Agrément général de contrôle des constructions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Agrément général de contrôle des constructions"

Transcription

1 Annexe 10 Document de synthèse relatif à la paille en tant que matériau isolant. INSTITUT ALLEMAND POUR LES TECHNIQUES DE CONSTRUCTION Etablissement public (de droit allemand) Berlin, le 10 février 2006 Kolonnenstraße 30 L Téléphone : Téléfax : Référence : II Agrément général de contrôle des constructions Numéro d agrément : Z Demandeur : Fachverband Strohballenbau Deutschland e.v. (= Fédération professionnelle (allemande) pour la construction en ballots de paille, ass. enr.) Sieben Linden Bandau Objet de l agrément : Produit isolant thermique constitué de ballots de paille «Ballots de paille pour la construction» Durée de validité : jusqu au 28 février 2009 L objet susdit fait l objet, par les présentes, d un agrément général de contrôle des constructions. Ledit agrément comporte sept pages. pmp asbl php vzw

2 Page 2 de l agrément général de contrôle des constructions n Z du 10 février 2006 I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1 L agrément général de contrôle des constructions démontre l utilité pratique et l applicabilité de l objet de l agrément conformément aux législations régionales sur la construction. 2 L agrément général de contrôle des constructions ne remplace pas les autorisations, approbations et certificats prescrits par la loi pour l exécution de projets de construction. 3 L agrément général de contrôle des constructions est octroyé sans préjudice des droits des tiers, en particulier des droits de protection privés. 4 Sans préjudice de réglementations additionnelles contenues dans les «dispositions particulières», le fabricant et le distributeur de l objet de l agrément doivent mettre à la disposition de l utilisateur ou de l applicateur de l objet de l agrément des copies de l agrément général de contrôle des constructions et attirer leur attention sur le fait que l'agrément général de contrôle des constructions doit être présent sur le lieu d utilisation. Sur demande, des copies de l agrément général de contrôle des constructions doivent être mises à la disposition des autorités intéressées. 5 L agrément général de contrôle des constructions peut être uniquement reproduit dans sa totalité. Une publication sous forme d extraits doit obtenir l autorisation de l Institut allemand pour les techniques de construction. Les textes et les plans de publicités ne peuvent pas être en contradiction avec l agrément général de contrôle des constructions. Les traductions de l agrément général de contrôle des constructions doivent porter la mention «Traduction de la version originale en langue allemande non contrôlée par l Institut allemand pour les techniques de construction». 6 L agrément général de contrôle des constructions est révocable. Les dispositions de l agrément général de contrôle des constructions peuvent être complétées et modifiées ultérieurement, en particulier lorsque de nouvelles connaissances techniques exigent qu il en soit ainsi.

3 Page 3 de l agrément général de contrôle des constructions n Z du 10 février 2006 II. DISPOSITIONS PARTICULIÈRES 1 Objet de l agrément et champ d application 1.1 Objet de l agrément L agrément général de contrôle des constructions s applique à la fabrication et à l utilisation du produit isolant thermique constitué de ballots de paille ficelés et comprimés portant la désignation «ballots de paille pour la construction». La réalisation du produit isolant thermique a lieu, dans un premier temps, au moyen de presses à paille agricoles directement lors de la récolte des céréales sur le champ (ballots bruts) et, au cours d'une phase ultérieure, dans un hangar ou une halle (usine de fabrication). Le produit de construction ne comporte aucun additif ajouté dans le cadre du processus de fabrication. Les brins de paille sont orientés dans le sens de la largeur des ballots, perpendiculairement par rapport à la liaison réalisée au moyen de ficelle en matière synthétique. 1.2 Champ d application Les ballots de paille doivent être intégrés dans une construction de mur extérieur portant ou entre des chevrons avec une distance d appui inférieure à un mètre et assumer la fonction d isolation thermique. Les ballots de paille ne peuvent pas être soumis à une charge de pression et ne peuvent pas servir à la stabilité statique d une construction ou de ses parties. 2 Dispositions relatives au produit de construction 2.1 Propriétés et composition Composition et procédé de fabrication Le produit isolant thermique doit correspondre sur le plan de la composition et du procédé de fabrication à ce qui a été à la base des essais d agrément. La composition et le procédé de fabrication ont été déposés auprès de l Institut allemand pour les techniques de construction. Des modifications ne peuvent y être apportées qu avec l accord de l Institut allemand pour les techniques de construction Dimensions (1) L épaisseur des ballots finis (hauteur), transversalement par rapport aux brins de paille, est de 280 mm, 350 mm ou 480 mm. L épaisseur doit être déterminée sur la base de la norme DIN EN et doit correspondre au minimum à la dimension à l état fini. (2) La largeur des ballots finis (dans le sens des brins de paille) est de 380 mm, 460 mm ou 850 mm. La largeur doit être déterminée sur la base de la norme DIN EN et doit correspondre au minimum à la dimension à l état fini. (3) La longueur des ballots finis est comprise entre 500 mm et 2400 mm (dimensions nominales) par pas de 100 mm. L écart autorisé des différentes valeurs mesurées par rapport à la dimension nominale est de ± 50 mm. 1 2 DIN EN 823: : Produits isolants thermiques pour la construction ; détermination de l épaisseur, version allemande de la norme EN 823:1994 DIN EN 822: : Produits isolants thermiques pour la construction ; Détermination de la longueur et de la largeur, version allemande de la norme EN 823:1994

4 Page 4 de l agrément général de contrôle des constructions n Z du 10 février 2006 La longueur est déterminée sur la base de la norme DIN EN La charge pour la détermination des dimensions doit être de 1000 Pa Stabilité dimensionnelle Le contrôle de la stabilité dimensionnelle des ballots de paille a lieu sur la base de la norme DIN EN Le stockage des ballots de paille dans leurs dimensions à l'état fini a lieu pendant 48 heures à 80 C et une humidité relative de l air de 80%. A des endroits marqués, les dimensions sont déterminées avant et après le stockage de 48 heures. Le conditionnement des échantillons avant le stockage a lieu à 23 C et une humidité relative de l air de 50%. Les modifications relatives de la longueur, de la largeur et de l épaisseur ne peuvent pas dépasser 3 pour-cent Densité brute Chaque valeur individuelle de la densité brute (après le conditionnement, le stockage dans des conditions normalisées de 23 C/50%) des ballots de paille doit être comprise entre 90 kg/m³ et 110 kg/m³ pour un contrôle selon DIN EN Absorption de l humidité Les ballots de paille ne peuvent pas absorber plus de 15% en masse d humidité à 23 C et une humidité relative de l air de 80%, sur la base d un contrôle effectué selon DIN EN ISO Conductibilité thermique Pour les ballots de paille, la valeur de mesure de la conductibilité thermique λ 10,tr en cas de contrôle selon DIN EN ne peut pas dépasser les valeurs suivantes : dans le sens des brins/sens de la largeur λ 10,tr = 0,067 W/(m K) transversalement par rapport au sens des brins/sens de l épaisseur λ 10,tr = 0,044 W/(m K) Résistance à la traction du ficelage La résistance à la traction du ficelage, contrôlée sur la base de la norme DIN EN , doit être au moins décuple du poids des ballots de paille. La ficelle est enlevée pour le contrôle des ballots et insérée de manière à se déplacer librement sous la forme d une boucle avec nouage correspondant dans la machine à essayer la résistance à la traction (par l intermédiaire de 2 tiges en acier d un diamètre de 8 mm). La vitesse d avance est de 10 mm/min (± 10%) sur la base de la norme DIN EN Tenue au feu Contrôlés selon DIN , les ballots de paille doivent répondre aux exigences posées aux matériaux de construction normalement inflammables (classe de matériaux de construction DIN 4102-B2) à 7 8 DIN EN 1604: : Produits isolants thermiques pour la construction ; détermination de la stabilité dimensionnelle pour des conditions définies de température et d humidité, version allemande de la norme EN 1604:1996. DIN EN 1602: : Produits isolants thermiques pour la construction ; détermination de la densité brute; version allemande de la norme EN 1602:1996 DIN EN ISO 12571: : Tenue à la chaleur et à l humidité de matériaux de construction et de produits de construction ; détermination des propriétés de sorption hygroscopiques ; version allemande de la norme EN 12571:2000 DIN EN 12667: : Tenue à la chaleur de matériaux de construction et de produits de construction ; détermination de la résistance au passage de chaleur selon le procédé avec l appareil à plaques et l appareil à plaques pour la mesure du flux thermique ; produits résistance élevée et moyenne au passage de chaleur ; version allemande de la norme EN 12667:2001 DIN EN 1608: : Produits isolants thermiques pour la construction ; détermination de la résistance à la traction dans le plan des plaques ; version allemande de la norme EN 1608:1996 DIN : : Comportement au feu de matériaux de construction et d éléments de construction ; partie 1 : matériaux de construction ; notions, exigences et contrôles

5 Page 5 de l agrément général de contrôle des constructions n Z du 10 février Fabrication et caractérisation Fabrication Lors de la fabrication des ballots de paille, les prescriptions du paragraphe 2.1 doivent être respectées Caractérisation Le produit de construction doit être caractérisé par le fabricant sur le bon de livraison et sur les documents d accompagnement à l aide du symbole de conformité selon les réglementations régionales relatives aux symboles de conformité. La caractérisation ne peut avoir lieu que lorsque les conditions selon l article 2.3 sont respectées. En outre, les indications suivantes doivent être appliquées : - «Ballot de paille» en tant que produit isolant selon l agrément général de contrôle des constructions n Z Valeur de référence de la conductibilité thermique λ = 0,080 W/(m K) dans le sens des brins de paille λ = 0,052 W/(m K) transversalement au sens des brins de paille - Epaisseur, largeur à l'état livré, longueur nominale en mm - Classe de matériau de construction normalement inflammable (DIN 4102-B2) - Fédération professionnelle (allemande) pour la construction en ballots de paille, ass. enr., Sieben Linden 1, Bandau - Usine de fabrication 9 et date de fabrication Preuve de la conformité Généralités La confirmation de la conformité du produit de construction avec les dispositions du présent agrément général de contrôle des constructions doit avoir lieu pour chaque usine de fabrication avec un certificat de conformité basé sur un contrôle de production propre à l usine et d une surveillance extérieure régulière, y compris un premier contrôle du produit de construction selon les prescriptions ci-après. Pour l octroi du certificat de conformité et la surveillance extérieure, y compris les contrôles du produit à exécuter dans ce contexte, le fabricant du produit de construction doit faire intervenir un organisme de certification reconnu à cet effet, de même qu un service de surveillance reconnu à cet effet. Une copie du certificat de conformité octroyé par le service de certification doit être remise par ce dernier pour information à l Institut allemand pour les techniques de construction Contrôle de la production propre à l usine Dans chaque usine de fabrication, un contrôle de la production propre à l usine doit être mis sur pied et exécuté. Par contrôle de la production propre à l usine, on entend la surveillance permanente de la production à exécuter par le fabricant. Par celle-ci, le fabricant garantit que les produits de construction qu'il fabrique répondent aux prescriptions du présent agrément général de contrôle des constructions. A chaque livraison, les exigences posées aux ballots de paille doivent être vérifiées sur la base des procès-verbaux de récolte et de construction, de même que par un contrôle visuel. Dans ce contexte, aucune proportion importante de mauvaises herbes ne peut être présente. Les produits infestés par des moisissures doivent être également écartés par un examen visuel et le contrôle de l odeur. Le contrôle de la production propre à l usine des «ballots de paille» doit au moins inclure les mesures mentionnées dans le tableau 1. Les résultats du contrôle de production propre à l usine doivent être enregistrés et évalués. Les enregistrements doivent au moins contenir les indications suivantes : - Désignation du produit de construction ou du matériau de départ et des éléments constitutifs - Nature du contrôle ou de l examen 9 Indication également possible sous forme codée

6 Page 6 de l agrément général de contrôle des constructions n Z du 10 février Date de la fabrication et du contrôle du produit de construction, du matériau de départ ou des éléments constitutifs - Résultat des contrôles et des examens et, si ceci est pertinent, comparaison avec les exigences - Signature du responsable du contrôle de production propre à l usine Les enregistrements doivent être conservés pendant au moins cinq ans et être soumis au service de surveillance qui intervient pour la surveillance extérieure. Sur demande, ces enregistrements doivent être communiqués à l Institut allemand pour les techniques de construction et à l autorité supérieure de contrôle des constructions compétente. En cas de résultat insuffisant, le fabricant doit prendre immédiatement les mesures nécessaires pour remédier à l insuffisance. Les produits de construction qui ne répondent pas aux exigences doivent être manipulés de manière à exclure toute confusion avec des produits conformes. Après avoir remédié à l'insuffisance, l examen correspondant doit être répété sans retard si ceci est techniquement possible et nécessaire pour prouver qu il a été remédié à l'insuffisance Surveillance extérieure Dans chaque usine de fabrication, le contrôle de production propre à l usine doit être vérifié régulièrement par une surveillance extérieure, et ceci au moins deux fois par an. Dans le cadre de la surveillance extérieure, un premier contrôle du produit de construction doit être exécuté, des échantillons doivent être prélevés selon le plan de contrôle défini. Ces échantillons doivent être examinés, des échantillons pouvant être également prélevés pour des examens par sondage. L échantillonnage et les examens incombent dans tous les cas au service de surveillance reconnu. Au moins les examens selon le tableau 1, de même que le contrôle de la caractérisation doivent être exécutés. Les résultats de la certification et de la surveillance extérieure doivent être conservés pendant au moins cinq ans. Ils doivent être transmis par le service de certification ou le service de surveillance à l Institut allemand pour les techniques de construction et, sur demande, à l autorité supérieure de contrôle de la construction compétente. Tableau 1 : Type et importance des examens dans le cadre de la preuve de conformité Propriété Examen selon la section Contrôle de la production propre à l usine* Fréquence minimale Surveillance extérieure Dimensions journalier deux fois par an** Stabilité dimensionnelle deux fois par an** Densité brute journalier deux fois par an** Absorption d humidité une fois par mois deux fois par an** Conductibilité thermique Résistance à la traction de la ficelle deux fois par an*** deux fois par an Tenue au feu une fois par semaine deux fois par an** * sur trois échantillons ** sur deux épaisseurs finies *** pour chaque sens des brins de paille

7 Page 7 de l agrément général de contrôle des constructions n Z du 10 février Prescriptions relatives à la conception et au dimensionnement 3.1 Valeurs de dimensionnement de la conductibilité thermique Pour la détermination par calcul de la résistance au passage de chaleur des éléments de construction, les valeurs de dimensionnement λ indiquées dans le tableau 2 de la conductibilité thermique s appliquent aux ballots de paille en fonction du sens des brins de paille. Tableau 2 : Valeurs de dimensionnement λ de la conductibilité thermique Sens des brins de paille lors de l intégration Valeurs de dimensionnement de la conductibilité thermique λ en W/(m K) dans le sens des brins 0,080 transversalement au sens des brins 0, Epaisseur Pour le calcul de la résistance au passage de chaleur, l épaisseur à l état fini ou la largeur à l état fini des ballots de paille doit être établie en fonction de l intégration prévue. 3.3 Coefficient de résistance à la diffusion de la vapeur d eau La détermination par calcul d un défaut éventuel dû à l eau de condensation à la suite de la diffusion de la vapeur selon la norme DIN doit être effectuée pour les ballots de paille avec le coefficient de résistance à la diffusion de la vapeur d eau µ = Tenue au feu Les ballots de paille sont normalement inflammables (classe de matériau de construction selon DIN 4102-B2). 4 Dispositions d'exécution Les ballots de paille peuvent être uniquement intégrés dans des constructions où ils sont protégés contre les précipitations, les intempéries et l humidité par un revêtement extérieur avancé et ventilé à l arrière ou par un toit ventilé. Les «ballots de paille pour la construction» peuvent être utilisés pour ces éléments de construction extérieurs lorsque les conditions suivantes sont remplies : 1) Les «ballots de paille pour la construction» sont intégrés à l état sec (teneur en humidité u 15 % en masse). 2) L humidité d intégration du bois de construction est de u 20 % en masse au moment de la fermeture côté spatial des éléments de construction. 3) Pour les éléments de construction extérieurs avec voile de protection contre les intempéries ou couverture de toit, les couvertures doivent être formées comme suit : 3a) Panneau d isolation côté extérieur/côté supérieur avec R 0,4 m² K/W et s d 0,1 m (p. ex. panneaux d isolation en fibres de bois selon DIN EN ). 3b) Couverture côté intérieur/côté inférieur comme frein de vapeur avec s d > 2 m, le plan de blocage de l air/le plan de freinage de la vapeur côté spatial devant être étanché durablement de manière à ce que l'air qui s écoule de l intérieur vers l extérieur ne puisse pas pénétrer dans la construction. Un frein de vapeur avec résistance à la diffusion variable en fonction de l humidité peut être également utilisé : s d > 2 m dans un climat hivernal, s d < 1 m dans un climat estival. Bender Certifié (signature illisible) DIN : : DIN EN 13171: : Protection thermique et économies d énergie dans les bâtiments ; partie 3 : protection contre l humidité conditionnée par la climatisation, exigences, procédures de calcul et conseils pour l étude et l exécution. Produits isolants thermiques pour les bâtiments ; produits en fibres de bois fabriqués en usine (WF) ; spécification ; version allemande de la norme EN 13171:2001

Agrément technique général. Association professionnelle de la construction en bottes de paille Allemagne Sieben Linden 1 D-38486 Bandau

Agrément technique général. Association professionnelle de la construction en bottes de paille Allemagne Sieben Linden 1 D-38486 Bandau No d agrément : Z-23.11-1595 INSTITUT ALLEMAND DES TECHNIQUES DE CONSTRUCTION Etablissement de droit public 10 février 2006 10829 Berlin Kolonenstr. 30 L Tel. (49) 030 78730-332 Fax. (49) 030 78730-320

Plus en détail

Agrément / ETA (T) Agrément Berner Easyfast

Agrément / ETA (T) Agrément Berner Easyfast Agrément / ETA (T) Agrément Berner Easyfast Article Number: 6641, 6643, 6644, 6645, 6646, 6647, 6648, 6649, 6650, 6652, 786, 788, 789, 791, 792, 793, 794, 796, 797, 798, 799, 811 Languages: fr BERNER_Agrément_/_ETA_(T)_Agrément_Berner_Easyfast_37581[PDF]_fr.pdf

Plus en détail

Agrément Technique Européen ETA 13/0526

Agrément Technique Européen ETA 13/0526 Agrément Technique Européen ETA 13/0526 Nom commercial Titulaire Site Internet Type générique et utilisation prévue du produit de construction DOLCEA i3 PCIM S.A. Rue du Péquet 54 5590 Achêne (Ciney) Belgique

Plus en détail

Gramitherm Panneaux d isolation en herbe

Gramitherm Panneaux d isolation en herbe Gramitherm Panneaux d isolation en herbe Documentation technique Été 2009 Informations générales sur la matière première et le procédé Informations générales sur le produit Homologation technique européenne

Plus en détail

Halfen GmbH & Co. KG Liebigstrasse 14 40764 Langenfeld. HALFEN Stud Connector HSC

Halfen GmbH & Co. KG Liebigstrasse 14 40764 Langenfeld. HALFEN Stud Connector HSC !!" #$!!" %& ' (")"*+*",+ Numéro d agrément : Z-15.6-204 Demandeur : Objet de l agrément : Halfen GmbH & Co. KG Liebigstrasse 14 40764 Langenfeld HALFEN Stud Connector HSC Durée de validité : 31 décembre

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS Indice de Révision Date de mise en application B 30/06/2013 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Poincarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97 Fax. 33.(0)1.64.68.83.45

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0200 BOIS ET MATÉRIAUX EN BOIS Édition : septembre 2008 pour l attribution du label de qualité

natureplus e.v. Directive d attribution 0200 BOIS ET MATÉRIAUX EN BOIS Édition : septembre 2008 pour l attribution du label de qualité natureplus e.v. Directive d attribution 0200 Édition : septembre 2008 pour l attribution du label de qualité Édition : septembre 2008 Page 2 de 5 1 Préambule Les critères d attribution natureplus sont

Plus en détail

DEUTSCHES INSTITUT FÜR BAUTECHNIK (Institut allemand pour la technique du bâtiment) Établissement de droit public du bâtiment

DEUTSCHES INSTITUT FÜR BAUTECHNIK (Institut allemand pour la technique du bâtiment) Établissement de droit public du bâtiment Page 1 de l agrément technique général no. 7-33.43-204 du 12 juillet 2007 DEUTSCHES INSTITUT FÜR BAUTECHNIK (Institut allemand pour la technique du bâtiment) Établissement de droit public du bâtiment 10829

Plus en détail

Guide rénovation. Toitures, murs et planchers de combles NATURELLEMENT EN BOIS

Guide rénovation. Toitures, murs et planchers de combles NATURELLEMENT EN BOIS Guide rénovation Toitures, murs et planchers de combles NATURELLEMENT EN BOIS Multiplex-top est le panneau de sous-toiture pare-pluie; composition homogène; il convient également à l'aménagement intérieur.

Plus en détail

Agrément technique national

Agrément technique national DEUTSCHES INSTITUT FÜR BAUTECHNIK (INSTITUT ALLEMAND DU GENIE CIVIL) Etablissement de droit public 10829 Berlin, le 1 er Février 2008 Kolonnenstraße 30 L Téléphone : 030 78730-261 Fax : 030 78730-320 Référence

Plus en détail

Document Technique d Application. Panel PIR AK

Document Technique d Application. Panel PIR AK Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/10-2103*01 Add Additif au Document Technique d Application 5/10-2103 Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation

Plus en détail

OTTOTAPE Trio-FBA BA/T-FBA. Bande d'étanchéité multifonction pour les raccords d'appuis de fenêtres. Fiche technique. Propriétés :

OTTOTAPE Trio-FBA BA/T-FBA. Bande d'étanchéité multifonction pour les raccords d'appuis de fenêtres. Fiche technique. Propriétés : BA/T-FBA Bande d'étanchéité multifonction pour les raccords d'appuis de fenêtres OTTOTAPE Trio-FBA Fiche technique Propriétés : - Mousse de polyuréthane imbibée d'une imprégnation de résine acrylique modifiée

Plus en détail

ESSAIS COMPARATIFS DE STABILITE DIMENSIONNELLE SUR PARQUET CHENE CONTRECOLLE MASSIF ET MASSIF 3 PLIS

ESSAIS COMPARATIFS DE STABILITE DIMENSIONNELLE SUR PARQUET CHENE CONTRECOLLE MASSIF ET MASSIF 3 PLIS ESSAIS COMPARATIFS DE STABILITE DIMENSIONNELLE SUR PARQUET CHENE CONTRECOLLE MASSIF ET MASSIF 3 PLIS 04/03/2014 Pour le compte de : Oakwood Import ZA La Croix Blanche 46200 Lachapelle-Auzac Contact : PFT

Plus en détail

D E S C R I P T I O N

D E S C R I P T I O N UBAtc 02/2206 Valable du 19.12.2002 au 18.12.2004 Union belge pour l Agrément technique dans la construction c/o Service public fédéral Economie, PME, Classes moyennes & Energie, Qualité de la Construction,

Plus en détail

Isolation pour plafond avec sous-construction bois où métal et panneaux. Système 3.3.5. avec cahier des charges à partir de la page 3

Isolation pour plafond avec sous-construction bois où métal et panneaux. Système 3.3.5. avec cahier des charges à partir de la page 3 Systèmes d isolation intérieure Isolation pour plafond avec sous-construction bois où métal et panneaux Plaques FOAMGLAS avec colle à froid PC 56 Coupe système Système 3.3.5 1 2 3 4 1 Dalle en béton 2

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie FERMACELL Firepanel A1 La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie Firepanel A1 La nouvelle plaque pare-feu de FERMACELL Partout en Europe, le choix exigé pour la finition sèche des bâtiments publics

Plus en détail

Tutoriel. Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique. Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) :

Tutoriel. Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique. Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) : Tutoriel Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) : Composition de l existant: Plaque de plâtre BA 13 (1,25 cm) Polystyrène

Plus en détail

RÈGLEMENTS QUALITÉ POUR LES PANNEAUX SANDWICHES E T LE S P R O F I LÉ S M É TA LLI Q U E S

RÈGLEMENTS QUALITÉ POUR LES PANNEAUX SANDWICHES E T LE S P R O F I LÉ S M É TA LLI Q U E S RÈGLEMENTS QUALITÉ POUR LES PANNEAU SANDWICHES E T LE S P R O F I LÉ S M É TA LLI Q U E S O CTO B R E 2014 EUROPEAN ASSOCIATION FOR PANELS AND PROFILES Sommaire Règlements Qualité pour les panneaux sandwiches

Plus en détail

Planéité et stabilité dimensionnelle

Planéité et stabilité dimensionnelle Planéité et stabilité dimensionnelle La planéité et une bonne stabilité dimensionnelle sont des caractéristiques du carton qui revêtent une importance capitale. La bonne planéité ou «forme» de la feuille

Plus en détail

Transfert d humidité, migration de la vapeur d eau

Transfert d humidité, migration de la vapeur d eau Transfert d humidité, migration de la vapeur d eau 1)L air avec le diagramme de Mollier. 2)Le point de rosée. 3)La valeur Sd. 4)Etude d une paroi verticale avec le diagramme de Glaser Juillet 2013 Le diagramme

Plus en détail

NOVIWOOD. Données techniques. plaques en fibres de bois

NOVIWOOD. Données techniques. plaques en fibres de bois Données techniques NOVIWOOD plaques en fibres de bois SVK nv - Aerschotstraat 114 - B-9100 Sint-Niklaas T +32 (0)3 760 49 00 - F +32 (0)3 777 47 84 info@svk.be - www.svk.be PLAQUES EN FIBRES DE BOIS NOVIWOOD

Plus en détail

Exigences pour la certification de mouvements et de montres mécaniques résistant aux champs magnétiques de 1,5 T (15 000 G)

Exigences pour la certification de mouvements et de montres mécaniques résistant aux champs magnétiques de 1,5 T (15 000 G) Institut fédéral de métrologie METAS METAS-N001 Exigences pour la certification de mouvements et de montres mécaniques résistant aux champs magnétiques de 1,5 T (15 000 G) Numéro du document: METAS-N001/f

Plus en détail

La société : Le produit : Fabricant : Le Relais. Adresse : Chemin des Dames 62700 Bruay la Buissière. Distributeur : Le Relais Négoces d éco-matériaux

La société : Le produit : Fabricant : Le Relais. Adresse : Chemin des Dames 62700 Bruay la Buissière. Distributeur : Le Relais Négoces d éco-matériaux En bref : Fabricant : Le Relais Adresse : Chemin des Dames 62700 Bruay la Buissière Distributeur : Le Relais Négoces d éco-matériaux Zone de distribution : France, Belgique, Angleterre Téléphone : 03 21

Plus en détail

Bois lamellé-collés. Elément structurel obtenu par collage de lamelles de bois dont le fil est généralement parallèle.

Bois lamellé-collés. Elément structurel obtenu par collage de lamelles de bois dont le fil est généralement parallèle. Bois de structure Bois lamellé-collés Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certification Acquis environnementaux Définition Elément structurel obtenu

Plus en détail

Pour la qualité des maçonneries en béton

Pour la qualité des maçonneries en béton Pour la qualité des maçonneries en béton www.cerib.com www.marque-nf.com www.fib.org www.capeb.fr www.umgo.ffbatiment.fr www.uncmi.org Ce document, destiné aux prescripteurs et aux entrepreneurs, a été

Plus en détail

Directive Technique DT N. 01.00-10f. 1. Domaine d application. 2. Références normatives. 3. Termes et définitions

Directive Technique DT N. 01.00-10f. 1. Domaine d application. 2. Références normatives. 3. Termes et définitions Fédération suisse des sapeurs-pompiers Directive Technique DT N Pompes centrifuges avec dispositif d amorçage destinées à la lutte contre l incendie conformes aux normes européennes (EN) 01.00 - f Décembre

Plus en détail

A B C. Bois & dérivés ctba BOIS MASSIFS STRUCTURAUX. Définition : Caractéristiques et dimensionnement :

A B C. Bois & dérivés ctba BOIS MASSIFS STRUCTURAUX. Définition : Caractéristiques et dimensionnement : Application Bois Construction Assemblages Bois et dérivés Conception système A B C Centre technique du bois et de l ameublement 2007 Reproduction interdite. BOIS MASSIFS STRUCTURAUX Définition : Bois sciés

Plus en détail

Spécifications techniques unifiées. STS 04 Bois et panneaux à base de bois STS 04.4 Panneaux dérivés du bois

Spécifications techniques unifiées. STS 04 Bois et panneaux à base de bois STS 04.4 Panneaux dérivés du bois Spécifications techniques unifiées STS 04 Bois et panneaux à base de bois STS 04.4 Panneaux dérivés du bois Edition 2009 Ces spécifications remplacent et annulent les STS 04.4, 04.5 et 04.6 édition 1990

Plus en détail

LITAFEU JOINT COUPE FEU. Propriétés. Performances. Domaines d application. Sécurité. Stockage. Conditionnement. Mise en œuvre P 1/8

LITAFEU JOINT COUPE FEU. Propriétés. Performances. Domaines d application. Sécurité. Stockage. Conditionnement. Mise en œuvre P 1/8 P 1/8 LITAFEU JOINT COUPE FEU Date d actualisation : 23 juillet 2012 Propriétés Le LITAFEU est constitué de fibres minérales incombustibles, imputrescibles, insérées dans une résille de fibres de verre.

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

pmp Plate-forme Maison Passive a.s.b.l

pmp Plate-forme Maison Passive a.s.b.l Synthèse - NBN EN 13829 Performance thermique des bâtiments Détermination de la perméabilité à l air des bâtiments Méthode de pressurisation par ventilateur (ISO 9972 : 1996, modifiée) 1. Introduction

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 12 00 44

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 12 00 44 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Département Feu et Environnement Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 33 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 68 PROCES

Plus en détail

Version révisée n 3. Mars 2009. Remplace la version d octobre 2005

Version révisée n 3. Mars 2009. Remplace la version d octobre 2005 Bonnes Pratiques de Fabrication des Encres utilisées sur la face non en contact des aliments des emballages de denrées alimentaires et d articles destinés au contact des aliments Version révisée n 3 Remplace

Plus en détail

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations ayant trait à la qualité acoustique des produits de construction utilisés dans les écrans Les recommandations relatives à la

Plus en détail

Panneaux de fibres. soit du feutrage de ces fibres et de leurs propriétés adhésives intrinsèques soit de l addition aux fibres d un liant synthétique.

Panneaux de fibres. soit du feutrage de ces fibres et de leurs propriétés adhésives intrinsèques soit de l addition aux fibres d un liant synthétique. Panneaux derivés du bois Panneaux de fibres Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certification Acquis environnementaux Définition : Panneau dit de "

Plus en détail

MARQUE NF - ÉLÉMENTS EN BÉTON POUR RÉSEAUX D'ASSAINISSEMENT SANS PRESSION

MARQUE NF - ÉLÉMENTS EN BÉTON POUR RÉSEAUX D'ASSAINISSEMENT SANS PRESSION Organisme certificateur Centre d Études et de Recherches de l Industrie du Béton CS 10010 28233 ÉPERNON CEDEX FRANCE Tél. 02 37 18 48 00 Fax 02 37 32 63 46 e-mail : qualite@cerib.com www.cerib.com mandaté

Plus en détail

infosteel Journée d études EN1090 Wavre 9/10 décembre 2010

infosteel Journée d études EN1090 Wavre 9/10 décembre 2010 Journée d études EN1090 Wavre 9/10 décembre 2010 Protection contre la corrosion. Ir. MASSART Pascal Service Public de Wallonie Direction des Structures Métalliques. Protection contre la corrosion Prescriptions

Plus en détail

6.3.1.1 Le présent chapitre s applique aux emballages pour le transport des matières infectieuses de la catégorie A.

6.3.1.1 Le présent chapitre s applique aux emballages pour le transport des matières infectieuses de la catégorie A. 6.3.1 Généralités Chapitre 6.3 Prescriptions relatives à la construction des emballages pour les matières infectieuses (Catégorie A) de la classe 6.2 et aux épreuves qu ils doivent subir NOTA. Les prescriptions

Plus en détail

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 SPECIMEN

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 SPECIMEN Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 PROCES-VERBAL PROCES-VERBAL DE CLASSEMENT n 13 A - 1044 - Révision 1 Résistance au feu des éléments de construction

Plus en détail

AESTUVER. La plaque coupe-feu universelle

AESTUVER. La plaque coupe-feu universelle coupe-feu AESTUVER La plaque coupe-feu universelle AESTUVER La plaque coupe-feu universelle Procédé d'injection de fibres 2 AESTUVER un matériau de construction de la nouvelle génération AESTUVER innove

Plus en détail

Plateforme modulable TSCS Page 1 sur 22. Note de conformité à la norme NF P93-520

Plateforme modulable TSCS Page 1 sur 22. Note de conformité à la norme NF P93-520 Page 1 sur Note de conformité à la norme NF P93-520 Page 2 sur Sommaire 1 Modalités d application (extrait de la norme NF P93-520 du 11/97)... 4 2 Domaine d application... 4 3 Définitions... 7 3.1 Hauteur:...

Plus en détail

Rapport de classement de réaction au feu N 900 6035 000/087 Commanditaire : DS Smith Kaysersberg Route de Lapoutroie 68240 KAYSERSBERG France Référence : Classement de réaction au feu conformément à l

Plus en détail

Workbook 2-35. Statique 36-49. Résistance au feu 50-53. Esthétique 54-55. Écologie 56-73. Protection phonique 74-89.

Workbook 2-35. Statique 36-49. Résistance au feu 50-53. Esthétique 54-55. Écologie 56-73. Protection phonique 74-89. 2-35 Statique 36-49 Résistance au feu 50-53 Esthétique 54-55 Écologie 56-73 Protection phonique 74-89 Acoustique 90-101 Isolation thermique 102-113 Planification de l exécution Workbook 114-121 122-127

Plus en détail

MARQUE NF TUBES ET RACCORDS EN PVC NON PLASTIFIE RIGIDE DOCUMENT TECHNIQUE 6 : GROUPE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES DESTINE AUX RESEAUX SIPHOIDES

MARQUE NF TUBES ET RACCORDS EN PVC NON PLASTIFIE RIGIDE DOCUMENT TECHNIQUE 6 : GROUPE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES DESTINE AUX RESEAUX SIPHOIDES MARQUE NF TUBES ET RACCORDS EN PVC NON PLASTIFIE RIGIDE DOCUMENT TECHNIQUE 6 : GROUPE EVACUATION DES EAUX PLUVIALES DESTINE AUX RESEAUX SIPHOIDES Partie 1 : CHAMP D APPLICATION Partie 2 : MODALITES DE

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 13 00 50

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 13 00 50 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Département Feu et Environnement Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 33 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 68 PROCES

Plus en détail

SUPPLEMENT 7 AU REGLEMENT FFF CZFF

SUPPLEMENT 7 AU REGLEMENT FFF CZFF Supplément 7 MINERGIE-P - Fenêtre Eigences techniques et justifications Tous les calculs et définitions se basent sur les normes SIA et SN EN actuelles. 1. Coefficient de transmission thermique de la fenêtre

Plus en détail

PB20RT+ Bloc thermique à isolation rapportée

PB20RT+ Bloc thermique à isolation rapportée PB20RT+ à isolation rapportée PONCEBLOC 20RT+ Dimension du bloc standard (L x ép. x h en mm) Résistance mécanique L 30 Nombre de blocs/m² 8 Poids du bloc sec (kg) 12,5 Résistance thermique maçonnerie seule

Plus en détail

Panneaux multifonctions (MFP)

Panneaux multifonctions (MFP) anneaux multifonctions (MF) les polyvalents de la construction en bois Une société du Groupe fleiderer MF* (EN 312-5) un matériau aux propriétés spécifiques Le nouveau panneau multifonction (MF), de la

Plus en détail

Caroline Ladang Frederic De Meyer Emmanuel Dehousse

Caroline Ladang Frederic De Meyer Emmanuel Dehousse Béton de fibres d acier Caroline Ladang Frederic De Meyer Emmanuel Dehousse 1 Résumé 1 Définition et historique 2 Caractéristiques 3 Cadre normatif et marquage volontaire Situation actuelle Situation future

Plus en détail

Silencieux à baffles. Baffles pour silencieux. Type XSA200 et XSA300. Type XKA200 et XKA300 6/10/F/1

Silencieux à baffles. Baffles pour silencieux. Type XSA200 et XSA300. Type XKA200 et XKA300 6/10/F/1 6/10/F/1 Silencieux à baffles Type XSA200 et XSA Baffles pour silencieux Type XKA200 et XKA Baffles à faible consommation d énergie avec cadre aérodynamique DIN EN ISO TESTED DIN EN ISO TESTED DIN EN ISO

Plus en détail

EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF Tubes en polyéthylène pour réseaux de distribution de gaz combustibles, réseaux de distribution d'eau potable, irrigation, industrie, eau non potable et assainissement

Plus en détail

mb rock mb rock + 0,40

mb rock mb rock + 0,40 MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

Protocole de préparation des éprouvettes d essai de portes et de fenêtres

Protocole de préparation des éprouvettes d essai de portes et de fenêtres Étiquetage des produits de construction ou de revêtement de mur ou de sol et des peintures et vernis sur leurs émissions de polluants volatils selon le décret n 2011-321 du 23 mars 201 1 et l arrêté du

Plus en détail

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française)

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française) 84, avenue Jean-Jaurès Champs-sur-Marne FR-77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : + 33 (0)1 64 68 82 82 Fax : + 33 (0)1 60 05 85 34 E-mail : etancheite@cstb.fr Site internet : www.cstb.fr Membre de l EOTA

Plus en détail

Avis Technique 20/14-315

Avis Technique 20/14-315 Avis Technique 20/14-315 Annule et remplace l Avis Technique 20/10-185 Produit d isolation thermique par l intérieur de mur Produit d isolation thermique de mur Thermal insulation product for wall Wärmedämmstoffe

Plus en détail

Essais comparatifs d Aluthermo Quattro et de laine de verre en pose dans une simulation de combles

Essais comparatifs d Aluthermo Quattro et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Essais comparatifs d Aluthermo Quattro et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Contact technique Thibault Boulanger Contact facturation Julien Thiry ELIOSYS sa ELIOSYS sa Boulevard

Plus en détail

Le présent Agrément Technique Européen est délivré par le DIBt en conformité avec :

Le présent Agrément Technique Européen est délivré par le DIBt en conformité avec : Deutsches Institut für Bautechnik Zulassungsstelle für Bauprodukte und Bauarten Autorisé et notifié conformément à l Article 10 de la Directive 89/106/CEE du Conseil, du 21 décembre 1988, relative au rapprochement

Plus en détail

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Le présent descriptif concerne la mise en œuvre d une isolation thermique cellulosique par soufflage ouvert sur un plancher, ainsi

Plus en détail

PB F 030. Le nouveau standard Excellence dans l isolation de façade.

PB F 030. Le nouveau standard Excellence dans l isolation de façade. PB F 030. Le nouveau standard Excellence dans l isolation de façade. 2 ISOVER Exigences maximales pour l enveloppe du bâtiment. La technique du bâtiment «moderne» confronte les architectes, les planificateurs

Plus en détail

RECOMMANDATION OIML R 32 INTERNATIONALE. Compteurs de volume de gaz à pistons rotatifs et compteurs de volume de gaz à turbine

RECOMMANDATION OIML R 32 INTERNATIONALE. Compteurs de volume de gaz à pistons rotatifs et compteurs de volume de gaz à turbine RECOMMANDATION OIML R 32 INTERNATIONALE Edition 1989 (F) Compteurs de volume de gaz à pistons rotatifs et compteurs de volume de gaz à turbine Rotary piston gas meters and turbine gas meters OIML R 32

Plus en détail

ACHETER POUR LA DISTRIBUTION DU GAZ ET DE L EAU POTABLE C EST ASSURER LA PÉRENNITÉ DE VOS RÉSEAUX

ACHETER POUR LA DISTRIBUTION DU GAZ ET DE L EAU POTABLE C EST ASSURER LA PÉRENNITÉ DE VOS RÉSEAUX ACHETER POUR LA DISTRIBUTION DU GAZ ET DE L EAU POTABLE C EST ASSURER LA PÉRENNITÉ DE VOS RÉSEAUX Pour choisir en connaissance de cause, sachez faire la différence! Autodéclaration de conformité Cette

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 09 00 91 Annule et remplace la version du 12/10/2009

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 09 00 91 Annule et remplace la version du 12/10/2009 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Division Protection Mécanique Laboratoire Protection Incendie Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 63 82 Télécopie

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAIS N SD 16 00 33

PROCES VERBAL D ESSAIS N SD 16 00 33 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon DPMES Laboratoire Dispositifs Actionnés de Sécurité Route de la Chapelle Réanville CD 64 CS22265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 63 82 Télécopie 33 (0)2

Plus en détail

CÂLIN / BIOFIB DUO pour application en toitures

CÂLIN / BIOFIB DUO pour application en toitures Avis Technique 20/13-284 Annule et remplace l Avis Technique 20/10-186 Procédé d isolation thermique de toiture Method of roof insulation Methode der Dachdämmung Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

ONDUTISS. Imperméables souples et légers. Ecrans souples de sous-toiture. www.onduline.com. CE Norme NF EN 13859-1

ONDUTISS. Imperméables souples et légers. Ecrans souples de sous-toiture. www.onduline.com. CE Norme NF EN 13859-1 ONDUTISS Ecrans souples de sous-toiture CE Norme NF EN 13859-1 Imperméables souples et légers www.onduline.com ONDUTISS Ondutiss : les écrans souples de sous-toiture pour une meilleure protection de l

Plus en détail

Evaluation. technique européenne du 7 janvier 2015. Ceci est une traduction. En cas de doutes, veuillez-vous référer à l original allemand.

Evaluation. technique européenne du 7 janvier 2015. Ceci est une traduction. En cas de doutes, veuillez-vous référer à l original allemand. Member of EOTA www.eota.eu Zulassungsstelle Bauprodukte und Bauarten Bautechnisches Prüfamt Un organisme de droit public financé conjointement par la fédération et les régions Désigné selon l'article 29

Plus en détail

Essais comparatifs d Aluthermo Optima et de laine de verre en pose dans une simulation de combles

Essais comparatifs d Aluthermo Optima et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Essais comparatifs d Aluthermo Optima et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Contact technique Thibault Boulanger Contact facturation Julien Thiry ELIOSYS sa ELIOSYS sa Boulevard de

Plus en détail

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant Précautions contre la condensation

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant Précautions contre la condensation SOMMAIRE Avant-propos......................................... 5 Domaine d application du guide.............................. 6 Les produits isolants................................... 9 Les laines minérales....................................

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons FERMACELL double peau sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

Classement des Sciages. Choix d aspect /norme européenne EN 975-1 Classe de résistance /norme française NFB 52-001-1

Classement des Sciages. Choix d aspect /norme européenne EN 975-1 Classe de résistance /norme française NFB 52-001-1 Classement des Sciages de Chêne Choix d aspect /norme européenne EN 975-1 Classe de résistance /norme française NFB 52-001-1 Elaboré par l Association de Promotion du Chêne Français AVANT-PROPOS Les dernières

Plus en détail

Vous êtes industriels ou distributeurs de procédés d intégration photovoltaïques au bâti, comme solutions techniques de construction.

Vous êtes industriels ou distributeurs de procédés d intégration photovoltaïques au bâti, comme solutions techniques de construction. Guide à la rédaction du dossier d instruction pour le CEIAB Nouveau : en bleu dans le texte les dernières précisions nécessaires au CEIAB pour une analyse objective des critères techniques. Avertissement

Plus en détail

ISOLATION BELGE POUR DEMAIN

ISOLATION BELGE POUR DEMAIN ISOLATION BELGE POUR DEMAIN ININTERROMPUE - IGNIFUGE - UNIVERSELLE - FIABLE BÉNÉFICES CUMULÉS Qu est-ce qui est important pour vous lorsque vous choisissez un matériau d isolation? De bonnes valeurs d

Plus en détail

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF ALUMINIUM MENAGER PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION SOMMAIRE 4.1. Processus de surveillance des produits certifiés 4.2.

Plus en détail

Avis Technique 20/14-330. Biofib Trio. Usine de fabrication : Produits et procédés spéciaux d isolation. Vu pour enregistrement le 23 février 2015

Avis Technique 20/14-330. Biofib Trio. Usine de fabrication : Produits et procédés spéciaux d isolation. Vu pour enregistrement le 23 février 2015 Avis Technique 20/14-330 Procédé d isolation thermique de toiture Method of roof insulation Methode der Dachdämmung Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique que les produits en fibres végétales

Plus en détail

ROCKCIEL DIPLÔMES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT. www.rockwool.fr ISOLER LES COMBLES PAR L EXTÉRIEUR

ROCKCIEL DIPLÔMES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT. www.rockwool.fr ISOLER LES COMBLES PAR L EXTÉRIEUR ROCKCIEL Panneau rigide double densité quadrillé sur la face surdensifiée. double densité le + produit : excellente diffusivité calculée selon règles Th-U : 12 cm 2 /h. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE vous permet de bénéficier et faire bénéficier vos clients de la prime dédiée aux travaux de rénovation Produits d isolation CERTIFIES ISOLATION BBC RT 2012 : PAR OU S

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

La sécurité pour toits et murs

La sécurité pour toits et murs La sécurité pour toits et murs pro clima SOLITEX perméable à la diffusion de vapeur, résistant à la déchirure, étanche à la pluie pro clima SOLITEX bande de sous-toiture sur chevrons / bande de sous-toiture

Plus en détail

AllJoist Prefabricated I-Joists

AllJoist Prefabricated I-Joists Rapport d'évaluation CCMC 12787-R RÉPERTOIRE NORMATIF : 06 17 33.01 Publié : 1996-12-23 Réévalué : 2010-06-02 Réévaluation : 2011-12-23 Réévaluation en cours AllJoist Prefabricated I-Joists 1. Opinion

Plus en détail

Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes. Panneau de bardage laine de roche WP-F

Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes. Panneau de bardage laine de roche WP-F 31 61 Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes 1 PROFIL 6 50 PROFIL 5 BRUCHAPaneel PROFIL 4 PROFIL 3 PROFIL Panneau de bardage laine de roche WP-F FIXATION VISIBLE bonnes

Plus en détail

Guide technique spécialisé pour la constitution d un dossier de demande d Avis Technique : systèmes d étanchéité à l air des parois de bâtiment

Guide technique spécialisé pour la constitution d un dossier de demande d Avis Technique : systèmes d étanchéité à l air des parois de bâtiment Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 20 Produits et procédés spéciaux d isolation Guide technique spécialisé pour la constitution d un dossier de demande d Avis Technique

Plus en détail

OIML R 93 RECOMMANDATION. Édition 1999 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE INTERNATIONAL ORGANIZATION. Frontofocomètres DE MÉTROLOGIE LÉGALE

OIML R 93 RECOMMANDATION. Édition 1999 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE INTERNATIONAL ORGANIZATION. Frontofocomètres DE MÉTROLOGIE LÉGALE RECOMMANDATION INTERNATIONALE OIML R 93 Édition 1999 (F) Frontofocomètres Focimeters OIML R 93 Édition 1999 (F) ORGANISATION INTERNATIONALE DE MÉTROLOGIE LÉGALE INTERNATIONAL ORGANIZATION OF LEGAL METROLOGY

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS 3 Label Promotelec Habitat Neuf, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS Production d eau chaude sanitaire Réseaux de communication MARQUAGE QUALITÉ EXIGÉ Tous systèmes de production d'eau chaude sanitaire

Plus en détail

95% REFLEXION. WINCO technologies. La nouvelle façon d isoler les bâtiments Hautement réflectif, INDECHIRABLE CLASSEMENT R3. Une enveloppe continue,

95% REFLEXION. WINCO technologies. La nouvelle façon d isoler les bâtiments Hautement réflectif, INDECHIRABLE CLASSEMENT R3. Une enveloppe continue, R R R ISOLATION INTERIEURE & EXTERIEURE La nouvelle façon d isoler les bâtiments Hautement réflectif, Recouvert d aluminium pur, SKYTECH Pro réfléchit vers l intérieur 95% de la chaleur du rayonnement

Plus en détail

Table ronde. Cerema - DTer Ouest - DLRC Angers

Table ronde. Cerema - DTer Ouest - DLRC Angers Table ronde LES ENROCHEMENTS Point de vue «auditeur» LE TURDU Valéry Chargé d'études - Géologue Optimisation des ressources naturelles et des revêtements Cerema - DTer Ouest - DLRC Angers Le marquage CE

Plus en détail

OU d un dispositif permettant la détection de présence de manière à ce que le vantail ne puisse en aucun cas toucher une personne (type E) 1

OU d un dispositif permettant la détection de présence de manière à ce que le vantail ne puisse en aucun cas toucher une personne (type E) 1 FICHE DE VALIDATION D INSTALLATION Portail coulissant automatique ou par impulsion sur un lieu de travail (installation d un produit complet marqué CE) Tampon de l entreprise Un portail donnant un accès

Plus en détail

Contenu de la présentation. 1. Historique et évolution future 2. Structure du projet d Annexe 6 3. Les exigences pour bâtiments industriels

Contenu de la présentation. 1. Historique et évolution future 2. Structure du projet d Annexe 6 3. Les exigences pour bâtiments industriels Contenu de la présentation Projet d Annexe 6 Bâtiments industriels Yves Martin, Chef de Laboratoire, CSTC Antenne Normes Prévention Incendie http://www.normes.be/feu 2. Structure du projet d Annexe 6 3.

Plus en détail

ATmosphère EXplosive. Chauvet Florent Jouenne Loïc Begaud Florian

ATmosphère EXplosive. Chauvet Florent Jouenne Loïc Begaud Florian ATmosphère EXplosive Chauvet Florent Jouenne Loïc Begaud Florian -Définition -Logos importants liés aux ATEX -Deux directives pour ATEX 94/9/CE 1999/92/CE -Les différentes zones ATEX -Le rôle de l employeur

Plus en détail

organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Tél. (02) 237.60.20 Fax (02) 735.63.56 NOTE REGLEMENTAIRE NR 017

organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Tél. (02) 237.60.20 Fax (02) 735.63.56 NOTE REGLEMENTAIRE NR 017 PROBETON Association sans but lucratif organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Rue d'arlon 53 - B9 B-1040 Bruxelles Tél. (02) 237.60.20 Fax (02) 735.63.56 e-mail : mail@probeton.be

Plus en détail

N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS GENERALES

N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS GENERALES N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS ENERALES PAE 1 / 15 REVISION : 0 Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des

Plus en détail

Conseil Economique et Social

Conseil Economique et Social NATIONS UNIES Conseil Economique et Social Distr. RESTREINTE TRANS/WP.29/561 30 avril 1997 FRANCAIS Original: ANGLAIS et FRANCAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITE DES TRANSPORTS INTERIEURS Groupe

Plus en détail

Eurothane Bi-3, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois.

Eurothane Bi-3, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Eurothane Bi-3, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. La référence pour l isolation durable à haute valeur

Plus en détail

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique. X-Dek

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique. X-Dek Panneaux Isolants Bardage & Couverture Fiche Technique Steel Description Le panneau Steel est un panneau isolant pour toitures plates, qui permet de grandes portées grâce au parement fortement profilé

Plus en détail

Performance énergétique et mise en

Performance énergétique et mise en Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois 5 à 7 de l éco-construction Pierre LERICHE et Stéphane BRUNIERE GUILHERAND GRANGES le 26/02/2015 Présentation de CERIBOIS Présentation

Plus en détail

Document Technique d Application. Tuile Galleane 10

Document Technique d Application. Tuile Galleane 10 Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/08-1996 Tuile de terre cuite pour l'emploi en faible pente Couverture en petits éléments Discontinuous roofing Dachdeckungen Tuile Galleane 10

Plus en détail