Citoyen neté. Présentation du service civique à destination des futurs organismes d accueil des volontaires. Mixité. Utilité.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Citoyen neté. Présentation du service civique à destination des futurs organismes d accueil des volontaires. Mixité. Utilité."

Transcription

1 Citoyen neté Présentation du service civique à destination des futurs organismes d accueil des volontaires Référent s Utilité Volontaire Valeu Cohésion sociale Partenaires rs Savoir-être sociale Sens civique Mixité Parc Engageme ours Vivre-ensemble nt Accueil Intérêt général Société Tuteur Expériences Associations Jeune Missi Solidarité Bénéficiair on Universel Service es Collectivités

2 Sommaire 1. Présentation générale du dispositif La loi du 10 mars 2010 relative au service civique Les objectifs du service civique 2. L engagement de service civique Les conditions d éligibilité des missions L indemnisation du jeune volontaire Le statut du volontaire La valorisation de l engagement de service civique 3. Les structures d accueil Les modalités d agrément Les obligations des organismes agréés 4. Le pilotage du service civique L agence du service civique Les interlocuteurs locaux

3 1. Présentation générale du dispositif La loi du 10 mars 2010 relative au service civique Contexte : le service civil volontaire créé en 2006 n a permis de ne mobiliser que 3000 volontaires chaque année en raison d un rationnement des moyens budgétaires, de la complexité des procédures et d un manque d information et de visibilité du dispositif. Le service civique, créé par la loi du 10 mars 2010, a pour objectif de renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale en : unifiant sous un statut homogène, lisible et simple les principaux dispositifs actuels de volontariats ; simplifiant les procédures d agréments pour les structures souhaitant accueillir des jeunes en volontariat ; valorisant l engagement des jeunes volontaires (attestation de service civique). Le service civique est la rencontre entre le projet d un jeune et le projet de la structure d accueil.

4 1. Présentation générale du dispositif La loi du 10 mars 2010 relative au service civique Une réforme et une montée en puissance ambitieuse : A l échelle de la Côte-d Or : objectifs de 546 volontaires en 2015, 1170 en 2016 et 1330 en 2017 sur l ensemble du département (954 volontaires accueillis depuis le lancement du service civique en Côte-d Or) Actuellement 169 jeunes en mission de volontariat.

5 Les jeunes qui s engagent sont représentatifs de la classe d âge des ans en France ÂGE MOYEN 21 a n s Salarié Inactif 5% 14% Etudiant 33% Demandeur d emploi 48% Diplômés des études supérieures 43% 42% Bacheliers 34% 28% CAP,BEP 6% 14% Sans diplôme 17% 15% Un profil proche de celui des jeunes de la classe d âge visée Source : rapport d activité de l Agence du Service Civique 2013

6 1. Présentation générale du dispositif Au 9 mars Source : Agence du service civique

7 1. Présentation générale du dispositif En bref L engagement de Service Civique Un engagement volontaire d une durée de 6 à 12 mois pour tout jeune de 16 à 25 ans L accomplissement d une mission d intérêt général dans un des neuf domaines d interventions reconnus prioritaires pour la Nation Au moins 24 heures hebdomadaires Le versement d une indemnité prise en charge par l État, et d un soutien complémentaire, en nature ou argent, pris en charge par la structure d accueil, pour un total de 573 euros net par mois Un droit à un régime complet de protection sociale financé par l État Une mission pouvant être effectuée auprès d organismes à but non lucratif ou de personnes morales de droit public, en France ou à l étranger.

8 Sommaire 1. Présentation générale du dispositif La loi du 10 mars 2010 relative au service civique Les objectifs du service civique 2. L engagement de service civique Les conditions d éligibilité des missions L indemnisation du jeune volontaire Le statut du volontaire La valorisation de l engagement de service civique 3. Les structures d accueil Les modalités d agrément Les obligations des organismes agréés 4. Le pilotage du service civique L agence du service civique Les interlocuteurs locaux

9 2. L engagement de service civique Les conditions d éligibilité des missions Agence du service civique

10 Le Service Civique, un engagement pour tous les ans dans 9 domaines d intervention reconnus prioritaires pour la Nation (1/2) Culture et Loisirs Exemple : favoriser l accès de jeunes en difficulté à des activités culturelles. Développement international et action humanitaire Exemple : aider à la scolarisation d enfants dans des pays en voie de développement. Éducation pour tous Exemple : sensibiliser les enfants à la science en mettant en place des ateliers scientifiques. Environnement Exemple : sensibiliser des enfants au tri des déchets. Intervention d urgence en cas de crise Exemple : aider à la reconstruction de sites endommagés par une catastrophe naturelle, accompagner les populations. Mémoire et citoyenneté Exemple : participer à de grands chantiers de restauration de sites historiques...

11 Les 9 domaines d intervention possibles (2/2) Santé Exemple : sensibiliser les adolescents sur les conduites à risques Solidarité Exemple : offrir aux personnes âgées ou isolées une aide dans la vie quotidienne Sport Exemple : accompagner dans leurs pratiques sportives des personnes ayant difficilement accès au sport.

12 2. L engagement de service civique Les conditions d éligibilité des missions Les tâches d un volontaire en service civique doivent être réalisées : en appui de l équipe existante, dans un esprit de complémentarité avec les professionnels et les bénévoles ; sur le terrain en lien direct avec le publics (expérience de mixité sociale) et à l extérieur de la structure qui les accueille ; selon les triples fonctions d un volontaire : accompagnateur, ambassadeur, médiateur.

13 Toute mission de Service Civique doit respecter 3 grands principes Non substitution Accessibilité Mixité

14 1 - Non-substitution à l emploi Les missions des volontaires doivent être complémentaires de l activité des salariés et bénévoles des structures qui l accueillent sans s y substituer. Le volontaire ne peut être indispensable au fonctionnement courant de l organisme, la mission confiée au volontaire doit s inscrire dans un cadre d action distinct des activités quotidiennes de la structure qui l accueille. Les missions de Service Civique doivent permettre d expérimenter ou de développer de nouveaux projets au service de la population, de démultiplier l impact d actions existante. Le volontaire n est pas soumis à un lien de subordination mais à un lien de coopération pour la mise en œuvre d une mission d intérêt général.

15 2 - Accessibilité 2 - Accessibilité 3 - Mixité Sociale Le contenu des missions doit être défini de manière à les rendre accessibles à tous les jeunes Des pré-requis en termes de formation, de compétences particulières, d expériences professionnelles ou bénévoles préalables ne peuvent être exigés Le Service Civique doit être un vecteur de lien social, qui permette au volontaire de vivre et d offrir une expérience de mixité sociale Les volontaires doivent essentiellement assurer des fonctions d accompagnateur, d ambassadeur ou de médiateur accomplissant des tâches de sensibilisation, de pédagogie, d accompagnement ou d écoute Ces tâches doivent être principalement réalisées sur le terrain et au contact du public auquel s adresse l organisme d accueil

16 Les conditions pour être volontaire Age : le volontaire doit avoir entre 16 et 25 ans à la date de début de la mission Les mineurs doivent avoir l autorisation de leurs parents Début du contrat possible jusqu à la veille des 26 ans Nationalité : le Service Civique est ouvert : Aux jeunes de nationalité française ou ressortissants européens Les jeunes originaires d autres pays doivent résider en France depuis plus d un an sous couvert d un titre de séjour autorisant un séjour durable Contrat : 6 à 12 mois maximum, 8 mois en moyenne Pas de prolongation possible Un seul engagement de Service Civique possible par jeune Durée hebdomadaire : au moins 24 heures par semaine, maximum 48 heures à titre exceptionnel. En règle générale, les missions proposées en Service Civique ont une durée hebdomadaire de 24 à 35 heures.

17 Tout volontaire est indemnisé à hauteur de 573,65 net/mois. 106,38 de bourse Dans certains cas Condition : être au RSA, vivre avec ses parents au RSA ou avoir une bourse de l'enseignement supérieur au titre du 5e ou 6e échelon Entre 573,65 & 680,03 106,31 Versés par l organisme au volontaire 467,34 d indemnité directement versés par l Etat au volontaire En nature (ticket-restaurant, carte de transport ) ou en espèces + + Protection sociale au titre des différents risques (maladie, maternité, AT-MP, famille, vieillesse) Durée de la mission validée au titre de la retraite

18 Le statut du volontaire pendant la mission Le statut de volontaire en Service Civique est un statut particulier : il n est ni salarié, ni bénévole. A ce titre, la relation qui le lie à la structure qui l accueille n est pas une relation de subordination, mais une relation de collaboration Cumul avec une autre activité : Il est possible d accomplir sa mission de Service Civique tout en étant salarié ou étudiant, sous réserve d être en mesure de cumuler ses différents emplois du temps Statut vis-à-vis de Pôle Emploi : Le versement des allocations chômage est suspendu pendant toute la durée de la mission de Service Civique et reprend à la fin de la mission. Le Service Civique ne compte pas pour les droits au chômage.

19 2. L engagement de service civique Le statut du jeune volontaire le jeune en service civique et la structure d accueil signent un contrat de service civique qui ne relève pas du code du travail mais précise la nature de la mission, des tâches et du cadre de réalisation l Etat prend en charge l intégralité du coût de la protection sociale du volontaire (203,41 euros par mois) au titre des différents risques (maladie, maternité, AT-MP, famille, vieillesse). l ensemble de la période de service est validé au titre de la retraite.

20 2. L engagement de service civique Un engagement valorisé l attestation de service civique est délivrée à la personne volontaire à l issue de sa mission le document peut être intégré dans le livret de compétences et/ou son passeport orientation et formation l engagement de service civique est valorisé dans le cursus universitaire

21 Sommaire 1. Présentation générale du dispositif La loi du 10 mars 2010 relative au service civique Les objectifs du service civique 2. L engagement de service civique Les conditions d éligibilité des missions L indemnisation du jeune volontaire Le statut du volontaire La valorisation de l engagement de service civique 3. Les structures d accueil Les modalités d agrément Les obligations des organismes agréés 4. Le pilotage du service civique L agence du service civique Les interlocuteurs locaux

22 3. Les structures d accueil Les modalités d agrément un dossier de demande d agrément d engagement de service civique est à remplir pour accueillir des personnes volontaires en service civique L agrément est délivré pour 2 ans au regard de : la nature des missions proposées ; la capacité de la structure à assurer l accompagnement et à prendre en charge les volontaires. Le recours à l intermédiation est autorisé pour les associations afin de recruter, d accompagner et de former des volontaires en service civique pouvant intervenir dans d autres structures.

23 3. Les structures d accueil Les modalités d agrément Pour les associations Pour les Unions ou Fédérations d associations nationales, pour celles dont l activité revêt une dimension nationale, l agrément est délivré par l Agence du Service Civique (agrément collectif) Pour les associations développant une activité au niveau régional, l agrément est délivré par le délégué territorial de l Agence du Service Civique (DRJSCS) Pour les associations locales ou départementales, l agrément est délivré par le délégué territorial après instruction par la DDI Pour les personnes morales de droit public Pour les établissements publics à compétence nationale, l agrément est délivré par l Agence du Service Civique Pour les collectivités locales, les établissements publics locaux et les universités, l agrément est délivré par le délégué territorial de l Agence du Service Civique

24 3. Les structures d accueil Les modalités d agrément Le dossier d'agrément d engagement de service civique est en ligne sur : 4 fiches sont à compléter : Fiche 1 : Présentation de l organisme et attestation ; Fiche 2 : Calendrier d accueil des volontaires ; Fiche 3 : Description des missions et conditions d accueil ; Fiche 4 : Modalité de tutorat et formation civique Les comptes de résultats et les bilans des trois derniers exercices de l organisme, le rapport d activité du dernier exercice (associations et établissements publics seulement) et la délibération de l organe compétent sont à joindre au dossier

25 3. Les structures d accueil Les obligations des structures d accueil sélectionner les jeunes selon les seuls critères de l âge et de la mobilisation, aucune expérience ni qualification ne pouvant être demandée par rapport à la nature de la mission garantir les conditions du tutorat garanti pour chaque jeune : un tuteur, au sein de la structure d accueil, est chargé de préparer et d accompagner le volontaire dans la réalisation de ses missions une formation civique et citoyenne (3 jours) est assurée au volontaire en engagement de service civique selon un référentiel de formation défini par l Agence du Service Civique les structures d accueil doivent accompagner les jeunes dans leur réflexion sur leur projet d avenir

26 3. Les structures d accueil Les obligations des structures d accueil les associations bénéficient d un soutien de l Etat de 100 euros/ mois au titre des frais exposés pour assurer l encadrement et l accompagnement du jeune volontaire les structures d accueil doivent veiller à la diversité des profils des jeunes qu elles accueillent en service civique l organisme s engage à adresser un compte-rendu annuel d activités au titre du service civique

27 Sommaire 1. Présentation générale du dispositif La loi du 10 mars 2010 relative au service civique Les objectifs du service civique 2. L engagement de service civique Les conditions d éligibilité des missions L indemnisation du jeune volontaire Le statut du volontaire La valorisation de l engagement de service civique 3. Les structures d accueil Les modalités d agrément Les obligations des organismes agréés 4. Le pilotage du service civique L agence du service civique Les interlocuteurs locaux

28 4. Le pilotage du service civique L agence du Service Civique Une agence créée en 2010 sous la forme d un Groupement d Intérêt Public (Etat, ACSé, INJEP, France volontaires) constitué d un conseil d administration et d un comité stratégique L agence du service civique : coordonne le dispositif par l animation du réseau national des référents pour le service civique en poste dans les DRJSCS et les DDI ; délivre les agréments nationaux ; contrôle et évalue les organismes nationaux agréés

29 4. Le pilotage du service civique Les interlocuteurs locaux Le préfet de région est le délégué territorial de l agence compétent pour : la délivrance des agréments des structures locales ; l animation d un comité de suivi régional ; le suivi de la formation des volontaires. Les directions départementales interministérielles (DDI) concourent à la mise en œuvre du service civique par : l information des structures locales ; la réception des demandes d agrément et l accompagnement des structures dans les démarches ; l instruction des demandes d agrément et la communication au délégué territorial de l avis donné à la demande d agrément; le suivi et l évaluation du dispositif

30 Pour plus d informations Agence du Service Civique : Direction Départementale de la cohésion Sociale de Côte-d Or, Service Jeunesse, Sports et Vie associative : ligne directe :

Présentation du Service Civique Ministère de la Culture et de la Communication

Présentation du Service Civique Ministère de la Culture et de la Communication Présentation du Service Civique Ministère de la Culture et de la Communication Sommaire Présentation générale du dispositif La loi du 10 mars 2010 relative au Service Civique Les objectifs du Service Civique

Plus en détail

Présentation du service civique àdestination des futurs organismes d accueil des volontaires

Présentation du service civique àdestination des futurs organismes d accueil des volontaires Présentation du service civique àdestination des futurs organismes d accueil des volontaires Sommaire 1. Présentation générale du dispositif La loi du 10 mars 2010 relative au service civique Les objectifs

Plus en détail

Présentation du service civique à destination de futurs organismes d accueil du Loiret

Présentation du service civique à destination de futurs organismes d accueil du Loiret Présentation du service civique à destination de futurs organismes d accueil du Loiret Direction Départementale PRÉFET DU LOIRET de la Cohésion Sociale du Loiret Sommaire Présentation générale du dispositif

Plus en détail

quelques faits marquants sur le service civique un an après sa création

quelques faits marquants sur le service civique un an après sa création quelques faits marquants sur le service civique un an après sa création Culture et loisirs Développement international et action humanitaire Education pour tous Environnement Intervention d urgence en

Plus en détail

Présentation du dispositif

Présentation du dispositif Quel est l esprit du service civique? Quels sont les démarches administratives? Comment préparer l arrivée du jeune? Quelques conseils pour vous aider Ce livret n est pas exhaustif, il ne présente que

Plus en détail

Le service civique en alternance

Le service civique en alternance Le service civique en alternance au lycée e Paul Héroult H Saint-Jean Jean-de-Maurienne Ministère de l Él Éducation nationale Agence du service civique Le service civique Domaines Domaines reconnus: reconnus:

Plus en détail

Service civique à l international

Service civique à l international Service civique à l international = Une des possibilités offertes par le Service civique L Engagement de Service Civique est un dispositif de volontariat créé par la loi du 10 mars 2010 sur le Service

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 123 16 juin 2011. S o m m a i r e SERVICE VOLONTAIRE DES JEUNES

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 123 16 juin 2011. S o m m a i r e SERVICE VOLONTAIRE DES JEUNES MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1827 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 123 16 juin 2011 S o m m a i r e SERVICE VOLONTAIRE DES JEUNES Texte

Plus en détail

SERVICE CIVIQUE ET VOLONTARIAT DE SERVICE CIVIQUE

SERVICE CIVIQUE ET VOLONTARIAT DE SERVICE CIVIQUE ACTUEL NORD-PAS DE CALAIS Centre Régional Information Jeunesse Nord-Pas de Calais 2, rue Nicolas Leblanc - 59000 LILLE Tél. : 03.20.12.87.30 - Fax : 03.20.12.87.31 - www.crij-npdc.fr SERVICE CIVIQUE ET

Plus en détail

Les dispositifs d aide à l emploi

Les dispositifs d aide à l emploi Les dispositifs d aide à l emploi Le CUI-CAE L emploi d avenir L emploi-tremplin Le contrat de génération Le service civique Les postes FONJEP 2 Le contrat unique d insertion - contrat d accompagnement

Plus en détail

LE SERVICE CIVIQUE A L ETRANGER

LE SERVICE CIVIQUE A L ETRANGER NOTE D INFORMATION : Joëlle Garriaud-Maylam Sénateur représentant les Français établis hors de France LE SERVICE CIVIQUE A L ETRANGER Le service civique, créé par la loi du 10 mars 2010, offre aux jeunes

Plus en détail

NOTIFICATION de CONTRAT d ENGAGEMENT de SERVICE CIVIQUE

NOTIFICATION de CONTRAT d ENGAGEMENT de SERVICE CIVIQUE NOTIFICATION de CONTRAT d ENGAGEMENT de SERVICE CIVIQUE Ce formulaire transmis à l Agence de services et de paiement (ASP) déclenche la mise en paiement des versements titre de la présente notification

Plus en détail

Notice pour la rédaction du compte-rendu annuel des activités au titre du Service Civique

Notice pour la rédaction du compte-rendu annuel des activités au titre du Service Civique Notice pour la rédaction du compte-rendu annuel des activités au titre du Service Civique A l attention des organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ayant recruté des volontaires avant

Plus en détail

Volontaire en service civique. Un engagement au service des associations

Volontaire en service civique. Un engagement au service des associations Volontaire en service civique Un engagement au service des associations 2 Service civique : c est quoi? Un engagement volontaire au service de l intérêt général. Les missions de service civique doivent

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION : LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION : LE GUIDE PROFESSIONNALISATION : LE GUIDE Toutes les infos essentielles pour préparer son alternance à l Université de Bourgogne Les aspects juridiques Les aspects pédagogiques Les aspects financiers Les aspects

Plus en détail

SERVICE CIVIQUE DES JEUNES S ENGAGENT AU SEIN DE VOTRE COMMUNE, DE VOTRE INTERCOMMUNALITÉ

SERVICE CIVIQUE DES JEUNES S ENGAGENT AU SEIN DE VOTRE COMMUNE, DE VOTRE INTERCOMMUNALITÉ SERVICE CIVIQUE DES JEUNES S ENGAGENT AU SEIN DE VOTRE COMMUNE, DE VOTRE INTERCOMMUNALITÉ WWW.SERVICE-CIVIQUE.GOUV.FR Qu est-ce que le Service Civique? Le Service Civique s adresse aux jeunes de 16 à 25

Plus en détail

Le décret du 27 mars 2014 remplaçant le livre II du Code wallon de l action sociale et de la santé, relatif à l intégration des personnes étrangères

Le décret du 27 mars 2014 remplaçant le livre II du Code wallon de l action sociale et de la santé, relatif à l intégration des personnes étrangères Le décret du 27 mars 2014 remplaçant le livre II du Code wallon de l action sociale et de la santé, relatif à l intégration des personnes étrangères et d origine étrangère. 1 PLAN Introduction Parcours

Plus en détail

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015 L Etat dans l Eure Juin 2015 SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure A compter du 1er juin, le Service Civique devient universel : tout jeune de 16 à 25 ans qui voudra s'engager

Plus en détail

«Résidences de la réussite»

«Résidences de la réussite» «Résidences de la réussite» REFERENTIEL NATIONAL MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE L'enseignement supérieur privé: CODIR du 7 mars 2014 1 Les résidences

Plus en détail

LA RÉGION SOUTIENT LES JEUNES RÉUNIONNAIS VERS L EXCELLENCE ÉDUCATIVE. Plan Régional pour la réussite éducative

LA RÉGION SOUTIENT LES JEUNES RÉUNIONNAIS VERS L EXCELLENCE ÉDUCATIVE. Plan Régional pour la réussite éducative Plan Régional pour la réussite éducative LA RÉGION SOUTIENT LES JEUNES RÉUNIONNAIS VERS L EXCELLENCE ÉDUCATIVE DOSSIER DE PRESSE 10 juillet 2012 guichet jeunes et aides régionales pour les étudiants Préambule

Plus en détail

CampusFrance. Au fil des études : LMS Språkbåten 2013

CampusFrance. Au fil des études : LMS Språkbåten 2013 CampusFrance Au fil des études : LMS Språkbåten 2013 Ouvrir de nouveaux horizons Penseurs et artistes français contemporains reconnus mondialement David Guetta Marion Cotillard Albert Camus Philippe Starck

Plus en détail

PROTOCOLE SOMMAIRE 20 AVRIL 2012 I - DÉVELOPPER DES RÉSEAUX ET DES RELAIS PAGE 071

PROTOCOLE SOMMAIRE 20 AVRIL 2012 I - DÉVELOPPER DES RÉSEAUX ET DES RELAIS PAGE 071 PROTOCOLE ENTRE LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS ET LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA PROMOTION DE L ESPRIT DE DÉFENSE 20 AVRIL

Plus en détail

Les formations en éducation à l environnement

Les formations en éducation à l environnement Les formations en éducation à Il faut d abord une solide motivation pr exercer un métier lié à l éducation à, être animé d un idéal, car dans ce champ professionnel on fonctionne avec des valeurs de respect

Plus en détail

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs»

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» (Nouveau diplôme permettant l encadrement rémunéré à temps partiel et sur un secteur

Plus en détail

Échange de volontaires en service civique

Échange de volontaires en service civique Échange de volontaires en service civique BOURGOGNE / CAP OCCIDENTAL / MAULE Informations générales destinées aux candidats Table des matières Table des matières... 1 L échange de volontaires... 2 Pourquoi

Plus en détail

Guide pour la rédaction du compte-rendu des activités au titre du Service Civique

Guide pour la rédaction du compte-rendu des activités au titre du Service Civique Guide pour la rédaction du compte-rendu des activités au titre du Service Civique A l attention des organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ayant recruté des volontaires avant le

Plus en détail

Dossier de presse. Bilan 2015 du service civique en PACA

Dossier de presse. Bilan 2015 du service civique en PACA Dossier de presse Bilan 2015 du service civique en PACA et Signature du protocole de coopération avec la Fédération Hospitalière de France et l Agence Régionale de santé pour l accueil de 100 jeunes en

Plus en détail

AIDE AU BAFA ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE

AIDE AU BAFA ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE AIDE AU BAFA DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE vous avez entre 17 et 21 ans vous voulez vous qualifier. Au-delà d une aide financière, le Point Information Jeunesse (PIJ) vous propose la mise à disposition

Plus en détail

GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES 2012 DU VOLONTAIRE EEDF

GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES 2012 DU VOLONTAIRE EEDF GUIDE DES DEMARCHES ADMINISTRATIVES 2012 DU VOLONTAIRE EEDF Vous venez de signer votre contrat de service civique. Félicitations! Bienvenu chez les Eclés Le statut de service civique vous garantit : -

Plus en détail

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au ***

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Chapitre I. Statut et missions Art. 1 er. (Loi du 27 aout 2014) Il est créé dans le cadre de l enseignement

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Sources de financement

Sources de financement Financement Club Subventions Service civique Dons Sponsoring Fondations Sources de financement Autres idées Subventions .Conseil Régional http://www.picardie.fr/img/pdf/f/f/4/ politique_sportive_2014.pdf

Plus en détail

GUIDE DU SERVICE CIVIQUE

GUIDE DU SERVICE CIVIQUE GUIDE DU SERVICE CIVIQUE A l usage des établissements hospitaliers, des associations représentatives des personnes handicapées et des établissements médicosociaux Décembre 2015 F ace à l importante demande

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

NOR: SASR0915104A. Version consolidée au 16 février 2012

NOR: SASR0915104A. Version consolidée au 16 février 2012 Le 16 février 2012 ARRETE Arrêté du 30 juin 2009 organisant l ouverture d une classe préparatoire intégrée aux concours externes de recrutement des personnels de direction des établissements mentionnés

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 15 décembre 2008 pris pour l application du décret n o 2008-1013 du 1

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 21 OCTOBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/06.568 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation par apprentissage

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION DU PROJET DE SEJOUR EN VACANCES AUTONOMES

DOSSIER DE PRESENTATION DU PROJET DE SEJOUR EN VACANCES AUTONOMES DOSSIER DE PRESENTATION DU PROJET DE SEJOUR EN VACANCES AUTONOMES TITRE DU PROJET :.... L opération Sac Ados, c est une aide au départ en vacances conçue pour : vous permettre un premier départ en vacances

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

Présentation du dispositif de sélection professionnelle

Présentation du dispositif de sélection professionnelle Présentation du dispositif de sélection professionnelle mis en place par la loi n 2012-347 du 12/03/2012 CONTEXTE La loi n 2012-347 du 12 mars 2012 tire les conséquences de la négociation ouverte par le

Plus en détail

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe TROISIEME CONCOURS EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE DU MERCREDI 17 OCTOBRE 2012 de 9 H 00 à 11 H 00 IMPORTANT

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

Cahier des charges. Expérimentation de tutorat des étudiants en soins infirmiers dans les cabinets d infirmiers libéraux

Cahier des charges. Expérimentation de tutorat des étudiants en soins infirmiers dans les cabinets d infirmiers libéraux Cahier des charges Expérimentation de tutorat des étudiants en soins infirmiers dans les cabinets d infirmiers libéraux Sommaire I. Contexte et objectifs de l expérimentation...3 II. Critères d éligibilité...3

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

Paris, le 21 mars 2011

Paris, le 21 mars 2011 Paris, le 21 mars 2011 AGENCE DU SERVICE CIVIQUE Personne chargée du dossier : Lionel Leycuras Tel : 01 40 45 97 70 Fax : 0140 45 94 95 Mel : lionel.leycuras@service-civique.gouv.fr Le Président de l Agence

Plus en détail

BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE

BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE DOSSIER DE CANDIDATURE Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Adresse : Téléphone : Date et lieu de naissance : / / Situation familiale Célibataire : Marié : En couple : Enfant(s),

Plus en détail

Année préparatoire (candidats sourds)

Année préparatoire (candidats sourds) Année préparatoire (candidats sourds) en vue de préparer le diplôme d Educateur Spécialisé ou d Educateur de Jeunes Enfants (et valider une Licence d État «Education et intervention sociale») Pour vous

Plus en détail

le bénévolat Points de repères réglementaires

le bénévolat Points de repères réglementaires Fiche 18 Le bénévolat Association départementale pour le développement des arts vivants dans le Morbihan le bénévolat Points de repères réglementaires «Le bénévole est une personne qui fait quelque chose

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) UDAF 54

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) UDAF 54 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) UDAF 54 S A M E D I 2 2 N O V E M B R E 2 0 1 4 P R É S E N T A T I O N P A R V A L E N T I N E D U H A U T, J U R I S T E Présentation de la réunion Le fonctionnement

Plus en détail

Une organisation territoriale concertée au service du salarié. Un défi majeur pour favoriser une insertion durable dans le monde du travail

Une organisation territoriale concertée au service du salarié. Un défi majeur pour favoriser une insertion durable dans le monde du travail LES ATOUTS D UNE RÉUSSITE RÉGIONALE Trois lignes d actions communes à tous les territoires de la Région : > Mobilisation des employeurs Les employeurs sont mobilisés sur la question de la formation des

Plus en détail

Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes & Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes & Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Marisol TOURAINE Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des

Plus en détail

ALYCCE AGIR AU LYCEE POUR LA CULTURE

ALYCCE AGIR AU LYCEE POUR LA CULTURE ALYCCE AGIR AU LYCEE POUR LA CULTURE ET LA CITOYENNETE DES ELEVES REGLEMENT DU PROGRAMME ANNEE 2016/2017 1/7 Le programme «Agir au Lycée pour la Culture et la Citoyenneté des Elèves» («ALYCCE») a pour

Plus en détail

Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE)

Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Sommaire Les futures démarches L allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Nos aides pour le retour à l emploi Nos services à votre disposition Présentation

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS D LIVRET BAFA DE FORMATION N 12063*02 Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFA et d exercer les fonctions d animateur en accueils collectifs de mineurs. Vous trouverez ci-joints

Plus en détail

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES La circulaire du 28 décembre 2009 lance l expérimentation du livret de compétences prévue par l article 11 de la loi relative à l orientation et à la formation

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

Les emplois d avenir sont pour vous

Les emplois d avenir sont pour vous Vous avez entre 16 et 25 ans? Peu ou pas qualifié(e) ou résidant sur des territoires à fort taux de chômage? Fortement motivé(e) pour trouver un emploi? Les emplois d avenir sont pour vous Une entrepris

Plus en détail

Guide de la réforme des rythmes scolaires.

Guide de la réforme des rythmes scolaires. Guide de la réforme des rythmes scolaires. Commission management Réseau Petites Villes JANVIER 2014 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE Références de la réforme : p.3 I CADRE DE LA REFORME p.4 1) Principes de la

Plus en détail

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires Refondation de l él école Réforme des rythmes scolaires 1 Réforme des rythmes scolaires Textes de référence Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication

février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication Les stages représentent un enjeu majeur pour les étudiants, en même temps qu ils témoignent de l engagement des entreprises

Plus en détail

GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE. Version 1.0 Avril 2015

GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE. Version 1.0 Avril 2015 GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE Version 1.0 Avril 2015 1 - Solidarité AGENCE DU SERVICE CIVIQUE 5 1 - Solidarité K - Favoriser l accès à la vie

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

LE CHOIX DU CREPS DES PAYS DE LA LOIRE POUR LA FORMATION SPORT ET ANIMATION

LE CHOIX DU CREPS DES PAYS DE LA LOIRE POUR LA FORMATION SPORT ET ANIMATION PROPOS LIMINAIRES : LE CHOIX DU CREPS DES PAYS DE LA LOIRE POUR LA FORMATION SPORT ET ANIMATION De l intérêt d une localisation d un dispositif de formation professionnelle au CREPS Pays de la LOIRE L

Plus en détail

Dossier d information Inscription à l épreuve écrite d admissibilité Session de septembre 2016. Moniteur éducateur (ME)

Dossier d information Inscription à l épreuve écrite d admissibilité Session de septembre 2016. Moniteur éducateur (ME) Dossier d information Inscription à l épreuve écrite d admissibilité Session de septembre 2016 L épreuve écrite d admissibilité se tiendra le 13 avril 2016 Une convocation vous sera adressée par courrier

Plus en détail

Le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports

Le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère de la ville, de la jeunesse et des

Plus en détail

ATTENTION, UN STAGE NON RÉMUNÉRÉ EST VITE EFFECTUÉ!

ATTENTION, UN STAGE NON RÉMUNÉRÉ EST VITE EFFECTUÉ! ATTENTION, UN STAGE NON RÉMUNÉRÉ EST VITE EFFECTUÉ! 2015 Prise de position de l OGBL concernant l encadrement des stages et l amélioration de la situation des stagiaires En cas de problèmes avec ton stage

Plus en détail

La Classe Préparatoire Intégrée Inspecteur du Travail

La Classe Préparatoire Intégrée Inspecteur du Travail 01/2016 CPI2016 La Classe Préparatoire Intégrée Inspecteur du Travail CPI IT / 2016-2017 UN DISPOSITIF D AIDE À LA PRÉPARATION DU CONCOURS EXTERNE D INSPECTEUR DU TRAVAIL PROPOSÉ PAR L INSTITUT NATIONAL

Plus en détail

PRÉFET DE LA CREUSE. REUNION D INFORMATION ASSOCIATIONS du 15.06.2015 LES CONTRATS AIDES

PRÉFET DE LA CREUSE. REUNION D INFORMATION ASSOCIATIONS du 15.06.2015 LES CONTRATS AIDES REUNION D INFORMATION ASSOCIATIONS du 15.06.2015 LES CONTRATS AIDES PRÉFET DE LA CREUSE PRÉFET DE LA CREUSE Les dispositifs. LES CONTRATS AIDES ont pour objectif de faciliter l insertion professionnelle

Plus en détail

juillet 2012 PARTENARIATS

juillet 2012 PARTENARIATS Newsletter juillet 2012 SOMMAIRE SÉLECTION DE PROJETS Comité d orientation : comment fonctionne-t-il? Quatre nouveaux projets retenus pour 2012. PARTENARIATS Energie Jeunes : première Convention annuelle.

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3303 Convention collective nationale IDCC : 2148. TÉLÉCOMMUNICATIONS ACCORD

Plus en détail

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville CONVENTION D OBJECTIF ET DE PARTENARIAT CENTRE DE LOISIRS ASSOCIATIF ELEMENTAIRE ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville ET Madame Sous le n l organisateur)

Plus en détail

AGENCE DU SERVICE CIVIQUE CHARTE IDENTITÉ VISUELLE

AGENCE DU SERVICE CIVIQUE CHARTE IDENTITÉ VISUELLE AGENCE DU SERVICE CIVIQUE CHARTE IDENTITÉ VISUELLE AGENCE DU SERVICE CIVIQUE CHARTE IDENTITÉ VISUELLE 2 SOMMAIRE I. IDENTITÉ II. SUPPORTS DE COMMUNICATION 1- IDENTITÉ VISUELLE a. Structure / b. Déclinaisons

Plus en détail

Règlement des stages. Règlement Voté en CA le 12 juillet 2013

Règlement des stages. Règlement Voté en CA le 12 juillet 2013 Règlement des stages TEXTES DE REFERENCE (DISPONIBLES SUR LE SITE WEB BORDEAUX 3, RUBRIQUE ENTREPRISES/STAGES OU SUR L ESPACE ETUDIANT RUBRIQUE ORIENTATION INSERTION / FAIRE UN STAGE - TROUVER UN EMPLOI

Plus en détail

Conventions de stage (pour un stage à l ÉTRANGER) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil

Conventions de stage (pour un stage à l ÉTRANGER) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil 1 Conventions de stage (pour un stage à l ÉTRANGER) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Entre, d une part, l Ecole Spéciale d Architecture (ESA), 254 boulevard Raspail, 75014 PARIS, représentée

Plus en détail

REUNION REGIONALE DES DELEGUES ETUDIANTS DES INSTITUTS DE FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIAUX MARDI 12 FEVRIER 2013

REUNION REGIONALE DES DELEGUES ETUDIANTS DES INSTITUTS DE FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIAUX MARDI 12 FEVRIER 2013 REUNION REGIONALE DES DELEGUES ETUDIANTS DES INSTITUTS DE FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIAUX MARDI 12 FEVRIER 2013 ORDRE DU JOUR Rapide présentation des missions de la Région, l ARS, la DRJSCS et de l Université

Plus en détail

SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE

SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE 1 SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE Sommaire Loi du 4 juillet 2008 sur la jeunesse (telle qu elle a été modifiée)... 3 SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE 3 Loi du 4 juillet

Plus en détail

Charte des voyages et sorties scolaires

Charte des voyages et sorties scolaires Charte des voyages et sorties scolaires Vu la circulaire n 2011-117 du 3 août 2011 modifiée par la circulaire n 2013-106 du 16 juillet 2013 portant sur les modalités d organisation des sorties et voyages

Plus en détail

Dossier d information et d inscription FORMATION PROFESSIONNELLE D ANIMATEUR

Dossier d information et d inscription FORMATION PROFESSIONNELLE D ANIMATEUR 1 1 Union Régionale des Francas de Lorraine Champagne Ardenne 7-9 allée de Mondorf Les Bains-54500- Vandoeuvre Les Nancy Association Départementale des Francas des Vosges 7 quartier de la Magdeleine 88000

Plus en détail

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes www.rhonealpes.fr Accueillir et accompagner des jeunes en contrat d engagement de service civique Rhône-Alpes Alors que la jeunesse doit rester l âge des projets et des rêves, aujourd hui, dans notre région,

Plus en détail

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012.

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012. Introduction La loi n 2005-102 du 11 février 2005, sur l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a marqué un tournant dans la prise en charge de

Plus en détail

Le court séjour, activité accessoire d un accueil de loisirs

Le court séjour, activité accessoire d un accueil de loisirs Le court séjour, activité accessoire d un accueil de loisirs Le mini-séjour ou mini camp est à présent identifié dans la réglementation comme une activité accessoire de l accueil de loisirs Sa durée est

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1568 PERSONNELS Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Année : Nom de l agent : Nom de l évaluateur : Prénom : Prénom : Date de naissance : Corps - grade : Intitulé de la fonction : Intitulé de

Plus en détail

CHAPITRE «EMPLOI» SOUTIEN AUX CLUBS AMATEURS CREATEURS D EMPLOIS. PRESENTATION DU DISPOSITIF Période 2010-2012 (version décembre 2011)

CHAPITRE «EMPLOI» SOUTIEN AUX CLUBS AMATEURS CREATEURS D EMPLOIS. PRESENTATION DU DISPOSITIF Période 2010-2012 (version décembre 2011) FONDS D AIDE AU FOOTBALL AMATEUR CHAPITRE «EMPLOI» SOUTIEN AUX CLUBS AMATEURS CREATEURS D EMPLOIS PRESENTATION DU DISPOSITIF Période 2010-2012 (version décembre 2011) 1 FONDS D AIDE AU FOOTBALL AMATEUR

Plus en détail

LES EMPLOIS D AVENIR EN CREUSE

LES EMPLOIS D AVENIR EN CREUSE GUERET Vendredi 30 Novembre à 18 H 00 LES EMPLOIS D AVENIR EN CREUSE Objectif du dispositif Le dispositif des emplois d avenir a pour objet de faciliter l insertion professionnelle et l accès à la qualification

Plus en détail

Les éducateurs spécialisés En région Centre

Les éducateurs spécialisés En région Centre Les éducateurs spécialisés En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

CONTRIBUTION FINANCIERE DES FAMILLES Frais de participation aux charges de l'établissement pour l'année scolaire 2015-2016

CONTRIBUTION FINANCIERE DES FAMILLES Frais de participation aux charges de l'établissement pour l'année scolaire 2015-2016 CONTRIBUTION FINANCIERE DES FAMILLES Frais de participation aux charges de l'établissement pour l'année scolaire 2015-2016 Notice explicative : Frais de dossier acquis à l établissement pour une inscription

Plus en détail

LIVRET D'ACCUEIL Stagiaire

LIVRET D'ACCUEIL Stagiaire Insérez le logo de l'entreprise LIVRET D'ACCUEIL Stagiaire Livret d accueil de : Prénom NOM Partie 1 : L ENTREPRISE ACCUEIL - ACCOMPAGNEMENT XX/XX/XXXX Indiquez le jour, la date et l année Vous venez d

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction des professions

Plus en détail

LA RÉGION S ENGAGE POUR LES EMPLOIS D AVENIR

LA RÉGION S ENGAGE POUR LES EMPLOIS D AVENIR LA RÉGION S ENGAGE POUR LES EMPLOIS D AVENIR EMPLOIS D AVENIR L ACCÈS DES JEUNES À L EMPLOI EST NOTRE PRIORITÉ ABSOLUE Les jeunes sont les premières victimes de la crise. Chaque année, ils sont plus de

Plus en détail

LE SERVICE CIVIQUE CHEZ LES EEDF

LE SERVICE CIVIQUE CHEZ LES EEDF LE SERVICE CIVIQUE CHEZ LES EEDF A partir de quel âge peut-on recruter un volontaire chez les EEDF? Un volontaire peut être recruté de 18 à 26 ans moins un jour. La loi autorise l engagement d un volontaire

Plus en détail

PARCOURS de l EXCELLENCE SPORTIVE (PES) LES POLES

PARCOURS de l EXCELLENCE SPORTIVE (PES) LES POLES PARCOURS de l EXCELLENCE SPORTIVE (PES) LES POLES 1/8 SOMMAIRE CONDITIONS D ACCES AUX POLES 3 REGLEMENT DES POLES 4 CAHIER DES CHARGES POLE FRANCE 7 CAHIER DES CHARGES POLE ESPOIR 8 2/8 CONDITIONS D ACCES

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP RAPPEL HISTORIQUE C est au travers de l histoire de l ADAP et notamment les raisons qui ont motivé sa création, les transformations de son activité et de son fonctionnement

Plus en détail

PARCOURS DE FORMATION POUR LA QUALIFICATION ET L'EMPLOI

PARCOURS DE FORMATION POUR LA QUALIFICATION ET L'EMPLOI MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES REGION CENTRE Direction Formation Professionnelle 9, rue St Pierre Lentin 45041 ORLEANS CEDEX 1 Tél: 02.38.70.30.30 PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION

Plus en détail