Lycée Camille Guérin (Poitiers)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lycée Camille Guérin (Poitiers)"

Transcription

1 Lycée Camille Guérin (Poitiers) Mardi 1 er mars ème réunion Budget Participatif des Lycées I.- Compétences de la Région : ce que la Région peut faire Décision déjà prise: en février pour crédit global d équipement mobilier (internat, résidence, foyer). Budget Participatif : à classer Aménagements paysagers + mobilier extérieur : 2 scénarios (avec ou sans réfection de la cour) - Scénario 1 : Réfection de l enrobé de la cour + plantations (10 /m²) + tables et bancs = Scénario 2 : aménagements paysagers seuls + mobilier extérieur : équipements mobiles dans la perspective d interventions ultérieures lourdes (restructuration, réfection cour) = Exemples de coûts unitaires : bancs en bois avec dossier = 350 bancs en pierre avec dossier = 570 ensemble table + bancs bois = 475 bacs à fleurs mobiles = 250 cf. Hors Budget Participatif : réponses de la Région cf. Appel régional à Projets «Paysages et Plantations des Lycées». Insonorisation de la salle de musique (jamais parfaite : plutôt les sons aigus que les graves) : doubles fenêtres, doubles cloisons, etc. Estimation = travaux équipement : Solution alternative : inclusion dans projet Maison des Lycéens/Maison de l Etudiant dans le cadre d une restructuration lourde de l établissement (cf. page suivante) 1

2 Lycée lieu d exposition artistique : projet à chiffrer plus précisément. Exemples de coûts unitaires : vitrine d exposition = 430 grille d exposition = 210 Remarques : la Région lance en mars une Mission Culture et Lycées. La Présidente est favorable à la sortie des œuvres hors des réserves du FRAC et à leur circulation dans les établissements scolaires. Equipement d une salle de détente : 3 scénarios : - construction = (à prévoir, en ce cas, dans le cadre d un programme se restructuration globale en liaison avec projet Maison des Lycéens/maison de l Etudiant ; - restructuration d un local existant de 50 m² = à équipement seulement par la Région si le lycée affecte une salle = Exemples de coûts unitaires : divan 2 places = 220 fauteuil de détente = 190 table basse = 70 Hors Budget Participatif : les réponses de la Région Restauration et agrandissement du self : visite technique de la Région le 28 février à la suite de la réunion du 20 janvier à Camille Guérin. L ensemble du dispositif dysfonctionne effectivement tout le long de la chaîne (badges informatisés, réfrigération, laverie non automatique inadaptée aux effectifs, sol de la cuisine ). Coût de la restructuration = 2,4 millions d. Remarques : - Convention de partage des travaux Région/département au prorata des surfaces lycée/collège ; - Mission Restauration-Nutrition lancée par la Région + mise à disposition des établissements d une diététicienne. Infirmerie : la descendre de l étage au rez-de-chaussée. Il existe une surface disponible (ex-cdi) de 160 m² qui nécessiterait seulement une petite extension pour correspondre aux ratios (176 m²). Estimation = (à faire en même temps que la restructuration du bâtiment 4, opération lourde du programme prévisionnel d investissement). Audit énergétique : la Région, dans le cadre de son objectif d excellence environnementale, met en place un audit énergétique qui sera progressivement étendu à tous les établissements et prend en charge son coût. «Utilisation participative des économies réalisées» : oui! Aujourd hui, la diminution de la 2

3 facture énergétique d un lycée se traduit par une diminution de sa dotation de fonctionnement. La Région a annoncé au CAEN la mise en place d un groupe de travail pour déterminer de nouveaux critères de dotation de fonctionnement ne pénalisant pas la vertu écologique. Meilleur contrôle du travail fait : oui et c est pourquoi la Région réinternalise en partie cette fonction. Sur l étanchéité du toit : travaux en cours et suivi d autant plus attentif que la question a été évoquée à Camille Guérin le 20 janvier. Participation des utilisateurs au cahier des charges des projets : oui car les réunions du Budget Participatif des Lycées mettent en évidence les ravages d une certaine forme d autisme architectural Clarifier le site Internet : on a essayé, à vous de juger Envoi de l ensemble des documents avants la 2 ème réunion : oui pour le compterendu, à améliorer pour le reste (ce qu on apporte aujourd hui). Personnel de maintenance et d animation du réseau informatique : bien que ce soit de la compétence de l Etat, la Région met actuellement en place un ATP (assistant technico-pédagogique) par établissement mais ne peut se substituer intégralement à ce qui n est pas ou plus fait par l Etat (ATP Camille Guérin : rentrée 2005). Maison des Lycéens et Maison de l Etudiant : les ratios en vigueur impliquent une surface de 343 m², pour laquelle les lieux d implantation existent à Camille Guérin. Construction = C est une nécessité mais une opération lourde, à prendre en compte dans le cadre de la restructuration du lycée et/ou du programme prévisionnel d investissement. Remarque : la Région lance un groupe de travail Maisons des Lycéens (avec un(e) élève volontaire par établissement pour y réfléchir ensemble) afin de faire le point sur les besoins (les usages, les locaux) et envisage dans ce cadre la mise à disposition d un animateur culturel par lycée. Augmenter la capacité d accueil de l internat : il manquerait 80 places à l internat près du collège. Estimation sur la base de 12 m²/élève = 1,536 millions d euros (programme prévisionnel d investissement). La Région souhaite avoir une approche globale des capacités d hébergement sur l agglomération de Poitiers. Voyages linguistiques (un voyage au minimum par élève durant les 3 ans de scolarité lycéenne) : pour garantir l égalité d accès de tous les élèves, intervention du Fonds Social Régional pour les Elèves (actualisable par la Région sur demande motivée du lycée) + financement possible dans le cadre de la nouvelle dotation plus globale aux établissements, actuellement à l étude à la Région pour le financement de leurs projets (simplification) et dans le cadre d un effort d harmonisation calendrier scolaire/calendrier budgétaire. Même remarque pour les projets culturels légers évoqués par les CPGE. 3

4 Promouvoir des produits régionaux de qualité dans la restauration scolaire : oui, cf. Mission Restauration-Nutrition + diététicienne évoqués ci-dessus. Interface Région/lycée : l expérience, en cours, du Budget Participatif des Lycées nous conduit à interroger l organisation des services de la Région (réflexion en cours). Gymnase : sa modernisation, nécessaire, coûterait de l ordre de pour 320 m² (opération lourde programme prévisionnel d investissement). Initiative d enseignants pour la démocratisation de l accès aux CPGE (informations aux classes de 1 ère et Terminale de la Région) : aide de la Région de plaquette à réaliser ensemble. Promouvoir la vie associative dans les lycées : oui, cf. Groupe de travail Maison des Lycéens ci-dessus. Stores : problèmes des fenêtres qui ne sont pas aux normes, il faut donc installer de nouvelles fenêtres avec stores ou volets = (programme prévisionnel d investissement). Standard téléphonique + sonnerie : inscrit dans le cadre des E.G.R. (Entretien et Grosses Réparations) 2005 en vue de la soumission du programme au vote des élus. Sanitaires (bâtiment A) : réfection et construction /m². Une partie de ces travaux, retenue au titre des E.G.R. 2004, est prévue pour juillet Isolation thermique des fenêtres du bâtiment A : 2 tranches réalisées, 3 ème et 4 ème tranches à prévoir. Estimation = 300 à (opération lourde). 4

5 II.- Autres compétences : ce que la Région ne peut pas faire 1 ) Etat - Augmentation du personnel de restauration (la gestion des TOS incombe à l Etat jusqu au 1 er septembre 2005 ; à ce jour, ni convention ni compensation financière clarifiée pour leur décentralisation à la Région). - - Personnel de maintenance et d animation du réseau informatique (HSA mises à disposition de l établissement) - Augmenter les moyens des TIPE (les TPE des prépas) = pédagogique - Voyages et sorties scolaires obligatoires (en lien direct avec le programme) = pédagogique. - Soutien aux options artistiques (Arts Plastiques) 2 ) Lycée - Revoir l organisation des premiers secours (liste d élèves secouristes volontaires, postes téléphoniques) - Education à l environnement + économies d énergie - Mur d expression libre («blocage de la Région»??? pas de trace) : outre le mur de gymnase existant, l établissement pourrait proposer une surface murale à la créativité des élèves - Modification du tarif forfaitaire de la cantine : la réglementation autorise des forfaits modulés sur décision du Conseil d Administration - Décloisonner les CPGE (par rapport au lycée et à l extérieur) - Ouverture de l internat le dimanche soir + buanderie. 5

Annexe 2 : ACTUALISATION DES REGLEMENTS D INTERVENTION SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE

Annexe 2 : ACTUALISATION DES REGLEMENTS D INTERVENTION SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE Annexe 2 : ACTUALISATION DES REGLEMENTS D INTERVENTION SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE Type : SUBVENTIONS DE FONCTIONNEMENT Aide au recrutement d un bibliothécaire animateur de réseau - Participation

Plus en détail

BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES

BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES Lycée Guez De BALZAC Compte-rendu de la Réunion 1 : Mardi 7 novembre 2006 (17h-19h) La 1 ère réunion du Budget Participatif des Lycées s est tenue en présence de Mme Michèle

Plus en détail

Foire aux questions - Création d'un EHPAD de 86 places sur le Mans Métropole

Foire aux questions - Création d'un EHPAD de 86 places sur le Mans Métropole Foire aux questions - Création d'un EHPAD de 86 places sur le Mans Métropole Question 1 : Partie 2.5 Architecture et équipement : "Ainsi, le projet devra tenir compte, au titre des espaces d'activités

Plus en détail

Cahier des charges pour l obtention de la formation «aide à la mise en place du DUER sur site» (Document unique d évaluation des risques)

Cahier des charges pour l obtention de la formation «aide à la mise en place du DUER sur site» (Document unique d évaluation des risques) Cahier des charges pour l obtention de la formation «aide à la mise en place du DUER sur site» (Document unique d évaluation des risques) 1 Mise à jour janvier 2015 PLAN 1/2 PLAN PREAMBULE Présentation

Plus en détail

Lycée d enseignement général et technologique agricole J. Monnet Vic en Bigorre

Lycée d enseignement général et technologique agricole J. Monnet Vic en Bigorre Rentrée scolaire 2006-2007 - Lycée d enseignement général et technologique agricole Jean Monnet Rentrée scolaire 2006-2007 Lycée d enseignement général et technologique agricole J. Monnet Vic en Bigorre

Plus en détail

Cahier des charges pour l appel d offres : «Organisation et gestion de la participation collective Normandie AeroEspace au salon EUROSATORY 2016»

Cahier des charges pour l appel d offres : «Organisation et gestion de la participation collective Normandie AeroEspace au salon EUROSATORY 2016» Cahier des charges pour l appel d offres : «Organisation et gestion de la participation collective Normandie AeroEspace au salon EUROSATORY 2016» Paris Villepinte du 13 au 17 juin 2016 Plan du document

Plus en détail

Maîtrise d œuvre pour la rénovation de l installation de chauffage du groupe scolaire de Ménétrol

Maîtrise d œuvre pour la rénovation de l installation de chauffage du groupe scolaire de Ménétrol Commune de Ménétrol Marché Public de Fournitures et Services Maîtrise d œuvre pour la rénovation de l installation de chauffage du groupe scolaire de Ménétrol Cahier des Charges Tranche ferme : Mission

Plus en détail

BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES

BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES Lycée Bellevue Compte-rendu de la Réunion 1 : Lundi 23 novembre 2009, de 18h00 à 20h00 La 1 ère réunion du Budget Participatif des Lycées s est tenue en présence de M. MALAVAL,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE POUR LES GROUPES ET COLLECTIVITES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE POUR LES GROUPES ET COLLECTIVITES CONDITIONS GENERALES DE VENTE POUR LES GROUPES ET COLLECTIVITES Applicables à compter du 16 septembre 2015. Article 1 Dispositions générales : La Cinémathèque française est une association régie par la

Plus en détail

Contrat-Collèges 2004-2014 Dix années pour offrir les meilleures conditions de réussite aux élèves des 13 collèges publics du département

Contrat-Collèges 2004-2014 Dix années pour offrir les meilleures conditions de réussite aux élèves des 13 collèges publics du département DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 16 septembre 2014 Contrat-Collèges 2004-2014 Dix années pour offrir les meilleures conditions de réussite aux élèves des 13 collèges publics du département Bureau des surveillants

Plus en détail

ACCUEIL ET HEBERGEMENT DANS LA LOIRE

ACCUEIL ET HEBERGEMENT DANS LA LOIRE NATURE DES OPERATIONS FINANCEES Préalable : - Les projets doivent intégrer les préoccupations environnementales en matière de développement durable et de maîtrise de l énergie (bonification pour l obtention

Plus en détail

DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE

DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE Date de dépôt des candidatures : 1 er juillet 30 septembre 2014 1 er janvier 31 mars 2015 APPEL A PROJETS DEVELOPPEMENT, SOUTIEN ET PERENISATION DES CENTRES DE SANTE EN ILE-DE-FRANCE Cahier des charges

Plus en détail

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012 Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange Septembre 2012 Sommaire Le projet Retour au naturel Les travaux Historique et calendrier des travaux L inauguration p. 3 p. 4 p.

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

La procédure d admission en CPGE

La procédure d admission en CPGE La procédure d admission en CPGE La saisie des demandes de formation Du dimanche 20 janvier au mercredi 20 mars 2013, saisie des vœux Vous pouvez formuler 36 candidatures, dont 12 maximum par type de formation

Plus en détail

La Région soutient le projet de développement du pôle automobile du CFA Interprofessionnel de Lézignan Corbières

La Région soutient le projet de développement du pôle automobile du CFA Interprofessionnel de Lézignan Corbières Mardi 28 octobre 2008 La Région soutient le projet de développement du pôle automobile du CFA Interprofessionnel de Lézignan Corbières Pose de la 1 ère pierre des ateliers pédagogiques carrosserie et peinture

Plus en détail

BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES

BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES Lycée de la Mer et du Littoral Compte-rendu de la Réunion 1 : Jeudi 17 novembre 2005 (16h-18h) La 1 ère réunion du Budget Participatif des Lycées s est tenue en présence

Plus en détail

REGLEMENT DE LA PROCEDURE

REGLEMENT DE LA PROCEDURE REGLEMENT DE LA PROCEDURE APPEL A PROJETS POUR L EXPLOITATION EN RESEAU D UN ENSEMBLE D ESCALES DANS LE BIEF DE PARIS Ports de Paris, établissement public de l'etat, a pour missions de développer le transport

Plus en détail

Le plan autisme 2013-2017 prévoit la création d Unités d Enseignements (UE) en classes maternelles pour des enfants avec autisme ou autres TED.

Le plan autisme 2013-2017 prévoit la création d Unités d Enseignements (UE) en classes maternelles pour des enfants avec autisme ou autres TED. Cahier des charges relatif à la création par extension de 7 places de SESSAD ou d IME (semi-internat) à destination de jeunes enfants de 3 à 6 ans avec autisme et autres TED et accompagnés au sein d une

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SYNDICAT DU STADE DE FROUARD POMPEY ************** N Marché : SIC2/2011 INSTALLATION CONTROLE D ACCES ESPACE RENE MANGINOT, ENTREE DU STADE ET VESTIAIRES SOUS TRIBUNES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF. Un nouvel élan pour LA MARTINERIE. de reconversion de la Zone Nord. Contacts presse. 5 Rue du Château 36250 Niherne

PROJET ÉDUCATIF. Un nouvel élan pour LA MARTINERIE. de reconversion de la Zone Nord. Contacts presse. 5 Rue du Château 36250 Niherne ECOLE S a i n t -M i c h e l 5 Rue du Château 36250 Niherne PROJET ÉDUCATIF de reconversion de la Zone Nord Un nouvel élan pour LA MARTINERIE Contacts presse Abbé Vincent Bétin Directeur de la Communication

Plus en détail

L AIPCR a la responsabilité de la création du contenu technique du Congrès.

L AIPCR a la responsabilité de la création du contenu technique du Congrès. Note pour les candidatures à l organisation du XXVIe Congrès mondial de la route en 2019 1 Termes de référence 1.1 Cadre d organisation du Congrès Le Congrès mondial de la route est une manifestation dont

Plus en détail

Artémisia. Lyon - Confluence (69)

Artémisia. Lyon - Confluence (69) Artémisia Lyon - Confluence (69) Lyon, deuxième métropole de France avec 2,1 millions d habitants Lyon possède un patrimoine architectural important, dont 3 sites inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Règlement intérieur actualisation septembre 2012 - Page 1 sur 1

REGLEMENT INTERIEUR. Règlement intérieur actualisation septembre 2012 - Page 1 sur 1 REGLEMENT INTERIEUR Article 1 Généralités L'ASSOCIATION MUSICALE de JARGEAU est une Association " déclarée " régie par la loi de 1901. Elle est gérée par un Conseil d'administration élu par ses Membres.

Plus en détail

Unité Lycées. Introduction. écran

Unité Lycées. Introduction. écran Unité Lycées Introduction écran 1 Unité Lycées Réforme du service public de la restauration scolaire - Réunions d informations publiques écran 2 Unité Lycées Ordre du jour 1. Présentation de la réforme

Plus en détail

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012 Face aux enjeux du Grenelle de l environnement et aux exigences de la RT 2012, Réseau Pro et Panofrance, les deux principales enseignes de la Division Bois et Matériaux de Wolseley France, affirment leur

Plus en détail

Mise à jour sur les questions relatives aux ressources humaines. Chapitre Paragraphes Page

Mise à jour sur les questions relatives aux ressources humaines. Chapitre Paragraphes Page Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire Comité permanent 49 e réunion Distr. restreinte 7 septembre 2010 Français Original: anglais Mise à jour sur les questions relatives aux ressources humaines

Plus en détail

AVIS. sur le schéma pluriannuel de stratégie immobilière de l agence de l eau Adour Garonne

AVIS. sur le schéma pluriannuel de stratégie immobilière de l agence de l eau Adour Garonne 2012-10 Séance du 12 septembre 2012 AVIS sur le schéma pluriannuel de stratégie immobilière de l agence de l eau Adour Garonne Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifi ant le décret n 2006-1267

Plus en détail

BTS AMENAGEMENT ET FINITION DU BATIMENT

BTS AMENAGEMENT ET FINITION DU BATIMENT L Université Régionale des Métiers et de l Artisanat URMA - Centre de formation de Saint-André propose le BTS AMENAGEMENT ET FINITION DU BATIMENT FORMATION PAR APPRENTISSAGE La Chambre de Métiers et de

Plus en détail

«Résidences de la réussite»

«Résidences de la réussite» «Résidences de la réussite» REFERENTIEL NATIONAL MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE L'enseignement supérieur privé: CODIR du 7 mars 2014 1 Les résidences

Plus en détail

CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS. Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment

CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS. Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment VILLE DE CARBON-BLANC SERVICE TECHNIQUE et URBANISME CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment CAHIER DES

Plus en détail

MARCHE PUBLIC MISSION D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROGRAMMATION - CONCEPTION - CONSTRUCTION D UN BATIMENT A ENERGIE POSITIVE (BEPOS)

MARCHE PUBLIC MISSION D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROGRAMMATION - CONCEPTION - CONSTRUCTION D UN BATIMENT A ENERGIE POSITIVE (BEPOS) Maître d ouvrage : Commune de Licques 54 parvis de l'abbaye 62 850 Licques MARCHE PUBLIC MISSION D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROGRAMMATION - CONCEPTION - CONSTRUCTION D UN BATIMENT A ENERGIE POSITIVE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CENTRE PENITENTIAIRE DE LILLE ANNOEULLIN JEUDI 7 JUILLET 2011

DOSSIER DE PRESSE CENTRE PENITENTIAIRE DE LILLE ANNOEULLIN JEUDI 7 JUILLET 2011 DOSSIER DE PRESSE CENTRE PENITENTIAIRE DE LILLE ANNOEULLIN JEUDI 7 JUILLET 2011 Pour toute information, contacter : Bruno Badré, porte-parole du ministère, 01 44 77 75 56 Olivier Pedro-Jose, porte-parole

Plus en détail

Le programme d intervention révisé de l agence de l eau Rhin-Meuse, pour les années 2016 à 2018, adopté à l unanimité

Le programme d intervention révisé de l agence de l eau Rhin-Meuse, pour les années 2016 à 2018, adopté à l unanimité Rozérieulles, le 15 octobre 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE CONSEIL D ADMINISTRATION COMITÉ DE BASSIN Mardi 13 octobre 2015 Le programme d intervention révisé de l agence de l eau Rhin-Meuse, pour les années

Plus en détail

Classe en entreprise : un nouveau dispositif pour les collégiens

Classe en entreprise : un nouveau dispositif pour les collégiens Classe en entreprise : un nouveau dispositif pour les collégiens Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Sommaire Classe en entreprise : un nouveau dispositif pour les collégiens a Des cours en entreprise

Plus en détail

Modernisation et efficience du système de soins : la dématérialisation des ordonnances par les pharmaciens est engagée

Modernisation et efficience du système de soins : la dématérialisation des ordonnances par les pharmaciens est engagée Point d information 1 er décembre 2011 Modernisation et efficience du système de soins : la dématérialisation des ordonnances par les pharmaciens est engagée Faciliter les relations avec les professionnels

Plus en détail

ENQUETE SATISFACTION CLIENT

ENQUETE SATISFACTION CLIENT ENQUETE SATISFACTION CLIENT Date de l enquête : / /2011 heure début : h heure de fin : h Raison sociale du Client : Adresse : Ville : Représentant du Client : M Fonction : E mail : Téléphone direct : Pour

Plus en détail

L'établissement public du palais de justice de Paris

L'établissement public du palais de justice de Paris L'ÉTABLISSEMENT PUBLIC DU PALAIS DE JUSTICE DE PARIS 113 L'établissement public du palais de justice de Paris La Cour des comptes a contrôlé à plusieurs reprises les projets immobiliers des services judiciaires

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE POUR DIFFUSION AUX AGENTS PPRS/DGP/ERH4/CB/SC/DEJ/N 16-03 POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE GRADE : FONCTION DE RATTACHEMENT :

Plus en détail

Solution alternative à l Internat, l Internat-externé est réservé exclusivement aux élèves de classes préparatoires aux grandes écoles.

Solution alternative à l Internat, l Internat-externé est réservé exclusivement aux élèves de classes préparatoires aux grandes écoles. lycée Marcelin Berthelot Etablissement fondé en 1938 6, boulevard Maurice Berteaux 94100 Saint-Maur-des-Fossés tel 0145115111/fax 0145115110 L Intendant Année scolaire 2015 2016 Vous êtes inscrit en CPGE

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Service Public d Assainissement Non Collectif 57, Grande Rue 01 290 PONT-DE-VEYLE RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Lorette CLEMENT Mars 2014 SOMMAIRE

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1128380L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1128380L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Royaume de Norvège sur l

Plus en détail

Définition La permanence des soins ambulatoires est un dispositif sanitaire permettant au citoyen de recourir à un médecin généraliste :

Définition La permanence des soins ambulatoires est un dispositif sanitaire permettant au citoyen de recourir à un médecin généraliste : FICHE 1 LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES Dossier de presse Définition La permanence des soins ambulatoires est un dispositif sanitaire permettant au citoyen de recourir à un médecin généraliste : -

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION Extension du CFA. Le mercredi 29 avril 2015 à 10h00

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION Extension du CFA. Le mercredi 29 avril 2015 à 10h00 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION Extension du CFA Le mercredi 29 avril 2015 à 10h00 Extension du CFA, une nouvelle étape A sa création il y a 22 ans, le Centre de formation est baptisé du nom de Lucien MAINGUET,

Plus en détail

www.admission-postbac.fr

www.admission-postbac.fr Inscriptions en CPGE / BTS / MAN Arts Appliqués www.admission-postbac.fr 20 Janvier au 20 mars 2015 Phase de préinscription : ouverture d'un dossier d inscription sur le site APB (Admission Post Bac) et

Plus en détail

Délégation de gestion du Centre International de Séjour Auberge de jeunesse Adoption de principe

Délégation de gestion du Centre International de Séjour Auberge de jeunesse Adoption de principe Communauté d Agglomération du Pays de Morlaix Conseil de Communauté du 02 mai 2005 Nom du Rapporteur : Monsieur Jean-René PERON N : D 05-082 Délégation de gestion du Centre International de Séjour Auberge

Plus en détail

REUNION DU 15 AVRIL 2009

REUNION DU 15 AVRIL 2009 REUNION DU 15 AVRIL 2009 L an deux mille neuf le quinze avril à 20 h 30, le Conseil Municipal dûment convoqué s est réuni en séance ordinaire à la mairie, sous la présidence de Monsieur Lionel CHOLLON,

Plus en détail

Référentiel d activités professionnelles

Référentiel d activités professionnelles Bac pro de la 20éme CPC Référentiel d activités professionnelles Les titulaires de ce baccalauréat professionnel 20 ème CPC exercent leurs activités : - dans le souci constant de la bientraitance des personnes,

Plus en détail

ADMISSION POST-BAC 2012 NOTE TECHNIQUE

ADMISSION POST-BAC 2012 NOTE TECHNIQUE ADMISSION POST-BAC 2012 NOTE TECHNIQUE ANNEXE 3 SAIO Novembre 2011 Réf : 11-280c LE SITE «ADMISSION POSTBAC» EST ACCESSIBLE : Aux élèves à l adresse http://www.admission-postbac.fr (site candidats) pour

Plus en détail

Le cadre national. - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC)

Le cadre national. - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC) LE CADRE NATIONAL Le cadre national - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC) - Le cadre journalier : - enseignement maximum

Plus en détail

Compte rendu de la séance de Conseil municipal du 7 octobre 2014-

Compte rendu de la séance de Conseil municipal du 7 octobre 2014- Compte rendu de la séance de Conseil municipal du 7 octobre 2014- Absent excusé : Jérôme PUTHON qui donne sa procuration à Christian CHAPEAU, Laurence CORNUT qui donne sa procuration à Cécile CELEYRON

Plus en détail

Inscriptions en CPGE / BTS / MAN Arts Appliqués www.admission-postbac.fr

Inscriptions en CPGE / BTS / MAN Arts Appliqués www.admission-postbac.fr Inscriptions en CPGE / BTS / MAN Arts Appliqués www.admission-postbac.fr 20 Janvier au 20 mars Phase de préinscription : ouverture d'un dossier d inscription sur le site APB (Admission Post Bac) et saisie

Plus en détail

AU FIL DES DOSSIERS DU CONSEIL GÉNÉRAL

AU FIL DES DOSSIERS DU CONSEIL GÉNÉRAL Mardi 28 octobre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE AU FIL DES DOSSIERS DU CONSEIL GÉNÉRAL Le Conseil général du Rhône s est réuni ce jour en séance publique à l Hôtel du Département. SOCIAL PDI (PROGRAMME DÉPARTEMENTAL

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES PROGRAMME

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES PROGRAMME MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES PROGRAMME Création d'un groupe scolaire de 7 classes, d un restaurant scolaire et d un accueil de loisirs sans hébergement à ARINTHOD (39240) hors V.R.D. et mobilier

Plus en détail

GT PLAN BATIMENT DURABLE «DU DIAGNOSTIC A L USAGE»

GT PLAN BATIMENT DURABLE «DU DIAGNOSTIC A L USAGE» GT PLAN BATIMENT DURABLE «DU DIAGNOSTIC A L USAGE» Contribution EDF 1. VOUS IDENTIFIER Structure : Electricité de France Direction Commerce Nom, Prénom : Chantal Degand Chef de département à la Direction

Plus en détail

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE PROGRAMME 2015-2016 LES CONDITIONS D'ADMISSION EN IFCS - Avoir exercé 4 ans, au 1er janvier de l'année du concours,

Plus en détail

Soumission. Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales Sainte-Hedwidge Lac-Bouchette

Soumission. Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales Sainte-Hedwidge Lac-Bouchette Soumission Réalisation du site Web de la municipalité de Saint-Ludger-de-Milot Soumission Le 26 mars 2011 Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19

EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015. Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 EXTRAIT DU COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 Juillet 2015 Nombre de Conseillers : en exercice : 19 présents : 14 Votants : 19 1. Création d un poste d agent polyvalent des services espaces verts

Plus en détail

APPEL A PROJETS «Fab Région»

APPEL A PROJETS «Fab Région» APPEL A PROJETS «Fab Région» INTRODUCTION La Région mène une politique dynamique en faveur du numérique : infrastructures, développement des usages, accompagnement des usagers, soutien à la filière numérique,

Plus en détail

RAPPORTN 13.388 CP DIRECTIONGENERALEDESSERVICES PÔLEPROSPECTIVEET PARTENARIATS. Direction : Mission contractualisation et politique de la ville

RAPPORTN 13.388 CP DIRECTIONGENERALEDESSERVICES PÔLEPROSPECTIVEET PARTENARIATS. Direction : Mission contractualisation et politique de la ville RAPPORTN 13.388 CP COMMUNEDE CHAVILLE - POLITIQUEDE CONTRACTUALISATION - APPROBATIONDU CONTRATDE DEVELOPPEMENTDEPARTEMENT- VILLE DE CHAVILLE ET ATTRIBUTIONSDE SUBVENTIONS D'INVESTISSEMENTET DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

Crèches et écoles. Bureaux, administrations et services publiques

Crèches et écoles. Bureaux, administrations et services publiques SOLUTIONS D AMéNAGEMENT FLEXIBLES ET CONSTRUCTIONS MODULAIRES DANS LE MONDE ENTIER Crèches et écoles Bureaux, administrations et services publiques Crèches et écoles Industrie Maison de repos et entres

Plus en détail

La Direction des Archives Départementales

La Direction des Archives Départementales DIRECTION DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SEINE-MARITIME La Direction des Archives Départementales Bilan d activités 2011 MISSIONS ET OBJECTIFS La Direction des Archives départementales de la Seine-Maritime

Plus en détail

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011 SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011 SPECIALITE : INGENIERIE, GESTION TECNHIQUE ET ARCHITECTURE OPTION : CONSTRUCTION

Plus en détail

Communauté de Communes du Bassin de Mortagne-au-Perche - N de dossier : C061048

Communauté de Communes du Bassin de Mortagne-au-Perche - N de dossier : C061048 Page 1 sur 6 Mon compte Mon projet Se déconnecter Communauté de Communes du Bassin de Mortagne-au-Perche - N de dossier : C061048 Votre projet a été soumis. Vous ne pourrez plus le modifier Description

Plus en détail

Règlement d usage de la marque imprim vert

Règlement d usage de la marque imprim vert Règlement d usage de la marque imprim vert P2i Pôle d'innovation de l'imprimerie Octobre 2009 RÈGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE IMPRIM VERT La marque Imprim Vert, marque collective simple, est la propriété

Plus en détail

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire EDITO Conformément aux engagements du maire, les équipements de proximité sont au cœur de notre action municipale. Ainsi le conseil

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

Communauté de Communes

Communauté de Communes Communauté de Communes de la Vallée de la Bièvre REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Le présent règlement a été adopté par délibération du conseil communautaire de la Communauté de Communes

Plus en détail

VILLE DE PORDIC HALLE DE TENNIS PROGRAMME DEFINITION DES BESOINS CONTENU DES ELEMENTS DE MISSION

VILLE DE PORDIC HALLE DE TENNIS PROGRAMME DEFINITION DES BESOINS CONTENU DES ELEMENTS DE MISSION VILLE DE PORDIC HALLE DE TENNIS PROGRAMME DEFINITION DES BESOINS CONTENU DES ELEMENTS DE MISSION Préambule CHAPITRE 1 : CONTEXTE ET ENJEUX 1.1 - LES PROJETS D AMENAGEMENT DE LA COLLECTIVITE 1.2 - LES ENJEUX

Plus en détail

L assainissement non collectif au X ème Programme. Forum aux questions

L assainissement non collectif au X ème Programme. Forum aux questions L assainissement non collectif au X ème Programme Forum aux questions Menu 1 - puits d infiltration 2 - dépense finançable HT ou TTC 3 - contrôle des dossiers financiers 4 - charge de pollution éligible

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LES SOUSSIGNÉS

CONVENTION ENTRE LES SOUSSIGNÉS CONVENTION ADHÉSION À LA PRESTATION «DOCUMENT UNIQUE» POUR L ACCOMPAGNEMENT DES COLLECTIVITÉS ET ÉTABLISSEMENTS PUBLICS DE VENDÉE PAR LE CENTRE DE GESTION DANS L ÉLABORATION DE LEUR DOCUMENT UNIQUE D ÉVALUATION

Plus en détail

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Accessibilité handicapés Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Introduction Les établissements de l Enseignement catholique

Plus en détail

Dossier de presse. Avec l ouverture du Centre d entreprises La Sille (Ghislenghien), IDETA étend son réseau de bâtiments destinés à l accueil des PME

Dossier de presse. Avec l ouverture du Centre d entreprises La Sille (Ghislenghien), IDETA étend son réseau de bâtiments destinés à l accueil des PME Ghislenghien, le 31 mai 2011 Dossier de presse Avec l ouverture du Centre d entreprises La Sille (Ghislenghien), IDETA étend son réseau de bâtiments destinés à l accueil des PME Ce 31 mai, l Agence intercommunale

Plus en détail

Signature de la convention cybercollèges avec le CHU de St-Etienne et l Inspection académique de la Loire

Signature de la convention cybercollèges avec le CHU de St-Etienne et l Inspection académique de la Loire Mardi 4 octobre 2011 dossier de presse Signature de la convention cybercollèges avec le CHU de St-Etienne et l Inspection académique de la Loire par Gilles ARTIGUES, vice-président chargé de l Education

Plus en détail

I. INTRODUCTION UN MANAGEMENT EXTERNE RENFORCÉ

I. INTRODUCTION UN MANAGEMENT EXTERNE RENFORCÉ NOTE INFORMELLE DU BUREAU INTERNATIONAL SUR LE MANAGEMENT DU PROJET DE NOUVELLE CONSTRUCTION À LA LUMIÈRE DES RAPPORTS DU VÉRIFICATEUR EXTÉRIEUR RECUS PAR LE BUREAU INTERNATIONAL EN DATE DU 15 AVRIL 2005

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DU SERVICE GESTION RECOUVREMENT CONTENTIEUX ET DU SERVICE COMPTABILITE CAHIER DES CHARGES

ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DU SERVICE GESTION RECOUVREMENT CONTENTIEUX ET DU SERVICE COMPTABILITE CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DU SERVICE GESTION RECOUVREMENT CONTENTIEUX ET DU SERVICE COMPTABILITE CAHIER DES CHARGES 1/8 ARTICLE 1 PREAMBULE CILGERE a décidé de se faire accompagner dans la mise

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail

Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées

Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées Lieu d Accueil et S.H.E.D. Solutions d Hébergement Educatif Diversifiées 25 Chemin de villeneuve 69130 ECULLY Tél 04.78.33.71.00 Fax 04.78.33.71.09 lieudaccueil@adsea69.fr Depuis son renouvellement d habilitation

Plus en détail

APPEL D OFFRE A PROCEDURE ADAPTEE. Rénovation de la salle de TP de chimie. Cahier des Charges

APPEL D OFFRE A PROCEDURE ADAPTEE. Rénovation de la salle de TP de chimie. Cahier des Charges APPEL D OFFRE A PROCEDURE ADAPTEE Rénovation de la salle de TP de chimie. Cahier des Charges Date de parution : 20 Mars 2015 Date limite de remise des offres : 20 Avril 2015 12h 8 décembre 2008 à 16 heures

Plus en détail

Salon international des technologies et des équipements pour la pêche et l aquaculture au Maroc

Salon international des technologies et des équipements pour la pêche et l aquaculture au Maroc SALON INTERNATIONAL HALIEUTIS du 26 au 29 janvier 2011 AGADIR Salon international des technologies et des équipements pour la pêche et l aquaculture au Maroc CCI de Quimper Cornouaille 145 av. de Kéradennec

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE MUTUALISTE DE SAINT-NAZAIRE CENTRE DE CONVALESCENCE. 36, avenue de la Vera-Cruz 44600 SAINT-NAZAIRE

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE MUTUALISTE DE SAINT-NAZAIRE CENTRE DE CONVALESCENCE. 36, avenue de la Vera-Cruz 44600 SAINT-NAZAIRE COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE MUTUALISTE DE SAINT-NAZAIRE CENTRE DE CONVALESCENCE 36, avenue de la Vera-Cruz 44600 SAINT-NAZAIRE Décembre 2002 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»...

Plus en détail

Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Maine et Loire

Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Maine et Loire La Région c est votre Espace! Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Maine et Loire Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse L Espace Régional du Maine et Loire en bref Plaquette «La Région

Plus en détail

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République confie

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2003 PFA. Fonds pour les systèmes informatiques. a) Système de vote électronique

Conseil d administration Genève, novembre 2003 PFA. Fonds pour les systèmes informatiques. a) Système de vote électronique BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.288/PFA/6 288 e session Conseil d administration Genève, novembre 2003 Commission du programme, du budget et de l administration PFA SIXIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 19 DECEMBRE 2014 BP 2015 COMMISSION DES SOLIDARITES Direction Générale Adjointe des Solidarités Direction du Handicap et de la Vieillesse RAPPORT

Plus en détail

LE CFIP Centre de formation et d insertion professionnelle

LE CFIP Centre de formation et d insertion professionnelle LE CFIP Centre de formation et d insertion professionnelle 2 1 Contexte du projet : 1.1 La zone d intervention Le Centre de formation est implanté à Dar Naim, qui est un quartier périphérique situé au

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES L accueil périscolaire est un service de qualité mis à disposition des familles. C est un lieu

Plus en détail

Visite de rentrée dans les collèges : Le point sur les cinq grands chantiers engagés en 2010

Visite de rentrée dans les collèges : Le point sur les cinq grands chantiers engagés en 2010 Le 26 août 2011 France-Laure Sulon Directrice de la Communication Tél. 02 33 81 60 00 Poste 1220 sulon.france-laure@cg61.fr Irène Martin-Houlgatte Chargée de communication Poste 1226 martin-houlgatte.irene@cg61.fr

Plus en détail

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Il s agit de ce que l on appelle traditionnellement

Plus en détail

BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES

BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES BUDGET PARTICIPATIF DES LYCEES LP Gilles JAMAIN Compte-rendu de la Réunion 1 : Lundi 16 janvier 2006 (15H30-17h30) La 1 ère réunion du Budget Participatif des Lycées s est tenue en présence de Mme FOUGERE,

Plus en détail

Circulaire du 15 novembre 2010 relative à l évolution de la réglementation relative aux jeux de casino

Circulaire du 15 novembre 2010 relative à l évolution de la réglementation relative aux jeux de casino ministère de l intérieur, DE l outre-mer et des collectivités territoriales Direction des libertés publiques et des affaires juridiques Circulaire du 15 novembre 2010 relative à l évolution de la réglementation

Plus en détail

PROJET DE LOI D HABILITATION SIMPLIFICATION ET SÉCURISATION DE LA VIE DES ENTREPRISES

PROJET DE LOI D HABILITATION SIMPLIFICATION ET SÉCURISATION DE LA VIE DES ENTREPRISES PROJET DE LOI D HABILITATION SIMPLIFICATION ET SÉCURISATION DE LA VIE DES ENTREPRISES Pierre Moscovici, ministre de l Économie et des Finances Une thérapie de choc pour une France malade de sa complexité

Plus en détail

Règlement financier 2015-2016

Règlement financier 2015-2016 SAINT DOMINIQUE ECOLE COLLEGE LYCEE INTERNAT PRIVES Adresse de correspondance BP 83 92203 Neuilly Sur Seine Cedex Téléphone : 01 40 88 92 20 Télécopie : 01 46 37 23 27 http://www.saintdominique.net Règlement

Plus en détail

CONVENTION 2015 L ATELIER REMUMENAGE

CONVENTION 2015 L ATELIER REMUMENAGE POLE DEVELOPPEMENT DURABLE ET RAYONNEMENT METROPOLITAIN DIRECTION ENTREPRISES ET ATTRACTIVITE SERVICE EMPLOI, ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET ANIMATION TERRITORIALE CONVENTION 2015 L ATELIER REMUMENAGE

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE. 27 novembre 2014 Bécheresse

CONSEIL COMMUNAUTAIRE. 27 novembre 2014 Bécheresse CONSEIL COMMUNAUTAIRE 27 novembre 2014 Bécheresse Conseil communautaire du 27 novembre 2014 Désignation d un secrétaire de séance Conseil communautaire du 27 novembre 2014 Approbation du procès verbal

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Commerçant, vous êtes créatif, innovant, dynamique et performant, participez et gagnez les Organisées par la Chambre de commerce et d industrie de Grenoble Avec le concours de :

Plus en détail