Le FNS comme employeur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le FNS comme employeur"

Transcription

1 Le FNS comme employeur

2

3 Table des matières L essentiel en bref 5 Tâches intéressantes 6 Modèle salarial 7 Salaire 7 Evolution du salaire 7 Compensation du renchérissement 7 Primes spontanées 7 Prévoyance professionnelle 8 Caisse de pensions 8 Cotisations d épargne 8 Retraite 8 Rente transitoire AVS 8 Work-Life-Balance 9 Temps de travail / Saisie du temps de travail 9 Temps de travail annuel 9 Horaires de travail flexibles 9 Temps de travail basé sur la confiance 10 Congé sabbatique 10 Travail à domicile 10 Travail à temps partiel 10 Jobsharing 10 Congés 11 Jours fériés 11 Congé payé 11 Prime de fidélité 11 Développement 12 Formation de base 12 Stages professionnels 12 Stages HE 12 Perfectionnement 12 Carrières managériales et spécialisées 13 Rotation des postes 13 Enrichissement des tâches 13 Entretien personnel 13 Prestations complémentaires attrayantes 14 Rabais et offres 14 Prestations en cas de maladie ou d accident 14 Allocations familiales 14 Informations supplémentaires 15 Informations générales 15 Contact 15

4 La recherche génère le savoir. Le savoir est la clé du futur.

5 L essentiel en bref Forts de leurs connaissances professionnelles et de leur engagement, les collaboratrices et collaborateurs du FNS contribuent de manière décisive à l encouragement de la recherche scientifique en Suisse et au développement du savoir au sein de la société. En tant qu employeur attrayant, le FNS vous offre des conditions d emploi et des prestations sociales avancées. Vous accomplissez des tâches intéressantes et évoluez dans un contexte professionnel multilingue. Le FNS dispose d un système de salaire équitable basé sur les performances et des critères transparents. Le brassage et la diversité de son personnel constituent l une des clés du succès du FNS. Nous vous offrons des perspectives professionnelles indépendantes de toute considération de sexe, de langue, d origine, d appartenance ethnique ou religieuse, d âge, de santé ou de mode de vie. Le FNS vous aide à concilier de manière optimale votre travail et votre vie familiale. Afin de favoriser l équilibre entre le travail et la vie privée de ses collaboratrices et collaborateurs, il offre à tous les niveaux hiérarchiques des temps de travail flexibles, des postes à temps partiel ou à domicile. La présente brochure résume notre engagement à l égard de nos collaboratrices et collaborateurs dans les domaines suivants : Modèle salarial Prévoyance professionnelle Work-Life-Balance Développement Prestations complémentaires attractives 5

6 Tâches intéressantes Principale institution d encouragement de la recherche en Suisse, le FNS investit dans les chercheurs et leurs idées et rend publics les résultats de leurs travaux. Il contribue au développement de la place scientifique suisse et accorde une attention particulière à l encouragement de la relève scientifique. Le FNS vous offre l opportunité de participer à son développement et de contribuer à consolider la position de leader qu occupe la recherche suisse sur la scène internationale. Vous obtenez la possibilité unique de découvrir les différents processus et déroulements de l encouragement de la recherche ainsi que de prendre part au développement du FNS. Le FNS sollicite les échanges entre les partenaires suisses et étrangers et offre à ses collaboratrices et collaborateurs la possibilité de le représenter auprès des organisations nationales et internationales. Les collaboratrices et collaborateurs évoluent dans un contexte professionnel multilingue et lié à la recherche. Les langues de communication du FNS sont l allemand, le français et l anglais. 6

7 Modèle salarial Salaire Le modèle salarial du FNS garantit une rémunération équitable et conforme au marché. Lors de l engagement des collaboratrices et collaborateurs, le salaire est déterminé en fonction de la classe de salaire propre à la fonction concernée (FNS 1 25) et des salaires de référence de la Confédération et du secteur privé. Par ailleurs, le salaire de départ tient compte de la formation ainsi que de l expérience professionnelle et personnelle du candidat. Evolution du salaire Les salaires peuvent être revus chaque année à la hausse sous forme de mesures salariales générales ainsi qu en fonction des performances (augmentations de salaires individuelles, primes). Compensation du renchérissement Les salaires et les rentes sont régulièrement adaptés au renchérissement. Dans la limite de ses possibilités financières, le FNS s efforce d adapter de façon égale les rentes et les salaires des collaboratrices et collaborateurs au renchérissement. Primes spontanées Des performances exceptionnelles, excédant les attentes liées à une fonction, peuvent donner lieu à des primes spontanées. 7

8 Prévoyance professionnelle Caisse de pensions Les collaboratrices et collaborateurs du FNS sont assurés auprès de la caisse de pensions PKG, à Lucerne, sous le régime de la primauté des cotisations. Cotisations d épargne Le FNS contribue au financement des cotisations d épargne par le biais d une participation surparitaire et prend en charge les coûts (cotisation de l employeur) dans la limite de 62,5 % ainsi que la totalité de la prime pour les prestations de risque (décès, invalidité). Les collaboratrices et collaborateurs ont la possibilité de verser des cotisations d épargne supplémentaires. Retraite L âge légal de la retraite est fixé à 64 ans pour les femmes et à 65 ans pour les hommes. Les collaboratrices et collaborateurs sont en droit d opter pour une retraite anticipée cinq années avant l âge requis. Des solutions sont proposées au cas par cas. Rente transitoire AVS Dans le cas d une retraite anticipée, le FNS assume une partie des coûts de financement de la rente transitoire. Echelonnée en fonction de l âge de la retraite et de la classe de salaire, la participation s élève au minimum à 50 %. 8

9 Work-Life-Balance Trouver un équilibre entre travail et loisir est important pour la santé et le bien-être des collaboratrices et collaborateurs. Le FNS soutient ses collaboratrices et collaborateurs en introduisant des mesures concrètes. Temps de travail / Saisie du temps de travail La durée réglementaire du travail est de 42 heures par semaine. Les collaboratrices et collaborateurs ont droit à au moins cinq semaines de congé et peuvent bénéficier de jours de compensation supplémentaires (voir le paragraphe sur les jours fériés). Les collaboratrices et collaborateurs appartenant aux classes de salaire 1 à 16 incluse enregistrent leur temps de travail via un système électronique de saisie du temps de travail. Temps de travail annuel Le décompte annuel du temps de travail offre aux collaboratrices et collaborateurs une certaine souplesse dans l exécution de leur temps de travail, dans la limite d une marge comprise entre et 25 heures. Horaires de travail flexibles Le travail peut généralement être effectué du lundi au vendredi entre 6h30 le matin et 20h00 le soir. Il n y a pas d horaires fixes, sauf pour certaines fonctions dont les collaboratrices et collaborateurs sont tenus de calquer leurs heures de présence sur des impératifs liés à leurs tâches. 9

10 Temps de travail basé sur la confiance Dès la classe de salaire 17, les collaboratrices et collaborateurs ne sont pas tenus d enregistrer leurs heures de travail et bénéficient d une semaine de congé en sus chaque année. Congé sabbatique Le congé sabbatique est destiné à encourager le développement personnel et professionnel des collaboratrices et collaborateurs, à élargir leurs horizons, à moins que ceux-ci ne choisissent de se consacrer à leur famille ou de faire une pause. Ces derniers peuvent épargner du temps mobile sur un compte sabbatique. Quant aux collaboratrices et collaborateurs concernés par un temps de travail basé sur la confiance, ils ont droit périodiquement à un congé sabbatique. Travail à domicile Le FNS autorise le travail à domicile pour autant que les besoins de l entreprise soient pris en compte. Travail à temps partiel Suivant les impératifs de l entreprise, le FNS peut offrir des postes à temps partiel à tous les niveaux hiérarchiques. Jobsharing Le FNS désigne par jobsharing le partage d un poste de travail par plusieurs collaboratrices et collaborateurs. Certains postes appropriés peuvent être occupés en jobsharing. 10

11 Congés Jusqu à 20 ans Entre 21 et 49 ans À partir de 50 ans 6 semaines 5 semaines 6 semaines Jours fériés Sont considérés comme jours fériés les 1 er et 2 janvier, le Vendredi saint, le lundi de Pâques, l Ascension, le lundi de Pentecôte, le 1 er août (fête nationale) ainsi que les 24, 25, 26 et 31 décembre. Les jours fériés qui coïncident avec des jours sans travail, tels que le samedi ou le dimanche, donnent droit à un jour de congé compensatoire. Congé payé Maternité Adoption Naissance (paternité) Mariage Changement de domicile R.-V. chez le médecin, citation à comparaître devant les autorités, etc. 4 mois (maintien du salaire à 100 %) 2 mois 10 jours 6 jours 1 jour Temps requis Des congés payés peuvent aussi être octroyés dans le cas d une participation (active ou non) à d importantes manifestations culturelles ou sportives, pour l exercice d une charge publique, etc. Prime de fidélité Le FNS verse à ses collaboratrices et collaborateurs une prime de fidélité après cinq années de service, puis après chaque nouvelle période de cinq ans. Celle-ci peut être octroyée sous la forme d un congé payé ou d une prestation en espèces. 11

12 Développement Le FNS accorde une importance toute particulière au développement personnel et professionnel de ses collaboratrices et collaborateurs et ce, indépendamment de leur taux d occupation, de leur fonction ou de leur âge. Les collaboratrices et collaborateurs du FNS bénéficient de diverses opportunités de formation et de perfectionnement professionnels. Formation de base Le FNS offre des places d apprentissage variées dans le domaine commercial (branche : administration fédérale). Stages professionnels Des stages professionnels peuvent être effectués auprès du FNS durant ou à la suite de la formation professionnelle. Stages HE Le FNS soutient les étudiants des hautes écoles ou des hautes écoles spécialisées lors de leur entrée dans la vie active en leur proposant des stages pendant ou après leurs études. Perfectionnement Cinq jours ouvrables par an sont accordés aux collaboratrices et collaborateurs au titre de mesures individuelles de perfectionnement. Le FNS propose à ses collaboratrices et collaborateurs une offre de perfectionnement interne dans le domaine informatique et linguistique. Il encourage la formation et le perfectionnement externes sous forme financière ou par le biais de crédits d heures qu il accorde suivant les buts stratégiques, les objectifs des fonctions respectives des collaboratrices et collaborateurs ainsi que les tâches futures éventuelles. 12

13 Carrières managériales et spécialisées Le FNS propose des carrières managériales et spécialisées. Les collaboratrices et collaborateurs peuvent ainsi prétendre non seulement à des fonctions de dirigeants mais également à des fonctions de spécialistes. Rotation des postes Pour favoriser le développement personnel et professionnel des collaboratrices et collaborateurs, le FNS encourage la rotation des postes ; il offre la possibilité de prendre en charge provisoirement des tâches au sein d un autre service du Secrétariat du FNS ou d une organisation externe (nationale ou internationale). Enrichissement des tâches Le transfert de nouvelles responsabilités et compétences à des collaboratrices et collaborateurs en poste est examiné lors de chaque changement de fonction, ceci dans le but d élargir leur éventail des tâches. Entretien personnel L entretien personnel (EP) est un instrument central du FNS destiné au développement du personnel dont l idée directrice est la reconnaissance et le développement du potentiel de performance, la définition d un plan de développement ainsi que l encouragement de l employabilité interne et externe des collaboratrices et collaborateurs. 13

14 Prestations complémentaires attrayantes Rabais et offres Remboursement de l abonnement demi-tarif ou participation équivalente à l abonnement général des CFF Mise à disposition de matériel informatique et de logiciels à prix réduit Possibilité de bénéficier chaque année de chèques REKA à un tarif préférentiel (20%) Offre d activités sportives internes à raison d une heure maximum par semaine comptabilisée comme heure de travail ; accès aux activités sportives proposées par l Université de Berne Accès au restaurant du personnel à un tarif préférentiel Possibilité de louer une place de stationnement en sous-sol Prestations en cas de maladie ou d accident En cas de maladie, les collaboratrices et collaborateurs ont droit au versement intégral de leur revenu brut annuel (allocations incluses) pendant une durée maximale de deux ans. En cas d accident, l intégralité du salaire et des allocations est versée durant douze mois. Le FNS s acquitte de la moitié des primes de l assurance contre les accidents non professionnels. Le FNS assume la totalité des frais de l assurance collective d indemnités journalières en cas de maladie et de l assurance complémentaire à la LAA (chambre privée à l hôpital p. ex.). Allocations familiales Le FNS verse des allocations familiales au-delà du minimum légal pour les enfants jusqu à 18 ans révolus et les jeunes en formation jusqu à 25 ans révolus. 14

15 Informations supplémentaires Informations générales > Portrait > Emplois & mandats Contact Fonds national suisse Division Ressources humaines Wildhainweg 3 Case postale 8232 CH-3001 Berne + 41 (0) Juillet 2013 Fonds national suisse 15

16

Bienvenue chez Bedag

Bienvenue chez Bedag Bienvenue chez Bedag Travailler chez Bedag Bedag est l une des plus grandes entreprises de prestations IT suisse. Nous fournissons des prestations haut de gamme dans les domaines de l exploitation de centre

Plus en détail

2.08 Etat au 1 er janvier 2014

2.08 Etat au 1 er janvier 2014 2.08 Etat au 1 er janvier 2014 Cotisations à l assurance-chômage L assurance-chômage est obligatoire 1 L assurance-chômage (AC) est une assurance sociale suisse au même titre que l assurance-vieillesse

Plus en détail

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI 4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-invalidité fédérale (AI) a pour principe que «la réadaptation prime la rente».

Plus en détail

30 jours. Sommaire. N 202 janvier 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex

30 jours. Sommaire. N 202 janvier 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex N 202 janvier 2014 30 jours L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex Chers clients, Parce qu il n existe pas de résultat sans effort, nous mettons

Plus en détail

Vu la Loi sur les écoles de musique du 3 mai 2011 (LEM) et son règlement d application du 19 décembre 2011 (RLEM),

Vu la Loi sur les écoles de musique du 3 mai 2011 (LEM) et son règlement d application du 19 décembre 2011 (RLEM), DIRECTIVE FIXANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES ENSEIGNANT-E-S DES CONSERVATOIRES ET ÉCOLES DE MUSIQUE RECONNUS PÉRIODE 2013 / 2014 Vu la Loi sur les écoles de musique du 3 mai 2011 (LEM) et son règlement

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2016 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

Vu la Loi sur les écoles de musique du 3 mai 2011 (LEM) et son règlement d application du 19 décembre 2011 (RLEM),

Vu la Loi sur les écoles de musique du 3 mai 2011 (LEM) et son règlement d application du 19 décembre 2011 (RLEM), DIRECTIVE FIXANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES ENSEIGNANT-E-S DES CONSERVATOIRES ET ÉCOLES DE MUSIQUE RECONNUS PÉRIODE 2015 / 2016 Vu la Loi sur les écoles de musique du 3 mai 2011 (LEM) et son règlement

Plus en détail

PREVOIR. POUR MAINTENANT ET POUR PLUS TARD. L ASCOM PENSIONSKASSE (APK) EN BREF

PREVOIR. POUR MAINTENANT ET POUR PLUS TARD. L ASCOM PENSIONSKASSE (APK) EN BREF PREVOIR. POUR MAINTENANT ET POUR PLUS TARD. L ASCOM PENSIONSKASSE (APK) EN BREF PREVOYANCE INTEGRALE JAMAIS DEUX SANS TROIS En Suisse, la prévoyance intégrale repose sur trois piliers. En tant que salarié(e),

Plus en détail

Conditions d engagement dans l administration du canton de Berne

Conditions d engagement dans l administration du canton de Berne 16 Conditions d engagement dans l administration du canton de Berne 1 Valables à partir du 1 er janvier 2016 Office du personnel du canton de Berne La présente brochure contient des informations importantes

Plus en détail

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Fondation collective Vita L essentiel en bref Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Le présent guide permet de regrouper pour vous les principales informations

Plus en détail

syndicat Gros-oeuvre quels sont vos droits? Maçonnerie et génie civil

syndicat Gros-oeuvre quels sont vos droits? Maçonnerie et génie civil quels sont vos droits? 2011 Gros-oeuvre Maçonnerie et génie civil syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs 16, rue des Chaudronniers - CP 3287-1211 Genève 3 - www.sit-syndicat.ch -

Plus en détail

2.02 Etat au 1 er janvier 2014

2.02 Etat au 1 er janvier 2014 2.02 Etat au 1 er janvier 2014 Cotisations des indépendants à l AVS, à l AI et aux APG Activité indépendante 1 L assurance-vieillesse et survivants (AVS), l assuranceinvalidité (AI) et le régime des allocations

Plus en détail

172.010.421 Ordonnance concernant les prestations de conseil fournies en interne par des cadres expérimentés de l administration fédérale

172.010.421 Ordonnance concernant les prestations de conseil fournies en interne par des cadres expérimentés de l administration fédérale Ordonnance concernant les prestations de conseil fournies en interne par des cadres expérimentés de l administration fédérale du 28 mai 2003 (Etat le 1 er juillet 2007) Le Conseil fédéral suisse, vu l

Plus en détail

Fiches de salaire Excel 2015

Fiches de salaire Excel 2015 Fiches de salaire Excel 2015 DIRECTIVES 1 Fichier Excel 1.1 Informations générales La loi fédérale sur l AVS oblige les employeurs à enregistrer régulièrement les salaires pour autant que tel s avère nécessaire

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES GROUPE

RESSOURCES HUMAINES GROUPE BILAN SOCIAL 2014 BNP PARIBAS SA RESSOURCES HUMAINES GROUPE La banque d un monde qui change SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

Ordonnance sur l Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle

Ordonnance sur l Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle Ordonnance sur l Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (Ordonnance sur l IFFP) 412.106.1 du 14 septembre 2005 (Etat le 1 er mars 2016) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 48,

Plus en détail

4.04 Prestations de l AI Rentes d invalidité de l AI

4.04 Prestations de l AI Rentes d invalidité de l AI 4.04 Prestations de l AI Rentes d invalidité de l AI Etat au 1 er janvier 2016 En bref Ont droit à des prestations de l assurance-invalidité (AI) les assurés qui, en raison d une atteinte à leur santé,

Plus en détail

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent REMUNERATION DES ASSISTANTES MATERNELLES Montant Brut Net SMIC horaire 9 (au 01/01/11) Montant minimum du salaire de base pour une journée d accueil de 8 heures: SMIC x 2,25 h (fixé par la loi de 1992)

Plus en détail

ANNEXE à la convention collective de travail (CCT) de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale suisse

ANNEXE à la convention collective de travail (CCT) de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale suisse ANNEXE à la convention collective de travail (CCT) de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale suisse COMPLEMENTS ET MODIFICATIONS POUR LE CANTON DE GENEVE DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

Plus en détail

Plan complémentaire II de la Caisse de pensions Poste

Plan complémentaire II de la Caisse de pensions Poste Plan complémentaire II de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2016 Sont valables pour les personnes assurées dans le plan complémentaire II le règlement de prévoyance de la Caisse de

Plus en détail

Formation en courtage immobilier, commercial et hypothécaire

Formation en courtage immobilier, commercial et hypothécaire Formation en courtage immobilier, commercial et hypothécaire Le Collège de l'immobilier est le plus important établissement d enseignement en immobilier résidentiel, commercial et hypothécaire au Québec.

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire

Le contrat de travail temporaire Le contrat de travail temporaire Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission, et seulement dans les

Plus en détail

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant Accueil du jeune enfant Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant J attends un enfant La prime à la naissance dans le cadre de la

Plus en détail

Le meilleur des cours Personnalisés. www.idealog.ma. Tél. 05 24 457 957-06 44 53 76 81

Le meilleur des cours Personnalisés. www.idealog.ma. Tél. 05 24 457 957-06 44 53 76 81 www.idealog.ma Le meilleur des cours Personnalisés En Entreprise Pour l Hôtellerie Pour Étrangers Préparation examens Tél. 05 24 457 957-06 44 53 76 81 www.idealog.ma www.idealog.ma COURS en ENTREPRISE

Plus en détail

Grille des salaires 2012 / 2013 (ERA)

Grille des salaires 2012 / 2013 (ERA) Grille des salaires 2012 / 2013 (ERA) Cette grille des salaires est un récapitulatif des principales dispositions de la convention collective de l industrie métallurgique et électrique de Rhénanie du Nord

Plus en détail

syndicat Parcs et jardins quels sont vos droits? Chefs d'équipe et paysagistes Jardiniers - Pépiniéristes et arboriculteurs

syndicat Parcs et jardins quels sont vos droits? Chefs d'équipe et paysagistes Jardiniers - Pépiniéristes et arboriculteurs quels sont vos droits? 2010 Parcs et jardins Chefs d'équipe et paysagistes Jardiniers - Pépiniéristes et arboriculteurs syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs 16, rue des Chaudronniers

Plus en détail

LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION

LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION LE VERSEMENT DE LA REMUNERATION 1. Quels sont les modes de paiement du salaire? 2. Quelle est la méthode de calcul du salaire en cas d absence non rémunérée? 3. Comment est déterminé le salaire des salariés

Plus en détail

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2009 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Editeur Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288, CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41 44

Plus en détail

Les assurances de personnes pour votre entreprise Un seul prestataire pour les solutions de prévoyance et d assurance

Les assurances de personnes pour votre entreprise Un seul prestataire pour les solutions de prévoyance et d assurance Les assurances de personnes pour votre entreprise Un seul prestataire pour les solutions de prévoyance et d assurance Assurances de personnes: une couverture globale Vous avez une double responsabilité,

Plus en détail

REPERTOIRE DES AVENANTS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS

REPERTOIRE DES AVENANTS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS REPERTOIRE DES AVENANTS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS TABLE DES MATIERES DU REPERTOIRE Etat au 07 octobre 2015 Nos 1 Article concerné / thème abordé Date d entrée en vigueur Date d'intégration

Plus en détail

Starter Kit. Liste des matières :

Starter Kit. Liste des matières : Starter Kit Liste des matières : 1. Enregistrement des heures... Page. 2 2. Heures supplémentaires... Page. 3 3. Salaire... Page. 4 4. LPP... Page. 4 5. Vacances / jours fériés... Page. 4 6. Gain intermediaire...

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES CABINETS D INGÉNIEURS-CONSEILS SOCIÉTÉS DE CONSEILS RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR

Plus en détail

Fonctionnement Chèques-Service:

Fonctionnement Chèques-Service: Fonctionnement Chèques-Service: 3.1. Principes de facturation La facturation est effectuée par le biais d un dispositif informatique centralisé qui calcule la participation financière des parents sur base

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3339 Convention collective nationale IDCC : 2603. PRATICIENS-CONSEILS DU RÉGIME

Plus en détail

«année de référence» : période s étalant du premier avril d une année au 31 mars de l année suivante;

«année de référence» : période s étalant du premier avril d une année au 31 mars de l année suivante; RÈGLEMENT SUR LES EFFECTIFS, LES NORMES ET BARÈMES DE RÉMUNÉRATION, LES AVANTAGES SOCIAUX ET LES AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Loi sur la distribution

Plus en détail

Règlement sur les apprentis, stagiaires et emplois semiprotégés de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale Valais-Wallis

Règlement sur les apprentis, stagiaires et emplois semiprotégés de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale Valais-Wallis Règlement sur les apprentis, stagiaires et emplois semiprotégés de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale Valais-Wallis du 9 juin 2015 La Direction générale de la HES-SO Valais-Wallis Vu les

Plus en détail

4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI

4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI 4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI Etat au 1 er janvier 2016 En bref Les indemnités journalières complètent les mesures de réadaptation de l assurance-invalidité (AI) : elles sont

Plus en détail

ORIENTATIONS DE GESTION BUDGÉTAIRE

ORIENTATIONS DE GESTION BUDGÉTAIRE ORIENTATIONS DE GESTION BUDGÉTAIRE Exercice 2013-2014 Vice-rectorat aux affaires administratives et financières Vice-rectorat à la vie universitaire Octobre 2013 Contenu PRÉAMBULE... 3 1) REPORTS DES SURPLUS

Plus en détail

Réseau d Accueil de Jour des Enfants de Rolle & Environs (AJERE)

Réseau d Accueil de Jour des Enfants de Rolle & Environs (AJERE) Réseau d Accueil de Jour des Enfants de Rolle & Environs (AJERE) REGLEMENT DES STRUCTURES D ACCUEIL COLLECTIF - UAPE DU RESEAU AJERE 1.- CADRE GENERAL L Unité d accueil pour écoliers (ci-après UAPE) de

Plus en détail

Convention sur la saisie du temps de travail (CSTT)

Convention sur la saisie du temps de travail (CSTT) Convention sur la saisie du temps de travail (CSTT) Valable à compter du 1 er janvier 2016 Convention sur la saisie du temps de travail A. Dispositions générales 4 B. Renonciation à la saisie du temps

Plus en détail

Feuille d information: l'assurance-chômage

Feuille d information: l'assurance-chômage Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Marché du travail / assurance-chômage Feuille d information: l'assurance-chômage L'assurance-chômage

Plus en détail

enim Arrêt MÉMO 2015 ACTIONS ET PRESTATIONS SOCIALES > Les aides > Les conditions > Les contacts www.enim.eu

enim Arrêt MÉMO 2015 ACTIONS ET PRESTATIONS SOCIALES > Les aides > Les conditions > Les contacts www.enim.eu enim Arrêt MÉMO 2015 ACTIONS ET PRESTATIONS SOCIALES > Les aides > Les conditions > Les contacts www.enim.eu AIDES EN CAS D ACCIDENT DU TRAVAIL MARITIME, DE MALADIE PROFESSIONNELLE, DE MALADIE OU DE GROSSESSE

Plus en détail

Le contrat en CDD. Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée?

Le contrat en CDD. Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée? Le contrat en CDD La conclusion d un contrat à durée déterminée (CDD) n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire et seulement dans les cas énumérés par la loi. Il doit obligatoirement

Plus en détail

SANTÉ. Entreprises du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire UNE NOUVELLE OFFRE AU RAYON FRAIS DE SANTÉ

SANTÉ. Entreprises du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire UNE NOUVELLE OFFRE AU RAYON FRAIS DE SANTÉ SANTÉ Entreprises du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire UNE NOUVELLE OFFRE AU RAYON FRAIS DE SANTÉ UNE COUVERTURE COMPLÈTE POUR VOS SALARIÉS Spécialiste de la protection sociale des

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT

LE CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT LE CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT Article 4.5 de la CCNS Le contrat de travail intermittent est un contrat à durée indéterminée (CDI) qui permet de pourvoir des postes permanents de la structure qui comportent

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL FICHE 4 LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60

Plus en détail

salaires et rémunérations

salaires et rémunérations salaires et rémunérations professionnel libre apolitique pragmatique Des femmes et des hommes au service de leurs collègues professionnel Le salaire fixe Il constitue l élément principal de la rémunération.

Plus en détail

Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC)

Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC) Annexe Ia Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC) du janvier 0 (Etat le er janvier 05) Chapitre Dispositions générales Art. Objet

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr Le contrat de travail temporaire schassigneux@yahoo.fr 1 Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission,

Plus en détail

Règlement du travail en équipes et des services de piquet

Règlement du travail en équipes et des services de piquet Règlement du travail en équipes et des services de piquet pour les collaborateurs d Axpo Etat : 1 er janvier 2015 Version 4.0 Table des matières Page 1 Champ d application 1 2 Notions et définitions 1

Plus en détail

Hongrie. Rémunération du salarié moyen. Dépenses publiques au titre des retraites

Hongrie. Rémunération du salarié moyen. Dépenses publiques au titre des retraites Hongrie Hongrie : le système de retraite en 212 Le système de retraite hongrois est un système par répartition obligatoire, uniforme, à prestations définies, composé d une pension publique liée aux revenus

Plus en détail

Généraliste en droit du travail

Généraliste en droit du travail «Pour faire les premiers pas dans ma vie professionnelle, j ai besoin du bon tremplin.» Lena, 25 ans, souhaite réaliser ses rêves. Ressources humaines Généraliste en droit du travail Certificat Société

Plus en détail

Règlement relatif à l octroi de bourses de mobilité pour postdoctorantes et post-doctorants en début de carrière «Early Postdoc.

Règlement relatif à l octroi de bourses de mobilité pour postdoctorantes et post-doctorants en début de carrière «Early Postdoc. www.snf.ch Wildhainweg, case postale 8, CH-00 Berne Conseil national de la recherche Version : 0.0.06 Règlement relatif à l octroi de bourses de mobilité pour postdoctorantes et post-doctorants en début

Plus en détail

L assurance-accidents des chômeurs de A à Z. Couverture d assurance de la Suva 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24

L assurance-accidents des chômeurs de A à Z. Couverture d assurance de la Suva 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 L assurance-accidents des chômeurs de A à Z Couverture d assurance de la Suva 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 Les chômeurs ayant droit aux indemnités de chômage bénéficient automatiquement de la couverture

Plus en détail

Cotisations à l assurance-chômage

Cotisations à l assurance-chômage 2.08 Cotisations Cotisations à l assurance-chômage Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-chômage (AC) est une assurance sociale obligatoire en Suisse au même titre que l assurance-vieillesse

Plus en détail

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant :

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : BULLETIN DE SALAIRE Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : l employeur (nom, adresse, numéro d immatriculation, code

Plus en détail

Inter Auto Plan L épargne salariale de l automobile

Inter Auto Plan L épargne salariale de l automobile entreprises ÉPARGNE SALARIALE Inter Auto Plan L épargne salariale de l automobile SANTÉ I PRÉVOYANCE I ÉPARGNE I RETRAITE I ACTION SOCIALE ET CULTURELLE IRP AUTO, LE GROUPE DE PROTECTION SOCIALE DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Préparer et bien vivre sa retraite

Préparer et bien vivre sa retraite Séminaire Préparer et bien vivre sa retraite le moyen de bien vivre le passage vers cette nouvelle étape de vie. Capital santé l accompagnement dans la transition d une vie professionnelle vers un nouvel

Plus en détail

Australie. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Australie : le système de retraite en 2012

Australie. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Australie : le système de retraite en 2012 Australie Australie : le système de retraite en 212 Le système de retraite australien comporte trois composantes : une pension de vieillesse soumise à conditions de ressources et financée par les recettes

Plus en détail

Travail domestique. Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des

Travail domestique. Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des 2.06 Etat au 1 er janvier 2008 Travail domestique Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des personnes suivantes: nettoyeuse/nettoyeur;

Plus en détail

Recueil des conditions de travail applicables au personnel politique de la Ville de Québec

Recueil des conditions de travail applicables au personnel politique de la Ville de Québec Service des ressources humaines Division des relations de travail Recueil des conditions de travail applicables au personnel politique de la Ville de Québec TABLE DES MATIÈRES ARTICLE 1.00 OBJET DU RECUEIL...

Plus en détail

Réseau d accueil de jour des enfants du Chablais

Réseau d accueil de jour des enfants du Chablais Règlement valable dès le 1 er janvier 2016 ACCUEIL PRESCOLAIRE, PARASCOLAIRE & ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR validé par le Conseil intercommunal de l Association régionale d action sociale pour le district

Plus en détail

CONTRIBUTION FINANCIERE DES FAMILLES Frais de participation aux charges de l'établissement pour l'année scolaire 2015-2016

CONTRIBUTION FINANCIERE DES FAMILLES Frais de participation aux charges de l'établissement pour l'année scolaire 2015-2016 CONTRIBUTION FINANCIERE DES FAMILLES Frais de participation aux charges de l'établissement pour l'année scolaire 2015-2016 Notice explicative : Frais de dossier acquis à l établissement pour une inscription

Plus en détail

Récapitulatif des cotisations aux assurances sociales

Récapitulatif des cotisations aux assurances sociales à disposition à AgriGenève ou sur le site internet. (www.agrigeneve.ch) AVS (Assurance vieillesse et survivants), APG (Allocation perte de gain), AI (Assurance invalidité) AVS = 8.4 % dont 4.2% imputable

Plus en détail

Cas 2 Priorité prévoyance

Cas 2 Priorité prévoyance Exercice Examen oral Conseiller financier diplômé IAF Cas 2 Priorité prévoyance Examinateur principal - expert: Christian Andrik 23 octobre 2008 Temps de préparation : Examen oral : 45 minutes 30 minutes

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL à l'appui de l arrêté d acceptation du barème cantonal de facturation pour l accueil en crèche et garderie (du 4 novembre 2002) AU CONSEIL GENERAL

Plus en détail

Focus sur le bulletin de paye

Focus sur le bulletin de paye Dans la plupart des cas, le récipiendaire d un bulletin de paye ne consulte que le «bas de bulletin», notamment son «Net à Payer». Néophyte ou plus averti, voici comment décrypter par grands blocs ce document

Plus en détail

LIRE UN BULLETIN DE PAIE. Quels sont les différents éléments qui composent une fiche de paie, et comment les lire?

LIRE UN BULLETIN DE PAIE. Quels sont les différents éléments qui composent une fiche de paie, et comment les lire? LIRE UN BULLETIN DE PAIE Quels sont les différents éléments qui composent une fiche de paie, et comment les lire? 1. L' identification de votre employeur : raison sociale, adresse et convention collective

Plus en détail

Guide du nouveau certificat de salaire Sage Start Adaptations au 01.01.2016

Guide du nouveau certificat de salaire Sage Start Adaptations au 01.01.2016 Guide du nouveau certificat de salaire Adaptations au 01.01.2016 Cm 17 Les indemnités de trajet: si l employeur paye la totalité de ses frais de trajets à l employé la somme correspondante ne doit pas

Plus en détail

Le projet de loi article par article

Le projet de loi article par article Le projet de loi article par article L article 1er prévoit la mise en place d un Comité de pilotage des organismes de retraite. Sa mission est de s assurer de la pérennité financière des régimes, de l

Plus en détail

Afin de constituer un dossier des plus complets, merci de nous faire parvenir :

Afin de constituer un dossier des plus complets, merci de nous faire parvenir : Saint-Leu-la-Forêt, le 8 octobre 2014 Madame, Monsieur, Vous sollicitez une inscription pour votre enfant dans notre établissement pour la rentrée 2015 et nous vous remercions de la confiance que vous

Plus en détail

Réseau d accueil de jour des enfants du Chablais

Réseau d accueil de jour des enfants du Chablais Règlement des tarifs valable dès le 01.08.2010 ACCUEIL PARASCOLAIRE (validé par le Conseil intercommunal de l ARASAPE le 15.07.2010) 1. RESEAU 1.1 Délimitation du réseau L ensemble des communes du Chablais

Plus en détail

approuvant le règlement du personnel de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg

approuvant le règlement du personnel de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg Ordonnance du 14 décembre 2015 Entrée en vigueur : immédiate approuvant le règlement du personnel de la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu

Plus en détail

Vivez bien protégés avec la MMJ GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE. Particuliers. Notre métier, vous protéger depuis plus de 70 ans

Vivez bien protégés avec la MMJ GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE. Particuliers. Notre métier, vous protéger depuis plus de 70 ans Vivez bien protégés avec la MMJ GARANTIES ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE Particuliers Notre métier, vous protéger depuis plus de 70 ans 1 AUJOURD HUI, 150 000 PERSONNES PROTÉGÉES NOUS FONT CONFIANCE CHOISIR

Plus en détail

6.09 Allocations familiales Allocations familiales dans l agriculture

6.09 Allocations familiales Allocations familiales dans l agriculture 6.09 Allocations familiales Allocations familiales dans l agriculture Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref La loi fédérale sur les allocations familiales dans l agriculture (LFA) s applique aux personnes

Plus en détail

Ordonnance du DFF concernant l ordonnance sur le personnel de la Confédération

Ordonnance du DFF concernant l ordonnance sur le personnel de la Confédération Ordonnance du DFF concernant l ordonnance sur le personnel de la Confédération (O-OPers) 172.220.111.31 du 6 décembre 2001 (Etat le 1 er janvier 2014) Le Département fédéral des finances, vu l art. 116,

Plus en détail

L engagement individuel de pension s'applique-t-il aussi à votre personnel?... 2

L engagement individuel de pension s'applique-t-il aussi à votre personnel?... 2 Publication trimestrielle Information de KBC Banque & Assurance Publication trimestrielle 2e année Numéro 3 juin 2005 Dans cette lettre d information de KBC Employee Benefits L engagement individuel de

Plus en détail

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Assurance Invalidité 2 Assurance invalidité Principes généraux But Prévenir, réduire ou éliminer l invalidité grâce à des mesures de réadaptation appropriées,

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE DES AGENTS CONSULAIRES

ACCORD RELATIF A LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE DES AGENTS CONSULAIRES ACCORD RELATIF A LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE DES AGENTS CONSULAIRES PREAMBULE La loi n 2010-854 du 23 juillet 2010 relative aux réseaux consulaires, au commerce, à l artisanat et aux services a prévu que

Plus en détail

Lourmel Épargne salariale

Lourmel Épargne salariale PERCOI PEI des Industries Graphiques Lourmel Épargne salariale GROUPE LOURMEL C est à vous d en profiter Qu est-ce que l épargne salariale? L épargne salariale regroupe un ensemble de dispositifs que vous

Plus en détail

Sage One Paie Le Bulletin de paie décrypté

Sage One Paie Le Bulletin de paie décrypté Sage One Paie Le Bulletin de paie décrypté Dans la plupart des cas, le récipiendaire d un bulletin de paye ne consulte que le «bas de bulletin», notamment son «Net à Payer». Néophyte ou plus averti, voici

Plus en détail

Information à l intention du personnel. Les conditions de la retraite dès 2012. Le 19 juillet 2011. Direction des Finances DFIN Finanzdirektion FIND

Information à l intention du personnel. Les conditions de la retraite dès 2012. Le 19 juillet 2011. Direction des Finances DFIN Finanzdirektion FIND Information à l intention du personnel Les conditions de la retraite dès 2012 Le 19 juillet 2011 Direction des Finances DFIN Finanzdirektion FIND Page 2 de 10 Sommaire 1. En bref, les nouveautés concernant

Plus en détail

Association suisse des services d'aide et de soins à domicile. Statuts

Association suisse des services d'aide et de soins à domicile. Statuts Association suisse des services d'aide et de soins à domicile Statuts Association suisse des services d'aide et de soins à domicile, Secrétariat central, Sulgenauweg 38, Case postale 1074, 3000 Berne 23

Plus en détail

guide pour les professeurs nouvellement nommés comment négocier le salaire de départ

guide pour les professeurs nouvellement nommés comment négocier le salaire de départ guide pour les professeurs nouvellement nommés comment négocier le salaire de départ table des matières Publié par l Association canadienne des professeures et professeurs d université 2705, promenade

Plus en détail

Convention de sécurité sociale entre la Suisse et le Japon

Convention de sécurité sociale entre la Suisse et le Japon Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Domaine Affaires internationales Convention de sécurité sociale entre la Suisse et le Japon Département fédéral de l intérieur

Plus en détail

POLITIQUE TARIFAIRE DES INSTITUTIONS DE LA PETITE ENFANCE

POLITIQUE TARIFAIRE DES INSTITUTIONS DE LA PETITE ENFANCE GUIDE POLITIQUE TARIFAIRE DES INSTITUTIONS DE LA PETITE ENFANCE Petite enfance Page 1/10 Tél. +41 (0)22 899 10 37 Fax +41 (0)22 899 10 20 541.01.021 Politique tarifaire 12.12.docx SOMMAIRE 1 COTISATION

Plus en détail

Bulletin URIOPSS n 12 Veille juridique et actualités régionales aide à domicile

Bulletin URIOPSS n 12 Veille juridique et actualités régionales aide à domicile Bulletin URIOPSS n 12 Veille juridique et actualités régionales aide à domicile Août 2008 (Rédigé le 29 août 2008) Bonjour à toutes et à tous. La loi 2002-2 a prévu que tous les établissements sociaux

Plus en détail

Centre de formation des apprenti(e)s Métiers de la santé

Centre de formation des apprenti(e)s Métiers de la santé APPRENTISSAGE Centre de formation des apprenti(e)s Métiers de la santé Les formations ouvertes en apprentissage dans les métiers de la santé L apprentissage, c est la liberté de choisir de se former et

Plus en détail

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Le Comité d entraide de la Presqu île est une association créée en 1977 qui permet aux personnes âgées, handicapées ou malades de continuer

Plus en détail

DIMENSION N 3: CONCEVOIR DES PRODUITS, SERVICES, MODÈLES DE PRESTATIONS ET DISTRIBUTION QUI RÉPONDENT AUX BESOINS ET PRÉFÉRENCES DES CLIENTS

DIMENSION N 3: CONCEVOIR DES PRODUITS, SERVICES, MODÈLES DE PRESTATIONS ET DISTRIBUTION QUI RÉPONDENT AUX BESOINS ET PRÉFÉRENCES DES CLIENTS DIMENSION N 3: CONCEVOIR DES PRODUITS, SERVICES, MODÈLES DE PRESTATIONS ET CANAUX DE DISTRIBUTION QUI RÉPONDENT AUX BESOINS ET PRÉFÉRENCES DES CLIENTS Série de Mise enoeuvre des NormesUniversellesde Gestion

Plus en détail

Module Notariat et CO

Module Notariat et CO «La Société des employés de commerce se positionne pour une économie intelligente, orientée vers l avenir et centrée sur l individu.» Gérard, 43 ans, a trouvé son partenaire de confiance. Management et

Plus en détail

Les dépenses et les recettes de la Sécurité sociale : l exemple du régime général

Les dépenses et les recettes de la Sécurité sociale : l exemple du régime général Les dépenses et les recettes de la Sécurité sociale : l exemple du régime général Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I - Les dépenses du régime général... 4 II - Les recettes

Plus en détail

Guide pratique. Retraite 83. pour les salariés de la Sacem. Contrat de retraite à cotisations définies. à lire et à conserver

Guide pratique. Retraite 83. pour les salariés de la Sacem. Contrat de retraite à cotisations définies. à lire et à conserver Guide pratique pour les salariés de la Sacem Contrat de retraite à cotisations définies Retraite 83 à lire et à conserver Présentation du contrat à cotisations définies - Retraite 83 Vous êtes salarié

Plus en détail

CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL

CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL Introduction Abordée sous la forme de questions-réponses, cette synthèse a pour objet d éclairer les salariés des hôtels, cafés, restaurants sur les principales dispositions prévues par leur convention

Plus en détail

Accueil Familial de Jour

Accueil Familial de Jour Accueil Familial de Jour Yverdon-les-Bains et région Règlement Accueil Familial de Jour Yverdon-les-Bains et région Rue des Pêcheurs 8A Case postale 0 Yverdon-les-Bains T. 0 557 0 7 ou 0 557 0 97 F. 0

Plus en détail

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2007 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Publié par : Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288 CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3031 Convention collective nationale IDCC : 897. SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

Convention collective des banquiers privés. Canton de Genève

Convention collective des banquiers privés. Canton de Genève L e t r a i t d u n i o n F r a n c o S u i s s e Dernière mise à jour : mars 09 Convention collective des banquiers privés Canton de Genève Employés de banque (Tous types de fonctions et de qualification)

Plus en détail