INC - Répertoire des Métiers. Présentation des évolutions pour 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INC - Répertoire des Métiers. Présentation des évolutions pour 2014"

Transcription

1 INC - Répertoire des Métiers 1 Présentation des évolutions pour 2014

2 Rappel général du cadre 2

3 Le Répertoire des Métiers 3 Un principe conventionnel Protocole d accord du 30 novembre 2004 Des finalités multiples : - un des outils garant du caractère unitaire du cadre collectif du travail et de l harmonisation des pratiques. - une aide à l élaboration des référentiels emplois et compétences locaux, (par sa structure et son contenu). - un cadre de description commun selon des règles précises et identiques pour chaque métier. Ainsi, ses actualisations sont présentées dans le cadre de l INC Elaboré au niveau de l interbranche, il fait l objet d une actualisation régulière

4 Un outil au service de l harmonisation des pratiques 4 Disposer d informations pertinentes pour mieux appréhender les métiers de chaque branche ainsi que les métiers interbranches Identifier les compétences nécessaires à l exercice des métiers OBJECTIFS Permettre une communication interne et externe sur les métiers de la Sécurité sociale Harmoniser la méthode d élaboration des référentiels emplois

5 L historique du répertoire des Métiers 5 Origine 1993 création ére mise à jour 2005 Refonte complète et inscription dans le protocole d accord du 30 novembre 2004 Les services des ressources humaines ainsi que les salariés ont accès au Répertoire des métiers sur le portail de l Ucanss.

6 La structuration du répertoire 1/ 5 6 Cartographie des familles professionnelles Une définition des familles professionnelles et des métiers qui leur sont rattachés à partir de leurs finalités respectives et de leur raison d être, Une famille professionnelle est l ensemble de métiers répondant à une finalité commune, 17 familles sont identifiées, 82 métiers et 633 emplois

7 La structuration du répertoire 2/ familles professionnelles représentées

8 La structuration du répertoire 4/5 8 Famille professionnelle Analyse et conseil juridique Métier Conseiller juridique Métier Gestionnaire des litiges et créances 08.02

9 La structuration du répertoire 3/5 9 Notions de métier et d emploi: Un métier désigne un regroupement d emplois concourant à la même finalité, et qui exigent des connaissances et compétences dans le même domaine professionnel. Un métier peut regrouper des emplois de niveaux de responsabilité différents. Un métier est défini par rapport à sa finalité et de manière concise, Un emploi désigne le regroupement sous un même intitulé de plusieurs postes de travail dont les activités principales sont identiques, et qui nécessitent l exercice des mêmes compétences. Le contenu d un emploi découle d une organisation spécifique du travail.

10 La structuration du répertoire 5/5 10 Exemple: Au sein de la famille professionnelle 8 «analyse et conseil juridique» Métier Emplois Observations Conseiller juridique (08.01) Conseiller juridique Chargé d études juridiques Rédacteur juridique Audiencier Personnel polyvalent, chargé de conseiller, formuler des propositions et assister l organisme, pour assurer l application des textes et défendre les intérêts de l organisme ou de la branche Personnel chargé de mener des études juridiques et d assurer un rôle de conseil au sein de l organisme Personnel chargé de préparer les dossiers juridiques de l organisme Personnel chargé de représenter l organisme devant les juridictions Correspondant juridique régional Conseiller technique en politiques sociales Assistant technique en politiques sociales Personnel chargé de l ensemble des activités du métier de conseiller juridique pour le compte de plusieurs organismes au sein d une région ou d une inter-région. Personnel, occupant un emploi à la Cnaf chargé de contribuer à la définition des politiques sociales de la branche et de faciliter leur mise en œuvre par les caf Personnel, occupant un emploi à la Cnaf, chargé d assister un ou plusieurs conseillers techniques en politiques sociales Chargé d études système de santé etpersonnel, occupant un emploi à la CNAMTS, chargé protection sociale de contribuer à la définition de la politique de santé et de protection sociale de la branche et de faciliter sa mise en œuvre par les organismes

11 Les référentiels emplois et compétences 11 Le référentiel des emplois et des compétences, qui contribue à identifier les compétences qui sont nécessaires pour le bon exercice de l emploi, est une garantie inscrite dans le Protocole du Les référentiels emplois sont élaborés au niveau local, au plus près de l organisation réelle du travail. Ils font l objet d un bilan annuel au comité d entreprise. Ainsi : Ils décrivent les activités principales de chaque emploi et les compétences nécessaires à leur exercice, dans les conditions habituelles. Ils permettent de préparer l entretien annuel d évaluation pour la fixation et les évaluations des objectifs, ainsi que les besoins en formation des salariés qui exercent ces emplois. Ils permettent d apprécier l évolution des compétences des salariés au sein de leur emploi et de reconnaître l évolution salariale individuelle par l attribution de points de compétence.

12 Les évolutions du Répertoire des Métiers et la nomenclature interbranches des emplois. 12

13 La structuration du répertoire familles professionnelles représentées

14 Evolution du répertoire des métiers et de la nomenclature des emplois inter-branches 14 Deux évolutions majeures : Celle de la famille professionnelle 1 «gestion des situations clients» avec : La création de deux nouveaux certificats de qualification professionnelle (CQP) pour les métiers de gestionnaires conseil et de conseillers offres de service de la Sécurité sociale ( voir annexe ) Un nouveau métier, celui de Réfèrent technique basé sur un référentiel métier. ( voir annexe ) Celle de la famille 13 «gestion des systèmes d information» avec : L alignement des métiers de l informatique sur la nomenclature des métiers du CIGREF (le club informatique des grandes entreprises françaises), référence dans les entreprises des systèmes d informations et facilitant de ce fait la comparaison et la communication sur ces métiers. Ces travaux visant : une profonde transformation de la famille professionnelle de la gestion des situations clients qui représente 35,24 % des effectifs (au ) une refonte totale de la famille professionnelle des systèmes d informations qui représente 4,049% des effectifs (au ) Ces changements ont un impact sur la nomenclature des emplois inter-branches et la codification des emplois des salariés concernés.

15 Rappel : la création de certificats de qualification professionnelle (CQP) 15 Contexte et enjeux La création des CQP répond aux objectifs de la loi du 24 novembre 2009 relative à l orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie et de l Accord de branche du 3 septembre Certification professionnelle créée au sein du Régime général par la CPNEFP, le CQP atteste une qualification dans un métier spécifique à la branche. Sa création impacte donc directement le contenu du Répertoire des Métiers. L étude d opportunité a conduit la CPNEFP à décider la création de CQP interbranche destinés aux salariés positionnés sur le cœur de métier. La création d un CQP est une opportunité pour la branche professionnelle pour : Faire reconnaître la qualification professionnelle des agents en interne et en externe Garantir un socle commun de compétences, susceptible de favoriser la mobilité interbranches Rendre visible et labelliser les compétences détenues par les titulaires du CQP Permettre aux salariés en exercice d obtenir la certification par la voie de la VAE Rendre visibles des parcours, de formation et d évolution professionnelle

16 Suite - la création de certificats de qualification professionnelle (CQP) 16 Le dispositif de certification s appuie sur deux référentiels : le référentiel métier, le référentiel de certification Par ailleurs, l ingénierie du dispositif de certification est sous-tendue par quatre principes forts : un référentiel de certification adossé à un référentiel métier interbranche des épreuves de certification qui valident les acquis nécessaires à un premier niveau d exercice du métier une architecture de formation composée de Pass, d un tronc commun et d une option liée à l emploi exercé la diversité des modes d apprentissage (face-à-face pédagogique, apprentissage terrain, e-learning, classe virtuelle)

17 Présentation détaillée des évolutions du Répertoire des Métiers 17

18 La famille professionnelle 1 «Gestion des situations clients» 18 La création des deux CQP inter-branches entraine la formalisation de deux référentiels métier qui définissent les activités professionnelles ainsi que les compétences indispensables à l exercice des emplois concernés. Ces deux nouveaux référentiels métiers modifient l architecture de la famille 1 «Gestion des situations clients» au sein du Répertoire des métiers et de la nomenclature des emplois. Principaux changements: La famille 1 qui était structurée suivant une logique métier par branche de législation (gestionnaire conseil retraite, gestionnaire conseil allocataires, gestionnaire conseil assurance maladie, gestionnaire du recouvrement ) se fonde dorénavant sur des métiers inter-branches (gestionnaire conseil de la sécurité sociale, conseiller offres de services, référent technique gestion des situations client). Ces évolutions concernent l ensemble des métiers à 3 exceptions près (gestionnaire admission et frais de séjour, gestionnaire des opérateurs sociaux, médiateur de la sécurité sociale). Par conséquent, les emplois ont été «ventilés» principalement dans 3 nouveaux métiers : Gestionnaire conseil Sécurité Sociale Conseiller offres de services Référent technique gestion des situations clients

19 La famille professionnelle 1 «Gestion des situations clients» 19 Le schéma ci-dessous illustre la nouvelle «logique» de construction de la famille 1, à savoir le passage d une logique métiers par branche de législation à une logique métiers inter-branches Gestionnaire admission et frais de séjour Gestionnaire conseil action sociale Famille : Famille : retraite Gestionnaire conseil allocataires Gestionnaire admission et frais de séjour. 1. Gestion des situations clients Gestionnaire conseil assurance maladie Gestionnaire conseil déclarations de données sociales Gestionnaire des opérateurs sociaux Gestionnaire conseil retraite Gestionnaire de la tarification des risques professionnels Gestionnaire du recouvrement Médiateur de la Sécurité Sociale. 1. Gestion des situations clients Gestionnaire des opérateurs sociaux Médiateur de la Sécurité Sociale Gestionnaire conseil de sécurité sociale Conseiller offres de services Référent technique gestion des situations clients. Nouveaux Métiers (CQP) Nouveau Métier (référentiel)

20 Nomenclature des emplois : Gestion des situations clients (Famille 1) 20 Famille 1 actuelle Nouvelle Famille 1 (reclassement d'emplois) METIER PRINCIPAUX EMPLOIS METIER PRINCIPAUX EMPLOIS Gestionnaire admission et Technicien de l admission et de la Gestionnaire admission et frais Technicien de l admission et de la facturation frais de séjour facturation de séjour Gestionnaire conseil action sociale retraite Technicien action sociale Gestionnaire des opérateurs sociaux Technicien conseil aides collectives d action sociale Gestionnaire conseil allocataire Technicien conseil allocataires Médiateur de la sécurité sociale Médiateur de la Sécurité sociale Gestionnaire conseil Assurance maladie Technicien conseil assurance maladie Gestionnaire conseil Sécurité sociale Gestionnaire conseil allocataires Gestionnaire du recouvrement Technicien AT/MP 18 emplois génériques Gestionnaire conseil déclaration de données sociales Référent technique prestations Conseiller offres de services Conseiller service à l'usager Conseiller retraite accueil 8 emplois génériques Gestionnaire des opérateurs Technicien conseil aides collectives sociaux d'action sociale Référent technique gestion des situations client Référent technique prestations 19 emplois génériques Gestionnaire conseil retraite Conseiller retraite accueil Gestionnaire de la tarification des risques professionnels Gestionnaire du recouvrement Médiateur de la sécurité sociale Technicien tarification AT / MP Gestionnaire du recouvrement Médiateur de la sécurité sociale Une famille désormais organiséeautour de 6 métiers ( 10 précédemment )

21 Exemples de reclassement d emploi 21 Famille 1 actuelle Nouvelle Famille 1 METIER PRINCIPAUX EMPLOIS METIER PRINCIPAUX EMPLOIS Gestionnaire conseil allocataire Technicien conseil allocataires Télé opérateur Gestionnaire conseil Sécurité sociale Gestionnaire conseil allocataires Gestionnaire du recouvrement Technicien AT/MP Technicien de prestations Technicien données sociales Conseiller retraite accueil Technicien action sociale Technicien conseil assurance maladie Gestionnaire conseil Assurance maladie Technicien de prestations Technicien conseil assurance maladie Délégué social Conseiller offres de services Technicien information et orientation Télé opérateur Téléconseiller Etc,,, Gestionnaire conseil déclaration de données sociales Technicien données sociales Référent technique prestations Référent technique gestion des situations client Référent technique prestations Conseiller technique retraite Délégué social Référent technique recouvrement Gestionnaire conseil action sociale retraite Technicien action sociale Gestionnaire conseil retraite Gestionnaire de la tarification des risques professionnels Conseiller retraite accueil Technicien information et orientation Conseiller technique retraite Technicien tarification AT / MP Reclassé dans le métier de Gestionnaire conseil sécurité sociale Reclassé dans le métier de Conseiller Offres de services Reclassé dans le métier de Référent technique gestion des,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,situations client Gestionnaire du recouvrement Gestionnaire du recouvrement Téléconseiller Référent technique recouvrement

22 Famille 13 «Gestion des systèmes d information» 22 Les caisses nationales et Ucanss se sont engagées dans une démarche de refonte de leurs référentiels emplois-types informatiques de Branche en prenant comme base de référence la nomenclature des métiers du CIGREF (Club Informatique de Grandes Entreprises Françaises*.) qui propose une description de métiers existants dans les Directions des Systèmes d Information des grandes entreprises. Les caisses nationales ont souhaité faire évoluer la famille 13 «Gestion des systèmes d information» pour : suivre l évolution des emplois SI en s appuyant sur la nomenclature des métiers du CIGREF largement éprouvée, et intégrer les emplois émergents (urbaniste, gestionnaire de portefeuille projets ), améliorer la lisibilité et l attractivité des emplois SI en interne et en externe, favoriser les mobilités et les parcours professionnels interbranches en se dotant d une terminologie commune. La famille 13 «Gestion des systèmes d information» est ainsi complètement refondue : définition de nouveaux métiers et emplois génériques sur la base de référence de la nomenclature des métiers du CIGREF. * Association créée en 1970, qui regroupe plus de 130 entreprises et organismes français de tous secteurs d'activité

23 Suite - Famille 13 «Gestion des systèmes d information» 23 Les évolutions portent par conséquent aussi bien sur les métiers que sur les emplois. Famille : Famille : METIER Concepteur réalisateur informatique Conseiller utilisateurs du SI Expert-conseil du SI Gestionnaire de la production informatique METIER Chargé du cycle de vie des applications Chargé de la mise à disposition et de la maintenance des infrastructures Chargé du support et de l'assistance public aux utilisateurs Chargé du support méthode, qualité et sécurité Chargé de l'organisation et de l'évolution du SI

24 Suite - Famille 13 «Gestion des systèmes d information» 24 Architecture de la nouvelle famille professionnelle 13 «Gestion des systèmes d information» : Métiers Emplois Chargé du cycle de vie des applications. Concepteur développeur, intégrateur d'applications,paramettreur de progiciel, Qualifieur, Chargé de validation/recette, Achitectecte applicatif et logiciel du SI, Consultant MOA du SI Famille professionnelle Chargé de la mise à disposition et de la maintenance des infrastructures. Administrateur Infrastructures Matériel Logiciel (IML), intégrateur de production, Expert IML,Adminisatrateur de bases de données, Gestionnaire de production, Achitecte technique 13. Gestion des systémes d'information Chargé du support et de l'assistance public aux utilisateurs Assistant fonctionnel, Technicien support utilisateurs, Chargé d'affaires Chargé du support méthode, qualité et sécurité. Expert méthode et qualité, Expertsécurité du SI Chargé de l'organisation et de l'évolution du SI Gestionnaire de portefeuille(s) de projet, Urbaniste

25 Autres évolutions : la création de nouveaux emplois 25 Au-delà de ces 2 évolutions majeures et afin de mieux répondre aux évolutions des branches, 6 nouveaux emplois ont également été créés, au sein de 4 familles professionnelles : Famille 2 «contrôle et maitrise externes» : - Investigateur administratif - rattaché au métier d «enquêteur assurance maladie» : Personnel chargé de contribuer, dans le cadre, d une part, des plans nationaux et locaux-régionaux de contrôle contentieux et d autre part de la gestion des signalements internes et externes, à la répression des fraudes, des activités fautives et abusives en réalisant les investigations en chambre et de terrain nécessaires à l instruction des dossiers, Famille 7 «régulation du système de soins» : - Conseiller d assurance maladie - rattaché au métier de «conseiller services en santé» : Personnel chargé d'assurer une mission d'accompagnement au retour à domicile des assurés sociaux hospitalisés, par la promotion, la mise en place et le suivi du programme d'accompagnement du retour à domicile, - Conseiller santé active rattaché au métier de «conseiller services en santé» : Personnel chargé d'assurer l accueil, l information et l orientation des publics sur les thématiques suivantes : entretenir sa santé, réagir face à un problème de santé, vivre avec un problème de santé

26 Suite - la création de nouveaux emplois 26 Famille 7 «régulation du système de soins» : - Délégué santé active rattaché au métier de «conseiller services en santé» : Personnel chargé de développer des actions de régulation, d'éducation en santé publique, communication, auprès des assurés du territoire local. Promouvoir l offre Santé Active auprès des publics Famille 8 «analyse et conseil juridiques» : - Correspondant informatique et liberté rattaché au métier de «conseiller juridique» : Personnel chargé de conseiller et d'informer l'organisme, d'établir des actes juridiques et d'effectuer la gestion de contentieux. Famille 11 «observation socio-économique» - Assistant de recherches rattaché au métier de «chargé de statistiques et d études» : Personnel, occupant un emploi à la Cnaf, chargé d'assister un ou plusieurs gestionnaires de recherches dans le suivi de la réalisation de recherches par des intervenants externes Par ailleurs, par souci d harmonisation tant sur la structure que sur la finalité, certains libellés d emploi ont été modifiés et quelques emplois ont été déplacés. Cf : la Table de correspondance.

27 Conclusion 27 Les travaux menés par la CPNEFP avec la création de CQP ont fait évoluer le RDM à travers la famille professionnelle «gestion des situations clients» permettant ainsi une meilleure lisibilité inter-branches en faveur de l unicité du Régime Général et de la mobilité des salariés. S agissant de la famille professionnelle «gestion des systèmes d information», la refonde a permis de se rapprocher des standards utilisés et partagés dans le domaine de l informatique ainsi favorisant une reconnaissance externe des qualifications des salariés.

28 Annexes 28 Annexe 1 - Référentiels métier activités et compétences : Famille 1 : Gestion des situations clients Gestionnaire conseil Sécurité Sociale Conseiller offres de services Référent technique gestion des situations clients Famille 13 : Gestion des systèmes d information Chargé du cycle de vie des applications Chargé du support et de l'assistance aux utilisateurs Chargé de la mise à disposition et maintenance des infrastructures Chargé du support méthode, qualité et sécurité Chargé de l'organisation et de l'évolution du SI Annexe 2 - La table de correspondance pour la famille 1 «Gestion des systèmes d information» Annexe 3 Le guide de la nomenclature inter-branches des emplois

Certificat de qualification professionnelle. Manager opérationnel

Certificat de qualification professionnelle. Manager opérationnel Certificat de qualification professionnelle Manager opérationnel CQP manager opérationnel septembre 2010 1 1. Origine de la demande Sommaire 2. Opportunité pour la création d un CQP manager opérationnel

Plus en détail

INC Assurance Maladie. 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018

INC Assurance Maladie. 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018 INC Assurance Maladie 15 avril 2015 PRESENTATION DU SDRH 2015-2018 INC Assurance Maladie Présentation du SDRH 2015-2018 1. Travaux préparatoires 2. Bilan du SDRH 2011-2014 3. Structuration du SDRH 2015-2018

Plus en détail

Etabli le : 05.01.14 Par : Pascal Kramer/Monique Losey Remplace la version du :

Etabli le : 05.01.14 Par : Pascal Kramer/Monique Losey Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 05.01.14 Par : Pascal Kramer/Monique Losey Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département

Plus en détail

Le service public de Sécurité sociale

Le service public de Sécurité sociale Direction de la Sécurité sociale Le service public de Sécurité sociale Zoom sur les conventions d objectifs et de gestion 1 à l heure où la Sécurité sociale, comme l ensemble des acteurs publics, doit

Plus en détail

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche 1. INFORMATIQUE 1.1. Conseil A 1.1.1. Métier 1.1.1.1. Consultant

Plus en détail

Deuxième partie : Objectifs résultats et moyens du dernier exercice clos

Deuxième partie : Objectifs résultats et moyens du dernier exercice clos Deuxième partie : résultats et moyens du dernier exercice clos La présentation des résultats du dernier exercice clos et des objectifs pour les années à venir est structurée autour de deux grands objectifs

Plus en détail

CIRCULAIRE CIR-1/2012. Document consultable dans Médi@m. Date : 02/01/2012 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre Immédiate

CIRCULAIRE CIR-1/2012. Document consultable dans Médi@m. Date : 02/01/2012 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre Immédiate CIRCULAIRE CIR-1/2012 Document consultable dans Médi@m Date : 02/01/2012 Domaine(s) : gestion du risque à Mesdames et Messieurs les Directeurs CPAM CARSAT UGECAM CGSS CTI Agents Comptables Nouveau Modificatif

Plus en détail

Après un Bac pro COMMERCE

Après un Bac pro COMMERCE Après un Bac pro COMMERCE Rappel des finalités de votre diplôme C'est un employé commercial qui intervient dans tout type d'unité commerciale, physique ou virtuelle, afin de mettre à la disposition de

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l École Nationale Supérieure d Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique

Plus en détail

BTS MUC. Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT. Promotion 2014-2016 Session 2016

BTS MUC. Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT. Promotion 2014-2016 Session 2016 BTS MUC Management des Unités Commerciales SUPPLEMENT AU DIPLOME DE L ETUDIANT Promotion 2014-2016 Session 2016 LYCEE DE : Ecole Collège Lycée - BTS Section internationale anglaise - Internat filles 370

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES ACTIONS DE FORMATION NATIONALES

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES ACTIONS DE FORMATION NATIONALES RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES ACTIONS DE FORMATION NATIONALES Préambule Le présent règlement général des formations fixe les conditions générales et spécifiques notamment pour la mise en œuvre de procédures d

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Numéro 11 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès

Numéro 11 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Numéro 11 Les Certificats de Qualifications Professionnelles de la branche : un franc succès Décembre 2011 La lettre de l bservatoire de l emploi et des métiers en mutualité Editorial La fin de l année

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013 SOMMAIRE INFORMATIONS

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle MEDEF Social mars 2015 Réforme de la formation professionnelle Compétitivité Mobilité Employabilité Edito En 2030, près de 30 % de nos métiers auront évolué. Pour relever ce défi, la formation des femmes

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III)

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) Objectifs de l action de formation Acquérir les compétences professionnelles suivantes: Management de l'unité commerciale : Management de l'équipe commerciale

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION Professionnalisation de la gestion de projet 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99

Plus en détail

Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION

Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION Après un Bac pro GESTION ADMINISTRATION Rappel des finalités de votre diplôme Le titulaire de ce diplôme travaille en relation avec la clientèle ou avec un public d'usagers. Il peut exercer son activité,

Plus en détail

European Assistant Assistant de Manager

European Assistant Assistant de Manager European Assistant Assistant de Manager REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n'engage que son auteur et la Commission

Plus en détail

DECISION N 401 DU 5 JUIN 2012 PORTANT ORGANISATION DE L ENIM Version consolidée au 1 er juillet 2014

DECISION N 401 DU 5 JUIN 2012 PORTANT ORGANISATION DE L ENIM Version consolidée au 1 er juillet 2014 SOUS-DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES Département des Etudes Juridiques DECISION N 401 DU 5 JUIN 2012 PORTANT ORGANISATION DE L ENIM Version consolidée au 1 er juillet 2014 LE DIRECTEUR DE L ETABLISSEMENT

Plus en détail

ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES

ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES Depuis la Convention Collective de la branche professionnelle du 18 janvier 2002, les

Plus en détail

Guide pour. grandissent,

Guide pour. grandissent, Guide pour la cartographie des emplois/ compétences quand les talents grandissent, les collectivités progressent Guide pour la cartographie Emplois/Compétences Ce guide accompagne la mise en œuvre de

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 28/11/2014 09:57 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé TP : Titre professionnel Technicien(ne) supérieur(e) de support

Plus en détail

Le système français de Validation des Acquis de l Expérience. Glossaire

Le système français de Validation des Acquis de l Expérience. Glossaire Le système français de Validation des Acquis de l Expérience Glossaire ORGANISME CERTIFICATEUR (Ministère, branche professionnelle, organismes de formation privé). Ils évaluent les candidats et délivrent

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PRÉPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle

Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle Titre I. Développer les compétences et les qualifications des salariés pour favoriser leur évolution professionnelle

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle Management des organisations Spécialité Management opérationnel des entreprises Autorité

Plus en détail

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche (referentiels-metiers.opiiec.fr)

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche (referentiels-metiers.opiiec.fr) ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche (referentiels-metiers.opiiec.fr) 1. ÉTUDES ET CONSEIL 11 Conseil

Plus en détail

La gestion des contrats ou prestations

La gestion des contrats ou prestations La gestion des contrats ou prestations Du produit au client, de la technique au service, un changement de culture 1 Présentation de l étude Méthodologie Portrait de famille Des organisations orientées

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE

DOCUMENT DE REFERENCE Dispositifs de Formation Sauvetage Secourisme du Travail (SST) DOCUMENT DE REFERENCE V4.04/2014 INRS Département formation 65, bd Richard Lenoir 75011 Paris V4.04/2014 SOMMAIRE ETUDE D OPPORTUNITE... 5

Plus en détail

LE référentiel des métiers

LE référentiel des métiers LE référentiel des métiers 2 Le référentiel des métiers de Pôle emploi FILIÈRE RELATION DE SERVICES Métiers MISSIONS ACTIVITÉS COMPÉTENCES Le référentiel des métiers de Pôle emploi 3 4 Le référentiel des

Plus en détail

La réglementation applicable aux Meublés de Tourisme

La réglementation applicable aux Meublés de Tourisme La réglementation applicable aux Meublés de Tourisme L article D. 324-1 du Code de tourisme définit les meublés de tourisme comme étant : «Des villas, appartements, ou studios meublés, à l'usage exclusif

Plus en détail

Vu la directive 2004/49/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 concernant la sécurité des chemins de fer communautaires modifiée ;

Vu la directive 2004/49/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 concernant la sécurité des chemins de fer communautaires modifiée ; Avis n 2015-006 du 3 mars 2015 sur le projet d arrêté relatif aux tâches essentielles pour la sécurité ferroviaire autres que la conduite de trains, pris en application des articles 6 et 26 du décret n

Plus en détail

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE)

RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) RÉSUMÉ DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE RÉPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Licence professionnelle : Dénomination Nationale «Systèmes informatiques et logiciels»

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé d affaires en ingénierie électrique et électronique de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques

Plus en détail

GUIDE DU CAHIER DES CHARGES

GUIDE DU CAHIER DES CHARGES GUIDE DU CAHIER DES CHARGES - EDITION 2010 - Guide du cahier des charges / Etat de Vaud TABE DES MATIERES Introduction... 2 I. Définitions... 3 1. Cahier des charges et organisation... 2. Cahier des charges

Plus en détail

D o s s i e r D e P r e s s e

D o s s i e r D e P r e s s e D o s s i e r D e P r e s s e Ouverture à Lyon de la première Maison des Emplois de la Famille La Maison des Emplois de la Famille Le Groupe IRCEM La FEPEM IPERIA, l Institut Maison des Emplois de la Famille

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 13 NOVEMBRE 2014 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE SOMMAIRE

ACCORD NATIONAL DU 13 NOVEMBRE 2014 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE SOMMAIRE ACCORD NATIONAL DU 13 NOVEMBRE 2014 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE SOMMAIRE PRÉAMBULE TITRE I : ANTICIPATION DES ÉVOLUTIONS DES MÉTIERS, INFORMATION ET ORIENTATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3300 Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ ACCORD DU 15 OCTOBRE

Plus en détail

COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE

COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Guide Certificat de Qualification Professionnelle : Chargé(e) d accueil et de relation clients/adhérents Guide

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

Préambule. Définitions. Tableau récapitulatif. Liste des annexes

Préambule. Définitions. Tableau récapitulatif. Liste des annexes Note visant à la mise en œuvre de l arrêté du 18 février 2008 du Ministère de l économie, des finances et de l emploi relatif aux conditions de capacité professionnelle des personnes habilitées à exercer

Plus en détail

AIDE MEMOIRE. Forprev. De l habilitation à la gestion de sessions. Page 1 sur 55

AIDE MEMOIRE. Forprev. De l habilitation à la gestion de sessions. Page 1 sur 55 2013 AIDE MEMOIRE Forprev De l habilitation à la gestion de sessions Page 1 sur 55 Bienvenue, Vous êtes, ou souhaitez être, habilité à dispenser des formations relevant du dispositif de démultiplication

Plus en détail

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l'ecole Centrale de Lille (ECLille) Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ecole Centrale

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

Proposition de formation

Proposition de formation Proposition de formation Programme selon Arrêté du 27 septembre 2012 fixant la composition du jury et les modalités d'organisation des concours externe et interne permettant l'accès au premier grade du

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI CONTEXTE PROFESSIONNEL L'évolution actuelle des emplois montre que le rôle des petites et moyennes entreprises s'est considérablement

Plus en détail

Quelles formations. pour les métiers de la Sécurité sociale? À bac+2. De bac+3 à bac+5. Les formations délivrées par l Éducation nationale

Quelles formations. pour les métiers de la Sécurité sociale? À bac+2. De bac+3 à bac+5. Les formations délivrées par l Éducation nationale Quelles formations pour les métiers de la Sécurité sociale? Pour accéder aux divers métiers de la Sécurité sociale, il existe différents types de formations : - les formations délivrées par l Éducation

Plus en détail

Etabli le : 11.02.15 Par : Pascal Kramer / Valentin Borin Remplace la version du :

Etabli le : 11.02.15 Par : Pascal Kramer / Valentin Borin Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 11.02.15 Par : Pascal Kramer / Valentin Borin Remplace la version du : Motif d actualisation : Internalisation ressources 2. Identification du poste Département

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) CLASS FORMATION Centre d Affaires 5 e Avenue 11 Allée Alain Guénant 85180 LE CHÂTEAU D OLONNE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Le CPF, c est quoi? Un droit universel d évolution professionnelle attaché

Plus en détail

COURTAGE D ASSURANCES

COURTAGE D ASSURANCES 2015 COURTAGE D ASSURANCES et/ou REASSURANCES CCN 3110 IDCC 2247 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du :

Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 30.04.15 Par : F. Genoud / V. Borin Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 1 2 Période de professionnalisation 3 Tutorat 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

avril 2012 LE PERSONNEL DES ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE

avril 2012 LE PERSONNEL DES ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE avril 2012 LE PERSONNEL DES ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE Situation au 31/12/2011 PRESENTATION GENERALE 1 Les données statistiques présentées dans ce recueil portent sur le personnel permanent (à l'exception

Plus en détail

Bourse de l Emploi Rapport d activité 2013

Bourse de l Emploi Rapport d activité 2013 Bourse de l Emploi Rapport d activité 2013 Commission Paritaire Emploi et Formation 8 Avril 2014 Sommaire : 1. Activité 2013 p.2 2. Les actions de dynamisation de la Bourse de l Emploi p.11 Participation

Plus en détail

Appel à projets. Référencement de l offre de formation pour la formation continue dans les TPME APPEL À PROJETS

Appel à projets. Référencement de l offre de formation pour la formation continue dans les TPME APPEL À PROJETS APPEL À PROJETS TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS Appel à projets Référencement de l offre de formation pour la formation continue dans les TPME Tourisme Hôtellerie Restauration

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Réunion d information UDAF du Gard 23 mars 2015 Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Créée : MAJ : 24/06/2014 19/03/15 Sommaire 1 : UNIFAF 2 :

Plus en détail

ASSISTANTS MATERNELS CCN 3317 IDCC 2395 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015

ASSISTANTS MATERNELS CCN 3317 IDCC 2395 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 CCN 3317 IDCC 2395 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2015 1 2 Actions Prioritaires 3 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE Guide méthodologique à usage des CPNE Guide validé par le CPNFP du 16 mars 2012 1 PLAN De quoi parle-t-on? Synthèse du processus d élaboration

Plus en détail

Qui dirige la Sécurité sociale?

Qui dirige la Sécurité sociale? Qui dirige la Sécurité sociale? 1. Pourquoi se poser la question? «La tradition française en matière de Sécurité sociale n est pas une tradition d étatisme bureaucratique [ ] C est pourquoi la législation

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE HAUTE-SAÔNE PROMOTION INTERNE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE HAUTE-SAÔNE PROMOTION INTERNE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE HAUTE-SAÔNE PROMOTION INTERNE ANNEE 2014 1 Pôle statutaire : 03 84 97 02 44 E-mail : carassus.carrieres@cdg70.fr assistant.carrieres@cdg70.fr cattey.carrieres@cdg70.fr

Plus en détail

Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service»

Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service» Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service» DANS LE RESPECT DU PROJET ET DU FONCTIONNEMENT DE LA PERSONNE MORALE, EN CONFORMITE AVEC LA LEGISLATION

Plus en détail

Les titres (TH) inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles

Les titres (TH) inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles Les titres (TH) inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles La Certification Professionnelle regroupe les diplômes à finalités professionnelles délivrés par l Etat, les titres élaborés

Plus en détail

Les grandes familles du numérique

Les grandes familles du numérique Les grandes familles du numérique Les métiers de la production Gérer, exploiter et veiller les systèmes informatiques et réseaux Technicien infrastructure Technicien système, intégration, réseau, télécom,

Plus en détail

Les Grands Risques Sociaux. Historique et organisation générale de la Sécurité Sociale et de l Assurance Maladie

Les Grands Risques Sociaux. Historique et organisation générale de la Sécurité Sociale et de l Assurance Maladie Les Grands Risques Sociaux Historique et organisation générale de la Sécurité Sociale et de l Assurance Maladie Santé publique 1ere année du 2eme cycle de la Faculté d Odontologie Janvier 2016 Direction

Plus en détail

L ORGANISATION GENERALE DE LA FONCTION PUBLIQUE

L ORGANISATION GENERALE DE LA FONCTION PUBLIQUE L ORGANISATION GENERALE DE LA FONCTION PUBLIQUE I - LES SOURCES DU DROIT DE LA FONCTION PUBLIQUE A - La Constitution et le bloc de constitutionnalité Certains grands principes du droit de la fonction publique

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL

ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL PREAMBULE Le présent accord-cadre s inscrit dans la continuité des nombreux dispositifs légaux et conventionnels touchant directement

Plus en détail

Mieux répondre aux objectifs de la loi du 13 août 2004 et de la convention d'objectifs et de gestion

Mieux répondre aux objectifs de la loi du 13 août 2004 et de la convention d'objectifs et de gestion 1/9 Mieux répondre aux objectifs de la loi du 13 août 2004 et de la convention d'objectifs et de gestion La loi du 13 août 2004 a confié à l'assurance Maladie de nouvelles responsabilités en matière de

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

Mandat de gestion relatif à la délégation des activités assurantielles maladie et AT/MP de la CANSSM à la CNAMTS

Mandat de gestion relatif à la délégation des activités assurantielles maladie et AT/MP de la CANSSM à la CNAMTS Version 15 en date du 23 février 2015 Mandat de gestion relatif à la délégation des activités assurantielles maladie et AT/MP de la CANSSM à la CNAMTS Conclu entre La Caisse Nationale d Assurance Maladie

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Management des Systèmes d Information, spécialité Management et Technologies

Plus en détail

Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques

Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques DOSSIER DE PRESSE Point presse du 2 juillet 2013 ANNEXES Rappels sur les missions, l évolution des populations couvertes et les engagements stratégiques www.rsi.fr Une mission : assurer la protection sociale

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

Position du CIGREF sur le Cloud computing

Position du CIGREF sur le Cloud computing Position du CIGREF sur le Cloud computing Septembre 2010 Cette position est le fruit d un groupe de réflexion ayant rassemblé les Directeurs des Systèmes d Information de grandes entreprises, au premier

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

La loi du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail

La loi du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Juillet 2008 La loi du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail Les partenaires sociaux ont signé un accord national interprofessionnel

Plus en détail

1 Intitulé du diplôme

1 Intitulé du diplôme Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification (préparation de l'évaluation CTI 2010) 1 Intitulé du diplôme Ingénieur de l Institut Supérieur de l Automobile

Plus en détail

- Validation des Acquis de l Expérience - Certificat de Qualification Professionnelle «Relation Clientèle Assurance»

- Validation des Acquis de l Expérience - Certificat de Qualification Professionnelle «Relation Clientèle Assurance» L assurance et son environnement Note d information 6 juin 2006 - Validation des Acquis de l Expérience - Certificat de Qualification Professionnelle «Relation Clientèle Assurance» Référence 2006 / DAS

Plus en détail

Fafiec au 1 er mars 2011

Fafiec au 1 er mars 2011 Financements Fafiec au 1 er mars 2011 Les partenaires sociaux, négocient chaque année les modalités de financement de la professionnelle. Pour 2011, ils ont souhaité que la qualité des services et de l

Plus en détail

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1 L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES 2005 1 Séminaire - Atelier L audit interne dans l assurance 1 ère communication : Généralités sur l audit interne 2 ème communication : L audit interne des compagnies

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 6 24/09/2013 12:08 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence Professionnelle : Licence Professionnelle Assurance, Banque,

Plus en détail

CQP Développeur Nouvelles Technologies (DNT)

CQP Développeur Nouvelles Technologies (DNT) ORGANISME REFERENCE STAGE : 26572 20 rue de l Arcade 75 008 PARIS CONTACT Couverture géographique : M. Frédéric DIOLEZ Bordeaux, Rouen, Lyon, Toulouse, Marseille Tél. : 09 88 66 17 40 Nantes, Lille, Strasbourg,

Plus en détail

EXERCICE DU DROIT D ACCES AU FICHIER DES COMPTES BANCAIRES ET ASSIMILES (FICOBA)

EXERCICE DU DROIT D ACCES AU FICHIER DES COMPTES BANCAIRES ET ASSIMILES (FICOBA) Vous êtes : le titulaire du compte Vous pouvez avoir accès au fichier FICOBA : - soit directement auprès du centre des impôts dont dépend votre domicile lorsque vous souhaitez connaître les données d identification

Plus en détail

Avis N 110 Conseil du 30 septembre 2011

Avis N 110 Conseil du 30 septembre 2011 Conseil de l Education et de la Formation Les acquis d apprentissage, du concept à la mise en œuvre : pour une approche transparente et cohérente des pratiques entre opérateurs d enseignement et de formation

Plus en détail

Conseil en organisation et systèmes d information

Conseil en organisation et systèmes d information Charte Cigref - Syntec informatique Conseil en organisation et systèmes d information Avant-propos Le Cigref et Syntec informatique ont signé le 24 février 2003 une charte qui engage les deux associations

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AU DISPOSITIF DE REMUNERATION ET A LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS

PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AU DISPOSITIF DE REMUNERATION ET A LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AU DISPOSITIF DE REMUNERATION ET A LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS 2 Entre, d une part : - l Union des Caisses Nationales de Sécurité Sociale, représentée par son directeur, Martine

Plus en détail

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Négociation et Relation Client est un diplôme national de l enseignement supérieur qui s inscrit dans un contexte de mutation des métiers

Plus en détail

Propositions des Professionnels de l intérim pour développer l emploi.

Propositions des Professionnels de l intérim pour développer l emploi. Livre Blanc Propositions des Professionnels de l intérim pour développer l emploi. Sommaire Contributions économiques et sociales de l intérim p. 5 Propositions pour favoriser le maintien dans l emploi

Plus en détail

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale &LUFXODLUH&1$076 Date : 18/07/2001 Origine : DRP AC Mme et MM. les Directeurs des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Innovation-Prévention 19 rue Paul Séramy 77300 Fontainebleau N SIRET : 48155965600030 Tel : 09.88.99.99.59 www.innoprev.com Contact Direct avec

Plus en détail

Gestion budgétaire et financière

Gestion budgétaire et financière Élaboration et suivi de la programmation budgétaire Exécution budgétaire et comptable Aide au pilotage et contrôle financier externe Expertise financière et juridique Ministère de la Culture et de la Communication

Plus en détail

Les masters concernés :

Les masters concernés : Les masters concernés : Master Biotechnologies et droit Master Commerce et finance Master Droit Master Droit des affaires internationales Master Droit de la santé Master Juristes européens Master Relations

Plus en détail

Agence d ingénierie d accompagnement à la création et au développement d entreprises

Agence d ingénierie d accompagnement à la création et au développement d entreprises Agence d ingénierie d accompagnement à la création et au développement d entreprises Tahar Tahar RAHMANI Immeuble le Vénitien - 27 Bv Charles Moretti 13014 Marseille France Tel : +33 (0)4 91 02 62 69 /

Plus en détail

Conseiller financier diplômé IAF

Conseiller financier diplômé IAF ACADEMY FOR FINANCE & INSURANCE SERVICES Préparation aux examens de Conseiller financier diplômé IAF Votre partenaire pour votre formation professionnelle Quel sont les objectifs de IAF dans le domaine

Plus en détail