COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS"

Transcription

1 COLLOQUE SUR LA PREVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES TMS

2 SOMMAIRE 9h00 11h00 : colloque sur les TMS 11h 11h30 : intervention de Christian GIBOUIN 11h30 12h00 : poursuite des échanges autour d un pot de l amitié

3 SOMMAIRE TMS Définition des TMS et des facteurs de risques Connaissances de la biomécanique humaine / les pathologies Les enjeux de la prévention (tableaux des maladies professionnelles) La prévention à mettre en œuvre L accompagnement du CDG 29

4 TMS : qu est-ce que c est? Large éventail de pathologies touchant les muscles, les tendons et les nerfs Pathologies situées au niveau des articulations là où il y a mouvement (membres inférieurs et supérieurs, dos) Parties du corps concernées : nuque, épaules, régions lombaires, coudes, poignets, mains, genoux

5 TMS : qu est-ce que c est? Résultent d un déséquilibre entre les capacités fonctionnelles des personnes et les sollicitations qui apparaissent dans l activité travail notamment sans possibilité de récupération suffisante.

6 TMS qu est ce que c est? Le syndrome du canal carpien (SCC) est la pathologie la plus connue et la plus répandue ; les tendinites sont aussi des formes fréquentes de TMS. Ces affections se manifestent par des douleurs et gênes dans les mouvements pouvant entraîner un handicap sérieux dans la vie professionnelle et la vie privée.

7 TMS : qu est-ce que c est? Des pathologies professionnelles qui génèrent handicap et exclusion professionnelle +++ dans le monde du travail Les pathologies professionnelles les plus pourvoyeuses de handicaps et d inaptitudes Les ¾ des maladies professionnelles sont des TMS + 20% par an

8 EXEMPLES D ACTIVITES A RISQUES

9 TMS quelles origines? Pathologie cumulative Facteurs de risques biomécaniques Facteurs de risques organisationnels Facteurs de risques psychosociaux

10 TMS quelles origines? Facteurs de risques biomécaniques Effort Répétitivité Posture contraignante Notion de durée

11 TMS quelles origines? Autres facteurs Exposition au froid (environnement, objets) Exposition aux vibrations (outils vibrants) Port de gants Combinaison de facteurs +++

12 1 effort RISQUE Modèle lié aux sollicitations biomécaniques DUREE (contraintes de temps) répétitivité SOLLICITATIONS postures extrêmes CAPACITES FONCTIONNELLES expérience Armstrong et al., 1986; INRS 1990 genre âge état de santé

13 TMS quelles origines? Facteurs de risques organisationnels Intégration des nouvelles technologies, possibilité de contrôle, clarté de la tâche, autonomie, délais de réalisation, soutien des collègues, Joue sur le tonus musculaire

14 Facteurs de risques psychosociaux Façon dont le travail est perçu par les agents : source de stress = joue sur le tonus musculaire Insatisfaction au regard d un travail monotone Tension engendrée par la pression du temps Manque de reconnaissance TMS quelles origines? Vécu de relations sociales dégradées ou de l insécurité de l emploi

15 TMS : une pathologie cumulative? Effet cumulatif des facteurs de risques répétition posture durée environnement force TMS psychosocial organisation du travail

16 TMS LA BIOMECANIQUE HUMAINE LES PATHOLOGIES

17 La tête Membres supérieurs (membres de préhension) Le tronc dont la colonne vertébrale est la poutre maîtresse, qui relie entre elles les trois parties Membres inférieurs (membres de soutien et de déplacement)

18 Le squelette Les os s assemblent par des articulations qui peuvent être de trois types.

19 Mobiles (ex : genou, coude )

20 Semi-mobiles (ex : côtes, colonne vertébrale)

21 Rigides (ex : os du crâne, bassin )

22 LE LIGAMENT Élément de tissu conjonctif qui relie ou maintient l un près de l autre deux organes

23 L ENVELOPPE MUSCULAIRE Elle recouvre notre squelette et détermine en partie la forme de notre corps, lui donne sa mobilité et permet le maintien des postures Homme : 45 % Femme : 35 % Du poids total

24 LE TENDON : C est la partie blanche résistante et dense qui constitue l extrémité des muscles. Ils reçoivent les fibres de la partie du muscle dont ils transmettent l effort sur l os Tendon Fixation du tendon sur l os

25 TMS LE MEMBRE SUPERIEUR

26 LE SYNDROME DU CANAL CARPIEN Canal carpien

27 C est une lésion du nerf médian situé au haut du creux de la main vers le poignet.

28 C est l inflammation des tendons et de leurs gaines qui entraîne une compression du nerf médian Nerf médian

29 Inflammation A cela s ajoutent: TENDINITES TENOSYNOVITES

30

31 TMS LA COLONNE VERTEBRALE

32

33

34

35 POIDS DU CORPS + CHARGE Le noyau répartit cette pression

36 Les apophyses articulaires et les côtes forment une butée

37 Attention!!! Pas de butée Les apophyses épineuses forment une butée

38 Lorsque les courbures naturelles de la colonne vertébrale sont maintenues, les disques intervertébraux jouent leur rôle de répartiteur de pression, leur permettant de travailler dans les meilleures conditions

39 Lors des flexions le noyau lui est chassé vers l arrière le disque est pincé vers l avant

40 La répétition d efforts anormaux conduit à court, moyen ou long terme à une détérioration du disque. Les lamelles de l anneau fibreux risquent de se distendre ou de se craqueler.

41 Au moment du redressement une partie du noyau peut se retrouver coincée dans les lamelles et provoquer une douleur violente

42 La prévention de cet accident discal passe par un maintien des courbures naturelles de la colonne vertébrale

43 LE LUMBAGO AIGU Seuls les nerfs sensitifs sont irrités et provoquent le blocage musculaire réflexe

44 LA SCIATIQUE La déformation vient toucher le nerf sciatique provoquant une vive douleur qui descend dans la jambe

45 LA HERNIE DISCALE Par distension ou rupture de l enveloppe, le nerf sciatique et parfois la moelle épinière sont atteints

46 LE TASSEMENT DISCAL L enveloppe du noyau éclate et la substance gélatineuse se répand, le disque se tasse alors

47 LA CHARNIERE CERVICO-DORSALE Région la plus mobile de la colonne. Très sollicitée par les mouvements de la tête et les contraintes posturales (charges musculaires statiques par le maintien d une position). Certaines activités sont, dans ce domaine, très contraignantes : le travail sur écran, la conduite des véhicules...

48 LA CHARNIERE LOMBO-SACREE C est la plus sollicitée par les mouvements de flexions, d extensions, d inclinaisons et de rotations, et supporte la totalité du poids du tronc. La surcharge d activité de cette région charnière engendre de nombreux problèmes de santé (sciatique, lumbago, hernie discale etc )

49 LES MALADIES PROFESSIONNELLES

50 Source: site INRS

51

52 LA PREVENTION A METTRE EN OEUVRE

53 1.Prévention organisationnelle Diversification des tâches Organisations des pauses Clarté des objectifs et mise en adéquation des ressources Anticipation et gestion des aléas

54 2. Prévention technique Aménagement et dimensionnement des postes Encombrement Zones de circulation Mise à niveau des charges, stocks Choix et entretien des équipements de travail avec les agents

55 3. Prévention humaine Entretien des compétences Information sur les risques Formation à la prévention des risques (techniques de port de charges)

56 Activités répétitives Mécaniser les manutentions difficiles Supprimer les flexions du corps vers le bas par une mise à hauteur des objets à manutentionner Favoriser l emploi d auxiliaires légers de manutention

57 Activités occasionnelles Formation du personnel : principes de sécurité physique et d économie d effort

58 La diminution de la fatigue et des contraintes physiques sera donc une priorité dans l action de prévention.

59 Introduction à l aménagement des situations de travail Quelques notions de base sur les conditions d un aménagement

60 Travail debout sur plan de travail

61 Poste assis et informatisé

62 Travailler assis ou debout

63 Zones de préhension La zone de préhension optimale dans le plan vertical est située entre 70 à 135 cm de haut environ (de mi-cuisses à cœur) La zone de préhension dans le plan horizontal est illustrée par le schéma cidessous La longueur minimale d un plan de travail doit être de 120 cm

64 Température Ambiance de travail Utilisation de matériaux isolant thermiquement Mise en place des radiateurs d appoint Bruit Réflexion sur les emplacements des machines les plus bruyantes (imprimante, photocopieur, etc.) Achat du matériel en prenant en compte son niveau sonore Utilisation de matériaux isolant phoniquement

65 Lumière Présence de lumière naturelle Ambiance de travail Eviter la lumière naturelle en face et dans le dos Eviter la lumière artificielle ou naturelle au dessus du poste de travail L éclairement recommandé pour un travail de bureau doit varier en fonction de la précision de la tâche de 300 à 500 lux

66 Exemple : Achat de matériel spécifique Table à hauteur constante, table élévatrice

67 Exemple : Achat de matériel spécifique Chariot de ménage avec presse manuelle voire au pied plutôt qu un seau et une serpillère pour nettoyer de grandes surfaces Chariot avec des rangements ou bacs à hauteur

68 Exemple : Achat de matériel spécifique Outil de ramassage des déchets au sol

69 Exemple : Achat de matériel spécifique Chaise de transport de victimes pour les pompiers

70 Exemple : Assise pour agent en crèche Achat de matériel spécifique

71 Exemple : Assise pour agent en crèche Achat de matériel spécifique

72 Exemple : Assise pour agent en crèche Achat de matériel spécifique

73 Exemple : Assise pour ATSEM Achat de matériel spécifique

74 Exemple : Nettoyeur vapeur Achat de matériel spécifique

75 L ACCOMPAGNEMENT DU CDG 29

76 Accompagnement du CDG 29 Préventeur/ergonome Médecin de prévention

77 Accompagnement du CDG 29 Référent handicap Consultant RH Conseil en mobilité

78 LE FONDS NATIONAL DE PREVENTION / FNP Intervention de Christian GIBOUIN Les subventions Le partenariat avec le CDG 29

79 Poursuite des échanges autour d un pot de l amitié

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1 4 Evaluation du risque 4.1 Connaissance de notre dos Si les règles qui régissent le fonctionnement du corps humain ne sont pas respectées, la fatigue se fera sentir plus vite et le risque d accident augmentera.

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte)

Analyse Ergonomique. Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles. (modèle moyen, 1 porte) Analyse Ergonomique Postes de fabrication des boites aux lettres individuelles (modèle moyen, 1 porte) Plan de l exposé Observations Conséquences Aménagements et pistes d amélioration 1ère Partie : OBSERVATIONS

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves:

Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves: 1. REGLEMENTATION Code du travail articles R. 4541-1 à R. 4541-11 et R. 4612-7 (décret du 3 septembre 1992 fixant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à la manutention manuelle

Plus en détail

Risques liés à la manutention manuelle. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO

Risques liés à la manutention manuelle. Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO Risques liés à la manutention manuelle Nathalie BERDER, Dr OUEDRAOGO Introduction Les risques liés à la manutention manuelle et à l'activité physique sont la principale cause d'accidents du travail et

Plus en détail

ERGONOMIE POSTURES ET GESTES

ERGONOMIE POSTURES ET GESTES Hygiène Industrielle - Santé au Travail ERGONOMIE Ingénieurs en Sécurité Industrielle POSTURES ET GESTES I - RAPPEL D'ANATOMIE... 1 II - POSTE DE TRAVAIL... 3 1 - Postures...3 2 - Effet sur l organisme...3

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

Risques communs à tous les secteurs professionnels

Risques communs à tous les secteurs professionnels 1 Nom : Prénom : Distribué le : Classe : Risques communs à tous les secteurs professionnels Plan du module : Risques liés à l activité physique Risques liés à la charge mentale Risques liés au bruit 2

Plus en détail

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1 sur 6 26/10/2015 13:32 Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1) Les situations de contrainte : Plus le poids est éloigné du centre de gravité plus il est lourd. 2)

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE?

QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE? QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE? Importance d une bonne posture : Le poids du corps doit être distribué de façon à créer une tension minimale sur les muscles, les ligaments et les surfaces articulaires

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ECRAN

LE TRAVAIL SUR ECRAN LE TRAVAIL SUR ECRAN Travailler intensivement devant un écran peut engendrer des troubles de la santé : fatigue visuelle, troubles musculosquelettiques, stress... L aménagement convenable du poste de travail

Plus en détail

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU SOMMAIRE 1/ Pourquoi cette démarche? 2/ Les TMS 3/ Les caractéristiques de la démarche 4/ Méthodologie :. Principes pris en compte.

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

LE MAL DE DOS AU TRAVAIL

LE MAL DE DOS AU TRAVAIL Infos Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Corrèze - Infos Prévention n 25 MAI 2012 Prévention LE MAL DE DOS AU TRAVAIL SOMMAIRE Éditorial du Président 1- Généralités sur le mal

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

Prévention des Risques Professionnels

Prévention des Risques Professionnels Prévention des Risques Professionnels Risques PsychoSociaux (RPS) - Troubles Musculo Squelettiques (TMS) Amélie DARCY Pôle Psychologie du Travail Sylviane POTIER Manager de la Prévention des risques professionnels

Plus en détail

AUDITEUR : CHRISTELLE GERVAIS - TECHNICIENNE HSE ACMS CONGRES DE SANTE AU TRAVAIL DANS LE BTP - LIMOGES 2015 1

AUDITEUR : CHRISTELLE GERVAIS - TECHNICIENNE HSE ACMS CONGRES DE SANTE AU TRAVAIL DANS LE BTP - LIMOGES 2015 1 Analyse des risques liés à la charge physique de travail et Evaluation de l'exposition au facteur de risque «postures pénibles» chez les plombiers chauffagistes d'une PME TRAVAIL DANS LE BTP - LIMOGES

Plus en détail

Performance des organisations Santé au travail

Performance des organisations Santé au travail LA PRÉVENTION DES TMS ET DES ACCIDENTS DE TRAVAIL LIÉS A LA MANUTENTION DE CHARGES Centre de Gestion du Tarn et Garonne Le 4 octobre 2012 Performance des organisations Santé au travail SOMMAIRE Performance

Plus en détail

I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I.

I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I. Introduction I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I.4 Applications II/ La réglementation III/ Les autres risques liés à

Plus en détail

L appareil locomoteur :

L appareil locomoteur : L appareil locomoteur : Constitué du squelette (les os), des muscles squelettiques permettant la locomotion et tous les mouvements La fonction locomotrice : - Intervient dans le maintien de la posture

Plus en détail

Causes Risque de TMS Prévention

Causes Risque de TMS Prévention Synthèse sur les réglages des postes de travail Causes Risque de TMS Prévention Le siège Assise à trop basse : Appui trop important sur les ischions. Flexion de hanche donc enroulement lombaire : Risques

Plus en détail

LES TMS Les troubles musculosquelettiques. MSA d Armorique et Portes de Bretagne

LES TMS Les troubles musculosquelettiques. MSA d Armorique et Portes de Bretagne LES TMS Les troubles musculosquelettiques MSA d Armorique et Portes de Bretagne Définition = troubles de l'appareil locomoteur pour lesquels l activité professionnelle peut jouer un rôle dans la genèse,

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle Le tronc

Anatomie fonctionnelle Le tronc Anatomie fonctionnelle Le tronc Les principaux mouvements du tronc Face antérieure : les abdominaux Rôles Grand droit Petit oblique Grand oblique Transverse Précautions à prendre Face postérieure : la

Plus en détail

Gymnastique du dos. Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention. Plan du cours.

Gymnastique du dos. Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention. Plan du cours. Gymnastique du dos Plan du cours Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention Introduction LE DOS est la 1ère cause d invalidité chez les moins de

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO - LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO - LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO - LOMBAIRES 1 INTRODUCTION 2 Le Squelette Charpente du corps ~ 2 0 0 os Les os s assemblent par des articulations 3 Le Squelette La surcharge d activité articulaire peut favoriser la

Plus en détail

Douleurs. et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER

Douleurs. et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER Douleurs et Troubles Musculo-Squelettiques du membre supérieur liés au travail, parlez-en INFORMER Douleurs et Troubles Musculodu membre supérieur Qu est ce que les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)?

Plus en détail

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g Le TRAVAIL sur ÉCRAN Comment bien s installer à son poste de travail w w w. s t c - q u i m p e r. o r g ERGONOMIE DU POSTE DE TRAVAIL Bien se positionner > Assis au fond du siège face à son écran, dos

Plus en détail

La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Plan de la présentation

La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Plan de la présentation La manutention manuelle et la prévention des maux de dos. Joëlle Harrisson Prévention-Inspection, CSST Colloque CSST 2014, Abitibi-Témiscamingue Plan de la présentation Anatomie de la colonne vertébrale

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau

Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau Risques liés à l'activité physique au travail Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes- janvier 2016 1 Activité physique 2 Définition Quotidien Travail Loisirs Sports... Définition Organisation Mondiale

Plus en détail

Le risque TMS chez les intervenants à domicile

Le risque TMS chez les intervenants à domicile Le risque TMS chez les intervenants à domicile Quelques chiffres accident est dû aux manutentions manuelles Quelques chiffres + de 85% des maladies professionnelles sont des T.M.S. 5 tableaux de maladies

Plus en détail

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus)

Ceinture Home Dépôt. Orthèse lombaire et abdominale. Mother-to-be (Medicus) Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

Orthèse lombaire et abdominale

Orthèse lombaire et abdominale Orthèse lombaire et abdominale Mother-to-be (Medicus) Prévention Soutient courbe lombaire Supporte poids du ventre Ajustable Soulage les maux de dos en position debout (Beaty et al. 1999) Ceinture Home

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER ÉLECTRICIENS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER ÉLECTRICIENS MÉMO SANTÉ ÉLECTRICIENS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses solutions

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DOCUMENT ÉTABLI PAR LA COMMISSION PARITAIRE SANTÉ ET PRÉVENTION DES RISQUES DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE CONTEXTE Quel que soit le secteur d activité,

Plus en détail

AMETRA LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Santé au travail. Guide d information et de prévention, A l usage des salariés et des employeurs

AMETRA LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Santé au travail. Guide d information et de prévention, A l usage des salariés et des employeurs AMETRA Santé au travail LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Guide d information et de prévention, A l usage des salariés et des employeurs I Que sont les TMS? Les troubles musculo-squelettiques (TMS) regroupent

Plus en détail

PRÉVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) DANS L AGROALIMENTAIRE

PRÉVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) DANS L AGROALIMENTAIRE PRÉVENTION DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) «DANS L AGROALIMENTAIRE Professionnels de l agroalimentaire, les TMS représentent 98 % des maladies professionnelles de votre secteur. Ne restez pas seuls

Plus en détail

L ERGONOMIE APPLIQUÉE Á LA COIFFURE

L ERGONOMIE APPLIQUÉE Á LA COIFFURE L ERGONOMIE APPLIQUÉE Á LA COIFFURE Page 1 sur 11 SOMMAIRE Page I) L ergonomie 3 Définition Domaines de spécialisation Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) Conclusion : 4 II) La profession de coiffeur

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

La mécanique sous le capot

La mécanique sous le capot La mécanique sous le capot L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

SPORTS Montage d un parquet de basket

SPORTS Montage d un parquet de basket SPORTS Montage d un parquet de basket Version 1 Créée le 14/09/2011 Mise à jour : 23/04/12 GENERALITES Activité observée : Montage d un parquet de basket : activité réalisée environ 5 fois par an. L équipe

Plus en détail

VIBRATIONS CORPS TOTAL

VIBRATIONS CORPS TOTAL VIBRATIONS CORPS TOTAL FICHE AMBIANCES PHYSIQUES Sommaire : 1. Rappel automatique et physiologique de la colonne vertébrale 2. Analyse des contraintes : la posture assise 3. Définition des vibrations et

Plus en détail

Les troubles musculosquelettiques. Maladies professionnelles :

Les troubles musculosquelettiques. Maladies professionnelles : Les troubles musculosquelettiques Maladies professionnelles : 34 642 cas indemnisés pour la première fois en 2003 1 Nombre de troubles musculosquelettiques (TMS) indemnisés pour la première fois en 2003,

Plus en détail

monpti plo une solution innovante qui contribue à la lutte contre les troubles musculo-squelettiques unique sur le marché

monpti plo une solution innovante qui contribue à la lutte contre les troubles musculo-squelettiques unique sur le marché ÉQUIPEMENTS DE SÉCURITÉ ET FABRICATIONS POUR LE BÂTIMENT monpti plo une solution innovante qui contribue à la lutte contre les troubles musculo-squelettiques unique sur le marché Troubles musculosquelettiques

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER SERRURIERS METALLIERS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER SERRURIERS METALLIERS MÉMO SANTÉ SERRURIERS METALLIERS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses

Plus en détail

Mauvaise posture. Tension musculaire. Hauteur de la chaise. Positionnement de la tête restrainte et ne permet pas de bien voir le document.

Mauvaise posture. Tension musculaire. Hauteur de la chaise. Positionnement de la tête restrainte et ne permet pas de bien voir le document. SYMPTÔME MALAISES DE LA TÊTE ET LE COU Mauvaise posture Visionnement prolongé à l écran Tension musculaire Hauteur de la chaise Positionnement de la tête restrainte et ne permet pas de bien voir le document.

Plus en détail

ETUDIANTS INFIRMIERS 1 ère ANNEE Elisabeth S.cadre de santé kinésithérapeute

ETUDIANTS INFIRMIERS 1 ère ANNEE Elisabeth S.cadre de santé kinésithérapeute ETUDIANTS INFIRMIERS 1 ère ANNEE Elisabeth S.cadre de santé kinésithérapeute PREVENTION DES RISQUES LIES A LA MANUTENTION Toute activité peut comporter des risques. Cela ne conduit pas obligatoirement

Plus en détail

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on?

PROBLEME DE DOS. I- Pourquoi souffre-t-on? PROBLEME DE DOS I- Pourquoi souffre-t-on? Le rachis ou colonne vertébrale se compose de 24 vertèbres (7 cervicales, 12 dorsales et 5 lombaires) séparées entre elles par des joints articulés, les disques

Plus en détail

GESTES ET POSTURES. FORMATION CNFPT PRAP Entretien des locaux DE SECURITE DANS LE TRAVAIL

GESTES ET POSTURES. FORMATION CNFPT PRAP Entretien des locaux DE SECURITE DANS LE TRAVAIL FORMATION CNFPT PRAP Entretien des locaux GESTES ET POSTURES DE SECURITE DANS LE TRAVAIL INTERVENANT : Nicolas DAUBA, Technicien hygiène et sécurité du travail Source des illustrations: Dexia SOFCAP GESTES

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

Etude de la qualité de vie au travail dans le secteur associatif. La démarche ergonomique, qu est-ce que c est?

Etude de la qualité de vie au travail dans le secteur associatif. La démarche ergonomique, qu est-ce que c est? Etude de la qualité de vie au travail dans le secteur associatif La démarche ergonomique, qu est-ce que c est? Objectif de cette présentation : Présenter une démarche ergonomique illustrée par des exemples

Plus en détail

Service Prévention, Hygiène & Sécurité. Vous présente :

Service Prévention, Hygiène & Sécurité. Vous présente : Service Prévention, Hygiène & Sécurité Vous présente : Le Mal de dos La législation définit par manutention manuelle toute opération de transport ou de soutien d une charge dont le levage, la pose, la

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM. Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM

Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM. Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM Démarche d évaluation des risques professionnelles à travers le Document unique - MFAM Québec octobre 2014 Sylvie Abline, Responsable qualité MFAM Le contexte règlementaire L évaluation des risques professionnels

Plus en détail

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie

L ergonomie, une véritable préoccupation de santé au travail. L ergonome : un métier. Définition de l ergonomie Prévention des maux de dos et des Troubles Musculo- Squelettiques (T.M.S) 1 Le secteur de la santé Secteur à risques Positions pénibles liées à la taille des personnes soignées et aux soins apportés, Évolution

Plus en détail

Le compte Prévention Pénibilité Jeudi 9 avril 2015

Le compte Prévention Pénibilité Jeudi 9 avril 2015 Petit Déjeuner CETIS Le compte Prévention Pénibilité Jeudi 9 avril 2015 Avec l intervention de Sommaire uaccueil uprésentation uenjeux de la prévention udétail des critères de pénibilité uproposition de

Plus en détail

è Risques et prévention...1 è Organisation du travail...2 è Aménagement et conception des locaux de travail...3 è L espace de travail...

è Risques et prévention...1 è Organisation du travail...2 è Aménagement et conception des locaux de travail...3 è L espace de travail... è Risques et prévention...1 AISMT-Avril 2013 TRAVAIL SUR ÉCRAN è Organisation du travail...2 è Aménagement et conception des locaux de travail...3 è L espace de travail... 4 è Choix du matériel...5 Document

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Initiation à l ergonomie Toute personne désirant découvrir les bases de l ergonomie et de la prévention de la santé au travail - Connaître les différents axes et champs de l ergonomie

Plus en détail

Stratégie Participative de gestion des TMS. Ann Schietecatte, Ergonome - Psychologue Anne Quantens, Ingénieur N1 Sécurité

Stratégie Participative de gestion des TMS. Ann Schietecatte, Ergonome - Psychologue Anne Quantens, Ingénieur N1 Sécurité Stratégie Participative de gestion des TMS Ann Schietecatte, Ergonome - Psychologue Anne Quantens, Ingénieur N1 Sécurité Stratégie de Prévention Sophistication coût Expertise SOBANE PREVENTION Expertise

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER PLOMBIERS CHAUFFAGISTES

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER PLOMBIERS CHAUFFAGISTES MÉMO SANTÉ PLOMBIERS CHAUFFAGISTES CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER

LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER LE RACHIS : UNE ENTITE COMPLEXE IMPORTANTE A PRESERVER I : INTRODUCTION Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Construction il est utile de se remémorer ou de prendre simplement conscience que notre

Plus en détail

Vous ressentez des fourmillements dans la main? Le syndrome du canal carpien. Déc. 2013 / DSS / 118-13

Vous ressentez des fourmillements dans la main? Le syndrome du canal carpien. Déc. 2013 / DSS / 118-13 Déc. 2013 / DSS / 118-13 Le syndrome du canal carpien Vous ressentez des fourmillements dans la main? 2202013_SyndromeCanalCarpien_BrochurePatient.indd 3 02/12/13 12:26 Le syndrome du canal carpien Ce

Plus en détail

Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure. Coiffure et. santé

Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure. Coiffure et. santé Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure Coiffure et santé Pour vous informer de façon claire et pratique, 9 fiches vous sont proposées : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Sommaire

Plus en détail

En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma

En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma santé? Qu est-ce que je peux faire? «Ma main est engourdie,

Plus en détail

Ergonomie. Prévention des risques: Travailler en sécurité, cela me concerne! Infos pratiques sur l assurance-accidents. page 1.

Ergonomie. Prévention des risques: Travailler en sécurité, cela me concerne! Infos pratiques sur l assurance-accidents. page 1. Prévention des risques: Ergonomie Travailler en sécurité, cela me concerne! Infos pratiques sur l assurance-accidents Page: 1 page 1 1 Les risques, c est quoi? Tout ce qui peut mener à des accidents ou

Plus en détail

Partie I Présentation de la zone Frappe à froid Hypothèse ergonomique

Partie I Présentation de la zone Frappe à froid Hypothèse ergonomique Partie I Présentation de la zone Frappe à froid Hypothèse ergonomique FRAPPE A FROID BV 5E Forgeage/Usinage Galets d entraînement Présentation de la BV 5E Portoir horizontal Caisse à outils Poste Contrôle

Plus en détail

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES Les sciatalgies (sciatiques) et les cruralgies sont des atteintes des nerfs périphériques. Ces atteintes peuvent soit provenir d une irritation au niveau de la racine

Plus en détail

Les matériels et produits

Les matériels et produits Les matériels et produits Faible utilisation du lève-malade : «Ils n'aiment pas être suspendus, ça les angoisse» Pour les personnels de soins, le risque le plus important est le risque lié à la manutention

Plus en détail

Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau

Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau Risques liés à l'activité physique au travail Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Activité physique 2 Définition Quotidien Travail Loisirs Sports... Définition Organisation Mondiale

Plus en détail

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout Ergonomie au bureau Votre santé avant tout L individu est unique, sa morphologie aussi. L aménagement ergonomique de la place de travail doit tenir compte des spécificités de chacun. Il permet d éviter

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014. ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos

9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014. ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos 9e Colloque SST Sherbrooke, 14 mai 2014 ASFETM Ergonomie - TMS - Prévention des maux de dos par Charbel Mawad, M.Sc. Hygiéniste industriel / Ergonome ASFETM Association sectorielle - Fabrication d équipement

Plus en détail

Prévention du mal de dos chez le couvreur. Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction

Prévention du mal de dos chez le couvreur. Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction Prévention du mal de dos chez le couvreur SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Quels sont les principaux risques pour le dos? 1.

Plus en détail

LA MANUTENTION LA MANUTENTION. LEGRAND Sarah, Ergothérapeute. 1. LA MANUTENTION a) Définition b) Les situations à risques

LA MANUTENTION LA MANUTENTION. LEGRAND Sarah, Ergothérapeute. 1. LA MANUTENTION a) Définition b) Les situations à risques LA MANUTENTION LEGRAND Sarah, Ergothérapeute 1. LA MANUTENTION a) Définition b) Les situations à risques 2. J AI MAL AU DOS : POURQUOI? a) Le disque intervertébral i. Le lumbago Les lombalgies ii. La sciatique

Plus en détail

ERGONOMIE MANUTENTION

ERGONOMIE MANUTENTION ERGONOMIE MANUTENTION Florie LARGEAU Kiné en neurologie Chu de Bicêtre MES OBJECTIFS Prévenir au lieu de guérir Amener une réflexion Pratiquer Pour les professionnels Les troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

Protégez-vous des risques à l origine des troubles musculo squelettiques (TMS) Information prévention. Vous êtes étancheur?

Protégez-vous des risques à l origine des troubles musculo squelettiques (TMS) Information prévention. Vous êtes étancheur? Information prévention agir pour votre santé au travail Vous êtes étancheur? Vous ressentez une gène, une douleur, une raideur ou une perte de force de vos bras ; vous avez mal au dos C est peut être un

Plus en détail

Extraits et adaptations

Extraits et adaptations Extraits et adaptations Guide de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) en clinique dentaire - 2007 MOYENS DE RÉCUPÉRATION MUSCULAIRE Il est difficile de donner des soins dentaires en évitant

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

E D I T I O N 2 0 0 8. Comprendre Agir DT 49

E D I T I O N 2 0 0 8. Comprendre Agir DT 49 E D I T I O N 2 0 0 8 Comprendre Agir DT 49 PREVENTION DES TMS ( TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES) COMPRENDRE - AGIR Objectifs du document Ce document est un outil pour faciliter le repérage du risque TMS

Plus en détail

Mieux vivre avec votre écran

Mieux vivre avec votre écran Mieux vivre avec votre écran Ajustez le poste de travail La position la plus confortable pour la lecture de l écran et la frappe sur clavier est celle qui permet le respect des principes suivants : A.

Plus en détail

ANALYSE SITUATION DE TRAVAIL Pose d enrobé

ANALYSE SITUATION DE TRAVAIL Pose d enrobé ANALYSE SITUATION DE TRAVAIL Pose d enrobé Version 1 Créée le 14/09/2011 Mise à jour : 23/04/12 GENERALITES Activité observée : Pose d un enrobé à chaud Date et durée de l observation : 26/06/2012 1h30

Plus en détail

Formation PRAP - IBC

Formation PRAP - IBC Formation PRAP - IBC Public : Etudiants et/ou intervenants en Industrie Bâtiment Commerce Thème : L appareil locomoteur : Anatomie, physiologie, pathologie Taille du groupe : 6 à 12 personnes Objectif

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine

Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine Solution n 1 Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine En cuisine, tout le monde porte des chaussures antidérapantes de type SRC. Pourquoi porter des chaussures antidérapantes? Chaque

Plus en détail

LES CONSEILS PRÉVENTION VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE

LES CONSEILS PRÉVENTION VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE LES CONSEILS PRÉVENTION du VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE LA MAIN UNE ANATOMIE COMPLEXE ET FRAGILE 15 muscles Couverture des os et ligaments

Plus en détail

Ergonomie du poste de travail assis

Ergonomie du poste de travail assis Ergonomie du poste de travail assis Introduction: Paul Boillat, ing. spéc. SST, Convention patronale horl. Conférencier: Urs Kaufmann, ing. EPFZ, ergonome, Suva Lucerne Glovelier, 23 janvier 2014. 1 Je

Plus en détail

Protégez-vous des risques àl'origine des troubles musculo-squelettiques (TMS) Information prévention. Vous travaillez dans un atelier de mécanique?

Protégez-vous des risques àl'origine des troubles musculo-squelettiques (TMS) Information prévention. Vous travaillez dans un atelier de mécanique? Réseaux de veille et de prévention des risques professionnels en PACA Information prévention agir pour votre santé au travail Vous travaillez dans un atelier de mécanique? Protégez-vous des risques àl'origine

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES

LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES www.msa59-62.fr TMS : définitions Les TMS regroupent un grand nombre de symptômes affectant les muscles, les tendons et les nerfs au niveau des articulations des membres

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Genou 203 I. Exercices pour le syndrome fémoro-patellaire, la gonalgie chronique ou le syndrome d Osgood-Schlatter Une surcharge pondérale peut précipiter ou aggraver un problème articulaire au genou.

Plus en détail

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Qu est ce que l ergonomie d un poste de travail? ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Un poste de travail ergonomique est un poste qui offre un environnement et des équipements permettant de créer

Plus en détail

INTRODUCTION À L ERGONOMIE: VOTRE POSTE DE TRAVAIL LIEU OÙ LE TRAVAIL EST FAIT; DANS UNE JOURNÉE, PLUS D UN POSTE DE TRAVAIL; COMPREND AUSSI LE

INTRODUCTION À L ERGONOMIE: VOTRE POSTE DE TRAVAIL LIEU OÙ LE TRAVAIL EST FAIT; DANS UNE JOURNÉE, PLUS D UN POSTE DE TRAVAIL; COMPREND AUSSI LE INTRODUCTION À L ERGONOMIE: VOTRE POSTE DE TRAVAIL LIEU OÙ LE TRAVAIL EST FAIT; DANS UNE JOURNÉE, PLUS D UN POSTE DE TRAVAIL; COMPREND AUSSI LE MILIEU PHYSIQUE (TEMPÉRATURE, ÉCLAIRAGE, BRUIT). LE BUREAU:

Plus en détail