Une entreprise historiquement internationale. IFAG Toulouse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une entreprise historiquement internationale. IFAG Toulouse"

Transcription

1 Une entreprise historiquement internationale IFAG Toulouse Promotion :

2 Sommaire 2

3 Introduction L Oréal est un groupe industriel français spécialisé dans les cosmétiques. Le groupe se place en tant que leader mondial sur ce marché. Cette entreprise centenaire compte un chiffre d affaire 17,5 milliards d euros de chiffre d affaires en 2008, 23 marques mondiales (marques qui réalisent un chiffre d affaire supérieur à 50 millions d euros) et elle est présente dans130 pays ce qui représente collaborateurs. De plus cette entreprise est une entreprise internationale, coté en bourse et familiale. L objet de notre étude est d analyser la stratégie internationale de l entreprise l Oréal. Pour mieux appréhender sa stratégie internationale nous allons étudier l historique et les valeurs de cette entreprise pour en dégager les stratégies clés de développement international en nous basant sur les différentes théories étudiées. L Oréal un groupe dynamique Présentation de l entreprise Les domaines d activités stratégiques de L Oréal 3

4 L Oréal est une entreprise qui est spécialisé dans les cosmétiques et la Dermatologie. Comme nous le montre le schéma ci-dessus L Oréal compte trois DAS 1 dont le DAS Cosmétique qui représente 93,3% du CA de l entreprise. Ce DAS est divisé en quatre sous segment qui sont : les produits grand public (qui est le sous segment est le important avec 47,4% du CA), les produits de luxe, les produits pour les professionnels et la cosmétique active. Comme nous le montre ce graphique la majorité du chiffre d affaire est réalisé en Europe de l Ouest et à elle seule l Amérique du Nord représente 23,8% du CA réalisé par le groupe l Oréal. Le reste du monde Acquisition Entrer Conquête de en Acquisition Création l entreprise bourse de Implantation l Inde et du lancement Carso ligne Mininurse et création de qui aux soin réalise du en Etats-Unis. pour premier de Chine. l Oréal des homme. soins bain Israël. moussant. ethniques. représente 30,7% du CA mais l Oréal souhaiterais augmeter ses ventes dans c est pays puisque ce sont des pays avec une forte croissance. Création par Eugéne Acquisition Création Schueller d un de pôle l entreprise de recherche. et Garnier. premier partenariat avec la presse. L entreprise de coloration est internationale. Historique Changement Rachat du nom de de l entreprise Monsavon. qui devient l Oréal. 1 Domaine d activités stratégique 4

5 D après cet historique nous pouvons voire que dés 1920 l entreprise à le souhait d être internationale. De plus, nous pouvons remarquer que cette entreprise rachète de nombreuse marques (Garnier en 1965, Lancôme en 1964, Mabelline en 1996 ). On constate également que cette entreprise investie en recherche et développement puisqu elle crée des pôles de recherche et est pionnière en matière de produit (ex : lancement du premier bain moussant ou encore en matière de coloration). Pour finir, l Oréal est un groupe qui se diversifie : il a commencé par la coloration, puis par le savon puis dans le maquillage ainsi que dans les parfums. De plus cette entreprise à le souhait de se développer en touchant de nouvelle cible. En effet, dés 1985 l Oréal crée une gamme de produits pour les hommes pour toucher la cible «Homme» et maintenant elle se lance dans les produits ethnique afin de toucher un public autre qu européen. Valeurs de l entreprise La politique de l Oréal est basée sur les valeurs de l entreprise qui sont : Assurer la même qualité mondialement : pour cela le groupe l Oréal réalise à 97% dans ses usine certifier selon le référentiel ISO 9001 version Des contrôles sont effectués sur toutes les étapes de fabrication. Protéger l'environnement et assurer la sécurité des collaborateurs : pour cela l Oréal à mis en place dans plus de 90 % de ses usines une certification ISO dans le cadre de la politique environnementale du Groupe et une certification OSHAS ou OSHA VPP pour la sécurité. Proche de ses marchés : 93 % de la production cosmétique est réalisée avec leur personnel et au sein de nos propres usines. Cette politique industrielle est basée sur une production locale : le nombre d unités produites dans chaque grande région du monde se rapproche de leur contribution au chiffre d affaires. Innover pour concevoir les produits de demain : des équipes en interne sont dédiées à la recherche, au développement et à l industrialisation de nouveaux produits: procédés de formulation et emballages. Le groupe dépose en moyenne chaque année 70 brevets packaging. La stratégie du groupe Les années de la présidence de Sir Lindsay Owen-Jones sont celles de l internationalisation systématique et bien orchestrée du groupe. Une formidable expansion géographique qui se traduit par plus de 50% du chiffre d affaires hors Europe. Maintenant le groupe l Oréal souhaite conquérir l Est : en lançant des marques de gamme pour les pays de l ouest soviétique et en créant des filiales en Corée du Sud, en Thaïlande, aux Philippines, en Inde, en Malaisie, à Singapour et au Japon et le continent américain. Les différentes stratégies à l internationale Par la nature même d entreprise familiale on peut voir que l Oréal privilégie une croissance durable en se basant sur une vision à long terme plutôt qu une vision 5

6 à court termes. Pour cela, l entreprise décide d adopter deux politique de croissance internationale : la croissance externe et de conquérir de nouveaux marché (particulièrement les marchés à forte croissance) en se basant sur deux de ses savoir faires : l innovation et la communication. Croissance externe On peut voir que d après l historique de cette entreprise, l Oréal à une stratégie de rachat d entreprise ; cela à pour conséquence que le groupe l Oréal compte plus de 28 marques. De plus, l Oréal a pour stratégie de développement une stratégie de l IDE 2. En effet, dés 1959 l Oréal crée une filiale (FAPRO CO) au Brésil. A travers ces investissements, l Oréal obtient un intérêt durable et une influence significative en résidant dans un autre pays. On peut le voir également avec un rachat plus récent ; en 2003 l Oréal acquière Mininurse pour accélérer le déploiement de Garnier en Chine. Cette marque locale leader du soin de la peau en mass market, elle bénéficie déjà d une excellente notoriété et d une solide implantation. Les 1ères formules de soin Garnier sont lancées sous la signature Mininurse by Garnier. Implantation dans les marchés à fortes croissances L Oréal à pour stratégie de se développer dans les pays à forte croissance. Pour cela, l Oréal a acheté en 1998 de SoftSheen, société américaine de produits capillaires pour cheveux ethniques et en 2001 Mizani), sa marque de produits professionnels. Cela permet à l Oréal de toucher une nouvelle cible. De plus, pour s implanter plus facilement dans sur ces nouveaux marchés, l Oréal rachète des marques ou crée des filiale pour faciliter son implantation. L innovation donne à l Oréal un avantage compétitif Pour avoir un avantage compétitif par rapport à ses concurrents l Oréal investit investi 3,3% de son chiffre d affaire en 2008 et a déposer 628 brevets en D après ce graphique on peut remarquer que le budget en recherche et développement ne cesse d augmenter. Pour développer de nouveaux produits le groupe l Oréal possède 18 centres de recherche et développement (11 en France, 3 aux Etats-Unis, en Asie : Japon et Chine et au Brésil). Cet envi de développer de nouveaux produits est un choix historique. En effet, dés 1933 l Oréal lance le premier shampoing sans savon ou en encore en 1963 les premiers bains moussants avec OBAO ou en 1985 les premiers soins pour les hommes. 2 Invest direct étranger 6

7 Cette stratégie au groupe de capter de nouveaux clients, sur des marchés à forte croissance comme la coiffure, les soins pour le corps ou les produits pour les hommes ou les seniors. Cette stratégie est poteuse puisque l Oréal est le leader mondial en matière de cosmétique. Une publicité adapter à chaque pays D après ce graphique on constate que l Oréal investi 30% de son chiffre d affaire à la communication. On constate également que le budget publipromotionnelle à de 26% entre 2004 et Cet intérêt pour la publicité remonte à 1931 Eugène Schueller invente une nouvelle technique publicitaires en utilisant une bâche qui recouvre une façade d immeuble parisien comme panneau d affichage géant pour la lotion capillaire O Cap. De nos jours, l Oréal prend des ambassadeurs international (généralement des stars de cinéma), ces personnalité sont choisi en fonction du territoire de promotion, par exemple une personnalité asiatique sera choisi pour la zone Asie. De plus, l Oréal adapte son slogan publicitaire en fonction des zones géographiques : l Oréal Paris : Parce que je le vaux bien! au Canada Parce que je le mérite bien,dans les pays anglohones Because I'm worth it, ou en encore, Porque tú Lo vales en Colombie et au Pérou. Cette adaptation de la publicité permet au groupe l Oréal de mieux touché les clients potenteil dans le différents pays. Conclusion En conclusion nous pouvons voir que le Groupe à une politique de conquête mondiale clairement affichée dés sa création. Cette expansion internationale se fait par le biais de rachat d entreprise (croissance externe), parla conquête de marchés émergeant, par la recherche et le développement pour avoir un compétitif et par la communication qui s adapte au chaque zone. Nous pouvons voir que cette stratégie est payante puisque l Oréal connait une croissance de +1% malgré la crise du notamment aux nouveaux marchés hors Japon. 7

8 Bibliographie Site internet de l Oréal : Etude Xerfi :XerfiEntreprise L Oréal Octobre

Réunion d actionnaires Investir. Paris, 02 juillet 2015

Réunion d actionnaires Investir. Paris, 02 juillet 2015 Réunion d actionnaires Investir Paris, 02 juillet 2015 CHIFFRES CLÉS DU GROUPE BIC 1 979,1 M de chiffre d affaires en 2014 Plus de 10 milliards d unités vendues en 2014 17 438 employés* Plus de 4 millions

Plus en détail

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE

LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE Le 20 janvier 2011 LA CONFIANCE DES MARCHÉS ÉMERGENTS EST EN HAUSSE TANDIS QUE CELLE DES MARCHÉS DÉVELOPPÉS RECULE ***La confiance des marchés asiatiques se rapproche de son niveau d avant la crise***

Plus en détail

Le 1 er concept 2008 METTLER TOLEDO spécialement étudié pour la grande distribution : la balance qui sait qui la regarde

Le 1 er concept 2008 METTLER TOLEDO spécialement étudié pour la grande distribution : la balance qui sait qui la regarde Le 1 er concept 2008 METTLER TOLEDO spécialement étudié pour la grande distribution : la balance qui sait qui la regarde Juillet 2008 Un outil de communication révolutionnaire METTLER TOLEDO s associe

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE NEFAB FRANCE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE NEFAB FRANCE COMMUNIQUÉ DE PRESSE NEFAB FRANCE SALON DE L EMBALLAGE 2010 STAND 6H 075 Leader mondial dans la fourniture de Solutions complètes d Emballage pour l Industrie UNE QUALITé ET DES PERFORmANCES CERTIFIéES

Plus en détail

Parole d utilisateur. Témoignage Gestion de la relation client. L Oréal fidélise ses clients en réduisant sa charge de travail

Parole d utilisateur. Témoignage Gestion de la relation client. L Oréal fidélise ses clients en réduisant sa charge de travail Parole d utilisateur Témoignage Gestion de la relation client L Oréal fidélise ses clients en réduisant sa charge de travail Témoignage Gestion de la relation client L Oréal fidélise ses clients en réduisant

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

! " #$%& ' ( ) ) * # +, )-.//01, 2 3 " 4

!  #$%& ' ( ) ) * # +, )-.//01, 2 3  4 ! " #$%& '()) *# +,)-.//01,2 3 "4 6 2 7 7, 27 #47#889:88 $, 4,.;5.;5.;5

Plus en détail

notre vision CARTE DE VISITE

notre vision CARTE DE VISITE 360 notre vision CARTE DE VISITE 2012 Malgré un durcissement de la conjoncture économique à partir du second semestre 2011, le Groupe SEB a maintenu son cap et consolidé ses positions sur la plupart des

Plus en détail

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue La Marque de sécurité UL-EU La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue Services d essais et de certification mondlaux La Marque UL confirme que des échantillons représentatifs

Plus en détail

Réunion d actionnaires Nantes 24 novembre 2014

Réunion d actionnaires Nantes 24 novembre 2014 Réunion d actionnaires Nantes 24 novembre 2014 I. Le Groupe L Oréal ses atouts II. Résultats 1 er semestre 2014 III. Ambitions et perspectives IV. L Oréal et ses actionnaires 2 I. Le Groupe L Oréal ses

Plus en détail

Export-gnation? Prix, Protectionnisme et (défauts de) Paiement : Les trois «P» qui empiètent sur la reprise du commerce mondial

Export-gnation? Prix, Protectionnisme et (défauts de) Paiement : Les trois «P» qui empiètent sur la reprise du commerce mondial Communiqué de presse Export-gnation? Prix, Protectionnisme et (défauts de) Paiement : Les trois «P» qui empiètent sur la reprise du commerce mondial PARIS 18 MARS 2015 Une reprise encore à confirmer, des

Plus en détail

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie SYNTHÈSE Trois grandes tendances mondiales Transnationalisation La géographie de l économie mondiale du savoir connaît de profonds bouleversements depuis plusieurs décennies. L innovation et la recherche

Plus en détail

Régulateur Process INTUITION. Régulateur 1/4 DIN. Technologie à écran tactile. Avec le logiciel COMPOSER AVEC

Régulateur Process INTUITION. Régulateur 1/4 DIN. Technologie à écran tactile. Avec le logiciel COMPOSER AVEC Régulateur Process Régulateur 1/4 DIN Technologie à écran tactile Avec le logiciel COMPOSER AVEC INTUITION Technologie à écran tactile Facile à utiliser > > Panel graphique à écran tactile, couleur, 4,3

Plus en détail

Promouvoir toutes les beautés sur tous les continents

Promouvoir toutes les beautés sur tous les continents INTERNATIONAL Promouvoir toutes les beautés sur tous les continents L Oréal met ses marques au service de la beauté, sur tous les continents, avec une volonté chaque jour plus affirmée de s adapter à la

Plus en détail

Dynamique des exportations de biens et de services du Québec sur les marchés extérieurs

Dynamique des exportations de biens et de services du Québec sur les marchés extérieurs Dynamique des exportations de biens et de services du Québec sur les marchés extérieurs Table des matières En bref 1 Une stagnation des exportations au cours des années 2000 1 Un recul majeur sur le marché

Plus en détail

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino Septembre 2012 / TBI&LMO / BPE 2ENT18 Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino 40 000 34 361 NAF rév.2, 2008 : Chiffres clés 2011 47.11CDEF 47.91B 30 000 20 000 20 390 22

Plus en détail

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie?

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie? Sourcing en Asie Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie de Saint-Etienne / Montbrison Tél : 04.77.43.04.50

Plus en détail

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014 Paris, 10 mars 2014 En 2013, AXA Real Estate enregistre un volume de transactions de 9,2 milliards d euros, lève 6,5 milliards d euros de capitaux et étend son programme de dette à 7,9 milliards d euros

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE DOCUMENT DE RÉFÉRENCE Sommaire 1 2 3 4 Page Présentation du Groupe 3 1.1. Mission 4 1.2. Historique 5 1.3. Activités et stratégie 5 1.4. International et marché cosmétique 8 1.5. Recherche et innovation

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Chiffre d affaires du 3 ème trimestre et des 9 premiers mois 2013 16 octobre 2013 Croissance organique des 9 premiers mois : +5,5% Tendances solides dans l ensemble du Groupe Impact

Plus en détail

Résultats annuels 2009 AVEC DES RESULTATS SOLIDES ET DE QUALITE L OREAL S EST BIEN PREPARE POUR UNE REPRISE DE LA CROISSANCE EN 2010

Résultats annuels 2009 AVEC DES RESULTATS SOLIDES ET DE QUALITE L OREAL S EST BIEN PREPARE POUR UNE REPRISE DE LA CROISSANCE EN 2010 Clichy, le 15 février 2010 à 18h00 Résultats annuels 2009 AVEC DES RESULTATS SOLIDES ET DE QUALITE L OREAL S EST BIEN PREPARE POUR UNE REPRISE DE LA CROISSANCE EN 2010 Chiffre d affaires 2009 : 17,5 milliards

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL paru dans le Bulletin des Annonces Légales Obligatoires (n 130 page 19 415)

RAPPORT SEMESTRIEL paru dans le Bulletin des Annonces Légales Obligatoires (n 130 page 19 415) Vendredi 13 octobre 2000 RAPPORT SEMESTRIEL paru dans le Bulletin des Annonces Légales Obligatoires (n 130 page 19 415) I. BILANS CONSOLIDES COMPARES AU 30 JUIN 2000 II. COMPTES DE RESULTAT CONSOLIDES

Plus en détail

Le hall de laminage (1965)

Le hall de laminage (1965) Le hall de laminage (1965) Lorsqu il fonde en 1888 sa société, Emile Louyot n imaginait certainement pas que, 120 ans plus tard, nous fêterions ensemble l anniversaire de sa création. C est grâce à lui,

Plus en détail

Sefar Sérigraphie accessoires Pinces de tension, unités de commande pneumatiques et instruments de mesure

Sefar Sérigraphie accessoires Pinces de tension, unités de commande pneumatiques et instruments de mesure Sefar Sérigraphie accessoires Pinces de tension, unités de commande pneumatiques et instruments de mesure Qualité de tension améliorée SEFAR 3A Pinces de tension La montée progressive de la force de serrage

Plus en détail

LETTRE AUX ACTIONNAIRES

LETTRE AUX ACTIONNAIRES 004 LETTRE AUX ACTIONNAIRES J U I N 2 0 0 4 / N U M É R O V I N G T - N E U F L Oréal a réuni ses actionnaires en Assemblées Générales Extraordinaire et Ordinaire le jeudi 29 avril 2004 sous la présidence

Plus en détail

CHAPITRE IV. 4.1 Stratégies d internationalisation des enseignes françaises

CHAPITRE IV. 4.1 Stratégies d internationalisation des enseignes françaises 72 CHAPITRE IV 1. La grande distribution française 4.1 Stratégies d internationalisation des enseignes françaises La distribution française est une des plus importantes au niveau mondial, en raison de

Plus en détail

Saft Groupe SA Résultats annuels 2014

Saft Groupe SA Résultats annuels 2014 Saft Groupe SA Résultats annuels 2014 Paris, 18 février 2015 Avertissement Le présent document contient des informations prévisionnelles concernant l activité, la situation financière et les résultats

Plus en détail

CARSON CLUB DES CRÉATEURS DE BEAUTÉ

CARSON CLUB DES CRÉATEURS DE BEAUTÉ 46 Produits Grand Public L Oréal Paris Garnier Maybelline New York Softsheen Carson club des créateurs de beauté 47 Activités Produits Grand Public Le meilleur de la beauté accessible à tous renforcer

Plus en détail

porite europe développement Partenaire de votre

porite europe développement Partenaire de votre porite Partenaire de votre développement porite Études, recherches, fabrication, logistique, stockage, livraisons. Votre interface privilégiée avec l Asie Au-delà des barrières de langues ou de cultures,

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

Niveau : Master II. Spécialité : Administration des Entreprises

Niveau : Master II. Spécialité : Administration des Entreprises Niveau : Master II Spécialité : Administration des Entreprises IAE - SUPTEM : 2010/2011 1 Sommaire Que l on soit en France, en Amérique ou en Afrique, qui n a jamais entendu parler du groupe l Oréal? Qui

Plus en détail

Laëtitia TETEDOUX Née au Mans- Sarthe Le 28 aout 1975. DOUBLE FORMATION : Chimie-cosmétique et Marketing-communication

Laëtitia TETEDOUX Née au Mans- Sarthe Le 28 aout 1975. DOUBLE FORMATION : Chimie-cosmétique et Marketing-communication Laëtitia TETEDOUX Née au Mans- Sarthe Le 28 aout 1975 Ingénieur Maître en Chimie Cosmétique, Université du Havre Master de Marketing, Communication, Ingénierie Commerciale, ISC Paris Formation Beaux Arts

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Immobilier de haut de gamme : explosion du nombre de ventes et des prix dans le monde. En total décalage en 2013, Paris rebondit finalement en ce début 2014 Cette étude porte sur les

Plus en détail

Déroulement. Dossier 6 Le marché, l offre et la demande. Dossier 7 Les secteurs institutionnels. Dossier 8 Le droit et ses sources

Déroulement. Dossier 6 Le marché, l offre et la demande. Dossier 7 Les secteurs institutionnels. Dossier 8 Le droit et ses sources Gep éditions, 2011 ISBN : 978-2-84425-796-3 Le référentiel L'environnement économique, juridique et institutionnel Caractériser le marché de l entreprise et définir l offre et la demande. Identifier les

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes de troisième Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Thème 2 : L évolution du système de production et ses

Plus en détail

Présentationde société 04-2013

Présentationde société 04-2013 Présentationde société 04-2013 Mohawk À propos de Mohawk Mohawk Industries est le numéro un aux EU sur le marché des revêtements de sol. Mohawk Industries propose une large gamme de tapis tuftéset tissés,

Plus en détail

Présentationde société 01-2013

Présentationde société 01-2013 Présentationde société 01-2013 Mohawk À propos de Mohawk Mohawk Industries est le numéro un aux EU sur le marché des revêtements de sol. Mohawk Industries propose une large gamme de tapis tuftéset tissés,

Plus en détail

REUNION CLIFF / FFCI. Rouen 6 mai 2010

REUNION CLIFF / FFCI. Rouen 6 mai 2010 REUNION CLIFF / FFCI Rouen 6 mai 2010 Le Groupe BIC Un modèle économique durable bénéficiant de positions fortes dans le monde entier Une politique d utilisation de la trésorerie claire et une rémunération

Plus en détail

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr Attention Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos

Plus en détail

de Gestion du Conseil d Administration, comptes 2004 de la société mère et informations complémentaires pour le Document de Référence

de Gestion du Conseil d Administration, comptes 2004 de la société mère et informations complémentaires pour le Document de Référence 3Rapport de Gestion du Conseil d Administration, comptes 2004 de la société mère et informations complémentaires pour le Document de Référence Sommaire 04 Rapport de Gestion 2004 du Conseil d Administration

Plus en détail

grandir ensemble www.fayat.com/carrieres

grandir ensemble www.fayat.com/carrieres www.fayat.com/carrieres 137 rue du Palais-Galien - BP 90028-33029 Bordeaux Cedex - France Tél. : +33 (0)5 56 00 21 00 - Fax : +33 (0)5 56 51 60 47 Crédits photos : Bruno Levy REA ; Dominique Feintrenie

Plus en détail

Décision n 15-DCC-01 du 19 Janvier 2015 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Bourjois par la société Coty Inc

Décision n 15-DCC-01 du 19 Janvier 2015 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Bourjois par la société Coty Inc RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-01 du 19 Janvier 2015 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Bourjois par la société Coty Inc L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

Description de ia Groupe financier

Description de ia Groupe financier Industrielle Alliance Profil de l entreprise Données au 31 décembre 2014 Description de ia Groupe financier ia Groupe financier est une société d assurance de personnes qui compte quatre grands secteurs

Plus en détail

Le marché des cosmétiques aux Émirats-arabes. arabes-unis

Le marché des cosmétiques aux Émirats-arabes. arabes-unis Le marché des cosmétiques aux Émirats-arabes arabes-unis Service du commerce extérieur 2010 ANALYSE DU MARCHE Parfumerie/cosmétique = principal bien de consommation Le pouvoir d achat et les habitudes

Plus en détail

À PROPOS DE MORPHO POUR UNE VIE PLUS SÛRE ET PLUS SIMPLE

À PROPOS DE MORPHO POUR UNE VIE PLUS SÛRE ET PLUS SIMPLE À PROPOS DE MORPHO POUR UNE VIE PLUS SÛRE ET PLUS SIMPLE SAFRAN AÉRONAUTIQUE ET ESPACE Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l aéronautique,

Plus en détail

Les stratégies gagnantes

Les stratégies gagnantes Les stratégies gagnantes Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co A l occasion des crises, on mesure de façon évidente à quel point les entreprises font face à un cercle vicieux destructeur. Faible

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE DOCUMENT DE RÉFÉRENCE Sommaire 1 2 3 4 5 Page Présentation du Groupe 5 1.1. Mission 6 1.2. Historique 7 1.3. Activités et stratégie 7 1.4. International et marché cosmétique 10 1.5. Recherche et innovation

Plus en détail

BACHELOR COMMERCE ET MARKETING

BACHELOR COMMERCE ET MARKETING BACHELOR COMMERCE ET MARKETING Institut Supérieur JUVENTHERA Esthétique Parfumerie Hygiène Diététique Produits de luxe 254 rue du Faubourg Saint Martin 75010 PARIS Tél. 01.53.32.85.70 Fax 01.42.09.65.85

Plus en détail

GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT

GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT GROUPE ECOCERT ORGANISME DE CONTRÔLE ET DE CERTIFICATION AU SERVICE DE L HOMME ET DE L ENVIRONNEMENT NOS ACTIVITES NOS COMPETENCES CŒUR DE METIER : AUDIT, CONTRÔLE ET CERTIFICATION De produits, entreprises,

Plus en détail

REX implémentation de la norme ISO 27001 en environnement infogéré. 11 juin 2009 Sébastien BOMBAL AREVA - IT Operations

REX implémentation de la norme ISO 27001 en environnement infogéré. 11 juin 2009 Sébastien BOMBAL AREVA - IT Operations REX implémentation de la norme ISO 27001 en environnement infogéré 11 juin 2009 Sébastien BOMBAL AREVA - IT Operations AREVA Leader mondial dans les métiers de l'énergie N 1 sur l'ensemble du cycle nucléaire

Plus en détail

Décision n 15-DCC-25 du 12 mars 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de la société oxya par la société Hitachi Data Systems

Décision n 15-DCC-25 du 12 mars 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de la société oxya par la société Hitachi Data Systems RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-25 du 12 mars 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de la société oxya par la société Hitachi Data Systems L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Janv. 2012 Sommaire 1. Le groupe...3 2. Histoire...4 3. Chiffres clès...6 4. Organisation et moyens...7 5. Produits et services...8 6. Ils nous font confiance...9 7. Positionnement

Plus en détail

Sun Resorts Limited - Une stratégie de transformation pour un avenir prometteur

Sun Resorts Limited - Une stratégie de transformation pour un avenir prometteur Communiqué de presse Ebène, 26 mars 2014 Sun Resorts Limited - Une stratégie de transformation pour un avenir prometteur STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT Sun Resorts Limited (SRL) a annoncé, dans un communiqué

Plus en détail

Présentation du nouveau dispositif d épargne salariale de la société APLIX

Présentation du nouveau dispositif d épargne salariale de la société APLIX Présentation du nouveau dispositif d épargne salariale de la société APLIX Réunion d information salariés Le 18 février 2011 1 Présentation et mise en place des nouveaux dispositifs 2 5 avril 2012 Schéma

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

QUESTIONNAIRE CERTIFICATION LNE SYSTEMES DE MANAGEMENT - CERTIFICATION DE SERVICE

QUESTIONNAIRE CERTIFICATION LNE SYSTEMES DE MANAGEMENT - CERTIFICATION DE SERVICE 1/20 Votre correspondant pour toute information : Service Clients Tél./Fax : +33 1 40 43 37 11 / 37 37 email : metrologie.legale@lne.fr OBJECTIFS DE CE QUESTIONNAIRE Disposer d'informations sur le système

Plus en détail

Fiche entreprise : E12

Fiche entreprise : E12 Fiche entreprise : E12 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée a une formation en génie mécanique et agit à titre de directrice de la production, ce qui inclut la responsabilité

Plus en détail

Lettre aux actionnaires

Lettre aux actionnaires Lettre aux actionnaires n 48 _ Mars 2010 L'Oréal a su se renouveler pour mieux rebondir Madame, Monsieur, Cher actionnaire, Confronté à l une des crises les plus brutales qu ait traversé le monde depuis

Plus en détail

Boîtiers. question de contenu

Boîtiers. question de contenu Boîtiers question de contenu DES BOÎTIERS QUI HABILLENT ET PROTÈGENT VOS SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES. Les boîtiers BOPLA se distinguent par leur qualité et leur design. Associés aux systèmes électroniques de

Plus en détail

Instrumentation pour le contrôle qualité en production et laboratoire. Groupe Français

Instrumentation pour le contrôle qualité en production et laboratoire. Groupe Français Instrumentation pour le contrôle qualité en production et laboratoire Groupe Français VOTRE PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ We test, you produce Contrôle d et de débit Bancs de test pitot static eurs s Bancs de

Plus en détail

Introduction... 1. Mise en contexte... 2. Situation et Problématique... 4. Mandat... 5

Introduction... 1. Mise en contexte... 2. Situation et Problématique... 4. Mandat... 5 MARKETING Table des matières Introduction... 1 Mise en contexte... 2 Situation et Problématique... 4 Mandat... 5 ANNEXE 1 : Rapport d analyse concurrentiel de l équipe Marketing... A Unilever... A L Oréal...

Plus en détail

Etude de marché «Les produits cosmétiques en Tunisie» Octobre 2010

Etude de marché «Les produits cosmétiques en Tunisie» Octobre 2010 Etude de marché «Les produits cosmétiques en Tunisie» Octobre 2010 1 TBC Partners est un nouvel acteur dans le domaine des enquêtes et des études de marché. Notre équipe est composée de chercheurs et de

Plus en détail

Création et développement de gamme cosmétique éthique et biologique de terroir dans une approche holistique et de plaisir!

Création et développement de gamme cosmétique éthique et biologique de terroir dans une approche holistique et de plaisir! Création et développement de gamme cosmétique éthique et biologique de terroir dans une approche holistique et de plaisir! Consultant en développement personnel et professionnel Distributeur gamme cosmétique

Plus en détail

Raisons convaincantes d investir dans le Fonds de revenu élevé Excel

Raisons convaincantes d investir dans le Fonds de revenu élevé Excel 3 Raisons convaincantes d investir dans le Fonds de revenu élevé Excel Rendements revenus au risque, de stables et de gains en capital Mai 2015 1 6 5 2 2 de 0 1 2 3 4 5 6 7 8 Rendement Marchés émergents

Plus en détail

L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX

L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX L'UNION EUROPÉENNE ET SES PARTENAIRES COMMERCIAUX Premier exportateur mondial de biens et de services et première source d'investissements directs étrangers, l'union européenne occupe une place dominante

Plus en détail

NORMAN COHEN. Comment faire 20% de croissance en période de crise?

NORMAN COHEN. Comment faire 20% de croissance en période de crise? NORMAN COHEN Comment faire 20% de croissance en période de crise? 10 Décembre 2012 S U C C E S Sommaire 1982 Création du Concept MGC ouverture du 1 er magasin Passage de l industrie, 75010 1983-1 er magasin

Plus en détail

2014 RÉSULTATS ANNUELS

2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS Conférence de presse Paris - 25 février 2015 Certaines déclarations figurant dans ce document contiennent des prévisions qui portent notamment sur des événements futurs, des tendances,

Plus en détail

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012 Résumé L investissement direct étranger à Taïwan en 212 L Union Européenne est le premier investisseur étranger à Taïwan (31,9 Mds USD en 212). Dans l autre sens, Taïwan est à l origine d environ 226 Mds

Plus en détail

Communiqué de Presse. Michelin annonce le lancement commercial de sa gamme de. pneumatiques Poids Lourd MICHELIN X LINETM EnergyTM

Communiqué de Presse. Michelin annonce le lancement commercial de sa gamme de. pneumatiques Poids Lourd MICHELIN X LINETM EnergyTM Communiqué de Presse Boulogne-Billancourt, le 3 avril 2013 Michelin annonce le lancement commercial de sa gamme de pneumatiques Poids Lourd MICHELIN X LINETM EnergyTM Service de Presse du Groupe Michelin

Plus en détail

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE Note préliminaire : - Le plan d'action commerciale est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser, selon les cas, une démarche

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013

LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES. Françoise Lemoine, Deniz Ünal Conférence-débat CEPII, L économie mondiale 2014, Paris, 11 septembre 2013 LES BRIC: AU DELÀ DES TURBULENCES 1. Facteurs structurels du ralentissement de la croissance dans les BRIC 2. Interdépendances commerciales entre les BRIC et le reste du monde Françoise Lemoine, Deniz

Plus en détail

DÉCOUVREZ DEPUIS PLUS DE 25 ANS, NOTRE AMBITION : CHANGER L IMAGE DE L ASSURANCE EN LA SIMPLIFIANT NOS COLLABORATEURS NOS MÉTIERS ET NOS ATOUTS

DÉCOUVREZ DEPUIS PLUS DE 25 ANS, NOTRE AMBITION : CHANGER L IMAGE DE L ASSURANCE EN LA SIMPLIFIANT NOS COLLABORATEURS NOS MÉTIERS ET NOS ATOUTS ET ATOUTS DÉCOUVREZ DEPUIS PLUS DE 25 ANS, NOTRE AMBITION : CHANGER L IMAGE DE L ASSURANCE EN LA SIMPLIFIANT ET ATOUTS APRIL, UN GROUPE INTERNATIONAL DE SERVICES EN ASSURANCES PRÉSENCE DANS 34 PAYS 20

Plus en détail

JOAILLERIE UNE DYNAMIQUE DE FORTE CROISSANCE PROFITABLE

JOAILLERIE UNE DYNAMIQUE DE FORTE CROISSANCE PROFITABLE 40 MONTRES & 2007 LVMH JOAILLERIE UNE DYNAMIQUE DE FORTE CROISSANCE PROFITABLE En se concentrant sur le développement de marques horlogères et joaillières aux positionnements complémentaires, le groupe

Plus en détail

Groupe SOEXIMEX. Secteur d activité. SOEXIMEX Un acteur majeur du commerce international. Histoire Chiffres clés Activités

Groupe SOEXIMEX. Secteur d activité. SOEXIMEX Un acteur majeur du commerce international. Histoire Chiffres clés Activités SOEXIMEX Un acteur majeur du commerce international La SOEXIMEX a été fondée en 1963. Son siège social se situe à Saint-Denis, au nord de Paris. Aujourd hui considérée comme un acteur majeur du commerce

Plus en détail

Rapport Financier 2009

Rapport Financier 2009 Rapport Financier 2009 ACTED - Rapport financier 2009 1 Sommaire 1. Avant propos... 3 2. Eléments principaux et significatifs 2009... 4 3. Analyse du résultat... 5 4. Emplois : Missions Sociales, Frais

Plus en détail

INGRÉDIENTS LAITIERS SECS Un investissement exceptionnel de 80 millions d euros

INGRÉDIENTS LAITIERS SECS Un investissement exceptionnel de 80 millions d euros Dossier de presse 20 mai 2014 INGRÉDIENTS LAITIERS SECS Un investissement exceptionnel de 80 millions d euros Contact presse : Agence conseil Diatomée diatomée@diatomee.fr T. 01 42 36 13 13 Communiqué

Plus en détail

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial : Une fiabilité du business international : Part de l actionnariat :

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial : Une fiabilité du business international : Part de l actionnariat : Présentation 2015 Gas Natural Fenosa Le Groupe Un leader mondial : o En exploitation, commercialisation et distribution de gaz naturel o En production, commercialisation et distribution d électricité o

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique Investissements En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle

Plus en détail

HSBC Receivables Finance

HSBC Receivables Finance HSBC Receivables Finance A strength for a Global & Sustainable Business Lionel CHOURAKI Directeur Commercial Adjoint STRATEGIE DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES AFFACTURAGE: LEVER DU CASH EN TOUTE SIMPLICITE

Plus en détail

Gestion. de fonds immobiliers

Gestion. de fonds immobiliers Gestion de fonds immobiliers PERIAL ASSET MANAGEMENT 50 ans d expérience dans la gestion de fonds immobiliers A vec une cinquantaine de collaborateurs au service de 33000 clients, épargnants particuliers

Plus en détail

Accord de libre-échange Suisse-Chine

Accord de libre-échange Suisse-Chine Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à l économie SECO Direction des affaires économiques extérieures Accord de libre-échange Suisse-Chine Christian

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

Politique régionale d internationalisation de l économie

Politique régionale d internationalisation de l économie Politique régionale d internationalisation de l économie Olivier BIENCOURT Conseiller régional en charge de l Industrie 24/02/2015 1 Les Pays de la Loire, un territoire dynamique, mais en retard dans le

Plus en détail

Pour plus d information, veuillez communiquer avec le service des relations publiques de Vanguard en composant le 610-669-5002.

Pour plus d information, veuillez communiquer avec le service des relations publiques de Vanguard en composant le 610-669-5002. Pour plus d information, veuillez communiquer avec le service des relations publiques de Vanguard en composant le 610-669-5002. COMMUNIQUÉ DE PRESSE LA DIVERSIFICATION DE SIX FNB VANGUARD D ACTIONS INTERNATIONALES

Plus en détail

Evolution des circuits de distribution

Evolution des circuits de distribution Evolution des circuits de distribution 29 Depuis le milieu des années 1990, l évolution des technologies et des modes de vie a profondément modifié les circuits de vente et de consommation des populations.

Plus en détail

Philippe SIRAULT. Etude de cas Danone. Camille Guilgaut Maryne Lahaye Julie Toussaint Youssef Slaoui

Philippe SIRAULT. Etude de cas Danone. Camille Guilgaut Maryne Lahaye Julie Toussaint Youssef Slaoui Philippe SIRAULT Etude de cas Danone Camille Guilgaut Maryne Lahaye Julie Toussaint Youssef Slaoui Sommaire Introduction Diagnostic Externe Diagnostic Interne Stratégie de Danone Conclusion Présentation

Plus en détail

développement durable

développement durable Rapport développement durable 2011 Rapport développement durable 2011 LA BEAUTÉ, PAR WING SHYA Pour illustrer son Rapport Développement Durable et son Rapport d Activité 2011, L Oréal a fait appel au photographe

Plus en détail

III. La segmentation du marche de l automobile et la stratégie de Dacia

III. La segmentation du marche de l automobile et la stratégie de Dacia III. La segmentation du marche de l automobile et la stratégie de Dacia A. La macro segmentation La mission de la marque est clairement définie sur son site internet : «Dacia a comme objectif la production

Plus en détail

L histoire de. Octobre 2013

L histoire de. Octobre 2013 L histoire de Octobre 2013 Marcel Bich, fondateur de la Société BIC en 1950 Le premier stylo à bille BIC A ssocié depuis 1945 à Clichy (France) avec Edouard Buffard (1908-1996), dans une société de pièces

Plus en détail

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Exportation et développement Canada Juin 2012 Quelques mots sur EDC Organisme de crédit à l exportation du Canada créé

Plus en détail

Le spécialiste des éviers BLANCO brille par ses bons chiffres

Le spécialiste des éviers BLANCO brille par ses bons chiffres Exercice 2010 de BLANCO GmbH + Co KG Le spécialiste des éviers BLANCO brille par ses bons chiffres Oberderdingen (Bade-Wurtemberg), 10 mai 2011. Le groupe Blanco, le plus grand fabricant allemand d éviers

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

PROFIL NICOMATIC KIT PRESSE - JOURNALISTES

PROFIL NICOMATIC KIT PRESSE - JOURNALISTES PROFIL NICOMATIC KIT PRESSE - JOURNALISTES V3. 2014 Le groupe Nicomatic est un groupe familial français créé en 1976. Son activité d origine vient du micro-décolletage, rien d étonnant en la Haute-Savoie.

Plus en détail

Vancouver Art Gallery Proposition prébudgétaire

Vancouver Art Gallery Proposition prébudgétaire Vancouver Art Gallery Proposition prébudgétaire Soumise au : Comité permanent des finances de la Chambre des communes 6 août 2014 À propos de la Vancouver Art Gallery Fondée en 1931, la Vancouver Art Gallery

Plus en détail

Alexia ENGELHARD. Olivier HEMMERY. Chef de produit Glaces et Sorbets. Maison Boncolac SAS Groupe 3A (Alliance Agro-Alimentaire)

Alexia ENGELHARD. Olivier HEMMERY. Chef de produit Glaces et Sorbets. Maison Boncolac SAS Groupe 3A (Alliance Agro-Alimentaire) Alexia ENGELHARD Nom Poste Société Le métier Olivier HEMMERY Chef de produit Glaces et Sorbets Maison Boncolac SAS Groupe 3A (Alliance Agro-Alimentaire) Olivier HEMMERY assure la coordination et le suivi

Plus en détail