Bilan social " Assurer sur tout le territoire essonnien des secours équitables et de qualité"

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan social 2011. " Assurer sur tout le territoire essonnien des secours équitables et de qualité""

Transcription

1 Bilan social 2011 " Assurer sur tout le territoire essonnien des secours équitables et de qualité" Effectifs arrétés au 31/12/2011

2 Éditorial L humain au centre Pour les agents du Sdis, retrouvez l'exhaustivité des informations RH sur l'intranet. Sommaire L emploi au Sdis ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// p 4 Les mouvements de personnels ///////////////////////////////////////////////// p 6 Le temps de travail ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// p 7 La rémunération //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// p 9 La formation /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// p 10 La prévention, hygiène et sécurité et les relations professionnelles ////////////////////////////////////////////// p 11 Si la structure, les enjeux et les projets sont importants, la véritable richesse du Service départemental d incendie et de secours est incontestablement humaine Avec agents, notre service public assure la couverture de l ensemble des risques avec professionnalisme. Sapeurs-pompiers, personnels administratifs techniques et sociaux, vous avez démontré, en sachant associer vos compétences et vos savoir-faire, que la réussite de chaque intervention, le montage de chaque projet, l animation de chaque service ne sont possibles que par l implication de chaque agent inscrit dans un projet collectif : celui de la performance de nos secours. Derrière chaque " sortie " des équipes opérationnelles, il y a des agents des services administratifs, techniques et sociaux qui ont œuvré pour participer à cette grande et belle mission de service public. Parce que le département change, que notre population s accroît nous devons en permanence nous adapter, chercher de nouvelles solutions, travailler et nous former à la recherche continuelle d une efficience indispensable. Nos services et nos agents répondent quoi qu il arrive et de manière équitable à toutes les sollicitations de l ensemble de la population. Ce Bilan social 2011 présente de manière claire et dynamique les indicateurs de vos fonctions, de vos emplois et de vos projets professionnels au sein de notre service public. Ces chiffres et ces tableaux sont précieux pour appréhender les évolutions de notre service, mais aussi pour comprendre comment nous situer collectivement dans l environnement que constituent les services territoriaux. Le Conseil général de l Essonne est notre principal partenaire et nous développons de nombreuses actions en commun. J ai souhaité créer de nouvelles relations avec les collectivités que sont les villes, les communautés d agglomérations et de communes. Il est indispensable de placer le Sdis dans un maillage départemental riche en synergies. Réforme de la filière, promotion du volontariat, règlement opérationnel, sans oublier le dialogue social, le développement durable, la construction du budget 2013 et les 40 ans de notre service Vous le voyez, les chantiers à venir sont nombreux, je vous tiendrai très régulièrement informé de l avancée de chaque sujet, votre avis est pour moi essentiel. Jérôme Cauët, Président du Conseil d'administration du Sdis 91

3 L emploi au Sdis SPV Sapeur-pompier volontaire Sapeur-pompier professionnel PATS Personnel administratif, technique et social PRO-VO Sapeur-pompier professionnel / volontaire PATS-VO Personnel administratif, technique et social / volontaire Présentation générale des effectifs au 31/12/2011 Effectifs globaux Répartition hommes/femmes par filière Hommes Femmes Les effectifs de et de PATS ont augmenté entre le 31 décembre 2007 et le 31 décembre Ils sont restés stables entre le 31 décembre 2009 et le 31 décembre PATS SPV Administratif et social Technique Sapeur-pompier professionnel Sapeur-pompier volontaire Les effectifs de SPV ont parallèlement fortement augmenté : 40 SPV entre le 31 décembre 2007 et le 31 décembre 2009, 55 SPV entre le 31 décembre 2009 et le 31 décembre La répartition des agents, par filières, se décompose en : 58 % de SPV 33 % de 9 % de PATS t Les effectifs de SPV (1878) incluent les agents ayant un double statut : 501 /volontaires et 85 PATS/volontaires. Le taux de féminisation, au Sdis 91, reste constant et s élève à 13 %. Il est important dans la filière administrative et sociale (116 femmes sur 182 agents) et peu élevé dans les autres filières, notamment dans la filière des sapeurs-pompiers professionnels (40 femmes sur agents). Répartition des effectifs par catégorie hiérarchique Catégorie A Catégorie B Catégorie C Âge moyen par catégorie hiérarchique Catégorie A Catégorie B Catégorie C Effectifs permanents Effectifs permanents PATS Effectifs permanents SPV La moyenne d âge s élève à 37 ans pour les, 33 ans pour les SPV et 40 ans pour les PATS. Celle-ci reste stable par rapport à celle constatée au 31 décembre Sur 1 052, on recense 81 de catégorie A, 85 de catégorie B et 886 de catégorie C. Répartition des par collège : 166 offi ciers, 349 sous-offi ciers et 537 SPDR. Sur 292 PATS, on recense 36 PATS de catégorie A, 55 PATS de catégorie B et 201 PATS de catégorie C. Sur SPV, on recense 80 SPV de catégorie A, 110 SPV de catégorie B et SPV de catégorie C (dont 287 sous-officiers et sapeurspompiers du rang). Entre 2009 et 2011, les effectifs de SPV ont augmenté de 3 %. Pyramide des âges Répartition des agents titulaires par ancienneté PATS SPV Répartition par statut des /PATS Fonctionnaires (titulaires et stagiaires) Non titulaires occupant un emploi permanent Agents n'occupant pas un emploi permanent 97 % des agents du Sdis 91 ont la qualité de fonctionnaire. Les agents non titulaires occupant un emploi permanent font essentiellement partie de la filière administrative et technique : 30,5 % de catégorie A, 30,5 % de catégorie B et 39 % de catégorie C. 4 Sdis 91 / Bilan social 2011 Au 31 décembre 2011, 6 apprentis étaient en fonction au Sdis 91. Les agents de moins de 35 ans correspondent à 53 % des effectifs, la tranche d âge 35/44 ans s élève à 28 % et les plus de 45 ans représentent 19 %. 78 % des ont une ancienneté au Sdis 91 inférieure à 20 ans, 85 % des PATS ont une ancienneté au Sdis 91 inférieure à 10 ans, 70 % des SPV ont une ancienneté au Sdis 91 inférieure à 10 ans. Sdis 91 / Bilan social

4 Les mouvements de personnels Le temps de travail Arrivées /PATS Départs /PATS Typologie des absences en jours chez les PATS PATS PATS Répartition des absences en 2011 Les congés de maladie ordinaire représentent la moitié des absences des PATS en Le taux d absentéisme des PATS est de 6,8 % en 2007, 6,1 % en 2009 et 7,8 % en Le nombre de jours d absence des PATS lié à des congés maternité, congés de maladie ordinaire, longue maladie, longue durée et accidents de travail a augmenté entre 2009 et 2011 : jours en 2009 et en Les ont été principalement recrutés suite à leur réussite au concours correspondant (91 % des arrivées). Concernant les PATS, les modes d arrivée au Sdis sont davantage diversifiés. La majeure partie des arrivées concerne des agents non titulaires recrutés sur des emplois permanents. Le nombre d arrivées en 2011 est inférieur à celui de 2009 : 100 en 2009 et 56 en Les mutations et départs en retraite représentent 68 % des départs de /PATS. Le volume de départs en 2011 est légèrement inférieur à celui de 2009 : 69 en 2009 et 60 en Typologie des absences en jours chez les Celui lié à des accidents de travail a fortement augmenté, du fait notamment d un arrêt d un PATS toute l année Congé maternité Longue maladie/durée Maladie ordinaire Accident de travail Arrivées et départs SPV Événements de carrière Répartition des absences en 2011 Les arrivées de SPV Nouveaux engagements 224 Rengagements quinquennaux 166 Le nombre d engagements est nettement supérieur à celui de 2009 : 183 en 2009 et 224 en PATS SPV 573 /PATS ont bénéficié d un avancement d échelon en 2011, soit 43 % des effectifs. Ce nombre est en augmentation par rapport à 2009 : 468. Le nombre d accidents de travail a fortement diminué entre 2009 et 2011 : jours en 2009, jours en Les départs Démissions 62 Mutations extérieures 30 Admissions à la retraite 11 Résiliations après mise en demeure 62 Suspensions 71 Autres 2 Parallèlement, le volume de départs est plus important en 2011 qu en 2009 : 182 en 2009 et 238 en Le nombre de résiliations après mise en demeure a notamment pratiquement doublé entre 2009 et 2011 (32 en 2009 et 62 en 2011). 139 /PATS ont bénéfi cié d un avancement de grade en 2011, soit 10 % des effectifs (108 en 2009). Le nombre de jours d absence des lié à des congés maternité, congés de maladie ordinaire, longue maladie, longue durée et accidents de travail a légèrement diminué entre 2009 et 2011 : jours en 2009 et en Les congés de maladie ordinaire représentent 64 % des absences des en Sdis 91 / Bilan social Chiffres clés Sdis 91 / Bilan social

5 Le temps de travail La rémunération Compte épargne temps (CET) Salaires et charges Le nombre d agents disposant d un CET a augmenté entre 2009 et 2011 : 158 en 2009 et 182 en Évolution 2009/ Masse salariale annuelle réalisée Montant du budget de fonctionnement réalisé Poids des dépenses de personnels dans le budget de fonctionnement % 73.82% 73,66 % La masse salariale annuelle réalisée a augmenté de 2,3 % entre 2009 et Le poids des dépenses de personnels dans le budget de fonctionnement est resté stable sur cette même période. Le salaire brut mensuel Parallèlement, le nombre de jours accumulés sur les CET a plus que doublé sur cette même période : en 2009 et en Salaire brut mensuel / PATS Traitement de base Primes Moyenne des indemnités annuelles SPV 42 % des /PATS ayant ouvert un CET relèvent de la catégorie A, 29 % de la catégorie B et 29 % de la catégorie C. Nombre de CET Nombre de jours accumulés A B C PATS A PATS B PATS C Sur 182 CET ouverts, 127 concernent des (69,8 %) et 55 des PATS (30,2 %). 80 % des de catégorie A disposent d un CET. Sur les jours accumulés, concernent des (82,6 %) et 447 des PATS (17,4 %). Plus de la moitié des jours sur les CET ont été accumulés par des de catégorie A (51,5 %). Le salaire brut mensuel des est très nettement supérieur à celui des PATS, essentiellement du fait de leur régime indemnitaire. Un de catégorie B perçoit, en moyenne, un salaire brut mensuel supérieur à celui d un PATS de catégorie A ; de même, un de catégorie C perçoit, en moyenne, un salaire brut mensuel supérieur à celui d un PATS de catégorie B. En moyenne, les officiers et sous-officiers SPV ont perçu en 2011 des indemnités annuelles équivalentes (3 099 pour les officiers et pour les sous-officiers). Le coût total des vacations, hors prestation de fidélisation et de reconnaissance des SPV (PFR) et allocation de vétérance s est élevé à en 2011, soit 7 % des dépenses de la masse salariale. Ce volume de dépenses est stable par rapport à l année Sdis 91 / Bilan social 2011 Sdis 91 / Bilan social

6 La formation La prévention, hygiène et sécurité et les relations professionnelles Les stagiaires Prévention, hygiène et sécurité Évolution du nombre d'accidents de travail en 2011 En 2011, le nombre de stagiaires / PATS est de (3 069 et 432 PATS). Il était de en 2009 (3 894 et 455 PATS). Près de la moitié d entre eux (46 %) a suivi une formation d adaptation à l emploi. Répartition du nombre de stagiaires /PATS par type de formation Formations initiales Formations d'adaptation à l'emploi Formations spécialisées Formations de secourisme Formations administratives et techniques Volumes de formations /PATS (en jours) Le nombre d accidents de travail est relativement stable entre 2009 et 2011 : 228 en 2009 et 224 en On constate une diminution importante du nombre d accidents de travail et une augmentation de celui des PATS. SPV PATS En termes de volumes de formations, en jours, les formations d adaptation à l emploi représentent 29 % des formations, les formations spécialisées 25 %, les formations initiales 21 %, les formations administratives et techniques 17 % et les formations de secourisme 8 %. Le nombre d accidents de travail des SPV a fortement baissé entre 2007 et 2009 et augmente légèrement entre 2009 et 2011 (37 en 2009 et 45 en 2011). Les arrêts /PATS durent en moyenne 19 jours en 2011 (21, 5 jours en 2009). Répartition des accidents par nature en 2011 SPV Promotion FI 2011/01, baptisée "Alexandre Thobois". Au 31 décembre 2011, 6 apprentis étaient en fonction au Sdis 91. En 2011, le nombre de stagiaires SPV est de Il était de en La majeure partie (52 %) a suivi une formation de secourisme. Répartition du nombre de stagiaires SPV par type de formation Formations initiales Formations d'adaptation à l'emploi Formations spécialisées Formations de secourisme Formations administratives et techniques Volumes de formations SPV (en jours) Les instances En termes de volumes de formations, en jours, les formations initiales représentent 39 % des formations, les formations de secourisme 32 %, les formations d adaptation à l emploi 17 %, les formations spécialisées 9 % et les formations administratives et techniques 3 %. Le nombre de réunions des instances est relativement stable entre 2009 et Ont notamment été soumis en 2011 au comité technique paritaire, au comité consultatif départemental des sapeurs-pompiers volontaires et à la commission administrative et technique des services d incendie et de secours, la modification du règlement opérationnel, du service minimum opérationnel et du règlement intérieur du Sdis de l Essonne - Titre 3 - Chapitre 1 - maintien de la condition physique des sapeurs-pompiers. Instances/Nombre de réunions Comité technique paritaire 2 2 Commissions administratives paritaires Comité d'hygiène et de sécurité 2 2 Commission administrative et technique des services d'incendie et de secours 2 1 Comité consultatif départemental des SPV 2 2 Comités de groupement Sdis 91 / Bilan social 2011 Sdis 91 / Bilan social

7 Service Départemental d'incendie et de Secours de l'essonne 3 rue des Mazières - BP Evry cedex tel Fax Groupement des Ressources humaines Contacts : Rodolphe Burgat, Sandrine Lasa et Gérald Guignard tel Pour les agents du Sdis, retrouvez l'exhaustivité des informations RH sur l'intranet. Dans le cadre de son engagement pour la protection de la planète, le Sdis 91 a choisi d'imprimer cette brochure sur un papier recyclé et par un imprimeur labellisé Imprim Vert. Sdis 91 - Conception : groupement des Ressources humaines - Réalisation : service Communication - Imprimerie départementale CERTIFIÉE ISO 9001/ V Juin 2012

BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs

BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs BILAN SOCIAL 2011 PRESENTATION DES PRINCIPAUX ELEMENTS DU RAPPORT SUR L ETAT DES COLLECTIVITES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS EN INDRE-ET-LOIRE (affiliés et non affiliés au centre de gestion) L article 33 de

Plus en détail

Bilan social 2 0 1 3

Bilan social 2 0 1 3 Bilan social 2 0 1 3 Éditorial Les ressources humaines sont dans tous les sens du terme la première des ressources du Service départemental d incendie et de secours de la Seine-Maritime. Tous les deux

Plus en détail

Comité Technique Paritaire du 1 décembre 2014 BILAN SOCIAL 2013. 85, Boulevard de la République 17076 La Rochelle Cedex 9

Comité Technique Paritaire du 1 décembre 2014 BILAN SOCIAL 2013. 85, Boulevard de la République 17076 La Rochelle Cedex 9 Comité Technique Paritaire du 1 décembre 2014 BILAN SOCIAL 2013 85, Boulevard de la République 17076 La Rochelle Cedex 9 Tél : 05 46 27 47 00 http://www.cdg17.fr Bilan social 2013 Rapport sur l état des

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011. Rapport de synthèse présenté. en Comité technique paritaire le 4 octobre 2012

BILAN SOCIAL 2011. Rapport de synthèse présenté. en Comité technique paritaire le 4 octobre 2012 CV-19.09.2012 CTP du 04.10.2012 BILAN SOCIAL 2011 Rapport de synthèse présenté en Comité technique paritaire le 4 octobre 2012 1 I-PRESENTATION DE L OBLIGATION REGLEMENTAIRE : LE BILAN SOCIAL : Le rapport

Plus en détail

L emploi des travailleurs handicapés.

L emploi des travailleurs handicapés. L emploi des travailleurs handicapés. La loi du 11 février 2005 a étendu aux employeurs publics l obligation juridique de réserver 6% de leurs effectifs aux travailleurs handicapés. A défaut, une contribution

Plus en détail

Bilan social CDG 005

Bilan social CDG 005 Bilan social CDG 5 - Année 211 - Bilan Social 211 1 Effectifs Effectif au 31 décembre 211 (Tous statuts) 3 Agents en position statutaire particulière (détachement, mise à disposition, congé parental )

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 Rapport soumis à l avis du Comité Technique

BILAN SOCIAL 2013 Rapport soumis à l avis du Comité Technique BILAN SOCIAL 2013 Rapport soumis à l avis du Comité Technique Au total 430 collectivités ou établissements publics ont répondu à l enquête sur 518 interrogés. Le taux de réponse est de 83 % et il faut

Plus en détail

Le bulletin de salaire

Le bulletin de salaire Le bulletin de salaire Traitement brut, net à payer, total charges patronales Que signifient les indications portées sur le bulletin de salaire? A quoi correspondent les sommes déduites du salaire brut?

Plus en détail

Comité Technique Paritaire du 11 décembre 2012 BILAN SOCIAL 2011

Comité Technique Paritaire du 11 décembre 2012 BILAN SOCIAL 2011 Comité Technique Paritaire du 11 décembre 2012 BILAN SOCIAL 2011 85, Boulevard de la République 17076 La Rochelle Cedex 9 Tél : 05 46 27 47 00 http://www.cdg17.fr Bilan social 2011 Rapport sur l état des

Plus en détail

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 Direction des Ressources Humaines, des Relations Sociales et de la Communication Interne SOMMAIRE 1 EMPLOI... 5 1.1 EFFECTIFS... 5 1.1.1 Effectifs au 31-12 (CDI & CDD)...

Plus en détail

NOTE D INFORMATION N 35

NOTE D INFORMATION N 35 Pôle RESSOURCES HUMAINES Tél. : 03 83 67 48 19 Service Carrière Email : carriere@cdg54.fr Fax : 03 83 97 88 44 NOTE D INFORMATION N 35 LE TEMPS PARTIEL REFERENCES : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant

Plus en détail

Cadre d emplois des attachés territoriaux

Cadre d emplois des attachés territoriaux Sommaire 1) Cadre d emplois des attachés et grade d attaché principal a. Présentation du cadre d emplois p.3 b. Principales fonctions p.3 Cadre d emplois des attachés territoriaux 2) Avancement de grade

Plus en détail

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne. Valoriser vos données RH grâce à votre bilan social

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne. Valoriser vos données RH grâce à votre bilan social Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne Valoriser vos données RH grâce à votre bilan social Avril 2016 L Observatoire des données sociales et de l emploi du CDG31 vous

Plus en détail

BILAN SOCIAL. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de Vaucluse SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2013

BILAN SOCIAL. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de Vaucluse SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2013 BILAN SOCIAL Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de Vaucluse SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2013 Collectivités et établissements publics territoriaux relevant du Comité Technique placé auprès

Plus en détail

LE CNFPT Présentation. 12 novembre 2014Dcom/KW/10 2014

LE CNFPT Présentation. 12 novembre 2014Dcom/KW/10 2014 LE CNFPT Présentation 12 novembre 2014Dcom/KW/10 2014 Sommaire I Instances et organisation II Le financement IV L offre de services VI CNFPT en Limousin 2 INSTANCES ET ORGANISATION 12 novembre 2014 Le

Plus en détail

Rapport sur l état de la collectivité 2013

Rapport sur l état de la collectivité 2013 Document de présentation aux membres du CTP intercommunal et du CHS 1/13 SOMMAIRE Rapport sur l état de la collectivité 2013 1 Rappel de la réglementation... 1 2 Objectif de ce rapport... 2 3 Les collectivités

Plus en détail

Elément proportionnel au traitement de l IM. 1 enfant 2.29 0 % 2.29 2.29. 2 enfants 10.67 3 % 73.04 110.27. 3 enfants 15.24 8 % 181.56 280.

Elément proportionnel au traitement de l IM. 1 enfant 2.29 0 % 2.29 2.29. 2 enfants 10.67 3 % 73.04 110.27. 3 enfants 15.24 8 % 181.56 280. Circulaire n 2015-01 R du 7 janvier 2015 Sandrine BERGER - 04 77 42 67 28 - finances@cdg42.org Anaïs BERNARD - 04 77 01 01 74 - finances2@cdg42.org 1 er janvier 2015 Salaires et charges sociales Régime

Plus en détail

Le 1 er décembre 2015

Le 1 er décembre 2015 Le 1 er décembre 2015 Mardi 15 décembre, le Service départemental d incendie et de secours d Ille-et-Vilaine et le bailleur social NEOTOA signeront ensemble une convention qui vise à permettre un accès

Plus en détail

SYNDICAT CGT RENAULT DOUAI. : 03.27.87.22.67 FAX:03.27.96.89.38 BP40 040 Intérieur:39591 59553 CUINCY cgt.renaultdouai@wanadoo.fr

SYNDICAT CGT RENAULT DOUAI. : 03.27.87.22.67 FAX:03.27.96.89.38 BP40 040 Intérieur:39591 59553 CUINCY cgt.renaultdouai@wanadoo.fr Le 04/03/2015 Déclaration des élus de CE CGT sur le BILAN social 2014 : La CGT s est penchée sur les "Chiffres clés du Bilan Social 2014", en d'autres termes, sur une synthèse avec plein de graphiques,

Plus en détail

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne. Bilan Social 2013

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne. Bilan Social 2013 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne Bilan Social 2013 Rapport sur l état des collectivités (REC) en Haute-Garonne Collectivités relevant du CTP intercommunal au 31

Plus en détail

Le dossier. Les salaires en France

Le dossier. Les salaires en France Le dossier Les salaires en France Sommaire : I- Salaires un regard sur 2009 II- Les salaires du secteur privé et semi-public III- Les salaires des agents de l Etat en 2009 IV- Salaires dans l économie

Plus en détail

Master Gestion des collectivités territoriales, leurs groupements et satellites

Master Gestion des collectivités territoriales, leurs groupements et satellites Faculté de Droit et Science Politique 7/8 Master Gestion des collectivités territoriales, leurs groupements et satellites Lieu de formation : Clermont Ferrand Références de l'enquête : 7 diplômés issus

Plus en détail

2013 ANNEE DU VOLONTARIAT ET DE LA JEUNESSE POINT PRESSE TRIE SUR BAÏSE 15 AVRIL 2013 DOSSIER DE PRESSE

2013 ANNEE DU VOLONTARIAT ET DE LA JEUNESSE POINT PRESSE TRIE SUR BAÏSE 15 AVRIL 2013 DOSSIER DE PRESSE SDIS 65 PREFET DES HAUTES-PYRENEES 2013 ANNEE DU VOLONTARIAT ET DE LA JEUNESSE POINT PRESSE TRIE SUR BAÏSE 15 AVRIL 2013 DOSSIER DE PRESSE Votre correspondant presse : Marie-Pierre TOUSTARD Mail : contact@sdis65.fr

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011 Saisie globale et / ou affichage des résultats. Manuel d utilisation

BILAN SOCIAL 2011 Saisie globale et / ou affichage des résultats. Manuel d utilisation BILAN SOCIAL 2011 Saisie globale et / ou affichage des résultats Manuel d utilisation AVANT-PROPOS Légalement, les collectivités et établissements publics territoriaux se doivent de présenter au comité

Plus en détail

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 /

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 / 34 / HANDICAP AU TRAVAIL : QUELS SONT VOS DROITS? COMMENT SE DÉCLARER? Grâce à la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

Généralités / Pouvoir de police

Généralités / Pouvoir de police Généralités / Pouvoir de police 2 Détenteur du pouvoir de police qui lui est conféré par le Code Général des Collectivités Territoriales, le maire est chargé de la prévention et de la lutte contre les

Plus en détail

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos Avant-propos en vigueur de la loi du 19 février 2007 a confirmé et conforté les centres de gestion comme les partenaires privilégiés de l ensemble des collectivités en matière d emploi public local. Au

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES GROUPE

RESSOURCES HUMAINES GROUPE BILAN SOCIAL 2014 BNP PARIBAS SA RESSOURCES HUMAINES GROUPE La banque d un monde qui change SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p

Plus en détail

BILAN SOCIAL, OUTIL DE COMMUNICATION

BILAN SOCIAL, OUTIL DE COMMUNICATION BILAN SOCIAL, OUTIL DE COMMUNICATION Le bilan social est réalisé à l Inserm depuis 1988. Obligation légale en application du Code du travail (L 438.1 et suivants loi n 77-769 du 12 juillet 1977 relative

Plus en détail

Fiche régionale Bilans sociaux 2005

Fiche régionale Bilans sociaux 2005 Fiche régionale Bilans sociaux 2005 Alsace > A EMPLOI Combien sont-ils : 36 035 agents 53,6% des titulaires et non titulaires sur emplois permanents sont des femmes. Répartition par statut (en %) : Titulaires

Plus en détail

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction des études, des statistiques et de la prospective du CNC et le Service

Plus en détail

Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Gêne, mal chronique des réponses existent

Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Gêne, mal chronique des réponses existent Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Le travail, au cœur de la vie quotidienne est vecteur de multiples représentations. Source d épanouissement

Plus en détail

Tendances de l emploi territorial et politiques RH des collectivités

Tendances de l emploi territorial et politiques RH des collectivités 1 Tendances de l emploi territorial et politiques RH des collectivités Enquête CSA pour le CNFPT Présentation du mardi 15 décembre 2015 n 1500692 Rappels méthodologiques Cible 811 responsables (DGS, DRH,

Plus en détail

Le bureau du recrutement et des concours

Le bureau du recrutement et des concours Cette brochure présente les conditions d inscription ainsi que les nouvelles épreuves applicables dès 2013 au concours d attaché d administrations parisiennes. Dans un souci pédagogique, divers indications

Plus en détail

REDACTEUR PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE

REDACTEUR PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE CENTRE INTERDÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA GRANDE COURONNE DE LA RÉGION D ÎLE-DE-FRANCE SOMMAIRE Examen d avancement de grade Filière administrative Catégorie B SOMMAIRE...2 TEXTES DE REFERENCE 3 CONDITIONS

Plus en détail

MAINTENIR DANS L EMPLOI

MAINTENIR DANS L EMPLOI Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 MAINTENIR DANS L EMPLOI un collaborateur handicapé l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques L emploi dans les films cinématographiques L emploi intermittent dans le tournage des films d initiative française de fiction

Plus en détail

BILAN SOCIAL DE LA VILLE ET DU CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE 2011

BILAN SOCIAL DE LA VILLE ET DU CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE 2011 BILAN SOCIAL DE LA VILLE ET DU CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE 11 Le bilan social est une photographie du personnel de la Ville et du Centre communal d'action sociale (CCAS) à un moment donné, soit le

Plus en détail

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 Références : - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

Bilan Social 2010. Chapitre 1 L EMPLOI MAJ : 15/02/2012 7/54

Bilan Social 2010. Chapitre 1 L EMPLOI MAJ : 15/02/2012 7/54 Chapitre 1 L EMPLOI MAJ : 15/02/2012 7/54 CHAPITRE 1. EMPLOI L université Lyon 2 est dotée par le ministère de l enseignement supérieur et de la recherche de supports budgétaires, les emplois, permettant

Plus en détail

DELEGATION DE Monsieur Jean Charles PALAU

DELEGATION DE Monsieur Jean Charles PALAU DELEGATION DE Monsieur Jean Charles PALAU 486 487 Séance du lundi 7 décembre 202 D-202/707 Mise en oeuvre du nouveau régime indemnitaire de la Ville de Bordeaux. Décision. Autorisation. Monsieur Jean-Charles

Plus en détail

RAPPORT SUR LE BILAN SOCIAL 2013 Collectivités de moins de 50 agents du Territoire de Belfort

RAPPORT SUR LE BILAN SOCIAL 2013 Collectivités de moins de 50 agents du Territoire de Belfort RAPPORT SUR LE BILAN SOCIAL 2013 Collectivités de moins de 50 agents du Territoire de Belfort 1 Avant-propos Le Bilan Social permet de faire un rapport sur l état des collectivités. C est un panel d indicateurs,

Plus en détail

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes 1 Sommaire GUIDE DE REALISATION DU RAPPORT DE SITUATION COMPAREE... 3 Contenu du rapport... 3 La notion

Plus en détail

Dossier méthodologique DURANTON CONSULTANTS. L organisation d une Direction des Ressources Humaines

Dossier méthodologique DURANTON CONSULTANTS. L organisation d une Direction des Ressources Humaines Dossier méthodologique DURANTON CONSULTANTS L organisation d une Direction des Ressources Humaines Date d édition : 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance

Plus en détail

Pratique de la Gestion Prévisionnelle des Ressources Humaines. Ville de ROUBAIX. CNFPT juin 2014

Pratique de la Gestion Prévisionnelle des Ressources Humaines. Ville de ROUBAIX. CNFPT juin 2014 Pratique de la Gestion Prévisionnelle des Ressources Humaines Ville de ROUBAIX CNFPT juin 2014 Ordre du jour Présentation rapide de la ville et de la Collectivité (sur la base du bilan social) Système

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE

CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE L article L. 5211-41-3 du CGCT garantit que «l ensemble des personnels des EPCI

Plus en détail

Notre capacité collective à nous adapter et à anticiper sera l une des clés de nos succès futurs.

Notre capacité collective à nous adapter et à anticiper sera l une des clés de nos succès futurs. Ensemble 2006 restera pour chacune et chacun d entre nous un moment exceptionnel dans l histoire d un parcours professionnel ; en effet, en moins d un an, nous avons donné naissance à cette grande banque

Plus en détail

VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 31 JANVIER 2003 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL

VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 31 JANVIER 2003 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 31 JANVIER 2003 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL ----------------------------------------------------------------------- PERSONNEL DES SERVICES MUNICIPAUX TABLEAU

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES CABINETS D INGÉNIEURS-CONSEILS SOCIÉTÉS DE CONSEILS RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR

Plus en détail

élections professionnelles

élections professionnelles élections professionnelles 23 juin 2016 Jeudi 23 juin 2016, chaque agent va élire ses représentants aux instances consultatives. L élection des représentants du personnel au Comité technique (C) et aux

Plus en détail

Licence professionnelle Management des collectivités territoriales et de leurs établissements publics

Licence professionnelle Management des collectivités territoriales et de leurs établissements publics Promotion / Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des collectivités territoriales et de leurs établissements publics Objectif de cette licence professionnelle

Plus en détail

Centre de formation des apprenti(e)s Métiers de la santé

Centre de formation des apprenti(e)s Métiers de la santé APPRENTISSAGE Centre de formation des apprenti(e)s Métiers de la santé Les formations ouvertes en apprentissage dans les métiers de la santé L apprentissage, c est la liberté de choisir de se former et

Plus en détail

Fiche régionale Bilans sociaux 2007

Fiche régionale Bilans sociaux 2007 Fiche régionale Bilans sociaux 2007 Ile-de- > A EMPLOI Combien sont-ils : 308 485 agents 63,7% des titulaires et non titulaires sur emplois permanents sont des femmes. Répartition par statut (en %) : Titulaires

Plus en détail

LES RÉDACTEURS TERRITORIAUX

LES RÉDACTEURS TERRITORIAUX FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LES RÉDACTEURS TERRITORIAUX EN BRETAGNE COLLECTION & Etat des lieux Prospective BRETAGNE Octobre 2002 Gestion Prévisionnelle des Effectifs, des Emplois et des Compétences

Plus en détail

Livret d accueil des sapeurs-pompiers volontaires du Service départemental d incendie et de secours des Alpes-Maritimes

Livret d accueil des sapeurs-pompiers volontaires du Service départemental d incendie et de secours des Alpes-Maritimes Livret d accueil des sapeurs-pompiers volontaires du Service départemental d incendie et de secours des Alpes-Maritimes Service Départemental d Incendie et de Secours des Alpes-Maritimes 140 avenue Maréchal

Plus en détail

Dossier à fournir obligatoirement et uniquement avec votre 1 ère demande de prestation au titre de l année civile 2015 RENSEIGNEMENTS.

Dossier à fournir obligatoirement et uniquement avec votre 1 ère demande de prestation au titre de l année civile 2015 RENSEIGNEMENTS. PRESTATIONS SOCIALES Dossier initial 2015 Dossier à fournir obligatoirement et uniquement avec votre 1 ère demande de prestation au titre de l année civile 2015 DIBAP 1 Action sociale 2 G rue général Delaborde

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2014. Version imprimable

BILAN SOCIAL 2014. Version imprimable BILAN SOCIAL Version imprimable Édito Édito Chiffres clés Emploi Rémunérations et charges accessoires Conditions d hygiène et de sécurité Autres conditions de travail Formation Relations Autres conditions

Plus en détail

adresse de correspondance Avenue des Arts 30 1040 BRUXELLES votre courrier du vos références nos références annexe(s) Législation

adresse de correspondance Avenue des Arts 30 1040 BRUXELLES votre courrier du vos références nos références annexe(s) Législation Service Public Fédéral FINANCES 1040 Bruxelles, le 27 mai 2010 TRESORERIE adresse de correspondance Avenue des Arts 30 1040 BRUXELLES Paiements Note aux Ordonnateurs votre courrier du vos références nos

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

Onema. Bilan social 2010. Des hommes et des femmes pour la reconquête du bon état des eaux et des milieux aquatiques

Onema. Bilan social 2010. Des hommes et des femmes pour la reconquête du bon état des eaux et des milieux aquatiques Les effectifs La mobilité Les avancements Les rémunérations et indemnités Les conditions d emploi La santé au travail La formation Les relations professionnelles L action sociale Onema Bilan social 2010

Plus en détail

Effectifs Ingénieurs chimistes Tous

Effectifs Ingénieurs chimistes Tous Observatoire de l emploi des ingénieurs diplômés Chimistes Les ingénieurs diplômés spécialisés en chimie et génie chimique Extrait de la 22 e enquête IESF réalisée en mars 2011 Situation fin 2010 UNAFIC

Plus en détail

Note sur la Formation Professionnelle tout au Long de la Vie (couramment nommée FPTLV) Mise à jour Juin 2009

Note sur la Formation Professionnelle tout au Long de la Vie (couramment nommée FPTLV) Mise à jour Juin 2009 Ministère du travail des relations sociales, de la famille et de la solidarité Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Note sur la Formation Professionnelle tout au Long

Plus en détail

Le salaire. en 7 questions

Le salaire. en 7 questions Le salaire en 7 questions Sommaire Comment lire ma fiche de paie? p.4 Comment se calcule mon salaire? p.6 Quelle est la différence entre salaire brut et salaire net? La qualification, c est quoi? p.8 C

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Ressources Humaines

DOSSIER DE CANDIDATURE Ressources Humaines DOSSIER DE CANDIDATURE Ressources Humaines Conditions de participation Si vous êtes : une entreprise PME ou ETI française non filiale d un grand groupe Alors vous pouvez concourir dans une ou plusieurs

Plus en détail

Prévisions budgétaires 2015 Service des ressources humaines

Prévisions budgétaires 2015 Service des ressources humaines ressources humaines Prévisions budgétaires 2015 Service des Présentation à l intention des membres de la Plan de la présentation Mission Organigramme Réalisations 2014 Évolution budgétaire 2014 Objectifs

Plus en détail

ASSURANCES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ALTANTIQUES

ASSURANCES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ALTANTIQUES ASSURANCES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ALTANTIQUES DECLARATIONS Marché d'assurances 2009 CDG-64 1 Le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des

Plus en détail

Votre satisfaction est notre métier. Service Analyse et prospective sociales

Votre satisfaction est notre métier. Service Analyse et prospective sociales Valorisez vos données RH avec le Bilan Social Votre satisfaction est notre métier Service Analyse et prospective sociales Pour s inscrire pleinement dans une démarche de Gestion Prévisionnelle des Emplois,

Plus en détail

SDIS de la Meuse 9 rue hinot 55000 BAR EL DUC Tél : 03.29.77.57.55

SDIS de la Meuse 9 rue hinot 55000 BAR EL DUC Tél : 03.29.77.57.55 Présentation du Services d incendie et de secours Le SDIS est administré par un Conseil d Administration composé d élus locaux. Il est présidé par le président du Conseil Général ou son représentant. Le

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION

BROCHURE D INFORMATION & Concours Opérationnel 03 83 7 48 20 concours@cdg54.fr & & L EXAMEN PROFESSIONNEL D'ACCES PAR VOIE DE PROMOTION INTERNE AU CADRE D EMPLOIS DES DIRECTEURS D'ETABLISSEMENTS TERRITORIAUX D'ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE

Plus en détail

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique Fonction Publique n 132 Le point sur... Personnes handicapées dans la Fonction Publique Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11-2-2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la

Plus en détail

Dossier réalisé par le Service juridique de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France à jour au 1 er février 2009

Dossier réalisé par le Service juridique de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France à jour au 1 er février 2009 LA REMUNERATION DES SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS Dossier réalisé par le Service juridique de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France à jour au 1 er février 2009 SOMMAIRE Pages Rémunération

Plus en détail

Plan Pluri-Annuel de Formation SDIS34 2014-2016

Plan Pluri-Annuel de Formation SDIS34 2014-2016 CHAPITRE 5 LES FORMATIONS DES PATS Préambule : Le service Formation-PATS doit sa création à notre Directeur. Depuis le 15 octobre 2012, son activité a permis d effectuer «un état des lieux» concernant

Plus en détail

Bilan Social Orange 2014

Bilan Social Orange 2014 Bilan Social Orange 2014 1 Sommaire Avant-propos... 3 L'emploi... 5 La rémunération... 30 Les conditions d hygiène et de sécurité... 39 L organisation et les conditions de travail... 49 Le développement

Plus en détail

BILAN SOCIAL. Bilan social 2012 1

BILAN SOCIAL. Bilan social 2012 1 BILAN SOCIAL 2012 Bilan social 2012 1 Le mot du Président Chaque année, le bilan social permet de dresser un état des lieux de l emploi au sein de notre collectivité. Il a pour objectif de présenter aux

Plus en détail

PREFET DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

PREFET DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES PREFET DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES CONSEQUENCES DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE (EPCI) A FISCALITE PROPRE SUR LES PERSONNELS EMPLOYES PAR CES ETABLISSEMENTS L article

Plus en détail

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Interview Christophe ROTH, membre du comité local et national du FIPHFP,

Plus en détail

LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CES EVENEMENTS SERONT ASSURES SELON LES CONDITIONS GENERALES, ET CONVENTIONS

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

: BP 93-06 602 ANTIBES CEDEX

: BP 93-06 602 ANTIBES CEDEX Antibes, le 02 juin 2008 Monsieur Jacques BARROT Vice-Président de la Commission européenne Chargé de la Justice, des Libertés et de la Sécurité B 1049 BRUSSELS BELGIQUE Référence : AG.FA/048-2008 Objet

Plus en détail

3 bilan social 1 l 20 ia c o n s ila b 1

3 bilan social 1 l 20 ia c o n s ila b 1 bilan social 1 2 13 0 sommaire avant propos 4 chapitre 01 emploi 8 chapitre 02 rémunération 32 chapitre 03 conditions d hygiène et de sécurité 38 chapitre 04 organisation et conditions de travail 47 chapitre

Plus en détail

PLAN D ACTIONS RELATIF A LA DISPONIBILITE DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES. 1. Introduction

PLAN D ACTIONS RELATIF A LA DISPONIBILITE DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES. 1. Introduction PLAN D ACTIONS RELATIF A LA DISPONIBILITE DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES 1. Introduction Plusieurs dispositions ont été adoptées pour conforter l'engagement des 200 000 sapeurs - pompiers volontaires.

Plus en détail

OBSERVER POUR AGIR LES FAMILLES D INDICATEURS EN RESSOURCES HUMAINES, MODE D EMPLOI

OBSERVER POUR AGIR LES FAMILLES D INDICATEURS EN RESSOURCES HUMAINES, MODE D EMPLOI OBSERVER POUR AGIR LES FAMILLES D INDICATEURS EN RESSOURCES HUMAINES, MODE D EMPLOI Cet outil est issu de deux groupes de travail associant des collectivités de la petite couronne et le CIG. Intitulés

Plus en détail

Se former tout au long de la vie

Se former tout au long de la vie Se former tout au long de la vie Mode d emploi La formation tout au long de la vie C est un droit pour tous! De la formation initiale : collégiens, lycéens, étudiants. à la formation professionnelle continue

Plus en détail

Filière médico-sociale

Filière médico-sociale Filière médico-sociale LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 03/06/2015 Concours de Technicien Paramédical Territorial de classe normale Textes de référence : - Décret

Plus en détail

UNIVERSITES DES MAIRES 2008

UNIVERSITES DES MAIRES 2008 Un ensemble de textes souvent mal connus issus de : - la loi du 3 février 1992 ; - la loi du 5 avril 2000 ; - la loi du 27 février 2002. Une information en direction des employeurs menée par l AMF. Une

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION à déposer ou à retourner à l adresse suivante Maison des Associations 79 ter, rue de Paris - 93800 Epinay-sur-Seine Tel : 01 49 98 13 84 pour le 20 février 2015 au plus

Plus en détail

Actualités fonction publique

Actualités fonction publique 9èmes rencontres professionnelles de l Ecole de la GRH Actualités fonction publique 9èmes rencontres professionnelles Ecole de la GRH 1 Sommaire Projet de loi accès à l emploi titulaire Elections professionnelles

Plus en détail

Rencontre Incubateur The Ark La sécurité sociale en Suisse

Rencontre Incubateur The Ark La sécurité sociale en Suisse Rencontre Incubateur The Ark La sécurité sociale en Suisse Sommaire Système suisse de sécurité sociale Les principes généraux Le système dit des trois piliers Employeur & Indépendant Assurance-accidents

Plus en détail

ANNEXE 1. à la convention d adhésion. de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE. Centre de Gestion

ANNEXE 1. à la convention d adhésion. de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE. Centre de Gestion ANNEXE 1 à la convention d adhésion de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Seine-Maritime MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

I. QU EST-CE-QU UN SERGENT DE SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS?

I. QU EST-CE-QU UN SERGENT DE SAPEURS-POMPIERS PROFESSIONNELS? Service Départemental d Incendie et de Secours de Meurthe-et-Moselle 27 clos du cardinal Mathieu 54000 NANCY Internet : www.sdis54.fr EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES PAR VOIE D AVANCEMENT AU GRADE DE SERGENT

Plus en détail

Nos atouts pour vous accompagner

Nos atouts pour vous accompagner Formations Les effets de seuils sociaux Tableaux de bord sociaux et pilotage social Assistance à la mise en place d accords d entreprise Audit social d optimisation / de conformité / de sécurisation Rupture

Plus en détail

Suivi et insertion professionnelle des étudiants diplômés d un Master II en 2007 18 mois après l obtention du diplôme

Suivi et insertion professionnelle des étudiants diplômés d un Master II en 2007 18 mois après l obtention du diplôme Numéro 19 Novembre 2009 Suivi et insertion professionnelle des étudiants diplômés d un Master II en 2007 18 mois après l obtention du diplôme Près de 7 diplômés sur 10 sont en emploi en février 2009 Situation

Plus en détail

Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015!

Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015! Formation des salariés : construisez de façon efficace votre plan de formation 2015! Qu est-ce que le plan de formation? Le plan de formation est un document qui regroupe les besoins de formation établi

Plus en détail

PRIME DE SERVICE ET DE RENDEMENT

PRIME DE SERVICE ET DE RENDEMENT CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier De Clisson B.P. 161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site internet : www.cdg56.fr Circulaire n 11 23

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2012 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2012 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 202 du brevet Prévoyance professionnelle (PP) No de candidat (e) : Durée de l'examen : Nombre

Plus en détail

Baccalauréat Technologique

Baccalauréat Technologique Baccalauréat Technologique Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Ressources Humaines et Communication SESSION 2015 Épreuve de Spécialité Partie écrite Durée : 4 heures Coefficient : 6

Plus en détail

Créteil, le 6 décembre 2007. Le recteur de l académie de Créteil

Créteil, le 6 décembre 2007. Le recteur de l académie de Créteil Créteil, le 6 décembre 2007 Le recteur de l académie de Créteil à Rectorat Division des Personnels Enseignants DPE3 : I. Tanguy 01 57 02 60 67 DPE4 : E. Lacheny 01 57 02 60 76 DPE5 : D. Althaparro 01 57

Plus en détail