PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS"

Transcription

1 Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l Action Foncière 2014 DU 1005 Aménagement 2-6, rue Gerty Archimède (12 e ). Réalisation d un programme de bureaux et d un équipement public sportif. Cession d une emprise foncière. Mesdames, Messieurs, PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS La Ville de Paris a acquis auprès de la SNCF, par acte notarié du 28 juin 2004 et au prix de 27 M, un terrain d une superficie de m 2 environ situé au droit de l ancien n 15 de la rue Baron Le Roy, à Paris 12 ème. Cette acquisition avait pour objet de réaliser une école polyvalente sur une emprise de m 2 (construite en 2005), desservie par une voie provisoire en impasse, la rue Gerty Archimède. La Ville a envisagé dès cette époque que, sur le solde de l emprise, de m² environ hors voirie, soit construit à terme, après cession à un opérateur privé, un immeuble de bureaux faisant écran phonique entre l école et les voies ferrées voisines. Par la suite, la Ville a souhaité que soit intégré dans le programme de bureaux un équipement sportif composé d un gymnase semi-enterré et d une salle polyvalente de m 2 de surface utile. Par avis du 29 juin 2011, confirmé par avis du 28 novembre 2013, France Domaine a estimé que la charge foncière du programme immobilier de bureaux ne paraissait pas devoir excéder /m 2 SDP. Lors de sa séance du 14 septembre 2011, le Conseil du Patrimoine de la Ville de Paris a émis un avis favorable à l engagement d une procédure de consultation, par le biais d un dialogue compétitif, aux fins de cession de l emprise communale en vue de la construction d un ensemble immobilier à usage principal de bureaux. L avis du Conseil précise que le prix de cession ne pouvait «être inférieur à /m 2 de SHON, mais que seront déduits de ce prix les coûts de dépollution, d éventuels surcoûts induits par les études géotechniques et le coût de construction d un mur de soutènement et de clôtures en limite de la parcelle voisine affectée au domaine public ferroviaire. ( ) Il convient de mettre en œuvre, dans cette procédure, des formalités de publicité et de mise en concurrence à l échelle européenne, en application des stipulations de la directive «travaux». Cette procédure était nécessitée par le rachat par la Ville d un équipement sportif en l état futur d achèvement, d un montant estimatif de 6 M. Par délibération 2012 DU 35 du 14 mai 2012, le Conseil de Paris a autorisé le lancement d une consultation en procédure de dialogue compétitif sur le fondement de l article 29 de la directive 2004/18/CE du 31 mars 2004, en vue de la cession de l emprise pour la réalisation d un programme de bureaux d environ m 2 et d un équipement public sportif à acquérir par la Ville de Paris en l état futur d achèvement.

2 L assemblée délibérante a acté à cette occasion que la charge foncière du gymnase ne serait pas mise à la charge de l opérateur, afin qu elle ne soit pas répercutée ensuite sur la Ville lors de l acquisition en VEFA de cet équipement public sportif. A de même été autorisé le dépôt de toute demande d autorisation d urbanisme ou d investigation nécessaire à la réalisation du projet. La consultation a donc été lancée sur ces bases et s est déroulée de septembre 2012 à novembre Chacun des candidats devait transmettre, au stade de la remise des candidatures, tout document attestant de la surface financière de sa société sur les trois dernières années, ainsi que ses références en matière de réalisation de bureaux et d équipements sportifs sur les cinq dernières années, et proposer une équipe pluridisciplinaire chargée de l exécution des prestations. Au terme de la publicité initiale effectuée tant au Journal Officiel de l Union Européenne en septembre 2012 que dans des journaux généralistes et spécialisés dans l immobilier en septembre et octobre 2012, neuf candidats ont soumissionné à la consultation. Six d entre eux étaient finalement retenus en novembre 2012, comme prévu dans le dossier de consultation, et présentaient les capacités professionnelles, techniques et financières requises. S agissant du choix du projet architectural, la procédure de dialogue compétitif européen nécessitait que le choix se porte en même temps sur le candidat retenu pour l achat du terrain et sur le projet architectural. Conformément à la procédure choisie, les six candidats retenus ont présenté chacun deux propositions architecturales suffisamment précises pour pouvoir faire à terme l objet d une demande de permis de construire portant sur le programme de bureaux et sur l équipement sportif (sur les bases notamment d un cahier des prescriptions techniques et fonctionnelles établi par la Direction de la Jeunesse et des Sports et annexé au dossier de consultation). Les douze propositions des candidats/architectes ont ainsi fait l objet d analyses conjointes avec les différents services municipaux concernés et d auditions des candidats (en deux phases et deux auditions pour chaque candidat/architecte, l une en juillet 2013, l autre en novembre 2013). A l issue de ce processus, les douze propositions des candidats/architectes ont été notées en fonction des critères et des sous-critères énoncés dans le Règlement de consultation : 1/ Le prix (coefficient de pondération de 45 % du total) se décomposant en trois sous-critères : - le prix d acquisition du terrain communal affecté d un coefficient de 50% du prix ; - le coût des travaux de construction de l équipement sportif à acquérir par la Ville de Paris en l état futur d achèvement affecté d un coefficient de 40% du prix ; - le coût de la dépollution et des fondations spéciales assumées, pour 10% du prix. 2/ La qualité architecturale appréciée sur la base d une esquisse au 1/200 ème (coefficient de pondération de 45%) 3/ La qualité de la note méthodologique exigée des candidats, c est-à-dire la compréhension et la prise en compte du contexte urbain et de ses évolutions dans le cadre du projet «Bercy/Charenton» (coefficient de pondération de 10%). L ensemble des étapes de la consultation et des analyses des candidatures proposées est détaillé dans le «Rapport d analyse des offres» joint à la présente délibération. 2

3 Il ressort de ce document que l offre la plus avantageuse pour la Ville au regard des critères et sous critères sus-énoncés est celle du promoteur OGIC, avec le projet architectural de l agence Brenac & Gonzalez, qui obtient une note totale de 8,56 sur 10. En effet, la société OGIC propose : - un prix d acquisition du terrain communal basé sur une valeur vénale unitaire de HT/m² SDP à construire, assorti d un prix minimum de HT ; - un prix global et forfaitaire pour l équipement public sportif de HT (prix que, par avis du 14 mars 2013, France Domaine a indiqué être acceptable). On constate donc que le meilleur prix d achat proposé à la Ville est très significativement supérieur tant à l avis émis par le Conseil du Patrimoine qu à l estimation domaniale en cours de validité, d autant plus que ce prix intègre d ores et déjà les coûts de dépollution, fondations spéciales, construction du mur de soutènement, etc. La société OGIC est également classée au 2 ème rang avec le projet de l agence Devillers, en obtenant une note totale de 7,77. La société ÉMERIGE est classée au 3 ème rang avec le projet de l agence ECDM, avec une note globale de 7,01, et au 5 ème rang avec le projet de l agence Bruther, avec une note totale de 6,49. La société NEXITY IMMOBILIER se classe au 4 ème rang avec le projet architectural du Studio Bellecour qui obtient la note totale de 6,67, et au 9 ème rang avec le projet de l agence Triptyque avec une note de 5,22. La société ICADE se classe au 6 ème rang avec le projet de l agence ATSP qui obtient une note totale de 6,43 et au 8 ème rang avec le projet architectural de Fabrice Dusapin avec une note de 5,25. La société LES NOUVEAUX CONSTRUCTEURS se classe au 7 ème rang avec le projet de l agence Antonini + Darmon avec une note totale de 5,96 et au 12 ème rang avec le projet de l agence Loci Anima avec une note de 4,28. La société CIEH se classe au 10 ème rang avec le projet architectural d Emmanuel Saadi Architecture qui obtient une note totale de 4,90 et au 11 ème rang avec le projet de l agence Seura avec une note totale de 4,80. * * * Compte tenu de ces éléments et du rapport joint, j ai l honneur de vous proposer d autoriser : - la désignation du lauréat de la consultation, la société OGIC avec le projet architectural de l agence Brenac & Gonzalez ; - la signature avec cette société d une promesse de vente du terrain, soumise à conditions suspensives notamment d obtention des autorisations d urbanisme définitives, d obtention de l agrément bureaux, de pré-commercialisation des bureaux sur au moins 50 % du programme de bureaux et d absence de prescriptions archéologiques. Cette promesse de vente comportera par ailleurs une clause d intéressement en cas de constructibilité supplémentaire pendant un délai de 15 ans après l achèvement des travaux, ainsi qu un dispositif encadrant les procédures à venir de dépôt du permis de construire, de démarrage et de réalisation des travaux ; - la signature concomitante d une promesse d achat de l équipement sportif en état futur d achèvement ; 3

4 - l indemnisation de chaque candidat par une somme forfaitaire de pour chaque architecte qu il a présenté et qui n est pas retenu. Dans ces conditions, la cession définitive et l acquisition par la Ville - en l état futur d achèvement - pourraient intervenir au premier trimestre 2015, et l équipement sportif être en capacité de fonctionner à compter du premier semestre 2017 En vous soumettant le dossier de cette affaire, je vous prie, mes Chers Collègues, de bien vouloir en délibérer. La Maire de Paris 4

5

6 2014 DU 1005 Aménagement 2-6, rue Gerty Archimède (12 e ). Réalisation d un programme de bureaux et d un équipement public sportif. Cession d une emprise foncière. Le Conseil de Paris, siégeant en formation de conseil Municipal Vu le Code Général des Collectivités Territoriales ; Considérant que la Ville de Paris est propriétaire d une emprise foncière située 2 à 6 rue Gerty Archimède à Paris 12 ème, d une surface d environ m² ; Considérant que cette emprise, issue du domaine ferroviaire de la SNCF et déclassée préalablement à son acquisition par la Ville de Paris, jouxte les voies actuelles de la gare de Lyon et doit subir diverses servitudes ; Considérant que la Ville de Paris n a pas intérêt à conserver plus longtemps la partie non bâtie de ce terrain, de m² environ, et envisage sa cession en vue de la réalisation d un programme de construction de bureaux qui permettra notamment d isoler phoniquement des voies ferrées l école communale déjà construite sur une partie de ce terrain ; Considérant que la Ville de Paris envisage, parallèlement à la cession de l emprise sus-évoquée, d acquérir en l état futur d achèvement l équipement public sportif qui sera édifié dans le programme de construction à destination de bureaux ; Considérant que, le coût de cet équipement public étant prévisionnellement supérieur au seuil de déclenchement des obligations communautaires de publicité et mise en concurrence défini par la directive européenne 2004/18/CE du 31 mars 2004, l ensemble du projet de cession/acquisition est soumis aux règles et procédures de publicité et de mise en concurrence européennes ; Vu l avis du Conseil du Patrimoine de la Ville de Paris du 14 septembre 2011, qui a donné un avis favorable à l engagement d une procédure de consultation en vue de la cession de l emprise communale située 2 à 6 rue Gerty Archimède à Paris 12 ème, aux fins de réalisation à l adresse d un programme de bureaux et d un équipement public sportif ; Vu la délibération du Conseil de Paris 2012 DU 35 du 14 mai 2012 autorisant le lancement de la procédure de dialogue compétitif sur la base du dossier de consultation annexé à ladite délibération ; Considérant que sur ces bases a été diligentée la procédure de consultation à l échelle européenne en procédure de dialogue compétitif ; Vu les avis de France Domaine du 29 juin 2011 (confirmé le 28 novembre 2013) et du 18 mars 2014 ; Vu le rapport d analyse des offres du directeur de l Urbanisme ; Vu le projet en délibération en date du par lequel Mme la Maire de Paris propose d autoriser la désignation du lauréat de la consultation, la société OGIC avec le projet architectural de l agence Brenac & Gonzalez et d autoriser la signature avec la société OGIC d une promesse de vente et d une promesse d achat en l état de futur achèvement ;

7 Vu l avis de Mme la Maire du 12 ème arrondissement en date du ; Vu l avis du conseil du 12 ème arrondissement en date du ; Sur le rapport présenté par M. Jean-Louis MISSIKA au nom de la 8e Commission, Délibère : Article 1 : Est autorisée la cession à la société OGIC, pour la mise en œuvre du projet des architectes Brenac & Gonzalez, de l emprise de m² environ sise 2 à 6 rue Gerty Archimède, à Paris 12 ème, en vue de la réalisation d un programme de bureaux et d un équipement public sportif à acquérir par la Ville de Paris en l état futur d achèvement. La cession se fera sur la base des «Charges et conditions générales et particulières de la promesse de vente» dont les caractéristiques principales figurent en annexe de la présente délibération. Les éléments d analyse des offres et du choix du lauréat sont détaillés dans un rapport annexé à la présente délibération. Article 2 : Avant la signature de la promesse de vente du bien visé à l article 1 er, et avec l accord de la Maire de Paris, la société OGIC est autorisée à se substituer une autre société ou toute autre personne, le programme et le projet architectural restant inchangés. Article 3 : Mme la Maire de Paris est autorisée à participer à toute association syndicale libre ou association foncière urbaine libre qui serait mise en place. Est autorisée la constitution de toute servitude nécessaire à la réalisation de cette opération ou instituée en vue de l aménagement du futur quartier Bercy Charenton. La Maire de Paris est autorisée en cas de besoin à définir la délimitation de la parcelle. Article 4 : Est confirmée l autorisation de dépôt de toute demande d autorisation d urbanisme ou administrative nécessaire à la réalisation du projet visé à l article 1 er. Article 5 : Le prix de vente de l emprise foncière communale se fera sur la base de /m² de surface de plancher de bureaux autorisée par le futur permis de construire, le prix global minimum se montant à HT, conformément à l offre de la société OGIC. Article 6 : Le prix de cession du terrain communal tel que défini à l article 4 sera payable à la date de signature de l acte de vente définitif. Article 7 : Tous les frais, droits et honoraires auxquels pourra donner lieu la réalisation de cette cession seront supportés par l acquéreur. Les contributions et taxes de toute nature auxquelles le bien cédé sera et pourra être assujetti seront supportées par l acquéreur à compter du jour de la signature du contrat à intervenir. Article 8 : Est autorisée la signature d une promesse d achat puis de l acte d achat de l équipement public sportif sur la base des «Charges et conditions particulières de la promesse synallagmatique de vente en l état futur d achèvement» dont les caractéristiques principales sont annexées à la présente délibération. Le prix global et forfaitaire d acquisition de cet équipement est de HT, exclusif de charge foncière, laquelle ne sera pas prise en charge par la Ville de Paris. Article 9 : Le paiement du prix d acquisition par la Ville de Paris de l équipement public sportif se fera selon le calendrier suivant, prévu au Règlement de consultation : - 30 % trois mois après la date de démarrage des travaux, - 50 % à la mise hors d air, hors d eau, 2

8 - 20 % à la livraison. Article 10 : La signature de l acte d acquisition par la Ville de l équipement public sportif en l état futur d achèvement et celle de la cession par la Ville du terrain devront intervenir concomitamment. Article 11 : La recette de HT sera constatée fonction 824, nature 775 du budget de fonctionnement de la Ville de Paris (exercice 2015 et/ou suivants). Article 12 : La sortie du bien du patrimoine et la différence sur réalisation seront constatées par écritures d ordre conformément aux règles comptables en vigueur. Article 13 : La dépense relative à l acquisition de l équipement public sportif de HT sera payée selon le calendrier de paiement visé à l article 8. Les frais de l acquisition en état futur d achèvement par la Ville de Paris de l équipement public sportif seront supportés par celle-ci. Cette dépense sera imputée comme suit, sur le budget de la Direction de la Jeunesse et des Sports : - pour un montant de HT correspondant au coût des travaux, la dépense sera imputée rubrique 411, compte 2313, mission , activité 030 au budget d investissement de la Ville de Paris (exercice 2015 et/ou suivants), sous réserve de la décision de financement. Article 14 : Le taux de TVA applicable sera celui en vigueur à la date de signature des actes notariés visée à l article 9. Article 15 : Chaque candidat sera indemnisé d un montant forfaitaire de pour chacun des projets architecturaux non retenus qu il a présentés. Cette dépense sera imputée fonction 824, nature 678 du budget de fonctionnement de la Ville de Paris (exercice 2014 et/ou suivants). 3

2014 DU 1004 Programme hôtelier 31 à 43 boulevard Carnot (12e) - Désignation du candidat - Signature du protocole de cession du volume.

2014 DU 1004 Programme hôtelier 31 à 43 boulevard Carnot (12e) - Désignation du candidat - Signature du protocole de cession du volume. Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l Action Foncière 2014 DU 1004 Programme hôtelier 31 à 43 boulevard Carnot (12e) - Désignation du candidat - Signature du protocole de cession du volume. PROJET

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l'urbanisme Sous Direction de l Action Foncière Bureau des Opérations immobilières 2011 DU 77 : Autorisation de signer un protocole d accord entre la Ville de Paris et la SCI Tour Triangle

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l'action Foncière 2013 DU 15 Acquisition des parties communes générales dans l'ensemble immobilier en copropriété avec la Ville de Paris au 28-28 bis, rue du

Plus en détail

ZAC DU CENTRE VILLE A MONDEVILLE CAHIER DES CHARGES PROMOTEURS

ZAC DU CENTRE VILLE A MONDEVILLE CAHIER DES CHARGES PROMOTEURS ZAC DU CENTRE VILLE A MONDEVILLE CAHIER DES CHARGES PROMOTEURS LOTS n 6 ET 7 PREAMBULE La commune de Mondeville a initiée en 2006, par approbation d'un dossier de ZAC, le réaménagement complet de son centre

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE D une propriété appartenant à la ville de Vauréal située : 28 RUE DES LONGUES TERRES 95 490 VAUREAL AVIS D APPEL A CANDIDATURE I. OBJET La commune de Vauréal (95

Plus en détail

Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l'action Foncière

Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l'action Foncière Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l'action Foncière 2015 DU 10 Protocole cadre entre la Ville de Paris, SNCF-Réseau et SNCF-Mobilités sur la Petite Ceinture ferroviaire (12e, 13e, 14e, 15e, 16e,

Plus en détail

CESSION D UN ENSEMBLE IMMOBILIER 30 RUE GEORGES CLEMENCEAU A SAINT-MALO

CESSION D UN ENSEMBLE IMMOBILIER 30 RUE GEORGES CLEMENCEAU A SAINT-MALO CESSION D UN ENSEMBLE IMMOBILIER 30 RUE GEORGES CLEMENCEAU A SAINT-MALO CAHIER DES CHARGES DE CONSULTATION Modalités de présentation des offres en vue de la cession d un immeuble appartenant à la commune

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. CAHIER DES CHARGES (adopté par délibération du conseil municipal du 6 février 2015) CESSION D UN BIEN COMMUNAL :

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. CAHIER DES CHARGES (adopté par délibération du conseil municipal du 6 février 2015) CESSION D UN BIEN COMMUNAL : Département des Alpes-Maritimes Arrondissement de GRASSE Service Urbanisme Tél : 04.93.64.74.60 groupeurbanisme@vallauris.fr RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MAIRIE de VALLAURIS GOLFE-JUAN MAIRIE DE VALLAURIS - GOLFE-JUAN

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

ELABORATION DU PROJET Définition d un bilan d aménagement optimisé Décembre 2010

ELABORATION DU PROJET Définition d un bilan d aménagement optimisé Décembre 2010 CHANQUEYRAS, UNE AMBITION DE QUARTIER DURABLE ELABORATION DU PROJET Définition d un bilan d aménagement optimisé Décembre 2010 1 Sommaire 1/ LE BILAN GLOBAL D AMENAGEMENT 2 / PROGRAMMATION PRODUITS LOGEMENTS

Plus en détail

Projet d avenant relatif au lot E 05.11.2015

Projet d avenant relatif au lot E 05.11.2015 Projet d avenant relatif au lot E 05.11.2015 AVENANT AU COMPROMIS DE VENTE ENTRE : La Ville de SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, représentée par Monsieur Emmanuel LAMY, Officier de la Légion d'honneur, Chevalier

Plus en détail

Le montant des droits à construire est d ores est d ores et déjà fixé.

Le montant des droits à construire est d ores est d ores et déjà fixé. Normandie Aménagement est concessionnaire pour le compte de la communauté d agglomération Caen la mer de la ZAC d habitat des Hauts de l Orne à Fleury sur Orne (14). Cette opération d aménagement a pour

Plus en détail

Délibération n 35 Conseil municipal du 26 septembre 2008

Délibération n 35 Conseil municipal du 26 septembre 2008 Direction Générale Finances et Gestion Direction des Affaires Domaniales Délibération n 35 Conseil municipal du 26 septembre 2008 Transactions foncières diverses - Approbation M. BOLZER, Adjoint, donne

Plus en détail

DEPARTEMENT DES YVELINES RUE DE LA PIERREE 78500 SARTROUVILLE

DEPARTEMENT DES YVELINES RUE DE LA PIERREE 78500 SARTROUVILLE DEPARTEMENT DES YVELINES CAHIER DES CHARGES D APPEL A CANDIDATURES EN VUE DE LA CESSION D UN BIEN IMMOBILIER DU CONSEIL GENERAL DES YVELINES RUE DE LA PIERREE 78500 SARTROUVILLE 2015 SOMMAIRE I. OBJET

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 avril 2011

Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 avril 2011 17 Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 avril 2011 Ilot Wollek : vente de terrain au profit de Vauban conseil pour la réalisation d'un programme immobilier mixte logements-bureaux-commerces de

Plus en détail

2014 DLH 1251 Location des propriétés communales 7, passage Brûlon et 10-10s, passage Driancourt (12e) à la RIVP-Bail emphytéotique.

2014 DLH 1251 Location des propriétés communales 7, passage Brûlon et 10-10s, passage Driancourt (12e) à la RIVP-Bail emphytéotique. Direction du logement et de l habitat Service d administration d immeubles 2014 DLH 1251 Location des propriétés communales 7, passage Brûlon et 10-10s, passage Driancourt (12e) à la RIVP-Bail emphytéotique.

Plus en détail

LOTISSEMENT CHAPELLE INTERNATIONAL (PARIS 18 ème )

LOTISSEMENT CHAPELLE INTERNATIONAL (PARIS 18 ème ) 2013 DU 58 : Annexe à délibéré n 2 LOTISSEMENT CHAPELLE INTERNATIONAL (PARIS 18 ème ) CONVENTION DE TRANSFERT DES VOIES ET RESEAUX DIVERS DANS LE DOMAINE PUBLIC DE VOIRIE ARTICLE R442-8 DU CODE DE L URBANISME

Plus en détail

annonce préalable ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier IMMEUBLE DE LOGEMENT DE 50 M EN BOIS RÉALISATION D UN ILOT MIXTE AVEC UN

annonce préalable ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier IMMEUBLE DE LOGEMENT DE 50 M EN BOIS RÉALISATION D UN ILOT MIXTE AVEC UN Appel à projet annonce préalable RÉALISATION D UN ILOT MIXTE AVEC UN IMMEUBLE DE LOGEMENT DE 50 M EN BOIS ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier IMMEUBLE DE LOGEMENT EN BOIS, 50 M ZAC BORDEAUX ST-JEAN BELCIER

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature.

2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature. Direction des Finances Direction de l Urbanisme 2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature. PROJET DE DÉLIBÉRATION

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL COMMUNE DE RODEZ CESSION LOT B1- PROGRAMME IMMOBILIER RESIDENTIEL CONSULTATION DE PROMOTEURS ET D ARCHITECTES PHASE 1- CANDIDATURES

Plus en détail

VILLE DE COMINES APPEL A PROJETS. RECONVERSION En vue de la réalisation d un programme de logements

VILLE DE COMINES APPEL A PROJETS. RECONVERSION En vue de la réalisation d un programme de logements VILLE DE COMINES APPEL A PROJETS RECONVERSION En vue de la réalisation d un programme de logements Ex-piscine Désiré Ducarin 2 rue de Flandre 59560 COMINES Personne à contacter pour toutes informations

Plus en détail

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement ZAC et Lotissement - Version 1 - Juin 2012 Zone d Aménagement Concerté et Lotissement Définition générale : Il existe deux procédures différentes permettant de réaliser une opération d aménagement : la

Plus en détail

Guide pratique pour la construction, le lotissement et le morcellement

Guide pratique pour la construction, le lotissement et le morcellement AGENCE URBAIE DE MEKNES 37, Av. Yaacoub El Mansour, V.N MEKNES TEL: 212-55-51-03-10/11 Fax: 212-55-51-03-01 Guide pratique pour la construction, le lotissement et le morcellement Que savez-vous? vous?

Plus en détail

AVIS D APPEL A PROJET. CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE

AVIS D APPEL A PROJET. CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE AVIS D APPEL A PROJET CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE Etablissement Organisateur de la consultation Métropole Européenne de Lille

Plus en détail

Il a été convenu une convention opérationnelle d intervention foncière. Préambule

Il a été convenu une convention opérationnelle d intervention foncière. Préambule CONVENTION D INTERVENTION ET DE PORTAGE FONCIER Commune de Opération Axe : Durée : ans - Remboursement : Convention pré-opérationnelle de maîtrise foncière Dossier ENTRE : ET : L Etablissement Public Foncier

Plus en détail

Le PASS-FONCIER sous forme de bail à construction : la cession du bail et la levée d option

Le PASS-FONCIER sous forme de bail à construction : la cession du bail et la levée d option Le PASS-FONCIER sous forme de bail à construction : la cession du bail et la levée d option Le PASS-FONCIER sous forme de bail à construction repose sur la dissociation de l acquisition du foncier de celle

Plus en détail

OFFRE D ACHAT Sous Conditions Suspensives Résidence de Tourisme

OFFRE D ACHAT Sous Conditions Suspensives Résidence de Tourisme Référence N 06-ATH/ OFFRE D ACHAT Sous Conditions Suspensives Résidence de Tourisme ENTRE LES SOUSSIGNES La ou les personnes dénommées en fin des présentes (Ci-après dénommée l ACQUÉREUR) D une part, L

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE 01/2015

AVIS DE PUBLICITE 01/2015 1 VILLE D ISNEAUVILLE - 76230 AVIS DE PUBLICITE 01/2015 COLLECTIVITE : VILLE D ISNEAUVILLE PLACE DE LA MAIRIE 76230 ISNEAUVILLE Maire : Monsieur Pierre PELTIER TEL : 02-35-60-57-85 FAX : 02-35-61-67-66

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES 8 AVENUE LEOPOLD HUMBERT 88490 PROVENCHERES SUR FAVE

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES 8 AVENUE LEOPOLD HUMBERT 88490 PROVENCHERES SUR FAVE VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES d un bien immobilier, propriété du Département des Vosges, situé : 8 AVENUE LEOPOLD HUMBERT 88490 PROVENCHERES SUR FAVE AVIS D APPEL A CANDIDATURE I OBJET Le

Plus en détail

Cahier des charges de consultation Habitat participatif FORCALQUIER juillet 2013 REPUBLIQUE FRANÇAISE VILLE DE FORCALQUIER. Cahier des charges

Cahier des charges de consultation Habitat participatif FORCALQUIER juillet 2013 REPUBLIQUE FRANÇAISE VILLE DE FORCALQUIER. Cahier des charges REPUBLIQUE FRANÇAISE VILLE DE FORCALQUIER Cahier des charges APPEL A CANDIDATURE PROJET D HABITAT GROUPE EN AUTOPROMOTION SUR DEUX TERRAINS COMMUNAUX Juillet 2013 TERRAIN 1 situé à BEAUDINE, pour 6 000m²

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2013 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2013 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 25 AVRIL 2013 POINT BATIMENTS COMMUNAUX Centre Municipal de Santé Extension et réhabilitation Attribution du marché de maîtrise d œuvre EXPOSE DES MOTIFS Par délibération

Plus en détail

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir Vous achetez pour vous loger Vous recherchez votre futur domicile? Appartement, maison, neuf ou ancien... Quel que soit le type de bien ou de surface,

Plus en détail

Communiqué. OBJET : Note d information relative au régime fiscal applicable aux opérations immobilières

Communiqué. OBJET : Note d information relative au régime fiscal applicable aux opérations immobilières Monaco, le 30 novembre 2011. Communiqué OBJET : Note d information relative au régime fiscal applicable aux opérations immobilières Deux Ordonnances Souveraines n 2.723 du 27 avril 2010 (Art. 1 er ) et

Plus en détail

LE POINT SUR. La maison à 100 000

LE POINT SUR. La maison à 100 000 LE POINT SUR La maison à 100 000 Mars 2007 I - Le contexte La maison à 100.000 s inscrit dans la politique d encouragement à l accession sociale à la propriété, qui est un des objectifs du plan de Cohésion

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH ENTRE LES SOUSSIGNES La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH), 19 rue Georges Braque

Plus en détail

COMMUNE DE BIARRITZ (PYRENEES ATLANTIQUES) CAHIER DES CHARGES

COMMUNE DE BIARRITZ (PYRENEES ATLANTIQUES) CAHIER DES CHARGES COMMUNE DE BIARRITZ (PYRENEES ATLANTIQUES) CAHIER DES CHARGES Objet : avis d appel à candidatures en vue de la cession amiable au plus offrant d une propriété communale bâtie située sur la commune de BIARRITZ

Plus en détail

ARTICLE 4 OUVRAGES, TRAVAUX ET PRESTATIONS SUBVENTIONNES

ARTICLE 4 OUVRAGES, TRAVAUX ET PRESTATIONS SUBVENTIONNES DISPOSITIF D AIDES A LA RENOVATION EN ZPPAUP REGLEMENT RELATIF AUX MODALITES D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS ARTICLE 1 OBJET La Ville de Fougères est dotée d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ SECRÉTARIAT D ÉTAT À LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

EcoQuartier VAUBAN BESANCON (25)

EcoQuartier VAUBAN BESANCON (25) BESANCON (25) AMENAGEMENT FONCIER Préambule La ville de Besançon souhaite, à travers la reconversion de la Caserne Vauban, une réalisation exemplaire sous forme d un écoquartier. Ce nouvel aménagement,

Plus en détail

Les activités immobilières du marchand de biens : Aspects pratiques au regard de la TVA et des droits d enregistrement

Les activités immobilières du marchand de biens : Aspects pratiques au regard de la TVA et des droits d enregistrement SYNTHESE Fiscal Textes et références Article 1115 du Code général des impôts Les activités immobilières du marchand de biens : Aspects pratiques au regard de la TVA et des droits d enregistrement Juin

Plus en détail

VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie)

VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie) VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie) CONSEIL MUNICIPAL DU 03 SEPTEMBRE 2015 NOTE DE SYNTHESE PERSONNEL 1- Personnel du service Animation : Augmentation du temps de travail 2- Suppression et création d un

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES CONTRAT DE CONSTRUCTION D UNE MAISON INDIVIDUELLE N 1 CONDITIONS PARTICULIERES ENTRE LES SOUSSIGNES : MAITRE DE L OUVRAGE Mr Nom :... Prénom :... Mme Nom de Jeune fille :... Prénom : Agissant solidairement

Plus en détail

Commune de Meyrin page 1/21

Commune de Meyrin page 1/21 Commune de Meyrin page 1/21 Délibération n 2015-27 relative à l acquisition gratuite des sous-parcelles 14592C, 14887D, 14887E et 14922C issues du TM 42/2015 et incorporation au domaine public communal

Plus en détail

LA CRÉATION DE L ENTREPRISE COMMERCIALE. Les aspects fiscaux propres à la création de l entreprise individuelle

LA CRÉATION DE L ENTREPRISE COMMERCIALE. Les aspects fiscaux propres à la création de l entreprise individuelle CHAPITRE 1 LA CRÉATION DE L ENTREPRISE COMMERCIALE 022- Lorsqu il décide de créer une entreprise, un entrepreneur a le choix d adopter la forme juridique la mieux adaptée à sa situation. Soit il crée une

Plus en détail

2014 DJS 263 DFA Principe et caractéristiques principales du lancement du dispositif «Paris Escalade» - Tarification afférente. PROJET DE DELIBERATION

2014 DJS 263 DFA Principe et caractéristiques principales du lancement du dispositif «Paris Escalade» - Tarification afférente. PROJET DE DELIBERATION DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Sous-direction de l administration générale et de l équipement Service des Affaires Juridiques et Financières 2014 DJS 263 DFA Principe et caractéristiques principales

Plus en détail

DELEGATION DE Madame Elizabeth TOUTON

DELEGATION DE Madame Elizabeth TOUTON DELEGATION DE Madame Elizabeth TOUTON 453 D-2015/218 Programme d Intérêt Général métropolitain «Un logement pour tous au sein du parc privé de Bordeaux Métropole». Subvention de la Ville aux propriétaires

Plus en détail

CRÉDIT D ÉTUDE POUR L ORGANISATION D UN APPEL D OFFRES D INVESTISSEURS SUR LE SECTEUR DE LA ZIMOGA

CRÉDIT D ÉTUDE POUR L ORGANISATION D UN APPEL D OFFRES D INVESTISSEURS SUR LE SECTEUR DE LA ZIMOGA DA 009-15.06 CRÉDIT D ÉTUDE POUR L ORGANISATION D UN APPEL D OFFRES D INVESTISSEURS SUR LE SECTEUR DE LA ZIMOGA Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Conformément au plan directeur cantonal,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU JEUDI 20 FEVRIER 2014

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU JEUDI 20 FEVRIER 2014 COMPTE RENDU DE LA REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU JEUDI 20 FEVRIER 2014 Membres présents : Chantal Choubat, Fabrice Regnault, Jean Rigollet, Jean-Louis Raquillard, Benoît Malotet, Florence Chevanne-Lenglet

Plus en détail

DEPARTEMENT DES YVELINES EXTENSION DU CENTRE COMMERCIAL PARLY II

DEPARTEMENT DES YVELINES EXTENSION DU CENTRE COMMERCIAL PARLY II DEPARTEMENT DES YVELINES EXTENSION DU CENTRE COMMERCIAL PARLY II AVENANT N 2 A LA CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC ET AUTRES AMENAGEMENTS DE VOIRIE 1 ENTRE : Le Département des Yvelines Collectivité

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES Définition Générale du contrat Article 1 er - LOIS ET REGLEMENTS Le présent contrat est passé dans le cadre des dispositions des articles L 231-1 à L 231-13 du Code de la Construction

Plus en détail

VILLEMOIRIEU MARCHES PUBLICS GUIDE DU CANDIDAT

VILLEMOIRIEU MARCHES PUBLICS GUIDE DU CANDIDAT VILLEMOIRIEU MARCHES PUBLICS GUIDE DU CANDIDAT 1 SOMMAIRE Préambule Fiche 1 : qu est-ce qu un marché public? Fiche 2 : qui passe un marché? Fiche 3 : pourquoi la publicité? Fiche 4 : savoir lire un avis

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010 PRESENTS : M. X. MADELAINE, Maire ; L.AUGUSTE, L.PARDOEN, E.DELAUNAY, R.FOLTETE, B.LEDRU, P.GOUPIL, C.LECHARPENTIER, B.NUYTEN, N.DUPUIS,

Plus en détail

AVIS. sur la stratégie immobilière du CHU de Clermont-Ferrand.

AVIS. sur la stratégie immobilière du CHU de Clermont-Ferrand. 2013-11 Séance du 24 avril 2013 AVIS sur la stratégie immobilière du CHU de Clermont-Ferrand. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifi ant le décret n 2006-1267 du 16 octobre 2006 instituant

Plus en détail

Délibération du Conseil Municipal de Strasbourg du 25 janvier 2016

Délibération du Conseil Municipal de Strasbourg du 25 janvier 2016 Délibération du Conseil Municipal de Strasbourg du 25 janvier 2016 8 Quartier d'affaires International Wacken-Europe (QAI). Cession du lot 1-2 attribué au Groupement Linkcity -Nord Est - (ex. Cogédim Nord

Plus en détail

RAPPORT CONDENSE DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUILLET 2013 n IV/2013 ---------------

RAPPORT CONDENSE DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUILLET 2013 n IV/2013 --------------- 1 RAPPORT CONDENSE DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUILLET 2013 n IV/2013 --------------- O R D R E D U J O U R 1 ) APPROBATION DU RAPPORT DU CONSEIL MUNICIPAL DU 27 MAI 2013 n III/2013 2 ) DESIGNATION

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER AMBASSADE DE FRANCE EN TUNISIE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER AMBASSADE DE FRANCE EN TUNISIE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER AMBASSADE DE FRANCE EN TUNISIE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE CONSTRUCTION D UN ETABLISSEMENT SCOLAIRE A SOUSSE

Plus en détail

I. ACHETER POUR SE LOGER

I. ACHETER POUR SE LOGER I. ACHETER POUR SE LOGER 1. Acheter dans le neuf collectif Le rôle central du promoteur Le promoteur prend en charge toutes les démarches financières, Administratives et techniques, et s engage à réaliser

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN VUE DE LA CESSION AMIABLE DE L ANCIENNE ECOLE MATERNELLE DE LIBOS

CAHIER DES CHARGES EN VUE DE LA CESSION AMIABLE DE L ANCIENNE ECOLE MATERNELLE DE LIBOS CAHIER DES CHARGES EN VUE DE LA CESSION AMIABLE DE L ANCIENNE ECOLE MATERNELLE DE LIBOS TABLE DES MATIERES 1. Objet de la consultation 2. Identification du bien 3. Urbanisme 4. Diagnostics 5. Assainissement

Plus en détail

ACHETER SON BIEN IMMOBILIER

ACHETER SON BIEN IMMOBILIER Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN avec la collaboration de Valérie SAMSEL ACHETER SON BIEN IMMOBILIER Groupe Eyrolles, 1998, 2000, 2002, 2005, 2007, 2011 De Particulier à Particulier, 1998, 2000, 2002,

Plus en détail

EPA Sénart / Commune de. ZAC.. CONSULTATION DE PROMOTEURS. Dossier de consultation DOSSIER TYPE

EPA Sénart / Commune de. ZAC.. CONSULTATION DE PROMOTEURS. Dossier de consultation DOSSIER TYPE EPA Sénart / Commune de. ZAC.. LOT. CONSULTATION DE PROMOTEURS Dossier de consultation DOSSIER TYPE Ce cahier des charges reprend la structure d une consultation telle que pratiquée à l EPA Sénart pour

Plus en détail

responsabilité que ces travaux portent sur des parties labellisées par la Fondation du patrimoine. Annexe III

responsabilité que ces travaux portent sur des parties labellisées par la Fondation du patrimoine. Annexe III Annexe III Coordonnées des entreprises qui réaliseront les travaux : M. Jean-Marc Stouffs Conservateur et restaurateur Les Moulins 31540 Mourville-Haute Électricité générale ariégeoise ZA Nord 09000 Foix

Plus en détail

Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2013 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION [Loi sur l aménagement et l urbanisme, article 119, article 120 et article 237] 4.1 Nécessité du permis de construction Tout projet de construction, de transformation,

Plus en détail

GSNAL Centre de formation. Présentation, Thème et Calendrier des formations

GSNAL Centre de formation. Présentation, Thème et Calendrier des formations GSNAL Centre de formation Présentation, Thème et Calendrier des formations 1 er semestre 2016 Le GSNAL a été reconnu par la préfecture de Paris comme organisme de formation depuis janvier 2014 afin de

Plus en détail

-Un certain nombre de contrats, très réglementés, sont proches de la VEFA. Même s ils

-Un certain nombre de contrats, très réglementés, sont proches de la VEFA. Même s ils Il peut exister d autres documents d urbanisme qui édictent des règles spécifiques applicables à une zone particulière : zones de protection du patrimoine architectural urbain et paysager (devenues les

Plus en détail

CHARGE DE PROJETS IMMOBILIERS «INFRASTRUCTURES-RESEAU DE TRANSPORT PUBLIC» POSTE A POURVOIR : DIRECTION DES AFFAIRES DOMANIALES ET JURIDIQUES

CHARGE DE PROJETS IMMOBILIERS «INFRASTRUCTURES-RESEAU DE TRANSPORT PUBLIC» POSTE A POURVOIR : DIRECTION DES AFFAIRES DOMANIALES ET JURIDIQUES PPRS/SEC//BR/CM/SDS/DADJ/N 12-12 Christine MERMET 01 93 43 89 46 POSTE A POURVOIR : CHARGE DE PROJETS IMMOBILIERS «INFRASTRUCTURES-RESEAU DE TRANSPORT PUBLIC» DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DES AFFAIRES

Plus en détail

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 Présents : M. d ANGLADE / M. RABANIER / M. DION / M. BARATTINI / Mme PEREZ- ZIJLMANS /M. OUDENOT / Mme DUVAL / Mme DORET / M. ROUSSEAU / M.

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ISERE REGLEMENT DE CONSULTATION CONCERNANT LA VENTE D UN BIEN IMMOBILIER SITUE 4-16 RUE LEON ET JOANNY TARDY - 38 500 VOIRON

DEPARTEMENT DE L ISERE REGLEMENT DE CONSULTATION CONCERNANT LA VENTE D UN BIEN IMMOBILIER SITUE 4-16 RUE LEON ET JOANNY TARDY - 38 500 VOIRON DIM/BDE/2015/09 DEPARTEMENT DE L ISERE REGLEMENT DE CONSULTATION CONCERNANT LA VENTE D UN BIEN IMMOBILIER SITUE 4-16 RUE LEON ET JOANNY TARDY - 38 500 VOIRON Consultation organisée par : Le Département

Plus en détail

Convention entre l Etat, l UESL et la CDC sur le développement de l accession sociale par portage foncier

Convention entre l Etat, l UESL et la CDC sur le développement de l accession sociale par portage foncier Convention entre l Etat, l UESL et la CDC sur le développement de l accession sociale par portage foncier Entre l Etat, représenté par le ministre de l emploi, de la cohésion sociale et du logement, le

Plus en détail

Assemblée générale de l ADMS :

Assemblée générale de l ADMS : POSMS Assemblée générale de l ADMS : Association pour le Développement du service public Médico-Social Jeudi 13 février 2014 1 ORDRE DU JOUR 1- Renouvellement de la présidence de l ADMS 2- Bilan d activité

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION. Exposé des motifs

PROJET DE DELIBERATION. Exposé des motifs DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS 2015 DVD 168 Développement des services de véhicules partagés à Paris. Conventions d occupation du domaine public pour l attribution des stations en voirie PROJET

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN VUE DE L ATTRIBUTION PAR LA VILLE DE NICE DE LOCAUX COMMERCIAUX AU REZ DE CHAUSSEE DE L IMMEUBLE CORVESY

CAHIER DES CHARGES EN VUE DE L ATTRIBUTION PAR LA VILLE DE NICE DE LOCAUX COMMERCIAUX AU REZ DE CHAUSSEE DE L IMMEUBLE CORVESY CAHIER DES CHARGES EN VUE DE L ATTRIBUTION PAR LA VILLE DE NICE DE LOCAUX COMMERCIAUX AU REZ DE CHAUSSEE DE L IMMEUBLE CORVESY DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES: 30/11/2015 1 Présentation du Projet

Plus en détail

OAI SOMMAIRE. A. Choix du type de soumission C. procédures d attribution des marchés publics

OAI SOMMAIRE. A. Choix du type de soumission C. procédures d attribution des marchés publics OAI Ordre des Architectes et des Ingenieurs-Conseils DU grand-duche de luxembourg Fiche de travail 2 ème édition d octobre 2010 qui remplace celle d octobre 2003 LÉgislation sur les marchés publics : Loi

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

IMMOBILIER. ACHETEUR VENDEUR : qui paye quoi?

IMMOBILIER. ACHETEUR VENDEUR : qui paye quoi? Conférence débat Jeudi 5 juin 2014 IMMOBILIER ACHETEUR VENDEUR : qui paye quoi? La vente d un bien immobilier doit être constatée par acte authentique. L intervention d un notaire est donc obligatoire.

Plus en détail

Pièces à joindre à une demande de PERMIS DE CONSTRUIRE

Pièces à joindre à une demande de PERMIS DE CONSTRUIRE page 1/8 1) Pièces obligatoires pour tous les dossiers PC1. : Un plan de situation du terrain [Art. R. 431-7 a) du code de l urbanisme] Le plan de situation permet de Vous devez indiquer sur le plan son

Plus en détail

LES ASL : UN MODE D APPROPRIATION DE SON QUARTIER ET UN

LES ASL : UN MODE D APPROPRIATION DE SON QUARTIER ET UN LES ASL : UN MODE D APPROPRIATION DE SON QUARTIER ET UN ENJEU POUR L URBANISATION MAITRISEE DE BUSSY SAINT- GEORGES Un enjeu politique Le contrôle et la gestion des espaces urbanisés sont des enjeux de

Plus en détail

Paris Nord Est Élargi Ordener Poissonniers Dépôt Chapelle

Paris Nord Est Élargi Ordener Poissonniers Dépôt Chapelle Paris Nord Est Élargi Ordener Poissonniers Dépôt Chapelle 24.09.2015 DIRECTION DE L URBANISME, VILLE DE PARIS GROUPEMENT FRANÇOIS LECLERCQ - GÜLLER GÜLLER - ACADIE BASE - VILLE ET TRANSPORTS EN ILE DE

Plus en détail

Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble

Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble Secteur des Bayonnes Programme d aménagement d ensemble 2. Programme et coût des équipements publics CONSEIL MUNICIPAL du 12 mai 2011 Ville d Herblay Services Techniques Subdivision Aménagement et Développement

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général

Rapport du Conseil communal au Conseil général République et Canton de Neuchâtel COMMUNE DE L A T E NE Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant l achat de parcelles de terrain et une demande de crédit de 138'000 francs pour l aménagement

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE LE BILAN FINANCIER PREVISIONNEL

PROMOTION IMMOBILIERE LE BILAN FINANCIER PREVISIONNEL PROMOTION IMMOBILIERE LE BILAN FINANCIER PREVISIONNEL Avant de se lancer dans la réalisation d un programme de promotion, le promoteur doit s assurer de la viabilité de son projet. Pour cela, il élabore

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC COMMUNAL OCCUPATION D EMPLACEMENTS DE STATIONNEMENT - PARKING CHARAIRE

CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC COMMUNAL OCCUPATION D EMPLACEMENTS DE STATIONNEMENT - PARKING CHARAIRE CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC COMMUNAL OCCUPATION D EMPLACEMENTS DE STATIONNEMENT - PARKING CHARAIRE Entre les soussignés : La commune de SCEAUX, sise 122 rue Houdan, 92331 SCEAUX

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS. Le présent projet a pour objet de vous soumettre les conditions de cette réalisation.

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS. Le présent projet a pour objet de vous soumettre les conditions de cette réalisation. Direction du Logement et de l Habitat 2014 DLH 1324 Réalisation 105, boulevard Poniatowski (12e) d un programme de 12 logements sociaux (6 PLA-I et 6 PLUS) par la RIVP. PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Cession d un bâtiment communal

CAHIER DES CHARGES Cession d un bâtiment communal CAHIER DES CHARGES Cession d un bâtiment communal Wissembourg, 31, Rue des Quatre Vents Service Juridique - Mairie de Wissembourg Octobre 2014 Cahier des charges Wissembourg, 31 Rue des Quatre Vents 1

Plus en détail

Bordereau de dépôt des pièces jointes à une demande de permis de construire

Bordereau de dépôt des pièces jointes à une demande de permis de construire /3 ) s obligatoires pour tous les dossiers : Bordereau de dépôt des pièces jointes à une demande de permis de construire Cocher les cases correspondant aux pièces jointes à votre demande et reporter le

Plus en détail

Table des matières. Introduction... 7

Table des matières. Introduction... 7 Table des matières Introduction.............................................................. 7 Chapitre 1 : Choisir son terrain.................................... 9 Consulter le cadastre....................................................11

Plus en détail

de formation des prix

de formation des prix Le mécanisme m de formation des prix 1 URBANiS 24 janvier 2011 DEUX MARCHES FONCIERS URBAINS Zone AU «stricte» le droit des sols n est pas défini, il est négocié Zone AU indicée et zone U le droit des

Plus en détail

Service des sports. Maître d Ouvrage. Marché de Fourniture Procédure Adaptée. Règlement de consultation

Service des sports. Maître d Ouvrage. Marché de Fourniture Procédure Adaptée. Règlement de consultation Maître d Ouvrage Marché de Fourniture Procédure Adaptée Règlement de consultation Personne publique : Blangy Pont l Evêque Intercom Personne Responsable du Marché : Monsieur Le président, Hubert Courseaux

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICE

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICE N DU MARCHE : 2015 MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICE OBJET DU MARCHE : Sélection pour faire partie de la liste des ARCHITECTES CONSEIL, pouvant être mis à la disposition d une commune adhérente, au titre

Plus en détail

Point de situation au 5 juillet 2011 Information aux habitants 19 h30 Conseil municipal 21 h 30

Point de situation au 5 juillet 2011 Information aux habitants 19 h30 Conseil municipal 21 h 30 Point de situation au 5 juillet 2011 Information aux habitants 19 h30 Conseil municipal 21 h 30 1 Bref rappel de l historique avant mars 2008 Les actions réalis alisées par l é équipe municipale depuis

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS. Le présent projet a pour objet de vous soumettre les conditions de réalisation de ces résidences.

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS. Le présent projet a pour objet de vous soumettre les conditions de réalisation de ces résidences. Direction du Logement et de l Habitat 2012 DLH 197 : Transformation en résidences sociales des foyers de la Poste 272 rue du Faubourg Saint Martin (10e), 45 avenue du général Michel Bizot (12e) et 155

Plus en détail

MARCHES PUBLICS - PROCÉDURE ADAPTEE TRAVAUX Dossier simplifie de consultation des entreprises VALANT ENGAGEMENT CONTRACTUEL

MARCHES PUBLICS - PROCÉDURE ADAPTEE TRAVAUX Dossier simplifie de consultation des entreprises VALANT ENGAGEMENT CONTRACTUEL MARCHES PUBLICS - PROCÉDURE ADAPTEE TRAVAUX Dossier simplifie de consultation des entreprises VALANT ENGAGEMENT CONTRACTUEL Le présent document est le dossier de consultation, valant contrat et engagement.

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DE LA SUBVENTION RAVALEMENT DE FACADE

REGLEMENT D ATTRIBUTION DE LA SUBVENTION RAVALEMENT DE FACADE Communauté de Communes de l Ouest Rhodanien (C.O.R) 3 R u e d e l a V e n n e - B P n 5 7 6 9 1 7 0 T A R A R E T é l : 0 4. 74. 0 5. 0 6. 6 0 M a i l : contact@c-or.fr Programme d aide au ravalement de

Plus en détail

CENTRE SOCIAL CONVENTION FINANCIERE 1 er TRIMESTRE 2005 TITRE I OBLIGATIONS DE LA COMMUNE TITRE II OBLIGATIONS DU CENTRE SOCIAL

CENTRE SOCIAL CONVENTION FINANCIERE 1 er TRIMESTRE 2005 TITRE I OBLIGATIONS DE LA COMMUNE TITRE II OBLIGATIONS DU CENTRE SOCIAL CENTRE SOCIAL CONVENTION FINANCIERE 1 er TRIMESTRE 2005 PREAMBULE TITRE I OBLIGATIONS DE LA COMMUNE TITRE II OBLIGATIONS DU CENTRE SOCIAL TITRE III DISPOSITIONS DIVERSES 1/9 ENTRE LES SOUSSIGNES - La Ville

Plus en détail

Contrat de partenariat et domaine public

Contrat de partenariat et domaine public Contrat de partenariat et domaine public Le titulaire d un contrat de partenariat est souvent dans la situation d un occupant du domaine public, ce qui conduit à s interroger sur l articulation des régimes

Plus en détail

MARCHES PUBLICS GUIDE DU CANDIDAT

MARCHES PUBLICS GUIDE DU CANDIDAT MARCHES PUBLICS GUIDE DU CANDIDAT 1 SOMMAIRE Préambule Fiche 1 : Qu est qu un marché public? page 3 Fiche 2 : Qui passe un marché? page 4 Fiche 3 : Pourquoi la publicité? page 5 Fiche 4 : Savoir lire un

Plus en détail

Bienvenue chez Viabilis

Bienvenue chez Viabilis Bienvenue chez Viabilis LIVRET ACQUÉREUR BIENVENUE Vous venez de signer une promesse de vente afin d acquérir votre terrain. FÉLICITATIONS! Pour vous éclairer tout au long de votre projet, ce livret vous

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 29 avril 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 29 avril 2013 9 Délibération au Conseil Municipal du lundi 29 avril 2013 Désaffectation et déconstruction d'un bâtiment municipal -Théatre du maillon à Hautepierre. Avis de la Ville de Strasbourg sur le déclassement

Plus en détail