4.1. L'objectif de l'étude de dipôles passifs en régime sinusoïdal montage utilisé pour étudier un dipôle résistif, capacitif ou inductif

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "4.1. L'objectif de l'étude de dipôles passifs en régime sinusoïdal montage utilisé pour étudier un dipôle résistif, capacitif ou inductif"

Transcription

1 4.. 'objectif de l'étude de dipôles passifs en régime sinusoïdal montage utilisé pour étudier un dipôle résistif, capacitif ou inductif G.B.F. i(t) eff A v(t) r = i(t) dipôle eff voie de l oscilloscope CH visualise v(t) ri(t) est négligeable devant v(t) voie 2 de l oscilloscope CH 2 visualise x i(t) r.i(t) masse de l oscilloscope et masse du G.B.F. GND = ground Un multimètre sur position "~" ou "alternatif" ou "MS" mesure les valeurs efficaces eff et eff 'oscilloscope sert à mesurer le déphasage de la tension v(t) par rapport au courant i(t) : = u - i = 2 T 4.2. la bobine réelle le modèle équivalent série : est la résistance du cuivre de la bobine, prenons = 50 est l'inductance, prenons = 2,2 mh à fréquence constante f = 2 khz faisons varier eff et relevons la courbe eff = f( eff ) eff () eff est proportionnel à eff et si on calcule ce coefficient de proportionnalité on trouve eff 3 = eff 52,5.0-3 = 57, eff (ma) c'est l'impédance réelle en Donc, à fréquence constante, est constant et = 57, conclusion : à fréquence constante l'impédance est constante Physique Appliquée - HASSENBOEHE page /

2 à 2 khz, l'oscillogramme montre qu'il y a un déphasage entre courant et tension = 360 T = 360 0,8 div 0 div = 29 si on change la valeur de U max on observe que ne change pas conclusion : à fréquence constante l'impédance complexe est constante ici = [ 57, ; 29 ] = j sensibilités verticales : v : / div. v 2 = ri : 20 m / div. (r = ) sensibilité horizontale : 50 µs / div. à tension constante Ueff = 3 et à fréquence variable on relève : eff et on en déduit l'impédance réelle = U eff = 3 eff eff conclusion : l'impédance varie avec la fréquence Physique Appliquée - HASSENBOEHE page 2 /

3 calcul de et avec la représentation vectorielle Chapitre 4 : associations de dipôles en régime sinusoïdal U loi de la maille : = + U d'où le diagramme vectoriel suivant U comme = et U = le diagramme vectoriel devient et en divisant partout par il vient le triangle des impédances les relations dans le triangle rectangle permettent de calculer l impédance réelle = 2 + () 2 et le déphasage introduit par la bobine = arctan application numérique : = 50, = 2,2 mh, f = 2 khz donne = 2,2 x 0-3 x 2x 2000 = 27,6 = 2 + ( 2 = ,6 2 = 57, = arctan = arctan 27,6 50 = 29 Physique Appliquée - HASSENBOEHE page 3 /

4 calculs à l'aide des complexes loi de la maille : = + U U donne =. + U =. + j j d'où la représentation : en écrivant que = = + j et en simplifiant par on obtient l impédance complexe de l'association série : = + j j ce qui donne l impédance réelle, module de : = 2 + ( 2 et le déphasage introduit par la bobine, argument de : = arctan partie imaginaire de partie réelle de donc = arctan on obtient le même résultat qu'avec les vecteurs et plus rapidement puisqu'il n'est pas nécessaire de faire un diagramme à l'échelle Physique Appliquée - HASSENBOEHE page 4 /

5 4.3. un condensateur C en parallèle avec une résistance la tension est commune avec les deux composants C et la loi de nœuds s'écrit i(t) = i (t) + i C (t) C donc = + C d'où le diagramme ci-contre C et comme =, = et C = C on en déduit = C et le triangle des admittances = C = Finalement on en déduit ( )2 = ( )2 + (C) 2 de même pour la phase négative = arctan avec le calcul complexe puis = ( )2 + (C) 2 et = côté opposé côté adjacent Physique Appliquée - HASSENBOEHE page 5 / ( )2 + (C) 2 = - arctan C l impédance complexe obtenue rapidement en calculant d'abord l'admittance équivalente, somme des admittances Y = + jc = + jc ce qui donne l impédance réelle = le déphasage = - arctan C l angle de pertes = (en radians) C est défini pour un condensateur C ayant une résistance de pertes ( )2 + (C) 2 C

6 4.4. le circuit C série U U C C loi de la maille = + U + UC donne le diagramme vectoriel comme = et U = et U C =, le diagramme vectoriel devient C C U U C C et en divisant partout par il vient le triangle des impédances - C - C les relations dans ce triangle rectangle permettent de calculer l impédance réelle = ( 2 + (- C )2 ) et le déphasage = arctan - C Avec la méthode des complexes on obtient la même chose : l impédance complexe est = + j jc = + j - j C = + j( - C ) elle donne l impédance réelle = ( 2 + (- C )2 ) le déphasage introduit par le circuit C est alors = arctan - C Physique Appliquée - HASSENBOEHE page 6 /

7 e phénomène de résonance série Chapitre 4 : associations de dipôles en régime sinusoïdal la fréquence de résonance f r est la fréquence pour laquelle ( r - r = C r ) = 0 C C r 2 = 0 r 2 = r C r = C f r = 2 C à cette fréquence =, =, = 0 et suivant la valeur de comparée à r = C r on a soit une résonance aiguë soit une résonance floue. Exemple : prenons = 0, = 2,2 mh et C = 0 µf = 0 les formules précédentes permettent de tracer, eff = et = v - i en fonction de la fréquence de v () (ma) f (Hz) f (Hz) ( ) la fréquence de résonnance est de f r = 073 Hz f (Hz) f < f r le circuit C série est capacitif f = f r le circuit C série est résistif f > f r le circuit C série est inductif Physique Appliquée - HASSENBOEHE page 7 /

8 4.5. le circuit C parallèle C C C la loi des noeud = + + C donne le diagramme vectoriel des courants C la longueur des vecteurs est =, =, = et C = C on obtient les diagrammes C et en divisant par C ou C de ce dernier triangle, il vient 2 = 2 + C 2 = ( )2 + (C - )2 = - arctan (C - ) Physique Appliquée - HASSENBOEHE page 8 /

9 Avec la méthode des complexes on obtient la même chose : l impédance complexe est l'inverse de la somme des admittances : = + = j + jc - j pour trouver = + jc + j(c - ) qui donne l impédance réelle = ( )2 + (C - )2 et le déphasage introduit par le circuit C est alors = - arctan (C - ) la résonance parallèle la fréquence de résonance f r est la fréquence pour laquelle (C r - r ) = 0 et comme pour le circuit série f r = à cette fréquence =, =, = 0. 2 C S il n y a pas de résistance, = +, l impédance à la résonance est infinie, il n y a pas de courant qui «passe» ; c est pour cette raison qu on appelle le circuit C parallèle «circuit bouchon». Physique Appliquée - HASSENBOEHE page 9 /

10 Exemple : prenons = 00, = 2,2 mh et C = 0 µf = 0 les formules précédentes permettent de tracer, eff = et = v - i en fonction de la fréquence de la tension v () (ma) f (Hz) f (Hz) belle résonance aigue! ( ) la fréquence de résonnance est toujours de f r = = 073 Hz 2 C f (Hz) f < f r le circuit C parallèle est inductif f = f r le circuit C parallèle est résistif f > f r le circuit C parallèle est capacitif ci- dessous, = 0, on a alors une résonance floue () f (Hz) Physique Appliquée - HASSENBOEHE page 0 /

11 4.6. vocabulaire et modèles électriques équivalents : 'impédance s écrit + j X où est la résistance et X est la réactance si X est positif, le dipôle est inductif et X = + si X est négatif, le dipôle est capacitif et X = - C 'admittance Y Y s écrit G + j B où G est la conductance et B la susceptance. exemple : si on trouve pour un dipôle à 000 Hz une impédance de = j Son impédance réelle est = = 50, sa résistance est de = 30 sa réactance est de X = - 40 et correspond à un condensateur tel que C = = C C = 40 x 2 x 000 = 4 µf 30 4 µf le schéma électrique équivalent série est à 000 Hz Son admittance Y = j = [ : 0 ] [50 : - 53 ] = [ 50 ; 0 - (-53 ) ] = [ 0,020 S ; + 53 ] = 0,02 + 0,06 sa conductance est de 0,02 siémens donc 2 ms sa susceptance est de 0,06 siémens donc 6 ms Physique Appliquée - HASSENBOEHE page /

1 GEL Chapitre 14 : associations de dipôles en régime sinusoïdal - résonance

1 GEL Chapitre 14 : associations de dipôles en régime sinusoïdal - résonance 4.. 'objectif de l'étude de dipôles passifs en régime sinusoïdal montage utilisé pour étudier un dipôle résistif, capacitif ou inductif G.B.F. i(t) eff A v(t) r = Ω i(t) dipôle eff voie de l oscilloscope

Plus en détail

Les circuits RL et RC parallèle

Les circuits RL et RC parallèle A l'inverse des circuits série, les circuits parallèles présentent une grande impédance pour la fréquence de résonance. Contrairement aux circuits séries, dans les circuits parallèles, la tension est commune

Plus en détail

III COURANT ALTERNATIF SINUSOÏDAL :

III COURANT ALTERNATIF SINUSOÏDAL : III COURANT ALTERNATIF SINUSOÏDAL : III-1 Définition : Le courant alternatif (qui peut être abrégé par CA) est un courant électrique périodique qui change de sens deux fois par période et qui transporte

Plus en détail

Les circuits RLC série

Les circuits RLC série Lorsqu'un circuit électrique est alimenté par un régime alternatif sinusoïdal, les récepteurs peuvent être de n'importe quel type. Tous les récepteurs peuvent représenter un couplage mixte, composé de

Plus en détail

A l'inverse des circuits série, les circuits parallèles présentent une grande impédance pour la fréquence de résonance.

A l'inverse des circuits série, les circuits parallèles présentent une grande impédance pour la fréquence de résonance. ircuits et parallèles hapitre 6b ircuits parallèles Sommaire Montage parallèle en courant alternatif onductance, admittance et suceptance mpédance ircuit et parallèles ircuits bouchons Exercices ntroduction

Plus en détail

Une différence de potentiel comptée à partir de la masse portera le nom de tension :

Une différence de potentiel comptée à partir de la masse portera le nom de tension : SAE, Electro 1, Philippe Labroue (Accès internet : http://bachelor.autreradioautreculture.com/electro2.pdf) Champs électrique et potentiel : La charge électrique s exprime en Coulomb. La charge de l électron

Plus en détail

CIRCUITS ELECTRIQUES EN REGIME SINUSOIDAL MONOPHASE

CIRCUITS ELECTRIQUES EN REGIME SINUSOIDAL MONOPHASE CIRCUITS ELECTRIQUES EN REGIME SINUSOIDAL MONOPHASE I TENSIONS ET INTENSITES ALTERNATIVES INSTANTANEES 1 Sinusoïde et vecteur de FRESNEL 2 Période, fréquence et pulsation 3 Tension maximum -Tension efficace

Plus en détail

Devoir n 3. e (t)= d Φ(t ) avec F(t) le flux à travers la spire. Il est très fortement conseillé de lire l'ensemble des énoncés avant de commencer.

Devoir n 3. e (t)= d Φ(t ) avec F(t) le flux à travers la spire. Il est très fortement conseillé de lire l'ensemble des énoncés avant de commencer. Devoir n 3 Il est très fortement conseillé de lire l'ensemble des énoncés avant de commencer. Exercice 1 (1,5 point) Le schéma ci contre représente le dispositif dit des «rails de Laplace». Ce dispositif

Plus en détail

DC21 Modélisation en régime sinusoïdal établi, utilisation des nombres complexes IMPEDANCES / BILAN DE PUISSANCE

DC21 Modélisation en régime sinusoïdal établi, utilisation des nombres complexes IMPEDANCES / BILAN DE PUISSANCE L usage des nombres complexes est incontournable en ce qui concerne l étude des circuits électriques : du point de vue énergétique (bilan de puissance et dimensionnement d un réseau de distribution électrique,

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE ÉPREUVE DE PHYSIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE ÉPREUVE DE PHYSIQUE Session 2009 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE PHYSIQUE Durée de l'épreuve : 2 heures Coefficient : 3 Le sujet comporte 6 pages numérotées de

Plus en détail

C 1 courbe correspondante.

C 1 courbe correspondante. Exercice n : 1 Un oscillateur électrique est constitué des dipôles suivants associés en série : un résistor de résistance R, une bobine d inductance L et de résistance négligeable un condensateur de capacité

Plus en détail

I- Généralités : Pour assimiler le cours

I- Généralités : Pour assimiler le cours I- Généralités : Pour assimiler le cours Exercice N 01 Au cours d une séance de travaux pratiques, on dispose du matériel suivant : Un résistor de résistance R Une bobine de caractéristiques (L; r) Un

Plus en détail

Exercice n 1 : Un dipôle RLC est constitué d un résistor de résistance

Exercice n 1 : Un dipôle RLC est constitué d un résistor de résistance Prof : Barhoumi Ezzedine Classe : 4 ème Math A.S. : 215/216 Tunisie - Sidi Bouzid - Lycée de Cebbala Les oscillations électriques forcées Exercice n 1 : Un dipôle RLC est constitué d un résistor de résistance

Plus en détail

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM Exercice 1 :(bac 98) Le circuit électrique de la figure-2 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R = 80 Ω - une bobine ( B ) d inductance L et de résistance propre r. - un condensateur (

Plus en détail

Les circuits RL et RC série

Les circuits RL et RC série Dans la pratique, on rencontre souvent des circuits composés que d'un élément réactif et d'une résistance. Par exemple, les moteurs, composés d'enroulements réalisés avec du fil de cuivre, peuvent être

Plus en détail

Préparez votre baccalauréat

Préparez votre baccalauréat Exercice N 1 Un générateur basse fréquence, délivrant une tension sinusoïdale u(t) =U m sin(2 Nt), d amplitude U m constante et de fréquence N réglable, alimente un circuit électrique comportant les dipôles

Plus en détail

SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE

SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE EXERCICE 1 On réalise entre deux points A et M d un circuit un montage série comportant un résistor de résistance R=40Ω,

Plus en détail

Série : Oscillation électrique en régime sinusoïdale forcée

Série : Oscillation électrique en régime sinusoïdale forcée Exercice n 1 On considère un circuit électrique série constitué par un G.B.F délivrant une tension sinusoïdale U(t) = U m sin (2πNt), un condensateur de capacité C, un résistor de résistance R = 80 Ω et

Plus en détail

UTILISATION DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATIF SINUSOIDAL.

UTILISATION DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATIF SINUSOIDAL. TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. NTRODCTON : Comme il a été établi précédemment, à toute grandeur alternative sinusoïdale, nous pouvons associer un vecteur de Fresnel. Ce vecteur a pour

Plus en détail

maximale. Qu appelle-t-on le phénomène qui se produit? c. À quelle condition ce phénomène se produit-t-il? Montrer que N 1 obéit à cette condition.

maximale. Qu appelle-t-on le phénomène qui se produit? c. À quelle condition ce phénomène se produit-t-il? Montrer que N 1 obéit à cette condition. Prof : Barhoumi Ezzedine Classe : 4 ème Math A.S. : 213/214 Tunisie - Sidi Bouzid - Lycée de Cebbala Les oscillations électriques forcées Exercice n 1 : Un dipôle RLC est constitué d un résistor de résistance

Plus en détail

Le circuit électrique de la figure-1 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R=170.

Le circuit électrique de la figure-1 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R=170. Lycée Maknassy 2011-2012 - 4 éme TEC et SC EXP- ALIBI.A. Sc.physiques Exercice n : 1 Le circuit électrique de la figure-1 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R=170. 2 1 une bobine (B)

Plus en détail

PC A DOMICILE WAHAB DIOP LSLL

PC A DOMICILE WAHAB DIOP LSLL cos PC A DOMICILE - 779165576 WAHAB DIOP LSLL P13-OSCILLATIONS E L E C T R I Q U E S F O R C E E S E N R TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S 1 On donne deux tensions sinusoïdales, exprimées en volts u 1 = 3cos(250t)

Plus en détail

Domaine : S0.2, Impédance et relation u =f(i) des trois dipôles élémentaires, associations RC, RL, RLC série en régime sinusoïdal.

Domaine : S0.2, Impédance et relation u =f(i) des trois dipôles élémentaires, associations RC, RL, RLC série en régime sinusoïdal. PIFFRET JBS DIPÔLES EN REGIME SINSOÏDAL CORS 4 T CAP E Elec Objectif terminal : Connaître et définir le comportement et les caractéristiques des dipôles élémentaires R, L, C, ainsi que leurs groupements

Plus en détail

RÉGIME SINUSOÏDAL PERMANENT

RÉGIME SINUSOÏDAL PERMANENT RÉGIME SINUSOÏDAL PERMANENT 1 Calculs d impédances Déterminer l impédance complexe Z des montages ci-dessous. En déduire Z le rapport de l amplitude de la tension sur l amplitude de l intensité et ϕ =

Plus en détail

Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC)

Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC) Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC) 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime sinusoïdal 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif 2 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime

Plus en détail

Génie électrique TD Source d'énergie

Génie électrique TD Source d'énergie Exercice 1 (difficulté *) On considère le circuit suivant : A i(t) C On donne : u(t) u L (t) L R=200 Ω D u R (t) R B M 1. Indiquer les branchements de l oscilloscope pour visualiser u(t) en voie1 et u

Plus en détail

IUT GEII Neuville sur Oise Etude d un correcteur de tonalité

IUT GEII Neuville sur Oise Etude d un correcteur de tonalité Travaux pratiques D Electricité Electronique T GE Neuville sur Oise Etude d un correcteur de tonalité Objectifs : Savoir effectuer les mesures pour tracer les diagrammes de Bode d un filtre du premier

Plus en détail

Correction du devoir n 3

Correction du devoir n 3 Correction du devoir n 3 Il est fortement conseillé de lire l'ensemble des énoncés avant de commencer. Exercice 1 (8 points) 1. On considère l'inductance représentée ci contre. L'intensité i L (t) a une

Plus en détail

T.P. n 9 : MULTIPLIEUR

T.P. n 9 : MULTIPLIEUR T.P. n 9 : MULTIPLIEUR 1 ) MESURES D IMPÉDANCES Soit l impédance inconnue qui est prête dans une «boîte noire» : Z Z e j ou Z R jx a) MESURE AVEC UN MULTIPLIEUR : - Mesure de la résistance R de l impédance

Plus en détail

RESONANCES DU CIRCUIT RLC SERIE

RESONANCES DU CIRCUIT RLC SERIE TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI RESONANCES DU CIRCUIT RLC SERIE OBJECTIFS Mesurer la réponse en intensité et en tension (aux bornes du condensateur) du circuit RLC série soumis

Plus en détail

TPN02 : Résonance série et parallèle

TPN02 : Résonance série et parallèle Licence Télécommunications Module : Télécommunications fondamentales Section A&B TPN : ésonance série et parallèle But du TP L objectif de cette manipulation est l étude théorique et pratique d un circuit

Plus en détail

SERIE N 4 10/11 (Sciences physiques) Chimie:

SERIE N 4 10/11 (Sciences physiques) Chimie: SERIE N 4 10/11 (Sciences physiques) ème 4 Sc 1 Exercice n 1 : Chimie: Dans un récipient fermé, de volume invariable, on introduit initialement (a) mole de dihydrogène et (a) mole de diiode Le récipient

Plus en détail

DIPÔLES EN REGIME SINUSOÏDAL

DIPÔLES EN REGIME SINUSOÏDAL Nom : DPÔLES EN EGME SNSOÏDAL Prénom : Fiche : COS 3 Elec Date : A classer : B - S 1 er ELEEC B Gr : Objectif terminal : Objectif terminal : Connaître et définir le comportement et les caractéristiques

Plus en détail

Chapitre 8 Transmittance isochrone d un système linéaire : activité documentaire

Chapitre 8 Transmittance isochrone d un système linéaire : activité documentaire Chapitre 8 Transmittance isochrone d un système linéaire : activité documentaire Approximation des régimes quasi-stationnaires : domaine de validité en régime sinusoïdal forcé L approximation des régimes

Plus en détail

Grandeurs sinusoïdales

Grandeurs sinusoïdales I. Les différents types de signaux Grandeurs sinusoïdales ignal variable En régime variable, les courants et les tensions sont des signaux variant avec le temps ignal périodique n signal est périodique

Plus en détail

Chapitre 4. Réseaux électriques en régime alternatif

Chapitre 4. Réseaux électriques en régime alternatif Chapitre 4 Réseaux électriques en régime alternatif 35 Introduction Dans les premiers chapitres d électrocinétique, nous avons travaillé sur les régimes contenu des circuits électriques simples et complexes,

Plus en détail

Circuit (R,L,C) série en régime sinusoïdal forcé : Exercices

Circuit (R,L,C) série en régime sinusoïdal forcé : Exercices ircuit (,L,) série en régime sinusoïdal forcé : Exercices Exercice 1 : QM épondre par vrai ou faux 1 Le déphasage de la tension aux bornes d un dipôle (,L,) série par rapport à l intensité peut être nul

Plus en détail

V e. S e. relative ε r sachant que C = ε 0 ε r

V e. S e. relative ε r sachant que C = ε 0 ε r G. Pinson : Physique Appliquée Couant alternatif ACA-TD / ---------------- ACA-- Soit un circuit RL série, avec R = 0 Ω ; L = 70 mh. Calculer les tensions V R (tension aux bornes de R), V L (tension aux

Plus en détail

Chapitre 1 : Régime sinusoïdal

Chapitre 1 : Régime sinusoïdal I Généralités 1. Définition a) amplitude b) pulsation c) phase à l origine 2. valeur moyenne 3. valeur efficace 4. représentation de Fresnel 5. complexe associé Chapitre 1 : Régime sinusoïdal II Etude

Plus en détail

ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME

ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME Etude du transformateur Etude du redressement ÉTUDE D UN TRANSFORMATEUR PAR CANDIDAT : - un oscilloscope ; - deux voltmètres ou multimètres

Plus en détail

Étude d' une bobine en régime sinusoïdal forcé

Étude d' une bobine en régime sinusoïdal forcé SP-lec-C6-problème pour s'entraîner PCSI Étude d' une bobine en régime sinusoïdal forcé Un générateur sinusoïdal alimente un circuit RLC constitué d un condensateur de capacité C.μF d une bobine réelle

Plus en détail

Chapitre 2 : Plan du chapitre. 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif

Chapitre 2 : Plan du chapitre. 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif 2 Plan du chapitre 1.

Plus en détail

Figure 1. Modèle série d une bobine réelle

Figure 1. Modèle série d une bobine réelle TP no : Mesure d Inductances I. Objectif Effectuer la mesure des inductances par les méthodes suivantes : - Voltampèremétrique - les voltmètres la résonance. On compare les différentes valeurs de (Ls)

Plus en détail

SOURCES D ENERGIE. CI3 : Chaînes d énergie SOURCES D ENERGIE TD2. Edition 2-23/09/2018 CHAÎNE D INFORMATION CHAÎNE D ENERGIE

SOURCES D ENERGIE. CI3 : Chaînes d énergie SOURCES D ENERGIE TD2. Edition 2-23/09/2018 CHAÎNE D INFORMATION CHAÎNE D ENERGIE Edition 2-23/09/2018 CHAÎNE D INFORMATION ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER ALIMENTER DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE CHAÎNE D ENERGIE ACTION Lycée Jules Ferry - 06400 Cannes ats.julesferry.cannes@gmail.com

Plus en détail

tout droit est réservé à l auteur ( SFAXI SALAH : professeur hors classes)

tout droit est réservé à l auteur ( SFAXI SALAH : professeur hors classes) 4eme/math Sc/tec/info PROBLEME N1 On réalise entre deux points A et M d un circuit un montage série comportant un résistor de résistance r=40ω, une bobine d inductance L et de résistance R=13Ω et un condensateur

Plus en détail

C I R C U I T S L I N E A I R E S E N R E G I M E S I N U S O I D A L F O R C E C I R C U I T R L C E T R E S O N A N C E

C I R C U I T S L I N E A I R E S E N R E G I M E S I N U S O I D A L F O R C E C I R C U I T R L C E T R E S O N A N C E ELECTROCINETIQE R.Duperray Lycée F.BISSON PTSI C I R C I T S L I N E A I R E S E N R E G I M E S I N S O I D A L F O R C E C I R C I T R L C E T R E S O N A N C E Nous allons étudier la réponse des circuits

Plus en détail

Lycée Hédi Chaker Sfax. Devoir de contrôle N 2 Mars Prof : Abdmouleh- Nabil. CHIMIE (5 points)

Lycée Hédi Chaker Sfax. Devoir de contrôle N 2 Mars Prof : Abdmouleh- Nabil. CHIMIE (5 points) Lycée Hédi haker Sfax Devoir de contrôle N 2 Mars 2011 Section : SIENE DE L INFORMATIQUE Durée : 2 Heures Prof : Abdmouleh- Nabil SIENES PHYSIQUES L épreuve comporte un exercice de chimie et deux exercices

Plus en détail

Dipôle résistif et capacitif (RC)

Dipôle résistif et capacitif (RC) Dipôle résistif et capacitif (RC) I- But : Etudier les caractéristiques des dipôles RC série, parallèle et série-parallèle. Montrer les rapports entre les différentes grandeurs électriques. II- Matériel

Plus en détail

Le déphasage. Sommaire

Le déphasage. Sommaire Lycées Paul Mathou Le déphasage S0.2 circuits parcourus par un courant alternatif Sommaire 1) En continu... 2 2) En alternatif... 2 Rappels : Grandeurs caractéristiques du réseau monophasé... 2 Le déphasage

Plus en détail

Transformateurs monophasés Correction des exercices III, IV et V

Transformateurs monophasés Correction des exercices III, IV et V Exercice III Les essais suivants ont été réalisés sur un transformateur monophasé dont le schéma équivalent est représenté ci contre. Essai à vide : valeurs efficaces des tensions primaire secondaire :

Plus en détail

LES NOMBRES COMPLEXES

LES NOMBRES COMPLEXES LES NOMBRES COMPLEXES I. Introduction A. ddp et intensité du courant sinusoïdales 1. ddp sinusoïdale Soit u une différence de potentiel sinusoïdale. La relation mathématique qui caractérise cette ddp en

Plus en détail

Exprimons l énergie électrique dissipée par effet joule pendant T :

Exprimons l énergie électrique dissipée par effet joule pendant T : E.C. P3 PUISSANCES EN REGIME SINUSOIDAL FORCE CHAPITRE 13-7 I GRANDEURS EFFICACES 1) Définition Soit une grandeur périodique g(t) de période T. Valeur moyenne de g(t) : Valeur icace de g(t) : 1 tt g()

Plus en détail

Lycée Maknassy ALIBI.A.

Lycée Maknassy ALIBI.A. Lycée Maknassy ALIBI.A. 2010-2011 - 4 éme TEC - Sc.physiques EXERCICE 1 Un dipôle AB est constitue par l association en série d un résistor de résistance R = 10 ohms, d une bobine d inductance L = 0,5

Plus en détail

Feuille d exercices n 11 : Régime sinusoïdal forcé / Résonance. au dipôle AB en fonction de j, R, C, L et ω.

Feuille d exercices n 11 : Régime sinusoïdal forcé / Résonance. au dipôle AB en fonction de j, R, C, L et ω. Feuille d exercices n 11 : Régime sinusoïdal forcé / Résonance Exercice 1 : Notion d impédance : 1) Exprimez l impédance équivalente Z éq au dipôle AB en fonction de j, R, C, et ω. 2) On branche aux bornes

Plus en détail

I. Signaux sinusoïdaux. I.1. Expression de la valeur instantanée (ou équation horaire)

I. Signaux sinusoïdaux. I.1. Expression de la valeur instantanée (ou équation horaire) 1/10 I. Signaux sinusoïdaux. I.1. Expression de la valeur instantanée (ou équation horaire) v (t) avec : u (t) :.. du signal en volt Vˆ : du signal ou valeur crête en volt :. du signal u(t) en : en. :

Plus en détail

Les circuits oscillants

Les circuits oscillants Chapitre Les circuits oscillants SamyLab 6/0/009 Cours et exercices de communications sur Samylab.com SamyLab.com I. La résonance I.. Circuit résonants série Soit un circuit RLC série, une tension v t

Plus en détail

Module d Electricité Chapitre 1 Introduction L Electrocinétique est la partie de l Electricité qui étudie les courants électriques.

Module d Electricité Chapitre 1 Introduction L Electrocinétique est la partie de l Electricité qui étudie les courants électriques. Module d Electricité Chapitre 1 Introduction L Electrocinétique est la partie de l Electricité qui étudie les courants électriques. 1- Courant électrique 1-1- Définitions Définition : un courant électrique

Plus en détail

Correction - DS n o 1 (CCP - e3a) - Electrocinétique. 1 Oscilloscope numérique. 2 Oscillations électriques d une lampe

Correction - DS n o 1 (CCP - e3a) - Electrocinétique. 1 Oscilloscope numérique. 2 Oscillations électriques d une lampe 1 Oscilloscope numérique Correction - DS n 1 CCP-e3a) - lectrocinétique 1. La fréquence f d un signal périodique st) quelconque ne représente que la fréquence du terme fondamental de son développement

Plus en détail

Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1

Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1 Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1 Thèmes 5 et 6 Oscillations forcées ; résonance ; impédance 2009 2010, durée : 6 h Conformément à l usage typographique international, les vecteurs

Plus en détail

Chapitre 8 : Dipôles linéaires en régime sinusoïdal

Chapitre 8 : Dipôles linéaires en régime sinusoïdal Chapitre 8 : Dipôles linéaires en régime sinusoïdal I / Introduction 1. position du problème 2. montage II / Résistance 1. Etude théorique 2. Etude expérimentale 3. généralisation 4. application III /

Plus en détail

Exercices sur les régimes variables

Exercices sur les régimes variables Exercices sur les régimes variables I. Grandeurs variables Représenter une tension égale à 250 V entre 0 et 1 ms puis à 0 V entre 1 ms et 2 ms. Représenter une tension évoluant linéairement de 100 V à

Plus en détail

Dans la pratique, les circuits sont généralement composés des éléments que nous venons d'étudier, montés soit en série, soit en parallèle.

Dans la pratique, les circuits sont généralement composés des éléments que nous venons d'étudier, montés soit en série, soit en parallèle. Circuits L et C séries Chapitre 15b Circuits L et C séries Sommaire Circuits L et C série Exemples de calculs pratiques Exercices ntroduction 15 Montage série en courant alternatif : Dans la pratique,

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES A NE PAS COMPLETER

DOSSIER RESSOURCES A NE PAS COMPLETER METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE Baccalauréat Professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants MESURES SUR DES APPLICATIONS PROFESSIONNELLES S01 CIRCUITS PARCOURUS PAR UN COURANT ALTERNATIF

Plus en détail

Introduction à la théorie du courant alternatif

Introduction à la théorie du courant alternatif Chapitre 6 Introduction à la théorie du courant alternatif Objectifs 1. Connaître les quantités électriques utilisées dans la théorie du courant alternatif 2. Savoir comment les éléments passifs R,L et

Plus en détail

Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé :

Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé : Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé : Circuit linéaire : assemblage de dipôles linéaires. Relation entre u et i est une équation différentielle linéaire à coefficients constants. Dipôles linéaires

Plus en détail

ÉLECTROCINÉTIQUE CALCULATRICES AUTORISÉES

ÉLECTROCINÉTIQUE CALCULATRICES AUTORISÉES ÉLECTROCINÉTIQUE Le devoir comporte trois problèmes totalement indépendants pouvant être traités dans l ordre de votre choix (à indiquer clairement!). CALCULATRICES AUTORISÉES I. Circuit en régime transitoire

Plus en détail

STPI1 P3-Electricité. CM3 Réseaux linéaires en régime sinusoïdal forcé

STPI1 P3-Electricité. CM3 Réseaux linéaires en régime sinusoïdal forcé STPI1 P3-Electricité CM3 Réseaux linéaires en régime sinusoïdal forcé 1 Bobine Une bobine est constituée d'un enroulement de fil conducteur éventuellement autour d'un noyau en matériau ferromagnétique

Plus en détail

CONVERSION DE L'ENERGIE

CONVERSION DE L'ENERGIE UNIVERSITE PAUL SABATIER JEUDI 04 NOVEMBRE 2010 L2 EEA-MI UE3 : CONVERSION DE L'ENERGIE PARTIEL Durée : 1h30 CONVERSION DE L'ENERGIE Aucun document écrit n'est autorisé Le téléphone portable est interdit

Plus en détail

CIRCUITS LINEAIRES EN REGIME SINUSOIDAl FORCE CIRCUIT RLC ET RESONANCE

CIRCUITS LINEAIRES EN REGIME SINUSOIDAl FORCE CIRCUIT RLC ET RESONANCE ELECTROCNETQE Lycée F.BSSON PTS CRCTS LNEARES EN REGME SNSODAl FORCE CRCT RLC ET RESONANCE Nous allons étudier la réponse des circuits soumis à un signal i t ou u t de forme sinusoïdale, on parle de signaux

Plus en détail

Courant Continu CC (Direct Current DC)

Courant Continu CC (Direct Current DC) G. Pinson - Physique Appliquée Théorèmes généraux sur les circuits - A / A. Théorèmes généraux sur les circuits Courant Continu CC (Direct Current DC) A B Différence de potentiel (ddp) = V A V B V A V

Plus en détail

Série physique : Forcée électrique

Série physique : Forcée électrique Exercice N 1 Le circuit électrique de la figure (1) comporte : un résistor de résistance R=24Ω, un condensateur de capacité Cet une bobine d inductance L=0.8 H, de résistance interne r. L ensemble est

Plus en détail

Comment ça marche? Les lignes HF Adaptation par lignes (2)

Comment ça marche? Les lignes HF Adaptation par lignes (2) Comment ça marche? Les lignes HF 14 - Adaptation par lignes (2) Par le radio-club F6KRK Après avoir vu plusieurs exemples d'adaptation à l'aide de lignes employées en transmission, nous allons continuer

Plus en détail

PHYSIQUE Durée 2 h Coefficient 3

PHYSIQUE Durée 2 h Coefficient 3 BCCLUÉT TECHNOLOGIQUE -- SESSION 001 SEIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LBOTOIE SPÉCILITÉ : CHIMIE DE LBOTOIE ET DE POCÉDÉS INDUSTIELS Épreuve : - CHIMIE I. ÉTUDE D UN SSEVISSEMENT DE VITESSE On désire stabiliser

Plus en détail

ETUDE D ÉLÉMENTS CONSTITUANT UN FOUR À MICRO-ONDES

ETUDE D ÉLÉMENTS CONSTITUANT UN FOUR À MICRO-ONDES ETUDE D ÉLÉMENTS CONSTITUANT UN FOUR À MICRO-ONDES Dans la suite du document, ce symbole signifie «Appeler l examinateur». L organe essentiel d un four à micro-ondes est le magnétron, c est un oscillateur

Plus en détail

Circuit R L C- filtre fréquentiel

Circuit R L C- filtre fréquentiel Circuit R L C- filtre fréquentiel Un circuit R L C est composé d un résistor de résistance mis en série avec un condensateur et avec une self d inductance. Nous allons étudier deux types de circuits. L

Plus en détail

MESURES SUR DES APPLICATIONS PROFESSIONNELLES S02 CIRCUITS PARCOURUS PAR DU COURANT ALTERNATIF Loi d'ohm en alternatif

MESURES SUR DES APPLICATIONS PROFESSIONNELLES S02 CIRCUITS PARCOURUS PAR DU COURANT ALTERNATIF Loi d'ohm en alternatif Lycée Professionnel Les CANTS BAC PRO électrotechnique, énergie, équipements communicants ELECTROTECHNQE EXPERMENTATON MESRES SR DES APPLCATONS PROFESSONNELLES S02 CRCTS PARCORS PAR D CORANT ALTERNATF

Plus en détail

1- Le régime sinusoïdal forcé : généralisation 2- Impédance et admittance complexes 3- Lois de l'électrocinétique en complexe

1- Le régime sinusoïdal forcé : généralisation 2- Impédance et admittance complexes 3- Lois de l'électrocinétique en complexe OH2 Oscillateurs en régime sinusoïdal forcé Plan I- Signaux sinusoïdaux 1- Dénition 2- Grandeurs caractéristiques 3- Notation complexe d'un signal sinusoïdal 4- Application de la notation complexe à un

Plus en détail

C I R C U I T S L I N E A I R E S E N R E G I M E S I N U S O I D A L F O R C E C I R C U I T R L C E T R E S O N A N C E

C I R C U I T S L I N E A I R E S E N R E G I M E S I N U S O I D A L F O R C E C I R C U I T R L C E T R E S O N A N C E ELECTROCNETQE R.Duperray Lycée F.BSSON PTS C R C T S L N E A R E S E N R E G M E S N S O D A L F O R C E C R C T R L C E T R E S O N A N C E Nous allons étudier la réponse des circuits soumis à un signal

Plus en détail

Thème II : analyse du signal

Thème II : analyse du signal Thème II : analyse du signal Importance du sinusoïdal 2 ième partie : Le signal sinusoïdal Figure Les signaux sinusoïdaux ont une grande importance en physique. En électrotechnique : la majeure partie

Plus en détail

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse.

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse. Rappel de cours Chapitre 1 1- Circuit RC et circuit CR Circuit RC Quadripôle transmettant des signaux électriques dont le spectre est compris entre des limites déterminées. Circuit CR Il atténue certaines

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AUDIOPROTHESISTE

DIPLOME D ETAT D AUDIOPROTHESISTE UNIVERSITE HENRI POINCARE, NANCY 1 Faculté de Pharmacie DIPLOME D ETAT D AUDIOPROTHESISTE Examen d admission Mercredi 3 septembre 2008 EPREUVE de PHYSIQUE coefficient 2 Durée : 2 heures Documents non autorisés,

Plus en détail

BEP ET Leçon 18 Groupement de récepteurs Page 1/8

BEP ET Leçon 18 Groupement de récepteurs Page 1/8 BEP ET Leçon 18 Groupement de récepteurs Page 1/8 1. GOPEMENT DE ESSTANE 1.1 ESSTANES EN SEE Avec n : nombre de résistances. équ = 1 + + 3 +. + n as particulier : n résistances de même valeur : équ = n.

Plus en détail

Chapitre 2 : Courant alternatif

Chapitre 2 : Courant alternatif Chapitre 2 : Courant alternatif I. Définition Un courant alternatif est un courant dont l intensité : varie périodiquement en fonction du temps =+ avec la période présente alternativement des valeurs positives

Plus en détail

Exercices : bobines et inductances

Exercices : bobines et inductances Exercices : bobines et inductances Sauf indication contraire, les tensions et intensités sont sinusoïdales et leur fréquence égale à 50 Hz. I. Tension et intensité pour une inductance (orientée avec la

Plus en détail

EXERCICE : OSCILLATEUR ELECTRIQUE. Les parties A et B sont indépendantes.

EXERCICE : OSCILLATEUR ELECTRIQUE. Les parties A et B sont indépendantes. EXERCICE : OSCILLATEUR ELECTRIQUE Les parties A et B sont indépendantes. A Étude d'un condensateur 1. Un générateur idéal de tension constante notée E alimente un condensateur de capacité C en série avec

Plus en détail

TP4 : Transformateur monophasé

TP4 : Transformateur monophasé BTS aéro Electricité TP4 : Transformateur monophasé On va étudier les caractéristiques d un mini-transformateur, alimenté par ung.b.f. Pour des questions de sécurité, les tensions appliquées sont faibles

Plus en détail

SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude

SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude Objectifs : Découvrir les propriétés sélectives d un circuit L,C (inductance, condensateur) parallèle. Utiliser ce circuit pour sélectionner une

Plus en détail

1.2. Notations complexes des signaux sinusoïdaux

1.2. Notations complexes des signaux sinusoïdaux EC.VI - RÉGIME SINUSOÏDAL - NOTION D IMPÉDANCE 1 1. Oscillations forcées 1.1. Régime sinusoïdal permanent Pour les circuits des différents types étudiés précédemment (avec résistances, inductances et capacités),

Plus en détail

L épreuve comporte cinq pages numérotées 1/5 à 5/5 CHIMIE : (7 points)

L épreuve comporte cinq pages numérotées 1/5 à 5/5 CHIMIE : (7 points) Tel : 98 972418 L épreuve comporte cinq pages numérotées 1/5 à 5/5 CHIMIE : (7 points) Exercice n1 : (3,0 points) On donne : A 25 C : le produit ionique de l eau est Ke = 10-14 On considère les couples

Plus en détail

T.P. n 8. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 8. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 8 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Multiplication de signaux I. Généralités 1. Présentation du multiplieur analogique Les multiplieurs de signaux

Plus en détail

SERIE N 3 BOBINE & DIPOLE RL

SERIE N 3 BOBINE & DIPOLE RL SERIE N 3 BOBINE & DIPOLE RL EXERCICE 1 L intensité du courant traversant une bobine idéale d inductance L = 10 mh a l allure représentée cicontre. La bobine est étudiée en convention récepteur. Représenter

Plus en détail

CIRCUITS EN RÉGIME SINUSOÏDAL FORCÉ

CIRCUITS EN RÉGIME SINUSOÏDAL FORCÉ CICUIS EN ÉGIME SINUSOÏDAL FOCÉ Dans ces circuits électriques, les sources d énergie fournissent des tensions ou des courants alternatifs sinusoïdaux qui, après un bref régime transitoire, imposent leur

Plus en détail

Réseaux linéaires en régime sinusoïdal forcé

Réseaux linéaires en régime sinusoïdal forcé I. Régime sinusoïdal forcé lectrocinétique 4 Réseaux linéaires en régime sinusoïdal forcé Un dipôle est en régime sinusoïdal forcé s'il est soumis à une tension sinusoïdale u = U m cos (ωt + ϕ u ) ou traversé

Plus en détail

ELECTRONIQUE. Exercices de remise à niveau & corrigé

ELECTRONIQUE. Exercices de remise à niveau & corrigé ELECTONIQUE ère année 9/ Exercices de remise à nieau & corrigé saoir : - nalyse nodale, analyse maillée - Théorème de Superposition - Théorème de Théenin et Norton - Impédances complexes en régime sinusoïdal

Plus en détail

Résistances dans les circuits à courant alternatif (impédance)

Résistances dans les circuits à courant alternatif (impédance) Electricité Circuits à courant continu et à courant alternatif Résistances dans les circuits à courant alternatif (impédance) DETERMINER LA VALEUR DE LA RESISTANCE CA (IMEDANCE) DANS UN CIRCUIT COMORTANT

Plus en détail

Université Paul Sabatier Fascicule de Travaux Dirigés de Physique 1 Semestre 1, L1, Portail SFA. Année

Université Paul Sabatier Fascicule de Travaux Dirigés de Physique 1 Semestre 1, L1, Portail SFA. Année Université Paul Sabatier Fascicule de Travaux Dirigés de Physique 1 Semestre 1, L1, Portail SFA Année 2011-2012 1 4 Thème 4 Oscillations forcées, résonance, impédances (durée 6 heures) 4.1 Circuit RL série

Plus en détail

Devoir de contrôle N 2 Sciences physiques. Le 06/02/2016

Devoir de contrôle N 2 Sciences physiques. Le 06/02/2016 Lycée Kalaa sghira Prof : Amara Moncef Devoir de contrôle N 2 Sciences physiques Le 06/02/2016 Année scolaire 2015/2016 Durée : 3 heures Chimie (7 points) Toutes les solutions sont préparées à 25 C ou

Plus en détail

Transformateur monophasé

Transformateur monophasé Transformateur monophasé I - Constitution et caractéristiques On rappelle qu'un transformateur monophasé est constitué d'un circuit magnétique fermé portant deux enroulements appelés "primaire" et "secondaire".

Plus en détail