Les accaparements de terres à Madagascar

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les accaparements de terres à Madagascar"

Transcription

1 COLLECTIF POUR LA DEFENSE DES TERRES MALGACHES TANY - Les accaparements de terres à Madagascar Débats AFASPA Salon anticolonial février 2012

2 Plan Pourquoi le Collectif TANY a t-il été créé? Les revendications du Collectif TANY Actions entreprises depuis décembre 2008 Situation actuelle Perspectives 2

3 Contexte malgache Traditionnellement, un attachement fort à la terre Pour tout Malgache, qu il vive à Madagascar ou qu il soit exilé «la terre des ancêtres» est sacrée. Qu il soit du Nord, du Sud, de l Ouest, de l Est ou du Centre, le Malgache voue un véritable «culte» à ses ancêtres. Ce culte des ancêtres se traduit par un attachement fort au lieu où sont enterrés les ancêtres (tombeau familial) et donc à la terre. Pour assurer leur survie, les Malgaches utilisent, exploitent et cultivent les terres autour des tombeaux familiaux. L ensemble du territoire est occupé par les cultivateurs et/ou les éleveurs même si la densité de la population est faible dans certaines régions. 3

4 Situation du foncier à Madagascar Système traditionnel : droit coutumier sans document officiel ni justificatif de propriété. 80% de la population malgache sont paysans et ruraux vivant en majorité sur les terres de leurs ancêtres selon le droit coutumier. Superficie moyenne occupée par famille < 1 ha Délivrance de titres fonciers depuis la période coloniale : 1/10è du territoire immatriculé par les services fonciers jusqu en 2009, principalement par les colons. Mise en place de la réforme foncière depuis 2005 : certificats fonciers délivrés par les guichets fonciers des communes entre 2005 et

5 Projet d agrobusiness de Daewoo-Logistics Projet d accaparement des terres à Madagascar dans le but de renforcer la sécurité alimentaire de la Corée du Sud (article du Financial Times du 19/11/2008) Caractéristiques du projet 1.3 million d ha dont 1 million consacrés au maïs et ha aux palmiers à huile. Forme du contrat : bail emphytéotique de 99 ans. Sans aucune compensation financière. Ensemble de la récolte destiné à la Corée du sud. Emploi de travailleurs étrangers (Sud-Africains, ). 5

6 Régions convoitées par Daewoo et surfaces des demandes d acquisition de terrains déjà déposées 6

7 Nos craintes en cas de réalisation du projet Daewoo Déplacement de populations Destruction de la structure paysanne malgache (petite exploitation familiale) qui sera remplacée par l agro-industrie, mono culture destinée à l exportation. Mutation rapide du mode de vie et inflation galopante à cause de l arrivée des nombreux cadres et travailleurs étrangers Atteinte à la culture malgache Insécurité alimentaire. Perte de la souveraineté nationale. Impact sur l environnement (produits chimiques, forte mécanisation ) Concurrence non équitable car les Malgaches n ont pas les mêmes moyens que les étrangers. 7

8 Création du collectif TANY Suite à la publication de l article sur le projet Daewoo par le Financial Times, indignation des Malgaches et de l opinion publique mondiale. Du fait du manque d information manifeste des populations sur le projet Daewoo pas de concertation ni consultation comme prévu par la loi sur les propriétés privées non titrées. Et de l absence de libertés démocratiques à Madagascar à l époque : constat sur un fait précédent tragique qui a vu le décès de 3 personnes lors d une manifestation des paysans venus contester la cession du terrain qu ils occupent depuis des années. voir : En conséquence, création du Collectif pour la Défense des Terres Malgaches TANY en France en décembre

9 Objectifs du Collectif TANY Contribuer à la défense des terres malgaches, Soutenir les citoyens et les paysans de Madagascar dans leurs luttes pour le développement et pour la défense de leurs terres, Diffuser des informations sur la situation à Madagascar auprès des populations et organisations dans le monde pour qu elles soutiennent les paysans malgaches dans leur lutte pour la défense de leurs biens et de leurs terroirs, Diffuser des informations auprès des Malgaches de toutes les régions sur les objectifs, méthodes et risques liés au phénomène international de l accaparement des terres, pour qu ils soient vigilants et sachent se défendre, Echanger et collaborer avec les populations des autres pays victimes de prédateurs similaires. 9

10 Principales revendications du Collectif TANY Halte aux expulsions des familles malgaches de leurs terres et aux accaparements de terres par les investisseurs étrangers et par les riches nationaux Pour la reconnaissance effective des droits des paysans qui vivent sur leurs terres selon le droit coutumier. Abrogation de la loi sur les investissements qui autorise les sociétés étrangères possédant une filiale ou un associé malgache à acheter des terres à Madagascar Transparence totale sur toutes les transactions passées, actuelles et prévues sur les terres. Pour une politique agricole favorisant l agriculture familiale. 10

11 Mobilisation à Madagascar Dénonciation des demandes d acquisition de terrain par la filiale de Daewoo dans plusieurs régions de Madagascar par la Se.Fa.Fi, groupe de réflexion et observatoire de la vie publique. Réclamation de plus de transparence sur l affaire Daewoo par la Plateforme Nationale des Organisations de la Société Civile Malgache, regroupant 3500 associations et ONGs. L affaire Daewoo a fait partie des dérives du pouvoir de l époque dénoncées par l opposition. L ensemble des actions au pays et dans le monde a abouti à : Suspension du projet Daewoo Changement de dirigeants politiques à Madagascar 11

12 Actions entreprises depuis la création -1 Manifeste des Malgaches (50 signataires) 1ère Pétition (plus de 5000 signatures) contre le projet Daewoo Appels urgents lancés avec les ONGs Peuples Solidaires, FIAN, Via Campesina (des dizaines de milliers de lettres de protestation adressées aux dirigeants de la société Daewoo, aux présidents de Madagascar et de la Corée du sud) 2 ème pétition (plus de 6200 signatures) contre les expulsions des familles de leur terre en 2011 Publication de 16 newsletters 12

13 Actions entreprises depuis la création -2 Veille et diffusion d informations à Madagascar à travers des journaux, internet et via des organisations paysannes locales. Interpellation des autorités malgaches par nos pétitions et newsletters. Mobilisation internationale : En collaboration avec : Peuples solidaires, Via Campesina, FIAN, GRAIN Participation à des manifestions et conférences internationales à Genève, Rome, Dakar, Nyéléni,.. 13

14 Situation actuelle - 1 Le Collectif TANY continue la veille, les diffusions d information et l envoi de ses revendications aux autorités malgaches. Cas d accaparement de terres à Madagascar dénoncés par le Collectif TANY : Varun (entreprise indienne) ha Projet agricole de ha basé sur un contrat de fermage annulé en Reprise en 2010 dans une autre région, en plus des projets miniers. Landmark (société indienne) ha Culture de maïs dans le plateau d Ihorombe. 14

15 Situation actuelle - 2 Tozzi Green (société italienne) : ha et une extension supplémentaire prévue. Culture de jatropha sur le plateau d Ihorombe. Mainland Mining (société chinoise) Exploitation d Ilménite Projet d extension de l exploitation actuelle de Fénérive-Est jusqu à Manakara, le long du canal des Pangalanes. Daewoo revient par l intermédiaire de sa filiale malgache 15

16 Situation actuelle - 3 L Observatoire du Foncier a recensé 3 millions d ha qui ont fait l objet de transactions pour des projets agricoles (arrêtés, suspendus, ou en cours d exploration) Attribution de vastes surfaces de terres Jusqu en 2009, autorisation délivrée par l Etat, avec l aide de l EDBM : «décentralisation» des négociations des contrats au niveau des régions et des communes Circulaire octobre 2010 : Recentralisation au niveau de l Etat central Le principe de cession de terres aux étrangers est mentionné dans l article 1 er de la Constitution votée en novembre

17 Situation actuelle - 4 L article 1 er de la Constitution (de novembre 2010) stipule que «les modalités et les conditions relatives à la vente de terrain et au bail emphytéotique au profit des étrangers sont déterminées par la loi». Près de 3 millions de plaintes relatives aux litiges fonciers, déposées auprès des différentes instances par des populations en situation de détresse d après l association des Sans-Abri de Madagascar. Mise en place le 31 janvier 2012 d un comité interministériel chargé de la prévention et de la résolution des problèmes sociaux, liés aux litiges fonciers. Comité composé du Ministère du Développement et de l Aménagement du territoire en charge du foncier, du Ministère de la Justice et du Ministère de la Population. 17

18 Perspectives Le Collectif TANY continuera sa veille et la diffusion des informations contre les accaparements des terres quel que soit le pouvoir en place Le Collectif TANY travaille sur des propositions pour : une reconnaissance effective des droits des agriculteurs, éleveurs, pratiquants du pastoralisme, pêcheurs, cueilleurs-forestiers et des populations rurales malgaches sur leurs terres, une politique accordant la priorité au développement de l agriculture familiale, seule garantie de l autosuffisance alimentaire de Madagascar. 18

19 Les actions réalisées par le Collectif TANY jusqu à ce jour soulignent l importance de la mobilisation et de la solidarité internationales. Merci pour votre soutien et merci pour votre attention. Jocelyn Rabemananjara Vice-président du Collectif pour la défense des terres malgaches - TANY 19

Acquisitions foncières à grande échelle dans le secteur agricole : une montée en puissance de (nouvelles) firmes agricoles?

Acquisitions foncières à grande échelle dans le secteur agricole : une montée en puissance de (nouvelles) firmes agricoles? Acquisitions foncières à grande échelle dans le secteur agricole : une montée en puissance de (nouvelles) firmes agricoles? Perrine Burnod CIRAD UMR TETIS Observatoire du foncier à Madagascar Ward Anseeuw

Plus en détail

Déroulement des travaux. Jour 1

Déroulement des travaux. Jour 1 Atelier national sur le partage des résultats de l étude et la mobilisation des organisations de la société civile pour le lancement d une campagne de plaidoyer autour de l accaparement des terres au Cameroun

Plus en détail

Achat/accaparement des terres en Afrique: Opportunités ou menaces? Cas du Bénin en Afrique de l Ouest

Achat/accaparement des terres en Afrique: Opportunités ou menaces? Cas du Bénin en Afrique de l Ouest Achat/accaparement des terres en Afrique: Opportunités ou menaces? Cas du Bénin en Afrique de l Ouest Auteur : Dr. Lionel Gbaguidi, Agrivet Partners, Cotonou (Bénin) Introduction Le Bénin est un pays d

Plus en détail

EST-CE QUE LA MICROFINANCE REPOND AUX BESOINS DES. Mamy RAJOHANESA PCA de FIFATA MADAGASCAR

EST-CE QUE LA MICROFINANCE REPOND AUX BESOINS DES. Mamy RAJOHANESA PCA de FIFATA MADAGASCAR EST-CE QUE LA MICROFINANCE REPOND AUX BESOINS DES AGRICULTEURS MALGACHES? Mamy RAJOHANESA PCA de FIFATA MADAGASCAR Madagascar en chiffres 19 millions d habitants 587 000 km2 Un PIB de 250 $ US par habitant

Plus en détail

Fiches de synthèse AGRICULTURE

Fiches de synthèse AGRICULTURE CERCAM Fiches de synthèse AGRICULTURE Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali Mars 2014 1- Secteur agricole au Sénégal Foncier Le foncier sénégalais appartient à 95 % au domaine national

Plus en détail

Transformation agraire sous le radar : Acquisitions foncières par investisseurs nationaux en Afrique de l Ouest

Transformation agraire sous le radar : Acquisitions foncières par investisseurs nationaux en Afrique de l Ouest Transformation agraire sous le radar : Acquisitions foncières par investisseurs nationaux en Afrique de l Ouest Etude au Bénin, Burkina, Mali et Niger Avril 2011 Présentation à Nyeleni, Mali, novembre

Plus en détail

# 5. Constats et analyses Une situation agricole et alimentaire qui appelle des réformes importantes. Rappel des engagements passés

# 5. Constats et analyses Une situation agricole et alimentaire qui appelle des réformes importantes. Rappel des engagements passés # 5 Favoriser une régulation eff icace des marchés agricoles au service de l agriculture familiale et paysanne et des consommateurs Rappel des engagements passés Les gouvernements du G8 se sont engagés

Plus en détail

Déclaration sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales 1, 2

Déclaration sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales 1, 2 Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 20 juin 2013 Français Original: anglais A/HRC/WG.15/1/2 Conseil des droits de l homme Première session 15-19 juillet 2013 Groupe de travail intergouvernemental

Plus en détail

Par Dr. Ing. Justin BOMDA Secrétaire Exécutif d ADAF

Par Dr. Ing. Justin BOMDA Secrétaire Exécutif d ADAF ATELIER DE FORMATION EN AFRIQUE CEMTRALE Assemblée Nationale du Cameroun 11 13 Mars 2015 ---------------------------------- Promouvoir des Investissements Agricoles Durables: Les Options Juridiques et

Plus en détail

Introduction. A quelles conditions les scenarios proposés sont-ils possibles? Seul le scenario 1 semble acceptable Conditions pointées par L.

Introduction. A quelles conditions les scenarios proposés sont-ils possibles? Seul le scenario 1 semble acceptable Conditions pointées par L. 31 Janvier- MAAPRAT Centre d Etude et de Prospective Paris Obstacles à la mise en culture générale des terres disponibles à partir d exemples Ouest-Africains Contributions au séminaire "Terres cultivées,

Plus en détail

APPROPRIATIONS FONCIERES : APRES L AFFAIRE DAEWOO,

APPROPRIATIONS FONCIERES : APRES L AFFAIRE DAEWOO, APPROPRIATIONS FONCIERES : APRES L AFFAIRE DAEWOO, QUE SE PASSE-T-IL A MADAGASCAR? Perrine Burnod* Les projets agricoles ou forestiers à grande échelle suscitent de nombreuses interrogations pour leurs

Plus en détail

Les paysages agricoles des pays du Sud Séance 3

Les paysages agricoles des pays du Sud Séance 3 Les paysages agricoles des pays du Sud Séance 3 Deux exemples de développement agricole : le Brésil vs l Inde Lætitia Perrier Bruslé U102 Paysages agraires dans les pays du Sud 2009-2010 Introduction Deux

Plus en détail

Définition de la souveraineté alimentaire par La Via Campesina

Définition de la souveraineté alimentaire par La Via Campesina Définition de la souveraineté alimentaire par La Via Campesina Forum suisse souveraineté alimentaire Berne, 3 novembre 2009 Valentina Hemmeler Maïga, Uniterre 1 La Via Campesina La Via Campesina est un

Plus en détail

Projet de décret foncier pour mes communautés de base

Projet de décret foncier pour mes communautés de base Projet de décret foncier pour mes communautés de base Mots clés : foncier, organisations paysannes, chef coutumier, terres des communautés de base, loi foncière Proposition (draft) de décret relatif au

Plus en détail

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Soutenir une agriculture locale de qualité Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Plan 1- Présentation du Pays «Une autre Provence» 2- La problématique

Plus en détail

Chapitre 2 : Nourrir les hommes

Chapitre 2 : Nourrir les hommes Chapitre 2 : Nourrir les hommes Caricature de Kal et Plantu PBL= De quelle manière la mise en place d une agriculture durable permet-elle de nourrir l humanité? I- Etude de cas : «Les paradoxes de l agriculture

Plus en détail

La course mondiale aux terres africaines. Justine Mounet

La course mondiale aux terres africaines. Justine Mounet Justine Mounet La course mondiale aux terres africaines Le transfert international de terres arables à grande échelle connaît une ampleur sans précédent. 62% des transactions se font sur le sol africain1.

Plus en détail

Des investisseurs saoudiens seraient prêts à prendre le contrôle de la production de riz au Sénégal et au Mali

Des investisseurs saoudiens seraient prêts à prendre le contrôle de la production de riz au Sénégal et au Mali GRAIN 29 novembre 2010 Des investisseurs saoudiens seraient prêts à prendre le contrôle de la production de riz au Sénégal et au Mali La stratégie saoudienne visant à délocaliser la production alimentaire

Plus en détail

Baux agricoles ISSN 1812-318X

Baux agricoles ISSN 1812-318X Baux agricoles ISSN 1812-318X Baux agricoles ORGANIZATION DES NATIONS UNIES POUR L ALIMENTATION ET L AGRICULTURE Rome, 2004 Baux agricoles Préface Les Notes sur les régimes fonciers publiées par la FAO

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Agricultures paysannes, mondialisation et développement agricole durable

Agricultures paysannes, mondialisation et développement agricole durable Agricultures paysannes, mondialisation et développement agricole durable Marcel MAZOYER professeur à La Paz juillet 2 007 Contenu 1. Une situation agricole et alimentaire mondiale inacceptable 2. Développement

Plus en détail

10/10/2013. The National Cooperative Business Association

10/10/2013. The National Cooperative Business Association Organisation et regroupement des agriculteurs Troisième Forum consultatif Organisation internationale du Café Belo Horizonte (Brésil) 10 septembre 2013 The National Cooperative Business Association CLUSA

Plus en détail

PROJET D EXPLORATION ET D EXPLOITATION DE GISEMENT DE FER A SOALALA ET BESALAMPY 43.214 HA DE TERRAINS ACCAPARES AU DETRIMENT DE LA POPULATION

PROJET D EXPLORATION ET D EXPLOITATION DE GISEMENT DE FER A SOALALA ET BESALAMPY 43.214 HA DE TERRAINS ACCAPARES AU DETRIMENT DE LA POPULATION PROJET D EXPLORATION ET D EXPLOITATION DE GISEMENT DE FER A SOALALA ET BESALAMPY 43.214 HA DE TERRAINS ACCAPARES AU DETRIMENT DE LA POPULATION DANS LES COMMUNES D AMBOHIPAKY (Région Boeny, District de

Plus en détail

AGRICULTURE. Note technique thématique

AGRICULTURE. Note technique thématique AGRICULTURE Note technique thématique CONTEXTE DE L AGRICULTURE SENEGALAISE La pauvreté rurale, la sécurité alimentaire et l'agriculture durable constituent des défis pressants au Sénégal. Les trois problèmes

Plus en détail

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014.

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. -------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Études et Analyses. Agricultures familiales et sociétés civiles face aux investissements dans les terres dans les pays du Sud

Études et Analyses. Agricultures familiales et sociétés civiles face aux investissements dans les terres dans les pays du Sud Études et Analyses Agricultures familiales et sociétés civiles face aux investissements dans les terres dans les pays du Sud Agricultures familiales et sociétés civiles face aux investissements dans les

Plus en détail

Cas de la Plateforme du Niger

Cas de la Plateforme du Niger Plateformes Nationales de Dialogue entre Acteurs pour l Adaptation de l Agriculture au Changement Climatique Cas de la Plateforme du Niger M me HIMA Fatimatou, Plateforme Paysanne/Niger avril 2013 UNE

Plus en détail

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO Chambre de Commerce et d Industrie Avril 2015 1 BURKINA FASO Votre porte d accès au marché ouest africain 2 AGENDA Contexte géographique

Plus en détail

Le foncier au cœur de la mondialisation: l accaparement des terres agricoles dans les pays du Sud. Enjeux et perspectives en Afrique.

Le foncier au cœur de la mondialisation: l accaparement des terres agricoles dans les pays du Sud. Enjeux et perspectives en Afrique. Le foncier au cœur de la mondialisation: l accaparement des terres agricoles dans les pays du Sud. Enjeux et perspectives en Afrique. IDE. Nombres d accords conclus dansau les différentes pays. d'après

Plus en détail

C ntex e t x e D u e x x h ist s oire r s e Les e s a r a b r re r s e s et e la a PA P C S at a ut f isc s a c l a et e juri r dique

C ntex e t x e D u e x x h ist s oire r s e Les e s a r a b r re r s e s et e la a PA P C S at a ut f isc s a c l a et e juri r dique REGLEMENTATIONS Contexte Deux histoires Les arbres et la PAC Statut fiscal et juridique Une perte de paysages arborés en Europe Des arbres considérés comme des «aliens» REGLEMENTATIONS Contexte Deux histoires

Plus en détail

Evolution de la pauvreté au

Evolution de la pauvreté au Evolution de la pauvreté au Vietnam : quelques réflexions Mai Lan Phuong 1, Philippe Lebailly², Nguyen MauDung 1 (1) L Université d Agronomie de Hanoi (2) L université de Liège, Agro Biotech GemBloux Introduction

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Pour le recrutement d'un cabinet chargé de la. Collecte des informations pour alimenter une base de données sur les

TERMES DE REFERENCE Pour le recrutement d'un cabinet chargé de la. Collecte des informations pour alimenter une base de données sur les TERMES DE REFERENCE Pour le recrutement d'un cabinet chargé de la collecte des informations pour alimenter une base de données sur les investissements fonciers à grande échelle (situation année 2013) Composante

Plus en détail

Évaluation environnementale ex- post d un projet agro- industriel en milieu tropical africain: cas du projet SOGUIPA en Guinée

Évaluation environnementale ex- post d un projet agro- industriel en milieu tropical africain: cas du projet SOGUIPA en Guinée Évaluation environnementale ex- post d un projet agro- industriel en milieu tropical africain: cas du projet SOGUIPA en Guinée Par Dan Lansana KOUROUMA, CÉREC Ouo Ouo LAMA, UdeM Jean Philippe WAAUB, GEIGER

Plus en détail

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières»

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières» Position commune France Brésil «volatilité des prix et sécurité alimentaire» Le Brésil et la France considèrent que pour diminuer la volatilité des prix et améliorer la sécurité alimentaire, les actions

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

Fiche sur les réformes agraires en Algérie de 1963 à 1987

Fiche sur les réformes agraires en Algérie de 1963 à 1987 Fiche sur les réformes agraires en Algérie de 1963 à 1987 1 L Algérie est un immense pays (238 millions d hectares) dans lequel la superficie occupée par l agriculture est de 10 millions d hectares, dont

Plus en détail

La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire

La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire La plateforme de micro-dons du CCFD-Terre solidaire DOSSIER DE PRÉSENTATION S o m m ai r e SolidaireVille, plateforme innovante de micro-dons. Une première!...3 Des projets au service du développement

Plus en détail

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 La présente note établit le bilan pour l année 2012 de la convention entre la Région et la Safer Rhône- Alpes. S agissant de la première année d application,

Plus en détail

Rapport du séminaire sur «tirer profit des investissements, la réponse parlementaire a la ruée vers les terres»

Rapport du séminaire sur «tirer profit des investissements, la réponse parlementaire a la ruée vers les terres» Rapport du séminaire sur «tirer profit des investissements, la réponse parlementaire a la ruée vers les terres» Cotonou, Benin Organisé par le Parlement Panafricain et le Comité interparlementaire de l

Plus en détail

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA INTITULE DU PROJET : PROJET DE PROMOTION DE L INITIATIVE LOCALE POUR LE DEVELOPPEMENT D AGUIE 1 Intitulé du Projet : Projet de Promotion de l Initiative Locale pour le

Plus en détail

CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS

CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS Dans ce travail, nous avons évalué les possibilités d une intensification de l agriculture dans le Plateau Central à partir des nouvelles technologies (techniques traditionnelles

Plus en détail

Adaptation Aux changements climatiques. Agriculture et sécurité alimentaire: Cas du Burkina Faso

Adaptation Aux changements climatiques. Agriculture et sécurité alimentaire: Cas du Burkina Faso Adaptation Aux changements climatiques Agriculture et sécurité alimentaire: Cas du Burkina Faso Sommaire Le Le contexte Notion Notion d adaptation Stratégies Stratégies et techniques d adaptation Les Les

Plus en détail

FORUM AGRIBUSINESS 2012

FORUM AGRIBUSINESS 2012 FORUM AGRIBUSINESS 2012 «Partenariat Investissement Technologie pour relancer l Agriculture africaine» CREDIT MUTUEL DU SENEGAL THEME : FINANCER L AGRICULTURE AFRICAINE : MECANISMES STRATEGIES MODELES

Plus en détail

La politique alimentaire populaire

La politique alimentaire populaire La politique alimentaire populaire Diana Bronson Sécurité alimentaire Canada Grand Rassemblement Québec en forme Le 19 mars 2013 Sécurité alimentaire Canada Sécurité Alimentaire Canada est une alliance

Plus en détail

Micro-irrigation à Madagascar

Micro-irrigation à Madagascar P R AVSF - J. Mas A X IS LES EXPÉRIENCES I N N O VA N T E S D AV S F PAYS Madagascar TITRE DU PROJET SCAMPIS Développement des Systèmes de Micro-irrigation BÉNÉFICIAIRES DIRECTS Plus de 10 000 familles

Plus en détail

Agriculture : Financement et gestion du patrimoine foncier

Agriculture : Financement et gestion du patrimoine foncier Agriculture : Financement et gestion du patrimoine foncier Intervenants Francis Faverdin Expert-comptable CROEC Champagne Olivier Augeraud Expert-comptable UNECA Hubert Cartel Expert-comptable CROEC Champagne

Plus en détail

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue

Plus en détail

Investissements agricoles et acquisitions de terres à large échelle en Afrique : tendances générales, moteurs et impacts

Investissements agricoles et acquisitions de terres à large échelle en Afrique : tendances générales, moteurs et impacts Investissements agricoles et acquisitions de terres à large échelle en Afrique : tendances générales, moteurs et impacts Communication à la Conférence organisée par le Parlement panafricain sur le thème

Plus en détail

ÉVALUATION EXTERNE À MI-PARCOURS

ÉVALUATION EXTERNE À MI-PARCOURS ÉVALUATION EXTERNE À MI-PARCOURS Évaluation externe à mi-parcours Campagne CULTIVONS d Oxfam Résumé CAMPAGNE CULTIVONS D OXFAM Résumé Glenn O Neil & Patricia Goldschmid, Owl RE Octobre 2013 Le présent

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude

Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude Note d information / Politiques agricoles n 13 Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude 27 mai 2013 / Sélection par l équipe technique RECA RECA Réseau

Plus en détail

Promotion des investissements au Maroc

Promotion des investissements au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 Document de travail n 08 Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 L objet de la

Plus en détail

Les marqueurs spatiaux des fronts pionniers brésiliens

Les marqueurs spatiaux des fronts pionniers brésiliens 1 TD Frontière Les marqueurs spatiaux des fronts pionniers brésiliens (L3-2 h) P.Gautreau 2007 Les marqueurs spatiaux des fronts pionniers brésiliens Fascicule étudiant Buts du TD : - apprendre à déceler

Plus en détail

AIDE A LA CREATION DE STANDS DE VENTE DIRECTE

AIDE A LA CREATION DE STANDS DE VENTE DIRECTE Annexe 3 à la délibération n 7 du 14 juin 2010 Conseil Général des Pyrénées-Orientales Direction Environnement Eau Agriculture Ruralité Pôle Agriculture-Forêt-Espace Rural Ancien Hôpital Militaire 32 avenue

Plus en détail

L agriculture. Le développement rural. L environnement et les paysages

L agriculture. Le développement rural. L environnement et les paysages Les 3 missions des Safer article L 141-1 du code Rural L agriculture Le développement rural L environnement et les paysages 1 La mise en œuvre des stratégies foncières Les outils de la SAFER au service

Plus en détail

UNE INITIATIVE DE : ASSOCIÉS A :

UNE INITIATIVE DE : ASSOCIÉS A : UNE INITIATIVE DE : ASSOCIÉS A : Cette charte est le résultat de trois années de travaux de consultations nationales et locales menées en région Rhône-Alpes, visant à identifier et adapter les principes

Plus en détail

FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES :

FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES : FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES : EXPERIENCE DU RCPB Du 27 au 30 mars 2012 0 KAMPALA/OUGANDA PLAN 1- Contexte 2- Entreprises agricoles au Burkina 3- Besoins de financement des

Plus en détail

LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS

LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS Confédération Nationale du Logement Sommaire Avant propos... 13 PARTIE 1 La réglementation 1. Établissement du contrat de location (article 3 de la loi n 89-462 du 6

Plus en détail

Impacts socioéconomiques des investissements chinois en Afrique : études de cas au Cameroun et au Gabon

Impacts socioéconomiques des investissements chinois en Afrique : études de cas au Cameroun et au Gabon Réunion de concertation du PFBC sur le dialogue avec la Chine Douala, 28 janvier 2013 Impacts socioéconomiques des investissements chinois en Afrique : études de cas au Cameroun et au Gabon Samuel Assembe

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. «OFFRE-MOI UN MOUTON» L ONG Santé Sud lance sa campagne de crowdfunding

DOSSIER DE PRESSE. «OFFRE-MOI UN MOUTON» L ONG Santé Sud lance sa campagne de crowdfunding DOSSIER DE PRESSE «OFFRE-MOI UN MOUTON» L ONG Santé Sud lance sa campagne de crowdfunding "Tous rêvent d'une vie normale, mais le défi est de taille pour que la société tunisienne les accepte tels qu'ils

Plus en détail

Le Financement participatif. pour les associations

Le Financement participatif. pour les associations Le Financement participatif pour les associations Le financement participatif / Qu est-ce que c est? Financement participatif pour les associations 2 Le financement participatif / Quels bénéfices? Information

Plus en détail

Formation agricole et rurale Quelques exemples d appui à la définition de rôles et à la construction de partenariats au Sénégal

Formation agricole et rurale Quelques exemples d appui à la définition de rôles et à la construction de partenariats au Sénégal Atelier pour l Afrique Subsaharienne FORMATION DE MASSE EN MILIEU RURAL, ÉLÉMENT DE RÉFLEXION POUR LA DÉFINITION D UNE POLITIQUE NATIONALE Ouagadougou, Burkina Faso 30 mai au 3 juin 2005 Formation agricole

Plus en détail

FORUM INTERNATIONAL DU DAKAR-AGRICOLE

FORUM INTERNATIONAL DU DAKAR-AGRICOLE FORUM INTERNATIONAL DU DAKAR-AGRICOLE La fracture agricole mondiale : «Ouvrir des perspectives pour les espaces en développement» 4 et 5 février 2005 Rapport - ATELIER 2A Thème : Les modèles économiques

Plus en détail

Mobilisation contre des projets d élevages porcins en Bretagne Perception des conflits et de leurs enjeux par différents acteurs des territoires

Mobilisation contre des projets d élevages porcins en Bretagne Perception des conflits et de leurs enjeux par différents acteurs des territoires Mobilisation contre des projets d élevages porcins en Bretagne Perception des conflits et de leurs enjeux par différents acteurs des territoires Marie-Laurence Grannec (1), Yannick Ramonet (1) Adel Selmi

Plus en détail

Entretien avec Marc Gansoré, secrétaire général de la Confédération paysanne du Faso (CPF)

Entretien avec Marc Gansoré, secrétaire général de la Confédération paysanne du Faso (CPF) Entretien avec Marc Gansoré, secrétaire général de la Confédération paysanne du Faso (CPF) Marc Gansoré est le secrétaire général de la Confédération paysanne du Faso (CPF). Propos recueillis par Inter-réseaux

Plus en détail

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes Fédération des ONG du Sénégal FONGS Action Paysanne Quel rôle des organisations professionnelles agricoles dans la finance rurale : Expérience de la FONGS Paris, 05 décembre 2007 Nadjirou SALL (Secrétaire

Plus en détail

Les gènes africains protègent le commerce des pastèques sans pépin de Syngenta.

Les gènes africains protègent le commerce des pastèques sans pépin de Syngenta. Les gènes africains protègent le commerce des pastèques sans pépin de Syngenta. Article original en Anglais d'edward Hammond (eh@pricklyresearch.com), pour Third World Network Nota : Traduction non-professionnelle,

Plus en détail

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION REPUBLIQUE DU SENEGAL --------------- Un Peuple, Un But, Une Foi --------------- MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION Besoins de financement global

Plus en détail

Consultation du HLPE sur l instabilité des prix alimentaires. Synthèse

Consultation du HLPE sur l instabilité des prix alimentaires. Synthèse Consultation du HLPE sur l instabilité des prix alimentaires A propos de ce document Ce document résume les résultats d une discussion en ligne organisé sur le Forum Global sur la Sécurité alimentaire

Plus en détail

Chapitre IV Habiter le monde rural

Chapitre IV Habiter le monde rural Chapitre IV Habiter le monde rural 1 e Leçon Y a-t-il beaucoup d agriculteurs dans les campagnes des pays riches? Ex : l Amérique du Nord Projection de la vidéo Galilée : un paysage rural du Middle West

Plus en détail

PRODUITS MORTELS LES PESTICIDES DANS LE COTON

PRODUITS MORTELS LES PESTICIDES DANS LE COTON Pe s t i c i d e A c t i o n N e t w o r k U K PRODUITS MORTELS LES PESTICIDES DANS LE COTON Résumé exécutif et Recommendations 5 St Peter s St London N1 8JD Royaume Uni t: +44 (0)20 7359 0440 f: +44 (0)20

Plus en détail

Déclaration de Rennes :

Déclaration de Rennes : Déclaration de Rennes : Pour des systèmes alimentaires territorialisés Réunie à l invitation du Conseil régional de Bretagne à Rennes le 4 juillet 2014, l Association des Régions de France (ARF), en lien

Plus en détail

PROMOUVOIR DES INVESTISSEMENTS AGRICOLES DURABLES : UNE PRÉSENTATION À L INTENTION DES GOUVERNEMENTS D ACCUEIL

PROMOUVOIR DES INVESTISSEMENTS AGRICOLES DURABLES : UNE PRÉSENTATION À L INTENTION DES GOUVERNEMENTS D ACCUEIL PROMOUVOIR DES INVESTISSEMENTS AGRICOLES DURABLES : UNE PRÉSENTATION À L INTENTION DES GOUVERNEMENTS D ACCUEIL Arrière-plan et objectifs Atelier de formation, le 4 novembre 2014 Montreux, Suisse Les zones

Plus en détail

Chacun Cherche Son Âne

Chacun Cherche Son Âne Chacun Cherche Son Âne Pour l autonomie et le développement durable des cultivateurs du Burkina Faso Pour assurer leur subsistance, la majorité des familles du Burkina Faso cultivent des céréales (mil,

Plus en détail

La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre!

La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre! La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre! Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de

Plus en détail

L Assurance agricole au Sénégal

L Assurance agricole au Sénégal COLLOQUE FARM - Pluriagri : Assurer la production agricole Comment faire des systèmes assurantiels des outils de développement? 1 Paris, le 18 décembre 2012 Thème L Assurance agricole au Sénégal Un système

Plus en détail

Communauté Économique et Monétaire de l Afrique Centrale CEMAC

Communauté Économique et Monétaire de l Afrique Centrale CEMAC Communauté Économique et Monétaire de l Afrique Centrale CEMAC ATELIER DE REFLEXION SUR LE PROGRAMME ECONOMIQUE REGIONAL DE LA CEMAC (2010-2025) Douala 7-9 Août 2013 CRISE EUROPEENNE QUEL IMPACT SUR LE

Plus en détail

Evaluation du projet FAIR Mali Rapport de mission

Evaluation du projet FAIR Mali Rapport de mission Evaluation du projet FAIR Mali Rapport de mission pg 1/5 1 Fact sheet (français) Contexte de l évaluation Objectifs du mandat Durée du projet Type évaluation Budget planifié Budget estimatif de réalisation

Plus en détail

Le réseau des Chambres d agriculture, l installation* et la transmission

Le réseau des Chambres d agriculture, l installation* et la transmission Le réseau des Chambres d agriculture, l installation* et la transmission Un accompagnement historique! * Création ou reprise d entreprises agricoles Voyage de presse installation-transmission - 4 avril

Plus en détail

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE cerfa N de dossier : (adresse) N 11534* 02 DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L'AGRICULTURE du Tél. Fax : CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION

Plus en détail

Inades Formation. Secrétariat Général FONSDEV

Inades Formation. Secrétariat Général FONSDEV Inades Formation Secrétariat Général FONSDEV Inades-Formation Secrétariat Général 08 B. P. : 8 Abidjan 08 Côte d Ivoire - Tél. (225) 22 40 02 16 - Fax (225) 22 40 02 30 - E-mail : ifsiege@inadesfo.net

Plus en détail

Le warrantage : un moyen efficace pour une meilleure commercialisation des produits au profit des petits agriculteurs

Le warrantage : un moyen efficace pour une meilleure commercialisation des produits au profit des petits agriculteurs Le warrantage : un moyen efficace pour une meilleure commercialisation des produits au profit des petits agriculteurs Diakalia SOGODOGO, André BATIONO, Béjamé COULIBALY et Boubacar S. Camara I. INTRODUCTION

Plus en détail

Pacte Mondial des Jeunes pour le climat - PREMIERS ÉCHOS - PACTE MONDIAL DES JEUNES POUR LE CLIMAT TOULOUSE 2015. Du 25 au 31 mai 2015

Pacte Mondial des Jeunes pour le climat - PREMIERS ÉCHOS - PACTE MONDIAL DES JEUNES POUR LE CLIMAT TOULOUSE 2015. Du 25 au 31 mai 2015 Pacte Mondial des Jeunes pour le climat - PREMIERS ÉCHOS - PACTE MONDIAL DES JEUNES POUR LE CLIMAT @PacteTls2015 #PacteClimat2015 TOULOUSE 2015 Du 25 au 31 mai 2015 Mondonville / Toulouse / Tournefeuille

Plus en détail

CHARTE ALTERNATIBA DIJON 2015

CHARTE ALTERNATIBA DIJON 2015 CHARTE ALTERNATIBA DIJON 2015 Par la présente charte, le collectif Alternatiba Dijon définit les objectifs et les modalités d organisation d un «village des alternatives» à Dijon, pour prendre part à la

Plus en détail

PLAN R E V A RETOUR VERS L AGRICULTURE

PLAN R E V A RETOUR VERS L AGRICULTURE REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L HYDRAULIQUE RURALE ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ------------ NOUVELLE ORIENTATION DE LA POLITIQUE AGRICOLE

Plus en détail

Fiches de synthèse AGRICULTURE. Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali

Fiches de synthèse AGRICULTURE. Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali CERCAM Fiches de synthèse AGRICULTURE Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali Mars 2014 3- Secteur agricole Présentation générale Le couvert forestier du Gabon couvre 22 millions de ha (FAO

Plus en détail

La Via Campesina invite tous les mouvements sociaux à se mobiliser à travers le monde

La Via Campesina invite tous les mouvements sociaux à se mobiliser à travers le monde Mille Cancuns pour une justice climatique! La Via Campesina invite tous les mouvements sociaux à se mobiliser à travers le monde Les mouvements sociaux du monde entier se mobilisent en vue de la 16 ème

Plus en détail

L histoire de l assurance en Algérie

L histoire de l assurance en Algérie POINT DE VUE POINT OF VIEW Assurances et gestion des risques, vol. 81(3-4), octobre-décembre 2013, 285-290 Insurance and Risk Management, vol. 81(3-4), October-December 2013, 285-290 L histoire de l assurance

Plus en détail

Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance

Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance (Compte rendu de la table ronde du 21 septembre 2006) BIM n - 10 octobre 2006 Association des Centraliens & CERISE Le BIM d'aujourd'hui nous

Plus en détail

MADAGASCAR Soutien à la création d un centre rural de formation et d animation

MADAGASCAR Soutien à la création d un centre rural de formation et d animation MADAGASCAR Soutien à la création d un centre rural de formation et d animation www.planete-urgence.org MADAGASCAR - SOUTIEN A LA CRÉATION D UN CENTRE RURAL DE FORMATION ET D ANIMATION 1 - Contexte et présentation

Plus en détail

Qu est-ce que l agriculture familiale?

Qu est-ce que l agriculture familiale? PREMIER CHAPITRE Qu est-ce que l agriculture familiale? I. Diversité des agricultures familiales 1. Autant d agricultures familiales que de contextes L expression «agriculture familiale» recouvre des réalités

Plus en détail

LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES

LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES AS/HO BURKINA FASO --------- Unité - Progrès - Justice DECRET N 2010- /PRES/PM/MAHRH/ 400 MRA/MECV/MEF/MATD portant modalités d élaboration et de validation des chartes foncières locales. LE PRESIDENT

Plus en détail

Introduction. Avantages comparatifs de l Algérie. Encouragement à l investissement. Nouvelles règles applicables aux IDE

Introduction. Avantages comparatifs de l Algérie. Encouragement à l investissement. Nouvelles règles applicables aux IDE Introduction Avantages comparatifs de l Algérie Encouragement à l investissement Nouvelles règles applicables aux IDE Présentation de l A.N.D.I Créée dans le cadre des réformes de première génération engagées

Plus en détail

Nikolaos Karavasilis 23 février 2015

Nikolaos Karavasilis 23 février 2015 Nikolaos Karavasilis 23 février 2015 Résumé du projet de Guide de l OCDE pour des chaînes d'approvisionnement agricoles responsables, qui était soumis a consultation en janvier-février 2015 Dans les années

Plus en détail

N abandonnons pas notre héritage commun.

N abandonnons pas notre héritage commun. N abandonnons pas notre héritage commun. Chaque semaine, 200 fermes disparaissent en France. Disparition des surfaces agricoles, spéculation foncière : nous pouvons agir. Grâce à vous, Terre de liens acquiert

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural

Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural 2012 Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté Les coopératives jouent un rôle

Plus en détail

Collection Repères 1/2010. L accaparement des terres. La course aux terres aggrave la faim dans le monde

Collection Repères 1/2010. L accaparement des terres. La course aux terres aggrave la faim dans le monde Collection Repères 1/2010 L accaparement des terres La course aux terres aggrave la faim dans le monde Table des matières Editorial 3 Introduction La soif de terres aggrave la faim dans le monde 4-7 L

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

LE BRÉSIL, NOUVELLE FERME DU MONDE

LE BRÉSIL, NOUVELLE FERME DU MONDE LE BRÉSIL, NOUVELLE FERME DU MONDE QUESTION 1 : MONTRER QUE LA CULTURE DU SOJA EST UNE AGRICULTURE MODÉRÉE ET MÉCANISÉE. La culture du soja est une agriculture moderne et mécanisée car sur l image du document

Plus en détail