonyme

Plus en détail

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic Le diagnostic financier Fiche 1 1 Introduction Le diagnostic financier permet d évaluer le potentiel de l entité. Il peut se faire en différentes occasions (achat d entreprise, placements, demande d emprunt,

Plus en détail

GESTION BUDGETAIRE DES INVESTISSEMENTS LE PLAN DE FINANCEMENT

GESTION BUDGETAIRE DES INVESTISSEMENTS LE PLAN DE FINANCEMENT GESTION BUDGETAIRE DES INVESTISSEMENTS LE PLAN DE FINANCEMENT 1- Présentation. Le budget des investissements est concerné par deux catégories de projets : Les projets importants dont les effets financiers

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour l année 2014 Janvier 2014 1/12 Situation financière de l Assurance chômage pour l année 2014 14 janvier 2014 Cette note présente la prévision de la situation

Plus en détail

ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions

ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions L ISF : Un barème très élevé Seuil d imposition : 1 300 000. Tranche Taux Calcul < 800 000 0% Assiette x 0 Entre 800 000 et 1 300 000 0,50% (A x

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER AGENCE FONCIÈRE DE LOIRE-ATLANTIQUE COMMUNE / EPCI DE.

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER AGENCE FONCIÈRE DE LOIRE-ATLANTIQUE COMMUNE / EPCI DE. CONVENTION DE PORTAGE FONCIER AGENCE FONCIÈRE DE LOIRE-ATLANTIQUE COMMUNE / EPCI DE. 1 / 10 ENTRE : L AGENCE FONCIERE DE LOIRE-ATLANTIQUE, Etablissement Public à caractère industriel et commercial dont

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain 13 ROUTE DE SEILLON 01000 BOURG EN BRESSE Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/09/2013 au 31/08/2014 édité le 27/10/2014 COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation

Plus en détail

Monia Amami Franck Brulhart Raymond Gambini Pierre-Xavier Meschi

Monia Amami Franck Brulhart Raymond Gambini Pierre-Xavier Meschi Version 4.7 Simulation d Entreprise «Artemis» Monia Amami Franck Brulhart Raymond Gambini Pierre-Xavier Meschi p. 1 1. Objectifs et Contexte Général L objectif de la simulation d entreprise «Artemis» est

Plus en détail

DECRYPTAGE DE L ACTUALITE FISCALE RECENTE

DECRYPTAGE DE L ACTUALITE FISCALE RECENTE Missions comptables Audit légal Audit Contractuel Missions juridiques et fiscales Missions sociales Expertise et conseil de gestion Conseil en organisation Certification ISO Informatique Formation DECRYPTAGE

Plus en détail

Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées

Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées Aux actionnaires, En notre qualité de commissaires aux comptes de votre société, nous vous présentons notre rapport sur les

Plus en détail

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature LE LIEN VOUVANTAIS FIXATION DES TAUX D IMPOSITION 2015 Afin d aider la Collectivité à fixer le produit attendu au titre de la fiscalité directe locale et à voter les taux d imposition pour le budget primitifs

Plus en détail

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT - 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT Objectif(s) : o Approfondissement du tableau de financement : Pré-requis : variation du Fonds de Roulement Net Global (F.R.N.G.) ; variation du Besoin

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MARS 2010

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MARS 2010 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MARS 2010 L'an deux mille dix, le 29 mars à 19 h 00, le Conseil municipal de la Commune de Lormes dûment convoqué s'est réuni en session ordinaire à la Mairie, sous

Plus en détail

Plan comptable marocain www.lacompta.org

Plan comptable marocain www.lacompta.org Plan comptable marocain www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels Raccourcies : cliquez sur un compte pour afficher ses sous comptes CLASSE 1 : COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 11

Plus en détail

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 13/12/2013

DELIBERATIONS. (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 13/12/2013 DELIBERATIONS (Délibérations du CONSEIL) CONSEIL du 13/12/2013 Le présent document regroupe l'ensemble des délibérations accompagnées de leur(s) annexe(s), classés par élus rapporteur et par compétences.

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 749 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 17 octobre 2011 PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2011,

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

Actualité du projet immobilier Capitalisation des créances non bancaires par émission d ORABSA

Actualité du projet immobilier Capitalisation des créances non bancaires par émission d ORABSA Le 12 décembre 2014 Actualité du projet immobilier Capitalisation des créances non bancaires par émission d ORABSA Point sur l avancée du projet immobilier Le patrimoine immobilier de Foncière Paris Nord

Plus en détail

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2003-03 du 2 octobre 2003 relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances (Avis n 2003-09 du 24 juin 2003 du compte rendu CNC)

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements :

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt Dossier de financement modélisé élaboré conjointement par

Plus en détail

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion 1. Rappel : la trésorerie dans l analyse fonctionnelle Au 31/12/N, la SA Unibois présente les comptes synthétiques suivants : Bilan au 31 décembre N (en

Plus en détail

2. La définition du chiffre d affaires prévisionnel, traduisant par secteur, l estimation du volume d activité raisonnablement réalisable;

2. La définition du chiffre d affaires prévisionnel, traduisant par secteur, l estimation du volume d activité raisonnablement réalisable; Le plan financier (Pacioli N 87) 1. Le Tableau de financement Le tableau de financement est un outil conçu spécialement pour assurer l équilibre "besoins-ressources" de l entreprise pour une politique

Plus en détail

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H L'an deux mil onze et le vingt huit mars à vingt heures, le Conseil Municipal de cette Commune,

Plus en détail

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr IMMOBILIER le PARCOURS de vente L acte de vente www.notaires.paris-idf.fr Le parcours de vente LʼACTE DE VENTE Toute vente immobilière doit être constatée par acte notarié. Après la signature de l avant-contrat

Plus en détail