: Affichage de tous les clouds et extranets. : Les utilisateurs quittent le navire blue qui se met à tanguer

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download " : Affichage de tous les clouds et extranets. : Les utilisateurs quittent le navire blue qui se met à tanguer"

Transcription

1 Date : 20 Mars 2014 au Salon Intranet & Collaboratif, Pte de Versailles à 10h. Salle Montesquieur, 50 Places. Durée 45 Intervenants : Gad Benisty Ludo Van Vooren en italique : le message a faire passer en normal : le texte du message. Ludo, on a de la chance d avoir des participants. Un atelier à 10h, autant dire à l aube pour un cercle extrêmement fermé: La plupart des visiteurs du salon se demandent encore comment réussir leur passage au collaboratif et au RSE. Ici on leur parle de Méta Collaboratif, autant dire au mieux l étape d après. Teamtown la ville des équipes n est pas très accueillante pour les personnes. C est pas avec notre slogan Team Only qu on va attirer des foules. Et pour finir, les entreprises seules ne nous intéressent pas : nous ne parlons qu à des écosytèmes, qu à des consortiums. C est surement la magie de l Espace qui a joué : BoostAeroSpace, on sait peut être pas ce que c est mais le nom, la liste prestigieuse de ses parents : ça peut remplir une salle. Nous avons réussi à faire venir du monde sur un concept limite ésotérique. Va falloir assurer maintenant. 1

2 5 sociétés Nous sommes en 2014, elles ont toutes compris que l est has been. Elles sont toutes à l heure du collaboratif et des réseaux sociaux. ( C est trop fort : on garde l pour des relations sporadiques, pas en mode projet, partenaires d une passe ) Mais pas à la même montre... <Click> : Nom des Plateformes Collaborer en interne : les solutions sont connues, les consultants accompagnateurs sont identifiés. Manque de chance, <Click> : The Project apparait au centre elles ont un projet en commun! Et elles ont l audace de vouloir goûter, dans ce cadre aussi, aux joies du collaboratif. Mais La rupture entre la qualité de collaboration en Intra et la regression en Inter (retoir au Mail) est consommée, une solution devient urgente Le slogan Zero , mais seulement pour l interne : pas question. Donc pour collaborer entre entreprises, deux scénarios peuvent être envisagés Qui dit Extranet, dit que l un des acteurs prend la responsabilité d accueillir les autres Pourquoi chez Blue? Prenez un projet de construction d un Réseau Electrique dans lequel Alstom et Siemens doivent collaborer après s être entre-déchirés pendant 5 années d avant-vente. Qui reçoit qui? Le contrat de consortium stipule souvent que c est le chef de file qui est chargé de la coordination : planification, documentation, facturation mais les 2 ont une forte culture collaborative basée sur 2 modèles opposés Siemens sur l ordre et la discipline, Alstom sur la creativité et la participation quasi spontanée. Meme s ils utilisaient la meme plateforme elles seraient utilisées de facons très eloignées Un Extranet c est un investissement au ROI très incertain : aucune assurance qu il sera utilisé <Click> : Affichage des pbs Qui assure le support des utilisateurs externes? Une DSI n est pas outillée pour. Elle a besoin d un cadre normalisé (postes de travail, prise de contrôle à distance, annuaire, etc) Pour les gens de la sécurité, les visiteurs externes c est le diable. Surtout quand ces mêmes personnes (ou leur entreprises) sont partenaires sur un projet et concurrents acharnés sur un autre. Blue est-il le mieux placé pour gérer les droits d accès des utilisateurs externes. Les utilisateurs externes doivent subir un nouvel outil collaboratif : formation, dysfonctionnement, contraintes 2

3 Les externes devront faire la navette entre l extranet de blue, qui héberge la dimension commune du projet, et leur intranet qui représente la face collaborative interne du projet. Enfin pour, RED par exemple, le fait que certains de ses utilisateurs utilisent un outil collaboratif externe pose des problème de gouvernance, de sécurité et de non accès à des informations qui concernent l entreprise. En résumé : l Extranet est une contrainte pour tous, les romains envahis et les barbares envahisseurs Le modèle extranet a clairement du plomb dans l aile. (Dire ici, que c est sur ce constat que c est crée AirCollab. Que des sociétés de cette puissance reconnaissent que leur superbes plateformes collaboratives ne sont pas adaptées au cross-entreprise, c est faire preuve d une sacrée vision. Chapeau Boost.) A l heure du cloud, il va même devenir anachronique et vintage La promesse du cloud est pour un projet, retrouvez vous dans un endroit neutre, l endroit du projet L avantage de ce scénario est que plus personne ne porte la lourde tâche d être envahi par une horde barbare. <Click> : Affichage des pbs En revanche, tout le mal-être des envahisseurs reste bien présent et il concerne, cette fois-ci tous les participants. Cette solution a les mêmes inconvénients que la solution Extranet mais cette fois pour les 2 participants Et là je parle d un seul projet... On part de l entreprise seule Dans les deux slides précédents, nous parlions d un seul projet Mais des projets, des contextes de collaboration inter entreprises, ils en existent des dizaines, des centaines pour une entreprise <Click> : Affichage de tous les clouds et extranets Et chacun d eux imposera un scénario particulier <Click> : Les utilisateurs quittent le navire blue qui se met à tanguer Et la DSI assiste, impuissante, à la fuite des utilisateurs, à la cohabitation d une plateforme collaborative corporate mais exclusivement interne, avec une nuée d initiatives personnelles Ce syndrome a un nom dropbox syndroma, ou comment une DSI peut elle resister à la lune de miel entre les utilisateurs et les personal cloud storage. Cette solution introduit un sérieux problème de 3

4 tracabilité et de sécurité Après vous avoir dressé un tableau noir où la collaboration inter entreprise est pour beaucoup une douleur, Avant de renoncer, avant de retourner au bon vieux , Imaginons un troisième scénario... Revenons à un projet entre deux sociétés, Blue et Red (pour faire simple). Blue est le client et Red le prestataire. Partons du concept d équipe projet, qui réunirait en son sein des personnes des deux sociétés. <Click> Le modèle télétubbies ou bisounours n est pas le premier qui vient à l esprit <Click> Collaborer à l échelle inter entreprise c est aussi une confrontation, une négociation, un rapport de force, des obligations contractuelles. Il faut intégrer la réalité du business. Nous ne pouvons pas faire abstraction de l existence de deux équipes, à l intérieur desquelles des personnes collaborent. Sans dire que tout sépare ces équipes, certaines séparations existent et ne peuvent être ignorées: <Click> Intérêts divergents (hors projet) Séparation physique Outils Processus Intégration dans leur écosystème respectifs (leur entreprises) <Click> Le modèle TeamToTeam revient à introduire un nouvel acteur l équipe autonome, constituée et outillée, bien encrée dans le culture de son entreprise et connecté à son intranet Collaborer dans les équipes, et faire collaborer les équipes entre elles : bienvenue au MetaCollab 4

5 Revenons au contexte douloureux de nos envahisseurs ou de nos envahis Le MetaCollab apporte un changement incroyable : on ne change rien. Gardez vos outils, valorisez les, ne traumatisez plus vos utilisateurs, ne mettez plus votre DSI sous pression en lui faisant jouer le rôle d opérateur Cloud (Extranet) Personne ne bouge <click> Seuls les documents circulent ça ne vous rappelle rien : l bien sûr. Un outil universel qui permet de collaborer avec n importe qui, dans son entreprise, à l exterieur de son entreprise et même dans sa vie privée. En fait c est comme de l emai mais ca marche tout seul TEAMTOWN va tout simplement faire sauter le verrou qui cloue aujourd hui le collaboratif au sol (vs l ) : l interopérabilité. 5

6 6

7 Le critère de réussite c est le nombre d utilisateurs, de sociétés et de projets. Parler de l'enquête de satisfaction, des attentes des utilisateurs, de tout ce qui justifie d ajouter une nouvelle corde à l arc AirCollab, en leur simplifiant la vie. C est le slide le plus important de la présentation. La marge de progression est importante. Nous ne nous risquerons pas à donner un chiffre sur ce que va apporter le MetaCollab. Mais si effectivement, cela consiste à amener AirCollab à l utilisateur dans son cadre de travail quotidien, avec en plus la bénédiction de la DSI, alors it should be huge. 7

8 La naissance d une équipe Ce que représente l équipe, à votre guise. Notre seule exigence est que celle ci ait une adresse, un lieu, un espace collaboratif. L équipe est rattachée à une organisation, un domaine dans le jargon Teamtown (remarquez l analogie avec l adresse ). Ce domaine correspond généralement à une société, mais nous proposons aussi des domaines cloud pour héberger les équipes volantes. Une équipe peut être constituée d une seule personne, mais ne commençons pas à dévoyer le modèle TeamToTeam. Le domaine peut disposer de plusieurs plateformes. L équipe peut donc disposer de plusieurs adresses (les sites). Dans chacun de ses sites, les membres de l équipe collaborent, partagent des documents, des activités,.. Le site est réparti en zones dont le contenu est homogène : des containers. Jusqu ici, Teamtown n a aucune valeur ajoutée : l équipe dispose des outils pour accéder à ses sites. Nous intervenons quand l équipe souhaite partager certains containers avec d autres équipes (dans la même plateforme, le même domaine, et soyons fou, dans d autres domaines). Teamtown entre en ligne quand je souhaite partager de l information avec des personnes sans leur y donner accès. Une fois que l équipe est citoyenne de Teamtown, elle va pouvoir collaborer avec n importe quel autre équipe citoyenne de la ville. Notre objectif est de faire de cette opération quelque chose d aussi simple que de partager un dossier dans un outil comme DropBox. Sachant que l environnement est autrement plus complexe : plateformes différentes, enfermées chacune dans son domaine bastion. Tour de piste des équipes impliquées. Chacune dans son Intranet. 8

9 9

10 Security L image est floutée, sécurité oblige ;) Points forts : 1) Modele Client Serveur => pas de lien direct 2) Architecture interne, isolement des interfaces Plateforme/ Internet / User donc pas de propagation des menaces 3) usage géneralsé de la PKI 4) chiffrement des packeges de bout en bout, sans interruption 5) authentification (par PKI) de tous les liens 6) politique de sécurité adaptable aux contraintes et menaces 10

11 11

maîtrisez-vous l outil?

maîtrisez-vous l outil? La supervision en mode SaaS : maîtrisez-vous l outil? Livre blanc - RG System De la nécessité d apporter des réponses dans un environnement toujours plus complexe grâce à une solution de supervision. 1

Plus en détail

En 4 semaines seulement!

En 4 semaines seulement! Votre intranet prêt à l emploi En 4 semaines seulement! Innovate Communicate Collaborate Share Team room Team room est un système de gestion documentaire qui permet le contrôle des versions, des check

Plus en détail

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS 5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS Philippe Nicard, Directeur Opérations SaaS et Support Julien Galtier, Senior Manager consulting SIRH, ACT-ON Agenda L origine du SaaS Vers une démarche SaaS

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

Focus messagerie. Entreprises Serveur de messagerie Logiciel client. Particuliers

Focus messagerie. Entreprises Serveur de messagerie Logiciel client. Particuliers Focus messagerie Particuliers Entreprises Serveur de messagerie Logiciel client Capacité de stockage de 5Go Protection anti virus et anti spam Possibilité de regrouper tous les comptes de messagerie (Orange,

Plus en détail

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ SOLUTIONS 2.0 POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L INNOVATION ABILIAN SICS-PC SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ Abilian Quels outils pour la compétitivité des acteurs

Plus en détail

SOLUTION DE CONFIANCE POUR LA PROTECTION DES INFORMATIONS SENSIBLES SÉCURITÉ DES DONNÉES NETWORK SECURITY I ENDPOINT SECURITY I DATA SECURITY

SOLUTION DE CONFIANCE POUR LA PROTECTION DES INFORMATIONS SENSIBLES SÉCURITÉ DES DONNÉES NETWORK SECURITY I ENDPOINT SECURITY I DATA SECURITY SOLUTION DE CONFIANCE POUR LA PROTECTION DES INFORMATIONS SENSIBLES SÉCURITÉ DES DONNÉES NETWORK SECURITY I ENDPOINT SECURITY I DATA SECURITY CONFIDENTIALITÉ DES DONNÉES : ÊTES-VOUS PRÊT? DE LA NÉGLIGENCE

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

L Intelligent Cloud au service de la performance de votre structure de SAP ou médico-sociale

L Intelligent Cloud au service de la performance de votre structure de SAP ou médico-sociale L Intelligent Cloud au service de la performance de votre structure de SAP ou médico-sociale www.ximi.fr Ximi pour les SAP ou le médico-social Pour qui? Les indépendants Véritable booster, Ximi est fait

Plus en détail

L Intelligent Cloud au service de la performance de votre structure de SAP ou médico-sociale

L Intelligent Cloud au service de la performance de votre structure de SAP ou médico-sociale L Intelligent Cloud au service de la performance de votre structure de SAP ou médico-sociale www.ximi.fr Logiciel Communications Informatique Pour quoi? Attestation fiscale Télégestion fixe et mobile Extranet

Plus en détail

LES OUTILS COLLABORATIFS

LES OUTILS COLLABORATIFS LES OUTILS COLLABORATIFS Sommaire : I. Qu est ce qu un outil de travail collaboratif?... 3 II. Types d outils de travail collaboratif :... 3 III. Avantages de certains outils :... 5 IV. Exemples de solutions

Plus en détail

Les premiers pas d utilisation

Les premiers pas d utilisation Suite infrastructure cloud Les premiers pas d utilisation 1 SOMMAIRE : Les premiers pas Les principes de l interface La création de votre premier serveur Le démarrage L administration de votre serveur

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information 2 à nouveau contexte, nouvelle vision de la sécurité Nouveaux usages et nouvelles technologies,

Plus en détail

Choisir la solution de gestion multi-site optimale

Choisir la solution de gestion multi-site optimale Choisir la solution de gestion multi-site optimale Utiliser une plateforme d «usine à sites» pour réduire les coûts, accélérer la mise en production et garantir la sécurité Table des matières Introduction

Plus en détail

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

ParKING offert. contacts presse. par vos commerçants. Lancement de l opération. ParKING offert. à Saint-Germain-en-Laye.

ParKING offert. contacts presse. par vos commerçants. Lancement de l opération. ParKING offert. à Saint-Germain-en-Laye. Décembre 2014 Lancement de l opération ParKING offert à Saint-Germain-en-Laye ParKING offert par vos commerçants À SAINT-GERMAIN-EN-LAYE Dossier de p r e s s e Novembre 2014 contacts presse Nathalie Grégoire

Plus en détail

Nouveauté à découvrir pour la suisse: Dolibarr, le logiciel ERP/CRM compact accessible aux PME

Nouveauté à découvrir pour la suisse: Dolibarr, le logiciel ERP/CRM compact accessible aux PME Nouveauté à découvrir pour la suisse: Dolibarr, le logiciel ERP/CRM compact accessible aux PME Bienvenue Agenda Introduction : 5 Démo : 15 Infos utiles : 5 Discussion : 10 Résumé Standards Corporate et

Plus en détail

BOOSTEZ VOS VENTES Dossier de participation pour vendeur Exposant

BOOSTEZ VOS VENTES Dossier de participation pour vendeur Exposant BOOSTEZ VOS VENTES Dossier de participation pour vendeur Exposant Lancement de l e-commerce au Cameroun avec le 1 er centre commercial virtuel ACHAT VENTE LIVRAISON A DOMICILE 1 er SALON d e-commerce au

Plus en détail

Sécurité & Authentification. Sécurité Authentification utilisateur Authentification applicative

Sécurité & Authentification. Sécurité Authentification utilisateur Authentification applicative Sécurité & Authentification Sécurité Authentification utilisateur Authentification applicative 2 SECURITE : Principes SECURITE : Principes ATTENTION au respect des règles élémentaires 3 IAS IAS GPO GPO

Plus en détail

impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI?

impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI? impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI? Intervenants : Diarétou Madina DIENG Directrice Développement Orange business Services Sénégal Brutus Sadou DIAKITE Directeur Systèmes

Plus en détail

Travaillez en réseau avec BIM4You

Travaillez en réseau avec BIM4You Travaillez en réseau avec BIM4You La solution 5D intégrale devient une réalité. www.bim4you.eu BIM4You Une planification fiable à chaque phase de projet BIM4You Plus qu une planification et une construction

Plus en détail

Ceano. Un Partenariat plus simple. 1 plateforme unique pour une IT facile. 1 collaboration d équipe facilitée

Ceano. Un Partenariat plus simple. 1 plateforme unique pour une IT facile. 1 collaboration d équipe facilitée Ceano 1 plateforme unique pour une IT facile Mise à disposition des services en temps réel Facturation unique Gestion optimisée des ressources Services Cloud sur demande Voix et Voix sur IP Connectivité

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 Niveau CP pistes pour le CE1 Modèle proposé : modèles de séance Hypothèse de la difficulté : pour les élèves

Plus en détail

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en entreprise

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en entreprise b-swiss La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en b-swiss est la solution de communication par écran pour l de la gamme b-swiss spécialisé dans la communication intelligente par écran

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour Sommaire : 1-Cianéo : Grandir Ensemble... p3 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options... p5 3-Cianéo : Vous n êtes pas seul... 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour...

Plus en détail

L impératif de l innovation : la conception agile dans le secteur de l automobile

L impératif de l innovation : la conception agile dans le secteur de l automobile L impératif de l innovation : la conception agile dans le secteur de l automobile Le secteur de l automobile est l un des plus importants au monde. Il dépense plus de 100 milliards de dollars par an en

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE VIDEOSURVEILLANCE Introduction 2.1 Vidéosurveillance : pourquoi? 2.2 Architecture d une installation de vidéosurveillance 2.2.1 Vidéosurveillance en circuit fermé et circuit

Plus en détail

Carestream Vincent Marcé, Directeur GCS TéléSanté Centre LA SÉCURITÉ DANS LE PROJET MUTUALISATION DES IMAGES MÉDICALES EN RÉGION CENTRE

Carestream Vincent Marcé, Directeur GCS TéléSanté Centre LA SÉCURITÉ DANS LE PROJET MUTUALISATION DES IMAGES MÉDICALES EN RÉGION CENTRE Carestream Vincent Marcé, Directeur GCS TéléSanté Centre LA SÉCURITÉ DANS LE PROJET MUTUALISATION DES IMAGES MÉDICALES EN RÉGION CENTRE Le Projet MIRC PACS Archivage Echange & Partage Processus d amélioration

Plus en détail

www.auboutdemesreves.com

www.auboutdemesreves.com www.auboutdemesreves.com Préface Nous avons tous à notre disposition chaque jour, le même nombre d heures, de minutes de secondes. Pourtant certains d entre nous, sont toujours en train de courir après

Plus en détail

Modèle de cahier des charges CRM

Modèle de cahier des charges CRM Modèle de cahier des charges CRM Vous trouverez dans ce modèle de cahier des charges les éléments généralement nécessaires au bon fonctionnement d un projet CRM. Chaque entreprise étant unique, il vous

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 23 mars 2015 5 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

Axe International Offre Produits & Services. Paris, le 11 juin 2012

Axe International Offre Produits & Services. Paris, le 11 juin 2012 Axe International Offre Produits & Services Paris, le 11 juin 2012 Axe International En bref Spécialiste des technologies VoIP Indépendant des constructeurs et éditeurs, Environnement Open Source, R&D

Plus en détail

INVITATION. MAPFRE ASISTENCIA a le plaisir de vous convier. les 15 & 16 septembre 2015

INVITATION. MAPFRE ASISTENCIA a le plaisir de vous convier. les 15 & 16 septembre 2015 INVITATION MAPFRE ASISTENCIA a le plaisir de vous convier les 15 & 16 septembre 2015 aux Journées du courtage, le rendez-vous annuel des courtiers et assureurs. mapfre-asistencia.com MAPFRE ASISTENCIA

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

MANUEL PAS A PAS - OKPILOT

MANUEL PAS A PAS - OKPILOT MANUEL PAS A PAS - OKPILOT ACCES : https://okpilot.com OKpilot est un site internet sécurisé grâce au protocole SSL de sécurisation de données. Vous pouvez le constater dans l adresse url d accès au site

Plus en détail

Le travail collaboratif et l'intelligence collective

Le travail collaboratif et l'intelligence collective THÈME INFORMATION ET INTELLIGENCE COLLECTIVE Pour l organisation, l information est le vecteur de la communication, de la coordination et de la connaissance, tant dans ses relations internes que dans ses

Plus en détail

GLPI. Gestion libre de parc informatique. Effectuer une demande à l assistance informatique

GLPI. Gestion libre de parc informatique. Effectuer une demande à l assistance informatique GLPI Gestion libre de parc informatique Effectuer une demande à l assistance informatique Assistance 04 57 42 13 13 help@univ-grenoble-alpes.fr 1 Table des matières Introduction... 3 I. Accès à GLPI...

Plus en détail

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information»

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» G. Hatem Gantzer Hôpital de Saint Denis Séminaire AUDIPOG 9/4/2015 Les autres points clés de la certification impactés par le SI Le dossier

Plus en détail

Externalisation et internalisation de la conception de projet e-learning

Externalisation et internalisation de la conception de projet e-learning #1 internalisation de #2 internalisation de Présentation : L externalisation et l services par une organisation présente une certaine analogie avec l expiration et l inspiration, composantes indissociables

Plus en détail

AlarmLink DE LA MENACE A LA PRESTATION DE SECOURS SANS DETOUR SUR ET RAPIDE

AlarmLink DE LA MENACE A LA PRESTATION DE SECOURS SANS DETOUR SUR ET RAPIDE AlarmLink DE LA MENACE A LA PRESTATION DE SECOURS SANS DETOUR SUR ET RAPIDE 2 De la menace à la prestation de secours: toutes les instances participant au processus d alarme peuvent accéder à la plate-forme

Plus en détail

PERFORMANCES FINANCIÈRES COMPARÉES DE PROJETS D INVESTISSEMENTS HOSPITALIERS

PERFORMANCES FINANCIÈRES COMPARÉES DE PROJETS D INVESTISSEMENTS HOSPITALIERS PROJETS PERFORMANCES FINANCIÈRES COMPARÉES DE PROJETS D INVESTISSEMENTS HOSPITALIERS 2 Exemple simplifié tiré d un cas concret : le remplacement de la cuisine centrale de l hôpital X Si les données de

Plus en détail

UCOPIA POUr l entreprise, de la PMe AU GrAnd COMPte

UCOPIA POUr l entreprise, de la PMe AU GrAnd COMPte UCOPIA pour l entreprise, de la PME au Grand Compte www.ucopia.com Sécurité Notre portail captif, le produit de référence actuel Connexion Internet pour les employés et les visiteurs (sous-traitants, partenaires)

Plus en détail

CONNAÎTRE. Séminaire national et groupe de travail des praticiens du GECT. Synthèse. les programmes européens

CONNAÎTRE. Séminaire national et groupe de travail des praticiens du GECT. Synthèse. les programmes européens Séminaire national et groupe de travail des praticiens du GECT avec urop Act CONNAÎTRE les programmes européens Synthèse Édition Décembre 2011 Premier Ministre Ministère de l Agriculture, de l Alimentation,

Plus en détail

Le LoGIcIeL et L hébergement d Une source UnIqUe et de confiance. Produits standard puissants, assistance professionnelle et hébergement fiable.

Le LoGIcIeL et L hébergement d Une source UnIqUe et de confiance. Produits standard puissants, assistance professionnelle et hébergement fiable. ivu.cloud Le logiciel en TAnt que service Le LoGIcIeL et L hébergement d Une source UnIqUe et de confiance Produits standard puissants, assistance professionnelle et hébergement fiable. IVU.cloud Le logiciel

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

Politique de communication de l A.R.F.P.

Politique de communication de l A.R.F.P. 27 septembre 2001 AL/GC Politique de communication de l A.R.F.P. 1. Ses raisons d être La communication est un des moyens qui contribue à la réalisation de notre projet associatif. Celui-ci affirme dans

Plus en détail

Securicam. Smart Public Key Solution. Securicam L'Auto Certification 14/01/2005

Securicam. Smart Public Key Solution. Securicam L'Auto Certification 14/01/2005 1 Securicam Smart Public Key Solution 2 Plan de la présentation La carte Securicam La protection des accès La protection des données La protection des échanges Conclusions 3 La carte Securicam Un concept

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs

L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs TÉMOIGNAGE DE CLIENT L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs PROFIL DE CLIENT Industrie : Gouvernement Ministère : Agence du revenu du Canada Employés : 44 000

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

Compagnie Européenne d Assurances CaseStudy 1

Compagnie Européenne d Assurances CaseStudy 1 Compagnie Européenne d Assurances CaseStudy En cas de sinistre : la GEIDE Depuis juillet 2007, la Compagnie Européenne d Assurances, basée en France, gère les dossiers de ses clients au sein d une archive

Plus en détail

Réussir le. Management des systèmes d information. Les conseils et les astuces. des correcteurs de l épreuve. 36 exercices corrigés type examen

Réussir le. Management des systèmes d information. Les conseils et les astuces. des correcteurs de l épreuve. 36 exercices corrigés type examen Virginie Bilet Valérie Guerrin Miguel Liottier Collection dirigée par Xavier Durand Réussir le DSCG 5 Management des systèmes d information L essentiel à connaître pour réussir 36 exercices corrigés type

Plus en détail

L énergie de votre communication

L énergie de votre communication www.konicaminolta.fr L énergie de votre communication * L essentiel de l image * veille sur vos plates-formes de communication Grâce à archange, Konica Minolta anticipe les exigences du marché et investit

Plus en détail

Le Réseau santé social, l avenir en toute sécurité. Simplement professionnel

Le Réseau santé social, l avenir en toute sécurité. Simplement professionnel Le Réseau santé social, l avenir en toute sécurité Simplement professionnel Parce que nous connaissons vos exigences Premier fournisseur de services et d accès Internet en France dédié aux professionnels

Plus en détail

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL

Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL Les Bonnes PRATIQUES DU TEST LOGICIEL SOMMAIRE Qu est-ce que le test logiciel? Pourquoi le test est-il un maillon crucial de l ingénierie logicielle? Quels sont les différents types de tests? Qu est-ce

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

Retour d expérience Inria sur sa GED

Retour d expérience Inria sur sa GED Retour d expérience Inria sur sa GED DSI SESI 13 octobre 2015 SOMMAIRE 1. Solution Alfresco 2. Implémentation Alfresco chez Inria 3. Cas d usage 13 octobre 2015-2 1 Solution Alfresco 13 octobre 2015-3

Plus en détail

SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux

SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux Foire aux questions SAP Learning Hub, édition User Adoption SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux SAP Learning Hub est une

Plus en détail

Guide d utilisation Logiciel Sportif Billard à poches. Inscription aux compétitions

Guide d utilisation Logiciel Sportif Billard à poches. Inscription aux compétitions Guide d utilisation Logiciel Sportif Billard à poches Inscription aux compétitions Rédacteur Date Version Commentaire DELAMARCHE Jean- Michel 05/10/2015 V1.0 Version initiale Page 1 SOMMAIRE 1. Introduction...3

Plus en détail

PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION

PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION Discours de clôture de Clotilde VALTER, Secrétaire d Etat chargée de la Réforme de l Etat et de la Simplification

Plus en détail

Sommaire. 6. Contact. 1. Le constat de la fracture numérique. 2. L importance d une infrastructure dédiée et propre à votre pays

Sommaire. 6. Contact. 1. Le constat de la fracture numérique. 2. L importance d une infrastructure dédiée et propre à votre pays «National & Local Datacenter» Service d Emails et d Internet propre à votre pays dans votre pays. Gouvernements Opérateurs Telecom Sommaire 1. Le constat de la fracture numérique 2. L importance d une

Plus en détail

La facturation auditable dans la plateforme de micro et nanotechnologies du LAAS CNRS

La facturation auditable dans la plateforme de micro et nanotechnologies du LAAS CNRS La facturation auditable dans la plateforme de micro et nanotechnologies du LAAS CNRS Hugues Granier : granier@laas.fr Responsable du service TEAM En charge de la plateforme HISTORIQUE Première tentative

Plus en détail

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse,

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015 Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Rachid MADRANE Mesdames, Messieurs, Chers journalistes,

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

le «Yoga psychologique», créé par Nicolas Bornemisza.

le «Yoga psychologique», créé par Nicolas Bornemisza. MÉTHODE IT Libérations des Images intérieures - Images de Transformation Présentation de la méthode de Nicolas Bornemisza La méthode IT a été co- créée par Marie Lise Labonté et Nicolas Bornemisza. Elle

Plus en détail

Description de l offre de services

Description de l offre de services Description de l offre de services Prestations en Webconférence... 2 Les prestations :... 3 Etude d éligibilité Microsoft Office 365... 3 Forfait de Mise en service... 4 Migration 5 utilisateurs... 5 Formation

Plus en détail

Conférence APC Paris

Conférence APC Paris Conférence APC Paris 23 Septembre 2010 Réussir la transformation avec l architecture d entreprise Échanges sur un meilleur usage des exigences - 2010 Communication, reproduction ou utilisation interdites

Plus en détail

GdFA. Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique

GdFA. Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique GdFA Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique Année 2012 Gérez vos files d attente en boutique La solution idéale pour gérer et optimiser votre accueil en boutique, à partir de seulement

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

La gestion des identités à l École polytechnique Fédérale de Lausanne. Claude Lecommandeur École Polytechnique Fédérale de Lausanne Novembre 2007

La gestion des identités à l École polytechnique Fédérale de Lausanne. Claude Lecommandeur École Polytechnique Fédérale de Lausanne Novembre 2007 La gestion des identités à l École polytechnique Fédérale de Lausanne Claude Lecommandeur École Polytechnique Fédérale de Lausanne Novembre 2007 Plan Gestion des identités. Beaucoup (trop) d intervenants.

Plus en détail

soluris.fr OFFRE LES INCON TOUR NABLES LES QUELQUES-UNS DE NOS SERVICES ET PRESTATIONS

soluris.fr OFFRE LES INCON TOUR NABLES LES QUELQUES-UNS DE NOS SERVICES ET PRESTATIONS soluris.fr L OFFRE LES INCON TOUR NABLES LES QUELQUES-UNS DE NOS SERVICES ET PRESTATIONS 02 Un principe forfaitaire, une politique de prix transparente Soluris est une structure publique de mutualisation

Plus en détail

Fonder votre projet de synchronisation globale des données sur une plate-forme professionnelle évolutive, avec des fonctions prêtes à l emploi.

Fonder votre projet de synchronisation globale des données sur une plate-forme professionnelle évolutive, avec des fonctions prêtes à l emploi. WebSphere Product Center pour le secteur industriel Pour vous aider à atteindre vos objectifs commerciaux Fonder votre projet de sur une plate-forme professionnelle évolutive, avec des fonctions prêtes

Plus en détail

La société Arobiz est spécialisée dans les services Web pour le diagnostic immobilier.

La société Arobiz est spécialisée dans les services Web pour le diagnostic immobilier. La société Arobiz est spécialisée dans les services Web pour le diagnostic immobilier. Nous avons réalisé plus de 250 sites Internet pour des cabinets de diagnostics immobiliers. Nous vous proposons une

Plus en détail

Recommandations pour MS event!

Recommandations pour MS event! Recommandations pour MS event! I) BILAN ET DIAGNOSTIC A- BILAN MS com!, agence de communication spécialisée dans l édition et la communication globale, souhaite mettre en place une stratégie de communication

Plus en détail

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité SAGE CRM EXPRESS La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité Titre de la rubrique Pourquoi un logiciel de Gestion de la Relation Client? Découvrir

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

LE LIVRE BLANC Le Cloud, nouvelle source de performance pour votre entreprise. [ NetExplorer, partage de fichier et travail collaboratif ]

LE LIVRE BLANC Le Cloud, nouvelle source de performance pour votre entreprise. [ NetExplorer, partage de fichier et travail collaboratif ] LE LIVRE BLANC Le Cloud, nouvelle source de performance pour votre entreprise. [ NetExplorer, partage de fichier et travail collaboratif ] LE CLOUD, UNE NOUVELLE SOURCE DE PERFORMANCE POUR VOTRE ENTREPRISE.

Plus en détail

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store.

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Guide Utilisateur 1.1 Présentation d OASIS OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Grâce à OASIS, vous serez capable d acheter ou de choisir des

Plus en détail

Production Informatique

Production Informatique Production Informatique Solutions de pilotage V1.0 20 avril 2013 Un S.I. contrôlé, managé et communiquant. Sommaire 1. PREAMBULE... 3 2. OBJECTIFS... 3 3. LES REPONSES ADVIM... 3 4. QUELQUES MODULES PROPOSES...

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Généralités Généralités des systèmes Windows Les systèmes Microsoft sont au cœur du système d information de la majorité des entreprises, si bien qu environ 90% des postes utilisateurs

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

Gestion En Ligne Entreprise

Gestion En Ligne Entreprise Gestion En Ligne Entreprise Pilotez votre entreprise en temps réel Pilote Développement Eurl Société au capital de 500 Siret : 527 993 919 00010 RCS Metz B 527 993 919 Déclaration d'activité pour la formation

Plus en détail

ASSOCIATION L ETAPE PROJET ASSOCIATIF 2013 2018

ASSOCIATION L ETAPE PROJET ASSOCIATIF 2013 2018 ASSOCIATION L ETAPE PROJET ASSOCIATIF 2013 2018 PREAMBULE Le projet associatif constitue avec les statuts, les fondements de toute association. Il est l expression collective des personnes qui décident

Plus en détail

Panorama de l'évolution du cloud. dans les domaines d'orchestration (cloud et virtualisation)

Panorama de l'évolution du cloud. dans les domaines d'orchestration (cloud et virtualisation) Panorama de l'évolution du cloud et des Datacenters ; La sécurité dans les domaines d'orchestration (cloud et virtualisation) Eric Deronzier (YSOSECURE) Rémi Grivel (SynAApS) 1 L évolution des usages TIC

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION Marcel JAEGER - Directeur Général, IRTS Montrouge / Neuilly sur Marne Je ne vais traiter que du projet d établissement ou de service, et non pas

Plus en détail

Dématérialisation des procédures de marchés. Modalités organisationnelles à appliquer à l opération. Dématérialisation des Marchés 2007 / 2010

Dématérialisation des procédures de marchés. Modalités organisationnelles à appliquer à l opération. Dématérialisation des Marchés 2007 / 2010 Dématérialisation des procédures de marchés Modalités organisationnelles à appliquer à l opération Dématérialisation des Marchés 2007 / 2010 (DEMAT 2007 / 2010) SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 1.1 OBJET DU DOCUMENT

Plus en détail

Le projet de L Arche à Nancy, c est

Le projet de L Arche à Nancy, c est Vivre Avec des personnes ayant un handicap mental... Le projet de L Arche à Nancy Au plus près de la vie ordinaire Dans le partage des gestes quotidiens Le projet de L Arche à Nancy, c est de créer trois

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Lundi 21 mars 2016 6 e NUIT DE L ENTREPRISE NUMERIQUE «Les technologies à travers la performance de l entreprise et l amélioration de la vie de ses collaborateurs» DOSSIER DE CANDIDATURE 1 Vos coordonnées

Plus en détail

Guide d utilisation «Extranet Formation» V3.6

Guide d utilisation «Extranet Formation» V3.6 Guide d utilisation «Extranet Formation» V3.6 Evolution de la version 3.6 : L ajout d un bénéficiaire à une session et de la prescription se fait en deux étapes. Cette séparation permet de créer une base

Plus en détail

eshop Guide de démarrage rapide Ouvrir et créer une e-boutique attractive en quelques clics

eshop Guide de démarrage rapide Ouvrir et créer une e-boutique attractive en quelques clics eshop Guide Ouvrir et créer une e-boutique attractive en quelques clics Sommaire 1. Connexion à l interface d administration eshop 2. Mise en page générale 3. Assistant de Création Design de votre e-boutique

Plus en détail

Cours/TD n 3 : les boucles

Cours/TD n 3 : les boucles Cours/TD n 3 : les boucles Où on se rendra compte qu il est normal de rien comprendre Pour l instant, on a vu beaucoup de choses. Les variables, les Si Alors Sinon, les tests avec les ET, les OU et les

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE. Forprev. Déposer une demande initiale en tant entreprise. Version 1. Page 1 sur 29

AIDE-MEMOIRE. Forprev. Déposer une demande initiale en tant entreprise. Version 1. Page 1 sur 29 2014 AIDE-MEMOIRE Forprev Déposer une demande initiale en tant entreprise Version 1 Page 1 sur 29 Sommaire Introduction... 3 Etapes de la demande initiale... 4 Partie 1 - Créer un compte provisoire...

Plus en détail

DevOps2. De l intégration continue à la livraison continue. Samira Bataouche Ingénieur Consultant

DevOps2. De l intégration continue à la livraison continue. Samira Bataouche Ingénieur Consultant DevOps2 De l intégration continue à la livraison continue Samira Bataouche Ingénieur Consultant Les challenges d aujourd hui Lignes de produits Délais trop long de mise à disposition de nouveaux produits/services.

Plus en détail