LIVRET D ACCUEIL. Je vous félicite d avoir pris la décision de. Le mot de la Directrice du CFA SACEF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LIVRET D ACCUEIL. Je vous félicite d avoir pris la décision de. Le mot de la Directrice du CFA SACEF"

Transcription

1 LIVRET D ACCUEIL Bienvenue au CFA SACEF! Nous profitons de ce livret de rentrée pour féliciter tous ceux qui ont déjà signé leur contrat d apprentissage et encourager ceux qui cherchent encore un employeur via le dispositif passerelle. Nous vous communiquons ici toutes les informations administratives et techniques liées à votre nouveau statut ainsi que quelques conseils pour bien aborder votre nouvelle situation d apprenti(e). >>> pour en savoir plus : Le mot de la Directrice du CFA SACEF Je vous félicite d avoir pris la décision de vous confronter, plus précocement que beaucoup, au monde professionnel. Vous avez fait un choix courageux mais habile et éclairé. La période sera exigeante mais mobilisera vos intérêts. Elle vous formera à agir en visant des objectifs autres que personnels, à améliorer votre sens des relations, à produire, à prendre des décisions, à être responsable. Selon toute probabilité, vous commettrez des erreurs mais dès lors que vous exercerez sur elles votre réflexion, elles vous permettront d apprendre et ce processus renforcera votre confiance en vous mais aussi celle que vous éprouverez à l égard des autres et que l on vous renverra. Je vous félicite aussi d avoir su convaincre un employeur, un maître d apprentissage de vous recruter et ainsi, de vous donner leur confiance a priori, qu ils en soient remerciés. Vous représentez aussi pour l entreprise un avenir, un regard différent, votre capacité d étonnement l intéressera sûrement. Votre maître d apprentissage a au moins autant d attentes à votre égard que vous n en avez vous-même. Il vous faut communiquer sincèrement, mais à la place qui sera la vôtre, écouter, mais aussi questionner, faire part de vos satisfactions mais aussi de difficultés éventuelles. Enfin, je vous félicite d avoir fait le choix d apprendre autrement, vous ne devriez plus, après quelques mois, opposer la théorie et la pratique. Kurt Levin, psychologue américain spécialiste du lien entre la Recherche et l Action pensait «que rien n était plus pratique qu une bonne théorie» ; pour lui, si une théorie s oppose aux résultats de la pratique c est que la théorie est à revoir l apprentissage est le champ idéal pour la confrontation de la théorie et de la pratique : saisissez cette B. Guiton 1 CFA SACEF : septembre tél :

2 2 SOMMAIRE opportunité de faire les liens pour réfléchir et agir autrement, mais surtout ne privilégiez ni l une ni l autre, votre apprentissage tout au long de la vie en dépend. Appuyez-vous sur vos enseignants pour progresser dans ce lien et dans votre raisonnement théorique comme pratique. Je suis donc fière et heureuse : - d être à la tête d une équipe et d une organisation qui, depuis plus de 20 ans, permet à des écoles et à des employeurs d offrir cette possibilité de l apprentissage à toujours plus de jeunes dans des conditions toujours améliorées, de vous avoir permis ce choix, de vous accueillir, de vous former, de vous accompagner, - que, malgré le contexte difficile pour l économie, pour l emploi, voire pour l apprentissage, vous soyez toujours plus nombreux à nous solliciter ; que de plus en plus d entreprises de tous les secteurs de l économie, de toutes tailles, des nouvelles venues à l apprentissage mais aussi des entreprises très fidèles, accroissent leur engagement dans l apprentissage et partagent celui-ci avec nous, - que la mobilisation sans faille des collaborateurs du CFA et celle des responsables des établissements de formation partenaires du CFA nous permettent de toujours progresser dans la réalisation et la qualité de ce projet collectif aux forts impacts sociétaux et éducatifs. A l aube de cette année scolaire 2014/2015, je vous adresse donc tous mes vœux pour qu ensemble nous fassions de telle sorte que cette belle opportunité de l apprentissage réponde à vos aspirations professionnelles, humaines et même au-delà de ce que vous pouvez imaginer aujourd hui. Françoise Fièvre-Deboudt Réussir sa formation et son intégration professionnelle... 3 L inscription au CFA et la conclusion définitive du contrat... 4 Le suivi de l apprenti(e)... 5 Le double statut de l apprenti(e)... 6 Les prestations sociales de l apprenti(e)... 6 Indemnités de transport et de restauration... 7 Rémunération de l apprenti(e) et charges sociales... 8 Les responsabilités professionnelles, civiles et pénales... 9 La rupture de contrat... 9 Et après le contrat d apprentissage?... 11

3 Réussir sa formation et son intégration professionnelle Le but de votre apprentissage est à la fois : > de vous doter d une véritable compétence et expérience pour faciliter votre insertion et évolution professionnelle ultérieure, > d obtenir un diplôme qui valide intégralement ou partiellement les compétences, savoirs et méthodes acquis qui garantissent vos évolutions et mobilités professionnelles sur le long terme. Atteindre ces deux objectifs constitue un véritable enjeu et requiert un engagement régulier et permanent sur toute la durée du contrat et de la formation. La difficulté est souvent pour l apprenti(e) d identifier et de reconnaître ses limites afin de trouver un équilibre entre son temps de formation et celui passé en entreprise. Par exemple, à vouloir trop s impliquer dans un projet, on peut privilégier un aspect du contrat au détriment de l autre (formation ou travail). Les professionnels, les formateurs et les enseignants du CFA s accordent à penser que la double réussite dépend essentiellement : > d une assiduité et d un travail régulier tout au long de la formation, > de la rigueur de votre organisation personnelle et notamment de votre gestion du temps, > de votre capacité à exprimer très rapidement une difficulté éventuelle et de trouver l aide adéquate, que ce soit au sein de l entreprise (le maître d apprentissage) ou du CFA (le conseiller professionnel), ou de l école partenaire et de son responsable, > la capacité de l apprenti(e) à établir des liens entre ses enseignements et son expérience pratique et professionnelle afin d optimiser son apprentissage, > la capacité à établir des liens de coopération, d entraide, de solidarité, d amitié tant au sein de l entreprise que de l école ainsi qu avec les équipes d enseignants en évitant toute familiarité, > la capacité d adaptation relative à un contexte ou une situation (école/entreprise) permettant une bonne intégration, > la capacité à questionner, à demander de l aide, à dialoguer et à apprendre le langage et les codes de l entreprise, > la capacité à proposer, à prendre des initiatives mesurées. Les formations ont été conçues et organisées pour apporter des aides aux apprenti(e)s sur ces différents points. Appuyez-vous sur les équipes du CFA et de l école ainsi que sur votre maître d apprentissage pour vous accompagner dans votre projet de formation. 3

4 4 L inscription au CFA et la conclusion définitive du contrat Vous avez ou allez bientôt obtenir le statut d apprenti(e). Après signature du contrat d apprentissage par toutes les parties, vous en conserverez une photocopie. Ce document vous servira de justificatif dans le cadre de vos démarches administratives (sécurité sociale, etc.) En effet, vous ne recevrez l exemplaire définitif de votre contrat qu après enregistrement par l organisme consulaire (CCI ou DIRECCTE) dans un délai de deux mois après transmission. Un exemplaire du contrat vous est destiné et sera envoyé, après enregistrement par la CCI / DIRECCTE, directement à l employeur qui devra vous le remettre. Ce contrat fera toujours référence dans toutes vos démarches et notamment lors de votre présentation aux examens : vérifiez-le bien, tant au niveau des dates que du salaire. Ce contrat fait de vous à la fois un(e) salarié(e) de l entreprise et un(e) étudiant(e). Le statut d apprenti(e) est le seul à conférer les droits et devoirs des deux statuts : la formation d apprenti(e) relève de la formation initiale et est placée sous le contrôle de l Éducation nationale. Pour certains diplômes, cet exemplaire de contrat est indispensable pour se présenter à l examen : conservez-le précieusement! Le CFA ne reçoit pas de copie du contrat enregistré.

5 Le suivi de l apprenti(e) Le travail de tous, entrepreneurs, maîtres d apprentissage, responsables de l école et du CFA, enseignants et apprenti(e)s, a pour objectif la réussite professionnelle et scolaire de l apprenti(e). Pour toutes les formations, les dispositions mises en place permettent d assurer un suivi, une communication, une assistance aux apprenti(e)s qui favorisent, dans la quasi totalité des contrats, de bons accords et la mise en œuvre de solutions satisfaisantes pour tous. Un traitement rapide des questions ou difficultés éventuelles, la recherche commune de solutions, des échanges réguliers entre l entreprise, l école et le CFA sont les garants de la qualité de nos futures relations et des réponses apportées par le CFA SACEF à chacun de ses partenaires écoles et entreprises. Pour cela, les équipes s appuient sur des rencontres, des entretiens individuels, des visites en entreprises, un livret d apprentissage, des échanges téléphoniques ou de courriers, ainsi que des réunions de retours d expériences ou la participation des apprenti(e)s et des maîtres d apprentissage aux conseils de classe. Certaines circonstances difficiles, heureusement exceptionnelles, peuvent survenir. L apprentissage ne vise pas à gommer les difficultés mais à apprendre à s y confronter, devenant ainsi source de progrès. Néanmoins, prenez contact le plus rapidement possible avec le conseiller professionnel du CFA qui recherchera avec vous les meilleures réponses à vos préoccupations. 5 DR

6 LA VIE DU CONTRAT : VOS DROITS Le double statut de l apprenti(e) Les prestations sociales de l apprenti(e) 6 Vous bénéficiez d un double statut, celui d étudiant(e) de l école et du CFA et celui de salarié(e). Vous cumulez ainsi les droits et les obligations liés aux 2 statuts. Il vous sera délivré : > une carte d apprenti(e) du Conseil régional d Île-de-France qui vous sera adressée par le CFA, > les certificats de scolarité : mentionnant votre statut d apprenti(e) qui vous seront adressés par l école, par délégation du CFA dès lors que vous serez définitivement inscrit(e) au CFA, c est-à-dire dès réception et visa du contrat signé par vous et votre employeur, > l imprimé vous permettant de bénéficier de la carte imagine R sera signé par l école, par délégation du CFA. Vous pouvez bénéficier d allocations logement ainsi que des prestations du CROUS accessibles à tous les étudiants, sauf la bourse d études. Par ailleurs, contacter diverses organisations permet de faciliter l accès au logement. Dans le cadre de l apprentissage, la gratuité de la formation est garantie sauf activités complémentaires ou exceptionnelles, alors fondées sur le volontariat. La sécurité sociale Bien que ne payant pas de cotisations de sécurité sociale (elles sont payées par l état), vous bénéficiez du régime de sécurité sociale des salariés : vous devez, muni du double de votre contrat d apprentissage, vous présenter à la Caisse primaire d assurance maladie (CPAM) rattachée à votre domicile. Elle sera votre interlocuteur lors des demandes de remboursements de vos frais médicaux. Ce statut de salarié(e) vous permet de bénéficier également du régime d accident du travail lors de votre présence en entreprise, dans l école et pour les déplacements. Vos absences, en entreprise comme en cours, doivent être justifiées par un arrêt de travail. Reportez-vous à la plaquette du CFA SACEF spécial absences. Accidents de travail Afin de préserver vos droits liés au régime social, signalez au CFA et à l entreprise tout accident survenant dans l entreprise, dans l école ou sur les trajets.

7 La mutuelle Pour bénéficier d une mutuelle santé, il existe plusieurs possibilités : > adhérer à celle de votre employeur : vous payez, ainsi que votre employeur, les cotisations correspondantes ; dans certains cas, vous êtes obligé d y souscrire, > si le contrat mutuelle de votre employeur le permet, renoncer à cet avantage et continuer à bénéficier de la mutuelle santé de vos parents ou de la mutuelle étudiante à laquelle vous souscriviez précédemment, si elle est d accord pour vous affilier sous le statut d apprenti(e), > bénéficier de la complémentaire santé pour apprentis chez Harmonie Mutuelle, grâce à une aide plafonnée à 100 par an et proposée aux jeunes inscrits en CFA de 18 à 26 ans qui résident en Île-de-France. Pour plus d information, contactez Harmonie Mutuelle au Dans tous les cas, prenez soin de prendre tous les renseignements utiles pour vous permettre d être assuré(e) convenablement en cas de maladie grave ou d hospitalisation. L aide au logement L aide MOBILI-JEUNE est distribuée par les CIL d Action Logement aux apprentis de moins de 30 ans, en entreprise de secteur privé non agricole. Attention, cette aide est attribuée sous conditions. Pour plus de renseignements : > contacter le (code privilège 2020) > > aide-au-logement La retraite Calculée sur la base de vos salaires réels depuis le 1 er janvier 2014, les cotisations retraite vous permettent de valider 4 trimestres par an au titre d une année civile. Conservez-bien tous vos justificatifs. Indemnités de transport et de restauration Pour le temps de présence en entreprise, l apprenti(e) bénéficie, concernant le transport et la restauration, des avantages accordés par l entreprise à tous ses salariés. DR 7

8 8 Rémunération de l apprenti(e) et charges sociales > Les salaires minimums des apprentis sont fixés par la loi. Ils varient en fonction de l âge, de l année de formation, et éventuellement des dispositions particulières de la convention collective à laquelle appartient l entreprise employeur, ainsi que des modifications du SMIC : le SMIC horaire fixé au 1 er juillet 2014 est de 9,53 brut de l heure. > La rémunération de l apprenti(e) est calculée sur la base légale de 35 heures. Si le temps de travail est plus important, les heures supplémentaires sont calculées sur la base du salaire brut minimum augmenté de 25 %, sauf autres dispositions de la Convention collective ou de l accord d entreprise (les heures de formation font partie intégrante du temps de travail). > Le salaire d embauche dépend également de la situation antérieure de l apprenti(e). En effet, s il a exécuté un contrat d apprentissage en amont, son salaire ne pourra être inférieur à celui appliqué lors de la dernière année du précédent contrat (sauf si application d une convention collective spécifique à l entreprise). Le salaire d embauche et l évolution des salaires sont portés sur le contrat d apprentissage. > Ces salaires sont totalement exonérés de charges sociales pour l apprenti(e) : le salaire brut est ainsi un salaire net. Pour les apprenti(e)s, c est l État qui paie les charges sociales aux organismes sociaux. > Les salaires versés aux apprenti(e)s sont exonérés d impôt pour la fraction du salaire n excédant pas la valeur d un SMIC. DR

9 LA VIE DU CONTRAT : VOS DEVOIRS Les responsabilités professionnelles, civiles et pénales Vos obligations sont régies par : > le Code du travail, > le contrat de travail et ses spécificités d apprentissage, > éventuellement, les compléments au contrat de travail auxquels votre employeur vous a demandé de souscrire (clauses de mobilité, adaptation à vos missions, secret professionnel). Concernant les préjudices que vous pourriez subir ou faire subir : > dans l entreprise (à votre employeur, à un salarié, à un client) : l employeur est responsable de vos actes et souscrit une assurance pour tous ses salariés (nonobstant les sanctions ou recours ultérieurs susceptibles d être exercés à votre encontre), > dans le CFA/école : relevant du Code civil, le CFA et l école souscrivent les assurances optimum, notamment pour couvrir leur propre responsabilité civile. Cependant, personne ne peut jamais se défaire de sa propre responsabilité ni civile ni pénale, s exerçant en toute situation. Il vous est donc vivement conseillé de souscrire une assurance responsabilité civile. Par ailleurs, il est nécessaire de vous renseigner car vous pouvez également encore bénéficier de l assurance de vos parents. La rupture de contrat La phase de préparation et la négociation des contrats a pour objectif d aboutir à la conclusion de contrats d apprentissage de qualité et à une satisfaction de toutes les parties prenantes. L objectif des formations est de faire acquérir des compétences et comportements professionnels adaptés, tant dans l entreprise que dans l école. Leur cadre est fixé notamment par les règlements intérieurs de l entreprise, de l école et du CFA. Il est de votre devoir d en prendre connaissance et de les appliquer. Ne rompez pas votre contrat et n acceptez d être licencié(e) sous aucun prétexte avant d avoir pris contact avec le CFA. En cas de rupture amiable, une reconclusion ne pourra être envisagée avec le CFA qu après l aval de celui-ci en commission. 9

10 10 L entreprise et le CFA/école peuvent appliquer les sanctions prévues au règlement intérieur. Les sanctions de l entreprise peuvent, en général, aller de l avertissement au licenciement, qui peut être prononcé pour les mêmes raisons que pour tout salarié, mais seulement avec l accord des deux parties ou sur décision du Tribunal des Prud hommes. Cependant, l entreprise peut mettre à pied l apprenti(e) en attendant une décision du tribunal. Une rupture judiciaire du contrat peut être demandée par l employeur tant pour une insuffisance professionnelle que pour une insuffisance scolaire. Le conseil de prud hommes statue maintenant pour les apprentis en la forme des référés. On peut donc attendre de la réfome issue de la loi du 5 mars 2014 de renforcer la célérité des résiliations judiciaires des contrats d apprentissage. Les causes de licenciements liées à la formation : > absences non justifiées, > insuffisance de travail scolaire, > exclusion par le CFA pour cause disciplinaire ou insuffisance notoire de résultats (cas exceptionnel pris sur décision de l école et du conseil de discipline du CFA), > non-passage dans l année supérieure, le redoublement en cours de contrat n étant pas possible. En cas d interruption du contrat d apprentissage, l apprenti(e) ne pourra poursuivre sa formation au sein du CFA, celui-ci n étant habilité à former que des apprentis. Cependant, des solutions pour lui permettre de poursuivre sa formation lui seront proposées. Dans certains cas, il s agira de la possibilité de reprendre sa formation au sein de son école avec le statut d étudiant(e). Dans d autres cas, ce sera, par exemple, la possibilité de continuer sa formation dans le cadre d une convention particulière pour une période de transition précédant la signature d un nouveau contrat. La réinscription au CFA, pour effectuer un 2 e contrat après une rupture n est pas de droit. Le CFA se réserve le droit de ne pas prendre financièrement en charge le coût de la formation, correspondant au temps d interruption du statut d apprenti(e) entre la rupture d un contrat et la conclusion d un nouveau contrat. Service d orientation Le service d orientation du CFA peut vous être proposé ou préconisé, soit pendant votre formation, soit à l issue de celle-ci pour préparer la suite.

11 ET APRèS LE CONTRAT D APPRENTISSAGE? A l issue de votre contrat d apprentissage, deux possibilités s offrent à vous : soit vous désirez poursuivre vos études, soit vous vous orientez vers l insertion professionnelle. Dans le premier cas, le CFA SACEF a, depuis plusieurs années, mis en place des filières par métier permettant d accéder à des niveaux supérieurs : licences, masters, écoles de commerce et d ingénieurs Si vous préférez vous orienter vers l insertion professionnelle, sachez que si l entreprise dans laquelle vous avez réalisé votre contrat en apprentissage ne peut pas vous embaucher, les conseillers professionnels du CFA SACEF seront présents pour vous aider dans la validation de votre projet professionnel et l accompagnement de vos recherches d emploi. 11 ADESA CFA SACEF 8 rue d Athènes Paris tél : fax : DR

12 NOTES 12

L apprenti. Définition du code du travail

L apprenti. Définition du code du travail L apprenti Définition du code du travail Salarié rémunéré qui suit une formation diplômante pour obtenir une qualification professionnelle en signant un contrat d apprentissage. Le dispositif apprentissage

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Édition 2013 Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Laurine Eugénie Secrétaire Fédérale L objectif est double : FO Énergie et Mines vous souhaite la bienvenue dans les entreprises des Industries

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président,Monsieur Jacques

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

GUIDE DE L APPRENTISSAGE

GUIDE DE L APPRENTISSAGE GUIDE DE L APPRENTISSAGE Une expérience, Un diplôme, Un métier! PRÉPARER VOTRE AVENIR 1 L apprentissage à l Université Créé en 2000, par l Université Montpellier 2, avec le soutien du Rectorat de l Académie

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Entre : L Université du Maine, établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, représenté par son Président Monsieur Yves GUILLOTIN, assisté de

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE ÉTUDES INTERCULTURELLES DE LANGUES APPLIQUÉES Licence Pro Rédacteur Technique Master 2 Pro Industrie de la Langue et Traduction Spécialisée Master 2 Pro de Conception Documentation Multilingue et Multimédia

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

ACCORD DU 5 AVRIL 2006

ACCORD DU 5 AVRIL 2006 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 7501. CRÉDIT AGRICOLE (4 novembre 1987) ACCORD DU 5 AVRIL 2006 RELATIF AUX MODALITÉS D APPLICATION

Plus en détail

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE Mise à jour : 02/03/15 1 CONDITIONS GENERALES POUR ETRE APPRENTI p. 2 2 - ENREGISTREMENT DU CONTRAT p. 2 3 DEFINITION DU CONTRAT D APPRENTISSAGE p. 5 4 - EXECUTION

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ CONVENTION DE STAGE SALARIÉ AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter :

CONVENTION DE STAGE. Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter : CONVENTION DE STAGE Comment remplir la convention de stage? Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter : 1) La signature de l étudiant ; 2) la signature du responsable

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 LES EMPLOIS D AVENIR. Loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir,

CIRCULAIRE CDG90 LES EMPLOIS D AVENIR. Loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir, CIRCULAIRE CDG90 16/2013 LES EMPLOIS D AVENIR Loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir, Décret n 2012-1207 du 31 octobre 2012 relatif à l entrée en vigueur de décrets et

Plus en détail

Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle

Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle Indemnités négociées ou facultatives Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL

LE CONTRAT DE TRAVAIL LE CONTRAT DE TRAVAIL I. Introduction Le contrat de travail définit les conditions de travail et de rémunération du salarié. Il ne peut être contraire à la loi, aux conventions collectives ou aux usages

Plus en détail

INSCRIPTIONS ADMINISTRATIVES 2014-2015 FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ)

INSCRIPTIONS ADMINISTRATIVES 2014-2015 FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) INSCRIPTIONS ADMINISTRATIVES 2014-2015 FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) Sommaire : Admission des étudiants français avec un diplôme étranger (page 2) Admission des étudiants de nationalité étrangère et titulaires

Plus en détail

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir Contrat de Professionnalisation ou Stage??? Tout savoir pour bien choisir L objectif de ce livret est de répondre à vos questions en matière de contrat de professionnalisation et de stage. En effet, cette

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE SOMMAIRE 04 Introduction OBJET FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de Fin d Activité ADHeSION à L AGECFA-Voyageurs PERSONNEL AFFILIe

Plus en détail

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti?

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? L apprenti est un salarié à part entière. À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle ou de l entreprise

Plus en détail

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés les infos DAS - n 081 16 juillet 2015 Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés Conformément au décret n 2015-773 du 29 juin 2015, est créée une aide en faveur des

Plus en détail

I. - LES FAITS NÉCESSITANT LA MISE EN ŒUVRE DE LA PROCÉDURE SPÉCIFIQUE D URGENCE A.

I. - LES FAITS NÉCESSITANT LA MISE EN ŒUVRE DE LA PROCÉDURE SPÉCIFIQUE D URGENCE A. MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITÉ Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Sous-direction des formations en alternance et de l insertion des jeunes

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Chapitre 1 L embauche directe En tant que particulier employant du personnel de maison (une femme de ménage, une

Plus en détail

*L E RECRUTEMENT ÉTHIQUE. Bienvenue! LIVRET. D ACCUEIL Secteur Tertiaire. www.transicia.fr

*L E RECRUTEMENT ÉTHIQUE. Bienvenue! LIVRET. D ACCUEIL Secteur Tertiaire. www.transicia.fr *L E RECRUTEMENT ÉTHIQUE Bienvenue! LIVRET D ACCUEIL Secteur Tertiaire www.transicia.fr Vous venez de rejoindre TRANSICIA et nous espérons que vous allez trouver dans ce livret d accueil tous les renseignements

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

I - Le contrat d apprentissage II - Les droits et devoirs apprenti/entreprise, III Le rôle du CFA et de l Université IV - La taxe d apprentissage

I - Le contrat d apprentissage II - Les droits et devoirs apprenti/entreprise, III Le rôle du CFA et de l Université IV - La taxe d apprentissage I - Le contrat d apprentissage II - Les droits et devoirs apprenti/entreprise, III Le rôle du CFA et de l Université IV - La taxe d apprentissage Mise à jour : Avril 2009 SOMMAIRE I - Le contrat d apprentissage

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

REGLEMENTATION PEDAGOGIQUE DES STAGES A L UNIVERSITE PARIS DESCARTES

REGLEMENTATION PEDAGOGIQUE DES STAGES A L UNIVERSITE PARIS DESCARTES REGLEMENTATION PEDAGOGIQUE DES STAGES A L UNIVERSITE PARIS DESCARTES Le présent règlement s appuie sur les lois, décrets et circulaires sur les stages publiés depuis 2006 et «La charte des stages» rédigée

Plus en détail

Adhérez et déclarez vos salariés

Adhérez et déclarez vos salariés Adhérez et déclarez vos salariés sur www.letese.urssaf.fr @ Mode d emploi Sommaire Page d accueil 3 Accès à la demande d adhésion 3 L adhésion 4 Coordonnées de votre entreprise 4 Mode de paiement 5 Questions

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

Bulletin de paie commenté

Bulletin de paie commenté EXTRAIT GRATUIT DU GUIDE PRATIQUE RESPONSABLE & GESTIONNAIRE PAIE Bulletin de paie commenté Les aides à l embauche Le bulletin de paie en cas d embauche de jeunes (aides et exonérations) Référence Internet

Plus en détail

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Avenant n 51 du 22 juin 2010 portant modification de l article 11.1 «Prévoyance» du Chapitre 11 «Prévoyance Mutuelle Retraite» de la Convention Collective

Plus en détail

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise Guide de l apprenti 2015 L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise UN CONTRAT DE TRAVAIL «Un contrat d apprentissage est un contrat de travail» «L

Plus en détail

INFORMATIONS RELATIVES À LA TAXE D APPRENTISSAGE

INFORMATIONS RELATIVES À LA TAXE D APPRENTISSAGE INFORMATIONS RELATIVES À LA TAXE D APPRENTISSAGE Ces informations prennent en compte la refonte de la taxe d apprentissage à compter de la campagne 2015, suite à la loi du 5 mars 2014. Les principaux changements

Plus en détail

TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE

TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE PAIE COTISATIONS TAXES COMPTABILITE DECLARATION ET MODELES Mensuel - 17 e année - Abonnement 144 - Ed. Francis Lefebvre - ISSN 1252-9095 TOUTE L ACTUALITE DE LA PAIE Supplément au N 3 Février 2012 Ce supplément

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Septembre 2008 1 Direction Générale Adjointe Solidarités Formations tout au long de la vie Direction des Solidarités

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Established in Champagne since 1928 CFA. la formation par apprentissage

Established in Champagne since 1928 CFA. la formation par apprentissage Established in Champagne since 1928 CFA la formation par apprentissage sommaire Éditorial...p 3 Définition...p 4 Missions confiées à un apprenti...p 5 Procédure...p 6 Signature du contrat et statut...p

Plus en détail

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Voie professionnelle : Lycée versus Cfa Le Lycée Pro Le CFA (Centre Formation Apprentis) UN diplôme IDENTIQUE : CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro, etc.. En cours ou

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER

CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président Monsieur Jacques Comby

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN FRANCE INTEGRE A UN CURSUS PEDAGOGIQUE

CONVENTION DE STAGE EN FRANCE INTEGRE A UN CURSUS PEDAGOGIQUE CONVENTION DE STAGE EN FRANCE INTEGRE A UN CURSUS PEDAGOGIQUE Préliminaire : stages hors administrations et établissements publics de l Etat ne présentant pas un caractère industriel et commercial : les

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DES AIDES AUX EMPLOYEURS D APPRENTIS Règlement adopté par la Commission permanente du 13 avril 2015 Page 1 sur 12 I) PREAMBULE La Loi Démocratie de proximité

Plus en détail

Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales de formation professionnelles continue

Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales de formation professionnelles continue Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales de formation professionnelles continue Historique : Créée par Délibération n 407/CP du 23 mai 1995 relative aux bourses territoriales

Plus en détail

RELEVE DE DECISIONS DU CONSEIL D ADMINISTRATION. Séance du mardi 18 novembre 2014 1 ORDRE DU JOUR

RELEVE DE DECISIONS DU CONSEIL D ADMINISTRATION. Séance du mardi 18 novembre 2014 1 ORDRE DU JOUR RELEVE DE DECISIONS DU CONSEIL D ADMINISTRATION Séance du mardi 18 novembre 2014 1 ORDRE DU JOUR 1. Approbation du procès-verbal du conseil d administration du 21 octobre 2014 2. Prorogation de la Fondation

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Licence Professionnelle «Assistant de Gestion Administrative»

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Licence Professionnelle «Assistant de Gestion Administrative» CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Licence Professionnelle «Assistant de Gestion Administrative» Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel,

Plus en détail

2.2. Les impôts et taxes PARTIE 2

2.2. Les impôts et taxes PARTIE 2 2.2 Les impôts et taxes PARTIE 2 L avis de l expert-comptable La plupart des taxes sont dues à partir d un certain seuil d effectif (avec une période de franchise totale de 3 ans puis partielle : formation

Plus en détail

Principaux textes de référence :

Principaux textes de référence : Principaux textes de référence : Loi n 2006396 du 31 mars 2006 pour l égalité des chances (article 9 et 10). Décret n 2006757 du 29 juin 2006 portant application de l art.10 de la loi n 2006396 du 31 mars

Plus en détail

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER :

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER : 30 rue des Berceaux 62630 ETAPLES : 03 21 94 57 36 www.enseignement-prive-etaples.com Centre de Formation Continue Dispensateur de Formation N 31620218262 Dossier de Candidature BTS MANAGEMENT DES UNITÉS

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

Votre intervention se situe dans un cadre défini préalablement à votre venue avec le conseiller formation en charge de l action.

Votre intervention se situe dans un cadre défini préalablement à votre venue avec le conseiller formation en charge de l action. VOTRE PRESTATION : Votre intervention se situe dans un cadre défini préalablement à votre venue avec le conseiller formation en charge de l action. Dans le cadre de cette intervention, vous devez faire

Plus en détail

BOURSES D'ÉTUDES TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

BOURSES D'ÉTUDES TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS SOMMAIRE Allocations page 3 Frais de voyage et de transport page 4 Assurance page 5 Hébergement page 5 Titre de séjour page 6

Plus en détail

Actualité du Droit Social

Actualité du Droit Social 1 Actualité du Droit Social janvier 2012 Table des matières 1. Actualité jurisprudentielle... 2 1.1 Obligation de sécurité-résultat de l employeur... 2 1.2 Modification de la durée du travail... 2 1.3

Plus en détail

Titre Cesu La Banque Postale

Titre Cesu La Banque Postale Titre Cesu La Banque Postale Les deux déclinaisons du Cesu Titre de Travail Simplifié (TTS) permet de rémunérer et de déclarer un salarié employé à domicile, s adresse aux entreprises, ainsi qu aux particuliers

Plus en détail

ANIMATION / Prévoyance

ANIMATION / Prévoyance ANIMATION / Prévoyance C5-012 Remplace C5-010 et C5-011 La mise en place de la complémentaire santé dans la branche Animation La loi du 14 juin 2013 de Sécurisation de l emploi a généralisé la couverture

Plus en détail

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales.

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales. L affiliation à la MSA Les contacts nécessaires avant toute création d entreprise Il est nécessaire de prendre contact avec la MSA, au moins trois mois avant toute installation pour y récupérer, la demande

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2014

REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2014 REGLEMENT REGIONAL D ATTRIBUTION ET DE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2014 Règlement adopté par la Commission permanente du 23 juin 2014 Page 1 sur 10 I) PREAMBULE La

Plus en détail

F I C H E P R A T I Q U E N 4 L E C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E D U S E C T E U R P U B L I C

F I C H E P R A T I Q U E N 4 L E C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E D U S E C T E U R P U B L I C F I C H E P R A T I Q U E N 4 L E C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E D U S E C T E U R P U B L I C Avant les démarches administratives - pour tout contrat, qu il soit du secteur privé ou du secteur

Plus en détail

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS Quelle peut être la durée du contrat? La durée du contrat d apprentissage est au moins égale à celle du cycle de formation qui fait l objet du contrat et

Plus en détail

MODALITES DE LIQUIDATION DE LA RETRAITE, CUMUL EMPLOI RETRAITE ET INCIDENCE ISF

MODALITES DE LIQUIDATION DE LA RETRAITE, CUMUL EMPLOI RETRAITE ET INCIDENCE ISF MODALITES DE LIQUIDATION DE LA RETRAITE, CUMUL EMPLOI RETRAITE ET INCIDENCE ISF I - RETRAITE ET REPRISE D ACTIVITE La loi subordonne le versement d une pension de retraite par le régime général à la cessation

Plus en détail

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Un nouveau régime de frais de soins de santé et un nouveau régime de prévoyance communs à l ensemble des agents de Pôle emploi seront mis en

Plus en détail

Sommaire détaillé 9 AR

Sommaire détaillé 9 AR Sommaire détaillé 1 CONTRÔLE DU TRAVAIL... 1.001 A - Ouverture d un établissement industriel et commercial... 1.101 1 - Déclaration nominative préalable à l embauche... 1.102 2 - Registre du commerce -

Plus en détail

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015 1 dddd 2 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation de réaliser une journée de travail non rémunérée, dites «journée de solidarité». En contrepartie,

Plus en détail

A Absence lors de la journée de solidarité... 3

A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Partie 1 - L actualité 2011.... 1 A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Absence pour maladie sans justification... 9 Absences répétées pour maladie et évolution professionnelle.... 10 Accident

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Entreprises La réforme de l apprentissage L ACCUEIL DES STAGIAIRES Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 2007 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1; Vu le code de l éducation, et notamment ses articles

Plus en détail

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières EXPERTS-COMPTABLES La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE 1 GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE édito La petite enfance est l une des priorités du Conseil général, et en particulier les modes d accueil. L accueil au domicile d une assistante

Plus en détail

L organisme d accueil s engage à donner au stagiaire les moyens d acquérir les compétences suivantes : Savoir-être

L organisme d accueil s engage à donner au stagiaire les moyens d acquérir les compétences suivantes : Savoir-être ECOLE CENTRALE DE LYON Dossier suivi par : Mme Myriam BEDEJUS Service des Stages Email : stage@eclyon.fr 36, avenue Guy de Collongue Tél.: 04 72 18 65 60 Fax: 04 72 18 61 52 69134 ECULLY CEDEX CONVENTION

Plus en détail

Formation droit social M E R C R E D I 2 3 A V R I L 2 0 1 4

Formation droit social M E R C R E D I 2 3 A V R I L 2 0 1 4 Formation droit social Les modalités de rupture du contrat de travail en quelques mots SÉVERINE DEVOIZE A V O C A T A S S O C I É GILLES PRIETZ C O N S E I L L E R P R U D H O M M E S M E R C R E D I 2

Plus en détail

Inscription Prépa Concours

Inscription Prépa Concours Inscription Prépa Concours Le dossier d inscription comporte 3 pages. Vous devez les compléter, et joindre les pièces demandées. Le justificatif de responsabilité civile est nécessaire pour effectuer le

Plus en détail

le contrat d apprentissage

le contrat d apprentissage FICHE 1 le contrat d apprentissage L APPRENTISSAGE L apprentissage a pour objectif de permettre à un jeune d obtenir une qualification sanctionnée par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle.

Plus en détail

La réforme de l apprentissage : Quelques éléments de repérage : modifications introduites par la Loi du 5 mars 2014.

La réforme de l apprentissage : Quelques éléments de repérage : modifications introduites par la Loi du 5 mars 2014. La réforme de l apprentissage : Quelques éléments de repérage : modifications introduites par la Loi du 5 mars 2014 Le 17 avril 2014 1 Ce que change la Loi Pour la Région 2 Politique d apprentissage La

Plus en détail

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation...

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation... Le Guide Pratique du SOCIAL chef d entreprise Délégués du Personnel Faut il faire une visite d embauche? Droit Quel contrat pour mon salarié? Entreprise La journée de solidarité, c est quand? Obligation...

Plus en détail

Vacances, j oublie rien! Partie 2/2

Vacances, j oublie rien! Partie 2/2 Vacances, j oublie rien! Partie 2/2 Ce mois-ci, nous présentons d abord les régimes spécifiques de vacances annuelles : plus précisément le droit aux vacances européennes, vacances jeunes et vacances seniors.

Plus en détail

CURSUS EN ALTERNANCE inseec-bs.com MEMBRE DE LA CONFÉRENCE DES GRANDES ÉCOLES ET DU CHAPITRE DES ÉCOLES DE MANAGEMENT

CURSUS EN ALTERNANCE inseec-bs.com MEMBRE DE LA CONFÉRENCE DES GRANDES ÉCOLES ET DU CHAPITRE DES ÉCOLES DE MANAGEMENT CURSUS EN ALTERNANCE inseec-bs.com MEMBRE DE LA CONFÉRENCE DES GRANDES ÉCOLES ET DU CHAPITRE DES ÉCOLES DE MANAGEMENT L ALTERNANCE À INSEEC BUSINESS SCHOOL CAMPUS DE PARIS Deux possibilités s offrent aux

Plus en détail

ICN BUSINESS SCHOOL. Programme ICN Grande Ecole EN APPRENTISSAGE - 2011/2013 -

ICN BUSINESS SCHOOL. Programme ICN Grande Ecole EN APPRENTISSAGE - 2011/2013 - ICN BUSINESS SCHOOL Programme ICN Grande Ecole EN APPRENTISSAGE - 2011/2013 - I. CADRE GENERAL Depuis Septembre 2007, ICN Business School propose le dispositif de l apprentissage aux élèves ayant choisi

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA Vos premiers pas. PREAMBULE Le Vendeur à Domicile Indépendant est chargé de la commercialisation des produits de la société ELORA directement auprès du consommateur,

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT Entre les soussignés l'entreprise... (dénomination sociale),... (siège social/adresse) représentée par... (prénom)... (nom) en qualité de... (qualité/fonction/profession) d'une

Plus en détail

Comment réagir face à une absence injustifiée du salarié?

Comment réagir face à une absence injustifiée du salarié? Comment réagir face à une absence injustifiée du salarié? Madame, Monsieur Veuillez trouver ci-dessous la procédure à suivre en cas d absence injustifiée d un salarié. L absence injustifiée d un salarié

Plus en détail

CONTRAT D ADHESION AU SERVICE MANDATAIRE

CONTRAT D ADHESION AU SERVICE MANDATAIRE Association agréée pour la fourniture de services aux personnes : SAP/N 377891759 N de Siret: 37789175900054 CONTRAT D ADHESION AU SERVICE MANDATAIRE Mme/Mr ------------------------------------------,-----------------------------------------------------

Plus en détail

Le contrat de travail. ... en survol

Le contrat de travail. ... en survol Le contrat de travail... en survol AVERTISSEMENT Cette brochure de vulgarisation expose des réglementations parfois complexes. Dès lors, il se pourrait que certains cas spécifiques n y soient pas traités.

Plus en détail

Guide de l alternant

Guide de l alternant FORMATION PERMANENTE AnnéeS 2014-2015 Guide de l alternant CADRE GÉNÉRAL Dispositif légal des contrats de travail en alternance.............p.2 Engagements des parties..................................p.5

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Assurance maladie, maternité, décès. Direction de la sécurité sociale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Assurance maladie, maternité, décès. Direction de la sécurité sociale Protection sociale Assurance maladie, maternité, décès MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES _ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ _ Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès

Plus en détail

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Entre, d une part, l Ecole Spéciale d Architecture (ESA), 254 boulevard Raspail, 75014 PARIS, représentée par

Plus en détail

Sensibilisation à la première affiliation au Régime Général de l Assurance Maladie des jeunes sous statut salarié

Sensibilisation à la première affiliation au Régime Général de l Assurance Maladie des jeunes sous statut salarié Sensibilisation à la première affiliation au Régime Général de l Assurance Maladie des jeunes sous statut salarié L Assurance Maladie a alerté la Région Ile-de-France sur l importance de la première affiliation

Plus en détail

ORA Consultants 30/06/2009 OBJECTIFS. - Faire le point sur les règles en la matière. - Les nouveautés au 1 er janvier 2016

ORA Consultants 30/06/2009 OBJECTIFS. - Faire le point sur les règles en la matière. - Les nouveautés au 1 er janvier 2016 Programme 2 ATELIER RH PAIE 2015 MUTUELLE PREVOYANCE : NOUVEAUTES 2016 OBJECTIFS - Faire le point sur les règles en la matière - Les nouveautés au 1 er janvier 2016 - Mettre en place les différents régimes

Plus en détail

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013 informations sociales octobre novembre décembre 2013 Dans le cadre du mandat qu elle reçoit du FNCIP-HT, la Fédération Nationale de l Habillement informe chaque trimestre les entreprises à jour de paiement

Plus en détail

Séparation, rupture de la vie commune

Séparation, rupture de la vie commune Séparation, rupture de la vie commune ÊTRE ACCOMPAGNÉ PAR SA BANQUE À CHAQUE ÉTAPE DE SA VIE. 2 SOMMAIRE QUELLES DÉMARCHES POUR... Que notre relation soit ancienne ou plus récente, nous nous engageons

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié Identification de l adhérent Bulletin d adhésion individuelle Salarié à remplir et à retourner à Groupe NOVALIS TAITBOUT - Délégation internationale 4 rue du Colonel Driant - 75040 Paris Cedex 01 M me

Plus en détail

Service Apprentissage

Service Apprentissage LES DEMARCHES A ACCOMPLIR POUR CONCLURE UN CONTRAT D APPRENTISSAGE Établir sous 48 h la déclaration unique à l embauche auprès de l Urssaf (www.due.urssaf.fr ou www.net-entreprises.fr) Prendre rendez-vous

Plus en détail

DPEA Architecture post-carbone

DPEA Architecture post-carbone 12 avenue Blaise Pascal 77447 Marne la vallée Cedex 2 Contact : Nathalie Guerrois nathalie.guerrois@marnelavallee.archi.fr 01 60 95 84 31 GUIDE PRATIQUE DE MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE DPEA Architecture

Plus en détail

L engagement associatif : tout savoir sur le bénévolat

L engagement associatif : tout savoir sur le bénévolat L engagement associatif : tout savoir sur le bénévolat Les intervenants : Véronique ROSETTI Responsable département association Cabinet Aliantis- Lyon Benoît PARIS Expert Comptable Diplômé Responsable

Plus en détail