Trophées Avère des villes électn

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Trophées Avère des villes électn"

Transcription

1 >> flmere Page 1/9 Trophées Avère des villes électn A l'occasion du Salon des Maires, l'avéré France organisait la première édition des Trophées des villes électromobiles, en partenariat avec le Journal de l'automobile notamment. Onze collectivités territoriales ont ainsi été distinguées pour leur engagement pour la mobilité durable en général, et la mobilité électrique en particulier. Perthuis (Vaucluse habitants) La ville a ete récompensée pour avoir mis en place une politique de reduction des polluants lies aux transports et d'amélioration de la qualite de l'air Elle passe notamment par I utilisation de vehicules hybrides, le developpement des transports collectifs a des tarifs avantageux ou la reduction de la vitesse de 50 à 30 km/h Sur le VE a proprement parler lequipe municipale favorise leur stationnement et les pn vilegie dans le renouvellement de sa flotte d une soixantaine de vehicules Son projet de plan de deplacement urbain en cours de finalisation prevoit le developpement des infrastructures de recharge, une promotion concrète des VE, la mise en place d un pôle multimodal avec la gare et envisage de creer une plateforme de livraison de marchandises utilisant une dizaine de VE En outre, la ville organise chaque annee un Salon Eco Mobile en octobre, un rallye ecomobile et des conferences sur les energies alternatives Gap (Hautes-Alpes habitants) Réalisant un diagnostic energetique global et notamment un bilan car bene ' transport '. la ville se fixe des objectifs ambitieux avec une reduction de 3 % par an en moyenne de ses emissions de CO, pour atteindre un objectif de facteur 2 a I horizon 2025 Son agenda 21 préconise I utilisation de modes de transports doux et structure l'optimisation des transports en communs Par ailleurs, la ville a ete choisie par le Conseil Regional pour appliquer le programme 'Agir pour l'énergie' Son plan de deplacement urbain favorise les déplacements alternatifs a la voiture et les energies alter natives pour les voitures (stationne ment gratuit pour les vehicules propres, deux prises de recharge actuellement disponibles dans des parkings, plan de déplacements inter administrations en centre-ville concernant personnes etc ) Ladjomt au maire en charge du developpement durable précise "Une dizaine de scac ters et de VE ont ete achetés pour les services de to ville et des VU electriques sont aussi utilises par les services des espaces verts Nous allons continuer dans ce sens" Cognes sur Mer (Alpes Maritimes habitants) Ce n est pas une surprise de retrouver la ville de Louis Nègre, par ailleurs Sena teur des Alpes Maritimes parmi les lauréats Au-delà du bilan carbone, la ville s'est engagée dans une vaste politique de reglementation et de diminution du trafic automobile (zone 30 zones 20, pistes cyclables bus propres ) sans pour autant sombrer dans la repres sion Depuis le i janvier 2010 le station nement est gratuit pour les VE, ces vehicules étant par ailleurs autorises dans les espaces de circulation dits reserves", interdits aux modeles ther miques (15 km de voies et 20 km 2 de zones spéciales') Un projet d installation de bornes de recharge a ete défini et débutera l'an prochain La ville dispose actuellement rie 20 VF (velos Segway, VU, VL) et projette d'acquérir des hybrides en 2011 etde nouveaux VE en 2012 Promemona rappelons que Louis Nègre a ete charge par le gouverne ment d'animer la redaction du Livre Vert sur les surfaces de recharges ouvertes au public pour les VE Grasse (Alpes Maritimes - 49 Sao Habitants) Au-delà de son plan de deplacement urbain actuellement en cours defmalisation (pôle d échanges intermodal, covoiturage, parcs relais ), la ville favorise le stationnement des VE et a défini un plan de déploiement d'mfrastructu res de recharge 3 prises depuis 2009,1 borne de charge rapide en prises en 2011 et bornes de charge rapide en 2013 La ville dispose de six deux roues electriques et va achetertrois VU electrique dans les prochains mois Anne-Marie Sabatier responsable du developpement durable cie la ville en charge de l'agenda 21, a en outre plusieurs projets 'la creation de dessertes en VE, ln creation d'un pool vehicules pour les services municipaux et la mise a disposition de navettes electriques pour desservir to médiathèque depuis les parkings périphériques" Bourges (Cher habitants) La ville de Bourges propose déjà plusieurs solutions comme le covoitu rage, une rocade verte, de nombreuses pistes cyclables Pour encourager l'acquisition de vehicules propres elle a cree des places de stationnement réservées et/ou gratuites, tandis qu un plan de déploiement des mfra structures de recharge est en cours 8 bornes existantes depuis 2007,50 prises classiques et 20 prises rapides' d ici 2012 La flotte municipale intègre d'ores et déjà 22 véhicules electriques ainsi que 2 Prius Des projets d'acquisition sont a l'étude, au même titre qu un systeme d autopartage avec des VE F=OCUS Composition du jury Avère-France (Philippe Aussourd, President du jury), Biscot, EDF - Direction des Transports et Véhicules Electriques, La Poste, ['Observatoire du Véhicule d'entreprise, Planète Verte Mobilité, Véolia Environnement Recherche Innovation, XM Consultants, avec Jeanlouis Legrand - Délegué Interministériel Vehicules Decarbonés, et le soutien et les conseils de l'ademe. Communauté d'agglomération du Grand Angoulême (Charente -105 DOO habitants) Déjà fortement impliquée dans la problématique de la mobilite durable, la Communaute compte developper plusieurs projets (intermodahte covoiturage,vehicules en temps partage ) et s'est fixe trois priorités dans le cadre du VE bornes de recharge systeme d autopartage electrique, systeme de mobilite sociale avec des VE Elle a mis en place un groupement de commandes de VE et fait partie des agglome rations pilotes du plan national de déploiement des VE 100 prises de recharge seront installées entre 2011 et 2013 pour un investissement compris entre 400 et 500 Kg Elle pro gramme lachat de 10 a 15 VE chaque annee d'ici 2013 Avec Saft, Leroy- Somer et Schneider, un pole de com petence sur la mobilite électrique a vu lejour Enfin legrand Angouleme organise le Salon Inter Mecatronic, le Semaine de la mobilite durable et la Fete du climat et de lenvironnement Orléans (Loiret habitants) Se déplacer autrement et encourager les choix ecologiques constitue le viatique de la ville d Orleans quia notam ment mis en place le disque vert une reglementation spécifique pour les livraisons, un service de velos en libre service et un systeme de covoiturage La ville possède d'ores et déjà un parc de 43 VF utilises par les collectivites et joue aussi la carte de l'électricité pour les transports en commun, dont le tramway dont une seconde ligne est prévue pour 2012 La Maine d Orleans est inscrite dans la commande groupée de l'ugap En plus du développe

2 Page 2/9 mobiles: le palmarès! gonnettes electriques en centre ville, developpement des VE en temps par tage avec Yelomobile et des infrastructures de charge Actuellement, la v Ile dispose de 43 prises dont 3 rapides 12 nouvelles implantations sont prévues d ici 2012 La communaute utilise aussi 113 VF dont 15 deux roues 46 VLJ et 45 VP D'autres achats sont a I etude ment classique du vb (achat de vehi cules stationnement nfrastructures de recharge ), Serge Grouard, maire d Orleans compte mettre en place des plateformes de livraison de marchan dises avec quatre Vt en soutien regle mentaire a des entrepr ses privées Par ailleurs La Postes presente début d an nee son programme de déploiement de la livraison de courrier en centre ville en VE Communauté d'aqglomération de La Rochelle (Cha- ZOOM «rente-maritime -150 DOO habitants) Pionnière en matiere de mobilite dura ble et electrique depuis vingt ans déjà on retrouve sans surprise La Rochelle dans e palmarès Au delà de ce qui est déjà connu un 2 plan de deplacement urbain est en cours d approbation pre voyant notamment une reduction de 20 % de gaz a effet de serre d'ici 2020 Pour le VE,ce plan pose plusieurs jalons bateaux electro solaires navettes elec triques creation d'une plate forme de livraison de marchandises avec 7 four Quelques données statistiques sur les candidats des Trophées go % ont entrepris une réflexion pour limiter les impacts et nuisances environnementales lies au transport 91 % ont entrepris une réflexion globale sur la mobilité, ayant fait l'objet d'un plan d'action concret, que ce soit ou non dans le cadre d'un PDU, avec plusieurs partenaires 74 % ont mis en place une politique de réduction des polluants liés aux transports et/ou d'amélioration de la qualité de l'air 60 % ont mis, ou sont en tram de mettre en place, une politique de réglementation et de diminution du trafic automobile 40 % ont fixé des objectifs de réduction de leurs consommations d'énergies fossiles et 30 % sont en train de définir ces objectifs 30 % ont déjà effectue un bilan carbone "transport" et 17 % sont en tram de le faire 31 % ont mis en place un dispositif de stationnement gratuit ou à tarif préférentiel pour les VE et 17 % sont en tram l'établir 26 % se sont dotées d'infrastructures de charge dédiées aux véhicules électriques et pour 17 % d'entre elles, un plan de déploiement de bornes de charge et en cours d'élaboration ou de mise en oeuvre entre 2011 et % ont organisé des salons et expositions autour de la mobilité électrique Communauté Urbaine Nice Côte d'azur (Alpes Maritimes DOO habitants) En 2009 la Communaute a mis en place un schema ambitieux pour ses transports a I horizon 2030 Le pro gramme est dense amelioration des reseaux des transports en commun (extension du tramway par exemple), intermodahte covoiturage,creation de parcs relais et de nouvelles zones 30 optimisation des livraisons etc Nice a par ailleurs signe le Livre Vert pour le developpement et I accueil des VE en ville, avec la mise en place d'un disposi tif d'autopartage portant sur 200 VE des2on Lav Ile utilise d'ores et déjà 5? VE et annonce I installation de 140 pn ses I an prochain PourChristian Estrosi le monde change et il s agit dette lea der sur l'industrie comme sur les servi ces On pourrait même parler d indus trie des services Dans le cadre du VE en tant que tel nous avons plusieurs atouts a faire valoir nos constructeurs notre influence au niveau europeen et notre energie propre grace au nucleaire En outre n oublions pas de la creation de nombreux emplois est enjeu ' Cest aussi cela la croissance verte Communauté d'agglomération Rennes Métropole (Ile et Vilaine habitants) Encore une communaute pionnière récompensée sans surprise En effet, Rennes Metropole repense depuis plu sieurs annees la chamede mobilite avec I ambition affichée d etre aux avant pos tes de la mobilite decarbonee Elle se fixe un objectif de reduction de CO 2 de 20 % d ici 2020 et actionne plusieurs leviers pour y parvenir notamment sur le poste transports" covoiturage et autopartage developpement des trans ports en commun multimodahte, parcs relais Elle va investir deux millions d'euros sur trois ans pour la mobilite electrique et a notamment noue un partenariat avec PSA Rennes Metropole comptera 125 prises de recharge en 2012 Actuellement 39 vehicules electriques sont utilises dans la collectivite Une plate forme de livraison de marchand! ses avec des VE est en cours de défini tion Rappelons que la Communaute fait partie des 13 pilotes définis par le gouvernement Communauté urbaine de Strasbourg (Bas-Rhin DOO habitants) Impliquée depuis plusieurs annees dans la diminution des emissions de CO 2 et de la pollution la communaute a déjà mis en œuvre de nombreux projets (transports en commun, covoiturage autopartage reglementation de la circulation ) et exploite les avanta ges du VE (118 vehicules 46 bornes d'ici 2013) Elle mené actuellement quatre projets sur la mobilite electrique projet Kleber VHR en partenariat avec EDF et Toyota projet transfrontalier avec plu sieurs etats allemands projet europeen CATS a mi chemin entre transport col lectif et individuel, et projet de trans port de marchandises en ville» Alexandre Guillet

3 > CHARLOTTE DE SILGUY secretaire generale de l'avéré Page 3/9 2 millions de VE en circulation correspc consommation annuelle d'énergie! Figure-phare de l'avéré sur la scène médiatique, Charlotte de Silguy déploie une énergie enjouée pour promouvoir le VE et plus encore, une rupture dans notre rapport au pétrole, à l'environnement, et à la mobilité. Avec enthousiasme et conviction, elle pourfend bien des idées reçues... Extraits. JOURNAL DE L'AUTOMOBILE Quels etc ent les enjeux pr ncipaux pour I Avère dans I organisation de cette i e edition destrophees des villes electro mobiles 7 CHARLOTTE DE SILGUY Ils sont de nature différente maîs au premier chef il s agissait de mettre a I bon neur les collectivites territoriales Avec les entreprises e est i une de nos cibles prioritaires et nous cher chons a les accompagner dans leur reflexion sur la mob lite durable en general et la mobilite electrique en particulier Par ailleurs ces Trophees doivent nous permettre de renforcer notre notoriété notamment via les medias au serv ce du vehi cule electrique JA Pour une pre miere tirez vous un bilan satisfaisant de la participation des collectivites a ces nouveaux prix ' CDS Nous sommes satisfaits car nous avons reçu une quarantaine de dossiers je parle exclusivement des dossiers pertinents et bien renseï gnes Rapporte a I etat de germi nation du chantier du VE cest assurément une réussite Notre partenariat avec I AMF nous a permis de contacter les quelque mille collectivtes de plus de loooo habitants A I issue de mailings nous avons ensuite réalise un travail important de phoning Je croîs qu il est aussi important de souligner que de nombreuses collectivites enga gees dans un processus mteres sant sur la mobilite n ont pas voulu présenter leur candidature cette annee car elles estiment que le travail est en cours et que les resultats seront plus éloquents dans quèlques annees Lors des editions a venir, nous aurons plus de dossiers et des projets plus matures et ope rationnels JA Quelles sont les dominantes ou les particularités des dossiers ayant fait i objet d une présélection cette annee 7 CDS La bonne surprise qui carres pond d ailleurs a une preconisation de I Ademe a ete de constater que la plupart avaient initie une reflexion globale sur la mobilite et/ou maîs souvent et sur I em premte environnementale des transports Tous les lauréats porta gent cette qualite Par ailleurs on peut relever deux projets phores se distinguant dans les dossiers D une part la mise en place de systemes de partage de veh cules quelle que soit leur taille Ces initiatives sont souvent prises par les villes ou des structures privées et visent a com pleter les services des transports en commun On perco t lx tendances ressortent dossiers destrophees des Villes Electromobiles le developpement de systemes d'autopartage et une nouvelle gestion des livraisons sur les derniers km ici un mouvement de fond qui vient questionner le principe de propriete automobile La notion d achat et de consommation de mobilite tend d ailleurs a devenir de plus en plus manifeste chez les plus jeunes on le voit dans leurs arbitrages budgeta res D un point de vue plus general cela renvoie au fameux glissement de I ere industrielle a celle de I mfor motion et des services D autre part les systemes de livraison sur les der mers km se développent fortement On voit émerger des organisations de dispatch de marchandises par quartier voire par rue [.utilite des velos 3 roues et des fourgonnettes electriques est alors ave ree ll est important de casser le mythe du VE strictement i. r i i urbain JA Cela se tra duit il mécaniquement par des projets d acquisition de vehicules electriques au sens large' CDS Tout a fait Soulignons que dans ce contexte le vehicule electn que inclut bien entendu les 2 roues scooters velos etc qui ont le vent en poupe Les VUL electriques sont aussi largement mis en avant Et même si ce ne sont pas les mêmes acteurs ni les mêmes échelles d in vestissement il faut aussi faire le I en avec les trans ports en commun electri ques comme les bus ou les tramways par exem pie Lensemble visant a rationaliser la mobilite des collectivites et a par tiaper a I effort environnemental local et global On dépasse large ment I electorahsme et le green washmg Cest désormais une ven table pr se de conscience par rcp port aux conséquences de la poilu tion Or même si nous n avons pas de donnees tres précises sur le sujet chacun sait pertinemment que I im pact de la pollution sur la sante est tres significatif et que cela a un cout humain comme economique JA Vu la multiplication des Salons des colloques et des initiatives sur le VE avec des jeux de concurrence que Ion dev ne en fili grane cela no t il pas ete trop drffi elle de fédérer autour de vos Tra phees 7 CDS Comme toujours quand quel que chose de nouveau apparaît ça foisonne Maîs il ne faut pas voir que le mauvais côte des choses et je dirais que nous sommes précisément enchantes que ça foisonne a ce point 1 Bien sur il y a de lopportu nisme bien sûr il y a du green washmg Maîs ensuite il nous revient de ne pas perdre notre clair voyance et de rester professionnels dans nos choix De toutes les façons I Avère no pas vocation a entrer dans un jeu dè concurrence notre rôle étant de sensibiliser les dirigeants politiques les collectivites et les entreprises au VE Bref ce foisonnement va dans le sens de la promotion du VE et de la mobilite durable et il s agit donc de capter la dimension ^ positive de ce dyna misme Or nous avons plus que jamais la conviction que le VE repond a une tres large port des usages JA A propos des usa ges feriez vous une dis tmction marquée entre zones urbaines et zones rurales postulat communément admis alors qu il peut etre remis en couse 7 CDS Précisément nous sommes convaincus que le VE n est pas spe cifiquement urbain i ll peut même etre tres spécifiquement rural ' En effet sous I angle des infrastructu res de charge qui seront bientôt déployées dans les villes on

4 ndent à seulement i % de notre Page 4/9 constate qu il y a en France 15 millions de pavillons dons les zones rurales, donc autant de possibilités de charge sans délai Parailleurs les reseaux de transports en commun ne sont pas souvent tres bien mail les dans ces zones Enfin, ce nest pas parce qu'on habite a la campa gne qu'on fait systématiquement plus de loa km par jour 1 Un trajet de l'ordre de moins de So km par jour correspond en réalité a 9/10 des usages Pour des besoins occa sionnels, on sait qu il existe d'au tres solutions, plus intéressantes tant ecologiquement qu économiquement Nous estimons, avec d autres d ailleurs qu'il est aujourd'hui important de casser ce mythe du VE strictement urbain les coûts je pense que nous assisterons au même phénomène qu'avec les ordinateurs ou les telephones mobiles D'ailleurs, au delà des ope rateurs de mobilite, on voit d'ores et déjà poindre I idée d'agregateurs de mobilite qui couvrent l'ensemble des paramètres de la mobilite electri que Sur tous les acteurs qui se positionnent start-up comme grands groupes, il n y aura pas que des gagnants surtout que des choix différents sont pris Maîs dans le lot il y a les futurs Facebook ou Google de la mobilite JA Vous évoquiez tout a l'heure vos rapports avec la sphère poli tique y rencontrez-vous un echo plus fort qu'auparavant ' JA On oppose aussi souvent au VE son prix tres eleve Dînez vous aussi qu'il s agit d un mythe 7 CDS. Ce nest pas tout a fait Id même chose Fn toute neutralite, on sait que l'amortis sèment du coût d un VE pourrait se faire en deux ans C'est la que les courbes de ren tabilite se croisent Ce n'est donc pas si long que cela, surtout rapporte a un loyer mensuel Le problème réside dans le fait que certains acteurs ont communique sur le prix facial, sans le mettre en perspective Alors qu'il convient de communiquer sur un coût d utilisation, mensuel ou quotidien maîs toujours tout compris, ce qui va d ailleurs dans le sens du nouveau paradigme de services de mobilite que nous évoquions précédemment C est un argument d autant plus important vis a vis des flottes, qui ont déjà majoritairement externahse leur flotte et raisonnent déjà en termes de loyer Le rôle des grands loueurs sera déterminant pour accélérer les choses JA Justement, a quel terme voyez vous les choses accélérer ' CDS. Je pense que d'ici quatre ou cinq ans la situation se décantera Nous aurons alors plus de preuves sur le cout d usage reel des VE et sur leurs valeurs résiduelles Des lors, avec le traditionnel effet d'échelle de l'industrie qui se repercutera sur CDS. Oui bien sur Par exem pie quand nous alertons sur la pertinence d'une certaine catégorie de vehicules en l'occurrence les quadncydes, les acteurs qui se positionnent actuellement, start-up comme grands groupes, il n'y aura pas que des gagnants Mais dans le lot, il y a les futurs Facebook ou Google de la mobilite. au-delà de certaines zones urbaines nous rencon trans des gens a l'écoute D une maniere generale l'écoute est forte aussi car l'industrie automobile française tra verse une passe dif-ficile Or on connaît son poids economique et surtout social par ie biais de l'emploi JA. En revanche peu de partis politiques en font un cheval de bataille et on peut même dire qu'a faire le choix de I autophobie les Verts ont peutêtre un peu rate le coche n est ce pas' CDS. On peut compren dre que les écologistes soient mal a l'aise sur le sujet même sur le vehicule electrique En effet, on parle d'électricité nucleaire Pourtant, si on se fie a certains calculs officiels qui nant rien de fantaisiste on constate que 2 millions de VE en circulation carres pondent a i % de notre consomma tion annuelle d'énergie i Ce n'est pas grand-chose Surtout si on compare cette donnee a celle de la consommation de tous les equipements de type consoles teles, ordinateurs, par exemple La, cest 12 % Qui parle de cela d'ailleurs' Est-ce que les écologistes disent aux Français qu'il ne faut pas acheter de tele ou d ordinateur' Bref ll faut rester lucides et mettre les choses en perspective Le VE n'est pas si energivore que cela et son develop pement n implique pas du tout dè construire de nouvelles centrales Attention je ne dis pas que le VE est la panacée et qu il va tout remplacer, maîs je suis convaincue qu entre ses avantages et ses inconvénients il en a aussi, il ll ne f a ut pas voir l'environnement et les transports que par la lorgnette du C0 2. repond Q bien des besoins D un point de vue societal en outre le VE permet comme d'autres orientations de remettre l'humain au centre de la problématique JA Que répondez-vous a ceux qui objectent que le VE n'est adapte qu'a la France et aux quèlques pays ayant une forte production nucleaire ' CDS. C'est schématique, maîs surtout dommage, dans la mesure ou cela reduit la problématique environnementale au CO 2 C'est donge reux 1 On ne peut pas occulter tous les problèmes environnementaux lies aux transports et a la civilisa tion du petrole Et face aux defis environnementaux, dans la lignée des travaux de Nicolas Stern on sait que le coût de la non action des gouvernements est superieur aux coûts ae l'action Même d un strict point de vue economique il faut aujourd'hui reagir et essayer de "ouvelles solutions A bien des égards, il est temps de regagner de l'indépendance par rapport au petrole D autant que I effet boomerang sera violent Maîs comme cest un poison à petit feu, cela laisse la possibilité a certains de minimiser l'urgence de la situation Bref il ne faut pas voir l'environnement et les transports que par la lorgnette du C0 2 Des lors, le VE est une veritable opportunite Doutant plus a saisir quelle est concomitante d un changement de para digme de la mobilite et d une mutation de 1ère industrielle a une ere des services Propos recueillis par Alexandre Guillet

5 » VERBflTIM Véhicules électriques : morceaux choisis Page 5/9 Bernard Brûlé, responsable promotion véhicules à energies alternatives, Peugeot "Le vehicule electrique n'est pas monolithique et peut se décliner en deux, trois ou quatre roues ' 'A l'horizon 2020, nous estimons le potentiel duveas%du marche Donc une vraie part de marche, maîs tout de même limitée" Jean-Michel Cavrel, directeur de la stratégie électro-mobilité, BMW Group France. "En fait, le rapport d'usage entre les clients et lautomobile est en train de changer de facon considérable De plus, le dogme de la possession du vehicule s'érode, surtout chez la jeune gênera tion Ces nouveaux usages ne vont pas a Rencontre du plaisir automobile comme veulent le faire croire certains " 'Dans l'automobile, le concept "du puits a la roue' est souvent évoque Et i!faut bien admettre que la France n'est pas le monde Si vous produisez votre electricite avec des centrales a charbon, votre vehicule émettra no g de C02 alors qu'avec le nucleaire, cette valeur passe a 5g On mesure donc bien l'étendue de la problématique proposée, maîs aussi l'opportunité qu'il y a en France '' Julien Assoun, secrétaire exécutif Renault, programme vehicules electriques "La concurrence chinoise est bien armee, e est une évidence Dailleurs un constructeur comme BVD prend le parti de fabriquer les voitures comme les batteries C'est intéressant d'étudier la situation chinoise qui differe nettement de ce qui se passe ou va se passer en France La spécificité francaise réside dans le fait que de par notre mode de production d'électricité, le vehicule elec trique est tres fortement decarbone Le bilan carbone est ainsi excellent En Chine, il faut prendre en compte la variable essentielle d'une production via des centrales a charbon Jacques de Selliers, administrateur délégué de Coing Electric et de Green Mobil "En fait, la voiture electrique n apporte pas véritablement d'avantage a son uti lisateur Elle en apporte a la societe, en réduisant les emissions nocives, lu dependance au petrole, le bruit dans les zones urbaines et peri-urbames etc Maîs pour l'utilisateur, la valeur ajoutee se reve/e faible et pis encore vient ensuite se dresser l'ecueil de l'autonomie " Le developpement du VE ne sera possible dans les dix annees a venir que si les gouvernements aident les construc teurs et les acheteurs " Arnaud Mora, président-directeur général de DBI Freshmile ' Vu l'état des finances publiques en Europe, je ne pense pas qu'il faille tout subventionner et ce n'est pas non plus aux contribuables de supporter tout le developpement des infrastructures C'est a l'industrie de proposer des modeles d'affaires viables, avec un calendrier d'amortissement pour les infrastructures O autant qu'aujourd'hui, nous savons que nous sommes a la croisee des chemins les modeles electriques sont moins coûteux qu'il y a dix ans et le prix des batteries est amené a baisser ll n'y aura pas de rupture quantique du prix des VE maîs on sait aussi que les vehicules traditionnels vont pâtir a l'avenir de la hausse du prix des carburants, en lien direct avec celui du petrole ' Romain Beaume, chef du bureau des politiques d'innovation et technologie - Ministère de l'economie et des Finances "Les subventions sont depuis le début présentées comme une etape nécessaire par les industriels comme par les acheteurs Bien entendu, cela oriente la demande Maîs il apparaît que les gens ne sont pas prêts a dépenser plus pour acheter des vehicules propres Donc nous avons mis en place une aide de 5 ooo euros que le client ne voulait pas assumer et que les constructeurs n'arrivaient pas prendre en charge au niveau des couts de revient Toutefois j'insiste sur le fait que nous ne sommes pas face a une situation nouvelle et que par le biais de la TIP?, plusieursfilieres ont par le passé ete 'favorisées" En termes de budget et de comparaisons, il ne faut d'ailleurs jamais oublier la TlPf "Si la Chine promeut l'électrique, nous n'en serons pas mécontents car cela nous prémunirait d'un choc petrolier plus violent pour les annees a venir Yves Dubreil, ancien directeur de l'innovation de Renault : 'La question de l'autonomie, pour les trajets quotidiens, est un faux problème C'est davantage le potentiel d'autono mie exceptionnelle qui doit être explore On en revient alors aux services Ce n'est pas un souci, car il ne s'agit pas de rem placer tous les véhicules thermiques par des vehicules electriques Par ailleurs, aujourd'hui, dans des conditions suburbaines, 50 % de l'énergie est utilisée pou r le confort 1 " Pierre Beuzit, président d'alphea Hydrogène et du CNR! Ineva, ancien directeur de la R&D de Renault : 'll existe des concepts de véhicules jetables entre guillemets On fait 100 doo km sans passage au garage et on recycle Même si cela peut paraître caricatural de prime abord et même si on n ira pas tout de suite explorer ces voies, cest tres intéressant et le vehi cule electrique peut nousyamener" Patrice Franke, ancien ^fj directeur d'audi France "D'une maniere generale, au de/a de Renault, les vehicules electriques doivent montrer l'avenir, maîs le design ne doit pas ressembler a un caddy dè supermarche Quelle que soit la technologie avon cee que vous voulez mettre en avant il y a des codes de design dont vous ne pouvez pas vous émanciper brutalement Sinon, cane passe pas, tout simplement, surtout sur le marche du particulier Le design est un critere essentiel dans l'achat et VE ou non, tous les constructeurs devront respecter certains équilibres' Lin représentant du Ministere des Transports allemand ' Contrairement à ce que certains pays laissent entendre, nous voulons que I Al lemagne soit le marche leader pour I électro-mobilité A minima, nous comptons mettre a la route un million de vehicules electriques d'ici 2020" Dieter Zetsche CIO de Daimler 'Aujourd'hui, personne ne peut savoir avec certitude quelle sera la réalité de ce marche en 2022 En outre, les perspectives que chaque groupe peut avoir sont forcement influencées par son environ nement Or, I engagement de l'etat fran cais dur le VE est clairement plus mam feste que celui de l'etat allemand Pour vous donner une réponse chiffrée, disons que dans l'état actuel des choses, je pronostiquerais plutôt une pénétration de 5 % en 2020 ' Alain Bernard, co créateur de l'association Modulowatt- "Le VE est invendable en l'état En effet, vendre un vehicule electrique deux fois plus cher qu un thermique, et dire au client qu'il a lao km dautonomie, ça ne fonctionne pas, d'autant qu'un éventuel client n'est, pour l'heure, jamais sûr de trouver de quoi recharger son auto en dehors de son domicile On ne pourra pas resoudre le problème de sortir des vehicules et les bornes en même temps Les constructeurs vont donc vendre des VE à doses homéopathiques jusqu'à ce que le reseau de charge soit largement implante et que les clients soient rassures et n'aient plus peur de se retrouver en panne sèche' Teddy Follenfant,journaliste et délégue général de l'association pour le Promotion des Véhicules Ecologiques 'll faut sortir la voiture electrique de cette image' boboetisee"du cœur des villes uniquement La voiture electn que a sa place aussi dans les zones rurales Car les kilometres parcourus par jour sont en fait relativement modestes " Thierry Koskas, directeur du programme véhicule electrique Renault 'Hy a beaucoup defantasmes autour du lithium Financièrement, il faut relativi ser I impact du lithium ll ne représente que i % du prix d'une batterie Même si son prix explose, cela ne changera pas l'équation économique "Nous estimons qu'un vehicule vendu sur dix sera electrique en 2020 Ce qui représente un volume global de 6 mil lions de ventes rn Alexandre Guillet

6 » TECHNIQUE Page 6/9 La conception par simulation appliquée aux véhicules électriques et hybrides La simulation permet d'identifier et de corriger les problèmes électromagnétiques au plus tôt du cycle de développement des futurs véhicules. Les ingénieurs specialiste; des groupes motopropulseurs pour vehicules electriques et hybrides ont pour mission d optimiser systématiquement le rendement ener getique la stabilité et la fiabilité des systemes sans pourautantfaireexplo ser les budgets de fabrication Les convertisseurs sont au coeur des organes de transmission automobi les Généralement composes de six transistors bipolaires a porte isolée (IGBT) ces systemes de 10 x 15 cm génèrent des centaines d'ampères de courant alternatif pour alimenter le moteur, les composants électroniques et autres equipements embar ques, en alternant tres rapide ment l'ouverture et la fermt turc du circuit electrique leu frequence de commutation s'étend de quèlques dizaines a plusieurs centaines de khz avec des temps d ouverture et de fer meture du circuit de lordre de 50 a 100 nanosecondes 51 cette rapidité de commuta tion est essentielle a l'efficacité des IGBT équipant les convertis seurs, elle est également a I origine de deux problèmes electroma gnetiques majeurs tes emissions par conduction (des structures conductri ces de courant) sont généralement inférieures d 30 MHz Elles peuvent induire des problèmes d'intégrité de puissance ou la reflexion d'ondes energetiques risquant d endommager le convertisseur ou le moteur Quant aux champs électromagnétiques rayonnes (par l'air), ils sont généralement supe rieurs a 30 MHz et peuvent affecter les nombreux autres systemes électroniques d un vehicule Ces problèmes d interférence sont tous deux vises par les réglementa tions gouvernementales et normes internationales sur les emissions électromagnétiques des vehicules Cest donc au niveau de l'architecture de base des groupes motopropulseurs que les ingénieurs doivent traiter les questions de compatibilité electroma gnetique (CEM) etd interférenceselec tromagnetiques(iem) Pourcefaire ils nont d autre choix que d'étudier les reactions physiques a I origine des effets électromagnétique;, pour deve lopper des solutions dè regulation a intégrer aux circuits et systemes Cette approche par simula tion permet,en outre,d'aborder dau tres questions liées a l'électricité magnétique, que sont la qualite du courant electrique la dissipation d energie el le rendement energetique global du systeme De maniere generale, effectuer ces cal culs a partir de circuits linéaires au moyen de simples suiveurs circuits implique de nombreuses approxima tions et des hypothèses excessivement simplifiées Sans simulation des reac lions physiques sous jacentes, les resultats ne seront pas probants Et i faudra multiplier les prototypes et cycles de test et de reajustement avant d'obtenir le niveau de performance voulu Dans la plupart des cas, ces cycles de test n interviennent qu'a un stade avance du processus de concep tion avec le risque d'une majoration des coûts et de retards de commercia isation Predire les effets electroma gnetiques au plus tôt avant de fabn quer le convertisseur est quasiment impossible sans simulation multiphy sique Les outils multiphysiques permettant d étudier le com portement electromagneti que dequipements comme les IGBT sont déjà sur le mar che ll s'agit de simuler le modele de circuit a semi conducteurs de I IGBT et le modele de convertisseur puis d y appliquer l'alimentation la charge et les commandes afin d analyser les emissions par conduction Un logiciel dedie servira a I ingénieur pour évaluer les emissions rayonnees de ces simulations point particulièrement important du fa it des harmo niques de fréquences provo quees par la rapidité d Oliver ture et de fermeture du circuit En obtenant une visi bilite totale des champs rayonnes, on peut calculer leur mten site en tout point et vérifier la confor mite aux normes de l'ensemble convertisseur Ces outils permettent de pointer les problèmes de compatibilité electroma gnetique et les interférences électromagnétiques du futur convertisseur de sorte que les ingénieurs puissent remonter a la source au niveau de l'as semblage physique du systeme Ils ajustent alors les paramètres et effectuent autant de simulations que nécessaires jusqu'à atteindre des niveaux acceptables d'émissions elec tromagnetiques parconduction et par rayonnement Tout I intérêt de la methode est q u une fois les modeles et leurs représenta fions finalises il est possible de les modifier en ajustant les principaux f=ocus «Scott Stanton et Mark Ravenstahl travaillent tous deux chez Ansoft, une division du spécialiste des technologies et logiciels de simulation ANSYS. Ansoft a développé son expertise à travers une suite de logiciels spécialisée dans la simulation de champs électromagnétiques et la simulation de circuit et de système. La suite Ansoft comprend une gamme complète d'outils particulièrement utiles pour le développement de convertisseurs: Simplorer : simulateur de circuit et cie système permettant d'étudier les interactions de composants électriques, thermiques, mécaniques, magnétiques et hydrauliques Q3D Extractor: simulateur quasistatique de champ électromagnétique pour le calcul en fonction de la fréquence des paramètres RLGC (Résistance, Inductance, Conductance et Capacitance) de structures conductrices HFSS: logiciel de simulation par éléments finis permettant d'extraire les paramètres parasites etde visualiser les champs électromagnétiques en SD paramètres pour envisager des alter natives et examiner plusieurs hypo thèses Le modele d'étude est conforme aux spécifications et parfaitement optimise avant même qu aucune piece ait ete fabriquée Lapproche de simulation multiphysi que permet de reduire le fem ps de process et revient bien moins cher que la creation et les tests de prototypes Les entreprises mettent ainsi toutes les chances de leur cote pour commercia liserplus rapidement des produits finis de meilleure qualite e Alexandre Guillet, Scott Stanton, Directeur technique en charge des projets de développement, et Mark Ravenstahl, Directeur du marketing et de la communication d'ansoft, une division de ANSYS, Inc.

7 > JEfiN-MfiRC BORNE, chef du departement vehicules a l'ugap Page 7/9 L'Ugap va introduire des vehicules hybrides dans son offre LLD La centrale d'achat va en référencer pour la première fois dans son offre. Le marché est devenu plus concurrentiel, les modèles plus variés et la demande plus pressante. Rien ne dit toutefois que les hybrides compenseront la baisse de commandes attendue au niveau des véhicules GNV. ce dernier point nous n avons pas seulement pris en compte les émis ans de C0 2 même si nous avons fixe des taux de rejets maximum par segment jusqu au Mi Tous les pol uants on f ete étudies a commencer bien sur par le Nox Nous avons en revan che décide de ne pas refe rencer immédiatement des vehicules hybrides dans la mesure ou I offre etc t encore tres peu concurrent elle et que le remplacement de vieux vehicules par des mode les plus récents pouvait déjà avoir un impact significatif sur la baisse des emissions de C0 2 Les modeles hybrides proposes jusqu ici étaient en outre plutôt volumineux et relati aussi bien souvent s équiper de sfa tions de compression JA Ou en est la procedure dite de dia logue compétitif du groupement den treprises dest ne a assurer un volume de commandes minimum en VE 7 J-MB Elle suit son cours I Ugap intervenant ici comme le coordonna teur de ce groupement pilote par La Poste (voir JA n 1112) Nous sommes donc en phase avec le calendrier prévu Les spécimens des vehicules recherches seront donc livres au pre mier semestre 2011 (N D L R les lots enjeu dans I appel d offres lance il y a quèlques mo s par la centrale dachat public portent sur 3937 VP de quatre ou cinq places veh cules deux places aff chant un volume de chargement d environ i m 3 et VUL d un volume de charge ment d environ 3 m 3 ) Le potentiel global de commandes du groupe ment a ete estime a 50 DOO VE JA Les collectivites locales s mteres sent elles vraiment aux VE' J-MB Nous pouvons le penser même si aucun grand acteur n a encore pr s d engagement ferme Le groupement d entreprises mis en place inclut également des entités telles que (Association des maires de grandes villes de France et I Association des communautés urba nes de France Les collectivites locales sont donc intéressées Elles sont aussi sans doute conscientes que les vehicules electriques seront plus faciles a gerer pour elles et qu ils seront plus adaptes a cer tains de leurs besoins Propos recueillis par Armindo Dias JOURNAL DE L'AUTOMOBILE Les col (activites locales sont elles sensibles aux veh ailes dits propres ^ JEAN-MARC BORNE Oui Elles y sont sens bles dans la mesure ou ils per mettent a la fois de se d stinguer sur le plan politique et de participer a la lutte contre le rechauffement cinna tique en réduisant les emissions de CO, Rien d étonnant donc si elles s intéressent aux emissions de C0 2 si elles sont nos premiers clients au niveau du GNV et cherchent a s ali gner sur les recommandations d une directive gouvernementale qui ne les concerne pas maîs leur sert de maitre étalon (NOIR elle prevo t que les vehicules commandes par les services de I Etat ne doivent pas dépasser 125 grammes de C0 2/km sur 2010 et 120 grammes de C0 2/km sur aon) JA A partir de quels criteres avez vous etabli vos toutes dernieres offres VP VULet4X4 7 J-MB LUgap ne proposant qu un modele par segment nous avons pour I essentiel étudie le prix la valeur technique et I eco responsobi lite de chaque vehicule en lice Et sur JA Une evolution est elle aujourd hui env sagee au niveau des vehicules hybrides 7 J-MB Ou NOJS nous apprêtons en effet a en introduire dans notre offre LLD Un appel d offres a ete lance en cours d annee dans ce sens et il sera notifie d ici a la fin decem bre Aussi nous aurons a terme un vehicule hybride par segment Nous pourrons ainsi repondre aux atten tes d un certain nombre de collect! vîtes locales Certaines nous ont déjà fait savoir quelles souhai talent aussi pouvoir exploiter des vehicules hybrides JA Les collectivites vont elles vous commander moins de vehicules GNV avec la suppression a venir du super bonus de 2 DOO euros ' J-MB Cela n est pas impossible dans la mesure ou elles auss peuvent pre tendre a ce super bonus Nous ne nous attendons cependant pas vrai ment a un effet important car 200 vehicules CNV environ sont commer aalises tous les ans par I Dgcp Autant dire que cest relativement peu Maîs cela s explique pour partie par le fait que les collecte tes locales qui décident de sen doter doivent, CONSTRUCTEURS Mio Electric signe ses commerciaux en Frar Le constructeur de véhicules électriques vient d'annoncer la signature de commandes avec le Conseil Général des Deux-Sèvres, la région Poitou- Charentes et ia mairie de Nice. Entre autres. Les collect v tes locales joue rent un rôle important dans la percée des vehicules electr ques (VE) Mia Electric vient d en apporter la preuve er annon cant que sa petite e tadine venait de faire lobjet daccords commerciaux avec pelé mêle le Conseil Gênera des Dei x Sevres la rpg on Poitou Charentes a mairie de N ce la ville de B Ihere (Pyrenees Atlant que) et la communaute de communes de Matha (Charente Maritime) Pro duite a Cerizay sur e site historique d Heuliez dont le departement de voitures electriques a ete repris en ju n dernier par I entreprise Mia Elec tricgmbh elleestauss en lice pour le marche d auto partage de la ville de Nice celui de La Rochelle venant tout juste de la se ectionner dans e cadre du renouvellement du parc automob le Yelomob le (30 un tes) Outre Rh n la (Vl a a déjà séduit les groupes MVV Energie (groupe er er getique) Stawag Stadtwerke Aachen AC (services munie paux d electr cite d A x la Chapelle) et N Ergie AG

8 » LLD Page 8/9 ING Car Lease croit dans la mobilité durable Le loueur vient de réaffirmer son engagement en faveur des nouvelles solutions de mobilité durable. I! estime que les flottes de loueurs seront composées de 10 % de VE d'ici à la fin 2014 ou fin Le marche du vehicule electrique ne 5e fera pas sans ING Car Lease En effet le loueur a annonce qu il comptait yjouer un rôle du cours d'une matinée-débat Cette derniere réunissait également des responsables de l'institut Ipsos et de lassociation Avère et dvd it pour the matique-'mobilite du râble, un modele a inventer mythe ou réalité'' "Laloca tion longue duree va jouer un rôle important sur le marche des vehicules electriques car ce marche va d'abord se developper auprès de la clientele profes- ING Car Lease a lancé une offre de location longue durée incluant la Citroèn C-Zéro lors du dernier Mondial de l'automobile ; premiers accords ice (fournisseur regional d'énergie base a Nuremberg) 5000 Mio à la route sur 2011 ll y a plusieurs raisons a cela la Mia 3 pla ces affiche une longueur de 2 87 metres, un poids - batterie et conducteur inclus de 825 kg et une autonomie pouvant alter jusqu'à 100 kilometres, le temps de recharge de la batterie sur une prise electrique classique étant de seulement 2(130 En version de base, et inclus a la fois le premier pack batterie et le bonus gouvernemental, elle est commerciali see a euros TTC La M i a se décline aussi dans une version 4 places (Mia L) et une version utilitaire (1500 litres de chargement) Ces deux modeles affichent une longueur de 3,19 metres 'Notre ambition est dè mettre sur les rouies 5 DOO Mta entre le début de la production de serie et la fm de lannee 2011 a déclare Roman Dudenhausen, le directeur general de Mia Electric GmbH Ladite production de serie a debute courant juin Leres ponsable estime que nous sommes entres dans une nouvelle erede la mobilite, une période dans laquelle les collectivites et les entrepnsesjouent un rôle pre curseur Cest le moins que Ion puisse dire au vu des typologies de commandes enregistrées rn A.D. sionnelle", a affirme Olivier Monet, le directeur general d'inc Car Lease Le loueur a donc logiquement lance une offre VE, vingt de ces vehicules ayant déjà ete souscrits en location longue duree chez ING Car Lease (les 20 Citroen C Zero qui ont fail lobjet de l'offre qu'il a présentée au cours du dernier Mondial ont toules ete precommandees et une forte demande continuerait de parvenir a ING Car Lease,ce loueuretant aussi en tram de se constituer un mini parc de VE notamment avec une version elec tnquedu Kangoo et un modeleestam pille Bollore) Cest donc plutôt encourageant les différentiels de coût total de possession -TCO-entre les vehicules electriques et leurs pendants ther miques restent d'actualité I 'Les VE sont surtout desavantages par le pla fond d'amortissement des euros",a rappelé Gaelle Hallier, la responsable marketing d ING Car Lease Cela ne veut pas dire pour autant qu'ils ne perceront pas le marche, y compris dans un avenir proche Plusieurs facteurs favoriseraient en effet l'intérêt de toutes les catégories de clienteles pour les VE 'Nous assistons a une rarefaction du petrole a un changement climatique et a des inquie tuées grandissantes tant dans les domaines de la dependance energetique que de la sante ', a ainsi indique Charlotte de Silguy, la secretaire gênera le de I Avère, une association dédiée a la promotion du transport et de la mobilite electriques créée en 1978 Et un point de non-retour semble avoir ete atteint deces seraient lies chaque annee a la pollution et donc plus ou moins du monde des transports en France "Nous n'avons plus à faire à un effet de mode" ll convient en outre de ne pas oublier que des infrastructures de recharge sont appelées a se developper sur le territoire et que le coût d utilisation d'un vehicule electrique est sensible ment moins eleve que celui d'un vehicule thermique (il a ete estime a environ 2 euros pour 100 kilometres voire moins, par la secretaire generale de l'avéré) Et les besoins en energie de ces vehicules devraient pouvoir être satisfaits sans problème si jamais la France compte 2 millions de vehicules electriques courant 2020 ils nécessiteront une production de l'ordre de 5 millions de terawattheures, soit seulement i % de la production electrique annuelle en France "Nous n'avons plus a faire ct un effet de mode, a ainsi affirme Char lotte de Silguy Nous assistons aujourd'hui a un changement d'ère Nous allons vers toujours plus de services de mobilite et donc vers toujours plus de multi-modalite" Pour preuve ING Car Lease est entrain de developper une offre d'auto-partage un nouveau rapport a I automobile qui ne rebute pas outre mesure les automobilistes de ce début du 21" siecle Une etude réalisée récemment a révèle un intérêt croissant pour le paiement a l'usage", a ainsi illustre Yves Bardon, le directeur de la prospective chez Ipsos Et le moins que I on puisse dire est que cela ne doit rien au hasard la même etude a aussi souligne le fait que le mot plaisir n'était associe a celui d'au tomobile qu'a hauteur de 7 % Les offreurs de solutions de mobilite et les constructeurs de vehicules electriques doivent néanmoins avoir conscience que certains acteurs de la chaine automobile n adopteront pas du jour au lendemain leurs nouvelles solutions offres ou produits Pire Certains de ces acteurs notamment quèlques responsables de flottes, sont d ores et déjà insatisfaitsparcequon leu r a proposé ou presente Or, il s'agit de la catégorie de clientele censée porter pendant un temps le marche des VE "Les vehicules electriques actuels nesontpas tressexy et leurs coûts de gestion doivent encore etre améliores, a ainsi tenu a faire savoir Jacqueline Suzenne-Julien, la responsable flotte du groupe AG2R La Mondiale Aussi, je prefere continuera mettre en exergue les vehicules hybrides Allez, encore un petit effort messieurs les constructeurs I * Armindo Dias

9 » ETUDE Page 9/9 Vers un developpement du transport multimodal Tous les acteurs du monde de i'automobile vont devoir adapter leurs offres i~~-ir _ s'iis souhaitent répondre aux nouvelles attentes des automobilistes, révèle une étude du groupe IBM. Constructeurs distributeurs loueurs ou spécialistes dans les financements de vehicules Tous ces professionnels sans exception vont devoir prendre en compte la nouvelle approche de Tau tomobile par les consommateurs Fort heureusement ils en sont déjà conscients, d apres une etude réalisée récemment par le groupe informatique IBM (intitulée "En route vers une mobilite plus intelligente horizon 2020 elle a ete réalisée dans 18 pays dans le monde auprès de 123 dirigeants d'entreprises lies au secteur automobile) En effet les sondes y estiment en majorité qu'a lavenir cest moins la possession des vehicules que leurs modes d utilisation qui va primer pour les clients finaux l'automobile devant toutefois conserver un rôle important comme moyen de deplacement 'Ils estiment qu'ils vont devoir adapter leurs portefeuilles produits a 83%.souligne ServaneTellouck-Canel, responsable de marche chez IBM Dans le seul Hexagone ils sont dans ce cas a 92 % tous les sondes estimant dans les mêmes proportions que I adapta tion a venir s appuiera pour I essentiel su r les VE Levolution attendue concer nera le produit maîs aussi son mode d utilisation Pour preuve le pane estime qu il va devoir proposer des solutions de mobilite a 63 % (70 % en France) ll déclare déjà en proposer ou Quelles sont selon vous les meilleures options chez les constructeurs pour développer des offres de mobilité Faire évoluer leurs portefeuilles produ Is avec des VE Fournir des solutions télématiques Proposer de la mobilite comme un service Se lancer dans I auto partage Fournir des nfrastructures de recharge Soj cs IBM^s: e lor Bus less Va Quels pourcentages représenteront selon vous les nouvelles sources de revenus des constructeurs Les responsables dans les societes de financement du secteur auto m so ra; tm ismi/re for airness l 1*1 Plus 35. Entre Entre Entres 15 "o Mo ns de 5 o Les responsables dans les autres secteurs eire sur le point de le faire a 55 %, 'Hexagone sortant unefoisde plus du lot avec un taux de 75 % Rien d'étonnant donc si le panel estime aussi que la télématique embar quee est appelée a jouer un rôle important a 66 % (58 % en France) Elle va en effet leur per mettre de gerer tout ou partie de eurs nouvelles solutions de mobilite la connectivité ayant donc de fortes chances de représenter la veritable cle dc voûte de lensemble des futu res offres de transport 'Les donnees vont puer un rôle pn mordml pour tous les acteurs du secteur automobile dans les prochaines annees relevé la responsable de marche dlbm Les constructeurs et leurs partenaires en» L6 auront besoin notam ment afin de localiser et/ou exploiter tout ou partie des vehicules qui feront l'objet des nou velles solutions de mobilite ces informa tiens étant aussi appelées a leur per mettre d établir le ou les business models de ces mêmes solutions Deux à trois années pour réagir // va certainement s agir du principal defi pour le monde de l'automobile pre vient ServaneTellouck Canel Chaque entreprise impliquée dans les nouvelles solutions de mobilite va devoir gagner sa vie 'll va pa r ailleurs etre primordia de savoir qui devra investir dans les infrastructures nécessaires a la mise en place de ces Les sondes français se distinguent dans quasiment tous les domaines d'après l'étude d'ibm tej constructeurs ont évidemment un rôle majeure jouerdans le développement d'offres de transport multimodales. nouvelles offres de transport Maîs la le monde de l'auto est unanime pour lui e est d abord et avant tout aux pouvoirs publics de faire un effort 53 % des sondes étant sur cette longueur d onde dans le monde et pas moins de 73% en France Les constructeurs ont bien evidem ment un rôle majeur a jouer dans le develop pement doffres de transport multimodales, note la respon sable de rnarched IBM Ils ont d'autant plus intérêt a se lancer qu ils ont plusieurs atouts Ils conçoivent /es vehicules chapeautent des captives et disposent de reseaux de distribution relativement bien étoffes Ils doivent néanmoins faire vite selon la responsable, cette derniere conside rant aussi que les partenariats vont jouer un rôle non négligeable dans la percée des nouvelles offres de mobi hte dans les prochaines annees un attentisme trop prolonge risque m plus ni moins que de les voir perdre tout ou partie du marche des nouvel les offres de transport multimodales En effet, de nouveaux acteurs peuvent y apparaître et s'y montrer beaucoup plus reactifs Les entreprises de télécommunications et autres spécialistes des nouveaux medias peuvent rapide ment proposer des solutions suscepti bles d'intéresser les nouvelles gênera tions de consommateurs "Ils doivent proposer des offres dans les deux ou trois prochaines annees ', conclut ServaneTellouck Canel Peugeot et Daim ler n ont pas lance pour rien Mu by Peugeot et Car2Go i Armindo Dias

Présentation des trois projets Voiture électrique régionale par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes

Présentation des trois projets Voiture électrique régionale par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Présentation des trois projets Voiture électrique régionale par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Maison de la Région *** Dossier de presse * Contact presse : Attachée de presse de

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Collège Avril 2015 Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Contexte et enjeux Les enjeux du véhicule électrique sont multiples : Réduire

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Plan de Déplacement de la ville de Romans-sur-Isère

Plan de Déplacement de la ville de Romans-sur-Isère Plan de Déplacement de la ville de Romans-sur-Isère Réseau ecomobilité 3ème rencontre Jeudi 20 février 2014 RAEE Les questions posée pour cet atelier - Définitions, contexte, points de départ - Action

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11.

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11. SE DEPLACER Les déplacements, sont liés aux activités, à notre lieu de vie principal, à nos besoins d approvisionnement, à nos relations sociales. Ils sont un moyen et non une fin. Pour autant: - La mobilité

Plus en détail

secen Société d études et de conseils en énergies nouvelles LA voiture électrique en toute simplicité

secen Société d études et de conseils en énergies nouvelles LA voiture électrique en toute simplicité LA voiture électrique en toute simplicité : 06 27 59 40 62 ou 03 23 98 32 04 : SARL au capital de 300 - RCS VERVINS 479719510 Sommaire 1. contexte général. 2. historique de notre démarche. 3. Questions/réponses

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Dossier de presse Carcassonne, le 5 février 2015 Maître d Ouvrage : SYADEN (Syndicat

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

Claude Le Brize. Fondateur & CEO Télécom Bretagne, 135 rue Claude Chappe, 29280 Plouzané Port : 06 98 72 93 94 Twitter @claudelebrize

Claude Le Brize. Fondateur & CEO Télécom Bretagne, 135 rue Claude Chappe, 29280 Plouzané Port : 06 98 72 93 94 Twitter @claudelebrize Claude Le Brize Fondateur & CEO Télécom Bretagne, 135 rue Claude Chappe, 29280 Plouzané Port : 06 98 72 93 94 Twitter @claudelebrize Contexte et éco-enjeux adressés Des enjeux d adaptation des commerces

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet Pour un Futur [simple] Téléchargez le rapport complet Entreprise, collectivité : vous souhaitez en savoir plus et rentrer dans la dynamique du véhicule électrique? Retrouvez dans le rapport complet du

Plus en détail

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Résumé Contexte La Nouvelle-Écosse

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE Paris, 13 décembre 2011 DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES CONTACTS PRESSE Presse écrite : David Drujon + 33 (0)1

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

Sondage Planète Verte

Sondage Planète Verte Sondage Planète Verte Utilisation du véhicule électrique Jean Patrick Teyssaire RESUME La mobilité électrique est aujourd'hui reconnue comme une des solutions à la mobilité de demain. Pour autant les utilisateurs

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Le protocole de Kyoto: (1997) Réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Facteur

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse Nantes, le 10 décembre 2010 de Nantes Métropole Contact presse Nacéra Arnauld des Lions Tél. : 02 40 99 48 44 Port. : 06 75 25 04 17 Nantes Métropole Direction de la communication 44 923 Nantes CEDEX 9

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Mai 2015 SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Contexte L Etat s est positionné en faveur du véhicule électrique suite notamment

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

BRANCHE. Loueurs Courte Durée. La voiture AUTREMENT. DOSSIER de PRESSE 2014. Avril 2014 1

BRANCHE. Loueurs Courte Durée. La voiture AUTREMENT. DOSSIER de PRESSE 2014. Avril 2014 1 BRANCHE Loueurs Courte Durée La voiture AUTREMENT DOSSIER de PRESSE 2014 Avril 2014 1 Dossier de presse Branche Loueurs 2014 Sommaire : 1. L Evolution de la location de courte durée De la location «traditionnelle»

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt Pour le lancement d un service régional innovant en matière d auto-partage (partage de véhicules)

Appel à manifestation d intérêt Pour le lancement d un service régional innovant en matière d auto-partage (partage de véhicules) Appel à manifestation d intérêt Pour le lancement d un service régional innovant en matière d auto-partage (partage de véhicules) La date limite de remise des réponses est fixée au 27 février 2012. Toute

Plus en détail

MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs

MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs Communiqué de Presse Rueil-Malmaison, le 16 juin 2015 MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs Afin d analyser avec précision les comportements actuels des conducteurs au sein

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES POUR PRÉPARER VOS SOLUTIONS DE DEMAIN

TOUT SAVOIR SUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES POUR PRÉPARER VOS SOLUTIONS DE DEMAIN Découvrez toutes les publications d EDF Collectivités sur : www.edfcollectivites.fr Origine 2009 de l électricité fournie par EDF 82,1 % nucléaire - 9,5 % renouvelables (dont 7,1 % hydraulique) 3,5 % charbon

Plus en détail

Appel à Projets Mobilité électrique durable Edition 2016

Appel à Projets Mobilité électrique durable Edition 2016 Appel à Projets Mobilité électrique durable Edition 2016 1 1 Objet de l appel à projets La problématique des modes de déplacements basés sur la prépondérance du véhicule individuel couplée à un mix électrique

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu Le baromètre de l opinion des Français sur la mobilité durable Prospective à 2030 - Vague 3 du baromètre de l'institut CSA dans le cadre des 5 ème Ateliers de la Terre, Forum International pour le Développement

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION

PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION Discours de clôture de Clotilde VALTER, Secrétaire d Etat chargée de la Réforme de l Etat et de la Simplification

Plus en détail

Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S. P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I

Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S. P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I CAS LEXUS Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I PLAN : I. Présentation de la Maison Mère : Toyota I.

Plus en détail

TRANSPORT FERROVIAIRE

TRANSPORT FERROVIAIRE TRANSPORT FERROVIAIRE «AMELIORER LE PARCOURS DU DERNIER KILOMETRE» REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2015 - OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 01 avril 2015 Les documents de candidature (déclaration

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile?

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 2 / xx Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 3 / xx Greenovia, cabinet conseil au sein du Groupe La Poste Geopost La Banque

Plus en détail

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable

Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable Révisée (2015-2020 Projet) CTE - 043M C.P. - Développement durable révisée 2015-2020 Déposé par Communauto Février 2015 Communauto : une

Plus en détail

Approche intégrée de développement territorial

Approche intégrée de développement territorial Approche intégrée de développement territorial Appel à stratégies V0 CADRE COMMUN AUX APPELS A CANDIDATURE ITI ET LEADER La loi de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation des métropoles

Plus en détail

DELIBERATION N CR 14-14

DELIBERATION N CR 14-14 1 DELIBERATION N DU 13 FEVRIER 2014 POLITIQUE REGIONALE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DES NOUVEAUX VEHICULES URBAINS LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU Le Code Général de Collectivités Territoriales et

Plus en détail

L avenir du commerce est en ligne

L avenir du commerce est en ligne chapitre 1 L avenir du commerce est en ligne A llons-nous perdre l habitude «d aller» faire nos courses? Succomberons-nous plus facilement à l achat d impulsion au hasard de notre navigation sur le Web

Plus en détail

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014 Comité de Pilotage du 7 juin 204 SDE65 juin204 Comité de Pilotage du 7 juin 204 présentation du projet. Rappel sur l organisation du projet (SDE - B. Rouch) 2. Quelques repères sur la mobilité électrique

Plus en détail

réduire mon empreinte sur la planète?

réduire mon empreinte sur la planète? COMMENT être un éco-conducteur, faire de réelles économies, réduire mon empreinte sur la planète? Bien sûr la meilleure solution consiste à privilégier au maximum les alternatives à la voiture : Bus :

Plus en détail

Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011. Observatoire du Véhicule d Entreprise

Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011. Observatoire du Véhicule d Entreprise Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011 Table des matières Contexte et objectifs de l étude 1. Description de l échantillon 2. Caractéristiques de la flotte 3. Analyse des habitudes

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

«Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» PATRICK POUYANNÉ. Président-Directeur général de Total

«Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» PATRICK POUYANNÉ. Président-Directeur général de Total intégrer le climat à notre stratégie - 5 «Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» ENTRETIEN AVEC PATRICK POUYANNÉ Président-Directeur général de Total Le

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC Michel Labrecque, Président du conseil d administration Présenté à l Institut de recherche en économie contemporaine Le 10 septembre 2013

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Avril 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain les émissions

Plus en détail

La finance carbone pour les villes

La finance carbone pour les villes 1 La finance carbone pour les villes Source de revenus et levier d action pour des villes plus propres A travers la présentation de trois mécanismes de finance carbone mobilisables par les villes, cette

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 On ne peut parler parking sans parler de Déplacement. Le besoin de places n est que la résultante du mode de transports

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM ORDRE DU JOUR 1. Rappel des missions et du rôle du Pays 2. Désignation d un secrétaire de séance 3. Mobilité électrique Qu est-ce que la mobilité électrique

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE Contact Presse : Aurélie CARAYON / Amandine VERDASCA 2 DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL SOMMAIRE 1 Aficar simplifie l automobile d entreprise

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES a) L Europe au cœur du développement durable Le Transport Routier de Marchandises (TRM) est au cœur de notre économie et achemine à

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Maj 10/2012 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement

Plus en détail

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE EDITION 2015 YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE R Nous proposons aux commerçants et aux restaurateurs de Paris et de sa petite couronne, une gamme complète de prestations pour la livraison à domicile

Plus en détail

Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants

Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants RÉSULTATS DE L ENUÊTE IPSOS POUR TRANSDEV France - Février 2015 Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants Ipsos a réalisé pour Transdev une

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v 2/2013 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement initial

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 PRÉSENTATION DU TERRITOIRE Territoire: La Communauté d Agglomération de Montauban Trois Rivières

Plus en détail

Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice.

Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice. Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice. 1. Un pionnier sur un marché à fort potentiel Depuis sa création en 1996, Masternaut fait figure de pionnier. À ses débuts, le marché balbutiant

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Association des Entreprises de la Chapelle sur Erdre. Plan Déplacements Inter-Etablissements

Association des Entreprises de la Chapelle sur Erdre. Plan Déplacements Inter-Etablissements Association des Entreprises de la Chapelle sur Erdre Plan Déplacements Inter-Etablissements En 3 points 1 2 3 Qu est ce qu un PDIE? Quel contexte pour le PDIE? Quelles étapes du PDIE? Qu est ce qu un PDIE?

Plus en détail

Sortir du «tout automobile»

Sortir du «tout automobile» Le déploiement d infrastructures de bornes de charge pour véhicules électriques et les systèmes de supervision afférents -------- 26 mai 2015 Réunion du 26 mai 2015 1 La situation Une politique nationale

Plus en détail

Technique PMP à la Fonderie de Charleville

Technique PMP à la Fonderie de Charleville 28 septembre 2007 : la Fonderie PSA Peugeot Citroën de Charleville inaugure son outil de production de culasses par la technique Procédé à Modèle Perdu (PMP). Résultat d'une montée en puissance progressive,

Plus en détail

MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE

MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE Le 12 septembre prochain, EDF Commerce Grand Centre présentera en collaboration

Plus en détail

Le vélo chez Keolis : une offre sur mesure intégrée au réseau de transport collectif

Le vélo chez Keolis : une offre sur mesure intégrée au réseau de transport collectif Juin 2010 D O S S I E R D E P R E S S E Le vélo chez Keolis : une offre sur mesure intégrée au réseau de transport collectif Contacts Presse Direction de la Communication Lucile Chevallard, 01 71 18 00

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

Plus il y aura de piles à combustible fabriquées plus les prix baisseront et plus la technologie deviendra mature.

Plus il y aura de piles à combustible fabriquées plus les prix baisseront et plus la technologie deviendra mature. L'utilisation dans les moyens de transport : Les voitures fonctionnent déjà en partie à l'hydrogène, en effet le pétrole et le gaz sont des hydrocarbures composés d'hydrogène et de carbone, il faut «simplement»

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique Agir, une nécessité et une responsabilité Le Grenelle de l Environnement a conduit à un constat partagé par tous :

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Salon Planet Energy, 27 janvier 2011 Une stratégie territoriale de lutte contre le réchauffement climatique au profit du développement économique local Plan

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

Signature «Contrat Objectif Territorial»

Signature «Contrat Objectif Territorial» Dossier de presse 19 novembre 2015 Signature «Contrat Objectif Territorial» Limoges Métropole s engage avec l ADEME CONTACTS PRESSE Hélène VALLEIX Communauté d agglomération Limoges Métropole helene_valleix@agglo-limoges.fr

Plus en détail

Appel à manifestation d'intérêt

Appel à manifestation d'intérêt Appel à manifestation d'intérêt «USINE DU FUTUR EN POITOU-CHARENTES» 1 CONTEXTE ET ENJEUX Depuis 2004, la Région Poitou-Charentes a fait de l'excellence environnementale et de la croissance verte les piliers

Plus en détail

LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT

LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT Encore sous le choc de votre dernier plein d essence à 85$? Frustrés par notre hiver de pluie et de

Plus en détail

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012 Dossier de presse Solar Decathlon 2014 à Versailles Paris, le 15 octobre 2012 Contact presse : Marielle Chaumien - marielle.chaumien@developpement-durable.gouv.fr - 01 40 81 15 96 www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

BRANCHE NATIONALE DES LOUEURS DE VÉHICULES COURTE DURÉE

BRANCHE NATIONALE DES LOUEURS DE VÉHICULES COURTE DURÉE BRANCHE NATIONALE DES LOUEURS DE VÉHICULES COURTE DURÉE POIDS DU SECTEUR 16 millions de locations 200 000 voitures achetées (10% du marché) 2,5 Milliards CA 12 000 salariés 4 200 agences de location LA

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Projet de loi relatif à la transition énergétique pour une croissance verte. Propositions d amendements de l AFG

Projet de loi relatif à la transition énergétique pour une croissance verte. Propositions d amendements de l AFG Projet de loi relatif à la transition énergétique pour une croissance verte Propositions d amendements de l AFG 1 Sommaire : Article concerné Enjeu N Am Page Article 1 Afficher l objectif de réduction,

Plus en détail

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine LIU Liya, Directrice de bureau à la NDRC (Commission nationale du

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE

MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE MYTHES SUR LA CONSOMMATION DE CARBURANT ET LA CONDUITE Les Canadiens cherchent à réduire la consommation de carburant de leur véhicule pour protéger l environnement et réaliser des économies. Plusieurs

Plus en détail

ACV de Véhicules électriques et hybrides rechargeables. Vision et mise en œuvre EDF R&D

ACV de Véhicules électriques et hybrides rechargeables. Vision et mise en œuvre EDF R&D ACV de Véhicules électriques et hybrides rechargeables Vision et mise en œuvre EDF R&D Contexte, enjeux et objectifs Contexte Général et besoins d EDF Contexte Forte impulsion politique et mondiale pour

Plus en détail

Dossier de Presse. Auto trement devient Citiz. Citiz Alsace - Auto trement SCIC 5 rue Saint-Michel, 67000 Strasbourg 03 88 23 73 47

Dossier de Presse. Auto trement devient Citiz. Citiz Alsace - Auto trement SCIC 5 rue Saint-Michel, 67000 Strasbourg 03 88 23 73 47 Dossier de Presse Auto trement devient Citiz Citiz Alsace - Auto trement SCIC 5 rue Saint-Michel, 67000 Strasbourg 03 88 23 73 47 Site web : www.alsace.citiz;fr Courriel : alsace@citiz;fr Sommaire I -

Plus en détail

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA Vers une mobilité durable dans l aggloml agglomération rochelaise Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA A PROPOS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION La Rochelle Population : 145

Plus en détail

MÉMOIRE AU MINISTÈRE DU TRANSPORT

MÉMOIRE AU MINISTÈRE DU TRANSPORT MÉMOIRE AU MINISTÈRE DU TRANSPORT Dans le cadre de la consultation sur la politique québécoise de la mobilité durable LibrOTO 13 juin 2013 www.libroto.ca TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... 2 LIBROTO APPUIE

Plus en détail