DOSSIER DE PRESSE GUADELOUPE PORT CARAIBES : DES CHIFFRES RECORD

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE GUADELOUPE PORT CARAIBES : DES CHIFFRES RECORD"

Transcription

1

2 DOSSIER DE PRESSE GUADELOUPE PORT CARAIBES : DES CHIFFRES RECORD

3 SOMMAIRE Communiqué de presse Trafics 2012 Investissements 2012 Eléments financiers 2012 En 2013

4 COMMUNIQUE DE PRESSE

5 TRAFICS 2012

6 LE TRAFIC DE MARCHANDISES + 10%,MEILLEURE PROGRESSION DES PORTS FRANÇAIS 3,8 Mt, RECORD HISTORIQUE UN BILAN GLOBAL POSITIF Performance liée au développement du trafic de transbordement

7 LE TRAFIC DE CONTENEURS : + 28,1% TEU / RECORD HISTORIQUE LE TRAFIC DE CONTENEURS : TEU /2011 Soutenu par le trafic de transbordement en forte augmentation Avec TEU (+86%), Guadeloupe Port Caraïbes devient le 2 ème Grand Port Maritime en matière de transbordement, devant le Port de Marseille Fos. Faible évolution du trafic domestique ( TEU en 2012)

8 LE TRAFIC DE VRACS Les volumes observés pour les vracs témoignent des difficultés de l activité économique locale ( t) Vracs solides ( t) Vracs liquides ( t)

9 LE TRAFIC DE PASSAGERS : + 13% PASSAGERS/ CHIFFRES RECORDS LE BILAN GLOBAL Forte augmentation du trafic de passagers ( passagers )

10 Saison croisière 2011/2012 TRAFIC DE CROISIÈRE: +56% croisiéristes, le chiffre a plus que doublé /la saison précédente. Très forte progression de la croisière basée au cours des 5 dernières années passant de pax en moyenne à pax cette saison et pax escomptés pour la saison 2012/2013) En 2012, 2 ème Grand Port Maritime en matière de croisière basée après le Port de Marseille Fos Perspectives prometteuses saison 2012/2013 (en cours): escales prévues (tous sites confondus) dont 76 sur les sites de Guadeloupe Port Caraïbes passagers attendus dont pour PAP/BT - Pointe-à-Pitre concentre 85% des escales

11 TRAFICS «ARCHIPEL» ET «INTER-ILES» EN HAUSSE LE TRAFIC ARCHIPEL (vers les îles du Sud): + 4% passagers en 2012 LE TRAFIC INTER-ÎLES (Martinique, Dominique, Sainte Lucie): + 17% passagers en 2012

12 NOS INVESTISSEMENTS EN M INVESTIS SUR NOS SITES

13 JARRY / BAIE-MAHAULT 5,7 M INVESTIS EN 2012

14 JARRY / BAIE-MAHAULT 5,7 M INVESTIS EN 2012 MODERNISATION DU TERMINAL DE JARRY Montant global de l opération: 19 M. En 2012, lancement des travaux d extension du terminal: - poursuite de la reconstruction des terre-pleins - marquage au sol - fin de la mise aux normes de l éclairage Finalisation prévue: mars ,4 M

15 JARRY/BAIE-MAHAULT 5,7 M INVESTIS EN 2012 MISE AUX NORMES DE LA ZONE DE COMMERCE INTERNATIONALE Montant global de l opération: 3M Réalisation : - Mise en sécurité incendie des entrepôts A et B de la ZCI - Remise en état des galeries techniques - Création d'un réseau d eaux pluviales et incendie. Finalisation (mise en place définitif du réseau incendie (motopompe) et de la protection contre la foudre) prévue: 1 er trimestre M

16 JARRY/BAIE-MAHAULT 5,7 M GLOBAL INVESTIS EN 2012 EXTENSION DU TERMINAL DE JARRY Réalisation de la dernière phase des études niveau projet comprenant la maîtrise d œuvre et les campagnes de sondages géotechniques. 1,3 M

17 POINTE-A-PITRE 2,3 M INVESTIS EN 2012

18 MODERNISATION DU TERMINAL CROISIÈRE POINTE A- PITRE 2,3 M INVESTIS EN 2012 Réalisation de travaux de réaménagement extérieur et intérieur du terminal: Un confort accru des passagers : optimisation de la capacité d accueil du Hall croisières (environ 2000 personnes), l espace bagages doublé, des accès handicapés plus sécurisés et des trottoirs couverts créés... Une fluidification de la circulation: création de parkings pour les taxis et des couloirs de bus, des cheminements piétons délimités... 1,3 M

19 POINTE A- PITRE 2,3 M GLOBAL INVESTIS EN 2012 LANCEMENT DES TRAVAUX DE L INTERFACE VILLE/PORT Montant global de l opération: 1,5 M Mise à disposition de la Ville de Pointe-à-Pitre, des espaces de l ancien terre-plein situé derrière le terminal H7 Création de parkings Finalisation prévue: K

20 POINTE A- PITRE 2,3 M D INVESTISSEMENT EN 2012 BASE DE RÉPARATION DES YACHTS Aménagement de postes de stationnement au quai 1 permettant la réception simultanément de cinq yachts «cul à quai». 378 K

21 POINTE A- PITRE 2,3 M GLOBAL INVESTIS EN 2012 GARE MARITIME DE BERGEVIN Montant global de l opération: 500 K Finalisation de l opération d extension et de mise en conformité avec les dernières exigences de la réglementation ISPS. 303 K

22 BASSE-TERRE 1,9 M INVESTIS EN 2012

23 LANCEMENT DES TRAVAUX INTERFACE VILLE /PORT Montant global de l opération: 6M - Lancement des travaux d aménagement de la place publique et doublement du pont saintois - Déménagement de la PAF dans les locaux du Port Finalisation prévue: mi BASSE-TERRE 1,9M INVESTIS EN ,9 M

24 FOLLE-ANSE 2,3 M INVESTIS EN 2012

25 CRÉATION D UNE ZONE LOGISTIQUE Montant global de l opération: 2,3M En 2012, début des travaux d aménagement de la zone portuaire : - Construction de terre-pleins - Mise aux normes de sûreté et de sécurité du site FOLLE-ANSE 2,3 M INVESTIS EN 2012 Finalisation (réception des travaux d'enrobées, de clôtures et d'éclairage) prévue: mai K

26 ELEMENTS FINANCIERS 2012

27 CROISSANCE SIGNIFICATIVE DES INDICATEURS FINANCIERS RECORD HISTORIQUE Le Port maintient sa bonne santé financière et confirme, une année de plus, sa capacité à poursuivre sa stratégie ambitieuse de développement. LE CHIFFRE D AFFAIRE : 35,57 M Augmentation de 9% par rapport à 2011 LES DROITS DE PORTS : 16,8 M Augmentation de 6% par rapport à 2011 Une baisse des charges de 3% en 2012, une augmentation des produits de 9% Indicateurs de gestion en forte hausse et CAF 2012 > 15M ( NB. Ce niveau a été atteint avec un an d avance / prévisions) Années VAR 2012/2011 Chiffre d affaires (CA) en M 30,68 28,68 30,57 32,60 35,57 9% Dont Droits de ports en M 16,43 14,19 15,37 15,9 16,8 6% Charge d exploitation en M ,83 22,29-3%

28 EN 2013

29 LA NOUVELLE GOUVERNANCE UN CONSEIL DE SURVEILLANCE Arrête les orientations stratégiques de l établissement et exerce le contrôle permanent 17 membres: 4 représentants de l Etat 5 représentants des collectivités territoriales et de leur groupement 3 représentants du personnel de l établissement 5 personnalités qualifiées Le CS peut constituer en son sein un Comité d audit garant de la qualité du contrôle interne et de la fiabilité des informations fournies à l Etat UN DIRECTOIRE Sous le Contrôle du Conseil de Surveillance, le Directoire exerce le management exécutif de l établissement: il assure la direction de l établissement et est responsable de sa gestion 3 membres Le Président du Directoire Deux autres membres parmi les Directeurs de l établissement UN CONSEIL DE DÉVELOPPEMENT Emet un avis sur le projet stratégique et la politique tarifaire de l établissement 20 membres 6 représentants de la place portuaire 2 représentants des personnels des entreprises exerçant des activités sur le port (dont au moins 1 représentant des salariés des entreprises de manutention) 6 représentants des collectivités territoriales ou de leurs groupements situés dans la circonscription 6 personnalités qualifiées dont 1 représentant des consommateurs UN CONSEIL DE COORDINATION INTERPORTUAIRE (GUADELOUPE / MARTINIQUE GUYANE) Adopte un document de coordination relatif aux grandes orientations en matière de développement de projets d investissement et de promotion de ces ports

30 INVESTISSEMENTS EN 2013 POURSUITE DES OPÉRATIONS ENGAGÉES EN 2012 ( 50% du prévisionnel 2013) : - Extension du terminal de Jarry - Aménagement du Port de Basse-Terre - Aménagement du Port de Folle-Anse - Mise aux normes de la Zone de Commerce Internationale (ZCI) - Poursuite des études niveau projet du projet d extension de Jarry LANCEMENT DES TRAVAUX D OPÉRATIONS ÉTUDIÉES EN 2012 (20% du prévisionnel 2013): - Travaux ISPS avec la construction du bâtiment d accueil et la connexion VDI entre Jarry et PAP, les travaux de VRD - Travaux de mise aux normes de nos bâtiments dans le cadre du PPRT - Lancement des travaux sur le morne à savon dans le cadre de notre axe nautisme - Lancement du concours d architecte pour le futur siège du Port NOUVELLES OPÉRATIONS (25% du prévisionnel 2013): - Aménagement du H4 dans le cadre du développement de l activité croisière - Réparation du portique H2 - Entretien pluriannuel des quais - Lancement des travaux d accès routiers pôle administratif IVP

TRAFIC MARCHANDISES 2014

TRAFIC MARCHANDISES 2014 TRAFIC MARCHANDISES En, les trafics marchandises atteignent 3,3 millions de tonnes, soit le cinquième meilleur tonnage de l histoire du port. Évolution du trafic global de marchandises en tonnage brut

Plus en détail

Présentation du Port Autonome de Dakar

Présentation du Port Autonome de Dakar Présentation du Port Autonome de Dakar A/ Situation géographique De par sa situation géographique exceptionnelle, le Port Autonome de Dakar occupe une position stratégique à l intersection des lignes maritimes

Plus en détail

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 Présentation en Conseil de Surveillance le 28 mars 2014 Démarche d élaboration Thème Analyse stratégique Perspectives de développement du

Plus en détail

EMR retour d expérience de Ports Normands Associés 04 mars 2014. Bertrand Marsset directeur adjoint

EMR retour d expérience de Ports Normands Associés 04 mars 2014. Bertrand Marsset directeur adjoint EMR retour d expérience de Ports Normands Associés 04 mars 2014 Bertrand Marsset directeur adjoint PNA Syndicat mixte Région Basse Normandie, Département de la Manche, Département du Calvados. Autorité

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 2 3 SOMMAIRE 04 06 08 10 L ÉDITO UNE OFFRE PORTUAIRE COMPÉTITIVE ET DIVERSIFIÉE DES SITES PORTUAIRES SPÉCIALISÉS 2013, DES TRAFICS MARCHANDISES BIEN ORIENTÉS Rapport d activité 2013 publié en juin 2014

Plus en détail

de marseille fos KPIport passage portuaire

de marseille fos KPIport passage portuaire de marseille fos KPIport passage portuaire 2013 Key Performance Indicators La douloureuse mise en œuvre de la réforme des ports français a suscité un climat de défiance envers notre port. La reconquête

Plus en détail

de la réforme portuaire

de la réforme portuaire Mise en œuvre de la réforme portuaire Marseille, le 6 mai 2011 2 Sommaire Principe de la réforme p.2 La réforme à Marseille Fos p.3 Calendrier Etape # 1 : Instances de gouvernance Etape # 2 : Nouvelles

Plus en détail

le port de Marseille FosTerminal de Transport Combiné Mourepiane

le port de Marseille FosTerminal de Transport Combiné Mourepiane le port de Marseille FosTerminal de Transport Combiné de Mourepiane Le projet de terminal de transport combiné de Mourepiane poursuit un double objectif : améliorer les dessertes terrestres du terminal

Plus en détail

La Région inaugure le terminal croisières du Port de Sète Sud de France

La Région inaugure le terminal croisières du Port de Sète Sud de France Julie Sanchez 04 67 22 80 35 /// 06 20 96 14 70 sanchez.julie@cr-languedocroussillon.fr Vendredi 1 er Octobre 2010 La Région inaugure le terminal croisières du Port de Sète Sud de France 2 «Avec un programme

Plus en détail

OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES "NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE

OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES "NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE INTRODUCTION L'expérience de L'ODEP en matière de : - démarche qualité - Utilisation des NTIC Leur

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT Présentation du projet Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 Sommaire Rappel du diagnostic Présentation des scénarios d aménagement Présentation du

Plus en détail

6.2 Le pôle du Nord-ouest

6.2 Le pôle du Nord-ouest LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A L HORIZON 2030 6.2 Le pôle du Nord-ouest La valorisation des atouts de Tanger-Ville fait émerger de nouvelles vocations pour ce port plus en harmonie avec les qualités

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Rencontres nationales 2012 du Club des villes cyclables Direction générale des déplacements 1 Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Vendredi 21 décembre 2007- site du Blottereau (Nantes)

Vendredi 21 décembre 2007- site du Blottereau (Nantes) Direction régionale de Nantes Rénovation de l atelier de maintenance des Trains Régionaux à Nantes Vendredi 21 décembre 2007- site du Blottereau (Nantes) Jacques Auxiette Président du Conseil régional

Plus en détail

La vision du Port de Montréal pour la jetée Alexandra et la gare maritime

La vision du Port de Montréal pour la jetée Alexandra et la gare maritime La vision du Port de Montréal pour la jetée Alexandra et la gare maritime Administration portuaire de Montréal 1 6 novembre 2014 ORDRE DU JOUR Le Port de Montréal La jetée Alexandra et la gare maritime

Plus en détail

Navire à quai au port de Basse-Terre, une escale au cœur du massif montagneux

Navire à quai au port de Basse-Terre, une escale au cœur du massif montagneux Navire à quai au port de Basse-Terre, une escale au cœur du massif montagneux 32 L ÉDITO 54 UNE OFFRE COMPÉTITIVE ET DIVERSIFIÉE 76 DES SITES PORTUAIRES AUX FONCTIONS DIVERSIFIÉES 8 UNE STRATÉGIE ARTICULÉE

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-4 : LA COMPETITIVITE DES PME L IMMOBILIER LOCATIF PUBLIC. Version adoptée au CPR du 12/12/14 2

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-4 : LA COMPETITIVITE DES PME L IMMOBILIER LOCATIF PUBLIC. Version adoptée au CPR du 12/12/14 2 AXE 3 AMELIORER LA COMPETITIVITE DES PME FICHE THEMATIQUE 3-4 : L IMMOBILIER LOCATIF PUBLIC Version adoptée au CPR du 12/12/14 2 PRIORITE D INVESTISSEMENT N 3d : Soutien à la capacité des PME à participer

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Ports du Maroc et participation du secteur privé

Ports du Maroc et participation du secteur privé Conférence à Haut Niveau sur «L extension des grands axes transeuropéens de transport à la région méditerranéenne» Lisbonne, 3 décembre 2007 Ports du Maroc et participation du secteur privé Karim GHELLAB

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DES PORTS FRANÇAIS APRES 2008

LE DEVELOPPEMENT DES PORTS FRANÇAIS APRES 2008 LE DEVELOPPEMENT DES PORTS FRANÇAIS APRES 2008 R Jacques TRORIAL Président Délégué de l Union des Ports de France Les mardis de la mer et des Français Institut catholique de Paris Mardi 11 mars 2014 SOMMAIRE

Plus en détail

2762,79 3500. Un musée, une histoire. Tout savoir sur le temple de l'histoire marseillaise

2762,79 3500. Un musée, une histoire. Tout savoir sur le temple de l'histoire marseillaise 2762,79 3500 Un musée, une histoire Tout savoir sur le temple de l'histoire marseillaise DOSSIER GPM Marseille Fos Un poumon économique méditerranéen Notre rubrique aujourd hui se concentre sur les élèves

Plus en détail

3 ème Carrefour du Journal de la Marine Marchande Paris AfricaPort Y-a-t-il un port ouest-africain pour accueillir un navire de 16 000 EVP?

3 ème Carrefour du Journal de la Marine Marchande Paris AfricaPort Y-a-t-il un port ouest-africain pour accueillir un navire de 16 000 EVP? 3 ème Carrefour du Journal de la Marine Marchande Paris AfricaPort Y-a-t-il un port ouest-africain pour accueillir un navire de 16 000 EVP? Dr. YANN ALIX Délégué Général FondationSEFACIL Le Havre France

Plus en détail

Présentation générale du GPM-Guyane

Présentation générale du GPM-Guyane Présentation générale du GPM-Guyane 1 Statut Ø Ø Ø Etablissement Public National, Industriel et Commercial (EPIC) Créé par décret du 1er octobre 2012 suite à la réforme portuaire de 2008 étendue aux DOM

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

Dossier de Presse LE MANS 2009 PÔLE D ÉCHANGES MULTIMODAL. Quartier "Les Gares" INAUGURATION LE MERCREDI 25 NOVEMBRE À 15 H

Dossier de Presse LE MANS 2009 PÔLE D ÉCHANGES MULTIMODAL. Quartier Les Gares INAUGURATION LE MERCREDI 25 NOVEMBRE À 15 H Dossier de Presse LE MANS 2009 Quartier "Les Gares" PÔLE D ÉCHANGES MULTIMODAL INAUGURATION LE MERCREDI 25 NOVEMBRE À 15 H LE MANS 2009 Quartier Les Gares Un pôle d échanges multimodal 15 500 voyageurs

Plus en détail

Projet d'extension du port de la Guadeloupe Débat public - Dossier du maître d'ouvrage

Projet d'extension du port de la Guadeloupe Débat public - Dossier du maître d'ouvrage Projet d'extension du port de la Guadeloupe Débat public - Dossier du maître d'ouvrage 2 sommaire Avant-propos...4 1 Le port Autonome de la Guadeloupe, qui sommes-nous?...5 1-1 Le PAG, plateforme des échanges

Plus en détail

ZI le Ventillon secteur 834 Lotissement 38/39 13270 Fos sur Mer Site web http://www.eurostockage-transit.com

ZI le Ventillon secteur 834 Lotissement 38/39 13270 Fos sur Mer Site web http://www.eurostockage-transit.com Site de Fos sur Mer Votre Partenaire logistique ZI le Ventillon secteur 834 Lotissement 38/39 13270 Fos sur Mer Site web http://www.eurostockage-transit.com Tel : 04 42 05 91 36 / Fax : 04 42 05 96 68

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LES CHIFFRES DE LA CROISIERE 2. LA STRATEGIE 2014-2015 3. LES ACTIONS DE PROMOTION 4. TEMPS FORTS DE LA SAISON

SOMMAIRE 1. LES CHIFFRES DE LA CROISIERE 2. LA STRATEGIE 2014-2015 3. LES ACTIONS DE PROMOTION 4. TEMPS FORTS DE LA SAISON 1 SOMMAIRE 1. LES CHIFFRES DE LA CROISIERE 2. LA STRATEGIE 2014-2015 3. LES ACTIONS DE PROMOTION 4. TEMPS FORTS DE LA SAISON 2 1/4 LES CHIFFRES DE LA CROISIERE 3 EVOLUTION DEPUIS 2010 DES PERSPECTIVES

Plus en détail

La logistique au Brésil

La logistique au Brésil La logistique au Brésil Antoinette Manousso 25 juin 2014 Puissance économique, industrielle et territoriale 7 ème puissance économique mondiale, 3 ème constructeur aéronautique, dans les 5 premiers constructeurs

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial Composition du dossier de demande d'autorisation d'exploitation commerciale dans le cadre du permis de construire valant autorisation d'exploitation commerciale (Article R752-6 du Code de Commerce) 1 -

Plus en détail

une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à Lauterbourg

une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à Lauterbourg une plateforme Trimodale au bord du Rhin implantez-vous à A l échelle du Rhin Supérieur, l extension du port de représente aujourd hui l une des dernières opportunités de développement foncier au bord

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

accessibilité > Les établissements recevant du public > Les installations ouvertes au public

accessibilité > Les établissements recevant du public > Les installations ouvertes au public accessibilité l essentiel > Les établissements recevant du public > Les installations ouvertes au public Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et

Plus en détail

Forum THNS 2012 Shanghai

Forum THNS 2012 Shanghai Forum THNS 2012 Shanghai La mise en place de ports respectueux de l environnement et économes en énergie - l exemple de Shanghai Xiao Feng, Centre de recherche sur le développement des ports de la Municipalité

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

ANTILLES GAZ CLIC - SARA / ANTILLES GAZ

ANTILLES GAZ CLIC - SARA / ANTILLES GAZ CLIC - SARA / 06 Mai 2009 SOMMAIRE Historique Activité Situation géographique Politique de Prévention des Accidents Majeurs Bilan du Système de Gestion de la Sécurité Compte-rendu des évènements Exercices

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Dijon 11. Configuration du site. Principales localisations Vues du site. Parc stationnement. Gare routière. Parvis, mail, stationnement

Dijon 11. Configuration du site. Principales localisations Vues du site. Parc stationnement. Gare routière. Parvis, mail, stationnement 1 Le mail central 2 Accès ord du souterrain 3 Parc de stationnement sur deux niveaux Principales localisations Vues du site Gare routière Bâtiment voyageurs Gare SCF Accès souterrain 3 2 1 Parc stationnement

Plus en détail

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Sommaire Politique de réaménagement des gares Qu est-ce qu un pôle d échanges et pourquoi un pôle d échanges à Voiron? État d avancement

Plus en détail

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE SURVEILLANCE SÛRETé AéROPORTUAIRE Ingénierie sûreté TechnologieS télésurveillance sécurité mobile formations services 1 er groupe français indépendant de sécurité privée Une grande entreprise familiale

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014

PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014 Pôle Services Urbains CCSPL RM / VILLE du 01/12/2015 N 1 PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014 PREAMBULE Les délégations de service public des parcs en ouvrage s inscrivent dans

Plus en détail

SOCODEI Identification : SOC NO 0094. Note d organisation. Politique radioprotection SOCODEI PAGE : 3/6 SOMMAIRE 1. ENJEUX ET FONDEMENTS...

SOCODEI Identification : SOC NO 0094. Note d organisation. Politique radioprotection SOCODEI PAGE : 3/6 SOMMAIRE 1. ENJEUX ET FONDEMENTS... Politique radioprotection SOCODEI PAGE : 3/6 SOMMAIRE 1. ENJEUX ET FONDEMENTS... 4 2. DOMAINE D APPLICATION... 4 3. PRINCIPES DIRECTEURS... 4 4. OBJECTIFS... 5 5. RESPONSABILITES ET REGLES... 5 6. ANIMATION

Plus en détail

LE PORT DE DIEPPE Mutualisation réussie des activités dans la ville et à dimension régionale. Photo région Dieppe, Fécamp,

LE PORT DE DIEPPE Mutualisation réussie des activités dans la ville et à dimension régionale. Photo région Dieppe, Fécamp, LE PORT DE DIEPPE Mutualisation réussie des activités dans la ville et à dimension régionale Photo région Dieppe, Fécamp, Situation géographique LE PORT DE DIEPPE Port transféréde l Etat àla Région en

Plus en détail

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON 1 OPERATION DE RESTRUCTURATION DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE (ORAC) Depuis le 22 novembre 2010, une opération

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE SECURITE

LE PROTOCOLE DE SECURITE Fiche outil n 7 LE PROTOCOLE DE SECURITE Dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement La présente fiche outil est constituée des éléments suivants : - Une fiche explicative concernant

Plus en détail

LE REAMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES AMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES Ville de Boulogne-Billancourt Commission Seguin Rives de

LE REAMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES AMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES Ville de Boulogne-Billancourt Commission Seguin Rives de AMENAGEMENT DU QUARTIER DU PONT DE SEVRES Ville de Boulogne-Billancourt Commission Seguin Rives de Seine du 29 mai 2007 SOMMAIRE 1. Le quartier du Pont de Sèvres aujourd hui 2. Le projet d aménagement

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE BILAN 2013 DE LA NAVIGATION ET DU PORT DE LYON EDOUARD HERRIOT : UNE ANNEE CONTRASTEE En 2013, le trafic de marchandises sur le Rhône a progressé de 5,5% tandis que l activité du Port de Lyon Edouard Herriot

Plus en détail

Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014

Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014 Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014 Depuis 1978, l Institut du port de Marseille Fos est spécialisé dans les formations professionnelles dans les domaines du maritime et du portuaire.

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE

À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE PRODUCTION DE MATÉRIAUX ACHEMINEMENT ROUTIER ET FLUVIAL RECYCLAGE ENFOUISSEMENT À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE EXPÉRIENCE, EXPERTISE ET GESTION DURABLE Agrégats Du Centre est acteur indépendant

Plus en détail

HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS,

HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS, Jeudi 9 avril 2015, Strasbourg-Ostwald Thomas Assemat, SDV HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS, SOLUTION LOGISTIQUE POUR LA RÉGION ALSACE UN ACTEUR MAJEUR DU SECTEUR TRANSPORT & LOGISTIQUE Fret International

Plus en détail

PAR MME FARZA DIRECTEUR CENTRAL DE LA MARINE MARCHANDE A L OFFICE DE LA MARINE MARCHANDE ET DES PORTS ( TUNISIE )

PAR MME FARZA DIRECTEUR CENTRAL DE LA MARINE MARCHANDE A L OFFICE DE LA MARINE MARCHANDE ET DES PORTS ( TUNISIE ) PAR MME FARZA DIRECTEUR CENTRAL DE LA MARINE MARCHANDE A L OFFICE DE LA MARINE MARCHANDE ET DES PORTS ( TUNISIE ) I- GENERALITES MEDITERRANEE AU CŒUR C DU MONDE Trois débouchd bouchés s par les détroits

Plus en détail

Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011

Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011 Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011 Sommaire 1. Présentation Ciments Calcia 2. Organisation Ciments Calcia et politique fluviale avant 2010 3.

Plus en détail

CCI NANTES ST-NAZAIRE. vers une. accessibilité. généralisée. Accès à tout pour tous

CCI NANTES ST-NAZAIRE. vers une. accessibilité. généralisée. Accès à tout pour tous CCI NANTES ST-NAZAIRE vers une accessibilité généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11 février 2005 précise que les conditions d accès des personnes handicapées dans les E.R.P.* doivent

Plus en détail

Redevances d usage du GPM-Guyane TARIF N 1

Redevances d usage du GPM-Guyane TARIF N 1 Redevances d usage du GPM-Guyane TARIF N 1 2014 Approuvé par le Directoire le 11 mars 2014 Applicable à compter du 17 mars 2014 Modifié par le Directoire le 7 mai 2014 DIRECTION DE LA PROSPECTIVE ET DU

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED. Caracteéristiques techniques. Caracteéristiques techniques

COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED. Caracteéristiques techniques. Caracteéristiques techniques le le COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED MED LE COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED 3 Port Tanger Med II : 2014 2 1 Port Tanger Med Passagers : 2010 Port Tanger Med I : 2007 TC4 8 TC3 4 6 TVCU TVR 5 Autoroute Vers

Plus en détail

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015 Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014 Débat d Orientation Budgétaire 2015 Le budget 2015 sera le premier de ce nouveau mandat 2014-2020 Il est construit sur le Plan de mandat financier en

Plus en détail

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE DEPARTEMENT DE L ESSONNE COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE Enquête publique à la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune CONCLUSIONS MOTIVÉES Enquête : «Modification du PLU Commune de Villiers

Plus en détail

D. von der Mühll, collaboratrice scientifique Chôros-EPFL, comité Rue de l Avenir. Photos van de Wetering

D. von der Mühll, collaboratrice scientifique Chôros-EPFL, comité Rue de l Avenir. Photos van de Wetering les gares à pied besoins multiples d usagers multiples «Vers, sur, sous et à travers la gare Accès et traversées pour les modes doux» / Journée d étude Soleure 15 mai 2012 Photos van de Wetering D. von

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

/// COMMUNIQUÉ DE PRESSE

/// COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24 mars 2015 /// www.id-logistics.com /// COMMUNIQUÉ DE PRESSE En 2014, a franchi une nouvelle étape dans son développement Forte croissance du chiffre d affaires : +19% à 874,5M (+11,4% en organique)

Plus en détail

Réunion du 02/10/12 Proposition de refonte du programme / F.O. Page 1 / 5

Réunion du 02/10/12 Proposition de refonte du programme / F.O. Page 1 / 5 Page 1 / 5 ANNEXE PROGRAMME DES MATIERES DES CONCOURS CONCERNANT L'EPREUVE ECRITE D'ADMISSIBILITE N 1 Programme de droit appliqué au milieu maritime et portuaire I L'organisation juridictionnelle nationale

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P )

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) 1 1 1 I. DEFINITION D UN E R P Article R123-2 du C.C.H (décret 2007-1327 du11.09.2007) Constitue un établissement recevant du public tout bâtiment,

Plus en détail

Le marché de la formation professionnelle continue de La Réunion en 2011

Le marché de la formation professionnelle continue de La Réunion en 2011 Le marché de la formation professionnelle continue de La Réunion en 2011 L activité des organismes de formation de La Réunion Service Régional de Contrôle de la Direction des Entreprises, de la Concurrence,

Plus en détail

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS. Novembre 2012 PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITÉ DES CROISIÈRES DANS LES PORTS MAROCAINS Novembre 2012 1 Plan de la présentation 1 Le marché de la croisière 2 Activité croisière dans les ports marocains 3 Perspectives

Plus en détail

Tendance toujours positive pour l activité du PAL

Tendance toujours positive pour l activité du PAL Tendance toujours positive pour l activité du PAL Le port de Lomé, pilier de l économie togolaise, s inscrit dans une logique régionale et sous-régionale, car il est également un outil essentiel pour le

Plus en détail

CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC. M. Poehler. Abstract

CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC. M. Poehler. Abstract CONSULTANT EXTÉRIEUR POUR LES ÉTUDES DE GÉNIE CIVIL HORS LHC M. Poehler Abstract Un des mandats de la division ST est la réalisation de travaux de génie civil pour la construction, la rénovation et l adaptation

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA FINLANDE... 9 1.1. LE SECTEUR DE L INGENIERIE EN FINLANDE... 13 1.2. LES GRANDS PROJETS (BTP, INFRASTRUCTURES & ENVIRONNEMENT)...

SOMMAIRE 1. LA FINLANDE... 9 1.1. LE SECTEUR DE L INGENIERIE EN FINLANDE... 13 1.2. LES GRANDS PROJETS (BTP, INFRASTRUCTURES & ENVIRONNEMENT)... 7 SOMMAIRE 1. LA FINLANDE... 9 1.1. LE SECTEUR DE L INGENIERIE EN FINLANDE... 13 1.1.1. UN SECTEUR IMPORTANT ET EN CROISSANCE...13 1.1.2. MAIS CERTAINES DIFFÉRENCES EXISTENT SELON LES SOUS-SECTEURS...14

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Dossier de presse - juin 2009 RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Les phases de travaux 2009/2013 Contact : Anthony Abihssira anthony.abihssira@euromediterranee.fr Tél.

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. 3 septembre 2015. Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général

CONFÉRENCE DE PRESSE. 3 septembre 2015. Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général CONFÉRENCE DE PRESSE 3 septembre 2015 Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général Xavier URSAT Directeur Exécutif Ingénierie et Projets Nouveau Nucléaire EDF, ÉLECTRICIEN RESPONSABLE CHAMPION DE LA CROISSANCE

Plus en détail

69 rue Montcalm 17026 La Rochelle CEDEX 1. www.sica-atlantique.com. Fax : +33(0)5 46 43 24 94

69 rue Montcalm 17026 La Rochelle CEDEX 1. www.sica-atlantique.com. Fax : +33(0)5 46 43 24 94 Terminal céréalier et Tonnay - Charente Tél. : +33(0)5 46 43 99 22 infos@sica-atlantique.com Terminal engrais solides Tél. : +33(0)5 46 55 44 27 contacts@atena-engrais.com Consignation Navires Arc Atlantique

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE 2015

PROTOCOLE DE SECURITE 2015 Information général Ci-dessous notre adresse de chargement, horaires de chargement/déchargement et contacts de notre site Multibase A Dow Corning Company. MULTIBASE A Dow Corning Company ZI Chartreuse-Guiers

Plus en détail

ANDRIEU METALLERIE. ANDRIEU ZA Boissonnade 12450 LUC LA PRIMAUBE Tél. : 05 65 68 38 71 Fax : 05 65 68 42 99 commercial.andrieu@orange.

ANDRIEU METALLERIE. ANDRIEU ZA Boissonnade 12450 LUC LA PRIMAUBE Tél. : 05 65 68 38 71 Fax : 05 65 68 42 99 commercial.andrieu@orange. ANDRIEU METALLERIE ANDRIEU ZA Boissonnade 12450 LUC LA PRIMAUBE Tél. : 05 65 68 38 71 Fax : 05 65 68 42 99 commercial.andrieu@orange.fr Direction : Joel ANDRIEU mail : andrieu.j@wanadoo.fr tél.: 05 65

Plus en détail

LA SÉCURITÉ A UN NOM

LA SÉCURITÉ A UN NOM LA SÉCURITÉ A UN NOM UN RÉSEAU D AGENCES DE PROXIMITÉ 19 agences en Europe Surveillance ROISSY Prévention incendie REGENT SECURITY GENNEVILLIERS ST DENIS PARIS Télésurveillance LILLE COIGNIÈRES Sécurité

Plus en détail

Samedi 31 janvier 2015. Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers

Samedi 31 janvier 2015. Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers Samedi 31 janvier 2015 Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers Sommaire Présentation du site Un ouvrage durable Les lignes rattachées au site de Colomiers Historique du chantier

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

Le Moule. Pointe à Pitre Gosier. Statut : Département d outre-mer (D.o.M.) Préfecture : Basse-terre. Population : 450 000 habitants, en hausse

Le Moule. Pointe à Pitre Gosier. Statut : Département d outre-mer (D.o.M.) Préfecture : Basse-terre. Population : 450 000 habitants, en hausse Le Moule Lamentin Baie-Mahault Petit-Bourg Pointe à Pitre Gosier saint-françois Guadeloupe Basse-terre Statut : Département d outre-mer (D.o.M.) Préfecture : Basse-terre Population : 450 000 habitants,

Plus en détail

APPLICATION DU SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE PENDANT LA PERIODE QUINQUENNALE COUVERTE PAR LES SPSI

APPLICATION DU SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE PENDANT LA PERIODE QUINQUENNALE COUVERTE PAR LES SPSI APPLICATION DU SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE PENDANT LA PERIODE QUINQUENNALE COUVERTE PAR LES SPSI Note de présentation des résultats : ayant pour référence 2011, atteints entre 2012 et 2014

Plus en détail

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Une ZIP : zone industrialo-portuaire -Où se situe cette ZIP? Et pourquoi? -Comment est-elle organisée? -Quels sont les produits fabriqués, exportés,

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010 22 juin 2011 L AFD en Outre-mer en 2010 Qui sommes-nous? Un EPIC, sous tutelle des ministères : des Affaires Etrangères et Européennes de l Economie, des Finances et de l Industrie de l Intérieur, de l

Plus en détail

Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011

Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011 Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011 Bilan annuel 2010-2011 Chiffres clés 2010 de Simafex Article D125-34 du Code de l Environnement : Le bilan annuel présenté par l exploitant comporte : Les actions

Plus en détail

Orientations Budgétaires 2016

Orientations Budgétaires 2016 Conseil d'orientation et de Surveillance du 17 décembre 2015 Orientations Budgétaires 2016 «La tenue du débat d orientation budgétaire (DOB) est obligatoire dans les régions, les départements, les communes

Plus en détail

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement SAGL Architectes Associés Août 2014 P A R I S SOGARIS : un acteur référence en logistique urbaine Activité Acteur de

Plus en détail

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Le cas de Montréal Marc Blanchet - Ville de Montréal Directeur direction des transports Préparé par : Service des infrastructures,

Plus en détail

LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE DANS LE COTENTIN

LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE DANS LE COTENTIN LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE DANS LE COTENTIN Juillet 2011 Sommaire Le transport et la logistique dans le Cotentin...2 Une filière victime de l enclavement...3 Le transport de marchandises dans la Manche...7

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 er TRIMESTRE 2015

CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 er TRIMESTRE 2015 CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 er TRIMESTRE 2015 CONFERENCE-CALL 20 avril 2015 AVERTISSEMENT Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base des estimations

Plus en détail

CREA GEN 2015. Concours pour la création et la reprise des entreprises. gennevilloises immatriculées en 2014 et 2015

CREA GEN 2015. Concours pour la création et la reprise des entreprises. gennevilloises immatriculées en 2014 et 2015 CREA GEN 2015 Concours pour la création et la reprise des entreprises gennevilloises immatriculées en 2014 et 2015 Melle Mme M. NOM-PRENOM : DATE DE NAISSANCE :../../ SITUATION : Célibataire Vie maritale

Plus en détail

La politique de développement durable d Aéroports de Paris. Marjolaine GRISARD Petit déjeuner Advancity 27 octobre 2010

La politique de développement durable d Aéroports de Paris. Marjolaine GRISARD Petit déjeuner Advancity 27 octobre 2010 La politique de développement durable d Aéroports de Paris Marjolaine GRISARD Petit déjeuner Advancity 27 octobre 2010 SOMMAIRE 1. Développement durable et aéroports 2. La stratégie développement durable

Plus en détail