Plan Local d Urbanisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan Local d Urbanisme"

Transcription

1 Plan Local d Urbanisme Saint-Sulpice (81) 4.1 Règlement

2 ZONE U1...2 ZONE U2...7 ZONE U ZONE AU...26 ZONE AUX...32 ZONE AUX ZONE A...41 ZONE N...45

3 ZONE U1 Article U1-1 : Occupation et utilisation des sols interdites 1. Les Constructions ou installations nouvelles ainsi que le changement de destination des constructions ou installations existantes incompatibles avec le voisinage des zones habitées. 2. Les constructions destinées à l industrie, à l exploitation agricole et forestière 3. Les dépôts de toute nature (ferraille, véhicules accidentés ou usagés) 4. Les installations classées au titre de la protection de l environnement soumises à autorisation ou à déclaration, autres que celles visées à l article UB 2 5. L ouverture et l exploitation de carrières ou de gravières ainsi que toute exploitation du sous-sol, 6. Les terrains de camping- caravaning et de stationnement de caravanes 7. Les habitations légères de loisirs et les résidences mobiles de loisirs 8. Les Parcs Résidentiels de Loisirs (PRL) et les villages de vacances Article U1-2 : Occupation et utilisation des sols soumises à conditions particulières : 1. Les constructions nouvelles destinées à l artisanat ou aux commerces à la condition qu elles ne créent pas de nuisances pour le voisinage des zones habitées, 2. Les installations classées pour la protection de l'environnement et leurs extensions à condition qu'elles soient nécessaires aux occupations et utilisations du sol admises et qu'elles ne soient pas source de nuisances incompatibles avec le voisinage et qu elles ne soient pas soumises à autorisations préfectorales. 3. L extension des constructions ou installations existantes à la condition qu elles : - ne présentent pas des dangers ou des inconvénients, soit pour la commodité du voisinage, soit pour la santé, la sécurité, la salubrité publique, soit pour la conservation des sites et des monuments. 4. La création de dépôt ou d entrepôts, s ils sont liés à un commerce de vente, de détail ou de vente en gros. La SHON des entrepôts ne doit pas dépasser 100 m. 5. Les constructions ou installations à destination d équipements, à condition qu ils soient publics ou d intérêt collectif. 6. Dans les secteurs à risques, les occupations et les utilisations du sol sont soumises aux prescriptions des plans de prévention des risques naturels. En l absence de PPR approuvé, il sera fait application de l article R du code de l urbanisme. Article U1-3 : Accès et voirie 1. Accès : Tout terrain enclavé est inconstructible ; est considéré comme enclavé tout terrain ne disposant pas d un accès automobile sur une voie publique ou privée. Lorsque le terrain est riverain de 2 ou plusieurs voies publiques, l accès sur celle de ces voies présentant une gêne ou un risque pour la circulation peut être interdit.

4 Toute opération doit prendre le minimum d accès sur les voies publiques. Les accès doivent être adaptés à l opération et aménagés de façon à apporter la moindre gêne à la circulation de tous les types d usagers de la voie publique. Dans le cas de passage de véhicules sous porche, les caractéristiques devront permettre l accès des véhicules de lutte contre l incendie. 2. Voirie publique ou privée : Les voies publiques ou privées doivent avoir des caractéristiques adaptées à l approche du matériel de lutte contre l incendie. Les dimensions, formes et caractéristiques techniques des voies publiques ou privées doivent être adaptées aux usages qu elles supportent ou aux opérations qu elles doivent desservir, avec une largeur minimum de voie de 3,50m. Les voies en impasse sont à proscrire. Dans la mesure où il n est pas possible de faire autrement, la raquette de retournement pourra être circulaire en «T» ou en «Y» permettant le retournement des véhicules de secours. Les rayons de braquage devront être supérieurs à 11 mètres. Les places stationnement éventuelles ne devront pas porter atteinte aux emprises nécessaires. Article U1-4 : Desserte par les réseaux 1. Eau potable : Toute construction ou installation nouvelle qui requiert une alimentation en eau potable doit être raccordée au réseau public de distribution d eau potable. 2. Assainissement Toute construction qui requiert une évacuation de ses eaux usées doit être raccordée au réseau collectif d assainissement. L évacuation des eaux usées industrielles ou non domestiques dans le réseau public d assainissement est subordonnée à un pré-traitement approprié. Les eaux usées ne doivent pas être déversées dans le réseau d eaux pluviales. 3. Eaux pluviales Les aménagements réalisés sur tout terrain devront être tels qu'ils garantissent l'écoulement des eaux pluviales dans le réseau public les collectant (quand il existe). En l'absence de réseau ou en cas de réseau insuffisant, la rétention des eaux pluviales sur l emprise de l opération devra être garantie par la mise en œuvre d un dispositif adapté à l opération du terrain. 4. Electricité Toute construction ou installation qui requiert une alimentation en électricité doit être raccordée au réseau public de distribution d électricité 5. Réseaux divers : Dans les parties privatives, les lignes de distribution d énergie, d éclairage public, de télécommunications et de vidéocommunication doivent être installées en souterrain ou être dissimulées en façade et les systèmes de climatisation doivent être dissimulés en façade.

5 6. Collecte des déchets urbains : Dans les nouvelles opérations d ensemble, les aménagements devront être conforme aux prescriptions définies par les services gestionnaires de la collecte. Il pourra être exigé la réalisation d un ou plusieurs abris pour les divers containers. Ces abris devront pouvoir être intégrés à l opération et au paysage environnant. Article U1-5 : Surface et forme des unités foncières Non réglementé. Article U1-6 : Implantation des constructions par rapport aux voies et emprises publiques : Toute construction doit être implantée, au moins pour les deux premiers niveaux, à l alignement de fait ou de droit des voies existantes ou à la limite d emplacements réservés pour voie à créer ou à élargir. Des implantations différentes de celles définies au paragraphe ci-dessus pourront être autorisées dans les cas suivants : - pour les constructions situées en limite des intersections des voies publiques et carrefours à aménager, - lorsque l'aspect architectural le nécessite, - pour permettre l implantation d une construction dans le prolongement d une construction immédiatement voisine déjà existante et lorsque cette implantation apporte une amélioration au paysage urbain existant, - pour la réalisation ou l'aménagement de commerces en rez-de-chaussée. - pour l'aménagement ou l'agrandissement d'une construction existante implantée en recul de l'alignement. - pour les constructions édifiées en arrière d'une construction existante ou créée. Ces dispositions ne s appliquent pas pour les constructions ou installations nécessaires aux services publics ou d intérêt collectif. Article U1-7 : Implantation des constructions par rapport aux limites séparatives. 1. Pour toute construction possédant une façade sur rue ou voie publique, la construction de bâtiments joignant une limite séparatives à l autre est obligatoire à l intérieur d une bande de 5,00 m de profondeur. Au-delà de cette bande, les constructions sont implantées, soit en limite, soit avec un retrait de 3,00 m minimum. 2. Les aménagements et agrandissements de constructions existantes implantées à une distance des limites séparatives inférieure à 3 mètres peuvent être autorisés sans tenir compte des paragraphes 1 et 2 ci-dessus à condition qu'ils ne diminuent pas le retrait existant. 3. Ces dispositions ne s appliquent pas pour les constructions ou installations nécessaires aux services publics.

6 Article U1-8 : Implantation des constructions les unes par rapport aux autres sur une même unité foncière Non réglementée. Article U1-9 : Emprise au sol Non réglementée. Article U1-10 : Hauteur des constructions 1. La hauteur des constructions ne peut excéder 9 mètres, 2. Dans le secteur U1a, la hauteur des constructions ne devra pas excéder - soit 12 mètres. - soit la hauteur de l'immeuble à aménager ou à remplacer, si elle excède 12 mètres, - soit la hauteur de l'immeuble contigu le plus élevé, 3. Toutefois, la hauteur pourra être limitée pour respecter la hauteur moyenne des constructions avoisinantes notamment afin de permettre une intégration et un raccordement harmonieux avec le tissu urbain existant, en évitant en particulier les ruptures brutales dans la hauteur des niveaux et volumes bâtis. 4. Pour les équipements collectifs, une hauteur supérieure pourra être admise lorsque les caractéristiques techniques de l'équipement ou les recommandations techniques conduisent à un dépassement. Article U1-11 : Aspect extérieur Les constructions de par leur situation, leur architecture, leurs dimensions ou l aspect extérieur des bâtiments ou ouvrages à édifier ou à modifier, ne devront pas porter atteinte au caractère ou à l intérêt des lieux avoisinants, aux sites, aux paysages naturels ou urbains, ainsi qu à la conservation des perspectives monumentales. A condition de s'intégrer dans le paysage urbain environnant, tout projet significatif d'une recherche architecturale contemporaine, notamment dans le domaine des éco-matériaux et de la maîtrise de l'énergie, pourra être autorisé. Article U1-12 : Obligation de réaliser des aires de stationnement Les obligations en matière de réalisation d aires de stationnement sont applicables à : - Tout projet de construction, - Toute modification d une construction existante, - Tout changement de destination des constructions déjà existantes. Les aires de stationnement des véhicules, les rampes d accès, les aires de manœuvre et les aires de refuge aux entrées doivent être réalisées à l intérieur des unités foncières et dans des conditions normales d utilisation. Le nombre d aires de stationnement exigées est calculé et arrondi au nombre supérieur en fonction des normes minimales suivantes.

7 Afin d'assurer, en dehors des voies publiques, le stationnement des véhicules correspondant aux besoins des constructions et installations, il est exigé : 1. Pour les constructions à usage d'habitation, une aire de stationnement par 100 m de surface habitable sans pouvoir être inférieure à une place par logement et une supplémentaire audelà de 100m. 1 aire par logement locatif financé avec prêts aidés par l Etat (L ). 2. pour les établissements commerciaux de plus de 200 m de surface de vente: 4 aires de stationnement pour 100 m de surface de vente. 3. pour les bureaux : 1 aire de stationnement pour 30 m de bureau. 4. pour les hôtels : 1 aire de stationnement par chambre. 5. pour les restaurants : 1 aire de stationnement pour 10 m de salle. 6. pour les établissements d'enseignement : 2 aires de stationnement par classe. 7. pour les salles de spectacles et de réunions : Des places de stationnement dont le nombre est à déterminer en fonction de leur capacité d'accueil. 8. La règle applicable aux constructions ou établissements non prévus ci-dessus, est celle des établissements auxquels ils sont le plus directement assimilables. 9. En cas d'impossibilité architecturale de pouvoir réaliser le nombre d'emplacements nécessaires sur le terrain des constructions, le constructeur peut être tenu quitte de ces obligations en justifiant de l acquisition de places dans un parc privé situé à moins de 300 m de l unité foncière. En l absence d un tel parc, il peut être tenu de verser une participation à la commune que celle-ci pourra éventuellement utiliser pour la réalisation de parcs publics de stationnement dans les conditions fixées par l article L du Code de l Urbanisme Article U1-13 : Espaces verts Plantations Espaces boisés classés 1. Les plantations existantes doivent être maintenues ou remplacées par des plantations équivalentes. 2. Les espaces non bâtis devront être aménagés qualitativement par un traitement végétal ou minéral. 3. Les aires de stationnement doivent être plantées à raison d'un arbre pour 50m réservés à cet effet. Article U1-14 : Possibilité maximale d occupation du sol Non réglementée.

8 ZONE U2 Article U2-1 : Occupation et utilisation des sols interdites 1. Dans l ensemble de la zone : - Constructions ou installations nouvelles ainsi que changement de destination des constructions ou installations existantes incompatibles avec le voisinage des zones habitées. - Constructions industrielles, - Constructions ou installations destinées à l activité agricole ou forestière, - Ouverture et exploitation de carrières ou gravières, - Stationnement isolé de caravanes, terrains de camping caravaning, garages collectifs de caravanes, parcs résidentiels de loisirs et habitations légères de loisirs, - Dépôts de véhicules ou de matériaux, - La démolition des éléments remarquables du patrimoine urbain ou architectural désignés au document graphique par un astérisque vert et protégés au titre de l article L du Code de l Urbanisme, est interdite. 2. Dans le Secteur U2s et U2e : En plus de toutes les catégories citées pour l ensemble de la zone : - Locaux à usage d entrepôt, - Installations classées soumises à autorisation ou à déclaration. 3. Dans le secteur U2l Le secteur U2l est concerné par une servitude de projet conformément à l'article L123-2-a du Code de l'urbanisme, les nouvelles constructions sont interdites sauf celles autorisés dans l article U2-2-alinéa 5. Article U2-2 : Occupation et utilisation des sols soumises à conditions particulières : 1 Dans l ensemble de la zone : - Les constructions nouvelles destinées à l artisanat si elles sont d une surface inférieure à 150 m (SHON) à la condition qu elles ne créent pas de nuisances pour le voisinage des zones habitées, - Les installations classées pour la protection de l'environnement et leurs extensions à condition qu'elles soient nécessaires aux occupations et utilisations du sol admises et qu'elles ne soient pas source de nuisances incompatibles avec le voisinage et qu elles ne soient pas soumises à autorisations préfectorales. - L extension des constructions ou installations existantes à la condition qu elles : - ne présentent pas des dangers ou des inconvénients, soit pour la commodité du voisinage, soit pour la santé, la sécurité, la salubrité publique, soit pour la conservation des sites et des monuments. - ne dépassent pas, pour les locaux industriels, une surface d extension de 150 m (SHON). - La création de dépôt ou d entrepôts, s ils sont liés à un commerce de vente, de détail ou de vente en gros. La SHON des entrepôts ne doit pas dépasser 100 m.

9 - Les constructions ou installations à destination d équipements, à condition qu ils soient publics ou d intérêt collectif. 2 Dans les secteurs U2a et U2b : Les occupations et utilisations du sol autres que celles interdites à l'article U2 1 ci-dessus, à condition que, en sus des dispositions des paragraphes ci-dessus : - L aménagement de ces zones U2a et U2b peut être réalisé, à condition qu il respecte les prescriptions énoncées dans la pièce «orientations d aménagement» et ainsi que dans le présent règlement. 3 Dans les secteurs U2a et U2b En plus des dispositions du paragraphe ci-dessus, pour les opérations d ensemble de plus de 5000m : - Réponde à la règle de mixité sociale, conformément à l article L , du code de l urbanisme. Une proportion de 20% des logements nouveaux créés devra être affectée à des logements sociaux locatifs 4 Dans le secteur U2s : - Toutes occupations et utilisations du sol à usage d habitations et d annexes à condition qu elles soient strictement destinées au logement des personnes dont la présence est nécessaire au bon fonctionnement des activités existantes ou autorisées, - Locaux utiles aux activités sportives, - Les occupations et utilisations du sol qui sont strictement affectées aux équipements et services publics existant dans la zone. 5 Dans le secteur U2l Le secteur U2l est concerné par une servitude de projet conformément à l'article L123-2-a du Code de l'urbanisme. Dans cette "zone de servitude de projet", seules sont autorisées les constructions et installations d'une superficie inférieure à 80 m ou les travaux ayant pour objet l'adaptation, le changement de destination, la réfection ou l'extension limitée des constructions existantes. Cette servitude de projet a une durée maximale de 5 ans qui courre à compter de la date d'approbation du présent PLU. A défaut de projet approuvé par le Conseil Municipal dans les 5 ans, la servitude est levée et le règlement s'applique sans restriction. 6 Dans les secteurs à risques, Les occupations et les utilisations du sol sont soumises aux prescriptions des plans de prévention des risques naturels. En l absence de PPR approuvé, il sera fait application de l article R du code de l urbanisme. 7 Eléments du patrimoine Leur restructuration, leur restauration, leur déplacement ou leur modification, doit conserver les dispositions architecturales existant à la date d approbation du P.L.U., ou restituer les dispositions architecturales existant à leur origine. Article U2-3 : Accès et voirie 1. Accès :

10 Est interdit tout accès individuel direct nouveau sur la RD988, RD630 sauf usage lié à l'exploitation de la route. Tout terrain enclavé est inconstructible ; est considéré comme enclavé tout terrain ne disposant pas d un accès automobile sur une voie publique ou privée. Lorsque le terrain est riverain de 2 ou plusieurs voies publiques, l accès sur celle de ces voies présentant une gêne ou un risque pour la circulation peut être interdit. Toute opération doit prendre le minimum d accès sur les voies publiques. Les accès doivent être adaptés à l opération et aménagés de façon à apporter la moindre gêne à la circulation de tous les types d usagers de la voie publique. Dans le cas de passage de véhicules sous porche, les caractéristiques devront permettre l accès des véhicules de lutte contre l incendie. 2. Voirie publique ou privée : Les voies publiques ou privées doivent avoir des caractéristiques adaptées à l approche du matériel de lutte contre l incendie. Les dimensions, formes et caractéristiques techniques des voies publiques ou privées doivent être adaptées aux usages qu elles supportent ou aux opérations qu elles doivent desservir, avec une largeur minimum de voie de 3,50m. Les voies en impasse sont à proscrire. Dans la mesure où il n est pas possible de faire autrement, la raquette de retournement pourra être circulaire en «T» ou en «Y» permettant le retournement des véhicules de secours. Les rayons de braquage devront être supérieurs à 11 mètres. Les places stationnement éventuelles ne devront pas porter atteinte aux emprises nécessaires. Les caractéristiques des voies mentionnées aux orientations d aménagement de secteurs (pièce 3.1) du présent P.L.U. devront être respectées. Article U2-4 : Desserte par les réseaux 1. Eau potable : Toute construction ou installation nouvelle qui requiert une alimentation en eau potable doit être raccordée au réseau public de distribution d eau potable. 2. Assainissement Toute construction qui requiert une évacuation de ses eaux usées doit être raccordée au réseau collectif d assainissement. L évacuation des eaux usées industrielles ou non domestiques dans le réseau public d assainissement est subordonnée à un pré-traitement approprié. Les eaux usées ne doivent pas être déversées dans le réseau d eaux pluviales. 3. Eaux pluviales Les aménagements réalisés sur tout terrain devront être tels qu'ils garantissent l'écoulement des eaux pluviales dans le réseau public les collectant (quand il existe). En l'absence de réseau ou en cas de réseau insuffisant, la rétention par stockage provisoire des eaux pluviales sur l emprise de l opération devra être garantie par la mise en œuvre d un dispositif adapté à l opération du terrain, à raison de 60 litres/m de surfaces imperméabilisées (allées goudronnées, toitures, terrasses, etc. ) ou infiltrées lorsque c est possible.

11 4. Electricité Toute construction ou installation qui requiert une alimentation en électricité doit être raccordée au réseau public de distribution d électricité 5. Réseaux divers : Dans les parties privatives, les lignes de distribution d énergie, d éclairage public, de télécommunications et de vidéocommunication doivent être installées en souterrain ou être dissimulées en façade et les systèmes de climatisation doivent être dissimulés en façade. 6. Collecte des déchets urbains : Dans les nouvelles opérations d ensemble, les aménagements devront être conforme aux prescriptions définies par les services gestionnaires de la collecte. Il pourra être exigé la réalisation d un ou plusieurs abris pour les divers containers. Ces abris devront pouvoir être intégrés à l opération et au paysage environnant. Article U2-5 : Surface et forme des unités foncières Non réglementé. Article U2-6 : Implantation des constructions par rapport aux voies et emprises publiques : 1. Toute construction nouvelle doit être implantée par rapport aux voies : - à l'alignement de l emprise des voies suivantes : Avenue Rhin et Danube, Avenue Yves Bongars, Place du Plô, Faubourg St Marc, Avenue Pasteur, Rue Bazert, Chemin de Tapie, Avenue Charles de Gaulle (RD630) et Faubourg de Plaisance ; - à l alignement ou en retrait de 5 mètres de l emprise des autres voies. 2. Toute construction nouvelle doit être implantée par rapport aux voies départementales et autoroutes à : - de l A68 : à plus de 100 mètres - à 15 m de l axe des voies départementales. 3. L'agrandissement ou l'aménagement de constructions existantes à la date d'approbation du présent P.L.U. et implantées à une distance inférieure à celles énoncées ci-dessus pourra être admis à condition qu'il ne diminue pas le retrait existant. 4. Des implantations différentes de celles définies au paragraphe ci-dessus pourront être autorisées dans les cas suivants : - pour tenir compte d arbres de qualité ou d intérêt remarquable, - pour les ouvrages techniques spécifiques nécessaires au fonctionnement des réseaux, - pour respecter l alignement existant.

12 Article U2-7 : Implantation des constructions par rapport aux limites séparatives : 1. Toute construction doit être implantée à une distance des limites séparatives de l unité foncière au moins égale à la moitié de la hauteur à l égout du toit sans être inférieure à 3 mètres pour les bâtiments ne dépassant 6 mètres, et sans être inférieur à 8 mètres pour les bâtiments dont la hauteur est supérieure à 6 mètres. 2. La construction en limite est possible si la hauteur maximum de la construction n excède pas 3 mètres jusqu à l égout du toit (ou 4.5 mètres hors tout) ou 3,30 mètres à l acrotère pour les toitures terrasses, sur une distance de 3,00m par rapport à la limite séparative et sur une profondeur maximale de 9 mètres. 3. Les aménagements et agrandissements de constructions existantes implantées à une distance des limites séparatives inférieure à 3 mètres peuvent être autorisés sans tenir compte des paragraphes 1 et 2 ci-dessus à condition qu'ils ne diminuent pas le retrait existant. 4. De part et d autre des ruisseaux et fossés-mère, toute construction devra respecter une zone non aedificandi et être au minimum implantée à 3,00 mètres de la crête de leurs berges existante avant tout aménagement. Article U2-8 : Implantation des constructions les unes par rapport aux autres sur une même unité foncière Non réglementée. Article U2-9 : Emprise au sol Dans l ensemble de la zone, l emprise au sol est limitée à 60 % de la superficie de l unité foncière. Article U2-10 : Hauteur des constructions 1. La hauteur des constructions ne peut excéder 9 mètres, 2. Dans le secteur U2e et U2s la hauteur des constructions ne devra pas excéder 12 mètres. Article U2-11 : Aspect extérieur Les constructions de par leur situation, leur architecture, leurs dimensions ou l aspect extérieur des bâtiments ou ouvrages à édifier ou à modifier, ne devront pas porter atteinte au caractère ou à l intérêt des lieux avoisinants, aux sites, aux paysages naturels ou urbains, ainsi qu à la conservation des perspectives monumentales. A condition de s'intégrer dans le paysage urbain environnant, tout projet significatif d'une recherche architecturale contemporaine, notamment dans le domaine des éco-matériaux et de la maîtrise de l'énergie, pourra être autorisé. 1. Façades Est interdit l emploi à nu de matériaux fabriqués en vue d être recouverts d un enduit ou d un parement, tels que briques creuses, agglomérés, etc...

13 2. Divers : - Les locaux et les installations techniques et superstructure et/ou élévation destinées à recevoir les divers équipements nécessaires au fonctionnement des réseaux notamment de vidéocommunication, de télécommunications, et de distribution d énergie doivent être intégrés au mieux aux volumes bâtis de même que les éléments de climatisation. Article U2-12 : Obligation de réaliser des aires de stationnement Les obligations en matière de réalisation d aires de stationnement sont applicables à : - tout projet de construction, - toute modification d une construction existante, - tout changement de destination des constructions déjà existantes. Les aires de stationnement des véhicules, les rampes d accès, les aires de manœuvre et les aires de refuge aux entrées doivent être réalisées à l intérieur des unités foncières et dans des conditions normales d utilisation. Le nombre d aires de stationnement exigées est calculé et arrondi au nombre supérieur en fonction des normes minimales suivantes. Les eaux pluviales issues de parkings de plus de 10 places doivent être dessablées et déshuilées avant rejet dans le réseau public ou le milieu naturel. Afin d'assurer, en dehors des voies publiques, le stationnement des véhicules correspondant aux besoins des constructions et installations, il est exigé : 1. Pour les constructions à usage d'habitation, 2 aires de stationnement par logement. En sus, pour les opérations d ensemble ou les groupes d habitations : 1 aire pour 5 logements sera annexée à la voirie sans pouvoir regrouper plus de 4 aires de stationnement contigües ou à moins de 10 mètres les unes des autres. Pour les collectifs, respect de prescriptions suivantes : - 1 aire de stationnement par 50 m de SHON sans pouvoir être inférieure à 1 aire par logement. - 1 aire par logement locatif financé avec prêts aidés par l Etat (L ). - Réalisation d une aire en local fermé pour le stationnement des deux roues correspondant aux besoins de l opération avec un minimum de 5 m pour 4 logements. 2. Pour les établissements commerciaux de plus de 200 m de surface de vente: 4 aires de stationnement et 2 places matérialisées pour les 2 roues pour 100 m de surface de vente. 3. Pour les bureaux : 1 aire de stationnement et 1 place matérialisée pour les 2 roues pour 30 m de bureau. 4. Pour les hôtels : 1 aire de stationnement par chambre. 5. Pour les restaurants : 1 aire de stationnement pour 10 m de salle. 6. Pour les établissements d'enseignement : 2 aires de stationnement et 4 places matérialisées pour les 2 roues par classe. 7. Pour les salles de spectacles et de réunions : Des places de stationnement dont le nombre est à déterminer en fonction de leur capacité d'accueil.

14 8. La règle applicable aux constructions ou établissements non prévus ci-dessus, est celle des établissements auxquels ils sont le plus directement assimilables. 9. En cas d'impossibilité architecturale de pouvoir réaliser le nombre d'emplacements nécessaires sur le terrain des constructions, le constructeur peut être tenu quitte de ces obligations en justifiant de l acquisition de places dans un parc privé situé à moins de 300 m de l unité foncière. En l absence d un tel parc, il peut être tenu de verser une participation à la commune que celle-ci pourra éventuellement utiliser pour la réalisation de parcs publics de stationnement dans les conditions fixées par l article L du Code de l Urbanisme Article U2-13 : Espaces verts Plantations Espaces boisés classés 1. Les plantations existantes doivent être maintenues ou remplacées par des plantations équivalentes. Dans les opérations d ensemble, les plantations ne pourront réduire la largeur de la circulation piétonne à moins de 1 mètre et pour les circulations mixtes (piéton et cycliste) à moins de 2 mètres. 2. Les espaces non bâtis devront être aménagés qualitativement par un traitement végétal ou minéral. 3. Les aires de stationnement doivent être plantées pour être ombragées au mieux à raison d'un arbre pour 50m réservés à cet effet. 4. Dans le cas de groupes d habitations de plus de 4 lots, 10 % au moins de la superficie de l'unité foncière doivent être aménagés en espaces communs autres que la voirie, distincts des aires de stationnement et de circulation, et autorisant le repos, le jeu ou la promenade. 5. Les bassins non couverts de rétention des eaux de pluies devront être paysagés. La pente des rives ne devra pas excéder 20% si sa profondeur excède 0,60 mètres. Ils pourront être assimilés aux espaces communs ci-dessus à condition qu'ils soient accessibles et aménagées pour le repos ou la promenade. Article U2-14 : Possibilité maximale d occupation du sol Non réglementée

15 ZONE U3 Article U3-1 : Occupation et utilisation des sols interdites Dans l ensemble de la zone : 1. Constructions ou installations nouvelles ainsi que changement de destination des constructions ou installations existantes incompatibles avec le voisinage des zones habitées. 2. Constructions industrielles, 3. Constructions ou installations destinées à l activité agricole ou forestière, 4. Ouverture et exploitation de carrières ou gravières, 5. Stationnement isolé de caravanes, terrains de camping caravaning, garages collectifs de caravanes, parcs résidentiels de loisirs et habitations légères de loisirs, 6. Dépôts de véhicules ou de matériaux. 7. La démolition des éléments remarquables du patrimoine urbain ou architectural désignés au document graphique par un astérisque vert et protégés au titre de l article L du Code de l Urbanisme, est interdite. Article U3-2 : Occupation et utilisation des sols soumises à conditions particulières : Dans l ensemble de la zone : 1. Les constructions nouvelles destinées à l artisanat si elles sont d une surface inférieure à 150 m (SHON) à la condition qu elles ne créent pas de nuisances pour le voisinage des zones habitées, 2. Les installations classées pour la protection de l'environnement et leurs extensions à condition qu'elles soient nécessaires aux occupations et utilisations du sol admises et qu'elles ne soient pas source de nuisances incompatibles avec le voisinage et qu elles ne soient pas soumises à autorisations préfectorales. 3. L extension des constructions ou installations existantes à la condition qu elles : - ne présentent pas des dangers ou des inconvénients, soit pour la commodité du voisinage, soit pour la santé, la sécurité, la salubrité publique, soit pour la conservation des sites et des monuments. - ne dépassent pas, pour les locaux industriels, une surface d extension de 150 m (SHON). 4. La création de dépôt ou d entrepôts, s ils sont liés à un commerce de vente, de détail ou de vente en gros. La SHON des entrepôts ne doit pas dépasser 100 m. 5. Dans les secteurs à risques, les occupations et les utilisations du sol sont soumises aux prescriptions des plans de prévention des risques naturels. En l absence de PPR approuvé, il sera fait application de l article R du code de l urbanisme. 6. Les éléments remarquables du patrimoine urbain ou architectural : Leur restructuration, leur restauration, leur déplacement ou leur modification, doit conserver les dispositions architecturales existant à la date d approbation du P.L.U., ou restituer les dispositions architecturales existant à leur origine.

16 Article U3-3 : Accès et voirie 1. Accès : Est interdit tout accès individuel direct nouveau sur la RD28, RD38, RD988, RD630 sauf usage lié à l'exploitation de la route. Tout terrain enclavé est inconstructible ; est considéré comme enclavé tout terrain ne disposant pas d un accès automobile sur une voie publique ou privée. Lorsque le terrain est riverain de 2 ou plusieurs voies publiques, l accès sur celle de ces voies présentant une gêne ou un risque pour la circulation peut être interdit. Toute opération doit prendre le minimum d accès sur les voies publiques. Les accès doivent être adaptés à l opération et aménagés de façon à apporter la moindre gêne à la circulation de tous les types d usagers de la voie publique. Dans le cas de passage de véhicules sous porche, les caractéristiques devront permettre l accès des véhicules de lutte contre l incendie. 2. Voirie publique ou privée : Les voies publiques ou privées doivent avoir des caractéristiques adaptées à l approche du matériel de lutte contre l incendie. Les dimensions, formes et caractéristiques techniques des voies publiques ou privées doivent être adaptées aux usages qu elles supportent ou aux opérations qu elles doivent desservir, avec une largeur minimum de voie de 3,50m. Les voies en impasse sont à proscrire. Dans la mesure où il n est pas possible de faire autrement, la raquette de retournement pourra être circulaire en «T» ou en «Y» permettant le retournement des véhicules de secours. Les rayons de braquage devront être supérieurs à 11 mètres. Les places stationnement éventuelles ne devront pas porter atteinte aux emprises nécessaires. Article U3-4 : Desserte par les réseaux 1. Eau potable : Toute construction ou installation nouvelle qui requiert une alimentation en eau potable doit être raccordée au réseau public de distribution d eau potable. 2. Assainissement Dans cette zone, l assainissement individuel pourra être autorisé, sous réserve que : - le dispositif d assainissement retenu soit conforme à la filière qui correspond aux caractéristiques géologiques du sous-sol de la parcelle. - le dispositif d assainissement retenu soit conforme à la réglementation en vigueur et aux prescriptions techniques du mode ou de la filière retenue. 3. Eaux pluviales Les aménagements réalisés sur tout terrain devront être tels qu'ils garantissent l'écoulement des eaux pluviales dans le réseau public les collectant (quand il existe). En l'absence de réseau ou en cas de réseau insuffisant, la rétention des eaux pluviales sur l emprise de l opération devra être garantie par la mise en œuvre d un dispositif adapté à l opération du terrain.

17 4. Electricité Toute construction ou installation qui requiert une alimentation en électricité doit être raccordée au réseau public de distribution d électricité 5. Réseaux divers : Dans les parties privatives, les lignes de distribution d énergie, d éclairage public, de télécommunications et de vidéocommunication doivent être installées en souterrain ou être dissimulées en façade. 6. Collecte des déchets urbains : Dans les nouvelles opérations d ensemble, les aménagements devront être examinés avec les services gestionnaires de la collecte. Il pourra être exigé la réalisation d un ou plusieurs abris pour les divers containers. Ces abris devront pouvoir être intégrés à l opération et au paysage environnant. Article U3-5 : Surface et forme des unités foncières Non réglementé. Article U3-6 : Implantation des constructions par rapport aux voies et emprises publiques : 1. Toute construction doit être implantée pour tous ses niveaux à une distance minimum de 5,00 mètres de l alignement des voies existantes ou de la limite d emplacement réservé pour voies à créer ou élargir. Des implantations différentes de celles définies au paragraphe ci-dessus pourront être autorisées dans les cas suivants : - pour tenir compte d arbres de qualité ou d intérêt remarquable, - pour les ouvrages techniques spécifiques nécessaires au fonctionnement des réseaux. Ces règles ne s appliquent pas aux constructions et installations nécessaires aux services publics. 2. Toute construction nouvelle doit être implantée par rapport aux voies départementales et autoroutes à : - de l A68 : à plus de 100 mètres - à 15 m de l axe des voies départementales 3. L'agrandissement ou l'aménagement de constructions existantes à la date d'approbation du présent P.L.U. et implantées à une distance inférieure à celles énoncées ci-dessus pourra être admis à condition qu'il ne diminue pas le retrait existant. Toutefois, cette marge pourra être réduite pour tenir compte de l alignement des façades existantes. 4. Des implantations différentes de celles définies au paragraphe ci-dessus pourront être autorisées dans les cas suivants : - pour tenir compte d arbres de qualité ou d intérêt remarquable,

18 - pour les ouvrages techniques spécifiques nécessaires au fonctionnement des réseaux, - pour respecter l alignement existant. Article U3-7 : Implantation des constructions par rapport aux limites séparatives : 1. Toute construction doit être implantée à une distance des limites séparatives de l unité foncière au moins égale à la moitié de la hauteur à l égout du toit sans être inférieure à 3 mètres 2. La construction en limite est possible si la hauteur maximum de la construction n excède pas 3 mètres jusqu à l égout du toit (ou 4.5 mètres hors tout) ou 3,30 mètres à l acrotère pour les toitures terrasses, sur une distance de 3,00m par rapport à la limite séparative et sur une profondeur maximale de 9 mètres. 3. De part et d autre des ruisseaux et fossés-mère, toute construction devra respecter une zone non aedificandi et être au minimum implantée à 3,00 mètres de la crête de leurs berges existante avant tout aménagement. Article U3-8 : Implantation des constructions les unes par rapport aux autres sur une même unité foncière Non réglementée. Article U3-9 : Emprise au sol Dans l ensemble de la zone, l emprise au sol est limitée à 60 % de la superficie de l unité foncière. Article U3-10 : Hauteur des constructions 1. La hauteur des constructions ne peut excéder 7 mètres, 2. Toutefois, la hauteur pourra être limitée pour respecter la hauteur moyenne des constructions avoisinantes notamment afin de permettre une intégration et un raccordement harmonieux avec le tissu urbain existant, en évitant en particulier les ruptures brutales dans la hauteur des niveaux et volumes bâtis. Article U3-11 : Aspect extérieur Les constructions de par leur situation, leur architecture, leurs dimensions ou l aspect extérieur des bâtiments ou ouvrages à édifier ou à modifier, ne devront pas porter atteinte au caractère ou à l intérêt des lieux avoisinants, aux sites, aux paysages naturels ou urbains, ainsi qu à la conservation des perspectives monumentales. A condition de s'intégrer dans le paysage urbain environnant, tout projet significatif d'une recherche architecturale contemporaine, notamment dans le domaine des éco-matériaux et de la maîtrise de l'énergie, pourra être autorisé.

19 1. Façades Est interdit l emploi à nu de matériaux fabriqués en vue d être recouverts d un enduit ou d un parement, tels que briques creuses, agglomérés, etc Divers : - Les locaux et les installations techniques et superstructure et/ou élévation destinées à recevoir les divers équipements nécessaires au fonctionnement des réseaux notamment de vidéocommunication, de télécommunications, et de distribution d énergie doivent être intégrés au mieux aux volumes bâtis de même que les éléments de climatisation. - Les panneaux de captage de l énergie solaire sont autorisés Article U3-12 : Obligation de réaliser des aires de stationnement Les obligations en matière de réalisation d aires de stationnement sont applicables à : - tout projet de construction, - toute modification d une construction existante, - tout changement de destination des constructions déjà existantes. Les aires de stationnement des véhicules, les rampes d accès, les aires de manœuvre et les aires de refuge aux entrées doivent être réalisées à l intérieur des unités foncières et dans des conditions normales d utilisation. Le nombre d aires de stationnement exigées est calculé et arrondi au nombre supérieur en fonction des normes minimales suivantes. Les eaux pluviales issues de parkings de plus de 10 places doivent être dessablées et déshuilées avant rejet dans le réseau public ou le milieu naturel. Afin d'assurer, en dehors des voies publiques, le stationnement des véhicules correspondant aux besoins des constructions et installations, il est exigé : 1. Pour les constructions à usage d'habitation, 2 aires de stationnement par logement. En sus, pour les opérations d ensemble ou les groupes d habitations : 1 aire pour 5 logements sera annexée à la voirie sans pouvoir regrouper plus de 4 aires de stationnement contigües ou à moins de 10 mètres les unes des autres. Pour les collectifs, respect de prescriptions suivantes : - 1 aire de stationnement par 50 m de SHON sans pouvoir être inférieure à 1 aire par logement. - 1 aire par logement locatif financé avec prêts aidés par l Etat (L ). - Réalisation d une aire en local fermé pour le stationnement des deux roues correspondant aux besoins de l opération avec un minimum de 5 m pour 4 logements. 2. Pour les établissements commerciaux de plus de 200 m de surface de vente: 4 aires de stationnement et 2 places matérialisées pour les 2 roues pour 100 m de surface de vente. 3. Pour les bureaux : 1 aire de stationnement et 1 place matérialisée pour les 2 roues pour 30 m de bureau. 4. Pour les salles de spectacles et de réunions : Des places de stationnement dont le nombre est à déterminer en fonction de leur capacité d'accueil. 5. La règle applicable aux constructions ou établissements non prévus ci-dessus, est celle des établissements auxquels ils sont le plus directement assimilables.

20 6. En cas d'impossibilité architecturale de pouvoir réaliser le nombre d'emplacements nécessaires sur le terrain des constructions, le constructeur peut être tenu quitte de ces obligations en justifiant de l acquisition de places dans un parc privé situé à moins de 300 m de l unité foncière. En l absence d un tel parc, il peut être tenu de verser une participation à la commune que celle-ci pourra éventuellement utiliser pour la réalisation de parcs publics de stationnement dans les conditions fixées par l article L du Code de l Urbanisme Article U3-13 : Espaces verts Plantations Espaces boisés classés 1. Les plantations existantes doivent être maintenues ou remplacées par des plantations équivalentes. Dans les opérations d ensemble, les plantations ne pourront réduire la largeur de la circulation piétonne à moins de 1 mètre et pour les circulations mixtes (piéton et cycliste) à moins de 2 mètres. 2. Les espaces non bâtis devront être aménagés qualitativement par un traitement végétal ou minéral. 3. Les aires de stationnement doivent être plantées pour être ombragées au mieux à raison d'un arbre pour 50m réservés à cet effet. 4. Dans le cas de groupes d habitations de plus de 4 lots, 10 % au moins de la superficie de l'unité foncière doivent être aménagés en espaces communs autres que la voirie, distincts des aires de stationnement et de circulation, et autorisant le repos, le jeu ou la promenade. 5. Les bassins non couverts de rétention des eaux de pluies devront être paysagés. La pente des rives ne devra pas excéder 20% si sa profondeur excède 0,60 mètres. Ils pourront être assimilés aux espaces communs ci-dessus à condition qu'ils soient accessibles et aménagées pour le repos ou la promenade. Article U3-14 : Possibilité maximale d occupation du sol Le COS est fixé à 0.25 Dans la zone U3, il sera fait appel au dépassement de COS dans la limite de 20 % dans les deux cas de figure suivants (L et L et 2 du CU) : - Une construction dont la partie en dépassement correspond à un logement à usage locatif bénéficiant d un concours financier de l Etat dont le coût foncier n excède pas un montant fixé en Conseil d Etat, - pour les constructions remplissant des critères de performance énergétique ou comportant des équipements de production d énergie renouvelable, sous condition de délibération du conseil municipal.

21 ZONE UX Article UX - 1 : Occupation et utilisation des sols interdites Dans l ensemble de la zone: 1. Les constructions destinées à l habitation, autres que celles énoncées à l'article UX 2, 2. Les constructions destinées à l exploitation agricole, 3. Le stationnement des caravanes isolées, 4. Les parcs résidentiels de loisirs et les habitations légères de loisirs, 5. Les terrains de camping et de stationnement de caravanes, 6. L'ouverture et l'exploitation de carrières 7. Les dépôts de ferrailles, véhicules hors d'usage et vieux matériaux. Dans le secteur UXg, en sus des interdictions du paragraphe 1 ci-dessus, les constructions à usage industriel, d'entrepôt commercial, artisanal. Dans le secteur UXe, en sus des interdictions du paragraphe 1 ci-dessus, les constructions à usage commercial. Dans le secteur UXm, toute nouvelle construction ou aménagement qui n est pas directement lié à la mutimodalité des transports (déplacements doux, stationnement, etc.) Article UX - 2 : Occupation et utilisation des sols soumises à conditions particulières : Dans l ensemble de la zone : 1. Toutes les occupations et utilisations du sol à usage d habitation et annexes à condition : - qu elles soient strictement destinées au logement des personnes dont la présence est nécessaire au bon fonctionnement des activités existantes ou autorisées - que les logements soient être intégrés aux volumes bâtis de l activité principale (sauf dispositions réglementaires particulières, comme par exemple sécurité ) - que le logement n excède pas 90 m par établissement 2. Les dépôts de véhicules ne sont autorisés qu à condition que les véhicules soient neufs ou d occasion en vue de leur vente, ou endommagés en vue de leur réparation. 3. Les constructions ou installations à destination d équipements, à condition qu ils soient publics ou d intérêt collectif. 4. Dans les secteurs à risques, les occupations et les utilisations du sol sont soumises aux prescriptions des plans de prévention des risques naturels. En l absence de PPR approuvé, il sera fait application de l article R du code de l urbanisme. 5. Dans le secteur UXr: La création de garages de véhicules et de bureaux s ils sont liés à l activité de la zone (bio recyclage) La SHON garages de véhicules ne doit pas dépasser 200 m.

22 6. Dans le secteur UXc2: Les occupations et utilisations du sol autres que celles interdites à l'article UX 1 ci-dessus, à condition que, en sus soit compatible avec la pièce «orientations d aménagement» ; Article UX - 3 : Accès et voirie 1. Accès : Est interdit tout accès individuel direct nouveau sur la RD630, sur la route des Saint-Lieux-Les-Lavaur et la RD 38 sauf usage lié à l'exploitation de la route. Tout terrain enclavé est inconstructible ; est considéré comme enclavé tout terrain ne disposant pas d un accès automobile sur une voie publique ou privée. Lorsque le terrain est riverain de 2 ou plusieurs voies publiques, l accès sur celle de ces voies présentant une gêne ou un risque pour la circulation peut être interdit. Toute opération doit prendre le minimum d accès sur les voies publiques. Les accès doivent être adaptés à l opération et aménagés de façon à apporter la moindre gêne à la circulation de tous les types d usagers de la voie publique. Dans le cas de passage de véhicules sous porche, les caractéristiques devront permettre l accès des véhicules de lutte contre l incendie. 2. Voirie publique ou privée : - Les voies publiques ou privées doivent avoir des caractéristiques adaptées à l approche du matériel de lutte contre l incendie. Les dimensions, formes et caractéristiques techniques des voies publiques ou privées doivent être adaptées aux usages qu elles supportent ou aux opérations qu elles doivent desservir, avec une largeur minimum de voie de 3,50m. - Les voies en impasse sont à proscrire. Dans la mesure où il n est pas possible de faire autrement, la raquette de retournement pourra être circulaire en «T» ou en «Y» permettant le retournement des véhicules de secours. Les rayons de braquage devront être supérieurs à 11 mètres. Les places stationnement éventuelles ne devront pas porter atteinte aux emprises nécessaires. - Dans les groupes d habitations, les voies privées devront respecter les dispositions de la charte d aménagement des espaces collectifs privés, annexée au présent PLU. - Les opérations d'ensemble devront réserver des possibilités de bouclage avec les opérations qui pourraient se réaliser ultérieurement sur les terrains limitrophes. Article UX - 4 : Desserte par les réseaux 1. Eau potable : Toute construction ou installation nouvelle qui requiert une alimentation en eau potable doit être raccordée au réseau public de distribution d eau potable. 2. Assainissement :

23 Eaux usées : Dans les secteurs UXa, UXb, UXc : Toute construction qui requiert une évacuation de ses eaux usées doit être raccordée au réseau public d assainissement quand il existe. Dans le secteur UXg : En l absence de réseau collectif d assainissement toutes les mesures devront être prises pour que le dispositif retenu soit conforme à la réglementation en vigueur et aux prescriptions techniques du mode ou de la filière retenue. Eaux industrielles : L évacuation des eaux usées industrielles ou non domestiques dans le réseau public d assainissement est subordonnée à un pré-traitement. Les eaux usées ne doivent pas être déversées dans le réseau d eaux pluviales. 3. Eaux pluviales : Les aménagements réalisés sur tout terrain devront être tels qu'ils garantissent l'écoulement des eaux pluviales dans le réseau public les collectant (quand il existe). En l'absence de réseau ou en cas de réseau insuffisant, la rétention des eaux pluviales sur l emprise de l opération devra être garantie par la mise en œuvre d un dispositif adapté à l opération du terrain. 4. Electricité : Toute construction ou installation qui requiert une alimentation en électricité doit être raccordée au réseau public de distribution d électricité. 5. Réseaux divers : Dans les parties privatives, les lignes de distribution d énergie, d éclairage public, de télécommunication et de vidéocommunication doivent être installées en souterrain ou être dissimulées en façade. 6. Collecte des déchets urbains : Dans les nouvelles opérations d ensemble, les aménagements devront être examinés avec les services gestionnaires de la collecte. Il pourra être exigé la réalisation d un ou plusieurs abris pour les divers containers. Ces abris devront pouvoir être intégrés à l opération et au paysage environnant. Article UX - 5 : Surface et forme des unités foncières Non réglementée. Article UX - 6 : Implantation des constructions par rapport aux voies et emprises publiques : 1. Toute construction doit être implantée pour tous ses niveaux à une distance de l alignement des voies existantes au moins égale à la hauteur du bâtiment, avec un minimum de 5 mètres. 2. Toute construction nouvelle doit être implantée par rapport aux voies départementales et autoroutes à : - de l A68 : à plus de 100 mètres - à 15 m de l axe des voies départementales.

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz Caractère et vocation de la zone Il s agit d une zone destinée à l accueil d activités économiques, notamment d activités commerciales, tertiaires, de services

Plus en détail

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine peu dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. Ub ARTICLE Ub 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

CHAPITRE 8 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE UX

CHAPITRE 8 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE UX CHAPITRE 8 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE UX Cette zone est concernée par des aléas mouvements de terrain et chutes de masses rocheuses. Les occupations et utilisations du sol peuvent être soumises à interdiction,

Plus en détail

Dispositions applicables aux zones naturelles N

Dispositions applicables aux zones naturelles N Dispositions applicables aux zones naturelles N PRÉAMBULE (EXTRAIT DU RAPPORT DE PRÉSENTATION) La zone N regroupe les espaces naturels et forestiers à protéger en raison de leur caractère d espace naturel

Plus en détail

Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles

Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles COMMUNE DE LOUISFERT Règlement du PLU PLAN LOCAL D URBANISME approuvé le 1 er juillet 2008 et modifié le 15 juin 2010 Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles La zone N est une zone naturelle

Plus en détail

La zone UC représente la zone résidentielle et pavillonnaire de la commune.

La zone UC représente la zone résidentielle et pavillonnaire de la commune. ZONE UC La zone UC représente la zone résidentielle et pavillonnaire de la commune. Le secteur UCa correspond aux extensions pavillonnaires plus éloignées du centre - bourg. Une partie nord de la zone

Plus en détail

GRETZ-ARMAINVILLIERS. Commune du Département de Seine et Marne P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT

GRETZ-ARMAINVILLIERS. Commune du Département de Seine et Marne P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT GRETZ-ARMAINVILLIERS Commune du Département de Seine et Marne P.L.U Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT 23 novembre 2015 ZONE UE En application de l article R.123-10-1 du code de l urbanisme, il est précisé

Plus en détail

ZONE UD Secteurs UD1 à UD4

ZONE UD Secteurs UD1 à UD4 ZONE UD Secteurs UD1 à UD4 Section I Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol ARTICLE UD1 - OCCUPATIONS OU UTILISATIONS DU SOL ADMISES I - Sont notamment admises les occupations ou utilisations

Plus en détail

CHAPITRE 4 - ZONE UE

CHAPITRE 4 - ZONE UE CHAPITRE 4 - ZONE La zone, secteurs destinées à accueillir des constructions à usage d habitation, des équipements collectifs, scolaires, sanitaires, sociaux ou culturels, de sports ou de loisirs. Rappels

Plus en détail

CHAPITRE VII - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UR

CHAPITRE VII - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UR CHAPITRE VII - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UR Caractère de la zone : Cette zone correspond aux «grands ensembles» d'habitat collectif faisant l objet d opérations de renouvellement urbain, notamment

Plus en détail

Article 5 U B : Caractéristiques des terrains Non réglementé

Article 5 U B : Caractéristiques des terrains Non réglementé 13 Eaux pluviales En cas d un dimensionnement insuffisant du réseau en place, des aménagements nécessaires à l écoulement des eaux pluviales et visant à la limitation des débits évacués de la propriété

Plus en détail

CHAPITRE IV - ZONE UC

CHAPITRE IV - ZONE UC ZONE UC CHAPITRE IV - ZONE UC Caractère de la zone UC : Il s'agit d'un espace urbain péricentral de densité moyenne principalement destiné à l'habitat et aux services, où les bâtiments sont construits

Plus en détail

COMMUNE DE GORCY REGLEMENT DE LOTISSEMENT

COMMUNE DE GORCY REGLEMENT DE LOTISSEMENT ITB DEPARTEMENT DE LA MEURTHE & MOSELLE COMMUNE DE GORCY REGLEMENT DE LOTISSEMENT Lotissement "Les Douanes" REGLEMENT DU LOTISSEMENT Champ d'application : Le présent règlement s'applique au lotissement

Plus en détail

TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES

TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES CHAPITRE 1 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE Nh CARACTERISTIQUES GENERALES La zone Nh est une zone rurale comportant des constructions. Toute nouvelle

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU POS

REVISION SIMPLIFIEE DU POS Commune de Bobigny Département de la Seine-Saint-Denis REVISION SIMPLIFIEE DU POS PARC DE LA BERGERE 3.2. Règlement révisé 10 décembre 2009 Nota Bene : pour faciliter la prise de connaissance des modifications

Plus en détail

REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES UC

REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES UC CHAPITRE III - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES UC Nota : La zone UC comprend les secteurs : UCa, UCb et UCc. Les termes dans ce chapitre ayant un astérisque renvoient à une définition à l Article 5 du Titre

Plus en détail

Règlement de la zone UC

Règlement de la zone UC Règlement de la zone UC Caractère de la zone UC La zone UC est constituée de quartiers d'habitations récents, qui constituent les extensions du bourg ou des faubourgs. SECTION I - NATURE DE L'OCCUPATION

Plus en détail

CHAPITRE X DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UJ CARACTERE DE LA ZONE

CHAPITRE X DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UJ CARACTERE DE LA ZONE DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UJ CARACTERE DE LA ZONE CHAPITRE X La zone UJ occupe une position particulière dans l'aménagement du centre-ville. Elle est destinée à permettre la restructuration de

Plus en détail

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CHAPITRE II : APPLICABLES A LA ZONE N Caractère de la zone : Il s agit d une zone naturelle et forestière protégée en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Dispositions applicables aux zones urbaines.. 6 Ud.. 7 Ug.. 10 Us.. 13 Ui.. 16

TABLE DES MATIERES. Dispositions applicables aux zones urbaines.. 6 Ud.. 7 Ug.. 10 Us.. 13 Ui.. 16 TABLE DES MATIERES Dispositions générales 3 Champ d'application Portée respective du règlement à l'égard d'autres législations relatives à l'occupation du sol Division du territoire en zones Adaptations

Plus en détail

5 - Les terrains de camping-caravaning et les parcs résidentiels de loisirs.

5 - Les terrains de camping-caravaning et les parcs résidentiels de loisirs. CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. UA ARTICLE UA 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

Commune de Saint-Germain-des-Prés 10 juin 2014. Commune de Saint-Germain-des-Prés Département du Tarn. Élaboration du Plan Local d'urbanisme

Commune de Saint-Germain-des-Prés 10 juin 2014. Commune de Saint-Germain-des-Prés Département du Tarn. Élaboration du Plan Local d'urbanisme Commune de Saint-Germain-des-Prés Département du Tarn Élaboration du Plan Local d'urbanisme Règlement écrit Document approuvé 10 juin 2014 Document approuvé Page 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 CHAPITRE I - ZONE

Plus en détail

P.L.U. de Carsan Règlement Approbation ZONE UF

P.L.U. de Carsan Règlement Approbation ZONE UF ZONE UF Rappel du rapport de présentation : il s agit d une zone urbaine à vocation principale de commerce et de services. La zone UF est desservie par les équipements publics existants ou en cours de

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE VI DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UF

TITRE II CHAPITRE VI DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UF TITRE II CHAPITRE VI DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UF Sur le territoire de la commune de MAISONS-ALFORT La zone UD comprend un seul secteur UFa et UFb SECTION I NATURE DE L OCCUPATION OU DE L UTILISATION

Plus en détail

Lotissement «Les Chavades» - Manzat, Puy-de-Dôme

Lotissement «Les Chavades» - Manzat, Puy-de-Dôme Lotissement «Les Chavades» - Manzat, Puy-de-Dôme 3 parcelles viabilisées disponibles 781 à 849 m 2-40 euros le m 2 8 parcelles vendues Pour plus d'informations, contacter : Mme Kmieciak, Secrétaire Générale

Plus en détail

R EGLEMENT LOTISSEMENT "NICOLE DUCLOS"

R EGLEMENT LOTISSEMENT NICOLE DUCLOS R EGLEMENT LOTISSEMENT "NICOLE DUCLOS" Section 1 - Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol REGLE 1 : OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL ADMISES - Sont notamment admises : # les constructions

Plus en détail

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A 105 CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL Article 1 A - Occupations et utilisations du sol interdites 1. Les bâtiments à usage d habitation,

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

Règlement Lotissement Les Grands Champs-SEAu-Commune de VALLON EN SULLY- Page 1/6

Règlement Lotissement Les Grands Champs-SEAu-Commune de VALLON EN SULLY- Page 1/6 Règlement Lotissement Les Grands Champs-SEAu-Commune de VALLON EN SULLY- Page 1/6 Le présent règlement s applique au lotissement «Les Grands Champs». Ce règlement ainsi que le plan de composition qui lui

Plus en détail

Chapitre 5 : Zone NC. Zone de richesses naturelles réservée aux activités agricoles

Chapitre 5 : Zone NC. Zone de richesses naturelles réservée aux activités agricoles Chapitre 5 : Zone de richesses naturelles réservée aux activités agricoles Caractère de la zone La zone NC est une zone naturelle constituée des parties du territoire communal ayant une vocation agricole.

Plus en détail

Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol

Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol CHAPITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UE Nota : Des secteurs de protection ou de risques sont repérés aux documents graphiques sous la forme de trames, les prescriptions particulières les concernant

Plus en détail

ZONE NATURELLE NON EQUIPEE, DESTINEE A L'URBANISATION FUTURE A VOCATION PRINCIPALE D'HABITATION NAS

ZONE NATURELLE NON EQUIPEE, DESTINEE A L'URBANISATION FUTURE A VOCATION PRINCIPALE D'HABITATION NAS ZONE NATURELLE NON EQUIPEE, DESTINEE A L'URBANISATION FUTURE A VOCATION PRINCIPALE D'HABITATION NAS CARACTERE DE LA ZONE : il s'agit d'une zone naturelle destinée à l'urbanisation future à vocation principale

Plus en détail

TITRE II : LES ZONES URBAINES

TITRE II : LES ZONES URBAINES TITRE II : LES ZONES URBAINES REGLEMENT APPLICABLE DES ZONES UA, UB, UC, UH, UE, UT. Caractère dominant de la zone La zone U correspond à des secteurs déjà urbanisés et des secteurs où les équipements

Plus en détail

TITRE II DISPOSITIONS COMMUNES REGLES APPLICABLES DANS LES ZONES DONT LES REGLEMENTS RENVOIENT AUX DISPOSITIONS COMMUNES

TITRE II DISPOSITIONS COMMUNES REGLES APPLICABLES DANS LES ZONES DONT LES REGLEMENTS RENVOIENT AUX DISPOSITIONS COMMUNES page 5 Dispositions communes TITRE II DISPOSITIONS COMMUNES REGLES APPLICABLES DANS LES ZONES DONT LES REGLEMENTS RENVOIENT AUX DISPOSITIONS COMMUNES SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION

Plus en détail

BLANZAT REGLEMENT PLAN LOCAL D URBANISME 1.3 COMMUNE DE GROUPE SYCOMORE RÉVISION MODIFICATIONS - RÉVISIONS PARTIELLES

BLANZAT REGLEMENT PLAN LOCAL D URBANISME 1.3 COMMUNE DE GROUPE SYCOMORE RÉVISION MODIFICATIONS - RÉVISIONS PARTIELLES APP DÉPARTEMENT DU PUY DE DÔME APPROUVE 1.3 COMMUNE DE BLANZAT Jean-Marie FREYDEFONT ARCHITECTE - URBANISTE 62, AV Edouard Michelin 63100 Clermont-Ferrand Tel: 04.73.90.23.03 Fax: 04.73.90.22.15 GROUPE

Plus en détail

Zone urbaine à vocation de loisirs, réservée aux activités liées au tourisme, aux sports et aux loisirs et aux équipements publics (cimetière).

Zone urbaine à vocation de loisirs, réservée aux activités liées au tourisme, aux sports et aux loisirs et aux équipements publics (cimetière). CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine à vocation de loisirs, réservée aux activités liées au tourisme, aux sports et aux loisirs et aux équipements publics (cimetière). UL Un secteur ULz est créé pour tenir

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre I : Dispositions applicables à la zone UA... Page 3. Chapitre II : Dispositions applicables à la zone UB...

SOMMAIRE. Chapitre I : Dispositions applicables à la zone UA... Page 3. Chapitre II : Dispositions applicables à la zone UB... SOMMAIRE Titre I er : Dispositions générales... Page 1 Titre II : Dispositions applicables aux zones urbaines Page 3 Chapitre I : Dispositions applicables à la zone UA.... Page 3 Chapitre II : Dispositions

Plus en détail

MODIFICATION DU P.O.S. N 8 REGLEMENT DU POS DOSSIER APPROUVÉ POS APPROUVE LE 19/02/79

MODIFICATION DU P.O.S. N 8 REGLEMENT DU POS DOSSIER APPROUVÉ POS APPROUVE LE 19/02/79 2 -COMMUNE DE ROGNAC MODIFICATION DU P.O.S. N 8 - REGLEMENT DU POS DOSSIER APPROUVÉ POS APPROUVE LE 19/02/79 Vu pour être annexé à la Délibération du Conseil Municipal du 17 février 2011 approuvant les

Plus en détail

GRETZ-ARMAINVILLIERS. Commune du Département de Seine et Marne P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT

GRETZ-ARMAINVILLIERS. Commune du Département de Seine et Marne P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT GRETZ-ARMAINVILLIERS Commune du Département de Seine et Marne P.L.U Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT 23 novembre 2015 DISPOSITIONS SPÉCIFIQUE ZONE UA En application de l article R.123-10-1 du code de l

Plus en détail

CHENS SUR LEMAN Modification simplifiée n 5 du PLU approuvé le 17 juillet 2007 REGLEMENT

CHENS SUR LEMAN Modification simplifiée n 5 du PLU approuvé le 17 juillet 2007 REGLEMENT DEPARTEMENT DE LA HAUTE-SAVOIE CHENS SUR LEMAN Modification simplifiée n 5 du PLU approuvé le 17 juillet 2007 REGLEMENT Certifié conforme et vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du

Plus en détail

CHAPITRE IX - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UV

CHAPITRE IX - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UV CHAPITRE IX - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UV Caractère de la zone : Cette zone constitue une spécificité de la Ville de REIMS, par rapport aux autres agglomérations. Elle regroupe l'ensemble des

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Commune de VAYRES REGLEMENT DU LOTISSEMENT

DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Commune de VAYRES REGLEMENT DU LOTISSEMENT DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Commune de VAYRES REGLEMENT DU LOTISSEMENT DISPOSITIONS GENERALES Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de fixer les règles et servitudes d intérêt général imposées

Plus en détail

CHAPITRE 7 : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UMH VOCATION GENERALE DE LA ZONE UMH

CHAPITRE 7 : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UMH VOCATION GENERALE DE LA ZONE UMH CHAPITRE 7 : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UMH VOCATION GENERALE DE LA ZONE UMH Il s agit d une zone de protection correspondant au centre historique de Beauvais (cathédrale, ancien palais épiscopal,

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE CHENOISE. Règlement 3 DEPARTEMENT DE SEINE ET MARNE

PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE CHENOISE. Règlement 3 DEPARTEMENT DE SEINE ET MARNE DEPARTEMENT DE SEINE ET MARNE COMMUNE DE CHENOISE PLAN LOCAL D URBANISME Règlement 3 Arrêté par délibération du Conseil municipal en date du : Approuvé par délibération du conseil municipal en date du

Plus en détail

CHAPITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UL

CHAPITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UL CHAPITRE III DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UL CARACTERE DE LA ZONE UL Zone urbaine, destinée à l'accueil d'équipements et/ou de bâtiments publics ou privés à vocation d'hébergement touristique, de

Plus en détail

CHAPITRE IV - Dispositions applicables aux zones Ud

CHAPITRE IV - Dispositions applicables aux zones Ud La Motte-Servolex PLU Règlement Zone Ud Modification simplifiée n 3 (Approbation du 17/12/2010) - 33 - CHAPITRE IV - Dispositions applicables aux zones Ud CARACTERE DES ZONES Ud Les zones Ud sont des zones

Plus en détail

Pôle intercommunal d activités économiques du SAGNON

Pôle intercommunal d activités économiques du SAGNON Communauté de Communes COMMUNE DE GRAVESON Pôle intercommunal d activités économiques du SAGNON REGLEMENT Janvier 2010 DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE NAEZ La zone NAEZ est une zone à destination principale

Plus en détail

TITRE III ZONES NATURELLES

TITRE III ZONES NATURELLES TITRE III ZONES NATURELLES CHAPITRE I - ZONES NAE - NAS- NAT CARACTERE DES ZONES 1 NAE 1 NAS - 1 NAT : Les zones 1 NAE, 1 NAS et 1 NAT sont des zones naturelles non équipées, où sont prévues à court et

Plus en détail

Le présent règlement s'applique à l'ensemble du territoire de la commune de TOURS EN SAVOIE.

Le présent règlement s'applique à l'ensemble du territoire de la commune de TOURS EN SAVOIE. 1 ARTICLE 1- CHAMP D'APPLICATION TERRITORIAL DU PLAN Le présent règlement s'applique à l'ensemble du territoire de la commune de TOURS EN SAVOIE. ARTICLE 2 - DIVISION DU TERRITOIRE EN ZONES Zones Urbaines

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND CARACTÈRE ET VOCATION DE LA ZONE La zone ND : Il s agit d une zone équipée, constituant un espace naturel qu il convient de protéger en raison du caractère des éléments

Plus en détail

P.L.U. FROUZINS 4 - REGLEMENT : 4.1. - Règlement écrit. Plan Local d Urbanisme Approuvé le 20/02/2014. Modification n 1. Approuvée le 14/10/2014

P.L.U. FROUZINS 4 - REGLEMENT : 4.1. - Règlement écrit. Plan Local d Urbanisme Approuvé le 20/02/2014. Modification n 1. Approuvée le 14/10/2014 P.L.U. FROUZINS Plan Local d Urbanisme Approuvé le 20/02/2014 Modification n 1 Approuvée le 14/10/2014 4 - REGLEMENT : 4.1. - Règlement écrit 2 Table des matières TABLE DES MATIERES TITRE I DISPOSITIONS

Plus en détail

5. LES DISPOSITIONS PROPOSEES POUR ASSURER LA MISE EN COMPATIBILITE DU PLU DE MONTAUBAN

5. LES DISPOSITIONS PROPOSEES POUR ASSURER LA MISE EN COMPATIBILITE DU PLU DE MONTAUBAN 5. LES DISPOSITIONS PROPOSEES POUR ASSURER LA MISE EN COMPATIBILITE DU PLU DE MONTAUBAN Mise en compatibilité du PLU de Montauban (82) - Lignes nouvelles Bordeaux Toulouse et Bordeaux Dax Juin 2014 21

Plus en détail

DISPOSITIONS APPICABLES AUX ZONES UX

DISPOSITIONS APPICABLES AUX ZONES UX 1 DISPOSITIONS APPICABLES AUX ZONES UX SECTION 0 : CARACTERE DE LA ZONE UX Il s'agit des secteurs où sont actuellement regroupées les activités artisanales. Ces activités économiques y compris les activités

Plus en détail

Département du Puy de Dôme COMMUNE D ISSOIRE. Document de présentation. Ensemble immobilier disponible 45 Rue Jean Bigot 63500 ISSOIRE

Département du Puy de Dôme COMMUNE D ISSOIRE. Document de présentation. Ensemble immobilier disponible 45 Rue Jean Bigot 63500 ISSOIRE Département du Puy de Dôme COMMUNE D ISSOIRE Document de présentation Ensemble immobilier disponible 45 Rue Jean Bigot 63500 ISSOIRE 1 Situation : Il s agit d un ensemble immobilier destiné à recevoir

Plus en détail

LAVALETTE 4.2 REGLEMENT DOCUMENT ECRIT REVISION ELABORATION. Plan Local d Urbanisme DEPARTEMENT DE HAUTE GARONNE. Jean GAICHIES

LAVALETTE 4.2 REGLEMENT DOCUMENT ECRIT REVISION ELABORATION. Plan Local d Urbanisme DEPARTEMENT DE HAUTE GARONNE. Jean GAICHIES LAVALETTE DEPARTEMENT DE HAUTE GARONNE Plan Local d Urbanisme Prescrit le : 01/10/2004 Arrêté le : 03/08/2007 Arrêté de mise à l Enquête Publique le :06/12/2007 Approuvé le : 25/02/2008 REVISION ELABORATION

Plus en détail

La zone correspond à la partie centrale du Carré.

La zone correspond à la partie centrale du Carré. La zone correspond à la partie centrale du Carré. Il s agit d une zone en cours d urbanisation, destinée à recevoir des équipements publics ou privés, des activités tertiaires ou de bureaux ainsi que des

Plus en détail

TITRE II DISPOSITIONS RELATIVES AUX ZONES URBAINES CHAPITRE 1. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Ua*

TITRE II DISPOSITIONS RELATIVES AUX ZONES URBAINES CHAPITRE 1. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Ua* Ua TITRE II DISPOSITIONS RELATIVES AUX ZONES URBAINES CHAPITRE 1 DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE Ua* CARACTERE DE LA ZONE Ua C est une zone déjà urbanisée, à caractère central d habitat, de commerces,

Plus en détail

CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N

CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N CHAPITRE 3 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE N CARACTERISTIQUES GENERALES La zone N est une zone de protection stricte, motivée par la qualité des sites, espaces ou milieux naturels et les paysages. Toute

Plus en détail

BOUSSY SAINT-ANTOINE PLAN LOCAL D URBANISME

BOUSSY SAINT-ANTOINE PLAN LOCAL D URBANISME BOUSSY SAINT-ANTOINE ESSONNE PLAN LOCAL D URBANISME Règlement Dossier de modification n 1 Modification approuvée par délibération du Conseil Municipal en date du 18 septembre 2014 2 SOMMAIRE TITRE I -

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX CARACTERE ET VOCATION DE LA ZONE UX Il s agit d une zone d activité créée à l Est de l agglomération, sous la forme d un lotissement dont les règles

Plus en détail

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES COMMUNE DE JARRIE PLAN D OCCUPATION DES SOLS UA Juillet 2006 TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES Chapitre 1 - ZONE UA CARACTERE DE LA ZONE : Il s agit de la zone urbaine traditionnelle

Plus en détail

La Zone UB - Préambule

La Zone UB - Préambule La Zone UB - Préambule La zone UB couvre les secteurs de la commune à l intérieur desquels la fonction résidentielle est largement prédominante, voire exclusive, où la diversification se joue à la marge

Plus en détail

COMMUNE DE BIDART PLAN LOCAL D URBANISME. Révision du POS PIECE 4 : REGLEMENT DECEMBRE 2011 N 4 32 1479

COMMUNE DE BIDART PLAN LOCAL D URBANISME. Révision du POS PIECE 4 : REGLEMENT DECEMBRE 2011 N 4 32 1479 PLAN LOCAL D URBANISME Révision du POS PIECE 4 : REGLEMENT DECEMBRE 2011 N 4 32 1479 SOMMAIRE Pages 1. TITRE I. DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES (ZONES U)... 1 1.1. CHAPITRE I : DISPOSITIONS

Plus en détail

PARC D ACTIVITÉS «ACTIVESTRE» RÈGLEMENT DU LOTISSEMENT. Communauté de Communes du Volvestre

PARC D ACTIVITÉS «ACTIVESTRE» RÈGLEMENT DU LOTISSEMENT. Communauté de Communes du Volvestre PARC D ACTIVITÉS «ACTIVESTRE» RÈGLEMENT DU LOTISSEMENT Communauté de Communes du Volvestre Février 2002 2 TITRE I : LES DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 - CHAMP D APPLICATION Le présent règlement s applique

Plus en détail

HAUTE-SAVOIE COMMUNE DE

HAUTE-SAVOIE COMMUNE DE Département de HAUTE-SAVOIE COMMUNE DE METZ TESSY P.L.U. PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION N 1 REGLEMENT Dossier soumis à enquête publique par arrêté du 8 février 2012 1 2 / 87 DISPOSITIONS APPLICABLES

Plus en détail

ZONE AUi. Article AUi1 Les occupations et utilisations du sol interdites

ZONE AUi. Article AUi1 Les occupations et utilisations du sol interdites ZONE AUi Article AUi1 Les occupations et utilisations du sol interdites Les constructions destinées à l'habitation autres que celles mentionnées à l article 2, à l'exploitation agricole ou forestière,

Plus en détail

SOUS-CHAPITRE III SECTEUR Zd DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR Zd

SOUS-CHAPITRE III SECTEUR Zd DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR Zd SOUS-CHAPITRE III SECTEUR Zd DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR Zd Le secteur Zd est affecté à la construction d un habitat résidentiel en individuel et semi-collectif. SECTION I TYPE D OCCUPATION ET

Plus en détail

Règlement de la Zone UG

Règlement de la Zone UG Règlement de la Zone UG Cette zone qui se retrouve sur la plus grande partie du territoire communal regroupe les quartiers à dominante d habitat. Les gabarits des constructions définis correspondent à

Plus en détail

CHAPITRE NCa POS APPROUVE LE 27/09/01 ET MODIFIE LE 29/09/05

CHAPITRE NCa POS APPROUVE LE 27/09/01 ET MODIFIE LE 29/09/05 POS APPROUVE LE 27/09/01 ET MODIFIE LE 29/09/05 CHAPITRE NCa ZONE DE RICHESSES NATURELLES, OU LA POSSIBILITE D'EXPLOITER DES CARRIERES DOIT ETRE PRESERVEE. SECTION 1 - NATURE DE L'OCCUPATION DU SOL ARTICLE

Plus en détail

Chalamont (01) Lotissement. «Le Clos des Lys» REGLEMENT SIMPLIFIE DU LOTISSEMENT

Chalamont (01) Lotissement. «Le Clos des Lys» REGLEMENT SIMPLIFIE DU LOTISSEMENT PA 10.2 Chalamont (01) Lotissement «Le Clos des Lys» REGLEMENT SIMPLIFIE DU LOTISSEMENT Complémentaire aux dispositions d urbanisme en vigueur sur la commune ~ REGLEMENT SIMPLIFIE~ Complémentaire aux dispositions

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune de Breuillet Département de l Essonne Plan Local d Urbanisme Pièce 4 Règlement Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du 30 avril 2014 Bernard SPROTTI, Maire Prise en compte

Plus en détail

- COMMUNE D HAGONDANGE - REGLEMENT DU PLAN LOCAL D URBANISME ZONE UB

- COMMUNE D HAGONDANGE - REGLEMENT DU PLAN LOCAL D URBANISME ZONE UB ZONE UB Le règlement de la zone est constitué par les prescriptions ci-dessous, sous réserve de l observation des Servitudes d Utilité Publique annexées au PLU. CARACTERE DE LA ZONE UB La zone UB regroupe

Plus en détail

REGLEMENT DE LOTISSEMENT

REGLEMENT DE LOTISSEMENT DEPARTEMENT DES HAUTES - PYRENEES COMMUNE D OSSUN LOTISSEMENT L AQUEDUC REGLEMENT DE LOTISSEMENT SCP BEFRE-PELTIER I. DISPOSITIONS GENERALES : 1-1 OBJET DU REGLEMENT : Le présent règlement a pour objet

Plus en détail

LOTISSEMENT DES FLEURS

LOTISSEMENT DES FLEURS Commune de ZILLISHEIM - 68 LOTISSEMENT DES FLEURS Règlement d'urbanisme 2 LOTISSEMENT DES FLEURS Commune de ZILLISHEIM - 68 REGLEMENT D URBANISME Suivant les règles d urbanisme applicables sur le territoire

Plus en détail

DISPOSITIONS GENERALES

DISPOSITIONS GENERALES DISPOSITIONS GENERALES Ce règlement est établi conformément à l'article R.123.9 du Code de l'urbanisme. ARTICLE 1 - CHAMP D'APPLICATION Le présent règlement du Plan Local d Urbanisme s'applique à la totalité

Plus en détail

CHAPITRE XII - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE I AUX

CHAPITRE XII - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE I AUX 7 CHAPITRE XII - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE I AUX SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL Article I AUX - Occupations et utilisations du sol interdites. Sont interdites les constructions

Plus en détail

Règlement du PLU de Bergerac Zone 1AUy. ZONES 1AUy

Règlement du PLU de Bergerac Zone 1AUy. ZONES 1AUy ZONES 1AUy CARACTERE DE LA ZONE Les zones 1AUy, 1AUya, 1Auyb, 1Auyc et 1AUyd correspondent à des zones naturelles non équipées destinées à une urbanisation future organisée à vocation économique. Les terrains

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme (PLU) projet de réglementation

Plan Local d Urbanisme (PLU) projet de réglementation Plan Local d Urbanisme (PLU) projet de réglementation Janvier 2013 Composition du règlement d une Zone de PLU Article 1 : Occupations et utilisations du sol interdites Article 2 : Occupations et utilisations

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/6 Art. 6 Secteurs d habitat à

Plus en détail

REGLEMENT DU LOTISSEMENT CHAPITRE I DEFINITION DU LOTISSEMENT

REGLEMENT DU LOTISSEMENT CHAPITRE I DEFINITION DU LOTISSEMENT REGLEMENT DU LOTISSEMENT CHAPITRE I DEFINITION DU LOTISSEMENT ARTICLE I/1 : Désignation Le lotissement de 12 parcelles, sis sur le territoire de la Commune de FLEURY SUR ORNE, Calvados, au cadastre de

Plus en détail

Commune du Département de l'oise P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT DOCUMENT OPPOSABLE

Commune du Département de l'oise P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT DOCUMENT OPPOSABLE Commune du Département de l'oise P.L.U Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT DOCUMENT OPPOSABLE Document Établi le 24 octobre 2013 TABLE DES MATIÈRES DISPOSITIONS GÉNÉRALES...3 DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES ZONES

Plus en détail

PLU de Saint-Jean-de-Cornies

PLU de Saint-Jean-de-Cornies Département de l Hérault commune de Saint-Jean-de-Cornies PLAN LOCAL D URBANISME. PLU de Saint-Jean-de-Cornies Révision du POS valant élaboration du PLU 4. REGLEMENT PLU arrêté par DCM le 15 avril 2013

Plus en détail

1.2 ST GEORGES ES-ALLIER. COMMUNE de PLAN LOCAL D URBANISME. Règlement d Urbanisme DEPARTEMENT DU PUY DE DOME

1.2 ST GEORGES ES-ALLIER. COMMUNE de PLAN LOCAL D URBANISME. Règlement d Urbanisme DEPARTEMENT DU PUY DE DOME DEPARTEMENT DU PUY DE DOME 1.2 COMMUNE de ST GEORGES ES-ALLIER SCP DESCOEUR F et C Architecture et Aménagement du Territoire 49 rue des Salins 63000 Clermont Ferrand Tel : 04.73.35.16.26. Fax : 04.73.34.26.65.

Plus en détail

Règlement du lotissement

Règlement du lotissement BUREAU AMENAGEMENT INGENIERIE ENVIRONNEMENT Règlement du lotissement Le Chêne La Valinière, Trizay-Coutretôt-Saint-Serge 2010 REGLEMENT Article 1 : Objet du règlement Le présent règlement fixe les règles

Plus en détail

IV.LES ZONES NATURELLES... 120 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES... 121

IV.LES ZONES NATURELLES... 120 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES... 121 4. REGLEMENT Sommaire I.DISPOSITIONS GENERALES... 2 ARTICLE 1 CHAMP D APPLICATION TERRITORIAL DU PLAN... 3 ARTICLE 2 - DIVISION DU TERRITOIRE EN ZONES... 3 ARTICLE 3 ADAPTATIONS MINEURES... 4 ARTICLE 4

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT MARTIN D ARDECHE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION

COMMUNE DE SAINT MARTIN D ARDECHE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION PREFECTURE DE L ARDECHE COMMUNE DE SAINT MARTIN D ARDECHE PLAN DE PREVENTION DES RISQUES NATURELS INONDATION REGLEMENT Approbation le 25/04/2001 DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT SERVICE URBANISME

Plus en détail

ELABORATION DU PLAN LOCAL D'URBANISME DE VAUGNERAY (69)

ELABORATION DU PLAN LOCAL D'URBANISME DE VAUGNERAY (69) Commune de Vaugneray - Rhône DOSSIER : ELABORATION DU PLAN LOCAL D'URBANISME DE VAUGNERAY (69) PHASE APPROBATION PIECE N : 4a TITRE : Règlement écrit DATES : POS approuvé par DCM du : 14 septembre 1992

Plus en détail

PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT

PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT SODEVAM NORD LORRAINE A RETTEL PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT MAI 2012 ESPACE & PAYSAGES EGIS AMENAGEMENT NOURY & ASSOCIES 75, rue Emile Mayrisch L-4240 ESCH-SUR-ALZETTE Tél : 352 26 17 84 Fax : 352 26

Plus en détail

COMMUNE DE SANGUINET

COMMUNE DE SANGUINET COMMUNE DE SANGUINET PLAN LOCAL D'URBANISME Pièce n 4 : Orientations particulières d'aménagement Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du Le Maire, Bureau d'études : CREHAM

Plus en détail

REGLEMENT * * * * * * * * Lotissement «Le Panoramique» Département du GERS

REGLEMENT * * * * * * * * Lotissement «Le Panoramique» Département du GERS 7 Département du GERS * * * COMMUNE D EAUZE * * * * * REGLEMENT Lotissement «Le Panoramique» SCP LABARDIN BASTARD Géomètres-Experts Associés 3 Rue de Pau Modifications 32800 EAUZE Avril 2008 2 REGLEMENT

Plus en détail

Zone UI SECTION I : NATURE DE L'OCCUPATION OU DE L'UTILISATION DU SOL ARTICLE UI 1 : OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL ADMISES. 1.

Zone UI SECTION I : NATURE DE L'OCCUPATION OU DE L'UTILISATION DU SOL ARTICLE UI 1 : OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL ADMISES. 1. Zone UI Cette zone urbaine, située entre le secteur réservé aux équipements collectifs au Nord de la commune et le Canal de l Ourcq au Sud, est destinée a recevoir des activités économiques et notamment

Plus en détail

PLAN LOCAL d'urbanisme

PLAN LOCAL d'urbanisme PLAN LOCAL d'urbanisme Approuvé HOLTZWIHR 3. Orientations d Aménagement et de Programmation Le REVISION Approuvée par Délibération du Conseil Municipal du Le Maire SOMMAIRE Préambule... 2 1. La mise en

Plus en détail

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières.

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières. La zone correspond à une zone d urbanisation future, non équipée, située au nord-est de la commune entre les voies ferrées et les territoires des communes limitrophes de Combs-la-Ville et Moissy- Cramayel.

Plus en détail

C o m m u n e d e P E R S - J U S S Y M o dification n 3 du Plan Local d Ur b a nisme

C o m m u n e d e P E R S - J U S S Y M o dification n 3 du Plan Local d Ur b a nisme D é p a r t e m e n t d e H a u t e - S a v o i e C o m m u n e d e P E R S - J U S S Y M o dification n 3 du Plan Local d Ur b a nisme R E G L E M E N T «Certifié conforme par le Maire et annexé à la

Plus en détail

PA10. Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA»

PA10. Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA» PA10 07-038 Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA» REGLEMENT DU LOTISSEMENT -------- I PRINCIPE REGLEMENTAIRE

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE SUR MER PIECE 3 REGLEMENT

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE SUR MER PIECE 3 REGLEMENT PREFECTURE DU CALVADOS direction départementale de l'équipement Calvados service urbanisme PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE

Plus en détail

Révision simplifiée n 3 du PLU : Implantation de la Maison des Cultures sur le secteur du Bijou. 4- Règlement. Ferney-Voltaire

Révision simplifiée n 3 du PLU : Implantation de la Maison des Cultures sur le secteur du Bijou. 4- Règlement. Ferney-Voltaire Plan Local d Urbanisme de Ferney-Voltaire Révision simplifiée n 3 du PLU : Implantation de la Maison des Cultures sur le secteur du Bijou 4- Règlement Révision simplifiée N 3 du PLU Approbation Vu pour

Plus en détail

Commune de TULLE. Lotissement Communal «Jean MOULIN» REGLEMENT

Commune de TULLE. Lotissement Communal «Jean MOULIN» REGLEMENT Commune de TULLE Lotissement Communal «Jean MOULIN» REGLEMENT 1 TITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES Les dispositions de la Zone UD du PLU sont applicables à ce lotissement complété par le règlement qui suit.

Plus en détail

Commune de SAINT-THURIAL Plan Local d Urbanisme. Règlement Modification du 13 septembre 2010

Commune de SAINT-THURIAL Plan Local d Urbanisme. Règlement Modification du 13 septembre 2010 Commune de SAINT-THURIAL Plan Local d Urbanisme Règlement Modification du 13 septembre 2010 SOMMAIRE TITRE I- DISPOSITIONS GENERALES... 3 ARTICLE 1 - CHAMP D APPLICATION TERRITORIAL DU PLAN LOCAL D URBANISME...

Plus en détail

CHAPITRE I - ZONE 1AU

CHAPITRE I - ZONE 1AU CHAPITRE I - ZONE 1AU CARACTERE DE LA ZONE Cette zone concerne les secteurs à caractère naturel de LANGRES, destinés à être ouverts à l'urbanisation : Conformément aux dispositions de l'article R. 123-6

Plus en détail