EVALUATION SE PROTEGER DU BRUIT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EVALUATION SE PROTEGER DU BRUIT"

Transcription

1 Année 2011 / 2012 EVALUATION MODULE 7 Première BAC Prévention Santé Environnement Date :. Nom : Prénom : Classe :.. Orthographe-présentation :../1 NOTE :./20 EVALUATION SE PROTEGER DU BRUIT Compétences : Etre capable de prévenir les risques liés au bruit Conditions de travail : travail individuel sans documents 30 minutes Objectifs : Analyser documents, restituer I- Le bruit : 1

2 A- Analyser la situation : 1.1- Identifier le problème posé, à l aide d une question Comment se protéger nuisances sonores de la vie quotidienne? C31. Identifier un problème Le bruit est qualifié de «pollution sonore» dans la situation. Justifier cette qualification La pollution sonore regroupe nuisances sonores dont les conséquences peuvent aller d un gêne passagère, mais répétée à répercutions graves sur la santé, la qualité de vie ou sur le fonctionnement écosystèmes. C22 Mettre en relation B- Mobiliser les : 1.3- A partir de vos, définir le bruit : Le bruit est un son complexe, produit par vibrations, qui est gênant ou désagréable. C21 Enoncer /2 pts 1.4- Différencier les sources de bruit en complétant le schéma ci-sous, à l aide de 2 exemples par catégorie C22 Mettre en relation /2pts Sources de bruits professionnels : Tracteurs Perceuse Sources de bruits du logement : Voisins Chaine hifi Le bruit Sources de bruits urbains : Circulation automobile Klaxons Sources de bruits liés aux loisirs : Concerts Fêtes foraines 2

3 1.5- Citer les 3 caractéristiques physiques du son - L intensité - La fréquence -Le temps C21. Enoncer /1,5 pts (0,5 x 3) 1.6- Préciser l intensité à laquelle se situe le seuil de douleur Le seuil de la douleur se situe à 120 db II- L oreille et ses troubles : C21. Enoncer ) /0,5 pt Document 1 Document 2 Marteau Enclume Etrier Pavillon Nerf auditif Cochlée Conduit auditif Tympan Externe Moyenne Interne 2.1- Compléter le document 2 sur le schéma de l anatomie de l oreille, à l aide du document Indiquer sur le document 2, le trajet du son dans l oreille par une flèche en trait plein. (manuellement) 2.3- Relever le nom que portent les cellules réceptrices de l audition. Cellules sensorielles ciliées C11Rechercher l information C13. Traiter les informations C22. Mettre en relation. /2 pts (0,25 x 8) / 0,5 pts (1 x 3) 3

4 Document 3 : Conséquences du bruit sur l appareil auditif. Fatigue auditive. Suite à l exposition à un bruit intense, on peut souffrir temporairement de sifflements d oreilles ou de bourdonnement (acouphènes) ainsi que d une baisse de l acuité auditive. Cette fatigue auditive demande quelques semaines sans surexposition au bruit pour disparaître. Surdité. L exposition prolongée à niveaux de bruits intenses détruit peu à peu les cellules ciliées de l oreille interne. Elle conduit progressivement à une surdité dite de perception, qui est irréversible. Dans ce cas, la chirurgie n est d aucun secours. L appareillage par prothèses électroniques se contente d amplifier l acuité résiduelle, il ne restitue pas la fonction auditive dans son ensemble. Son efficacité reste donc limitée. Un bruit soudain, très intense, par exemple lors d une explosion, peut entraîner une surdité brutale, totale ou partielle, réversible ou non. L effet de souffle peut en effet provoquer une déchirure du tympan, mais aussi lésions osselets ; on parle de surdité de transmission. D après l INRS Compléter le tableau suivant, à l aide du document 3 Types de surdité Nature lésions Causes liées au bruit Surdité de perception -truction cellules ciliées de l oreille interne Exposition prolongée à niveaux de bruits intenses Surdité de Déchirure du tympan, Bruit soudain, très transmission lésion osselets intense C11 Rechercher l information /2pts C- Proposer solutions : III Le bruit dans la vie quotidienne Indiquer comportements que chacun peut mettre en œuvre pour éviter de faire du bruit. Utiliser un casque d écoute quand on met de la musique, Baisser le volume TV, chaines stéréo Ne pas jouer à jeux d extérieur dans le logement (ballon) Ne pas crier C44 Proposer actions / 2 pts (4 x 0,5) 3.2- Expliquer pourquoi le fait de veiller à ne pas créer de pollution sonore constitue un comportement citoyen Un comportement citoyen consiste en partie à ne pas gêner autrui (en évitant ces nuisances sonores, on ne gêne pas son voisin), de respecter la loi (en évitant trop de bruits après 22h ) C43. Se situer dans un projet d action / 1,5 pts 4

5 Document 4 : la prévention au niveau de la transmission du bruit 3.3- Justifier l intérêt du label Qualitel Le label «qualitel confort acoustique» est attribué aux logements neufs qui possèdent caractéristiques acoustiques supérieures à la réglementation C44. Mettre en relation. / 1 pt 3.4- Citer deux points à vérifier en matière d isolation acoustique avant de louer un logement. - procédés de construction - matériaux utilisés C13. Traiter les informations. / 1 pt (0,5X2) 5

SE PROTEGER DU BRUIT

SE PROTEGER DU BRUIT SE PROTEGER DU BRUIT Situation : La «consommation» de musique amplifiée est aujourd hui en pleine expansion : de plus en plus de jeunes vont en concert, en discothèque et écoutent quotidiennement un baladeur.

Plus en détail

Ne tirez pas comme un sourd

Ne tirez pas comme un sourd Ne tirez jamais sans protection Ne tirez pas comme un sourd Accompagnateurs, public, tireurs à air comprimé vous êtes également concernés Page 1 sur 7 Vestibule (organe de l'équilibre) Marteau Enclume

Plus en détail

vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr

vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr vous informer Le bruit n Passeport santé www.msa.fr L oreille Notre oreille sert à capter, à canaliser les sons pour les transmettre à un nerf, le nerf auditif, puis au cerveau qui va interpréter et comprendre

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction 1. Première partie. Deuxième partie

SOMMAIRE. Introduction 1. Première partie. Deuxième partie SOMMAIRE Introduction 1 Première partie ACCOMPAGNER LES PERSONNES SOUFFRANT D ACOUPHÈNES 1. COMPRENDRE LES ACOUPHÈNES 5 2. ÊTRE SOPHROLOGUE SPÉCIALISÉ DANS LES ACOUPHÈNES 17 Deuxième partie MISE EN PRATIQUE

Plus en détail

MÉMo santé. attention! Le bruit rend sourd! Salarié. EntrEprisEs artisanales du bâtiment. Le bruit est un son désagréable et gênant.

MÉMo santé. attention! Le bruit rend sourd! Salarié. EntrEprisEs artisanales du bâtiment. Le bruit est un son désagréable et gênant. MÉMo santé attention! Le bruit rend sourd! Salarié EntrEprisEs artisanales du bâtiment Le bruit est un son désagréable et gênant. Le son est le résultat d une vibration de l air qui se propage sous forme

Plus en détail

Risques communs à tous les secteurs professionnels

Risques communs à tous les secteurs professionnels 1 Nom : Prénom : Distribué le : Classe : Risques communs à tous les secteurs professionnels Plan du module : Risques liés à l activité physique Risques liés à la charge mentale Risques liés au bruit 2

Plus en détail

L audition représente la qualité de vie

L audition représente la qualité de vie Amplifon SA Sihlbruggstrasse 109 CH-6340 Baar L audition représente la qualité de vie Emmanuel Kant avait écrit Ne pas voir éloigne l homme des choses. Ne pas entendre éloigne l homme des hommes. L ouïe

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL PRÉVENTION SANTE ENVIRONNEMENT. CCF modules 6,7 et 8. DUREE : 1 H maximum COEFFICIENT : 1

BAC PROFESSIONNEL PRÉVENTION SANTE ENVIRONNEMENT. CCF modules 6,7 et 8. DUREE : 1 H maximum COEFFICIENT : 1 BAC PROFESSIONNEL PRÉVENTION SANTE ENVIRONNEMENT CCF modules 6,7 et 8 DUREE : 1 H maximum COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte pages numérotées de 1 à 11. MODULES 6 ET 7 Situation 1 : 9 points Paul, ouvrier

Plus en détail

Les musiques amplifiées et les risques auditifs

Les musiques amplifiées et les risques auditifs Le 16 novembre, notre classe (402) a participé à une prévention sur le thème suivant : les musiques amplifiées et les risques auditifs. Des spécialistes dans le domaine nous ont expliqué de manière simple

Plus en détail

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE Jean-Baptiste Lemasson Audioprothésiste D.E. Audiologie D.U. Vendredi 3 avril 2015 TRAVAIL AUTOUR DE LA COCHLÉE 1. Introduction 2. Notions & épidémiologie 3. Fatigue

Plus en détail

>I En savoir plus I Acoustique

>I En savoir plus I Acoustique n Le bruit c est quoi? Un ensemble de sons plus ou moins discernables. Dimensions en db (décibel) n Origine du bruit C est la vibration de l air qui crée le son. n Le bruit chez soi? Le silence total est

Plus en détail

GENERALITES SUR LE BRUIT

GENERALITES SUR LE BRUIT GENERALITES SUR LE BRUIT SES CARACTERISTIQUES PHYSIQUES Pression atmosphérique durée Un son est constitué par une vibration sonore produite par des variations plus ou moins rapides de la pression atmosphérique

Plus en détail

Prévention des troubles MOI ET MON AUDITION. Je m évalue. Je m informe PRÉSENTS POUR VOTRE AVENIR

Prévention des troubles MOI ET MON AUDITION. Je m évalue. Je m informe PRÉSENTS POUR VOTRE AVENIR Prévention des troubles MOI ET MON AUDITION Je m évalue Je m informe PRÉSENTS POUR VOTRE AVENIR Natasha Wehner-Hewson Centre de prévention Les Arcades - Troyes En cas de suspicion de perte d audition,

Plus en détail

Handicaps sensoriels La surdité

Handicaps sensoriels La surdité La surdité 1 2. Classification des différents types de handicap Handicaps sensoriels La surdité La surdité est un état pathologique caractérisé par une perte partielle ou complète de l ouïe. Dans le langage

Plus en détail

Mes oreilles, c est du sérieux!

Mes oreilles, c est du sérieux! la fondation romande des malentendants Mes oreilles, c est du sérieux! Information et prévention des risques auditifs chez les jeunes Les sons et le bruit Quelle est la différence entre la parole, la musique

Plus en détail

Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 60 minutes, moyen 2009-0303

Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 60 minutes, moyen 2009-0303 =1 Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 60 minutes, moyen Objectif Permettre aux apprenants d approfondir des connaissances essentielles dans

Plus en détail

Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité

Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité Collège Français d'orl Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2 I Surdités...4

Plus en détail

mémo santé du bâtiment Chef d entreprise artisanales Le bruit est un son désagréable et gênant.

mémo santé du bâtiment Chef d entreprise artisanales Le bruit est un son désagréable et gênant. L'alliée de votre réussite mémo santé Chef d entreprise artisanale ATTENTION! LE BRUIT REND SOURD! Entreprises artisanales du bâtiment Le bruit est un son désagréable et gênant. Le son est le résultat

Plus en détail

Isolation acoustique Etude de cas concrets

Isolation acoustique Etude de cas concrets Centre Urbain 12 Novembre 2008 Isolation acoustique Etude de cas concrets Georges Goovaerts Acoustic Teleac - Genval 1 Rappel des principes d isolation acoustique 2 ! COMMENT DEFINIR LE BRUIT! Le bruit

Plus en détail

Sensibilisation-information bruit AST 25 - septembre 2006

Sensibilisation-information bruit AST 25 - septembre 2006 1 SOMMAIRE 1. Qu est ce que le bruit? 2. Les effets du bruit sur la santé 3. Le bruit en milieu de travail 4. Comment mesure-t-on le bruit? 5. Prévenir les risques, protéger les salariés 2 Première partie

Plus en détail

«J entends tout et vous ne voyez rien.»

«J entends tout et vous ne voyez rien.» www.groupeforget.com les aides auditives «J entends tout et vous ne voyez rien.» Retrouvez le plaisir d'entendre Prêts pour l appareillage! L ouïe est sans doute l un des sens les plus importants de l

Plus en détail

Grâce à l audition : être avec les autres!

Grâce à l audition : être avec les autres! Grâce à l audition : être avec les autres! ENTENDRE AVEC LES OREILLES... Nos deux oreilles peuvent être comparées à une chaîne hi-fi : l oreille externe collecte les sons et les achemine vers le tympan.

Plus en détail

I.E.S Joseph Cressot 15 Avenue Jean Mermoz 52000 CHAUMONT Tél : 03 25 02 92 41 ies-sessad@adpep-52.fr

I.E.S Joseph Cressot 15 Avenue Jean Mermoz 52000 CHAUMONT Tél : 03 25 02 92 41 ies-sessad@adpep-52.fr I.E.S Joseph Cressot 15 Avenue Jean Mermoz 52000 CHAUMONT Tél : 03 25 02 92 41 ies-sessad@adpep-52.fr NOTRE OREILLE Constituée de trois parties L oreille externe : - Le pavillon - Le conduit auditif oreille

Plus en détail

Langage et Intégration Centre Rabelais. Sensibilisation à la surdité et repérage

Langage et Intégration Centre Rabelais. Sensibilisation à la surdité et repérage Langage et Intégration Centre Rabelais Sensibilisation à la surdité et repérage Qui sommes-nous? Le Centre Rabelais est : -un établissement médico-social pour les enfants déficients auditifs et/ou avec

Plus en détail

50% de bruit. en moins. La première plaque de plâtre acoustique pour l habitat. Simple à mettre en œuvre Facile à identifier Pour toute la maison

50% de bruit. en moins. La première plaque de plâtre acoustique pour l habitat. Simple à mettre en œuvre Facile à identifier Pour toute la maison Juillet 2007 / code F3966 50% de bruit en moins La première plaque de plâtre acoustique pour l habitat Simple à mettre en œuvre Facile à identifier Pour toute la maison www.moinsdebruit.com Partageons

Plus en détail

MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE. Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE

MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE. Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE MIEUX ENTENDRE, C EST MIEUX VIVRE Par Nathalie BARONE, audioprothésiste D.E. De l AUDITION AUXERROISE 1 ère partie AUDITION ET PERTE AUDITIVE Comment entendons-nous? L oreille se compose de 3 parties :

Plus en détail

3M E-A-R Information technique

3M E-A-R Information technique 3M -A-R Information technique Utilisation et soin des protections auditives ouchons d oreille à rouler Comment l utiliser - Roulez le bouchon entre vos doigts afin de le comprimer le plus possible. - Tirez

Plus en détail

Le Guide Pratique. Mieux entendre, c est mieux vivre. Plus d infos sur www.journee-audition.org EDITIONS

Le Guide Pratique. Mieux entendre, c est mieux vivre. Plus d infos sur www.journee-audition.org EDITIONS Le Guide Pratique Mieux entendre, c est mieux vivre EDITIONS Plus d infos sur www.journee-audition.org SOMMAIRE Partie 1 : le système auditif, un «capital santé» à préserver «Mieux entendre, c est mieux

Plus en détail

t Vous devez élever la voix pour parler avec un collègue situé à 1 m. t Vos oreilles bourdonnent pendant ou à la fin de votre journée de travail.

t Vous devez élever la voix pour parler avec un collègue situé à 1 m. t Vos oreilles bourdonnent pendant ou à la fin de votre journée de travail. 40 à 60 db(a) Il faut le savoir Pour une journée de travail de 8 h, votre audition est en danger à partir de 80 db(a). Au-delà de 130 db(a), toute exposition, même de très courte durée, est dangereuse.

Plus en détail

TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.)

TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.) TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.) classe : 4ème durée : 1 heure la situation-problème 9h30 23h le(s) support(s) de travail Doc.1 : Les cellules auditives et leur fonctionnement.

Plus en détail

DOSSIER THEMATIQUE D INFORMATION ET DE PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS

DOSSIER THEMATIQUE D INFORMATION ET DE PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS DOSSIER THEMATIQUE D INFORMATION ET DE PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS Les beaux jours arrivent avec la Fête de la musique, les festivals de l été, et aussi, le plaisir d écouter de la musique Comment

Plus en détail

Les protections individuelles Individuelles contre le bruit. Département Antibruit

Les protections individuelles Individuelles contre le bruit. Département Antibruit Les protections individuelles Individuelles contre le bruit Département Antibruit Les antibruits standards Edito Différents études montrent que, pour les Français, le bruit est la première cause de nuisance

Plus en détail

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF 1 Collège Jean-Baptiste Carpeaux Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF Quelques chiffres : Environ 10% des jeunes de moins de 25 ans présentent une perte auditive pathologique.

Plus en détail

Quelques infos... com rubrique Documents à. sensibilisation au risque bruit " votre audition avec le logiciel de. CotralAudiotest " (ce test n'a pas

Quelques infos... com rubrique Documents à. sensibilisation au risque bruit  votre audition avec le logiciel de. CotralAudiotest  (ce test n'a pas Quelques infos... Vous souhaitez des informations supplémentaires? vous pouvez consulter le responsable du dossier bruit dans votre entreprise ou le médecin du travail, consulter le site internet www.

Plus en détail

tout savoir sur les risques auditifs

tout savoir sur les risques auditifs tout savoir sur les risques auditifs l OREILLE MODE D EMPLOI L oreille interne est la par tie la plus fragile de l oreille. vestibule nerf auditif cochlée Elle est constituée de quelques milliers de cellules

Plus en détail

Spécialité «Mécanique, électromécanique» Mercredi 13 janvier 2010 EPREUVE ECRITE. Durée : 1 h 00 Coefficient 2

Spécialité «Mécanique, électromécanique» Mercredi 13 janvier 2010 EPREUVE ECRITE. Durée : 1 h 00 Coefficient 2 CONCOURS ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL 1 ère CLASSE Spécialité «Mécanique, électromécanique» Mercredi 13 janvier 2010 EPREUVE ECRITE Durée : 1 h 00 Coefficient 2 Barème de points : L épreuve est notée

Plus en détail

audition lequel nous vivons moyenne, interne) qui capte les vibrations acoustiques ! Fonction qui nous informe sur le milieu dans

audition lequel nous vivons moyenne, interne) qui capte les vibrations acoustiques ! Fonction qui nous informe sur le milieu dans otologie audition! Fonction qui nous informe sur le milieu dans lequel nous vivons! 2 elements essentiels : 1. Organe périphérique : (oreille externe, moyenne, interne) qui capte les vibrations acoustiques

Plus en détail

Eléments de Biophysique de l audition phénomènes objectifs phénomènes subjectifs

Eléments de Biophysique de l audition phénomènes objectifs phénomènes subjectifs Module de Biophysique Ondes sonores et ultrasonores [acoustique physique ultrasons et applications médicales biophysique de l audition] Eléments de Biophysique de l audition phénomènes objectifs phénomènes

Plus en détail

La surdité, un handicap qui ne se voit pas

La surdité, un handicap qui ne se voit pas Mme Voisin Marie-José enseignante spécialisée, IES de Langres La surdité, un handicap qui ne se voit pas Et dont on se moque parfois. 1) Quand est-on sourd? Anatomie de l oreille: L oreille est constituée

Plus en détail

Les solutions contre le bruit en milieu professionnel PROTECTION PRÉVENTION DIAGNOSTIC. www.elstarprevention.com

Les solutions contre le bruit en milieu professionnel PROTECTION PRÉVENTION DIAGNOSTIC. www.elstarprevention.com Les solutions contre le bruit en milieu professionnel PROTECTION PRÉVENTION DIAGNOSTIC www.elstarprevention.com 20 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DES PROFESSIONNELS ELSTAR accompagne tous les professionnels

Plus en détail

LA VOIX ET L OREILLE HUMAINE APPLICATION À LA RECONNAISSANCE VOCALE

LA VOIX ET L OREILLE HUMAINE APPLICATION À LA RECONNAISSANCE VOCALE TS - Physique-Chimie - Spécialité Son et musique - Séance 1/9 Domaine d étude : émetteurs et récepteurs sonores Mots-clefs : voix, acoustique physiologique, reconnaissance vocale LA VOIX ET L OREILLE HUMAINE

Plus en détail

Les exigences réglementaires

Les exigences réglementaires Les exigences réglementaires Le cadre réglementaire La situation en France La réglementation acoustique impose des obligations de résultats : (valeurs à obtenir) C est aux constructeurs de prévoir les

Plus en détail

EP2 : prise en charge de l usager

EP2 : prise en charge de l usager Se former tout au long de la vie SECRÉTAIRE MÉDICAL(E) ET MÉDICOSOCIAL(E) EXAMEN SESSION 2012 EP2 : prise en charge de l usager Sur 60 points Durée de l épreuve : 2 heures SUJET - Les feuilles de réponses

Plus en détail

Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 120 minutes, moyen 2009-0303

Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 120 minutes, moyen 2009-0303 =1 Vous disiez? Dossier d enseignement sur le bruit et les lésions de ľouïe Exercices de consolidation 120 minutes, moyen Objectif Permettre aux apprenants d approfondir des connaissances essentielles

Plus en détail

Monsieur D., 49 ans, est ouvrier de bâtiment depuis 20 ans. Il utilise en particulier des pistolets à scellement, marteaux piqueurs et perceuses à

Monsieur D., 49 ans, est ouvrier de bâtiment depuis 20 ans. Il utilise en particulier des pistolets à scellement, marteaux piqueurs et perceuses à CAS CLINIQUE 1 1 Monsieur D., 49 ans, est ouvrier de bâtiment depuis 20 ans. Il utilise en particulier des pistolets à scellement, marteaux piqueurs et perceuses à percussion notamment pour fixer les baguettes

Plus en détail

ON Y TIENT! NOS OREILLES, PLUS D INFOS : Pour mieux vivre avec son corps et son environnement

ON Y TIENT! NOS OREILLES, PLUS D INFOS : Pour mieux vivre avec son corps et son environnement GUIDE D INFORMATION ET DE PRÉVENTION NOS OREILLES, ON Y TIENT! Campagne d'information et de prévention des risques auditifs chez les jeunes PLUS D INFOS : ASSOCIATION POUR L INFORMATION ET LA PRÉVENTION

Plus en détail

LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS

LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS LES TROUBLES DE L'AUDITION CHEZ LES ÉTUDIANTS UNSPF Pauline Laproye Audition Mai 2013 Légende Entrée du glossaire Abréviation Référence Bibliographique Référence générale Table des matières Introduction

Plus en détail

Les engrenages d une éolienne

Les engrenages d une éolienne De nombreux objets et mécanismes comportent des engrenages ou des poulies. Identifie, dans l illustration ci-contre, les machines ou les objets qui, selon toi, sont munis d un système de poulies ou d engrenages.

Plus en détail

Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit

Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit La séance se déroule en 3 parties 1/ Quelle est la différence entre le son et le bruit? 2/ Quels sont les métiers où l on travaille avec le

Plus en détail

L oreille. Module APP

L oreille. Module APP L oreille Module APP Introduction C est un organe pair et symétrique Occupe des cavités creusées dans le rocher (os du crâne) Assure 2 fonctions : Audition et équilibration Plan Pré requis Anatomie de

Plus en détail

Démarche de prévention du risque bruit chez des mécaniciens de l aviation

Démarche de prévention du risque bruit chez des mécaniciens de l aviation Démarche de prévention du risque bruit chez des mécaniciens de l aviation Dr Brigitte Guidez, Dr Alain Gisquet, Dr Chantal Rogier-Ricou (Service de Santé au Travail d Air France) Mmes Annie Gros Désormeaux,

Plus en détail

Diagnostiquer. S équiper. Accéder. Rééduquer. Prévenir. Rencontrer. La baisse d audition n est pas une fatalité. La première étape : oser en parler!

Diagnostiquer. S équiper. Accéder. Rééduquer. Prévenir. Rencontrer. La baisse d audition n est pas une fatalité. La première étape : oser en parler! Diagnostiquer Baisse d audition avec sifflements ou bourdonnements dans les oreilles, intolérance aux bruits... Les troubles de l audition sont multiples et affectent fortement la vie quotidienne. S équiper

Plus en détail

L Oreille. L oreille. Audition. Accident barotraumatique. Accident de décompression. Équilibre. L oreille. Lionel Audouy. L oreille.

L Oreille. L oreille. Audition. Accident barotraumatique. Accident de décompression. Équilibre. L oreille. Lionel Audouy. L oreille. L Oreille Accident barotraumatique Accident de décompression L Oreille L Oreille Doc: Illustra Pack externe Capter les ondes sonores Tympan: fine membrane imperméable Capable de vibrer sous l effet d une

Plus en détail

Vos oreilles en plongée. Siege de l audition et de l équilibre, elles sont fragiles et très sollicitées en plongée

Vos oreilles en plongée. Siege de l audition et de l équilibre, elles sont fragiles et très sollicitées en plongée Vos oreilles en plongée Siege de l audition et de l équilibre, elles sont fragiles et très sollicitées en plongée E.Litzellmann formation GP 2014 Obj: Dans le cadre de votre autonomie et en tant que GP,

Plus en détail

Impédance. A. Vocale

Impédance. A. Vocale SURDITES Déficit de l audition Ressentie ou non par le patient Causes variables Diagnostic rapide chez l enfant Prise en charge adéquate Que faire? Objectiver l hypoacousie ressentie Cibler le terrain

Plus en détail

Le son est une vibration aérienne, une onde, qui se caractérise par sa hauteur (aigu ou grave) et son intensité (son fort, son faible).

Le son est une vibration aérienne, une onde, qui se caractérise par sa hauteur (aigu ou grave) et son intensité (son fort, son faible). «À force d écouter la musique trop fort, on finit par l entendre à moitié» Dossier de presse octobre 2008 1 Sommaire Les jeunes de plus en plus exposés aux risques auditifs... p.3 Le fonctionnement de

Plus en détail

Théorie Niveau 2. Les barotraumatismes. 2 Démonstration loi physique : «la bouteille en plastique»

Théorie Niveau 2. Les barotraumatismes. 2 Démonstration loi physique : «la bouteille en plastique» Théorie Niveau 2 Les barotraumatismes 1 Principe général Les barotraumatismes sont des accidents qui peuvent survenir lorsque des volumes d air présents dans l'organisme du plongeur subissent la loi de

Plus en détail

L audition et la perte auditive

L audition et la perte auditive L audition et la perte auditive 2 Où en est votre audition actuellement? Si vous étiez sur le point de réfléchir sur votre audition et votre communication dans différentes situations, quelle note attribueriez-vous

Plus en détail

Oui à l ouïe! Guide prévention. www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com

Oui à l ouïe! Guide prévention. www.prevention-sante.com. www.prevention-sante.com Audition Guide prévention Mutuelle Spheria Val de France Service Prévention Tél. : 02 38 78 74 00 e-mail : prevention@svf.fr Mutuelle régie par le livre II du code de la mutualité inscrite au Registre

Plus en détail

Exploration d une surdité

Exploration d une surdité Exploration d une surdité Surdité Terminologie : Surdité : atteinte de l audition quelle qu en soit la sévérité Hypoacousie : baisse modérée Cophose : surdité totale Toute impression de mauvaise audition

Plus en détail

Cours de Phonétique. Citation. Branches de la phonétique. Phonétique / phonologie. Cours 1 (19 sept. 2006)

Cours de Phonétique. Citation. Branches de la phonétique. Phonétique / phonologie. Cours 1 (19 sept. 2006) Citation Cours de Phonétique Cours 1 (19 sept. 2006) J ai exprimé ailleurs à plusieurs reprises mon attitude vis-à-vis de la doctrine de Troubetzkoy et des phonologues. [ ] L essence de ma critique consiste

Plus en détail

Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit. pour les marins-pêcheurs professionnels

Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit. pour les marins-pêcheurs professionnels Guide d achat des Protecteurs Individuels Contre le Bruit pour les marins-pêcheurs professionnels Organisme à but non lucratif, constitué autour de l Etablissement National des Invalides de la Marine (ENIM),

Plus en détail

Le rôle des acteurs. L'attestation acoustique... Pourquoi? Comment? Avec qui? René GAMBA, Président d'honneur de CINOV-GIAc Groupe GAMBA

Le rôle des acteurs. L'attestation acoustique... Pourquoi? Comment? Avec qui? René GAMBA, Président d'honneur de CINOV-GIAc Groupe GAMBA L'attestation acoustique... Pourquoi? Comment? Avec qui? René GAMBA, Président d'honneur de CINOV-GIAc Groupe GAMBA Le rôle des acteurs 4 juillet 2013 Toulouse Attestation acoustique Contrôle de la qualité

Plus en détail

Comment entendons-nous? Anatomie de l audition binaurale

Comment entendons-nous? Anatomie de l audition binaurale Comment entendons-nous? Anatomie de l audition binaurale OREILLE EXTERNE OREILLE MOYENNE OREILLE INTERNE AIRES AUDITIVES DU CERVEAU ORGANES TRANSMISSION SENSORIELS MÉCANIQUE DU SON PROPAGATION DU SON CAPTATION

Plus en détail

Guide. Appareillage. 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen. www.dyapason.fr

Guide. Appareillage. 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen. www.dyapason.fr 45 rue de la Tour de Beurre 76000 Rouen www.dyapason.fr Libre Cours Caen. Photos : Goodshoot, PhotoAlto - Imp. Alfa B Caen - Déc. 2009 Guide Appareillage * Bienvenue dans le réseau Dypason Le réseau Dyapason

Plus en détail

Isolation acoustique. Installation dans les parois d isolation acoustique.

Isolation acoustique. Installation dans les parois d isolation acoustique. Isolation acoustique. Installation dans les parois d isolation acoustique. Musique, discussions, bruits. Calme. Le bruit correspond à la perception d un son indésirable. Chaque jour, nous sommes exposés

Plus en détail

LES SURDITÉS DE PERCEPTION

LES SURDITÉS DE PERCEPTION LES SURDITÉS DE PERCEPTION Appareil de transmission Oreille externe oreille moyenne (tympan, osselets) Appareil de perception Oreille interne VII I. DIAGNOSTIC D'UNE SURDITÉ DE PERCEPTION. A. ACOUMÉTRIE

Plus en détail

Les règlementations acoustiques

Les règlementations acoustiques Avril 2013 Depuis le 1 er janvier 2001, deux nouvelles normes européennes EN ISO 717-1 et 2 doivent être utilisées pour calculer les indices uniques d évaluation de la performance acoustique. Les indices

Plus en détail

Surdité (294) Docteur Dinh-Qui NGUYEN Novembre 2005

Surdité (294) Docteur Dinh-Qui NGUYEN Novembre 2005 Surdité (294) Docteur Dinh-Qui NGUYEN Novembre 2005 Pré-requis : Polycopié d ORL, Pr Reyt, Pr Charachon Précis d ORL. M. Portmann, Ed. Masson 1982 Décision en ORL, F. Chabolle, E-N Garabédian, Ed. Vigot

Plus en détail

Phonétique auditive. L'appareil auditif humain

Phonétique auditive. L'appareil auditif humain Phonétique auditive La fonction auditive permet d'instituer entre les individus un moyen de communication à partir d'émissions sonores codées pour lesquelles l'ouïe constitue le récepteur sensoriel. L'oreille

Plus en détail

Dossier. Le bruit au travail. FERC Travail Santé changeonsletravail@ferc.cgt.fr- Mars 2010 1

Dossier. Le bruit au travail. FERC Travail Santé changeonsletravail@ferc.cgt.fr- Mars 2010 1 Dossier Le bruit au travail FERC Travail Santé changeonsletravail@ferc.cgt.fr- Mars 2010 1 Préambule Dans nombre de nos lieux de travail, nous avons à subir le bruit. Ce dossier a pour but de donner des

Plus en détail

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. NE RIEN ÉCRIRE DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms :

Plus en détail

Âge, santé et maladie. Lorsque l ouïe diminue

Âge, santé et maladie. Lorsque l ouïe diminue Âge, santé et maladie Lorsque l ouïe diminue 122 Âge, santé et maladie Lorsque l ouïe diminue Sommaire Lorsque l ouïe diminue Dans ce chapitre : À quoi remarquet-on que son ouïe a baissé?... 123 Faire

Plus en détail

Neurosciences V- L audition

Neurosciences V- L audition Université Paris 8 - Master Technologie et Handicap Neurosciences V- L audition Jérôme Dupire dupire@cnam.fr Plan général 1 Anatomie du système nerveux 2 Concept de neurone 3 Bases cellulaires de la communication

Plus en détail

«Mieux comprendre la perte auditive m a ouvert les yeux.»

«Mieux comprendre la perte auditive m a ouvert les yeux.» GUIDE DE L AUDITION «Mieux comprendre la perte auditive m a ouvert les yeux.» Retrouvez le plaisir d entendre! L ouïe est sans doute l un des sens les plus importants de l humain. Les oreilles nous permettent

Plus en détail

Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!! Objectifs pédagogiques

Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!! Objectifs pédagogiques Item!49.!Evaluation!clinique!et!fonctionnelle!d un!handicap! sensoriel!:!la!surdité!!! I.! Les surdités :! II.! Le handicap sensoriel chez l enfant.! III.! Le handicap sensoriel chez l adulte :! IV.! Le

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad L'ACOUSTIQUE. L acoustique est la science

Plus en détail

Quand le bruit nous "casse" les oreilles

Quand le bruit nous casse les oreilles Valua Vitaly Quand le bruit nous "casse" les oreilles Tous concernés! De quoi s agit-il? Le bruit est un phénomène acoustique transmis par l air. C est pourquoi il s infiltre partout là où passe l air

Plus en détail

Petit guide. de prévention sur l audition

Petit guide. de prévention sur l audition Petit guide de prévention sur l audition Avant-propos L audition au sein de la Mutualité Française : les synergies mutualistes Le mouvement peut s appuyer sur les connexions entre les services mutualistes

Plus en détail

Nuisances sonores et gêne auditive

Nuisances sonores et gêne auditive Les Français face aux nuisances et pollutions sonores ENQUETE NATIONALE JNA-IPSOS-REUNICA / MARS 2011 Résultats et synthèse Nuisances sonores et gêne auditive Enquête réalisée dans le cadre de la 14 e

Plus en détail

PATHOLOGIES DE L'OREILLE

PATHOLOGIES DE L'OREILLE ORL PATHOLOGIES DE L'OREILLE I - LES OTITES A - OTITE EXTERNE AIGUË a) Étiologie Germe: staphylocoque Concerne l'oreille externe Inflammation du conduit auditif externe Souvent suite à:. Traumatisme. Furoncle.

Plus en détail

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Matériel : Logiciel winoscillo Logiciel synchronie Microphone Amplificateur Alimentation -15 +15 V (1) (2) (3) (4) (5) (6) ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Connaissances et savoir-faire

Plus en détail

QUIZ : LES ACOUPHENES

QUIZ : LES ACOUPHENES CC Département anté révention QUIZ : CUH estez vos connaissances. Que connaissezvous de l'audition et de la déficience auditive? Découvrezle en essayant ce quiz. Vous trouverez cidessous une série de questions

Plus en détail

1- La conduction du son :

1- La conduction du son : SITE INTERNET LES OUTILS DE COMPENSATION INDISPENSABLES A L ACCESSIBILITE DU MESSAGE ORAL Les aides auditives, indispensables pour un meilleur accès au son, ne font pas des «oreilles neuves». Elles permettent

Plus en détail

PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT

PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT N 61 - SOCIAL n 26 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 mars 2012 ISSN 1769-4000 PREVENIR LA PENIBILITE : LE BRUIT - ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 20 DECEMBRE 2011 (Fiche 3) L essentiel Dans

Plus en détail

SÉQUENCE D ENSEIGNEMENT «SONS ET OUÏE» Guide du personnel enseignant et technique

SÉQUENCE D ENSEIGNEMENT «SONS ET OUÏE» Guide du personnel enseignant et technique SÉQUENCE D ENSEIGNEMENT «SONS ET OUÏE» Guide du personnel enseignant et technique Novembre 2014 Table des matières Introduction de la séquence d enseignement...3 Canevas de la séquence d enseignement...3

Plus en détail

LE BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL

LE BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL LE BRUIT EN MILIEU DE TRAVAIL Le bruit fait partie de la vie. D ailleurs, l absence totale de bruit est unanimement reconnue comme très difficilement supportable pour l homme. Pourtant, certaines situations

Plus en détail

Acoustique du bâtiment

Acoustique du bâtiment Acoustique du bâtiment Le parcours pédagogique Acoustique du bâtiment s adresse à un public qui souhaite mesurer les caractéristiques acoustiques des logements afin de les comparer aux seuils réglementaires.

Plus en détail

Objectifs de la formation A l issue de la formation, le titulaire du diplôme doit être capable de :

Objectifs de la formation A l issue de la formation, le titulaire du diplôme doit être capable de : CAP petite enfance Objectifs de la formation A l issue de la formation, le titulaire du diplôme doit être capable de : D assurer l accueil, les soins d hygiène corporelle, l alimentation, la sécurité du

Plus en détail

Enseigner par compétences en Prévention Santé Environnement

Enseigner par compétences en Prévention Santé Environnement Groupe ressources PSE - 2013/2014 1/5 Enseigner par compétences en Prévention Santé Environnement C 11 - Repérer 2 nde prof - Module 1 Maîtriser son équilibre de vie - Souligner 3 conséquences du manque

Plus en détail

GRANDIR SONS. avec. les. 90 db(a) 85 db(a)

GRANDIR SONS. avec. les. 90 db(a) 85 db(a) GRANDIR avec SONS les 90 Offrir aux enfants un environnement sonore propice à leur développement. Guide pratique à l usage des parents et des professionnels de la petite enfance 85 Dès le début de la vie,

Plus en détail

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Achat-Vente Fiche pédagogique Objectifs

Plus en détail

ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE

ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE Commission Apnée Centre Cécile Pétré Janvier 2013 ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE I. Définitions Anatomie Physiologie Apnée I. Pourquoi? I. Les principaux organes et fonctions concernés

Plus en détail

FICHE N 2 COMMENT OBTENIR UNE DEROGATION D OUVERTURE TARDIVE FICHE N 3 AUTRES DEROGATIONS D OUVERTURE TARDIVE

FICHE N 2 COMMENT OBTENIR UNE DEROGATION D OUVERTURE TARDIVE FICHE N 3 AUTRES DEROGATIONS D OUVERTURE TARDIVE ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DEROGATION D OUVERTURE TARDIVE DE DEBITS DE BOISSONS MODE D EMPLOI 1 SOMMAIRE FICHE N 1 - PRESENTATION GENERALE FICHE N 2 COMMENT OBTENIR UNE DEROGATION D OUVERTURE TARDIVE

Plus en détail

Fanny Mietlicki BRUITPARIF Séminaire IBGE du 30 octobre 2009

Fanny Mietlicki BRUITPARIF Séminaire IBGE du 30 octobre 2009 Campagne de sensibilisation et de mesure de bruit au sein de 20 lycées de la Région Ile-de-France Fanny Mietlicki BRUITPARIF Séminaire IBGE du 30 octobre 2009 Action pilote lancée par la région Ile-de-France

Plus en détail

Cartographie POURQUOI RÉALISER UNE CARTOGRAPHIE DU BRUIT? RESUME NON TECHNIQUE

Cartographie POURQUOI RÉALISER UNE CARTOGRAPHIE DU BRUIT? RESUME NON TECHNIQUE Cartographie du Bruit 2013 RESUME NON TECHNIQUE POURQUOI RÉALISER UNE CARTOGRAPHIE DU BRUIT? L environnement sonore compose la vie urbaine et sa qualité est une des préoccupations principales des habitants.

Plus en détail

Description de la situation de CCF n 1 Épreuve E3 Mathématiques et Sciences physiques appliquées. Sous- épreuve E32 Sciences physiques appliquées

Description de la situation de CCF n 1 Épreuve E3 Mathématiques et Sciences physiques appliquées. Sous- épreuve E32 Sciences physiques appliquées Cachet ou nom du centre d'examen Académie de...lille... Brevet de Technicien Supérieur Conception et réalisation de systèmes automatiques Session :...2013... Description de la situation de CCF n 1 Épreuve

Plus en détail

Les murs antibruit. SEGHIR Mustapha FLEUROUX Loïc DON-MELLO Elie. Sommaire. I] Introduction

Les murs antibruit. SEGHIR Mustapha FLEUROUX Loïc DON-MELLO Elie. Sommaire. I] Introduction Lycée Colbert Tourcoing Les murs antibruit SEGHIR Mustapha FLEUROUX Loïc DON-MELLO Elie TPE 2014/2015 Sommaire I- Introduction II- Qu'est-ce qu'un bruit III- Source du bruit sur les voies routières IV-

Plus en détail

Les liens les plus forts sont parfois invisibles

Les liens les plus forts sont parfois invisibles Les liens les plus forts sont parfois invisibles Des connexions effic aces et invisibles à tous les instants de votre vie. Vous et votre environnement Profitez de l expérience du son surround riche et

Plus en détail

CAMPAGNE D'INFORMATION ET DE PRÉVENTION DES RISQUES AUDITIFS CHEZ LES JEUNES PLUS D INFOS : WWW.NOSOREILLES-ONYTIENT.ORG

CAMPAGNE D'INFORMATION ET DE PRÉVENTION DES RISQUES AUDITIFS CHEZ LES JEUNES PLUS D INFOS : WWW.NOSOREILLES-ONYTIENT.ORG G U I D E D I N F O R M A T I O N E T D E P R É V E N T I O N D E L A J N A CAMPAGNE D'INFORMATION ET DE PRÉVENTION DES RISQUES AUDITIFS CHEZ LES JEUNES PLUS D INFOS : WWW.NOSOREILLES-ONYTIENT.ORG POUR

Plus en détail