1 ERE PARTIE : ANALYSE DE DOCUMENTS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 ERE PARTIE : ANALYSE DE DOCUMENTS"

Transcription

1 DANS LE CADRE D UNE PFMP A LONDRES, VOUS DECIDEZ DE VOUS RENSEIGNER SUR LES TARIFS POUR UN DEVIS ALLER-RETOUR AUPRES DES DIFFERENTES COMPAGNIES AERIENNES, VOUS SOUHAITEZ VOLER AVEC AIR FRANCE, REPUTE POUR SON IMAGE. Devant des écarts de prix constatés vous cherchez à comprendre le positionnement de la compagnie Air France. Pour ce faire vous consultez les documents 1 à 6. 1 ERE PARTIE : ANALYSE DE DOCUMENTS 1. Analyser les documents et complétez les tableaux des annexes. 2. A l aide de vos connaissances et des documents, expliquez les concepts et expressions soulignés (en petite majuscule et en rouge) dans les documents. 2EME PARTIE : REDACTION DE L ETUDE Face à ses difficultés : Comment Air France peut maintenir et développer ses parts de marché? Dans un premier temps, vous présenterez le positionnement actuel de la compagnie, puis, dans un second temps, vous vous interrogerez sur la pertinence d'une stratégie de positionnement "low cost". 1

2 DOCUMENT 1 2

3 DOCUMENT 2 3

4 DOCUMENT 3 Source : AIR et COSMOS données

5 DOCUMENT 4 Sondage : Air France appréciée par 73% des Français, mais jugée trop chère Source : Pour la très grande majorité, il est inconcevable que la France n ait plus de grande compagnie nationale. Mais s ils conservent un profond attachement à la compagnie, les sondés n en sont pas moins critiques. Ils sont ainsi quatre fois plus nombreux à juger que son IMAGE s est détériorée ces dernières années que l inverse. Et pour eux, Air France donne l impression d une compagnie qui se laisse dépasser. Moins de la moitié la juge innovante. Si la direction chasse les coûts depuis six ans, elle s est employée aussi à redorer son blason, en développant notamment le confort en vol. Au point que le cabinet Skytrax, qui établit un classement des meilleures compagnies, lui a décerné un prix cette année. Le résultat est au rendez-vous : les trois quarts des sondés louent la qualité des services proposés. En revanche, Air France reste une compagnie chère. Trop chère? Quel que soit le niveau des revenus des personnes interrogées, les tarifs sont jugés excessifs. Jugée excessive aussi, l attitude des pilotes. Si les commandants de bord jouissent toujours d une aura auprès de la population (87 % de bonne opinion), tout comme les hôtesses et stewards (83 %), pas sûr que les Français soient derrière eux dans leur conflit avec la direction. Alors qu on leur demande de se serrer la ceinture, les pilotes sont à leurs yeux des privilégiés (71 %) qui se plaignent beaucoup trop (64 %). Bref, des enfants gâtés du ciel. * Enquête réalisée auprès d'un échantillon de Français interrogés par Internet les 24 et 25 septembre Echantillon de 1005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas. 5

6 DOCUMENT 5 Analyse des coûts des compagnies LOW COST européennes Comme les compagnies LOW COST européennes suivent le même modèle que Southwest aux Etats-Unis, il n est pas étonnant d observer des différences de coûts similaires avec leurs concurrents européens. Synthèse des écarts de coûts totaux d exploitation sur les lignes intra-européennes Source : compilation de données faite par Rigas Doganis d après Airline Monitor (2014) Ici encore, les LOW COST marquent leur différence lorsqu on s intéresse aux coûts par siège. Ryanair parvient à ainsi avoir plus de 50% de coût d exploitation en moins par rapport à Air France. A côté des facteurs influant sur les COUTS D EXPLOITATION que nous venons de décrire (fort taux d utilisation, capacité en sièges densifiés, fort taux de remplissage, coût en vol ), les Low Cost ont cette particularité de veiller à limiter les coûts de fonctionnement, principalement par deux biais, l utilisation d aéroports secondaires et la vente directe. 6

7 DOCUMENT 6 Source : L'avenir de la compagnie se joue en ce moment même et se résume ainsi : Air France restera-t-elle une compagnie mondiale? Le «syndrome Alitalia», celui du flétrissement est crédible. Il faudrait pourtant l'éviter au nom des menaces sociales qu'il porte, d'autant le contexte est favorable. Le nombre de passagers transportés dans le monde devrait doubler au cours des 10 prochaines années et atteindre 7 milliards de passagers par an contre 3,5 aujourd'hui. L'Asie portera l'essentiel de cette croissance, mais pas seulement. Paris et la France sont des territoires touristiques et l'europe est le premier marché de consommateurs mondial. L'Afrique décolle enfin. La compagnie Air France devrait avoir son avenir devant elle. Quand le marché est en croissance constante, comment peut-on expliquer les contre-performances? Air France a investi 600 millions d'euros dans la rénovation de sa classe affaires. L'enjeu était de REMONTER EN GAMME DANS UN UNIVERS TRES CONCURRENTIEL, en particulier sur le long courrier entre les grandes régions économiques du monde. La compagnie française s'était laissée distancer par ses concurrents européens et surtout par les compagnies du Golfe et d'asie, moins chères et plus confortables. Les nouvelles routes commerciales passent par Dubaï et Doha. Air France a contre-attaqué sur le terrain du confort et du service mais le retard accumulé se paye au prix fort. Reconquérir des clients coûte plus cher qu'entretenir ceux qu'on a sous la main. «Pour garder son statut, Air France doit maintenir ses PARTS DE MARCHE sur le court courrier mais c'est précisément sur cette partie du marché que la compagnie est structurellement déficitaire.» Le vrai danger se situe sur le terrain européen. C'est là que se joue une partie décisive. Pour les vols de moins de 2 heures, les passagers considèrent que seules la sécurité et la ponctualité comptent. Ils sont peu sensibles au marketing des transporteurs historiques et ils plébiscitent les compagnies low cost. La valeur perçue d'un déplacement court ne justifie pas un prix élevé, ni pour un particulier ni pour une entreprise. Cette tendance va encore s'accélérer. Easy jet affirme que sur ses lignes entre les grandes villes européennes, 25 % des clients sont des hommes d'affaires. Pour garder son statut, Air France doit maintenir ses parts de marché sur le court courrier mais c'est précisément sur cette partie du marché que la compagnie est structurellement déficitaire. La faute à des temps de rotation trop longs, à la productivité des machines et des équipages encore trop faible, à des couts de main d'œuvre très supérieurs à ceux des concurrents. Air France dépense au moins deux fois plus pour un siège/passager sur 1 kilomètre que les low cost. Et dans ces coûts de production hors marché, les coûts de personnel sont écrasants pour une activité qui a depuis bien longtemps cessé d'être une activité de luxe. Les coûts d'escale sont exorbitants et les pilotes qui représentent 8 % du personnel coûtent 25 % de la masse salariale de l'entreprise. Une fois encore, dans un secteur en forte croissance, la mauvaise santé économique ne s'explique que par ses propres carences. Air France aurait tous les atouts pour réussir. L'entreprise porte dans son nom une identité de marque puissante. Avec la Navette, elle a acquis un savoir-faire indéniable sur le court courrier. Les six mois qui viennent seront décisifs notamment en vue de lever des capitaux pour financer la croissance de l'entreprise. La communauté financière scrute le ciel français à la loupe. Elle arbitrera entre le scénario de la croissance et celui de l'attrition. 7

8 FICHE D ANALYSE DOCUMENT 1 Titre... Type : Article/texte Tableau Image / photo Graphique Natures (1) Source Support : Presse Quotidienne Nationale Presse Quotidienne Régionale Presse spécialisée Site Web Texte de loi Magazine Note Plaquette d information Source officielle : oui non... Date... Analyser des documents et définir Je relève les idées principales :... Je définis et explique les mots clés et les mots inconnus :

9 FICHE D ANALYSE DOCUMENT 2 Titre... Type : Article/texte Tableau Image / photo Graphique Natures (1) Support : Presse Quotidienne Nationale Presse Quotidienne Régionale Presse spécialisée Site Web Texte de loi Magazine Source Note Plaquette d information Source officielle : oui non Date Analyser des documents et définir Je relève les idées principales :... Je définis et explique les mots clés et les mots inconnus :

10 FICHE D ANALYSE DOCUMENT 3 Titre... Type : Article/texte Tableau Image / photo Graphique Natures (1) Support : Presse Quotidienne Nationale Presse Quotidienne Régionale Presse spécialisée Site Web Texte de loi Magazine Source Note Plaquette d information Source officielle : oui non Date Analyser des documents et définir Je relève les idées principales :... Je définis et explique les mots clés et les mots inconnus :

11 FICHE D ANALYSE DOCUMENT 4 Titre... Type : Article/texte Tableau Image / photo Graphique Natures (1) Support : Presse Quotidienne Nationale Presse Quotidienne Régionale Presse spécialisée Site Web Texte de loi Magazine Source Note Plaquette d information Source officielle : oui non Date Analyser des documents et définir Je relève les idées principales :... Je définis et explique les mots clés et les mots inconnus :

12 FICHE D ANALYSE DOCUMENT 5 Titre... Type : Article/texte Tableau Image / photo Graphique Natures (1) Support : Presse Quotidienne Nationale Presse Quotidienne Régionale Presse spécialisée Site Web Texte de loi Magazine Source Note Plaquette d information Source officielle : oui non Date Analyser des documents et définir Je relève les idées principales :... Je définis et explique les mots clés et les mots inconnus :

13 FICHE D ANALYSE DOCUMENT 6 Titre... Type : Article/texte Tableau Image / photo Graphique Natures (1) Support : Presse Quotidienne Nationale Presse Quotidienne Régionale Presse spécialisée Site Web Texte de loi Magazine Source Note Plaquette d information Source officielle : oui non Date Analyser des documents et définir Je relève les idées principales :... Je définis et explique les mots clés et les mots inconnus :

Session 2003 BTS Ventes et Productions Touristiques ÉTUDE DES MARCHÉS ET DES PRODUITS TOURISTIQUES L AGENCE CAP 3000. Eléments de corrigé.

Session 2003 BTS Ventes et Productions Touristiques ÉTUDE DES MARCHÉS ET DES PRODUITS TOURISTIQUES L AGENCE CAP 3000. Eléments de corrigé. Session 2003 BTS Ventes et Productions Touristiques ÉTUDE DES MARCHÉS ET DES PRODUITS TOURISTIQUES 1 Durée : 5 heures Coefficient : 3 L AGENCE CAP 3000 Eléments de corrigé Barème : Dossier 1 : (40 points)

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1. 4 - Le Haut de gamme survira-t-il à la crise? Jean-Marc Bellaiche (Boston Consulting Groupe) «Le secteur du luxe, de taille modeste au début

Plus en détail

Les atouts de la France pour surmonter la crise

Les atouts de la France pour surmonter la crise Les atouts de la France pour surmonter la crise Institut CSA pour RTL Juin 01 Fiche technique Sondage exclusif CSA / RTL réalisé par Internet du 1 au mai 01. Echantillon national représentatif de 100 personnes

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012 Rapport 17/01/2013 Direction générale de l Aviation civile Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Direction générale de l Aviation

Plus en détail

Les chefs d entreprises de PME-PMI face à la propriété industrielle

Les chefs d entreprises de PME-PMI face à la propriété industrielle INSTITUT DE RECHERCHE EN PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE HENRI-DESBOIS Octobre 2005 Les chefs d entreprises de PME-PMI face à la propriété industrielle Dans un contexte de mondialisation, face à une compétitivité

Plus en détail

Les français et les jeunes conducteurs

Les français et les jeunes conducteurs DOSSIER DE PRESSE Paris, 4 mai 2015 www.jeune-conducteur-assur.com Les français et les jeunes conducteurs Révélation de l étude Jeune Conducteur Assur / Ifop Enquête menée auprès d un échantillon de 1000

Plus en détail

Note d analyse. Les Français et la protection sociale. Sondage Harris Interactive pour la Mutualité Française

Note d analyse. Les Français et la protection sociale. Sondage Harris Interactive pour la Mutualité Française Note d analyse Les Français et la protection sociale Sondage Harris Interactive pour la Mutualité Française Enquête réalisée en ligne par l'institut Harris Interactive du 1 er au 6 février 2012. Echantillon

Plus en détail

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison?

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison? Communiqué de presse Paris, le 14 septembre 2010 Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison? Liligo.com bénéficie d un regard privilégié sur les recherches et les comportements

Plus en détail

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr Attention Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos

Plus en détail

Les Français, le Made in France et le fait main

Les Français, le Made in France et le fait main Les Français, le Made in France et le fait main Septembre 2011 Résultats A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1028 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Les français sont prêts à adopter des mesures encore plus fortes chez les jeunes conducteurs pour faire diminuer le nombre d accidents!

Les français sont prêts à adopter des mesures encore plus fortes chez les jeunes conducteurs pour faire diminuer le nombre d accidents! Communiqué de presse Paris, le 4 mai 2015 www.jeune-conducteur-assur.com Les français sont prêts à adopter des mesures encore plus fortes chez les jeunes conducteurs pour faire diminuer le nombre d accidents!

Plus en détail

Enjeux du vote Vague 1

Enjeux du vote Vague 1 Élections 2007 L Observatoire électoral BVA - Orange Sondage n 5 Enjeux du vote Vague 1 Les thèmes clés de la campagne analyse de la demande des Français Les thèmes clés de la campagne analyse de l offre

Plus en détail

URL analysées. Informations générales. Nb. de liens sponsorisés Google

URL analysées. Informations générales. Nb. de liens sponsorisés Google 1 sur 9 VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

1 ère Partie Etude Marketing

1 ère Partie Etude Marketing 1 ère Partie Etude Marketing Marmara c est quoi? Marmara, la passion du voyage Le groupe Marmara est l un des premiers Tour Opérator. Marmara est le spécialiste des vacances, séjours, circuits et croisières

Plus en détail

Ø Dans un plan marketing deux types d objectifs doivent être fixés :

Ø Dans un plan marketing deux types d objectifs doivent être fixés : 2- La démarche du plan marketing Le plan marketing traduit la stratégie marketing choisie par la firme pour atteindre les objectifs fixés pour un couple produit-marché (ou pour un DAS). Il doit être en

Plus en détail

ETUDE MARKETING: LE PORTRAIT ROBOT DU TOURISTE DURABLE - Le Journal de l'ecotourisme Dimanche, 09 Mai 2010 22:15

ETUDE MARKETING: LE PORTRAIT ROBOT DU TOURISTE DURABLE - Le Journal de l'ecotourisme Dimanche, 09 Mai 2010 22:15 Avis aux agences de voyages, entre autres! Au cours de la 9ème conférence internationale marketing & marché, qui se tenait en janvier dernier en Italie, fut présentée une étude qualitative sur les attitudes

Plus en détail

2) Combien de déplacements professionnels avez-vous fait entre juillet et décembre 2013? : - Moins de 2 : 11 % - De 3 à 4 : 68 % - Plus de 5 : 21 %

2) Combien de déplacements professionnels avez-vous fait entre juillet et décembre 2013? : - Moins de 2 : 11 % - De 3 à 4 : 68 % - Plus de 5 : 21 % Résultats commentés du baromètre Final publié 1) Voyageurs d'affaires : entre juillet et décembre 2013, vous avez : Moins voyagé qu'au 1er semestre 2013 : 17 % Autant voyagé qu'au 1er semestre 2013 : 38%

Plus en détail

Regard des entreprises au Québec sur les politiques publiques

Regard des entreprises au Québec sur les politiques publiques Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Regard des entreprises au Québec sur les politiques publiques Janvier 2010 www.legermarketing.com Table des matières Contexte, objectifs

Plus en détail

Eliott & Markus est une agence de communication dédiée aux sociétés de services professionnels.

Eliott & Markus est une agence de communication dédiée aux sociétés de services professionnels. Eliott & Markus est une agence de communication dédiée aux sociétés de services professionnels. Pluridisciplinaire, Eliott & Markus conseille ses clients sur leur positionnement stratégique et gère l'ensemble

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Savoir fidéliser ses clients

Savoir fidéliser ses clients Savoir fidéliser ses clients le programme partie 1 Les enjeux de fidélisation partie 2 La relation client : un levier de fidélisation Partie 3 Gérer sa base de données clients Partie 4 Les outils pour

Plus en détail

American Express Business Travel enquête sur les préférences des voyageurs d affaires

American Express Business Travel enquête sur les préférences des voyageurs d affaires 1 American Express Business Travel enquête sur les préférences des voyageurs d affaires Paris, le 28 février 2008 Malgré la montée des préoccupations environnementales et le progrès des technologies de

Plus en détail

Séjour journalistes CHAMPIONNATS DU MONDE. Du 14 mars au 03 avril 2007. Du 21 mars au 03 avril 2007 MELBOURNE AUSTRALIE

Séjour journalistes CHAMPIONNATS DU MONDE. Du 14 mars au 03 avril 2007. Du 21 mars au 03 avril 2007 MELBOURNE AUSTRALIE Séjour journalistes Du 14 mars au 03 avril 2007 Du 21 mars au 03 avril 2007 VOL, TRANSFERT, ASSISTANCE Vol Paris-Melbourne avec escale Départ le 14 ou 21 mars (Emirates) Départ le 15 ou 22 (Singapore Airlines

Plus en détail

Les Français et les nouveaux modes de voyage. Étude auprès des Français & des professionnels de l'assurance 2 ème Volet

Les Français et les nouveaux modes de voyage. Étude auprès des Français & des professionnels de l'assurance 2 ème Volet Les Français et les nouveaux modes de voyage Étude auprès des Français & des professionnels de l'assurance 2 ème Volet Août 2013 Un double regard : Français/ Professionnels Quelles sont les pratiques et

Plus en détail

La transformation digitale en entreprise. Vécu, perceptions & attentes des cadres opérationnels

La transformation digitale en entreprise. Vécu, perceptions & attentes des cadres opérationnels La transformation digitale en entreprise Vécu, perceptions & attentes des cadres opérationnels Septembre 2015 2 Fiche technique Dates de terrain Du 29 juin au 17 août 2015 Echantillon 82 cadres opérationnels

Plus en détail

Nouvelles tendances des clients loisir & affaires observées par les Agents de voyages en 2014"

Nouvelles tendances des clients loisir & affaires observées par les Agents de voyages en 2014 Description & Bon de commande de l étude Nouvelles tendances des clients loisir & affaires observées par les Agents de voyages en 2014" Objectifs de l'étude L'évolution du tourisme de loisir et des déplacements

Plus en détail

Guide BeDigitalBusiness.com / du nom de domaine au site internet, le b.a-ba - 1

Guide BeDigitalBusiness.com / du nom de domaine au site internet, le b.a-ba - 1 Guide BeDigitalBusiness.com / du nom de domaine au site internet, le b.a-ba - 1 Du nom de domaine au site internet Le b.a-ba du dirigeant web Copyright 2011, 2012 BedigitalBusiness Tous droits réservés.

Plus en détail

Les jeunes et l accès au logement

Les jeunes et l accès au logement Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Yves-Marie CANN Directeur d études / yves-marie.cann@csa.eu / 01 44 94 34 14

Plus en détail

2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations?

2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations? 2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations? 2.3 Nouveaux comportements / Nouvelles stratégies François Bacchetta (Directeur général easyjet) «La crise a eu un impact important

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1.3 - Attitudes et comportements des consommateurs Franck Lehuédé (CREDOC) «Depuis une soixantaine d années, le CREDOC observe les comportements

Plus en détail

- Communiqué de Presse -

- Communiqué de Presse - Paris, le 7 janvier 2010 - Communiqué de Presse - L Union Financière de France lance GPS - Gestion Pilotée et Suivi : un concept de gestion innovant en adéquation avec les attentes de la clientèle patrimoniale,

Plus en détail

Consultant! Centralien! Et Alors?

Consultant! Centralien! Et Alors? Consultant! Centralien! Et Alors? Qui sont les Consultants Centraliens? Comment voient-ils leur métier? Quelles sont leurs perspectives? Les résultats de l Observatoire du Conseil Enquête réalisée par

Plus en détail

I. Site rentable ou non?

I. Site rentable ou non? Les aspects fiinanciiers d un siite IInternet I. Site rentable ou non? A. Raisonnement en terme de budget B. Raisonnement en terme de rentabilité II. Les différents coûts A. Coûts visibles B. Cachés III.

Plus en détail

Introduction. Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1

Introduction. Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1 Introduction Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1 Marketing des services de l information Vos attentes Redéfinir clairement à qui vous vous adressez Mieux connaître les attentes de votre

Plus en détail

ECONOMIE. Aéroport Angers-Marcé: Ouverture des lignes Angers-Bruxelles & Angers-Londres City

ECONOMIE. Aéroport Angers-Marcé: Ouverture des lignes Angers-Bruxelles & Angers-Londres City ECONOMIE Aéroport Angers-Marcé: Ouverture des lignes Angers-Bruxelles & Angers-Londres City D O S S I E R D E P R E S S E 17 juin 2010 Sommaire Introduction P3 1 Bilan du trafic aéroportuaire 2009 et premier

Plus en détail

Baromètre 2013 des relations entre associations et collectivités locales Résultats d étude. Pôle Marketing Collectivités Locales

Baromètre 2013 des relations entre associations et collectivités locales Résultats d étude. Pôle Marketing Collectivités Locales Baromètre 2013 des relations entre associations et collectivités locales Résultats d étude Pôle Marketing Locales 1 Sommaire Objectifs et Méthodologie p.3 Structure de l échantillon p.4 Synthèse p.5 Résultats

Plus en détail

LES FRANCAIS ET INTERNET

LES FRANCAIS ET INTERNET Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET INTERNET Sondage réalisé pour : La Presse Quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Qui est commanditaire des "enjeux

Plus en détail

Les Français et les délais de livraison

Les Français et les délais de livraison Les Français et les délais de livraison Mai 2015 Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

AIR FRANCE-KLM ASSEMBLEE GENERALE DU MARDI 20 MAI 2014

AIR FRANCE-KLM ASSEMBLEE GENERALE DU MARDI 20 MAI 2014 AIR FRANCE-KLM ASSEMBLEE GENERALE DU MARDI 20 MAI 2014 REPONSES AUX QUESTIONS ECRITES DES ACTIONNAIRES Remarque préalable Pour mémoire, les questions écrites, pour être recevables, doivent être : - en

Plus en détail

Master II. Droit et pratique professionnelle du lobbying

Master II. Droit et pratique professionnelle du lobbying Master II Droit et pratique professionnelle du lobbying Session 2014-2015 La FACO se positionne et ouvre, en partenariat avec l'institut International du Lobbying, le premier Master II en formation initiale

Plus en détail

Sondage de l Institut CSA pour Empruntis Septembre 2015

Sondage de l Institut CSA pour Empruntis Septembre 2015 Les Français et le budget de la rentrée Sondage de l Institut CSA pour Empruntis Septembre 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1008 personnes âgées de 18 ans et plus

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse. Une nouvelle compagnie européenne opère une nouvelle destination emblématique!

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse. Une nouvelle compagnie européenne opère une nouvelle destination emblématique! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Une nouvelle compagnie européenne opère une nouvelle destination emblématique! 3 avril 2014 Sommaire Caen-Londres : une liaison aérienne historique!... 3 1979 - Premier

Plus en détail

Séance La théoriedes jeux appliquéeà la stratégie

Séance La théoriedes jeux appliquéeà la stratégie Séance La théoriedes jeux appliquéeà la stratégie d entreprise Analyse stratégique par la théorie des jeux Article des Echos «Le service de cartographie Mapsd'Apple est très critiqué. Google a refusé d'indiquer

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

«Vous devez être préparé à faire des heures supplémentaires sans rémunération additionnelle.»

«Vous devez être préparé à faire des heures supplémentaires sans rémunération additionnelle.» Ryanair «Attachez vos ceintures, nous déconnons» Rassurez-vous, le message ne s adresse qu au personnel de cabine qui vous accompagne. Vous, vous avez bénéficié d un tarif intéressant pour vous envoler,

Plus en détail

Étude sur les retombées économiques de l activité des congrès en France et en Île-de-France. Décembre 2012

Étude sur les retombées économiques de l activité des congrès en France et en Île-de-France. Décembre 2012 Étude sur les retombées économiques de l activité des congrès en France et en Île-de-France Décembre 2012 1 1 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE Lieux d échanges, de connaissance et d innovation, mais surtout lieux

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux?

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Bienvenue Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Plan Objectif du Forum Approche et expériences des intervenants Présentation des livres Fil rouge autour

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation Le paiement sans contact Janvier 2015

Le rendez-vous de l innovation Le paiement sans contact Janvier 2015 Le rendez-vous de l innovation Le paiement sans contact Janvier 2015 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le vendredi 23 janvier Levée d embargo le vendredi 23 janvier 06H00 Méthodologie

Plus en détail

La consolidation de l industrie aérienne entraîne-t-elle une hausse des prix pour les entreprises?

La consolidation de l industrie aérienne entraîne-t-elle une hausse des prix pour les entreprises? La consolidation de l industrie aérienne entraîne-t-elle une hausse des prix pour les entreprises? L industrie du transport aérien est connue pour la volatilité du prix des billets. Ce phénomène peut rendre

Plus en détail

Les lycéens et l orientation post-bac

Les lycéens et l orientation post-bac Les lycéens et l orientation post-bac Avril 2014 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de 504 lycéens en terminale,

Plus en détail

E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés

E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés Observatoire Orange Terrafemina vague 17 E-tourisme : Dans la valise des voyageurs connectés Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la

Plus en détail

Dossier de Presse. Sommaire UN CONTEXTE REGLEMENTAIRE DE PASSAGE EN SOCIETE AEROPORTUAIRE DES ETUDES D IMAGE REALISEES AUPRES DES PUBLICS CIBLES

Dossier de Presse. Sommaire UN CONTEXTE REGLEMENTAIRE DE PASSAGE EN SOCIETE AEROPORTUAIRE DES ETUDES D IMAGE REALISEES AUPRES DES PUBLICS CIBLES Contact : Catherine GALIMANT BERZOLLA Tel: 04 93 21 30 67 Mobile: 06 77 44 50 29 Fax : 04 93 21 31 47 catherine.galimant@cote-azur.aeroport.fr www.nice.aeroport.fr www.cannes.aeroport.fr Emis : le 10 juin

Plus en détail

La révolution low cost. Une menace pour les compagnies traditionnelles européennes?

La révolution low cost. Une menace pour les compagnies traditionnelles européennes? La révolution low cost Une menace pour les compagnies traditionnelles européennes? La révolution low cost Une menace pour les compagnies traditionnelles européennes? Les auteurs Stéphane Berthier Vincent

Plus en détail

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Première vague - 30 juin 2010 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 500 entreprises, représentatif des entreprises de moins de 50 salariés,

Plus en détail

Les Français et les changements de fournisseurs

Les Français et les changements de fournisseurs Les Français et les changements de fournisseurs Avril 2015 Contact : Fréderic MICHEAU Directeur des études d opinion Tel: 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie

Plus en détail

CETTE PRÉSENTATION EST DESTINÉ EN PARTICULIER À TOUS CEUX QUI ONT DU MAL EN FIN DE MOIS

CETTE PRÉSENTATION EST DESTINÉ EN PARTICULIER À TOUS CEUX QUI ONT DU MAL EN FIN DE MOIS CETTE PRÉSENTATION EST DESTINÉ EN PARTICULIER À TOUS CEUX QUI ONT DU MAL EN FIN DE MOIS ÉTUDIANTS, CHÔMEURS, RETRAITÉS, ETC. Mais aussi À tous ceux qui en ont marre de perdre de l argent sur le net. VOULEZ-VOUS

Plus en détail

COMPRENDRE LA CRISE DE LA ZONE EURO. Source : Flash Economie, «La crise de la zone euro est finalement facile à comprendre», Natixis, 15/11/2011

COMPRENDRE LA CRISE DE LA ZONE EURO. Source : Flash Economie, «La crise de la zone euro est finalement facile à comprendre», Natixis, 15/11/2011 COMPRENDRE LA CRISE DE LA ZONE EURO Source : Flash Economie, «La crise de la zone euro est finalement facile à comprendre», Natixis, 15/11/2011 I- Un endettement chronique du Sud de la zone euro vis-à-vis

Plus en détail

TP5 : Stratégie d entreprise

TP5 : Stratégie d entreprise Le groupe Virgin éléments du cas TP5 : Stratégie d entreprise Le groupe Virgin, c est (en 2006) - La plus grosse compagnie privée d Angleterre - Un chiffre d affaire de >8 Mia dollars - Plus de 200 société

Plus en détail

Les Français et Internet

Les Français et Internet Les Français et Internet Fiche technique Sondage TNS Sofres effectué pour Notre Temps Les Français et Internet Dates de réalisation : les 3 et 4 janvier 2011 Échantillon national de 1000 personnes représentatif

Plus en détail

Épreuve de Compréhension écrite

Épreuve de Compréhension écrite 50 questions (4 sections) 60 minutes L épreuve de compréhension écrite rassemble 4 sections, comprenant 50 questions (questions 1 à 50) : SECTION A SECTION B 10 questions Définir le contexte d un document

Plus en détail

Les Français et la chute de cheveux

Les Français et la chute de cheveux Les Français et la chute de cheveux Sondage Ifop pour Oxygen et Norgil Contacts Ifop : Romain Bendavid - Directeur de Clientèle Thomas Simon Chargé d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Les compagnies low cost sont-elles vraiment moins chères?

Les compagnies low cost sont-elles vraiment moins chères? Communiqué de presse Paris, le 01/07/2014 Les compagnies low cost sont-elles vraiment moins chères? Voyager avec une compagnie low cost comme easyjet plutôt qu'avec une compagnie régulière comme Air France,

Plus en détail

Organisation et fonctionnement de l'entreprise Séance 4: Analyse stratégique - suite

Organisation et fonctionnement de l'entreprise Séance 4: Analyse stratégique - suite Organisation et fonctionnement de l'entreprise Séance 4: Analyse stratégique - suite Introduction Objectif de la séance Présenter un deuxième modèle d aide à l analyse stratégique Appliquer ce modèle Plan

Plus en détail

Les Français et les complémentaires santé

Les Français et les complémentaires santé Les Français et les complémentaires santé Sondage Ifop pour Lecomparateurassurance.com Contact Ifop : Romain Bendavid Directeur de clientèle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44

Plus en détail

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com EcoScope Vague 8 Juin 2015 Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com 1 La méthodologie

Plus en détail

Supply chain management NESTLE. Les Rois de la Supply Chain 2010

Supply chain management NESTLE. Les Rois de la Supply Chain 2010 áå ΩINSTITUT SUPERIEUR DU MANAGEMENT Supply chain management NESTLE Les Rois de la Supply Chain 2010 Cabinet ISM Abidjan, Cocody,Bvd F. Mitterand, Riviera Bonoumin, Immeuble La Paix 22 BP 876 Abidjan 22

Plus en détail

Mon contrat santé «L OFFRE SANTÉ PRO» Mes infos santé. 36 20 dites Mutuelle Mcd. Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements

Mon contrat santé «L OFFRE SANTÉ PRO» Mes infos santé. 36 20 dites Mutuelle Mcd. Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements Mes infos santé Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements 36 20 dites Mutuelle Mcd Appel Gratuit hors surcoûts éventuels des opérateurs www.mutuelle-mcd.fr Mon agence répond à

Plus en détail

France : les attitudes envers l'interchange et la législation européenne sur les paiements par cartes

France : les attitudes envers l'interchange et la législation européenne sur les paiements par cartes Juin 2014 France : les attitudes envers l'interchange et la législation européenne sur les paiements par cartes Pour les commerçants français, American Express et Diners Club doivent être traités de la

Plus en détail

Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi?

Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi? Emploi 3 Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi? François Brunet* Inévitablement les générations nombreuses du baby-boom nées entre 1946 et 1973 s approchent de l âge légal

Plus en détail

Vécu, perceptions & attentes Regards croisés RH opérationnels. Janvier 2015. Transformation digitale TNS 2014 48UN76

Vécu, perceptions & attentes Regards croisés RH opérationnels. Janvier 2015. Transformation digitale TNS 2014 48UN76 Vécu, perceptions & attentes Regards croisés RH opérationnels Janvier 2015 La en entreprise Fiche technique Enquête réalisée pour : ABILWAYS Dates de terrain Du 25 novembre au 7 décembre 2014 Echantillon

Plus en détail

Communication. Marketing. Relation Clients

Communication. Marketing. Relation Clients Communication. Marketing. Relation Clients Chaque jour, vous menez votre barque avec, parfois, la sensation de ramer. Désormais, vous n êtes plus seul! idelle vous aide à trouver le bon cap. L idée qui

Plus en détail

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Digne les Bains, le 8 décembre 2009 Service études ingénierie et développement, ADT 04 1 La démarche Au préalable

Plus en détail

Misterflypro vs Resaneo : quel est le meilleur système de réservation pour les agences?

Misterflypro vs Resaneo : quel est le meilleur système de réservation pour les agences? Misterflypro vs Resaneo : quel est le meilleur système de réservation pour les agences? Comparatif entre les deux moteurs de recherches TourMaG.com a mis les mains dans le cambouis pour tester les services

Plus en détail

1 er guide PDF. Comment démarrer?

1 er guide PDF. Comment démarrer? 1 er guide PDF Comment démarrer? Bonjour, vous avez décidé de faire carrière dans les Relations Humaines. Et vous avez choisi Kapler Magazine. Bravo, c est le meilleur choix. Voyons maintenant comment

Plus en détail

Marketing du tourisme et de l hôtellerie

Marketing du tourisme et de l hôtellerie Jean-Louis BARMA Marketing du tourisme et de l hôtellerie Études de cas commentées + Corrigés Troisième édition, 1999, 2001, 2004 ISBN: 2-7081-3107-9 CHAPITRE 5 Les transporteurs 1. LES COMPAGNIES AÉRIENNES

Plus en détail

FICHE ÉLÈVE. Déroulement. Activité 2 : Faites des hypothèses sur le sujet après avoir visionné une première fois la vidéo sans le son.

FICHE ÉLÈVE. Déroulement. Activité 2 : Faites des hypothèses sur le sujet après avoir visionné une première fois la vidéo sans le son. 1 TROISIÈME SECTEUR DE L ECONOMIE SECTEUR TERTIAIRE- LES SERVICES (3) L'ESSOR DE L'E-COMMERCE FICHE ÉLÈVE Déroulement Activité 1 : Parlez de cette image, faites des hypothèses sur le sujet. Activité 2

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

LE CERCLE DE L EPARGNE LE DOSSIER DU MOIS EPARGNE, RETRAITE : HOMMES, FEMMES MODE D EMPLOI. Par Philippe Crevel Directeur du Cercle de l Epargne

LE CERCLE DE L EPARGNE LE DOSSIER DU MOIS EPARGNE, RETRAITE : HOMMES, FEMMES MODE D EMPLOI. Par Philippe Crevel Directeur du Cercle de l Epargne Septembre 15 LE CERCLE DE L EPARGNE LE DOSSIER DU MOIS EPARGNE, RETRAITE : HOMMES, FEMMES MODE D EMPLOI EPARGNE, QUELQUES DIVERGENCES ASSEZ CLASSIQUES ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Par Philippe Crevel

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

Rennes, le 10 février 2009

Rennes, le 10 février 2009 Rennes, le 10 février 2009 Contexte Le contexte : la nouvelle Stratégie Marketing Schéma Elaboration de la nouvelle stratégie marketing démarche participative Internet au cœur de la nouvelle stratégie

Plus en détail

Les prélèvements fiscaux et sociaux : l exception française

Les prélèvements fiscaux et sociaux : l exception française Les prélèvements fiscaux et sociaux : l exception française Enquête comparative sur le coût des prélèvements fiscaux et sociaux Membre du réseau Ernst & Young Global Limited Méthodologie Enquête comparative

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE COMMERCE

LES FRANÇAIS ET LE COMMERCE LES FRANÇAIS ET LE COMMERCE Sondage Ipsos - Présentation des résultats Ipsos Public Affairs pour le Conseil de Commerce de France Janvier 2009 Cadre méthodologique QUI AVONS-NOUS INTERROGÉ? 1013 personnes,

Plus en détail

LesFurets.com. Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 13 octobre 2015

LesFurets.com. Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 13 octobre 2015 LesFurets.com Etude réalisée par pour Publiée le 13 octobre 2015 Levée d embargo immédiate Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 10 et 11

Plus en détail

Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant

Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant Juillet 2014 Date : juillet 2014 Etude Assureurs Prévention réalisée par OpinionWay Le contexte et les objectifs de l étude Contexte et objectifs Assureurs

Plus en détail

L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB. Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011

L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB. Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011 L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011 L usage des newsletters dans les entreprises BtoB Introduction : Notre étude : Le terme «Newsletter» s est banalisé. Beaucoup d entreprises

Plus en détail

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # Webmarketing Le mercredi 16 avril 2014 Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # E-marketing # Marketing 2.0 # Net Marketing # Marketing digital # Cyber Marketing Marketing : «Ensemble des

Plus en détail

FIDELITY PERCO. Conférence de presse 22 mai 2008. Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres

FIDELITY PERCO. Conférence de presse 22 mai 2008. Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres FIDELITY PERCO Conférence de presse 22 mai 2008 Présentation F. Chassagne Résultats Enquête TNS Sofres Fiche technique Échantillon : Cible : DRH et DAF en entreprises d au moins 200 salariés Échantillon

Plus en détail

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada Mars 2002 icongo, Inc 740, rue St Maurice, bureau 602 Montréal, (Québec) Canada H3C 1L5 Tél. : 514-866-2664 Télécopieur : 514-866-8404

Plus en détail

Le marché du conseil : tendances et [facteurs déterminants

Le marché du conseil : tendances et [facteurs déterminants [ Le marché du conseil : tendances et [facteurs déterminants U N E É T U D E E N F R A N C E E T D A N S L E M O N D E U N E É T U D E E N F R A N C E E T D A N S L E M O N D E sommaire Page 2 3 3 3 4

Plus en détail

Sondage «J aime ma boîte, Le Parisien Economie, RTL»

Sondage «J aime ma boîte, Le Parisien Economie, RTL» SOUS EMBARGO Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com jusqu au 1 er octobre 2015 4h30 Sondage «J aime ma boîte, Le Parisien Economie, RTL» Etude

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

ASSURANCES PVT WHV EXPAT MALADIE, VOL ET ACCIDENT

ASSURANCES PVT WHV EXPAT MALADIE, VOL ET ACCIDENT ASSURANCES PVT WHV EXPAT MALADIE, VOL ET ACCIDENT QUELLE ASSURANCE POUR VOTRE PVT? C est quoi une franchise? Une franchise prévue dans un contrat d assurance est la somme restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Location de voitures

Location de voitures Location de voitures Données sur la branche Aujourd'hui en Israël, il y a 240 agences de location de voitures. La plupart d'entre elles appartiennent à de grandes sociétés/centrales qui coiffent des dizaines

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Ouverture de la ligne Brive-Vallée de la Dordogne - London City by Cityjet à partir du vendredi 25 juin 2010

DOSSIER DE PRESSE. Ouverture de la ligne Brive-Vallée de la Dordogne - London City by Cityjet à partir du vendredi 25 juin 2010 DOSSIER DE PRESSE Ouverture de la ligne Brive-Vallée de la Dordogne - London City by Cityjet à partir du vendredi 25 juin 2010 SOMMAIRE 1. Ouverture de la ligne Brive Vallée de la Dordogne London City

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE. Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC)

RAPPORT DE TRANSPARENCE. Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC) RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC) INTRODUCTION Le présent rapport de transparence est rédigé et publié en application de l article R 823-21

Plus en détail