PARTIE 1 - DESCRITIF DES PRESTATIONS. Les prestations concernent :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARTIE 1 - DESCRITIF DES PRESTATIONS. Les prestations concernent :"

Transcription

1 PARTIE 1 - DESCRITIF DES PRESTATIONS Les prestations concernent : I - Le dépannage, c est-à-dire des demandes d intervention pour lesquelles le client n a pu identifier la panne. II - Des prestations de contrôle d installation avec ou sans remplacement de pièces. III - L entretien courant, c est-à-dire des demandes d intervention pour lesquelles le client a identifié la panne ou des demandes d intervention programmées (par exemple remise en état de logement, remplacement d un équipement déterminé en partis communes ou privatives, ) IV - Des prestations non prévues au bordereau de prix. I - DEPANNAGE Dans le cas d un dépannage hors contrôle (chapitre II) et entretien courant (chapitre III), notamment pour réparation ou recherche de pannes en parties privatives ou en parties communes, ne nécessitant pas de mise en œuvre de matériels hormis de petites fourniture (notamment : joints, fixations, connectique, cartouches fusibles, petite quincaillerie, ) et n excédant pas une heure, la rémunération s effectuera sur la base d un forfait comprenant :. le déplacement. la main d oeuvre. les petites fournitures de matériel. Il effectuera la réparation immédiatement lorsque celle-ci est accessible et peut être traitée avec des moyens habituellement mis en œuvre par un électricien (refixation, resserrage, etc ) et adressera au client un rapport d intervention précisant la réparation effectuée. Unité d ouvrage : le forfait En cas de dépassement du délai d une heure prévu dans le forfait, il sera appliqué une plus-value par tranche d une demi-heure. Unité d ouvrage : l unité Si l intervention de dépannage nécessite la fourniture de matériel autre que les petites fournitures prévues dans le forfait, il sera rajouté au forfait le prix des fournitures prévues en plus-value. En cas de fourniture de matériel non prévue dans «la liste des fournitures en plus-value», l entreprise devra fournir la facture y compris rabais de son fournisseur sur laquelle il est appliqué, sur le prix HT, un coefficient majorateur. Unité d ouvrage : l unité

2 Dans le cas d un dépannage en astreinte, le prix sera déterminé selon les conditions décrites ci-dessus. En cas de défaillance d un équipement, le service gestionnaire pourra demander au titulaire : - soit de prendre les mesures conservatoires qui s imposent, le remplacement du dit équipement sera ensuite programmé pendant les heures ouvrages, - soit de remplacer le dit équipement lors de son intervention en astreinte. II - CONTROLE D INSTALLATION ELECTRIQUE Contrôle de l installation électrique avant remise en location (logement) ou en cas de dysfonctionnement révélé (logement ou colonne électrique d un immeuble) en vue d une mise en sécurité partielle ou totale. L entrepreneur devra effectuer le diagnostic de l ensemble des installations d un logement ou d un immeuble, depuis l origine en gaine technique, compris valeur de terre, liaisons équipotentielles, conformité aux normes NFC et établira un rapport de vérification, précisant la nature et la quantité des équipements à remplacer éventuellement. En gaine technique, il devra s assurer de la continuité du réseau existant jusqu aux logements ainsi qu à assurer le baguage aux couleurs conventionnelles. Cette prestation comprend le démontage complet, le nettoyage, la vérification des raccordements, le resserrage des bornes, le remontage, la remise en service et le contrôle de bon fonctionnement. En cas de remplacement d équipements, deux cas de figure peuvent se présenter. 1 er cas : L entrepreneur peut procéder au remplacement immédiat des équipements. Les prix seront établis en plus-value du prix forfaitaire du contrôle en prenant en compte le coût de la fourniture et de la mise en œuvre prévue dans le chapitre III entretien courant (il ne sera pas facturé le forfait de prise en charge prévu dans le chapitre III entretien courant). 2 ème cas : L entrepreneur ne peut pas procéder au remplacement immédiat des équipements ; L entrepreneur percevra seulement le forfait de contrôle de l installation prévue au chapitre II. Pour le remplacement des équipements, il sera ensuite fait application des prix figurant dans le chapitre III entretien courant (y compris le forfait de prise en charge) ou dans le chapitre IV «prestations non prévues au bordereau».

3 III - ENTRETIEN COURANT Les prix des prestations d entretien courant comprennent les deux éléments suivants : 1 - Forfait de prise en charge Ce coût comprend notamment :. Tous les déplacements nécessaires à l exécution de la prestation.. Le diagnostic, après inspection précise, pour jugement de la qualité et de la quantité du produit à employer. Il est précisé que chaque bon de travaux devra regrouper l intégralité des prestations à effectuer sur un même site (dépose, enlèvement des gravas, pose ), et qu il ne pourra donner lieu qu à la facturation d un seul forfait de prise en charge sur un même site. 2 - Le coût de la fourniture et de la mise en œuvre Ce coût comprend notamment :. Toutes sujétions d accès sécurisé. Toutes les sujétions de pose et de raccordement. Les fournitures. Le coût de la main d œuvre. Les droits de décharge. L écoparticipation PRESCRIPTIONS TECHNIQUES DETAILLEES Coffrets et armoires L entreprise devra la fourniture, la pose et le raccordement des armoires et coffrets électriques de protection et de commande nécessaires à ses installations. Tous les équipements de commande, de contrôle, de protections, de sécurité, etc seront regroupés dans des armoires ou coffrets électriques. Les dispositifs de protection devront avoir un pouvoir de coupure au moins égal à l intensité maximale du courant de court-circuit correspondant à leur position définitive dans les installations. Il est impératif que l installation soit réalisée en tenant compte de la sélectivité des protections. Toute protection placée sur le conducteur neutre devra provoquer la coupure omnipolaire du circuit considéré. Toutes les dispositions devront être prises pour que le fonctionnement des différents dispositifs électriques ne soit pas influencé par des perturbations électromagnétiques (fonctionnement des organes de puissances) ou mécaniques. Le matériel sera de marque Legrand, Hager, Télémécanique, Merlin Gérin ou équivalent. Il sera de type modulaire équipé d une porte avec clef. Les organes de protection et de commande regroupés dans les armoires électriques, seront repérés et étiquetés ainsi que le cheminement des liaisons, la signification des voyants lumineux, l usage des commandes, etc

4 DISJONCTEURS Lorsque les utilisations à protéger ne nécessitent pas la fonction de commande avec asservissement, les protections seront assurées par des disjoncteurs magnétothermiques, neutre coupé et protégé. Les disjoncteurs devront impérativement avoir le pouvoir de coupure au point considéré. Les disjoncteurs assureront la sélectivité verticale du déclenchement en cas de défaut sur court-circuit et d isolement. Les disjoncteurs généraux retardés en temps et intensité seront agréés par EDF. Le matériel sera de marque Legrand, Hagar, Télémécanique, Merlin Gérin ou équivalent. Les disjoncteurs magnétothermiques seront de type monobloc destinés à la commande et la protection contre les surintensités. Leurs caractéristiques varieront en fonction de leur intensité minimale et leur pouvoir de coupure. Ces dispositifs seront : unipolaire, unipolaire + neutre, bipolaire, tripolaire. Ils seront conformes à la norme NFC Les disjoncteurs différentiels seront de type monobloc destinés à la commande et la protection contre les surintensités ainsi que les défauts d isolements. Ils seront conformes à la norme NFC Les blocs différentiels seront de type monobloc associés aux disjoncteurs magnétothermiques. Ils seront conformes aux normes NFC et En CONTACTEURS L entreprise utilisera des contacteurs lorsque la fonction de commande asservie est nécessaire, ceux-ci seront dans la mesure du possible de type modulaire et auront un pouvoir de coupure adapté. Le matériel sera de marque Legrand, Hager, Télémécanique, Merlin Gérin, ou équivalent. MINUTERIES Les minuteries seront de type modulaire électronique, à temporisation réglable d une durée allant de 30 secondes à 7 minutes, et la possibilité de mise hors service ou en position d éclairage permanent. Les intensités nominales traversant les minuteries seront adaptées aux circuits commandés. Il est possible pour augmenter le confort et la sécurité d adjoindre aux minuteries des préavis d extinction qui feront diminuer l intensité lumineuse à la fin de la temporisation au lieu d une extinction brutale. Le matériel sera de marque Legrand, Hager, Télémécanique, Merlin Gérin, ou équivalent. APPAREILLAGES ET ACCESSOIRES ELECTRIQUES Fourniture, pose et raccordement d appareillages encastrés à l aide de boîte en saillie, composé soit d un mécanisme, plaque, manette ou de type monobloc. L appareillage sera de marque Legrand, Arnould ou équivalent. Il sera de type Neptune, Mosaïc, Galion, Plexo. Il sera de coloris blanc ou bicolore et fixé par vis ou grille. Le mode de pose sera conforme à la norme NF et selon la caractéristique de la pièce.

5 MOULURES Fourniture, pose et raccordement de moulures préfabriquées y compris le couvercle. Ces moulures comporteront un ou plusieurs compartiments et seront équipées de tous les accessoires variables et des embouts. Le matériel sera de marque Legrand, Théalit ou équivalent. Il sera de type PVC, cloisonnable en 2 ou 3 compartiments permettant de recevoir tout appareillage du type mosaïque grâce à des supports existants en 1, 2 et 3 postes équipés d un concept de plastrons recouvrant les couvercles. Les goulottes et les équipements seront de couleur blanche. TUBES, FOURREAUX, GAINES Les canalisations électriques «en apparent» seront posées sous conduits IRO (Inflammable Rigide Ordinaire), en PVC gris conforme à la norme NCFC y compris tous les accessoires nécessaires (équerres, cintres, tés, manchons, etc ), ils seront fixés directement aux parois par des colliers plastiques protégés, avec embrase à visser de 8mm de diamètre en matière plastique. Ces colliers seront distants au maximum de 30cm. Ces conduits seront munis de tous les accessoires nécessaires (équerres, cintres, tés, manchons, etc ), ils seront fixés directement aux parois par des colliers plastiques protégés contre les rayons ultraviolets, avec embrase à visser. Les canalisations électriques «en encastré» seront posées sous conduit ICD en polyéthylène orange (Inflammable, Cintrable, Déformable), conformément à la norme NFC Ils seront posés avant coulage des dalles et des voiles. Les conduits ne seront jamais posés au sol, sauf prescriptions spéciales. Les conduits en acier seront proscrits. Les calfeutrements entre les fourreaux et les câbles, aux traversées des parois, seront dus par l entrepreneur. Le matériel sera de marque Arnould ou équivalent. CABLES ET FILS Les câbles et fils utilisés devront être non-propagateurs de la flamme et choisis comme définis ci-après : Ils seront pour les distributions principales :. de la série U 1000 RO2V suivant la norme NFC de type CR1 résistant au feu. Ils seront pour les distributions secondaire :. de la série U1000 RO2V suivant la norme de type CR1 résistant au feu. en fil de type HO7 V-U, HO7 V-R ou HO V-K pour les fils encastrés suivant la norme NFC multipolaire 278 pour le téléphone. câble coaxial. Tous les conducteurs utilisés auront une âme en cuivre ; cependant, pour les sections supérieures ou égales à 120 mm2, les conducteurs pourront avoir une âme en aluminium. Les sections seront au minimum de :. 1.5 mm2 pour les circuits jusqu à 10 A. 2.5 mm2 pour les circuits jusqu à 16A. 4 mm2 pour les circuits jusqu à 20A. 6mm2 pour les circuits jusqu à 32A

6 La section des conducteurs de protection sera choisie en fonction de la section des conducteurs de phase, conformément au paragraphe 543 de la norme NFC Les câbles et fils devront être repérés à leur arrivée aux armoires électriques. Les repères devront être identiques à ceux des schémas et des plans. Les câbles empruntant les chemins de câbles seront également repérés. Les conducteurs utilisés seront aux couleurs conventionnelles.. Vert jaune pour la terre. Bleu pour la monture. Noir pour la phase 1. Rouge pour la phase 2. Marron pour la phase 3 BOITE DE DERIVATION En saillie : fourniture et pose de boîte de dérivation étanche type Plexo ou équivalent, y compris fixations et toutes sujétions de raccordement. A encastrer : fourniture et pose de boîte de dérivation type Batik ou équivalent, y compris exécution de la réservation du diamètre adapté, la fixation au plâtre le cas échéant, ainsi que le raccordement et la fixation de l appareillage. CONVECTEURS ELECTRIQUES Fourniture et pose de convecteurs diverses puissances à sortie d air frontale, catégorie B, classe II, coloris blanc. Thermostat d ambiance électronique modulant avec fil pilote ou électromécanique à tension de vapeur, y compris la fixation du cadre support avec chevilles adaptées et raccordement aux fils ou câbles laissés en attente dans une boîte d encastrement fournie avec plastron. Dépose du convecteur existant, mise hors tension du circuit si nécessaire et refixation du cadre support avec chevilles adaptées, y compris raccordement électrique et remise en service du circuit. APPLIQUES AVEC DIFFUSEUR Fourniture et pose d appliques de sécurité avec socle en polypropylène et diffuseur en polycarbonate de couleur blanche, classe II, pouvant être placés dans les locaux humides, y compris tube incandescence 60W et toutes sujétions de fixation et de raccordement. HUBLOTS Fourniture et pose de hublots antivandales, antichocs, avec diffuseur en polycarbonate résistant aux chocs, ouverture réversible droite/gauche, livré avec un embout Plexo non monté, douille montée sur réflecteur, hublots métal et verre avec grille de protection métallique et verre incolore, y compris lampe et toutes sujétions de fixation et de raccordement.

7 TUBES ET LAMPES Fourniture et pose de tubes fluo et lampes standard, à vapeur de sodium et fluo, y compris la mise hors tension du ou des circuits intéressés si nécessaire, le démontage du tube ou de la lampe défectueuse et la remise du matériel. KIT DE VMC INDIVIDUELLE Dépose et évacuation de l ancien Kit. Fourniture et pose de kit VMC simple flux, 1 office et 2 sanitaires, extracteur à 3 entrées et 1 sortie, avec bouoches et manchettes et 3 liaisons acoustique, et avec 1 interrupteur double vitesse. Débit d air, extraction 90 m3/h mini à 250 m3/h maximum. Fourniture et pose de kit VMC simple flux, 1 office été 3 sanitaires, extracteur à 4 entrées et 1 sortie, avec bouches et manchettes et 4 liaisons acoustique, et avec 1 interrupteur double vitesse. Débit d air, extraction 100 m3/h mini à 260 m3/h maximum. Fourniture et pose de kit VMV simple flux, 1 office et 5 sanitaires, extracteur à 6 entrées et 1 sortie, avec bouches et manchettes et 6 liaisons acoustique, et avec 1 interrupteur double vitesse. Débit d air, extraction 150 m3/h mini à 300 m3/h maximum. IV - PRESTATIONS NON DEFINIES DANS LE PRESENT BORDEREAU Les prestations non prévues au bordereau de prix devront faire l objet d un devis préalable signé par le client. Les prix seront calculés de la façon suivante : 1 er cas de figure : les prestations commandées concernent à la fois des prestations prévues au bordereau de prix et des prestations non prévues au bordereau de prix. Les prix seront calculés en prenant en considération les deux éléments suivants :. coût de la main d œuvre (ce coût comprend le transport des personnels, des matériaux et du petit outillage),. coût des fournitures sur lesquelles l entreprise applique le coefficient mentionné dans le poste ELHB06 (à cet effet, l entreprise s engage à fournir à première demande avec sa facture, la facture de son fournisseur y compris rabais). 2 ème cas de figure : les prestations commandées concernent seulement des prestations non prévues au bordereau de prix. Les prix seront calculés en prenant en considération les trois éléments suivants :. coût de la main d œuvre (ce coût comprend le transport des personnels, des matériaux et du petit outillage),. coût des fournitures sur lesquelles l entreprise applique le coefficient mentionné dans le poste ELHB06 (à cet effet, l entreprise s engage à fournir à première demande avec sa facture, la facture de son fournisseur y compris rabais),.. forfait de prise en charge. Pour les deux cas, la désignation de la prestation sera identifiée sous le code ELHB01.

8 ARTICLE I - INDICATIONS GENERALES Article 1.1- Objet du présent CCTP Le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) a pour but de définir les conditions techniques du marché relatif aux travaux d entretien, de grosses réparations et travaux neufs assimilés d électricité, à effectuer dans les bâtiments communaux de la Ville de Coupvray. Les travaux du présent lot sont les suivants :. Vérification et dépannage des installations défaillantes.. Réfection et mise en sécurité des installations défectueuses.. Fourniture et pose d équipements neufs en entretien ou rénovation. Ce CCTP a pour objet de faire connaître le programme général des travaux et de définir leur mode d exécution. Il n a aucun caractère limitatif. Article Exigences générales D une manière générale, dans le cadre contractuel de son marché, le titulaire sera soumis à une obligation de résultat, c est-à-dire qu il devra livrer au client l ensemble des ouvrages ou installations en complet et parfait état de finition ou de fonctionnement, en conformité avec la législation, la réglementation, les règles de l Art et les prescriptions du présent document ainsi que les règles élémentaires de l esthétique et suivant les meilleures techniques en usage. De plus, le présent cahier ne pouvant contenir l énumération rigoureuse et la description de tous les matériaux, ouvrages, détails ou dispositifs, il reste entendu que seront compris dans le prix, non seulement tous les ouvrages indiqués aux pièces du marché, mais aussi ceux implicitement nécessaires au parfait achèvement de l ouvrage. Les prestations du titulaire comprendront sans que la liste soit limitative :. la reconnaissance des subjectiles,. la dépose des ouvrages existants à remplacer,. la fourniture de tous les matériaux, matériels et appareillages, leur transport, déchargement, stockage et amenée à pied d œuvre,. la main-d œuvre et le matériel nécessaires à l exécution des ouvrages pendant la durée des travaux et jusqu à réception des ouvrages,. tous les travaux de préparation des supports,. les trous et scellements des ouvrages, les raccords,. la protection des ouvrages existants et leur réfection ou remplacement en cas détérioration en cours de travaux ou constatés lors de la réception,. le nettoyage des locaux en cours et en fin de chantier, ainsi que la fourniture et ;a mise en œuvre des produits de lavage et de décapage,

9 . l enlèvement hors du chantier de tous les emballages, déchets et gravats dans le respect de la législation sur les déchets en vigueur,. toutes autres prestations et fournitures accessoires non explicitement décrits au CCTP, nécessaires à la parfaite réalisation des ouvrages,.. Le titulaire sera réputé avoir pris connaissance des lieux et en général de toutes les conditions pouvant influer sur l exécution, le délai et le coût des travaux à exécuter. Il devra faire part par écrit de ses observations éventuelles avant le début des travaux. Article Normes et règlements Article Généralités Seront respectées les prescriptions des normes françaises de l AFNOR et les publications de l UTE de la classe C ou, à défaut, les publications éditées par la C.E.I. ou à défaut, les spécifications éditées par la CEE ou, à défaut, les publications CECC éditées par le CENELEC. L installation sera réalisée suivant les règles de l art, les DTU et suivant les prescriptions des lois, décrets, arrêtés et circulaires. Tous ces documents seront considérés dans leur édition la plus récente. L entrepreneur devra tenir compte, dans sa proposition, de tous les règlements et publications à la date de la remise d offres. Article Principaux textes d installation et d exécution - UTE C Novembre 1998 : Textes officiels relatifs à la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent en oeuvre des courants électriques. - NFC NFC version 2002 et ses additifs : Installations électriques basse tension. - UTE C : Choix des matériels électriques (y compris les canalisations) en fonction des influences externes (guide pratique). - UTE C : Sections des conducteurs de protection, des conducteurs de terre et des conducteurs de liaisons équipotentielles (guide pratique). - UTE C : Méthodes pour la détermination des caractéristiques des canalisations préfabriquées et le choix des dispositifs de protection (guide pratique). - UTE C : Guide de calcul des courants et des courts-circuits (harmonisation européenne, applicable aux installations électriques dont le permis de construire à été délivré après le 1er mai ECC LOCAUX COMMERCIAUX CENAC DCE Lot ELECTRICITE 7/ ECC DCE-ELC-A-001-CCTP LOCAUX COMMERCIAUX CENAC/RG SEPTEMBRE 2011

10 - UTE C : Méthode simplifiée pour la détermination des sections de conducteurs et le choix des dispositifs de protection (guide pratique). - UTE C : Canalisations, mode de pose, connexions (guide pratique). - Décret du 14 novembre 1988 : Protection des travailleurs contre les courants électriques. - NF EN juin 2003 : Lumière et éclairage : éclairage des lieux de travail. - Normes UTE relatives à la compatibilité électromagnétique. - Code de construction et de l habitation. - Code du travail. - Arrêté du 25 juin 1980 : Règlement de sécurité contre les risques d incendie et de panique dans les établissements recevant du public. - Arrêté du 21 avril 1983 modifié, complétant l arrêté du 25 juin Instruction technique 246 : Désenfumage dans les établissements recevant du public. - Cahier des charges sur les infrastructures de télécommunications et de câblage téléphonique des immeubles à usage d'habitation (instruction FT.DPR 91/0001 édition Avril 1991). - Article R du code de la construction et habitation. Article Courants faibles Les travaux concernant cette installation seront exécutés selon les règles de l Art, en respectant notamment les normes en vigueur au moment de l exécution et, en tenant compte des prescriptions, règles et circulaires, tant générales que particulières ou locales concernant les installations d antennes radio télévision et annexes. Nota : Les matériels utilisés ne devront pas être susceptibles d engendrer des faiblesses acoustiques. Tous ces documents seront ceux en vigueur à la date de l émission du bon de commande ou bon de travaux, étant précisé que la liste des documents visés ci-dessus n est pas limitative. Article Fournitures de plans et notes de calculs Article Généralités En temps utile, avant exécution des travaux (minimum absolu de 30 jours), l entreprise devra fournir, dans leur totalité, les plans de façonnage et de mise en oeuvre, suivant ses conceptions personnelles, sous réserve qu il soit tenu compte de toutes les prescriptions du présent dossier. L entrepreneur établira et diffusera à ses frais les notes de calculs, plans, schémas, notices descriptives et documents divers nécessaires à l exécution de ses installations et à la parfaite compréhension de leur fonctionnement et de leur réalisation.

11 Les plans de mise en oeuvre chantier comprennent notamment les plans de filerie entre les armoires et coffrets et les divers équipements. Ces plans font apparaître le mode de pose et le cheminement des canalisations. Article Dossier des ouvrages exécutés Il comprendra : - tous les plans, schémas et documents mis à jour suivant les ouvrages réellement exécutés (quatre exemplaires en tirage un exemplaire en contre calque un exemplaire des fichiers informatiques sur support au choix du maître d ouvrage), - la mise en place dans les tableaux électriques d exemplaires des schémas. Article Spécifications des matériels et matériaux Tous les matériels, matériaux et fournitures mis en oeuvre seront de première qualité. Lorsqu un matériel utilisé fait l objet d une ou plusieurs normes françaises, il doit leur être conforme. L entrepreneur devra, en ce qui concerne l exécution de son marché, se référer aux normes de la réglementation UTE. Tous les matériaux devront être conformes aux textes légaux et réglementaires, en vigueur au moment de l exécution des travaux. Ils obéiront aux performances décrites dans le présent dossier. Le matériel mis en oeuvre portera la marque nationale de conformité aux normes NF.USE, ou la marque de qualité USE. L entreprise proposera dans le cadre des prescriptions du présent dossier, un matériel : - robuste, - d un entretien aisé (facilité d accès, interchangeabilité des pièces consommables), - comportant des organes dont la fabrication devra être maintenue dans le temps pour un réapprovisionnement éventuel. L entrepreneur sera tenu pour responsable des délais supplémentaires, qui pourraient découler du fait de la présentation du matériel ou appareillage qui ne seraient pas acceptés par le Maître d oeuvre. Il devra, en effet, proposer le matériel à l acceptation suffisamment à l avance afin d éviter tout retard. Article Choix des matériels L entrepreneur devra obligatoirement prévoir dans son offre de base le matériel désigné au titre de référence de qualité dans le présent document. Avant le démarrage des travaux, l entrepreneur devra soumettre à l approbation une liste complète et détaillée des matériels qu il se propose de mettre en oeuvre. Aucune commande de matériel ne pourra être passée par l entreprise tant que l échantillon n aura pas été agrée par le Maître d OEuvre et le Maître d Ouvrage. Article Équivalence des matériels Le Maître d oeuvre se réserve le droit de refuser une marque ou un type de matériel proposé par l entreprise s il n est pas celui indiqué dans le présent CCTP, s il considère qu il n est pas équivalent du point de vue qualité, performance et esthétique.

12 Article Essais et contrôles préalables à la réception Après achèvement des travaux, des essais et mesures seront effectués par l'entreprise sous les ordres et les contrôles du Maître d OEuvre. Au préalable, l'entreprise devra fournir ses plans à jour, conformément aux installations réalisées et son rapport d'essais ARTICLE II - MODALITES D EXECUTION DES TRVAUX Article Procédures de passation de commande Cas général Dans le cas où l intervention ne requiert pas de métré contradictoire ou d analyse technique (sujétions), le client adressera directement au titulaire un bon de travaux qui déclenchera le commencement des travaux. Celui-ci précisera :. le lieu d intervention,. l adresse,. la personne à contracter pour visiter les lieux,. une description des travaux à exécuter,. les dates d intervention et de fin de travaux,. les différents postes avec codes de référence du bordereau liés à la prestation,. les quantités à exécuter, les prix unitaires du bordereau, le montant total par poste, le montant global de la commande Cas particulier (exception) Dans le cas où l intervention requiert un métré contradictoire ou une analyse technique (sujétions), une fiche de demande de devis avant intervention sera envoyée par télécopie au titulaire, mentionnant :. le lieu d intervention,. l adresse,. la personne à contacter pour visiter les lieux,. une description des travaux à exécuter,. la date d intervention et le délai de travaux demandés. A la date de réception de ce document, le titulaire dispose d un délai de 48 heures ouvrés pour faire parvenir son devis au client. Celui-ci précisera :. les différents postes avec codes de référence du bordereau liés à la prestation,. les métrés, le montant par poste, le montant global,. les dates d intervention et de fin de travaux.

13 A partir de la réception de ce devis, le client pourra envoyer son bon de travaux qui permettra le commencement des travaux Prestations supplémentaires Pour toute intervention non prévue initialement et risquant de dépasser les prestations décrites dans le bon de commande, le titulaire est tenu, avant tout début d exécution, d informer le signataire du bon de travaux qui décidera de la suite à donner. En cas de demande de travaux supplémentaires du client au démarrage des prestations ou en cours d exécution, ce dernier établira un nouveau bon de travaux décrivant le contenu des travaux à effectuer Réception des supports Avant tout commencement d exécution de travaux, le titulaire devra s assurer sur place de la nature, de l implantation, des cotes réelles des ouvrages ou équipements existants et de leur conformité. Le titulaire pourra visiter les lieux en prenant rendez-vous avec le gardien. Le titulaire s assurera de la compatibilité des différents subjectifs ou équipements existants avec ses propres produits ou fourniture et examinera toutes les surfaces destinées à les recevoir pour en déduire les indications utiles pour la bonne marche des travaux. Ses réserves éventuelles seront justifiées par écrit avant de début des travaux au client, celles ultérieures n étant plus admises Liaison avec les autres corps d état Du fait de sa qualification, il appartient au titulaire de prévoir le détail des sujétions, fournitures et ouvrages nécessaires à la réalisation parfaite de ses travaux et devra étudier l interface de ses réalisations avec celles des autres corps d état afin de préserver et de respecter notamment les divers règlements Liaison avec les services publics Le titulaire devra se conformer aux règles générales des services publics. A cet effet, il devra obtenir tous les renseignements utiles pour l exécution de ses travaux, se soumettre à toute vérification et visite des agents de ces services et fournir tous les documents justificatifs demandés. Tous les contacts avec les Services Publics se feront à ses frais Entretien des ouvrages La protection des ouvrages devra être assurée jusqu à la réception par tous moyens à la convenance du titulaire, qui vérifiera par ailleurs que les autres corps d état éventuellement présents sur le chantier et qui risqueraient d endommager ses installations prennent bien les précautions nécessaires pour l éviter. Il sera tenu, en tout état de cause, de remplacer ou de réparer à ses frais tous les éléments qui seraient reconnus défectueux par son fait.

14 Article Planification des interventions S agissant de travaux dans des bâtiments à usage d habitation, toutes précautions devront être prises pour occasionner le moins de gêne possible aux occupants des lieux. En particulier, les horaires d interventions pour les travaux feront l objet d un accord avec le client Fermeture pour congés Les commandes du client pouvant intervenir à n importe quelle période de l année, l entreprise devra assurer l exécution des prestations 12 mois sur 12. En cas de fermeture pour congés annuels de l entreprise et, dans le cas où ses activités sont temporairement interrompues, l entreprise aura l obligation 30 jours avant cette période, de soumettre un planning et de présenter un sous-traitant au client. ARTICLE III - CONTROLE DE L EXECUTION Article Travaux de grosses réparations ou de gros entretien Les travaux de grosses réparations ou de gros entretien concernent les prestations dont le montant est supérieure à euros TTC, notamment les remises en état d un logement, les modifications substantielles d équipements, etc Ces travaux feront l objet d un procès-verbal de réception. Le titulaire prendra toutes dispositions afin de fournir un ouvrage conforme aux règles en vigueur. Tous les frais que pourrait entraîner l application de cet- article sont à la charge du titulaire. Avant toute réception par le client, le titulaire devra avoir effectué au préalable les essais et contrôles satisfaisants. Les opérations de réception sont effectuées à la demande du titulaire qui contacte l émetteur du bon de commande 48 heures avant l achèvement des travaux, pour fixer une date de rendez-vous. Le rendez-vous sera fixé au plus tard le lendemain de l expiration du délai d exécution indiqué dans le bon de travaux. Lorsque la réception ne peut être prononcée en raison de l existence de réserves, le titulaire devra les lever dans le délai indiqué au procès-verbal de réception. En cas de réserves, une seule visite de levée de réserves sera prévue. Toute visite supplémentaire, due à l incapacité du titulaire à résoudre les problèmes, ou à sa lenteur, entraînera l application de pénalités et l exécution des travaux de reprise par une entreprise tierce, et ce, aux frais et risques du titulaire.

15 En cas de dégradation importante des locaux due aux travaux, le titulaire devra leur remise en état. Une prestation non réceptionnée ne peut être payée. La facturation d une prestation non réceptionnée entraînera le rejet systématique de la facture. Dans le cas où ces contrôles démontreraient que les opérations d entretien ou les ouvrages n ont pas été effectués conformément au marché, le titulaire serait tenu de les effectuer à nouveau sans supplément de prix, et rembourserait au client les honoraires des organismes contrôleurs engagés. Article Contrôle par le personnel du client L examen des documents remis dans le cadre des articles 5.1 et 5.2 servira à un contrôle documentaire des prestations par le service gestionnaire du client. Ce contrôle pourra être complété par des visites aléatoires sur le terrain pour contrôler les délais, la qualité et les procédures d exécution, ainsi que les informations éventuelles fournies par les agents de proximité. ARTICLE IV - DESCRITPION DES OUVRAGES Les ouvrages sont décrits précisément, article par article, dans la partie 1 du bordereau de prix. Sont implicitement compris dans le descriptif, et évalués dans les prix remis, tous les travaux annexes nécessaires à l exécution de ses ouvrages. ARTICLE V - PERSONNEL D EXECUTION DU TITULAIRE Article 5.1 Qualifications et formation du personnel Pour l exécution des prestations faisant l objet du présent marché, le titulaire utilisera une main d œuvre qualifiée sur le plan technique et ayant un comportement irréprochable, visà-vis des occupants, tant sur le plan du savoir-vivre que sur le plan de l honnêteté. Dans le cas de plainte ou de réclamation dûment justifiée d un locataire ou d un représentant du client, sans préjudice des mesures coercitives prévues à l article 10 du présent CCAP, le client se réserve le droit d infliger un avertissement par lettre recommandée avec accusé de réception.

16 Le titulaire à l obligation de disposer du personnel en nombre suffisant et possédant les qualifications indispensables pour assurer la continuité de la prestation dans tous les cas de figure (maladie, période de congés, etc ). Le titulaire devra joindre lors de la signature du marché l effectif affecté à l exécution du présent marché et les qualifications correspondantes. Le titulaire devra transmettre dans le délai de 15 jours suivants la notification du marché la liste nominative des personnes (ouvriers, encadrement, etc ) en indiquant notamment le nom, le prénom, la date de naissance, la qualification, la date d entrée dans l entreprise, etc ARTICLE VI - PERSONNEL D EXECUTION DU TITULAIRE Article Sécurité des chantiers Les travaux devront être effectués par des ouvriers spécialisés ayant la qualification professionnelle requise. Le titulaire du présent marché devra faire respecter par ses employés (permanents ou intérimaires) les règles d hygiène, de sécurité et de santé en vigueur. Toutes précautions seront prises pour assurer la protection des locataires et des tiers pendant toute la durée des travaux. Il devra respecter l ensemble des textes réglementaires et législatifs et notamment : - Le décret n du 8 janvier 1965 tel que modifié par décret n du 6 mai 1995 et l ensemble des textes d application Hygiène et Sécurité. - La loi n du 31 décembre 1993 complétée par ses textes et circulaire d application. - Les recommandations et les directives émanant du Code du Travail, de l Inspection du Travail, du Médecin du Travail, ainsi que des organismes partenaires de la prévention : CRAM, OPPBTP, règles et législations locales, etc Le titulaire est seul responsable de l organisation du travail, de la discipline, du respect des consignes et de l efficacité de son personnel. En ce qui concerne la législation du travail et l outillage de l entreprise, il est précisé au titre de la réglementation en vigueur, que le titulaire prendra en charge les modifications ou adjonctions qu impose ou qu imposerait la réglementation postérieurement à la date de prise en charge des installations concernant la protection des travailleurs et régie par le Code du travail.

17 Article Propreté des chantiers Le titulaire assure sous sa responsabilité personnelle l organisation, le nettoyage, la bonne tenue, l ordre, l hygiène, la surveillance et la sécurité du chantier, de ses abords et de la voie publique, conformément aux lois, décrets, règlements de police, de voirie, d hygiène ou autres dont il ne saurait plaider l ignorance de sorte que le client ne soit jamais inquiété ni poursuivi à ce sujet. Le titulaire est tenu d exécuter, et d intégrer dans son prix, la descente, le transport, l enlèvement des gravois (ainsi que l écoparticipation) et leur mise en décharge selon la réglementation en vigueur, et aussi souvent que nécessaire pour assurer la propreté du chantier. Il remettra au Maître d œuvre les bordereaux de suivi de déchets de chantier.

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

CCTP 07.TVX.02 Page N 1

CCTP 07.TVX.02 Page N 1 CCTP 07.TVX.02 Page N 1 SOMMAIRE A EXPOSE GENERAL DE L OPERATION A.01 OPERATION Page : 3 A.02 INTERVENANTS Page : 3 A.03 DOCUMENTS REMIS Page : 3 B GENERALITES TOUS CORPS D ETAT B.01 OBJET DU C.C.T.P.

Plus en détail

TRAVAUX D ELECTRICITE POUR LA LEVEE DES OBSERVATIONS DU RAPPORT DE CONTROLE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

TRAVAUX D ELECTRICITE POUR LA LEVEE DES OBSERVATIONS DU RAPPORT DE CONTROLE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES TRAVAUX D ELECTRICITE POUR LA LEVEE DES OBSERVATIONS DU RAPPORT DE CONTROLE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES RAPPORT DEKRA N 044688791201 R 001 (Vérifications réalisées du 26/12/2012 au 07/03/2013) C C T

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Ville de Noisy-le-Sec Direction des Finances et le la Commande Publique Service des Marchés Publics Place du Maréchal Foch 93134 NOISY-LE-SEC Cedex Tél: 01 49 42 66 00 INSTALLATION

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE N 2015 07 Ville de Bergues Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Pouvoir adjudicateur Ville de Bergues, Hôtel de ville - Place de la République 59380

Plus en détail

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ MINISTERE DE L INTERIEUR, PREFECTURE DE LA MOSELLE DIRECTION DES RESSOURCES ET DES MOYENS MUTUALISES Bureau des Affaires Immobilières et du soutien 9, Place de la Préfecture 57034 METZ CEDEX Tél. 03.87.34.88.06

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE EXTENSION DU SIEGE ADMINISTRATIF (Modification de l existant et extension) CADRE DE BORDEREAU DE DECOMPOSITION

Plus en détail

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 SOMMAIRE 1 - CLAUSES COMMUNES A TOUS LES LOTS P. 3 1.1 DEFINITION

Plus en détail

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE 069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE Centre de Ressources des Technologies de l'information pour le Bâtiment 069.1. Clauses techniques générales 069.2. Clauses techniques particulières

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER.

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER. CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) RENOVATION PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE DES BATIMENTS COUR VAUTHIER. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage

Plus en détail

MARNE REIMS PALAIS DU TAU

MARNE REIMS PALAIS DU TAU CENTRE DES MONUMENTS NATIONAUX DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, Maître d'ouvrage délégué CONSERVATION REGIONALE DES MONUMENTS HISTORIQUES 3, FAUBOURG SAINT-ANTOINE 51

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris C R E S C E N D O 102 rue Amelot 75011 Paris Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 01

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PRATICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PRATICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PRATICULIERES (CCTP) Pouvoir adjudicateur Institut d'etudes Politiques de Rennes Représentant du pouvoir adjudicateur Monsieur le

Plus en détail

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX, NETTOYAGE DES VITRES, FOURNITURES de PRODUITS CONSOMMABLES et ADAPTES

PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX, NETTOYAGE DES VITRES, FOURNITURES de PRODUITS CONSOMMABLES et ADAPTES CUFR JF CHAMPOLLION Place de Verdun 81000 ALBI CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.A.P MARCHE DE SERVICE 2012 N 101-2012 PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX, NETTOYAGE DES VITRES, FOURNITURES

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage

MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage 1.3 MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage Commune de TRAINOU 1103, rue de la République 45470 TRAINOU Objet de la consultation Curage de l ensemble

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Maître d Ouvrage : Opération : D.C.E. Dossier de Consultation des Entreprises. D.P.G.F. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Maître d Ouvrage : Opération : D.C.E. Dossier de Consultation des Entreprises. D.P.G.F. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Maître d Ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS 574, rue Paul Claudel MORESTEL (38510) Opération : REHABILITATION D UN «BATIMENT ARTISANS D ART» MORESTEL (38510) D.C.E. Dossier de Consultation

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation NOTICE D'UTILISATION DU du type Ma - / MaME - pages 1 introduction 2 2 encombrement 3 fixation 3 installation 3 à 5 raccordement 4 fonctionnement 5 à 6 contrôle, essai 5 caractéristiques 7 techniques 6

Plus en détail

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Alarme intrusionalarme incendie et contrôle d accès Sommaire 1 OBJET ET ETENDUE... 02 1.1.

Plus en détail

Cahier des Charges Administratives Particulières. Marché public Prestation de nettoyage de locaux extrahospitaliers

Cahier des Charges Administratives Particulières. Marché public Prestation de nettoyage de locaux extrahospitaliers Centre Hospitalier Cahier des Charges Administratives Particulières Marché public Prestation de nettoyage de locaux extrahospitaliers Octobre 2014 1 Article 1 - Objet du marché, procédure et dispositions

Plus en détail

Tableaux d alarme sonores

Tableaux d alarme sonores Tableaux d alarme sonores Type T4 CT 1 boucle NiMh Réf. : 320 020 Type T4 CT 2 boucles Réf. : 320 019 FEU BOUCLE 1 FEU TEST BOUCLE 2 DEFAUT BATTERIE SOUS TENSION SECTEUR ABSENT Contenu de l emballage -

Plus en détail

COMMUNE D EPERLECQUES. Cahier des Clauses Techniques Particulières

COMMUNE D EPERLECQUES. Cahier des Clauses Techniques Particulières COMMUNE D EPERLECQUES Entretien et rénovation du parc d Eclairage Public - Location, pose et dépose des motifs d illuminations des fêtes de fin d année Cahier des Clauses Techniques Particulières Maître

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE D UN PAVILLON

INSTALLATION ELECTRIQUE D UN PAVILLON THEME 2 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN PAVILLON REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Thème N 2 Lycée Risle-Seine BEP les métiers de l électrotechnique. Prénom :. Gr :.. THEME 2

Plus en détail

PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX COMMUNAUX DE COUPVRAY CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P)

PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX COMMUNAUX DE COUPVRAY CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P) Mairie de COUPVRAY PRESTATIONS DE NETTOYAGE DES LOCAUX COMMUNAUX DE COUPVRAY CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES (C.C.A.P) DU MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES n 04/MG/2015

Plus en détail

Mise en sécurité d un immeuble communal Immeuble LE REPUBLIQUE

Mise en sécurité d un immeuble communal Immeuble LE REPUBLIQUE 1 PRESCRIPTIONS GENERALES L'entreprise devra fournir le détail des métrés. Ce document est un bordereau cadre et l'entreprise devra le compléter. Les quantités par rapport au CCTP et plans, nt us la seule

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Conformément au Code de la Construction et de l Habitation : articlel134, la LOI n 2006-872 du 13 juillet

Plus en détail

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAITRE D OUVRAGE LOGEHAB 18 rue Blatin 63000 CLERMONT FERRAND Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAÎTRE

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation* : MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER

Plus en détail

C.C.T.P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES)

C.C.T.P. (CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES) DEPARTEMENT DU GERS Maître d ouvrage : COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE 60, Avenue Gambetta 32 500 FLEURANCE AMENAGEMENT DE L ECOLE DE MUSIQUE ZONE INDUSTRIELLE «LA COUTURE» 32 700 LECTOURE

Plus en détail

Réhabilitation d un bâtiment existant en maison de santé pluriprofessionnelle

Réhabilitation d un bâtiment existant en maison de santé pluriprofessionnelle VILLE DE PUSSAY Réhabilitation d un bâtiment existant en maison de santé pluriprofessionnelle Ancienne école Paul Bert Place du Carouge PUSSAY 91740- CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 05

Plus en détail

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Contrôle d accès

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Contrôle d accès «Contrôle d accès» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation : Date et heure limites de remise des offres : Observatoire

Plus en détail

Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT. Marché public à procédure adaptée

Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT. Marché public à procédure adaptée Commune de Senonches Curage et inspection télévisée du réseau d assainissement de Senonches - CCTP 1 Commune de Senonches CURAGE ET INSPECTIONS TELEVISEES DU RESEAU D ASSAINISSEMENT Marché public à procédure

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E.

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 1 RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 2 article Désignation des ouvrages unité quantités prix unitaire HT sous total HT 1 ALIMENTATION BT - liaison BT en câble U1000 R02V ML

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 5 REVETEMEMENTS

Plus en détail

SAINT QUENTIN - Aménagement d'une crèche Cadre de bordereau - Lot n 5 : Courants Forts et Faibles

SAINT QUENTIN - Aménagement d'une crèche Cadre de bordereau - Lot n 5 : Courants Forts et Faibles SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté ELECTRICITE / CORANTS FORTS ET FAIBLES CORANTS FORTS NITAIRE 1 RESEA DE TERRE Prise de terre Piquet de terre en acier cuivre Barrette

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières L ONDE Régie Personnalisée pour la Gestion de l Espace Culturel de Vélizy-Villacoublay Marché public n 22 : maintenance et entretien des t rois ascenseurs et du monte-charge de l Onde Régie personnalisée

Plus en détail

COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS

COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS Lot n 03 Menuiseries Aluminium - Serrurerie Sté d ARCHITECTURE BOITTE Agence de

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

Installation électrique du logement

Installation électrique du logement FICHE TECHNIQUE Installation électrique du logement 2 CONNAÎTRE > Courant électrique > Fourniture du courant, abonnement > Eléments constitutifs d une installation électrique d habitation > Compteur de

Plus en détail

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat B. P. 10021 14, Rue du Champ-Bossu 28402 NOGENT-le-ROTROU Cedex 02.37.52.15.28 - Fax. 02.37.52.85.50 E-mail : oph.direction@nogent-perche-habitat.fr MARCHE

Plus en détail

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades protection incendie Ouvrant de façade : Orcades FTE 502 130 D Mai 2011 Orcades ouvrant de façade d amenée d air Avantages Esthétique soignée (grille Cyclades en façade intérieure en option). Bonne isolation

Plus en détail

TECHNOLOGIES INDUSTRIELLE. Commune d Andilly NOTICE TECHNIQUE CERD. «CERD» Extension d un centre d Exploitation des Routes Départementales.

TECHNOLOGIES INDUSTRIELLE. Commune d Andilly NOTICE TECHNIQUE CERD. «CERD» Extension d un centre d Exploitation des Routes Départementales. TECHNOLOGIES INDUSTRIELLE Commune d Andilly NOTICE TECHNIQUE CERD. «CERD» Extension d un centre d Exploitation des Routes Départementales. 1 SOMMAIRE 1. Généralités 2. Descriptif technique des prestations

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 10: ELECTRICITE MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR REHABILITATION DU BATIMENT 33 SITE DE LA GAILLARDE VILLE DE MONTPELLIER C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR ZAC de Tournezy 23 rue Nelson Mandela 34070 Montpellier Tél. 04.99.52.81.40 Fax. 04.99.52.81.49

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO. 1, cours du général de Gaulle CS 40201.

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO. 1, cours du général de Gaulle CS 40201. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO 1, cours du général de Gaulle CS 40201 33175 Gradignan CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché à procédure

Plus en détail

Antenne du Conseil Général de l Aude à Limoux

Antenne du Conseil Général de l Aude à Limoux LOT n 16 ASCENSEUR SOMMAIRE CHAPITRE I - GENERALITES 1.1 DE FINITION DES OUVRAGES 1.2 LIMITE DES PRESTATIONS 1.2.1 Travaux à la charge de l entreprise 1.2.2 Travaux exclus 1.3 NORMES ET REGLEMENTS 1.4

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

VMC. ventilateurs petits débits : Energy 100/150/250 FTE 103 131 B. Energy 150. Energy 250. Energy 100

VMC. ventilateurs petits débits : Energy 100/150/250 FTE 103 131 B. Energy 150. Energy 250. Energy 100 VMC ventilateurs petits débits : Energy 100/150/250 Energy 150 Energy 250 Energy 100 FTE 103 131 B Janvier 2008 Energy 100/125/150 Gamme habitat/tertiaire Energy 150 descriptif technique Déclaration du

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFORT Projet d'aménagement de la Maison des Services Rue du Plomb du Cantal 15230 PIERREFORT DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF CADRE DE DECOMPOSITION 05.86 DU PRIX FORFAITAIRE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RESTRUCTURATION PARTIELLE DU RESEAU CVC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES EN APPLICATION DU CODE DES MARCHES PUBLICS DECRET N 2006-975 DU 1ER AOUT

Plus en détail

Qu est-ce qu un raccordement?

Qu est-ce qu un raccordement? mars 2012 La prestation de raccordement : vue d ensemble pages 4/5 Votre demande de raccordement page 6 La proposition de raccordement d ERDF page 7 modalités de paiement prix du branchement Les travaux

Plus en détail

Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique

Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique ZD313357 Ve B MAJ le 21.03.13 Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique Notice d installation Verrouillage motorisé 1 / 2 point (s). Système à sécurité positive (rupture de courant) Conforme à la norme

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE DE LA FOURNITURE ET DE L INSTALLATION DE L EQUIPEMENT TELEPHONIQUE DU NOUVEAU SIEGE DE L OAPI

TERMES DE REFERENCE DE LA FOURNITURE ET DE L INSTALLATION DE L EQUIPEMENT TELEPHONIQUE DU NOUVEAU SIEGE DE L OAPI Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) TERMES DE REFERENCE DE LA FOURNITURE ET DE L INSTALLATION DE L EQUIPEMENT TELEPHONIQUE DU NOUVEAU SIEGE DE L OAPI Novembre 2013 1 1- Objectifs

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage Ministère de l'intérieur Préfecture de Belfort Représentant du Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

Fourniture, installation, reprise de données et maintenance d un logiciel de gestion et de facturation de la Redevance Incitative des déchets

Fourniture, installation, reprise de données et maintenance d un logiciel de gestion et de facturation de la Redevance Incitative des déchets Marché public de prestation de service, passé selon une procédure adaptée en application de l article 28 du code des marchés publics Pouvoir adjudicateur SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

Avril 2013 Page 1 sur 11 Commune de Brou sur Chantereine

Avril 2013 Page 1 sur 11 Commune de Brou sur Chantereine Accusé de réception Ministère de l intérieur 68488330 Acte Certifié exécutoire Envoi Préfecture : 03/07/2013 Réception Préfet : 03/07/2013 Publication RAAD : 03/07/2013 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX MARCHE

Plus en détail

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS

ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35. EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS MAITRE D'OUVRAGE : ASSOCIATION CRESCENDO 102 rue Amelot 75011 PARIS Tél : 01 58 30 55 55 Fax : 01 58 30 56 35 EXTENSION D UNE CRECHE 93 rue de Meaux 75019 PARIS DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie «RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation : Personnes à contacter

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE En application de l arrêté du 4 avril 2011 et de la norme XP C16-600 Réf dossier n 100512.4204 A Désignation du ou des immeubles bâti(s) LOCALISATION DU

Plus en détail

Somfy : Tél 0 810 12 12 37. (prix d un appel local du lundi au samedi de 9h à 12h15 et de 13h30 à 18h). e-mail www.consommateurs@somfy.

Somfy : Tél 0 810 12 12 37. (prix d un appel local du lundi au samedi de 9h à 12h15 et de 13h30 à 18h). e-mail www.consommateurs@somfy. Somfy : Tél 0 810 12 12 37 (prix d un appel local du lundi au samedi de 9h à 12h15 et de 13h30 à 18h). e-mail www.consommateurs@somfy.com Document non contractuel. Nous nous réservons le droit à tout moment,

Plus en détail

Maître d Ouvrage. LYCEE LAKANAL 3, avenue du Président Roosevelt 92330 SCEAUX. Tél : 01.41.87.20.00 Fax : 01.41.87.20.28 LOT N 02 ELECTRICITE

Maître d Ouvrage. LYCEE LAKANAL 3, avenue du Président Roosevelt 92330 SCEAUX. Tél : 01.41.87.20.00 Fax : 01.41.87.20.28 LOT N 02 ELECTRICITE Maîtrise d Œuvre : C3C 21 rue Normande 28230 EPERNON Tél : 06.32.89.12.95 Fax : 09.58.83.45.69 E-mail : c3c.capelle@gmail.com Maître d Ouvrage LYCEE LAKANAL 3, avenue du Président Roosevelt 92330 SCEAUX

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) SÉCURISATION DE DEUX BÂTIMENTS A USAGE SPORTIF: COSEC - CHEMIN SOUS LE FORT SALLE MARCEL RAMILLIER RUE ANDRE GELAS Marché n 14.025T LOT 2 : DISPOSITIF

Plus en détail

COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE

COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE SOUMISSION - MARCHE POUR TRAVAUX PUBLICS ENTRE D'UNE PART : La COMMUNE DE MONTAMISE 11, Place de la Mairie 86360 MONTAMISE,

Plus en détail

ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ

ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ ENTREPRISE D ELECTRICITE GENERALE RÉNOVATION, MISE AUX NORMES, MISE EN SÉCURITÉ 14 a v e n u e d u G a l. d e G a u l l e. 9 2 3 6 0 M E U D O N L A F O R E T h t t p : / / w w w. l y s - e l e c. c o

Plus en détail

MAISON de RETRAITE DEPARTEMENTALE de la LOIRE ST-JUST, ST-RAMBERT = = = = = = = = = = REAMENAGEMENT DE LOCAUX

MAISON de RETRAITE DEPARTEMENTALE de la LOIRE ST-JUST, ST-RAMBERT = = = = = = = = = = REAMENAGEMENT DE LOCAUX SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/A 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone :

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

CONSTRUCTION D'UN ATELIER INDUSTRIEL POUR LA SOCIÉTÉ CMBA À SAINT PIERRE SUR DIVES (14170)

CONSTRUCTION D'UN ATELIER INDUSTRIEL POUR LA SOCIÉTÉ CMBA À SAINT PIERRE SUR DIVES (14170) Octobre 2013 Maître d'ouvrage Communauté de Communes des Trois Rivières Rue Pasteur BP10 14170 SAINT PIERRE SR DIVES CONSTRCTION D'N ATELIER INDSTRIEL POR LA SOCIÉTÉ CMBA À SAINT PIERRE SR DIVES (14170)

Plus en détail

MARCHÉS PUBLICS MARCHÉ DE TRAVAUX «REMPLACEMENT TOITURE BASSIN DE PLONGEE» CAHIER DES CHARGES INDICATIONS GÉNÉRALES DESCRIPTIONS DES PRESTATIONS

MARCHÉS PUBLICS MARCHÉ DE TRAVAUX «REMPLACEMENT TOITURE BASSIN DE PLONGEE» CAHIER DES CHARGES INDICATIONS GÉNÉRALES DESCRIPTIONS DES PRESTATIONS MARCHÉS PUBLICS MARCHÉ DE TRAVAUX «REMPLACEMENT TOITURE BASSIN DE PLONGEE» CAHIER DES CHARGES INDICATIONS GÉNÉRALES DESCRIPTIONS DES PRESTATIONS ARTICLE 1 ER : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Nom et adresse de

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. RESTAURANT DU CNRS. Lot 10 - Electricité Courants Forts Courants Faibles

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. RESTAURANT DU CNRS. Lot 10 - Electricité Courants Forts Courants Faibles RESTAURANT DU CNRS PHASE PRO DCE Lot 10 - Electricité Courants Forts Courants Faibles 39 allée Félix NADAR - 33700 MERIGNAC - Tel : 05 57 92 32 10 - Fax : 05 56 34 02 24 - e-mail :artec.ing@wanadoo.fr

Plus en détail

Aménagement d'un point Multi-services

Aménagement d'un point Multi-services 1 MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Aménagement d'un point Multi-services (marché n 10.054 T) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) LOT N 2 SERRURERIE 2 SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. Date limite de remise des offres : le 15/10/2014 2014 à 12h00

MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES. Date limite de remise des offres : le 15/10/2014 2014 à 12h00 MAITRE D OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE L ANCE Le bourg 63 840 Saillant Tél : 04 73 95 32 64 Mail : ccva63@wanadoo.fr MOBILIER DE LA MAISON DE L ENFANCE Le bourg 63 840 Eglisolles MARCHE

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

Norme NFC 18-510. Règlementation 22 avril 2012

Norme NFC 18-510. Règlementation 22 avril 2012 Norme NFC 18-510 Norme NFC 18-510 PRINCIPALES NOUVEAUTES DE LA NORME NFC 18-510 EN APPLICATION DU DECRET 2010 118 DU 22 SEPTEMBRE 2010 NOTA : Cette présentation de la Norme succincte, tronquée, et non

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

MISE AUX NORMES ET ACCESSIBILITE ACCUEIL DE LA MAIRIE DE ROMAGNAT

MISE AUX NORMES ET ACCESSIBILITE ACCUEIL DE LA MAIRIE DE ROMAGNAT Clermont-Ferrand, le 17 Septembre 2012 DP/AH/3527 MISE AUX NORMES ET ACCESSIBILITE ACCUEIL DE LA MAIRIE DE ROMAGNAT LOT N 6 : ELECTRICITE D.P.G.F. Bureau d Etudes Techniques : Architecte : gretco ingénierie

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Objet du marché TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG 4 - B O R D E R E A U D E S P R I X U N I T A I R E S ( B P U ) Maître de l'ouvrage Commune de Mouzeil

Plus en détail

Notice de montage et d utilisation

Notice de montage et d utilisation BECK-O-TRONIC 5 Version : Centronic fr Notice de montage et d utilisation Commande de porte Informations importantes pour: l'installateur / l'électricien / l'utilisateur À transmettre à la personne concernée!

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF

TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT TECH - Page n 1 / 12 LOT N 5 - TECHNIQUE - ÉLECTRICITÉ - COURANTS FAIBLES CHAUFFAGE COLLECTIF Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS

Plus en détail