OBJECTIF FORMATION ANIMATION QUALITE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBJECTIF FORMATION ANIMATION QUALITE"

Transcription

1 OBJECTIF FORMATION ANIMATION QUALITE Des animations de qualité pour les enfants 10 Allée du Cortil La Vacherie THÔNES Téléphone : Messagerie : Formations continues à l animation Diagnostics qualités et certifications de séjours Accompagnements VAE, recrutement

2 Page 2 Aide à la rédaction Qui sommes-nous? Après vingt ans d expériences dans l animation sociaux culturelle et l éducation populaire, nous nous sommes forgés des valeurs et une conception de l animation où la personne est au centre du projet. Pour nous, les loisirs et les vacances sont des instants privilégiés où l enfant et le jeune doivent pouvoir vivre en toute sécurité physique et affective, des expériences riches en découverte et en apprentissage de valeurs éducatives et de vie collective. Forts de plus de 10 ans dans la formation de cadres pédagogiques volontaires et professionnels, nous pouvons vous apporter notre expertise pour améliorer la qualité des séjours et la formation des animateurs. Les animateurs doivent régulièrement rédiger des documents pour préparer, organiser, retranscrire, analyser, présenter leur travail. Que ce soit des rapports de stage, des bilans, des projets pédagogiques, des comptes rendues d activités, des descriptifs d activité Ces documents doivent être suffisamment explicites et synthétiques pour une communication optimale avec tous les partenaires. Nous vous proposons plusieurs formes d accompagnement pour vous aider à communiquer au travers de vos écrits et valoriser ainsi votre travail de terrain. Démarches : Aide à la construction de plan. Reformulation de la commande Relecture commentée. Entretien d explicitation. Nos principes directeurs: L enfant est capable de faire seul à condition que le cadre lui permette. La sécurité et réglementation ne doivent pas étouffer l action mais mettre en confiance. Les cadres n exécutent pas des règles, des normes mais appréhendent le projet globalement en plaçant l enfant en son centre. On ne peut pas faire à la place mais accompagner pour faire seul.

3 Page 14 Page 3 Accompagnement Accompagnement VAE Table des matières FORMATION CONTINUE : Réglementation des ACM 4 De nombreux animateurs(trices) et personnes oeuvrant dans les actions sociales et/ou culturelles ont acquis par leur expérience de terrain des compétences et des connaissances et souhaiteraient voir celles-ci valorisées et reconnues. Le dispositif VAE ( Validation des Acquis de l expérience) permet de les faire reconnaître et ainsi d obtenir un diplôme professionnel correspondant au niveau de compétence et au métier exercé. Nous pouvons vous aider dans cette démarche et vous accompagner dans la validation de vos acquis. L accompagnement VAE pour les métiers de la jeunesse et des sports est financé par les Assedic, le Conseil régional ou les OP- CA. Nous sommes habilités par la DRJS à mener ces accompagnements. Nous proposons des accompagnements de 14 à 20 heures alternant des temps collectifs et individuels avec un accompagnant. Aide au recrutement Le recrutement du personnel pédagogique requiert une bonne connaissance du terrain et des exigences liées aux fonctions d animation. La sélection est souvent faite par des élus ou des bénévoles d association qui ne disposent pas de tous les outils pour évaluer les compétences des candidats. Nous vous proposons de vous accompagner dans ces recrutement et vous aider à trouver la personne la plus pertinente pour le poste. Détermination du profil de poste. Appel à candidatures Présélection des dossiers Elaboration d une grille d entretien et des indicateurs de compétences. Accompagnement et aide à la prise de décision. Droit social de l animation 5 Management d une équipe d animation 6 Normes HACCP en ACM 7 Projet pédagogique d accueil périscolaire 8 Rôle et fonction de l animateur périscolaire 9 DEMARCHE QUALITE Démarche qualité 10 Diagnostic qualité réglementation 11 Diagnostic qualité pédagogie 12 Visite qualité 13 ACCOMPAGNEMENT Accompagnement VAE 14 Aide au recrutement 14 Aide à la rédaction 15

4 Page 4 Page 13 Réglementation des accueils collectifs de mineurs La réglementation des Accueils collectifs de mineurs a connu ses dernières années de nombreuses adaptations et modification. Les animateurs et directeurs de ces accueils ont maintenant une responsabilité pénale renforcée quant à l application de ces règles. Il paraît important que celles-ci soient appliquées de manière à assurer la sécurité du public accueilli tout en continuant à proposer des activités éducatives riches et structurantes pour l enfant. Evaluer son niveau de connaissance et le niveau de risque relatif aux activités proposées. Prendre connaissance des nouvelles dispositions réglementaires et décoder les enjeux. Appréhender les aspects réglementaires et de sécurité d une activité donnée. Analyse de la pratique personnelle et de situations vécues. QCM, recherches documentaires et exposés Etudes de cas. Animateurs et directeurs d ACM responsables de secteurs cadres sociaux éducatifs organisateurs de séjours. Clubs sportifs, écoles de musique Visite qualité Validation de charte qualité De nombreux organisateurs de séjours ou revendeur de séjours ont élaboré une charte de qualité des conditions d accueil et d encadrement des séjours. Dans tous les cas, il paraît indispensable de contrôler l application et le respect des engagements minimums pris dans le cadre de la charte de qualité. En effet, les séjours sont vendus en s appuyant sur des engagements qualitatifs qui ne sont parfois vérifiés qu à posteriori si des plaintes et des réclamations viennent pointer des insuffisances. Objectif: Evaluer la qualité des séjours au regard des engagements pris par l organisateur en référence à la charte qualité Une campagne de visite sur un échantillon de séjour s appuyant sur des critères factuels permettrait d effectuer un premier contrôle qualitatif. Des grilles de visites, d entretiens et d analyses des enquêtes seraient élaborées conjointement en définissant les indicateurs qualités nécessaires à la validation. L échantillon de séjours devrait être significatif pour crédibiliser la démarche et apporter de la fiabilité par la compilation et l analyse d un nombre raisonnable de compte rendu de visite. Organisation d une visite de contrôle : présence effective et consécutive de 24 h à 30 h sur le séjour (y compris si itinérant) Entretiens qualitatifs avec le directeur, deux ou trois animateurs et quelques participants. Observation des conditions d organisation et d animation Immersion dans la vie du séjour. Celle-ci est suivie de la rédaction d un premier rapport de visite qui sera par la suite complété par une analyse des enquêtes de satisfaction. Ces bilans qualités seraient compilés et analysés pour permettre une validation globale du respect de la charte qualité par les organisateurs.

5 Page 12 Page 5 Diagnostic qualité Qualité pédagogique Les parents attendent de la part de la structure d accueil une prise en charge éducative dans un cadre sécurisé donnant toutes les garanties (hygiène, sécurité physique et morale, intégrité de l enfant ). L adéquation entre les attentes éducatives des parents et le projet éducatif de l organisateur sont au cœur de la construction du projet pédagogique. La satisfaction de l enfant et des parents repose sur la qualité des relations instaurées par l équipe pédagogique, sur le niveau d exigence et de qualité des activités proposées et de la capacité de celle-ci à permettre à l enfant de s épanouir et de développer son autonomie. Cette étude diagnostic vous apporte des éléments d'information et d'analyse sur la pertinence du projet pédagogique et sur sa mise en oeuvre. Elle vous permet ainsi d'évaluer la qualité pédagogique des activités et des modes d'organisation de vos accueils.. Objectifs : Etablir un diagnostic de qualité des animations et de l organisation. Evaluer le niveau de compétence du personnel au regard du diagnostic. Proposer les mesures correctives et d accompagnement. Qualifier le projet pédagogique.. Outil l audit : Etude exploratrice des activités et des projets. Analyse documentaire du projet pédagogique, des plaquettes de présentation, des bilans d activités. Entretiens diagnostic avec les acteurs (directeur, animateurs, organisateurs, ) Entretiens et questionnaires de satisfaction avec les clients (Parents, enfants ). Observation des activités et immersion dans le fonctionnement. Diagnostic participatif par enquête et immersion Droit social de l animation Le Contrat d Engagement Educatif doit permettre de clarifier le statut des animateurs volontaires dans les ACM. Pendant que le volontariat associatif propose aux jeunes un engagement solidaire et de service. Les relations avec les animateurs, les exigences liés aux conditions de travail et l organisation du travail en équipe nécessite de clarifier le cadre relationnel et contractuel. Etablir un organigramme fonctionnel et contractuel de la structure. Analyser les différents statuts et types de contrat de la CCNA. Adapter les profils et cadre de travail aux exigences réglementaires. Analyse de la pratique. Recherches et analyses documentaires. Exposés. Elaboration d un plan d action Modalité d organisation : organisation modulaire de la formation en fonction du niveau, des attentes et de l expérience des participants et des besoins exprimés par l employeur. Directeurs d ACM responsables de secteurs cadres sociaux éducatifs.

6 Page 6 Page 11 Management d une équipe d animation Le travail en équipe est la pierre angulaire des projets pédagogiques des ACM. Les relations et la synergie créé au sein de l équipe d animation est le vecteur principal de la réussite d un séjour. Les techniques de management doivent tenir compte de la spécificité du profil des jeunes animateurs et prendre en compte la durée de l action. Etablir un profil d équipe en référence au projet pédagogique et définir des profils de recrutement. S entraîner au recrutement et à la sélection des candidats animateurs. Analyser les modes relationnels entre les différents acteurs (CEE, salariés, bénévoles ) Evaluer les niveaux d exigence au regard des profils de poste et adapter une stratégie de gestion et d accompagnement des ressources humaines. Analyse de la pratique. Recherches et analyses documentaires. Exposés, simulations Elaboration d un plan de formation et d accompagnement Modalité d organisation : organisation modulaire de la formation en fonction du niveau, des attentes et de l expérience des participants et des besoins exprimés par l employeur. Directeurs d ACM responsables de secteurs cadres sociaux éducatifs Diagnostic qualité Réglementation des accueils collectifs des mineurs Vous êtes responsable de l organisation de séjours de vacances ou d accueils de loisirs pour mineurs et coordonnez le recrutement et accompagnez les équipes d animation dans la préparation et la mise en œuvre de projets pédagogiques La réglementation des Accueils collectifs de mineurs a connu ses dernières années de nombreuses évolutions et adaptations. La responsabilité des organisateurs a été renforcée par la loi de juillet 2001 et impose désormais une connaissance parfaite des enjeux et des responsabilités engagées. Par ailleurs, les parents attendent de la part de la structure d accueil une prise en charge éducative dans un cadre sécurisé donnant toutes les garanties (hygiène, sécurité physique et morale, intégrité de l enfant ) Cette étude diagnostique vous apporte une expertise sur vos séjours et des éléments d'analyse et d évaluation de vos activités vis à vis de la législation et réglementation des ACM en vigueur. Elle vous permet ainsi d'évaluer votre niveau de risque et d'adapter au mieux votre cadre d'activité et vos séjours aux attentes des parents, aux besoins des enfants, aux exigences de votre assurance et à l environnement juridique. Objectifs : Etablir un diagnostic de sécurité de l accueil et des activités. Evaluer le niveau de compétence et de connaissance de l encadrement au regard du diagnostic. Proposer les mesures correctives et d accompagnement. Qualifier les conditions d accueil. Outil l audit : Etude exploratrice des conditions d organisation. Analyse documentaire du projet pédagogique, des plaquettes de présentation, du contrat d assurance, Entretiens diagnostics avec les acteurs (directeur, animateurs,..) Entretiens satisfactions et questionnaires avec les clients (Parents, enfants ). Observation des activités et immersion dans le fonctionnement. Diagnostic participatif par enquête et immersion

7 Page 10 Page 7 Démarche Qualité Cadre général Ces actions proposées s inscrivent dans une démarche qualité globale et volontaire. Chacune est susceptible de s adapter et d évoluer en fonction des attentes et des exigences de la clientèle et des organisateurs. Les conclusions de ces diagnostics s appuient sur des observations factuelles et des évaluations quantitatives. Les constats qualitatifs permettent l analyse et l argumentation. Les résultats du diagnostic sont libres de toute interprétation subjective et n engagent l que sur les faits observés et constatés durant l étude. Le respect du cahier des charges par l organisateur ne saurait engager la responsabilité de l quant à sa mise en œuvre. Moyens d actions et confidentialité Les diagnostics s effectuent dans le cadre d une accréditation autorisant l auditeur qualité à interviewer les acteurs et participants aux séjours, à se déplacer dans les locaux et les installations sans restriction, à participer en qualité d observateur aux activités. En contre partie, l auditeur qualité s engage à ne pas interférer dans le fonctionnement des séjours, à effectuer ces évaluations le plus discrètement possible, à préserver la confidentialité des informations et observations faites et à ne communiquer les résultats du diagnostic qu aux personnes désignées par le commanditaire. Normes d hygiène en restauration collective séjours de vacances et accueils de loisirs Depuis 1997, les normes HACCP s appliquent dans les centres de vacances et de loisirs, les dernières directives de 2002 et 2004 tendent à simplifier l application de ces normes au travers de la publication de guides de bonnes pratiques. En attendant ceux-ci et notamment ceux sur la restauration collective et des camps sous toiles, les responsables de ces structures ont l entière responsabilité de la qualité des repas servis. Etudier et analyser les textes en vigueur et la démarche HACCP. S entraîner à la création et la mise en œuvre des protocoles. Evaluer et adapter ces règles à sa structure et à son organisation. Appréhender et se préparer aux nouvelles directives. Analyse de la pratique. Recherches et analyses documentaires. Exposés, simulations Elaboration d un plan de maîtrise des risques et de procédures. Modalité d organisation : organisation modulaire de la formation en fonction du niveau, des attentes et de l expérience des participants et des besoins exprimés par l employeur. Formation en Inter (Centre de formation ) Du vendredi 10 h au dimanche 18 h - 3 jours de 6 à 12 personnes. Directeurs d ACM économes et intendants cuisinier occasionnel personnel technique de restauration.

8 Page 8 Page 9 Projet pédagogique d accueil de loisirs mercredi et périscolaires Adapter et rendre accessible un projet pédagogique sur l année scolaire n est pas toujours aisé. Il faut être en mesure de créer un cadre, de proposer un programme d animation, d instaurer des relations qui s inscrivent dans une durée fractionnée. Concevoir et élaborer un projet pédagogique pour un accueil de loisirs sur l année scolaire. Inscrire ses actions dans un projet d année et rendre lisible la démarche pédagogique. Communiquer un projet cohérent et adapté aux parents, aux organisateurs, financeurs, Organisation : Mini 4 personnes deux à trois jours de formation Analyse de la pratique personnelle et de situations vécues. QCM, recherches documentaires et exposés Etudes de cas. Animateurs et directeurs d ACM responsables de secteurs cadres sociaux éducatifs organisateurs de séjours. Clubs sportifs, écoles de musique Modalités d organisation : organisation modulaire de la formation en fonction du niveau, des attentes et de l expérience des participants et des besoins exprimés par l employeur. Rôle et fonction de l animateur (trice) du périscolaire L animateur(trice) de l accueil périscolaire doit pouvoir trouver sa juste place tant vis-à-vis des bénéficiaires (parents, enfants), des prescripteurs (collectivités locales, jeunesse et sports, CAF..) des partenaires ( éducation nationale, transporteurs, intervenants,..) que de son employeur. C est au travers ses interrelations que le rôle et la fonction éducative de l accueil peuvent s affirmer et se développer. Réfléchir et se positionner faces aux enfants, aux parents, aux enseignants et autres partenaires de l accueil de loisirs. Proposer un environnement et un cadre relationnel adapté et enrichissant Organisation : Mini 4 personnes deux à trois jours de formation Analyse de la pratique, échanges autour d expériences. Travail autour du projet et des contraintes locales. Approche systémique du réseau d interrelations. Etudes de cas Animateurs (trices) d accueil périscolaires, responsables d accueil de loisirs Modalité d organisation : Organisation modulaire de la formation en fonction du niveau, des attentes et de l expérience des participants et des besoins exprimés par l employeur.

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance REF 13201 Activités d accueil, d information, de conception, de mise en œuvre et de suivi des formations professionnelles agricoles REFERENCE

Plus en détail

http://www.animetcom.fr/

http://www.animetcom.fr/ http://www.animetcom.fr/ NOS DOMAINES DE FORMATION Education Populaire Sports Loisirs... 3 Petite Enfance Enfance Adolescence... 4 Social et Médico-Social... 5 Commercial et Centre de Profits... 6 Communication

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

D.E.S.J.E.P.S. Diplôme d Etat Supérieur de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport. Spécialité: Animation socio-éducative - et.

D.E.S.J.E.P.S. Diplôme d Etat Supérieur de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport. Spécialité: Animation socio-éducative - et. D.E.S.J.E.P.S. Diplôme d Etat Supérieur de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport Spécialité: Animation socio-éducative - et culturelle. Mention: Direction de structure et de projet 2015 2016

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD 1 Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD FINALITES «Permettre d encadrer à titre professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en centres de vacances

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

PLAN DE FORMATION BPJEPS

PLAN DE FORMATION BPJEPS PLAN DE FORMATION BPJEPS Technique de l Information et de la Communication LE METIER L animateur réalise des prestations d animation, d initiation, d accompagnement ou de médiation. Pour cela, il s appuie

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Entreprendre. Réussir. Recrutement Formation & Savoir Etre Orientation de carrière Coaching Individuel Gestion des compétences et Audit

Entreprendre. Réussir. Recrutement Formation & Savoir Etre Orientation de carrière Coaching Individuel Gestion des compétences et Audit Entreprendre & Réussir Recrutement Formation & Savoir Etre Orientation de carrière Coaching Individuel Gestion des compétences et Audit ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES & LES HOMMES DANS LEUR DEVELOPPEMENT

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT

INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT INSIM BEJAIA, tour géni sider 3eme étage, rue de la liberté 06000 BEJAIA ALGÉRIE Tel/Fax: +213 (0) 34 220 200/ +213 (0) 34 229 506 E-mail: commercial@insimbejaia-dz.org

Plus en détail

DEJEPS. Formation aux métiers de L animation. De janvier à décembre 2014 à Nice. Animation socio-éducative ou culturelle.

DEJEPS. Formation aux métiers de L animation. De janvier à décembre 2014 à Nice. Animation socio-éducative ou culturelle. Formation aux métiers de L animation DEJEPS Côte d Azur De janvier à décembre 2014 à Nice Animation socio-éducative ou culturelle Mentions : Développement de projets, de territoires et de réseaux & Animation

Plus en détail

Certificat encadrant opérationnel d équipe

Certificat encadrant opérationnel d équipe Certificat encadrant opérationnel d équipe Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) : Encadrant Opérationnel

Plus en détail

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Une réponse à des attentes multiples Votre bilan peut se dérouler pendant ou en dehors de votre temps de travail. Les

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

GUIDE D AIDE À L ÉLABORATION DU BILAN DE FORMATION B.A.F.D

GUIDE D AIDE À L ÉLABORATION DU BILAN DE FORMATION B.A.F.D DIRECTION RÉGIONALE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHÉSION SOCIALE DE LA CHAMPAGNE-ARDENNE GUIDE D AIDE À L ÉLABORATION DU BILAN DE FORMATION B.A.F.D Le jury régional B.A.F.D. de Champagne Ardenne

Plus en détail

FORM ACTION LANGUES. www.ccicaux-formation.com. Centre d Etude des Langues 02 32 79 50 90 cel@ccicaux-formation.com

FORM ACTION LANGUES. www.ccicaux-formation.com. Centre d Etude des Langues 02 32 79 50 90 cel@ccicaux-formation.com C E L www.ccicaux-formation.com FORM ACTION LANGUES 2013 Centre d Etude des Langues 02 32 79 50 90 cel@ccicaux-formation.com QUI SOMMES-NOUS? Le Centre d étude des Langues de CCI&CAUX est membre d un réseau

Plus en détail

Élaborer un projet pédagogique

Élaborer un projet pédagogique Concevoir le projet pédagogique Élaborer un projet pédagogique Référence Internet 2403.3238 Saisissez la Référence Internet 2403.3238 dans le moteur de recherche du site www.weka.fr pour accéder à cette

Plus en détail

Présentation du BAFA

Présentation du BAFA Présentation du BAFA Finalité du BAFA... 2 a) Diplôme non professionnel... 2 b) Aptitudes... 2 La formation... 2 a) Principe d inscription... 2 Qui peut passer le BAFA?... 2 Faut il avoir déjà une première

Plus en détail

Guide Tuteur Commerce et Distribution

Guide Tuteur Commerce et Distribution Guide Tuteur Commerce et Distribution QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Faciliter l accès et la compréhension du système de retraite aux assurés : il s agit d une exigence de service public. Depuis désormais

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «Services et prestations des secteurs sanitaire et social» Septembre 2007 Arrêté portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

Le référentiel qualité de l'aeres

Le référentiel qualité de l'aeres Le référentiel qualité de l'aeres Décembre 2009 Le référentiel qualité de l AERES version 1.1 Version 1.1 du 16/12/2009 2 SOMMAIRE Introduction au référentiel 1.1... 5 Élaboration et contenu... 5 Structure

Plus en détail

BIEN ÊTRE AU TRAVAIL ET PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

BIEN ÊTRE AU TRAVAIL ET PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX BIEN ÊTRE AU TRAVAIL ET PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Vous accompagner dans votre projet Contexte Pourquoi s intéresser aux Risques PsychoSociaux (RPS) et au bien être (bien vivre) au travail à

Plus en détail

Colloque du CDOS 21 février 2013

Colloque du CDOS 21 février 2013 Protection des mineurs Colloque du CDOS 21 février 2013 Quelques principes fondamentaux Un mineur ne peut souscrire aucun contrat en son nom Il est représenté dans tout acte de la vie civile par son responsable

Plus en détail

Actu Formation - VAE

Actu Formation - VAE Réforme du diplôme d état d éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE) Référentiels Arrêté du 16/11/2005, JO du 25/11/05 Pour rappel le DEEJE réformé par le décret du 3 novembre 2005 est dorénavant considéré

Plus en détail

Dossier d'inscription

Dossier d'inscription URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ Formation Animateur spécialiste en EDD* DEJEPS* Développement de projets territoires et réseaux un métier * EDD : Environnement et Développement Durable DEJEPS : Diplôme d'état

Plus en détail

CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX

CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX A Principes politiques de la formation à l animation volontaire TOUTE FÉDÉRATION DÉPARTEMENTALE OU RÉGIONALE QUI : adhère au projet

Plus en détail

Déclarer un Accueil Collectif de Mineurs (ACM)

Déclarer un Accueil Collectif de Mineurs (ACM) Préfet des Hautes-Alpes Déclarer un Accueil Collectif de Mineurs (ACM) Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Juillet 2014 Définition d un ACM Le champ d'application

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Financée par. Avec le soutien de

CAHIER DES CHARGES. Financée par. Avec le soutien de CAHIER DES CHARGES pour l évaluation de l accord cadre régional pour développer l emploi et les compétences et sécuriser les parcours d insertion dans les structures de l insertion par l activité économique

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE

ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE Version 1-29/02/2012 ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE A LA DEMARCHE QUALITE NOTE METHODOLOGIQUE Apporter une assistance et une expertise gérontologique EHPAD DE CERILLY BP 17 03 350 CERILLY Accompagnement

Plus en détail

Animateur. environnement et développement durable. 2 formations. une préqualification un BPJEPS Loisirs Tous Publics EDUCATION A L'ENVIRONNEMENT

Animateur. environnement et développement durable. 2 formations. une préqualification un BPJEPS Loisirs Tous Publics EDUCATION A L'ENVIRONNEMENT FORMATION EN EDUCATION A L'ENVIRONNEMENT Animateur environnement et développement durable 2 formations une préqualification un BPJEPS Loisirs Tous Publics URCPIE DE FRANCHE-COMTE Le métier d'animateur

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

Manuel Qualité. Emmanuel BRIVOT Directeur

Manuel Qualité. Emmanuel BRIVOT Directeur Manuel Qualité MAJ : 05/01/2015 Version 7 NOM Fonction Rédactrice Arnaud GUILLET Animateur qualité Vérificateur Approbateur Emmanuel BRIVOT Directeur Emmanuel BRIVOT Directeur Visa CFPPA Rennes-Le Rheu

Plus en détail

Agence Leitmotiv - Tous droits réservés. Etude de plan marketing RH

Agence Leitmotiv - Tous droits réservés. Etude de plan marketing RH Etude de plan marketing RH Contexte La société xxx souhaite mettre en place un plan de marketing RH avec pour objectifs : - une meilleure communication interne pour expliquer et aider les salariés à vivre

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I : RéFéRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et

Plus en détail

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation OBJECTIFS - Connaître les phases d élaboration d un cahier des charges de formation - Etre capable de définir les objectifs

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE NATATION LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

FEDERATION FRANCAISE DE NATATION LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE La validation des acquis de l expérience 1 - LE CADRE REGLEMENTAIRE C est la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 qui institue et définit la notion de la validation des acquis de l expérience

Plus en détail

KEEZAM ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Fiche Animateurs

KEEZAM ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 6 ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Cette fiche est destinée aux

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE Guide méthodologique à usage des CPNE Guide validé par le CPNFP du 16 mars 2012 1 PLAN De quoi parle-t-on? Synthèse du processus d élaboration

Plus en détail

LA QUALITÉ LABELLISÉE

LA QUALITÉ LABELLISÉE SEJOURS LINGUISTIQUES ENFANT, COLLEGIENS, LYCEENS PREAMBULE NOTRE ACTE D ENGAGEMENT EN 10 ACTIONS Face à la prolifération, en particulier via internet, d organismes proposant des séjours linguistiques

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE

REFERENTIEL D ACTIVITES DU TITRE Code APE : 804CN SIREN : 183 109 073N déclaration d existence : 73 31 P00063 31 G:\COMMUN-DAVA\Doc-DAVA - En Vigueur\RESSOURCES DOCUMENTAIRES DU DAVA\FRP - Référentiel.doc MAJ12/11/2010 version 2007 adaptation

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball»

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» INSEP Formation / FFHB Service Formation Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» Présentation du DESJEPS mention handball Année 2013/2014 Ce document précise les principaux

Plus en détail

Les candidats doivent être âgés de 11 à 25 ans inclus et habiter dans les Bouches-du-Rhône. L âge est apprécié à la date de dépôt du dossier,

Les candidats doivent être âgés de 11 à 25 ans inclus et habiter dans les Bouches-du-Rhône. L âge est apprécié à la date de dépôt du dossier, IDEES JEUNES Règlement 2014 PREAMBULE Le Conseil Général des Bouches-du-Rhône a mis en place «13 Initiatives Jeunes», programme départemental d aide à l initiative des jeunes, visant à favoriser l autonomie

Plus en détail

PREAMBULE. Cet accord renforce la mise en place d un ENTRETIEN DE SECONDE PARTIE DE CARRIERE (article 5.22).

PREAMBULE. Cet accord renforce la mise en place d un ENTRETIEN DE SECONDE PARTIE DE CARRIERE (article 5.22). GUIDE PRATIQUE DU COLLABORATEUR L entretien de 2 nde partie de carrière SOMMAIRE PREAMBULE... 3 1. ENJEU ET OBJECTIFS DE L'ENTRETIEN... 4 2. CONTENU DE L ENTRETIEN DE 2 NDE PARTIE DE CARRIERE... 4 3. MODALITES

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Formations Animation. Catalogue 2012-2013. Petite enfance. Enfance. Jeunesse. Seniors

Formations Animation. Catalogue 2012-2013. Petite enfance. Enfance. Jeunesse. Seniors Formations Animation Catalogue 2012-2013 Petite enfance Enfance Jeunesse Seniors - Edito L animation dans les territoires est devenue l un des défis majeurs des élus et des professionnels. De nouvelles

Plus en détail

Assurances et Pèlerinages

Assurances et Pèlerinages Assurances et Pèlerinages Dans le cadre des échanges réguliers entre Saint-Christophe et l Association Nationale des Directeurs Diocésains de Pèlerinages, il semblait important rappeler quelques principes

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Epreuves Unités Coef Forme Durée Forme Durée Forme Durée

Epreuves Unités Coef Forme Durée Forme Durée Forme Durée III. ÉVALUATION RÈGLEMENT D'EXAMEN BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE (Prospection - Négociation - Suivi de clientèle) Candidat de la voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service,

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service, Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Le Projet de service, la recherche conjointe de la Qualité et de la Performance Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Catalogue Formations 2015

Catalogue Formations 2015 Catalogue Formations 2015 Thème 1 La Comptabilité & Gestion des entreprises de l ESS Module 1 / session Les outils budgétaires appliqués aux associations Assurer le suivi et l analyse du budget Maîtriser

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

Service Public Régional de l Orientation :

Service Public Régional de l Orientation : Service Public Régional de l Orientation : Signature de la convention de coordination tripartite entre l État, l'académie de Montpellier, et la Région Languedoc-Roussillon -Jeudi 2 juillet 2015- Espace

Plus en détail

Diplôme d Université

Diplôme d Université Formation Continue Diplôme d Université Gérer et Développer votre Association I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 Tél. : 04 78 78 71 88

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE LIVRET DE FORMATION

DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE LIVRET DE FORMATION MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES ETABLISSEMENT DE FORMATION : IFEN Pôle de Formations Aide à la Personne 34 bis, Rue Amiral COURBET - LE HAVRE DIPLOME D ETAT D AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE LIVRET DE

Plus en détail

MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES

MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Les

Plus en détail

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi.

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. I Contexte général de l action Ceux-ci sont confrontés à une grande difficulté

Plus en détail

La gestion des ressources humaines

La gestion des ressources humaines L Institut des Affaires Publiques La gestion des ressources humaines Stage international de perfectionnement pour fonctionnaires des administrations et cadres des entreprises des pays du Sud 4 SESSIONS

Plus en détail

hôtels cafés restaur ants tr aiteurs formation et conseil

hôtels cafés restaur ants tr aiteurs formation et conseil hôtels cafés restaur ants formation tr aiteurs et conseil 2015 ASFOREST, votre partenaire FORmation et conseil ASFOREST, association de formation continue du Synhorcat, conseille et accompagne depuis 1975

Plus en détail

Bienvenue à la Réunion d information des Accueils Collectifs de Mineurs du Puy de Dôme. Vendredi 7 juin 2013. DDCS du Puy de Dôme, 07/06/13

Bienvenue à la Réunion d information des Accueils Collectifs de Mineurs du Puy de Dôme. Vendredi 7 juin 2013. DDCS du Puy de Dôme, 07/06/13 Bienvenue à la Réunion d information des Accueils Collectifs de Mineurs du Puy de Dôme Vendredi 7 juin 2013 Aménagement des rythmes éducatifs Intervention de Madame Véronique SERVE, responsable des aides

Plus en détail

Formations 2011 Fédération Familles Rurales Haute Savoie

Formations 2011 Fédération Familles Rurales Haute Savoie Formations 2011 Fédération Familles Rurales Haute Savoie Nos formations s adressent aux salariés et professionnels en activité mais également aux bénévoles. Elles ont pour objectif de contribuer à l acquisition

Plus en détail

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 SOMMAIRE Etats des Lieux Besoins Répertoriés Atouts du Territoire et Leviers Points de Vigilance Contraintes du Territoire Des objectifs, des priorités pour

Plus en détail

CERTIFICATION CONSEILLER - CONSULTANT BILAN DE COMPETENCES

CERTIFICATION CONSEILLER - CONSULTANT BILAN DE COMPETENCES CERTIFICATION CONSEILLER - CONSULTANT BILAN DE COMPETENCES CERTIFICATION Durée : 70H00 Public : - Consultant ou conseiller en orientation professionnelle et/ou en insertion professionnelle en activité

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) LICENCE Sciences Humaines et Sociales mention CULTURE ET PATRIMOINES, Spécialité TOURISME ; Spécialité METIERS DU LIVRE ET MULTIMEDIA

Plus en détail

FORMATION INTER ENTREPRISES CATALOGUE ANNEE 2010

FORMATION INTER ENTREPRISES CATALOGUE ANNEE 2010 FORMATION INTER ENTREPRISES CATALOGUE ANNEE 2010 L'hygiène et la sécurité alimentaire LA METHODE H.A.C.C.P LES CUISINES SATELLITES L'ENTRETIEN ET LE NETTOYAGE DU MATERIEL ET DES LOCAUX LA RESTAURATION

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation

Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation Anne Kolasinski Coach de Vie certifiée Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation Prendre vos fonctions Atteindre vos objectifs Améliorer vos performances Renforcer

Plus en détail

DE JEPS Animation socio-éducative ou culturelle -développement de projets, territoires et réseaux

DE JEPS Animation socio-éducative ou culturelle -développement de projets, territoires et réseaux Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/01/2016. Fiche formation DE JEPS - Animation socio-éducative ou culturelle - Option développement de projets, territoires et réseaux

Plus en détail

Les accueils collectifs de mineurs et les loisirs éducatifs en France

Les accueils collectifs de mineurs et les loisirs éducatifs en France DOSSIER DE PRESSE ÉTÉ 2013 Les accueils collectifs de mineurs, réglementés par le code de l action sociale et des familles (articles L.227-4 à L.227-12 et R.227-1 à R.227-30), sont des espaces d éducation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Vous ne devez pas répondre sur les 6 pages du sujet mais uniquement sur la page 7/7. Elle devra être agrafée à votre copie de concours.

Vous ne devez pas répondre sur les 6 pages du sujet mais uniquement sur la page 7/7. Elle devra être agrafée à votre copie de concours. Session 2013 Mardi 19 mars 2013 Centre de gestion de la Fonction publique territoriale de l Ain Durée : 45 minutes (Coefficient 1) La première série : 20 questions portant sur des notions élémentaires

Plus en détail

Conseils aux organisateurs. pour l accueil d un stagiaire BAFD

Conseils aux organisateurs. pour l accueil d un stagiaire BAFD Conseils aux organisateurs pour l accueil d un stagiaire BAFD Octobre 2014 La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du Languedoc-Roussillon Les Directions départementales

Plus en détail

Stages complémentaires conseillés : RH1, RH 2, RH3, RH 4, RH 5, RH6, RH7, RH8

Stages complémentaires conseillés : RH1, RH 2, RH3, RH 4, RH 5, RH6, RH7, RH8 Durée de la formation : 7 soirées de 18h à 21h, soit 21 heures Objectif : S approprier les outils de la GPEC pour aborder leur mise en œuvre au sein de son entreprise Public : Dirigeants d entreprises

Plus en détail

DISPOSITIF PARTICULIER DE CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS

DISPOSITIF PARTICULIER DE CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS DISPOSITIF PARTICULIER DE CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS Diffusion contrôlée : - Membres du comité - Examinateurs - Référents techniques page 1/15 O/Préambule Les décisions de certification,

Plus en détail

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 Documents de référence : - Arrêté du 1 er juillet 2013 relatif au référentiel de compétences professionnelles

Plus en détail

CV Thèque 2015. acquises dans un cadre non formel. LOR Jeunes Partager, débattre, fédérer Pour agir ensemble en faveur des jeunes

CV Thèque 2015. acquises dans un cadre non formel. LOR Jeunes Partager, débattre, fédérer Pour agir ensemble en faveur des jeunes LOR Jeunes Partager, débattre, fédérer Pour agir ensemble en faveur des jeunes CV Thèque 2015 LA VALORISATION DES COMPETENCES acquises dans un cadre non formel Compétences issues de son expérience d engagement.

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFD et d exercer les

Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFD et d exercer les LIVRET DE FORMATION BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS N 12063*02 Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFD et d exercer les fonctions

Plus en détail

Consultation 2015 Programme Formations Tourisme

Consultation 2015 Programme Formations Tourisme Consultation 2015 Programme Formations Tourisme Contact : Karel CHAUCHEPRAT Plan de Formation régional CRDT Auvergne Parc Technologique la Pardieu 7 allée Pierre de Fermat - CS 50502 63178 Aubière Cedex

Plus en détail

Guide d élaboration d un plan de développement

Guide d élaboration d un plan de développement Guide d élaboration d un plan de développement Présentation du guide Plan de développement : définissez votre avenir Pourquoi faire un plan de développement? Certains diront que ne pas de développer c

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maîtrise des risques industriels et environnementaux de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

Pour atteindre cet objectif, la formation est constituée de quatre étapes alternant théorie et pratique

Pour atteindre cet objectif, la formation est constituée de quatre étapes alternant théorie et pratique LA FORMATION AU BAFD La formation au brevet d aptitude aux fonctions de directeur en accueils collectifs de mineurs [BAFD] a pour objectif de préparer aux fonctions suivantes (Arrêté du 22 juin 2007) :

Plus en détail

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s Formations Green 2014 P r o g r a m m e s D u r é e : 1 j o u r n é e 7 h 0 0 FG1 Engager une démarche environnementale : pourquoi, comment? FG2 Mettre en place un label environnemental : se préparer à

Plus en détail