du 1er au 11 mars 2011 Marseille - FRANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "du 1er au 11 mars 2011 Marseille - FRANCE www.lestetesdelart.fr"

Transcription

1 du 1er au 11 mars 2011 Marseille - FRANCE

2

3 PRESENTATION DES ATELIERS «L homme est un animal social»

4 Présentation Générale L homme est un animal social. Avant le verbe, il y a le corps. Il s agit dans cet atelier, de proposer des recherches et des outils concrets pour expérimenter une communication non verbale, à travers le théâtre expressioniste et la vidéo. Nous avons tous des références diverses et variées qui conditionnent notre rapport au monde, des acquis culturels, familiaux, une ou des langues maternelles qui influencent notre relation à l Autre. Mais que se passe-t-il lorsque nous ne parlons pas la même langue? Comment la Communication s établit-elle entre les uns et les autres? La parole et le mot semblent être les supports évidents de la communication alors que notre premier véhicule est notre corps, rempli d informations extrêmement complexes. De la même façon que les métaphores donnent un contexte dans le langage écrit, notre corps porte les images pour donner du sens. En cherchant par quels moyens nous apprivoisons ce fabuleux dictionnaire, nous nous enrichissons d un autre alphabet qui tend vers l universel. L évolution de ces «conversations intimes et corporelles», permettra de s approprier un nouveau langage. Un fil rouge tendu «L homme est un animal social» En utilisant l animalité et en cherchant notre animal totem : - nous partirons de l inné et ressentirons de manière «instinctive»les zones de contacts (nos références communes). - nous chercherons à identifier et développer les différents outils de communication que notre corps possède. Mettre ces sens en action pour qu ils soient à la fois émetteurs et récepteurs. - nous travaillerons l écoute active, car l expression corporelle manifeste nos états internes. - nous prendrons conscience de l espace et des autres et favoriserons une respiration et des énergies communes pour faciliter la relation. - nous créerons un nouveau langage qui tient compte des spécificités de tous pour atteindre l autre par la sincérité. Plusieurs étapes constitueront ce terrain d investigation: Les étapes s étaleront sur dix jours -Etape 1 Travail sur l animalité -Etape 2 Des émotions aux gestes et au regard -Etape 3 Le masque support de notre intérieur -Etape 4 Du regard à la rencontre -Etape 5 De la rencontre à l histoire Les artistes intervenants et responsables pédagogiques de ces ateliers seront Didier FAURE, comédien et metteur en scène (France) et Stéfan SAO NELET, vidéaste (France et Viêtnam). 1

5 A qui s adressent ces ateliers? Personnes risquant d être socialement marginalisées ; adultes migrants installés dans divers pays européens ; plus largement, tout citoyen de l UE, susceptible d être intéressé dans ses pratiques personnelles, par l appropriation d outils artistiques pour une communication non verbale et par l interculturalité. Approches et principaux concepts pédagogiques et didactiques De manière générale, nous privilégierons une méthode expérientielle qui permet à l apprenant de constituer son savoir, son savoir-faire et son savoir-être en faisant. Les intervenants auront un rôle de transmission de techniques, de supports, d outils artistiques considérés comme «libérateurs» ou «vecteurs» d une communication mais non pour se refermer sur le souci de maîtrise de ces techniques ou outils, en passant à côté de ce qui se joue dans le rapport à l autre. Ils permettront à chacun, de chercher la forme la plus adaptée à son propos. La vidéo quant à elle, permettra ici de rendre compte, de laisser une trace. La répétition, les expériences et les tentatives, permettront un lâcher prise, qui libère à la fois l énergie et la sincérité, afin de trouver son propre langage. La parole, en français (possibilité de traduction en anglais et en italien), sera utilisée dans un premier temps par l intervenant, puis les consignes seront de plus en plus données de façon gestuelle dans la limite d une bonne compréhension, afin de ne pas nuire à la précision et la qualité des exercices. Voir et pratiquer : La formation associe des ateliers thématiques en journée mais aussi des évènements culturels le soir en lien avec les sujets abordés comme la projection de films pour compléter la formation proposée en journée. Le théâtre et la vidéo sont deux médias complémentaires. Le théâtre permettra d établir, de façon directe, une relation véritable, inscrite dans le présent. Le théâtre expressionniste, genre théâtral dans lequel la psychologie et les émotions du personnage passent par le corps et non par les mots, utilisera une esthétique appropriée. 2

6 3 Les artistes intervenants et responsables pédagogiques Stefan SAO NELET, vidéaste Il travaille depuis plus de quinze ans dans le monde de l art et celui de l enseignement artistique (théâtre, écriture de scénario, réalisation de films fictions, documentaires), auprès d enfants, d adolescents et d adultes. Après une licence de psychologie et une autre de cinéma, il a été instituteur quelques années. Il s est par la suite formé à l art du jeu et celui de la danse afin de nourrir sa passion première : réaliser des films. Ses recherches et ses oeuvres sont animées par la question de la différence, de la singularité mais aussi et surtout il interroge la question de l équité dans un souci d humanisme. Dans son travail d accompagnement à la réalisation de film, il se met au service du public auprès duquel il intervient, afin de faire ensemble une «oeuvre», un objet particulier qui trace la rencontre du groupe et de ses désirs de dire. Il entreprend depuis 2002, un long travail de portraits documentaires sur la question essentielle de l égalité des femmes dans le monde. De cette quête, neufs portraits ont été réalisés dans deux films «Tu es toutes les femmes» et le dernier en 2009 «Mères Méditerranée». Dans celui-ci, il retrace avec des femmes du Maroc, d Israël et d Italie, le parcours migratoire de ces femmes, et la transmission de la culture maternelle. Début 2010, il accompagne un groupe de Rom installé sur une aire d accueil à Marseille dans la réalisation d une fiction courte «Les Âmes délaissées», privilégiant et guidant le point de vue de ces gens qui ont si peu l occasion de se dire. En , il intervient dans «Nord Sud dans nos mémoires», un projet initié par une compagnie marseillaise de théâtre Alzhar, auprès d adolescents d Aix en Provence et de Vitrolles, qui propose une recherche autour de l identité et du bagage culturel de chacun. De là sortiront une œuvre théâtrale et un film, présentés à l occasion de Marseille Provence 2013 capitale européenne de la culture. Il Prépare en parallèle plusieurs films de fiction. Didier FAURE, comédien, metteur en scène Comédien dans un univers de Commedia Dell arte et de Masque Grotesque depuis 1994 avec notamment Remue Ménage, Sam Harkand et Les Carboni, il développe une recherche sur le corps au centre de ces esthétiques, alliant théâtre, danse, mime et un travail sur le lâcher prise. Au travers d expériences issues de correspondances, de témoignages ou d écrits, notamment avec des lycéens, il cherche à travailler

7 sur le dévoilement de soi, sans se détacher de notre corps, cadre de notre entité. La mise en scène, qu il a abordée depuis plus de 8 ans, s oriente à présent vers des formes très épurées, avec la création de sa compagnie, la D compagnie. Il y donne un cadre et un éclairage sur des actes dits «quotidiens» pour en dégager un autre sens, plus poétique. En 2007, il intervient dans «Correspondances», projet mené avec la Cité, Maison de Théâtre et deux lycées autour de la rue Edmond Rostand à Marseille. L un, d enseignement général et catholique, l autre d enseignement technique. Pendant une année scolaire, dix «couples» de lycéens correspondent par écrit sans se rencontrer. Ces productions écrites ont donné lieu à des lectures et représentations, issues d un livre «Correspondances», disponible dans les CDI. En , il anime des ateliers de création Intergénérationnelle en partenariat avec la D compagnie et les Têtes de l Art. Comment des enfants de 6 à 10 ans et des seniors se rencontrent-ils? Quelle relation s installe entre ces deux générations? Comment leurs paroles échangées résonnent en nous, personnes actives de 20 à 60 ans? Comment les considèret-on avant et après? 4

8

9 LES ORGANISATEURS «Les Têtes de l Art»

10 L association a pour vocation de promouvoir l accès à la culture pour tous notamment par la mise en oeuvre d outils d insertion, de formation, de création, de diffusion, d information et de médiation artistique. Nos principaux axes d actions sont : - Ingénierie / accompagnement de projets artistiques collectifs L association est spécialisée dans l accompagnement de projets artistiques collectifs impliquant des populations. Pour ce faire, nous créons des passerelles entre un réseau pluridisciplinaire d artistes souhaitant partager leurs expériences avec différents publics et des porteurs de projets (enseignants de l Education Nationale, animateurs de centres sociaux, associations etc.) souhaitant faire vivre à un groupe une expérience artistique originale. Les actions qui naissent de ces rencontres garantissent une véritable implication des participants dans le processus de création, tout en veillant à la qualité artistique et technique générale. - Plateforme associative de mutualisation et de services Parce que beaucoup d associations, d artistes, d acteurs de l économie sociale, solidaire, de l éducation et de la culture ont rarement les moyens de leurs ambitions, les Têtes de l Art leur proposent une plateforme de mutualisation de matériel technique, d espaces, de compétences et d informations, répondant à leurs besoins de développer des outils de communication et de valorisation de qualité. Quatre principes fondamentaux sont respectés: 1/ aider sans assister 2/ impliquer les bénéficiaires au projet 3/ privilégier une action de proximité 4/ accorder l éthique associative au professionnalisme. - Formation L association constate le manque de formation des professionnels, porteurs de projets potentiels et artistes, sur le montage de projets artistiques collectifs. Les Têtes de l Art proposent donc des formations initiales et continues sur ces thématiques. Connaissance de l environnement de la pratique artistique, démarche collaborative, transmission d une pratique, techniques d animation d ateliers etc. sont autant de thèmes sur lesquels l association a capitalisé une expérience et des savoirs transmissibles. - Un réseau pluridisciplinaire pour mutualiser les compétences Parce que la rencontre est un moteur essentiel dans le processus de création, parce que la création est plurielle et nécessite parfois des cheminements improbables, parce que de la richesse du parcours des artistes dépend la qualité des rencontres avec le public... L animation régulière du réseau d artistes adhérents à l association est pour nous une priorité autant qu une nécessité. Rencontres, débats, informations et formations sont les quatre mots clés qui guident chaque année notre programmation. Nous défendons l idée de l art comme outil de transformation sociale et les initiatives artistiques participatives comme vecteurs de citoyenneté. 7

11 Directeur et fondateur de l association, Samir KHEBIZI Comédien de formation, diplômé du conservatoire d art dramatique de Marseille, il a su mêler sa passion pour le théâtre et l écriture à l animation, en dirigeant de nombreux séjours de loisirs et en étant formateur de BAFA. Diplômé du CNAM Paris en «management de structures à vocation sociale et culturelle», il a notamment mis en perspective son expérience depuis 15 ans aux Têtes de l Art, dans son mémoire intitulé «l accompagnement des projets artistiques participatifs, un enjeu sous-évalué». depuis 2007, des projets à échelle euroméditerranéenne, comme «Villes.Allant.Vers», ateliers pluridisciplinaires (audiovisuel, écriture multimédia, arts graphiques), menés en Espagne, France et Algérie, pour découvrir une ville à hauteur de ses habitants et les ateliers thématiques GRUNDTVIG «l Entredeux» proposant une recherche sur les espaces de rencontres entre cultures et langages par la pratique artistique. Coordonnatrice des ateliers thématiques et chargée de développement culturel de l association, Linda ECALLE Diplômée du Master II de l Institut d Etudes Européennes à l Université de Paris VIII «Politiques et gestion de la culture en Europe», spécialité «gestion des échanges culturels et sociaux», elle consacre son mémoire de recherche sur «Les projets culturels participatifs comme nouvelle(s) forme(s) de citoyenneté et d engagement en Europe. Quelle(s) forme(s) pour quel(s) engagement(s)?». Elle a participé notamment à la conception, au développement, à la médiation et à la coordination de nombreux projets artistiques dont, 8

12 Contact Linda ECALLE Les Têtes de l Art 29, rue Toussaint Marseille Tél : +33 (0) Portable : +33 (0)

Le Clown de Théâtre : Comment gérer ses émotions, ses peurs et son stress?

Le Clown de Théâtre : Comment gérer ses émotions, ses peurs et son stress? Le Clown de Théâtre : Comment gérer ses émotions, ses peurs et son stress? Formation de développement personnel Nos formateurs Composé de professionnels artistiques, d enseignants et de psychologues, certains

Plus en détail

Le Théâtre de vos Passions

Le Théâtre de vos Passions Saint-Laurent Le Théâtre de vos Passions Dramatique & d Art Musique de Conservatoire Municipal Ville à vivre Qu'est ce que l'art théâtral au sein du conservatoire? L 'art théâtral au sein du conservatoire

Plus en détail

Formations en développement personnel avec. le Clown de Théâtre, le rire, le yoga

Formations en développement personnel avec. le Clown de Théâtre, le rire, le yoga Formationsen développementpersonnel avec leclowndethéâtre,lerire,leyoga Nos formations autour du théâtre, du clown, du rire et le yoga pour tous Comment gérer ses émotions, ses peurs et son stress. constituent

Plus en détail

LICENCE CINEMA ET AUDIOVISUEL

LICENCE CINEMA ET AUDIOVISUEL LICENCE CINEMA ET AUDIOVISUEL Mention : Arts du spectacle et audiovisuel Contacts Composante : Scolarité, UFR Humanités Enseignant(s) responsable(s) : Sandrine Dubouilh- Frechet En bref Présentation La

Plus en détail

Les petites lanternes magiques

Les petites lanternes magiques FESTIVAL DU FILM D ANIMATION SCOLAIRE Les petites lanternes magiques Juin 2008, Tournefeuille, cinéma Utopia Le G.R.A.P.E & La Menagerie Pour la troisième édition du Festival Les Petites Lanternes Magiques,

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

«La question de l appropriation et de la transmission en recherche filmique en protection de l enfance»

«La question de l appropriation et de la transmission en recherche filmique en protection de l enfance» Communication n 2 Atelier 37 : Petite enfance «La question de l appropriation et de la transmission en recherche filmique en protection de l enfance» Nathalie Chapon, Enseignante Université de Provence,

Plus en détail

P R O J E T P É D A G O G I Q U E - A n n é e 2 0 1 3-2014. «L a c h a n s o n e n s c è n e II»

P R O J E T P É D A G O G I Q U E - A n n é e 2 0 1 3-2014. «L a c h a n s o n e n s c è n e II» P R O J E T P É D A G O G I Q U E - A n n é e 2 0 1 3-2014 «L a c h a n s o n e n s c è n e II» Responsabilités : Responsables du projet : Association Portugaise des Professeurs de Français Rédacteurs

Plus en détail

Sommaire. Contact presse : Marie Ulivieri - 06.09.66.16.27 - marie@vupasvu.fr www.vupasvu.com - www.facebook.com/vu.pas.vu.cote.

Sommaire. Contact presse : Marie Ulivieri - 06.09.66.16.27 - marie@vupasvu.fr www.vupasvu.com - www.facebook.com/vu.pas.vu.cote. Dossier de presse Vu pas vu, «parce que l art et la culture sont devenus des éléments essentiels de notre style de vie et de notre conscience collective» Sommaire L association Vu pas vu... p.1-2 Les conférences

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR»

STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR» STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR» Participants : professeurs de l enseignement primaire, secondaire ou supérieur, enseignant le français langue étrangère

Plus en détail

juillet 2012 PARTENARIATS

juillet 2012 PARTENARIATS Newsletter juillet 2012 SOMMAIRE SÉLECTION DE PROJETS Comité d orientation : comment fonctionne-t-il? Quatre nouveaux projets retenus pour 2012. PARTENARIATS Energie Jeunes : première Convention annuelle.

Plus en détail

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 COLLECTIF ARTISTIQUE KITEUS 5 rue Gabriel Faure 07300 Tournon sur Rhône contact@kiteus.fr/ 09 81 08 38 18/ www.kiteus.fr Licences : 2-142437 3-142438 Siret :

Plus en détail

Comédien / comédienne

Comédien / comédienne Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art dramatique Appellations voisines : artiste dramatique, acteur Comédien / comédienne Autres métiers du domaine : metteur en scène, dramaturge,

Plus en détail

Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage. Présentation

Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage. Présentation Présentation Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage Jean-François Hellio & Laurent Joffrion Respectivement photographe et réalisateur, nous avons souvent consacré nos reportages à des initiatives

Plus en détail

Licence Information-Communication

Licence Information-Communication 1 Licence Information-Communication 34, avenue Carnot ; Clermont-Ferrand cedex01 2 Présentation de la formation La licence mention information-communication s adresse à des étudiants qui souhaitent devenir

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

CONTEXTE DE LA FORMATION

CONTEXTE DE LA FORMATION CONTEXTE DE LA FORMATION Afin de répondre à l un des Objectifs primordiaux du Millénaire pour le Développement à savoir offrir une éducation de qualité à la jeunesse, le ministère de l éducation de base,

Plus en détail

accès internet, boîte mail dédiée au CHSCT,...). Entre les entreprises qui ne respectent pas le cadre et celles qui vont au

accès internet, boîte mail dédiée au CHSCT,...). Entre les entreprises qui ne respectent pas le cadre et celles qui vont au FICHE REPÈRES POUR LES CHSCT Un cadre unique pour une hétérogénéité des pratiques accès internet, boîte mail dédiée au CHSCT,...). Entre les entreprises qui ne respectent pas le cadre et celles qui vont

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Corinne Mathieu et Béatrice Pedraza alliant pratiques artistiques et expériences dans les domaines du médico-social, de la formation et de l insertion depuis

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

du Cnam des Pays de la Loire

du Cnam des Pays de la Loire 2011-2014 Axes stratégiques du Cnam des Pays de la Loire Servir les hommes et l économie du territoire Le processus de détermination des axes stratégiques de l Association s est élaboré de mars à septembre

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

BILAN FORMATION ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE Du Lundi 14 au Vendredi 18 Mars 2011

BILAN FORMATION ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE Du Lundi 14 au Vendredi 18 Mars 2011 BILAN FORMATION ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE Du Lundi 14 au Vendredi 18 Mars 2011 Pilotage Ville de Papeete/Mission d Aide et d Assistance Technique (MAAT) SJS/Association Agir pour l Insertion (API)

Plus en détail

Art Euro. présente Le Village. La famille en culture

Art Euro. présente Le Village. La famille en culture Art Euro présente Le Village La famille en culture 2 SOMMAIRE Art Euro - L art en Europe. Les fondamentaux. Les réalisations Le village Festimome. Nomade et modulable. Artistique et festif. Ses exigences

Plus en détail

D SSIER ANIMATION SEPTEMBRE 2012

D SSIER ANIMATION SEPTEMBRE 2012 D SSIER ANIMATION SEPTEMBRE 2012 L ANIMATION : L ATOUT CŒUR DE KORIAN Le temps où l animation dans les maisons de retraite était uniquement occupationnelle est bel et bien révolu. En faisant de l animation

Plus en détail

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo»

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» L hôpital de jour pour adolescents de l ASM13 accueille pour des soins de longue durée des patients ayant tous présenté des troubles psychiques

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral

Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral Chrétiens dans le Monde Rural Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral Préambule Le concept d emploi type La fiche métier Animateur Permanent Fédéral décrit 5 grandes

Plus en détail

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille

SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille SCAPIN DOUBLE DE MOLIERE? Delphine Meresse, collège Pierre et Marie Curie LIEVIN, académie de Lille Niveaux et entrées du programme Numérique et projet d enseignement Supports exploités Objectifs littéraires

Plus en détail

Programme 10:00 10:30. Café d'accueil 10:30. Présentation de la journée 11:00 13:00

Programme 10:00 10:30. Café d'accueil 10:30. Présentation de la journée 11:00 13:00 1 Programme 10:00 10:30 Café d'accueil 10:30 Présentation de la journée 11:00 13:00 Thierry Consigny Publicitaire français. Maître de conférence chargé du Séminaire «Art et luxe» à l'école de la Communication

Plus en détail

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience 0 LE DEVELOPPEMENT DURABLE, LEVIER D INNOVATION POUR L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES? Fidèle à ses engagements et

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LES PHOTOGRAPHES FORMATIONS LONGUES : ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LES PHOTOGRAPHES FORMATIONS LONGUES : ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ Nom de la formation : Accompagnement personnalisé Durée : 132 heures sur 9 mois Acceptation sur dossier : Dossier photo, présentation d un projet et entretien préalable. L endurance, la motivation, le

Plus en détail

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan)

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Ce voyage est organisé pour les élèves de soit élèves, parents nous accompagneront. Le lieu

Plus en détail

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION OBJECTIFS Créée en 2001, la licence générale Information - Communication forme les étudiants aux sciences humaines et sociales, aux théories et méthodes des sciences

Plus en détail

Master professionnel. franco-espagnol en double diplôme. Design Transdisciplinaire / Culture et Territoires

Master professionnel. franco-espagnol en double diplôme. Design Transdisciplinaire / Culture et Territoires Master professionnel franco-espagnol en double diplôme Design Transdisciplinaire / Culture et Territoires plafon, workshop recherche. Master professionnel Domaine : Arts, Lettres, Langues / Mention : Arts

Plus en détail

Participez à l édition 2016 en montant un projet sur votre territoire

Participez à l édition 2016 en montant un projet sur votre territoire PROJET CULTUREL INTERNATIONAL SUR LA LANGUE FRANÇAISE ET LA FRANCOPHONIE Participez à l édition 2016 en montant un projet sur votre territoire DATE LIMITE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES : 30 SEPTEMBRE 2015

Plus en détail

les enjeux de la communication digitale

les enjeux de la communication digitale maîtriser 2015 16 les enjeux de la communication digitale MASTER STRATÉGIE ET ANALYSE DE LA COMMUNICATION INTERACTIVE ET COLLABORATIVE Le master en Stratégie et analyse de la communication et collaborative

Plus en détail

Construire la paix. Les Rencontres de Genève Histoire et Cité. 14-16 mai 2015. Manifestation annuelle scientifique et culturelle

Construire la paix. Les Rencontres de Genève Histoire et Cité. 14-16 mai 2015. Manifestation annuelle scientifique et culturelle Les Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la paix 14-16 mai 2015 Manifestation annuelle scientifique et culturelle En collaboration avec l Institut de hautes études internationales et du développement

Plus en détail

Appel à candidatures,

Appel à candidatures, Parcours d Education Artistique et Culturelle Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois (3CA) Musée-Atelier Départemental du Verre de Sars-Poteries La Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois, et

Plus en détail

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne Le Guide de compétences ou comment traduire des diplômes en compétences professionnelles - Contexte - Pour qui, pourquoi? - La démarche suivie - Méthodologie Le Guide de Compétences Mieux nous faire comprendre

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

MASTER CRÉATION ARTISTIQUE

MASTER CRÉATION ARTISTIQUE MASTER CRÉATION ARTISTIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine ministériel : Arts, Lettres, Langues Présentation La mention Création artistique est une mention particulièrement originale

Plus en détail

Les Ateliers Jeunesse

Les Ateliers Jeunesse Les Ateliers Jeunesse Architecture Histoire Groupes scolaires & centres de loisirs Arts Nom :... Prénom :... Paysage & nature Établissement :... Classe :... Archéologie LES ATELIERS JEUNESSE I. ANIMONS

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

Un bureau d études engagé

Un bureau d études engagé C o n s u l t a n t s Un bureau d études engagé ASSISTANCE À MAITRISE D OUVRAGE PENSER LES PROJETS- ÉTUDES ET CONSEILS - PROGRAMMATIONS Faire le pari d un renouveau de la qualité des modes d habiter, de

Plus en détail

Domaine 1 : Les langages pour s exprimer et communiquer

Domaine 1 : Les langages pour s exprimer et communiquer Quelques exemples Contribution de l espagnol aux cinq domaines du socle Domaine 1 : Les langages pour s exprimer et communiquer a) Ecrire (Expression écrite) - maîtriser les différents genres d écriture

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

tion néma initiation x de la réalisation La femis initiation au cinéma les fondamentaux de la réalisation ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE

tion néma initiation x de la réalisation La femis initiation au cinéma les fondamentaux de la réalisation ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE initiation au les fondamentaux cinéma de la réalisation tion néma x de la réalisation initiation au cinéma les fondamentaux de la réalisation La femis ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES MÉTIERS DE L IMAGE

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

(ARTS DU CIRQUE, THEATRE, MUSIQUE ) La carte postale chorégraphique est un objet vidéo ou photographique dansé, inscrit dans un lieu patrimonial.

(ARTS DU CIRQUE, THEATRE, MUSIQUE ) La carte postale chorégraphique est un objet vidéo ou photographique dansé, inscrit dans un lieu patrimonial. FICHE-ACTION pour le PARCOURS D EDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE La nouvelle loi d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République fait de l éducation artistique et culturelle

Plus en détail

Formation certifiée Titre certifié RNCP de niveau III JO du 22 août 2012. Responsable de résidence et service du logement accompagné

Formation certifiée Titre certifié RNCP de niveau III JO du 22 août 2012. Responsable de résidence et service du logement accompagné Formation certifiée Titre certifié RNCP de niveau III JO du 22 août 2012 Responsable de résidence et service du logement accompagné Seule formation certifiée, spécifique au logement accompagné Dans un

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER UN FILM AUPRÈS DU PUBLIC?

COMMENT ACCOMPAGNER UN FILM AUPRÈS DU PUBLIC? BOÎTE A OUTILS Diffusion Auteur Suzanne Hême de Lacotte Date 2015 Descriptif COMMENT ACCOMPAGNER UN FILM AUPRÈS DU PUBLIC? Éléments de synthèse d'une formation intitulée «Actions culturelles et cinéma

Plus en détail

J entends le bruit du monde. résidence de Marie-Célie Agnant

J entends le bruit du monde. résidence de Marie-Célie Agnant J entends le bruit du monde. résidence de Marie-Célie Agnant Présentation de l auteure Marie-Célie Agnant est née en Haïti, à Port-au-Prince, mais vit au Québec depuis plus de 40 ans. Elle y a enseigné

Plus en détail

jeunesse cœur du Québec

jeunesse cœur du Québec P O L I T I Q U E Q U É B É C O I S E D E L A J E U N E S S E La jeunesse au cœur du Québec S O M M A I R E Le présent document a été réalisé par le Secrétariat à la jeunesse. 875, Grande Allée Est, bureau

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

Formation «Développer l Art du Langage et la Créativité» niveau 2

Formation «Développer l Art du Langage et la Créativité» niveau 2 Formation «Développer l Art du Langage et la Créativité» niveau 2 Programme Praticien en Hypnose Ericksonienne Cette formation très spécialisée sur l Art du langage et la créativité comporte deux niveaux.

Plus en détail

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Etudes cinématographies et audiovisuelles de l Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

ASSOCIATION DE PROMOTION DU PLURILINGUISME PROGRAMME 2014-2015. Le bilinguisme est un cadeau, pas un fardeau!

ASSOCIATION DE PROMOTION DU PLURILINGUISME PROGRAMME 2014-2015. Le bilinguisme est un cadeau, pas un fardeau! ASSOCIATION DE PROMOTION DU PLURILINGUISME PROGRAMME 2014-2015 Le bilinguisme est un cadeau, pas un fardeau! D Une Langue A L Autre Qui sommes-nous? NOTRE MISSION Favoriser une éducation au plurilinguisme

Plus en détail

PROJET LIRE LA VILLE. INITIATION ARCHITECTURE

PROJET LIRE LA VILLE. INITIATION ARCHITECTURE PROJET LIRE LA VILLE. INITIATION ARCHITECTURE LE CONTEXTE Le LP de Neuvic possède des bâtiments industriels qui ne sont pas sans intérêt mais nécessitent une restructuration pour adapter le lieu à l usage

Plus en détail

Retour sur le Débat prospectif élargi

Retour sur le Débat prospectif élargi Retour sur le Débat prospectif élargi l évolution des lignes et des termes du débat Ivry sur Seine le 20 mars 2015 Avertissement : cette note est la production collective d un groupe de 7 personnes impliquées

Plus en détail

L ECOLE DE PRATIQUE AMATEUR DU CIAM

L ECOLE DE PRATIQUE AMATEUR DU CIAM L ECOLE DE PRATIQUE AMATEUR DU CIAM Découvrir les arts du cirque en amateur Rendre les arts du cirque accessibles à tous est un des buts majeurs du Centre International des Arts en Mouvement. L école de

Plus en détail

Licence Arts du spectacle

Licence Arts du spectacle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Arts du spectacle Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Blankenberge Le 2 octobre 2013. Intervention de VO @calypso

Blankenberge Le 2 octobre 2013. Intervention de VO @calypso Blankenberge Le 2 octobre 2013 Intervention de VO @calypso Europe, Calypso, la mythologie se rappellent à nous à la fois dans son ode aux voyages, mais également dans la symbolique qui sépare et unie.

Plus en détail

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Préambule : L innovation vise l appropriation d une invention technique par un milieu particulier (nouvelles pratiques des acteurs,

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Alexandra CURT - Estelle GARCIA - Formatrices Sylvie CLARY - Directrice 1 - LE PROJET PEDAGOGIQUE...

Plus en détail

Lundi 1er février 2016

Lundi 1er février 2016 Lundi 1er février 2016 8h30 9h00 : Accueil des participants 9h00 9h30 : Allocution d ouverture 9h30 10h45 Conférence introductive : «Manager les ressources humaines dans l incertitude» Est abordée au cours

Plus en détail

DEUX NOUVEAUX SITES POUR LES EPN

DEUX NOUVEAUX SITES POUR LES EPN DEUX NOUVEAUX SITES POUR LES EPN Deux portails collaboratifs dédiés aux espaces publics numériques sont en construction à l initiative de la Délégation aux usages de l Internet : Un portail général d information,

Plus en détail

PROJET PÉDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Associé à l Ecole (3/11 ans) de Villaudric

PROJET PÉDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Associé à l Ecole (3/11 ans) de Villaudric PROJET PÉDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Associé à l Ecole (3/11 ans) de Villaudric INTRODUCTION La municipalité de Villaudric, soucieuse de mettre en place un service Enfance Jeunesse cohérent sur son territoire,

Plus en détail

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE L' ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE L' ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE L' ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE Note d' information n 102 en date du mercredi 10 septembre 2014 Objet : Commission Permanente des 20, 21 et 22 août 2014 A l intention des membres du CNEC,

Plus en détail

RENCONTRES PROFESSIONNELLES DE L ÉDUCATION À L IMAGE LES 18 ET 19 SEPTEMBRE 2015

RENCONTRES PROFESSIONNELLES DE L ÉDUCATION À L IMAGE LES 18 ET 19 SEPTEMBRE 2015 RENCONTRES PROFESSIONNELLES DE L ÉDUCATION À L IMAGE LES 18 ET 19 SEPTEMBRE 2015 BILAN Les 18 et 19 septembre 2015, les Rencontres d Arles ont proposé un rendez-vous autour des pratiques liées à l éducation

Plus en détail

TERRITOIRES EXPOSITION. Projets avec les écoles Colombier et Saint-Jean. Du 05 au 27 mai 2015. Vernissage mardi 05 mai à 18h30

TERRITOIRES EXPOSITION. Projets avec les écoles Colombier et Saint-Jean. Du 05 au 27 mai 2015. Vernissage mardi 05 mai à 18h30 Dossier de presse/ PHAKT - Centre Culturel Colombier / Exposition EXPOSITION TERRITOIRES Projets avec les écoles Colombier et Saint-Jean Du 05 au 27 mai 2015 Vernissage mardi 05 mai à 18h30 PHAKT - Centre

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3031 Convention collective nationale IDCC : 897. SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif

L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif Direction des affaires scolaires 29/01/2013 L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif 1. Principes d une politique éducative parisienne rénovée Parce

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 SOMMAIRE LA SEMAINE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE, SI : RÉPONSE AUX ENJEUX MONDIAUX LA SSI, UN COUP DE PROJECTEUR POUR PARLER DE SI DES VALEURS COMMUNES

Plus en détail

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S PRESENTATION DU DESIGN D'ESPACE Le BTS DESIGN D ESPACE met en interaction la richesse des contenus relatifs à plusieurs

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PARTICIPEZ A UN PROJET DE SOLIDARITE INTERNATIONALE, REJOIGNEZ LA CARAVANE DE VIA BRACHY!

DOSSIER DE PRESSE PARTICIPEZ A UN PROJET DE SOLIDARITE INTERNATIONALE, REJOIGNEZ LA CARAVANE DE VIA BRACHY! DOSSIER DE PRESSE PARTICIPEZ A UN PROJET DE SOLIDARITE INTERNATIONALE, REJOIGNEZ LA CARAVANE DE VIA BRACHY! Réunions d'information Présentation du projet de la Caravane 2010 par les membres de l association

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Objectifs pédagogiques. Admission. Baccalauréat DAEU ou équivalent. Candidature. Organisation des études en DUT

Objectifs pédagogiques. Admission. Baccalauréat DAEU ou équivalent. Candidature. Organisation des études en DUT 2014-2017 Institut Universitaire de Technologie Carrières Sociales Place Robert Schuman - BP 4006 76610 - Le Havre 02.32.74.46.00 - Fax 02.32.74.46.71 Secrétariat administratif iut-sec-cs@univ-lehavre.fr

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

La Maison des Jeux de Nantes Projet associatif Juin 2011

La Maison des Jeux de Nantes Projet associatif Juin 2011 La Maison des Jeux de Nantes Projet associatif Juin 2011 1 Introduction Ce document présente le projet associatif de la Maison des Jeux de Nantes revu en 2011. Il décrit les objectifs opérationnels et

Plus en détail

Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique

Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique Le Cycle supérieur du développement durable et de la transition écologique [Csdd] 2012 7 ème promotion Décembre 2014 à mai 2015 MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques De la création à la conceptualisation Ce Master a pour finalité de permettre aux étudiants de mener à bien un travail de

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

«La Belgique, pays d accueil»

«La Belgique, pays d accueil» «La Belgique, pays d accueil» Activités réalisées dans le cadre de l appel à projets interculturels 2009-2010 CONTEXTE Athénée Royal Serge Creuz 1 à BRUXELLES Cours d ouverture aux cultures Professeur

Plus en détail

UE Libres. Initiation et entraînement aux prestations orales Inscription à l UFR Lettres. Civilisation occitane Inscription à l UFR Lettres

UE Libres. Initiation et entraînement aux prestations orales Inscription à l UFR Lettres. Civilisation occitane Inscription à l UFR Lettres Université d Avignon UE Libres Qu est-ce qu une UE Libre? Avec la mise en place du LMD, les cours d une année universitaire (2 semestres), 60 crédits ECTS, se décomposent en : 70 % d UE fondamentaux 20

Plus en détail

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis.

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Outils de réflexion et de valorisation des actions de prévention. Ce projet est né de notre participation aux rencontres Carrefour-Prévention proposées

Plus en détail

Le LIDO, Centre des Arts du Cirque de Toulouse Dossier d inscription Formation Professionnelle

Le LIDO, Centre des Arts du Cirque de Toulouse Dossier d inscription Formation Professionnelle DOSSIER D INSCRIPTION Formation Professionnelle au LIDO A RETOURNER AVANT LE 09 MARS 2015 Le LIDO, Centre des Arts du Cirque de Toulouse Dossier d inscription Formation Professionnelle A l initiative de

Plus en détail

«Quand j étais petit(e)» (le présent a toujours un passé )

«Quand j étais petit(e)» (le présent a toujours un passé ) «Quand j étais petit(e)» (le présent a toujours un passé ) Rencontre créative intergénérationnelle avec les résidents de l EHPAD du Centre Emma Ventura Proposée par Sylvie Joco, art thérapeute Cie l Instant

Plus en détail

Un Grand Paris ambitieux et partagé

Un Grand Paris ambitieux et partagé Un Grand Paris ambitieux et partagé Le lien fort entre les composantes d une métropole et ses habitants est la clef de son existence durable. Elle suppose une grande ambition: le partage d une identité

Plus en détail

Organisation du stage

Organisation du stage Organisation du stage pratique des étudiants de seconde année du cfmi de lille3 Note à l attention des enseignants accueillant un stagiaire de seconde année et aux CPEM Tout au long de leur cursus au CFMI,

Plus en détail