Développement Durable et Industries Agroalimentaires Valorisation et Communication des engagements

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Développement Durable et Industries Agroalimentaires Valorisation et Communication des engagements"

Transcription

1 Développement Durable et Industries Agroalimentaires Valorisation et Communication des engagements Synthèse de l étude 2011 Action financée par :

2 Développement Durable & Industries Agroalimentaires Valorisation et Communication des engagements INTRODUCTION p.2 CONSOMMATION ALIMENTAIRE DES FRANÇAIS & DD... p.3 SITES INTERNET DES IAA & DD p.4 COMMUNICATION DD : L AVIS DES DIRIGEANTS.p.5 REFERENCES......p.6 Référents de l Etude : Languedoc-Roussillon industries Agroalimentaires Anne Gérard Chargée de mission Qualité et Développement Durable Dycia - Conseil en Développement Durable et Responsabilité Sociale des Entreprises Yann Chabin Associé INTRODUCTION LRIA (Languedoc-Roussillon Industries Agro-alimentaires) vise à rassembler les entreprises agroalimentaires implantées en Languedoc-Roussillon afin de favoriser le dialogue et les échanges d expériences entres ces dernières dans le but de soutenir leur développement économique, d accroître leur valeur ajoutée et d assurer leur promotion, celles de leurs produits et de leur savoir-faire. Depuis 2005, LRIA, mène une action de promotion et de sensibilisation au développement durable (DD) en partenariat avec la FFL (Fédération des Fruits et Légumes). Cette action est soutenue par la Région Languedoc-Roussillon, l ADEME (Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie), la DRAAF (Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt du Languedoc-Roussillon) et la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi). Afin d accompagner les entreprises désireuses d initier et de développer leurs engagements en matière de Responsabilité Environnementale et Sociale, différents outils ont vu le jour tels qu une charte régionale de progrès et un guide méthodologique des bonnes pratiques de développement durable (80 bonnes pratiques et 70 indicateurs référencés). En 2011, dans le cadre de l action «Développement durable : valorisation de l engagement des entreprises», une étude a été menée afin de développer les modalités et les outils de communication et de valorisation du programme DD de LRIA et de ses membres. Le présent document restitue de façon synthétique les principaux résultats. 2

3 CONSOMMATION ALIMENTAIRE DES FRANÇAIS & DEVELOPPEMENT DURABLE Synthèse des études nationales et européennes sur les attentes des français en matière de consommation durable Une sensibilité accrue aux impacts environnementaux des produits lors de l achat Les prix élevés des produits et un nombre limité de références Deux freins à des comportements 4 de consommation plus responsables Une attente de preuves tangibles et d informations délivrées sur les produits respectueux de l environnement De fortes aspirations accompagnées d un moindre crédit accordé à la communication verte Une limitation des gaspillages (déchets d emballage) et de l'impact sur l environnement Deux principes auxquels la consommation obéit et sur lesquels les entreprises devraient porter leurs efforts Des difficultés à repérer les produits respectueux de l environnement Conséquences d une faible notoriété des écolabels officiels, d une offre de labels privés abondante et du scepticisme lié aux reports règlementaires (affichage environnemental, taxe carbone, ). Des doutes et insatisfactions quant aux allégations environnementales proposées Besoin d informations claires, étayées et scientifiquement fondées sur les conditions de fabrication des produits Un attrait croissant pour les produits locaux, fabriqués à proximité des lieux de consommation Recherche de qualité, pérennité des emplois locaux et réduction des impacts transport, trois moteurs importants de la consommation locale Des salariés mobilisés pour le développement durable Les citoyens appellent les entreprises à jouer un rôle d exemplarité dans le domaine du DD et à sensibiliser davantage leurs salariés Voir références des études en fin de document 3

4 SITES INETRNET DES IAA & DEVELOPPEMENT DURABLE 103 sites internet d entreprises auditées (entreprises membres de LRIA et engagées dans la Charte de progrès DD, entreprises agroalimentaires pilotes au sein de l expérimentation nationale affichage environnementale, entreprises primées lors d une manifestation liée au DD et entreprises reconnues responsables selon les medias professionnels. Quelques chiffres Sites internet présentant une démarche DD (parfois de façon très sommaire) 42,5% Entreprises mettant en ligne un rapport DD (3% des entreprises affichent quelques chiffres clés) 8,5% Entreprises mettant en ligne un dossier de presse Développement Durable 2% Les documents en téléchargement o Liste des engagements DD o Charte Global Compact UN o Charte des achats responsables o Rapport de la Fondation de l entreprise o Charte des approvisionnements responsables o Analyse de Cycle de vie des produits o Code de l Agriculture Durable o Rapport de développement durable o Plan de gestion écologique (espaces naturels protégés) o Attestation Afaq o Attestation de non-déforestation o Attestation d engagement au respect du mode de production biologique o Plaquette nutrition et équilibre alimentaire o Liste des allergènes Les documents en consultation o Un glossaire DD o Des Frequent Ask questions (FAQ) o Un Blog RSE o Une liste des Parties Intéressées o Des photos des actions/projets réalisés o Un historique des actions DD o Un calendrier des évènements DD o Un dossier de presse DD o Des articles de presse recueillis sur les actions DD o Un quiz DD ludique o Une liste des associations, ONG autres organisations d intérêt public soutenues Les modalités d appui aux projets adressés par les citoyens/consommateurs o Une carte des fournisseurs et des approvisionnements o Un espace de suggestions o La Charte DD et le cahier des charges associé (voir site des vignerons en développement durable). o Un annuaire des entreprises alimentaires engagées DD retraçant leurs principales actions et les résultats observés o Une liste des démarches et bonnes pratiques DD en agroalimentaire. 4

5 COMMUNICATION DES ENGAGEMENTS DD : L AVIS DES DIRIGEANTS DES IAA Quelques résultats d une enquête en ligne administrée aux 132 entreprises membres de LRIA. Nous remercions les 44 responsables d entreprises répondants (taux de retour 37%). Le questionnaire abordait l évolution des engagements pris dans le cadre de la démarche DD LRIA, la visibilité du DD à travers les actions de communication interne et externe. La communication interne est élément incontournable pour relayer l'engagement DD selon 70 % des entreprises ont initié quelques des entreprises engagées en DD 44% actions de communication DD (affichages, articles dans le journal interne,...) Les informations les plus adaptées pour illustrer l'engagement DD Des interviews, des témoignages des entreprises (managers, employés, scientifiques, responsables DD, ) 23% Un rapport annuel collectif dédié au DD Des informations, articles ou communiqués de presse Des chiffres clés, des tendances, des analyses indépendantes Des contributions, témoignages de consommateurs et/ou de collectifs de consommateurs Des articles rédigés par des journalistes Des témoignages ou interviews de spécialistes et d'experts indépendants (scientifiques, chercheurs, ONG, collectivités, ) L engagement DD des entreprises : des niveaux d avancement disparates Pour chacun des 8 engagements de la Charte DD LRIA, un écart s est creusé entre deux groupes d entreprises. Sur chacun des axes, le score correspond au niveau moyen de réalisation sur une échelle de 1 à 5 (0=pas d engagement entrepris à 5=réalisation complète de l engagement). 3,5% 7,5% 11% 55% 17% 17% 23% Communiquer collectivement les engagements/progrès DD, sur la base d'un faible nombre d'indicateurs, est une idée réaliste et bonne selon des entreprises Groupe d entreprises n 1 Avancement déchets Avancement biodiversité Groupe d entreprises n 2 3,4 6 Avancement économique 1,54 1,6 9 2,0 8 1,4 6 1,2 7 1,73 1,3 6 1,9 1 1,6 4 1,18 2 1,6 4 2,4 6 Avancement innovation Avancement produit 2,77 Les thèmes différenciant le plus les entreprises :. la gestion des déchets et des rejets de polluants dans le milieu naturel ;. le maintien et le développement des emplois pérennes et valorisants pour les employés ;. la politique en matière de bénéfices nutrition/santé et la garantie de sécurité des produits. 1,9 2 Avancement ressources naturelles Avancement territoire Avancement social 5

6 REFERENCES. CIIA (2009), Le développement durable des entreprises agroalimentaires, Paris, 95 pages.. Centre d analyse stratégique (2011), Pour une consommation durable, rapport de la mission présidée par Elisabeth Laville, rapport au Premier Ministre, 187 pages.. LH2/Comité 21 (2008), Les Français et le Développement Durable : Entre désir d y croire et volonté de faire, Comité français pour l environnement et le développement durable.. CREDOC/Thierry Mathé (2009), Comment les consommateurs définissent-ils l alimentation durable?, Cahier de recherche n 270, décembre, 68 pages.. CREDOC/Sandra Hoibian (2010), Enquête sur les attitudes et comportements des Français en matière d environnement, rapport réalisé à la demande de l Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie, 96 pages.. CROCIS-CCIP, Centre régional d observation du commerce, de l industrie et des services (2009), Le développement durable dans les PME/PMI agroalimentaires, Paris, 4 pages.. ETHICITY (2011), Les français et la consommation responsable, étude réalisée en collaboration avec Aegis Media Solutions et en partenariat avec l ADEME.. EUROBAROMETER (2010), European s attitudes towards the issue of sustainable consumption and production, analytical report, The Gallup Organisation / European Commission, Flash EB Series #256, 86 pages.. IFOP (2011), Observatoire du développement durable, 10 ème édition, Paris.. Mes courses pour la planète (2010), Les chiffres de la consommation responsable, édition 2010, 32 pages.. NOVETHIC (2007), Quelle place pour la mobilisation des salariés dans la communication DD des entreprises du CAC 40, Etude Novethic, Des Enjeux et des Hommes.. OPINION WAY (2010), Salariés et DD : opinions et attentes de la 1ère partie prenante, Etude Opinion Way, ORSE (2011), Comment mettre en place et animer un réseau de correspondants DD/RSE au sein des entreprises, Etude ORSE.. TERRA 21 (2010), Salariés et DD : quels freins, quels leviers, Etude ADEME, Université de Nantes, Terra 21.. UTOPIES (2010), Restauration et développement durable, enjeux et meilleures pratiques, étude de tendance, 44 pages. 6

Développement Durable et Industries Agroalimentaires Valorisation et Communication des engagements

Développement Durable et Industries Agroalimentaires Valorisation et Communication des engagements - 2011 Développement Durable et Industries Agroalimentaires Valorisation et Communication des engagements Synthèse de l étude 2011 La consommation durable en Languedoc-Roussillon Action financée par :

Plus en détail

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE "APPROVISIONNEMENT DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DANS LE JURA PAR DES PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES LOCAUX" PREAMBULE

Plus en détail

Charte du site Internet régional sur l agriculture et l alimentation locale en Languedoc Roussillon

Charte du site Internet régional sur l agriculture et l alimentation locale en Languedoc Roussillon Charte du site Internet régional sur l agriculture et l alimentation locale en Languedoc Roussillon Pourquoi? POURQUOI UNE CHARTE? La présente charte a pour objectifs de fixer les contours et l éthique

Plus en détail

Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000

Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000 Responsabilité sociétale des organisations : Principes et retours d expérience de l évaluation AFAQ 26000 Web-conférence 12 Mai 2011 Sommaire Les enjeux de l évaluation Le processus d évaluation Les livrables

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

GESTION DES ALERTES PAR UNE PROFESSION. Le cas de l ANIA

GESTION DES ALERTES PAR UNE PROFESSION. Le cas de l ANIA GESTION DES ALERTES PAR UNE PROFESSION Le cas de l ANIA 22 Novembre 2012 1 Sommaire Présentation de l ANIA Procédures de gestion des alertes Cas pratique 2 Présentation de l ANIA 3 L ANIA Les IAA en France

Plus en détail

Je ne vais pas traiter la problématique de l Innovation face Manager Responsable car je ne suis pas un spécialiste de l innovation

Je ne vais pas traiter la problématique de l Innovation face Manager Responsable car je ne suis pas un spécialiste de l innovation 18 juin 2010 Des stratégies d innovations par des managers responsables Préambule Je ne vais pas traiter la problématique de l Innovation face Manager Responsable car je ne suis pas un spécialiste de l

Plus en détail

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on?

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Virginie Grzesiak Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt du Languedoc- Roussillon (DRAAF LR)

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE. La prise en compte des impacts environnementaux dans l organisation des manifestations sportives de nature.

RAPPORT D ANALYSE. La prise en compte des impacts environnementaux dans l organisation des manifestations sportives de nature. RAPPORT D ANALYSE La prise en compte des impacts environnementaux dans l organisation des manifestations sportives de nature. Présentation problématique Les activités humaines ont toujours eu un effet

Plus en détail

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT

FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT ACTIONS GLOBALES Certifications ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 Charte DD de la direction depuis 2008 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Création de son propre pôle de formation

Plus en détail

Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011

Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011 Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011 Plan Le dispositif d animation du Pays Basque Le projet de territoire et l agenda 21 L engagement

Plus en détail

DREAL. Champagne-Ardenne. Agenda 21 en Champagne Ardenne. Education au Développement Durable Reims le 28 avril 2010

DREAL. Champagne-Ardenne. Agenda 21 en Champagne Ardenne. Education au Développement Durable Reims le 28 avril 2010 DREAL Champagne-Ardenne Agenda 21 en Champagne Ardenne Education au Développement Durable Reims le 28 avril 2010 1 Agenda 21 en Champagne-Ardenne Présentation de la DREAL Présentation de la démarche A21

Plus en détail

Partenariat / Mécénat. Les incontournables pour réussir vos partenariats entreprises

Partenariat / Mécénat. Les incontournables pour réussir vos partenariats entreprises Partenariat / Mécénat Les incontournables pour réussir vos partenariats entreprises Parties prenantes : kezako? Pouvoirs Publics Conformité, fiscalité réglementation Actionnaires Rentabilité, maîtrise

Plus en détail

Sommaire. et Environnementale Sequana 2012-2015. 1. Introduction Présentation PowerPointP Stratégie globale de Responsabilité Sociale

Sommaire. et Environnementale Sequana 2012-2015. 1. Introduction Présentation PowerPointP Stratégie globale de Responsabilité Sociale Sommaire 1. Introduction Présentation PowerPointP Stratégie globale de Responsabilité Sociale 2. Résultat et Bilan Consolidés et Environnementale Sequana 2012-2015 3. Activité des Filiales 4. Stratégie

Plus en détail

Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik. 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ

Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik. 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik 7 juillet 2009 Direction de la Stratégie et du développement durable GDF SUEZ Promouvoir sa politique développement durable avec SimulEtik Le

Plus en détail

Avec le soutien du ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie. urbanwiki «le wiki innovations urbaines» Cahier des charges

Avec le soutien du ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie. urbanwiki «le wiki innovations urbaines» Cahier des charges Avec le soutien du ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie urbanwiki «le wiki innovations urbaines» Cahier des charges janvier 2015 ADV_MEDDE_150119_Wiki_CahierCharges_v2 1/5

Plus en détail

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Le CERVIA Paris Ile-de-France Créé en 2007, le Centre Régional de Valorisation et d Innovation Agricole et Alimentaire

Plus en détail

RELOCALISATION - 18-20 ACA HEC Le 10 Décembre 2012. Françoise ODOLANT Responsable du pôle Acheteurs, Charte et Label

RELOCALISATION - 18-20 ACA HEC Le 10 Décembre 2012. Françoise ODOLANT Responsable du pôle Acheteurs, Charte et Label RELOCALISATION - 18-20 ACA HEC Le 10 Décembre 2012 Françoise ODOLANT Responsable du pôle Acheteurs, Charte et Label 1 Sommaire Présentation de la Médiation inter-entreprises et de la Charte des Relations

Plus en détail

DECOUVRIR NOTRE DEMARCHE RSE

DECOUVRIR NOTRE DEMARCHE RSE RRI-Révélateur de Richesses Immatérielles est une jeune entreprise de conseil et d accompagnement pour la valorisation et le développement du capital humain. À ce titre, nos engagements RSE se doivent

Plus en détail

Responsabilité Sociétale Limagrain

Responsabilité Sociétale Limagrain Responsabilité Sociétale Limagrain Face à des enjeux agricoles et alimentaires forts : valorisation durable du métier d agriculteur, sécurité alimentaire et qualité des denrées, optimisation des ressources

Plus en détail

Présentation IMS Luxembourg 13 Mai 2015

Présentation IMS Luxembourg 13 Mai 2015 Présentation IMS Luxembourg 13 Mai 2015 Qui sommes-nous? Catalyseur d innovation sociale, IMS est le réseau luxembourgeois qui accompagne les organisations dans leur engagement en matière de Responsabilité

Plus en détail

Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012

Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012 Comment un Responsable de Formation peut gérer la Responsabilité Sociale des Entreprises (R.S.E.)? Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012 1 La R.S.E. a pour finalité le développement durable

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Achats Responsables. Suivi de la performance RSE* des fournisseurs de PSA Peugeot Citroën

Achats Responsables. Suivi de la performance RSE* des fournisseurs de PSA Peugeot Citroën Achats Responsables Suivi de la performance RSE* des fournisseurs de PSA Peugeot Citroën Pour plus d informations: support.ecovadis.com *Responsabilité Sociétale des Entreprises 1 PSA Peugeot Citroën et

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Manger Bio Limousin : historique En 2001 : opérations ponctuelles de repas bio organisés par Gablim, à la demande d établissements scolaires

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET le 24 Juin 2014 www.cducentre.com www.cducentre.com Dossier de presse lancement site internet - Signature régionale

Plus en détail

Introduction... 2. Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3 ATOUTS... 3 OPPORTUNITES... 3 MENACES ET CONTRAINTES EXTERNES... 3

Introduction... 2. Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3 ATOUTS... 3 OPPORTUNITES... 3 MENACES ET CONTRAINTES EXTERNES... 3 Sommaire Introduction... 2 Offre... 3 FORCES... 3 FAIBLESSES... 3... 3 OPPORTUNITES... 3... 3 Organisation du secteur... 4... 4 FAIBLESSES... 4... 4 Demande... 4... 4 OPPORTUNITES... 4... 5 Promotion et

Plus en détail

Résumé du rapport de mission Plantations du Haut Penja Cameroun 2013

Résumé du rapport de mission Plantations du Haut Penja Cameroun 2013 Résumé du rapport de mission Plantations du Haut Penja Cameroun 203 - NATURE DE LA MISSION - DEMARCHE - INFORMATION UTILISEE La Compagnie Fruitière a confié à Vigeo une mission qui fait suite à une première

Plus en détail

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise Créateurs/repreneurs d entreprise, chefs d entreprise, conjoints, salariés, associés Définir ses outils de communication

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE SEB LANCE UN SERVICE DE LOCATION D APPAREILS CULINAIRES

DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE SEB LANCE UN SERVICE DE LOCATION D APPAREILS CULINAIRES DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE SEB LANCE UN SERVICE DE LOCATION D APPAREILS CULINAIRES SOMMAIRE 1- Eurêcook, un nouveau service de location d appareils culinaires 2- Un service qui s inscrit à l avant-garde

Plus en détail

Description de la préparation et de la mise en œuvre de l intervention

Description de la préparation et de la mise en œuvre de l intervention Fiche-intervention «prévention du gaspillage alimentaire» Accompagnement d un EHPAD dans son projet de réduction du gaspillage alimentaire Organismes rédacteur de la fiche intervention CREPAQ 3, rue TAUZIA,

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

L ENGAGEMENT RESPONSABLE DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS RSE 2013

L ENGAGEMENT RESPONSABLE DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS RSE 2013 ENGAGEMENTS RSE 2013 L ENGAGEMENT DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT RESPONSABLE RESPECTER LES INDIVIDUS RESPECTER LES RESSOURCES NATURELLES ET L ENVIRONNEMENT, C EST LA SEULE MANIERE DE VOUS SERVIR DURABLEMENT.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉUNION DE CLOTURE - 26 JUIN

DOSSIER DE PRESSE RÉUNION DE CLOTURE - 26 JUIN DOSSIER DE PRESSE RÉUNION DE CLOTURE - 26 JUIN 2012 Contacts presse : Agence Destinature Catherine Vaisse 04 73 39 03 68 06 83 86 60 91 catherine.vaisse@destinature.fr Macéo Clément Rousseau 04 27 04 51

Plus en détail

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et

Plus en détail

Questionnaire d adhésion prestataire «Lou Pelou»

Questionnaire d adhésion prestataire «Lou Pelou» Questionnaire d adhésion prestataire «Lou Pelou» L'association «Le Chemin Limousin», porteuse de la Monnaie «Lou Pelou», est signataire du Manifeste du réseau national des monnaies Locales Complémentaires.

Plus en détail

Objectif Spécifique n 1.B.1 : ACCROITRE DE 50 % LE NOMBRE D ENTREPRISES INNOVANTES EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE

Objectif Spécifique n 1.B.1 : ACCROITRE DE 50 % LE NOMBRE D ENTREPRISES INNOVANTES EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE Objectif Spécifique n 1.B.1 : ACCROITRE DE 50 % LE NOMBRE D ENTREPRISES INNOVANTES EN REGION CENTRE-VAL DE LOIRE ACTION 3 ACTIONS VISANT A FOURNIR UN ENVIRONNEMENT FAVORABLE AUX ENTREPRISES DANS LEURS

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre les parties : La CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE L'AIN, Etablissement Public à caractère administratif 1, rue Joseph Bernier 01000 Bourg en Bresse représenté par son

Plus en détail

FONDS EUROPÉENS 2014-2020

FONDS EUROPÉENS 2014-2020 L EUROPE & LA RÉGION PARTENAIRES DE VOS PROJETS EN AUVERGNE SÉMINAIRE DE LANCEMENT DES FONDS EUROPÉENS 2014-2020 29 avril 2015 Nouvelles approches collaboratives dans les domaines de l agriculture, de

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

- Quelles actions à mener pour faciliter l émergence d une offre locale?

- Quelles actions à mener pour faciliter l émergence d une offre locale? DIRECCTE 59 - Pôle C septembre 2012 1 dans le respect des dispositions du Code des Marchés Publics - Quelles procédures mettre en œuvre? - Quels critères permettent de promouvoir la dimension de proximité?

Plus en détail

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011)

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) Actualisation du plan stratégique 2010-2014 de l AERES décembre 2011 (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) SOMMAIRE Une actualisation du plan stratégique 2010-2014, indispensable

Plus en détail

Lyon, Ville équitable et durable

Lyon, Ville équitable et durable Lyon, Ville équitable et durable Dossier de presse Mars 2012 SOMMAIRE INTRODUCTION...P.3 LE LABEL «LYON, VILLE EQUITABLE ET DURABLE»... P.4 LE LABEL EN CHIFFRES.. P.8 LES LABELLISES. P.9 DES ACTIONS NOMBREUSES

Plus en détail

Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique

Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique Association de promotion et de développement du Commerce Equitable en Rhône-Alpes Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique Equi'Sol: Association de promotion du commerce

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

Observatoire de la communication responsable

Observatoire de la communication responsable Observatoire de la communication responsable En partenariat avec : Avec le soutien de 8 septembre 2010 Méthodologie Etude online du 23 août au 3 septembre sur la base de fichiers fournis par les partenaires

Plus en détail

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire»

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire» Appel à projets Réseau Rural Régional Midi Pyrénées «Territoire et gouvernance alimentaire» Cet appel à projets est co financé par la Région Midi Pyrénées, la DRAAF de Midi Pyrénées et l Union Européenne

Plus en détail

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 29% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 29% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION / Classification action : DOMAINE(S) D ACTION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 29% Fiche

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Au sein de BNP Paribas, Ressources Humaines Groupe, vous contribuez à la réalisation des ambitions du Groupe dans la politique de gestion

Plus en détail

les solutions sgs pour plus de performance et de transparence en matière de responsabilité sociétale

les solutions sgs pour plus de performance et de transparence en matière de responsabilité sociétale les solutions sgs pour plus de performance et de transparence en matière de responsabilité sociétale Aujourd hui, les parties prenantes exigent des entreprises une gouvernance efficiente, l adoption de

Plus en détail

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio L'introduction de produits bio en restauration collective Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio Avant propos Produits bio et/ou locaux? - En cas d offre de produits bio insuffisante

Plus en détail

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge Sous le haut patronage de Laurence Rossignol, Secrétaire d Etat chargée de la Famille, de l Enfance, des Personnes âgées et de l Autonomie PRESENTION DU CONCOURS Silver Fourchette Silver Fourchette Concours

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Carnet d acteurs d A PRO BIO

Carnet d acteurs d A PRO BIO Carnet d acteurs d A PRO BIO 4 rue de Dormagen 59350 Saint-André-lez-Lille Tél. : 03.20.31.57.97 - Fax : 03.20.12.09.91 www.aprobio.fr - www.labio-presdechezmoi.fr contact@aprobio.fr A PRO BIO, Pôle de

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE Mars 2016 PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE 2015-2020 vant-propos Mot du président-directeur général Institution publique à vocation commerciale, la Société du Palais

Plus en détail

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises»

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» Arnaud STRAPPE Tutrice académique : Corinne L Harmet-Odin Sommaire : Fiche Technique Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» 1. Contexte / Introduction 2. Définition des «grappes d entreprises»

Plus en détail

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Guide pratique de demande de label Date : 1 PRESENTATION DU GUIDE PRATIQUE Téléchargeable sur : www.franceolympique.com A- Règlement du Label «Développement durable,

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience

PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION. Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience PRESENTATION DE LA RECHERCHE-ACTION Innovation, Responsabilité, Engagement et Efficience 0 LE DEVELOPPEMENT DURABLE, LEVIER D INNOVATION POUR L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES? Fidèle à ses engagements et

Plus en détail

Vient de paraître une étude des pratiques RH innovantes

Vient de paraître une étude des pratiques RH innovantes Communiqué de presse Paris, le 8 février 2012 Vient de paraître une étude des pratiques RH innovantes «Articulation des temps de vie en entreprise. Panorama dans le secteur du conseil», cabinet de conseil

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Bureau des Congrès et Evénements Valérie Mathieu-Fichot 02 41 23 50 51 valerie.fichot@angersloiretourisme.

ANGERS LOIRE TOURISME Bureau des Congrès et Evénements Valérie Mathieu-Fichot 02 41 23 50 51 valerie.fichot@angersloiretourisme. DOSSIER DE PRESSE BUREAU DES CONGRES ET EVENEMENTS Mis en place en Mars 2009 à l initiative de la ville d Angers, d Angers Loire Métropole, de la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire, d

Plus en détail

Trophée IDEES Junior INITIATIVES DURABLES POUR L ENVIRONNEMENT, L ECONOMIQUE ET LE SOCIAL DANS LES HAUTS-DE-SEINE

Trophée IDEES Junior INITIATIVES DURABLES POUR L ENVIRONNEMENT, L ECONOMIQUE ET LE SOCIAL DANS LES HAUTS-DE-SEINE 1 Après le lancement en mai 2009 des éco collèges, il a semblé naturel d introduire dans l édition 2011 une nouvelle catégorie : les collèges. Le Trophée IDEES Junior vise à favoriser et à promouvoir les

Plus en détail

Démarche RSE esh & Groupe Polylogis. Daniel BIARD

Démarche RSE esh & Groupe Polylogis. Daniel BIARD Démarche RSE esh & Groupe Polylogis Daniel BIARD RHF 2013 Plan de l intervention 2. Présentation Le Groupe Polylogis en quelques mots Un secteur en Mouvement L engagement du secteur professionnel Pourquoi

Plus en détail

Ecovallée de la Marne

Ecovallée de la Marne Fiche de capitalisation d expérience «des projets, des acteurs, un réseau» Ecovallée de la Marne Partie 1 : Présentation synthétique du projet Thématiques : Economie, Ecologie, Agriculture, Ecoconstruction,

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail

Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social

Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social Mars 2016 15 place de la République 75003 Paris EDITO 01 Chaque année depuis quatre ans, Ashoka publie le Baromètre de l Entrepreneuriat Social en collaboration

Plus en détail

Table ronde sur le financement

Table ronde sur le financement Table ronde sur le financement ---- ADEME : ses dispositifs d accompagnement technique et financier --------- FEDER et prêt CV de la CDC -------------------- Transformer les économies d énergies en capacité

Plus en détail

Le label d engagement Développement Durable

Le label d engagement Développement Durable En partenariat avec Le label d engagement Développement Durable en partenariat avec et PLAN Le contexte international de la RSE Origine du label La démarche de labellisation LUCIE Le label LUCIE: l évaluation

Plus en détail

La Charte de Responsabilité sociale de la CGEM & Analyse comparée. Octobre 2012

La Charte de Responsabilité sociale de la CGEM & Analyse comparée. Octobre 2012 La Charte de Responsabilité sociale de la CGEM & la Norme ISO 26000 Analyse comparée Octobre 2012 Sommaire 1. Introduction 2. Les instruments permettant d orienter les démarches RSE 3. La Charte de responsabilité

Plus en détail

Cahier de mise en candidature Travailleur autonome Renseignements sur l entreprise

Cahier de mise en candidature Travailleur autonome Renseignements sur l entreprise PRIX DISTINCTION 2013 L excellence reconnue en Haute-Yamaska et région! 2013 Cahier de mise en candidature Travailleur autonome.. Comme les finalistes et les gagnants seront dévoilés lors de la soirée

Plus en détail

Rencontre régionale céréalière Bourgogne Franche Comté Rhône Alpes

Rencontre régionale céréalière Bourgogne Franche Comté Rhône Alpes Rencontre régionale céréalière Bourgogne Franche Comté Rhône Alpes Les avancées du plan d actions 2015/2017 de la filière céréalière Le 19 janvier 2016 à Beaune Rappels sur le plan stratégique Demande

Plus en détail

L Ambition de Service du Groupe La Poste Au cœur de la démarche de transformation de service

L Ambition de Service du Groupe La Poste Au cœur de la démarche de transformation de service L Ambition de Service du Groupe La Poste Au cœur de la démarche de transformation de service Club Management & Marketing 9 octobre 2012 Un cœur de métier : le service Plus qu un opérateur de services,

Plus en détail

Démarche d éco-achat de Bayard Jeunesse Presse Appel d offres impression Intégration de critères environnementaux dans le cahier des charges

Démarche d éco-achat de Bayard Jeunesse Presse Appel d offres impression Intégration de critères environnementaux dans le cahier des charges Démarche d éco-achat de Bayard Jeunesse Presse Appel d offres impression Intégration de critères environnementaux dans le cahier des charges L engagement de Bayard Jeunesse en matière de développement

Plus en détail

ADP France. Pacte Mondial - Communication on Progress March, 2012. Entreprise ADP France Date Mars 2012. Adresse

ADP France. Pacte Mondial - Communication on Progress March, 2012. Entreprise ADP France Date Mars 2012. Adresse Pacte Mondial - Communication on Progress March, 2012 Entreprise ADP France Date Mars 2012 Adresse 31, rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion Février 2010 Pays France Nombre de collaborateurs

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

La normalisation face à l explosion des services. Rencontre Exclusive du 11 février 2015

La normalisation face à l explosion des services. Rencontre Exclusive du 11 février 2015 La normalisation face à l explosion des services Rencontre Exclusive du 11 février 2015 La normalisation face à l explosion des services Comité stratégique «Management et services» Président : M. Xavier

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012 Journée Innovation Nutritionnelle 9 mai 2012 1 Qui sommes-nous? Association Régionale pour le Développement des Industries Alimentaires d Aquitaine Organisation professionnelle représentative des industries

Plus en détail

L INNOVATION SIRHA 2015

L INNOVATION SIRHA 2015 Communiqué de presse xx janvier 2015 L INNOVATION SIRHA 2015 CRENO lance «Planète Fraîcheur» son nouveau portail internet food servicing dédié aux fruits et légumes de 1 ère et 4 ème gamme et produits

Plus en détail

Etude d impact environnemental

Etude d impact environnemental Etude d impact environnemental Réunion du réseau : Janvier 2014 Problématique L Etude d Impact Environnemental (EIE) est un outil de référence depuis plusieurs années, reconnu internationalement et approuvé

Plus en détail

CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE

CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE ENTRE LA MINISTRE DE L ÉCOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L

Plus en détail

Le label des Ecoles de Commerce Gestion

Le label des Ecoles de Commerce Gestion 1 Le label des Ecoles de Commerce Gestion Problématique des écoles de commerce gestion Rester attractives auprès des étudiants ; Figurer dans le paysage mondial de l enseignement ; Favoriser la mobilité

Plus en détail

La démarche d. développement durable à Bourg-la

La démarche d. développement durable à Bourg-la La démarche d développement d durable à Bourg-la la-reine 8 février f 2010 Ordre du jour La démarche développement durable à Bourg-la-Reine Convention des Maires Bilan carbone Agenda 21 Bilan Carbone :

Plus en détail

Dossier de Presse. Lancement de la méthode NOVUS pour une transition vers l économie de fonctionnalité. 18 Octobre 2013.

Dossier de Presse. Lancement de la méthode NOVUS pour une transition vers l économie de fonctionnalité. 18 Octobre 2013. Dossier de Presse Lancement de la méthode NOVUS pour une transition vers l économie de fonctionnalité 18 Octobre 2013 Contacts : Maud Le Guével - 06 63 48 19 04 - maud.leguevel@inspire-institut.org Marjorie

Plus en détail

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE Janvier 2011 EDITO du président «L agenda 21 du Pays de l Arbresle est issu d une réflexion commune; il a été acté par la délibération du conseil

Plus en détail

Projet Social 2015 2018

Projet Social 2015 2018 Projet Social 2015 2018 Groupe Technique Local du 16 octobre 2014 RÉSUMÉ Espace Mosaïque 27 rue de Benon 17170 Courçon Tél. : 05 46 01 94 39 Mail : cs.courcon@wanadoo.fr Site : www.espacemosaique.fr Site

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RENCONTRES RÉGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS BRETAGNE

SYNTHÈSE DES RENCONTRES RÉGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS BRETAGNE SYNTHÈSE DES RENCONTRES RÉGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS BRETAGNE 1 REGION BRETAGNE : Nombre d entreprises : 4 000 dont PME (

Plus en détail

Catalogue des services intégrés

Catalogue des services intégrés Responsabilité sociétale et reporting extra-financier Catalogue des services intégrés FORMATION, CONSEIL & ACCOMPAGNEMENT 2014 Pour en savoir plus Dolores.larroque@materiality-reporting.com Tel. 06 86

Plus en détail