M o t d u P rov i n c i a l Temps de grâces

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "M o t d u P rov i n c i a l Temps de grâces"

Transcription

1

2 Mot du Provincial Temps de grâces Plusieurs événements de la province et de l Église à Madagascar constituent nos sources d action de grâce à adresser au Seigneur. La visite fraternelle et édifiante du Père KAMBALE KAHONGYA Thierry nous a permis de relire et d approfondir nos engagements dans la vie religieuse assomptionniste. Le séjour dans la grande île du premier assistant du Père KABILA KALONDO Protais, provincial d Afrique ne nous a pas seulement édifiés dans notre consécration au Seigneur. Cette visite, signe de l amour fraternel, affermit le lien et la collaboration entre nos deux provinces assomptionnistes. Cette collaboration a été demandée par le chapitre général de Après cette rencontre fraternelle et fructueuse, certains d entre nous ont participé à la huitième édition des Journées malgaches de la jeunesse. Effectivement, voulant incarner et témoigner dans leurs activités quotidiennes de leur amour pour Jésus Christ et pour son Église, ils ont participé aux activités de l Église pour annoncer et vivre la bonne nouvelle de Jésus Christ avec les jeunes Malgaches. Ils ont été édifiés par la soif de dizaines milliers de jeunes de trouver Jésus Christ. Ils se sont vus ainsi fortifiés et encouragés dans le travail de l annonce de l Évangile de Jésus Christ. Les religieux assomptionnistes à Madagascar ont été également fortifiés par les renouvellements des vœux effectués par tous les jeunes religieux assomptionnistes vivant à Madagascar et surtout par le premier engagement de neuf novices et l engagement perpétuel du frère Germain dans la vie religieuse assomptionniste. Quatre jeunes ont commencé leur formation au noviciat tandis que vingt autres jeunes sont actuellement dans le «prénoviciat». Nous rendons donc grâce au Seigneur pour tout le bien qu il nous a accordé durant ce dernier trimestre et nous nous remercions les uns aux autres pour toutes les participations actives de chacun d entre nous dans la bonne marche de notre vie religieuse assomptionniste. Ces événements heureux nous motivent et nous procurent de la force pour entamer et vivre notre nouvelle année d activités apostoliques. Nous n avons donc qu à nous encourager et qu à nous souhaiter mutuellement la grâce du Seigneur. Que cette grâce demeure toujours en nous pour que nous produisions du fruit qui glorifie le Seigneur. Pour qu il en soit ainsi, nous devrions aussi avoir une vie communautaire fraternelle et saine. Notre dernière assemblée provinciale a révélé la soif de chacun de nous d avoir une vie communautaire, fraternelle, bien structurée, bien organisée permettant aux religieux de s épanouir dans leur engagement dans vie religieuse assomptionniste. Chacun de nous est donc invité à apporter sa contribution pour en assurer la bonne marche. Nous sommes encouragés à donner une priorité au chapitre local et à le valoriser selon nos constitutions. Que nous puissions vivre et utiliser ce temps le plus important de notre vie religieuse assomptionniste pour réfléchir ensemble sur notre manière de bien vivre cette vie. Essayons donc de voir ensemble ce qui nous permet d être des hommes de communion dans notre communauté et dans nos équipes pastorales. Nous nous souhaitons bon courage et bonne réussite dans notre vie religieuse et dans nos activités pastorales pour faire grandir sur la terre le règne de Dieu. «Bon vent» et bonne mission aux religieux qui ont reçu une nouvelle

3 FARARANOM-PAHASOAVANA!!! «Zay mahavangivangy tian-kavana». Sady namangy no nizara ny fahasoavana tamintsika tamin ny alalan ny laretirety i Mômpera KAMBALE KAHONGYA Thierry, mpanolotsaina voalohan i Mômpera KABILA KALONDO Protais Proventsialin i Afrika. Isaorana azy indrindra fa nitondra fahasoavana hoantsika ny fihaonana sy ny fifampizarana taminy. Mitohy ary ho hamafisina ny fifandraisana sy ny fiaraha-miasa eo amin ireo proventsy roa tonta aty amin ny kôntinanta Afrika, araka ny takin ny «chapitre général 2011». Anisan ny nandray anjara mavitrika tamin ny JMJ MADA-8 (Journées Malgaches de la Jeunesse) nototosaina nandritry ny dimy andro tao Fianarantsoa ny sasany amintsika. Nahita ny hafanam-pon ireo tanora analina avy ami ny lafy valon ny Nosy izay mitady an i Jesoa Kristy sy mikatsaka ny lalankizorany eo amin ny fiainana. Anisan ny nanampy tamin ny ezaka goavana natrehan ny Fiangonana ho fitoriana ny Vaovao Mahafaly eto amin ny Nosy iny ny sasany amintsika. Ankoatr ireo Frera maro nanavao voady sy i Frera Germain nanokan-tena mandrakizay dia Frera sivy lahy be izao no nanolotra antsitrapo sy an-kafaliana ny tenany amin Izy Tompo ka tonga rahalahintsika ato amin ny Fikambanana. «Aia koa ro hahita!» Tsy vitan izay fa 4 mirahalahy no nanomboka ny «noviciat», miisa 20 ny any amin ny «prénoviciat». Anisan ny nanamarika ny fararanompahasoavana nomen Izy Tompo antsika tamin iny telovolana lasa iny ireo voalaza etsy ambony ireo. Tsy azontsika odian-tsy hita ny fanambinan Andriamanitra. Mankasitra sy mankatelina Azy isika amin ireo fanomezantsoa tsy tambo isaina. Mankasitra sy manakatelina manokana an ireo izay nandray anjara mavitrika tamin ny hetsika natao tao anatin ny telovolana lasa iny. Nahazo fahasoavana sy hery vaovao àry isika ho enti-miatrika ny mora sy ny sarotra mandritry ny taona 2015/2016. Ny sisa atao dia ny mifampirary soa mba hitoetra sy hamokatra eo amin ny fiainantsika ny fahasoavana. Hetahetan ny maro tsapa tamin ny fivoriam-be nataontsika tao Manirisoa ny hanana fiainam-pirahalahina mirindra mampivelatra ny fiainana maha relijiozy antsika ka entanina ny tsirairay handray ny andraikitra manandrify azy hisian ny soa hoan ny be sy ny maro. Antenaina tena homentsika lanja araka ny ilazan ny Fitsipipiainana azy ny «chapitre local» : ho fotoan-dehibe itadivana izay handrindrana fomba fiainana sy asa mifanaraka amin ny maha relijiozy Augustins de l Assomption antsika. Mba jereo manokana izay hisian ny maha olon ny fiombonana eo antsika ao amin ny «communauté» sy eo amin ny ekipa pastôraly. Mifampirary fahombiazana eo amin ny fiainana sy ny asa ho an ny Fanjakan Andriamanitra! Rarina manokana hotamàna ireo rahalahy nahazo iraka vaovao ka mifindra toerana sy asa!

4 Responsabilité pastorale Le Père HAJANIRINA Aristide est nommé curé de la paroisse d Ejeda par l archevêque. De ce fait, il est responsable directe de la pastorale du diocèse. Prions pour et avec sa communauté pour l accomplissement de cette nouvelle charge. Comme la grâce ne vient pas seule, il est nommé aussi responsable des écoles de brousses de la région d Ejeda. «Courage Aristide : nous sommes tous à tes côtés». D une communauté à l autre Le Père provincial en son conseil a procédé aux changements de communauté : Frère Marie Joseph RAFANOMEZANTSOA Père Chrysanthe RAZAFIMAHARAVO de Manirisoa à Ampandrana d Ampandrana à Ampanihy Quatre Frères venus de la Province d Afrique et d Afrque de l Ouest Nous avons quatre nouveaux frères. Les Frères Giresse, Benjamin et Dalmond nous viennent de la République Démocratique du Congo et le Frère Gérard nous vient du Togo. Il vont enrichir notre province par le service et par un nouveau regard. Bienvenu à vous, Frères. Frère Eddy Giresse ZOLE NDAMBO Frère Gérard HOUEDANOU Frère Dalmond KATEMBO KAMERA Frère Benjamin KAMBALE de Kinshasa à Sanfily de Sokodé à Ampandrana de Bulengera à Ampandrana de Bulengera à Ampandrana Admission aux vœux perpétuels Le Frère RAKOTOZAFINDRAMOHA Germain est admis à s engager définitivement dans la vie assomptionniste. Il a prononcé ses vœux à Manirisoa le 29 Septembre Admission aux premiers vœux Les Frères novices sont tous admis à s engager dans la vie assomptionniste. Ils sont au nombre de neuf. Huit d entre eux ont prononcé les premiers vœux à Manirisoa le 29 Septembre Ce sont RAKOTONOMENJANAHARY Armain, RAKOTOMALALA Rantovolanandriana, TONGASOA Sambevoatse Jean Félix, RAKOTONIAINA Justin, RAZAFIARISOA Falimanana Elisé, RANDRIANARIMALALA Jean Patrick, RAFANOMEZANTSOA Simon Jean Richard et RAZANAJATOVO Julien. Quant au Frère SOANANAMBINA Mahonjo Laurent ; il les a prononcé à Belemboka le 10 Octobre 2015 en raison du temps passé pour le soin de ses blessures. Admission au noviciat Quatre postulants ont fait leur entrée au noviciat le 05 Septembre 2015 : Jean Pierrot, Nathanaël, Orlando et Denis. Ils commencent leur formation avec le nouveau Maître, le P. Lucien Telolahy. Nomination Le Père Provincial en son conseil du Septembre a procédé à la nomination du : Frère NJARANIAINA Mario économe d Ampandrana Père RANDRIANTSOA Jean Denis économe de Sanfily Père RANDRIANIAINA Rodrigue économe d Ampanihy Père RANDRIANANDRASANA Jean Honoré supérieur d Ampanihy Père RAHARIVELO Erick supérieur d Ampandrana Dates à retenir : 13 Novembre : Fête patronale de la Province (les trois martyrs Kamen, Pavel et Josaphat) 20 Novembre : Conseil de province

5 Quant on a dit «oui» Le mois de septembre est un mois de grâce pour la province assomptionniste de Madagascar. Les engagement se sont succédés avec des jeunes en pleine croissance dans la vie et dans la fois. Dès le début du mois, après un temps de réflexion et de recueillement : Orlando, Tojo, Nathanaël et Denis ont dit oui à l appel du Christ par l entrée au noviciat. D ailleurs, la province a confié la bonne marche du noviciat entre les mains d un nouveau maître en la personne du Père Lucien TELOLAHY. Lucien a dit «oui». Une nouvelle marche est en route. Il va apporter un nouveau souffle à la province à travers le noviciat. Mais revenons sur le oui des quatre nouveaux novices. Lors de la prière du soir pendant laquelle la cérémonie d entrée a eté effectuée : le Père provincial leur a posé la question «voulez-vous» ; et chacun a répondu «oui». Ce oui a résonné au cœur de chacun d entre nous, nous rappelant notre oui pendant les cérémonies durant lesquelles nous nous sommes engagés, il y a quelques années ; car nous aussi, nous avons dit «oui» à notre tour. La même question et le même oui sont revenus à Fianarantsoa le jour de l engagement définitif de Germain et du premier engagement des huit nouveaux profès. Ils ont dit oui devant l assistance. La chapelle était pleine. Le même scénario s est répété à Belemboka quand Mahonjo Laurent a prononcé ses premiers vœux une dizaine de jours plus tard. Dans de telle circonstance : s engager et dire oui sont synonymes ; seulement qu ici, il s agit d un engagement volontaire, effet d un choix mûr qui résulte d un discernement intérieur. Dire «oui» ne demande pas beaucoup d efforts ; mais le vivre...c est toute une autre réalité. Nous rêvons d être à la hauteur de notre oui, mais en même temps nous reconnaissons notre limite. Un religieux n est pas un homme parfait. Il faut souligner d ailleurs qu on ne cherche pas un homme sans défaut. Nous sommes convaincus que l appel du Christ s adresse à qui il veut. Notre rôle c est d accueillir cet appel. Quand nous disons «oui» Seigneur! Me voici : un autre l a déjà prononcé avant nous. Il a dit «oui», je te connaît. Avance! Je t appelle. Nous avons donc l assurance d être aimé, indépendamment de notre mesure. Ah! Qu il est patient cet autre. N a-t-il pas déjà dit «oui» Père, que ce soit ta volonté et non la mienne Il a tout payé...que reste-t-il encore à faire quand tout est payé? Et bien! Il reste encore beaucoup à faire. Quand il a dit son «oui», il l a accompli jusqu à la solitude derrière le rocher de Gétsémanie. Le oui collectif est un atout, car il présente la force communautaire, dans la réussite comme dans l épreuve. Mais ce qui est beaucoup à faire c est le oui du face à face avec cet autre dans la solitude. Il est déjà heureux de nous avoir appelé ; mais il sera encore plus heureux de nous trouver vide. Il pourra entrer et faire de nous sa demeure. A ce moment-là, il n y aura plus deux «oui», mais un seul.

6 Une célèbre jeune fille nous est devenue le symbole du «oui» : le vrai «oui». Elle a accueilli ce que veut le Père. Elle est allé jusqu à la solitude en méditant tout cela dans son cœur. Elle était seule aux côtés de son fils pendant un long chemin avant d avoir le cœur déchiré quand son fils a émis le dernier souffle. Elle était seule à tenir entre les bras un fils unique sans vie....et oui, quand on a dit «oui» L archevêque de Fianarantsoa, Monseigneur RABEMAHAFALY qui a présidé la cérémonie de ce grand évènement a souligné l aspect symbolique de la personne engagée. «Vous êtes des symbole. Rien que vous apercevoir renvoie à une réalité que vous représentez parce que vous avez dit oui». Frère Germain prononçant ses vœux définitifs Centre aéré à Toliara : Frère Régis avec son groupe d adolescents Les huit nouveaux profès à la sortie de la messe Ambiance familiale et repas partagé Frère Mahonjo : le neuvième nouveau profès à Toliara

7 Redécouverte d Ampanihy J ai grandi dans une ville prospère et pleine d espérance appelée Ampanihy de 1982 à J y ai fréquenté toutes les étapes estudiantines, de ma classe de huitième jusqu en première. Juste avant d affronter le baccalauréat, je suis monté à Tuléar pour entrer au Petit Séminaire Emmaüs avec six autres séminaristes.. Du 30 septembre 1990 au 26 septembre 2015, j ai presque abandonné cette belle ville durant 25 ans, sauf lors de la bénédiction de son église réhabilitée en pâques 1991, quelques vacances de noël, lors de nos ordinations sacerdotales le 5 août 2006 et celles de nos frères cadets le 18 septembre Y être affecté en 2015, j ai redécouvre Ampanihy plus belle et plus attirante qu auparavant. Les maisons en dur sont de plus en plus nombreuses, en particulier l Église ECAR fondée au sommet de la colline, nouvellement peinte et ornée de toutes les couleurs. La place du marché de samedi où les charrettes à bœufs transportant des produits de la terre venant d Androka débarquaient leurs chargements est envahie par les boutiques et les épiceries de toutes les formes. Le terrain de football est bien aménagé avec l estrade beaucoup plus développé que celui des années 80. Les collégiens et les lycéens y font leur éducation physique et sportive. Ils y sont bien à l aise en courant sur le grand terrain. Je mentionne aussi les nouvelles infrastructures comme le palais de justice et les bâtiments de l hôpital, les nouveaux locaux du collège des sœurs de Saint Paul de Chartres. Quelques lieux d accueil d hôtes surgissent de la terre. L école primaire publique (E.P.P.- Centre) est bien entretenue. La Maison Mohair a été transformée en magasin de stockage du Programme Alimentaire Mondial (P.A.M.) pour subvenir aux besoins alimentaire de la population en période de soudure, à cause de la sécheresse qui attaque la région chaque année. Le manque d eau commence à se faire sentir. On attend avec impatience la saison de pluie qui a lieu de décembre à mars. Malgré tout, quelques rénovations attendent de voir le jour : en premier, la maison où j ai grandi, du côté du centre de détention. Le Motel Relais est en voie de destruction. Avec l élection du nouveau Maire d Ampanihy, un fervent catholique pratiquant et le surgissement des opérateurs économiques locaux soutenus par les deux députés natifs du pays, nous attendons une lueur d espoir pour ce district d Ampanihy. Des jeunes dynamiques et entreprenants se redressent pour améliorer la condition de vie de la population. Des ressources minières se repèrent ici et là. Des jeunes diplômés reviennent à leur ville d origine pour renforcer le corps enseignants. Des O.N.G. essaient de réveiller la curiosité et la ferveur des gens. Tout cela donne de l espérance à l avenir d Ampanihy. Chrysanthe

8 7 frères et 25 moniteurs auprès de 320 préadolescents. «CENTRE AÉRÉ 2015» Depuis quelques années, la province assomptionniste de Madagascar et la paroisse Notre Dame de l Assomption à Sanfil Toliara proposent des activités pour les enfants pendant les grandes vacances. Autrefois, la base de ces activités était un exercice pratique pour ceux qui suivaient une formation à l animation des enfants, dans le cadre de l organisation du BAFA. Le terme de BAFA est très employé dans ce Diocèse de Tuléar. Il correspond au brevet qu on recevait à la fin de la formation. Des jeux occupaient la majeure partie de l emploi du temps. Le but, c était de savoir animer les enfants en les intéressant par des jeux et activités susceptibles d agrémenter et d enrichir leurs vacances. Actuellement, il n y a plus de formation théorique d animation de jeunes et nous ne recevons plus de certificat du BAFA. Aussi, nous ne donnons plus à notre activité des vacances auprès des jeunes l appellation de BAFA mais celui de «Centre Aéré» qui convient mieux. Nous proposons aux enfants des activités de plein air pendant les grandes vacances, pour étoffer leur éducation et pour leur donner une détente. Cette année, sept frères scolastiques de Manirisoa se sont occupés de ces activités, ce sont les frères Nirina, Laurent, Alain, Riri, Chanel, Régis et Jean Paul. Le «Centre Aéré» a duré 2 semaines, du 24 Août jusqu à 8 Septembre. Nous avons enregistré 320 enfants, de l âge de 6 ans à 15ans, et il y avait 25 moniteurs qui sont venus nous aider. Nous avons divisé en 5 groupes ces 320 enfants selon leurs âges, sous la responsabilité de 5 moniteurs et d un frère par groupe. En réalité, nous ne prenions en charge les enfants que durant les après-midi. Et pour bien organiser ce laps de temps, nous avons divisé en trois parties les deux heures disponibles : de 14h30 à 15h30, rencontre éducative par groupe pour approfondir le savoir-vivre, la foi chrétienne, et quelques chants ; 15h30 à 16h, jeux et sports et 16h à 16h30, présentation de talents : danses, radios crochés et autres spectacles. En fait, il n était pas toujours facile de maîtriser les enfants, mais la collaboration entre frères et moniteurs nous donnait la possibilité d avoir une bonne organisation. Les difficultés que nous avons rencontrées de temps en temps, provenaient des caractères difficiles des jeunes et de leurs différences, ou bien aussi des erreurs et petites incompétences des frères et moniteurs. Pour résoudre ces quelques petites difficultés, nous nous servions de nos réunions quotidiennes entre frères et moniteurs. Tous les jours, avant ou après les activités, nous prenions un temps de prévision et de bilan. Chacun, essayait de donner à l équipe le meilleur de soi-même pour accomplir cette mission que la congrégation nous a confiée. En résumé, ce «Centre Aéré» nous a fourni un certain nombre d expériences et nous a permis d ouvrir notre façon de voir les enfants et les jeunes tels qu ils sont. En plus, nous avons eu la chance de confronter avec la réalité les diverses formations philosophiques et religieuses que nous avons eues au Grand Séminaire sur «l animation des enfants». En outre, cette activité nous permet d entrevoir déjà comment nous pourrons assurer nos responsabilités futures. Elle nous prépare à affronter les difficultés et à assumer nos responsabilités avec maturité. Notre participation à ce centre aéré favorise notre formation religieuse et pastorale. Les enfants aussi y trouvent beaucoup d éléments positifs, ils ont reçu un complément d éducation pour leur avenir et un emploi du temps agréable. Au vrai, leur temps de vacances était riche. Grâce au centre aéré, au lieu de rester inoccupés ; ils ont eu la possibilité d apprendre, de s amuser, de s ouvrir et de partager. Les parents étaient contents en général selon une petite enquête que nous avons faite car dans la vie quotidienne, ils percevaient déjà des petits effets de l éducation que nous avons donnée à leurs enfants. Merci à la province et à la paroisse Notre Dame de l Assomption d avoir organisé cette activité qui, espéronsle, portera du fruit pour l éducation des jeunes. Elle a enrichi notre formation. Ces expériences nous servira pour notre apostolat d aujourd hui et de demain. Pour notre Bulletin : Il n est pas toujours facile d avoir des nouvelles des communautés. Outre les distances, nos moyens sont limités. En effet, des frères ont été contactés pour donner des échos de leur communauté respective : Veuillez le faire parvenir à temps chez Albert (avant cela c est mieux!) Merci du partage! Androka : Elysé Rémi Ejeda : Roddy Betioky : Hervé SOMMAIRE Fr Pierre Chanel Sanfily : Thierry Fianarantsoa : Georges Belemboka : Stanislas Mot du provincial p. 2-3 Officiels p.4 Nouvelles des communautés p. 5-7 Évènements p. 8

masolavitra gratuit mensuel d informations régionales 14è édition - janvier 2012

masolavitra gratuit mensuel d informations régionales 14è édition - janvier 2012 masolavitra mensuel d informations régionales 14è édition - janvier 2012 gratuit Bonjour! Nous voici déjà en 2012 et c est avec un immense plaisir que nous vous présentons nos vœux les meilleurs pour cette

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Le Noviciat remercie Mahébourg et l Ile Maurice

Le Noviciat remercie Mahébourg et l Ile Maurice Le Noviciat remercie Mahébourg et l Ile Maurice Depuis quelques années le Noviciat de l Inter région d Afriques et des iles était situé à Mahébourg dans le sud de Maurice. Les Novices et les sœurs qui

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy

Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy Cérémonie des mentions au Brevet et au Baccalauréat 20 septembre 2013 1 Bonsoir à tous, Avec les élus de la municipalité, nous avons souhaité vous recevoir

Plus en détail

CEREMONIE DE LANCEMENT DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L UEMOA

CEREMONIE DE LANCEMENT DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE -------- La Commission CEREMONIE DE LANCEMENT DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L UEMOA ALLOCUTION DE M. SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA Mardi

Plus en détail

N hésitez pas à me contacter pour toute question! Olivier

N hésitez pas à me contacter pour toute question! Olivier Dans le cadre de mon expériment à l ICAM je suis parti l été dernier au Pérou pour quatre mois. Mon séjour a consisté en trois mois comme volontaire avec JVI, puis d un mois de tourisme. Mon objectif principal

Plus en détail

Cantique des degrés. Il s agit de cantiques chantés par les pèlerins en route vers Jérusalem pour les fêtes annuelles.

Cantique des degrés. Il s agit de cantiques chantés par les pèlerins en route vers Jérusalem pour les fêtes annuelles. Préparé par Sylvain Bigras www.toisuismoi.ca Décembre 2012 Cantique des degrés. Il s agit de cantiques chantés par les pèlerins en route vers Jérusalem pour les fêtes annuelles. La Bible du Semeur remplace

Plus en détail

Se retirer en solitude

Se retirer en solitude N 146 Mars Avril 2015 Abonnement + cotisation : 15 (5 numéros / an) Fr. Laurent Bouillet 49, rue Saint Hélier ; 35000 Rennes Port : 06/78/92/52/34 Fax : 02/99/30/59/72 Mail : mouvfoietpriere@yahoo.fr Sœur

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

La période de l Harmattan, de décembre à

La période de l Harmattan, de décembre à 4 TEMPS LITURGIQUES FORTS POUR VIVRE LA DIMENSION SPIRITUELLE La période de l Harmattan, de décembre à Pâques, couvre 4 temps liturgiques forts. Lier le sens de l action de la caravane et ces thèmes liturgiques

Plus en détail

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous?

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous? Célébration du Pardon 2 e - 3 e années ACCUEIL Chaque enfant reçoit le texte de St Paul. Et le lit en silence. On leur donne également à chacun un caillou en carton Questions : - Sommes nous d accord avec

Plus en détail

!!!!!!!!!!!!! ECYD Lille 2014-2015. Projet pédagogique. Directeur : Baudouin Laloux (animateur BAFA)!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

!!!!!!!!!!!!! ECYD Lille 2014-2015. Projet pédagogique. Directeur : Baudouin Laloux (animateur BAFA)!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Association SPES Baudouin Laloux baudouinlaloux@gmail.com 07 61 09 77 92 2014-2015 ECYD Lille 2014-2015 Projet pédagogique Directeur : Baudouin Laloux (animateur BAFA) 1 1. Présentation de l organisme

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

CARNET-UN PAS DE PLUS!

CARNET-UN PAS DE PLUS! MODULE 2 - Instrument pour faire vivre une expérience de foi aux enfants L'Avent, temps de préparation à Noël Cheminement de foi pour les enfants du cycle PRIMAIRE : 1 re à la 3 e année CARNET-UN PAS DE

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

Apprendre aux enfants la manière de gagner de l argent et de le dépenser

Apprendre aux enfants la manière de gagner de l argent et de le dépenser Chapitre 63 Apprendre aux enfants la manière de gagner de l argent et de le dépenser Enseignez la simplicité dans la vie quotidienne Les parents doivent élever et éduquer leurs enfants de manière à leur

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

Art. 8. Sont abrogées les dispositions des arrêtés n 1937/94 et 4367/94 en date des 5 mai 1994 et 28 septembre 1994.

Art. 8. Sont abrogées les dispositions des arrêtés n 1937/94 et 4367/94 en date des 5 mai 1994 et 28 septembre 1994. VII.13. ARRETE N 2971/95 du 13 juin 1995 fixant les modalités d application du décret n 95-082 du 24 janvier 1995 portant réglementation des comptes en devises, (J.O. n 2707, du 26/06/95, p.1398) modifié

Plus en détail

Prière des enfants pour la sainte communion

Prière des enfants pour la sainte communion Prière des enfants pour la sainte communion Remarques préalables : ne sous-estimons pas les enfants ; sachons que la grâce du saint baptême les habite. Nous proposons toutefois quelques prières pour eux.

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

Trouver le bonheur en suivant le Seigneur Jésus Ouvrir son cœur aux besoins des autres

Trouver le bonheur en suivant le Seigneur Jésus Ouvrir son cœur aux besoins des autres Trouver le bonheur en suivant le Seigneur Jésus Ouvrir son cœur aux besoins des autres Catéchèse 1 1 Réfléchir ce qui donne vraiment du bonheur Accueil et chant populaire Qu est-ce qu on attend pour être

Plus en détail

Du recrutement au discernement : La pastorale des vocations en Angleterre et au Pays de Galles

Du recrutement au discernement : La pastorale des vocations en Angleterre et au Pays de Galles Du recrutement au discernement : La pastorale des vocations en Angleterre et au Pays de Galles INTRODUCTION Tout d abord, pour vous situer le contexte, je vais vous expliquer un peu mon histoire et ma

Plus en détail

MESSE DU 100 e ANNIVERSAIRE DE LA PROVINCE SAB

MESSE DU 100 e ANNIVERSAIRE DE LA PROVINCE SAB MESSE DU 100 e ANNIVERSAIRE DE LA PROVINCE SAB 1- HOMELIE : «Sur les pas du Rédemtpeur» 1.1- Introduction Frères et sœurs, Pour nous, Rédemptoristes, c est une joie immense et profonde, de vous accueillir

Plus en détail

Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports

Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports Conférence de presse du jeudi 5 mars 2009 Fédération Française de Football Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports Monsieur le président, mesdames et messieurs, L Euro de football est le troisième

Plus en détail

LA FONDATION LES PILIERS DE JOURNÉE DES VOLONTAIRES A L INTERIEUR SEPTEMBRE 2015. p2 p3 p4. p5 p6. Un bulletin trimestriel de la Fondation Digicel

LA FONDATION LES PILIERS DE JOURNÉE DES VOLONTAIRES A L INTERIEUR SEPTEMBRE 2015. p2 p3 p4. p5 p6. Un bulletin trimestriel de la Fondation Digicel LES PILIERS DE LA FONDATION Un bulletin trimestriel de la Fondation Digicel 3 ème EDITION SEPTEMBRE 2015 ACTIVITÉS JOURNÉE DES VOLONTAIRES A L INTERIEUR Message de notre Directrice Exécutive Présentation

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

Ô mon pays, ô Toulouse,

Ô mon pays, ô Toulouse, L'église Saint-Sernin illumine le soir Une fleur de corail que le soleil arrose C'est peut-être pour ça malgré ton rouge et noir C'est peut-être pour ça qu'on te dit Ville Rose Ô mon pays, ô Toulouse,

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

Préface. Je vous laisse découvrir donc ces activités avec des supports photographiques.

Préface. Je vous laisse découvrir donc ces activités avec des supports photographiques. Préface Quelle joie pour moi de partager avec vous les activités menées au cours de cette année pastorale tant au niveau de l aumônerie universitaire saint Augustin de Parakou qu au niveau des Œuvres Pontificales

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme

Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme Projet de création de la Ligue Nationale d Athlétisme Sommaire Donner un statut social aux Athlètes de l Elite Rendre l athlétisme plus attractif Simplifier les relations Clubs / Athlètes de l Elite Participer

Plus en détail

LA PASTORALE EN TROISIEME

LA PASTORALE EN TROISIEME Pastorale Le 3 septembre 2015 01 30 15 92 66 06 44 95 11 29 aumonerie321t@bs78.net LA PASTORALE EN TROISIEME Toutes les bonnes choses ont une fin! Et oui les vacances sont finies! Mais d autres bonnes

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Les documents d évaluation

Les documents d évaluation Les documents d évaluation Ils sont une aide pour les équipes pédagogiques dans leur volonté d évaluer leurs actions. Ils pourront être complétés et adaptés selon les besoins. Les documents à remplir par

Plus en détail

Fitsinjo. Rapport d activités. Avril - Juillet 2014

Fitsinjo. Rapport d activités. Avril - Juillet 2014 1 Fitsinjo Rapport d activités Avril - Juillet 2014 2 ong fitsinjo présentation Créée en 2009, Fitsinjo est une ONG malgache qui a pour objectif la lutte contre la pauvreté. A Madagascar, un pays où plus

Plus en détail

Accueil. L atmosphère de toute une célébration dépendra de certains gestes posés à l entrée, de certaines paroles dites en commençant...

Accueil. L atmosphère de toute une célébration dépendra de certains gestes posés à l entrée, de certaines paroles dites en commençant... 12 13 Accueil Chez soi, tout comme lors d une célébration, il y a différentes façons d accueillir ses invités. Pensons à ce geste tout simple qui met tout le monde à l aise chez tel de vos amis, chez vos

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

«Secret Story» Saison 3, ça commence dans cinq, quatre, trois, deux AUTRE PRESENTATRICE «Bachelor», le gentleman célibataire, bientôt sur NT1

«Secret Story» Saison 3, ça commence dans cinq, quatre, trois, deux AUTRE PRESENTATRICE «Bachelor», le gentleman célibataire, bientôt sur NT1 FRANCE INFO INFO MEDIAS Le 05/12/2013 18:52:16 Invité : Patrice GELINET, en charge de la Défense de la langue française au sein du CSA Thème : Organisation par le CSA d un colloque le 9 décembre 2013 sur

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Être à la hauteur. Texte clé et références Tite 1 ; Conquérants pacifiques, p. 83, 265-267, 287, 288 ; leçon du guide d étude Préadolescents.

Être à la hauteur. Texte clé et références Tite 1 ; Conquérants pacifiques, p. 83, 265-267, 287, 288 ; leçon du guide d étude Préadolescents. LEÇON Année C 3 ème trimestre Leçon 11 Être à la hauteur FRATERNISATION Nous voyons l amour de Dieu dans notre Église. Verset à mémoriser «La grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été

Plus en détail

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonnez votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail Un apprentissage professionnel vous permet d accéder directement à la vie professionnelle en

Plus en détail

À qui s adresse cette fiche :

À qui s adresse cette fiche : Fiche d accompagnement no. 7 Pour que tout se fasse en vérité À propos de la célébration de l appel décisif et de l inscription du nom Catéchuménat de Montréal Voies d avenir en pastorale catéchuménale

Plus en détail

4 ème Congrès de l Association des Cours constitutionnelles ayant en partage l usage du français

4 ème Congrès de l Association des Cours constitutionnelles ayant en partage l usage du français 4 ème Congrès de l Association des Cours constitutionnelles ayant en partage l usage du français Allocution de Son Excellence Monsieur Abdou DIOUF Secrétaire général de la Francophonie Paris, le 13 novembre

Plus en détail

QUI ES TU. Primaire : Secondaire : L ÉCOLE

QUI ES TU. Primaire : Secondaire : L ÉCOLE Le vandalisme c est briser volontairement quelque chose qui ne t appartient pas. C est un geste gratuit qui peut prendre plusieurs formes tel que feu, bris d aménagement paysager, renverses de poubelles,

Plus en détail

Portrait. Recueil d histoires sur la survie, le développement et la protection de l enfant Août 2009

Portrait. Recueil d histoires sur la survie, le développement et la protection de l enfant Août 2009 Portrait Recueil d histoires sur la survie, le développement et la protection de l enfant Août 2009 L accélération de la survie, du développement et de la protection de l enfant à risque Trahantsoa : un

Plus en détail

La Première Dame, Mme Dominique Ouattara, à ses sœurs Béninoises : «La préoccupation de toutes les femmes doit être de se prendre en charge»

La Première Dame, Mme Dominique Ouattara, à ses sœurs Béninoises : «La préoccupation de toutes les femmes doit être de se prendre en charge» La Première Dame, Mme Dominique Ouattara, à ses sœurs Béninoises : «La préoccupation de toutes les femmes doit être de se prendre en charge» «Vous êtes pour nous des exemples à suivre» «M inspirant de

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE LES VELOS D AMBALAKILONGA Le Vendredi 4 Novembre 2011. A 19 Heures a la Cure de Montrond les Bains

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE LES VELOS D AMBALAKILONGA Le Vendredi 4 Novembre 2011. A 19 Heures a la Cure de Montrond les Bains Les Velos D Ambalakilonga Jaurand Magneux le Gabion 42210 St Laurent la Conche Tel :04 77 28 95 13 Mail : pthiollier@gmail.com ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE LES VELOS D AMBALAKILONGA Le Vendredi 4 Novembre

Plus en détail

SOMMAIRE. Edito. La réunion Recycleur en Suisse. Médecine et Plongée. Dreamwrecks.com. Salon de Paris du 12 au 15 Janvier 2007

SOMMAIRE. Edito. La réunion Recycleur en Suisse. Médecine et Plongée. Dreamwrecks.com. Salon de Paris du 12 au 15 Janvier 2007 SOMMAIRE Edito La réunion Recycleur en Suisse Médecine et Plongée Dreamwrecks.com Salon de Paris du 12 au 15 Janvier 2007 Présentation de la machine de Didier Recycleur en Tanzanie Bonne lecture à tous

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

Inauguration et dénomination des cours de tennis Gérard Trélohan

Inauguration et dénomination des cours de tennis Gérard Trélohan Inauguration et dénomination des cours de tennis Gérard Trélohan Intervention de Gérard Allard, Maire de Rezé Samedi 19 septembre 2015 Bonjour à toutes et à tous, Je vous remercie de votre présence pour

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT DÉLÉGATION DE L UNIVERSITÉ LAVAL AUX JEUX DE GÉNIE

PLAN DE PARTENARIAT DÉLÉGATION DE L UNIVERSITÉ LAVAL AUX JEUX DE GÉNIE PLAN DE PARTENARIAT DÉLÉGATION DE L UNIVERSITÉ LAVAL AUX JEUX DE GÉNIE 16 Présentés à l ETS du 3 au 7 janvier 2016 Québec, le 13 septembre 2015 Madame, Monsieur, Délégation de l Université Laval Jeu de

Plus en détail

DISCOURS DE ROBERT WARD, PRESIDENT DU COMITE DE DIRECTION DU BUREAU HYDROGRAPHIQUE INTERNATIONAL EN PRESENCE DE SAS LE PRINCE ALBERT DE MONACO

DISCOURS DE ROBERT WARD, PRESIDENT DU COMITE DE DIRECTION DU BUREAU HYDROGRAPHIQUE INTERNATIONAL EN PRESENCE DE SAS LE PRINCE ALBERT DE MONACO DISCOURS DE ROBERT WARD, PRESIDENT DU COMITE DE DIRECTION DU BUREAU HYDROGRAPHIQUE INTERNATIONAL EN PRESENCE DE SAS LE PRINCE ALBERT DE MONACO 30 juin 2015 Monseigneur, Distingués invités, Mesdames et

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

Numéro 6 11 Janvier 2007

Numéro 6 11 Janvier 2007 Numéro 6 11 Janvier 2007 MOT DE LA PRESIDENTE Chers adhérents, chers amis, Qu il me soit permis avant toute chose, en mon nom ainsi qu au nom de tous les membres du bureau de vous souhaiter à toutes et

Plus en détail

Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août

Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août Gwendoline Jouan Hanyigba Todzi est un village situé en pleine montagne. Son accès est difficile et ne peut se faire qu en taxi-moto à

Plus en détail

Jeux : identifier ces prises

Jeux : identifier ces prises Quizz judo Qui a inventé le judo? Jikoro Noka Jigoro Kano David Douillet Yuko est un avantage à : 3 points 5 points 7 points En quelle année a été créé le judo? 1789 1515 1882 Le mot japonais «WAZA» signifie

Plus en détail

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire avec des paramédicaux du chu d Amiens La Communication et la Relation d aide: une compétence de l infirmière Situation: mise en place du

Plus en détail

RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO.

RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO. RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO. Objectif du pèlerinage Nous avons décidé de faire un pèlerinage de pénitence au mois d Aout 2010 depuis

Plus en détail

Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte

Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte SNCC / SNPLS Novembre 2015 0 Ce document est une première version. Il paraîtra dans le numéro de Documents Episcopat

Plus en détail

Ce courrier a pour but de vous informer sur la rentrée tennistique Montréalaise.

Ce courrier a pour but de vous informer sur la rentrée tennistique Montréalaise. MONTREAL LA CLUSE (AS) 7 Av Francois Prosper De Douglas 01460 MONTREAL LA CLUSE Tél. 04 74 76 14 28 Site Internet : www.club.fft.fr/montreallacluse Mail : tc.montreal@orange.fr Cher adhérent, Ce courrier

Plus en détail

SOMMAIRE. (Modèle économique) MODULE RÊVER SON PROJET COMPRENDRE TRANSMETTRE

SOMMAIRE. (Modèle économique) MODULE RÊVER SON PROJET COMPRENDRE TRANSMETTRE MODULE RÊVER SON PROJET (Modèle économique) COMPRENDRE LA MAQUETTE DU PROJET Les objectifs de la maquette Les éléments constitutifs de la maquette PENSER SON PROJET A LONG TERME La maquette projet, fixée

Plus en détail

Lorsque survient un décès, qu elle est la marche à suivre?

Lorsque survient un décès, qu elle est la marche à suivre? O Seigneur, accordez lui maintenant le repos éternel. Fais briller sur lui ta perpétuelle lumière. Que son âme repose en paix. Amen Que son âme et les âmes de tous les fidèles défunts, par la miséricorde

Plus en détail

Un grand merci pour ta participation!

Un grand merci pour ta participation! Chère élève, cher élève, Quels sont tes vœux pour l avenir? Participes-tu activement à la vie publique? Où aimerais-tu pouvoir t exprimer davantage? Nous souhaitons en savoir plus à ce sujet: ce questionnaire

Plus en détail

Enquête Climat scolaire Questionnaire parents

Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Protocole de passation questionnaire parents lien complet : http://ppe.orion.education.fr/academie/itw/answer/j5he1yww4tzy1stg9ozhfa lien raccourci : http://goo.gl/6laokl

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

CSE Mobilité. En 2010, l AVF Nancy aura le plaisir d organiser. l Assemblée Générale Régionale courant juin.

CSE Mobilité. En 2010, l AVF Nancy aura le plaisir d organiser. l Assemblée Générale Régionale courant juin. En 2010, l AVF Nancy aura le plaisir d organiser l Assemblée Générale Régionale courant juin. Participeront à cet événement 18 antennes de la région Alsace-Lorraine. C est l opportunité pour chacun de

Plus en détail

Le Saint-Siège. Salle Paul VI Vendredi 27 septembre 2013. Vidéo

Le Saint-Siège. Salle Paul VI Vendredi 27 septembre 2013. Vidéo Le Saint-Siège DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS AUX CATÉCHISTES EN PÈLERINAGE À ROME À L'OCCASION DE L'ANNÉE DE LA FOI ET DU CONGRÈS INTERNATIONAL DES CATÉCHISTES Salle Paul VI Vendredi 27 septembre 2013 Vidéo

Plus en détail

Flash. Prix de l entrepreneur Social. Du nouveau pour l adresse e-mail de Orange. Sommaire. gratuit

Flash. Prix de l entrepreneur Social. Du nouveau pour l adresse e-mail de Orange. Sommaire. gratuit masolavitra mensuel d informations régionales 10è édition - Septembre 2011 gratuit Flash Prix de l entrepreneur Social Nouvelle date pour déposer son dossier Suite à de nombreuses demandes reçues de candidats

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Soirée des vœux du samedi 11 janvier 2014

Soirée des vœux du samedi 11 janvier 2014 Soirée des vœux du samedi 11 janvier 2014 J ai le plaisir et l honneur, au nom du comité directeur, de vous présenter tous nos vœux de bonheur et de santé pour cette année 2014 à vous-même et à ceux que

Plus en détail

Parlement de la Communauté française

Parlement de la Communauté française Parlement de la Communauté française Question orale de Caroline Désir, Députée, à Jean-Marc Nollet, Ministre de la petite enfance sur «L'explosion démographique bruxelloise et l'accueil de la petite enfance»

Plus en détail

> vers le 1 er dimanche de l'avent. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde

> vers le 1 er dimanche de l'avent. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde du lundi 24 au dimanche 30 novembre 2014 n 314 > vers le 1 er dimanche de l'avent Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde vers Dimanche n 314 www.versdimanche.com

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail

Comment rencontrer l âme sœur

Comment rencontrer l âme sœur Pabloemma Comment rencontrer l âme sœur 25 façons et trouvez l amour Essai 1 Du même auteur : 2013 paroles intimes (poésie) 2013 En finir avec le passé (poésie) 2013 La vie sépare ceux qui s aiment (poésie)

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

I. Introduction II. Avancer III. Un héritage

I. Introduction II. Avancer III. Un héritage Remarques de S.E. Kaoru Ishikawa Gala / Assemblée générale annuelle de la Croix-Rouge canadienne Loews Le Concorde Hotel, Québec Le 18 juin 2011 19 h Dîner Gala I. Introduction II. Avancer III. Un héritage

Plus en détail

Décret n 76-132 du 31 mars 1976. Didim-panjakana n 76-132. tamin ny 31 marsa 1976. portant réglementation des hauts emplois

Décret n 76-132 du 31 mars 1976. Didim-panjakana n 76-132. tamin ny 31 marsa 1976. portant réglementation des hauts emplois Décret n 76-132 du 31 mars 1976 portant réglementation des hauts emplois de l'etat (J.O. n 1129 du 05.06.76, p. 1333) Didim-panjakana n 76-132 tamin ny 31 marsa 1976 anoritana ny fitsipika mifehy ny asampanjakana

Plus en détail

Planification et conduite d une réunion de réflexion

Planification et conduite d une réunion de réflexion Planification et conduite d une réunion de réflexion Objectifs: Fournir aux responsables Lions des informations sur les réunions de réflexion Fournir aux responsables Lions un modèle d ordre du jour et

Plus en détail

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires vous guider De meilleures garanties pour les pensions alimentaires n Familles monoparentales www.msa.fr Qu est-ce que l ASF? Tout comprendre sur l Allocation de soutien familial (ASF) et les Garanties

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga. De L ingénieur au maître spirituel

Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga. De L ingénieur au maître spirituel Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga Conférence de Swami Sai Shivananda Colloque FFY 2013 De L ingénieur au maître spirituel Comme vous le savez je suis docteur

Plus en détail

> vers le 2 e dimanche de Pâques. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison

> vers le 2 e dimanche de Pâques. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison du lundi 21 au dimanche 27 avril 2014 n 283 > vers le 2 e dimanche de Pâques Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde, A la maison vers Dimanche n 283 www.versdimanche.com

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde!

Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde! Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde! Lettre pastorale pour le 9 février 2014 + Felix Gmür Evêque de Bâle Lectures du 5e dimanche du temps ordinaire, année A 1 ère lecture : Is 58,7-10

Plus en détail

Cadarache. Le magazine du Centre de Cadarache / Numéro spécial JFA

Cadarache. Le magazine du Centre de Cadarache / Numéro spécial JFA Le magazine du Centre de / Numéro spécial JFA 28 2 500 2 500 repas servis visiteurs aux deux restaurants installations ouvertes aux visiteurs 600 véhicules contrôlés Podium des installations les plus visitées

Plus en détail

JEU DE MÉMOIRE: Saint Josémaria

JEU DE MÉMOIRE: Saint Josémaria JEU DE MÉMOIRE: Saint Josémaria INSTRUCTIONS 1. Toutes les cartes sont étalées, face cachée. 2. Chacun à son tour, les joueurs prennent deux cartes jusqu à ce qu ils en trouvent deux pareilles. 3. Le joueur

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CEREMONIE DE CLOTURE

COMPTE RENDU DE CEREMONIE DE CLOTURE ASSOCIATION LIAISON DES FEMMES NONGTAABA DU BURKINA (ALFNB) Récépissé n 2006-121 /MATD/ Burkina Faso Unité Progrès Justice SG/DGLPAP/DOASOC Tél :70 47 18 91 ou 75 94 55 94 COMPTE RENDU DE CEREMONIE DE

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Accueil dans l université

Accueil dans l université L université dans laquelle j ai effectuée mon échange universitaire en S5 est Kyung Hee University dans la ville de Séoul en Corée du Sud. J ai choisi cette université pour en premier lieu le pays qui

Plus en détail

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Discours de Monsieur Georges Rovillard, Administrateur général de l AWIPH Monsieur le représentant de Madame

Plus en détail