Rapport de caractérisation des matières résiduelles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de caractérisation des matières résiduelles"

Transcription

1 1 CSSS Cléophas-Claveau CLSC du Fjord (La Baie) des matières résiduelles Chargée de projets : Carine Blenny 397, rue Racine Est, C.P. 816, Chicoutimi (Qc) G7H 5E8 Téléphone: Télécopieur: Courriel : Internet : EURÊKO! Avril 2011 DOCUMENT DE TRAVAIL

2 INTRODUCTION Document de travail 2 Afin d en savoir un peu plus sur la gestion du CLSC du Fjord (La Baie), une caractérisation de l ensemble générées par les employés et les utilisateurs a été effectuée en février Cette opération consiste à effectuer le tri et la pesée par catégorie et par secteur de l établissement. Cette caractérisation s est faite dans le cadre du projet de verdissement des activités du CSSS Cléophas-Claveau. MÉTHODOLOGIE L exercice s est déroulé sur une journée. Pour avoir des données plus complètes et plus justes, il aurait fallu effectuer l exercice sur une durée d une semaine complète. Cependant, à cette étape-ci, nous ne souhaitions qu établir un portrait global de ce qui est destiné au recyclage, au compostage et à l enfouissement au sein du CLSC du Fjord (La Baie), permettant ensuite de déterminer les objectifs des mesures de gestion des matières résiduelles mises en œuvre. Les données obtenues grâce à la caractérisation ont été complétées par une collecte d informations auprès des employés, permettant ainsi d obtenir les données les plus justes possibles, et ce même avec une courte durée de caractérisation. Un protocole de caractérisation conçu par EURÊKO! et présentant les différentes étapes de la caractérisation a été remis à Madame Nadia Lapointe afin qu elle en distribue des copies aux employés d entretien. Étaient présents pour effectuer la caractérisation : Carine Blenny (Chargée de projets, EURÊKO!), Laila Girard (Valoriste, EURÊKO!), François Denis (stagiaire, EURÊKO!). Employés d EURÊKO! effectuant la caractérisation du CLSC du Fjord (La Baie) le 16 février 2011.

3 RÉSULTATS DÉTAILLÉS (PAR MATIÈRES ET PAR SECTEUR DU CLSC) 3 1. Le papier Pour l ensemble du CLSC, le papier représente 70% de l ensemble générées. Gestion actuelle du papier La caractérisation a montré que près de 98% est récupéré. Note : ces chiffres n incluent pas le papier confidentiel collecté par Coderr. Papier récupéré (placé dans les bacs de récupération) Précision : Des emballages de rames de papier ont été retrouvés dans le sac de récupération. Or, il s agit d une matière non recyclable (papier ciré). Lors d une rencontre d information, le personnel du CLSC pourra en être informé. Emballages de rames de papier (non recyclables)

4 La caractérisation a montré que la part de papier recyclable non récupérée (c est-à-dire placée dans les poubelles) représente 2% de l ensemble du papier : principalement de petits morceaux de papiers (brouillons, post-it, etc). 4 Papier non récupéré (placé dans les poubelles) Précision : Enveloppes à bulles et protections de sièges d examen Des enveloppes à bulles ont été retrouvées dans les déchets ultimes. Or, le papier pourrait être récupéré, en le séparant de la couche de plastique (qui elle devrait effectivement être placée dans la poubelle). Les protections pour sièges d examen sont en papier plastifié. Elles sont donc non recyclables. Enveloppes à bulles Protections pour sièges d examen 2. Le carton Pour l ensemble du CLSC, le carton représente 8% de l ensemble générées. La caractérisation a montré un taux de récupération de 100% pour cette matière. Il s agit principalement emballages alimentaires (collations, etc.), boîtes de gants, emballages de dentifrice, boites de contenants de café, quelques supports à verres de café en carton recyclé, etc. Carton récupéré

5 5 Précision : Pochettes cartonnées Des pochettes cartonnées ont été retrouvées dans les déchets ultimes. Celles-ci pourraient être recyclées simplement en retirant le morceau de métal (qui pourrait alors être placé lui aussi dans le bac de recyclage). Pochette cartonnée 3. Le plastique, le verre, le métal et les contenants aseptiques (TetraPak) Pour l ensemble du CLSC, les contenants et emballages de plastique, verre, métal ou Tétrapak ne représentent que 2% de l ensemble générées. A noter, aucun contenant de verre n a été trouvé lors de la caractérisation. LE PLASTIQUE La caractérisation a permis de montrer que 50% du plastique est récupéré : bouteilles d eau, petits emballages, etc. Ainsi, une proportion importante du plastique, pourtant recyclable, est jetée aux poubelles : bouteilles d eau, pots de pudding, etc. Plastique récupéré Plastique récupéré Plastique enfoui L ALUMINIUM ET LES AUTRES MÉTAUX Une très faible quantité de métaux a été retrouvée lors de la caractérisation. Ceci est certainement dû à l absence de machines distributrices. Les seuls morceaux de métaux récupérés ont été séparés d autres matières par l équipe d EURÊKO! lors de la caractérisation (boudins de cahiers et de calendriers, supports en métal de pochettes cartonnées, couvercles de yogourts en aluminium). Métal

6 6 LES CONTENANTS ASEPTIQUES (TÉTRAPAK) La caractérisation a montré que 100% des contenants aseptiques (TetraPak) sont enfouis. Cela correspondrait à environ 100 kg par an : pintes de lait, emballages de jus, etc. Or, ces contenants sont recyclables. Contenants aseptiques (TetraPak) 4. Les autres matières valorisables Les autres matières valorisables n ont pas été mesurées dans le cadre de la caractérisation. Ces matières sont plus difficiles à estimer sur une courte durée, et une estimation aurait été trop hasardeuse. Ces matières sont : Le bois ; Les textiles ; Les piles ; Les aérosols ; Les cartouches d encre ; Les fluorescents ; Les huiles ; Les résidus dangereux (Tous résidus portant l une des mentions suivantes : corrosif, toxique, inflammable ou explosif) ; etc. 5. Les matières putrescibles Pour l ensemble du CLSC, les matières putrescibles représentent 15% de l ensemble générées. Détourner ces matières de l enfouissement permettrait de faire une grande différence au niveau du bilan. Répartition des matières putrescibles

7 7 Matières putrescibles (compostage domestique) : matières végétales uniquement Matières putrescibles (compostage industriel) : Papier à muffins, papier de soie (emballage) Papier essuie-mains (compostage industriel car occuperait trop d espace dans un petit composteur domestique) 6. Les déchets ultimes Pour l ensemble du CLSC, les déchets ultimes (non valorisables par le recyclage ou le compostage, et donc destinées à l enfouissement) ne représentent que 5% de l ensemble générées. Or, actuellement, ce sont plus de 23% qui sont envoyées à l enfouissement. Parmi ces déchets ultimes, on retrouve une grande quantité de plastiques non recyclables : Pellicules plastiques, sacs Ziploc, emballages de collations, «sacs pour vêtements du patient», sacs noirs à déchets, etc. Plastiques non recyclables Parmi les autres déchets ultimes, on retrouve : verres à café (McDonald, Tim Horton, etc.), filtres à café individuels en plastique, papier ciré, papier à étiquettes, papier d'emballage de rames de papier (non recyclable à cause de la couche de cire à l intérieur), emballages de produits médicaux (emballages de seringues, bouchons en plastique, etc.), etc.

8 8 Déchets ultimes Autres matières retrouvées dans les sacs de déchets : - déchets biomédicaux - chiffon neuf - un rouleau de papier essuie main non terminé Matières retrouvées dans les déchets ultimes

9 RÉSULTATS GLOBAUX DE LA CARACTÉRISATION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES - CONCLUSION 9 Gestion actuelle versus répartition réelle Répartition par type

10 CARACTERISATION DES MATIERES RECYCLABLES 10 La caractérisation du sac de matières recyclables a permis de montrer que le taux de contamination est proche de 0%, c est-à-dire que peu de matières non recyclables s y trouvaient. Ces contaminants étaient des pellicules plastiques et sacs Ziploc, ainsi que du papier non recyclable (papier ciré, etc.). Caractérisation des matières recyclables (sac de récupération) CARACTERISATION DES SACS DE DECHETS ULTIMES La caractérisation des sacs de déchets ultimes a permis de montrer que le taux de contamination est de 13%, c est-à-dire que 13% des matières que l on y retrouvait auraient pu être recyclées. Il s agit en grande majorité de morceaux de papier et de contenants aseptiques (TetraPak), ainsi que des bouteilles en plastique. Caractérisation des déchets ultimes (sacs noirs) Quantité de matières recyclables retrouvées dans les sacs de déchets

11 Afin d augmenter le taux de récupération du papier, EURÊKO! suggère la mise en place d îlots de récupération à 3 voies : o Section Contenants : Contenants et emballages en plastique, verre, métal, TetraPak o Section Fibres : Papier, Carton o Section Déchets ultimes) o Note : les section Contenants et Fibres pourraient être réunies en une seule section «Matières recyclables» 11 Des ateliers d information pourraient être offerts aux employés sur la gestion des matières résiduelles. Le remplacement du conteneur de récupération par un conteneur équipé d un système permettant de lever les bacs roulants facilitera la démarche de récupération. Une activité spéciale pourrait être organisée pour les employés à l utilisation de tasses durables (alternative aux nombreuses tasses à café jetables et non recyclables utilisées). CONCLUSION Cette caractérisation effectuée en février 2011 était la première à être effectuée au Centre d hébergement de Bagotville. Les résultats obtenus permettent de dresser le portrait de la situation actuelle. Parmi l ensemble générées, la caractérisation a permis d estimer qu environ 76,9 % de cette quantité est actuellement récupérée pour être recyclée. La récupération de toutes les matières recyclables (papier, carton, verre, métal, aluminium et plastique rigide) permettrait à court terme d atteindre un taux maximal de diversion de 79,8% À long terme, l ajout de la récupération de la totalité des matières compostables (matières putrescibles et papiers essuie-mains) élèverait à 94,4% le taux maximal de diversion. Un plan de gestion pourra être préparé dans le cadre du plan d action du projet d implantation d un système de gestion environnementale au sein du CSSS Cléophas-Claveau.

Rapport de caractérisation des matières résiduelles

Rapport de caractérisation des matières résiduelles 1 CSSS Cléophas-Claveau Centre d hébergement de Bagotville (La Baie) des matières résiduelles Chargée de projets : Carine Blenny 397, rue Racine Est, C.P. 816, Chicoutimi (Qc) G7H 5E8 Téléphone: 418.545.9245

Plus en détail

Caractérisation des matières résiduelles éliminées provenant du secteur résidentiel de la MRC de Memphrémagog

Caractérisation des matières résiduelles éliminées provenant du secteur résidentiel de la MRC de Memphrémagog Caractérisation des matières résiduelles éliminées provenant du secteur résidentiel de la MRC de Memphrémagog Monique Clément, B.Sc. DGE, Recycologue Document synthèse réalisé par la MRC de Memphrémagog

Plus en détail

SCIENCES : les déchets, le recyclage Document 1 : composition d une poubelle française pour 1 année par habitant

SCIENCES : les déchets, le recyclage Document 1 : composition d une poubelle française pour 1 année par habitant SCIENCES : les déchets, le recyclage Document 1 : composition d une poubelle française pour 1 année par habitant métaux 12 kg papiers et cartons 86 kg plastiques 43 kg verre 51 kg matières organiques 125

Plus en détail

ColleCt des ma tièr CYClabl ide PratiQUe

ColleCt des ma tièr CYClabl ide PratiQUe Collecte des matières recyclables GUIDE PRATIQUE À CONSERVER Matières recyclables acceptées dans le bac BLEU Papier et carton MÉTAL Carton ondulé et carton plat Journaux, revues et circulaires Boîtes de

Plus en détail

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver Communauté d Agglomération Hénin-Carvin Trions facile, jetons utile! Guide Pratique Collecte des Déchets DocumenT à conserver «Le déchet le moins polluant et le moins cher à traiter est celui que l on

Plus en détail

Le tri : tous acteurs!

Le tri : tous acteurs! Le tri : tous acteurs! GUID D TRI Avec : Le héros : vous Le méchant : l erreur de tri Réalisation : SICOVAD P R V N T I O N A l achat - Préférer des grands conditionnements. - Privilégier les éco-recharges

Plus en détail

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Conseil régional de l environnement du Bas-Saint-Laurent Plan de la présentation 1. Gestion

Plus en détail

Bien trier ses déchets

Bien trier ses déchets Bien trier ses déchets Communauté de Communes de Pornic En savoir + Communauté de Communes de Pornic 02 51 74 28 10 Le tri, c est tous ensemble! Les ordures ménagères Dans un sac, dans le conteneur à couvercle

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes!

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes! Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015 Nouvelles consignes tri des emballages plastiques et installation de bacs jaunes! SOMMAIRE 1- Extension de la collecte en bacs jaunes pour les emballages ménagers

Plus en détail

Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers. À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI

Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers. À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI Vos équipements à chaque couleur ses emballages Verre Des points

Plus en détail

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Mémo papier & carton verre plastique métal & alu Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Je sors mes

Plus en détail

Guide pratique du tri

Guide pratique du tri Guide pratique du tri Quels sont vos équipements à votre domicile, au coin de votre rue ou dans les déchèteries, il existe plusieurs types d équipements. Emballages à recycler Bouteilles, flacons, bidons

Plus en détail

Guide vert et politique de commandite pour les événements de la MRC de La Vallée-de-l Or

Guide vert et politique de commandite pour les événements de la MRC de La Vallée-de-l Or Guide vert et politique de commandite pour les événements de la MRC de La Vallée-de-l Or Présentation La MRC de La Vallée-de-l Or VERT, un mode de vie! Créée en 1981, la Municipalité Régionale de Comté

Plus en détail

INFORMATION ET SENSIBILISATION

INFORMATION ET SENSIBILISATION LISTE DE MESURES DE RÉDUCTION, DE RÉEMPLOI, DE RÉCUPÉRATION ET DE VALORISATION CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES INFORMATION ET SENSIBILISATION Activités d

Plus en détail

Les expériences en ligne du Prof Albert. Comment réduire notre volume de déchets? Cahier d observation Corrigé

Les expériences en ligne du Prof Albert. Comment réduire notre volume de déchets? Cahier d observation Corrigé Les expériences en ligne du Prof Albert Comment réduire notre volume de déchets? Cahier d observation Corrigé Observation Visionner le début de la cassette piste recyclable (no13) Collection les débrouillards

Plus en détail

Le service aux habitants

Le service aux habitants Le service aux habitants La collecte sélective des emballages ménagers a été lancée dans notre collectivité en 2003. 100% de la population de la collectivité est desservie par la collecte sélective : Quasi-totalité

Plus en détail

MRC de Témiscamingue POLITIQUE LORS D ÉVÉNEMENTS PUBLICS

MRC de Témiscamingue POLITIQUE LORS D ÉVÉNEMENTS PUBLICS MRC de Témiscamingue POLITIQUE LORS D ÉVÉNEMENTS PUBLICS OBJECTIFS DE LA POLITIQUE Objec fs généraux La Poli que de ges on des ma ères résiduelles lors d événements publics définit les principes de base

Plus en détail

des activités du tertiaire

des activités du tertiaire GUIDE de gestion des déchets des activités du tertiaire PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS : une stratégie triplement rentable Tout déchet a un coût direct (manutention, enlèvement ) et indirect (production,

Plus en détail

Liste alphabetique depliable des dechets et de leurs destinations

Liste alphabetique depliable des dechets et de leurs destinations SMICTOM ? Liste alphabetique depliable des dechets et de leurs destinations Si vous avez un doute ou si vous n avez pas trouvé de réponse à votre question n hésitez pas à téléphoner au SMICTOM au & 03

Plus en détail

Pourquoi faire moins de déchets?

Pourquoi faire moins de déchets? ANNEXE 1 a Pourquoi faire moins de déchets? 1. Parce qu il y en a trop! En Wallonie, la production annuelle de déchets ménagers a atteint un peu moins de 2 millions de tonnes (1 819 452T) en 2008 + ratio

Plus en détail

Ces objectifs visent la récupération de :

Ces objectifs visent la récupération de : Projet de plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020 Les enjeux sont importants. La Ville de Gatineau doit revoir son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) pour les années 2016 à 2020

Plus en détail

Le tri : tous acteurs! GUIDE DE TRI

Le tri : tous acteurs! GUIDE DE TRI Le tri : tous acteurs! GUIDE DE TRI Avec : Le héros : vous Le méchant : l erreur de tri Réalisation : SICOVAD LA PREVENTION A l achat - Préférer des grands conditionnements. - Privilégier les éco-recharges

Plus en détail

Le compostage, si naturel SERVICE DE L ENVIRONNEMENT

Le compostage, si naturel SERVICE DE L ENVIRONNEMENT Le compostage, si naturel SERVICE DE L ENVIRONNEMENT Plan de présentation 1. Qu est-ce que le compostage? 2. Pourquoi composter? 3. Comment participer à la collecte de compostage? 4. Concrètement, qu est-ce

Plus en détail

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de GUIDE PRATIQUE DU BON TRI Bois Communauté de Communes du Pays de Pont-Château - Saint Gildas des LAIT emballages recyclables verre Bien trier, c est bien recycler! LAIT LAI T papier LAIT Pays de Pont-Château

Plus en détail

Liste des douze établissements pilotes... 2 Quelques logos et pictogrammes à connaître... 3 Quelques chiffres... 4

Liste des douze établissements pilotes... 2 Quelques logos et pictogrammes à connaître... 3 Quelques chiffres... 4 Gestion éco-responsable des déchets dans les collèges des Bouches-du-Rhône Annexes Liste des douze établissements pilotes............................... 2 Quelques logos et pictogrammes à connaître..........................

Plus en détail

À la maison. - Des achats responsables. J'évite le jetable

À la maison. - Des achats responsables. J'évite le jetable À la maison - Des achats responsables J'évite le jetable Eviter le papier essuie-tout et les lingettes à usage unique. Même si les lingettes de nettoyage ménager permettent de faire des économies d'eau

Plus en détail

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers GESTION DES DECHETS Des déchets d activités aux déchets ménagers Un déchet Qu est-ce que c est? Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation; toute substance, matériau,

Plus en détail

COLLECTE DES DÉCHETS. le guide grand format ECO DDS LOGOTYPE

COLLECTE DES DÉCHETS. le guide grand format ECO DDS LOGOTYPE COLLECTE DES DÉCHETS le guide grand format ECO DDS LOGOTYPE DÉCHETS RECYCLABLES è BAC JAUNE OU SAC JAUNE Briques alimentaires Emballages métalliques Journaux / Magazines Catalogues / Imprimés publicitaires

Plus en détail

déchets ménagers Le guide Les bonnes pratiques

déchets ménagers Le guide Les bonnes pratiques déchets ménagers Le guide Les bonnes pratiques Consommez autrem pour jeter moins de déchets Recycler et composter, c est bien. Jeter moins de déchets, c est mieux. Économies financières, économies de ressources

Plus en détail

Comment organiser un événement «zéro déchet»

Comment organiser un événement «zéro déchet» Comment organiser un événement «zéro déchet» Par Monique Clément Chargée de projet matières résiduelles 5 mai 2011 294, rue Saint-Jacques Nord Coaticook Québec J1A 2R3 Tél. : 819 849-9166 Téléc. : 819

Plus en détail

Guide pratique du tri Communauté de communes Cœur d Estuaire

Guide pratique du tri Communauté de communes Cœur d Estuaire septembre 2014 Cordemais Le Temple-de-Bretagne Saint Étienne-de-Montluc Communauté de communes Cœur d Estuaire Informations Recommandations Le sigle ne signifie pas que les emballages sont recyclables

Plus en détail

guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois

guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois Je mets dans le bac jaune en vrac ou dans le sac jaune Collecte en porte à porte une fois par semaine Bouteilles et flacons en plastique Bac jaune Cartons, cartonnettes

Plus en détail

pratique Guide detri des Déchets Ménagers

pratique Guide detri des Déchets Ménagers Guide pratique detri des Déchets Ménagers Conservez ce guide! Je dépose les pots, bocaux et b dans le conteneur Les pots, bocaux et bouteilles en verre outeilles en verre à verre verre en vrac pas En sac

Plus en détail

Où? o Une caisse dans chaque bureau o Une caisse auprès de chaque photocopieuse/imprimante

Où? o Une caisse dans chaque bureau o Une caisse auprès de chaque photocopieuse/imprimante Imprimez moins souvent, en recto verso et/ou deux pages par feuille ; Besoin de brouillon? Utiliser des versos vierges de vos vieux documents ; Limitez l impression des mails et documents électroniques

Plus en détail

GESTION DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

GESTION DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES GESTION DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Pascale LHOEST, Conseillère en prévention, Ministère de la Communauté française Namur, le 11 mars 2010 1 DEFINITION DECHET = toute matière ou tout

Plus en détail

EDD : Education au développement durable Je trie mes déchets :

EDD : Education au développement durable Je trie mes déchets : Objectifs : EDD : Education au développement durable Je trie mes déchets : Mots clés : Activité préparatoire Activité de découverte Séance 1 Niveau CP-CE1 Connaitre le sens du mot «déchet», identifier

Plus en détail

tri Objectif La collecte sélective des emballages Les journaux & magazines & les pots en verre Les bouteilles Les déchetteries Vos équipements

tri Objectif La collecte sélective des emballages Les journaux & magazines & les pots en verre Les bouteilles Les déchetteries Vos équipements Objectif tri ( Guide du tri sélectif ) des déchets ménagers Les déchetteries Vos équipements La collecte sélective des emballages Les journaux & magazines Les bouteilles & les pots en verre En savoir plus

Plus en détail

Plan L ocal. d U rbanisme. Commune de SAINT- DONAT- SUR- HERBASSE. Département de la Drôme

Plan L ocal. d U rbanisme. Commune de SAINT- DONAT- SUR- HERBASSE. Département de la Drôme Département de la Drôme Commune de SAINT- DONAT- SUR- HERBASSE Plan L ocal d U rbanisme 5a - Annexes (Pièces écrites) 5a.1. Servitudes d Utilité Publique 5a.2. Eléments relatifs au réseau d eau potable

Plus en détail

Déchets ménagers Le guide du tri

Déchets ménagers Le guide du tri Déchets ménagers Le guide du tri www.agglo-montvalerien.fr La ville de Nanterre met ce guide à la disposition de tous les habitants désireux de s informer sur les consignes de tri et de faciliter le recyclage

Plus en détail

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables Zone E 1 MANSPACH Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables WOLFERSDORF «Mieux tu achètes, mieux tu compostes, plus tu tries moins tu paies!» Communauté de

Plus en détail

VERSION FINALE. Rapport de caractérisation des matières résiduelles. Université du Québec à Trois-Rivières

VERSION FINALE. Rapport de caractérisation des matières résiduelles. Université du Québec à Trois-Rivières Rapport de caractérisation des matières résiduelles Université du Québec à Trois-Rivières 3351, boulevard des Forges, Trois-Rivières (Québec) VERSION FINALE Présenté à Céline Lemay Éco-conseillère comité

Plus en détail

Animations scolaires Programme d'animation

Animations scolaires Programme d'animation Animations scolaires Programme d'animation Objectif des animations : Sensibiliser le jeune public à la préservation de l'environnement et lui donner les outils pour être acteur de demain. Présentation

Plus en détail

Nom de l élève : LES DECHETS - Fiche élève (imprimer la première page en couleur) Etape 1 Identifier la matière pour pouvoir valoriser le déchet

Nom de l élève : LES DECHETS - Fiche élève (imprimer la première page en couleur) Etape 1 Identifier la matière pour pouvoir valoriser le déchet Nom de l élève : LES DECHETS - Fiche élève (imprimer la première page en couleur) Etape 1 Identifier la matière pour pouvoir valoriser le déchet a) Relie l objet avec la matière qui le compose. 1- Épluchures

Plus en détail

Guide de l éco agent. Les bonnes pratiques du Tri au bureau

Guide de l éco agent. Les bonnes pratiques du Tri au bureau Guide de l éco agent Les bonnes pratiques du Tri au bureau Avril 2013 LOGOS, LABELS ET PICTOGRAMMES : comment s y retrouver? Cercle de Moebius : Cette boucle signifie que le produit, ou son emballage est

Plus en détail

Guide Gestion des déchets

Guide Gestion des déchets Guide Gestion des déchets Pour la réduction de la production de déchets Pour le tri sélectif Lycée Louis Modeste Leroy 32, rue Pierre Brossolette BP 1607-27016 ÉVREUX CEDEX Tél. 02 32 62 24 00 - Fax. 02

Plus en détail

Verre, papier, métaux... Foire aux questions. Le bac roulant, un jeu d enfant. Trousse d information de votre nouveau bac de recyclage

Verre, papier, métaux... Foire aux questions. Le bac roulant, un jeu d enfant. Trousse d information de votre nouveau bac de recyclage Ville de Montréal, 000413-3874 (06-10) Foire aux questions Que faire du petit bac de recyclage? Si vous n'utilisez plus votre petit bac au moment de la collecte sélective des matières recyclables, pensez

Plus en détail

Analyse de cycle de vie

Analyse de cycle de vie Valorisation des déchets plastiques des ménages Analyse de cycle de vie Note de synthèse 17 mars 2014 1. Contexte de l étude La taxe sur les sacs à ordures ménagères (dite «taxe au sac») introduite dans

Plus en détail

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien Le cadre du «VESD» Les établissements scolaires sont producteurs de déchets, ils ont la possibilité d être accompagnés par CALITOM dans une optique de réduction et de meilleure gestion des déchets. Les

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages :

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages : 1Limitez les emballages : 26 Kg de déchets en moins*! Direction de la Communication Montpellier Agglomération - 10/2013 NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE. 3 Produisez votre compost : 40 Kg de déchets en

Plus en détail

Déchetterie. Les^déchetterês de I. sélectif. 5 il. _ électif. Agglomération. Service gratuit pour les habitants d'alès Agglomération

Déchetterie. Les^déchetterês de I. sélectif. 5 il. _ électif. Agglomération. Service gratuit pour les habitants d'alès Agglomération Déchetterie sélectif Agglomération Les^déchetterês de I Service gratuit pour les habitants d'alès Agglomération 5 il Horaires douverture* I 04 66 56 53 33 Fermé 14H30-18h Anduze 0643343216 9h - 12h Ribaute

Plus en détail

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE!

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Marie-Ève Chaume Responsable du dossier des Matières résiduelles Conseil régional de l environnement de Montréal mechaume@cremtl.qc.ca 514-842-2890 poste 224

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

Le TRI, à Saint-Maurice. un geste simple pour tous! TRI COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE

Le TRI, à Saint-Maurice. un geste simple pour tous! TRI COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE Le TRI, à Saint-Maurice un geste simple pour tous! TRI du COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE VERSION 7:Mise en page 1 29/03/2010 16:30 Page 28 Depuis plusieurs années, le volume de nos déchets

Plus en détail

Plan de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord

Plan de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord Plan de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord 2 Communauté métropolitaine de Québec Rive-Nord SOMMAIRE Le contexte et les objectifs La Communauté métropolitaine

Plus en détail

Sommaire. INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) 1. Le cadre légal. 2. La solution VAL-I-PAC. 3. Les incitants financiers. 4. Les concepts utiles

Sommaire. INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) 1. Le cadre légal. 2. La solution VAL-I-PAC. 3. Les incitants financiers. 4. Les concepts utiles INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) Sommaire 1. Le cadre légal 2. La solution VAL-I-PAC 3. Les incitants financiers 4. Les concepts utiles 5. Déterminer les quantités d emballages à déclarer 6.

Plus en détail

Le TRI, à Charenton. un geste simple pour tous! CHARENTON - SAINT MAURICE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Le TRI, à Charenton. un geste simple pour tous! CHARENTON - SAINT MAURICE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES Le TRI, à Charenton un geste simple pour tous! dutri COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE Depuis plusieurs années, le volume de nos déchets ne cesse d augmenter (plus de 1 kg par jour et par

Plus en détail

CONSIGNES DE TRI POUR TOUS VOS AUTRES DÉCHETS DÉCHETS DES PROFESSIONNELS. www.dechets-entreprises-alsace.com

CONSIGNES DE TRI POUR TOUS VOS AUTRES DÉCHETS DÉCHETS DES PROFESSIONNELS. www.dechets-entreprises-alsace.com POUR TOUS VOS AUTRES DÉCHETS Pour tous les déchets qui ne figurent pas dans ce guide : déchets dangereux bois piles encombrants gravats destruction de papiers déchets verts confidentiels consultez le site

Plus en détail

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Commune de ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Le maire de la commune de.. Vu les directives européennes Vu la loi n 75-633 du 15 juillet 1975 Vu le code général des collectivités

Plus en détail

A RECYCLER OU PAS? GUIDE PRATIQUE DU TRI POUR RECYCLER, IL FAUT TRIER! 02 97 52 39 39 31, avenue de l Océan - BP 6-56340 PLOUHARNEL

A RECYCLER OU PAS? GUIDE PRATIQUE DU TRI POUR RECYCLER, IL FAUT TRIER! 02 97 52 39 39 31, avenue de l Océan - BP 6-56340 PLOUHARNEL FAUT-IL LAVER LES EMBALLAGES A RECYCLER? Non, il suffit simplement de bien les vider les racler pr qu ils ne salissent pas les autres emballages. UN GESTE IMPORTANT POUR L ENVIRONNEMENT : LE COMPACTAGE

Plus en détail

Communes de Bas-Intyamon. et de Grandvillard

Communes de Bas-Intyamon. et de Grandvillard Communes de Bas-Intyamon et de Grandvillard Guide pour la gestion des déchets et une bonne utilisation de la déchetterie intercommunale 2 Objectifs Au travers de cette brochure, les conseils communaux

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCERNANT LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ DU VILLAGE DE PRICE

RÈGLEMENT CONCERNANT LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ DU VILLAGE DE PRICE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DU VILLAGE DE PRICE RÈGLEMENT NUMÉRO 269 (abrogeant le règlement # 247) RÈGLEMENT CONCERNANT LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ DU

Plus en détail

GESTION DES DÉCHETS. Vos équipements

GESTION DES DÉCHETS. Vos équipements GESTION DES DÉCHETS Vos équipements Vos équipements Des points d apport volontaire sont mis à votre disposition dans votre quartier. Les bacs ou sacs jaunes sont destinés à recueillir en plastique, les

Plus en détail

guide du tri des déchets

guide du tri des déchets «Trier vos déchets, ce n est plus un casse-tête!» guide du tri des déchets SMICVAL du Libournais Haute-Gironde 8 route de la pinière 33910 Saint Denis de Pile Contact : 05 57 84 74 00 ou www.smical.fr

Plus en détail

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe.

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe. Pourquoi trier? Le geste de tri permet de réaliser un coup double : réaliser des économies d énergie considérables et par la même occasion, préserver des ressources naturelles précieuses. Effet de serre,

Plus en détail

GUIDE DU TRI. Trions mieux Valorisons nos déchets

GUIDE DU TRI. Trions mieux Valorisons nos déchets Edition 2013 GUIDE DU TRI Trions mieux Valorisons nos déchets Ce guide a été conçu pour vous aider à réduire et à trier vos déchets ménagers. Il présente les divers équipements à votre disposition et les

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

Guide de la redevance

Guide de la redevance Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland Guide de la redevance Gestion des déchets ménagers Furdenheim Handschuheim Hurtigheim Quatzenheim Définition La redevance incitative au tri des déchets

Plus en détail

sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre

sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre 10 Pour vos autres déchets : la déchèterie 11 Réduisons nos déchets

Plus en détail

Document SODEXO Réservé à un usage pédagogique LE CONTEXTE. Trier, collecter et valoriser les déchets d'emballage. Règlementaire

Document SODEXO Réservé à un usage pédagogique LE CONTEXTE. Trier, collecter et valoriser les déchets d'emballage. Règlementaire Déchets non organiques Trier, collecter et valoriser les déchets d'emballage LE CONTEXTE Règlementaire Selon la loi du 13 juillet 1992, tout producteur ou détenteur d'un déchet est tenu d'en assurer ou

Plus en détail

Guide. unequestion. Vous avez. sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein

Guide. unequestion. Vous avez. sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein N hésitez pas à contacter Vous avez unequestion sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein par téléphone au 03 88 64 66 58 de 8h à 12h et de 14h

Plus en détail

Implantation d un système de gestion environnementale

Implantation d un système de gestion environnementale RAPPORT INITIAL - IMPLANTATION D UN SYSTÈME DE GESTION ENVIRONNEMENTALE CSSS CLÉOPHAS-CLAVEAU Document de travail Implantation d un système de gestion environnementale Évaluation de la situation initiale

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE CAZÈRES

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE CAZÈRES GUIDE DU TRI Ensemble agissons pour l environnement RECYCLAGE TRI ET RECYCLAGE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU CANTON DE CAZÈRES RECYCLAGE PLASTIQUE Bouteilles et flacons en plastique à déposer dans les colonnes

Plus en détail

Avril 2002 Modifié Décembre 2009 REGLEMENT DES DECHETERIES

Avril 2002 Modifié Décembre 2009 REGLEMENT DES DECHETERIES REGLEMENT DES DECHETERIES 1 PREAMBULE Avril 2002 Dans le cadre de sa politique environnementale, la Communauté de communes a mis en place, en complément des collectes d ordures ménagères traditionnelles,

Plus en détail

Guide du tri. Trier, recycler, préserver. Ittenheim. Tri sélectif. Déchetterie. Tarification. infos pratiques

Guide du tri. Trier, recycler, préserver. Ittenheim. Tri sélectif. Déchetterie. Tarification. infos pratiques Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland Guide du tri Ittenheim Tri sélectif Déchetterie Tarification infos pratiques Modalité du service Poubelles et badge Chaque foyer doit être équipé

Plus en détail

Du nouveau pour la collecte. des déchets! Développer

Du nouveau pour la collecte. des déchets! Développer Du nouveau pour la collecte Développer des déchets! le recyclage Les grands enjeux pour la gestion des déchets dans les années à venir sont de réduire les déchets produits et de développer le recyclage.

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE COLMAR EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE

COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE COLMAR EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Gestion des Déchets N 4 COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE COLMAR EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du 21mars2005 Nombre de conseillers présents : absents: excusés: RAPPORT

Plus en détail

Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014.

Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014. Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014. Pourquoi? Savez-vous qu en moyenne chaque citoyen de la zone ICDI produit

Plus en détail

POLITIQUE D ACHATS ÉCORESPONSABLES

POLITIQUE D ACHATS ÉCORESPONSABLES POLITIQUE D ACHATS ÉCORESPONSABLES DE LA DE LA SOCIÉTÉ DES ÉTABLISSEMENTS DE PLEIN AIR DU QUÉBEC Politique d achats écoresponsables de la Sépaq 1. PRINCIPES La présente politique d achats écoresponsables

Plus en détail

Guide du tri. L e saviez-vous?

Guide du tri. L e saviez-vous? L e saviez-vous? QUE SIGNIFIE LE POINT VERT? Il ne signifie pas que l emballage est recyclable. Il indique que l industriel ayant fabriqué le produit participe financièrement au programme de valorisation

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS Chanteloup-les-Vignes Chapet Ecquevilly Evecquemont Le Port-Marly Maisons-Laffitte Meulan-en-Yvelines Triel-sur-Seine Vaux-sur-Seine

Plus en détail

ANNEXE IV. Questionnaire sur la gestion des matières résiduelles générées par les industries, commerces et institutions

ANNEXE IV. Questionnaire sur la gestion des matières résiduelles générées par les industries, commerces et institutions ANNEXE IV Questionnaire sur la gestion des matières résiduelles générées par les industries, commerces et institutions QUESTIONNAIRE SUR LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES GÉNÉRÉES PAR LES INDUSTRIES,

Plus en détail

trie 1 journaux TRIER C EST ÉCONOMISER ici on SCUMPARTE GHJE RISPARMIÀ GUIDE DU TRI bouteilles en plastique oreiller bouteille en verre

trie 1 journaux TRIER C EST ÉCONOMISER ici on SCUMPARTE GHJE RISPARMIÀ GUIDE DU TRI bouteilles en plastique oreiller bouteille en verre TRIER C EST ÉCONOMISER SCUMPARTE GHJE RISPARMIÀ GUIDE DU TRI bouteille en verre = bouteille en verre 49 journaux = carton 20 bouteilles en plastique = oreiller ici on trie TRIER LES EMBALLAGES Conteneur

Plus en détail

Les déchets que nous jetons dans notre poubelle sont collectés, puis

Les déchets que nous jetons dans notre poubelle sont collectés, puis Préserver l environnement Tri sélectif Les déchets que nous jetons dans notre poubelle sont collectés, puis éliminés au centre de compostage des ordures ménagères résiduelles. Ainsi, plus il y a de déchets,

Plus en détail

Edition 2008. guide. tri. des. déchets ménagers. La nature vous remercie pour votre geste

Edition 2008. guide. tri. des. déchets ménagers. La nature vous remercie pour votre geste Edition 2008 Le GUIE PRATIQUE A CONSERVER guide du tri des déchets ménagers La nature vous remercie pour votre geste page 2 Ensemble trions... R éalisez... En 1960, chaque français produisait en moyenne

Plus en détail

DU TRI. Communauté de Communes COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

DU TRI. Communauté de Communes COMMUNAUTÉ DE COMMUNES GUIDE PRATIQUE DU TRI ET DES DÉCHETTERIES Communauté de Communes COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES JOURNAUX / REVUES / MAGAZINES LES RECYCLABLES à mettre dans le conteneur à bande bleue Les prospectus et les

Plus en détail

«À vous de jouer!» GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets

«À vous de jouer!» GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets «À vous de jouer!» COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE REDON 66 RUE DES DOUVES CS 40264-35605 REDON CEDEX tél. 02 99 72 13 84 www.cc-pays-redon.fr Édito

Plus en détail

Guide pratique de la Redevance Incitative

Guide pratique de la Redevance Incitative Guide pratique de la Redevance Incitative Ernest NAVARRE, Président. Michel HÉRIEAU, Vice-Président en charge de la commission Collecte et traitement des Déchets. La loi relative à la mise en œuvre du

Plus en détail

Gestion de vos déchets sur la commune d Aiseau-Presles

Gestion de vos déchets sur la commune d Aiseau-Presles Gestion de vos déchets sur la commune d Aiseau-Presles La collecte des déchets résiduels et des déchets organiques est organisée sur le territoire d Aiseau- Presles via des poubelles à puce. Les poubelles

Plus en détail

Communauté de communes. de la Baie du Kernic

Communauté de communes. de la Baie du Kernic Communauté de Communes de la Baie du Kernic Communauté de communes de la baie du Kernic REGLEMENT DE SERVICE DES DECHETS MENAGERS COLLECTE DES DECHETS MENAGERS Vu les délibérations du Conseil de la Communauté

Plus en détail

ARTICLE2 : DÉFINITION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILABLES

ARTICLE2 : DÉFINITION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILABLES RÈGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS 1 ARTICLE 1 : PRÉAMBULE Les prescriptions du présent règlement sont applicables à l usager effectif du service, notamment à toute personne

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Chapitre 1 - Dispositions générales Objet et champ d application du règlement L objet du présent règlement est de définir les conditions et modalités

Plus en détail

La Vie d'ange Vol.12_mars

La Vie d'ange Vol.12_mars La Vie d'ange Vol.12_mars 2013 Les 3 RV à l œuvre pour réduire la taille de la poubelle Réduction à la source Réemploi www.mrcroussillon.qc.ca Candiac Châteauguay Delson La Prairie Léry Mercier Saint-Constant

Plus en détail

SEQUENCE : Les Déchets

SEQUENCE : Les Déchets SEQUENCE : Les Déchets Sommaire des séances CE2 Séances 1/2 : La nature des déchets CM1 Séance 3 : Les nuisances des déchets dans la nature Séance 4 : Le tri et le retraitement des déchets CM2 Séance 5

Plus en détail

ETT Noms : Sensibilisation au développement durable à travers le logiciel éducatif LER2050

ETT Noms : Sensibilisation au développement durable à travers le logiciel éducatif LER2050 ETT Noms : Sensibilisation au développement durable à travers le logiciel éducatif LER2050 1. Mise en situation Vous êtes mis dans la situation virtuelle suivante à travers le logiciel pédagogique (un

Plus en détail

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique DOSSIER DE PRESSE Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers

Plus en détail

COMMUNE DE AISEAU-PRESLES (Pont-de-Loup, Aiseau, Roselies, Presles)

COMMUNE DE AISEAU-PRESLES (Pont-de-Loup, Aiseau, Roselies, Presles) MOIS PAPIERS/ CARTONS COMMUNE DE AISEAU-PRESLES (Pont-de-Loup, Aiseau, Roselies, Presles) COLLECTES DES DECHETS MENAGERS ET COLLECTES SELECTIVES POUR L ANNEE 2016 VERRES PMC DECHETS RESIDUELS ET DECHETS

Plus en détail