EVOLUTION SERVICE COLLECTE DES DECHETS VANNES AGGLO. Questions / Réponses

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EVOLUTION SERVICE COLLECTE DES DECHETS VANNES AGGLO. Questions / Réponses"

Transcription

1 EVOLUTION SERVICE COLLECTE DES DECHETS VANNES AGGLO Questions / Réponses P.I.B.S rue Alfred Kastler - BP Vannes Cedex Tél : Fax :

2 QUESTIONS PRATIQUES Pourquoi avoir décidé de réduire les fréquences de collecte? - Pour les ordures ménagères : Les collectivités ayant déjà mis en place une tarification incitative constatent qu en moyenne, un foyer sort son bac toutes les 3 semaines. Afin d optimiser les tournées des véhicules et en maitriser les coûts de collecte, une collecte hebdomadaire est suffisante. - Pour la collecte sélective : Contrairement aux ordures ménagères, le stockage des emballages et papiers ne pose pas de problème d odeurs. Par ailleurs, les performances sont les mêmes entre un passage par semaine et un passage par quinzaine. Pourrons-nous changer notre bac s il devient trop petit ou trop grand? Les foyers pourront demander le changement de leur bac uniquement lors d un évènement le justifiant (naissance, décès, départ du foyer d un enfant ). Que faire si mon bac est cassé, endommagé, brulé ou volé? Il faut contacter le pôle déchets de Vannes agglo au (appel gratuit). Votre bac sera réparé ou remplacé dans les plus brefs délais. Que se passe-t-il si la puce de mon bac est absente ou défaillante? Lors du vidage dans la benne, le lève-conteneur se bloquera. Une nouvelle puce sera installée rapidement. Si je mets des sacs poubelle à côté de mon bac, seront-ils collectés? Non, dans la mesure où nous vous attribuons un volume compatible avec la production de déchets que vous êtes censés produire. Un dispositif est en cours d étude pour tout usager qui exceptionnellement pourrait avoir un volume plus important de déchets (festivités par exemple). Nous sortirons notre bac le moins souvent possible, y aura-t-il de mauvaises odeurs? Pour éviter les mauvaises odeurs, nous vous invitons à déposer vos ordures ménagères dans des sacs bien fermés et si possible de stocker votre bac à l ombre l été. Le compostage permet également de réduire la part de déchets fermentescibles dans votre bac. 1

3 Dans le bac à couvercle jaune, faut-il mettre les emballages et papiers dans un sac? Surtout pas! Mettez-les directement en vrac dans votre bac. Si vous décidez de les mettre dans un sac noir, le sac ne sera pas ouvert. Vos déchets ne seront ni triés, ni recyclés. Si nous observons que la qualité de tri de votre bac jaune est mauvaise, que se passera-t-il? Un contrôle est effectué régulièrement par des agents de collecte. Périodiquement, des ambassadeurs du tri signaleront les bacs mal triés en scotchant sur le couvercle les erreurs de tri. Si votre bac jaune contient trop de déchets indésirables, les agents de collecte auront la possibilité de le refuser à la collecte afin de ne pas dégrader la qualité du tri effectué par les autres habitants. Comment expliquer une baisse programmée des tonnages collectés? La mise en place de la tarification incitative contribuera à modifier le comportement des habitants. Elle s accompagnera notamment : - d un nouveau comportement d achat (les familles vont vers des plus gros volumes, on refuse les sacs plastiques ou les produits sur emballés ), et donc une moindre production de déchets. - d un tri plus poussé, du développement du compostage individuel et collectif, qui peut représenter jusqu à 30% du volume de la poubelle (source ADEME), d un recours plus fréquent à la déchèterie, - d une stricte utilisation du bac ordures ménagères pour des déchets ménagers résiduels. Que deviennent les bacs récupérés? Deux destinations : 1) Les bacs conformes sont nettoyés, réparés et remis en service sur l agglomération. 2) Les bacs non conformes (non puçables ou non réparables) sont broyés. Le broyat ainsi obtenu sera utilisé dans la fabrication de bacs ou de capots non visibles (type capot moteur). L'axe des roues est retiré et suit une filière de recyclage propre. 2

4 Les maisons individuelles peuvent composter leurs déchets, mais ceux qui habitent en immeuble, comment peuvent-ils faire? La plupart des immeubles possède un petit espace vert. Pour mettre en place un composteur en pied d'immeuble, et composter entre voisins, prenez contact avec le Pôle déchets de Vannes agglo, qui vous accompagnera dans l'information apportée à vos voisins de palier, pour que ce projet soit une réussite. J'habite un petit collectif mais je n'ai pas eu ma nouvelle poubelle. Nous réalisons d'abord un diagnostic avec le propriétaire ou le gestionnaire de l'immeuble. Il est parfois difficile d identifier le bon interlocuteur. N hésitez pas à nous contacter afin de nous communiquer les coordonnées de votre propriétaire. Je suis un professionnel et je n'ai pas eu ma nouvelle poubelle. Il faut contacter au plus vite Vannes agglo au numéro vert au , afin de pouvoir vous enregistrer et vous attribuer vos bacs. Je suis une personne âgée, handicapée avec des moyens de locomotions limités et ne pourrais pas déplacer mon conteneur jusqu au point de regroupement, Quelle solution trouver? Face à des personnes qui rencontrent des difficultés pour se déplacer, Vannes agglo trouve une solution. Bien souvent, le voisinage ou les aides à la personne parviennent à y remédier. Je n'ai pas de place pour stocker deux conteneurs, que puis-je faire? Vannes agglo étudiera au cas par cas les foyers qui rencontrent des problèmes de stockage. Une solution sera trouvée dans tous les cas. 3

5 QUESTIONS ADMINISTRATIVES La tarification incitative : qu est-ce que c est? La tarification incitative est un mode de facturation du ramassage des ordures ménagères calculé en intégrant le service rendu, comme pour le gaz, l eau et l électricité. C est une facturation incitative, c est-à-dire qu elle récompense, par un allégement de la facture, les gestes de tri pouvant impacter le volume des ordures ménagères résiduelles. Quelle est la différence entre la taxe actuelle et la tarification incitative? La taxe d enlèvement des ordures ménagères apparaît sur la feuille de la taxe foncière. Il s agit d un montant calculé uniquement par rapport à la valeur locative de l habitation. La tarification incitative est calculée en prenant en compte la production de déchets de chaque foyer. Pourquoi change-t-on le système de collecte? On ne change pas le système de collecte. Il est seulement ajouté un dispositif permettant d identifier les bacs et de compter le nombre de leurs vidages. Pourquoi avoir changé le mode de financement du service? La tarification incitative repose sur le principe de pollueur payeur et a été rendue obligatoire par le Grenelle de l Environnement. Les services de valorisation des déchets, bacs de tri, conteneurs à verre ou réseau de déchèteries sont sous utilisés : par facilité, on jette ses déchets dans la poubelle grise. Nos centres d'enfouissement arrivent à saturation. En facturant chaque levée des poubelles contenant les ordures ménagères résiduelles, la valorisation des déchets est privilégiée. Qui va payer? Tous les usagers du service contribueront au service : ménages, acteurs économiques (commerces, entreprises, agriculteurs ), administrations et services publiques (mairies, écoles). Pour les ménages, le redevable est l occupant (propriétaire ou locataire). Pour un logement collectif, la facture sera adressée au propriétaire. Elle permettra de financer tout le service public d élimination des déchets, et seulement ce service : collecte, déchèteries, frais de gestion et d élimination, recyclage et valorisation des déchets. Ainsi, le prix que vous payez correspond précisément au coût du service que vous consommerez. 4

6 Pourquoi avoir opté pour une facturation basée sur le nombre de levées et non pas sur le poids de la poubelle? En plus de l identification électronique du bac, ce système requiert un système coûteux de pesée embarquée sur le camion benne qui ralentit par ailleurs la collecte. Très peu de collectivités françaises ont adopté ce système de facturation. Par ailleurs, le risque de fraude est encore plus élevé sur ce schéma (dépôt sauvage ou dans le voisinage, brûlage ). Pourquoi une facturation à blanc en 2014? Pour permettre à chacun d adapter son comportement au regard de sa production de déchets. Vous recevrez une facture «à blanc» que vous n aurez pas à régler. Elle vous donnera ainsi une idée du cout du service rendu si vous continuez à présenter votre conteneur à la même fréquence. La TEOM actuelle (Taxe d Enlèvement des Ordures Ménagères) continuera ainsi de s appliquer, elle ne sera réellement remplacée qu au 1er janvier La tarification sera calculée en fonction de deux paramètres : le volume du bac qui vous a été attribué selon une règle de dotation bien définie et le nombre de levées ou nombre fois que le bac sera collecté. Le bac gris à couvercle jaune est-il lui aussi soumis à la levée et donc à une facturation? Non. Seul le bac à couvercle vert sera soumis à la facturation. Malgré tout, le bac à couvercle jaune sera comptabilisé également à l aide d une puce afin de disposer de données d exploitation et contribuer à l amélioration du service. Quelles sont les règles de dotation? La tarification est établie de la façon suivante : le coût de la collecte du bac sera moins élevé pour un petit bac que pour un grand bac. Les règles de dotation sont les suivantes : ORDURES MENAGERES Nombre de personnes au foyer Volume du bac donné 1 à 4 personnes 140 litres 5 à 7 personnes 240 litres 8 et plus 340 litres EMBALLAGES / PAPIERS Nombre de personnes au foyer Volume du bac donné 1 à 3 personnes 140 litres 4 à 6 personnes 240 litres 7 et plus 340 litres Que dois-je faire si je déménage? Si vous quittez une habitation individuelle, il convient de signaler tout déménagement à Vannes agglo afin que votre abonnement au service soit résilié dès le moment où vous aurez quitté votre logement (comme pour un abonnement d eau ou d électricité). Les poubelles doivent rester à votre domicile, même si vous déménagez de quelques rues. 5

7 Si le nombre de personnes dans mon foyer change, dois-je le signaler? Il est préférable de le signaler notamment si votre production de déchets risque d évoluer de manière à ce que le volume de votre bac soit réajusté en fonction de votre nouvelle production de déchets. J'habite un pavillon et je n'ai pas été enquêté : Aujourd'hui, plus de 95 % des foyers ont été enquêtés. Si tel n'est pas votre cas, merci de contacter Vannes agglo au numéro vert au , afin de pouvoir vous enregistrer et vous attribuer vos bacs. Les entreprises sont-elles concernées? Oui, elles participent également au financement du service. L accès en déchèterie est payant selon la nature et le volume des matériaux déposés. Une entreprise est totalement exonérée de la redevance si elle a recours à ses propres entreprises spécialisées pour l enlèvement de tous ses déchets, et par conséquent n utilise aucun service de Vannes agglo. Je suis une nourrice agréée et je garde des enfants en bas âge qui génèrent des déchets? Vous pouvez demander un volume de bac plus grand, sur présentation d'un justificatif. A vous ensuite de répercuter l éventuel répercussion sur le tarif d entretien. Pourquoi ne peut-on acheter nous-mêmes les bacs? Les bacs mis à disposition par Vannes agglo sont normalisés et correspondent à une gamme précise de formats. Ils sont équipés de puces électroniques compatibles avec le dispositif mis en œuvre par le service et sont référencés dans la base de données de Vannes agglo. En outre, Vannes agglo assure l entretien et la réparation (sauf le lavage) des bacs mis à disposition. En cas de déménagement, ils doivent rester sur place. Vais-je payer plus si un voisin dépose ses déchets dans mon bac? Non, puisque votre facturation est réalisée en fonction du nombre de collectes et non au poids de vos déchets. 6

8 Nous trions mieux mais notre facture ne baisse pas forcément, ce n est pas très encourageant? Le coût de la gestion des déchets a globalement doublé au cours de la dernière décennie (source ADEME). Cette augmentation correspond à l application de la réglementation de plus en plus exigeante, permettant de mieux préserver l environnement. Dans ce contexte, la tarification incitative a pour objectif de maitriser les coûts d un budget déchets en constante évolution pour une grande majorité de collectivités. Je suis gérant d un restaurant et la fréquence de collecte des déchets n est pas suffisante. En France, les collectivités ont pour obligation de collecter les déchets des ménages, mais pas ceux des entreprises. C est pourtant un service que Vannes agglo continue d offrir aux entreprises. Si ce service ne correspond plus à votre demande, sachez que vous avez la possibilité de solliciter des entreprises privées. Il faudra en revanche nous préciser que vous souhaitez ne plus bénéficier des services de collecte de Vannes agglo. Vannes agglo POLE DECHETS DE VANNES AGGLO P.I.B.S. II - 30 rue Alfred Kastler VANNES Cedex Tel : Fax : ou 7

Taxe d Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative

Taxe d Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative Blandy Boigneville Bois-Herpin Boutigny-sur-Essonne Bouville Brouy Buno-Bonnevaux Champmotteux Courdimanche-sur-Essonne Courances Dannemois Gironville-sur-Essonne La Forêt Sainte-Croix Le Vaudoué Maisse

Plus en détail

GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE

GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE GUIDE DE LA TARIFICATION INCITATIVE www.sirtom-region-brive.net Sommaire Un nouveau service page 3 La réduction des déchets, une obligation pages 4-5 Les équipements pages 6-9 Les modalités de collecte

Plus en détail

Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative

Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative Foire aux Questions à propos de la Redevance Incitative Vous avez une question liée à la Redevance Incitative? N hésitez pas à contacter le SBA au 04 73 647 444. Mais, avant, vous trouverez peut-être une

Plus en détail

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants.

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants. MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE LES QUESTIONS QUI SE POSENT NOUS SOMMES EN PHASE TEST DURANT UN AN! Il ne sert à rien de tricher, de jeter vos déchets chez le voisin, dans la nature, dans les

Plus en détail

Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative

Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative LA REDEVANCE INCITATIVE POURQUOI? POURQUOI LA REDEVANCE INCITATIVE? 1 Pour respecter la règlementation

Plus en détail

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS Déchets triés Coûts maîtrisés La redevance incitative, qu est-ce que c est? C est un système de facturation qui prend en compte la collecte et le traitement de tous

Plus en détail

Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative»

Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative» Riom, le 14 novembre 2013 Argumentaire «Redevance incitative» Savoir répondre aux questions des usagers portant sur la «Redevance Incitative» Ce document est destiné à un usage interne au Syndicat du Bois

Plus en détail

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

Trier préserve l environnement et crée de l emploi

Trier préserve l environnement et crée de l emploi Proposition d articles (3 ème trimestre 2011) Trier préserve l environnement et crée de l emploi Chaque jour, grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nous participons à la protection de l

Plus en détail

«Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!»

«Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!» Tout savoir sur la prochaine tarification du service d enlèvement des déchets ménagers «Ne soyons pas spectateurs, mais acteurs de nos déchets!» Face à l opacité d un système ne répondant plus à la politique

Plus en détail

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement)

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement) Mise en place de la redevance incitative : Information aux syndicats/propriétaires/bailleurs de logements collectifs La Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland a adopté depuis le 1 er juillet

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

Madame, Monsieur, Dr. Olivier KALIS Président de la Communauté de Communes du Pays de Luxeuil

Madame, Monsieur, Dr. Olivier KALIS Président de la Communauté de Communes du Pays de Luxeuil Madame, Monsieur, La création de la Communauté de communes voici dix ans est née d une volonté forte de ses élus d œuvrer ensemble pour un mieux vivre sur le territoire. Ainsi dès sa création, et bien

Plus en détail

Dossier de presse - 13 juin 2013

Dossier de presse - 13 juin 2013 Dossier de presse - 13 juin 2013 Rappel du contexte Étude d optimisation financée par Adelphe (diagnostic technico financier du service, diagnostic communication, enquête satisfaction habitants et élus)

Plus en détail

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative

Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Deux collectivités à l heure de la redevance incitative Zero Waste France a organisé à la fin du mois dernier un voyage d étude en Alsace et Franche- Comté. Ce fut l occasion de visiter des collectivités

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

Tri des déchets Avec Triafer. Suivez le Guide

Tri des déchets Avec Triafer. Suivez le Guide Tri des déchets Avec Triafer Suivez le Guide Édito Des équipements pour bien trier Madame, Monsieur, La mise en place de la collecte sélective en porte à porte est un moyen de recycler davantage nos déchets.

Plus en détail

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS Ensemble, faisons maigrir nos poubelles FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS GÉNÉRALITÉS Que faire de mes sacs blancs? Vous pouvez toujours les utiliser pour protéger l intérieur de votre conteneur gris des salissures

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012 La redevance incitative dans le Pilat Rhodanien N 2 - Octobre 2012 Edito La Redevance Incitative se profile à l horizon C omme nous vous l avions annoncé dans le précédent numéro spécial de la redevance

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher

pratique Guide Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher Guide pratique SMIEEOM Val de Cher Trions plus, trions mieux pour payer moins SMIEEOM Val de Cher - 22, rue de Gâtines - 41110 SEIGY Tél. : 02 54 75 76 66 - Fax : 02 54 75 76 60 - sieeomvaldecher@wanadoo.fr

Plus en détail

FAQ. Bloc thématique n 1 : exonération

FAQ. Bloc thématique n 1 : exonération FAQ Dans les mois à venir, une poubelle à papier sera - en plus des collectes d'associations et des collectes de matériaux recyclables réalisées jusqu'alors - introduite pour tous les déchets de la ville

Plus en détail

ARTICLE 1 - Réglementation et rôle de la Collectivité

ARTICLE 1 - Réglementation et rôle de la Collectivité CCPG - 135 Rue de Genève BP 441 01174 GEX Cedex Tel : 04 50 42 26 41 / Fax : 04 50 42 65 01 - dechets@ccpg.fr CONTRAT DE COLLECTE DES DÉCHETS ASSIMILÉS «DIB-DAC» ARTICLES L.2224-14 ET L.2333-78 DU CGCT

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Notice d utilisation de la fiche de relevé terrain

Notice d utilisation de la fiche de relevé terrain Diagnostic Habitat Urbain Notice d utilisation Le diagnostic Habitat Urbain est un outil conçu par EcoEmballages pour aider les ambassadeurs du tri dans leur mission d état des lieux des «locaux propreté»

Plus en détail

REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES

REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE POUR L ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES Approuvé par délibération du 17 décembre 2012 1 Table des matières Redevance incitative d enlèvement des ordures

Plus en détail

Bienvenue dans votre nouveau logement SATO. Les questions fréquentes des nouveaux locataires

Bienvenue dans votre nouveau logement SATO. Les questions fréquentes des nouveaux locataires Bienvenue dans votre nouveau logement SATO Les questions fréquentes des nouveaux locataires Le service clientèle de SATO tel. 020 334 443 asiakaspalvelu@sato.fi sato.fi facebook.com/sato Quand vais-je

Plus en détail

CONTACT de LA PORTE D ALSACE

CONTACT de LA PORTE D ALSACE CALENDRIER DE TRI ZONE C Les consignes de tri et les dates de collecte de vos produits résiduels DANNEMARIE GOMMERSDORF CONTACT de LA PORTE D ALSACE Communauté de communes de la région de Dannemarie ;

Plus en détail

Mairie de saint Maur des Fossés

Mairie de saint Maur des Fossés Mairie de saint Maur des Fossés Compte rendu de la réunion publique du 30 septembre 2009 Salle des fêtes Mairie de Saint-Maur-des-Fossés Mise en place de la collecte sélective des déchets d emballages

Plus en détail

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux!

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux! Nouveau Objectifs Jeter moins, trier mieux! systeme de collecte des dechets menagers Votre guide pratique www.cc-haguenau.fr Batzendorf - Berstheim - Dauendorf / Neubourg Haguenau / Harthouse / Marienthal

Plus en détail

G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E. Madame, Monsieur,

G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E. Madame, Monsieur, 2 N LA REDEVANCE INCITATIVE LE GUIDE PRATIQUE Madame, Monsieur, Le respect de notre environnement étant un objectif commun, le G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E tri

Plus en détail

économique et social.

économique et social. RAPPORT ANNUEL 2012 Le tri sélectif des ordures ménagères est une question importante pour notre environnement, mais aussi sur le plan LE MOT DU PRÉSIDENT économique et social. Les ordures ménagères sont

Plus en détail

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en Réduisons la quantité de nos déchets! Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au TRIER SES DÉCHETS? LE TRI

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Les dispositions relatives à la collecte des déchets ménagers et assimilés sur le territoire de Vannes agglo sont ainsi arrêtées et constituent le

Plus en détail

Catalogue des outils pédagogiques

Catalogue des outils pédagogiques Catalogue des outils pédagogiques Détri tout Joueurs : 2 à 6 Age : +7 ans Durée : 30 à 50 min Jeux de société Collectionner au moins une carte de chaque «famille de déchets» et totaliser 20 points au minimum.

Plus en détail

MES BACS ET MOI! LES JOURS DE COLLECTE DES BACS CE QUE JE DOIS FAIRE ET NE PAS FAIRE! LE CYCLE DE NOS DÉCHETS LE TRI, MODE D EMPLOI

MES BACS ET MOI! LES JOURS DE COLLECTE DES BACS CE QUE JE DOIS FAIRE ET NE PAS FAIRE! LE CYCLE DE NOS DÉCHETS LE TRI, MODE D EMPLOI Nous jetons plus d un kilo de déchets par jour et par personne! Ce chiffre, en constante augmentation, nécessite forcément une organisation individuelle et collective en matière de gestion des déchets.

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS

FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS Ensemble, faisons maigrir nos poubelles FAQ - FOIRE AUX QUESTIONS GÉNÉRALITÉS Pourquoi avoir choisi ce système de conteneurs à puce? Le système vise à diminuer les quantités de déchets ménagers en optimalisant

Plus en détail

7 litres, 10 litres, 20/23/25 litres, 30/35/40 litres et la pyramide de tri.

7 litres, 10 litres, 20/23/25 litres, 30/35/40 litres et la pyramide de tri. BIO-SEAUX 7 litres, 10 litres, 20/23/25 litres, 30/35/40 litres et la pyramide de tri. Tous nos catalogues sont imprimés sur du papier recyclé 1 PRESENTATION La famille des BIO-SEAUX se compose de conteneurs

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

RÈGLEMENT DE FACTURATION

RÈGLEMENT DE FACTURATION RÈGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE DES ORDURES MÉNAGÈRES www.cc-guebwiller.fr Approuvé par délibération du Conseil de Communauté en date du 27 juin 2013 (modifié) Siège administratif :

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de communes du Volvestre 34, avenue de Toulouse BP 9 31390 Carbonne Tél : 05 61 90 80 70 Fax : 05 61 87 96 82 LOT N 1 Marché passé en application

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes Calendrier01 de collectes Férié : 1 pas de collecte 1 Report collecte Ordures Ménagères du 1 er Janvier 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG

Plus en détail

Mise en place de la Redevance Incitative : Le choix du Grand Besançon

Mise en place de la Redevance Incitative : Le choix du Grand Besançon Mise en place de la Redevance Incitative : Le choix du Grand Besançon Agglomération du Grand Besançon Jean-Pierre TAILLARD Vice Président délégué de la CAGB Les compétences principales de l agglomération

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

Objet: Point 3.1 de l ordre du jour: Modifications à apporter au chapitre VIII Déchets du règlement-taxes général;

Objet: Point 3.1 de l ordre du jour: Modifications à apporter au chapitre VIII Déchets du règlement-taxes général; Extrait du registre aux délibérations du conseil communal Séance publique du conseil communal du 27 mars 2015 Date de la convocation des conseillers: 20 mars 2015 Date de l annonce publique de la séance:

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

Illustrations des bonnes pratiques. Enquête de satisfaction des usagers. Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03)

Illustrations des bonnes pratiques. Enquête de satisfaction des usagers. Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03) Illustrations des bonnes pratiques Connaître l avis des usagers Critère 1.1. Enquête de satisfaction des usagers Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03) Labellisation du Service Public de Collecte

Plus en détail

La redevance incitative dans le Kochersberg

La redevance incitative dans le Kochersberg Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland Guide pratique La redevance incitative dans le Kochersberg Je trie mes ordures, Je maîtrise ma facture! Guide pratique de la redevance incitative

Plus en détail

APPROUVE PAR LA DELIBERATION DU 03/12/2012. Modification par délibération du 08/10/2014. Modification par délibération du 21/07/2015

APPROUVE PAR LA DELIBERATION DU 03/12/2012. Modification par délibération du 08/10/2014. Modification par délibération du 21/07/2015 REGLEMENT DE REDEVANCE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES ET ASSIMILEES (R.E.O.M.) INCITATIVE SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES ENTRE SAÔNE ET GROSNE APPROUVE PAR LA DELIBERATION DU 03/12/2012

Plus en détail

CONTACT de LA PORTE D ALSACE

CONTACT de LA PORTE D ALSACE CALENDRIER DE TRI ZONE A BELLEMAGNY BRETTEN DIEFMATTEN ETEIMBES GILDWILLER GUEVENATTEN HECKEN SAINT-COSME STERNENBERG TRAUBACH-LE-BAS TRAUBACH-LE-HAUT Les consignes de tri et les dates de collecte de vos

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes 1 Calendrier01 de collectes 1 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG Cedex 1 Pays de Phalsbourg 1 Rue de Sarrebourg - 0 Mittelbronn Tél.

Plus en détail

REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES ANNEE 2015

REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES ANNEE 2015 REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES ANNEE 2015 ARTICLE 1 DISPOSITIONS GENERALES 1.1 - Objet du règlement Le présent règlement, approuvé par délibération du Conseil communautaire

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Collecte et valorisation des déchets dans le pays de Gex Permis de construire Édition 2013 Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Prévoir la voirie, les équipements et les zones

Plus en détail

Arrêté du Président n 12-ST/01 portant règlement de la collecte des déchets des ménages et des déchets assimilés aux déchets des ménages.

Arrêté du Président n 12-ST/01 portant règlement de la collecte des déchets des ménages et des déchets assimilés aux déchets des ménages. République Française Région Picardie Département de l Oise COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PLATEAU PICARD Arrêté du Président n 12-ST/01 portant règlement de la collecte des déchets des ménages et des déchets

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les espaces de travail de son établissement # 1 - Comprendre avant d agir dans les espaces de travail # 2 - Organiser le tri du papier dans les espaces de travail # 3

Plus en détail

Ces objectifs visent la récupération de :

Ces objectifs visent la récupération de : Projet de plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020 Les enjeux sont importants. La Ville de Gatineau doit revoir son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) pour les années 2016 à 2020

Plus en détail

MA VILLE DOIT ÊTRE ACCEUILLANTE. 3Retrouve les 7 comportements qui salissent ta commune et enlaidissent le cadre de vie

MA VILLE DOIT ÊTRE ACCEUILLANTE. 3Retrouve les 7 comportements qui salissent ta commune et enlaidissent le cadre de vie M V D Ê etrouve les 7 comportements qui salissent ta commune et enlaidissent le cadre de vie H H ttention : la géographie des quartiers ne reflète pas la réalité M V etrouve les 7 comportements de bon

Plus en détail

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie!

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! GUIDE DU TRI Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! Édito Vous avez entre les mains le premier Guide du Tri du campus Lyon Ouest Écully. Il concerne les acteurs de l École Centrale de Lyon et d EMLYON

Plus en détail

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL

La rationalisation des collectes. Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL La rationalisation des collectes Lancement de la collecte séparée des déchets organiques et passage aux conteneurs à puce AUBEL Table des matières I. Présentation INTRADEL II. Pourquoi les conteneurs?

Plus en détail

UNE NOUVELLE STRATÉGIE DE COMMUNICATION

UNE NOUVELLE STRATÉGIE DE COMMUNICATION COLLECTE ET TRAITEMENT DES DÉCHETS UNE NOUVELLE STRATÉGIE DE COMMUNICATION restuon du 13 décembre 2013 sommaire _DIAGNOSTIC DE COMMUNICATION P_5 _ANALYSE DE VOTRE COMMUNICATION P_34 _STRATÉGIE DE COMMUNICATION

Plus en détail

ANNEXES. En vigueur en juillet 2009

ANNEXES. En vigueur en juillet 2009 ANNEXES En vigueur en juillet 2009 Annexe 1 : Règles de dotation Habitat individuel Règles de dotation pour les déchets recyclables En habitat individuel, la capacité et le type de conteneurs attribués

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

PLU 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES. PLU arrêté le: 9 février 2012. Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012

PLU 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES. PLU arrêté le: 9 février 2012. Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012 PLU arrêté le: 9 février 2012 Vu pour être annexé à la délibération du 9 février 2012 6ANNEXES 6.2 ANNEXES SANITAIRES PLU V i l l e d e N o i s y - l e - S e c P l a n L o c a l d U r b a n i s m e DÉPARTEMENT

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE «Madame Hégot»

CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE «Madame Hégot» Arrondissement de Melun Canton de Brie-Comte-Robert Tél. : 01.64.05.90.03 Fax. : 01.64.05.91.11 E-mail : accueil@grisy-suisnes.fr CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE «Madame Hégot» ENTRE la, représentée par

Plus en détail

I. Pourquoi les conteneurs? II. Le projet en pratique III. Plan de communication IV. Démarches administratives V. Le coût

I. Pourquoi les conteneurs? II. Le projet en pratique III. Plan de communication IV. Démarches administratives V. Le coût Collecte séparée des déchets organiques Conteneurs à puce 1 er janvier 2016 1 Table des matières I. Pourquoi les conteneurs? II. Le projet en pratique III. Plan de communication IV. Démarches administratives

Plus en détail

COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol

COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol 3, Rue Henri Dunant BP 14 07400 LE TEIL 04.75.52.25.98 04.75.49.09.04 email rhone.helvie@free.fr COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol Date de la sortie : Lundi 11 Mars 2013 de 10h00 à 12h00

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

La CREA lance un important programme d amélioration du matériel de collecte de déchets

La CREA lance un important programme d amélioration du matériel de collecte de déchets DOSSIER DE PRESSE Vendredi 30 septembre 2011 La CREA lance un important programme d amélioration du matériel de collecte de déchets Contacts Marie Mahieu-Rivals Cathy PREVOST Attachée de presse de la CREA

Plus en détail

Fiche Pratique n 1 : Le Papier

Fiche Pratique n 1 : Le Papier Le Développement durable en Pratique dans les hauts du Lyonnais Fiche Pratique n 1 : Le Papier Sommaire : - Le saviez-vous? - Adoptons les bons réflexes - Que faire concrètement? - Ressources «Le papier

Plus en détail

Règlement intercommunal de collecte des déchets ménagers et assimilés sur le territoire de la communauté de communes du Rhône aux gorges de l Ardèche.

Règlement intercommunal de collecte des déchets ménagers et assimilés sur le territoire de la communauté de communes du Rhône aux gorges de l Ardèche. Règlement intercommunal de collecte des déchets ménagers et assimilés sur le territoire de la communauté de communes du Rhône aux gorges de l Ardèche. Règlement de collecte des déchets sur la CCDRAGA Page

Plus en détail

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom).

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). *Service = centre d exploitation ou subdivision Nom de la personne ayant répondu au questionnaire Adresse mail Téléphone Consultez vous régulièrement

Plus en détail

F.I.C. n 2010/TDM01. Objet : Rubrique TDM - Tri des Déchets Ménagers. Evolution des exigences de la rubrique

F.I.C. n 2010/TDM01. Objet : Rubrique TDM - Tri des Déchets Ménagers. Evolution des exigences de la rubrique F.I.C. n 2010/TDM01 Fiche d interprétation et / ou complément au référentiel (Ancienne appellation «Jurisprudence technique») Objet : Rubrique TDM - Tri des Déchets Ménagers Evolution des exigences de

Plus en détail

REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES ANNEE 2015

REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES ANNEE 2015 REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES ANNEE 2015 ARTICLE 1 DISPOSITIONS GENERALES 1.1 - Objet du règlement Le présent règlement, approuvé par délibération du Conseil communautaire

Plus en détail

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes 10 conseils POUR GARDER SA commune PROPRE, EN TOUTES CIRCONSTANCES Le Code de la Rue Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes Règle n 1 Je ne jette pas mon mégot

Plus en détail

Gestion des déchets Projet de mandat du Grand Besançon. Présentation à l ADGCF Vitre, le 17 décembre 2010

Gestion des déchets Projet de mandat du Grand Besançon. Présentation à l ADGCF Vitre, le 17 décembre 2010 Gestion des déchets Projet de mandat du Grand Besançon Présentation à l ADGCF Vitre, le 17 décembre 2010 Points abordés Présentation du contexte local Retour sur la REOM de Besançon en 1999 Enseignements

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

Jeu des 7 familles de déchets

Jeu des 7 familles de déchets Jeu des 7 familles de déchets + Toi aussi deviens un super-héros de l environnement! Ensemble Trions bien Recyclons mieux Découvre en t amusant les gestes simples du tri et du recyclage et deviens, toi

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. du Service Public d Elimination

RAPPORT ANNUEL. du Service Public d Elimination RAPPORT ANNUEL sur le Prix et la Qualité du Service Public d Elimination des Déchets Ménagers ANNEE 2008 SOMMAIRE Les indicateurs techniques 1 POPULATION...- 2-2 EQUIPEMENTS DE COLLECTE DES DECHETS...-

Plus en détail

COBAS : guide des horaires

COBAS : guide des horaires COBAS : guide des horaires DE COLLECTE DES DÉCHETS Retrouvez également : LE GUIDE DU TRI UN POINT SUR LA COLLECTE DES ENCOMBRANTS LES HORAIRES D OUVERTURE DES DÉCHÈTERIES FICHE RECAPITULATIVE COLLECTE

Plus en détail

Tout ce que vous devez savoir pour bien composter... Le Compostage

Tout ce que vous devez savoir pour bien composter... Le Compostage Tout ce que vous devez savoir pour bien composter... Le Compostage LE COMPOSTAGE : QU EST-CE QUE C EST? C est le cycle naturel de dégradation des matières organiques en présence d air. Le compostage permet

Plus en détail

LA TARIFICATION INCITATIVE

LA TARIFICATION INCITATIVE Les dossiers de l AREC LA TARIFICATION INCITATIVE Un outil pour la réduction des déchets : Une volonté du Grenelle de l Environnement Avec la tarification incitative, je paie en fonction des déchets que

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2013

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2013 SERVICE DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DÉCHETS MENAGERS RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2013 Rapport présenté par Monsieur Michel LAUZZANA,

Plus en détail

Habitat collectif. Mettre en œuvre ou développer la collecte sélective

Habitat collectif. Mettre en œuvre ou développer la collecte sélective Habitat collectif Mettre en œuvre ou développer la collecte sélective Les techniciens des collectivités locales des organismes HLM et des sociétés agréées ont acquis en moins de dix ans une véritable expertise

Plus en détail

Règlement du service de collecte des déchets ménagers

Règlement du service de collecte des déchets ménagers SYNDICAT MIXTE DE COLLECTE ET TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DE VILLERSEXEL Règlement du service de collecte des déchets ménagers 41 bis, rue de la Gare 70110 ESPRELS Tél : 03.84.20.37.10 Fax : 03.84.20.39.07

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES 81 600 - TARN 81 600 - TARN REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES Qui peut louer ou utiliser les salles et à quelle date? - Toute personne majeure et sous sa propre responsabilité - Maximum 6 mois

Plus en détail

Guide des déchets ménagers

Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Chaque habitant du Grand Lyon se débarrasse d'un peu plus d'1,2 kg de déchets par jour. Au total cela représente plus de 500 000 tonnes de déchets

Plus en détail

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION Constats partagés : - Les déchets de chantier et de maintenance sont plutôt bien traités et suivis. - Les déchets de bureaux sont bien suivis sur les gros

Plus en détail