DNS News n 127. Novembre 2008

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DNS News n 127. Novembre 2008"

Transcription

1 DNS News n 127 Novembre 2008 Chers amis, L actualité de novembre décrit un univers en transition : d un côté, les projets nés d une période de relative prospérité continuent de monter en puissance, et de l autre, les premiers impacts de la récession sur les acteurs du marché commencent à se faire sentir. Il est manifeste que le secteur va devoir s adapter aux nouvelles conditions et que certains projets seront revus à la baisse sinon purement et simplement repoussés. Dans ce contexte, la création de nouvelles extensions peut être considérée par certains comme une indispensable bouffée d oxygène sur un marché dont la dynamique apparaît frappée par la crise. C est sans doute ignorer que les utilisateurs et titulaires potentiels de ces futurs noms de domaine sont aussi soumis à des conditions économiques plus dures, et qu ils n auront pas d autre choix que de se montrer très sélectifs dans leurs stratégies de nommage pour ne pas risquer de faire exploser leurs budgets Voici quelques liens utiles à butiner ce mois-ci : - une carte du déploiement d IPv6 par pays, tel que Google a pu le reconstituer entre août et octobre 2008 Current State of IPv6 for Ordinary Users, According to Google - un rapport américain sur les différentes menaces d attaques terroristes d ici 2013, qui oublie apparemment les attaques ciblant l internet... U.S. report sees major terror attack by 2013, ignores cyberattack risk Je vous rappelle enfin que les blogs et sites suivants valent toujours le détour : - Celui de Cédric Manara, qui scrute l actualité juridique : - Celui de Stéphane Bortzmeyer, pour l actualité technique : [L Auteur du blog appelle l attention des lecteurs de DNS News sur cet article : Normalisation synthétique du DNS : un nouvel échec 1

2 - Celui de Thomas Fourdin, pour certains aspects «marketing» : - Celui de Rémy Sahuc, pour le «Second marché» - et le site d infos de David Goldstein, pour ceux qui veulent être informés des derniers événements en temps (presque) réel : En vous souhaitant une excellente lecture, Loic Damilaville Editeur de DNS News DNS News est diffusée gratuitement depuis N hésitez pas à en parler autour de vous ou à faire des liens vers son site! Pour s abonner, il suffit d écrire à Téléchargez le Livre blanc sur la gestion des noms de domaine en versions francophone ou anglophone sur SOMMAIRE Edito : Coup de froid sur les marchés des noms de domaine Vie des extensions AU (Australie), BR (Brésil), BZH (langue et culture bretonnes), CA (Canada), CC (Iles Cocos), CL (Chili), CM (Cameroun), CN (Chine), CZ (République tchèque), DK (Danemark), DE (Allemagne), EG (Egypte), EU (UE), FR (France), HAMBURG, HEALTH, INFO, IR (Iran), JP (Japon), KE (Kenya), MOBI, MY (Malaisie), NIPPON, NG (Nigeria), NL (Pays-bas), NO (Norvège), NZ (Nouvelle-Zélande), PL (Pologne), RE (Ile de la Réunion), РФ (Fédération de Russie), RS (Serbie), SE (Suède), SG (Singapour), SO (Somalie), TEL, UG (Ouganda), UK (Royaume-Uni), VAUD (Canton de Vaud), VN (Vietnam) IL Y A 10 ANS DNS News n 6 Novembre L'ICANN en quête de légitimité 2

3 ----- DNS News n 127 Novembre Edito : Coup de froid sur les marchés des noms de domaine Nous nous interrogions le mois dernier sur l impact de la crise sur les marchés des noms de domaine : celui-ci s est fait assez lourdement sentir en novembre. Un certain nombre d acteurs, et non des moindres, ont engagé des plans de licenciement (1, 2) ou de refinancement accompagné de cessions d actifs (3). Les indicateurs macroéconomiques ne portent guère à l optimisme. Les spécialistes s attendent à voir le modèle du pay-per-click éprouvé par les coupes budgétaires chez les annonceurs aussi bien que par une révision par Google de ses marges, avec pour effet de réduire d autant la part de gâteau des domainers et donc la rentabilité de leurs portefeuilles de noms (4). On peut donc anticiper une certaine stagnation des montants des transactions, sinon une baisse, un nombre croissant de domainers préférant se délester de noms moyennement intéressants pour financer le renouvellement des autres. Les échos du «marché primaire» sont assez similaires à ceux du Second marché, l étude trimestrielle de Verisign (5) notant un fort ralentissement du rythme des enregistrements dans les noms génériques, ainsi qu une baisse significative et continue du taux de renouvellement (de 77% au 4 e trimestre 2006 à 72% au 3 e trimestre 2008). Si Verisign impute ce phénomène à la «faiblesse» du marché de la publicité en ligne et aux évolutions de la politique AdSense de Google (6), on ne peut pas non plus ignorer l impact des décisions prises par l ICANN en juin dernier contre les pratiques de «tasting». Celles-ci seraient en chute libre (7), le fait de devoir payer les noms, même pour une somme symbolique, ayant visiblement eu un effet dissuasif sur les acteurs de ce créneau. Cette mauvaise passe relance l intérêt de certains registres d extensions génériques pour une refonte du système de facturation des noms de domaine (8), sur un modèle qui permettrait au registre de facturer les «très beaux» noms de domaine beaucoup plus cher que le prix moyen actuel. De telles aspirations sont violemment décriées par la communauté des domainers elles pourraient aussi inquiéter les entreprises ayant capitalisé depuis des années sur un nom de domaine et ne pouvant plus songer à l abandonner. Elles posent enfin une question fondamentale sur le rôle du registre dans la chaîne de valeur, et sur la juste rémunération de ses services. Un système de «pricing» à plusieurs vitesses s inscrit dans la logique où le registre est le vrai détenteur de tous les noms de son extension, et accepte de concéder ceux-ci à leurs titulaires officiels selon des modalités à définir au cas par cas. Cette approche est en décalage complet avec la vision traditionnelle d un registre apportant un certain nombre de services d ordre technique notamment. Mais l exemple vient de haut : les tarifs annoncés par l ICANN pour l obtention de nouvelles extensions mettent en exergue l évolution «business» de structures qui, autrefois, se vivaient plutôt comme des opérateurs que comme de véritables «propriétaires» d espaces de nommage. Le processus de création de nouvelles extensions suit pour sa part son bonhomme de chemin, le plan d introduction des extensions en IDN ayant été mis à jour le 26 novembre (9). Au 1 er novembre, l ICANN avait reçu plus de 50 réponses (10) dont 32 manifestations d intérêt concrètes. Si le «fast track» réservé aux gouvernements se poursuit un peu en coulisses, le processus «global» continue de retenir l attention d un grand nombre d acteurs. Ceux-ci peuvent être de futurs porteurs de projets, ou bien des détenteurs de marques anxieux à l idée des efforts qui devront être fournis pour protéger celles-ci (11), les tentatives de faire reposer sur l ICANN la responsabilité du cybersquatting à venir étant louables mais plutôt vaines (12). Sur un autre plan, le modèle de séparation stricte entre activités de registre et de registrar, hérité du démembrement de Verisign / NSI au début des années 2000, est de plus en plus soumis à questionnement par les spécialistes (13, 14). Certains mettent en avant le fait que ce schéma augmente artificiellement le tarif final, chaque opérateur prenant sa marge, tandis que l obligation faite par l ICANN aux registres de commercialiser leur extension par des registrars peut poser de graves problèmes si aucun registrar n est intéressé. La solution, créer spécialement un registrar pour commercialiser l extension, ne fait qu alourdir la facture sans vraiment créer de valeur ajoutée surtout si le registre, s adressant à une communauté très spécifique, n éprouve aucun besoin de s adosser à un partenaire pour diffuser son extension. Au plan «politique», c est-à-dire de la Gouvernance de l Internet, l actualité de novembre-décembre a été marquée par la réunion du Forum pour la Gouvernance de l Internet à Hyderabad (Inde), avec maints échanges comme à l accoutumée et la conclusion «sidérante» que l Internet doit pouvoir intégrer le plus de langues possibles à tous les niveaux pour accueillir le prochain milliard d internautes (15). N ayant pas trop de quoi s affoler de ces conclusions, l ICANN vit actuellement un flirt poussé (16) avec son ennemie de toujours, l UIT (Union Internationale des Télécommunications) qui parait jouer à présent la carte de l Entente cordiale. Ce rapprochement des deux organisations n est pas sans susciter quelques craintes, l une ayant jusqu à présent pu apparaître comme le contre-pouvoir de l autre. Les troisième et quatrième larrons traditionnels, à savoir le 3

4 Department of Commerce (17) et Verisign (18), sont pour leur part fortement investis sur le projet de «signature» DNSsec de la racine, qui pourrait avoir son poids dans le verrouillage de la gouvernance. (1) Tucows Lays Off 15% of Staff (2) Marchex Lays Off 10% (3) Live Current Media Raises Much Needed Cash (4) Yes, Recession will Hurt Pay-Per-Click (5) Domain name industry brief December (6) VeriSign: Google Slowing Domain Name Registration Growth (7) Domain Name Tasting Down 84% (8) The specter of tiered domain pricing has reared its ugly head again. (9) Fast Track Implementation Plan Updated (10) Fast Track Receives Over 50 Responses (11) Companies fear for their brand names (12) ICANN Responsible for Domain Name Trademark Mess (13) Economic analysis of Registry-registrar integration (14) Re-Examining the Domain Name Registry-Registrar Split (15) Internet needs multilingual support for next billion people (16) Overture to Take Over Internet Governance: ITU at ICANN Meeting, Cairo (17) Experts to Feds: Sign the DNS root ASAP (18) VeriSign: Internet infrastructure still vulnerable Vie des extensions AU (Australie) : un registrar australien a attaqué le registre en justice (1) pour avoir supprimé le nom de domaine «auregistry.com.au» qu il exploitait depuis 8 ans. (1) Registrar Sues auda for Deleting Domain Name BR (Brésil) : le e nom de domaine en.br a été enregistré le 2 novembre (1). 93% des noms sont déposés sous.com.br. (1) br: Se supera un hito: mas de nombres de dominio &order=0&thold=0 BZH (langue et culture bretonnes) : article de presse consacré au.bzh, par ABP-TV (1), montrant que le projet d extension bretonne, soutenu par la Région et par signataires, est toujours bien vivant! (1) Le point BZH monte en puissance 4

5 CA (Canada) : le CIRA a publié une nouvelle charte refondue et simplifiée, réduite de 27 à 14 pages (1). Les nouvelles procédures entrent en vigueur le 9 décembre. (1) CIRA Announces Revised Fourth Quarter Policies and Procedures CC (Iles Cocos) : l ICANN a «formalisé» sa relation avec le registre des Iles Cocos le 31 novembre dernier (1). (1) ICANN Formalizes Relationship with cctld Manager for Cocos (Keeling) Islands (.cc) CL (Chili) : le.cl bénéficie depuis le 13 novembre dernier d une actualisation de ses bases toutes les 30 minutes (1). Un autre avis du registre indique, si mon espagnol intuitif ne me trahit pas, que les enregistrements sont réalisés dans un délai maximum de 20 jours depuis décembre. (1) Más actualizaciones para zona.cl (2) Cambio en el plazo de pago de nuevos dominios CM (Cameroun) : le registre du.cm publie la liste (1) des 181 demandes reçues à ce jour dans le cadre de la «sunrise» en cours sous.cm. Premier nom de la liste : «orange.com.cm», qui sera définitivement approuvé le 8/12/08. La sunrise permettant de déposer des.com.cm n a de sens qu en ce que les titulaires de ces noms auront un accès privilégié aux noms en.cm lors de l ouverture des enregistrements directement sous l extension prévue au printemps (1) CM SUNRISE PUBLISHED LIST CN (Chine) : le.cn continue de caracoler en tête des extensions géographiques avec plus de 13 millions de noms enregistrés, soit 3 millions en un peu moins d un an puisque la barre des 10 millions a été franchie en janvier Environ 75% des noms déposés le sont directement sous.cn, contre 25% sous.com.cn. Toujours en Chine, des experts ont appelé le gouvernement à prendre des mesures pour encourager le déploiement d IPv6 dans le pays (2). (1) China Rockets Pasts 13 Million Domain Name Registrations (2) Expert: national plan to resolve IP shortage CZ (République tchèque) : une consultation menée auprès des utilisateurs tchèques a abouti pour la 3 e fois à la décision de reporter l ouverture des noms en IDN sous.cz (1). Il s agit d ailleurs beaucoup plus que d une simple indifférence : selon l étude, 81% des entreprises et 66% des particuliers interrogés auraient manifesté leur opposition à ce projet! Le CZNIC se fait aussi le promoteur d un ouvrage consacré à IPv6, téléchargeable gratuitement (2). A noter qu un ouvrage identique existe en français (3). (1) Diacritics in domains.cz refused again (2) New IPv6 Publication Available (3) IPv6 théorie et pratique DK (Danemark) : après un appel d offres et l annonce du transfert de la gestion de l extension danoise à un consortium monté par Afilias, une décision contraire a finalement été rendue en novembre, maintenant l actuel registre dans ses fonctions (1). (1) DE (Allemagne) : le DENIC met en place à compter de décembre une nouvelle procédure de transfert d un nom d un prestataire à un autre, intégrant le système de AUTH Code déjà bien connu sous.com (1). Présenté comme «plus facile, plus fiable et plus rapide», ce système offre aussi le désavantage de faire dépendre encore plus les titulaires de la bonne volonté de leur bureau d enregistrement, qui doit leur fournir ce AUTH Code. (1) Provider Change with AuthInfo - Fast, Secure, and Reliable EG (Egypte) : l ICANN a «formalisé» sa relation avec le registre égyptien le 7 novembre dernier (1). 5

6 (1) ICANN Formalizes Relationship with cctld Manager for Egypt (.eg) EU (UE) : l Agence gouvernementale bulgare pour les nouvelles technologies a pris l initiative de réaliser une enquête d opinion sur l intérêt de créer une extension «.eu» en caractères cyrilliques (1). Les résultats de cette étude viendront étayer un dossier de candidature qui sera soumis à la Commission européenne avant envoi à l ICANN. Nul doute que cette proposition a du ravir Eurid, registre du.eu, et la Commission qui va devoir contrarier les aspirations bulgares ou gérer un système potentiellement multipartite dans lequel diverses variantes du.eu seraient gérées par des registres différents. Une chose est sûre, les promoteurs bulgares du projet n ont aucune idée de ce qu a dû endurer Eurid avant d obtenir la gestion de l extension.eu... Eurid, dont le contrat devrait d ailleurs prendre fin en 2009 à moins d être reconduit. (1) Bulgaria Surveys Suggestions for.eu Internet Domain in Cyrillic FR (France) : l AFNIC a rendues publiques (1) ses grandes orientations stratégiques telles qu approuvées par son conseil d administration du 14 novembre : encourager et consolider l'émergence, déjà constatable, d'une véritable préférence pour le.fr des utilisateurs français entreprises, collectivités comme particuliers ; remporter l'appel à candidatures concernant l'extension.fr et se tenir à la disposition des pouvoirs publics et des autorités locales s'ils souhaitent lui confier la gestion opérationnelle d'extensions liées à des départements d'outre-mer ; faire bénéficier de son expérience et de ses infrastructures de registre des candidats à de nouvelles extensions qui partageraient la même philosophie que l'afnic ou qui seraient complémentaires du.fr ; développer son expertise et son positionnement sur les activités de registre de l'internet du futur. Le registre français a aussi publié le 25 novembre l édition 2008 de son Observatoire du marché des noms de domaine en France (2), réalisé en collaboration avec Patrick Maigron, enseignant-chercheur à Telecom&Management Sud Paris. Cet observatoire est un document de référence pour ceux qui veulent mieux connaître le marché des noms de domaine et ses tendances, ses acteurs et ses enjeux. A noter un focus sur le second marché, rendu possible par la participation de Sedo.fr. L AFNIC a enfin annoncé le lancement de DNSwitness (3), un logiciel permettant de «sonder» la zone.fr notamment pour étudier le déploiement d IPv6 ou de DNSSEC vus du registre. «Les premières mesures de DNSwitness réalisées par l AFNIC montrent que : 15 % des domaines sous.fr ont le support de SPF ; pratiquement aucun des noms de domaine sous.fr n est signé avec DNSsec ; 4 % des noms de domaine en.fr ont une adresse IPv6 publiée, pour le Web ou pour le courrier électronique ou pour les serveurs de noms de domaine. Or, seulement 0,03 % des noms de domaines en.fr ont une adresse IPv6 pour ces trois services à la fois.» (1) L'AFNIC dévoile ses orientations stratégiques (2) L'AFNIC publie l'édition 2008 de son Observatoire du marché des noms de domaine en France (3) L'AFNIC lance DNSwitness, logiciel multi-usage de mesures DNS HAMBURG : la ville de Hambourg a officiellement rejoint le peloton des communes envisageant de candidater à l obtention de leur «city TLD». Site officiel du projet : HEALTH : voici un projet qui avait déjà été porté par l OMS (Organisation mondiale de la Santé) lors du round de 2000, mais qui n avait pas été retenu pour des raisons inconnues. Ce sont à présent deux Belges de l ISOC BE qui reprennent le flambeau (1). Bon courage! (1) Les Belges initient l'extension de domaine.health INFO : après avoir vu son extension montrée du doigt comme étant la plus «polluée» et la plus appréciée des phishers, Afilias s efforce de lui redonner du lustre en expliquant (1) qu elle est à présent «mieux protégée» contre une utilisation dans le cadre d attaques de phishing. (1) Dot Info Domain Safer From Phishing Attacks 6

7 IR (Iran) : le registre iranien publiera le 16 décembre à 1h (heure de Téhéran) la liste des 500 noms les plus récemment abandonnés (1). (1) ANNOUNCEMENT - Released Domains JP (Japon) : le JPRS a publié sa réponse (1) à la consultation initiée par la NTIA sur la «signature» de la racine dans le contexte de l implémentation de DNSSEC. Cette réponse reste résolument technique et opérationnelle, ne s engageant pas sur le terrain pourtant crucial de savoir QUI devrait «signer» la racine... (1) JPRS Comments in Response to Notice of Inquiry by the U.S. DoC on DNSSEC [La réponse est aussi accessible ici :] KE (Kenya) : à l instar de ce qui se passe dans d autres pays, les experts kenyans ont récemment pressé leur gouvernement de s engager dans la migration vers IPv6 (1). (1) Experts urge govt to adopt IPv6 MOBI : critiqué pour sa brillante stratégie d enchères sur les noms «premium» en.mobi, vendus des fortunes mais ensuite thésaurisés par leurs détenteurs sans aucun site derrière, ce qui contrevient à la charte, DotMobi a décidé d essayer un nouveau système pour l attribution des noms de domaine en un seul caractère (1). Les candidats à l obtention de ces quelques noms devront présenter un vrai dossier et le registre statuera sur l intérêt de celui-ci pour le.mobi. Toujours sous.mobi, l annonce par SnapNames (2) que son service Snapback permettant de capter un nom dès sa retombée dans le domaine public est à présent disponible pour les.mobi. (1) One and Two Character Domains Coming to.mobi (2) SnapNames Introduces dotmobi Drops MY (Malaisie) : le MYNIC a annoncé une initiative visant à stimuler le développement d IPv6 en Malaisie (1), baptisée.mydnsipv6. (1) MYNIC Launches.myDNSIPv6 NIPPON : un bref entrefilet évoque un projet du JPRS de créer un.nippon (en caractères japonais) dans le cadre du processus «Fast-track» mis en œuvre par l ICANN dans le cadre de la création de nouvelles extensions en IDN. Japanese govt to allow domain names ending with '.nippon' [sub req'd] NG (Nigeria) : le.ng va s ouvrir à tous en décembre, si l on en croit une interview de M. Ndukwe Kalu, président du registre nigérian, réalisée par Mailclub lors de la réunion du Caire (1). Un système d enchères sur les noms «premium» serait à l étude (2). (1) Les noms de domaine nigérians ouverts à tous (2) NiRA inaugurates Auction Committee to sell domains NL (Pays-bas) : SIDN se déclare satisfait par le «Domain name debate» du 13 novembre, qui réunit 45 personnes. Les documents définitifs intégrant les différentes propositions formulées et les suites que SIDN entend leur donner seront publiés sous peu (1). Le registre néerlandais présente aussi un bilan de son système de «quarantaine» mis en place le 6 septembre dernier. Ce dispositif est similaire à la «redemption grace period» du.com et permet à un titulaire de récupérer son nom de domaine si celui-ci, n ayant pas été renouvelé à temps, passe en instance de suppression. A ce jour, l opération a déjà rendu service pour 261 noms «récupérés» par leur titulaire, sur noms passés en quarantaine. (1) Domain Name Debate 2008 is a success (2) Quarantine: the story so far 7

8 NO (Norvège) : petit debriefing de la réunion ICANN du Caire vue par le registre norvégien (1), qui note l importance accordée au processus de création des nouvelles extensions tout en se posant quelques questions. Le NORID organise aussi un colloque sur le thème «Internet Governance at the crossroads» les 29 et 30 janvier prochains (2). (1) Great interest in the introduction of new top-level domains (2) Internet Governance at the Crossroads NZ (Nouvelle-Zélande) : un article du journal néo-zélandais Computerworld.co.nz dresse un état des lieux des actions de protection engagées contre la «faille Kaminski» (1) en notant que 25% des serveurs DNS y sont toujours vulnérables. (1) Survey: 1 in 4 DNS servers still vulnerable to Kaminsky flaw PL (Pologne) : le patron du registre polonais, partisan convaincu de l utilité du domaining pour développer une extension, publie quelques statistiques à ce sujet sur son blog (1). Au 31 octobre, 5.42% des.pl étaient parkés, deux plates-formes occupant l ensemble du marché : Name Drive à hauteur de 59% des noms parkés et Sedo à hauteur de 41%. Andrew Bartosiewicz estime l ensemble des noms concernés par le domaining à 8-9% de l ensemble des.pl enregistrés. (1) AFTERMARKET:.pl Domain Parking recent statistics RE (Ile de la Réunion) : le.re est à l honneur dans cet article (1) publié dans le Journal du Net, faisant un état des lieux de cette extension française gérée par l AFNIC et n ayant pas été ouverte aux particuliers en 2006 comme l a été le.fr. Les statistiques de l extension publiées par l AFNIC (2) nuancent un peu le titre accrocheur de l article : avec 2500 noms, le.re reste encore confidentiel, mais comme l indique Sulliman Omarjee, il est encore riche de très beaux noms non enregistrés. La courbe d évolution (3) montre d ailleurs que l expansion est très forte depuis juin 2006, ce qui pourrait signifier que l ouverture du.fr aux particuliers a accru l appétence des Réunionnais pour les noms de domaine en général et pour «leur» extension en particulier. (1) Le.RE au coeur de toutes les convoitises (2) Statistiques.RE (3) Evolution du nombre de.re déposés (graphique) РФ (Fédération de Russie) : article enthousiaste et optimiste du journal Kommersant annonçant l ouverture de la future extension russe en cyrillique pour juillet prochain (1), avec un objectif de noms de domaine déposés dans les 2 premières années. Le concept de l avenir radieux trouve ici un recyclage exemplaire! (1) Web Registration in.рф Zone to Begin in July RS (Serbie) : RNIDS a ouvert en novembre une semaine d appel à suggestions autour de la charte du.rs (1). Les résultats de la consultation ne sont pas encore connus. Le registre serbe a par ailleurs délégué le nom.ac.rs à la Conférence des Universités de Serbie (2) (1) Public Debate (2).ac.rs domain delegated to Academic Network SE (Suède) : le registre suédois a intégré son 1000 e.se dans le système DNS fonctionnant avec DNSSEC (1), protocole destiné à améliorer la sécurité du DNS en neutralisant notamment des failles du type de celle qui a été dévoilée cet été par Dan Kaminski. Très mobilisé sur cette question, IIS.se a d ailleurs mis en ligne un site permettant à chacun de tester sa vulnérabilité à cette faille (2). (1) 1000 DNSSEC domains signed (2) Test your computer s and domain s security at Kaminskybuggen.se 8

9 SG (Singapour): le SGNIC précise (1) le calendrier d ouverture des enregistrements des noms de domaine en un seul caractère sous.sg. Le top départ était au 1 er décembre, les candidatures multiples sur un même nom devant être résolues par des enchères avec un prix de départ fixé à dollars singapouriens ( euros). (1) SGNIC Announces Launch of Single Character Domain Names SO (Somalie): le gouvernement de Somalie a fait appel à l UIT pour essayer de récupérer son extension nationale, le.so (1). Celui-ci est actuellement délégué à une société américaine, World Class Domains / Monolith Innovation Group sise à Pittsburgh (2). Mais le site du «registre» (3) ne comporte qu une seule page annonçant laconiquement : «As Somalia has no internationally recognized government, this domain is not currently used. We simply have parked this top level domain till an official government is implemented. [...] No.SO domains are available and we are not looking for any registrar partners. (1) Somalia government seeks control of.so domain (2) Delegation Record for.so (3) Site du registre du.so TEL : la dernière-née des extensions a été lancée le 3 décembre dernier. Aucune statistique officielle ne semble encore disponible à l heure actuelle (1). Ce lancement est un peu controversé, le modèle de l extension étant construit sur des usages innovants qui pourraient s avérer déterminants pour le succès pérenne de l extension, mais qui sont aujourd hui un frein à son adoption car obligeant les utilisateurs à en comprendre le concept (1). Si certains Cassandre soulignent que ledit concept était très innovant... il y a 10 ans (3), d autres rappellent que le.tel ne pourra survivre que s il atteint une masse critique. En attendant, les titulaires de marques se voient comme d habitude invités à se protéger (4)... (1) Site web du registre (2).Tel Has Benefits, But Many Challenges (3) Telnic: A $35 Million Investment Gone Awry (4) New.tel Top Level Domain Names Are Open to Registration Soon; Trademark Holders Should Consider Defensive Registrations UG (Ouganda) : le délégataire du.ug, Charles Musisi, s est pour la première fois déclaré «ouvert aux discussions» dans le conflit qui l oppose à d autres membres de la communauté locale (1). (1) Holder of Uganda domain registration open to talks UK (Royaume-Uni) : novembre fut plutôt agité pour le registre britannique, qui fait face à une «guerre civile» entre un membre de son conseil d administration et le management (1). Le membre en question, Jim Davies, un avocat bien connu dans le monde des domainers britanniques, a invité en des termes rien moins qu aimables le président et le CEO de Nominet à démissionner. Quelques jours plus tard, Angus Hanton, «domainer» élu en 2007, a démissionné de son siège au conseil d administration en s en prenant lui aussi au management (2). Interrogés sur leur volonté de «déstabiliser» Nominet, les représentants des domainers se défendent de vouloir une telle chose, mais le conflit ouvert les opposant à la philosophie de l équipe en place conduit bien à une situation pour le moins épineuse. Le gouvernement de Sa Majesté ne reste pas insensible et a écrit au registre pour lui demander d agir. Le professeur Bob Garatt a été mandaté dans ce contexte pour mener un audit de la gouvernance du registre (3). En parallèle de ces luttes de pouvoir, Nominet a publié fin novembre son Domain Name Industry Report (4) présentant les grandes tendances du marché au niveau mondial et en Grande-Bretagne. Entre autres informations intéressantes, on apprend que c est en Europe que la part de marché moyenne du.com est la plus faible, avec 21%, ce qui trahit une préférence notable des Européens pour leurs extensions nationales (le.com étant l extension leader au niveau mondial). On note aussi par exemple que les pays où l extension nationale détient la plus forte part de marché (Russie, Chine, Brésil) sont aussi les plus virulents contre la gouvernance américaine incarnée par l ICANN. (1) Rebel Nominet director calls for the heads of Chairman and CEO 9

10 (2) Nominet director quits over boardroom rift (3) Professor Bob Garratt to lead independent governance review (4) Domain name industry report VAUD (Canton de Vaud) : le Canton de Vaud pourrait candidater à son extension, si le projet défendu par le député Jean-Christophe Schwaab est approuvé par le Grand Conseil en début d année prochaine (1). (1) En.VAUD tu, en voilà! VN (Vietnam) : l adjoint au ministre des Communications vietnamien a récemment indiqué (1) que son pays était «prêt» à passer sous IPv6. Des actions ont été engagées depuis mai dernier pour promouvoir le déploiement d IPv6 au Vietnam. (1) Vietnam to soon employ IPv6: Deputy Minister IL Y A 10 ANS DNS News n 6 Novembre L'ICANN en quête de légitimité Le n 6 de DNS News voit apparaître les premiers articles de fond. Celui-ci est intéressant en ce qu il retrace à chaud la genèse et les premiers pas de l ICANN, accouchée au forceps, et qui n aurait certainement pas survécu sans le soutien inconditionnel du gouvernement américain. Hormis quelques vieux acronymes («NICs») et une évolution ultérieure du discours de l ICANN, qui ne se hasarde plus à demander à ce qu on lui «fasse confiance», l article a peu vieilli... Peu de temps avant sa mort soudaine, John Postel avait secrètement contacté dix personnes par le truchement de l'avocat Joe Sims ; ces candidats devaient créer un comité intérimaire capable de diriger la future organisation privée à but non lucratif rêvée par Postel pour superviser le développement de l'internet et arbitrer les inévitables contentieux qu'il ferait naître. Neuf des dix experts pressentis acceptèrent cette lourde tâche: il y avait une forte part d'américains, mais aussi un Japonais, un Australien et 3 Européens (dont une Française). L'Afrique et l'amérique du Sud n'étaient pas plus représentées que l'asie continentale, mais il fallait faire vite et proposer un projet clef-en-mains à la Maison Blanche afin que celle-ci, harassée par les interminables débats engagés depuis 1997, se précipite sur cette opportunité d'y mettre fin. C'est - grosso modo - ce qui se produisit, juste après la mort de Postel. Le "Department of Commerce" envoya une lettre à l'icann, reconnaissant implicitement l'existence et les compétences de celle-ci. Ce succès ne fut cependant pas du goût de tous les "indépendants", qui critiquèrent vivement le fait de n'avoir pas été consultés et attaquèrent l'icann sur ses points faibles, c'est-a-dire sa légitimité douteuse (elle ne représente a priori personne), son absence de transparence (les membres du Comité montraient peu d'enthousiasme à tenir des séances publiques) et certains points particulièrement douloureux de ses statuts fondateurs, notamment celui qui, d'inspiration vaguement wilsonnienne, reconnaissait à tous les Etats le droit de disposer de leurs NICs locaux. Autrement dit, des NICs actuellement gérés par des prestataires privés pouvaient être en toute légalité nationalisés du jour au lendemain... Il ne faut donc pas s'étonner de voir les prestataires concernés au premier rang des adversaires de l'icann, en même temps que les maîtres d'œuvre de projets dits "alternatifs" militant pour la création de nouveaux TLDs dont ils seraient naturellement les gestionnaires uniques. Plus sérieusement, des institutions reconnues défendant la liberté sur Internet se sont émues de voir un comité surgi de nulle part habilité à prendre des décisions cruciales sans en référer à quiconque. Lors de la première réunion publique de l'icann, tenue le 14 novembre dernier, les opposants ont fait la preuve de leur virulence et de leur détermination. Mais il faut bien reconnaître que les arguments des membres du Comite ont été plutôt faibles. Le "faites-nous confiance" d'esther Dyson n'a pas obtenu l'effet escompté sur une foule spécialement venue pour la lyncher - verbalement, pour l'instant. Conscients des faiblesses de leur dispositif, les neuf experts de l'icann se sont depuis déclarés prêts à revenir sur certains de ses statuts, à montrer une plus grande transparence et, fait essentiel, à intégrer leurs détracteurs 10

11 dans le processus de prise de décisions. Ceci après qu'ira Magaziner, encore en poste, ait envoyé une lettre à l'icann réclamant des méthodes "plus ouvertes et démocratiques"... Une chose est claire : malgré toutes ses imperfections, l'icann est à ce jour la seule structure cohérente désignée par le gouvernement américain pour lui succéder dans l'administration de l'internet. Jusqu'alors condamnés à tourner dans le vide, les débats peuvent maintenant se faire constructifs... bien qu'au sein de la nouvelle institution l'heure semble toujours à la confrontation d'intérêts privés et à buts nettement lucratifs... 11

Observatoire 2007 du marché des noms de domaine en France

Observatoire 2007 du marché des noms de domaine en France Séminaire Vox Internet «Les noms de domaine, un objet clé de la gouvernance Internet» Jeudi 14 février 2008 Observatoire 2007 du marché des noms de domaine en France Loïc Damilaville AFNIC Patrick Maigron

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

DNSSEC. Introduction. les extensions de sécurité du DNS. Les dossiers thématiques de l AFNIC. 1 - Organisation et fonctionnement du DNS

DNSSEC. Introduction. les extensions de sécurité du DNS. Les dossiers thématiques de l AFNIC. 1 - Organisation et fonctionnement du DNS Les dossiers thématiques de l AFNIC DNSSEC les extensions de sécurité du DNS 1 - Organisation et fonctionnement du DNS 2 - Les attaques par empoisonnement de cache 3 - Qu est-ce que DNSSEC? 4 - Ce que

Plus en détail

DOSSIER DE L INDUSTRIE RELATIF AUX NOMS DE DOMAINE VOLUME 9 - NUMÉRO 1 - mars 2012

DOSSIER DE L INDUSTRIE RELATIF AUX NOMS DE DOMAINE VOLUME 9 - NUMÉRO 1 - mars 2012 DOSSIER DE L INDUSTRIE RELATIF AUX NOMS DE DOMAINE VOLUME 9 - NUMÉRO 1 - mars 2012 RAPPORT DE VERISIGN SUR LES NOMS DE DOMAINE Verisign propose un état des lieux du secteur des noms de domaine à travers

Plus en détail

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Dans sa dernière publication, RIAD, l Association internationale

Plus en détail

DNS : types d attaques et. techniques de. sécurisation. Le DNS (Domain Name System), un élément essentiel de l infrastructure Internet

DNS : types d attaques et. techniques de. sécurisation. Le DNS (Domain Name System), un élément essentiel de l infrastructure Internet DNS : types d attaques et techniques de sécurisation Présentation du DNS (Domain Name System) Les grands types d attaques visant le DNS et les noms de domaine Les principales techniques de sécurisation

Plus en détail

ENREGISTREMENT DU NOM DE DOMAINE

ENREGISTREMENT DU NOM DE DOMAINE ENREGISTREMENT DU NOM DE DOMAINE 14/11/2008 Chaque ordinateur est identifié sur Internet par un numéro dit adresse IP (internet protocol) composé d une série de chiffres. Pour permettre la lisibilité et

Plus en détail

"Nouveaux GTLD: défis et opportunités à venir" www.misoc.ma

Nouveaux GTLD: défis et opportunités à venir www.misoc.ma "Nouveaux GTLD: défis et opportunités à venir" www.misoc.ma 1,966,514,816 Internautes (Juin 2010), (internetworldstats) 205 Millions de sites Internet, 1500 Milliards de dollars de profits économiques

Plus en détail

Informations importantes au sujet de ce séminaires

Informations importantes au sujet de ce séminaires Informations importantes au sujet de ce séminaires L émetteur de votre téléphone a été désactivé. Si vous avez une question, veuillez la noter dans la case Q&A prévue à cet effet. Nous répondrons aux questions

Plus en détail

COMMENT DEPOSER UN NOM DE DOMAINE?

COMMENT DEPOSER UN NOM DE DOMAINE? Le nom de domaine est l identité d une entreprise ou organisation sur Internet. Il se compose de deux éléments. 1 - un domaine de 2 ème niveau appelé aussi «racine» : suite de caractères correspondant

Plus en détail

Inf o r m a t io n s. Nom de domaine. p r a t iq u e s. 1. To u t sa v o ir su r le no m de do m a in e. 2. Gé r e r vo t r e no m de do m a in e

Inf o r m a t io n s. Nom de domaine. p r a t iq u e s. 1. To u t sa v o ir su r le no m de do m a in e. 2. Gé r e r vo t r e no m de do m a in e Inf o r m a t io n s p r a t iq u e s Nom de domaine 1. To u t sa v o ir su r le no m de do m a in e 2. Gé r e r vo t r e no m de do m a in e V2 1. To u t sa v o ir su r l e no m de do m a in e Qu est-ce

Plus en détail

DOSSIER DE L INDUSTRIE RELATIF AUX NOMS DE DOMAINE VOLUME 8 - NUMÉRO 4 - DÉCEMBRE 2011

DOSSIER DE L INDUSTRIE RELATIF AUX NOMS DE DOMAINE VOLUME 8 - NUMÉRO 4 - DÉCEMBRE 2011 DOSSIER DE L INDUSTRIE RELATIF AUX NOMS DE DOMAINE VOLUME 8 - NUMÉRO 4 - DÉCEMBRE 2011 LE RAPPORT DE VERISIGN SUR LES NOMS DE DOMAINE En tant qu opérateur de registre mondial pour les noms de domaine.com

Plus en détail

Politique de gestion des ressources, notamment des adresses IP

Politique de gestion des ressources, notamment des adresses IP Politique de gestion des ressources, notamment des adresses IP Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr 2 juin 2008 1 Politique de gestion des ressources, notamment des adresses IP Les ressources virtuelles

Plus en détail

LES NOMS DE DOMAINE (Notes) TABLE DES MATIÈRES 0.00 GÉNÉRALITÉS... 2 1.00 NOMS DE DOMAINES GÉNÉRIQUES INTERNATIONAUX... 3

LES NOMS DE DOMAINE (Notes) TABLE DES MATIÈRES 0.00 GÉNÉRALITÉS... 2 1.00 NOMS DE DOMAINES GÉNÉRIQUES INTERNATIONAUX... 3 LES NOMS DE DOMAINE (Notes) TABLE DES MATIÈRES 0.00 GÉNÉRALITÉS... 2 1.00 NOMS DE DOMAINES GÉNÉRIQUES INTERNATIONAUX... 3 2.00 NOMS DE DOMAINES À SUFFIXE DE DÉSIGNATION NATIONALE (cctld)... 4 3.00 PROCÉDURE

Plus en détail

COMMENT DÉPOSER UN NOM DE DOMAINE?

COMMENT DÉPOSER UN NOM DE DOMAINE? COMMENT DÉPOSER UN NOM DE DOMAINE? Définir son nom de domaine Choix de la racine Choix de l extension Déposer un nom de domaine Déposer un «.fr» Déposer un «.com» Dépôt d une autre extension Maintenance

Plus en détail

M2102 - Architecture des réseaux

M2102 - Architecture des réseaux M2102 - Architecture des réseaux 8 - Service de Nom de Domaine (DNS) Cyril Pain-Barre IUT Aix-Marseille - Dept INFO Aix version du 10/3/2014 Cyril Pain-Barre 8 - DNS 1 / 16 Le DNS (Domain Name Service)

Plus en détail

OIF - CSW 54 New York 3 March 2010

OIF - CSW 54 New York 3 March 2010 Internet: Défis et opportunités Presentation title pour les femmes aussi! presenter Anne-Rachel Inné Directrice des Relations title avec l Afrique OIF - CSW 54 New York 3 March 2010 date 1 L AUTOGESTION

Plus en détail

Les noms de domaine, chasse gardée et lucrative du gouvernement US

Les noms de domaine, chasse gardée et lucrative du gouvernement US Les noms de domaine, chasse gardée et lucrative du gouvernement US Le succès public d Internet, au début des années 80, fit apparaître un nouveau problème technique. Devant l impossibilité matérielle de

Plus en détail

TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE

TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE 14-15 septembre 2006 Séoul, Corée Déclaration de Séoul (version définitive) CENTRE

Plus en détail

Observatoire 2011. du marché des noms de domaine en France. AFNIC - Télécom SudParis

Observatoire 2011. du marché des noms de domaine en France. AFNIC - Télécom SudParis Observatoire 2011 du marché des noms de domaine en France AFNIC - Télécom SudParis Observatoire du marché des noms de domaine en France Édition 2011 2 SOMMAIRE INTRODUCTION... 6 Pourquoi un Observatoire

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

Les noms de domaines: le bien immobilier du 21ème siècle

Les noms de domaines: le bien immobilier du 21ème siècle Les noms de domaines: le bien immobilier du 21ème siècle Investir dans les noms de domaines est plus lucratif que d'investir dans des actions 2007 n'a certainement pas été une bonne année pour les investisseurs

Plus en détail

Observatoire 2009. du marché des noms de domaine en France. AFNIC - Télécom & Management SudParis

Observatoire 2009. du marché des noms de domaine en France. AFNIC - Télécom & Management SudParis Observatoire 2009 du marché des noms de domaine en France AFNIC - Télécom & Management SudParis Observatoire du marché des noms de domaine en France édition 2009 Sommaire Introduction...6 Pourquoi un

Plus en détail

GUIDE D'INFORMATION LES NOMS DE DOMAINE. www.arsys.fr. 0811 650 700 info@arsys.fr

GUIDE D'INFORMATION LES NOMS DE DOMAINE. www.arsys.fr. 0811 650 700 info@arsys.fr GUIDE D'INFORMATION LES NOMS DE DOMAINE www.arsys.fr Noms de Domaine Hébergement Mutualisé Serveurs Dédiés 0811 650 700 info@arsys.fr INDEX Historique d'internet Que sont les noms de domaine? Présentation

Plus en détail

Réunion d information ULYS. Nouvelles extensions I nternet. Mardi 27 septembre 2011

Réunion d information ULYS. Nouvelles extensions I nternet. Mardi 27 septembre 2011 Réunion d information ULYS Nouvelles extensions I nternet Mardi 27 septembre 2011 De www.mamarque.fr à.mamarque LE PROGRAMME ICANN HISTORIQUE ASPECTS TECHNIQUES ASPECTS JURIDIQUES LES ENJEUX ET AVANTAGES

Plus en détail

Doc cctld 36-F. Original: anglais SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

Doc cctld 36-F. Original: anglais SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS PERIODE D ÉTUDES 2001-2004 Origine: Titre: Original: anglais Atelier sur les expériences des Pays Membres

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ENREGISTREMENT ET DE GESTION D UN NOM DE DOMAINE NFRANCE CONSEIL

CONDITIONS GENERALES D ENREGISTREMENT ET DE GESTION D UN NOM DE DOMAINE NFRANCE CONSEIL CONDITIONS GENERALES D ENREGISTREMENT ET DE GESTION D UN NOM DE DOMAINE NFRANCE CONSEIL ARTICLE 1 - DEFINITIONS Nom de domaine : Nom unique désignant un ou plusieurs sites ou services sur Internet Adresse

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne

La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne La profession d architecte à l international, synthèse de l étude du Collège des architectes de Catalogne En 1999, à l occasion de son congrès de Pékin, l UIA adoptait un accord international pour la recommandation

Plus en détail

Antivirus : les Français, rois du gratuit, les Russes, rois du payant

Antivirus : les Français, rois du gratuit, les Russes, rois du payant Antivirus : les Français, rois du gratuit, les Russes, rois du payant La société allemande G Data Software, spécialisée dans les logiciels de sécurités (dont les antivirus), a publié il y a peu une étude

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Le système des noms de domaine d'internet

Le système des noms de domaine d'internet Le système des noms de domaine d'internet Antoine Barthel, Théo Duhautpas, Marc Hensel RESTENA Chaque ordinateur connecté au réseau Internet est identifié de manière unique par son adresse IP et ce sont

Plus en détail

Première visite de Mme Reding aux gestionnaires du nouveau nom de domaine européen «.eu»

Première visite de Mme Reding aux gestionnaires du nouveau nom de domaine européen «.eu» MEMO/06/332 Bruxelles, le 18 septembre 2006 Première visite de Mme Reding aux gestionnaires du nouveau nom de domaine européen «.eu» Mme Reding, membre de la Commission responsable de la Société de l'information

Plus en détail

PC 60/10 24 mars 2010 Original : anglais

PC 60/10 24 mars 2010 Original : anglais PC 60/10 24 mars 2010 Original : anglais F Décisions et Résolutions adoptées par le Comité de promotion à sa 17 e réunion 1. Le Comité de promotion, présidé par M. Mick Wheeler (Papouasie-Nouvelle-Guinée),

Plus en détail

Investissements et R & D

Investissements et R & D Investissements et R & D Faits marquants en 2008-2009 - L investissement de l industrie manufacturière marque le pas en 2008 et se contracte fortement en 2009 - Très fort recul de l utilisation des capacités

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET. 18 juin 2008. Session ministérielle

DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET. 18 juin 2008. Session ministérielle DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET 18 juin 2008 Session ministérielle OCDE 2008 DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET 5 DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE

Plus en détail

Noms de domaine Règles applicables et derniers développements

Noms de domaine Règles applicables et derniers développements Office fédéral de la communication OFCOM Noms de domaine Règles applicables et derniers développements Genève, 27 mai 2010 Stéphane Bondallaz, OFCOM Noms de domaine Une structure hiérarchique (www.) ofcom.admin.ch

Plus en détail

Les noms de domaine : un enjeu fondamental pour les administrations

Les noms de domaine : un enjeu fondamental pour les administrations Les noms de domaine : un enjeu fondamental pour les administrations Les noms de domaine : un enjeu fondamental pour les administrations Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie

Plus en détail

DNS News n 139. Novembre 2009

DNS News n 139. Novembre 2009 http://www.club-nd.fr DNS News n 139 Novembre 2009 Chers Amis, L actualité reste dominée par les récentes décisions de l ICANN de donner son feu vert aux extensions en caractères non latins, et de geler

Plus en détail

Usurpation d identité via les noms de domaine 27 mai 2011 : Rencontres de la sécurité de système d information Aquitaine (RSSIA) Jean-François Poussard, Directeur Keep Alert/ ProDomaines jf.poussard@systonic.fr

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Introduction. communication. 1. L article 32 du Code des postes et des communications électroniques défi nit les

Introduction. communication. 1. L article 32 du Code des postes et des communications électroniques défi nit les Introduction Le lancement du Minitel en 1982 constitue le point de départ de l explosion du commerce à distance par voie électronique. Il devint en effet très rapidement un classique de la vente par correspondance.

Plus en détail

La propriété intellectuelle à Hong Kong: ce qu un canadien doit savoir!

La propriété intellectuelle à Hong Kong: ce qu un canadien doit savoir! La propriété intellectuelle à Hong Kong: ce qu un canadien doit savoir! Me Nicolas Sapp Avocat et agent de marques de commerce Associé responsable du bureau de Québec ROBIC sencrl Québec, le 1 er juin

Plus en détail

Conditions Générales de vente (CGV) «Nom de Domaine» version 1.6.1 31 mars 2006

Conditions Générales de vente (CGV) «Nom de Domaine» version 1.6.1 31 mars 2006 Conditions Générales de vente (CGV) «Nom de Domaine» version 1.6.1 31 mars 2006 OXYD SARL à capital variable, responsable des services de location de serveur et de fourniture de bande passante ou connectivité,

Plus en détail

Une extension Internet pour le Béarn Ua extension Internet entau Bearn An Internet extension for the Béarn

Une extension Internet pour le Béarn Ua extension Internet entau Bearn An Internet extension for the Béarn Une extension Internet pour le Béarn Ua extension Internet entau Bearn An Internet extension for the Béarn .Bearn : Le Projet La Catalogne a ouvert une extension Internet.cat pour promouvoir sa langue,

Plus en détail

Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com

Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com L indemnisation des risques liés au travail Colloque Sinistres du 10 Mars 2011 Le 10 Mars 2011, à l initiative

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION / CHANGEMENT DE DELEGATION D UN NOM DE DOMAINE EN PRD.FR

DOSSIER DE CREATION / CHANGEMENT DE DELEGATION D UN NOM DE DOMAINE EN PRD.FR DOSSIER DE CREATION / CHANGEMENT DE DELEGATION D UN NOM DE DOMAINE EN PRD.FR Ce document comprend : - les Conditions générales d accès au service (pages : 2/6 et 3/6) - la lettre d engagement pour ouvrir

Plus en détail

cctlds et ICANN/IANA Atelier cctld Dakar,Sénégal 7-10 Décembre 2005 Anne-Rachel Inné, ICANN

cctlds et ICANN/IANA Atelier cctld Dakar,Sénégal 7-10 Décembre 2005 Anne-Rachel Inné, ICANN cctlds et ICANN/IANA Atelier cctld Dakar,Sénégal 7-10 Décembre 2005 Anne-Rachel Inné, ICANN Sommaire Qu est-ce -qu un cctld? Qu est-ce-qu une re-délégation? Rôles des différentes parties Approche du personnel

Plus en détail

HSBC Receivables Finance

HSBC Receivables Finance HSBC Receivables Finance A strength for a Global & Sustainable Business Lionel CHOURAKI Directeur Commercial Adjoint STRATEGIE DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES AFFACTURAGE: LEVER DU CASH EN TOUTE SIMPLICITE

Plus en détail

Noms de domaine Internet

Noms de domaine Internet 1 Noms de domaine Internet Gestion DNS & entreprise Livre blanc sur la gestion des noms de domaine Version PME/PMI Octobre 2002 SOMMAIRE 1) Qu est-ce qu un nom de domaine? 2) Pourquoi un Livre blanc sur

Plus en détail

Cybersquatting : Résolution amiable des litiges entre noms de domaine et marques via les UDRP

Cybersquatting : Résolution amiable des litiges entre noms de domaine et marques via les UDRP Cybersquatting : Résolution amiable des litiges entre noms de domaine et marques via les UDRP Article juridique publié le 20/11/2011, vu 2654 fois, Auteur : MAITRE ANTHONY BEM Nous envisagerons ci-après

Plus en détail

Noms de domaines internationalisés (IDN)

Noms de domaines internationalisés (IDN) Noms de domaines internationalisés (IDN) Marc Blanchet Viagénie http://www.viagenie.ca Présenté aux Journées Tunisiennes de l'internet, Février 2008 Plan DNS Noms de domaines internationalisés Rôle et

Plus en détail

LE DOMAIN NAME INDUSTRY BRIEF VOLUME 8 - NUMERO 2 - MAI 2011

LE DOMAIN NAME INDUSTRY BRIEF VOLUME 8 - NUMERO 2 - MAI 2011 LE DOMAIN NAME INDUSTRY BRIEF VOLUME 8 - NUMERO 2 - MAI 2011 LE RAPPORT DE VERISIGN SUR LE NOM DE DOMAINE EN TANT QU OPERATEUR DE REGISTRE.COM ET.NET, VERISIGN FAIT UN ETAT DES LIEUX DU SECTEUR DES NOMS

Plus en détail

de gouvernance de l'internet

de gouvernance de l'internet Les nouvelles structures de gouvernance de l Internet VI Les nouvelles structures de gouvernance de l'internet Elisabeth PORTENEUVE, Elisabeth.Porteneuve@cetp.ipsl.fr CETP-IPSL Après des longues années

Plus en détail

La propriété intellectuelle à Hong Kong: ce qu un canadien doit savoir!

La propriété intellectuelle à Hong Kong: ce qu un canadien doit savoir! La propriété intellectuelle à Hong Kong: ce qu un canadien doit savoir! Me Nicolas Sapp Avocat et agent de marques de commerce Associé responsable du bureau de Québec ROBIC sencrl Québec, le 1 er juin

Plus en détail

QUELLE DOIT ÊTRE L AMPLEUR DE LA CONSOLIDATION BUDGÉTAIRE POUR RAMENER LA DETTE À UN NIVEAU PRUDENT?

QUELLE DOIT ÊTRE L AMPLEUR DE LA CONSOLIDATION BUDGÉTAIRE POUR RAMENER LA DETTE À UN NIVEAU PRUDENT? Pour citer ce document, merci d utiliser la référence suivante : OCDE (2012), «Quelle doit être l ampleur de la consolidation budgétaire pour ramener la dette à un niveau prudent?», Note de politique économique

Plus en détail

Cours 3 : Le contrôle d Internet

Cours 3 : Le contrôle d Internet Cours 3 : Le contrôle d Internet La Fondation CP80 croit que l information est la clé permettant de résoudre les problèmes de pornographie sur l Internet. En comprenant les tenants et les aboutissants

Plus en détail

4.1 Personnes habilitées à enregistrer un Nom de domaine (Eligibilité du Titulaire d un Nom de domaine)

4.1 Personnes habilitées à enregistrer un Nom de domaine (Eligibilité du Titulaire d un Nom de domaine) CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT ET DE GESTION DE NOMS DE DOMAINE NORDNET REGISTRAR Pour les domaines «.fr, re,.yt,.pm,.wf,.tf» Version du 9 août 2012 1. OBJET ET PREAMBULE Les présentes Conditions

Plus en détail

Les délits informatiques, les lois les punissant et la pratique

Les délits informatiques, les lois les punissant et la pratique Les délits informatiques, les lois les punissant et la pratique Atelier de l Afrique de l ouest sur les cadres politiques et réglementaires pour la cybersécurité et la protection de l infrastructure de

Plus en détail

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 Board of Directors Conseil d administration Hugh Eliasson Chair

Plus en détail

ASSURANCE-LITIGE EN MATIÈRE DE BREVETS

ASSURANCE-LITIGE EN MATIÈRE DE BREVETS Étude concernant l assurance-litige en matière de brevets, par CJA Consultants Ltd Janvier 2003 V4a.fin ASSURANCE-LITIGE EN MATIÈRE DE BREVETS Étude réalisée pour la Commission européenne concernant la

Plus en détail

TYPO3 & Synomia 24.06.2013. Cédric Tempestini

TYPO3 & Synomia 24.06.2013. Cédric Tempestini <ctempestini@archriss.com> TYPO3 & Synomia Cédric Tempestini Qui suis je?! 8 années d expérience sur TYPO3! Certifié TYPO3 depuis 2009! Administrateur sur le forum typo3-fr.org! Intervenant depuis 7 ans

Plus en détail

Stratégie de lancement du dotafrica : Notes d informations opérationelles

Stratégie de lancement du dotafrica : Notes d informations opérationelles Stratégie de lancement du dotafrica (.africa): Pré- courtage de noms marqués Premium Notes d informations opérationnelles Proposées Par UNIFORUM ZACR Préparées par Domain Name Services (Pty) Ltd 18 Février

Plus en détail

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande?

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? FR J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? A Informations sur le règlement de Dublin pour les demandeurs d une protection internationale en vertu

Plus en détail

La sécurité informatique, c est votre problème aussi!

La sécurité informatique, c est votre problème aussi! INFOSAFE Un certificat universitaire en management de la Sécurité des Systèmes d Information. Une approche pragmatique pour répondre aux besoins des entreprises et des administrations. La sécurité informatique,

Plus en détail

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie?

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? FR Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? B Informations pour les demandeurs d une protection internationale dans le cadre d une procédure de Dublin en vertu de l article 4 du Règlement

Plus en détail

TRAITE DE LISBONNE. Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE* La Cour constitutionnelle fédérale d Allemagne a rendu, le 30 juin 2009, une décision fort

TRAITE DE LISBONNE. Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE* La Cour constitutionnelle fédérale d Allemagne a rendu, le 30 juin 2009, une décision fort L ALLEMAGNE ET L EUROPE. REMARQUES SUR LA DECISION DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE FEDERALE RELATIVE AU TRAITE DE LISBONNE Marie-Laure BASILIEN-GAINCHE* INTRODUCTION La Cour constitutionnelle fédérale d Allemagne

Plus en détail

UNE NOUVELLE MENACE : LA PUB-ILLICITE OU QUAND LA PUBLICITE SERT DE PASSERELLE A LA CYBER CRIMINALITE

UNE NOUVELLE MENACE : LA PUB-ILLICITE OU QUAND LA PUBLICITE SERT DE PASSERELLE A LA CYBER CRIMINALITE UNE NOUVELLE MENACE : LA PUB-ILLICITE OU QUAND LA PUBLICITE SERT DE PASSERELLE A LA CYBER CRIMINALITE La plupart des services gratuits web que nous utilisons aujourd hui -des moteurs de recherche aux emails,

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

L Espagne est un pays qui bénéficie des

L Espagne est un pays qui bénéficie des Accords préalables de prix "intra- groupe" avec l'administration fiscale : une nouvelle frontièr ontière de l'audit? José Maria Bove L Espagne est un pays qui bénéficie des investissements en provenance

Plus en détail

Exemple d application: l annuaire DNS Claude Chaudet

Exemple d application: l annuaire DNS Claude Chaudet Exemple d application: l annuaire DNS Claude Chaudet 66 Institut Mines-Télécom Nommage des machines sur Internet n Le DNS (Domain Name System) est un annuaire associant des noms textuels et des adresses

Plus en détail

Gérer son DNS. Matthieu Herrb. tetaneutral.net. Atelier Tetaneutral.net, 10 février 2015. http://homepages.laas.fr/matthieu/talks/ttnn-dns.

Gérer son DNS. Matthieu Herrb. tetaneutral.net. Atelier Tetaneutral.net, 10 février 2015. http://homepages.laas.fr/matthieu/talks/ttnn-dns. Gérer son DNS Matthieu Herrb tetaneutral.net Atelier Tetaneutral.net, 10 février 2015 http://homepages.laas.fr/matthieu/talks/ttnn-dns.pdf Licence Ce document est sous licence Creative Commons Paternité

Plus en détail

Les stratégies de protection des marques sur Internet au travers des noms de domaine

Les stratégies de protection des marques sur Internet au travers des noms de domaine Présentation SafeBrands Salon Legal IT 30 mars 2015 Les stratégies de protection des marques sur Internet au travers des noms de domaine Présentation de SafeBrands Création en 1997 -> SafeBrands est toujours

Plus en détail

PROPOSITION SUR LA TRANSITION DE LA SUPERVISION DE L'IANA. Appel à commentaires publics

PROPOSITION SUR LA TRANSITION DE LA SUPERVISION DE L'IANA. Appel à commentaires publics PROPOSITION SUR LA TRANSITION DE LA SUPERVISION DE L'IANA Appel à commentaires publics APERÇU // Programme PROPOSITION SUR LA TRANSITION DE LA 02 Aperçu : L'IANA et la transition de la supervision de l'iana

Plus en détail

L ACTUALITÉ FÉDÉRALE

L ACTUALITÉ FÉDÉRALE L ACTUALITÉ FÉDÉRALE Quelle monnaie pour une Écosse indépendante? Patrick Leblond Université d Ottawa École supérieure d affaires publiques et internationales Dans quelques jours, soit le 18 septembre,

Plus en détail

Les fonctions de l IANA

Les fonctions de l IANA Les fonctions de l IANA Introduction Pour permettre aux milliards de dispositifs et milliers de réseaux composant l Internet de communiquer entre eux, il faut s'entendre sur un ensemble de normes, protocoles

Plus en détail

L essentiel sur l Afnic

L essentiel sur l Afnic «Moyens d actions sous.fr, la procédure Syreli» Isabel Toutaud 1 L essentiel sur l Afnic Association loi 1901 fondée en 1998 ; Gestionnaire historique du.fr mais également du.re,.pm,.tf,.wf,.yt Désignée

Plus en détail

DNS / NTP / SNMP. Administration Système et Réseaux, Sécurité. Objectifs. Pourquoi DNS? DNS / NTP / SNMP DNS. Philippe Harrand NTP SNMP

DNS / NTP / SNMP. Administration Système et Réseaux, Sécurité. Objectifs. Pourquoi DNS? DNS / NTP / SNMP DNS. Philippe Harrand NTP SNMP DNS / NTP / SNMP Administration Système et Réseaux, Sécurité DNS / NTP / SNMP Philippe Harrand 1 Département Informatique Pôle Sciences et Technologies 2 Direction Territoriale Sud Ouest France Télécom

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION ET/OU MODIFICATION DE NOM DE DOMAINE DANS LA ZONE «.fr» ET «.re»

DOSSIER DE CREATION ET/OU MODIFICATION DE NOM DE DOMAINE DANS LA ZONE «.fr» ET «.re» DOSSIER DE CREATION ET/OU MODIFICATION DE NOM DE DOMAINE DANS LA ZONE «.fr» ET «.re» Ce dossier est à nous faire parvenir en cas de création ou modification d un nom de domaine dans la zone «.fr» et «.re»

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 1 Nos performances environnementales, sociales et sociétales en 2011 Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 Sur les données environnementales publiées dans le présent rapport, il

Plus en détail

Observatoire 2008. du marché des noms de domaine en France. AFNIC - TELECOM & Management SudParis

Observatoire 2008. du marché des noms de domaine en France. AFNIC - TELECOM & Management SudParis Observatoire 2008 du marché des noms de domaine en France AFNIC - TELECOM & Management SudParis Observatoire du marché des noms de domaine en France édition 2008 Avant-propos Ce document constitue la

Plus en détail

Sécurité et Communication SIS. Serveur d Interphonie Software L interphonie ne s arrête pas aux frontières du hardware.

Sécurité et Communication SIS. Serveur d Interphonie Software L interphonie ne s arrête pas aux frontières du hardware. Sécurité et Communication SIS Serveur d Interphonie Software L interphonie ne s arrête pas aux frontières du hardware. SIS Le Serveur d Interphonie Software. Le premier serveur d interphonie entièrement

Plus en détail

DOSSIER DE L INDUSTRIE RELATIF AUX NOMS DE DOMAINE VOLUME 9 NUMÉRO 2 - JUILLET 2012

DOSSIER DE L INDUSTRIE RELATIF AUX NOMS DE DOMAINE VOLUME 9 NUMÉRO 2 - JUILLET 2012 DOSSIER DE L INDUSTRIE RELATIF AUX NOMS DE DOMAINE VOLUME 9 NUMÉRO 2 - JUILLET 2012 RAPPORT DE VERISIGN SUR LES NOMS DE DOMAINE En tant qu opérateur de registre mondial pour les noms de domaine.com et.net,

Plus en détail

Flash Stratégie n 2 Octobre 2014

Flash Stratégie n 2 Octobre 2014 Flash Stratégie n 2 Octobre 2014 Vers un retour de l or comme garantie du système financier international. Jean Borjeix Aurélien Blandin Paris, le 7 octobre 2014 Faisant suite aux opérations de règlement

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI. 9/12/2014 Cloud & Security

Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI. 9/12/2014 Cloud & Security Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI 9/12/2014 Cloud & Security Sommaire Rappel court de Cloud Pour quoi cette sujet est important? Données sensibles dans le Cloud Les risques Top

Plus en détail

2011 Etude sur le second marché des noms de domaine

2011 Etude sur le second marché des noms de domaine Etude sur le second marché des noms de domaine Les chiffres présentent certaines différences par rapport à l année précédente : bien que le nombre de domaines vendus et le volume des ventes aient diminué,

Plus en détail

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire Résultats de l enquête Ifop/Wincor sur les relations des Français à leur agence bancaire Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire -

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

Internet, c est quoi!

Internet, c est quoi! Internet Internet, c est quoi! Origine et Principe du réseau Internet Vers la fin des années 60, le Département de la Défense des Etats-Unis s inquiétait d une attaque qui affecterait les liaisons entre

Plus en détail

L apparition des transferts électroniques de fonds aux points de vente (TEF/PV)

L apparition des transferts électroniques de fonds aux points de vente (TEF/PV) 6 L apparition des transferts électroniques de fonds aux points de vente (TEF/PV) Le contexte global Les services de transfert électronique de fonds aux points de vente ont fait leur apparition durant

Plus en détail

Le Réseau Social d Entreprise (RSE)

Le Réseau Social d Entreprise (RSE) ALTANA CABINET D AVOCATS Le Réseau Social d Entreprise (RSE) Maîtriser les risques de ce nouvel outil numérique d entreprise et déterminer sa stratégie digitale Claire BERNIER Document confidentiel Ne

Plus en détail

Nouvelles bases gtld Nouvelles extensions d'internet

Nouvelles bases gtld Nouvelles extensions d'internet Nouvelles bases gtld Nouvelles extensions d'internet Agenda Aperçu des noms de domaines, du calendrier gtld et du programme des nouveaux gtld Pourquoi l'icann fait cela; impact potentiel de cette initiative

Plus en détail

Marques et noms de domaine

Marques et noms de domaine Marques et noms de domaine Une nécessaire harmonisation des pratiques Introduction 1 2 3 4 Bonnes pratiques en termes de gestion des marques Bonnes pratiques en termes de gestion des noms de domaine Une

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail