communication marketing

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "communication marketing"

Transcription

1 La communication Denis Pettigrew Normand Turgeon Chenelière/McGraw Chapitre 10 Adapté par Guy Grégoire - automne 2002 Sommaire Les éléments d une campagne de communication L établissement des objectifs de La détermination du budget de La sélection de l axe et des thèmes de la campagne de Le choix des moyens de Le contrôle de la campagne de L environnement éthique et légal de la communication Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Objectifs Après la lecture du chapitre, vous devriez être en mesure : de comprendre le processus de communication ; de dresser une liste des éléments d une campagne de ; de décrire le processus de contrôle de la ; de saisir l impact de l environnement éthique et légal de la. Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 1

2 Les outils de la communication Publicité Promotion des ventes Publicité rédactionnelle Relations publiques Commandites Force de vente (représentants) Télé Marketing direct Placement de produits Communication d affaires Internet Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 La communication Toute activité visant à communiquer avec le marché cible Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Le processus de communication Mécanisme par lequel un émetteur encode un message et le transmet à un récepteur qui le reçoit et le décode. Le récepteur réagit alors au message (rétroaction). Tout ce mécanisme de communication peut être altéré par des bruits. Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 2

3 Diagramme de la communication Bruits : publicité des concurrents, réaction des groupements de consommateurs, etc. Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Diagramme de la Canal message Média Force de vente Annonce Codage Publicité, promotion des ventes, etc. Interprétation des consommateurs Décodage Émetteur Entreprise Consommateurs et autres publics Récepteur Rétroactions (variation dans les ventes, changements d attitudes, etc.) Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Les éléments d une campagne de Les objectifs Le budget Détails aux diapos suivantes Axe et thèmes fond et formes Moyens de communication Contrôle des résultats Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 3

4 Les objectifs de la Décrire la tâche de communication de façon quantitative Informer de l arrivée d un nouveau magasin Préciser la cible de la communication 50 % des personnes qui passent devant le magasin Indiquer la période de temps nécessaire Six semaines Être écrits et mesurables, si possible Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Vérification des connaissances 1. Quels sont les principaux moyens de communication en? 2. Définissez la. 3. Quels sont les principaux éléments d une campagne de communication? Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Les effets de la Stade affectif Stade conatif Objectif : faire passer le client de la prise de conscience à l achat Niveaux Stade cognitif Information Attitude Comportement Modèle de la hiérarchie des effets Prise de conscience Connaissance Attrait Préférence Achat Objectifs de Communication Ventes Applications Objectifs de communication Augmenter la connaissance de notre marque de 10 % auprès des jeunes garçons de 12 à 19 ans de la ville de Montréal, et ce, à l intérieur de 6 mois. Objectifs de vente Augmenter nos ventes de 8 % auprès des femmes de 22 à 34 ans de la province de Québec, et ce, à l intérieur de 3 mois. Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 4

5 Les effets de la communication sur la demande d un produit Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Communication les budgets Les ressources financières disponibles J ai un surplus de $; je vais organiser un concours pour le distribuer à mes clients. L alignement sur la concurrence Mon principal concurrent place une annonce d un quart de page dans le journal Le Soleil de Québec toutes les semaines; je fais de même. Le pourcentage des ventes 12 millions de 7 % égale $ de budget de communication. Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Communication les budgets (suite) La détermination des objectifs et des tâches Choix de l objectif de communication Choix des moyens Calcul des coûts des moyens Méthode qui permet de maximiser le rendement des budgets de communication. Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 5

6 Communication axe Axe de communication : fondement sur lequel repose le message. Peut être un bénéfice recherché, une motivation Évocation de la satisfaction (concept d évocation) Thèmes : précisent le contenu du message Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Communication moyens de communication Les moyens de communication Promotion des ventes Vente Relations publiques Publicité Marketing direct L intégration donne un résultat maximum Tiennent compte : du marché cible du cycle de vie du produit des caractéristiques du produit de la phase du processus d achat dans lequel se trouve le client des stratégies de distribution Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 TRÈS Placement Publicité de produit s Publicité rédact ionnelle Force de vent e Promot ion des vent es Télémarket ing E F F I C A C I T É PEU Commandit e Relat ions publiques Prise de Connaissance Préf érence conscience Attrait Hiérarchie des effets Chaque moyen de communication à d'affaires ses forces et ses faiblesses. Il faut savoir utiliser Achat les forces. Market ing direct Communication Choix des médias Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 6

7 Moyens de communication La classe de produit influence le choix des moyens de communication Force de vente Pertinence des moyens Classe : produit de consommation 0 % Usage relatif 100 % Promotion des ventes Publicité gratuite et relations publiques Publicité Classe : produit industriel Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Moyens de communication La valeur du produit influence le choix des moyens de communication. 0 % Usage relatif 100 % Faible valeur Produits de consommation Valeur élevée Faible valeur Produits industriels Valeur élevée Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Moyens de communication La complexité du produit Plus un produit est simple, plus la publicité est efficace. Les phases du cycle de vie du produit Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 7

8 Aspiration et pression travail des vendeurs Fabricant Grossiste Détaillant Consommateur publicité Fabricant Grossiste Détaillant Consommateur Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Contrôle de la campagne de communication Élaboration des objectifs Détermination du budget Sélection de l axe et du thème Choix des moyens Prise de décision Contrôle Résultats Mise en marche de la campagne ACTION Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 L environnement éthique et légal Ensemble des lois et règlements qui régissent la pratique de la LOIS FÉDÉRALES Loi sur la radiodiffusion 1991, chap. 11 Loi sur les aliments et drogues, Règlement sur les aliments et drogues, CRC chap. 870 Règlement sur les cosmétiques, CRC chap. 869 Loi canadienne sur les droits de la personne, chapitre H-6 Loi sur les droits d auteur, chapitre C-42 Code criminel, chapitre C-46 Loi sur les langues officielles, L.R. (1985) chap. 31 (4e suppl.) Loi sur la concurrence, chapitre C-34 LOIS PROVINCIALES (Québec) Lois sur les loteries, les concours publicitaires et les appareils d amusement, LRQ chap. L-6 Loi sur la protection du consommateur, LRQ chap. P-40.1 Loi sur le recours collectif, LRQ chap. R-2.1 Loi sur la publicité le long des routes, LRQ chap. P-44 Charte de la langue française, LRQ chap. C-11 Loi sur la publicité légale des entreprises, individuelles, des sociétés et des personnes morales, LRQ chap. P-45 Loi sur les produits agricoles, les produits marins et les aliments, LRQ chap. P-30 Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 8

9 Vérification des connaissances 1. Quels sont les trois stades des effets de la? 2. Quelles sont les différences entre l axe et les thèmes de la? 3. Comment la valeur du produit influence-t-elle le choix des moyens de communication? Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 Résumé La communication englobe la publicité, la promotion des ventes, la publicité rédactionnelle, les relations publiques, les commandites, la force de vente, le télé, le placement de produits, le direct, la communication d affaires et tous les autres outils de communication. Une campagne de communication a des objectifs à atteindre, un marché cible à rejoindre, des budgets et un mécanisme de contrôle. Le choix de l axe et des thèmes de communication ainsi que des méthodes de communication est complexe. Adapté par Guy Grégoire - automne de 26 9

Le mix de la communication marketing

Le mix de la communication marketing Le mix de la communication marketing Denis Pettigrew Normand Turgeon McGraw Hiil Chapitre 11 Adapté par Guy Grégoire - 2002 Sommaire " La communication marketing de masse! La publicité! La promotion des

Plus en détail

Les variables contrôlables et l environnement l marketing

Les variables contrôlables et l environnement l marketing Les variables contrôlables et l environnement l du marketing Denis Pettigrew Normand Turgeon Chapitre 2 Réalisé par Gilbert Rock et adapté par Guy Grégoire Sommaire Le marketing mix Le produit Le prix

Plus en détail

PLAN DE COURS MARKETING ( 410-430 - 90 )

PLAN DE COURS MARKETING ( 410-430 - 90 ) PLAN DE COURS MARKETING ( 410-430 - 90 ) PROFESSEUR: Guy Grégoire c.g.a. SESSION: Automne 2002 Cadre du cours La concurrence engendrée par le système de la libre entreprise dans le contexte nord-américain,

Plus en détail

CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DES ETCHEMINS GESTION DES RESSOURCES MATÉRIELLES POLITIQUE RI-1 POLITIQUE DE SÉCURITÉ DE L INFORMATION ANNEXE A FONDEMENTS JURIDIQUES Cette annexe présente les principales

Plus en détail

AJBM La Loi, la publicité et le marketing : une symbiose possible. lg2 - LJT, 2012

AJBM La Loi, la publicité et le marketing : une symbiose possible. lg2 - LJT, 2012 AJBM La Loi, la publicité et le marketing : une symbiose possible?mc lg2 - LJT, 2012 Ça dépend lg2 - LJT, 2012 Ordre du jour LA PUBLICITAIRE L AVOCAT SPÉCIALISÉ EN PUBLICITÉ ET MARKETING Ordre du jour

Plus en détail

Moi et mon entreprise 6 h

Moi et mon entreprise 6 h Gérer efficacement son entreprise et coaching Formation : 51 h Coaching : 6 h / pers. Clientèle visée : 2 à 5 ans d existence Coûts : 250$ / pers. + taxes ATELIER 1 Suzanne Lacombe 2015/09/15 Mon bottin

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

Dernière mise à jour 1 er octobre 2009. Règles sur les conditions d'embauche dans un casino d'état

Dernière mise à jour 1 er octobre 2009. Règles sur les conditions d'embauche dans un casino d'état Dernière mise à jour 1 er octobre 2009 * La seule version officielle est celle publiée à la Gazette officielle du Québec Règles sur les conditions d'embauche dans un casino d'état Décret numéro 1417 93

Plus en détail

L innovation dans le commerce

L innovation dans le commerce L innovation dans le commerce Xavier Reif* Pour une entreprise commerciale, l innovation est un levier servant à consolider sa position par rapport à ses concurrentes. Elle contribue à conquérir de nouveaux

Plus en détail

3 ème édition. Avec :

3 ème édition. Avec : 3 ème édition Avec : Concept et Positionnement Evénement leader dédié aux créateurs d entreprises et repreneurs, le Salon des Entrepreneurs de Paris organise pour la 3 ème année consécutive l événement

Plus en détail

LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur

LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur Processus de développement centré utilisateur 1/36 LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur Processus de développement centré utilisateur

Plus en détail

Code des pratiques de marketing

Code des pratiques de marketing Information sur les produits Code des pratiques de marketing Produits de santé consommateurs du Canada est consciente de sa situation privilégiée comme partenaire dans l offre de produits de santé consommateurs

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES RÈGLES DE PREUVE ET DE PROCÉDURE ANNOTÉES. Chapitre I Règles générales... 1-1. Chapitre II La procédure... 2-1

TABLE DES MATIÈRES RÈGLES DE PREUVE ET DE PROCÉDURE ANNOTÉES. Chapitre I Règles générales... 1-1. Chapitre II La procédure... 2-1 PARTIE I RÈGLES DE PREUVE ET DE PROCÉDURE ANNOTÉES Chapitre I Règles générales................... 1-1 Chapitre II La procédure..................... 2-1 2.1 L intervention.......................... 2-1

Plus en détail

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique. Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route»

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique. Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route» Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route» La démarche mercatique - «une feuille de route» Modifier, ajuster mes axes

Plus en détail

PLAN. --> PDV (Promotion de ventes) et PLV (Publicité sur lieu de vente)

PLAN. --> PDV (Promotion de ventes) et PLV (Publicité sur lieu de vente) COURS N 4 : LA POLITIQUE DE DISTRIBUTION COURS DE MARKETING / Cours n 4 : La politique de distribution --> MSG / IAE --> Novembre 2005 1 --> Introduction --> Les fonctions de la distribution --> Canal

Plus en détail

Conditions d utilisation de la carte VISA* SCÈNE MD

Conditions d utilisation de la carte VISA* SCÈNE MD Conditions d utilisation de la carte VISA* SCÈNE MD Aperçu du programme de récompenses SCÈNE SCÈNE est un programme de récompenses administré par Scene Limited Partnership, une société en commandite constituée

Plus en détail

MARKETING. Denis Pettigrew D. Se. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières

MARKETING. Denis Pettigrew D. Se. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières MARKETING 6 e édition Denis Pettigrew D. Se. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières Normand Turgeon Ph. D. (Marketing) Professeur titulaire Service de l'enseignement

Plus en détail

le système universitaire québécois : données et indicateurs

le système universitaire québécois : données et indicateurs le système universitaire québécois : données et indicateurs No de publication : 2006.04 Dépôt légal 3 e trimestre 2006 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada ISBN

Plus en détail

Faire une étude de marché I et II. Michel Grenier, MBA

Faire une étude de marché I et II. Michel Grenier, MBA Faire une étude de marché I et II Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Étude de marché Que feriez vous et comment? Environnement PESTEL La segmentation Le marché Son positionnement Le rapport Le Centre

Plus en détail

DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES PROPOSITIONS RELATIVES AU BINGO. pour aider davantage

DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES PROPOSITIONS RELATIVES AU BINGO. pour aider davantage DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES PROPOSITIONS RELATIVES AU BINGO pour aider davantage Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec 2006 ISBN : 2-550-46448-6 TABLE DES MATIÈRES MESSAGE DU PRÉSIDENT DE LA

Plus en détail

Numéro de dossier : 001. Caisse d Epargne Côte d Azur

Numéro de dossier : 001. Caisse d Epargne Côte d Azur Numéro de dossier : 001 Caisse d Epargne Côte d Azur SOMMAIRE Introduction Analyse de la situation Plan d action Réalisation du dossier de recommandations dans le but de devenir la banque référence pour

Plus en détail

3 Solutions uniques. 1. Concours Facebook. 2. Concours Mobile. 3. Concours avec contenu généré par les utilisateurs

3 Solutions uniques. 1. Concours Facebook. 2. Concours Mobile. 3. Concours avec contenu généré par les utilisateurs Applis Facebook 3 Solutions uniques 1. Concours Facebook 2. Concours Mobile 3. Concours avec contenu généré par les utilisateurs Appli concours Facebook Promotion inscrivez-vous et gagnez sur Facebook.

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN DÉFINITION l'ensemble des moyens dont dispose une entreprise pour vendre ses produits à ses clients d'une manière rentable LA CONCEPTION TRADITIONNELLE

Plus en détail

Liste des documents à joindre à l avis. Liste des documents à conserver en tout temps. Renseignements généraux

Liste des documents à joindre à l avis. Liste des documents à conserver en tout temps. Renseignements généraux Avis de tenue d un concours publicitaire Avis important Liste des documents à joindre à l avis Liste des documents à conserver en tout temps Renseignements généraux Formulaire Avis de tenue d un concours

Plus en détail

Alerte Fasken Martineau

Alerte Fasken Martineau Alerte Fasken Martineau Avril 2005 Fasken Martineau DuMoulin s.r.l. Les plafonds des contributions politiques et des dépenses électorales sont majorés à temps avant la prochaine élection Vancouver Calgary

Plus en détail

La vente en gros et ses particularités. Introduction au cours de Commercialisation de la mode au gros 571-342-MV

La vente en gros et ses particularités. Introduction au cours de Commercialisation de la mode au gros 571-342-MV La vente en gros et ses particularités Introduction au cours de Commercialisation de la mode au gros 571-342-MV Table des sujets présentés! P.3- Particularités de chaque marché! P.4- Types de marchés!

Plus en détail

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel Sommaire PRESENTATION GENERALE DU MARKETING: Qu est-ce que le Marketing? Introduction et définition

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Benoît Tremblay Conseiller en gestion Collaborateurs : MM. Paul Bleau,

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE EXIGIBLES AU COLLÉGIAL (RÈGLEMENT NUMÉRO 11)

RÈGLEMENT SUR LES DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE EXIGIBLES AU COLLÉGIAL (RÈGLEMENT NUMÉRO 11) RÈGLEMENT SUR LES DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE EXIGIBLES AU COLLÉGIAL (RÈGLEMENT NUMÉRO 11) Le 25 mars 2015 RÈGLEMENT SUR LES DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE EXIGIBLES AU COLLÉGIAL 1. FONDEMENT Le présent

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Le Mix Marketing (les 4 P)

Le Mix Marketing (les 4 P) Le Mix Marketing (les 4 P) Chapitre 4 Yohan Bernard Le mix Produit (Product) Prix (Price) Distribution (Place) Communication (Promotion) Satisfaire les cibles Exprimer le positionnement Orientation Actions

Plus en détail

La promotion de l usage du français chez les ayants droit francophones

La promotion de l usage du français chez les ayants droit francophones La promotion de l usage du français chez les ayants droit francophones Riadh Ladhari Professeur à l Université de Moncton Département d administration Chercheur associé à l Institut canadien de recherche

Plus en détail

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # Webmarketing Le mercredi 16 avril 2014 Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # E-marketing # Marketing 2.0 # Net Marketing # Marketing digital # Cyber Marketing Marketing : «Ensemble des

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte.

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DESJARDINS Catégorie Agricole L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 30 mars 2015 CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Avoir son siège social au Québec ou en Ontario. Entreprise

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail

http://cadth.ca/fr/events/cadth-2015-sympos

http://cadth.ca/fr/events/cadth-2015-sympos NOTRE ÉVÈNEMENT Depuis 2005, l ACMTS organise un symposium annuel afin de fournir aux intervenants intéressés du domaine de la santé un forum de rencontre et d échange d idées qui leur permet d accéder

Plus en détail

Conseil du jeu responsable

Conseil du jeu responsable Conseil du jeu responsable Mémoire à l intention du Sénat du Canada Préparé par : Le Conseil du jeu responsable du Canada Objet : Projet de loi C-290, Loi modifiant le Code criminel (paris sportifs) Le

Plus en détail

Projet de loi n o 10 (2011, chapitre 18)

Projet de loi n o 10 (2011, chapitre 18) DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 10 (2011, chapitre 18) Loi concernant principalement la mise en œuvre de certaines dispositions du discours sur le budget du 17 mars 2011

Plus en détail

accroître votre notoriété. pour booster votre business, dynamiser votre image et Donnez de l air à vos projets

accroître votre notoriété. pour booster votre business, dynamiser votre image et Donnez de l air à vos projets Développement commercial - accompagnement marketing & communication Donnez de l air à vos projets pour booster votre business, dynamiser votre image et accroître votre notoriété. C o n t a c t e z - n

Plus en détail

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne Chap 12 : Le prix I. La fixation du prix dans les unités commerciales A. Les étapes 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne En fonction de la cible à atteindre et du positionnement de l enseigne,

Plus en détail

GUIDE DE RÉDACTION PLAN D AFFAIRES

GUIDE DE RÉDACTION PLAN D AFFAIRES GUIDE DE RÉDACTION PLAN D AFFAIRES (nom de l entreprise) (nom du promoteur) (numéro de téléphone) Révisé en mars 2005 Pourquoi rédiger un plan d affaires? Certains entrepreneurs rédigeront un plan d affaires

Plus en détail

Success Story pour le marché Américain

Success Story pour le marché Américain pour le marché Américain Votre passerelle sur le marchée américain. Al Hamman, Président, Hamman Marketing Associates Avec plus de 30 ans d expériences nationales et internationales derrière nous en marketing

Plus en détail

Le choix stratégique des canaux de communication

Le choix stratégique des canaux de communication Le choix stratégique des canaux de communication Une analyse des attitudes des entreprises du domaine Business to Business (B2B) face à différentes combinaisons de médias Introduction La fragmentation

Plus en détail

Conditions d utilisation de la Carte Scotia MD SCÈNE MD*

Conditions d utilisation de la Carte Scotia MD SCÈNE MD* Conditions d utilisation de la Carte Scotia MD SCÈNE MD* Aperçu du programme de récompenses SCÈNE Le programme de récompenses SCÈNE est administré par Scene Limited Partnership, une société en commandite

Plus en détail

100$ 100$ 300$ 450$ 800$ Page 2. 175$ 175$ 550$ 1000$ SOLD 1600$ Page 2. À venir

100$ 100$ 300$ 450$ 800$ Page 2. 175$ 175$ 550$ 1000$ SOLD 1600$ Page 2. À venir DÉMARQUEZ-VOUS DE LA CONCURRENCE ET AUGMENTEZ VOTRE VISIBILITÉ À NOS SALONS. Nos activités promotionnelles vous offrent des options abordables pour le marketing de votre compagnie et de vos produits durant

Plus en détail

Faire une étude de marché (Partie I)

Faire une étude de marché (Partie I) CENTRE D ENTREPRENEURIAT ESG UQÀM Faire une étude de marché (Partie I) Par Michel Grenier, MBA Partenaire principal: Au menu ce midi Étude de marché Que feriez-vous et comment? Environnement PESTEL La

Plus en détail

!!!!!!! Statistiques & Résultats Par Industrie

!!!!!!! Statistiques & Résultats Par Industrie Statistiques & Résultats Par Industrie Nous sommes une équipe d'experts qui créent, gèrent et optimisent des campagnes publicitaires internet à performance. Nous aidons nos clients à acquérir et à conserver

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

CAS D ENTREPRISE. CAQUINEAU Alexandre M1 Stratégie & Marketing LEBASTARD Valentin Année Universitaire 2014/2015 AFTIM Antoine SMATI Claire

CAS D ENTREPRISE. CAQUINEAU Alexandre M1 Stratégie & Marketing LEBASTARD Valentin Année Universitaire 2014/2015 AFTIM Antoine SMATI Claire CAS D ENTREPRISE CAQUINEAU Alexandre M1 Stratégie & Marketing LEBASTARD Valentin Année Universitaire 2014/2015 AFTIM Antoine SMATI Claire SOMMAIRE INTRODUCTION I. DIAGNOSTIC DE L ENTREPRISE 1. Analyse

Plus en détail

28 e Édition Salon international du design de Montréal Place Bonaventure 26.27.28 mai 2016 PROSPECTUS QUARTIER DES AFFAIRES

28 e Édition Salon international du design de Montréal Place Bonaventure 26.27.28 mai 2016 PROSPECTUS QUARTIER DES AFFAIRES 28 e Édition Salon international du design de Montréal Place Bonaventure 26.27.28 mai 2016 SIDIM.Com PROSPECTUS QUARTIER DES AFFAIRES QUOI SIDIM Salon INTERNATIONAL du design DE MONTRÉAL Jouissant d une

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 1 : Présentation de votre projet 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet

Plus en détail

Marketing International

Marketing International Marketing International Licence générale Semestre 6 Gestion commerciale Professeur de la matière: MR. Soulaimane LAGHZAOUI Groupe de travail: BELKBAB Asmae BOUNIA Nadia KHILAL Ahmed SBAI EL-IDRISSI Outmane

Plus en détail

Louer ou vendre un comportement?

Louer ou vendre un comportement? La communication sociétale Louer ou vendre un comportement? François Morin,président Morin Relations Publiques Louer ou vendre? Adopter un nouveau produit est plus facile que changer un comportement La

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS Le concours GAGNEZ VOTRE ACHAT MC est organisé par Formation de vendeurs professionnels ainsi que les concessionnaires automobiles, véhicule d'occasion, motos, véhicules tout terrain,

Plus en détail

Optimiser la visibilité de son site internet. Les sites d avis. Les réseaux sociaux. www.monsite... La cartographie / Géolocalisation

Optimiser la visibilité de son site internet. Les sites d avis. Les réseaux sociaux. www.monsite... La cartographie / Géolocalisation Optimiser la visibilité de son site internet Les réseaux sociaux Les sites d avis www.monsite... Les sites de partages de photos/vidéos La cartographie / Géolocalisation Comment optimiser son site internet?

Plus en détail

Guide de rédaction du plan d affaires

Guide de rédaction du plan d affaires Guide de rédaction du plan d affaires Raison sociale ou nom du projet En date du mois année Raison sociale de l entreprise ou nom du projet page 1 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉSENTATION DU PROJET... 2 1.1

Plus en détail

Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance

Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Rémunération : 80 % du SMIC Vous avez un BAC +2? L association DistriSup vous propose la Licence COMMERCE et DISTRIBUTION. Une formation évolutive,

Plus en détail

assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace

assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace Notre vision Desjardins Assurances est un acteur canadien important en assurance collective, reconnu pour son

Plus en détail

SOMMAIRE. DÉCEMBRE 2012 FLUX DE TRAVAIL ET OPTIMISATION ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

SOMMAIRE. DÉCEMBRE 2012 FLUX DE TRAVAIL ET OPTIMISATION ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES DÉCEMBRE 2012 FLUX DE TRAVAIL ET OPTIMISATION ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Contexte et méthode de sondage 4 Profil

Plus en détail

La perception des Canadiens à l égard de certaines professions

La perception des Canadiens à l égard de certaines professions PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING La perception des Canadiens à l égard de certaines professions Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960

Plus en détail

Principes de Base du Marketing. Robert TEP

Principes de Base du Marketing. Robert TEP Principes de Base du Marketing Robert TEP Plan I. Définition II. Principe III. Démarche IV. Les objectifs: 1. Clarifier la notion de Marketing 2. Distinguer les extensions de fonctions du Marketing 3.

Plus en détail

25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE

25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 1. PÉRIODE DU CONCOURS : Le concours 25 000 $ de rénos

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC

PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC 01 GESTION ADMINISTRATIVE 01-1000 PLANIFICATION ADMINISTRATIVE 01-1025 Plans de gestion 01-2000 ORGANISATION ADMINISTRATIVE 01-2050 Création

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

Pour passer du rêve à la réalité

Pour passer du rêve à la réalité PRESENTATION DU PROGRAMME ASP LANCEMENT D UNE ENTREPRISE CODE 5264 Objectifs généraux du programme Acquérir les connaissances, les habiletés et les attitudes qui permettent : o de démarrer son entreprise,

Plus en détail

Statistiques fiscales des particuliers

Statistiques fiscales des particuliers Statistiques fiscales des particuliers ANNÉE D IMPOSITION 1996 Édition 1999 Quebec Avant-propos Ce document présente les statistiques fiscales en matière d impôt sur le revenu des particuliers pour l année

Plus en détail

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT I. Définition Ensemble des dispositifs ou opérations de marketing et de supports ayant pour but d optimiser la qualité de la relation clients de fidéliser et de

Plus en détail

L impôt des sociétés. Les différentes sortes de sociétés. Types de revenus. Calcul de l impôt fédéral

L impôt des sociétés. Les différentes sortes de sociétés. Types de revenus. Calcul de l impôt fédéral L impôt des sociétés Calcul de l impôt fédéral Les différentes sortes de sociétés La société publique; La société privée; La société privée sous contrôle canadien (SPCC) Préparé par Guy Grégoire Hiver

Plus en détail

Cours Communication, marketing et publicité. Cours en ligne Communication, marketing, publicité. Académie Libre info@academielibre.

Cours Communication, marketing et publicité. Cours en ligne Communication, marketing, publicité. Académie Libre info@academielibre. Cours Communication, marketing et publicité Cours en ligne Communication, marketing, publicité Académie Libre info@academielibre.fr Programme général du Cours de Communication, marketing et publicité Module

Plus en détail

08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES

08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES 08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES La présente section du coffre à outils répertorie diverses formes d aide financière pouvant être offertes aux propriétaires de biens patrimoniaux (programmes d aide,

Plus en détail

FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK)

FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK) FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK) Par Marie Nicollet Stratégie et Web Marketing PLAN DE LA FORMATION 1. Facebook: état des lieux 2. How-to ; créer une page Facebook 3. Comportements

Plus en détail

Définitions et interprétations

Définitions et interprétations Définitions et interprétations Accord intergouvernemental Désigne une entente entre le gouvernement d une province et un ou plusieurs autres gouvernements au Canada, visant à rendre accessibles les marchés

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

les bulletins de participation admissibles reçus dans chacune des régions décrites ci-après entre le

les bulletins de participation admissibles reçus dans chacune des régions décrites ci-après entre le Règlement Concours de Cooperators 2015 Prix en argent de 57 000 $ Aucun achat requis. Le concours commence le 1 er janvier 2015 à 0 h 1 s HNE et se termine le 31 décembre 2015 à 23 h 59 min 59 s HNE (la

Plus en détail

Section 28 Marketing sous la forme de «Télémarketing» 2. Définitions. 1. Généralités. Appel automatique. Diffusion/envoi multiple de télécopies

Section 28 Marketing sous la forme de «Télémarketing» 2. Définitions. 1. Généralités. Appel automatique. Diffusion/envoi multiple de télécopies 94 compris, mais sans s y limiter, à tous les articles, les titres et les grands titres. Cependant, les sites qui leur appartiennent personnellement ou dont ils sont responsables pour la mise à jour peut

Plus en détail

Le marketing 4P 5P 6P. Olivier Gareau 16 octobre 2012

Le marketing 4P 5P 6P. Olivier Gareau 16 octobre 2012 Le marketing 4P 5P 6P Olivier Gareau 16 octobre 2012 Au menu ce midi Test marketing Pourquoi un plan de marketing... stratégique? Composantes et phases Le Centre d entrepreneuriat ESG UQÀM Un petit test

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE COMMERCIAL

Formation Repreneurs MODULE COMMERCIAL Formation Repreneurs MODULE COMMERCIAL I. Introduction Plan L objet du marketing Les étapes de la démarche commerciale Les déclencheurs d achat II. La notion de produit Les caractéristiques du produit

Plus en détail

CADRE DE GESTION DE LA SÉCURITÉ DE L INFORMATION DE TÉLÉ-QUÉBEC

CADRE DE GESTION DE LA SÉCURITÉ DE L INFORMATION DE TÉLÉ-QUÉBEC CADRE DE GESTION DE LA SÉCURITÉ DE L INFORMATION DE TÉLÉ-QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES CONTENU 1 PRÉAMBULE ----------------------------------------------------------------------------------------- 3 1.1 Définitions

Plus en détail

Plan d action de l Association franco-yukonnaise 2013-2015

Plan d action de l Association franco-yukonnaise 2013-2015 Plan d action de l Association franco-yukonnaise (À jour au 16 septembre 2013) Capacité organisationnelle Objectif général : Assurer le bon fonctionnement de l organisme grâce à une saine gestion des ressources

Plus en détail

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers.

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers. GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE D AUTORISATION AU MINISTRE DES FINANCES CONCERNANT L ATTRIBUTION OU LE TRANSFERT D ACTIONS AVEC DROIT DE VOTE PAR UNE COMPAGNIE D ASSURANCE À CHARTE QUÉBÉCOISE Mars

Plus en détail

Apprendre à s entraîner

Apprendre à s entraîner Apprendre à s entraîner Garçons 9-12 ans, Filles 8-11 ans Niveaux scolaires correspondant au stade S amuser grâce au sport du modèle DALT : garçons années 4-7, filles années 3-6 À noter : Étant la seule

Plus en détail

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES (Nom de l entreprise) PRÉPARÉ PAR : (Nom du ou des promoteurs) EN COLLABORATION AVEC : CDEC ROSEMONT PETITE-PATRIE (Mois et année) POURQUOI UN PLAN D AFFAIRES? Le

Plus en détail

PACK EFFICACITE PROFESSIONNELLE

PACK EFFICACITE PROFESSIONNELLE PACK EFFICACITE PROFESSIONNELLE 3 FORMATIONS POUR RENFORCER VOS COMPETENCES DANS LES METIERS D INTERACTIONS CLIENTS www.cfpelikia.com Programme Module 1 : les fondamentaux de la relation client Module

Plus en détail

Portez les valeurs de votre marque à travers des contenus informatifs, ludiques ou utiles. Nos solutions «brand content» associées à nos marques

Portez les valeurs de votre marque à travers des contenus informatifs, ludiques ou utiles. Nos solutions «brand content» associées à nos marques Portez les valeurs de votre marque à travers des contenus informatifs, ludiques ou utiles. Nos solutions «brand content» associées à nos marques média Mettre en avant ses offres B TO B : l exemple de AIR

Plus en détail

Modèle/Exemple - Business plan

Modèle/Exemple - Business plan Modèle/Exemple - Business plan Insérez ici le logo de votre enseigne/société NOM/Prénom Addresse 1 Addresse 2 Ville Code Postal Téléphone Fax Mobile E-mail Site Internet Sommaire Page 1. Introduction -

Plus en détail

Groupe Coop Relève + La webdiffusion La formule d affaires coopérative débutera sous peu

Groupe Coop Relève + La webdiffusion La formule d affaires coopérative débutera sous peu La webdiffusion La formule d affaires coopérative débutera sous peu Plan de la webdiffusion 2 Mise en situation Relève entrepreneuriale au Québec Formule coopérative Le modèle d affaires coopératif, une

Plus en détail

Étude nationale sur les besoins des clients

Étude nationale sur les besoins des clients Étude nationale sur les besoins des clients Rapport sommaire Canadian Legal Information Institute Institut canadien d information juridique Octobre 2012 CorbinPartners Inc. 2012 Contexte et méthodologie

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

L art de la reconnaissance en gestion

L art de la reconnaissance en gestion L art de la reconnaissance en gestion Sophie Tremblay Coach & Stratège Dans votre parcours professionnel, quelle est la personne qui vous a offert la reconnaissance qui vous a le plus marqué? Quelles sont

Plus en détail

Le marketing direct en période de ralentissement économique :

Le marketing direct en période de ralentissement économique : Le marketing direct en période de ralentissement économique : Cinq stratégies pour survivre et réussir Quelles que soient les conditions économiques, votre objectif est de faire agir vos clients; toutefois,

Plus en détail

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Devenir un employeur de choix Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Les propriétaires de petites et moyennes entreprises ont tout intérêt à mettre

Plus en détail

Marque et hyperchoix : un mariage apprécié par les consommateurs. Sophie Rieunier

Marque et hyperchoix : un mariage apprécié par les consommateurs. Sophie Rieunier Chaire Marques & Valeurs Parole d expert Marque et hyperchoix : un mariage apprécié par les consommateurs Sophie Rieunier Maître de conférences, IAE de Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne N 2012-07

Plus en détail

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi 2008/2009 IUP Management et Gestion des Entreprises Licence Management des relations commerciales Lieux de formation : Brioude et Clermont-Ferrand Cette licence a pour finalité, d une part, de former des

Plus en détail

Plan d affaires (version abrégée)

Plan d affaires (version abrégée) Plan d affaires (version abrégée) Le plan d affaires est un outil essentiel qui permet aux entrepreneurs de se questionner et de structurer, de renforcer ou de modifier leur idée de projet d affaires.

Plus en détail

Rapport du sondage sur la commandite marketing mené par le CCC. Juillet 2009. Par Gillian Gunther et Catherine Rogers

Rapport du sondage sur la commandite marketing mené par le CCC. Juillet 2009. Par Gillian Gunther et Catherine Rogers Rapport du sondage sur la commandite marketing mené par le CCC Juillet 2009 Par Gillian Gunther et Catherine Rogers Préambule par Dr. Alan C. Middleton À mesure que les communications marketing trouvent

Plus en détail

STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE

STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE NESTOR TOURISME AU QUÉBEC Application mobile MÉTHODOLOGIE Les statistiques d utilisation de l application mobile Nestor Tourisme au Québec reposent sur la technologie

Plus en détail