HABITAT ET OUVRAGES. Capacités visées : Identifier l évolution des besoins ; Repérer l évolution des principes techniques.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HABITAT ET OUVRAGES. Capacités visées : Identifier l évolution des besoins ; Repérer l évolution des principes techniques."

Transcription

1 Séquence 21 Observation : Le barrage est un des premiers ouvrages que l homme ait construit dès qu il a voulu aménager son milieu naturel. On en trouve des exemples dans toutes les civilisations. Capacités visées : Identifier l évolution des besoins ; Repérer l évolution des principes techniques. Durée : 1 séance Dispositif : plusieurs groupes de 3 à 4 élèves Matériel : Ordinateur, vidéo projecteur Documents ressources : fiches ressources Investigation : Identifier l évolution des besoins ; Identifier l évolution des techniques utilisées (hauteur, forme, matériaux). Déroulement de la séquence et ressources multimédias associées : Déclencher l intérêt Fiche ressource 21-A Fiche élève 21-A Formuler le problème Fiche élève 21-A Mener l investigation Diaporama «histoire des barrages» Fiche élève 21-A Fiche élève 21-B Fiche élève 21-C Conclusion Fiche élève 21-C

2 Fiche Elève n 21-A Observation : Observer les images de la fiche ressource n 21-A : Décrire ce que vous voyez : Formuler le problème : Mener l investigation : 1. A partir du diaporama «histoire des barrages», vous allez compléter la frise chronologique sur l évolution des besoins associés aux barrages au cours des siècles : Protéger une vallée des crues

3 Fiche Elève n 21-B 2. A partir du diaporama «histoire des barrages», vous allez compléter une frise chronologique sur l évolution des caractéristiques des barrages au cours des siècles : vous préciserez principalement la hauteur des ouvrages, la forme des ouvrages et les matériaux utilisés. Hauteur : 12 m Longueur : 108 m Largeur : 60 m Forme trapézoïdale En maçonnerie avec un noyau en terre

4 Fiche Elève n 21-C 3. Réaliser à l aide d un grapheur la courbe de l évolution de la hauteur des barrages au cours des siècles. Hauteur En mètre date Conclusion : Quelles sont les innovations technologiques utilisées en barrages? rapport avec la hauteur des

5 Fiche ressource n 21-A Barrage de Sadd El Kafara, un ouvrage égyptien 2600 avant JC Barrage Le Furens près de Saint Etienne Inauguré en 1866 Barrage de la grande-dixence ( Suisse ) 1961 Le barrage de Saad El Kafara mesurait 12 mètres de haut et 108 mètres de long. Il était constitué de 2 murs de maçonnerie épais de 24 mètres à la base, enserrant un noyau en terre de 36 mètres d épaisseur. En l absence d évacuateur de crue, il fut détruit par submersion en cours de construction. L ouvrage, réalisé en maçonnerie, marque une étape décisive dans la rationalisation des approches de la conception et de la construction. Avec 56 mètres de haut, il devient le plus haut barrage du monde encore en service. Il fait école dans le monde entier pour le calcul des barrages-poids. Le barrage de la Grande-Dixence est un barrage poids. Il mesure 285 mètres de haut. Le barrage est un immense ouvrage dont la largeur atteint 193 mètres à la base et 15 mètres au couronnement. La longueur totale du couronnement se monte à 748 mètres. Au total, ce ne sont pas moins de m 3 de béton parcourus par 32 kilomètres de galeries et de puits de surveillance.

6

7

Comment les contraintes sont-elles prises en compte dans la conception d un objet technique? Séquence n 6

Comment les contraintes sont-elles prises en compte dans la conception d un objet technique? Séquence n 6 Séquence n 6 Introduction : Pour satisfaire une fonction de service ou une contrainte, un objet technique doit assurer une ou plusieurs fonctions techniques nécessaires à son fonctionnement. Il est possible

Plus en détail

Quelle est la source d énergie extérieure utilisée par l objet technique et quel élément permet-il de la convertir? Séquence n 7

Quelle est la source d énergie extérieure utilisée par l objet technique et quel élément permet-il de la convertir? Séquence n 7 Séquence n 7 Introduction : La nature de nécessaire au fonctionnement d un objet technique (énergie thermique, mécanique, électrique, hydraulique ) peut être obtenue à partir de la transformation d énergies

Plus en détail

Carnet de voyage à Rome Séquence n 5

Carnet de voyage à Rome Séquence n 5 Introduction : Rome est la capitale de l'italie. Avec 2 783 300 habitants, Rome est la commune la plus peuplée et la plus étendue d'italie. Ville berceau de la civilisation occidentale après Athènes, Rome

Plus en détail

1) Montrer que l aire totale A des cloisons latérales est A = 20x.

1) Montrer que l aire totale A des cloisons latérales est A = 20x. Aménagement de salle Exercice 1 : Une entreprise est sollicitée pour réaliser l aménagement d une salle destinée à accueillir les stands du salon INTERMAT à Paris présentant les nouveaux matériaux du secteur

Plus en détail

Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard

Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard 1 Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard Remarques préliminaires 1..Une route forestière traverse le pierrier ; elle permet donc de l observer de part et d autre. Les personnes

Plus en détail

Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année (40S)

Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année (40S) Test basé sur les normes Mathématiques du consommateur 12 e année (40S) Trousse de ressources du projet La construction de garages Novembre 2006 Dans le présent document, la forme masculine a été employée

Plus en détail

LE LOGICIEL PEACH, UN OUTIL DE VALORISATION DES PCH

LE LOGICIEL PEACH, UN OUTIL DE VALORISATION DES PCH Logiciel PEACH 1 LE LOGICIEL PEACH, UN OUTIL DE VALORISATION DES PCH Sommaire I. Présentation d'ensemble du logiciel... 1 I.1. Les objectifs... 1 I.2. La démarche d'étude par PEACH... 2 II. PEACH Programme

Plus en détail

La séquence proposée ici a été réalisée par Arlette MARCE et Jean Claude CHEMORIN (Tous les deux en poste au collège Saint Joseph, à Cusset)

La séquence proposée ici a été réalisée par Arlette MARCE et Jean Claude CHEMORIN (Tous les deux en poste au collège Saint Joseph, à Cusset) La séquence proposée ici a été réalisée par Arlette MARCE et Jean Claude CHEMORIN (Tous les deux en poste au collège Saint Joseph, à Cusset) Elle porte sur la II éme partie du programme, plus précisément

Plus en détail

Les barrages. Gramme 2006

Les barrages. Gramme 2006 Les barrages Gramme 2006 Historique 1 er barrage créé par Menes en 2900 av. J.-C. 15 m de haut et 450 m de long Historique 1 er barrage créé par Menes en 2900 av. J.-C. 15 m de haut et 450 m de long. 1300

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET REPÈRE 13DNBPROMATMEAG3 DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 Épreuve de : MATHÉMATIQUES SÉRIE PROFESSIONNELLE Durée de l épreuve : 2 h 00 Coefficient : 2 Le candidat répond sur une copie modèle Éducation

Plus en détail

Utilisation de Movie Maker

Utilisation de Movie Maker Utilisation de Movie Maker Réalisation d un diaporama de photos Étape 1 : Création d un dossier image Étape 2 : ouvrir «Windows movie maker» et obtenir l affichage de la chronologie Étape 3 : Importer

Plus en détail

AUTOUR DU VENT o L air o Points cardinaux et boussole Points du programme o Prise de conscience de l existence de l air o Les points cardinaux In monde construit par l homme, réalisation d objets technologiques

Plus en détail

1 er exposé. Les Hiéroglyphes. Jeudi 5 novembre 2009

1 er exposé. Les Hiéroglyphes. Jeudi 5 novembre 2009 Laurène SCHMIT 6 ème bleue 1 er exposé La naissance de l écriture Les Hiéroglyphes Jeudi 5 novembre 2009 La naissance de l écriture Les hiéroglyphes Introduction La naissance de l écriture Les hiéroglyphes

Plus en détail

L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER

L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER La cité radieuse est haute de 17 étages et regroupe 337 appartements (137x 56 x 24m). Le toit comporte une école maternelle, une piste

Plus en détail

Nom :... Inventeur :... Date de l'invention :... Dans quelle région était il?... Description technique de l'objet :...

Nom :... Inventeur :... Date de l'invention :... Dans quelle région était il?... Description technique de l'objet :... 1) Évolution des ascenseurs en fonction des époques et des régions du globe. A partir des différents documents ressources ou/et des sites internet, complétez la frise avec au moins 5 éléments pour représenter

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

NANTES - LES COMBLEMENTS LE DETOURNEMENT DE L ERDRE SOUS LES COURS : LA CONSTRUCTION DU TUNNEL

NANTES - LES COMBLEMENTS LE DETOURNEMENT DE L ERDRE SOUS LES COURS : LA CONSTRUCTION DU TUNNEL LE DETOURNEMENT DE L ERDRE SOUS LES COURS : LA CONSTRUCTION DU TUNNEL Archives municipales de Nantes 1) Les 2 extrémités du tunnel ont-elles la même forme?... 2) Quelle est la forme de chacune d elles?

Plus en détail

Réaliser une maison individuelle. Fiche élèves E1-1 /8. http://intratek.free.fr

Réaliser une maison individuelle. Fiche élèves E1-1 /8. http://intratek.free.fr s E1-1 /8 E1-2/8 1 - Rappeler la formule pour calculer la superficie des pièces suivantes : Étude du plan nommé OPALE disponible en ressource Les calculs seront donnés au centième de mètre. 2- Donner la

Plus en détail

L Histoire des Arts en cours de mathématiques

L Histoire des Arts en cours de mathématiques L Histoire des Arts en cours de mathématiques 1 BO n 32 du 28 août 2008 L'enseignement de l'histoire des arts est obligatoire pour tous les élèves de l'école primaire, du collège et du lycée (voies générale,

Plus en détail

Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages. Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1

Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages. Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1 Classe de 5 ème Domaine d application : Habitat et ouvrages Auteurs : JR.GARBAY & B.LAMOUR Académie de Versailles 1 Nous proposons deux séquences ayant pour problématiques: 1) Quel est le secteur économique

Plus en détail

Mise à double voie du tronçon Luxembourg - Sandweiler

Mise à double voie du tronçon Luxembourg - Sandweiler Mise à double voie du tronçon Luxembourg - Sandweiler Généralités Zone de chantier à hauteur du cimetière américain de Hamm Le projet de la mise à double voie du tronçon Luxembourg Sandweiler de la ligne

Plus en détail

Par$e III : Rome. Thème 2 L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION. Pourquoi l Empire romain a- t- il duré aussi longtemps?

Par$e III : Rome. Thème 2 L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION. Pourquoi l Empire romain a- t- il duré aussi longtemps? Par$e III : Rome Thème 2 L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION Pourquoi l Empire romain a- t- il duré aussi longtemps? 1 Thème 2 L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION CAPACITÉS Connaître

Plus en détail

FABRIQUEZ VOTRE VIDEOPROJECTEUR POUR MOINS DE 10 EUROS!!!

FABRIQUEZ VOTRE VIDEOPROJECTEUR POUR MOINS DE 10 EUROS!!! FABRIQUEZ VOTRE VIDEOPROJECTEUR POUR MOINS DE 10 EUROS!!! Copyright 2007 Refextra Tous droits réservés, La lentille de Fresnel LE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT L'objectif de Fresnel a été inventé par Augustin

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ETUDE DU GENIE CIVIL CIVIL

GUIDE PRATIQUE DE L ETUDE DU GENIE CIVIL CIVIL CIVIL Préparation de la mission 1. Analyse du document de la reconnaissance 2. Estimation des moyens à mettre à œuvre 3. Planification de la mission avec le topographe Programme de la mission 1. Visite

Plus en détail

DOSSIER SUJET CANTINE GARDERIE. Ce dossier contient : Optimisation de production. Etude d une terrasse bois. Modification de produit

DOSSIER SUJET CANTINE GARDERIE. Ce dossier contient : Optimisation de production. Etude d une terrasse bois. Modification de produit DOSSIER SUJET CANTINE GARDERIE Ce dossier contient : Question Question 2 Question 3 Question 4 Question 5 Question 6 Question 7 Optimisation de production Etude d un agencement Etude d une terrasse bois

Plus en détail

Démarche Problématique : Comment franchit-on la Garonne à Bordeaux?

Démarche Problématique : Comment franchit-on la Garonne à Bordeaux? Identification des ponts de Bordeaux Objectif : Comparer sur différents ponts, les solutions techniques retenues, identifier l évolution des principes et des matériaux utilisés. Identifier les sources

Plus en détail

APPLICATIONS: Les Outils à Chocs Pneumatiques Paratech permettent ce travail!

APPLICATIONS: Les Outils à Chocs Pneumatiques Paratech permettent ce travail! Les Outils à Chocs Pneumatiques Paratech sont conçus pour la pénétration durant les opérations de lutte contre l incendie ou de sauvetage. Ils sont utilisés pour couper le métal et les composites, pour

Plus en détail

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Gamme Star L étanchéité Star Parastar : l étanchéité bicouche soudable Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Parastar / Adestar Comment utiliser cette brochure? Pour vous orienter rapidement

Plus en détail

DESSINS D ARCHITECTURE

DESSINS D ARCHITECTURE Les dessins d architecture Page 1 DESSINS D ARCHITECTURE Objectifs : - Connaitre à partir d une application les différents plans réalisés dans le domaine de la construction, et plus particulièrement les

Plus en détail

Utilisation d un Tableau Numérique Interactif en Mathématiques

Utilisation d un Tableau Numérique Interactif en Mathématiques Utilisation d un Tableau Numérique Interactif en Mathématiques 1 Le Matériel Le TNI est à la fois : un «périphérique d'entrée» : il remplace le clavier et la souris un «dispositif de sortie» : il tient

Plus en détail

Séminaire des barrages et nouvelle réglementation française, partage des méthodes et expériences

Séminaire des barrages et nouvelle réglementation française, partage des méthodes et expériences Séminaire des barrages et nouvelle réglementation française, partage des méthodes et expériences P.MICHELIER - C.BRIGNOLLES 09 novembre 2010 DOSSIER DE L OUVRAGE ET CONSIGNES ECRITES: EXEMPLE DU BARRAGE

Plus en détail

Géographie CM2. Guide pédagogique. Ressources vidéoprojetables & 14 animations interactives. Jacques Arnaud Nicole Darcy Daniel Le Gal

Géographie CM2. Guide pédagogique. Ressources vidéoprojetables & 14 animations interactives. Jacques Arnaud Nicole Darcy Daniel Le Gal CM2 Géographie RESSOURCES MULTIMÉDIA Guide pédagogique Atouts es n i l p i c s Di Jacques Arnaud Nicole Darcy Daniel Le Gal Ressources vidéoprojetables & 14 animations interactives Sommaire Présentation

Plus en détail

l énergie hydraulique Dossier n 2 EDD 0

l énergie hydraulique Dossier n 2 EDD 0 Les travaux publics et Fiche Professeur l énergie hydraulique Dossier n 2 EDD 0 Présentation de la séquence : La construction d un barrage hydroélectrique Cette séquence doit permettre aux élèves de découvrir

Plus en détail

Classe(s) : 3 ème 2 nde

Classe(s) : 3 ème 2 nde Le toit de René Classe(s) : 3 ème 2 nde Approche de la notion de fonction à l aide d une situation concrète 1) Objectifs Mathématiques : - Notion de variable et notion de fonction. - Réinvestissement de

Plus en détail

proforma terrassement

proforma terrassement proforma terrassement La qualité du terrassement est décisive, un terrassier professionnel doit vous garantir un strict respect des cotes et des niveaux. Nous vous conseillons vivement la mise en place

Plus en détail

Relevé de Conclusion de l activité de reboisement à KPALA

Relevé de Conclusion de l activité de reboisement à KPALA Relevé de Conclusion de l activité de reboisement à KPALA Par BASILE KPODZO 1 I. Introduction II. Déroulement III. Recommandation IV. Remerciements 2 I. Introduction Dans le cadre de son plan d activités

Plus en détail

Barrages 1/6. Image : canaux-historiques.com. Photographie : Voies Navigables de France. Image : web-provence.com

Barrages 1/6. Image : canaux-historiques.com. Photographie : Voies Navigables de France. Image : web-provence.com Barrages 1/6 Barrage de Saint-Ferréol. Revel (Haute-Garonne), France (1675/1685). Situé dans la Montagne Noire, le barrage de saint Ferréol est un ouvrage en terre comportant un mur de soutènement en pierre

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2009

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2009 CONSIGNES EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2009 Répondez directement sur le dossier. Eviter de raturer lorsque vous indiquez une réponse ; dans le doute, celle-ci sera considérée

Plus en détail

Créer une application de livre interactif pour tablette avec Indesign CS6 et Adobe Digital Publishing Suite

Créer une application de livre interactif pour tablette avec Indesign CS6 et Adobe Digital Publishing Suite Applications de type livre Introduction 9 Qu est-ce qu une application de type livre? 9 Découvrir DPS 11 La publication 12 Comprendre le flux de publication 12 Édition simple ou multifolio 13 Choisir l

Plus en détail

S4.2 LE MAGASIN S.S.I

S4.2 LE MAGASIN S.S.I S.S.I Savoir S4.2 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 2 4 3 3 page 1 / 21 TD LE MAGASIN FICHE CONTRAT Capacités THEME : SYSTEMES COMMUNICANTS VDI - COURANTS FAIBLES Fonctions Organisation C1 S INFORMER Réalisation

Plus en détail

Connectiques et Utilisation d un disque dur multimédia MMEMUP

Connectiques et Utilisation d un disque dur multimédia MMEMUP Date : TP : Disque dur multimédia MMEMUP Nom : Prénom : Classe : Groupe : Bac Pro SEN Hazebrouck Enseignement PROFESSIONNEL. Lycée Saint Joseph Connectiques et Utilisation d un disque dur multimédia MMEMUP

Plus en détail

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs.

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs. Les informations du plan Vous connaissez trois types de représentation d un pavillon : 1 : La perspective 2 : Les façades (page 2 ) 3 : La vue en plan (page 3) Observer attentivement la vue de la page

Plus en détail

murs de soutènement et dalles patio

murs de soutènement et dalles patio murs de soutènement et dalles patio solide et esthétique Que ce soit pour votre jardin, votre entrée ou pour un projet de plus grande ampleur, choisir un design Pisa est l assurance d une solution gagnante

Plus en détail

PREAVIS NO 3/2005 BÂTIMENT COMMUNAL AGRANDISSEMENT DES BUREAUX ADMINISTRATIFS ET CREATION D UN APPARTEMENT DE DEUX PIECES

PREAVIS NO 3/2005 BÂTIMENT COMMUNAL AGRANDISSEMENT DES BUREAUX ADMINISTRATIFS ET CREATION D UN APPARTEMENT DE DEUX PIECES Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Par le présent préavis, votre municipalité sollicite l octroi d un crédit de fr. 135'000. destiné à des travaux de transformations dans le bâtiment communal.

Plus en détail

UCLBP: CIPS 2015 en Haiti

UCLBP: CIPS 2015 en Haiti UCLBP: CIPS 2015 en Haiti Présentation du Code National du Bâtiment d Haïti (CNBH). Par Ingénieur : Fritz AUPLAN du MTPTC Parasismique des Structures 1 CULP: CIPS 2015 en Haiti CONTENU DE LA PRESENTATION

Plus en détail

La tour Eiffel Séquence n 7

La tour Eiffel Séquence n 7 Introduction : C est à l occasion de l Exposition Universelle de 1889, date qui marque le centenaire de la Révolution française, qu un grand concours est lancé dans le journal officiel. Le pari est d étudier

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

Ouvrages en maçonnerie :

Ouvrages en maçonnerie : Club Ouvrages d Art du 5 février 2009 à Berre l'etang Ouvrages en maçonnerie : investigations préalables et recalculs Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr Sommaire

Plus en détail

CHAPITRE II : La représentation d un projet

CHAPITRE II : La représentation d un projet CHAPITRE II : La représentation d un projet I Les principaux types de représentation : La réalisation d une construction se fait à partir de représentations (plans) respectant un ensemble de symboles et

Plus en détail

Comment créer une maquette de notre projet??

Comment créer une maquette de notre projet?? Comment créer une maquette de notre projet?? Objectif Participer à la réalisation de la maquette d un objet technique. Transférer les donnée d un plan sur une maquette Relever les dimensions sur l objet

Plus en détail

Etude du passé éloigné «Au temps des premiers chemins de fer» (séquence de découverte du monde)

Etude du passé éloigné «Au temps des premiers chemins de fer» (séquence de découverte du monde) Etude du passé éloigné «Au temps des premiers chemins de fer» (séquence de découverte du monde) 1. Place dans le programme de découverte du monde du cycle 2 : CE1 : Les élèves prennent conscience de l

Plus en détail

La présentation multimédia

La présentation multimédia La présentation multimédia Objectif de la séquence : Distinguer les différents types de documents multimédia en fonction de leur usage. Choisir et justifier un format de fichier. Choisir un mode de dialogue

Plus en détail

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON c e s t é l é m e n T E R R E Savoir-faire et innovation SOMMAIRE B RIQUES DE STRUCTURE Réglementation Briques C Briques C à barrettes 3 ACCESSOIRES DES BRIQUES DE STRUCTURE

Plus en détail

Maîtrise de l énergie dans l habitat

Maîtrise de l énergie dans l habitat Séquence 1 : Quels sont les postes de consommation d énergie dans une habitation? 2 séances Séance Séquence 2 : Quel est le systéme de chauffage le plus économique? Séance Séquence 3 : Quels éléments composent

Plus en détail

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille»

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vestiges de JV9 : Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vers 600 avant J-C, des Grecs d Asie Mineure, actuellement

Plus en détail

Ytong maçonnerie. Prix indicatifs du marché 2014

Ytong maçonnerie. Prix indicatifs du marché 2014 Ytong maçonnerie Prix indicatifs du marché 2014 2 Ceci sont des prix indicatifs du marché pour des objets de moyenne importance et sont à calculer par l entrepreneur pour chaque objet. Notre service de

Plus en détail

Les rondelles. 1h30 72

Les rondelles. 1h30 72 Sites préhistoriques de la vallée de la Vézère Actions éducatives Second degré Programme 2015 Cycle 4 Parcours découverte Les rondelles 1h30 72 De petites rondelles en os, ivoire de mammouth...parfaitement

Plus en détail

Identifier des fonctions assurées par un objet technique.

Identifier des fonctions assurées par un objet technique. Niveau 5e Identifier des fonctions assurées par un objet technique. Fiche Guide Démarche à suivre: ( Recherche par groupe, rédaction individuelle ) Problématique : Pourquoi une habitation est divisée en

Plus en détail

HABITATION ISOLATION Présentation

HABITATION ISOLATION Présentation Un particulier vient d acheter une maison individuelle construite dans les années 70 suivant le plan de masse ci-contre. Classe énergétique : Emission de Gaz à effet de Serre : 1 / 6 limite terrain N 8m

Plus en détail

REFERENCES DANS LE DOMAINE DES MESURES GEODESIQUES ET DE PRECISIONS

REFERENCES DANS LE DOMAINE DES MESURES GEODESIQUES ET DE PRECISIONS REFERENCES DANS LE DOMAINE DES MESURES GEODESIQUES ET DE PRECISIONS Mesures géodésiques de barrages Mesures géodésiques de conduites forcées Mesures de déformations et de position des galeries Diverses

Plus en détail

Classe(s) : 3 ème / 2 nde

Classe(s) : 3 ème / 2 nde Le toit de René Classe(s) : 3 ème / 2 nde Approche de la notion de fonction à l aide d une situation concrète 1) Objectifs Mathématiques : - Notion de variable et notion de fonction. - Réinvestissement

Plus en détail

Devoir à la maison. Bon travail et bonnes vacances! Mme FORCONI.

Devoir à la maison. Bon travail et bonnes vacances! Mme FORCONI. Lycée International Victor Hugo. Classe : 3 ème Enseignante : Marie-Tatiana FORCONI. marie-tatiana.forconi@vhugo.eu Devoir à la maison. A faire comme un DM, pendant les vacances de la Toussaint, pour le

Plus en détail

L IMPORTANCE DES MESURES D AUSCULTATION POUR L ANALYSE DU COMPORTEMENT DES BARRAGES EN TERRE

L IMPORTANCE DES MESURES D AUSCULTATION POUR L ANALYSE DU COMPORTEMENT DES BARRAGES EN TERRE L IMPORTANCE DES MESURES D AUSCULTATION POUR L ANALYSE DU COMPORTEMENT DES BARRAGES EN TERRE THE IMPORTANCE OF THE MESURES OF THE AUSCULTATION FOR ANALY- SIS OF THE BEHAVIOUR OF THE EARTH DAMS Abdelmalek

Plus en détail

5 ème Technologie collège

5 ème Technologie collège 5 ème Technologie collège Fiche d'activité N 1 CI 1.L ENVIRONNEMENT CONSTRUIT DU COLLEGE DECOUVERTE, VISITE D UN CHATEAU D EAU --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

19) Google Sites - Ajouter un diaporama Picasa

19) Google Sites - Ajouter un diaporama Picasa 19) Google Sites - Ajouter un diaporama Picasa Dans ce chapitre nous allons voir comment insérer un diaporama Picasa dans un Google Sites. Sélectionnez les menus plus > et encore plus... Dans la page des

Plus en détail

OFFREZ VOUS UN CHATEAU!

OFFREZ VOUS UN CHATEAU! OFFREZ VOUS UN CHATEAU! Pour vos soirées, vos séminaires, vos événements familiaux ou professionnels, nous vous proposons un cadre incroyable, un voyage dans le temps et dans la nature, en plein cœur de

Plus en détail

Innovations dans le domaine des infrastructures temporaires Engineering Daniel Cordey, Directeur NÜSSLI Group Séminaire 2008, jeudi 4 décembre 2008

Innovations dans le domaine des infrastructures temporaires Engineering Daniel Cordey, Directeur NÜSSLI Group Séminaire 2008, jeudi 4 décembre 2008 Adidas, Berlin ASSS Salon Suisse des infrastructures sportives et de loisirs Innovations dans le domaine des infrastructures temporaires Daniel Cordey, Directeur NÜSSLI Group Séminaire 2008, jeudi 4 décembre

Plus en détail

Présentation du projet Façade de salle de bain

Présentation du projet Façade de salle de bain Présentation du projet Façade de salle de bain 1. Mise en situation Du 9 septembre 2010 au 22 Octobre 2010, Vous allez fabriquer une façade de salle de bain. Ce travail se fera par groupe de deux. Au cours

Plus en détail

LIVRET DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN EAU

LIVRET DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN EAU REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana LIVRET DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN EAU MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE 1 Introduction L accès à l eau potable et à l assainissement adéquat

Plus en détail

Sur la voie du développement pétrolier. Rapport sur la consultation publique sur la stratégie pétrolière et gazière pour les TNO

Sur la voie du développement pétrolier. Rapport sur la consultation publique sur la stratégie pétrolière et gazière pour les TNO Sur la voie du développement pétrolier Rapport sur la consultation publique sur la stratégie pétrolière et gazière pour les TNO Septembre 2015 To request this complete document in French please call the

Plus en détail

LES FONCTIONS DES PONTS

LES FONCTIONS DES PONTS Les ponts Permettent le franchissement d un obstacle (vallée, cours d eau, voie routière, gorge, ) Pour les piétons ou les vélos(1) Pour les véhicules routiers(2) Pour les bateaux(3) Pour l eau (4) LES

Plus en détail

FICHE SYNOPTIQUE. Barrage SEJENANE. (mis en eau en 1994)

FICHE SYNOPTIQUE. Barrage SEJENANE. (mis en eau en 1994) Barrage SEJENANE (mis en eau en 1994) A. SITUATION - Cours d eau : Oued Sejenane - la ville la plus proche : Menzel Bourguiba b. DESTINATIONS DU BARRAGE - Irrigation, - Alimentation en Eau Potable - Transfert

Plus en détail

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 Ce qui a changé... 1- Dans les démarches et les modes de travail...

Plus en détail

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot.

Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. TP J Page 1 sur 15 Objectifs : Réalisation des pièces mécanique du robot. Dans cette activité vous allez réaliser les pièces mécaniques (châssis, réglettes, supports servomoteurs, roues, ) à l aide de

Plus en détail

ACADÉMIE DE BORDEAUX. Formation continue des personnels de direction. Livret de la Promotion 2014

ACADÉMIE DE BORDEAUX. Formation continue des personnels de direction. Livret de la Promotion 2014 ACADÉMIE DE BORDEAUX Formation continue des personnels de direction Livret de la Promotion 2014 ANNEE SCOLAIRE 20152016 FICHE SEQUENCE N 1 Date(s) : Mardi 17 novembre 2015 TITRE DE LA SEQUENCE : Sécurité

Plus en détail

CHAP 7 : LA PRODUCTION D UN DOCUMENT MULTIMEDIA CHAP 7 : LA PRODUCTION D UN DOCUMENT MULTIMEDIA CHAP 7 : LA PRODUCTION D UN DOCUMENT MULTIMEDIA

CHAP 7 : LA PRODUCTION D UN DOCUMENT MULTIMEDIA CHAP 7 : LA PRODUCTION D UN DOCUMENT MULTIMEDIA CHAP 7 : LA PRODUCTION D UN DOCUMENT MULTIMEDIA LA CONCEPTION D UN DOCUMENT MULTIMEDIA 1-1. Recherchez les différents types d informations numériques que peut comporter un document 3-3. Précisez l intérêt du réseau internet pour développer un document

Plus en détail

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie Manifestations-loisirs / Carnet de route Patagonie / extraits Page 1 / 7 Contenu : Patagonie ARGENTINE Glacier Perito Moreno / El Chalten Fitz Roy et Corre Torre Rédaction : Alain Krummenacher / entrepreneur

Plus en détail

Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide

Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide J.B. Campen Wageningen UR Glastuinbouw, Wageningen xxx 2007 Rapport xxx 2007 Wageningen, Wageningen UR Glastuinbouw Tous

Plus en détail

SESSION 2014 CAPLP CONCOURS INTERNE ET CAER

SESSION 2014 CAPLP CONCOURS INTERNE ET CAER PSF DESIGN INT J2 SESSION 2014 CAPLP CONCOURS INTERNE ET CAER Section : ARTS APPLIQUÉS Option : DESIGN PRESENTATION D'UNE SEQUENCE DE FORMATION PORTANT SUR LES PROGRAMMES DU LYCEE PROFESSIONNEL Durée des

Plus en détail

Préserver et restaurer la continuité écologique dans les projets d infrastructures linéaires : L aménagement des petits ouvrages hydrauliques

Préserver et restaurer la continuité écologique dans les projets d infrastructures linéaires : L aménagement des petits ouvrages hydrauliques Direction territoriale Est Préserver et restaurer la continuité écologique dans les projets d infrastructures linéaires : L aménagement des petits ouvrages hydrauliques Auteur: Marc GIGLEUX Date: mai 2014

Plus en détail

Solutions par passion

Solutions par passion GARAGES PRéFABRIQUéS Des solutions de garages en béton sur mesure Solutions par passion Un garage de Creabeton vous offre les avantages suivants: vous choisissez vos dimensions nous respectons vos souhaits

Plus en détail

CONFIDENTIEL SOCIETE SCNF

CONFIDENTIEL SOCIETE SCNF Diamètre : 118 mm Hauteur : 47 mm Epaisseur : 4 mm Coupelle 118 REF0175 CONFIDENTIEL SOCIETE Diamètre : 125 mm Hauteur : 35 mm Epaisseur : 3 mm Coupelle 125 REF0176 CONFIDENTIEL SOCIETE Diamètre : 150

Plus en détail

jupe "diana" PREPARATION DE TRAVAIL 2 MDM 2 ème trimestre

jupe diana PREPARATION DE TRAVAIL 2 MDM 2 ème trimestre jupe "diana" PREPARATION DE TRAVAIL MDM ème trimestre I. Prendre vos mesures personnelles. -tour de taille: cm -tour de bassin: cm -longueur jupe: cm ou.m -hauteur fente:.cm -valeur de l'évasée bas de

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...

Sommaire INTRODUCTION... 2. 1/ Le contexte général de la commune...3. 2/ L état des réseaux...3. 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration... 1 Sommaire INTRODUCTION... 2 1/ Le contexte général de la commune...3 2/ L état des réseaux...3 3/ Le diagnostic des ouvrages d épuration...3 4/ Les solutions retenues par la commune...5 CONCLUSION Carte

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

Découverte des métiers Séquence «Des hommes et des ouvrages»

Découverte des métiers Séquence «Des hommes et des ouvrages» Introduction : Intégrer les Travaux Publics, c est choisir un métier utile et essentiel à tous! Au cœur du développement de notre société, 265 000 femmes et hommes travaillent à l amélioration de notre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts : George-André Banguio-Mendibil. Etienne d Alençon

DOSSIER DE PRESSE. Contacts : George-André Banguio-Mendibil. Etienne d Alençon DOSSIER DE PRESSE Contacts : Etienne d Alençon Adjoint au chef du service départemental des archives des Pyrénées-Atlantiques, Responsable du pôle d archives de Bayonne et du Pays basque Tél : 05 59 03

Plus en détail

Ressources pédagogiques sur les poissons migrateurs du bassin de la Vilaine. Propositions de visites de terrain

Ressources pédagogiques sur les poissons migrateurs du bassin de la Vilaine. Propositions de visites de terrain Ressources pédagogiques sur les poissons migrateurs du bassin de la Vilaine Propositions de visites de terrain Créé en complément du livret pédagogique, ce document propose des visites de terrain en lien

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE CLASSE DE SECONDE Enseignement d Exploration Création et Innovation Technologique Dossier de Travail PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE En vous basant sur des recherches Internet et les

Plus en détail

Ecole d Architecture de Grenoble - 1ère année - Découvrir-Comprendre-Représenter. Masse

Ecole d Architecture de Grenoble - 1ère année - Découvrir-Comprendre-Représenter. Masse Ecole d Architecture de Grenoble - 1ère année - Découvrir-Comprendre-Représenter Masse Exercices de projets longs menés individuellement, en parallèle des exercices effectués en Travaux Dirigés. Lancement

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L HERAULT SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS GROUPEMENT GESTION DES RISQUES SERVICE PREVISION PREVISION TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION

Plus en détail

L'ascenseur volumineux et puissant pour les personnes et les matériaux GIANT-Lift

L'ascenseur volumineux et puissant pour les personnes et les matériaux GIANT-Lift L'ascenseur volumineux et puissant pour les personnes et les matériaux GIANT-Lift www.boecker-group.com L'ascenseur GIANT-Lift Böcker Puissant et fiable en toutes situations Géant, le GIANT-Lift Böcker

Plus en détail

Géographie. Chapitre n L Union européenne: une union d Etats

Géographie. Chapitre n L Union européenne: une union d Etats Géographie Chapitre n L Union européenne: une union d Etats I) L Union européenne: une union à géométrie variable Problématiques : Quelle est la situation de l Union européenne au sein du territoire européen?

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

bureaux 0/1/2/3/4/5/6

bureaux 0/1/2/3/4/5/6 bureaux 0/1/2/3/4/5/6 Palexpo dispose de 7 bureaux au sein du centre de congrès le bureau 0 au niveau des salles A/B/C les bureaux 1 à 4 à l entrée du centre de congrès les bureaux 5 et 6 au niveau des

Plus en détail

RiskYdrogéo. Parade 2.a Ecrans rigides

RiskYdrogéo. Parade 2.a Ecrans rigides INTERREG III A Projet n 179 (ex n 046) RiskYdrogéo Risques hydrogéologiques en montagne : parades et surveillance» Activité 5. Systèmes de parades Parade 2.a Ecrans rigides Partenaires et financeurs :

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver LES RISQUES MAJEURS Document à conserver Abordons ensemble, les cinq risques majeurs auxquels nous sommes exposés à Saint-Amarin. LES RISQUES NATURELS Inondation...... pages 1-2 Crue torrentielle... pages

Plus en détail

Découverte de Lcs. Exemples d utilisations pédagogiques du serveur LCS. Phase pilote ENT Année 2009/2010

Découverte de Lcs. Exemples d utilisations pédagogiques du serveur LCS. Phase pilote ENT Année 2009/2010 Découverte de Lcs Exemples d utilisations pédagogiques du serveur LCS Phase pilote ENT Année 2009/2010 1 Contexte de l ENT Qu est-ce qu un ENT? Les enjeux de l ENT La phase pilote Les actions dans l établissement

Plus en détail

Quels arguments? Quels usages?

Quels arguments? Quels usages? Les éco-matériaux Quels critères? Quels arguments? Quels usages? Convention du personnel commercial des coopératives HLM Paris Le 25 novembre 2010 Nous utilisons des matériaux depuis la nuit des temps.

Plus en détail

Avantages et inconvénients des voitures hybrides

Avantages et inconvénients des voitures hybrides NIVEAU 7 Les voitures hybrides sont de plus en plus populaires. Dans la présente leçon, les élèves compareront les coûts et les avantages avec ceux des voitures à essence. Ils examineront aussi les répercussions

Plus en détail