30 ans de présence de Carrefour au Brésil: le cas des filières qualité. Groupe Carrefour

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "30 ans de présence de Carrefour au Brésil: le cas des filières qualité. Groupe Carrefour"

Transcription

1 ! Université d Automne 2003! Enseignants de Sciences Economiques et Sociales - Entreprises 30 ans de présence de Carrefour au Brésil: le cas des filières qualité Groupe Carrefour 1

2 30 ans de présence au Brésil: le cas des filières qualité 2

3 «Carrefour est engagé dans une mondialisation positive, parce que nous sommes très près des sociétés dans lesquelles nous sommes implantés: c est au cœur des populations que se joue notre performance.» 3

4 Les chiffres-clés Carrefour dans le monde Chiffre d affaires commercial 2002: 86 milliards Plus de deux milliards de passages en caisse Plus de magasins dans 30 pays dont 802 hypermarchés, plus de collaborateurs En 2001, adhésion au Global Compact,, issu de la Déclaration Universelle des Droits de l Homme, des critères res fondamentaux de l OIT et de la déclaration d de Rio sur l environnement et le développement. 4

5 Les chiffres-clés Un développement international soutenu : 30 pays De 2000 à 2002 De 1963 à 1989 France Espagne Brésil Argentine Taiwan De 1990 à 1994 Grèce Portugal Italie Turquie Malaisie De 1995 à 1999 Mexique Chine Corée du Sud Thaïlande Pologne Singapour Colombie Chili République Tchèque Indonésie Belgique Slovaquie Japon Émirats-Arabes Unis Qatar République Dominicaine Tunisie Roumanie Suisse Égypte 5

6 Les implantations Notre parc compte * magasins, dans 30 pays Europe : 9155 Amérique Latine : 782 Asie : * Au 3 octobre 2003, partenaires et franchisés inclus 805 Hypermarchés 2350 Supermarchés 4232 Maxidiscomptes 2507 Magasins de proximité 199 Cash & carry

7 Qui sommes nous? Nous sommes : Le 1 er distributeur européen Le 2 ème distributeur mondial 7

8 Qui sommes nous? Nous sommes : 1 er distributeur en : France Espagne Grèce Belgique Argentine 8

9 Le Brésil 9 Pourquoi le Brésil? 1975, nécessité de sortir du marché domestique (loi( Royer) Dans les années 70, pari de l adaptation du format hypermarché à des modes de consommation différents de la France, d abord en Europe (Espagne) puis hors Europe au Brésil et Argentine Au Brésil, risque pays fort mais forte urbanisation potentiel important de consommation absence de loi restreignant la surface allouée aux enseignes absence de concurrent international au départ

10 Le Brésil Le Brésil, 3ème pays pour CARREFOUR 1975, Introduction du concept d hypermarché à Sao Paulo En 2003, collaborateurs dans l ensemble du pays pour un total de pour le groupe Carrefour Brésil compte désormais: 82 Hypermarchés 109 Supermarchés Second employeur privé au Brésil 69 Hard-discount discount Un Institut de formation 10

11 Le Brésil PARC CARREFOUR BRESIL Carrefour a joué la carte de l intégration en faisant largement appel aux fournisseurs locaux et en contribuant à l amélioration du niveau de vie de ses clients: Carrefour est considéré comme une entreprise brésilienne Le groupe a continué à se développer malgré les différentes crises économiques (1976, 1980 à 1994 notamment) Evolution du nombre de magasins au Brésil HM SM HD

12 Le Brésil CARREFOUR AU BRESIL ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE - Favorise le management local - Facilite l intégration des jeunes: programme de formation et d intégration Projeto Jovem Cidado (projet des jeunes dans la cité) - Pratique des actions sociales en magasin (enfants défavorisés et e organismes d assistance sociale, cours d alphabétisation pour les employés ) - Si les concepts Carrefour, Champion ou Dia sont internationaux, plus de 90 % de l assortiment des enseignes est local voire régional - Respecte l environnement: nombreuses initiatives pour limiter la l consommation d énergie et respecter la nature - Privilégie le développement des bonnes pratiques et notamment les filières qualité 12

13 LES FILIERES QUALITE CARREFOUR La boule bio en France Première filière signée hors France Carrefour a développé plus de 350 filières dans le monde dont 118 en France, regroupant producteurs et concernent des produits auss variés que la viande, le poisson, les fruits ou les légumes. - Lancement du Club Filières FQC (lieu d échange, laboratoire d idées, outil d anticipation) LES 5 GRANDS PRINCIPES - Une qualité constante du champ à l'assiette,, grâce à un cahie des charges signé par tous les partenaires: contrat Carrefour-Fournisseur - Goût et Authenticité - Un partenariat durable engagé sur le long terme avec tous les acteurs de la filière - Un prix juste pour tous - Un environnement préservé grâce à la maîtrise des impacts - Un 13 environnement préservé grâce à la maîtrise des impacts

14 LES FILIERES QUALITE AU BRESIL - Démarrage en Le Label brésilien de garantie d origine certifie aujourd hui filières de produits frais avec plus de 250 producteurs - Augmentation très rapide et très nette des chiffres d affaire réalisésr Exemple La Filière ananas de Pérola a permis de tripler nos ventes d ananas depuis le lancement de la Filière. Elle contribue également à l essor économique de la région du Tocantins,qui tire 50 %de ses ressources de la production d ananas - Exportation vers l Europe 14

15 LA FILIERE CREVETTES AU BRESIL 15

16 Qui sommes nous? LA FILIERE CREVETTES AU BRESIL Quand? Signature en Novembre 2000 avec un groupement de producteurs brésiliens CAMANOR Où? Dans l état du Rio Grande, un des plus pauvres du Brésil Qui? 1350 employés brésiliens concernés, soutien à l alphabétisation et à la scolarité des employés, suivi médical, campagnes de vaccination, éducation sanitaire 16

17 Qui sommes nous? LA FILIERE CREVETTES AU BRESIL Comment? Développement du projet selon la méthode FQC Audit et contrôle qualité: culture extensive avec un objectif de 7 crevettes/m², respect du biotope et non utilisation d antibiotiques Volumes exportés Exportation 2002: 1000 tonnes vers la France, la Belgique et l Italie Exportation 2003: plus de 1500 tonnes avec export vers 5 pays supplémentaires (Portugal, Grèce, Suisse, Belgique, Turquie) 17

18 Qui sommes nous? LES FILIERES EN ASIE Les centrales d achats nationales développent des actions pour élever progressivement les standards de qualité, les standards sociaux et environnementaux auprès des fournisseurs locaux. 18

19 Notre ambition : Être la référence du commerce moderne 19

20 «Carrefour est engagé dans une mondialisation positive, parce que nous sommes très près des sociétés dans lesquelles nous sommes implantés : c est au cœur des populations que se joue notre performance.» 20

21 Nos valeurs : Liberté Responsabilité Partage Respect Intégrité Solidarité Progrès 21

Présentation du groupe Carrefour

Présentation du groupe Carrefour Présentation du groupe Carrefour Janvier 2009 1 Sommaire 1. Découvrir le groupe Carrefour 2. Etre orientés 100% clients Notre identité Notre priorité ité 3. Donner des idées neuves à nos commerces Nos

Plus en détail

Croissance des ventes encourageante au premier trimestre

Croissance des ventes encourageante au premier trimestre Croissance des ventes encourageante au premier trimestre CA TTC T1 2011 : + 3,9% à taux de changes courants, +2,1% à taux de changes constants + 0,6% en comparable hors essence, ajusté de l effet calendaire

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

VENTES TTC T4 2009 Le 14 janvier 2010

VENTES TTC T4 2009 Le 14 janvier 2010 Chiffres d affaires 2009 et T4 en progression, soutenus par les marchés de croissance 2009 : 96,2 Md d, +0,9% hors essence et à changes constants T4 2009 : 26 Md d, +1,0% hors essence et à changes constants

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES T1 2006. Chiffre d affaires en hausse de +6,0% à taux de changes constants, +8,3% à taux de changes courants

CHIFFRE D AFFAIRES T1 2006. Chiffre d affaires en hausse de +6,0% à taux de changes constants, +8,3% à taux de changes courants Le 12 avril 2006 CHIFFRE D AFFAIRES T1 2006 Chiffre d affaires en hausse de +6,0% à taux de changes constants, +8,3% à taux de changes courants Une croissance solide en France: - Forte croissance à magasins

Plus en détail

FORTE CROISSANCE DES VENTES AU PREMIER TRIMESTRE 2015 CHIFFRE D AFFAIRES TOTAL EN HAUSSE DE +6,2% CROISSANCE ORGANIQUE DE +3,2%

FORTE CROISSANCE DES VENTES AU PREMIER TRIMESTRE 2015 CHIFFRE D AFFAIRES TOTAL EN HAUSSE DE +6,2% CROISSANCE ORGANIQUE DE +3,2% FORTE CROISSANCE DES VENTES AU PREMIER TRIMESTRE 2015 CHIFFRE D AFFAIRES TOTAL EN HAUSSE DE +6,2% CROISSANCE ORGANIQUE DE +3,2% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2015 : 21,0 Md, +6,2% au total et +3,2

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT

GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT NOS ACTIVITES NOS COMPETENCES CŒUR DE METIER : AUDIT, CONTRÔLE ET CERTIFICATION De produits, entreprises,

Plus en détail

Un lecteur DVD. pour le prix d un cinéma en famille. magasins

Un lecteur DVD. pour le prix d un cinéma en famille. magasins Un lecteur DVD pour le prix d un cinéma en famille Abondance et variété des produits, fraîcheur garantie par les forts débits, rendements : les hypermarchés confirment leur leadership. Leur succès est

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

REAVIE 2009. 14 au 16 octobre 2009

REAVIE 2009. 14 au 16 octobre 2009 REAVIE 2009 14 au 16 octobre 2009 1 1 Développer les activités Employee Benefits et Emprunteur à l international Atelier N 12 2 2 Les Assurance Collectives: un métier de plus en plus international Maturité

Plus en détail

De succès dans l internationalisation des entreprises

De succès dans l internationalisation des entreprises De succès dans l internationalisation des entreprises Présence Internationale 50 Pays Afrique du Sud Algérie Allemagne Angola Arabie Saoudite Argentine Autriche Azerbaïdjan Belgique Brésil Bulgarie Canada

Plus en détail

Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014

Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014 Aux services secrets de sa majesté : l accompagnement personnalisé dans l implantation à l international 18 mars 2014 Groupe Crédit Agricole Une Banque Universelle de Proximité à votre service Métiers

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION S.M.A.R.T. Production 2004-2005 - Tous droits de reproduction réservés. Par les mêmes organisateurs : 40 ateliers gratuits sur

Plus en détail

Présentation Altran. Octobre 2008

Présentation Altran. Octobre 2008 Présentation Altran Octobre 2008 Le Groupe Altran: identité Pionnier du conseil en innovation technologique Leader en Europe Créé en 1982, soit plus de 25 années d expertise dans le domaine du conseil

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

Filière porcine. Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59

Filière porcine. Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59 Filière porcine cheptel / abattages / consommation / échanges. / /Europe/Monde Les cahiers de AgriMer 29 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /59 > Filière porcine Cheptel porcin en en 29 La production porcine

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

AVICULTURE MONDIALE PRODUCTION TRANSFORMATION COMMERCIALISATION

AVICULTURE MONDIALE PRODUCTION TRANSFORMATION COMMERCIALISATION AVICULTURE MONDIALE PRODUCTION TRANSFORMATION COMMERCIALISATION CONTEXT ECONOMIQUE O M C: G A T T Barrières tarifaires, barrières non tarifaires subventionnements, restitutions contingentement P A C (Europe)

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

Réunion d actionnaires Nantes. 1 er juin 2015

Réunion d actionnaires Nantes. 1 er juin 2015 Réunion d actionnaires Nantes 1 er juin 2015 Nantes 1 er juin 2015 I. Présentation du Groupe Carrefour II. Chiffres de l année 2014 III. Carrefour et ses actionnaires Nantes 1 er juin 2015Club des actionnaires

Plus en détail

Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL

Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL Action Recouvrement DES IMPAYÉS CLIENTS À RECOUVRER EN FRANCE, À L INTERNATIONAL Avec Action Recouvrement, gagnez en efficacité à moindre coût! Une expertise reposant sur plus de 75 ans d expérience Optez

Plus en détail

ECONOCOM acquiert ECS et s impose comme le leader européen

ECONOCOM acquiert ECS et s impose comme le leader européen Résultats 2010 Stratégie & Perspectives RÉUNION D INFORMATION - 17 mars 2011 INTERVENANTS Jean-Louis Bouchard Fait marquant 2010 ECONOCOM aujourd hui Président Jean-Philippe Roesch Directeur Général Résultats

Plus en détail

Carrefour, un leader européen aux bases fortes.

Carrefour, un leader européen aux bases fortes. page 2 EUROPE 498 hypermarchés 2 198 supermarchés 3 267 maxidiscomptes 2 143 magasins de proximité 196 cash & carry 503 surgelés page 14 Carrefour, un leader européen aux bases fortes. 120 hypermarchés

Plus en détail

30 ans de présence de Carrefour au Brésil: le cas des filières qualité

30 ans de présence de Carrefour au Brésil: le cas des filières qualité ! Université d Automne 2003! Enseignants de Sciences Economiques et Sociales - Entreprises Jeudi 23 et vendredi 24 octobre 2003! Lycée Louis Le Grand! Paris «Les entreprises dans la mondialisation» 30

Plus en détail

REX implémentation de la norme ISO 27001 en environnement infogéré. 11 juin 2009 Sébastien BOMBAL AREVA - IT Operations

REX implémentation de la norme ISO 27001 en environnement infogéré. 11 juin 2009 Sébastien BOMBAL AREVA - IT Operations REX implémentation de la norme ISO 27001 en environnement infogéré 11 juin 2009 Sébastien BOMBAL AREVA - IT Operations AREVA Leader mondial dans les métiers de l'énergie N 1 sur l'ensemble du cycle nucléaire

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

Croissance du chiffre d affaires, baisse des coûts et amélioration de la gestion de la trésorerie : sur ces trois priorités, le Groupe a enregistré

Croissance du chiffre d affaires, baisse des coûts et amélioration de la gestion de la trésorerie : sur ces trois priorités, le Groupe a enregistré Croissance du chiffre d affaires, baisse des coûts et amélioration de la gestion de la trésorerie : sur ces trois priorités, le Groupe a enregistré des résultats en net progrès, pour apporter aux consommateurs

Plus en détail

Tendances du marché mondial du vin. Amérique du Sud : Le Nouvel Eldorado?

Tendances du marché mondial du vin. Amérique du Sud : Le Nouvel Eldorado? Tendances du marché mondial du vin Amérique du Sud : Tendances du marché mondial du vin.horizon 2050 QUE PRE-DISENT LES ANALYSTES? «Le centre de la demande mondiale de vin» se déplace peu à peu et s élargit

Plus en détail

GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS. Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07.

GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS. Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07. GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07.2007/Uniagro Sommaire ORGANISATION DU GROUPE CASINO LES PRODUITS «TERRE ET SAVEUR»

Plus en détail

Baromètre Manpower des perspectives d emploi *

Baromètre Manpower des perspectives d emploi * Sous embargo jusqu au 12 mars 00h01 Communiqué de presse Nanterre, le 12 mars 2013 Baromètre Manpower des perspectives d emploi * LES EMPLOYEURS FRANÇAIS S ATTENDENT À DES PERSPECTIVES D EMPLOI STABLES

Plus en détail

VENTES TTC T Le 15 janvier 2009

VENTES TTC T Le 15 janvier 2009 Solide progression du chiffre d affaires en 2008 à 97,6 milliards d euros 2008 : +6,3% à changes constants CA T4 2008 : +1,9% à changes constants année 2008 : croissance des ventes dans toutes les zones

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino Septembre 2012 / TBI&LMO / BPE 2ENT18 Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino 40 000 34 361 NAF rév.2, 2008 : Chiffres clés 2011 47.11CDEF 47.91B 30 000 20 000 20 390 22

Plus en détail

VAIO en toute sérénité

VAIO en toute sérénité VAIO en toute sérénité Les garanties VAIO et leurs Extensions Modèles VAIO grand public Garantie standard 1 an* Extensions de Garantie Modèles VAIO Professionnels Garantie standard 2 ans* internationale

Plus en détail

Le RMB, une monnaie internationale incontournable

Le RMB, une monnaie internationale incontournable Le RMB, une monnaie internationale incontournable 12/02/2012 Bei XU Economiste & Martine GRAFF Expert Trade Finance Introduction 1. Les chiffres clés de l économie chinoise 2. L internationalisation du

Plus en détail

les étudiants d assas au service des professionnels

les étudiants d assas au service des professionnels les étudiants d assas au service des professionnels 2 3 Présentation Générale Les avantages de l Association Pour les professionnels QUI SOMMES-NOUS? Assas Junior Conseil est une association à caractère

Plus en détail

Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3. Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09.

Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3. Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09. Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3 Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09.2011 Présentation du livre Quelques constats 1. Le management international

Plus en détail

Nos savoir-faire & solutions business

Nos savoir-faire & solutions business Passionnés de gastronomie et de voyages, ses fondateurs se sont inspirés de leur expertise dans l univers agro-alimentaire pour créer DESTINATION en 1999, une entreprise à taille humaine et éco-responsable,

Plus en détail

SOLIDE CROISSANCE ORGANIQUE DES VENTES : +2,8% AU TROISIEME TRIMESTRE ,8% POUR LES 9 PREMIERS MOIS 2014

SOLIDE CROISSANCE ORGANIQUE DES VENTES : +2,8% AU TROISIEME TRIMESTRE ,8% POUR LES 9 PREMIERS MOIS 2014 SOLIDE CROISSANCE ORGANIQUE DES VENTES : +2,8% AU TROISIEME TRIMESTRE 2014 +3,8% POUR LES 9 PREMIERS MOIS 2014 Chiffre d affaires du troisième trimestre 2014 : 21,1 Md, en progression de +2,8% o France

Plus en détail

Améliorer nos performances d achats. Ignacio Gonzalez

Améliorer nos performances d achats. Ignacio Gonzalez Améliorer nos performances d achats Ignacio Gonzalez Mieux vendre pour mieux acheter: un nouveau paradigme Notre objectif Améliorer notre assortiment pour: Générer de la croissance rentable Gagner des

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009. Faits marquants

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009. Faits marquants COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 7 juillet 2009 RESULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2009 Faits marquants semestrielle VP + VUL (S1 2008 S2 2009) o Europe 30 pays : + 0,2 point de part de marché (6,3 %

Plus en détail

Valérie Laplaine Groupe Casino. *** La charte PNNS pour un distributeur

Valérie Laplaine Groupe Casino. *** La charte PNNS pour un distributeur Valérie Laplaine Groupe Casino *** La charte PNNS pour un distributeur La nutrition : un engagement fort du Groupe Casino Présentation du groupe La politique nutritionnelle du Groupe Une démarche ambitieuse

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ Nº 68 Janvier 2013

NEWSLETTER MARCHÉ Nº 68 Janvier 2013 I. ÉVOLUTION DES IMPORTATIONS D HUILE D OLIVE ET D OLIVES DE TABLE AU BRÉSIL 1. Huile d olive et huile de grignons d olive Les importations brésiliennes d huile d olive et de grignons d olive au cours

Plus en détail

Votre Vie, notre Essentiel

Votre Vie, notre Essentiel Votre Vie, notre Essentiel Simplicité, Proximité, Expertise. Nous sommes fiers d avoir conservé les valeurs originelles des Laboratoires Bailleul, source de son développement en France et à l international.

Plus en détail

Partager les bonnes pratiques et l innovation. Thierry Garnier

Partager les bonnes pratiques et l innovation. Thierry Garnier Partager les bonnes pratiques et l innovation Thierry Garnier Diffuser de façon méthodique nos innovations et nos meilleures pratiques Les forces de Carrefour viennent de notre culture et de notre histoire

Plus en détail

9 mois 2013 : bonne progression du chiffre d affaires, +1,8% à changes constants à 62,1 Md

9 mois 2013 : bonne progression du chiffre d affaires, +1,8% à changes constants à 62,1 Md solide du CA au T3 2013 : +2,7% à changes constants Nouvelle progression des ventes en France Poursuite de la croissance en Amérique latine et en Chine 3 ème trimestre 2013 : croissance solide des ventes,

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

Entretiens Louis le Grand. 30 et 31 août 2007

Entretiens Louis le Grand. 30 et 31 août 2007 Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007 Étude de cas Orange- FT Alexandre Pébereau Thierry Dubly Entretiens Louis le Grand 30 et 31 août 2007 2 Entretiens Louis le Grand 2007 étude de cas Orange-FT

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Notre ambition : accompagner le rêve des habitants du monde

Notre ambition : accompagner le rêve des habitants du monde LEROY MERLIN France Communication Communication Interne Interne & institutionnelle & institutionnelle 1 Notre ambition : accompagner le rêve des habitants du monde Entreprise pionnière de GROUPE ADEO,

Plus en détail

AFAQ Global Performance. Aider les entreprises à améliorer leurs performances

AFAQ Global Performance. Aider les entreprises à améliorer leurs performances É V A L U A T I O N AFAQ Global Performance Aider les entreprises à améliorer leurs performances développez une vision globale et fi able pour agir sur votre performance Du degré de mise en œuvre d un

Plus en détail

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES)

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Volet déplacements professionnels L Université et la lutte aux changements climatiques L Université Laval souhaite contribuer à la lutte

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière L agriculture canadienne et les négociations du commerce international Symposium sur les perspectives de l industrie laitière 16 mai 2013 Plan Le secteur agricole canadien et le commerce international

Plus en détail

Promouvoir l électroménager performant Le positionnement des grandes marques d électroménager

Promouvoir l électroménager performant Le positionnement des grandes marques d électroménager Promouvoir l électroménager performant Le positionnement des grandes marques d électroménager Ateliers techniques de l ALE 14 décembre 2009 Sommaire Introduction : Rôle et missions du GIFAM L étiquette

Plus en détail

Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE

Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE FR Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS Article 4(4) date: 18.8.2014 COMMISSION

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

Filières laitières. beurre / crème / fromages / Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /33

Filières laitières. beurre / crème / fromages / Les cahiers de FranceAgriMer 2009 / Données statistiques / ÉLEVAGE. /33 beurre / crème / fromages / cheptel / collecte / consommation vaches / brebis / chèvres / échanges produits laitiers / France/Europe/Monde Les cahiers de FranceAgriMer 29 / Données statistiques / ÉLEVAGE.

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois *

France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois * France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois * Dans 50 ans, le secteur agricole restera stratégique même dans nos pays développés et il faudra toujours autant de

Plus en détail

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue La Marque de sécurité UL-EU La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue Services d essais et de certification mondlaux La Marque UL confirme que des échantillons représentatifs

Plus en détail

PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES

PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES HMY, TOUJOURS À VOS CÔTÉS, VOUS ACCOMPAGNE DANS LE MONDE Algérie, Andorre, Antilles, Arabie Saoudite, Argentine, Azerbaïdjan, Belgique,

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

NOUVELLE CROISSANCE DES VENTES AU PREMIER SEMESTRE ET AU DEUXIEME TRIMESTRE 2015 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE +5,0% AU S1 ET +4,2% AU T2

NOUVELLE CROISSANCE DES VENTES AU PREMIER SEMESTRE ET AU DEUXIEME TRIMESTRE 2015 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE +5,0% AU S1 ET +4,2% AU T2 NOUVELLE CROISSANCE DES VENTES AU PREMIER SEMESTRE ET AU DEUXIEME TRIMESTRE 2015 CHIFFRE D AFFAIRES EN HAUSSE DE +5,0% AU S1 ET +4,2% AU T2 Chiffre d affaires du premier semestre 2015 : 42,3 Md, +5,0%

Plus en détail

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION

LA POMME DE TERRE LE PRODUIT LA PRODUCTION LA POMME DE TERRE LE PRODUIT La pomme de terre est la quatrième culture vivrière du monde après le blé, le riz et le mais. Elle occupe une place importante dans les régimes alimentaires de plusieurs pays

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre. Flux de facturation

Cliquez pour modifier le style du titre. Flux de facturation Cliquez pour modifier le style du titre Flux de facturation Cliquez pour modifier le style du titre Eurovia Nos métiers, chiffres- clefs GROUPE Cliquez pour VINCI modifier le style du titre CHIFFRES- CLÉS

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

EDENRED Lyon 16 décembre 2010. Anne-Lise de RIVOIRE Responsable Communication financière et Relations Actionnaires

EDENRED Lyon 16 décembre 2010. Anne-Lise de RIVOIRE Responsable Communication financière et Relations Actionnaires EDENRED Lyon 16 décembre 2010 Anne-Lise de RIVOIRE Responsable Communication financière et Relations Actionnaires Edenred : qui sommes-nous? La société issue de la scission de Accor créée en juin 2010

Plus en détail

UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique

UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique UBIFRANCE, votre partenaire privilégié à l international UBIFRANCE accompagne les entreprises françaises dans leur démarche à l'export, selon leurs

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Rencontre avec les Actionnaires Familiaux Silica

Rencontre avec les Actionnaires Familiaux Silica Rencontre avec les Actionnaires Familiaux Silica An Nuyttens, Présidente Silica An Nuyttens Presidente de Solvay Silica De nationalité belge, An Nuyttens est titulaire d un Master Ingénieur Civil en Génie

Plus en détail

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN Compagnie de Saint-Gobain Les Miroirs 18, avenue d'alsace (92400) Courbevoie France S.A. au capital de 2 220 707 160 542 039 532 R.C.S. Nanterre Le 21 mars 2014 Communiqué AUGMENTATION DE CAPITAL 2014

Plus en détail

Communication et Promotion des Produits de la Pêche et d Aquaculture. - Madrid le 14 Avril 2010

Communication et Promotion des Produits de la Pêche et d Aquaculture. - Madrid le 14 Avril 2010 Communication et Promotion des Produits de la Pêche et d Aquaculture - Madrid le 14 Avril 2010 Sommaire Présentation du Groupe Carrefour Quelle Communication sur le rayon poissonnerie? Quelles Promotions

Plus en détail

DELL ET BUREAU EN GROS ANNOUNCENT UN ACCORD DE VENTE AU DÉTAIL ET UNE COLLABORATION ENVIRONNEMENTALE AU CANADA

DELL ET BUREAU EN GROS ANNOUNCENT UN ACCORD DE VENTE AU DÉTAIL ET UNE COLLABORATION ENVIRONNEMENTALE AU CANADA NEWS DELL ET BUREAU EN GROS ANNOUNCENT UN ACCORD DE VENTE AU DÉTAIL ET UNE COLLABORATION ENVIRONNEMENTALE AU CANADA Les ordinateurs, imprimantes et encres de Dell seront désormais disponibles dans plus

Plus en détail

SOLIDE CROISSANCE DU CHIFFRE D AFFAIRES T3 2016

SOLIDE CROISSANCE DU CHIFFRE D AFFAIRES T3 2016 SOLIDE CROISSANCE DU CHIFFRE D AFFAIRES T3 2016 +3,2% en comparable au T3 et +3,0% sur 9 mois en 2016 Chiffre d affaires du troisième trimestre 2016 : 21,8 Md, +3,6% et +3,2% en comparable o International

Plus en détail

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Congrès Mondial de l AMSEP Istanbul, 6 mai 2015 Sylvain Giguère, Directeur de la division LEED, OCDE Pourquoi

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES 2015 : +3% EN ORGANIQUE QUATRIEME ANNEE CONSECUTIVE DE CROISSANCE ORGANIQUE

CHIFFRE D AFFAIRES 2015 : +3% EN ORGANIQUE QUATRIEME ANNEE CONSECUTIVE DE CROISSANCE ORGANIQUE CHIFFRE D AFFAIRES 2015 : +3% EN ORGANIQUE QUATRIEME ANNEE CONSECUTIVE DE CROISSANCE ORGANIQUE Chiffre d affaires 2015 : 86,3 Md, +5,3% hors constants et +3,0% en o France : la croissance continue, +5,3%

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2015 Croissance totale du chiffre d affaires : +7,4% Progression du résultat opérationnel ajusté : +3,1%

Résultats du premier trimestre 2015 Croissance totale du chiffre d affaires : +7,4% Progression du résultat opérationnel ajusté : +3,1% Limoges, le 7 mai 2015 Résultats du premier trimestre 2015 Croissance totale du chiffre d affaires : +7,4% Progression du résultat opérationnel ajusté : +3,1% Objectifs 2015 confirmés Gilles Schnepp, Président-directeur

Plus en détail

87 % du chiffre d affaires. 517 hypermarchés. 2 071 supermarchés. 3 688 maxidiscomptes. 2 520 autres formats

87 % du chiffre d affaires. 517 hypermarchés. 2 071 supermarchés. 3 688 maxidiscomptes. 2 520 autres formats CARREFOUR EN EUROPE Premier distributeur en France, en Espagne, en Belgique et en Grèce, et premier indépendant en Italie, nous disposons d un fort potentiel de développement dans 6 autres pays. En 2002,

Plus en détail

SOLIDE CROISSANCE ORGANIQUE DES VENTES AU PREMIER TRIMESTRE 2014, EN HAUSSE DE +3,7%

SOLIDE CROISSANCE ORGANIQUE DES VENTES AU PREMIER TRIMESTRE 2014, EN HAUSSE DE +3,7% SOLIDE CROISSANCE ORGANIQUE DES VENTES AU PREMIER TRIMESTRE 2014, EN HAUSSE DE +3,7% Chiffre d affaires du T1 2014 : 19,8 Md, en progression de +3,7% en organique Europe : croissance organique de +0,4%,

Plus en détail

Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables)

Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables) Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables) Résumé en français INTRODUCTION L étude du Trade for Development Centre décrit le marché des ballons de sport dans l Union européenne (UE),

Plus en détail

La population résidente 2014-2013-2012

La population résidente 2014-2013-2012 La population résidente 2014-2013-2012 Mise à jour au 12/09/14 Ce document a pour objet de présenter les données statistiques de la rentrée 2014 et de les comparer aux deux années précédentes. Ce document

Plus en détail

CONTACTS PRESSE Image 7 Isabelle Dunoyer de Segonzac Tél : 01 53 70 74 81 Fax: 01 53 70 74 60 isegonzac@image7.fr

CONTACTS PRESSE Image 7 Isabelle Dunoyer de Segonzac Tél : 01 53 70 74 81 Fax: 01 53 70 74 60 isegonzac@image7.fr Dossier Presse Univeg 8p V6_Mise en page 1 06/05/11 11:19 Page1 CONTACTS PRESSE Image 7 Isabelle Dunoyer de Segonzac Tél : 01 53 70 74 81 Fax: 01 53 70 74 60 isegonzac@image7.fr Roger AZOULAY Tél. 01 49

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

PARTENARIATS MARKETING

PARTENARIATS MARKETING LE MEILLEUR CHOIX ENVIRONNEMENTAL EN PRODUITS DE LA MER PARTENARIATS MARKETING Valorisez vos produits labellisés MSC auprès des consommateurs 1 er août 2012 Léo-Paul Ridet Léo-Paul Ridet 1 Guider le consommateur

Plus en détail

Colloque Interbev Sommet de l Elevage

Colloque Interbev Sommet de l Elevage Colloque Interbev Sommet de l Elevage Au-delà des marchés historiques, quels débouchés alternatifs pour nos broutards? 3 octobre 2013 Cournon d Auvergne Thèmes abordés Animaux vivants : peu d acteurs sur

Plus en détail

ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements Euromediterranean Network of Investment Promotion Agencies

ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements Euromediterranean Network of Investment Promotion Agencies Marketing Territorial & Promotion de l Investissement Introduction Séminaire Offres territoriales Bénédict de Saint-Laurent, AFII Juin 2003 ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements

Plus en détail

ICC 110 5. 28 février 2013 Original: français. Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni

ICC 110 5. 28 février 2013 Original: français. Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni ICC 110 5 28 février 2013 Original: français F Conseil international du Café 110 e Session 4 8 Mars 2013 Londres, Royaume Uni Les échanges mondiaux du café soluble Contexte Conformément aux objectifs de

Plus en détail

Le commerce international

Le commerce international Management international Le commerce international Exposé Réalisé Par : Encadré Par : 1 Plan Introduction I. Définition de commerce international II. Les théories du commerce international III. Les effets

Plus en détail

FICHE TARIFAIRE JUIN 2013

FICHE TARIFAIRE JUIN 2013 FICHE TARIFAIRE JUIN 2013 Internet Très Haut Débit Télévision Numérique HD Téléphonie Fixe ZEOP SAS 39 rue Pierre Brossolette 97420 LE PORT - capital de 500 000 - RCS SAINT DENIS 531 379 295 Les prix sont

Plus en détail

20 Rapport annuel 2005

20 Rapport annuel 2005 20 Rapport annuel 2005 21 NOS MODES DE DISTRIBUTION Hypermarchés, supermarchés, maxidiscomptes et magasins de proximité, exploités en propre ou en franchise, le Groupe maîtrise toutes les compétences d

Plus en détail

CARBOUE Jérôme Mars 2005 CHAMBON Laure MASSE-PARADIS Marielle

CARBOUE Jérôme Mars 2005 CHAMBON Laure MASSE-PARADIS Marielle CARBOUE Jérôme Mars 2005 CHAMBON Laure MASSE-PARADIS Marielle 1 Sommaire I. ETUDE DE MARCHE A. LES DIFFERENTS FORMATS/PRODUITS PRESENTS SUR LE MARCHE B. PRESENTATION DES PRINCIPAUX ACTEURS DE CE MARCHE

Plus en détail