Genève en Chine. 9 e Evénement économique L économie genevoise à l heure de l excellence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Genève en Chine. 9 e Evénement économique L économie genevoise à l heure de l excellence"

Transcription

1 L ère du numérique MENSUEL Décembre 2011 No 10 COPIEURS & IMPRIMANTES EN RESEAU Bulletin d information de la Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève Rayonnement international Centre urbain et pôle métropolitain, le «Grand Genève» représente un atout majeur pour l agglomération franco-valdo-genevoise et sa croissance. PAGE 3 Genève en Chine La CCIG et le China Council for the Promotion of International Trade s accordent pour faciliter l implantation d entreprises en Chine et en Suisse romande. PAGE 4 infosponsors Grâce à un accélérateur d électrons révolutionnaire, la clinique de Genolier réduit le temps de traitement du cancer du sein et évite la radiothérapie. PAGE 7 SOMMAIRE e Evénement économique: L économie genevoise à l heure de l excellence EDITORIAL Rester compétitifs malgré la crise 3 infochambre Séminaire économique: Tous derrière le «Grand Genève»! 4 infocommerce INTERNATIONAL - Un accord Beijing-Genève au service des entreprises - L Université de Genève lance le premier Institut Confucius de Suisse - Trois rendez-vous à ne pas manquer en Le CAGI reprend GEinfo 5 infochambre Nouveaux membres 6 inforh Dix conseils pour rester concentré au travail infochambre Midi de la Chambre 7 infosponsors - Un traitement innovant pour le cancer du sein à la Clinique de Genolier - De Zurich à Genève, SPG Intercity mène les débats immobiliers 8 infoagenda - Midis de la Chambre Cleantech: De la parole aux actes - Introduction à l origine non préférentielle et à la légalisation de documents - Journée du Conseil d administration MULTIPLIEZ VOS FRANCS PAR DEUX. JOUR APRES JOUR. COMPTE DE PREVOYANCE CIC EPARGNE 3A 2,15% 9 e Evénement économique L économie genevoise à l heure de l excellence Le 9 e Evénement économique de la CCIG a eu lieu le jeudi 3 novembre dernier au Centre de congrès Palexpo. Somptueux et fonctionnel, ce décor transformé a accueilli près de 800 personnes venues participer à une manifestation dédiée au renouveau et déclinée en trois temps. Le rideau s est levé sur le Séminaire économique co-organisé avec la BCGE et l OCSTAT, qui se penchait sur le thème du Grand Genève 1 (voir p. 3). Les rangs se sont ensuite quelque peu resserrés pour la cérémonie officielle, lors de laquelle la CCIG a décerné son Prix 2011 à Vacheron Constantin, tandis que le DARES et l OPI remettaient les Prix de l Industrie et de la Jeune Industrie respectivement à DuPont de Nemours et à Fasteris SA. Puis, les festivités se sont conclues sur un savoureux cocktail dînatoire propice, comme à l accoutumée, à de fructueux échanges d affaires. Juan Carlos Torres, directeur général de Vacheron Constantin (au centre), reçoit le Prix CCIG 2011 des mains de François Naef (à gauche) et de Jacques Jeannerat (à droite). Vacheron Constantin, fleuron de la Haute Horlogerie genevoise Le Prix CCIG 2011 a été décerné à Vacheron Constantin, à l origine de l esprit même de la Haute Horlogerie technique et précieuse. Fondée en 1755 à Genève, la plus ancienne manufacture horlogère en activité ininterrompue depuis sa création continue de concevoir, développer et produire des gardetemps d exception fidèles aux trois fondamentaux de la marque: une technique maîtrisée, une esthétique harmonieuse et inspirée, des finitions exceptionnelles. Digne représentante depuis 1901 du Poinçon de Genève, qui symbolise l excellence horlogère, elle est dotée d un esprit artisanal fondé sur une solide base industrielle. Marque du Groupe Richemont, Vacheron Constantin emploie près de 700 personnes dans le monde, dont la plupart se trouvent à Genève. Elle est présente dans quelque 80 pays, distribuée dans 28 boutiques exclusives et bénéficie d un réseau de près de 400 points de vente soigneusement sélectionnés. En outre, comme l a annoncé son directeur général Juan Carlos Torres, elle s apprête à investir 100 millions de francs en Suisse ces prochaines années et à doubler ses effectifs. Le choix de la CCIG a été motivé par plusieurs critères: haut degré de technologie et d innovation, dynamisme de la stratégie, soutien actif dans la formation horlogère, fort ancrage dans l économie genevoise, saine gestion financière et contribution au rayonnement international de Genève. Force est de constater que Vacheron Constantin a su se distinguer sur tous ces plans. Technologie et innovation à l honneur Les Prix de l Industrie et de la Jeune Industrie visent à distinguer et à promouvoir des entreprises industrielles genevoises qui font preuve d innovation et d adaptabilité au fil du temps. Actuellement sous l égide du DARES, ils sont attribués avec l aide de l Office de promotion des industries et des technologies. Ils étaient remis cette année par Jesús Martin-Garcia, président du Jury, et Pierre-François Unger, conseiller d Etat en charge du DARES. DuPont de Nemours, une réponse à des défis mondiaux Le Prix de l Industrie 2011 a été attribué à DuPont de Nemours en raison de son engagement pour que Genève devienne un pôle d excellence des cleantech, de même que pour les perspectives de croissance 1 L étude Le «Grand Genève» : centre urbain et pôle métropolitain peut être téléchargée sur notre site (rubrique Publications) et est disponible à la CCIG et dans les agences de la BCGE. Consultez notre site régulièrement mis à jour de ses activités de production et de R & D à Genève, son enracinement profond dans le tissu industriel genevois et sa contribution au rayonnement international de Genève. Depuis 1802, DuPont apporte aux marchés mondiaux des produits, matériaux et services nés de son savoir scientifique et de son ingénierie de premier rang. L entreprise est convaincue que, en collaborant étroitement avec clients, gouvernements, ONG et leaders d opinion, elle contribuera au développement de solutions répondant à divers défis: offrir au monde une nourriture saine et abondante, diminuer la dépendance aux énergies fossiles, protéger les vies et l environnement. suite page 2 Le cocktail dînatoire, moment privilégié de rencontres d affaires.

2 2 Décembre 2011 No 10 FRANÇOISNAEF Président suite de la page 1 interventions du groupe lausannois Tchiki duo, qui offrait de subtiles rencontres entre équilibre et mouvement, harmonie et précision. Rester compétitifs malgré la crise Dans quelques jours, nous effeuillerons la dernière page de 2011, année de crise économique et financière, pendant laquelle l effondrement de 2008 a repris de plus belle. Rarement, on aura vu les entreprises, les marchés et les Etats embarqués dans pareil maelstrom. Restructurations, baisses et faillites ont rythmé nos vies et les unes des journaux. En Europe, la Grèce recompte ses deniers jusqu au dernier, l Italie et l Espagne s essaient à de nouveaux gouvernements, la France craint pour ses trois A. Partout, des plans de sauvetage et de réorientation surgissent des tiroirs. Mais, bon gré, mal gré, l austérité s installe. Entourée par une zone euro qui s essouffle, la Suisse, elle, repose toujours sur un franc fort. Sur cette référence qui fatigue nos exportations et nos entreprises. Dans cet environnement globalisé, le canton de Genève n est pas épargné. Pire, cherté des prix risque de rimer avec fuite des investissements et délocalisation. Devant ces menaces, nous devons impérativement défendre notre compétitivité en évitant d alourdir la charge fiscale des entreprises, comme le souhaitent certains esprits de la gauche genevoise. De même, nous devons amener le Conseil d Etat à faire enfin avancer le projet de réforme de la taxe professionnelle bloqué en Commission. L abolition de cette dîme désuète profiterait largement aux PME, pourvoyeurs d emplois parmi les plus importants du canton. Restons aussi optimistes avec le «Grand Genève». Présenté en novembre lors du Séminaire économique de la CCIG, ce «centre urbain et pôle métropolitain» forme une région unique en Europe de par la diversité et la complémentarité de son tissu économique, la richesse de ses échanges et la qualité de ses infrastructures, en plein cœur de l Europe. Autant de qualités qui ont fait le succès de notre région, à travers les nombreuses crises qu elle a traversées au fil des siècles, et resteront la clé des succès de demain. Crise. Le mot est omniprésent. Obsédant. Il nous dit que nous sommes à une période charnière de notre histoire. Que nous devons l appréhender comme une opportunité et non la subir par immobilisme et peur du changement. Que la créativité et le dynamisme doivent être libérés. Qu à l heure de tourner la dernière page de 2011, Genève doit prendre confiance, oser rêver et concrétiser ses rêves par l audace. Et se souhaiter une formidable année 2012! EDITORIAL Les artisans du stand de Vacheron Constantin ont su fasciner et divertir les invités. Elle emploie aujourd hui plus de 700 personnes à Genève, principalement au siège Europe, Moyen- Orient, Afrique situé au Grand- Saconnex ainsi qu au Centre technique européen de Meyrin, qui compte plus de 200 scientifiques et ingénieurs. Fasteris, l art de l innovation Le Prix de la Jeune Industrie est revenu à la société Fasteris SA pour son très haut degré d innovation, la reconnaissance internationale dont elle bénéficie dans le domaine de la biologie moléculaire, sa bonne santé financière et son développement avec 22 emplois à haute valeur ajoutée. Fasteris SA a été fondée en 2003 à Genève pour offrir des services de séquençage d ADN. Depuis 2006, elle utilise la technologie des colonies d ADN pour des projets de recherche en médecine, microbiologie ou agriculture. Elle a ainsi découvert des gènes impliqués dans certains cancers et des mécanismes liés à la perte de mémoire, séquencé le génome de la fourmi et étudié l ADN trouvé au fond des océans. Petite société locale de quelques personnes à ses débuts, elle a rapidement dépassé les 20 employés et acquis une renommée mondiale pour l excellence de ses services. Pierre-François Unger a relevé avec fierté dans son allocution que ces trois Prix mettent en valeur les atouts industriels et économiques de Genève et récompensent l audace, la ténacité et le dynamisme. La cérémonie de remise des Prix a été rythmée par les percutantes Le groupe de percussions lausannois Tchiki duo dans une performance musicale renversante. Au cours du cocktail dînatoire qui a suivi, deux artistes silhouettistes ont pris le relais pour ciseler habilement le profil des participants en moins de temps qu il n en faut pour l écrire. De quoi garder un souvenir indélébile de ce 9 e Evénement économique. Nous vous donnons déjà rendez-vous l année prochaine. Sonam Bernhard Résultats du concours Parallèlement à la cérémonie officielle, le concours des sponsors de la CCIG a permis à cinq personnes de devenir, elles aussi, à leur manière, les lauréates de la soirée. En s intéressant de plus près aux différents stands, elles ont trouvé les réponses qui leur ont fait remporter un des prix attrayants mis en jeu. Le tirage au sort a eu lieu le vendredi 4 novembre par les soins de M e David Lacin, notaire à Genève. Bravo aux heureux gagnants! Elodie Perriot, d ALPemploi, gagne un repas pour deux au restaurant Le Marignac, d une valeur de 300 fr. Dominique Mundia, de Harsch, The Art of Moving, gagne deux coupes de champagne et quatre Fabrizzini s au C bar & Lounge. Pascal Berg, de Trans-Tax & Consulting SA, gagne deux actions de la BCGE. Wanda Sales Rozmuski, de Sales Rozmuski Fiduciaire, gagne un bon de 1000 fr. à faire valoir sur une expertise. Marie-Thérèse Bovier, de MTB Immobilier, gagne un ipad Wi-Fi 16 GB noir, d une valeur de 534 fr. 17 SEPTEMBRE 1755, fondation de Vacheron Constantin. Boutique temporaire Vacheron Constantin 1, Place de Longemalle 1204 Genève Tél. +41 (0)

3 3 No 10 Décembre 2011 infochambre Séminaire économique Tous unis derrière le «Grand Genève»! Un centre urbain et un pôle métropolitain telle est la Genève du XXI e siècle. Une étude présentée le 3 novembre dernier, lors du Séminaire économique co-organisé par la CCIG et la BCGE, avec la contribution de l Office cantonal de la statistique, a énuméré les atouts de cette agglomération franco-valdogenevoise nommée pour l occasion le «Grand Genève». Jean-François Carenco, préfet de la région Rhône-Alpes, milite pour une coopération transfrontalière exemplaire avec Genève et la Suisse. Un bassin de population de à personnes à l horizon 2025, Genève serait-elle en passe de devenir une métropole? Une chose est sûre, la cité de Calvin est déjà l une des trois villes de Suisse qui comptent, avec Zurich et Bâle. Et c est également un pôle d attraction pour toute la région, comme l a rappelé Philippe Meyer, membre de la Direction de la CCIG, dans son discours d introduction: «Genève possède un rayonnement très nettement supérieur à la taille de sa population. Le Genevois français est le deuxième pôle métropolitain de la région Rhône-Alpes qui, rappelonsle, est la deuxième région de France sur le plan économique. Elle connaît aussi la plus forte croissance démographique, avec Paris, premier pôle économique français.» Nouvelle appellation Pour Philippe Meyer, il est temps de changer de terminologie: «Le Grand Genève, c est quand même moins barbare que l agglomération franco-valdo-genevoise ou l espace urbain franco-valdo-genevois.» Olivier Schaerrer, chargé de communication de la BCGE, a rappelé pour sa part que le Grand Genève est une formidable machine à créer des emplois, surtout dans les domaines de prédilection de la région que sont l horlogerie, l hôtellerie-restauration et la finance. Genève vue de Berne Quant à la conseillère nationale libérale Martine Brunschwig Graf, qui a trouvé au passage l appellation «Grand Genève» un brin prétentieuse, elle a donné la vision de la Berne fédérale sur Genève: «Berne voit ce qui est positif pour la Suisse dans notre région, mais dans un esprit de give and take.» Comment se traduit ce donnant-donnant entre Genève et la Confédération? D abord en termes de péréquation financière, puisque notre canton rapporte 220 millions de francs à Berne: «Genève est un contributeur important de la solidarité intercantonale», a rappelé la conseillère nationale genevoise. Et quelle est l importance du Grand Genève au niveau national? Autre corde à l arc lémanique, le rôle international de Genève et le potentiel de dynamisme du pôle économique et démographique local sont largement reconnus sous la coupole. Pour Martine Brunschwig Graf, la région transfrontalière est donc appréciée à sa juste valeur par Berne. Elle a également fortement insisté sur le fait «qu il existe un avant et un après Accord sur les bilatérales et que la bonne santé économique de la région dépend de la libre circulation». Pour conclure, la députée libérale a milité pour une traversée d u lac, indispensable à ses yeux, et un renforcement des axes ferroviaires et routiers. Elle s est également mobilisée pour que des locaux soient alloués à la Genève internationale car, a-t-elle rappelé, en matière d accueil des organisations internationales, les concurrents ne manquent pas, que ce soit en Occident, mais aussi, et de plus en plus, en Asie et en Afrique. Genève transfrontalière Jean-François Carenco, préfet de la région Rhône-Alpes qui a œuvré comme directeur de cabinet de plusieurs ministres, dont Jean-François Borloo, a fait entendre la voix de Paris: «L un de mes passe-temps favoris est mon souci d une coopération exemplaire avec Genève et la Suisse, a-t-il annoncé d emblée. Rhône-Alpes, qui est la deuxième région industrielle française après Paris, est un pôle en pleine croissance économique, explique le préfet. L on peut vraiment placer Genève en concurrence avec les plus importantes métropoles mondiales. D ailleurs, elle a la capacité et la responsabilité d être une de ces grandes villes du globe, a-t-il poursuivi. Il faut regarder loin et décider ensemble. Car rappelons que l accès des Lyonnais à New York, c est Cointrin, et que l accès des Genevois à la Méditerranée, c est la région Rhône-Alpes. Acceptons de considérer que les frontières n ont aucune importance!» Cécile Aubert L étude sur le Grand Genève éclaire les contours d un nouveau pôle métropolitain. Devenir membre de la CCIG? De nombreux événements Des possibilités de mise en réseau Des informations et publications régulières Des services et prestations de qualité Une plate-forme de lobbying politique et bien d autres avantages En savoir plus: MULTIPLIEZ VOS FRANCS PAR DEUX. JOUR APRES JOUR. Depuis plus de dix ans, le compte de prévoyance CIC Epargne 3A propose la meilleure rémunération en Suisse. Avec la rémunération préférentielle du CIC, vous gagnez 2 francs de plus par jour comparé aux autres établissements*. La banque de la clientèle privée et commerciale COMPTE DE PREVOYANCE CIC EPARGNE 3A 2,15 % Calculez votre plus-value personnelle en ligne: ou appelez-nous au numéro gratuit * Hypothèse: 35 années de cotisations et un capital initial de CHF aux conditions actuelles. Sources : VZ Vermögenszentrum, date de référence

4 4 Décembre 2011 No 10 infocommerce INTERNATIONAL Un accord Beijing-Genève au service des entreprises La CCIG et le China Council for the Promotion of International Trade (CCPIT) de Beijing ont signé un accord de coopération, lors de la conférence internationale des Chambres de commerce Tian Tan, le temple du ciel, est l un des symboles de la ville de Beijing. Cette dernière s est tenue en septembre dernier dans la capitale chinoise en présence d une quinzaine de représentants de Chambres de commerce en provenance de tous les continents. Grâce à ce texte, les membres de la CCIG, actifs sur le marché chinois ou intéressés à y entrer, peuvent dorénavant compter sur le CCPIT de Beijing pour leur servir d interlocuteur privilégié dans leurs démarches en Chine. Ce service, des plus concurrentiels, représente un indiscutable plus dans un pays et dans une culture d affaires où le réseautage est primordial. L implantation des entreprises chinoises en Suisse romande bénéficiera aussi largement de cet accord. Ce dernier devrait faciliter également la concrétisation du projet de liaison aérienne directe entre Genève et Beijing. L Université de Genève lance le premier Institut Confucius de Suisse Le 8 novembre dernier, le premier Institut Confucius de Suisse a été inauguré à la Villa Rive Belle de Genève. Centre d enseignement et de recherche, l Institut Confucius de l Université de Genève a pour ambition d être une plateforme de rencontres et d échanges avec la Chine, non seulement du point de vue culturel et scientifique, mais également économique. Grâce notamment à l accueil de projets de recherche, en collaboration avec la prestigieuse Université de Renmin de Beijing, et l organisation de manifestations, l Institut permettra une meilleure connaissance économique, sociale et politique de la Chine. Confucius, emblème de la culture chinoise. La CCIG, qui a soutenu le projet dès son origine, se réjouit de son aboutissement, car il consolidera la Genève internationale en renforçant dans le canton la présence de la Chine, puissance mondiale incontournable. Trois rendez-vous à ne pas manquer en 2012 UNE ÉQUIPE POUR VOUS ÉCOUTER, VOUS COMPRENDRE ET VOUS ACCOMPAGNER Pour 2012, la CCIG a programmé deux missions économiques officielles, en Inde et en Afrique du Sud. Du 13 au 20 avril, c est le marché indien qui sera mis à l honneur. Depuis 1990, le commerce bilatéral avec l Inde s est développé de manière exponentielle, alors que les accords de libre-échange entre nos deux pays ne sont encore qu en négociation. Du 22 au 26 octobre, Pierre- François Unger, Conseiller d Etat et prochain Président du Conseil d Etat, emmènera une délégation à destination de l Afrique du Sud, première puissance économique du continent africain. Par ailleurs, la CCIG soutient la Chambre de Commerce de Winnipeg dans l organisation d un Inde, Afrique du Sud et Canada: trois marchés porteurs d avenir. grand événement de speednetworking international, Centrallia 2012, qui aura lieu du 10 au 12 octobre à Winnipeg, au Canada. De plus amples informations sur ces événements, qui permettront à leurs participants de découvrir trois marchés porteurs d avenir, seront communiquées courant BDO est la fiduciaire privilégiée des PME, des administrations publiques et des institutions sans but lucratif. BDO SA Route de Meyrin 123 CP Châtelaine Tél Audit Fiduciaire Conseil Le CAGI reprend GEinfo Dès le 1 er janvier 2012, le Centre d Accueil Genève Internationale (CAGI) reprendra les activités de GEinfo, la plateforme d information pour les expatriés du secteur privé. Ce guichet avait été créé en février 2009 par la CCIG, avec le soutien de nombreux partenaires. Un des buts que la Chambre s était fixés était de convaincre le CAGI d offrir ses prestations aux expatriés du secteur privé également. La CCIG se félicite d y être parvenue et siégera dorénavant au Conseil du CAGI afin de représenter le secteur privé. INFORMATION Philippe Meyer: tél

5 5 No 10 Décembre 2011 infochambre Bienvenue aux nouveaux membres admis lors de la séance du Conseil de la CCIG du 31 octobre 2011 AMERICAN INTERNATIONAL CLUB OF GENEVA (AIC) Association FONDATION DU MUSEE INTERNATIONAL DE LA REFORME Fondation, exploitation d un musée M&R Conseils projets immobiliers SA Société de conseils en immobilier ASTON MILLS GROUP (Suisse) SA Société de sécurité informatique FRIDERICI SPECIAL SA Société de transport, levage et manutention ORFEA SOLUTIONS SA Société de consulting AUTOMATION SYSTEM SARL PULSAR VOIP Société de téléphonie BAILLY Aline DPD Suisse SA Membre individuel BARRO Florian Cabinet d architecte BEDELL TRUST SUISSE SA Société fiduciaire CT2A Tuyauterie, chaudronnerie inox HELVETICA PARTNERS SARL Société de recrutement HILTON EVIAN LES BAINS Hôtellerie, restauration, spa HIRZEL.NEEF.SCHMID. CONSEILLERS Société de conseils en communication et organisation KIKUP SA Vente de condiments PREMIUM ENTERTAINMENT ASTOR FILM LOUNGE Divertissement, événementiel QUIMEX SA - Développement et transactions dans le domaine des équipements pétroliers, énergétiques et industriels RIVERLAKE SHIPPING SA Négoce international SMILE SUISSE SA Société de développement Web Accueils des nouveaux membres Vingt-deux entreprises nouvellement adhérentes ont participé aux Accueils des nouveaux membres de la CCIG des 20 octobre et 10 novembre derniers. AUTOMATION SYSTEM SARL PULSAR VOIP Société de téléphonie C.R.A (SUISSE) Cédant et Repreneurs d Affaires ECOLE LFMP SARL Enseignement Formation continue ELECTROZONE DISTRIBUTION Import-Export matériel électronique EMH.IMAGINE.COM LA TSARINE Thés fins, accessoires et garnitures EVA FERRANTI GENEVA SARL Confection textile INFOMED SA Industrie médicale LECLERC AUDREY Photographe - LYSOFT Société d informatique MORDASINI Thierry BANQUE MIGROS SA Membre individuel PREMIUM ENTERTAINMENT SARL Divertissement, événementiel SMILE SUISSE SA Société de développement Web SYSTEM-COACH Conseil et coaching de voix TABIA SAMASSA Commercialisation d huile d argan EVENTECH SA - EXSAL SA Organisation de salons TAFKAJ SARL Galerie d art contemporain FIDUCOMPTA SERVICE SARL Société fiduciaire MARQUISE CHAMBON Gérard GLOBAL SECURITE Membre individuel UNIVERSITE IFM GENEVE Formation en Bachelor & MBA FONDATION DU MUSEE INTERNATIONAL DE LA REFORME Fondation, exploitation d un musée VACANCY, SABRINA BURKHARD & CIE Agence de placement de personnel stable et temporaire EMIRATES AIRLINE Compagnie d aviation MEDIA-IP SARL Société spécialisée en domotique FIDINAM (GENEVE) SA Société fiduciaire MORDASINI Thierry BANQUE MIGROS SA Membre individuel VACANCY, SABRINA BURKHARD & CIE Agence de placement de personnel stable et temporaire GVA GAUTIER, VUILLE & ASSOCIES Cabinet d avocats WIB-SWISS SA Services aux femmes de la sphère professionnelle YANN SARL Sertissage, horlogerie, joaillerie HILTON EVIAN LES BAINS Hôtellerie, restauration, spa YANN SARL Sertissage, horlogerie, joaillerie DERGATCHEFF & ASSOCIES Société de Conseils EMH.IMAGINE.COM LA TSARINE Thés fins, accessoires et garnitures Sponsors KLAYANI FOUAD TRAITEUR Restauration, traiteur LECLERC AUDREY Photographe Co-sponsors Partenaires TRANSLINK-SWITZERLAND Service de traduction 2011

6 6 Décembre 2011 No 10 infochambre Chaque mois, en collaboration avec Geneva Business News, le média des ressources humaines et du marché de l emploi, retrouvez une fiche pratique et explorez un aspect de la vie quotidienne en entreprise. Compte rendu Fiche inforh Midi de la Chambre du 17 novembre 2011 Organisée chaque mois, cette manifestation, qui permet à six membres de la CCIG de se présenter brièvement, regroupe environ 50 participants. 29 Dix conseils pour rester concentré au travail Etre et rester concentré sans se disperser demeure un des grands défis du travail au quotidien. Les sources de distraction, qui viennent perturber notre concentration en nous empêchant d avancer dans nos tâches, ne manquent pas. Voici quelques conseils qui vous aideront à rester focalisé. Conseils À SUIVRE 1. Prenez des pauses, car la concentration n est performante que trente minutes sur des sujets complexes. Essayez de vous arrêter de une à trois minutes toutes les demi-heures, pour que votre cerveau se repose et prenne du recul. 2. Fixez des objectifs et décomposez votre journée en tâches plus ou moins importantes. En début de journée, déterminez un objectif à atteindre et tenezvous-y. Vous resterez ainsi centré et remettrez aux temps de pause toute source de distractions. 3. Laissez votre ordinateur et (ré)utilisez «crayon et papier». En écrivant sur du papier, vous serez poussé à mieux vous concentrer. 4. Divisez votre travail en tâches. En fragmentant en petites tâches un énorme travail, vous le réaliserez plus facilement, progressivement, tout en gardant une cohérence dans le résultat final. 5. Déterminez un temps pour réaliser une tâche de manière à rester concentré le plus longtemps possible sur le travail en cours. 6. Déconnectez-vous du monde qui vous entoure, car nous sommes constamment sollicités par des appels, s et interruptions de toute sorte. En fermant la porte de votre bureau, par Midi de la Chambre, une plateforme unique pour présenter ses atouts. exemple, votre esprit pourra rester pleinement concentré sur les tâches à effectuer et le monde ne cessera pas de tourner! 7. Travaillez votre intellect, car certains travaux peuvent être abrutissants par leur manque d intérêt ou leur répétitivité, et conduisent rapidement à l ennui et la démotivation. Faites travailler votre cerveau! Les méthodes ne manquent pas: sudoku, mots croisés, jeux de mémoire, etc. 8. Prenez du recul en consacrant les dernières dix à quinze minutes de la journée à réfléchir sur le travail accompli. Ces minutes, qui clôtureront votre journée de travail, vous permettront d avoir un plan d action clair et de focaliser sur les priorités du lendemain. 9. Identifiez vos moments faibles. Nous avons tous des moments de fatigue durant la journée. Identifiez-les et dédiez-leur un moment de pause. 10. Evitez le manque de sommeil, car la fatigue est l une des causes principales de la déconcentration. Le temps libre se réduisant avec les années, nous sacrifions le plus souvent des heures de sommeil pour trouver du temps supplémentaire pour nos activités. L organisme n arrive plus à récupérer. Il est alors conseillé d éviter les excitants le soir, de dîner léger et de se coucher plus tôt. Javier De La Cruz Numéro un suisse du bâtiment et des prestations y associées, Implenia est née en 2006 de la fusion de Zschokke et Batigroup. Riche de plus de 160 ans de tradition et d expérience, Implenia réunit le vaste savoirfaire de ses trois divisions hautement qualifiées Real Estate, Construction Infra et Industrial Construction en une entreprise présente au plan national et à l échelon international. Fondée en 1989, Solog couvre l ensemble du cycle de vie des systèmes d information. À la pointe de l innovation, ses équipes s adaptent en permanence aux évolutions technologiques. Elles ont ainsi développé des solutions applicatives ultrasécurisées pour smartphones et tablettes à destination de grands groupes industriels et financiers ainsi que des services sur mesure pour PME et PMI. Ouvert en 2005, Prix du Musée du Conseil de l Europe 2007, le Musée Sponsors Co-sponsors international de la Réforme présente l histoire de la Réforme du XVI e siècle à nos jours et, entre objets inédits et ouvrages rares, son lien privilégié avec Genève. Grâce à une muséographie moderne, films et animations, y compris pour les enfants, font de ce musée un lieu de mémoire qui permet également de comprendre le présent. Genève est un des 345 centres d inlingua au monde. Le site internet de cette école de langues permet de découvrir sa gamme de cours. En privé ou en entreprise, inlingua propose une méthode d apprentissage active avec des enseignants spécialement formés. Comme leur nombre est limité, les participants avancent rapidement et d une manière efficace. Et à ceux qui souhaitent aller plus vite, le centre offre une plateforme unique: le «inlingua Online Learning». Aux portes du «Grand Genève», Business Park Hotel, une résidence trois étoiles, propose depuis plus de deux ans un service hôtelier et une équipe dévoués à la satisfaction de ses hôtes. Dans un lieu privilégié, 106 appartements alliant confort et design, deux salles de séminaires entièrement équipées, un service de navette et un service traiteur dans les chambres font partie des prestations offertes. Etihad Airways, la compagnie aérienne nationale des Emirats arabes unis, propose sept vols par semaine au départ de Genève vers plus de 70 destinations, parmi lesquelles figurent Bangkok, Sydney, Delhi, Bombay, Katmandou et, depuis peu, les Seychelles et les Maldives. Ses nouveaux avions proposent le confort de la classe Coral Economy, les sièges-lits horizontaux en Pearl Business ou les mini-suites personnelles en Diamond First. Partenaires Retrouvez les fiches précédentes sur Le long chemin qui mène de junior à senior HdYfaÕ]j ]l j _d]j l]ehk dy km[[]kkagf [gfklalm] dëmf \]k _jyf\k \ Õk j]d]n]j hgmj d]k entreprises familiales& 9n][ =jfkl Qgmf_$ ngmk Z f Õ[a]r \Ëmf hyjl]fyaj] ]ph jae]fl Ymp [geh l]f[]k afl]j\ak[ahdafyaj]k ima ngmk kgmla]fl dgjk \m j _d]e]fl \] dy km[[]kkagf$ \] dy hdyfaõ[ylagf Õk[Yd] kljyl _aim] ]l \Yfk lgml] l [`] da ] dëyn]faj \] nglj] ]flj]hjak]& Hgmj mf] j mkkal] Ym%\]d \]k _ f jylagfk& 2011

7 7 No 10 Décembre 2011 infosponsors Un traitement innovant pour le cancer du sein à la Clinique de Genolier Innovation dans le traitement du cancer du sein à la Clinique de Genolier: radiothérapie intra-opératoire, une seule et unique irradiation. Achever sa radiothérapie avant même de sortir de la salle d opération, c est ce que propose l IORT (Intra Operative Radiation Therapy). Cet accélérateur mobile d électrons conçu en Italie révolutionne le traitement de certains cancers du sein précoces en réduisant sa durée. En Suisse romande, c est la Clinique de Genolier qui détient le seul exemplaire de cet appareil. La technique standard prévoit que, après l ablation d une tumeur, les patientes enchaînent les séances de radiothérapie, souvent cinq jours sur sept pendant une moyenne de six semaines. L IORT permet de procéder à une seule et unique irradiation ciblée sur la zone à risque, directement après la chirurgie. Une technique qui limiterait, en prime, l atteinte des autres tissus. Un appareil irradiant la zone de la tumeur immédiatement après l ablation permet d éviter les séances de radiothérapie. Le D r Pierre-Alain Brioschi est convaincu des avantages du procédé: «Intervenir en salle d opération, quand tout est ouvert, permet de cibler précisément la zone à risque de récidive autour de la tumeur retirée et de donner en une seule fois la dose d irradiation nécessaire. Le chirurgien procède ensuite à la fermeture, comme dans l intervention classique, et la patiente peut quitter la salle d opération. Au niveau esthétique, cette technique permet aussi souvent de préserver le mamelon et l aréole.» Conséquence du caractère innovant de cette radiothérapie: une réduction des coûts directs et indirects (transports jusqu à l hôpital) des soins. La Clinique de Genolier a d ores et déjà traité 80 patientes avec l IORT. Les résultats satisfont le D r Brioschi: «Les résultats obtenus à ce jour avec l IORT, à la clinique de Genolier, n ont pas démontré plus de récidive que le traitement standard.» Le D r Pierre-Alain Brioschi utilise l appareil IORT depuis deux ans à la Clinique de Genolier. n Marie Nicollier - Extrait partiel de 24H Secrétariat D r méd. P-A. Brioschi Tél De Zurich à Genève, SPG Intercity mène les débats immobiliers Martin Dunning, en dix ans, vous avez contribué à imposer SPG Intercity en leader de l immobilier d entreprise en Suisse. Quel bilan tirez-vous de l année 2011? Malgré un environnement agité, caractérisé par la turbulence des marchés financiers, la crise européenne de la dette et la cherté du franc suisse, le marché de l immobilier commercial suisse n a pas faibli et notre carnet de commandes a progressé. Notre secteur reste confronté à une pénurie de locaux, résultant du manque d anticipation, de l usage répandu des recours, du refus des autorités de densifier les centres villes et de démarches administratives fastidieuses. Comment se déploie le marché en Suisse, et avec quelles perspectives pour 2012? Pour ce qui concerne les immeubles de bureau, il faut savoir que le secteur des services, qui constitue 70% de la création de valeur en Suisse, engendre une demande sans cesse accrue de surfaces. Celles-ci jouent aussi un rôle non négligeable comme objets de placements, si bien qu elles sont convoitées à la fois par les entreprises et les investisseurs. En 2012, nous piloterons d importants projets, notamment dans le cadre du PAV, avec l ensemble «Pont Rouge» de plus de m 2. Rencontre avec Martin Dunning, patron genevois de SPG Intercity qui est devenue, en quelques années, l une des entreprises phares en matière d immobilier d entreprise. Avec une stratégie bien définie, les immeubles de bureau constitueront un investissement à forte valeur ajoutée, tant en termes de parc/ patrimoine que de placements. Le marché des surfaces commerciales n a quant à lui connu aucun fléchissement durant les cinq dernières années. Chez SPG Intercity, nous conseillons plusieurs enseignes, aussi bien pour leur implantation en ville que dans les centres commerciaux. En 2012, notre équipe sera renforcée afin de répondre à la demande et d apporter un service toujours plus pointu, créatif, efficace. Y a-t-il encore une place pour le secteur secondaire? Bien sûr! Le nombre de demandes de surfaces industrielles et artisanales se maintient à haut niveau, avec 1,9 milliard d investissement, pour 1,5 milliard affecté aux immeubles de bureau. Ces surfaces constituent un formidable gisement de placements pour les investisseurs institutionnels. SPG Intercity commercialisera dès la fin 2011 les m 2 de l exceptionnel projet Corner21 à Plan-les-Ouates, démontrant ainsi son attachement au secteur secondaire. Que souhaitez-vous à SPG Intercity pour l exercice 2012? Une croissance harmonieuse dans un paysage immobilier dynamique. Notre pays exerce un grand attrait sur les entreprises étrangères et nous mettrons tout en œuvre pour les satisfaire. Nous n oublierons pas les PME et les commerces, qui forment l écrasante majorité des entreprises marchandes de Suisse. Nous sommes confiants pour l avenir, car nous avons réuni les talents pour bien conseiller nos clients, dans le respect de leurs contraintes. L écoute, c est l avenir! n Corner21, immeuble d entreprises à Plan-les-Ouates, l un des plus novateurs projets du canton.

8 8 Décembre 2011 No 10 infoagenda Midis de la Chambre 2012 En 2012, les Midis auront lieu les jeudis suivants: 19 janvier - 23 février - 22 mars - 19 avril - 24 mai - 21 juin 13 septembre - 11 octobre - 15 novembre - 13 décembre Conférence-débat PROGRAMME ET INSCRIPTIONS (Agenda des événements) Sponsors Co-sponsors Partenaires Cleantech: De la parole aux actes Lundi 9 janvier 2012 de 17 h 30 à 19 h 30 Hôtel Alpha-Palmiers, rue du Petit-Chêne 34, Lausanne La Suisse dispose depuis peu d une stratégie pour développer les cleantech. Va-t-elle trop loin ou pas assez, quelles sont les priorités et les moyens à disposition? Ces questions feront l objet d une table ronde, qui réunira Ursula Renold, directrice de l Office fédéral Conférence Introduction à l origine non préférentielle et à la légalisation de documents Mercredi 25 janvier 2012 de 8 h 30 à 11 h 45 CCIG, bd du Théâtre 4, Genève de la formation professionnelle et de la technologie, Dominique Reber, membre de la Direction d economiesuisse, Eric Plan, secrétaire général de Cleantech Alps, et un chef d entreprise. PROGRAMME ET INSCRIPTIONS Journée du Conseil d administration Jeudi 9 février 2012 de 8 h 45 à 17h Hôtel Richemond, rue Adhémar-Fabri 8-10, Genève Cette première édition de la Journée du Conseil d administration s adresse aux membres de conseils d administration et de directions générales d'entreprises cotées et non cotées de Suisse romande. Elle leur propose un forum pluridisciplinaire de qualité consacré à la fonction d administrateur. Organisée par la Fondation Swiss Board Institute, sous l égide de l Université de Genève (département HEC) et en collaboration avec Le Temps, cette Journée bénéficie du soutien d un Advisory Council, composé de personnalités choisies pour leur expérience comme administrateurs, leur réputation et leur représentativité dans le monde économique, ainsi que de la CCIG. PROGRAMME ET INSCRIPTIONS La Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève vous souhaite de vivre intensément chaque heure de l année 2012 IMPRESSUM bulletin d information de la CCIG. Paraît 10 fois par an, 3200 exemplaires Responsable d édition: Zahi Haddad Rédaction: Sonam Bernhard, Fabienne Delachaux et Zahi Haddad Publicité: Promoguide SA - Tél Concept et Graphisme: ROSS graphic design - Rolle Impression: SRO-KUNDIG SA - Genève Informations: Dormez sur vos deux oreilles... 4, boulevard du Théâtre Genève Adresse postale Case postale Genève 11 Tél Fax Impression climatiquement neutre No. SC (swissclimate.ch )...les Dorier's Angels veillent sur votre événement. Ce petit déjeuner-conférence s adresse à toutes les personnes en charge des exportations dans les entreprises et à celles qui souhaitent en savoir plus sur ce sujet. Le domaine non préférentiel est le régime habituel de législation de l origine suisse tel que régi par l Ordonnance sur l attestation de l origine non préférentielle des marchandises de Il s applique par défaut, à moins qu un accord préférentiel, impliquant des dispositions douanières spécifiques avec le pays de destination, n ait été mis en place. Après une présentation détaillée de l origine non préférentielle, la séance s orientera vers des exemples et des cas pratiques. INSCRIPTIONS avant le 13 janvier (Agenda des événements) À VOS AGENDAS! Save the date Réservez le 2 février 2012, dès 18h30, pour partager une soirée exceptionnelle! Une invitation vous parviendra prochainement par courriel avec tous les détails. Erratum Administration des douanes suisses Des coquilles se sont glissées en page 8 de notre numéro du mois de novembre Il faut en effet lire vendredi 23, samedi 24, dimanche 25, vendredi 30, samedi 31 décembre et dimanche 1 er janvier. DORIER SA 40 route de St-Julien CH Carouge - Genève Tel Fax

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée SSQ Gestion privée SSQ Groupe financier est une entreprise qui a «Les valeurs à la bonne place» puisqu elle est constituée de gens de valeur, passionnés par leur métier et dont l ambition première est

Plus en détail

Un gouvernement qui agit en misant sur l investissement privé

Un gouvernement qui agit en misant sur l investissement privé Cabinet du ministre Communiqué de presse BUDGET 2013-2014 COMMUNIQUÉ N 2 BUDGET 2013-2014 Un gouvernement qui agit en misant sur l investissement privé Québec, le 20 novembre 2012 «Pour accélérer la croissance

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Bienvenue chez Private Estate Life

Bienvenue chez Private Estate Life Bienvenue chez Private Estate Life Introduction à Private Estate Life La compagnie Private Estate Life est une compagnie d assurance-vie établie à Luxembourg depuis 1991 dont l objectif est de devenir

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

la gestion immobilière est avant tout une question de confiance et de proximité ROSSET & CIE ROSSET S.A. ROSSET S.A.

la gestion immobilière est avant tout une question de confiance et de proximité ROSSET & CIE ROSSET S.A. ROSSET S.A. la gestion immobilière est avant tout ROSSET & CIE Rue des Charmilles 28, 1203 Genève Tél. 022 339 39 39, Fax 022 339 39 00 E-mail: info@rosset.ch Internet: www.rosset.ch ROSSET S.A. Avenue de Tivoli 2,

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

Feuli & Partners. Séminaire* Optimisation de la performance de la Direction du Système d Informatique Paris du 17 au 21 septembre 2012

Feuli & Partners. Séminaire* Optimisation de la performance de la Direction du Système d Informatique Paris du 17 au 21 septembre 2012 Séminaire* Optimisation de la performance de la Direction du Système d Informatique Paris du 17 au 21 septembre 2012 * Séminaire organisé dans le cadre de l initiative «Management Sans Frontières» Feuli

Plus en détail

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 Département Génie Civil Point presse 06/02/2014 La 5e édition du challenge national Construction Durable accueillie à Belfort Les 24 départements

Plus en détail

Ageas France. Votre partenaire en assurance

Ageas France. Votre partenaire en assurance Ageas France Votre partenaire en assurance Edito Ageas France est une société d assurance française, filiale du Groupe Ageas. Ageas est un groupe d assurance international riche de plus de 180 années d

Plus en détail

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence!

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence! Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004 L édition 2004 offrira aux 4 000 visiteurs attendus La 132 e Conférence annuelle des Manufacturiers et exportateurs du Canada (MEC) Plus

Plus en détail

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR Photo by: Ryan Carter, Philip Cheung / Crown Prince Court - Abu Dhabi Le Prix Zayed de l énergie du futur, lancé en 2008 et géré par Masdar, représente la vision

Plus en détail

L ExcELLEncE du conseil immobilier

L ExcELLEncE du conseil immobilier L Excellence du Conseil Immobilier 2 L Excellence du Conseil Immobilier CBRE SUISSE «En privilégiant depuis 15 ans une approche centrée sur les besoins actuels et futurs de nos clients, nous avons pu construire

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY RÉCEPTION EN L HONNEUR DES ANCIENS ÉLÈVES DE L INSEAD HÔTEL DE VILLE DE MONTRÉAL 2 OCTOBRE 2009 Seul le discours prononcé fait foi

Plus en détail

2 Forum transfrontalier des professionnels des activités aquatiques, de la glisse et du nautisme

2 Forum transfrontalier des professionnels des activités aquatiques, de la glisse et du nautisme 1 2 Forum transfrontalier des professionnels des activités aquatiques, de la glisse et du nautisme Discours de clôture M. Manuel de LARA Vice-président délégué au développement économique, à l Innovation

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Composez le futur de votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE FONDS EUROCROISSANCE Composez le futur de votre épargne Communication à caractère publicitaire BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance

Plus en détail

SIMME & 3 4 2012 PALEXPO

SIMME & 3 4 2012 PALEXPO LE MAROC CHEZ-VOUS organise sous l égide du Ministère de l Urbanisme, de l Habitat et de l Aménagement de l Espace et en partenariat avec la Chambre du Commerce d industrie et des Services de Casablanca

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

AGOA Programme des Organisations pour la société civile du

AGOA Programme des Organisations pour la société civile du AGOA Programme des Organisations pour la société civile du 14 e Forum sur la coopération économique et commerciale entre les États-Unis et l Afrique AGOA 15 ans : Les organisations de la société civile

Plus en détail

Organisée par: Avec le soutien de:

Organisée par: Avec le soutien de: Partenariat Genève-Beijing: Délégation économique à Beijing avec le Président du Conseil d'etat Organisée par: Avec le soutien de: Le Président du Conseil d'etat genevois, Monsieur Charles Beer, se rendra

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

Tout sur la Banque WIR

Tout sur la Banque WIR Tout sur la Banque WIR 1 Au service de la classe moyenne et des PME Fondée en 1934, la Banque WIR, dont le siège principal est à Bâle, entend être la partenaire privilégiée de la classe moyenne dans la

Plus en détail

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique»

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique» Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Tunis 15-17 Mai 2014 Sous le thème Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Présentation Le Forum mondial des femmes d affaires francophones a pour

Plus en détail

Swiss Village Masdar City Abu Dhabi Emirats Arabes Unis Invitation à une conférence sur les opportunités d affaires Genève, 19 août 2009

Swiss Village Masdar City Abu Dhabi Emirats Arabes Unis Invitation à une conférence sur les opportunités d affaires Genève, 19 août 2009 Swiss Village Masdar City Abu Dhabi Emirats Arabes Unis Invitation à une conférence sur les opportunités d affaires Genève, 19 août 2009 Swiss Village à Masdar City Le business hub écologique du futur

Plus en détail

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers - Madame la Ministre, - (Monsieur le député), - Monsieur le Président du comité de direction BGL BNP PARIBAS

Plus en détail

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE PERSPECTIVES DE CONTEXTE Le tourisme est un vaste secteur à croissance rapide qui a de profondes répercussions sur l économie nationale. Toutefois, le Canada ne tire pas le meilleur parti des perspectives

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE Olifan Group innove dans le domaine du conseil en stratégie patrimoniale et en investissements avec un mode de gouvernance unique en Europe. Olifan Group, première société paneuropéenne

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Casablanca, le 9 septembre 2014 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, C est pour moi un grand honneur et un réel plaisir d être

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

Efficacité énergétique de la part des pros

Efficacité énergétique de la part des pros Efficacité énergétique de la part des pros Calcul systématique du potentiel d économies Conventions d objectifs avec la Confédération et les cantons Exemption des taxes sur l énergie et sur le CO 2 Avec

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Enfin, l ESeco de Lausanne intègre étroitement l outil informatique à sa formation dans le but d en faire un véritable outil de gestion.

Enfin, l ESeco de Lausanne intègre étroitement l outil informatique à sa formation dans le but d en faire un véritable outil de gestion. BUSINESS PLAN SALON DES ETUDIANTS DE LAUSANNE, 25 ET 26 MARS 2010 1. Présentation générale 1.1. La formation d économiste d entreprise diplômé ES en Suisse Le contenu de la formation d économiste d entreprise

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Séminaire LPP 2013 Actualité dans le domaine de la Prévoyance professionnelle

Séminaire LPP 2013 Actualité dans le domaine de la Prévoyance professionnelle Séminaire LPP 2013 Actualité dans le domaine de la Prévoyance professionnelle Invitation au Séminaire LPP des 19 et 28 novembre 2013 Starling Geneva Hotel & Conference Center Route François-Peyrot 34 1218

Plus en détail

Préprogramme des thématiques

Préprogramme des thématiques 16 & 17 novembre 2011 Cité des Congrès de Nantes Préprogramme des thématiques Thème 2011 Comment booster son développement commercial? Programmes dédiés Jeunes et entrepreneurs My franchise et commerce

Plus en détail

Bienvenue dans l univers de We Group

Bienvenue dans l univers de We Group Bienvenue dans l univers de We Group Le 19 mai 2005 Laurent Jaquier fonde la société We Group SA avec son siège social à Bulle. We Group SA est une société indépendante soumise au secret professionnel

Plus en détail

et la Porte d entrée vers l Afrique

et la Porte d entrée vers l Afrique Le Club et la Porte d entrée vers l Afrique Business In Africa Rejoignez le réseau «Business In Africa» pour s investir et investir en Afrique. Africa Business Solutions, en partenariat avec Africa SMB,

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

G R O U P E COURTAGE D ASSURANCE

G R O U P E COURTAGE D ASSURANCE COURTAGE D ASSURANCE G R O U P E Le groupe GSA GSA, c est l expérience d un groupe au service de votre assurance : Le groupe GSA, crée en 1988, s adresse à une clientèle exigeante et prestigieuse composée

Plus en détail

La Chambre de Commerce Italienne pour la Suisse CCIS

La Chambre de Commerce Italienne pour la Suisse CCIS La Chambre de Commerce Italienne pour la Suisse CCIS La Chambre de Commerce Italienne - CCIS (Camera di Commercio Italiana per la Svizzera) a été fondée en 1909 à Genève et transférée à Zurich durant les

Plus en détail

La Région de Manchester

La Région de Manchester Zoom Région La Région de Manchester Sylvie Morton, Business Development Manager, Manchester s Investment and Development Agency (MIDAS) Le succès croissant qu a connu la région Manchester au cours de ces

Plus en détail

1. Contexte de l atelier

1. Contexte de l atelier 1. ATELIER DE MISE A NIVEAU SUR LA MICROFINANCE ISLAMIQUE 06-07 février 2013, Radisson Blu Hotel (SENEGAL) 1 1. Contexte de l atelier A l instar du reste du monde, au Sénégal et dans la sous région des

Plus en détail

BOOSTEZ VOS VENTES Dossier de participation pour vendeur Exposant

BOOSTEZ VOS VENTES Dossier de participation pour vendeur Exposant BOOSTEZ VOS VENTES Dossier de participation pour vendeur Exposant Lancement de l e-commerce au Cameroun avec le 1 er centre commercial virtuel ACHAT VENTE LIVRAISON A DOMICILE 1 er SALON d e-commerce au

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

PRINTEMPS AGILE 2016 DOSSIER DE PARTENARIAT

PRINTEMPS AGILE 2016 DOSSIER DE PARTENARIAT Club Agile Caen PRINTEMPS AGILE 2016 DOSSIER DE PARTENARIAT Club Agile Caen EN BREF ÊTRE AGILE C est maitriser les outils qui permettent de : - Lever les freins qui ralentissent les projets - Réagir rapidement

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, Secrétaire général, directeur des services et l ensemble du personnel vous souhaitent

Plus en détail

Le vrai gain finalement,

Le vrai gain finalement, Le vrai gain finalement, c est ma liberté d action curabill s occupe de la facturation de mes prestations et m ouvre ainsi des espaces de liberté tant sur le plan professionnel que personnel. Au cabinet

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

A PROPOS DE LA FOIRE AFRICAINE DE MONTREAL Du 02 au 05 Mai au Palais des Congrès, 2013 Montréal

A PROPOS DE LA FOIRE AFRICAINE DE MONTREAL Du 02 au 05 Mai au Palais des Congrès, 2013 Montréal A PROPOS DE LA FOIRE AFRICAINE DE MONTREAL Du 02 au 05 Mai au Palais des Congrès, 2013 Montréal Du 02 au 05 Mai 2013 se tiendra la première édition de la Foire Africaine de Montréal (FAM), le rendez vous

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

Cours intensif en gestion des fondations donatrices

Cours intensif en gestion des fondations donatrices 16-18 septembre 2015 Cours intensif en gestion des fondations donatrices en collaboration avec COURS INTENSIF EN GESTION DES FONDATIONS DONATRICES Quelle fondation pour demain? Une formation destinée aux

Plus en détail

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS?

QUI VISITE? POURQUOI EXPOSER AU SALON VOYAGES TOURISME & LOISIRS? CONTEXTE Le secteur du tourisme mondial, après avoir connu un léger déclin en temps de crise connait ces quatre dernières années une reprise certaine. A titre indicatif, le secteur a connu une phase d

Plus en détail

Préparer et bien vivre sa retraite

Préparer et bien vivre sa retraite Séminaire Préparer et bien vivre sa retraite le moyen de bien vivre le passage vers cette nouvelle étape de vie. Capital santé l accompagnement dans la transition d une vie professionnelle vers un nouvel

Plus en détail

Construisez votre stratégie patrimoniale

Construisez votre stratégie patrimoniale Allianz Life Luxembourg Construisez votre stratégie patrimoniale Avec des produits et des services taillés sur mesure en fonction de vos besoins Le groupe Allianz dans le monde Allianz Life Luxembourg

Plus en détail

L art du contact. Dossier de presse. - Mars 2011 - Contact Presse : Grégory KRUMM, 03 21 74 88 39, gregory.krumm@arvatoservices.

L art du contact. Dossier de presse. - Mars 2011 - Contact Presse : Grégory KRUMM, 03 21 74 88 39, gregory.krumm@arvatoservices. 1 L art du contact Dossier de presse - Mars 2011 - Sommaire 2 ACSF, une entreprise dynamique au cœur de la région messine 3 ACSF, une politique de Ressources Humaines audacieuse qui porte ses fruits 5

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

www.influenceibn.com

www.influenceibn.com www.influenceibn.com Nous sommes Influence international business network, société de conseil en stratégie d entreprise installée en Europe à Bruxelles, et en Asie à Hong Kong. Nous implantons, développons

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA Colloque #TendancesNumériques 19 mars 2015 Rappel A l occasion de la Semaine nationale de l artisanat et en partenariat avec l Institut supérieur des métiers (ISM), la CMAP organise, le

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

Avocats et notaires. Services financiers pour avocats et notaires. Le Credit Suisse, votre partenaire de confiance.

Avocats et notaires. Services financiers pour avocats et notaires. Le Credit Suisse, votre partenaire de confiance. Avocats et notaires Services financiers pour avocats et notaires. Le Credit Suisse, votre partenaire de confiance. Table des matières Table des matières Le Credit Suisse, partenaire financier des avocats

Plus en détail

Investissement au Maroc

Investissement au Maroc Investissement au Maroc Pourquoi le Maroc La compétitivité des coûts A seulement 14 km de l Europe, le Maroc se positionne comme une plateforme compétitive à l export: o Des charges salariales réduites

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Assistant(e) d assurance. Un excellent tremplin pour les titulaires d une maturité. Quels que soient vos projets, nous sommes

Plus en détail

Les entreprises suisses en Chine comptent augmenter leurs investissements

Les entreprises suisses en Chine comptent augmenter leurs investissements C O M M U N I Q U É Les entreprises suisses en Chine comptent augmenter leurs investissements En dépit de la force du franc suisse et de l'affaiblissement des exportations helvétiques vers la Chine et

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

CONNECTING AGENCY S.A.R.L C/0 39 RUE MICHLIFEN KHIAM II - AGADIR Maroc Tél: 0629627584 Patente n 48158109 IF n 15162211 - RC n 27303

CONNECTING AGENCY S.A.R.L C/0 39 RUE MICHLIFEN KHIAM II - AGADIR Maroc Tél: 0629627584 Patente n 48158109 IF n 15162211 - RC n 27303 Du 11 au 12 Novembre 2015, La logistique créé l'évènement à Agadir Le Salon International du Transport et de la Logistique du Grand Sud Atlantique Seul événement BtoB dans la région Sud du Maroc dédié

Plus en détail

LE VOYAGE D AFFAIRES DANS LES AGENCES AFAT VOYAGES et SELECTOUR

LE VOYAGE D AFFAIRES DANS LES AGENCES AFAT VOYAGES et SELECTOUR DOSSIER DE PRESSE LE VOYAGE D AFFAIRES DANS LES AGENCES AFAT VOYAGES et SELECTOUR PROXIMITE, SERVICE, TECHNOLOGIE Contacts Presse : Sophie ORIVEL : 06 32 10 69 71 Julie SORIEUL : 06 32 14 53 37 presse@asvoyages.fr

Plus en détail

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base. Finance - Comptabilité Gestion Fiscalité Conseil 19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.net Cadres supérieurs

Plus en détail

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat Ecole Supérieure de Commerce et de Marketing ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE Ecole reconnue par l Etat Choisissez l ISTEC L ISTEC en chiffres 930 étudiants 50 ans d expérience 3 000

Plus en détail

Plan d affaire :Maison d hôte

Plan d affaire :Maison d hôte Sommaire 1. Présentation des membres de l équipe entreprenante 2. présentation du produit ou du service proposé 3. le marché 4. la concurrence 5. le plan marketing 5.1-la stratégie de mise en marché 5.2-la

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

N 370. Votre Revue de Presse Du 03/ 04 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 370. Votre Revue de Presse Du 03/ 04 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 370 By Votre Revue de Presse Du 03/ 04 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 Entreprises Salon Expo MDD Nouveaux horizons d exportation en Europe La présence

Plus en détail

La Métropole lémanique: 2 e pôle économique de Suisse

La Métropole lémanique: 2 e pôle économique de Suisse La Métropole lémanique: 2 e pôle économique de Suisse Lausanne 10 avril 2014 Pascal Broulis, Conseiller d Etat (VD) Département des finances et des relations extérieures (DFIRE) La collaboration Vaud -

Plus en détail

Tout sur les modes de garde _ pages 12-13

Tout sur les modes de garde _ pages 12-13 LE MAGAZINE DE LA VILLE DE PARIS N o 48 DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Paris, capitale attractive _ pages 6-9 ACTUALITÉ Priorité à la sécurité routière Le nouveau stade Jean-Bouin Sida : Paris soutient l Afrique

Plus en détail

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais Le Réseau des Experts Consultants Africains pour le Développement Economique Organise La première édition du Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais 27 30 septembre 2015 à Dakar (SENEGAL)

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

Banque Africaine de Développement

Banque Africaine de Développement The Next 50 Years: The Africa We Want Banque Africaine de Développement Programme Provisoire Côte d Ivoire, Abidjan, 25 29 mai 2015 Samedi 23 et dimanche 24 mai 2015, de 9 h à 17 h : Enregistrement des

Plus en détail

1 er Forum annuel sur l implantation et le développement commercial en France

1 er Forum annuel sur l implantation et le développement commercial en France 1 er Forum annuel sur l implantation et le développement commercial en France Organisateurs CCI FRANCE SUISSE Handelskammer Frankreich-Schweiz 1 er Forum annuel sur l implantation et le développement commercial

Plus en détail

Découvrez l avantage Raymond James

Découvrez l avantage Raymond James Découvrez l avantage Raymond James En choisissant Raymond James, vous obtenez davantage que des services d un conseiller financier d expérience. Son but : répondre à vos besoins. Vous bénéficiez aussi

Plus en détail

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial Check upon delivery Fonds pour l environnement mondial Discours prononcé par Monique Barbut, directrice générale et présidente Fonds pour l environnement mondial Conférence africaine des ministres de l

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE. Mieux comprendre le système commercial de l OMC

FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE. Mieux comprendre le système commercial de l OMC FORMATION ET ASSISTANCE TECHNIQUE Mieux comprendre le système commercial de l OMC Le saviez vous? Plus de 14 7 participants issus de pays en développement ont bénéficié des cours de formation et des programmes

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Le défi du renforcement des compétences 2. Un partenariat avec l OFPPT 3. Une formation intensive assurée par des professionnels 4

Le défi du renforcement des compétences 2. Un partenariat avec l OFPPT 3. Une formation intensive assurée par des professionnels 4 RAPPEL DU CONTEXTE 2 Le défi du renforcement des compétences 2 Un partenariat avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et les besoins de l entreprise 3 UN PLAN DE FORMATION ADAPTE 4 Une

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Ville de SERVICE EVENEMENTS ET COMMUNICATION

Ville de SERVICE EVENEMENTS ET COMMUNICATION 1 Ville de SERVICE EVENEMENTS ET COMMUNICATION PRIX MERCURE 2014 DU COMMERCE, DE L ENTREPRISE ET DE L ECONOMIE SOCIALE - REGLEMENT Cabinet du Bourgmestre f.f., Nicolas MARTIN Hôtel de Ville Grand Place,

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT BEAULIEU LAUSANNE TABLE DES MATIÈRES 1. MISSION & OBJECTIFS 2. CIBLES 3. PARTENAIRES 4. WISE EN BREF 5. EXPOSANTS 6. COMITE DE PILOTAGE

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail