Lausanne et ses grands projets

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lausanne et ses grands projets"

Transcription

1 Lausanne et ses grands projets PRÉSENTATION A LA JOURNÉE DE L ENERGIE MARTIGNY 5 OCTOBRE 2011 M. Laurent DUTHEIL Chef de projet Planification Métamorphose Axes Forts Service de la coordination et du cadastre Direction des travaux Ville de Lausanne 021/

2 Table des matières 1) Métamorphose 2) Axes Forts de Transports Publics Urbains Tramway Lausanne - Renens Desserte Nord Ouest (métro m3)

3 1. Cadrage : le d Agglomération Lausanne-Morges (PALM) PALM: Une planification cohérente du territoire Périmètre PALM Périmètre compact Le PALM, c est: 27 communes regroupées en 5 schémas directeurs Création en % de financement par la CH

4 1. Cadrage : le d agglomération Lausanne-Morges Objectifs généraux

5 METAMORPHOSE Les équipements sportifs Les quartiers à haute valeur environnementale ou écoquartiers Les déplacements La participation

6 Métamorphose, ce sont des territoires qui évoluent Parc des sports de la Tuilière Eco-quartier des Plaines-du- Loup Complexe multifonctionnel des Prés-de-Vidy Axes forts des transports publics

7 Le projet Métamorphose, c est un ensemble de projets cohérent pour le développement de Lausanne et de l agglomération la chance de pouvoir moderniser et développer les équipements dédiés aux loisirs et au sport la construction de nouveaux quartiers pour accueillir une partie des nouveaux habitants que le canton va accueillir ces 20 prochaines années, ainsi que des activités économiques de nombreux enjeux économiques : attractivité de la ville dans une zone de croissance installation d une dynamique de développement de zones importantes (habitants et emplois) possibilité de mettre en valeur le patrimoine foncier lausannois partenariats public-privé pour réaliser le programme

8 L écoquartier Des logements Des emplois Des espaces verts Des commerces Des équipements sociaux, des écoles Des équipements sportifs 1er prix: «Zip» Tribu architecture, Lausanne

9 1er prix: «Bend it like Beckham» Graeme Mann Patricia Capua Mann, Lausanne

10 Pour une bonne croissance de l agglomération État de Vaud PALM Étude de stratégie d accessibilité multimodale RGR - Transitec - Mai 2009

11 Axes forts de transports publics urbains L étape A 11

12 Axes forts de transports publics urbains L étape B 12

13 Le retour du Tramway à Lausanne partiel PP2 partiel PP3 Le tram, c est: 4,5 km de tracé 10 stations Un nouveau dépôt Chantier fin 2014 Mise en service 2017 Coûts: 269 mio CHF 13

14 Organisation de la circulation au centre ville de Lausanne Moins de mobilité individuelle: Fermeture du Grand-Pont au trafic individuel Fermeture de la rue de Genève (tronçon Vigie Europe) au trafic individuel La mobilité du futur à Lausanne, c est: Extension des espaces piétonniers au centre ville Plus de priorité aux transports en commun Plus de priorité à la mobilité douce (12 mio CHF) Une attention soutenue à la qualité des espaces publiques

15 Desserte du nord - ouest en liste B (horizon 2020) 15

16 Axes forts de transports publics urbains Étape B Desserte Nord - Ouest Variantes de tracé N1c m3 N5 E0 N1b N1 N1a 16

17 Variante tram N5 Tracé souterrain Beaulieu Dénivelé : 120 m Limitation technologique pente 7% (dérogation) Longueur tracé : m 5 stations en surface 4 stations souterraines profondes Inter station moyenne: 490 m Vitesse de parcours 17 km/h Cadence de 5 min Coût : 296 millions (infrastructure + transport) Couverture territoriale : hab / emplois 17

18 Profil en long N5 Tronçon TUNNEL VARIANTE ECARTEE PAR ETUDE MULTICRITERE Stations trop profondes (moyenne de 16.0 m) Limitation technologique 7% trop contraignante Difficultés de réalisation des travaux de GC Couverture territoriale plus faible Insertion urbanistique place de l Europe Marronniers Casernes Ch. Egralets Liberté 15 m 14 m Tronçon TREMIE L = 2080 m Beaulieu 13 m Tronçon TRANCHEE St-Roch L = 100 m Europe Rue du Gd-Pont 21 m 440 m L = 100 m tunnel tranchée couverte trémie 18

19 Variantes tram N1/N2 Tracés en surface Borde Tracé N2 (Rionzi) Dénivelé : 120 m Limitation pente : 7% (dérogation) Tracé N1 (Rionzi) Dénivelé : 120 m Limitation pente : 7% (dérogation) Longueur tracé: m 11 stations en surface Inter station moyenne : 440 m Vitesse de parcours mixte : 15 km/h Cadence de 5 min 6.5 millions voyageurs/an (203X) Couverture territoriale : hab/ emplois Coût : 231 millions (infrastructure + transport) Longueur tracé : m 8 stations en surface 3 stations souterraines Inter station moyenne : 370 m Vitesse de parcours mixte : 16 km/h Cadence de 5 min 7.4 millions voyageurs/an (203X) Couverture territoriale : hab / emplois Coût : 273 millions (infrastructure + transport) 19

20 Axes forts de transports publics urbains Variante de tracé métro m3 Dénivelé important : 155 m Limitation technologique pente 12 % Technologie identique au m2 Longueur tracé : m 7 stations souterraines peu profondes (moy - 7.0m) Inter station moyenne : 560 m Vitesse de parcours : 21 km/h Gare - Blécherette sans transbordement Cadence de 5 min 12.5 millions voyageurs / an (203X) Couverture territoriale : hab / emplois Coût : 425 millions HT (infrastructure + transport) 20

21 Profil en long Gare CFF / Chauderon Validation de la géologie par 4 forages de reconnaissance Optimisation du tracé pour obtenir des stations peu profondes Tunnel Tranchée couverte 21

22 Profil en long Beaulieu / Marronnier Tunnel Tranchée couverte 22

23 Axes forts de transports publics urbains m3 : Tracé Station Lausanne Gare équivalent station m2 : Gare 23

24 Station Gare CFF Attractivité Dédoublement offre Gare Flon Flux voyageurs CFF va doubler dans les 20 ans à venir ( voy / jour) Offre supplémentaire m3 permet : Absorber pics fréquentaion H pointe Soulager le tronçon m2 le + chargé Permet l économie liaison piétonne Gare Flon (Tripôle) en Étape 2 C POSTE 24

25

26 Gare en mutation QUELLES CONSÉQUENCES SUR LA VILLE?

27 Station Gare / équivalent m2 : Gare Niveau quais m Interfaces entre réseau tl CFF m2 Pass. Souterrain OUEST CFF m3 m2 55 m Ascenseur Pass. Souterrain EST CFF 27

28 m3 Station Gare coupe longitudinale 28

29 Station Gare CFF vue 3D Vue 3D 29

30 Station Gare CFF vue 3D Vue 3D 30

31 Axes forts de transports publics urbains m3 : Tracé Station Lausanne Flon équivalent station m2 : Flon 31

32 Station Flon Coupe transversale m3 m2 LEB 32

33 Station Flon vue 3D Vue 3D 33

34 Axes forts de transports publics urbains m3 : Tracé Station Chauderon équivalent station m2 Riponne 34

35 Place Chauderon Interfaces entre réseau tl (BHNS Étape 1) LEB t1 sur Genève 35

36 Station Chauderon vue 3D Vue 3D 36

37 Axes forts de transports publics urbains m3 : Tracé Station Beaulieu équivalent station m2 : Sallaz 37

38 Station Beaulieu vue 3D Vue 3D 38

39 Axes forts de transports publics urbains m3 : Tracé Station Casernes équivalent station m2 : Sallaz Stations Marronniers & Blécherette équivalent stations m2 Coulée Verte 39

40 Station Casernes vue 3D Vue 3D 40

41 Stations Marroniers & Blécherette vue 3D Vue 3D 41

42 Temps O-D Selon modélisation EPF des différents réseaux E0 (R14) Tram N1 Tram N2 Métro m3 Gare - Blécherette 23.4 min 22.2 min 22.0 min 14.5 min Gare - Beaulieu 16.4 min 16.4 min 16.4 min 12.7 min Flon - Borde 13.3 min 12.6 min 12.2 min 14.5 min N.B. Temps d accessibilité stations pris en compte 42

43 Pourquoi le métro m3? Beaulieu, équipement cantonal, voire national, implique une connexion à la Gare de Lausanne. En raison de la topographie lausannoise, la destination de la Blécherette implique une technologie sur pneu. Les développements de la gare CFF nécessitent une augmentation des TC Technologie m2 déjà installée en ville de Lausanne. Attractivité du système m3: 2009 = +16% de passagers sur les TL suite à la mise en service du m2. Le m3 permet l économie de la connexion piétonne Gare-Flon, retenue par la Confédération en étape B des mesures PALM. Le système de transports m3 permet de s affranchir des conditions météorologiques (Blécherette alt. 600 m.) Malgré son coût élevé, le m3 sort 1 er de l analyse multicritère ELECTRE III. 43

44 Lausanne, une ville en pleine métamorphose Parc des sports de la Tuilière Eco-quartier des Plaines-du- Loup Complexe multifonctionnel des Prés-de-Vidy Axes forts des transports publics Gare CFF

45 Merci pour votre attention! M. Laurent DUTHEIL Service de la coordination et du cadastre Direction des travaux 021/

LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE

LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE PROJETS D AGGLOMERATION SEMINAIRE DU 29.09.2011 Fédération vaudoise des entrepreneurs LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE M. Olivier Français Directeur

Plus en détail

LAUSANNE ET SES GRANDS PROJETS. Olivier Français Directeur des travaux, Ville de Lausanne Conseiller national

LAUSANNE ET SES GRANDS PROJETS. Olivier Français Directeur des travaux, Ville de Lausanne Conseiller national LAUSANNE ET SES GRANDS PROJETS Olivier Français Directeur des travaux, Ville de Lausanne Conseiller national La métamorphose de la ville Le PALM 27 communes 258 000 habitants 160 000 emplois SDOL 9 communes

Plus en détail

Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015. Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie

Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015. Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015 Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie Agenda. 1. Changement d horaire du 13.12.2015 2. Evolution de notre environnement 3. Modèles de RER S-Bahn en Suisse

Plus en détail

Développement des transports publics dans le canton de Vaud

Développement des transports publics dans le canton de Vaud Développement des transports publics dans le canton de Vaud Vincent Krayenbühl Chef du Service de la mobilité Département des infrastructures et des ressources humaines (DIRH) Association des ingénieurs

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité Mobilité durable en ville de Lausanne www.lausanne.ch/plandemobilité Objectifs et Mesures pour une mobilité durable LAUSANNE, COLLECTIVITÉ PUBLIQUE ET ENTREPRISE Ville de Lausanne Ville 130 000 habitants

Plus en détail

Axes forts de transport public urbain Point de situation Jeudi 13 février 2014

Axes forts de transport public urbain Point de situation Jeudi 13 février 2014 Axes forts de transport public urbain Point de situation Jeudi 13 février 2014 1 Axes forts, rappel du projet Les besoins en mobilité sont importants dans tout le canton Contexte La combinaison des modes

Plus en détail

Le planning des travaux

Le planning des travaux Le planning des travaux direction des travaux Monsieur Olivier Français Conseiller municipal directeur des travaux Conseiller national Procédures et avancement 2007 : dossier jugé excellent par la Confédération

Plus en détail

AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable»

AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable» Direction des travaux - Service d urbanisme AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable» Urbanisme durable et adapté. L exemple du projet urbain «Sévelin demain» (Lausanne) Claude

Plus en détail

Nouveau tram. découvrez. la nouvelle. ligne de tramway. l équipe infotram à vos. côtés, à votre. écoute! tramway.nice.fr

Nouveau tram. découvrez. la nouvelle. ligne de tramway. l équipe infotram à vos. côtés, à votre. écoute! tramway.nice.fr Nouveau tram Ouest Est GAGNANTS SUR TOUTE LA LIGNE! découvrez la nouvelle ligne de tramway l équipe infotram à vos côtés, à votre écoute! tramway.nice.fr édito La ligne de tramway Ouest Est c est d abord

Plus en détail

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1-

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1- Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne Bureau d études Réalités 180 rue Clément Ader 42153 RIORGES Tél. 04 77 67 83 06 Fax 04 77 23 01 85 E-mail urbanisme@realites-be.fr -1- ROMAGNAT PREAMBULE

Plus en détail

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014 MOBILITE ET PATRIMOINE Déplacements doux Strasbourg 05 27 novembre 2014 Ville et Communauté urbaine de Strasbourg Ville de Strasbourg: 264 000 habitants Communauté urbaine: 28 communes (306 km²) 456 000

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage

Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage Conférence de presse du 3 juillet 2008 Présentation du conseiller d'etat François Marthaler, chef du Département des infrastructures Flash-back...

Plus en détail

Assemblée de quartier Joliot-Curie

Assemblée de quartier Joliot-Curie Révision du Plan Local d Urbanisme Assemblée de quartier Joliot-Curie 7 avril 2015 ORDRE DU JOUR : 1. Rappel du contenu du diagnostic PLU 2. Présentation des données clés du diagnostic 3. Travail par groupes

Plus en détail

Quels aménagements pour mettre en place un BHNS?

Quels aménagements pour mettre en place un BHNS? Yann Dufour Jean-Gérald Crété Quels aménagements pour mettre en place un BHNS? NOS PARTENAIRES : Introduction Le 1 er septembre 2012, la ligne de BHNS de l agglomération de Saint Nazaire est inaugurée.

Plus en détail

Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux»

Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux» Barcelone «Durabilité et innovation économique à tous les niveaux» 1 600 000 habitants - Capitale de la Catalogne La ville de Barcelone a démontré la capacité à mettre en œuvre des stratégies de rénovation

Plus en détail

Le renouveau des transports publics à Genève

Le renouveau des transports publics à Genève Le renouveau des transports publics à Genève Colloque ATE «Place à la ville, en transports publics» - 4 mai 2012 David Favre, Secrétaire général adjoint chargé de la mobilité Sommaire 1. Contexte de Genève

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

de qualité de Serrières!

de qualité de Serrières! Plan directeur sectoriel de Serrières Pour un développement de qualité de Serrières! Soirée participative i i 19 mars 2013 Plan directeur sectoriel de Serrières - Atelier participatif du 19 mars 2013 Mot

Plus en détail

Parking au Nord de la Rue du Commerce La Chaux-de-Fonds

Parking au Nord de la Rue du Commerce La Chaux-de-Fonds Commune de La Chaux-de-Fonds Service d urbanisme et de l environnement Parking au Nord de la Rue du Commerce La Chaux-de-Fonds Etude de faisabilité Variante au droit des voies CFF Notice technique TABLE

Plus en détail

LNOBPL - Réunion du débat public Saint-Brieuc, le 1er octobre 2014 Présentation du projet

LNOBPL - Réunion du débat public Saint-Brieuc, le 1er octobre 2014 Présentation du projet LNOBPL - Réunion du débat public Saint-Brieuc, le 1er octobre 2014 Présentation du projet Le projet LNOBPL Un projet de liaisons ferroviaires qui s'appuie sur le réseau existant complémentaire des autres

Plus en détail

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Rapporteur : M. Jean-Claude ROY, Vice-Président AVIS Bureau Validation du Vice-Président

Plus en détail

Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER

Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER I Rappel de la mission et éléments Rappel de la mission et éléments méthodologiques I La mission de l ADAAM Une intervention ancienne (SMTDAM)

Plus en détail

Sommaire. A - La gestion centralisée du réseau ferré Grand Ouest page 3. 1 - Le bâtiment PCD/CSS de Rennes page 3

Sommaire. A - La gestion centralisée du réseau ferré Grand Ouest page 3. 1 - Le bâtiment PCD/CSS de Rennes page 3 Inauguration du Poste de commandee pour l exploitation et l alimentation électrique du Réseau ferré Grand Ouest Dossier d information Mardi 23 juin 2015 Sommaire A - La gestion centralisée du réseau ferré

Plus en détail

Grand Paris, Contrats de développement territorial et sport

Grand Paris, Contrats de développement territorial et sport Grand Paris, Contrats de développement territorial et sport 1. Rappels sur les CDT et leur genèse 2. Les CDT et le sport Conférence régionale du sport Atelier Aménagement - 20 mars 2012 1 Rappels sur le

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 4 LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 1. LES ORIENTATIONS DU GOUVERNEMENT DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE LES OBJECTIFS DU PROGRAMME D AMÉNAGEMENT DU RÉSEAU DE SURFACE POUR LA PÉRIODE

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Pourquoi un Schéma environnemental? => Pour améliorer le cadre de vie des Bezonnais => Pour construire une stratégie environnementale globale dans le cadre

Plus en détail

Séminaire sur la gouvernance métropolitaine transfrontalière Projet METROLUX

Séminaire sur la gouvernance métropolitaine transfrontalière Projet METROLUX Séminaire sur la gouvernance métropolitaine transfrontalière Projet METROLUX 14 octobre 2008 1 Ordre du jour I. Présentation générale du Projet d agglomération II. Le schéma d agglomération et les politiques

Plus en détail

en matière aménagement et d urbanisme

en matière aménagement et d urbanisme Les principales variables d action en matière d aménagement et d urbanisme Avoir une vision systémique de l aménagement de l espace Retenir surtout que le choix d une politique de transport est une variable

Plus en détail

BURKINA FASO. Nouvel aéroport de Ouagadougou-Donsin

BURKINA FASO. Nouvel aéroport de Ouagadougou-Donsin BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice --------------- PREMIER MINISTERE ------------- MAITRISE D OUVRAGE DE L AEROPORT DE DONSIN ------------- Nouvel aéroport de Ouagadougou-Donsin Présenté par Monsieur

Plus en détail

En plus, il y a la connexion très haut débit! L'atelier au coeur du parc d activités, ce sont des clients assurés!

En plus, il y a la connexion très haut débit! L'atelier au coeur du parc d activités, ce sont des clients assurés! Aménager un espace en un nouveau quartier économique alliant services, proximité de l habitat et respect de l environnement, c est le projet audacieux et attendu, initié par les communes d Orgères et de

Plus en détail

IMPLICATION D UNE COLLECTIVITÉ LOCALE DANS LES OPERATIONS DE TRANSPORTS PUBLICS :

IMPLICATION D UNE COLLECTIVITÉ LOCALE DANS LES OPERATIONS DE TRANSPORTS PUBLICS : IMPLICATION D UNE COLLECTIVITÉ LOCALE DANS LES OPERATIONS DE TRANSPORTS PUBLICS : L EXPÉRIENCE DE DOUALA Présenté par M. LAMI Chargé d Études à la Direction des Études, de la Planification Urbaine et du

Plus en détail

La mobilité en 2025 : Quel rôle pour les tl? Christophe Jemelin, Développement de l Offre

La mobilité en 2025 : Quel rôle pour les tl? Christophe Jemelin, Développement de l Offre La mobilité en 2025 : Quel rôle pour les tl? Christophe Jemelin, Développement de l Offre 24 novembre 2014 Sommaire 1. Brève présentation des tl 2. Transports et urbanisation dans l agglomération 3. Les

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PLU D ESVRES-SUR-INDRE 1 SOMMAIRE INTRODUCTION P 3 ORIENTATION 1 : UN CADRE DE VIE PRESERVE ET VALORISE P 4 Protéger les espaces naturels et les paysages p 4 Préserver le territoire agricole p 4 Prendre

Plus en détail

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon.

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon. 3ème rencontre des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône 25 juin 2013 Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway

Plus en détail

1. Les objectifs de cette première réunion de concertation sur la ZAC Gare Ardoines. Introduction de Monsieur le Maire

1. Les objectifs de cette première réunion de concertation sur la ZAC Gare Ardoines. Introduction de Monsieur le Maire 1. Les objectifs de cette première réunion de concertation sur la ZAC Gare Ardoines. Introduction de Monsieur le Maire Le projet des Ardoines Des objectifs pour la ville : Créer des emplois sur le territoire

Plus en détail

de Rosny-sous-Bois 3. ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP)

de Rosny-sous-Bois 3. ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3 P LU p r e s c r i t l e 1 6 d é c e m b r e 2 0 1 0 P LU a r r ê t é l e 1 6 d é c e m b r e 2 0 1 4 PLU P l a n Ville L o c a l d U r b a n i s m e de Rosny-sous-Bois DÉPARTEMENT DE S E I N E - S A

Plus en détail

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Sommaire Politique de réaménagement des gares Qu est-ce qu un pôle d échanges et pourquoi un pôle d échanges à Voiron? État d avancement

Plus en détail

STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII. VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1

STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII. VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1 STATION GPE MAISON BLANCHE PARIS XIII VILLE DE PARIS Réunion publique d information 3 juin 2014 1 Jérôme Coumet Maire du 13 e Arrondissement de Paris Conseiller de Paris 2 Jean-Paul Huchon Président du

Plus en détail

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers L environnement socio-écoomique Les marchés de la mobilité Perspectives d évolution Questions clés IDDRIM Réunion du Comité prospective

Plus en détail

Carnet de chantier. Votre information travaux. Février à Juin 2016 NOUVELLE GARE DE RENNES

Carnet de chantier. Votre information travaux. Février à Juin 2016 NOUVELLE GARE DE RENNES Carnet de chantier Février à Juin 2016 NOUVELLE GARE DE RENNES Votre information travaux DÉCOUVREZ LES TRAVAUX EN COURS OU À VENIR CHANTIER GARE DE RENNES... p.4 LE FUTUR PAYSAGE CONSTRUIT... p.6 CHANTIER

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.779 Liège, le 7 mai 2007 Objet : Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES Avis du CWEDD portant sur la demande

Plus en détail

Grand Douaisis 29 novembre 2013. La Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer

Grand Douaisis 29 novembre 2013. La Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer Grand Douaisis 29 novembre 2013 La Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer Stratégie de Mobilité du Pays de Saint-Omer Eléments de cadrage Mars 2013 Eléments de cadrage Le Pays de Saint-Omer : Une

Plus en détail

CITE. AURAV Partie 2 ECO CITE DE MONTPELLIER À LA MER MONTPELLIER- CASTELNAU-LE-LEZ - LATTES - PÉROLS

CITE. AURAV Partie 2 ECO CITE DE MONTPELLIER À LA MER MONTPELLIER- CASTELNAU-LE-LEZ - LATTES - PÉROLS AURAV Partie 2 DE MONTPELLIER À LA MER MONTPELLIER- CASTELNAU-LE-LEZ - LATTES - PÉROLS Du SCOT à la ville durable Une stratégie d investissement du territoire défini par le SCOT 11 sites stratégiques d

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement.

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement. Sommaire introduction 1) éléments de contexte 2) état des lieux 3) enjeux du projet 4) programme 5) scénarios d aménagement 6) calendrier 7) prochaine réunion publique Introduction : politique de restructuration

Plus en détail

Salon Energie & Habitat Monsieur Renaud Degueldre Directeur général BEP

Salon Energie & Habitat Monsieur Renaud Degueldre Directeur général BEP Salon Energie & Habitat Monsieur Renaud Degueldre Directeur général BEP La vision du BEP pour son territoire Le BEP vise à inscrire le territoire namurois dans une dynamique de développement durable, génératrice

Plus en détail

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Transports LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Dossier de presse Besançon > le 13 janvier 2016 La nouvelle ligne 3, l une des principales du réseau Ginko, constitue la

Plus en détail

Les Projets d agglomération et leurs mise en œuvre par la planification à l échelle des quartiers

Les Projets d agglomération et leurs mise en œuvre par la planification à l échelle des quartiers Les Projets d agglomération et leurs mise en œuvre par la planification à l échelle des quartiers Colloque de l Observatoire de la ville et du développement durable «Projets de quartiers durables : de

Plus en détail

Partage multimodal des VSA d'île-de-france

Partage multimodal des VSA d'île-de-france Partage multimodal des VSA d'île-de-france Ghislain FRAMBOURT Île-de-France Service de modernisation du réseau 16 octobre 2013 www.dir.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr Contexte / finalités La

Plus en détail

SECTEUR CENTRE-VILLE OBJECTIFS

SECTEUR CENTRE-VILLE OBJECTIFS SECTEUR CENTRE-VILLE Privilégier l offre à disposition de la clientèle des commerces et services du centre-ville (vitalité économique à préserver). Maintenir une offre adéquate pour les habitants du centre-ville.

Plus en détail

GARE AÉROPORT D ORLY. VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014

GARE AÉROPORT D ORLY. VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014 GARE AÉROPORT D ORLY VILLE DE PARAY-VIEILLE-POSTE Réunion publique d information 22 septembre 2014 1 Alain Védère Maire de Paray-Vieille-Poste 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante au

Plus en détail

Christine Janodet. Maire d Orly

Christine Janodet. Maire d Orly GARE AÉROPORT D ORLY VILLE D ORLY Réunion publique d information 24 juin 2014 1 Christine Janodet Maire d Orly 2 Le dialogue et l échange : une contribution importante au projet 7 réunions publiques/un

Plus en détail

Fibre optique àlausanne:

Fibre optique àlausanne: Fibre optique àlausanne: Une coopération sur le modèle «fibre suisse» Conférence de presse Services industriels de Lausanne et Swisscom Jean-Yves Pidoux, Directeur des Services industriels, Conseiller

Plus en détail

REOUVERTURE DE LA VOIE DE VALDONNE

REOUVERTURE DE LA VOIE DE VALDONNE Historique de la Voie de Valdonne La voie de Valdonne : la ligne du bassin minier 82 ans de trafic voyageurs, 120 ans de trafic marchandises 1868 : mise en service de la voie sur la section Aubagne-Valdonne

Plus en détail

Densité et diversité

Densité et diversité SGC SSIE SAR bachelor 5 / masters 1 et 3 ENAC Faculté de l environnement natirel er construit INTER Institut du développement territorial LaC Laboratoire Chôros 2005-2006 Densité et diversité Monique Ruzicka-Rossier

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

VILLENEUVE GARE Plan directeur localisé

VILLENEUVE GARE Plan directeur localisé VILLENEUVE GARE Plan directeur localisé consultation publique 06 septembre - 05 octobre 2012 bureau technique communal grand rue 1-1844 Villeneuve 8h00 à 11h30-13h30 à 17h00 021.967.07.47 www.commune-villeneuve.com

Plus en détail

RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE

RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE VILLE DE TOSSE Projet d aménagement RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE PARTICIPEZ AU DIALOGUE TERRITORIAL DEMAIN À TOSSE? PROJET D AMÉNAGEMENT TOURISTIQUE RÉSIDENTIEL GOLFIQUE RÉUNION PUBLIQUE TOSSE 9 NOVEMBRE

Plus en détail

Document support au débat d orientations

Document support au débat d orientations Conseil Municipal du Document support au débat d orientations Un projet de territoire structuré autour des trois axes majeurs qui constituent le territoire vélizien : CONFORTER L IDENTITÉ ASSURER L ÉQUILIBRE

Plus en détail

Signature des conventions d études pour les déviations des réseaux électriques dans le cadre du tramway du Grand Avignon 30 janvier 2013

Signature des conventions d études pour les déviations des réseaux électriques dans le cadre du tramway du Grand Avignon 30 janvier 2013 30 JANVIER 2013 Signature des conventions d études pour les déviations des réseaux électriques dans le cadre du tramway du Grand Avignon 1 UNE NOUVELLE ETAPE CONCRETE POUR LE TRAM La réalisation du Tramway

Plus en détail

Position dans l ensemble régional et gouvernance du CDT

Position dans l ensemble régional et gouvernance du CDT 6 communes 1 communauté d agglomération 210 000 habitants* 94 000 logements* 70 000 emplois* 108 000 actifs *RP 2008 Position dans l ensemble régional et gouvernance du CDT Carte des communes et EPCI concernés

Plus en détail

CHÂTEAU ROUGE. DOSSIER DE PRÉSENTATION Agrandissement et rénovation de la station DOSSIER DE PRÉSENTATION

CHÂTEAU ROUGE. DOSSIER DE PRÉSENTATION Agrandissement et rénovation de la station DOSSIER DE PRÉSENTATION Département de maîtrise d ouvrage des projets Maîtrise d ouvrage des infrastructures de transport et des espaces voyageurs DOSSIER DE PRÉSENTATION e CHÂTEAU ROUGE DOSSIER DE PRÉSENTATION Agrandissement

Plus en détail

NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO. Réunion Publique - Châtillon 18 janvier 2016

NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO. Réunion Publique - Châtillon 18 janvier 2016 NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO Réunion Publique - Châtillon 18 janvier 2016 Sommaire 1.! Le projet du Grand Paris Express et l avancement de la ligne 15 sud 2.! L insertion de la gare Châtillon-Montrouge

Plus en détail

Strasbourg se distingue par une politique pionnière

Strasbourg se distingue par une politique pionnière Concertation publique du 7 mars au 20 avril 2016 * Prolongée jusqu au 2 juin 2016 Projet de desserte tramway du quartier de Koenigshoffen depuis le centreville de Strasbourg Strasbourg se distingue par

Plus en détail

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT Présentation du projet Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 Sommaire Rappel du diagnostic Présentation des scénarios d aménagement Présentation du

Plus en détail

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE SYNDICAT DES TRANSPORTS D ÎLE-DE-FRANCE TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE Projet inscrit pour les études au Contrat de Plan 2000-2006 entre l État et la Région Ile de France Schéma de

Plus en détail

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette Direction de la voirie plan modes doux Vélos Marche à pied Rollers Trotinette 2009 2020 plan modes doux D i re c t i o n d e l a v o i r i e 2009 2020 sommaire Le bilan du plan modes doux 2003 Le plan

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune du Blanc-Mesnil Plan Local d Urbanisme Pièce n 3 : Orientations d Aménagement et de Programmation (OAP) Vu pour être annexé à la Délibération du Conseil Municipal du 16 juillet 2015 arrêtant le

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

Financement des transports publics

Financement des transports publics Financement des transports publics Trafic régional : mécanismes financiers et système de répartition de la participation financière des communes, à l exemple du Nord vaudois Conférence ADNV, le 28 octobre

Plus en détail

Extension de la ligne A

Extension de la ligne A Les ERGNES Extension de la ligne A Le Tram Arrive! Extension de la ligne A du tramway jusqu au quartier des Vergnes : Quels avantages le tramway va-t-il offrir? Qu est ce qui va changer concrètement? Pourquoi

Plus en détail

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014»

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» Mercredi 8 octobre 2014 Les Pléïades Patrick Eperon Secrétaire patronal I. Contexte Suisse et transports

Plus en détail

Capitale européenne ZAC DES DEUX RIVES. concertation octobre/novembre 2013. simulation d aménagement Crédit image : Reichen et Robert & Associés

Capitale européenne ZAC DES DEUX RIVES. concertation octobre/novembre 2013. simulation d aménagement Crédit image : Reichen et Robert & Associés Capitale européenne ZAC DES DEUX RIVES concertation octobre/novembre 2013 simulation d aménagement Crédit image : Reichen et Robert & Associés 1 Une zone d aménagement concerté Pour développer la ville

Plus en détail

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience Club Mines Energie Smart Grids : premiers retours d expérience 4 mars 2014 Guillaume PARISOT Directeur Innovation 06 64 49 38 41 GPR@bouygues-immobilier.com Un territoire urbain mixte Territoire d innovation

Plus en détail

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 SOMMAIRE 1. OBJECTIF ET METHODE DES ETUDES... 3 1.1 LE CONTEXTE... 3 1.2 LES OBJECTIFS DE L ETUDE

Plus en détail

L accessibilité pour les personnes en situation de handicap aux spectacles

L accessibilité pour les personnes en situation de handicap aux spectacles ENJEUX et OBJECTIFS de la loi 2005-102 du 11 février 2005 «Egalité des droits et des chances, participation et citoyenneté des personnes handicapées L accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Plus en détail

Au cœur du développement urbain de Massy

Au cœur du développement urbain de Massy Au cœur du développement urbain de Massy Un parc d activités au cœur d un territoire en mutation Le parc d activités Massy-Europe est l un des maillons du développement urbain du sud de la Ville (pôles

Plus en détail

Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014

Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014 Exposé des motifs des changements apportés Mise en compatibilité du PLU avec DUP ligne 15 Sud métro Grand Paris Décret du 24 décembre 2014 1 2 A - INTRODUCTION Le réseau de transport «Grand Paris Express»

Plus en détail

Le tramway de Montréal

Le tramway de Montréal Concept fictif Le tramway de Montréal Table de travail transport des Institutions du quartier Côte-des-Neiges Présentation à la table des communicateurs Le 19 août 2010 Le 19 novembre 2009 Plan de présentation

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

Where brands meet people. Clear Channel Brest

Where brands meet people. Clear Channel Brest Where brands meet people. Clear Channel Brest Là où les marques rencontrent leurs clients Bienvenue à Brest Là où les marques rencontrent leurs clients Brest Présentation de la ville Là où les marques

Plus en détail

B. Mobilité. Introduction

B. Mobilité. Introduction B. Mobilité Yves André Introduction L objectif principal du PDQ PAV est de garantir une accessibilité multimodale à tous les quartiers PAV (mobilité douce, transports collectifs, et transports individuels

Plus en détail

SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2. Secteur «Bois de Launay»... 4. Secteur «Rue Bommelle»... 6

SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2. Secteur «Bois de Launay»... 4. Secteur «Rue Bommelle»... 6 SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2 Secteur «Bois de Launay»... 4 Secteur «Rue Bommelle»... 6 Orientations d Aménagement relatives à certains secteurs Approbation 3 février 2011 Page

Plus en détail

Economie, emploi, services à la population

Economie, emploi, services à la population Elaboration de la charte fondatrice du PNR du Doubs Horloger Economie, emploi, services à la population Partage du diagnostic 9 juillet 2015 LE CADRE DE TRAVAIL Objectifs : Partager / compléter et spatialiser

Plus en détail

Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional

Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional Microrégion Haute-Sorne Plan directeur régional Assemblée plénière 3 mars 2010 Dossier 08J022 Version 02 Rue des Moulins 15 CH 2800 Delémont Tél. +41 (0)32 422 41 59 Fax. +41 (0)32 422 46 38 delemont@rwb.ch

Plus en détail

Alsace : Caractéristiques des gares, aménagements, financements, particularités locales

Alsace : Caractéristiques des gares, aménagements, financements, particularités locales Alsace : Caractéristiques des gares, aménagements, financements, particularités locales a) Vendenheim : Population : 5 629 Lignes ferroviaires : Strasbourg -> Haguenau/Wissembourg/Niederbronn-les-Bains,

Plus en détail

Présentations publiques

Présentations publiques Présentations publiques Mardi 25 septembre 2012 1 Déroulement Introduction 1. L ADEO 2. Les objectifs communaux 3. L urbanisme 4. La mobilité 5. Les projets Questions 2 Déroulement Intervenants Monsieur

Plus en détail

Dossier de Presse LE MANS 2009 PÔLE D ÉCHANGES MULTIMODAL. Quartier "Les Gares" INAUGURATION LE MERCREDI 25 NOVEMBRE À 15 H

Dossier de Presse LE MANS 2009 PÔLE D ÉCHANGES MULTIMODAL. Quartier Les Gares INAUGURATION LE MERCREDI 25 NOVEMBRE À 15 H Dossier de Presse LE MANS 2009 Quartier "Les Gares" PÔLE D ÉCHANGES MULTIMODAL INAUGURATION LE MERCREDI 25 NOVEMBRE À 15 H LE MANS 2009 Quartier Les Gares Un pôle d échanges multimodal 15 500 voyageurs

Plus en détail

Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL

Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL syndicat mixte des transports pour le Rhône et l agglomération lyonnaise Rencontres AIRAL Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président

Plus en détail

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos Gare de Bordeaux Saint-Jean SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos EXTENSION DE LA GARE SAINt-jean, CÔTÉ BELCIER Dossier de presse LA GARE DEMAIN P.3 POUR PRÉPARER L AVENIR, LA GARE DE BORDEAUX-SAINT

Plus en détail

Séminaire urbanisme commercial. L Aménagement commercial dans le SCoT

Séminaire urbanisme commercial. L Aménagement commercial dans le SCoT Séminaire urbanisme commercial L Aménagement commercial dans le SCoT Le Développement Durable au cœur du Document d Aménagement Commercial Le Développement Durable au cœur du Document d Aménagement Commercial

Plus en détail

Aménagement : Fives Cail Babcock (FCB) Concession

Aménagement : Fives Cail Babcock (FCB) Concession Aménagement : Fives Cail Babcock (FCB) Concession Un projet ambitieux de renouvellement urbain de la métropole lilloise Les principaux enjeux du projet urbain : Désenclaver le secteur en réactivant la

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

GPSO GPSO GPSO. l essentiel à retenir FERROVIAIRE FERROVIAIRE GRAND PROJET DU SUD-OUEST GRAND PROJET DU SUD-OUEST DU SUD-OUEST

GPSO GPSO GPSO. l essentiel à retenir FERROVIAIRE FERROVIAIRE GRAND PROJET DU SUD-OUEST GRAND PROJET DU SUD-OUEST DU SUD-OUEST GRAND PROJET FERROVIAIRE l essentiel à retenir GRAND PROJET FERROVIAIRE GRAND PROJET FERROVIAIRE : un projet responsable : un projet utile Pour la conception des deux lignes nouvelles, RFF a pris des engagements

Plus en détail

Pourquoi cette démarche?

Pourquoi cette démarche? Pourquoi cette démarche? Synthèse des constats Convergence vers le cœur d agglomération de flux de plus en plus dispersés + Incitation à l usage privilégié de la voiture + Multiplication des nuisances

Plus en détail