Fiche bilan de l action

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche bilan de l action"

Transcription

1 Fiche bilan de l action Titre de l action : Projet expérimental - Classes bilingues français/créole Thématiques : Enseignement des disciplines tique Nom et coordonnées de l école ou de l établissement : Ecoles appartenant aux circonscriptions de Cayenne-sud ; Cayenne-nord ; Matoury ; Kourou Voir annexe 1 Responsable : Annie ROBINSON IEN Chargée des LVER Tél : Mail : Dates de début et de fin de l expérimentation : Début : Septembre 2008 Fin : Juillet 2014Juin 2012 Public (niveau(x) d enseignement concerné(s) ; nombre de classes ; nombre d élèves ; nombre d enseignants et autres personnels impliqués) Voir annexe 1 Eléments de diagnostic à l origine de l action : Difficulté de concentration sur les enseignements et manque de motivation Méconnaissance de la langue et de la culture créoles Difficulté dans le mécanisme de la lecture et des stratégies inhérentes Manque de goût pour la lecture Etat des lieux/diagnostic de départ/ Indicateurs Quel est le contexte? Quels sont les liens avec les priorités de l école/l établissement? Objectifs prioritaires : Permettre aux élèves, par une pratique plus intensive de la langue régionale au travers d'un horaire renforcé et d'un enseignement dans la langue régionale, d'atteindre un niveau de communication et d'expression orale et écrite plus performant, et de s'ouvrir aux divers aspects des réalités culturelles véhiculées par cette langue. Contribuer au développement des capacités intellectuelles (en insistant notamment sur l apprentissage de la lecture dès la GS et sur les stratégies de lecteur performant à partir du CE2), linguistiques et culturelles. Tout en permettant la transmission des langues régionales, conforter l'apprentissage du français et favoriser un meilleur apprentissage d'autres langues.

2 Environnement physique Environnement Urbain Ecoles classées ECLAIR ( Elémentaire E. Malacarnet, maternelle Césaire) Ecoles en RRS ( Elémentaire M. Lohier, Maternelle, M. Lohier Ecole Jean- Macé, maternelle et élémentaire Effets attendus : Sur les élèves : Meilleur niveau de communication et d expression orale et écrite en français et en créole Meilleure utilisation des matériaux linguistiques Amélioration de la discrimination auditive, visuelle et de la mémoire Développement des capacités intellectuelles et cognitives Meilleure compréhension et meilleure appréciation de l environnement social et culturel, Développement de l esprit d'ouverture aux autres cultures, Sur l école : Autre approche de la notion de communication Plus grande implication des parents dans les projets éducatifs Implication de l ensemble de l équipe pédagogique dans des projets visant une meilleure insertion dans l environnement régional et une plus grande ouverture à sa réalité linguistique. Objectifs Quelles améliorations sont attendues, quelle est la cible en termes de résultats? A quel axe du projet d école/d établissement l expérimentation se rattache-t-elle? Indicateurs quantitatifs : Le nombre de demandes des familles pour cette classe : Une demande significative, des parents souhaitent l'inscription de leur enfant dans une classe bilingue français/créole Le nombre d enseignants souhaitant poursuivre l action l an prochain : Hormis ceux qui souhaitent donner une nouvelle orientation à leur carrière (3 enseignants qui intègrent le 2 nd degré, 2 auront la charge d'une direction d'école), l'ensemble des enseignants sont disposés à poursuivre dans le dispositif, La demande pour l'obtention d'une classe bilingue par des enseignants habilités est conséquente. Le nombre d élèves maîtrisant toutes les compétences attendues à la fin du cycle précédent : un pourcentage très faible d'élèves en difficulté en fin de cycle : 2 élèves à la fin du cycle 1 sur 74 quittent le dispositif pour non atteinte des compétences attendues et présentant de gros retards scolaires. 2 élèves à la fin du cycle 2 sur 168 pour lesquels les enseignants ont demandé une prolongation de cycle. Au cycle 3, il n'y a pas eu de maintien. Le nombre d élèves maîtrisant la combinatoire en fin de GS et en fin de CP : 238 Le nombre d élèves lecteurs en fin de cycle 2 : 230 Résultats aux différentes évaluations mise en place tout au long de la formation des élèves Résultats aux évaluations nationales - Indices qualitatifs : Motivation et comportement des élèves : Une enquête menée auprès des élèves des classes bilingues montre un concept de soi en créole positif, toutefois le concept de soi en français est supérieur. Aptitude à communiquer dans les deux langues : Les élèves passent avec aisance d'une langue à l'autre.

3 Modalités d organisation pédagogique Dans le cadre de cette expérimentation, l organisation est un enseignant-une classe, deux langues. Le même maître assure la totalité des enseignements, y compris ceux consacrés à la langue régionale. Modalités de mise en œuvre Quels sont les moyens et actions mis en place pour atteindre les objectifs? Quelles pratiques pédagogiques et organisationnelles ont été mises en œuvre? Sur quels partenariats s appuie l expérimentation? Quelle est l implication des parents? L'alternance des enseignements La période d'alternance minimale des enseignements en français et en langue régionale est fondée sur la demi-journée. Les projets d'écoles favorisent l'organisation d'activités communes associant l'ensemble des élèves de l'école. Mobilisation des équipes pédagogiques Cet enseignement est dispensé en cohérence avec les objectifs et les programmes nationaux. Implication des parents : Les parents sont associés à la démarche, leur attitude est très encourageante et aide à donner du sens à cet enseignement bilingue. Ils accompagnent les projets de classe et participent aux sorties proposées tout au long de l année. De ce fait, les élèves perçoivent une réelle communication entre l'école et leur famille. - Travail Dans les classes bilingues l enfant apprend deux langues : le français et le créole, avec la même considération pour ces deux langues. La parité entre les 2 langues s obtient de façon pragmatique et souple en fonction des situations, des classes, de l âge des enfants. A l école maternelle : Des acquisitions en français et en créole dans le respect des programmes officiels, dans les activités et enseignements habituels de l école, dans la vie quotidienne de la classe Fonctionnement L enfant est mis en situation de faire et de vivre en créole. L apprentissage de la langue est ainsi naturel, actif et progressif. A l école élémentaire : Parité des deux langues, avec modulation selon les contextes et les cycles Les apprentissages fondamentaux ( lecture, écriture) s appuient sur le français. Le créole est présent dès le début car il importe, dans une perspective de bilinguisme équilibré, de toujours placer les deux langues sur un pied d égalité. La langue créole est langue d enseignement pour les différentes matières (mathématiques, histoire-géographie...) au même titre que le français. Les programmes sont ceux de l Éducation Nationale. Freins Visites de terrains insuffisantes. Les maîtres impliqués dans le dispositif souhaitent une présence plus constante dans les classes. L'insuffisance de manuels bilingues. - Inscription d'élèves au cycle 3 alors qu'ils n'ont jamais eu d enseigne-

4 ment bilingue auparavant. Leviers Epanouissement des élèves Relation famille/école plus conviviale - Les pratiques pédagogiques et didactiques : L'engagement personnel des enseignants est très important. On constate pour la plupart une volonté d accompagner l apprenant et de le rendre progressivement maître des deux codes utilisés. Disposant de peu de manuels d apprentissages de la langue et d outils conçus par les équipes de circonscription, ils n hésitent pas à créer leurs propres ressources Les évaluations sommatives des élèves ont été organisées au plan académique. Elles concernaient l'ensemble des classes bilingues français/créole. Ces évaluations comportaient des épreuves d'expression et de production orales et écrites, ciblées en fonction d objectifs identifiés. Un groupe de conseillères pédagogiques a élaboré, sous la responsabilité de l Inspectrice chargée de l'enseignement des LVR, un livret d évaluations, incluant tous les paramètres relatifs à l enseignement de la langue régionale. Evaluations et indicateurs mis en place/ Valeur attendue Une étude longitudinale menée par l'université de Nantes a eu pour objectif global d évaluer l impact du dispositif pédagogique, qui propose un enseignement bilingue créole/français à parité horaire, sur les compétences langagières d élèves de CP suivis au CE1, aussi bien en créole qu en français. L évaluation porte également sur leurs comportements et compétences scolaires et leur développement conatif. Les résultats obtenus aux épreuves langagières en français au début et fin CP montrent que les élèvent progressent de façon satisfaisante entre le début et la fin de l année CP qu il n y adonc pas d effet négatif du dispositif bilingue. On constate même de meilleurs résultats chez le groupe bilingue par rapport à l autre groupe observé. Résultats obtenus Sur les élèves en termes de performances, d attitudes ; sur les pratiques. Évaluation de l'expression orale les élèves, en fonction du niveau de classes, sont capables de soutenir une conversation et d'échanger des informations aussi bien en français qu en créole. Des progrès restent encore à faire au niveau du vocabulaire créole bien que nous constatons que les élèves progressent dans l'acquisition des structures grammaticales. Évaluation de l'expression écrite A la fin du CM2, la quasi-totalité des élèves est capable de produire un texte écrit compréhensible aussi bien en français qu en créole. Cependant très peu utilisent un style personnalisé, la plupart reste encore attachés à des structures simples ou répétitives. L'orthographe en français est acquise dans l'ensemble. Perspectives Evolution du projet à la rentrée (maintien arrêt) - Un conseiller pédagogique supplémentaire qui aurait la charge de l'initiation/sensibilisation, ce qui laisserait plus de temps pour la formation et le suivi des enseignants des classes bilingues. l IEN responsable Annie ROBINSON

5 ANNEXE 1 Ecoles concernées : Nom Cycle Niveau Nombre de classes Cayenne-Sud Maternelle CESAIRE 2 SG 1 Elémentaire MALACARNET 2 1 et 2 2 Cayenne-Nord/Rémire-Montjoly Elémentaire J. MACE Elémentaire J. MACE Kourou Maternelle M. LOHIER 2 SG 1 Elémentaire M. LOHIER 2 1 et 2 2 Elémentaire M. LOHIER 3 1, 2 et 3 3 MAYOURY Maternelle MOUCAYAS 2 SG 1 Elémentaire SAINT MICHEL 2 1 et 2 2 Elémentaire SAINT MICHEL 3 1, 2 et 3 3

Les cours s adressent à des personnes présentant un faible niveau de compétences de base.

Les cours s adressent à des personnes présentant un faible niveau de compétences de base. Le concept de formation met en évidence le cadre de référence des cours "Lire et Ecrire". Il n est pas un cadre rigide mais laisse une large place à l expérience, à la créativité et à la compétence de

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2)

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) 1 Les programmes 2008 : cycle 2 - introduction L apprentissage des mathématiques développe l imagination, la rigueur et la

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR»

STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR» STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR» Participants : professeurs de l enseignement primaire, secondaire ou supérieur, enseignant le français langue étrangère

Plus en détail

L action en quelques mots

L action en quelques mots Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ Fiche informative sur une action (année scolaire 2012/2013) fiche actualisée le 7/07/2014 Titre explicite de Anglais tous les matins

Plus en détail

Guide d aide à la validation des compétences du socle commun de connaissances et des compétences

Guide d aide à la validation des compétences du socle commun de connaissances et des compétences Guide d aide à la validation des compétences du socle commun de connaissances et des compétences Sommaire 1 Quel est le vocabulaire utilisé dans le socle et le livret personnel de compétences? 2 - Quelle

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Adopté en Conseil d'école du 26 juin 2015 Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Pour les étudiants fonctionnaires stagiaires de l ÉSPÉ de l académie de Versailles,

Plus en détail

Fiche 5 L accompagnement personnalisé en collège et en lycée

Fiche 5 L accompagnement personnalisé en collège et en lycée Fiche 5 L accompagnement personnalisé en collège et en lycée I- Principes généraux Définition L accompagnement personnalisé (AP) est un temps d enseignement distinct du face à face disciplinaire et intégré

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr PROJET D ÉCOLE 2008 2013 Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr Nom et signature de la directrice de l école : Conformité du projet aux priorités nationales

Plus en détail

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE 4. LYCEE JEAN-PIAGET NEUCHATEL SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE INTRODUCTION En accord avec le plan d étude cadre pour les écoles de maturité élaboré par la Conférence suisse

Plus en détail

Former et évaluer par compétences

Former et évaluer par compétences Former et évaluer par compétences Marie-Blanche MAUHOURAT Frédéric THOLLON IGEN Groupe des sciences physiques et chimiques fondamentales et appliquées De l école à l Université, de bac-15 à bac + 8 Un

Plus en détail

PROTOCOLE DE STAGE EN RESPONSABILITE DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES

PROTOCOLE DE STAGE EN RESPONSABILITE DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES PROTOCOLE DE STAGE EN RESPONSABILITE DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2015-2016 Dans le cadre de la refondation de l'école portée par la loi d'orientation et de programmation du 8 juillet 2013, tous

Plus en détail

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Axe 1 : Affirmer le pilotage pédagogique Renouveler les pratiques professionnelles et engager le projet Pou collectif sur les chemins de l innovation

Plus en détail

Service pédagogique A Paris le 23 09 2004 -- N 2920

Service pédagogique A Paris le 23 09 2004 -- N 2920 1 Service pédagogique A Paris le 23 09 2004 -- N 2920 La Directrice de l'agence pour l'enseignement français à l'étranger à Mesdames et Messieurs les Chefs des Postes diplomatiques et consulaires à l'attention

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE Politique de suivi et d'évaluation des apprentissages École des métiers de : Version du 24 mai 2011 Réseau des établissements scolaires de la formation professionnelle 1 TABLE

Plus en détail

ACADEMIE DE NANCY-METZ. Quelques repères pour enseigner les langues vivantes LE PROFESSEUR

ACADEMIE DE NANCY-METZ. Quelques repères pour enseigner les langues vivantes LE PROFESSEUR ACADEMIE DE NANCY-METZ Quelques repères pour enseigner les langues vivantes Conseils et suggestions proposés par les inspecteurs de langues vivantes 2010-2011 Ce livret est une version actualisée du guide

Plus en détail

Les nouvelles pratiques évaluatives au premier cycle dans le canton de Neuchâtel

Les nouvelles pratiques évaluatives au premier cycle dans le canton de Neuchâtel Session 2 de la journée d'étude «Les pratiques évaluatives des enseignants : au regard de quels référentiels?» IRDP Section suisse de l'admee-europe - Section suisse de l AIRDF 20 novembre 2015 Les nouvelles

Plus en détail

Réseau de Réussite Scolaire Anatole France

Réseau de Réussite Scolaire Anatole France Académie de Limoges Réseau de Réussite Scolaire Anatole France Projet Mai 2010 Les orientations choisies pour le projet de réseau : Les axes qui constituent l ossature de ce projet de réseau sont au nombre

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil Circonscription de Menton I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école - Les résultats des élèves

Plus en détail

Les composantes de la réussite scolaire

Les composantes de la réussite scolaire Les composantes de la réussite scolaire Cognitives Culturelles Physiologiques Psychologiques Sociologiques Que devons-nous privilégier dans cette notion polysémique? Sa mesure (évaluations, signalements,

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école.

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école. ACCUEILLIR ET ACCOMPAGNER LES «ENFANTS DU VOYAGE» A L ECOLE «Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est, et commencer là, justement là» S.Kierkegaard

Plus en détail

Modules de langues, langages et techniques de communication

Modules de langues, langages et techniques de communication Cadre Européen Commun de Référence en Langues (CECRL) Echelle globale MODULES NIVEAU DESCRIPTIF anglais français expérimenté expérimenté C2 Peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu il/elle lit

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

Suivi de l aide personnalisée C I R C O N S C R I P T I O N A J A C C I O I I -

Suivi de l aide personnalisée C I R C O N S C R I P T I O N A J A C C I O I I - Suivi de l aide personnalisée C I R C O N S C R I P T I O N A J A C C I O I I - A S H Les modalités de repérage Ajaccio II - ASH Trois grands types de repérage pour mettre en œuvre l aide personnalisée

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

14 propositions de François Fillon

14 propositions de François Fillon 14 propositions de François Fillon Pour une Ecole plus efficace 1. Garantir à tous les élèves la maîtrise d un socle commun Par la loi, l Ecole s engage à garantir à tous les élèves la maîtrise des compétences

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION Voici la liste des documents que tu dois fournir pour ton inscription dans un centre d éducation des adultes de la Commission

Plus en détail

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année Dans un contexte d implantation progressif de l anglais pour les élèves de 6 e année et afin de se doter d une compréhension commune, j

Plus en détail

Votre profil d'enseignant : où sont vos atouts?

Votre profil d'enseignant : où sont vos atouts? Votre profil d'enseignant : où sont vos atouts? Vous trouverez ci-après un certain nombre d'affirmations. Vous pouvez cocher plusieurs (ou aucune) par point. 1. Vous vous faites un plan qui prévoit le

Plus en détail

EVOLUTION DE LA FORMATION A LA FEDERATION NATIONALE HANDI-CHEVAL. Jacques GARCIAZ (FRANCE)

EVOLUTION DE LA FORMATION A LA FEDERATION NATIONALE HANDI-CHEVAL. Jacques GARCIAZ (FRANCE) EVOLUTION DE LA FORMATION A LA FEDERATION NATIONALE HANDI-CHEVAL Jacques GARCIAZ (FRANCE) La formation continue en France Ces trente dernières années ont vu se multiplier, tant en France qu à l étranger

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

L Enseignement Bilingue Paritaire. Réunion publique d information

L Enseignement Bilingue Paritaire. Réunion publique d information L Enseignement Bilingue Paritaire Réunion publique d information Académie de Strasbourg : l enseignement des langues est régi par les Programmes Nationaux et une CONVENTION a étésignée entre le Recteur

Plus en détail

Apprentissage simultané de deux langues vivantes pour tous les élèves 2015

Apprentissage simultané de deux langues vivantes pour tous les élèves 2015 Apprentissage simultané de deux langues vivantes pour tous les élèves 2015 Collège François de Belleforest, Samatan En quelques mots «Les langues s épaulent sans jamais se combattre.»* * Jean-Claude BEACCO,

Plus en détail

MODULE DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME

MODULE DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME INSTITUT REGIONAL DE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE 71 Chemin des Capelles 31300 TOULOUSE 05.61.31.56.73 Email : annemarie.khallouki@croix-rouge.fr Site : irfss-midi-pyrenees.croix-rouge.fr MODULE DE LUTTE

Plus en détail

Participer à la formation en alternance école/entreprise d'un Pharmacien-Ingénieur de l'école des Mines d'albi-carmaux

Participer à la formation en alternance école/entreprise d'un Pharmacien-Ingénieur de l'école des Mines d'albi-carmaux Ecole des Mines d'albi-carmaux Direction des études / Alternance Campus Jarlard, route de Teillet 81000 ALBI Admissions : 05 63 49 30 45 Scolarité : 05 63 49 31 01 http://www.mines-albi.fr/formation-ingenieur-alternance

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Titre de l'action. Accueil et accompagnement des élèves dyslexiques

Titre de l'action. Accueil et accompagnement des élèves dyslexiques Titre de l'action Accueil et accompagnement des élèves dyslexiques Etablissement : Collège Léonard de Vinci Quartier de la Colle Noire 83440 Montauroux Téléphone : 04 94 39 40 40 Fax : 04 94 39 40 56 Mél:

Plus en détail

Kit du bénévole d accompagnement à la scolarité

Kit du bénévole d accompagnement à la scolarité Kit du bénévole d accompagnement à la scolarité réalisé pour la Maison du Combattant et des Associations du XIXème Avec le soutien de la Mairie du XIXème Par l Institut de Recherche et d Information sur

Plus en détail

Enseignants de l UNSA. Mode d emploi......ou comment y voir plus clair grâce au SE-UNSA!

Enseignants de l UNSA. Mode d emploi......ou comment y voir plus clair grâce au SE-UNSA! Enseignants de l UNSA Le CRPE change! Mode d emploi......ou comment y voir plus clair grâce au SE-UNSA! Le CRPE change : mode d emploi Enseignants de l UNSA Conditions d'admission des candidats CRPE actuel

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Administration économique et sociale de l Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

P R O J E T P É D A G O G I Q U E - A n n é e 2 0 1 3-2014. «L a c h a n s o n e n s c è n e II»

P R O J E T P É D A G O G I Q U E - A n n é e 2 0 1 3-2014. «L a c h a n s o n e n s c è n e II» P R O J E T P É D A G O G I Q U E - A n n é e 2 0 1 3-2014 «L a c h a n s o n e n s c è n e II» Responsabilités : Responsables du projet : Association Portugaise des Professeurs de Français Rédacteurs

Plus en détail

plaquette_a5_catalan_04.qxp 22/02/2007 16:51 Page 1 La classe bilingue? Nous y allons! Le bilinguisme FRANÇAIS-CATALAN dans l'enseignement public

plaquette_a5_catalan_04.qxp 22/02/2007 16:51 Page 1 La classe bilingue? Nous y allons! Le bilinguisme FRANÇAIS-CATALAN dans l'enseignement public plaquette_a5_catalan_04.qxp 22/02/2007 16:51 Page 1 Le bilinguisme FRANÇAIS-CATALAN dans l'enseignement public La classe bilingue? Nous y allons! plaquette_a5_catalan_04.qxp 22/02/2007 16:52 Page 2 2 El

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

Fiche Lettres, expérimentation académique «Articuler l évaluation par compétences et l usage de la note»

Fiche Lettres, expérimentation académique «Articuler l évaluation par compétences et l usage de la note» Expérimentation académique «Articuler l évaluation par compétences et l usage de la note» Recommandations et propositions pour l enseignement du français Sommaire 1. Rappel des principes fondamentaux de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf.

Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf. Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf. Formationet accompagnement des enseignants en lien avec la matière, les programmes

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES REGLEMENT DES ETUDES PREAMBULE A- LES PARCOURS «MUSIQUE» I LE CYCLE INITIAL MUSIQUE «EVEIL» II LE CURSUS MUSIQUE 1. Le premier cycle (1C) 2. Le deuxième cycle (2C) 3. Le troisième cycle (3C) 4. Évaluation

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Le programme universel de la maternelle à la 2 e année

Le programme universel de la maternelle à la 2 e année Table des matières Objectifs............................................ 1 Le programme universel de la maternelle à la 2 e année.............. 1 L initiation précoce au français..............................

Plus en détail

I- Organisation administrative

I- Organisation administrative Créteil, le 17 octobre 2014 L inspectrice d académie, directrice académique des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Mesdames les inspectrices et messieurs les inspecteurs

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE SUIVI DE FORMATION PROFESSIONNELLE. Conseiller Principal d Education. Année scolaire 2013-2014

LIVRET PERSONNEL DE SUIVI DE FORMATION PROFESSIONNELLE. Conseiller Principal d Education. Année scolaire 2013-2014 LIVRET PERSONNEL DE SUIVI DE FORMATION PROFESSIONNELLE Conseiller Principal d Education Année scolaire 2013-2014 Sommaire 1. Propos introductifs 3 2. Les dix compétences professionnelles 4 3. Le livret

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 1.0 PRÉAMBULE L adoption d une politique linguistique à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin s inscrit dans le Plan d action pour l amélioration

Plus en détail

FAVORISER LA REUSSITE EN LECTURE : LES MACLÉ (Module d Approfondissement des Compétences en Lecture-Écriture André Ouzoulias Retz, 2006

FAVORISER LA REUSSITE EN LECTURE : LES MACLÉ (Module d Approfondissement des Compétences en Lecture-Écriture André Ouzoulias Retz, 2006 FAVORISER LA REUSSITE EN LECTURE : LES MACLÉ (Module d Approfondissement des Compétences en Lecture-Écriture André Ouzoulias Retz, 2006 Un livre en quatre parties dont la plus importante, la deuxième,

Plus en détail

PREPARATIONS AUX CONCOURS

PREPARATIONS AUX CONCOURS 2016 FORMATIONS 201 PREPARATIONS AUX CONCOURS PREPARATION AUX EPREUVES DE SELECTION D ENTREE EN FORMATION DIPLOME D ETAT INFIRMIER Cette préparation n est pas adaptée aux épreuves de sélection des Aides-soignants

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail

Il est nécessaire d utiliser cette grille régulièrement durant la formation et ne pas la réserver aux évaluations certificatives.

Il est nécessaire d utiliser cette grille régulièrement durant la formation et ne pas la réserver aux évaluations certificatives. Préconisations pour la mise en œuvre de la nouvelle grille nationale d évaluation par compétences en mathématiques et en sciences physiques et chimiques dans la voie professionnelle en baccalauréat professionnel.

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Document de travail pour consigner le plan de réussite en lien avec le projet éducatif et les cibles par établissement

Document de travail pour consigner le plan de réussite en lien avec le projet éducatif et les cibles par établissement Établissement : École St Bernardin Année scolaire : 2011 2013 Résultats scolaires des élèves sont généralement bons Document de travail pour consigner le plan de réussite en lien avec le projet éducatif

Plus en détail

Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv

Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv Partenaire de votre projet local Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv Ufcv 10 Quai de la Charente 75019 PARIS Téléphone : 01 44 72 14 14 L UFCV s enracine dans

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

Projet portable. Plan d actualisation des appareils pour les enseignants. Direction des technologies informatiques

Projet portable. Plan d actualisation des appareils pour les enseignants. Direction des technologies informatiques Projet portable Plan d actualisation des appareils pour les enseignants 2 Contexte général Depuis de nombreuses années, le Collège met l accent sur l utilisation des technologies dans la pédagogie. Le

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement

Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement» Présentation des semestres 1/7 Tableau A : tableau synthétique des modules et des Unités d'enseignement (UE) par semestre UE Thème+

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

Toulouse, le 7 février 2011

Toulouse, le 7 février 2011 Toulouse, le 7 février 2011 Le Recteur de l académie de Toulouse à Messieurs les inspecteurs d académie-dsden Mesdames et Messieurs les chefs des établissements d enseignement publics et privés sous contrat

Plus en détail

Mission du professeur exerçant en collège, en lycée d'enseignement général et technologique ou en lycée professionnel

Mission du professeur exerçant en collège, en lycée d'enseignement général et technologique ou en lycée professionnel Mission du professeur exerçant en collège, en lycée d'enseignement général et technologique ou en lycée professionnel BO N 22 du 29 mai 1997 Formation initiale Circulaire N 97-123 du 23/5/1997 Texte adressé~aux

Plus en détail

Projet d école GUIDE MÉTHODOLOGIQUE

Projet d école GUIDE MÉTHODOLOGIQUE Projet d école GUIDE MÉTHODOLOGIQUE Fiches outils à l usage du directeur et de son équipe d école Académie de STRASBOURG - PROJET D ÉCOLE 2015-2018 - GUIDE MÉTHODOLOGIQUE Sommaire Calendrier du Projet

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : CARROSSIER REPARATEUR

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : CARROSSIER REPARATEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Evolution de l enseignement des mathématiques matiques en Tunisie

Evolution de l enseignement des mathématiques matiques en Tunisie Evolution de l enseignement des mathématiques matiques en Tunisie L enseignement des mathématiques matiques en Tunisie Cinq réformesr 1958; 1968; 1978; 1993; 2002. de 1958 Unification de l enseignement.

Plus en détail

Une prépa, une grande école de gestion : pourquoi pas moi?

Une prépa, une grande école de gestion : pourquoi pas moi? I N S T I T U T VILLES ET TERRITOIRE Une prépa, une grande école de gestion : pourquoi pas moi? 1. Objectifs du programme - Accroître les chances de jeunes originaires de milieux défavorisés, scolarisés

Plus en détail

A.Gt 28-08-2008 M.B. 13-10-2008

A.Gt 28-08-2008 M.B. 13-10-2008 Lois 33403 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française approuvant les plans de formation propres au réseau d'enseignement officiel subventionné de l'enseignement fondamental et secondaire et

Plus en détail

MEMENTO DE L'ENCADRANT DE COURS DE LANGUES BINATIONAUX 1

MEMENTO DE L'ENCADRANT DE COURS DE LANGUES BINATIONAUX 1 MEMENTO DE L'ENCADRANT DE COURS DE LANGUES BINATIONAUX 1 I. AVANT LE COURS Lors de la réunion de préparation d'un cours de langue, il convient de définir, d'une part, les objectifs généraux d'apprentissage

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Baccalauréat. Document ressources

Baccalauréat. Document ressources Baccalauréat Document ressources "#$%&'(&($)*+&,'(-.))$+/.0,&+&,'(*1.)).2.*#3.'45678 Sommaire du document d accompagnement "##$%&'()*()"+*#',-().$++"#/$0,'#',-1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111112

Plus en détail

Mathématiques Pré-emploi 12 e année

Mathématiques Pré-emploi 12 e année Conseil scolaire acadien provincial École secondaire du Sommet Élaboré par M. J. Saldaña BPhB, BEd, AdBEd, MSc Année scolaire 2013 2014 Mathématiques Pré-emploi 12 e année DESCRIPTION DU COURS Ce cours

Plus en détail

1.2. Composition et modalités de fonctionnement du comité d accompagnement :

1.2. Composition et modalités de fonctionnement du comité d accompagnement : http://www.huy-sud.huy.be ECOLE COMMUNALE DU SUD Avenue du Hoyoux 7 4500 HUY Tél./Fax : 085/21.15.74 Ecole communale de Huy-Sud Fase 01770 1. IDENTIFICATION Ecole communale de Huy-Sud Avenue du Hoyoux,

Plus en détail

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège

1. L organisation des enseignements dans l établissement. Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège Projet de circulaire relative à l organisation des enseignements au collège La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République confie

Plus en détail

Le socle commun et le livret personnel de compétences

Le socle commun et le livret personnel de compétences Le socle commun et le livret personnel de compétences Le socle commun de connaissances et de compétences L article 9 de la loi du 23 avril 2005 d orientation et de programme pour l avenir de l école en

Plus en détail

La lecture bilingue (document complémentaire)

La lecture bilingue (document complémentaire) La lecture bilingue (document complémentaire) Annick COMBLAIN, Université de Liège FAPSE Département des Sciences Cognitives Unité de Logopédie mai 2004 A. Comblain 1 La lecture bilingue. Beaucoup d enfants

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES / RYTHMES D APPRENTISSAGE. Circonscription de Loches 2013

RYTHMES SCOLAIRES / RYTHMES D APPRENTISSAGE. Circonscription de Loches 2013 RYTHMES SCOLAIRES / RYTHMES D APPRENTISSAGE Circonscription de Loches 2013 1 Programme de l après-midi 3 temps: Apports théoriques: rythmes scolaires/rythmes d apprentissage Réflexion sur l emploi du temps

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Code : SE 1999 03 En vigueur : 1999 01 13 Approbation : Conseil des commissaires CC 1999-01-97 POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN

Plus en détail

ANNEXE 7 Procédure d accompagnement. du pôle petite enfance de Soule. pour une labellisation au modèle C

ANNEXE 7 Procédure d accompagnement. du pôle petite enfance de Soule. pour une labellisation au modèle C ANNEXE 7 Procédure d accompagnement du pôle petite enfance de Soule pour une labellisation au modèle C Politique linguistique de l OPLB en matière de petite enfance Pour stopper le déclin de la langue

Plus en détail

1 - le bilan de la 6ème année : de préférence en grande section, voire en CP.

1 - le bilan de la 6ème année : de préférence en grande section, voire en CP. Troubles spécifiques des apprentissages Troubles spécifiques des apprentissages Le dépistage et le suivi des troubles spécifiques des apprentissages tout au long de la scolarité sont une priorité rectorale

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Projet de service. Septembre 2014 juin 2017

Projet de service. Septembre 2014 juin 2017 Projet de service Septembre 2014 juin 2017 Inspecteur de l Éducation Nationale : Franck CORDIER Conseillère Pédagogique Généraliste : Véronique AMBROISE Conseiller Pédagogique EPS : Line ARROS Animateur

Plus en détail

Réunion directeurs mercredi 5 février 2014

Réunion directeurs mercredi 5 février 2014 Réunion directeurs mercredi 5 février 2014 - La formation à distance - Le conseil école collège Circonscription Avranches 2013 2014 La formation à distance Circulaire du 13-8-2013 9 heures de formation

Plus en détail

Rapport d expérimentation de tablettes tactiles

Rapport d expérimentation de tablettes tactiles Rapport d expérimentation de tablettes tactiles Année scolaire 2012-2013 2 SOMMAIRE Introduction p4 I. Les attentes institutionnelles p4 II. La réalité matérielle de l école maternelle Charles Perrault

Plus en détail

Convention de gestion Plan de réussite École Croisée-des-Champs 2015/2016

Convention de gestion Plan de réussite École Croisée-des-Champs 2015/2016 Convention de gestion Plan de réussite École Croisée-des-Champs 05/06 Version modifiée 5 juin et le août 05 * Le présent document inclus les résultats obtenus aux épreuves de juin 05 et constitue, par

Plus en détail

Plan d études Français Langue Étrangère (FLE) Bachelor Domaine II (BA-LET)

Plan d études Français Langue Étrangère (FLE) Bachelor Domaine II (BA-LET) Domaine d études Plurilinguisme et didactique des langues étrangères www.unifr.ch/pluriling Bachelor of Arts en langues et littératures Plan d études Français Langue Étrangère (FLE) Bachelor Domaine II

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

CONTRAT PEDAGOGIQUE : UF 3

CONTRAT PEDAGOGIQUE : UF 3 CONTRAT PEDAGOGIQUE : UF 3 Enseignant : Nom Prénom : Ecole : Adresse et coordonnées : Durée du cours 160 heures selon l horaire reçu au secrétariat lors de l inscription Sommaire 1. Description du cours

Plus en détail

ARTS, LETTRES ET COMMUNICATION, PROFIL LANGUES- 500.A4. Informations sur le programme et description des cours

ARTS, LETTRES ET COMMUNICATION, PROFIL LANGUES- 500.A4. Informations sur le programme et description des cours ARTS, LETTRES ET COMMUNICATION, PROFIL LANGUES- 500.A4 Informations sur le programme et description des cours Service de la gestion et du développement des programmes d études 2015-2016 ARTS, LETTRES ET

Plus en détail

Ecole Communale Fondamentale du Centre de Court-Saint-Etienne Tél : 010/61.26.64. Fax : 010/62.02.87.

Ecole Communale Fondamentale du Centre de Court-Saint-Etienne Tél : 010/61.26.64. Fax : 010/62.02.87. 1 Ecole Communale Fondamentale du Centre de Court-Saint-Etienne Tél : 010/61.26.64. Fax : 010/62.02.87. www.ecoleducentre.info direction@ecoleducentre.info Introduction Conformément au «DÉCRET MISSIONS»,

Plus en détail