Feuille de route pour la facilitation de l investissement dans le secteur de l agriculture. Décembre 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Feuille de route pour la facilitation de l investissement dans le secteur de l agriculture. Décembre 2013"

Transcription

1 Feuille de route pour la facilitation de l investissement dans le secteur de l agriculture Décembre 2013

2 LEGENDE DE LA FEUILLE DE ROUTE Début du processus Point de décision $ Action Document Paiement exigé Les procédures sont simultanées Direction du processus PROCESSUS INTERNE A PROCESSUS INTERNE A L APIX, ET AUTRES INSTITUTIONS PROCESSUS PREDEFINI REFERENCE HORS-PAGE (Suite du processus à la page suivante) REFERENCE HORS-PAGE (Suite du processus) Institution gouvernementale # Contrainte identifiée à l étape; le numéro fournit une référence à la liste des contraintes Fin du processus en cours Fin du processus global 1

3 ACRONYMES APIX: BP: CCOD: CFE: CFPA: CR: CSS: DCI: DGID: EFE: IPRES: NINEA: PCR: PV: RDV: TVA: Agence de Promotion des Investissements et des Grands Travaux Business Plan Commission de Contrôle des Opérations Domaniales Centre de Formalités des Entreprises Centre de Facilitation des Procédures Administratives Communauté Rurale Caisse de Sécurité Sociale Direction du Commerce Intérieur Direction Générale des Impôts et Domaines Entreprise Franche d Exportation Institution de Prévoyance Retraite du Sénégal Numéro d Identification Nationale des Entreprises et Associations Président de la Communauté Rurale Procès-verbal Rendez-vous Taxe sur la Valeur Ajoutée 2

4 1 Origine - Prospection - Evaluation - Décision L investisseur recherche des opportunités d investissement APIX L investisseur a-t-il rassemblé toutes les informations générales requises? L investisseur a-t-il toutes les informations techniques requises? EVALUATION D INFORMATION Processus Interne d évaluation L investisseur est t-il prêt à investir? #3 Consulter l Agence de Promotion des Investissements et des Grands Travaux (APIX) sur le site web, en agence, via , ou téléphone. Visiter le service économique des ambassades du Sénégal. #1 Participer à une conférence sectorielle au Sénégal ou dans un autre pays. Contacter les autres Institutions et Ministères (Commerce, Agriculture, Elevage etc.) Poser des questions à caractère technique Business plan/ Plan d investissement Fin du processus d identification des opportunités Faire des recherches pour identifier les opportunités d investissement. Utiliser des informations obtenues du gouvernement sénégalais qui ont suscité de l intérêt. APIX Consulter l APIX #2 Rencontrer les institutions et les agences gouvernementales appropriées. L investisseur est mis en relation avec les institutions capables de répondre aux questions techniques par l APIX. L ENEGISTREMENT DE L ENTREPRISE Documents de promotion L investisseur reçoit des informations sur les principales opportunités d investissement et les procédures générales d investissement (ex: cahier d investisseur etc.) L investisseur est-il intéressé à évaluer les opportunités d investissement au Sénégal? Fin du process 4

5 2a INSTALLATION (A) - ENREGISTREMENT/AGREMENT L ENREGISTREMENT DE L ENTREPRISE NOTAIRE Etablissement de statuts par le notaire 24h Pièces à fournir: Actes de constitution Ouverture de compte bancaire Insertion au journal d annonces légales Signature des actes Actes enregistrés Registre de commerce N.I.N.E.A. Déclaration d établissement Déclaration d existence fiscale Dépôt du capital et de documents pour l établissement de statuts chez le notaire Pièces à fournir: Copie des pièces d identité Casier judiciaire ou déclaration sur l honneur Procuration (si mandataire) Attestation délivrée par la banque pour l ouverture de compte ENREGISTREMENT ET IMMATRICULATIONDE L ENTREPRISE A L APIX 24H Fin du processus d enregistrement de l entreprise L activité de l investisseur est-t-elle principalement d exporter des produits? L IDENTIFICATION DU SITE L AGREMENT AU CODE DES INVESTISSEMENTS 5

6 2b INSTALLATION (B) - ENREGISTREMENT/AGREMENT (suite) L AGREMENT AU CODE DES INVESTISSEMENTS Le montant d investissement projeté est-t-il égal ou supérieur à 15 M FCFA? EVALUATION DU DOSSIER D AGREMENT Une lettre de notification de la proposition d agrément par le comité a-t-elle été reçue? SIGNATURE DE LA LETTRE D AGREMENT PAR LE MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Processus Interne Déposer le dossier de demande d agrément Documents/Informations exigés: Lettre de demande Fiche technique Titre d occupation NINEA/ Registre du commerce Statuts notariés Quitus fiscal et état financier (en cas d extension de l agrément) Une lettre de refus de délivrance de l agrément ou demande de compléments a- t-elle été reçue? Agrément écrit, nominatif, daté et signé L investisseur est-t-il actif dans les secteurs d activité éligibles? Compléter le dossier Fin du processus d agrément APIX Consulter APIX pour aide à la remise de documents conformes La demande d agrément a-telle été déposée il y a plus de 10 jours ouvrables? L IDENTIFICATION DU SITE 6

7 2c INSTALLATION (C) IDENTIFICATION DU SITE L INSTALLATION Identification du site Electricité APIX Consulter l APIX pour des informations sur un site approprié répondant aux objectifs du projet #4 L investisseur veut-t-il des terres affectées par l Etat? Rencontrer le Président de la Communauté Rurale (PCR) concernée. RDV facilité par l APIX PROCESSUS D IDENTIFICATION DES TERRES Demande officielle à la Communauté Rurale (CR) concernée avec appui du CFPA Demander l affectation d une superficie déterminée, décrire le projet et soumettre le BP Visiter les terrains afin de confirmer que les terres sont conformes pour utilisation agricole. Le rapport est-t-il positif? CONVOCATION DU CONSEIL RURAL ET ORGANISATION DU VOTE Processus interne Le vote est-t-il positif? Chercher d autres terres #5 Les membres de la communauté rurale signent le Procès verbal de délibération Délibération du CR signée par le PCR et le sous-préfet CR publie le processus verbal de délibération par affichage Document pour paiement de frais de bornage $ Frais de bornage auprès du Trésor Public Recrutement du personnel L investisseur veut-t-il acheter des terres pour ses activités? ORGANISATION DE LA COMMISSION DOMANIALE D ENQUETE Processus interne qui donne un rapport d enquête $ Frais d impenses aux anciens occupants Le plan de localisation est-t-il effectué par le cadastre? Rapport d enquête L investisseur recherche d autres terres ou fin du processus Faire viser document par le Cadastre Plan visé par le Cadastre Exportation Autres besoins U TRANSFERT DE PROPRIETE L investisseur se concentre sur d autres processus d installation DEMANDE DE BAIL PRISE EN CHARGE PAR L APIX #6 Mise en valeur du terrain Fin du processus d identification des terres L INSTALLATION DE L ELECTRICITE 7

8 2d INSTALLATION (D) IDENTIFICATION DU SITE (suite) U TRANSFERT DE PROPRIETE Impôts et Domaines Evaluation des terres Durée: 50 jours NOTAIRE 16 jours #7 NOTAIRE Obtenir un certificat de non-hypothèque du cadastre Certificat de nonhypothèque L autorisation de transfert a-t-elle été reçue? Finaliser l acte de vente Acte de vente Envoi de demande de changement de propriété au Cadastre 600 FCFA 3-7 jours NOTAIRE Cadastre Signer l accord de principe chez le notaire. 4 jours Contrat d accord de principe L investisseur a-t-il reçu l application du droit de préemption? L investisseur identifie un nouveau site DEDT Bureau d enregistrement des domaines et des timbres Achat enregistré et certifié 2 jours Enregistrement du nom du nouveau propriétaire dans le registre Durée: 45 jours Demande d autorisation de transfert. Directeur des Impôts et Domaines La demande a-t-elle était déposée il y a plus de 50 jours? Contrat de vente timbré et certifié Fin du transfert de propriété 8

9 2e INSTALLATION (E) ELECTRICITE ET RECRUTEMENT DU PERSONNEL L INSTALLATION Embaucher un électricien pour faire l étude technique du site Inspection du site par la Senelec $ Identification du site Electricité ~1,6 million; 7 jours Envoyer l étude à la SENELEC Une lettre d agrément de l étude a-t-elle été envoyée par la Senelec? L investisseur se renseigne auprès de la SENELEC Ministère Du transport Obtenir un permis d excavation 18 jours Obtenir les procès verbaux après les deux inspections qui suivent le début des travaux de branchement PV1 PV2 Engager une agence de génie civil (ex: Veritas) pour le suivi des travaux sur le poste transformateur Attestation des travaux effectués PV3 Inspection du site par la Senelec Soumettre l application pour le branchement de l électricité Documents à fournir: Copie carte nationale d identité Copie du contrat de location Copie du titre foncier Détails du branchement 7 jours Avance de paiement de 2 mois Après le paiement, branchement à l électricité et signature du contrat 14 jours Contrat d approvisionnement signé Fin du processus d installation d électricité Recrutement du personnel APIX Recruter le personnel Contacter l APIX pour l enregistrement du personnel Exportation L investisseur a-t-il besoin de l aide de l APIX pour le recrutement? Rencontre avec les cabinets, universités, compagnie de recrutement etc. Rencontres facilitées par l APIX ENREGISTREMENT DU PERSONNEL FACILITE PAR LE CFPA Fin du processus de recrutement du personnel Autres besoins L investisseur recrute des employés sans l aide de l APIX 9

10 2f INSTALLATION (F) EXPORTATION ET AUTRES BESOINS L INSTALLATION Identification du site Chambre de Commerce Déposer une demande de carte import/export à la DCI ou au CFE de la Chambre de Commerce Documents requis: Copie d avis d immatriculation au NINEA Copie registre de commerce et de crédit mobilier Copie carte nationale d identité Photo d identité Quittance COSEC de FCFA (payable aux impôts) Timbre fiscal de FCFA Frais de dossier de FCFA Récépissé de dépôt et fiche de vente Signer le registre et retirer la carte Import Export Document requis: Récépissé de dépôt APIX Déposer le dossier d agrément à l APIX L entreprise a-t-elle déjà été créée? Pièces additionnelles à fournir Documents requis: Quitus fiscal datant de moins de 6 mois Etats financiers du dernier exercice social Relevé des déclarations d exportation des deux dernières années (valeurs et poids des produits exportés). Le relevé doit être certifié par l administration des douanes Relevé des déclarations de TVA des deux dernières années certifié par l administration fiscale Certificat de fabrication ou de production pour les entreprises agricoles de chaque produit exporté Electricité Recrutement du personnel Carte Import Export L entreprise est-elle agréée au code des investissements? L entreprise est-t-elle éligible pour le statut EFE? Justifier un potentiel d exportation de 80% au moins par rapport au chiffre d affaires Pièces à fournir Documents requis: Demande adressée au Ministère de l Economie et des Finances, comportant la nature détaillée de l activité et le lieu d implantation Copie légalisée des statuts notariés Certificat d inscription au registre du commerce Copie de l avis d immatriculation (N.I.N.E.A.) Fiche technique en 10 exemplaires mettant l accent sur les marchés ciblés, répartition du CA selon le marché local et les exportations et le détails des investissements nécessaires pour atteindre ces objectifs Copie des contrats signés avec les clients, bons de commandes etc. Titre d occupation du terrain d assiette L agrément a-t-il été reçu? La demande d agrément a-t-elle été déposée il y a plus de 30 jours? Exportation impôts Agrément de statut EFE Autres besoins REQUETE AUPRES DU GUICHET UNIQUE DE L APIX Justifier un potentiel d exportation de 80% au moins par rapport au chiffre d affaires pour bénéficier des avantages du nouveau code des impôts. Fin du processus installation pour exportation 10

11 CONSTRAINTES IDENTIFIÉES DANS LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT DU SECTEUR DE L AGRICULTURE 11

12 CONTRAINTES DANS LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT Manque de centralisation des informations et de système de suivi des investisseurs #1: Manque de système de suivi des investisseurs potentiels dès la phase de prospection Impact sur les investisseurs: manque de prise en charge proactive des investisseurs pour faciliter leurs activités de prospection. Ainsi peuvent-ils être amenés à sous-évaluer les opportunités au Sénégal au profit des pays voisins menant une politique de sollicitation plus agressive. Impact sur l APIX: le manque de suivi ne permet pas le tracking des investisseurs potentiels dès les premières étapes du cycle d investissement. Il est donc difficile d analyser les taux de conversion et les raisons amenant les investisseurs à arrêter leurs activités de prospection, afin de mieux répondre au besoin d information et d assistance des investisseurs et d améliorer la performance et le ciblage de l APIX. #2: Manque de centralisation des informations Impact sur les investisseurs: Les investisseurs sont dirigés par l APIX vers différentes institutions pour collecter les informations à caractère technique (ISRA, DAPSA, Ministères). Les démarches peuvent être longues, et parfois ne pas aboutir. Impact sur l APIX: Le guichet unique jouant déjà un rôle de centralisation des formalités administratives, l APIX se positionne comme l interlocuteur de choix pour les investisseurs et pourrait voir ses responsabilités étendues à la centralisation de toutes les informations facilitant la prise de décision des investisseurs. #3: Les informations disponibles sont parfois insuffisantes et ne répondent pas toujours aux besoins des investisseurs Impact sur les investisseurs: l information disponible ne permet pas aux investisseurs d analyser de façon satisfaisante les risques et les opportunités d investissement au Sénégal. Impact sur l APIX: l APIX n est pas responsable des informations et statistiques produites par les autres institutions. Cependant un meilleur système de tracking permettra à plus long terme de mieux comprendre les besoins en information et de coordonner l amélioration des informations mises à la disposition des investisseurs. Le processus d installation est complexe et l APIX ne peut jouer qu un rôle extrêmement limité dans la facilitation de l accès aux terres #4: Manque d une base de données centralisée répertoriant les terrains disponibles Impact sur les investisseurs: Le processus d identification des terrains disponibles est lent et l investisseur n est pas informé de toutes les possibilités de site Impact sur l APIX: l APIX ne dispose pas des ressources suffisantes et n est pas en mesure d identifier avec efficacité les différentes options de site à présenter aux investisseurs. #5: L accès à la terre est ralenti par la lourdeur et le manque de transparence des différentes procédures de validation Impact sur les investisseurs: L accès aux terres est un processus long et coûteux pour les investisseurs et est un véritable frein à l investissement Impact sur l APIX: L APIX est impuissante et ne peut jouer qu un rôle de facilitateur dans le processus de validation des terres. #6: Difficulté d obtention du contrat de bail (procédures répétitives pouvant ne pas aboutir) Impact sur les investisseurs: L incertitude liée à l obtention du bail augmente les risques et coûts liés à l accès aux terres, ce qui réduit considérablement la compétitivité du Sénégal pour les investisseurs Impact sur APIX: L APIX ne fait que le suivi de la demande et ne joue aucun autre rôle dans processus d obtention du bail. #7: Le processus de transfert de propriété est très lent. Impact sur les investisseurs: L investisseur n est pas tenu informé de l avancement du processus et reste dans la plupart des cas sans information jusqu à la date limite (50 jours) Impact sur l APIX: L APIX ne peut jouer aucun rôle dans l accélération du processus d évaluation des terres. 12

13 SOURCES Résumé Entreprise Franche d Exportation et Dispositifs Indicatifs du CGI Code des Investissements Doing Business 2013 Senegal Guide du Créateur d Entreprise Guide Foncier de l Investisseur «Créer Son Entreprise au Sénégal» site de l APIX 15

RESUME ENTREPRISE FRANCHE D EXPORTATION ET DISPOSITIFS INCITATIFS DU CGI

RESUME ENTREPRISE FRANCHE D EXPORTATION ET DISPOSITIFS INCITATIFS DU CGI RESUME ENTREPRISE FRANCHE D EXPORTATION ET DISPOSITIFS INCITATIFS DU CGI Révision : 26/02/13 Impression : 23/04/13 RESUME ENTREPRISE FRANCHE D EXPORTATON ET DISPOSITIFS INCITATIFS DU CGI Révision : 26/02/13

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DES REFORMES 2014, FOCUS DOING BUSINESS 2015

NOTE DE PRESENTATION DES REFORMES 2014, FOCUS DOING BUSINESS 2015 Réf.: 25_2014/SEA/120514 COMMUNICATION SUR LES REFORMES D AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES, FOCUS DOING BUSINESS NOTE DE PRESENTATION DES REFORMES 2014, FOCUS DOING BUSINESS 2015 +usiness 2015

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DES REFORMES 2014, FOCUS DOING BUSINESS 2015

NOTE DE PRESENTATION DES REFORMES 2014, FOCUS DOING BUSINESS 2015 Réf.: 25_2014/SEA/120514 AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES EN COTE D IVOIRE NOTE DE PRESENTATION DES REFORMES 2014, FOCUS DOING BUSINESS 2015 Pour une Règlementation SMART de l Environnement

Plus en détail

CREER UNE SOCIETE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE

CREER UNE SOCIETE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE CREER UNE SOCIETE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE (SURL) Edition 2011 1 LA SOCIETE UNIPERSONNELLE A RESPONSABILITE LIMITEE C est une SARL constituée d un seul associé. A ce titre, La Société Unipersonnelle

Plus en détail

GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE

GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE Révision : 1/02/08 Impression : 8/02/08 GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE I. CHOIX DE LA FORME JURIDIQUE Le Sénégal est, depuis le 18 septembre 1995, membre de l Organisation

Plus en détail

Boite à outils. Guide des formalités de création d entreprises. Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST

Boite à outils. Guide des formalités de création d entreprises. Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST Boite à outils Guide des formalités de création d entreprises Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST Casablanca Technopark Tel 0522 52 50 78 Email : contact@originalinvest.com Page

Plus en détail

Vu les décrets. nomination du. l ARPT ; Algérie Poste; Considérant la 2012 (PV n 68 DECIDE. Article 1 er : d agrément des

Vu les décrets. nomination du. l ARPT ; Algérie Poste; Considérant la 2012 (PV n 68 DECIDE. Article 1 er : d agrément des DECISION N 444 SP/PC/ARPT du 22/10/2012 PORTANT DEFINITION ET CONDITIONS D AGREMENT DES EQUIPEMENTS POSTAUX Le Conseil de l Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT), Vu la loi

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ACHAT IMMOBILIER OU DE LA VENTE IMMOBILIERE

GUIDE PRATIQUE DE L ACHAT IMMOBILIER OU DE LA VENTE IMMOBILIERE GUIDE PRATIQUE DE L ACHAT IMMOBILIER OU DE LA VENTE IMMOBILIERE Acheter un bien immobilier est une opération juridique sensible. Quelles précautions prendre? Rencontrez votre notaire en amont de votre

Plus en détail

Accès au crédit et foncier

Accès au crédit et foncier Réseau National des Chambres d'agriculture du Niger Note d information Accès au crédit et foncier RECA Réseau National des Chambres N d Agriculture du Niger iger 22 mai 2015 / Rédaction : Florence Bron-Saïdatou

Plus en détail

Avis de pré qualification d Agences de voyages pour le SNU en République Islamique de Mauritanie N AP/LTA/001/2013 (RELANCE)

Avis de pré qualification d Agences de voyages pour le SNU en République Islamique de Mauritanie N AP/LTA/001/2013 (RELANCE) Programme des Nations Unies pour le développement Avis de pré qualification d Agences de voyages pour le SNU en République Islamique de Mauritanie N AP/LTA/001/2013 (RELANCE) I. CONTEXTE Dans le cadre

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION Projet de décret pris pour l'application de la loi n 62-12 relative à l'organisation de la profession de conseiller agricole Le projet de ce présent décret s inscrit dans le cadre

Plus en détail

Décret n 76-166 du 27 avril 1976 Fixant les modalités de gestion du Domaine National. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. CHAPITRE PREMIER.

Décret n 76-166 du 27 avril 1976 Fixant les modalités de gestion du Domaine National. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. CHAPITRE PREMIER. Décret n 76-166 du 27 avril 1976 Fixant les modalités de gestion du Domaine National. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Vu la constitution du 2 juin 1972, modifiée et complétée par la loi n 75-1 du 9 mai

Plus en détail

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, REPUBLIQUE DU NIGER DECRET N 2001-220/PRN/MC/PSP PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE MINISTERE DU COMMERCE ET DE du 23 novembre 2001 LA PROMOTION DU SECTEUR PRIVE Portant création, attributions et organisation

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN. Fraternité Justice Travail PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL PRESIDENTIEL DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE DU BENIN. Fraternité Justice Travail PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL PRESIDENTIEL DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE SECRETARIAT PERMANENT DU CONSEIL PRESIDENTIEL DE L INVESTISSEMENT REFORMES DU GOUVERNEMENT DU BENIN VISANT L AMELIORATION DU CLIMAT

Plus en détail

Formalités standards de la création d entreprises

Formalités standards de la création d entreprises Formalités standards de la création d entreprises Formalité 1 : Etablissement du certificat négatif Entreprise s Administration Documents demandés Toutes les sociétés commerciales sauf pour les entreprises

Plus en détail

LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSSEMENTS

LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSSEMENTS LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSSEMENTS I) CONTEXTE II) LES GRANDS CHANGEMENTS III) DISPOSITIF DE GESTION DU CODE REGIMES: BENEFICE DES AVANTAGES PLUS FAVORABLES MECANISME DE CONTRÔLE ET DE SUIVI EVALUATI

Plus en détail

Programme TAEHIL. Formation contractualisée pour l emploi

Programme TAEHIL. Formation contractualisée pour l emploi Programme TAEHIL Deux Mesures concrètes pour le programme TAEHIL Formation contractualisée pour l emploi Formation qualifiante ou de reconversion Objectif FCE: Formation contractualisée pour l emploi La

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE LICENCE D AGENCE DE VOYAGES

FORMULAIRE DE DEMANDE DE LICENCE D AGENCE DE VOYAGES ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES DE LA PRIVATISATION ET DU TOURISME DEPARTEMENT DU TOURISME DIRECTION DES ENTREPRISES ET ACTIVITES TOURISTIQUES FORMULAIRE DE DEMANDE DE LICENCE D AGENCE

Plus en détail

ARRETE MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE,

ARRETE MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE, REPUBLIQUE DU BENIN MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU TRAVAIL ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE DIRECTION GENERALE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTNUE ET DES STAGES ARRETE ANNEE 2005 N 015/MFPTRA/DC/SGM/DGFPCS/DAROP

Plus en détail

LOCATION DE VOITURES SANS CHAUFFEURS * * * * PROCEDURE D AUTORISATION. La présente procédure d autorisation prend comme base juridique :

LOCATION DE VOITURES SANS CHAUFFEURS * * * * PROCEDURE D AUTORISATION. La présente procédure d autorisation prend comme base juridique : ROYAUME DU MAROC *** MINISTERE DE L'ÉQUIPEMENT ET DU TRANSPORT Direction des Transports Routiers et de la Sécurité Routière LOCATION DE VOITURES SANS CHAUFFEURS * * * * PROCEDURE D AUTORISATION La présente

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX»

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» A retourner au Conseil régional de Bourgogne : Conseil Régional de Bourgogne, Direction de l Agriculture et du Développement rural, 17 boulevard

Plus en détail

ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur.

ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur. ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur. LE MINISTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, VU la Constitution

Plus en détail

Fiche récapitulative de Doing Business 2011 Sommaire des réformes en Europe de l Est et en Asie centrale

Fiche récapitulative de Doing Business 2011 Sommaire des réformes en Europe de l Est et en Asie centrale Fiche récapitulative de Doing Business 2011 Sommaire des réformes en Europe de l Est et en Asie centrale L Albanie a rendu le paiement des taxes et impôts plus facile et moins cher pour les entreprises

Plus en détail

Votre projet. d entreprise. www.rabatinvest.ma. Centre Régional d Investissement Rabat - Salé - Zemmour - Zaër

Votre projet. d entreprise. www.rabatinvest.ma. Centre Régional d Investissement Rabat - Salé - Zemmour - Zaër Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Wilaya de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër Votre projet d entreprise www.rabatinvest.ma Sommaire Votre projet d entreprise I. Créer votre entreprise : Le parcours

Plus en détail

DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT

DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT Réf. Dossier : (A remplir par la Direction du Crédit & Risque) Afin de faciliter l étude de votre demande de crédit et d écourter les délais de réponse, nous

Plus en détail

Quels montages juridiques pour les projets citoyens d énergies renouvelables? AIX-EN-PROVENCE 23 avril 2015

Quels montages juridiques pour les projets citoyens d énergies renouvelables? AIX-EN-PROVENCE 23 avril 2015 Quels montages juridiques pour les projets citoyens d énergies renouvelables? AIX-EN-PROVENCE 23 avril 2015 Noémie Poize, Rhônalpénergie - Environnement CHAPITRE IV Modalités : création d une société locale

Plus en détail

LA COORDINATION DECISIONS DE REFORMES PORTANT SUR LA FISCALITE ET LA PARAFISCALITE

LA COORDINATION DECISIONS DE REFORMES PORTANT SUR LA FISCALITE ET LA PARAFISCALITE REPUBLIQUE DU CONGO -------------------------- LA COORDINATION DECISIONS DE REFORMES PORTANT SUR LA FISCALITE ET LA PARAFISCALITE Mai 2013 Sommaire Sommaire...2 A - La situation Congo avant des les réformes

Plus en détail

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- PIECES A FOURNIR

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- PIECES A FOURNIR CONSTITUTION D UN GROUPEMENT D INTERET ECONOMIQUE AU SENEGAL POUR L OBTENTION DE LA CARTE PROFESSIONNELLE PIECES A FOURNIR Par le Président du G.I.E. : 02 photocopies de la carte d identité ou passeport

Plus en détail

DEMANDE DE CHANGEMENT DE STATUT EN CARTE DE SEJOUR TEMPORAIRE «COMMERCANT, ARTISAN OU INDUSTRIEL»

DEMANDE DE CHANGEMENT DE STATUT EN CARTE DE SEJOUR TEMPORAIRE «COMMERCANT, ARTISAN OU INDUSTRIEL» PREFECTURE DE LA SOMME Direction des Titres et de la Citoyenneté Bureau de l Immigration, de l Intégration et de la Nationalité DEMANDE DE CHANGEMENT DE STATUT EN CARTE DE SEJOUR TEMPORAIRE «COMMERCANT,

Plus en détail

MANUEL DE PROCEDURES DE GESTION DES DOSSIERS DU GUICHET UNIQUE DU FONCIER

MANUEL DE PROCEDURES DE GESTION DES DOSSIERS DU GUICHET UNIQUE DU FONCIER MINISTERE DE LECONOMIE ET DES FINANCES -------------------- SECRETARIAT GENERAL -------------------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS ---------------------- GUICHET UNIQUE DU FONCIER BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. CAHIER DES CHARGES (adopté par délibération du conseil municipal du 6 février 2015) CESSION D UN BIEN COMMUNAL :

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. CAHIER DES CHARGES (adopté par délibération du conseil municipal du 6 février 2015) CESSION D UN BIEN COMMUNAL : Département des Alpes-Maritimes Arrondissement de GRASSE Service Urbanisme Tél : 04.93.64.74.60 groupeurbanisme@vallauris.fr RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MAIRIE de VALLAURIS GOLFE-JUAN MAIRIE DE VALLAURIS - GOLFE-JUAN

Plus en détail

Projet du Code de l Investissement

Projet du Code de l Investissement République Tunisienne Ministère du Développement, de l Investissement et de la Coopération Internationale Projet du Code de l Investissement Version préliminaire 22 mai 2015 Article1premier. TITRE PREMIER.

Plus en détail

Sommaire. 03 Introduction. 03 Quelles sont les Entreprises ciblées? 03 Quel est le champ d application du programme?

Sommaire. 03 Introduction. 03 Quelles sont les Entreprises ciblées? 03 Quel est le champ d application du programme? 1 Sommaire 03 Introduction 03 Quelles sont les Entreprises ciblées? 03 Quel est le champ d application du programme? 04 Quelles sont les actions éligibles? 04 Quelles sont les modalités de financement

Plus en détail

Redressement et stabilisation du cadre. Reformes structurelles de l économie Reformes des finances publiques Bonne gouvernance

Redressement et stabilisation du cadre. Reformes structurelles de l économie Reformes des finances publiques Bonne gouvernance Avant - Économie congolaise caractérisée par un tissu industriel délabré - Infrastructures socio-économiques de base détruites - Inflation galopante - Monnaie chancelante Après - Ambitieux programme de

Plus en détail

CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE. DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H

CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE. DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H 1 CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H CONDITIONS L obtention d une bourse scolaire est subordonnée aux conditions suivantes

Plus en détail

J envisage d investir

J envisage d investir AIDE AUX TRES PETITES ENTREPRISES J envisage d investir Dossier de demande d avance Vous devez déposer votre dossier avant de réaliser vos projets Comment remplir votre dossier de demande d aide? Pour

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SEJOUR «COMMERCANT, ARTISAN OU INDUSTRIEL»

DEMANDE D ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SEJOUR «COMMERCANT, ARTISAN OU INDUSTRIEL» PREFECTURE DE LA SOMME Direction des Titres et de la Citoyenneté Bureau de l Immigration, de l Intégration et de la Nationalité DEMANDE D ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SEJOUR «COMMERCANT, ARTISAN OU INDUSTRIEL»

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION

DEMANDE DE SUBVENTION DEMANDE DE SUBVENTION FONDS NATIONAL D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DU TERRITOIRE REGION : Centre Département : CHER (18) INFORMATIONS CONCERNANT LE PROJET Intitulé du projet et résumé de l objet :.....

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR PROJET DE CROISSANCE D ENTREPRISE ENTREPRISE :.. CREATEUR :.. NOTE D INFORMATION PREALABLE A LA REDACTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE Vous envisagez

Plus en détail

Demande de financement

Demande de financement Demande de financement Nom de la société : Nom de l entrepreneur : I. PRESENTATION DE L ENTREPRISE I.1 Présentez votre société : Nom de la société, statut juridique Capital social Nom et fonction du représentant

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Modèles prêts à l emploi sur CD-Rom www.editions-organisation.com/livres/denos

Plus en détail

Les prestations objet du présent appel d offres seront exécutées en deux lots séparés.

Les prestations objet du présent appel d offres seront exécutées en deux lots séparés. Appel d offres ouvert N 7/2013/ D.A.L Réalisation des prestations de formation en langues française et anglaise pour le compte du personnel de la Caisse Marocaine des Retraites (2 lots) Lot n 1 : Formation

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES BURKINA FASO ----------------------------- MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L EMPLOI PROJET EMPLOIS DES JEUNES ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES AU BURKINA FASO (PEJEDEC/BF)

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION Conseil Général du Loiret Hôtel du Département 15 rue Eugène Vignat BP 2019-45010 Orléans Cedex Cadre réservé à l instruction Date d arrivée au CG : Date AR dossier complet : N dossier et n tiers : FORMULAIRE

Plus en détail

Aide-mémoire. La Charte de la langue française dans les ministères et les organismes et la politique linguistique gouvernementale

Aide-mémoire. La Charte de la langue française dans les ministères et les organismes et la politique linguistique gouvernementale Aide-mémoire La Charte de la langue française dans les ministères et les organismes et la politique linguistique gouvernementale AIDE-MÉMOIRE La Charte de la langue française dans les ministères et les

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION

DEMANDE DE SUBVENTION DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 1 ère Demande Renouvellement Demande au Service des Sports Demande aux Affaires Culturelles Subventions à titre exceptionnel I IDENTIFICATION DE L ASSOCIATION 2 1] ASSOCIATION

Plus en détail

APPEL À PROJETS INNOVATION SOCIALE EN ALSACE

APPEL À PROJETS INNOVATION SOCIALE EN ALSACE APPEL À PROJETS INNOVATION SOCIALE EN ALSACE Projet :... Entreprise (s) :...... Association (s) :...... Le dossier comprend : Doc. A : Fiche de synthèse du projet d innovation sociale Doc. B : Entreprise(s)

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

Décret N 2005/0577/PM du 23 février 2005 sur les modalités de réalisation des études d'impact environnemental

Décret N 2005/0577/PM du 23 février 2005 sur les modalités de réalisation des études d'impact environnemental Décret N 2005/0577/PM du 23 février 2005 sur les modalités de réalisation des études d'impact environnemental LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT DECRETE : CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article

Plus en détail

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION A LA LOCATION

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION A LA LOCATION DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION A LA LOCATION LOCAUX ARTISANAUX ET COMMERCIAUX Communauté de Communes du Réolais en Sud Gironde 81, rue Armand Caduc - 33190 La Réole E-mail: economie@reolaisensudgironde.fr

Plus en détail

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux VILLE D ANZIN Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce PREALABLE : Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux Règlement d attribution des aides financières directes

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN VUE D ASSISTER

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN VUE D ASSISTER 128, Boulevard du 13 janvier BP : 2704 Lomé Togo Tél. : (228) 22 21 68 64 Fax. : (228) 22 21 86 84 bidc@bidc-ebid.org www.bidc-ebid.org TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN

Plus en détail

DEFIS ET OPPORTUNITES DU SECTEUR FINANCIER DANS LA PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE AU SENEGAL

DEFIS ET OPPORTUNITES DU SECTEUR FINANCIER DANS LA PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE AU SENEGAL Dialogue sur le développement du secteur financier au Sénégal 16 avril 2013, BCEAO-Siège DEFIS ET OPPORTUNITES DU SECTEUR FINANCIER DANS LA PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE AU SENEGAL Présentation :

Plus en détail

Ce dossier est constitué d un ensemble de pièces justificatives décrites dans les deux tableaux ci-annexés.

Ce dossier est constitué d un ensemble de pièces justificatives décrites dans les deux tableaux ci-annexés. Page 1 sur 9 DOSSIERS SOCIETE Les personnes morales doivent obligatoirement constituer auprès de l OPT NC un «dossier de société» permettant de : Prouver leur existence ; Établir qu elles ont été créées

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DES IMPOTS ET DES DOMAINES

DIRECTION GENERALE DES IMPOTS ET DES DOMAINES DIRECTION GENERALE DES IMPOTS ET DES DOMAINES STRUCTURE : DIRECTION DES DOMAINES, DE L ENREGISTREMENT ET DU TIMBRE (DDET) PRESTATION 1 : ENREGISTREMENT D UN ACTE SOUS SEING PRIVE - Trois (3 copies de l

Plus en détail

AIDE AUX STRUCTURES TOURISTIQUES EN ZONE RURALE

AIDE AUX STRUCTURES TOURISTIQUES EN ZONE RURALE AIDE AUX STRUCTURES TOURISTIQUES EN ZONE RURALE FORMULAIRE DE DEMANDE IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : 1. Coordonnées personnelles : M, Mme, Mlle. Adresse :....... Code postal :....Ville :.. Téléphone :..

Plus en détail

DOSSIER TYPE D AGREMENT EXPORTATEUR DE CAFE ET DE CACAO CAMPAGNE 2013-2014 SOCIETE COMMERCIALE. Pièces à fournir selon l ordre ci-dessous

DOSSIER TYPE D AGREMENT EXPORTATEUR DE CAFE ET DE CACAO CAMPAGNE 2013-2014 SOCIETE COMMERCIALE. Pièces à fournir selon l ordre ci-dessous DOSSIER TYPE D AGREMENT EXPORTATEUR DE CAFE ET DE CACAO CAMPAGNE 2013-2014 SOCIETE COMMERCIALE Pièces à fournir selon l ordre ci-dessous 1. Une demande d agrément adressée au Directeur Général du Conseil

Plus en détail

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ;

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; Nous vous remercions de bien vouloir : - Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; - Joindre les documents justificatifs demandés ; - Envoyer votre dossier complet par envoi recommandé

Plus en détail

Centre de formalités des Entreprises Liste des pièces et tarifs

Centre de formalités des Entreprises Liste des pièces et tarifs Chambre de Commerce et d Industrie Le Puy-en-Velay/Yssingeaux Février 2010 Centre de formalités des Entreprises Liste des pièces et tarifs IMMATRICULATION D UNE PERSONNE PHYSIQUE AU R.C.S... 2 IMMATRICULATION

Plus en détail

LES MESURES D INCITATIONS A L INVESTISSEMENT PRIVE EN REPUBLIQUE DU CAMEROUN

LES MESURES D INCITATIONS A L INVESTISSEMENT PRIVE EN REPUBLIQUE DU CAMEROUN LES MESURES D INCITATIONS A L INVESTISSEMENT PRIVE EN REPUBLIQUE DU CAMEROUN EXTRAIT DE LA LOI N 2013/004 DU 11 AVRIL 2013 TITRE II CHAPITRE I DES INCITATIONS FISCALES ET DOUANIERES ARTICLE 5. Les incitations

Plus en détail

GUIDE. du Créateur d Entreprise

GUIDE. du Créateur d Entreprise GUIDE Le du Créateur d Entreprise Vous avez décidé de créer votre entreprise Adressez vous à votre Bureau de Création d Entreprises (BCE). Le bureau de création d entreprises (BCE) a été créé pour permettre

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION Les relations bancaires SOMMAIRE Introduction : La banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant professionnel 2. Comment

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de l'equipement et du Transport

Royaume du Maroc Ministère de l'equipement et du Transport Royaume du Maroc Ministère de l'equipement et du Transport N : DL Rabat, le Note de présentation relative au projet d'arrêté du Ministre de l'equipement et du Transport relatif à l'autorisation pour l'ouverture

Plus en détail

Vous vendez une maison

Vous vendez une maison VENTE D UNE MAISON Les documents ou informations à fournir par le vendeur au notaire Vous vendez une maison Afin de préparer au mieux l acte de vente et de conseiller utilement vendeur et acquéreur sur

Plus en détail

Association. Cadre réservé au service Exercice n

Association. Cadre réservé au service Exercice n Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention Cadre réservé au service Exercice n Association :...... Montant de la subvention sollicitée:... (Joindre

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Rabat, le 11 juillet 2000 CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Aux termes de l article 1 er du Dahir portant loi n 1-93-212

Plus en détail

Demande de foncier agricole en vue de créer une exploitation

Demande de foncier agricole en vue de créer une exploitation DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CADRE RÉSERVÉ À L ADMINISTRATION DIRECTION DES FINANCES PUBLIQUES DE LA GUYANE DIVISION DES MISSIONS DOMANIALES Rue FIEDMOND BP 7016 97307 CAYENNE CEDEX Téléphone

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2005-5

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2005-5 Tunis, le 16 février 2005 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2005-5 O B J E T : Investissements à l étranger. Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Vu : - la loi n 58-90 du 19 septembre 1958

Plus en détail

Guide pratique de l investisseur étranger au Maroc

Guide pratique de l investisseur étranger au Maroc Guide pratique de l investisseur étranger au Maroc A- Implantation d une société au Maroc : 1. Aspects juridiques - Implantation sous forme de société commerciale (les formes les plus courantes) : Société

Plus en détail

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ;

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; Nous vous remercions de bien vouloir : - Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion ; - Joindre les documents justificatifs demandés ; - Envoyer votre dossier complet par envoi recommandé

Plus en détail

REGLEMENT N 10/2008/CM/UEMOA RELATIF AUX CONDITIONS D AGREMENT ET D EXERCICE DES COMMISSIONNAIRES EN DOUANE

REGLEMENT N 10/2008/CM/UEMOA RELATIF AUX CONDITIONS D AGREMENT ET D EXERCICE DES COMMISSIONNAIRES EN DOUANE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- LE CONSEIL DES MINISTRES REGLEMENT N 10/2008/CM/UEMOA RELATIF AUX CONDITIONS D AGREMENT ET D EXERCICE DES COMMISSIONNAIRES EN DOUANE

Plus en détail

(!( / %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%& "-%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%& !... "... $ ' ( ) Joindre la copie + copie de la déclaration au greffe

(!( / %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%& -%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%& !... ... $ ' ( ) Joindre la copie + copie de la déclaration au greffe Plusieurs lois récentes vous obligent à garantir l acheteur de votre bien immobilier sur de nombreux points. Par ailleurs, la jurisprudence impose au vendeur une obligation de transparence et d information

Plus en détail

Guide pratique du FOPRODEX. votre boite à outils pour vos actions à l'internationnal. Vous décidez, nous vous soutenons

Guide pratique du FOPRODEX. votre boite à outils pour vos actions à l'internationnal. Vous décidez, nous vous soutenons Guide pratique du FOPRODEX votre boite à outils pour vos actions à l'internationnal Vous décidez, nous vous soutenons - Fonds spécial de trésor - Crée en 1985 - Axé sur l effort de commercialisation et

Plus en détail

Sur proposition du Ministre de l environnement et du développement durable,

Sur proposition du Ministre de l environnement et du développement durable, Décret n 2005-1991 Du 11 juillet 2005, relatif à l étude d impact sur l environnement et fixant les catégories d unités soumises à l étude d impact sur l environnement et les catégories d unités soumises

Plus en détail

CONSITUTION D UNE SOCIETE AU CAMBODGE

CONSITUTION D UNE SOCIETE AU CAMBODGE CONSITUTION D UNE SOCIETE AU CAMBODGE 1 REGIME JURIDIQUE Le régime juridique des sociétés au Cambodge résulte d une circulaire du Ministère du Commerce. Différents types de sociétés Le droit des sociétés

Plus en détail

Cahiers des charges relatifs à l Aide à l Organisation des festivals cinématographiques

Cahiers des charges relatifs à l Aide à l Organisation des festivals cinématographiques Cahiers des charges relatifs à l Aide à l Organisation des festivals cinématographiques Le présent cahier des charges fixe les conditions, les critères et la réglementation relatifs à l aide à la production

Plus en détail

Les modalités d'inscription au registre du commerce en Algérie.

Les modalités d'inscription au registre du commerce en Algérie. Les modalités d'inscription au registre du commerce en Algérie. La législation et la réglementation relatives à l'enregistrement des entreprises ont connu un assouplissement consécrateur ces dernières

Plus en détail

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion

- Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion Nous vous remercions de bien vouloir : - Compléter, dater et signer le présent formulaire d adhésion - Joindre les documents justificatifs demandés - Envoyer votre dossier complet par envoi recommandé

Plus en détail

1ERE PARTIE : CADRE JURIDIQUE DES ENTREPRISES DE PROMOTION IMMOBILIERE

1ERE PARTIE : CADRE JURIDIQUE DES ENTREPRISES DE PROMOTION IMMOBILIERE 1ERE PARTIE : CADRE JURIDIQUE DES ENTREPRISES DE PROMOTION IMMOBILIERE Références juridiques : La promotion immobilière est régie par la loi n 90-17 du 26 février 1990, portant refonte de la législation

Plus en détail

Icône projet de la ligne N 2 du Grand Nancy - Quadri DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNISATION

Icône projet de la ligne N 2 du Grand Nancy - Quadri DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNISATION Icône projet de la ligne N 2 du Grand Nancy - Quadri DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNISATION 2 DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNISATION Nom et prénom du demandeur :...... Adresse du demandeur :............. Téléphone

Plus en détail

La Direction des Affaires Foncières vous informe

La Direction des Affaires Foncières vous informe La Direction des Affaires Foncières vous informe TE FENUA Qu est-ce LA DIRECTION DES AFFAIRES FONCIERES que la Direction des affaires foncières? La direction des affaires foncières est un service administratif

Plus en détail

Université Paris8 Vincennes-Saint-Denis Service Technique Immobilier 2, rue de la Liberté 93526 SAINT-DENIS cedex

Université Paris8 Vincennes-Saint-Denis Service Technique Immobilier 2, rue de la Liberté 93526 SAINT-DENIS cedex Université Paris8 Vincennes-Saint-Denis Service Technique Immobilier 2, rue de la Liberté 93526 SAINT-DENIS cedex MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon la procédure adaptée en application de l article 28

Plus en détail

POLYNESIE FRANÇAISE SERVICE DU TOURISME DEMANDE DE LICENCE D AGENCE DE VOYAGES OU DE BUREAU D EXCURSIONS

POLYNESIE FRANÇAISE SERVICE DU TOURISME DEMANDE DE LICENCE D AGENCE DE VOYAGES OU DE BUREAU D EXCURSIONS POLYNESIE FRANÇAISE SERVICE DU TOURISME DEMANDE DE LICENCE D AGENCE DE VOYAGES OU DE BUREAU D EXCURSIONS L attention des demandeurs est attirée sur la nécessité de fournir des renseignement complets, toute

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005-10

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005-10 Tunis, le 14 juillet 2005 CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005-10 Objet : Tenue et administration des comptes de certificats de dépôt et des comptes de billets de trésorerie. Le Gouverneur de

Plus en détail

FORMULAIRE DE CANDIDATURE. 1.1.- Identification du prestataire de services 1

FORMULAIRE DE CANDIDATURE. 1.1.- Identification du prestataire de services 1 FORMULAIRE DE CANDIDATURE Madame, Monsieur, Veuillez trouver ci-joint la candidature de [nom du prestataire de services] en réponse à l appel de manifestations d intérêt destiné aux fournisseurs de données

Plus en détail

Présentation du FGAR et ses Modalités de Fonctionnement

Présentation du FGAR et ses Modalités de Fonctionnement République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Industrie, de la Petite et Moyenne Entreprise et de la promotion de l Investissement -Fonds de Garantie des Crédits aux PME - Présentation

Plus en détail

Création. de club. Fédération Française des Échecs. BP 10054-78185 SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES Tél : 01 39 44 65 80 - Fax : 01 39 44 65 90

Création. de club. Fédération Française des Échecs. BP 10054-78185 SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES Tél : 01 39 44 65 80 - Fax : 01 39 44 65 90 Création de club Fédération Française des Échecs BP 10054-78185 SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES Tél : 01 39 44 65 80 - Fax : 01 39 44 65 90 Sommaire I - La Fédération Française des Echecs * Son but * Les avantages

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-23 -=-=-=-=-=- Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie :

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-23 -=-=-=-=-=- Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie : Tunis, le 10 octobre 2007 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-23 -=-=-=-=-=- O B J E T / Participation des résidents au capital de sociétés non résidentes établies en Tunisie. Le Gouverneur de

Plus en détail

Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Cahier des charges

Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Cahier des charges Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Division de la Qualité et de la Sécurité Industrielle Cahier des charges relatif à la sélection des entreprises et organismes

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Résumé. Version décembre 2011

Résumé. Version décembre 2011 Version décembre 2011 Fiche de collecte de renseignements pour le raccordement d une installation photovoltaïque de moins de 250 kwc au réseau Basse Tension Régie d'électricité de Niederbronn - Reichshoffen

Plus en détail

Crédit Foncier Du Cameroun. Ensemble réalisons vos projets immobiliers au Cameroun en toute confiance

Crédit Foncier Du Cameroun. Ensemble réalisons vos projets immobiliers au Cameroun en toute confiance Crédit Foncier Du Cameroun Ensemble réalisons vos projets immobiliers au Cameroun en toute confiance Le Crédit Foncier du Cameroun (CFC) est une société de Capital public avec conseil d administration.

Plus en détail

DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE SAUVEGARDE

DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE SAUVEGARDE DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE SAUVEGARDE Votre dossier doit être déposé par vous-même au Greffe ou par un avocat ou un mandataire muni d un pouvoir. Un dossier reçu par voie postale n est pas

Plus en détail

Demande de convention Emplois Solidaires

Demande de convention Emplois Solidaires Demande de convention Emplois Solidaires Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre demande de convention : Des informations pratiques présentant le document à remplir

Plus en détail

FORMATION EN GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES ORGANISATIONS. Consultant /Formateur : DJAGBA M. Faustin

FORMATION EN GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES ORGANISATIONS. Consultant /Formateur : DJAGBA M. Faustin FORMATION EN GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES ORGANISATIONS Consultant /Formateur : DJAGBA M. Faustin Septembre 2008 SOMMAIRE I- Outils de gestion administrative II- Outils de gestion financière

Plus en détail

Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit»

Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit» REPUBLIQUE FRANCAISE Date de notification de l acte : Convention d'adhésion au dispositif «Chèque Energies - Audit» Entre : La Région Haute-Normandie, Hôtel de Région, 5 rue Schuman, CS 21129, 76174 Rouen

Plus en détail