Chapitre 9 Section 9.1 Test d indépendance du khi-deux (c 2 )

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 9 Section 9.1 Test d indépendance du khi-deux (c 2 )"

Transcription

1 Chapitre 9 Section 9.1 Test d indépendance du khi-deux (c 2 ) page 154 Ariane Robitaille (Modifications par Eric T., A14, Joanie L., H14 et Marc-Élie Lapointe H15)

2 8.1 Relations entre les variables Ex.1 Un psychologue essaie de montrer que la privation de sommeil a un effet sur la capacité d accomplir une tâche intellectuelle. Ex.2 Une chercheure a mené une expérience en vue de vérifier si l habitude de consommation de tabac chez les adolescents est liée à l habitude de consommation chez le parent de même sexe. Ex.3 Un chercheur s est demandé s il y a une relation entre l âge d une personne et la fréquence d utilisation de sacs réutilisables à l épicerie. Ex.4 Est-ce qu il y a un lien entre les notes et la couleur des yeux?

3 8.1 Relations entre les variables - Indépendance - Corrélation Causalité Interdépendance Concomitance Test pour déterminer s il existe un lien entre 2 variables qualitatives (ou quantitatives groupées par classes) : -Test du Khi-deux 2 variables quantitatives (non groupées en classes) : -Corrélation

4 Étapes d un test d indépendance (p. 154) 1. Formuler les hypothèses du test et donner le seuil de signification 2. Calculer les effectifs théoriques selon l hypothèse nulle et vérifier les conditions d application 3. Calculer le khi deux 4. Définir la règle de décision 5. Prendre la décision et interpréter dans le contexte

5 Mise en situation (p. 157) Lors d une étude sur les résultats scolaires des garçons et des filles dans le cours de méthodes quantitatives dans les cégeps du Québec, nous avons pris un échantillon de 120 étudiants. Est-ce que les résultats suivants nous permettent de conclure qu il existe un lien entre le sexe d un étudiant collégial et ses résultats dans le cours? Vérifier avec un seuil de 2,5 %.

6 Les hypothèses H 0 : hypothèse nulle C est l hypothèse qu on veut tester H 0 : Il n'existe pas de lien de dépendance entre le sexe d'un étudiant et sa note dans le cours de MQH

7 Les hypothèses H 1 : hypothèse alternative Si H 0 est fausse, alors H 1 : Il existe un lien de dépendance entre le sexe d'un étudiant et sa note dans le cours de MQH

8 Le seuil de signification On le note α Ici α = 2,5% Représente la probabilité de rejeter H 0 alors que H 0 est VRAIE. H 0 vraie H 0 fausse Accepte H 0 Bonne décision β Rejette H 0 α Bonne décision

9 Étapes d un test d indépendance 1. Formuler les hypothèses du test et donner le seuil de signification 2. Calculer les effectifs théoriques selon l hypothèse nulle et vérifier les conditions d application 3. Calculer le khi deux 4. Définir la règle de décision 5. Prendre la décision et interpréter dans le contexte

10 Effectifs théoriques (page suivante) Si indépendant, alors Résultat dans le cours de MQH (%) Sexe Moins de 60 [60,80[ 80 et plus Total Femmes 33,33% 50,00% 16,67% 75 Hommes 33,33% 50,00% 16,67% 45 Total (%) 40 ( 33,33% ) 60 ( 50,00% ) 20 ( 16,67% ) 120 (100%)

11 Effectifs théoriques 33,33% Si indépendant, alors ( ) 75 Obs. Théo. Résultat dans le cours de MQH (%) Sexe Moins de 60 [60,80[ 80 et plus Total Femmes , ,5 75 Hommes ,5 8 7,5 45 Total (%) 40 (33,33%) 60 (50%) 20 (16,67%) 120 (100%)

12 Conditions d application n 30 n = Tous les T 5 Tous les effectifs théoriques sont plus grands ou égaux à 5. (Ceux qu on a calculés)

13 Étapes d un test d indépendance 1. Formuler les hypothèses du test et donner le seuil de signification 2. Calculer les effectifs théoriques selon l hypothèse nulle et vérifier les conditions d application 3. Calculer le khi deux 4. Définir la règle de décision 5. Prendre la décision et interpréter dans le contexte

14 Effectifs théoriques Si indépendant, alors O T Résultat dans le cours de MQH (%) Sexe Moins de 60 [60,80[ 80 et plus Total Femmes , ,5 75 Hommes ,5 8 7,5 45 Total (%) 40 (33,33%) 60 (50%) 20 (16,67%) 120 (100%)

15 Calcul 2 calc 2 O T T Pas obligatoires O T O T (O T) 2 (O T) 2 T , ,5 10,5 110,25 2,94 Somme de la dernière colonne 2 calc 18,56

16 Étapes d un test d indépendance 1. Formuler les hypothèses du test et donner le seuil de signification 2. Calculer les effectifs théoriques selon l hypothèse nulle et vérifier les conditions d application 3. Calculer le khi deux 4. Définir la règle de décision 5. Prendre la décision et interpréter dans le contexte

17 Règle de décision : loi du chi-2 Accepter H 0 Rejeter H 0 Définitions : 1. Seuil de signification (noté α ) : correspond au risque de se tromper si on rejette H 0 2. Nombre de degré de liberté (noté dl ) : dl=(nombre de catégorie de X-1)(nombre de catégorie de Y-1)

18 Règle de décision On rejette H 0 si 2 2 calc crit Calculé à l étape précédente Voir la table du khi-deux, derrière la table de la loi normale.

19 Déterminer le khi deux critique On doit avoir le degré de liberté ainsi que le seuil de signification. Formule: dl Nombre de catégories de X 1 Nombre de catégories de Y 1 Dans la table dl = (3-1) (2-1) = 2 α = 2,5% 2 crit 7, 4

20 Règle de décision On rejette H 0 si 2 2 calc crit Dans notre exemple, cette valeur vaut 7,4 On rejette H 0 si 2 7,4 calc

21 Étapes d un test d indépendance 1. Formuler les hypothèses du test et donner le seuil de signification 2. Calculer les effectifs théoriques selon l hypothèse nulle et vérifier les conditions d application 3. Calculer le khi deux 4. Définir la règle de décision 5. Prendre la décision et interpréter dans le contexte

22 Décision 2 calc Nous rejetons H 0, car =18,56 > 7,4. Conclusion Avec 2,5% de chances de se tromper, nous pouvons affirmer qu il existe donc un lien de dépendance entre le sexe de l étudiant et le résultat obtenu dans le cours de méthodes quantitatives. Mentionner seulement quand on rejette H 0

23 9.1.2 Coefficient de contingence Le coefficient de contingence permet de mesurer la force du lien entre les deux variables lorsqu on réalise un test du khi deux. Il se calcule ainsi : C 2 calc 2 calc n Ce dernier se situe entre 0 et 1. Plus le résultat est élevé, plus le lien est fort.

24 Retour sur l exemple Dans l exemple précédent, nous avions : n calc 18,56 Donc 18,56 C 0, ,56 120

25 Nous utiliserons ce coefficient afin de comparer l effet qu une variable X a sur une variable Y et l effet qu une variable Z a sur cette même variable. Nous avons que le coefficient de contingence entre le résultat d un étudiant dans le cours de MQH et son sexe est de 0,3360. Voyons maintenant si le fait qu un étudiant occupe un emploi influence davantage son résultat.

26 O T Occupe un emploi Résultat dans le cours de MQH (%) Moins de 60 [60,80[ 80 et plus Total Non Oui Total (%) 40 (33,33 %) 60 (50 %) 20 (16,67 %) 120 (100 %) n calc C 0, Nous avions C = 0,366 Conclusion: Il semble y avoir un lien plus fort entre le sexe et le résultat qu entre le résultat et le fait d occuper un emploi.

27 À votre tour! Exercice 9.1.1

28 Devoir Terminer l exercice Exercices 9.1 au complet

Cours 9 08/11/2011. Les tableaux croisés et le test d indépendance du Chi-deux

Cours 9 08/11/2011. Les tableaux croisés et le test d indépendance du Chi-deux Cours 9 Les tableaux croisés et le test d indépendance du Chi-deux 1 Retour sur TP1 et Cours 8 Les tableaux croisés et le test du Chi-deux Utilité, postulats d utilisation et logique Exemple de calcul

Plus en détail

Régression linéaire et corrélation

Régression linéaire et corrélation CHAPITRE 10 Régression linéaire et corrélation 1. Introduction Dans ce chapitre, nous regarderons comment vérifier si une variable à un influence sur une autre variable afin de prédire une des variables

Plus en détail

Test d indépendance de deux variables qualitatives (Chi2) Rapport de chances et Odds-ratio

Test d indépendance de deux variables qualitatives (Chi2) Rapport de chances et Odds-ratio Université Paris Ouest - Nanterre La Défense Master M1 SES Enquêtes et méthodes d analyses quantitatives A.K. FERMIN et C. Hardouin Test d indépendance de deux variables qualitatives (Chi2) Rapport de

Plus en détail

T.P. 8 - Exercice 1 Khi-Carré d ajustement (Corrigé)

T.P. 8 - Exercice 1 Khi-Carré d ajustement (Corrigé) T.P. 8 - Exercice 1 Khi-Carré d ajustement (Corrigé) Connaissances préalables : Buts spécifiques : Outils nécessaires : Consignes générales : Distribution de fréquences, proportions. Test d ajustement.

Plus en détail

INTRODUCTION A LA RECHERCHE QUANTITATIVE

INTRODUCTION A LA RECHERCHE QUANTITATIVE INTRODUCTION A LA RECHERCHE QUANTITATIVE Deuxième partie : de la base de données aux résultats Juin 2010 Julien Gelly, Caroline Huas, Josselin Le Bel Plan 2 1. Introduction 2. Saisie des données : Epi

Plus en détail

Enquête.sba Procédure Tableaux croisés

Enquête.sba Procédure Tableaux croisés Enquête.sba Procédure Tableaux croisés Tris croisés p. 27 «Cette procédure est conçue pour le calcul et l édition massive de tableaux croisés. On obtient à partir de cette procédure des tableaux de contingence,

Plus en détail

Approche empirique du test χ 2 d ajustement

Approche empirique du test χ 2 d ajustement Approche empirique du test χ 2 d ajustement Alain Stucki, Lycée cantonal de Porrentruy Introduction En lisant des rapports, on rencontre souvent des raisonnements du style : «le premier groupe est meilleur

Plus en détail

est plus grande ou plus petite que notre seuil α.

est plus grande ou plus petite que notre seuil α. Le test du χ 2 Test du χ 2 Objectif Mesurer l écart entre des fréquences observées et attendues d'un tableau de contingence (ou de corrélation) et tester si ces écarts sont suffisamment faibles pour n

Plus en détail

TUTORAT UE 4 2015-2016 Biostatistiques Séance n 5 Semaine du 19/10/2015

TUTORAT UE 4 2015-2016 Biostatistiques Séance n 5 Semaine du 19/10/2015 TUTORAT UE 4 2015-2016 Biostatistiques Séance n 5 Semaine du 19/10/2015 Tests statistiques 2 M. Molinari. Séance préparée par Cécile JOURDAN, Charlotte SILVESTRE, Brice LAVABRE, Julie DUSSAUT, Mathilde

Plus en détail

APPLICATIONS SUR LES ANALYSES ASSOCIÉES AUX CHAPITRES 12 ET 13 (TESTS DE COMPARAISON ET D INDÉPENDANCE)

APPLICATIONS SUR LES ANALYSES ASSOCIÉES AUX CHAPITRES 12 ET 13 (TESTS DE COMPARAISON ET D INDÉPENDANCE) 5 APPLICATIONS SUR LES ANALYSES ASSOCIÉES AUX CHAPITRES 12 ET 13 (TESTS DE COMPARAISON ET D INDÉPENDANCE) Exercice 1 : test de comparaison de proportions (voir chapitre 12) Une entreprise souhaite lancer

Plus en détail

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010 Chapitre 1. Tableau à double entrée Exercices : solutions Texte provisoire. Merci pour les remarques, commentaires, suggestions Exercice 1 1.a. Population de Bruxelles selon le sexe et la nationalité Hommes

Plus en détail

Chapitre 7 Tests d hypothèse (partie 1)

Chapitre 7 Tests d hypothèse (partie 1) Chapitre 7 Tests d hypothèse (partie 1) I Qu est ce qu un test statistique? La philosophie est toujours la même : déterminer des informations sur une population à partir d informations sur un échantillon

Plus en détail

STATISTICA Test d hypothèseshè

STATISTICA Test d hypothèseshè TEST D HYPOTHESES STATISTICA Test d hypothèseshè TEST D HYPOTHESES Les étapes : Problématique Revue de la littérature Formulation d une hypothèse théorique Construction de l expérience (méthodologie) Lister

Plus en détail

Cours (8) de statistiques à distance, élaboré par Zarrouk Fayçal, ISSEP Ksar-Said, 2011-2012. Test du Khi 2

Cours (8) de statistiques à distance, élaboré par Zarrouk Fayçal, ISSEP Ksar-Said, 2011-2012. Test du Khi 2 Test du Khi 2 Le test du Khi 2 (khi deux ou khi carré) fournit une méthode pour déterminer la nature d'une répartition, qui peut être continue ou discrète. Domaine d application du test : Données qualitatives

Plus en détail

Principe des Tests Statistiques

Principe des Tests Statistiques Principe des Tests Statistiques Vocabulaire & Notions Générales Marc AUBRY Plateforme Transcriptome Biogenouest Rennes Askatu Les Étapes d un Test Statistique Question scientifique Choix d un test statistique

Plus en détail

Chapitre 01 : Intégrales généralisées. Objectifs : En première année, on a étudié l intégrale d une fonction définie et continue sur un intervalle

Chapitre 01 : Intégrales généralisées. Objectifs : En première année, on a étudié l intégrale d une fonction définie et continue sur un intervalle Chapitre 01 : Intégrales généralisées Objectifs : En première année, on a étudié l intégrale d une fonction définie et continue sur un intervalle fermé borné de Dans ce chapitre, on va étudier le cas d

Plus en détail

Intégration de polynômes Points de Gauss

Intégration de polynômes Points de Gauss Intégration de polynômes Points de Gauss Commençons par un exercice classique de premier cycle. Problème 1 Trouver trois réels α, β et γ tels que, pour tout polynôme P de degré au plus 2, on ait : ( )

Plus en détail

LE TRAITEMENT STATISTIQUE. I. Les types de traitements statistiques en fonction des questions-problèmes (QP)

LE TRAITEMENT STATISTIQUE. I. Les types de traitements statistiques en fonction des questions-problèmes (QP) LE TRAITEMENT STATISTIQUE I. Les types de traitements statistiques en fonction des questions-problèmes (QP) Dans une recherche, on se pose toujours une ou plusieurs questions qu'il s'agira de résoudre.

Plus en détail

Le Dobble. Cellya Sirot en Tale S ; Jean-Baptiste Fraisse en Tale S et Jammy Mariotton en Tale S

Le Dobble. Cellya Sirot en Tale S ; Jean-Baptiste Fraisse en Tale S et Jammy Mariotton en Tale S Cet article est rédigé par des élèves. Il peut comporter des oublis et imperfections, autant que possible signalés par nos relecteurs dans les notes d'édition. Année 2014-2015 Le Dobble Cellya Sirot en

Plus en détail

Cours/TD n 3bis : les boucles

Cours/TD n 3bis : les boucles Cours/TD n 3bis : les boucles Découpons le problème Nous avons plusieurs utilisations des boucles C est précisément ce qui rend difficile leur création. Vu la difficulté, nous allons séparer les différentes

Plus en détail

Analyse longitudinale des stagiaires STE

Analyse longitudinale des stagiaires STE Analyse longitudinale des stagiaires STE Note d analyse de l Observatoire bruxellois de l Emploi Février 2015 1 Introduction Indépendamment des données portant sur le profil des stagiaires et des caractéristiques

Plus en détail

L analyse Factorielle des correspondances. 1/ Préambule descriptif de l AFC

L analyse Factorielle des correspondances. 1/ Préambule descriptif de l AFC L analyse Factorielle des correspondances...2 1/ Préambule descriptif de l AFC...2 Exemples de types de données que l AFC peut aborder:...2 Quelques types de tableaux traités par l AFC...3 2/ Exercice

Plus en détail

Chapitre 6 TESTS STATISTIQUES

Chapitre 6 TESTS STATISTIQUES Statistique appliquée à la gestion et au marketing http://foucart.thierry.free.fr/statpc Chapitre 6 TESTS STATISTIQUES Les tests statistiques sont des méthodes de la statistique inférentielle qui, comme

Plus en détail

Représentations graphiques des tableaux de Contingence. IUT Bordeaux Montesquieu - Département Tech De Co - Bernard Andruccioli Septembre 2005

Représentations graphiques des tableaux de Contingence. IUT Bordeaux Montesquieu - Département Tech De Co - Bernard Andruccioli Septembre 2005 Représentations graphiques des tableaux de Contingence. IUT Bordeaux Montesquieu - Département Tech De Co - Bernard Andruccioli Septembre 2005 Ce document complète les informations disponibles en ligne

Plus en détail

Annexe. au mémoire présenté par. BCT Consultation Inc. dans le cadre des consultations publiques sur la. Loi sur l équité salariale

Annexe. au mémoire présenté par. BCT Consultation Inc. dans le cadre des consultations publiques sur la. Loi sur l équité salariale Annexe au mémoire présenté par BCT Consultation Inc. dans le cadre des consultations publiques sur la Loi sur l équité salariale Mars 2003 AVANT-PROPOS Cette annexe se veut un document complémentaire au

Plus en détail

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR

ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Nom : Prénom : Classe : Date : Fiche élève 1/ 6 Physique Chimie ETUDE DE LA CARACTERISTIQUE DU DIPÔLE OHMIQUE : LOI D OHM UTILISATION D UN TABLEUR Objectifs : - Établir la loi d Ohm à l aide d un tableur-grapheur

Plus en détail

CAUSES RÉELLES DE LA DETTE PUBLIQUE. ou comment les intérêts payés sur la dette nourrissent la dette

CAUSES RÉELLES DE LA DETTE PUBLIQUE. ou comment les intérêts payés sur la dette nourrissent la dette CAUSES RÉELLES DE LA DETTE PUBLIQUE ou comment les intérêts payés sur la dette nourrissent la dette Explications préalables Il y a quelques années nous avions demandé à l INSEE de nous fournir le montant

Plus en détail

Bases de données sous Access

Bases de données sous Access Bases de données sous Access Plan Initiation aux bases de données Application sous Access Structure d une base de données Langages de manipulation de données Algèbre relationnelle (théorique) QBE d Access

Plus en détail

aux troubles alimentaires!

aux troubles alimentaires! Il faut être au courant des mythes et réalités reliés aux troubles alimentaires! Cette activité s inscrit dans le cadre de la Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires de 2015. L activité

Plus en détail

Estimateur et Estimation Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie (EA3181) CHRU Besançon

Estimateur et Estimation Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie (EA3181) CHRU Besançon PACES - APEMK UE 4 Evaluation des méthodes d analyses appliquées aux sciences de la vie et de la santé Estimateur et Estimation Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie

Plus en détail

Comparaison de Moyennes et de Variances Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie (EA3181) CHU Besançon

Comparaison de Moyennes et de Variances Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de vie en cancérologie (EA3181) CHU Besançon PACES - APEMK UE 4 Evalua0on des méthodes d analyses appliquées aux sciences de la vie et de la santé Comparaison de Moyennes et de Variances Prof Franck Bonnetain Unité de méthodologie & de qualité de

Plus en détail

Statistiques Appliquées Rôle des femmes dans la société

Statistiques Appliquées Rôle des femmes dans la société Statistiques Appliquées Rôle des femmes dans la société Denis Schelling Semestre d automne 2012 Résumé A partir de données concernant le rôle des femmes dans la société, nous avons effectué une analyse

Plus en détail

TUTORAT UE4 2010-2011 Biostatistiques Concours Blanc

TUTORAT UE4 2010-2011 Biostatistiques Concours Blanc TUTORAT UE4 2010-2011 Biostatistiques Concours Blanc Lorsque cela n est pas précisé (explicitement ou implicitement), les tests sont réalisés à 5% en bilatéral QCM n 1 : Généralités sur les probabilités

Plus en détail

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 AVRIL 2012 Les questions liées à l application de l étalement seront traitées

Plus en détail

Investissements. Plan

Investissements. Plan Investissements Plan Relation entre placement, revenus et taux d intérêt Relation entre emprunt, sommes remboursées et taux d intérêt Bilan: relation entre flux monétaires résultant d un échange intertemporel

Plus en détail

8Dy 75. Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires. Christian RAGUSICH Georges AKHRAS

8Dy 75. Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires. Christian RAGUSICH Georges AKHRAS Actes du 20 e colloque de l AQPC RÉUSSIR AU COLLÉGIAL 8Dy 75 Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires Christian RAGUSICH Georges AKHRAS Deux prédicteurs de réussite aux études postsecondaires

Plus en détail

Chapitre 8: Inférence, échantillonnage et estimation

Chapitre 8: Inférence, échantillonnage et estimation Chapitre 8: Inférence, échantillonnage et estimation 1. Echantillonnage aléatoire simple 2. Inférence statistique 3. Estimation 4. Evaluation graphique de l adéquation d un modèle de distribution 1 L inférence

Plus en détail

Contrôle objet du modèle AROME avec le logiciel MODE développé au NCAR

Contrôle objet du modèle AROME avec le logiciel MODE développé au NCAR Toulouse le 08 Octobre 2014 Contrôle objet du modèle AROME avec le logiciel MODE développé au NCAR Travail réalisé par RAZAGUI Abdelhak sous la direction de Joël STEIN Période du 13 septembre au 11 Octobre

Plus en détail

1/4 2/4 3/4 4/4. 10. Estimation MTH2302D. S. Le Digabel, École Polytechnique de Montréal H2016. (v1) MTH2302D: estimation 1/50

1/4 2/4 3/4 4/4. 10. Estimation MTH2302D. S. Le Digabel, École Polytechnique de Montréal H2016. (v1) MTH2302D: estimation 1/50 10. Estimation MTH2302D S. Le Digabel, École Polytechnique de Montréal H2016 (v1) MTH2302D: estimation 1/50 Plan 1. Introduction 2. Estimation ponctuelle 3. Estimation par intervalles de confiance 4. Autres

Plus en détail

Baccalauréat S Centres étrangers 12 juin 2014

Baccalauréat S Centres étrangers 12 juin 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Centres étrangers juin 04 A. P. M. E. P. Dans l ensemble du sujet, et pour chaque question, toute trace de recherche même incomplète, ou d initiative même non fructueuse,

Plus en détail

Ce TD se déroule sur 3 heures : vous devez donc consacrer environ 1 heure pour chacune des phases.

Ce TD se déroule sur 3 heures : vous devez donc consacrer environ 1 heure pour chacune des phases. TD Analyse de données pour l évaluation de l exposition Octobre 2014 1 Contexte et objectif du TD Pour réaliser une évaluation de l exposition d une population à un contaminant chimique, plusieurs sources

Plus en détail

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Version n 2 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Aurélie CAMM-CHAPEL OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour

Plus en détail

Statistique de base avec R Partie 2 : Test d hypothèses et régression linéaire

Statistique de base avec R Partie 2 : Test d hypothèses et régression linéaire Statistique de base avec R Partie 2 : Test d hypothèses et régression linéaire Julien JACQUES Polytech Lille - Université Lille 1 Julien JACQUES (Polytech Lille) Statistiques de base 1 / 48 Plan 1 Tests

Plus en détail

Les fonctions affines.

Les fonctions affines. Les fonctions affines. Dans cette leçon, nous considérerons comme acquis le chapître sur les fonctions linéaires. On se placera dans un repère. I.Les fonctions affines : 1.Activité d introduction : Considérons

Plus en détail

Questionnaire. Analyse de 2 variables qualitatives. Le test du Khi-2. Résultat. Mise en œuvre du test. Calcul des marges

Questionnaire. Analyse de 2 variables qualitatives. Le test du Khi-2. Résultat. Mise en œuvre du test. Calcul des marges Questionnaire Analyse de 2 variables qualitatives Joël Quinqueton Université Paul Valéry Master 1 IDS Q1: Quelle est la couleur de vos yeux? Q2: quelle est la couleur de vos cheveux? population: 3 individus

Plus en détail

Eléments de stratégie d échantillonnage à l adresse des diagnostiqueurs amiante.

Eléments de stratégie d échantillonnage à l adresse des diagnostiqueurs amiante. Eléments de stratégie d échantillonnage à l adresse des diagnostiqueurs amiante. Essai de détermination du nombre de prélèvements à effectuer lors d un diagnostic amiante afin d assurer une représentativité

Plus en détail

Baccalauréat STL Biotechnologies juin 2014 Polynésie Correction

Baccalauréat STL Biotechnologies juin 2014 Polynésie Correction Baccalauréat STL Biotechnologies juin 014 Polynésie Correction EXERCICE 1 Les trois parties de cet exercice peuvent être traitées de manière indépendante. Les résultats seront arrondis, si nécessaire,

Plus en détail

Projet transdisciplinaire

Projet transdisciplinaire Projet transdisciplinaire L opérateur d un drone doit-il être un pilote? BOISSIERE, CALEDEC, VITASSE Groupe 5 Tuteur : C. Jauze Ecole Nationale Supérieure de Cognitique Table des matières Introduction...

Plus en détail

Gilles Huguet. Réunion de familles. Publibook

Gilles Huguet. Réunion de familles. Publibook Gilles Huguet Réunion de familles Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et

Plus en détail

Allègement de cotisations sur les heures supplémentaires et complémentaires Nouvelles modalités de calcul de la réduction «Fillon» Octobre 2007

Allègement de cotisations sur les heures supplémentaires et complémentaires Nouvelles modalités de calcul de la réduction «Fillon» Octobre 2007 Allègement de cotisations sur les heures supplémentaires et complémentaires Nouvelles modalités de calcul de la réduction «Fillon» Octobre 2007 Avertissement : les informations fournies ci-après sont sans

Plus en détail

Centres étrangers 2014. Enseignement spécifique

Centres étrangers 2014. Enseignement spécifique Centres étrangers 214. Enseignement spécifique EXERCICE 3 (7 points) (commun à tous les candidats) Les parties A et B sont indépendantes Une image numérique en noir et blanc est composée de petits carrés

Plus en détail

I- FONCTIONS AFFINES PAR MORCEAUX

I- FONCTIONS AFFINES PAR MORCEAUX Introduction : Imposition en fonction du revenu annuel imposable Milliers d euros Milliers d euros I- FONCTIONS AFFINES PAR MORCEAUX 1) Définition Définition : une fonction définie sur la réunion d un

Plus en détail

Problème 4: Les diagrammes suivants représentent la distribution de 4 variables discrètes X1, X2, X3 et X4 :

Problème 4: Les diagrammes suivants représentent la distribution de 4 variables discrètes X1, X2, X3 et X4 : Cours 5-62-96 : Traitement et analyse des données Test autodiagnostique PARTIE 1 : Problème 1 : Pour chacune des distributions ci-dessous, identifier la population et la variable étudiée en précisant si

Plus en détail

Test de connaissance du français

Test de connaissance du français Test de connaissance du français Rapport d analyse des résultats Sessions de juin 29 à Haïti PiHa/SeGe 23/7/29 - CQE Sèvres, le 22 Juillet 29 Pierre-Antoine HARLAUX & Sébastien GEORGES Département évaluation

Plus en détail

Formation informatique. Microsoft office 2010. ExcEl

Formation informatique. Microsoft office 2010. ExcEl Formation informatique Microsoft office 2010 ExcEl A. Prise en main Excel est un tableur qui permet d effectuer des calculs sophistiqués sur un ensemble de données présentées en tableau. Un document Excel

Plus en détail

2.1.3. La représentation graphique d évolutions

2.1.3. La représentation graphique d évolutions 2.1.3. La représentation graphique d évolutions 142 2 La mathématique financière 2.1.3. - LA REPRÉSENTATION GRAPHIQUE D ÉVOLUTIONS L analyse de la succession des données dans le temps va devoir être traitée

Plus en détail

La situation des nouveaux diplômés en psychologie sur le marché de l emploi en 2009

La situation des nouveaux diplômés en psychologie sur le marché de l emploi en 2009 Edition CSFO, décembre 2011 La situation des nouveaux diplômés en psychologie sur le marché de l emploi en 2009 Un an après la fin des études, 30 % des psychologues travaillent dans le domaine de la santé,

Plus en détail

Saisir dans EXCEL les résultats du bac comme dans le tableau suivant (cf. figure n 1).

Saisir dans EXCEL les résultats du bac comme dans le tableau suivant (cf. figure n 1). TP n 2 - Calcul du Khi2 Le but de ce TP est de réaliser, à l'aide d'excel, un modèle réutilisable d'analyse bivarié entre des variables qualitatives. Ce modèle permet d aller de la saisie dans un tableau

Plus en détail

«Les marqueurs de relation»

«Les marqueurs de relation» «Les marqueurs de relation» www.colvir.net/prof/michel.durand On appelle "marqueurs de relation" ou "charnières du discours" tous les mots ou expressions auxquels on peut avoir recours pour indiquer les

Plus en détail

Statistiques et estimation

Statistiques et estimation DERNIÈRE IMPRESSION LE 23 juillet 2014 à 16:35 Statistiques et estimation Table des matières 1 Intervalle de fluctuation 2 1.1 Simulation................................. 2 1.2 Définition.................................

Plus en détail

Correction du devoir maison n o 7 PARTIE I

Correction du devoir maison n o 7 PARTIE I Lycée Kléber Pour le 5 décembre 2014 PSI* 2014-2015 Correction du devoir maison n o 7 (Mines I PSI 2001) MATHEMATIQUES PARTIE I Remarquons d abord que la définition de la semi-linéarité de u est équivalente

Plus en détail

ECGE 1224 - Statistiques en économie et gestion : TP 1

ECGE 1224 - Statistiques en économie et gestion : TP 1 ECGE 14 - Statistiques en économie et gestion : TP 1 Exercice 1 Un dé parfaitement équilibré est lancé. Soit X la variable aléatoire (v.a.) correspondant au résultat obtenu avec le dé. a) Justifer pourquoi

Plus en détail

En mathématiques, pour savoir si un énoncé est vrai ou faux, on utilise certaines règles. En voici quelques-unes :

En mathématiques, pour savoir si un énoncé est vrai ou faux, on utilise certaines règles. En voici quelques-unes : 1. Les règles du débat mathématique En mathématiques, pour savoir si un énoncé est vrai ou faux, on utilise certaines règles. En voici quelques-unes : (1) Un énoncé mathématique est soit vrai, soit faux

Plus en détail

Identification des caractéristiques influençant la probabilité d avoir un contrat à durée indéterminée lors du premier emploi.

Identification des caractéristiques influençant la probabilité d avoir un contrat à durée indéterminée lors du premier emploi. Université d Orléans QUE SONT DEVENUS LES SORTANTS DU SYSTEME EDUCATIF DE LA REGION CENTRE? Problématique : Identification des caractéristiques influençant la probabilité d avoir un contrat à durée indéterminée

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

Le second degré. Déterminer et utiliser la forme la plus adéquate d une fonction polynôme de degré deux en vue de la résolution d un problème :

Le second degré. Déterminer et utiliser la forme la plus adéquate d une fonction polynôme de degré deux en vue de la résolution d un problème : Chapitre 1 Ce que dit le programme Le second degré CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Second degré Forme canonique d une fonction polynôme de degré deux. Équation du second degré, discriminant.

Plus en détail

Le salaire. en 7 questions

Le salaire. en 7 questions Le salaire en 7 questions Sommaire Comment lire ma fiche de paie? p.4 Comment se calcule mon salaire? p.6 Quelle est la différence entre salaire brut et salaire net? La qualification, c est quoi? p.8 C

Plus en détail

DIU Infirmières de Santé au Travail - IDF. Service Central de Santé au Travail de l AP-HP PLAN DE COURS

DIU Infirmières de Santé au Travail - IDF. Service Central de Santé au Travail de l AP-HP PLAN DE COURS DIU Infirmières de Santé au Travail - IDF Faculté de Médecine Paris VII - Denis Diderot Mardi 7 juin 2016 STATISTIQUES EN SANTE AU TRAVAIL : NOTIONS ESSENTIELLES Service Central de Santé au Travail de

Plus en détail

Le moteur électrique

Le moteur électrique Le moteur électrique But Étudier la transformation d énergie potentielle électrique en énergie mécanique. Étudier le rendement d un moteur électrique. Méthode À l aide d un moteur électrique, élever une

Plus en détail

Erik PERNOD Calcul Scientifique 3 ème Année RESEAUX DE NEURONES

Erik PERNOD Calcul Scientifique 3 ème Année RESEAUX DE NEURONES Erik PERNOD Calcul Scientifique 3 ème Année RESEAUX DE NEURONES 1 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 I PERCEPTRON SIMPLE... 3 I.1 Introduction... 3 I.2 Algorithme... 3 I.3 Résultats... 4 1er exemple

Plus en détail

FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES

FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES De quoi s agit-il? La mesure des risques discriminatoires dans les carrières professionnelles au sein d une organisation présente des difficultés.

Plus en détail

Chapitre 1 LE TEST DU KHI-DEUX

Chapitre 1 LE TEST DU KHI-DEUX Chapitre LE TEST DU KHI-DEUX I. Présentation de la statistique khi - carré ( χ²) Une somme de ν carré de variables indépendantes normalement distribuées de moyenne 0 et de variance suit une loi normale

Plus en détail

Calculer l'indexation des tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque raccordée au réseau Mise à jour du 10 novembre 2011

Calculer l'indexation des tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque raccordée au réseau Mise à jour du 10 novembre 2011 Calculer l'indexation des tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque raccordée au réseau Mise à jour du 10 novembre 2011 Quels indices utiliser? Selon l'arrêté du 4 mars 2011, vous devez effectuer

Plus en détail

2 nde CORRIGE : DEVOIR COMMUN DE

2 nde CORRIGE : DEVOIR COMMUN DE 2 nde CORRIGE : DEVOIR COMMUN DE MATHEMATIQUES Exercice 1 : (4 points) 1. Compléter le tableau à double entrée ci-dessous. Elèves vaccinés Elèves non vaccinés Total Elèves ayant eu la grippe 14 133 147

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

Exo7. Développements limités. 1 Calculs. 2 Applications. Corrections d Arnaud Bodin.

Exo7. Développements limités. 1 Calculs. 2 Applications. Corrections d Arnaud Bodin. Exo7 Développements ités Corrections d Arnaud Bodin. Calculs Exercice Donner le développement ité en 0 des fonctions :. cosx expx à l ordre 2. ln + x)) 2 à l ordre 4 shx x. x à l ordre 6 4. exp sinx) )

Plus en détail

Analyse de la variance à un facteur

Analyse de la variance à un facteur Analyse de la variance à un facteur Frédéric Bertrand et Myriam Maumy-Bertrand IRMA, UMR 7501, Université de Strasbourg 08 juin 2015 F. Bertrand et M. Maumy-Bertrand (UdS) Analyse de la variance à un facteur

Plus en détail

1. Calculer: P(Z<1.34); P(Z<-1.72); P(Z>2.41); P(Z>-1.53); P(1.12<Z<1.57); P(- 0.75<Z<0.36); P( Z >1.96)

1. Calculer: P(Z<1.34); P(Z<-1.72); P(Z>2.41); P(Z>-1.53); P(1.12<Z<1.57); P(- 0.75<Z<0.36); P( Z >1.96) EXERCICES SUR LA LOI NORMALE Exercice 1. Soit Z une V.A. de loi N(0,1). 1. Calculer: P(Z-1.53); P(1.12

Plus en détail

Correction Bac blanc mai 2013

Correction Bac blanc mai 2013 Correction Bac blanc mai 2013 Exercice 1 Commun à tous les candidats. 4 points (1 point par bonne réponse) 1. La fonction F définie sur R par F (x) = e x2 est une primitive de la fonction f définie par

Plus en détail

TP ACCESS : Etats. Comme pour les autres objets (tables, formulaires, requêtes ) il existe plusieurs façons de créer un état.

TP ACCESS : Etats. Comme pour les autres objets (tables, formulaires, requêtes ) il existe plusieurs façons de créer un état. TP ACCESS : Etats Les états permettent de définir des documents en vue de leur impression. Leur construction est semblable à celle des formulaires. Prenons l exemple d une base de données de morceaux musicaux.

Plus en détail

BEP ET Leçon 25 Le transformateur monophasé Page 1/8 I 2 N 2 U 2

BEP ET Leçon 25 Le transformateur monophasé Page 1/8 I 2 N 2 U 2 BEP ET Leçon 25 Le transformateur monophasé Page 1/8 1. DESCRIPTION I 1 I 2 N 1 N 2 U 1 U 2 Schéma électrique I 1 I 2 U 1 U 2 Un transformateur est constitué : D une armature métallique servant de circuit

Plus en détail

RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Polarisation

RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Polarisation RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Polarisation Benjamin Frere & Pierre-Xavier Marique ème candidature en sciences physiques, Université de Liège Année académique 003-004 1 1 Objectifs Le but de cette

Plus en détail

Résultats détaillés des écoles

Résultats détaillés des écoles Résultats détaillés des écoles Comment interpréter les tableaux Les tableaux fournissent beaucoup de renseignements et chacun d eux est digne d attention. En général, nous recommandons au lecteur de prendre

Plus en détail

FIN-INTER-02 LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE. Objectifs : Comprendre les déterminants du taux de change. D'où il vient, comment il évolue.

FIN-INTER-02 LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE. Objectifs : Comprendre les déterminants du taux de change. D'où il vient, comment il évolue. FIN-INTER-02 LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 4 heures. Objectifs : Comprendre les déterminants du taux de change. D'où il vient, comment

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES/L Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) ES : ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques

Plus en détail