Plan de formation. La sécurité incendie. Les codes d alerte

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de formation. La sécurité incendie. Les codes d alerte"

Transcription

1 La sécurité civile

2 Plan de formation La sécurité incendie Les codes d alerte 2

3 Sécurité incendie Le feu - Le triangle du feu - Les classes de feux Les extincteurs - Général - Modèles - Conseils/recommandations - L utilisation d un extincteur portatif 3

4 Feu Réaction chimique entre 3 éléments. Ceux-ci doivent être réunis et présents pour qu il y ait combustion. Le phénomène se nomme : le triangle du feu. 4

5 Le triangle du feu Oxygène : Le feu a besoin d oxygène pour vivre. Les poudres chimiques des extincteurs «étouffent» le feu en le privant d oxygène. Chaleur : Le feu en a besoin au départ et doit la maintenir. Il suffit parfois d en abaisser la température en le refroidissant. Combustible : Le combustible est l élément en flamme. Il se retrouve sous trois formes : solides, liquides, gazeux. Pour éteindre l incendie, il faut arrêter la réaction en chaîne. 5

6 Classes de feux Feux de combustibles ordinaires bois, papier, linge, carton Extincteurs: Eau (refroidit)- ABC poudre (étouffe). Feux de liquides inflammables/combustibles, gaz inflammables Essence, graisse, huile, peinture Extincteurs: ABC poudre -BC poudre- Mousse (étouffe)- Gaz (CO2) (dioxyde carbone) (refroidit et étouffe). 6

7 Classes de feux (suite) Feux d équipements électriques sous tension Moteur électrique, panneaux électriques Extincteurs: ABC poudre (dégât)- BC poudre- Gaz (CO2) (dioxyde carbone) sont recommandés (sans résidus)- N utilisez jamais un extincteur à eau sur les feux électriques car il y a risque d électrocution. Feux de métaux combustibles Magnésium, sodium, potassium Extincteurs: À poudre spécifiques Sable Terre - N utilisez jamais un extincteur à eau sur les feux de métaux car vous aurez une réaction violente. 7

8 Classes de feux (suite) Feux d huile et graisses de cuisson Huile à frites, graisse Extincteurs: À poudre spécifiques. 8

9 Les extincteurs (général) Les extincteurs sont situés: - dans tous les milieux de travail; - dans un endroit visible et facile d accès; - à une hauteur maximale de 5 pieds du sol. À utiliser lorsque l incendie prend naissance ou est de faible envergure; il n est pas conçu pour combattre un feu de grande ampleur. À moins d un environnement très spécifique, les extincteurs de type ABC (poudre) sont recommandés. À la maison: type ABC (poudre) entre 5 et 10 livres. Milieux de travail: type ABC (poudre) de 10 et 20 livres. 9

10 Modèles Eau: CO2: Bruine Mousse: Poudre: Classe D: Lithium Classe K: 10

11 Conseils/recommandations Si les vêtements d une personne sont en flammes, ARRÊTE- TOMBE- ROULE. La personne doit fermer les yeux. Vous pouvez utiliser un extincteur portatif (sauf CO2) pour éteindre le feu sur une personne en l avisant de fermer ses yeux. Le feu ne doit jamais être entre vous et la sortie. Si vous doutez, sortez en fermant les portes derrière vous, déclenchez l alarme, évacuez les lieux et prévenez sans délai les pompiers FAIRE LE 5555 Ne jamais tentez d ouvrir un extincteur portatif. 11

12 L utilisation d un extincteur portatif Brisez le scellé de plastique en tournant la goupille. Tirez la goupille. 12

13 L utilisation d un extincteur portatif (suite) Dirigez le bec ou le cornet de l extincteur vers la base des flammes. Pressez la poignée pour libérer le contenu de l extincteur. 13

14 L utilisation d un extincteur portatif (suite) Balayez à la base des flammes de façon horizontale. 14

15 Codes d alerte «5555» 15

16 Codes d alertes cliniques Code BLEU Arrêt cardiaque adulte Code ROSE - Arrêt cardiaque pédiatrique Code JAUNE Recherche de patient Code BLANC Patient violent 16

17 Codes d alerte Code ROUGE Alerte Incendie Appliquez S.A.V.E. Sécurité Éloignez les personnes du danger immédiat. Alarme - Actionnez la station manuelle la plus près (habituellement, cette station est près d un escalier). Ventilation Fermez portes et fenêtres. Extinction Combattez l incendie avec les équipements disponibles. 17

18 Codes d alerte Code NOIR - Alerte à la bombe Ne pas toucher le colis. Avisez la sécurité physique «5555». À la demande de la sécurité, procédez à la fouille de votre environnement (recherche d éléments qui ne devraient être à cet endroit, dont on ignore la provenance ou qui n est pas à sa place). 18

19 Codes d alerte Code BRUN Déversement de matières dangereuses Avisez la sécurité physique «5555». Évaluez les risques immédiats et sortez la fiche signalétique. Éloignez les personnes qui se trouvent près du déversement (sécurité des occupants). Effectuez la récupération et disposition sécuritaire du produit. 19

20 Codes d alerte Code ORANGE Désastre externe Demeurez dans votre service. Suivez les instructions transmises par les autorités en place. 20

21 Codes d alerte Code GRIS Fuite toxique externe Demeurez dans votre service. Suivez les instructions transmises par les autorités en place. 21

22 Codes d alerte Code VERT Évacuation S applique lorsqu un sinistre prend une ampleur pouvant mettre la vie ou la sécurité des occupants en péril. Suivez les instructions transmises par les autorités en place. Types d évacuation: horizontale, verticale, vers l extérieur. Appliquez S.O.R.T.I.R. Signal d évacuation - (cloche incendie ou vive voix) Organisez - (selon la priorité d évacuation) Rassemblement - (identifier un point de rassemblement) Transférez - (vers une zone sécuritaire) Identifiez - (les locaux évacués) Recensez - (liste des personnes évacuées) 22

23 Codes d alerte Code 20 Assistance personne en danger Intervenir directement auprès d une personne dont la vie est en danger ou dont l intégrité est menacée. S applique à tout intervenant au CHUQ. Intervention à l intérieur des limites du CHUQ (incluant les stationnements de l hôpital) Faites le «5555», identifiez le lieu exact de l intervention. Des agents de sécurité et des ressources cliniques se dirigent au lieu de l intervention. Intervention à l extérieur des limites du CHUQ Sécurisez la personne en danger. Faites la demande d une ressource externe (police, pompier, ambulance) afin d intervenir lors de cette situation. 23

24 Formation mesures d urgence Chaque employé doit visionner la formation S.A.V.E. version 2012, accessible par : DVD (auprès de la sécurité civile) Intranet 24

25 Questions? Merci pour votre attention! 25

Prévention incendie mon rôle dans une évacuation. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie Mise à jour: 31 octobre 2013

Prévention incendie mon rôle dans une évacuation. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie Mise à jour: 31 octobre 2013 Prévention incendie mon rôle dans une évacuation Martine Trahan Technicienne en prévention incendie Mise à jour: 31 octobre 2013 2 Quelques responsabilités de la DPS Fournir des services conseils, de gestion

Plus en détail

CLASSES D INCENDIE ET CHOIX D EXTINCTEURS PORTATIFS

CLASSES D INCENDIE ET CHOIX D EXTINCTEURS PORTATIFS Numéro 7 PROGRAMME DE PRÉVENTION ET GESTION DES RISQUES CLASSES D INCENDIE ET CHOIX D EXTINCTEURS PORTATIFS Guide pratique à l intention du regroupement des universités québécoises DÉCHETS Le feu s éteint

Plus en détail

INCENDIE. Informations générales sur l'incendie. oxygène. énergie. matière combustible

INCENDIE. Informations générales sur l'incendie. oxygène. énergie. matière combustible Prévention et Intérim Informations générales sur l'incendie Pour qu un incendie se déclenche, 3 éléments sont nécessaires : Une matière combustible : matières solides, liquides ou gazeuses Une source d

Plus en détail

Instruction sur la Sécurité incendie Ecole Chantepierre. L intervention 1

Instruction sur la Sécurité incendie Ecole Chantepierre. L intervention 1 Instruction sur la Sécurité incendie Ecole Chantepierre Les dangers La prévention L intervention 1 Au programme Les bases légales Le triangle du feu La propagation du feu Les classes de feu Les risques

Plus en détail

ACQUISITION DU SAVOIR

ACQUISITION DU SAVOIR FI SPV - Module INC TC ACQUISITION DU SAVOIR «Extincteurs» Objectif : Amener tous les apprenants au minimum de performances demandées. Savoir choisir un extincteur en fonction du type de feu connaître

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Introduction

LE RISQUE INCENDIE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction LE RISQUE INCENDIE Contrairement à des idées reçues, la survenance d un incendie reste une probabilité

Plus en détail

(1 6) PROCÉDURE D ÉVACUATION DU CHANTIER / BLESSURES

(1 6) PROCÉDURE D ÉVACUATION DU CHANTIER / BLESSURES Procédure de travail spécifique (1 de 6) Risques / BLESSURES Mesures préventives En partenariat avec les services d urgence et le maître d œuvre, les employés de ainsi que ses entrepreneurs sous-traitants,

Plus en détail

Formation guide d évacuation et serre-file. - acquérir les bases de la prévention incendie.

Formation guide d évacuation et serre-file. - acquérir les bases de la prévention incendie. BUT : Formation guide d évacuation et serre-file - acquérir les bases de la prévention incendie. - connaître les rôles de chacun au sein de l équipe sécurité incendie. - définir les missions des différents

Plus en détail

Prévention incendie. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie 22 octobre 2013 Mise à jour: 28 octobre 2013

Prévention incendie. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie 22 octobre 2013 Mise à jour: 28 octobre 2013 Prévention incendie Martine Trahan Technicienne en prévention incendie 22 octobre 2013 Mise à jour: 28 octobre 2013 2 Direction de la prévention et de la sécurité La DPS Mandat : Développer, mettre en

Plus en détail

Lorsque vous découvrez un sinistre, la réaction doit être claire, précise et rapide. Dès son apparition et sa découverte, il faut :

Lorsque vous découvrez un sinistre, la réaction doit être claire, précise et rapide. Dès son apparition et sa découverte, il faut : Lutte contre les incendies et les voies d eau Lorsque vous découvrez un sinistre, la réaction doit être claire, précise et rapide. Dès son apparition et sa découverte, il faut : Alerter le PC par le numéro

Plus en détail

L École nationale des pompiers du Québec. Dans le cadre de son programme de formation Pompier I

L École nationale des pompiers du Québec. Dans le cadre de son programme de formation Pompier I L École nationale des pompiers du Québec Dans le cadre de son programme de formation Pompier I QUATRIÈME ÉDITION MANUEL DE LUTTE CONTRE L INCENDIE EXPOSÉ DU PROGRAMME D ÉTUDES POMPIER 1 SUJET 4 Énergie

Plus en détail

Les Classes de feux, les extincteurs, feu de friteuse

Les Classes de feux, les extincteurs, feu de friteuse CLASSE DESCRIPTION, Exemples Agent extincteur, moyen d'extinction Feux secs (matériaux solides) - eau - eau pulvérisée avec additif A Bois, Charbon, Caoutchouc, - poudre polyvalente Végétaux, papier, carton,

Plus en détail

Ces feux sont produits par les matériaux solides ou secs et braisant, c est-à-dire d origine organique tels que :

Ces feux sont produits par les matériaux solides ou secs et braisant, c est-à-dire d origine organique tels que : 1 Les différentes classes de feux Il existe 5 classes de feux désignées par une lettre alphabétique de A à F : Les feux de classe A, Les feux de classe B, Les feux de classe C, Les feux de classe D, Les

Plus en détail

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Albens, PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE : La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation,

Plus en détail

CLASSE 5 LES SUBSTANCES OXYDANTES

CLASSE 5 LES SUBSTANCES OXYDANTES CLASSE 5 LES SUBSTANCES OXYDANTES I. DEFINITION : La classe des substances oxydantes regroupe des familles chimiques très diverses, elles peuvent être considérées comme relativement inoffensives en elles

Plus en détail

SECURITE INCENDIE. La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics.

SECURITE INCENDIE. La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics. Fiche Prévention SECURITE INCENDIE La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics. La sécurité incendie est régie par de nombreuses réglementations

Plus en détail

safety fl@sh ORGANISATION D UN EXERCICE D EVACUATION

safety fl@sh ORGANISATION D UN EXERCICE D EVACUATION safety fl@sh L'arrêté royal du 27.3.1998 concernant la politique en matière de bien-être stipule à l'article 22 que l employeur doit établir un plan d urgence interne suite aux constatations faites dans

Plus en détail

L'extincteur portatif

L'extincteur portatif L'extincteur portatif Si l avertisseur de fumée est le moyen le plus efficace pour nous sauver la vie, l extincteur n est pas à dédaigner : il peut s avérer utile dans certaines situations. Les extincteurs

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 17 octobre 2007 modifiant l arrêté du 2 mai 2002 modifié relatif aux prescriptions

Plus en détail

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU V.2011 Incendie Classes de feu : CLASSE A CLASSE B CLASSE C CLASSE D CLASSE F Signalétique Dénomination Feux de matériaux solides Feux

Plus en détail

Services de garde en milieu scolaire

Services de garde en milieu scolaire Services de garde en milieu scolaire Planifier Consulter Informer Organiser Collaborer Services éducatifs - Jeunes 1 Mise en garde : Le présent document ne remplace pas le plan de mesures d urgence de

Plus en détail

NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL

NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL Table des matières Rappel - étapes à suivre Mise à jour et liste de distribution Mesures à prendre en cas d incendie À tous

Plus en détail

LES EXTINCTEURS J-M R. D-BTP

LES EXTINCTEURS J-M R. D-BTP LES EXTINCTEURS J-M R. D-BTP 2006 1 Comment se créé un feu? En réalisant le «triangle du feu». 2 Comment se créé un feu? En réalisant le «triangle du feu». 3 Comment peut-on éteindre un feu? En supprimant

Plus en détail

Initiation des Directeurs au risque incendie. Délégation Académique Hygiène et Sécurité Isabelle Fouquart Fabrice Moutoussamy

Initiation des Directeurs au risque incendie. Délégation Académique Hygiène et Sécurité Isabelle Fouquart Fabrice Moutoussamy Initiation des Directeurs au risque incendie Délégation Académique Hygiène et Sécurité Isabelle Fouquart Fabrice Moutoussamy OBJECTIFS GENERAUX 1) Connaître les catégories d ERP 2) Savoir comment un feu

Plus en détail

Extincteurs de qualité

Extincteurs de qualité Extincteurs de qualité Mousse, poudre et CO2 www.feuerschutz.ch Extincteurs à mousse Extincteurs de qualité (extincteurs rechargeables) Application Industrie, ménages, commerce, bâtiments publics, bureaux,

Plus en détail

Attendu qu un avis de motion du présent règlement a été donné à la séance ordinaire du conseil tenue le 18 février 2013

Attendu qu un avis de motion du présent règlement a été donné à la séance ordinaire du conseil tenue le 18 février 2013 MUNICIPALITÉ DE LA PÊCHE COMTÉ DE GATINEAU RÈGLEMENT NUMÉRO 13-640 CONCERNANT LE BRÛLAGE SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE LA PÊCHE. Attendu qu un avis de motion du présent règlement a été donné

Plus en détail

Formation ÉVACUATION

Formation ÉVACUATION Formation ÉVACUATION Définition : Lorsque le signal d alarme retentit, tous les occupants doivent immédiatement évacuer les locaux en respectant une procédure particulière rappelée sur le plan d évacuation

Plus en détail

EXTINCTEURS, POSTES D INCENDIE ET ARTICLES DE PROTECTION INCENDIE

EXTINCTEURS, POSTES D INCENDIE ET ARTICLES DE PROTECTION INCENDIE EXTINCTEURS, POSTES D INCENDIE ET ARTICLES DE PROTECTION INCENDIE EXTINCTEURS ET POSTES D INCENDIE Extinction rapide de la plupart des feux naissants! Extincteurs dans toutes les classes d incendie JOMOS

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Introduction

LE RISQUE INCENDIE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction LE RISQUE INCENDIE Contrairement à des idées reçues, la survenance d un incendie reste une probabilité

Plus en détail

Formation. Protection INCENDIE en maison de repos 09-03-15. La réglementation en Belgique. Sensibilisation à la prévention incendie en Maison de repos

Formation. Protection INCENDIE en maison de repos 09-03-15. La réglementation en Belgique. Sensibilisation à la prévention incendie en Maison de repos Formation Sensibilisation à la prévention incendie en Maison de repos Laurent Vanassche Protection INCENDIE en maison de repos QUELLE REGLEMENTATION? La réglementation en Belgique Différents niveaux de

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE MEMENTO SECURITE INCENDIE PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation, de faciliter l'évacuation du public et l'intervention

Plus en détail

LE CHLORE L intervention et le Règlement sur les urgences. environnementales. Québec Avril 2008

LE CHLORE L intervention et le Règlement sur les urgences. environnementales. Québec Avril 2008 LE CHLORE L intervention et le Règlement sur les urgences Québec Avril 2008 environnementales. Robert Reiss, B.Sc. Chimie appliquée Responsable aux opérations d urgence Section Urgences Environnementales

Plus en détail

Code de sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) ATPIQ 46 e Colloque annuel Rivière-du-Loup 6 et 7 octobre 2011

Code de sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) ATPIQ 46 e Colloque annuel Rivière-du-Loup 6 et 7 octobre 2011 Code de sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) ATPIQ 46 e Colloque annuel Rivière-du-Loup 6 et 7 octobre 2011 Plan de présentation I - Législation actuelle pour les bâtiments occupés II - Futur Code de

Plus en détail

Veuillez lire ce guide avec soin avant qu une urgence ne survienne.

Veuillez lire ce guide avec soin avant qu une urgence ne survienne. UNIVERSITÉ DE REGINA GUIDE DE SÉCURITÉ POUR LES ÉTUDIANTS Votre sécurité est cruciale Urgences, désastres, accidents et blessures peuvent survenir à tout moment et sans prévenir. Être prêt à faire face

Plus en détail

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES 5 800 incendies par an dans les locaux industriels 1 incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse La plupart des incendies se déclarent la

Plus en détail

TRAVAUX PAR POINTS CHAUDS

TRAVAUX PAR POINTS CHAUDS PROCÉDURE SERVICE DE LA SÉCURITÉ TRAVAUX PAR POINTS CHAUDS 1 INTRODUCTION 1.1 Cette procédure s applique à tous les travaux utilisant une flamme nue ou produisant de la chaleur ou des étincelles, notamment

Plus en détail

Municipalité de Lac-Beauport. Règlement numéro 649

Municipalité de Lac-Beauport. Règlement numéro 649 CERTIFICAT Avis de motion : 1 er juin 2015 Adoption : 6 juillet 2015 En vigueur : 9 juillet 2015 SOMMAIRE Le présent règlement a pour but de définir les brûlages extérieurs, de les règlementer sur le territoire

Plus en détail

Le feu et ses conséquences

Le feu et ses conséquences Formation SSIAP 1 Le feu et ses conséquences Le triangle du feu Les trois éléments indispensables à l incendie Le Combustible Le Comburant (Solide, liquide, gazeux) l air: L énergie d activation (Thermique,

Plus en détail

Inventaire des dangers : Gants de pompiers

Inventaire des dangers : Gants de pompiers Inventaire des dangers : Gants de pompiers 1. Réflexions - caractéristiques: Norme de référence : EN 659 Gants de protection pour sapeurs-pompiers Possibilités d avoir des gants avec longues ou courtes

Plus en détail

GUIDE DES PREMIERS INTERVENANTS D URGENCE VÉHICULES ET STATIONS DE GAZ NATUREL

GUIDE DES PREMIERS INTERVENANTS D URGENCE VÉHICULES ET STATIONS DE GAZ NATUREL GUIDE DES PREMIERS INTERVENANTS D URGENCE VÉHICULES ET STATIONS DE GAZ NATUREL Ce produit est rendue possible grâce à une contribution financière de Ressources naturelles Canada. 1. Propriétés du gaz naturel

Plus en détail

Livret sécurité Compass

Livret sécurité Compass Livret sécurité Compass Livret SÉCURITÉ COMPASS La sécurité notre première exigence SOMMAIRE 2 La sécurité notre première exigence 4 Consignes générales de circulation 6 Consignes générales au poste de

Plus en détail

RÔLE DU SERVICE DE GARDE CONCERNANT LES MESURES PRÉVENTIVES ET LES PROCÉDURES D ÉVACUATION

RÔLE DU SERVICE DE GARDE CONCERNANT LES MESURES PRÉVENTIVES ET LES PROCÉDURES D ÉVACUATION RÔLE DU SERVICE DE GARDE CONCERNANT LES MESURES PRÉVENTIVES ET LES PROCÉDURES D ÉVACUATION Conformément à l article 90 du Règlement sur les Services de garde éducatifs à l enfance, la responsable d un

Plus en détail

GUIDE SIMPLIFIÉ POUR LA PRÉVENTION INCENDIE EXPOSITIONS, FOIRES ET CONGRÈS

GUIDE SIMPLIFIÉ POUR LA PRÉVENTION INCENDIE EXPOSITIONS, FOIRES ET CONGRÈS GUIDE SIMPLIFIÉ POUR LA PRÉVENTION INCENDIE EXPOSITIONS, FOIRES ET CONGRÈS Édition novembre 2014 page 1 GUIDE SIMPLIFIÉ POUR LA PRÉVENTION INCENDIE EXPOSITIONS, FOIRES ET CONGRÈS 1. RÉGLEMENTATION MUNICIPALE

Plus en détail

0820 000 688 info@vigirisk.com

0820 000 688 info@vigirisk.com 0820 000 688 info@vigirisk.com vous invite à lire attentivement cette fiche de tâche et à exécuter l action qui vous incombe dans le délai imparti. «Les constructeurs, propriétaires et exploitants des

Plus en détail

Lutte contre le feu «Les moyens d'extinction»

Lutte contre le feu «Les moyens d'extinction» Lutte contre le feu «Les moyens d'extinction» 01. 11. 2011 Les moyens d'extinction 2 Les moyens d'extinction Buts Nommer les moyens d'extinction ainsi que les différents types d'extincteurs et leur contenu.

Plus en détail

Formation au risque incendie

Formation au risque incendie Formation au risque incendie proposée par la classe de 1 SPVL sous la conduite de M. BAUDET dans le cadre de l enseignement «Gestion des espaces ouverts au public» Le triangle du feu Par Cécilia, Nesrine,

Plus en détail

Sécurité Incendie Secourisme

Sécurité Incendie Secourisme Formations Sécurité Incendie Secourisme tel 01-60-26-34-15 fax 01-64-27-76-37 In Situ Formation 18 allée Apollon 77410 Gressy Centre de Formation Déclaration n 11770400477 Sommaire 1. Qui sommes-nous?

Plus en détail

ALAIN OUELLETTE ÉCOLE POLYTECHNIQUE Sécurité incendie où en sommes nous?

ALAIN OUELLETTE ÉCOLE POLYTECHNIQUE Sécurité incendie où en sommes nous? ALAIN OUELLETTE ÉCOLE POLYTECHNIQUE Sécurité incendie où en sommes nous? 8 ÉLÉMENTS IMPORTANTS 1-Nouveaux règlements et fusions municipales 2-Système d alarme à une ou deux étapes 3-Évacuation incendie,

Plus en détail

poêle à bois l'efficacité votre

poêle à bois l'efficacité votre Optimisez l'efficacité votre de poêle à bois Chauffer au bois efficacement signifie obtenir le maximum de chaleur de votre bois tout en minimisant les rejets de fumée. Voici quelques conseils pour vous

Plus en détail

Equipements de protection incendie: les extincteurs. 1422 Michel Antoine 2012 1

Equipements de protection incendie: les extincteurs. 1422 Michel Antoine 2012 1 Equipements de protection incendie: les extincteurs 1422 Michel Antoine 2012 1 But et domaine d application Donner des informations sur : les différentes classes de feu. les extincteurs et leur utilisation

Plus en détail

LA SECURITE INCENDIE

LA SECURITE INCENDIE E-mail: mainoffice@nickcerygroup.com Website: www.nickcerygroup.com APPROVED BY ABS USA & UK THEME DE LA FORMATION LA SECURITE INCENDIE POPULATION CIBLE - Chefs d équipe - Agents HSE - Agents de sécurité

Plus en détail

Votre lettre du Vos références Nos références Annexes PL/PL/SIPPT/200802784RA.9990

Votre lettre du Vos références Nos références Annexes PL/PL/SIPPT/200802784RA.9990 Note à Mesdames et Messieurs les Fonctionnaires généraux(ales). Votre lettre du Vos références Nos références Annexes PL/PL/SIPPT/200802784RA.9990 Objet : Sécurité: Plan interne d urgence 1. INTRODUCTION

Plus en détail

Formation incendie. Les feux de cheminées

Formation incendie. Les feux de cheminées Formation incendie Les feux de cheminées Formation incendie Sommaire Généralités Les différents foyers Les différents conduits Les indices du feu de cheminée Le matériel d extinction L extinction du feu

Plus en détail

Rôles et responsabilités : Équipe d'évacuation de l'immeuble

Rôles et responsabilités : Équipe d'évacuation de l'immeuble Rôles et responsabilités : Équipe d'évacuation de l'immeuble L équipe d évacuation d un immeuble est composée du Surintendant, du contremaître régie, des préposés à la régie et/ou des gardiens, du commis

Plus en détail

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD Module II La planification des interventions : la personne d abord 127 PROCESSUS DE PLANIFICATION DES MESURES D'URGENCE Connaissance

Plus en détail

Qu est-ce que. le Méthanol? Information pour une utilisation sûre. Methanex est le leader mondial de la production et de la fourniture de méthanol.

Qu est-ce que. le Méthanol? Information pour une utilisation sûre. Methanex est le leader mondial de la production et de la fourniture de méthanol. Qu est-ce que le Méthanol? Information pour une utilisation sûre Methanex est le leader mondial de la production et de la fourniture de méthanol. Qu est-ce que le méthanol? Le méthanol est un liquide incolore

Plus en détail

PROCÉDURES D'ÉVACUATION EN CAS D'URGENCE

PROCÉDURES D'ÉVACUATION EN CAS D'URGENCE PROCÉDURES D'ÉVACUATION EN CAS D'URGENCE Nom de la responsable : Adresse du service de garde : Date effective : 1. Décrivez les procédures que vous avez prévues en cas d urgence : 2. Avez-vous établi des

Plus en détail

PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE

PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE Janvier 2014 AVANT-PROPOS Vous trouverez dans ce document les grandes lignes qui permettront de clarifier les procédures qui sont mises en place pour

Plus en détail

le Risque Incendie École du FEU

le Risque Incendie École du FEU le Risque Incendie École du FEU L ennemi n 1, c est... Le FEU Énergie d'activation Source de chaleur, Flamme nue, Etincelle électrique, Frottement, échauffement... La Combustion Définition : C est une

Plus en détail

Les détecteurs de fumée : Questions / Réponses

Les détecteurs de fumée : Questions / Réponses Les détecteurs de fumée : Questions / Réponses Le SDIS 47, en partenariat avec la MACIF Sud Ouest Pyrénées, le Conseil Général, la Préfecture et l Union départementale des sapeurs-pompiers de Lot-et-Garonne,

Plus en détail

PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE

PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE Définition Il s'agit d'une série intégrée de mesures qui permettent de vous préparer à répondre aux situations d'urgence et à reprendre

Plus en détail

Programme. Formations

Programme. Formations Programme Formations 1 SOMMAIRE - Formation manipulation extincteur : 03 - Formation évacuation sur mesure : 04 - Exercice d évacuation sur mesure : 05 - Formation sécurité incendie (évacuation + extincteurs)

Plus en détail

FUITE DE GAZ. L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident.

FUITE DE GAZ. L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident. FUITE DE GAZ 1. OBJECTIFS L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident. C est donc dans cette perspective que le présent

Plus en détail

COLLECTIVITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire. Présentation. Exercices d évacuation. Affiches. Acteurs

COLLECTIVITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire. Présentation. Exercices d évacuation. Affiches. Acteurs COLLECTIVITE : SITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire Présentation Exercices d évacuation Affiches Acteurs Vérifications périodiques LE REGISTRE INCENDIE Quoi? Ce registre a pour

Plus en détail

ÉQUIPEMENT DE SÉCURITÉ

ÉQUIPEMENT DE SÉCURITÉ ÉQUIPEMENT DE SÉCURITÉ N 11 ÉQUIPEMENT DE SÉCURITÉ Matériel d extinction Matériel d extinction Norme européenne et française ISO 9094-1 Moteur : L agent extincteur doit convenir pour l extinction du feu

Plus en détail

Gestion de la prévention

Gestion de la prévention Gestion de la prévention 1Gestion administrative Gérer le SIMDUT en 4 points clés Pour effectuer une gestion du Système d Information sur les Matières Dangereuses Utilisées au Travail (SIMDUT) et assurer

Plus en détail

CONSIGNES EN CAS D INCENDIE.

CONSIGNES EN CAS D INCENDIE. CONSIGNES EN CAS D INCENDIE. En cas de découverte (feu, fumée suspecte, ) : Quittez le local où il y a le feu Déclenchez l alarme et avertissez l accueil, le secrétariat ou la conciergerie Évacuez le bâtiment

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EXPOSANT

CAHIER DES CHARGES EXPOSANT 87 ème FOIRE EXPOSITION DE BRIGNOLES Du 16 au 24 Avril 2016 CAHIER DES CHARGES EXPOSANT Page 1 sur 5 CAHIER DES CHARGES EXPOSANTS I.. EN CAS DE SINISTRES PEU IMPORTANTS, POUR LESQUELS L INTERVENTION DES

Plus en détail

Dangers des gaz NATURE : TEMPERATURE : PRESSION : Transport de gaz dans des véhicules non ADR (Qté transportée < Qté définies par le 1.1.3.

Dangers des gaz NATURE : TEMPERATURE : PRESSION : Transport de gaz dans des véhicules non ADR (Qté transportée < Qté définies par le 1.1.3. Dangers des gaz NATURE : Gaz inerte : Azote, Argon, CO2, Hélium Gaz comburant : Oxygène, Protoxyde d azote Gaz inflammable : Hydrogène, Acétylène, Propane Gaz toxique : Ammoniac, Chlore, Fluor, SO2 Risque

Plus en détail

INFORMATION La Sécurité Incendie à l Université Paul-Valery C. SUDRES Formation des Assistants de Prévention Novembre 2013

INFORMATION La Sécurité Incendie à l Université Paul-Valery C. SUDRES Formation des Assistants de Prévention Novembre 2013 - Service Intérieur et Logistique - INFORMATION La Sécurité Incendie à l Université Paul-Valery C. SUDRES Formation des Assistants de Prévention Novembre 2013 Haie Route de Mende 17 juin 2003 Origine :

Plus en détail

Charte Graphique. Collection de symboles utilisés par le Service Départemental d Incendie et de Secours

Charte Graphique. Collection de symboles utilisés par le Service Départemental d Incendie et de Secours Service Départemental d Incendie et de Secours de l Ariège Charte Graphique Collection de symboles utilisés par le Service Départemental d Incendie et de Secours Ce document a pour objectif de dresser

Plus en détail

Les connaissances en matière de lutte contre l incendie intérieur évoluent

Les connaissances en matière de lutte contre l incendie intérieur évoluent Les connaissances en matière de lutte contre l incendie intérieur évoluent La plupart d entre-nous ont suivi leur formation de sapeur-pompier il y a un moment déjà. Pour certains, cela peut même remonter

Plus en détail

Chap3 Les combustions.

Chap3 Les combustions. Chap3 Les combustions. Items Connaissances Acquis Combustion, combustible et comburant. Combustion du carbone. Combustion du méthane. Réactifs et produits. Test du dioxyde de carbone. Combustion et énergie.

Plus en détail

D une manière générale maintenir libres les circulations intérieures au bâtiment.

D une manière générale maintenir libres les circulations intérieures au bâtiment. G3-Doc1 Mesures de prévention contre le risque incendie et panique à mettre en œuvre durant le déroulement d une manifestation exceptionnelle et à préciser dans la notice de sécurité 01.09.2010 Les bâtiments

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Présenté par :

LE RISQUE INCENDIE. Présenté par : LE RISQUE INCENDIE Présenté par : LES CAUSES D ECLOSION DES INCENDIES 1 - Causes Humaines : La cigarette. L'électricité. La négligence. Les produits inflammables. L'ignorance. La malveillance. 2 - Causes

Plus en détail

Dossier Technique #1 Les Mousses Extinctrices

Dossier Technique #1 Les Mousses Extinctrices Dossier Technique #1 Les Mousses Extinctrices INDEX Défintion Moyens et Mise en oeuvre Action Anti feu Cas d Emploi Classique de la mousse Le taux d application Classification des Emulseurs Viscosité Foisonnement

Plus en détail

DOSSIER-TYPE. Élaboration d une organisation d évacuation d un bâtiment. pour l élaboration d une organisation d évacuation d un bâtiment

DOSSIER-TYPE. Élaboration d une organisation d évacuation d un bâtiment. pour l élaboration d une organisation d évacuation d un bâtiment DOSSIER-TYPE pour l élaboration d une organisation d évacuation d un bâtiment 1 Evacuation d un bâtiment Préambule Le but de cet aide-mémoire est de faciliter la tâche des établissements concernés, par

Plus en détail

Adresse du fournisseur P.O. Box 86, Tonawanda, NY 14151 Numéro d urgence du 1-800-500-6626 fournisseur Nom du produit NOCO Quench 1000

Adresse du fournisseur P.O. Box 86, Tonawanda, NY 14151 Numéro d urgence du 1-800-500-6626 fournisseur Nom du produit NOCO Quench 1000 Fiche Signalétique NOCO Quench 1000 Nom du manufacturier Adresse du manufacturier Identification et utilisation du produit NOCO Energy Corp. 2440 Sheridan Dr., Tonawanda, NY 14150 (Etats- Unis et Canada)

Plus en détail

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL INCENDIE

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL INCENDIE FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL FORVALYS - RCS TOULOUSE 510 274 137 - APE 7490 B - N organisme de formation : 73 31 05415 31-20 impasse Camille Langlade - 31100 TOULOUSE

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 122-2009 CONCERNANT LA PRÉVENTION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ INCENDIE

RÈGLEMENT NUMÉRO 122-2009 CONCERNANT LA PRÉVENTION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ INCENDIE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE COOKSHIRE-EATON RÈGLEMENT NUMÉRO 122-2009 CONCERNANT LA PRÉVENTION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ INCENDIE ATTENDU que la Ville de Cookshire-Eaton doit, en respect de son plan

Plus en détail

Le feu à bord. Les dossiers techniques de la SISL. Société Internationale de Sauvetage du Léman. 05.02.2006 Les dossiers techniques de la SISL Rév.

Le feu à bord. Les dossiers techniques de la SISL. Société Internationale de Sauvetage du Léman. 05.02.2006 Les dossiers techniques de la SISL Rév. Page 1 sur 7 Société Internationale de Sauvetage du Léman Les dossiers techniques de la SISL Le feu à bord Introduction Vous êtes à la barre, vous et votre famille rentrez paisiblement d'un week-end passé

Plus en détail

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN Circulaire n 14/2008 Cl. C 44 Colmar, le 3 avril 2008 Màj juin 2012 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

UNIVERSITE DE LIEGE. Service Universitaire de Protection et d Hygiène du Travail. Manuel de Prévention Incendie

UNIVERSITE DE LIEGE. Service Universitaire de Protection et d Hygiène du Travail. Manuel de Prévention Incendie UNIVERSITE DE LIEGE Service Universitaire de Protection et d Hygiène du Travail Manuel de Prévention Incendie Université de Liège Service Universitaire de Protection et d Hygiène du Travail - S.U.P.H.T.

Plus en détail

Faire Face au Feu. Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité

Faire Face au Feu. Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité Faire Face au Feu Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité Ce qu il faut savoir? Comment prévenir le risque? Comment procéder? Pour être prêt, Une priorité absolue : favoriser

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière

Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Démonstration par l enseignante ou l enseignant Transformer de l eau en vin, en lait puis en bière Sujets preuves d un changement chimique types de réactions

Plus en détail

SECURITE INCENDIE PREVENTION DES INCENDIES ANALYSE DES RISQUES GENERALITES

SECURITE INCENDIE PREVENTION DES INCENDIES ANALYSE DES RISQUES GENERALITES 1/5 SECURITE INCENDIE PREVENTION DES INCENDIES ANALYSE DES RISQUES GENERALITES PARTIE A: Inventaire des risques et des mesures de prévention existantes 1. Données de l entreprise Nom : Adresse : Téléphone:

Plus en détail

Guide d intervention en cas d urgence

Guide d intervention en cas d urgence Guide d intervention en cas d urgence pour les véhicules hybrides À l intention du personnel des services d incendie, de police, d ambulance et de remorquage. Introduction Ce livret a été préparé pour

Plus en détail

Maison des Entreprises

Maison des Entreprises CONSIGNES GENERALES DE SECURITE EN CAS D INCENDIE(*) Visa du responsable de l établissement le : PhB/BG/Mise à jour : 05/12/08 Téléphone pompiers : 0.18 ou 112 (portable) 1) En cas d incendie, conserver

Plus en détail

Objet du travail. Lieu. Organe à traiter. Nature des travaux. Horaire. Rondes de contrôle (date et horaire) Ronde 1 Ronde 2 Horaires de

Objet du travail. Lieu. Organe à traiter. Nature des travaux. Horaire. Rondes de contrôle (date et horaire) Ronde 1 Ronde 2 Horaires de entreprise utilisatrice Entreprise utilisatrice (donneur d ordre) Entreprise intervenante (ou service) Objet du travail Lieu Organe à traiter Nature des travaux Soudage Disqueuse Découpage Brasage Début

Plus en détail

- Comment se préparer à l école -

- Comment se préparer à l école - Même si les risques de séisme varient selon les régions, le Québec est considéré comme une zone sismique à risque élevé par rapport au reste du Canada. Par exemple, le 5 février 1663, un séisme d'une magnitude

Plus en détail

A FLAMME LATENTE TYPE L LE PLUS SÛR COMBUSTION INTERNE VALVE DE SECURITE ALLUMAGE PIEZOELECTRIQUE PANNE SPECIALE LONGUE DUREE RACCORD TOURNANT

A FLAMME LATENTE TYPE L LE PLUS SÛR COMBUSTION INTERNE VALVE DE SECURITE ALLUMAGE PIEZOELECTRIQUE PANNE SPECIALE LONGUE DUREE RACCORD TOURNANT H I - T E C H LE PLUS SÛR COMBUSTION INTERNE VALVE DE SECURITE ALLUMAGE PIEZOELECTRIQUE PANNE SPECIALE LONGUE DUREE RACCORD TOURNANT F E R A S O U D E R A FLAMME LATENTE TYPE L A.F. di Marini Via S. Pertini,

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

2.. de déversement accidentel? 3.. de fuite de fluide frigorigène? 4. de détection d un risque d explosion? 5. de fuite de vapeur? 6.. de fuite d eau?

2.. de déversement accidentel? 3.. de fuite de fluide frigorigène? 4. de détection d un risque d explosion? 5. de fuite de vapeur? 6.. de fuite d eau? Que faire en cas. 1.. d incendie? 2.. de déversement accidentel? 3.. de fuite de fluide frigorigène? 4. de détection d un risque d explosion? 5. de fuite de vapeur? 6.. de fuite d eau? Listes utiles (SST,

Plus en détail

Concours scientifique des collèges

Concours scientifique des collèges Concours scientifique des collèges 2 ème édition Épreuve de sélection - Mercredi 25 mars 2015 de 10 heures à 11 heures FICHE Questions : Instructions : Vous répondrez, par équipe, à toutes les questions

Plus en détail

table des matières Avec le soutien de la Commission communautaire française

table des matières Avec le soutien de la Commission communautaire française Prévention incendie table des matières Avec le soutien de la Commission communautaire française Ce carnet ainsi que la vidéo l accompagnant ont pour objectif de sensibiliser et d informer les conseillers

Plus en détail

Travail en hauteur Plan d action

Travail en hauteur Plan d action fide Travail en hauteur Plan d action 2015 Réalisation : APSAM Rédaction : Pascal Gagnon Version originale : 29 octobre 2015 Crédits photo : sakhorn/shutterstock.com Le générique masculin est utilisé sans

Plus en détail

CENTRE SPATIAL JOHN H. CHAPMAN GESTION IMMOBILIÈRE PROGRAMME RÈGLES DE QUALIFICATION DES ENTREPRENEURS

CENTRE SPATIAL JOHN H. CHAPMAN GESTION IMMOBILIÈRE PROGRAMME RÈGLES DE QUALIFICATION DES ENTREPRENEURS CENTRE SPATIAL JOHN H. CHAPMAN GESTION IMMOBILIÈRE PROGRAMME RÈGLES DE QUALIFICATION DES ENTREPRENEURS AVRIL 2013 Table des matières 1) But 2) Champ d application 3) Portée 4) Qualifications 5) Mesures

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes Centre de gestion Le risque chimique Pôle Organisation et Sécurité au Travail Service Prévention, Conseils 1/ Réglementation Décret n 2003-1254 du 23 décembre 2003 relatif à la prévention du risque chimique.

Plus en détail

Stockage et Manipulation des Produits dangereux. Quelques conseils de gestion et règles de bonne pratique

Stockage et Manipulation des Produits dangereux. Quelques conseils de gestion et règles de bonne pratique Stockage et Manipulation des Produits dangereux Quelques conseils de gestion et règles de bonne pratique Maîtrise du risque et gestion des Produits dangereux Maîtrise du risque principes de base Identification

Plus en détail