Analyse des systèmes de social bookmarking

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse des systèmes de social bookmarking"

Transcription

1 2015 Analyse des systèmes de social bookmarking Andy Christen, Clément Vogt Haute Ecole de Gestion - Genève 21/04/2015

2 Table des matières Introduction... 2 Caractéristiques générales des systèmes de social bookmarking... 2 Fonctions et restrictions... 3 Un exemple, Diigo... 4 Page 1/5

3 Introduction Les systèmes de social bookmarking sont des outils du web 2.0 qui permettent aux utilisateurs de stocker, classer, organiser, décrire et partager des liens vers des sites web intéressants, des blogs, des images, wiki, vidéos et podcasts. Ils garantissent également l accès à n importe quel site via l utilisation de liens favoris et permettent de partager ceux-ci avec d autres utilisateurs ayant les mêmes intérêts à travers l utilisation de blogs ou flux RSS. Selon le type de ressource web boorkmarkée, nous pouvons considérer différents types de systèmes de bookmarking. Certains systèmes se concentrent sur la récolte de lien vers des sites web (Diigo), d autres se concentrent sur la collection de news (digg.com) d autres encore sur la récolte d images (Flickr) ou encore sur des références bibliographiques (CiteU). Caractéristiques générales des systèmes de social bookmarking Indépendamment du type de contenu référencé, tous les différents types de système de social bookmarking ont des caractéristiques communes. Les plus fréquentes sont l utilisation de tags et d unités basiques d information référencée. Cette unité est un ensemble de trois éléments représentés de la manière suivante (utilisateur, ressource, tags ). Cette unité, qui est à la base du fonctionnement d un système de social bookmarking, indique qu un utilisateur a marqué une ressource informationnelle spécifique avec un ensemble de tags concret. L utilisation de tags implique clairement l utilisation de la notion «folksonomie». Cette notion, originellement formulée par Thomas Vander Wal, est une combinaison des mots «folk», qui signifie peuple et taxonomie, soit la science s occupant de la classification des espèces et organismes. Celle-ci est en fait un système d organisation et de classification sociale reposant sur les tags. De cette manière, tout système de social bookmarking peut également être considéré comme un système de tagging social. Grâce à cela, les systèmes de social bookmarking permettent aux utilisateurs d organiser leurs bookmarks de manière structurée et de chercher des ressources associées à des tags spécifiques. Par exemple, les ressources peuvent être classifiées selon le nombre d utilisateurs qui les ont taguées. Il est cependant important de noter qu à l inverse de la taxonomie, qui représente de multiples relations hiérarchiques, les systèmes de social bookmarking ne sont pas basés sur la hiérarchie, il n y a aucune indication de relations explicites entre les tags référencés. Ils représentent juste des mots clés qu un certain nombre d utilisateurs ont utilisés pour décrire un contenu spécifique. Malgré tout, l utilisation de tags dans un contexte de publication sociale est l un des moyens les plus simples d ajouter une métadonnée de haute valeur sémantique au contenu. De plus, une fois que la ressource est taguée, le système permet à l utilisateur de décrire le contenu de celle-ci en ajoutant à son post un jeu de métadonnées (il s agit de données décrivant la donnée de base). Page 2/5

4 Selon le type de système de bookmarking, ces métadonnées peuvent prendre différentes formes, il peut s agir de : Tags ou termes définissant et spécifiant la ressource, ceux-ci peuvent être des noms, acronymes, nombres ou n importe quelle chaîne de texte sans format spécifique. Note ou commentaire soit court texte décrivant brièvement le contenu de la ressource Mise en évidence de parties de la ressource Notes, soit une graduation (par exemple * de 1 à 5) indiquant à quel degré l utilisateur a apprécié la ressource. De cette manière, les systèmes de social bookmarking permettent de rajouter des informations de valeur aux ressources de base. Cela est particulièrement intéressant, par exemple, dans un contexte de communauté d experts (par exemple scientifique) cherchant à ajouter de la valeur à des supports spécifiques et d importance significative dans le cadre de projets collaboratifs. Grâce à cela, ces systèmes représentent un atout pour toute communauté académique ou de recherche en créant et partageant des sources d informations. D autres caractéristiques se retrouvent également assez fréquemment dans les systèmes de social bookmarking : Elles permettent aux utilisateurs de créer des collections de bookmark et de gérer la visibilité de ceux-ci. Privé, publique, cercle d amis, etc. Elles permettent aux utilisateurs de souscrire à des flux RSS générés par des comptes utilisateurs ou des tags spécifiques. Les utilisateurs peuvent facilement accéder à ces systèmes depuis n importe quel ordinateur avec une connexion internet. Elles fournissent des plugins de navigateur qui aident à la facilité de stockage et de description de liens. Fonctions et restrictions D une manière générale et en accord avec ce qui a été expliqué précédemment, les systèmes de social bookmarking sont particulièrement utiles pour : Gérer des groupes de recherche sur un sujet spécifique. Les chercheurs pouvant naviguer l information qui a été taguée par l intelligence collective. Organiser et gérer l information pertinente pour les professeurs, chercheurs ou étudiants universitaires. A cet effet, la folksonomie devient un outil puissant pour gérer de la connaissance. Organiser, communiquer ou mettre à jour des listes bibliographiques ou recommandations de lecture. Gérer l information récoltée à n importe quelle étape du processus de recherche via l utilisation de compléments tel Zotero. Leur nature collaborative en fait des outils parfaits pour la cohésion de groupes de recherche. Chercher de l information en lien direct avec les centres d intérêts d un groupe de personnes et y accéder. Il a été prouvé que lorsque que l on cherche de l information via des liens de Page 3/5

5 système de bookmarking tel Delicious, du contenu plus récent, à jour et de meilleure qualité peut être trouvé en comparaison avec d autres moteurs de recherche, tel Google. Une étude datant de 2008 indique que 25 % du contenu collecté par Delicious n est pas indexé sur Yahoo! (Heymann, P., Koutrika, G., & Molina, H. G. (2008). Can social bookmarking improve web search? WSDM '08: Proceedings of the International Conference on Web Search and Web Data Mining) Un exemple, Diigo Diigo, acronyme pour «Digest of Internet Information, Groups and Other stuff», fût lancé en Après trois ans de développement, l entreprise profita de l acquisition de Furl pour grandir sur le marché des systèmes de social bookmarking. Grâce à cela, Diigo a été reconnu par l American Association Of School Librarian comme l un des meilleurs sites web pour l enseignement et l apprentissage. De manière informative, voici la liste des tags les plus fréquemment associés avec Diigo (accessible sur CrunchBase.com) : ad-supported-software, social-bookmarking, social-annotation, socialinformation-network, web-mark-up, web-highlighter et web-sticky-notes. Diigo est une application qui permet l utilisation de ce qui est connu comme l annotation sociale à travers : les bookmarks, l annotation textuelle in-situ (soit dans le web lui-même), les tags décrivant un site internet, le clipping vidéo, les images ou les animations flash. Toute cette information est stockée sur un serveur web ce qui permet aux utilisateurs de travailler avec depuis n importe quel ordinateur doté d une connexion internet, de telle sorte qu il est possible de partager ce contenu avec d autres utilisateurs. Il est similaire à Delicious, dont les bookmarks peuvent d ailleurs être importés par Diigo. Cependant, il a d autres caractéristiques additionnelles qui permettent à l utilisateur d organiser et faire des présentations de ses bookmarks en ligne à travers des slides interactives ouvertes aux commentaires et annotations publiques. Diigo est également un réseau social mais avec quelques différences. Il est un réseau social d information dont l objectif principal n est pas de permettre l interaction sociale entre les utilisateurs, mais de mettre à disposition des outils de haute qualité pour récupérer, mettre en évidence, organiser et trouver de l information principalement pour des tâches de recherche et pour partager avec d autres utilisateurs. Il permet une relation proche entre ses deux principaux composants : les utilisateurs et l information. Les résultats de toutes les interactions possibles (utilisateur-utilisateur, information-utilisateur, information-information) suscitent une amélioration de la connaissance que les utilisateurs partagent et une augmentation de la quantité de contenu disponible. Cela créé également des connexions sociales basées sur les préférences d un type d information tout en permettant des échanges intellectuels. La signification de Diigo suggère les différentes utilisations possibles Selon l utilisation choisie, Diigo peut être défini comme un outil de recherche de groupe, une communauté de partage de connaissances ou un site de contenu social. Diigo permet une recherche collaborative performante étant donné que les résultats peuvent être partagés en ajoutant des notes, des mises en évidence ou des liens. En faisant ceci, une équipe de recherche, une classe, un club ou n importe quel autre type de groupe peut s associer en un groupe sous Diigo. Page 4/5

6 En tant que site de contenu social, Diigo est basé sur l utilisation de tags et d annotations à propos de pages afin d en constituer un répertoire de contenu de qualité, filtré et reconnu par la communauté. C est ainsi qu un utilisateur peut accéder à un site web et voir qui d autre a marqué ce site et quels autres sites de contenu similaire ont été trouvés. Cette manière de naviguer de lien en lien est appelée «social browsing». Finalement, Diigo peut également être appréhendé comme une communauté d utilisateurs partageant de l information. Dans ce sens, à l intérieur de Diigo, vous êtes ce que vous mettez en valeur, les liens que vous faites, les tags que vous utilisez et les annotations que vous écrivez! Avec toute cette information, Diigo permet aux gens de se connecter de manière tout à fait originale, en particulier un utilisateur peut être connecté avec des personnes similaires dont la similarité est basée sur les bookmarks récents de sorte qu il puisse rencontrer des utilisateurs ayant les mêmes intérêts. Page 5/5

B i b l i o t h è q u e SOCIAL BOOKMARKING

B i b l i o t h è q u e SOCIAL BOOKMARKING B i b l i o t h è q u e SOCIAL BOOKMARKING Septembre 2013 Le Social Bookmarking Service dit «web 2.0» dédié à la sélection, au stockage, à l organisation et au partage de liens Internet. À la différence

Plus en détail

La veille informationnelle pédagogique, institutionnelle et scientifique

La veille informationnelle pédagogique, institutionnelle et scientifique La veille informationnelle pédagogique, institutionnelle et scientifique Stage Bogota 24 au 26 septembre 2014 Jean-Jacques GOINEAU COTIC - BOGOTA Référentiel national du c2i2e : A1.5 : Se constituer et

Plus en détail

Numérique ENI. Bibliothèque. Un nouvel outil pour enrichir vos connaissances. Recherchez l information au cœur des livres

Numérique ENI. Bibliothèque. Un nouvel outil pour enrichir vos connaissances. Recherchez l information au cœur des livres Bibliothèque La 1 ère Bibliothèque informatique en ligne entièrement en français Un nouvel outil pour enrichir vos connaissances Recherchez l information au cœur des livres 2 La Bibliothèque Elle contient

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LA VEILLE ÉCHANTILLON D OUTILS AU SERVICE DE LA VEILLE (PÉDAGOGIQUE)

TOUT SAVOIR SUR LA VEILLE ÉCHANTILLON D OUTILS AU SERVICE DE LA VEILLE (PÉDAGOGIQUE) TOUT SAVOIR SUR LA VEILLE ÉCHANTILLON D OUTILS AU SERVICE DE LA VEILLE (PÉDAGOGIQUE) LE FORMATEUR? Master en Chimie AESS en Sciences Formateur certifié (Fofoens, UCLouvain) Chercheur (CRIFA, ULg) Formateur

Plus en détail

Les TIC et l apprentissage en milieu de travail

Les TIC et l apprentissage en milieu de travail INF 9013 Les TIC et l apprentissage en milieu de travail Guide d utilisation de Diigo Frédéric Dufour sous la direction de France Henri Table des matières Introduction... 3 1. Présentation de l interface

Plus en détail

Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité. Présenté par: BEN AMOR Akram

Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité. Présenté par: BEN AMOR Akram Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité Présenté par: BEN AMOR Akram Plan Web Sémantique Définition et objectif Historique Principe général Quels sont les finalités et les objectifs

Plus en détail

Optimiser sa veille avec les flux RSS. A. Marois :: Bibliothèque Michel Serres :: Octobre 2010

Optimiser sa veille avec les flux RSS. A. Marois :: Bibliothèque Michel Serres :: Octobre 2010 Optimiser sa veille avec les flux RSS A. Marois :: Bibliothèque Michel Serres :: Octobre 2010 La veille informationnelle : concepts, place des flux RSS Ce que sont les flux RSS TD n 1 : manipulations de

Plus en détail

QU EST CE QUE LE WEB 2.0? DEFINITION

QU EST CE QUE LE WEB 2.0? DEFINITION QU EST CE QUE LE WEB 2.0? Depuis 2005, de nouveaux outils et donc de nouveaux usages sont apparus sur Internet. Les bouleversements qu ils ont introduits dans les rapports entre publieurs et lecteurs de

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction. Préambule... 2 Objectif de ce livre... 4 De quoi ai-je besoin?... 5

Chapitre 1. Introduction. Préambule... 2 Objectif de ce livre... 4 De quoi ai-je besoin?... 5 Chapitre 1. Introduction Préambule........................................................ 2 Objectif de ce livre.............................................. 4 De quoi ai-je besoin?...........................................

Plus en détail

Classer-Indexer-Partager avec Diigo

Classer-Indexer-Partager avec Diigo Classer-Indexer-Partager avec Diigo Tutoriel 1. Diigo, qu est ce que c est? 2. Créer son propre compte Diigo 3. Réaliser un marque-page 4. Surligner et annoter un extrait de texte 5. Se créer son propre

Plus en détail

Guide d'utilisation de base. Services offerts par la bibliothèque de médecine du CHUV

Guide d'utilisation de base. Services offerts par la bibliothèque de médecine du CHUV Guide d'utilisation de base Contenu 1. Introduction aux logiciels de gestion de références bibliographiques (LGRB)... 2 2. Installer le plug-in Zotero... 3 3. Présentation de l'interface... 3 4. Importer

Plus en détail

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être engagées dans et hors l école. L élève apprend a se construire

Plus en détail

Quelques définitions à connaître avant de se lancer!

Quelques définitions à connaître avant de se lancer! Quelques définitions à connaître avant de se lancer! Bookmark: «Signet» ou «Favoris». «Ensemble d adresses web sélectionnés et préenregistrés par un internaute, correspondant aux sites et aux pages web

Plus en détail

La recherche en ligne d information avec le dispositif SIST

La recherche en ligne d information avec le dispositif SIST La recherche en ligne d information avec le dispositif SIST Séminaire CTA Les implications du changement climatique sur les systèmes de production agricole durables dans les pays ACP Octobre 2008 Burkina

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

Dossier Diigo. Membres du groupe: Hugo MARTINHO FERREIRA Johan TOURNIER. Année: HEG Semestre 6 2014-2015

Dossier Diigo. Membres du groupe: Hugo MARTINHO FERREIRA Johan TOURNIER. Année: HEG Semestre 6 2014-2015 Dossier Diigo Membres du groupe: Hugo MARTINHO FERREIRA Johan TOURNIER Cours: Wikinomie Année: HEG Semestre 6 2014-2015 Version: 1.2 Date: 26.04.2015 Table des matières Présentation... 3 Historique...

Plus en détail

Répondre à l enquête ne vous prendra que 20 minutes.

Répondre à l enquête ne vous prendra que 20 minutes. Enquête de TANDEM sur les réseaux académiques Une enquête pour établir le besoin en termes de services et de réseau national pour l enseignement et la recherche (NREN) La mise en œuvre d un Réseau National

Plus en détail

Classroom on line. Claroline une plate-forme Open Source de elearning et eworking. Qu est-ce que Claroline?

Classroom on line. Claroline une plate-forme Open Source de elearning et eworking. Qu est-ce que Claroline? Claroline une plate-forme Open Source de elearning et eworking Professeur Marcel LEBRUN Président du Consortium Claroline aisbl Université catholique de Louvain IPM Blog de M@rcel : http://bit.ly/blogdemarcel

Plus en détail

CATALOGUE DES COURS. qlikview.com

CATALOGUE DES COURS. qlikview.com CATALOGUE DES COURS qlikview.com A propos de ce Catalogue Ce catalogue rassemble toutes les informations nécessaires à propos des cours QlikView. Il est organisé en trois sections principales : cours délivrés

Plus en détail

Glossaire informatique

Glossaire informatique Glossaire informatique DSDEN du Rhône 1. Adresse IP Une adresse IP (IP correspondant à Internet Protocol) est un numéro permettant d identifier une machine sur un réseau informatique. 2. Authentification

Plus en détail

POURQUOI L AUTOMATISATION DU RÉSEAU EST ESSENTIELLE À LA MODERNISATION DE L INFRASTRUCTURE DE VOTRE DATACENTER

POURQUOI L AUTOMATISATION DU RÉSEAU EST ESSENTIELLE À LA MODERNISATION DE L INFRASTRUCTURE DE VOTRE DATACENTER E-Guide POURQUOI L AUTOMATISATION DU RÉSEAU EST ESSENTIELLE À LA MODERNISATION DE L INFRASTRUCTURE DE VOTRE DATACENTER Search Networking.de POURQUOI L AUTOMATISATION DU RÉSEAU EST ESSENTIELLE ÀLA MODERNISATION

Plus en détail

NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE INFORMATION CONCURRENTIELLE, NORMALISATION & PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Les entreprises sont confrontées à un environnement de plus en plus complexe, en constante évolution et incertain. Les pressions sont

Plus en détail

PROJET D EXPERIMENTATION DE CORRECTION DE COPIES D EXAMEN PAR INTERNET

PROJET D EXPERIMENTATION DE CORRECTION DE COPIES D EXAMEN PAR INTERNET PROJET D EXPERIMENTATION DE CORRECTION DE COPIES D EXAMEN PAR INTERNET Application de correction VIATIQUE Ce document décrit le projet d expérimentation que je souhaiterais mener dans le cadre de la constitution

Plus en détail

lettres I. Utiliser son espace de travail dans un environnement réseau Activité quelconque sur un ENT ou sur le réseau de l établissement.

lettres I. Utiliser son espace de travail dans un environnement réseau Activité quelconque sur un ENT ou sur le réseau de l établissement. Compétences du B2i collège Suggestions d activités en classe de lettres Exemples et documents I. Utiliser son espace de travail dans un environnement réseau C 1.1 Je sais m identifier sur un réseau ou

Plus en détail

Cours 2 Contrôle de qualité Schéma relationnel

Cours 2 Contrôle de qualité Schéma relationnel École de bibliothéconomie et des sciences de l information SCI6306 Bases de données documentaires Cours 2 Contrôle de qualité Schéma relationnel Faculté des arts et des sciences 11 septembre 2015 Christine

Plus en détail

Plan du cours & objectifs. TUIC pour enseigner et apprendre Techniques usuelles de l information et de la communication Ph. Dessus

Plan du cours & objectifs. TUIC pour enseigner et apprendre Techniques usuelles de l information et de la communication Ph. Dessus TUIC pour enseigner et apprendre Techniques usuelles de l information et de la communication Ph. Dessus Master 1 re année ME2D IUFM Grenoble UJF Année 2010 11 Plan du cours & objectifs I. Connaître les

Plus en détail

NAS 232 Utilisation d AiFoto sur vos Périphériques Mobile. Gérer vos photos sur votre NAS En utilisant votre périphérique mobile.

NAS 232 Utilisation d AiFoto sur vos Périphériques Mobile. Gérer vos photos sur votre NAS En utilisant votre périphérique mobile. NAS 232 Utilisation d AiFoto sur vos Périphériques Mobile Gérer vos photos sur votre NAS En utilisant votre périphérique mobile. A S U S T O R C O L L E G E OBJECTIFS DU COURS Une fois ce cours terminé,

Plus en détail

La Recherche EnLigne. Portail pour la recherche SHS. Activités d'exploitation autour des archives pour la recherche. Les scénarios d usage

La Recherche EnLigne. Portail pour la recherche SHS. Activités d'exploitation autour des archives pour la recherche. Les scénarios d usage 1 La Recherche EnLigne Portail pour la recherche SHS Activités d'exploitation autour des archives pour la recherche Les scénarios d usage ID document OPALES-WP1-MSH-RT-061000.doc Auteur(s) MSH Date de

Plus en détail

SCENARIO n 5 : GESTION DES RESSOURCES

SCENARIO n 5 : GESTION DES RESSOURCES SCENARIO n 5 : GESTION DES RESSOURCES Présentation Dans le cadre d activités diverses, il est prévu de gérer au mieux les ressources disponibles dans l établissement en permettant aux utilisateurs d accéder

Plus en détail

Composant pour Microsoft Outlook. Collaborez en utilisant Outlook et MDaemon

Composant pour Microsoft Outlook. Collaborez en utilisant Outlook et MDaemon MDaemon GroupWare Composant pour Microsoft Outlook Collaborez en utilisant Outlook et MDaemon Version 1 Manuel Utilisateur 2003 Alt-N Technologies. Tous droits réservés. MDaemon, WorldClient, et RelayFax

Plus en détail

Guide de démarrage rapide. Archipad version 4.1 1

Guide de démarrage rapide. Archipad version 4.1 1 Guide de démarrage rapide Archipad version 4.1 1 Archipad guide de démarrage rapide Avant d utiliser votre ipad sur un chantier, de créer vos rapports, d accéder facilement à vos plans ou de saisir toutes

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement

Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement Orientations, objectifs, stratégies, actions Mars 2003 Collège Gérald-Godin Table des matières

Plus en détail

Gestion de la succession

Gestion de la succession Gestion de la succession Concevoir Construire Attirer Préparer la succession, c est préparer la réussite Les membres de Comités de direction et les cadres dirigeants connaissent l importance d une bonne

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap1

Correction CCNA1 Chap1 Correction CCNA1 Chap1 1. Question Selon l image ci -contre, Quel ensemble de périphériques contient uniquement les périphériques intermédiaires? A, B, E, F C, D, G, I A, B, D, G G, H, I, J 2. Question

Plus en détail

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Les renseignements contenus dans le présent document sont fournis uniquement à titre d information. Bien que le gouvernement du Manitoba

Plus en détail

La perception émique de l'organisation d'un événement - Le cas des salons automobile

La perception émique de l'organisation d'un événement - Le cas des salons automobile Série MEMO RECHERCHE La perception émique de l'organisation d'un événement - Le cas des salons automobile *** Par Pierre Butkus (INSEEC Bordeaux) Sous la supervision d Anne-Flore Maman Larraufie (Ph.D.)

Plus en détail

Compétences du B2i collège et activités documentaires

Compétences du B2i collège et activités documentaires Compétences du B2i collège et activités documentaires Aujourd hui, les activités de recherche documentaire intègrent nécessairement l utilisation de l informatique, du multimédia et de l Internet. Lors

Plus en détail

Guide d accompagnement pour les collèges numériques de Seine-Saint-Denis

Guide d accompagnement pour les collèges numériques de Seine-Saint-Denis Guide d accompagnement pour les collèges numériques de Seine-Saint-Denis Introduction - contexte 1. Accompagnement, formations et animations 1.1 L'accompagnement par le Pôle numérique 1.2 Formations de

Plus en détail

Outils informatiques 1

Outils informatiques 1 Outils informatiques 1 Travail collaboratif Claire Hanen Gabriel Hatchikian Objectifs: Compétences du domaine B7 Travailler dans un environnement de travail collaboratif : 1 utiliser les outils d un espace

Plus en détail

Groupe de travail du Traité de coopération en matière de brevets (PCT)

Groupe de travail du Traité de coopération en matière de brevets (PCT) F PCT/WG/9/18 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 26 AVRIL 2016 Groupe de travail du Traité de coopération en matière de brevets (PCT) Neuvième session Genève, 17 20 mai 2016 FORMATION DES EXAMINATEURS Document

Plus en détail

Claroline - Manuel d utilisation - 1-7. Claroline. Manuel d utilisation. à destination des élèves du Collège Saint-Pierre

Claroline - Manuel d utilisation - 1-7. Claroline. Manuel d utilisation. à destination des élèves du Collège Saint-Pierre Claroline - Manuel d utilisation - 1-7 Claroline Manuel d utilisation à destination des élèves du Collège Saint-Pierre septembre 2012 Inscription des élèves Pour vous inscrire à la plateforme claroline

Plus en détail

Réaliser une bibliographie commune

Réaliser une bibliographie commune Réaliser une bibliographie commune Nancy avril 2013 Noël Thiboud Sandrine Wolff » Objectifs Différents logiciels utilisés? Publication avec des co-auteurs? Publication d une bibliographie en ligne sur

Plus en détail

Utiliser quotidiennement moodle au collège.

Utiliser quotidiennement moodle au collège. Académie d Orléans-Tours Equipe Maths et ENT 2010-2011 Usages de l ENT en Mathématiques Utiliser quotidiennement moodle au collège. Type d utilisation de l ENT Usages quotidiens de l ENT : Collecte de

Plus en détail

Introduction à l Entreprise 2.0

Introduction à l Entreprise 2.0 Introduction à l Entreprise 2.0 Dérivé du Web 2.0 Philosophie autour du partage et de collaboration Somme de technologies Web 2.0 Volonté de redonner le pouvoir aux utilisateurs, «internautes acteurs»

Plus en détail

[PT4] Projet Développement d une application Android à l aide du SDK et du NDK et comparaison des deux kits. Matthias Devlamynck Cyril Audibert S4p2C

[PT4] Projet Développement d une application Android à l aide du SDK et du NDK et comparaison des deux kits. Matthias Devlamynck Cyril Audibert S4p2C [PT4] Projet Développement d une application Android à l aide du SDK et du NDK et comparaison des deux kits Matthias Devlamynck Cyril Audibert S4p2C 2 avril 2013 Introduction Ce rapport présente le travail

Plus en détail

Guide utilisateur de l annuaire

Guide utilisateur de l annuaire Guide utilisateur de l annuaire Innovant, évolutif et performant, l annuaire en ligne IMPRESA-WEB a été développé avec les dernières technologies et dispose de nombreuses fonctionnalités pour permettre

Plus en détail

Quelques clés pour impulser une dynamique collaborative sur un territoire

Quelques clés pour impulser une dynamique collaborative sur un territoire Quelques clés pour impulser une dynamique collaborative sur un territoire Un groupe collaboratif rassemble un ensemble de personnes qui échangent entre elles et qui peuvent produire collectivement des

Plus en détail

L ENVIRONNEMENT NUMERIQUE DE TRAVAIL DE L UNIVERSITE PARIS DESCARTES

L ENVIRONNEMENT NUMERIQUE DE TRAVAIL DE L UNIVERSITE PARIS DESCARTES L ENVIRONNEMENT NUMERIQUE DE TRAVAIL DE L UNIVERSITE PARIS DESCARTES L Environnement Numérique de Travail (ENT) L environnement numérique de travail Présentation du portail ENT La charte de l ENT L annuaire

Plus en détail

Guide d équipement du BTS Assistant de gestion de PME

Guide d équipement du BTS Assistant de gestion de PME Guide d équipement du BTS Assistant de La performance économique des PME repose en grande partie sur la qualité de leur système d information (SI) et sur la maîtrise par les différents collaborateurs des

Plus en détail

1. LES PREMIÈRES ÉTAPES

1. LES PREMIÈRES ÉTAPES 1. LES PREMIÈRES ÉTAPES Présentation de la plateforme Moodle... page 2 Accéder à un cours Moodle depuis l ENT NETO CENTRE... page 3 Créer et gérer un cours sur le Moodle de l ENT... page 7 Inscription

Plus en détail

Créer et développer une fanpage facebook 1

Créer et développer une fanpage facebook 1 Créer et développer une fanpage facebook 1 La mise en place d une «page de fan» Facebook est un procédé rapide, simple et efficace de transmettre l identité d une association. En effet aujourd hui les

Plus en détail

Les nouveautés. % Internet Explorer 8

Les nouveautés. % Internet Explorer 8 Introduction La dernière version d Internet Explorer s intègre bien évidemment dans toutes les versions de Windows 7. Mais rien ne vous empêche de l installer également sur des systèmes plus anciens :

Plus en détail

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités

mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre des priorités Le numérique, permet de mettre en phase l École avec un monde en perpétuel mouvement, mais il constitue aussi un outil pédagogique privilégié, qui, de manière transversale, contribue à la mise en œuvre

Plus en détail

a. Utiliser un moteur de recherche et affiner une requête

a. Utiliser un moteur de recherche et affiner une requête Page 1 / 6 III. Utiliser les services de l Internet 1. Se repérer et naviguer sur Internet 2. Effectuer une recherche 3. Utiliser des services en ligne 2. Effectuer une recherche a. Utiliser un moteur

Plus en détail

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 Les communautés en ligne sont des espaces d échange, de veille et de partage documentaire. En créant une communauté sur un sujet précis, vous vous posez en expert de

Plus en détail

Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement

Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement Claude Belleil Université de Nantes Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement 1 Introduction Le diagramme de déploiement spécifie un ensemble de constructions qui peuvent être utilisées pour définir

Plus en détail

Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant

Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant Premiers pas SIME Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant Présentation 3 Vous souhaitez créer un cours sur Moodle. 4 Première inscription sur la plate-forme Moodle 4 Modifier votre profil.

Plus en détail

SIO-6030-Z1 Systèmes d aide à la décision

SIO-6030-Z1 Systèmes d aide à la décision Faculté des sciences de l'administration Plan de cours Département des systèmes d information organisationnels Automne 2010 Université Laval SIO-6030-Z1 Systèmes d aide à la décision Professeur : Carmen

Plus en détail

Notice utilisateur du Tableau de bord de la performance dans le secteur médico-social -- Collecte de données --

Notice utilisateur du Tableau de bord de la performance dans le secteur médico-social -- Collecte de données -- Notice utilisateur du Tableau de bord de la performance dans le secteur médico-social -- Collecte de données -- SOMMAIRE A DESTINATION DES ARS et CD 1. PRESENTATION DE LA PLATEFORME ET DE SA NOTICE D'UTILISATION

Plus en détail

Module 5 : Santé et accès aux publications - Lire rédiger, naviguer, en partage?

Module 5 : Santé et accès aux publications - Lire rédiger, naviguer, en partage? Université Santé Publique du Maghreb Hammamet (Tunisie) du 25 au mars 2012 Module 5 : Santé et accès aux publications - Lire rédiger, naviguer, en partage? Principale question qui sera traitée Comment

Plus en détail

Proposition de progression : BTS CI 1 ère année avec 24 semaines effectives de cours.

Proposition de progression : BTS CI 1 ère année avec 24 semaines effectives de cours. Proposition de progression : BTS CI 1 ère année avec 24 semaines effectives de cours. Septembre (3 semaines) S2.1 Réseaux informatiques (LAN, WAN), notions d intranet, d extranet Systèmes d exploitation,

Plus en détail

Rapport final : Projet NETG

Rapport final : Projet NETG Rapport final : Projet NETG Génie Logiciel Introduction Il nous été demandé de réaliser une librairie permettant de manipuler des nombres entiers très grands dont les capacités dépassent les représentations

Plus en détail

Catherine Mollet Chef de projet web

Catherine Mollet Chef de projet web Catherine Mollet Chef de projet web Aller au contenu Aller au menu principal et à l'identification Aller aux informations additionnelles Navigation de recherche Navigation Accueil Portfolio CV Blog Contact

Plus en détail

Le blog vous aide pour votre BII version OBII 2012

Le blog vous aide pour votre BII version OBII 2012 Le blog vous aide pour votre BII version OBII 2012 Version 01 du 22 Octobre 2012 Rappel des sept compétences du socle commun : la maîtrise de la langue française la pratique d une langue vivante étrangère

Plus en détail

2015-2016. Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche

2015-2016. Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 2015-2016 Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 29 avril 2015 Table des matières 1. Introduction... 1 2. Orientations stratégiques... 1 3. Principes

Plus en détail

Maryem Rhanoui - 2011. GED Sharepoint

Maryem Rhanoui - 2011. GED Sharepoint Maryem Rhanoui - 2011 GED Sharepoint Plan du cours Gestion Electronique des Documents Fonctionnalités de la GED Solutions de Gestion Documentaire Introduction à SharePoint Installation et configuration

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Renforcer votre présence grâce aux Pages Facebook

Renforcer votre présence grâce aux Pages Facebook Pages 1 Renforcer votre présence grâce aux Pages Un guide pour les politiciens et les personnalités officielles Votre Page Chaque jour, des millions de personnes dans le monde utilisent pour entrer en

Plus en détail

Stoppez les menaces avancées et sécurisez les données sensibles pour les utilisateurs itinérants

Stoppez les menaces avancées et sécurisez les données sensibles pour les utilisateurs itinérants TRITON AP-ENDPOINT Stoppez les menaces avancées et sécurisez les données sensibles pour les utilisateurs itinérants Entre une réputation ternie et des amendes et sanctions réglementaires, une violation

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

OpsMailmanager : la solution de référence pour la gestion des emails dans Alfresco

OpsMailmanager : la solution de référence pour la gestion des emails dans Alfresco : la solution de référence pour la gestion des emails dans Alfresco Les fonctionnalités d Comparatif avec Alfresco 3.2 Consultation de la base de documents depuis le client de messagerie Extraction des

Plus en détail

Manuel de l utilisateur. UNIWeb. par Proximify

Manuel de l utilisateur. UNIWeb. par Proximify Manuel de l utilisateur UNIWeb par Proximify 14 janvier 2015 Table des matières 1 Introduction 2 2 Demande de financement avec le CV commun canadien 3 2.1 Sauvegardes.........................................

Plus en détail

Quelques questions de réflexion à propos. du feedback aux étudiant e s. Notes : 1. Définir des critères pour clarifier les exigences attendues

Quelques questions de réflexion à propos. du feedback aux étudiant e s. Notes : 1. Définir des critères pour clarifier les exigences attendues Quelques questions de réflexion à propos du feedback aux étudiant e s Le but des questions posées dans ce document est simplement de proposer une réflexion sur les pratiques de feedback aux étudiant e

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP?

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP? Les Technologies de l Information et de la Communication (TIC) dans l éducation des enfants à Besoins Educatifs Particuliers (BEP) Projection dans les domaines politique, pratique et de la recherche et

Plus en détail

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en entreprise

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en entreprise b-swiss La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en b-swiss est la solution de communication par écran pour l de la gamme b-swiss spécialisé dans la communication intelligente par écran

Plus en détail

Apple Pro Training Series Mac OS X Support Essentials Guide de maintenance et de dépannage pour Mac OS X 10.5

Apple Pro Training Series Mac OS X Support Essentials Guide de maintenance et de dépannage pour Mac OS X 10.5 Apple Pro Training Series Mac OS X Support Essentials Guide de maintenance et de dépannage pour Mac OS X 10.5 Kevin M. White Leçon 2 Comptes utilisateur Durée Objectifs Cette leçon dure environ 2 heures

Plus en détail

Les modes de recherche sur le Web 2.0

Les modes de recherche sur le Web 2.0 Les modes de recherche sur le Web 2.0 1 Sommaire 1. Contexte 2. Le collaboratif : les moteurs thématiques 3. La syndication des résultats de recherche 4. Les connaissances : des moteurs 2 1 1. Moteurs

Plus en détail

Job Opening: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A

Job Opening: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A Job Opening: Job Title: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A Cadre organisationnel Les postes de professeurs

Plus en détail

Aider les étudiants à obtenir le. certificat informatique et Internet

Aider les étudiants à obtenir le. certificat informatique et Internet S é m i n a i r e Aider les étudiants à obtenir le certificat informatique et Internet Jean-Louis MONINO, Maître de Conférences, Université Montpellier 1 "Mettre les TIC au service du LMD" mardi 30 mars

Plus en détail

Documentation Utilisateur

Documentation Utilisateur EIP 2013 Documentation Utilisateur v1.6 30/12/12 Résumé Cette documentation est destinée aux utilisateurs voulant jouer contre l intelligence artificielle et qui souhaite utiliser l interface web mise

Plus en détail

Guide Stage d initiation

Guide Stage d initiation Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique Direction générale des études technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Djerba Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

Tapez les mots justes

Tapez les mots justes 0BOptimisez vos recherches sur Internet Bien souvent une recherche sur Internet se solde par... trop de réponses, et pas toujours les bonnes! Il convient donc de formuler vos requêtes en respectant quelques

Plus en détail

Licence professionnelle Management des services sanitaires, sociaux et médico-sociaux

Licence professionnelle Management des services sanitaires, sociaux et médico-sociaux Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management des services sanitaires, sociaux et médico-sociaux Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

L apport du réseau social d entreprise pour la veille collaborative

L apport du réseau social d entreprise pour la veille collaborative L apport du réseau social d entreprise pour la veille collaborative Vincent BOUTHORS PDG Tél : 01 39 23 92 88 e-mail : vincent.bouthors@jalios.com Agenda Présentation de Jalios Veille, collaboration et

Plus en détail

Introduction À propos de Classroom in a Book

Introduction À propos de Classroom in a Book Introduction Adobe Premiere Pro CS4, application de montage vidéo indispensable pour les passionnés et les professionnels, libère votre génie créatif. C est l outil de montage vidéo le plus abordable,

Plus en détail

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Hiver 2004 Le 8 janvier 2004 INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE ADM-21916 Sections A et H Professeure : Mélanie Roussy 6240, Pavillon Palasis-Prince

Plus en détail

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT

Comprendre et expliquer la politique documentaire. à l heure des ENT Comprendre et expliquer la politique documentaire à l heure des ENT Sommaire 1. Introduction (diapositives 3 à 5) 2. Historique (diapositives 6 à 17) 3. Enjeux et caractéristiques d une politique documentaire

Plus en détail

Recommandation ISCOM. Mémoire appliqué Noémie Petoux

Recommandation ISCOM. Mémoire appliqué Noémie Petoux Recommandation ISCOM Mémoire appliqué Noémie Petoux Sommaire I- La marque ISCOM II- Le marché et les cibles III- La stratégie IV- Les moyens V- Le planning prévisionnel I- La marque ISCOM Ses projets et

Plus en détail

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE La localisation géographique A l entrée de la Petite France, le quartier historique de Strasbourg, et proche de la gare, l AFSE est facilement accessible. Un arrêt de bus en

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

Bilan de référencement

Bilan de référencement www.hotel-les-cimes.com 355, avenue Georges-Claude Pôle d Activités d Aix-en-Provence CS 70383 13799 Aix-en- Provence Cedex 3 www.eliophot.com Sommaire Réflexion stratégique... 2 Les mots clés sélectionnés...

Plus en détail

Participer à l activité en ligne d un groupe. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité

Participer à l activité en ligne d un groupe. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Participer à l activité en ligne d un groupe Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Coopération et collaboration Travail coopératif : la tâche est divisée

Plus en détail

" # $%&' Jeudi 28 Juin 2006 «Veille sur internet par les flux RSS» Ludovic WAHNERT

 # $%&' Jeudi 28 Juin 2006 «Veille sur internet par les flux RSS» Ludovic WAHNERT ! " # $%&' () sensibiliser les personnes présentes à la mise en place d un système de veille personnelle avec notamment l utilisation d outil d de technologie push afin de les amener : à comprendre l utilité

Plus en détail

ANNEXE III. Normes de compétences et indicateurs de performance : contenus, stratégies et outils pédagogiques suggérés

ANNEXE III. Normes de compétences et indicateurs de performance : contenus, stratégies et outils pédagogiques suggérés 17 ANNEXE III Normes de compétences et indicateurs de performance : contenus, stratégies et outils pédagogiques suggérés 17 15 NORME 1 : La personne compétente dans l usage de l information reconnaît son

Plus en détail

Manuel d utilisation des vidéos Conclips. statut 08.04.2015, révision 01

Manuel d utilisation des vidéos Conclips. statut 08.04.2015, révision 01 Manuel d utilisation des vidéos Conclips statut 08.04.2015, révision 01 Table des matières : 1. Introduction 3 1.1. Concernant le nom 3 1.2. Le projet 3 1.3. Avantages 4 1.4. Éléments innovant 5 2. Pédagogie

Plus en détail

O. Leguay E. Poulin C. Leroy

O. Leguay E. Poulin C. Leroy COMPETENCES EXEMPLES D ACTIONS ASSOCIEES 1 S'approprier un environnement informatique de travail O. Leguay E. Poulin C. Leroy MODES D EVALUATION Octobre 2012 1.1) Je sais choisir les services, matériels

Plus en détail