D o s s i e r D e P r e s s e

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "D o s s i e r D e P r e s s e"

Transcription

1 D o s s i e r D e P r e s s e Ouverture à Lyon de la première Maison des Emplois de la Famille La Maison des Emplois de la Famille Le Groupe IRCEM La FEPEM IPERIA, l Institut

2 Maison des Emplois de la Famille contrat de travail - formation - protection sociale 1-3 Avenue Jules Jusserand LYON Ouvert lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00 Ouverture à Lyon de la première Maison des Emplois de la Famille Le Groupe IRCEM, la FEPEM et IPERIA l Institut se sont associés pour créer à Lyon la première Maison des Emplois de la Famille. Ce lieu unique est dédié à l information, l orientation et l accompagnement des particuliers employeurs, de leurs salariés, et des retraités de ce secteur. Le secteur de l emploi entre particuliers relève de deux branches professionnelles : la branche professionnelle des Assistants Maternels, et la branche professionnelle des Salariés du Particulier Employeur (garde d enfant, accompagnement du maintien au domicile de personnes en perte d autonomie, entretien du cadre de vie). Avec 3,6 millions de particuliers employeurs et 1,7 million de salariés, le modèle de l emploi entre particuliers est le premier mode d'accompagnement à domicile choisi par les concitoyens en France. Le Groupe IRCEM, acteur de la protection sociale, gère depuis plus de 40 ans la retraite complémentaire, la prévoyance collective, la mutuelle optionnelle, la prévention et l action sociale des salariés, des employeurs et retraités du secteur. La FEPEM est l organisation représentative des particuliers employeurs auprès des institutions depuis plus de 60 ans. Porteuse d'un modèle économique et solidaire, elle développe et promeut l'emploi entre particuliers, elle accompagne et défend les particuliers employeurs au quotidien. IPERIA l Institut est l organisme désigné par les branches professionnelles (Salariés du Particulier Employeur et Assistants Maternels du particulier employeur) pour mettre en œuvre la politique de professionnalisation du secteur. Ensemble, le Groupe IRCEM, la FEPEM, et IPERIA l Institut mutualisent leurs expertises pour créer un lieu unique ouvert à tous et apportant des réponses adaptées aux besoins du grand public comme des professionnels : contrat, déclaration, formation, retraite, prévoyance, action sociale La Maison des Emplois de la Famille de Lyon est également un espace de services, où particuliers employeurs, salariés et retraités peuvent accéder aux offres individuelles de chacun des trois partenaires. Une source d information Il existe un besoin d information réel, exprimé principalement par les personnes qui s interrogent sur le statut de particulier employeur dans une perspective d embauche à venir, mais aussi par les salariés en quête de responsabilités professionnelles et sociétales. La Maison des Emplois de la Famille, avec le soutien de est créée dans le but de permettre l échange d expériences, de proposer conseils et formation : informations générales sur l emploi direct et intermédié ; informations sur la protection sociale ; informations sur les droits et les devoirs du particulier employeur et du salarié ; rencontres pour partager et se former. Identifiée comme experte du statut de particulier employeur, la Maison des Emplois de la Famille intervient aussi comme relais des dispositifs de communication des instances publiques à destination de la population.

3 Maison des Emplois de la Famille contrat de travail - formation - protection sociale 1-3 Avenue Jules Jusserand LYON Ouvert lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00 Une source de conseils et d orientation Parce que chaque cas est unique au regard de ses attentes, de sa situation, la Maison des Emplois de la Famille offre conseils et expérience, de façon individualisée. Particuliers employeurs et salariés sont demandeurs d aide au regard de la complexité des dispositifs et des allocations proposés. La Maison des Emplois de la Famille bénéficie de l expertise relative aux règles conventionnelles négociées par les partenaires sociaux du secteur. Elle est à même de répondre aux interrogations en mettant en place une orientation, fonction de la pratique, du droit et des réglementations, pour la mise en application des textes. Un service d accompagnement Parallèlement, le degré de dépendance ou de fragilité d une partie des publics, ainsi que la complexité du traitement administratif des dossiers, rendent certaines situations encore plus délicates. La Maison des Emplois de la Famille représente un point d entrée dans le secteur de l emploi entre particuliers, susceptible de faciliter l instruction de demandes d emploi, de protection sociale ou d allocation, pour rassurer une population parfois angoissée et particulièrement fragile. La Maison des Emplois de la Famille, synthèse des propositions de la FEPEM, des partenaires sociaux du secteur d'activité des emplois de la famille et du Groupe IRCEM La Maison des Emplois de la Famille accueillera le dialogue social territorial, sous la responsabilité du CNPDS (conseil national paritaire du dialogue social interbranche), dont l objet est la mise en œuvre d orientations concertées entre les partenaires pour la stabilisation, la pérennisation et la structuration du secteur de l emploi entre particuliers : l observation et la connaissance des enjeux de l emploi sur les territoires et au domicile privé ; l attractivité du secteur et des emplois qu il porte ; le développement des usages numériques et de la professionnalisation ; la prévention des risques et la santé au travail ; la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ; la lutte contre le travail non déclaré ; le portage en Europe du modèle français d emploi entre particuliers Contacts Presse David CHANAL Elodie ROBERT

4 GRoUPE de PRotECtIon sociale des EMPLoIs de LA FAMILLE Groupe de protection sociale à gestion paritaire et à but on lucratif 261, avenue des Nations Unies Roubaix cedex 1 Le Groupe IRCEM, le Groupe de protection sociale des emplois de la famille Les administrateurs du groupe de protection sociale IRCEM se sont concertés en 2013 pour concevoir, financer et mettre en place un concept innovant de centre de ressources unique dédié aux emplois de la famille. Rassemblant plus de 5 millions de personnes en France, le secteur des emplois de la famille et des services à la personne, est composé de plus de 2 millions de salariés du secteur, assistantes maternelles et salariés du particulier-employeur, de plus de 3 millions d'employeurs, parents-employeurs et particuliers-employeurs, et de plus de retraités, allocataires de ce secteur. 500 collaborateurs, principalement basés au siège national à Roubaix (Nord), gèrent ainsi la retraite complémentaire à travers IRCEM Retraite, la prévoyance collective via IRCEM Prévoyance, la mutuelle grâce à IRCEM Mutuelle, l'action sociale à travers ces trois institutions, ou encore la prévention-santé et la prévention des risques professionnels à domicile et l'autonomie de la personne âgée ou fragilisée grâce à sa société Quatersperanto... A travers ses équipes de téléconseillers, ses sites internet et sa lettre d'information électronique (newsletter) mensuelle, ses bulletins d'information semestriels et sa présence soutenue sur les territoires grâce notamment à son Bus IRCEM d'information et sur les salons professionnels Seniors et des Services à la Personne, le Groupe IRCEM offre à ses publics une large information sur l'actualité de la protection sociale, l'environnement professionnel et, bien sûr, le suivi des dossiers individuels. En contribuant activement à son installation au sein de la Maison des Emplois de la Famille, le Groupe IRCEM démontre encore sa volonté d'activer une présence soutenue sur les territoires au service de ses publics et initie à Lyon, en centre-ville, une collaboration à cette action collective d'envergure pour répondre toujours mieux et plus vite à toutes les questions et les projets de ses publics. Contacts Presse Michel ESCUDIE

5 La FEPEM porte et défend le modèle des emplois de la famille. Ces emplois entre particuliers constituent la réponse organisée et professionnelle des citoyens aux besoins qu ils expriment dans leur vie privée et familiale : garde d enfants, bien vieillir au domicile, accompagnement du handicap, équilibre vie familiale et vie professionnelle, en priorité. La FEPEM est le porte-parole de 3,6 millions de particuliers qui emploient à domicile plus d 1,7 million de salariés, qui déclarent 1,7 milliard d heures et versent 10,7 milliards d euros de masse salariale brute. Elle soutient leurs intérêts auprès des institutions nationales et européennes. Elle informe et conseille le particulier employeur dans sa relation avec un ou des salariés, dans ses démarches administratives, financières et juridiques : élaboration des contrats de travail, établissement des fiches de paie, utilisation du Chèque Emploi Service Universel (CESU), application des conventions collectives, etc. Elle aide le particulier employeur à établir avec le ou les salariés une relation de travail responsable, basée sur la confiance et l intérêt réciproque: - Des services de gestion juridique de la relation d emploi - Un portail de mise en relation des particuliers et des salariés - Un réseau d antennes régionales «Relais Particulier Emploi» pour une information de proximité La FEPEM est à l origine, et contribue au développement, d un ensemble d institutions et d outils pour structurer et professionnaliser le secteur de l emploi entre particuliers : IPERIA l Institut pour la formation des salariés, IRCEM retraite et prévoyance, CESU et système PAJE au plan de la simplification administrative. La FEPEM conduit également plusieurs programmes d action dans le cadre de conventions avec la CNSA, Pôle Emploi, la CNAM, la CNAF, l ACOSS, ADF, APF, etc. Afin de renforcer la structuration du secteur et garantir la relation d emploi entre particuliers, la FEPEM s engage aujourd hui auprès de ses partenaires IRCEM et IPERIA l Institut pour créer à Lyon la première Maison des Emplois de la Famille, entièrement dédiée à l information, l orientation et l accompagnement des particuliers employeurs et des salariés. Cette nouvelle étape pour l ensemble des acteurs du secteur s inscrit également dans le cadre du Pacte proposé par la FEPEM en 2014 en faveur du développement de l emploi à domicile Anne-Adélaïde Séguy Directrice de la communication Tél :

6 IPERIA L INSTITUT, L ACTEUR DE REFERENCE DE LA PROFESSIONNALISATION DES EMPLOIS DE LA FAMILLE Initiateur d un réseau et créateur d outils et services de formation pour le compte des Branches professionnelles des salariés et des assistants maternels du particulier employeur, IPERIA l Institut poursuit le double objectif de faire de l emploi entre particuliers un secteur professionnel à part entière, et d offrir à ses salariés de véritables possibilités d évolution et de parcours professionnel. Dans une démarche d innovation permanente au service de leur professionnalisation, il leur propose: Des formations reconnues et des savoir-faire immédiatement transférables dans la pratique professionnelle. Son offre s enrichit chaque année afin de s adapter aux besoins du secteur et de ses salariés. Elle recouvre les activités suivantes : conciliation de vie, dépendance, petite enfance, auxquelles s ajoutent toutes celles venant au service de l employabilité des professionnels concernés (préparation du permis de conduire, sécurité au domicile, apprentissage des langues, etc.) ; Des diplômes de niveau V, reconnaissance unique des compétences professionnelles des salariés du particulier employeur et des assistants maternels. L Institut est ainsi habilité par les Branches professionnelles à délivrer des titres professionnels de niveau V (équivalent CAP) qui attestent de l acquisition par les salariés du secteur des compétences adaptées à l emploi entre particuliers ; Des formations à distance, permettant d acquérir de nouvelles compétences sans interruption d activité ; Des relais d assistants de vie, facilitant la rencontre entre professionnels, près de chez eux, pour des moments d échanges d expérience et de bonnes pratiques ; Un usage des technologies de l information et de la communication (TIC) au service de la professionnalisation, par un déploiement via le web et les nouvelles technologies de la formation et un accompagnement des salariés du secteur dans leur utilisation des TIC. IPERIA l Institut c est aujourd hui : 60 salariés ; Une centaine de bénévoles membres de jury pour les certifications professionnelles ; Une vingtaine de partenaires sociaux engagés ; 350 organismes de formation labellisés ; Plus de personnes formées et diplômées. «Le secteur des emplois de la famille est porteur de véritables métiers donnant droit et nécessitant une formation reconnue et adaptée. Pourtant, il y a encore 15 ans, les salariés et les assistants maternels du particulier employeur étaient exclus de la formation. Depuis lors, et parce que nous croyons qu il s agit là d un véritable enjeu de société, nous œuvrons à la reconnaissance de ces métiers», déclare Anita Poutard, Présidente d IPERIA l Institut. CONTACTS PRESSE : Laëtitia Tariel Responsable communication IPERIA l Institut Tél. :

Le secteur du particulieremployeur. services à la personnes. 29/02/2012 titre de la présentation

Le secteur du particulieremployeur. services à la personnes. 29/02/2012 titre de la présentation Le secteur du particulieremployeur dans le champ des services à la personnes 1 29/02/2012 titre de la présentation Le secteur du particulier employeur dans le champ des SAP Le particulier employeur est

Plus en détail

Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir

Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir 1. Introduction : - par Marie Béatrice Levaux, présidente de la FEPEM 2. Chiffres et données clés :

Plus en détail

Comment faire garder son enfant à son domicile?

Comment faire garder son enfant à son domicile? Comment faire garder son enfant à son domicile? L emploi d un(e) garde d enfant(s) à domicile 3 possibilités s offrent à vous La garde d enfants au domicile des parents, une réponse à vos besoins La garde

Plus en détail

LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE

LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE LE PARI D UN EMPLOI FAMILIAL DECLARE, ORGANISE ET PROFESSIONNALISE EN EUROPE : VERS LA CONSTRUCTION D UNE UNION PLUS COMPETITIVE, PLUS SOCIALE ET PLUS SOLIDAIRE. 15 JANVIER 2010 FAIRVALUE Corporate & Public

Plus en détail

La garde des enfants au domicile des parents

La garde des enfants au domicile des parents La garde des enfants au domicile des parents La garde à domicile, Ce mode d accueil consiste à faire intervenir un salarié à votre domicile pour la garde de votre enfant. Vous pouvez avoir recours à ce

Plus en détail

La formation professionnelle continue. -enjeu stratégique -quelques chiffres

La formation professionnelle continue. -enjeu stratégique -quelques chiffres La formation professionnelle continue -enjeu stratégique -quelques chiffres LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE EST UN ENJEU STRATÉGIQUE POUR NOTRE PAYS, NOTRE ÉCONOMIE ET NOS CONCITOYENS! Dans une économie

Plus en détail

Règlement du prix OCTOBRE 2014

Règlement du prix OCTOBRE 2014 Règlement du prix OCTOBRE 2014 Avec l'ambition de faire progresser la qualité de l emploi associatif et dans le cadre de la Grande cause nationale 2014, Le Mouvement associatif en partenariat avec l UDES,

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES

SERVICES AUX PERSONNES Pays du Grand Beauvaisis Fiche sectorielle Edition 2013 SERVICES AUX PERSONNES Définition du secteur Les services à la personne regroupent l ensemble des services contribuant au mieux-être des citoyens

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail

Comment accompagner. La formation professionnelle, de votre assistant maternel. G u i d e d u p a r t i c u l i e r - E m p l o y e u r

Comment accompagner. La formation professionnelle, de votre assistant maternel. G u i d e d u p a r t i c u l i e r - E m p l o y e u r G u i d e d u p a r t i c u l i e r - E m p l o y e u r Comment accompagner la formation professionnelle de votre assistant maternel La formation professionnelle, engageons-nous! Sommaire La formation,

Plus en détail

DECLARATION DU SALARIE(E)

DECLARATION DU SALARIE(E) Plaquette réalisée en partenariat avec : INFORMATIONS POUR LES JEUNES ET LES PARENTS SUR LE BABY-SITTING. Ce document a été réalisé pour donner quelques informations pratiques aux utilisateurs du service

Plus en détail

ASSISTANTS MATERNELS ÉDITION

ASSISTANTS MATERNELS ÉDITION ASSISTANTS MATERNELS ÉDITION 2015 SOMMAIRE INTRODUCTION...4 LES CHIFFRES CLÉS DE LA BRANCHE EN 2013...5 1. LE POIDS DES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S DANS LES MODES D ACCUEIL FORMELS...6 2. LA SITUATION

Plus en détail

CONFIER SON ENFANT À UNE

CONFIER SON ENFANT À UNE CONFIER SON ENFANT À UNE GARDE À DOMICILE LA GARDE À DOMICILE La garde à domicile est un dispositif où une personne salariée assure la garde de votre enfant à votre domicile. Il peut s agir d une garde

Plus en détail

De quels services parle-t-on? Des services de qualité et de proximité

De quels services parle-t-on? Des services de qualité et de proximité De quels services parle-t-on? Des services de qualité et de proximité Des services qui vous facilitent la vie Les services à la personne réunissent l ensemble des activités contribuant à simplifier votre

Plus en détail

> Trouver votre baby-sitter... > Recruter... > Effectuer les formalités : embauche, relation emploi...

> Trouver votre baby-sitter... > Recruter... > Effectuer les formalités : embauche, relation emploi... sionnelles, l'incapacité à se passer du produit pendant plusieurs jours, des difficultés financières l accroissement d une anxiété avant la consommation, le soulagement ressenti lors de la consommation.

Plus en détail

La Caf de Seine et Marne. Acteur économique au profit de la petite enfance

La Caf de Seine et Marne. Acteur économique au profit de la petite enfance La Caf de Seine et Marne Acteur économique au profit de la petite enfance La Caf et le contexte socio-économique 1 294 762 habitants 200 800 Allocataires 308 000 enfants Expansion démographique forte :

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Particulier Employeur

Particulier Employeur Particulier Employeur R e t R a i t e P R é v o y a n c e P R é v e n t i o n M u t u e l l e a c t i o n s o c i a l e Vo t r e Bulletin d information - 1 e r semestre 2 0 1 2 Groupe de Protection sociale

Plus en détail

«Y a-t-il vraiment des risques au travail?» Aides à domicile et risques professionnels

«Y a-t-il vraiment des risques au travail?» Aides à domicile et risques professionnels CONFERENCE Risques professionnels et vous? Relais Assistant de Vie Valence 17 septembre 2013 «Y a-t-il vraiment des risques au travail?» Aides à domicile et risques professionnels Michel LESNE - Carsat

Plus en détail

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC)

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC) Partir en formation Partir en formation, tout au long de la vie, est une nécessité en éducation à l environnement : le monde évolue, les enjeux environnementaux aussi, les publics se diversifient, les

Plus en détail

G u i d e d e l a s s i s t a n t m a t e r n e l. Comment bénéficier d une formation? La formation professionnelle, engageons-nous!

G u i d e d e l a s s i s t a n t m a t e r n e l. Comment bénéficier d une formation? La formation professionnelle, engageons-nous! G u i d e d e l a s s i s t a n t m a t e r n e l Comment bénéficier d une formation? La formation professionnelle, engageons-nous! Sommaire Se former page 2 Dans quel objectif? Comment? La formation,

Plus en détail

Pack d information courtier en formation

Pack d information courtier en formation Pack d information courtier en formation 1 EFFICOURS GLOBAL Réseau de courtier en formation Le réseau EFFICOURS vous permet de développer votre activité de conseiller en formation indépendant. Tel un franchisé,

Plus en détail

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Réunion d information UDAF du Gard 23 mars 2015 Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Créée : MAJ : 24/06/2014 19/03/15 Sommaire 1 : UNIFAF 2 :

Plus en détail

Le point sur Le travail dans le secteur de l aide à domicile

Le point sur Le travail dans le secteur de l aide à domicile Le point sur Le travail dans le secteur de l aide à domicile Les activités de service réalisées au domicile d un(e) bénéficiaire se développent. Elles visent à : - Favoriser le maintien à domicile des

Plus en détail

services à la personne

services à la personne Ce document a été réalisé en partenariat notamment avec la Mission Locale Centre Ardèche, Pôle Emploi Valence Est, la Mission Locale de Valence, le Greta Viva 5, Accès Emploi, Cefora, Pôle Emploi Tournon,

Plus en détail

2g - L emploi d une tierce personne

2g - L emploi d une tierce personne 2g - L emploi d une tierce personne Si vous êtes en situation de handicap et souhaitez employer un salarié à votre domicile, vous devez, en tant que particulier-employeur, respecter certaines formalités.

Plus en détail

ASSOCIATIONS & FONDATIONS. Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel.

ASSOCIATIONS & FONDATIONS. Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel. ASSOCIATIONS & FONDATIONS Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel Juillet 2015 www.cea.urssaf.fr Le Chèque emploi associatif (Cea) est une offre de

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Crédit photo : Reza Estakhrian/Stone Déterminer la couverture d un risque, cerner les besoins des assurés et y répondre sont des opérations complexes et en grande partie immatérielles qui font de l assurance

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL PARENTS - ASSISTANTE MATERNELLE 1 Confier ou accueillir un enfant suppose, pour les parents et pour l assistant(e) maternel(le), d apprendre à se connaître et d établir une

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

Bienvenue au Petit Déjeuner débat. Compte Personnel de Formation. 19 mars 2015

Bienvenue au Petit Déjeuner débat. Compte Personnel de Formation. 19 mars 2015 Bienvenue au Petit Déjeuner débat Compte Personnel de Formation 19 mars 2015 Programme 9h00-10h00 Mme Gonzalez Principes du Compte Personnel de Formation Financement du CPF Me Guyot Formations éligibles

Plus en détail

Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle. Titre I - Développer et simplifier la formation dans l entreprise

Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle. Titre I - Développer et simplifier la formation dans l entreprise Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle Préambule.. Titre I - Développer et simplifier la formation dans l entreprise La formation est un levier déterminant de

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés 1 Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés La réforme de la formation professionnelle a été publiée au Journal officiel mars 2014. Nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

Pack d information courtier en formation

Pack d information courtier en formation Pack d information courtier en formation 1 EFFICOURS GLOBAL Réseau de courtier en formation Le réseau EFFICOURS vous permet de développer votre activité de conseiller en formation indépendant. Tel un franchisé,

Plus en détail

Depuis la loi de 1971, après l accord des partenaires sociaux de 1970, les entreprises ont une obligation de dépense annuelle en formation.

Depuis la loi de 1971, après l accord des partenaires sociaux de 1970, les entreprises ont une obligation de dépense annuelle en formation. LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE Etat des lieux, avant changements Un domaine important dans l activité du pays Plus de 8 millions de personnes sont parties en formation en 2010, qu elles soient :

Plus en détail

Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle

Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle Préambule.. Titre I - Développer et simplifier la formation dans l entreprise La formation est un levier déterminant de

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Faciliter l accès et la compréhension du système de retraite aux assurés : il s agit d une exigence de service public. Depuis désormais

Plus en détail

de la Guadeloupe et des Iles du Nord

de la Guadeloupe et des Iles du Nord DISCOURS DE Monsieur Maurice DACCORD Secrétaire Général de l Agence Nationale des Services à la Personne EN CLOTURE DU 1 ER SALON DES SERVICES A LA PERSONNE DE LA GUADELOUPE ET DES ILES DU NORD JEUDI 1

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

SPECIMEN. Modèle de contrat de travail à durée indéterminée Assistante Maternelle. Entre l employeur. et le salarié. adh@fepem.fr

SPECIMEN. Modèle de contrat de travail à durée indéterminée Assistante Maternelle. Entre l employeur. et le salarié. adh@fepem.fr Modèle de contrat de travail à durée indéterminée Assistante Maternelle Entre l employeur Madame Mademoiselle Monsieur NOM :... Prénom :... Adresse :... En qualité de (père mère tuteur ou autre) :... N

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Ce modèle a une fonction d information La Convention Collective Nationale des assistants maternels du particulier

Plus en détail

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf.

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf. Particulier employeur Juin 2012 Tout savoir sur le Cesu [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! Le Chèque emploi service universel (Cesu) L essayer, c est l adopter! Qui n a pas

Plus en détail

Les absences, congés et jours fériés

Les absences, congés et jours fériés Les absences, congés et jours fériés 2015 www.cesu.urssaf.fr LES ARRÊTS DE TRAVAIL Pour maladie / accident du travail Le médecin prescrit un arrêt de travail au salarié et il cesse son activité. Les formalités

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

Sommaire. Des questions? page 6 En savoir plus sur page 7 La VAE Le Passeport formation

Sommaire. Des questions? page 6 En savoir plus sur page 7 La VAE Le Passeport formation Sommaire La formation, mode d emploi pages 2-3 Dans quel objectif? Comment? Parlez formation! Qui doit prendre l initiative de la formation : vous ou l assistant maternel? Quelles actions choisir? Quand

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

AGEFOS PME ET LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU SPORT. www.agefos-pme-midipyrenees.com

AGEFOS PME ET LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU SPORT. www.agefos-pme-midipyrenees.com AGEFOS PME ET LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU SPORT Textes de référence et obligations Les dispositions de la CCN du Sport (7 juillet 2005 et étendue par arrêté du 7 décembre 2006) s appliquent à toutes

Plus en détail

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre DOSSIER DE PRESSE Mardi 11 décembre 2012 L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre - 12 décembre 2012 de 10h à 12h Point presse à 12h Médiathèque d Orléans

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Une palette de 18 métiers.... 7 Près de 60 diplômes ou titres... 8 Des parcours

Plus en détail

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr Emplois d avenir GUIDE DE L EMPLOYEUR GUIDE DE L EMPLOYEUR La jeunesse est la priorité du quinquennat qui s ouvre. Son avenir mobilisera le Gouvernement dans de nombreux domaines et notamment ceux de l

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES Dispositif innovant de formation et d acquisition de compétences RH au service de votre Entreprise! Notre organisme de formation propose depuis 2009,

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Projet Schéma d Orientation Régional pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Vu la Loi N 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création de l Emploi d Avenir Vu le Décret N 2012-1210 du 31

Plus en détail

BIENVENUE à la 3 ème Rencontre des Entrepreneurs Joviniens. Vendredi 19 avril 2013

BIENVENUE à la 3 ème Rencontre des Entrepreneurs Joviniens. Vendredi 19 avril 2013 BIENVENUE à la Vendredi 19 avril 2013 Emploi d avenir Contrat de génération Sommaire POINT D ACTUALITE EMPLOI D AVENIR CONTRAT DE GENERATION - Emploi d avenir, - Contrat de génération. ECHANGE POINT D

Plus en détail

FORUM DE L'ENTREPRISE ET DES SERVICES A LA PERSONNE* LUNDI 12 JUIN 2006

FORUM DE L'ENTREPRISE ET DES SERVICES A LA PERSONNE* LUNDI 12 JUIN 2006 Communiqué de presse Paris, le 12 juin 2006 FORUM DE L'ENTREPRISE ET DES SERVICES A LA PERSONNE* LUNDI 12 JUIN 2006 «Le Chèque Emploi Service Universel : un outil incontournable des politiques de Ressources

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

Au cœur de l emploi public local

Au cœur de l emploi public local Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l Isère Au cœur de l emploi public local www.cdg38.fr Nous connaître Nos missions Le Centre de Gestion est un établissement public administratif

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE LA BRANCHE EN 2013...4

LES CHIFFRES CLÉS DE LA BRANCHE EN 2013...4 ÉDITION 2015 SOMMAIRE INTRODUCTION...3 LES CHIFFRES CLÉS DE LA BRANCHE EN 2013...4 1. LA SITUATION DE LA BRANCHE EN 2013...5 1.1 Le contexte : la suppression du forfait au 1 er janvier 2013...5 1.2 L accélération

Plus en détail

Chapitre 2 Préparer et suivre les formations

Chapitre 2 Préparer et suivre les formations Chapitre 2 Préparer et suivre les formations Ce chapitre vous permet d approfondir vos connaissances sur un service (ou direction) spécifique de l entreprise : le service Formation. Il mobilise les compétences

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 19/09/2013 16:39 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Gestion des ressources

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux Les associations et la question de la qualité de l emploi: une enquête en Alsace et en Lorraine Etude réalisée pour la DIIESES

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective)

Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective) Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective) Suite au contact pris ce jour : / /.. Entre Monsieur ou Madame... Adresse :....... Téléphone : Fax :.... E-mail :... Et Monsieur ou Madame,

Plus en détail

9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale

9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale 9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale Du 13 au 21 mars 2008 Sommaire 1. Programme du 9 ème Printemps de l Entreprise artisanale p. 2 2. «L artisanat, les métiers d une vie» p. 4 3. Le Centre d aide

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FIXANT LES NORMES DE QUALITE AUX ORGANISMES PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE L ORIENTATION EN PICARDIE

CAHIER DES CHARGES FIXANT LES NORMES DE QUALITE AUX ORGANISMES PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE L ORIENTATION EN PICARDIE CAHIER DES CHARGES FIXANT LES NORMES DE QUALITE AUX ORGANISMES PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE L ORIENTATION EN PICARDIE 1 Exposé des motifs L orientation est un droit et un enjeu majeur pour

Plus en détail

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels R.A.M. Relais Assistants Maternels Un lieu d informations, de rencontres et d échanges au service des parents, des jeunes enfants, des professionnels de l accueil de la Petite Enfance outil technique à

Plus en détail

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors DOSSIER DE PRESSE B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors Sommaire Page 2 : Le Prix B2V en quelques dates Page 3 : Un prix destiné à encourager l innovation sociale en matière d accompagnement du

Plus en détail

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF 3 Postulats de la loi du 5 mars 2014: Concevoir la formation

Plus en détail

Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014)

Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014) Les aides à l embauche des entreprises (avril 2014) CATEGORIE AIDE CONDITIONS/MODALITES/FORMALITES EXONERATION/REDUCTION DE COTISATIONS SOCIALES Réduction générale de cotisations dite «FILLON» Réduction

Plus en détail

Tout à gagner : formation

Tout à gagner : formation Sécurisation des parcours professionnels : On n'est pas des nuls, la formation c est capital! I. Dans la vie, on apprend et on se forme tous les jours À l école on acquiert un premier capital. Ensuite,

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015 Petit déjeuner GRANDS COMPTES Février/Mars 2015 Créée : MAJ : 13/02/2015 Créé le 13/02/2015 LS /PACAC Sommaire 1- Le Contexte/ La Réforme, 2- Les fonds mutualisés 2015, 3- En mode Projet : propositions,

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR ZOOM SUR LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Pour toute information appelez le 0820 205 206 (0,09 TTC/min) La Réunion/Mayotte : 02 62 90 23 99 Guadeloupe : 05 90 82 16 13 Guyane : 05 94 25 34 57

Plus en détail

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne

Colloque régional DIRECCTE Alsace. Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Agence nationale des services à la personne Colloque régional DIRECCTE Alsace Prévention des risques professionnels dans les activités de services à la personne Strasbourg, 22 novembre 2010 La politique

Plus en détail

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES

Plus en détail

Services à la personne

Services à la personne Document Anjou Domicile - mars 2010 Services à la personne L emploi direct et le CESU Anjou Domicile 1, rue Maurice Pasquier 49100 Angers accueil@anjoudomicile.fr 02 41 682 682 www.anjoudomicile.fr Le

Plus en détail

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Information presse Vendredi 14 mars 2014 Salon Baby - 14, 15 et 16 mars 2014 Dossier de presse La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Contact presse Guillaume Peyroles

Plus en détail

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Fiche Action 1 : Action sur la levée des freins et des difficultés pouvant constituer un frein à une reprise d emploi ou de formation Fiche

Plus en détail

La Lettre de l IMSEPP

La Lettre de l IMSEPP La Lettre de l IMSEPP N 26 26 mars 2014 Bilan 2013 de l emploi salarié et des rémunérations dans le secteur privé : La Martinique redresse la tête. Préambule La publication par la Direction des Statistiques

Plus en détail

Une exposition : «Les métiers des services à la personne»

Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 5 panneaux (200 x 80 cm) disponible gratuitement : Les

Plus en détail

RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COMMERCES DE GROS RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE des salariés non cadres MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR LE RÉGIME DE PRÉVOYANCE DE VOS SALARIÉS NON CADRES*

Plus en détail

Indicateur n 9 : Coût des différents modes de garde «formels» pour les finances publiques Sous-indicateur n 9-1 : Au niveau microéconomique

Indicateur n 9 : Coût des différents modes de garde «formels» pour les finances publiques Sous-indicateur n 9-1 : Au niveau microéconomique 40 Partie I Données de cadrage Indicateur n 9 : Coût des différents modes de garde «formels» pour les finances publiques Sous-indicateur n 9-1 : Au niveau microéconomique Ventilation de la charge d une

Plus en détail

Guide pratique. par la Validation des Acquis de l Expérience

Guide pratique. par la Validation des Acquis de l Expérience Guide pratique Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé (DEES) Diplôme d Etat d Educateur Technique Spécialisé (DEETS) Diplôme d Etat de Moniteur Educateur [DEME] par la Validation des Acquis de l Expérience

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER DE PRESSE

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2014 1 PRÉAMBULE La réforme de la formation professionnelle sera effective à compter du 1 er janvier 2015. Elle poursuit l ambition d

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION Le titre professionnel Assistant(e) RH est une Titre de niveau III, reconnu par l état qui vous permettra d assister le responsable

Plus en détail

Tout. Particulier employeur. savoir. sur le. Cesu. L essayer, c est l adopter! Février 2014. www.cesu.urssaf.fr

Tout. Particulier employeur. savoir. sur le. Cesu. L essayer, c est l adopter! Février 2014. www.cesu.urssaf.fr Particulier employeur Tout savoir sur le Cesu L essayer, c est l adopter! Février 2014 Le Cesu l essayer, c est l adopter! Qui n a pas eu un jour envie d une aide pour le ménage, les devoirs des enfants,

Plus en détail

EMPLOI ET FORMATION EN ARDECHE L Etat, la Région et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises

EMPLOI ET FORMATION EN ARDECHE L Etat, la Région et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises EMPLOI ET FORMATION EN ARDECHE L Etat, la Région et les partenaires sociaux au plus près des besoins des citoyens et des entreprises Conférence départementale Economie Emploi Formation, Mercredi 27 février

Plus en détail

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le Gouvernement a fait le choix d une loi d orientation et de programmation, inscrivant la totalité

Plus en détail

de la Formation Professionnelle A Evry, le 04/12/2009

de la Formation Professionnelle A Evry, le 04/12/2009 La Réforme R de la Formation Professionnelle A Evry, le 04/12/2009 REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI du 7 janvier 2009 et projet de loi relatif à l orientation et à la formation professionnelle

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR CCN 3180 IDCC 2111 Pour toutes les actions débutant le 01/04/2015

SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR CCN 3180 IDCC 2111 Pour toutes les actions débutant le 01/04/2015 SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR CCN 3180 IDCC 2111 Pour toutes les actions débutant le 01/04/2015 1 2 Actions Prioritaires 3 Financements Spécifiques 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

L aide à domicile Personnes âgées Personnes handicapées

L aide à domicile Personnes âgées Personnes handicapées CONSEIL départemental DE LA HAUTE-GARONNE SOLIDAIRE QUI que vous soyez L aide à domicile Personnes âgées Personnes handicapées Chef de file de la politique sociale en faveur des personnes âgées et handicapées,

Plus en détail

Une exposition : «Les services à la personne»

Une exposition : «Les services à la personne» Une exposition : «Les services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 4 panneaux (100 x 40 cm) disponible gratuitement. Un aperçu des activités,

Plus en détail

LES EMPLOIS FAMILIAUX EN 2004 : un secteur en forte croissance

LES EMPLOIS FAMILIAUX EN 2004 : un secteur en forte croissance Mai 26 - N 19.1 LES EMPLOIS FAMILIAUX EN 24 : un secteur en forte croissance Dans le secteur des emplois familiaux, les salariés ont travaillé près de 65 millions d heures en 24, soit une progression de

Plus en détail

L OBSERVATOIRE FEPEM DES EMPLOIS DE LA FAMILLE

L OBSERVATOIRE FEPEM DES EMPLOIS DE LA FAMILLE ÉDITION 2 L OBSERVATOIRE FEPEM DES EMPLOIS DE LA FAMILLE SOMMAIRE INTRODUCTION...4 LES PRINCIPALES DONNÉES MOBILISÉES...5 LES CHIFFRES CLÉS DE LA BRANCHE EN 2012...6 1. LES EFFETS DE LA CRISE ÉCONOMIQUE

Plus en détail