Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT"

Transcription

1 Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT Ingénieur, Docteur de L Ecole Centrale de Nantes

2 Fonctionnement des moteurs Un moteur thermique permet de produire une énergie mécanique à partir d une énergie chimique stockée dans un carburant, grâce à un processus de combustion L énergie utilisée a pour origine le plus souvent le pétrole. Sa distillation donne des carburants liquides (essence, gazole, fioul lourd, kérosène, etc.) et gazeux (propane, butane) 2 Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs

3 Fonctionnement des moteurs Le moteur est dit à combustion interne (MCI) lorsque la conversion d énergie est réalisée au sein même du moteur. Lorsque le travail se fait par le déplacement linéaire d un piston et d un système biellemanivelle, le moteur est appelé alternatif 3 Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs

4 Fonctionnement des moteurs échappement transfert compression combustion détente échappement 4 temps transfert Les cycles utilisés sont dits à 2 ou à 4 temps. Concernant l automobile et les poids lourds, la quasi-totalité des moteurs est de type 4 temps 4 Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs pré-admission admission 2 temps pré-compression compression

5 Fonctionnement des moteurs Le moteur peut être à injection indirecte ou directe de carburant dans le cylindre L alimentation en air peut être naturelle (moteur atmosphérique) ou suralimentée (compresseur, turbocompresseur) La puissance du moteur est proportionnelle au mélange air / carburant admis 5 Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs

6 Fonctionnement des moteurs Un moteur émet des gaz d échappement: C X H Y O Z + k (O N 2 ) => a CO 2 + b H 2 O + c N 2 + d CO + e HC + f NO X Dioxyde de carbone (CO 2 ), eau (H 2 O), Monoxyde de carbone (CO), Oxyde d azote (NO X ), Hydrocarbures (HC) et particules (PM) H 2 O 6 Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs

7 Allumage commandé (moteur essence) La combustion se réalise à mélange homogène (richesse 1) L allumage est provoqué par un apport d énergie externe (étincelle de la bougie) L injection directe tend à se généraliser Bougie Injecteur dans le cylindre Cylindre Piston 7 Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs

8 Allumage commandé (moteur essence) Régulation de la puissance : par variation de mélange admis Le papillon des gaz fait varier la charge en limitant le passage de l air à l admission (perte de charge) Charges partielles: R=[0,98 1,02] Pleines charges: R=[1,1 1,3] Schéma d un Carburateur Injecteur Papillon Position du papillon en fonction de la charge 8 Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs

9 Allumage par compression (Diesel) La combustion se fait de manière simultanée à l injection L allumage est provoqué par les conditions de pression et température dans le cylindre. Absence de bougie d allumage mais bougie de préchauffage L injection directe est quasi systématique Injecteur Bougie de préchauffage 9 Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs

10 Allumage par compression (Diesel) La formation des particules concernait historiquement les moteurs Diesel (allumage par compression) mais aujourd hui touche aussi les moteurs Essence (allumage commandé) 10 Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs

11 Suralimentation La suralimentation consiste à accroître le remplissage (quantité d air introduite dans le cylindre) Utilisation de phénomènes acoustiques grâce à des systèmes d admission variable. Efficace pour quelques régimes moteurs prédéfinis. La suralimentation forcée permet une augmentation de la densité de l air admis par augmentation de la pression. Ceci accroît la puissance sur toute la plage de régimes. 11 Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs

12 Suralimentation Deux types de suralimentation: Compresseurs mécaniques (aussi appelés compresseurs volumétriques): entraînés par directement le moteur, ou électriquement Turbocompresseurs: entraînés par une turbine mise en mouvement par la vitesse des gaz d échappement Compresseur Roots Turbocompresseur 12 Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs

13 Conclusion - Le fonctionnement des moteurs essence ou Diesel est principalement réalisé par un cycle à 4 temps (admission, compression, combustion, échappement). - La suralimentation est désormais généralisée. - La conversion d énergie doit être optimisée d un point de vue énergétique et en réduisant les nuisances. 13 Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs

14 Fin

Table des matières. Gestion moteur 2 L injection directe

Table des matières. Gestion moteur 2 L injection directe L injection directe Table des matières 1 Introduction.... 3 2 Nomenclature... 3 3 Fonctionnement.... 3 4 Avantages... 4 4.1 Très large plage de fonctionnement.... 4 4.2 Diminution des pertes par renouvellement

Plus en détail

ALIMENTATION CARBURATION

ALIMENTATION CARBURATION ALIMENTATION CARBURATION FONCTION D USAGE Les moteurs fonctionnent grâce à l énergie dégagée par la combustion d un mélange gazeux composé : - d un carburant ( essence ) - d un comburant ( oxygène ) Le

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version.0 1/7 Semestre 5 Technique automobile : moteur 7 périodes selon OrFo 3..5 Refroidissement Nommer les rôles du refroidissement du moteur et les exigences imposées au liquide de refroidissement RG53

Plus en détail

MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 3: Développements récents. Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2015-2016

MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 3: Développements récents. Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2015-2016 MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 3: Développements récents Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2015-2016 1 Références bibliographiques R. Bosch. «Automotive Handbook». 5th edition. 2002.

Plus en détail

INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering

INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering Hoffmann Sébastien Septembre 2012 1. Introduction De nombreuses contraintes sont apparues ces dernières années. Les

Plus en détail

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant Résultats clés Les résultats ont été mesurés sur les différents prototypes VCRi : moteurs monocylindre, moteurs multicylindre et

Plus en détail

L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres»

L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres» L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres» Séminaire APRUE PNUE Hôtel Hilton Alger 3/4 juin 2015 1 Expérience de la SNVI dans la production de Véhicules

Plus en détail

Table des matières. Partie 1. Approche et découverte de l automobile... 1. Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur...

Table des matières. Partie 1. Approche et découverte de l automobile... 1. Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur... Table des matières Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur... L étude technologique dans la démarche de maintenance... IX XI XII Partie 1 Approche et découverte de l automobile... 1 V Chapitre 1 :

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 1. Principe de fonctionnement 1.1. Définition du cycle à 4 temps On appelle cycle l ensemble des phases qui se succèdent dans le moteur, dans notre cas le cycle comprend quatre

Plus en détail

Etude Technique. L injection directe essence

Etude Technique. L injection directe essence Etude Technique Injection directe essence 1/7 L injection directe essence I Le circuit basse pression carburant Le circuit basse pression de ce système peut être conçu de manière très différente selon

Plus en détail

M.E.T.H.I. Maintenance en équipement thermique individuel. Les brûleurs gaz. atmosphériques. air soufflé. CFAB Reims

M.E.T.H.I. Maintenance en équipement thermique individuel. Les brûleurs gaz. atmosphériques. air soufflé. CFAB Reims M.E.T.H.I Maintenance en équipement thermique individuel atmosphériques air soufflé Les brûleurs gaz CFAB Reims 1 Les combustibles gazeux 1/ Les gaz naturels : Ils sont composés à 95% de méthane :... Gaz

Plus en détail

LES OXYDES D AZOTE (NO x )

LES OXYDES D AZOTE (NO x ) LES OXYDES D AZOTE (NO x ) Qu appelle-t-on NO x? Où, quand et comment se forme-t-il? Quels sont ses dangers? Les émissions de NO 2 sont-elles réglementées? Comment peut-on s en débarrasser? Quel est le

Plus en détail

LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6

LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6 I Définition LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6 - C'est un moteur thermique à combustion interne à allumage spontanée, utilisant des carburants tels que le gazole ( gas-oil ), le fuel ou le mazout. II Principe

Plus en détail

L injection essence 1 DATE : CLASSE :

L injection essence 1 DATE : CLASSE : 1 1. Frontière de l étude : 2. Solutions technologiques : On dénombre deux architectures selon le nombre et l emplacement des injecteurs : L injection multipoint : système le plus répandu actuellement,

Plus en détail

par Christian Haentjens, Formateur et Auteur des Editions Techniques

par Christian Haentjens, Formateur et Auteur des Editions Techniques Le catalyseur Le talon d Achille du système d échappement par Christian Haentjens, Formateur et Auteur des Editions Techniques Les voitures récentes munies d un système d échappement «résistant à la corrosion»

Plus en détail

LE SYSTEME DE SURALIMENTATION 1. Mise en situation

LE SYSTEME DE SURALIMENTATION 1. Mise en situation 1. Mise en situation (entourez le turbo) Renault Mégane 1.9 dci 2. Necessité du système 2.1 Rappel P = C.ω P Puissance (watt) C Couple (N.m) ω Vitesse angulaire (rad.s -1 ) 2.2 Paramètres influençant les

Plus en détail

BlueEfficiency Power. Un moteur adapté à tous les usages

BlueEfficiency Power. Un moteur adapté à tous les usages BlueEfficiency Power Un moteur adapté à tous les usages Véritablement polyvalent, puissant et économique BlueTec 6 la solution pour Euro VI 2 Sommaire Tradition 4 Exigences 6 Euro VI 8 BlueTec 6 10 Les

Plus en détail

THÈME : MOTORISATION. Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs. Cours T.P. / T.D.

THÈME : MOTORISATION. Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs. Cours T.P. / T.D. THÈME : MOTORISATION TITRE : Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs 1.1.1. Cours 1.1.2. T.P. / T.D. Date mise à jour 6 mai 2004 Auteur référent Nom :

Plus en détail

LE FIOUL DOMESTIQUE Une énergie en évolution. Fiche technique

LE FIOUL DOMESTIQUE Une énergie en évolution. Fiche technique Une énergie en évolution Fiche technique Edition mars 2011 sommaire Un fioul domestique p.2-3 plus respectueux de l environnement L élaboration p.4 La combustion p.5 Les caractéristiques p.6 La qualité

Plus en détail

Combustion dans les moteurs Diesel

Combustion dans les moteurs Diesel Combustion dans les moteurs Diesel par Alain HAUPAIS Ingénieur de l École Centrale de Lyon Docteur ès Sciences Président Directeur Général du Centre de Recherches en Machines Thermiques (CRMT) 1. Fonctionnement

Plus en détail

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Diagramme de Clapeyron (ou diagramme P-v) P : Pression V : Volume Diagramme entropique (ou diagramme T-S) T : Température S : Entropie

Plus en détail

MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 1: Principes de fonctionnement et technologies. Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2014-2015

MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 1: Principes de fonctionnement et technologies. Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2014-2015 MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 1: Principes de fonctionnement et technologies Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2014-2015 1 Références bibliographiques R. Bosch. «Automotive Handbook».

Plus en détail

Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports

Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports PREAMBULE Liaison avec le programme de technologie 6 ème : 6 heures environ doivent être consacrées à la partie «Energies». Ce questionnaire associé

Plus en détail

Les nouveaux modes de combustion (partie 1) (et leur contribution à la dépollution des moteurs)

Les nouveaux modes de combustion (partie 1) (et leur contribution à la dépollution des moteurs) Info Tech Les nouveaux modes de combustion (partie 1) (et leur contribution à la dépollution des moteurs) Préambule Beaucoup d articles citent actuellement des nouveaux procédés de combustion, le plus

Plus en détail

11 mars 2003 228. 9 Cycles moteurs

11 mars 2003 228. 9 Cycles moteurs 11 mars 2003 228 9 Certains générateurs de puissance comme la centrale thermique à vapeur opèrent effectivement selon un cycle, c.-à-d. que le fluide actif retourne à son état initial après avoir subi

Plus en détail

Les biocarburants et les moteurs. H. Jeanmart Université catholique de Louvain Unité de Thermodynamique herve.jeanmart@uclouvain.

Les biocarburants et les moteurs. H. Jeanmart Université catholique de Louvain Unité de Thermodynamique herve.jeanmart@uclouvain. Les biocarburants et les moteurs H. Jeanmart Université catholique de Louvain Unité de Thermodynamique herve.jeanmart@uclouvain.be QUEL AENIR ET QUELLE PLACE POUR LES BIOCARBURANTS EN BELGIQUE? ULB, 1

Plus en détail

1. LE MOTEUR THERMIQUE

1. LE MOTEUR THERMIQUE 1. LE MOTEUR THERMIQUE 1.1 Définition Les moteurs thermiques transforment de la chaleur en travail mécanique destiné à équilibrer le travail résistant d un véhicule qui se déplace. Les machines thermiques

Plus en détail

Appauvrir ou enrichir la mixture : une affaire de dosage!

Appauvrir ou enrichir la mixture : une affaire de dosage! AERO-CLUB DU CE AIRBUS-FRANCE TOULOUSE CISOA-Commission Interne pour la Sécurité des Opérations Aériennes Conseil Sécurité du mois Page 1/6 Rédacteurs : Bruno Guaus/Jacques Loury Révision du 10 Juillet

Plus en détail

L injection mono-point (Mono-Jetronic)

L injection mono-point (Mono-Jetronic) L injection mono-point (Mono-Jetronic) Table des matières 1 Introduction... 3 2 Nomenclature... 3 3 Fonctionnement... 4 4 Les paramètres principaux... 4 4.1 La quantité d air admise... 4 4.2 Le régime

Plus en détail

Les moteurs Information aux enseignants

Les moteurs Information aux enseignants Information aux enseignants 1/11 Ordre de travail Comment une voiture fonctionne-t-elle? Les élèves découvrent le moteur et apprennent à faire la différence entre un diesel et un moteur à essence. Objectif

Plus en détail

Pollution - consommation : l amalgame à éviter

Pollution - consommation : l amalgame à éviter Pollution - consommation : l amalgame à éviter François Roby - UPPA - septembre 2007 Pour la grande majorité des automobilistes, un véhicule qui consomme peu est un véhicule qui pollue peu, car cette association

Plus en détail

Alimentation en air, combustion et dépollution

Alimentation en air, combustion et dépollution 64 CONTRÔLE ALIMENTATION EN AIR, COMBUSTION ET DÉPOLLUTION CONCEPTION DE LA BASE ÉVOLUTION DES Alimentation en air, combustion et PHYSICO-CHIMIE DES LUBRIFIANTS ET THÉORIE DE LA AUTOMOBILE ET DES INDUSTRIELS

Plus en détail

BIOMASSE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

BIOMASSE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke BIOMASSE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke LA BIOMASSE 1. Matière animale ou végétale qui peut être convertie en énergie. 2. Pendant la presque totalité de l histoire humaine, la biomasse a été la

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL

Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL - Les émissions - Le bruit - Les énergies alternatives - Mobilité Urbaine Marchandises Laurent JACQUES Renault Trucks Global Brand Des progrès considérables

Plus en détail

Le filtre à particules avec additif pour moteur Diesel

Le filtre à particules avec additif pour moteur Diesel Service Training Programme autodidactique 330 Le filtre à particules avec additif pour moteur Diesel Conception et fonctionnement La combustion restera pour un certain temps encore une méthode importante

Plus en détail

La motorisation des automobiles par moteur à combustion interne

La motorisation des automobiles par moteur à combustion interne La motorisation des automobiles par moteur à combustion interne L automobile Société, Culture et Techniques 1STI2D Lycée Roosevelt de Reims La motorisation Sommaire 1 Un saut technologique qui suit le

Plus en détail

Premiers résultats de système DeNO x SCR par injection d'urée sur BUS Euro 5

Premiers résultats de système DeNO x SCR par injection d'urée sur BUS Euro 5 Premiers résultats de système DeNO x SCR par injection d'urée sur BUS Euro 5 Gabriel PLASSAT DONNEES ET REFERENCES Juillet 2005 Le fonctionnement du moteur Diesel se caractérise par une combustion hétérogène

Plus en détail

TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE DE L AUTOMOBILE L INJECTION DIESEL

TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE DE L AUTOMOBILE L INJECTION DIESEL Leçon2 : EQUIPEMENT D INJECTION Objectifs spécifiques : A la fin de cette leçon, l élève sera capable de : - Identifier les principaux éléments de l équipement d injection du moteur DIESEL, - Décrire le

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS I:PRINCIPE DE BASE. 1-1:Situation problème. Lorsque nous voulons déplacer un véhicule manuellement, il est plus facile de le déplacer en créant une force sur

Plus en détail

Rendement moteur. CHAPITRE 2 Vérification et entretien de systèmes d allumage 37. CHAPITRE 1 Systèmes d allumage 1

Rendement moteur. CHAPITRE 2 Vérification et entretien de systèmes d allumage 37. CHAPITRE 1 Systèmes d allumage 1 Rendement moteur CHAPITRE 1 Systèmes d allumage 1 Fonctions du système d allumage 1 Calage à l allumage 2 Régime du moteur 3 Charge du moteur 3 Ordre d allumage 3 Circuits de base 3 Fonctionnement du circuit

Plus en détail

Pollution automobile. Normes et dépollution

Pollution automobile. Normes et dépollution Pollution automobile Normes et dépollution Cycle ECE X 4 Cycle EUDC C a r a c t é r i s t i q u e s U n i t é E C E 1 5 E U D C D i s t a n c e k m 4 1. 0 1 3 = 4. 0 5 2 6. 9 5 5 D u r é e s 4 1 9 5 =

Plus en détail

INJECTION L JETRONIC

INJECTION L JETRONIC FICHE TECHNIQUE DU CLUB 924-944-968 Modele Moteur Rubrique Auteurs 944 2.5 L INJECTION Jean MULET INJECTION L JETRONIC LE SYSTEME D'INJECTION BOSCH L JETRONIC DME Le système de carburation consiste, en

Plus en détail

Contrôle moteur à allumage commandéestimation / prédiction de la masse et de la composition du mélange enfermé dans le cylindre

Contrôle moteur à allumage commandéestimation / prédiction de la masse et de la composition du mélange enfermé dans le cylindre Contrôle moteur à allumage commandéestimation / prédiction de la masse et de la composition du mélange enfermé dans le cylindre Pascal Giansetti To cite this version: Pascal Giansetti. Contrôle moteur

Plus en détail

Maintenance Matériels parcs et jardins. Renouvellement de la charge combustible des moteurs portables à combustion interne

Maintenance Matériels parcs et jardins. Renouvellement de la charge combustible des moteurs portables à combustion interne Maintenance Matériels parcs et jardins Thème : Renouvellement de la charge combustible des moteurs portables à combustion interne Les moteurs à combustion interne sont une source de pollution importante*

Plus en détail

BlueEfficiency Power. Le moteur qui sied à chaque Setra.

BlueEfficiency Power. Le moteur qui sied à chaque Setra. BlueEfficiency Power. Le moteur qui sied à chaque Setra. Sommaire. Tradition 3 Euro VI 4 BlueTec 6 6 OM 936 8 OM 936 caractéristiques du moteur 10 OM 470 / OM 471 12 OM 470 caractéristiques du moteur 14

Plus en détail

Moteur Voitures de tourisme

Moteur Voitures de tourisme Description Domaine de compétences P2 Moteur Voitures de tourisme Examen professionnel Diagnosticien d automobiles Spécialisation Voitures de tourisme Publication de la Commission de surveillance de la

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4

E/ECE/324/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 25 janvier 2011 Accord Concernant l'adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d'être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

F. BATTIN-LECLERC LRGP-NANCY

F. BATTIN-LECLERC LRGP-NANCY VERS DE NOUVEAUX TYPES DE MOTEURS ET DE CARBURANTS AUTOMOBILES F. BATTIN-LECLERC LRGP-NANCY 1. INTRODUCTION Problèmes environnementaux Chemical & Engineering News, 5 novembre 2012 Réchauffement climatique

Plus en détail

Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP

Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP Rendre l élève capable de : connaître les différentes composantes d un moteur d une voiture. Monter et démonter un moteur d une voiture. Matériel

Plus en détail

Des véhicules au bioéthanol à Namur

Des véhicules au bioéthanol à Namur il y a de la nouveauté dans l air. Des véhicules au bioéthanol à Namur La mise en service de trois autobus circulant au bioéthanol, produit en Belgique, s inscrit dans la perspective, pour le Groupe TEC,

Plus en détail

Service Training. Moteur TDI Audi de 2,0l/125 kw à injecteurs-pompes. Programme autodidactique 412

Service Training. Moteur TDI Audi de 2,0l/125 kw à injecteurs-pompes. Programme autodidactique 412 Service Training Moteur TDI Audi de 2,0l/125 kw à injecteurs-pompes Programme autodidactique 412 Dans cette brochure, nous nous proposons de vous familiariser avec la conception et le fonctionnement du

Plus en détail

TUNING ET POLLUTION de L AIR

TUNING ET POLLUTION de L AIR TUNING ET POLLUTION de L AIR Sur nos routes, voir un véhicule personnalisé et modifié est une chose courante, d un simple autocollant jusqu à la modification totale du véhicule, de la carrosserie au moteur.

Plus en détail

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Les sondes Lambda se présentent sous deux types, différenciés par le métal précieux de l'élément qui permet de mesurer la teneur en oxygène des gaz d'échappement.

Plus en détail

CAP MVA. Technologie. Maintenance des Véhicules Automobiles. Feuillets détachables. Jean-Luc BASCOL

CAP MVA. Technologie. Maintenance des Véhicules Automobiles. Feuillets détachables. Jean-Luc BASCOL CAP MVA Maintenance des Véhicules Automobiles Technologie Feuillets détachables JeanLuc BASCOL TECHNOLOGIE cap MAINTENANCE AUTOMOBILE Généralités 00 La découverte de l automobile 3 Savoir S 2.1 Motorisation

Plus en détail

REMARQUES SUR LE SYSTEME FAP motorisation DW12ATED4 applications 406-607

REMARQUES SUR LE SYSTEME FAP motorisation DW12ATED4 applications 406-607 AVANT PROPOS Ce document cite uniquement des évolutions ou des compléments d informations sur le système FAP 1 ere génération (motorisations DW12ATED4 application 406 et 607 uniquement). La brochure «Filtre

Plus en détail

Moteurs - Évolution des moteurs

Moteurs - Évolution des moteurs 30 CONTRÔLE ALIMENTATION EN AIR, COMBUSTION ET DÉPOLLUTION CONCEPTION DE LA BASE ÉVOLUTION DES Moteurs - Évolution des moteurs PHYSICO-CHIMIE DES LUBRIFIANTS ET THÉORIE DE LA ET DES INDUSTRIELS p. 33 à

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 Les performances moteur Objectifs : L élève devra être capable de : Définir et calculer un rendement global du moteur ; Citer les paramètres influents

Plus en détail

TP n 5 : pompe common rail

TP n 5 : pompe common rail 4 ème année INSA TP Modélisation TP n 5 : pompe common rail Objectifs : analyser les divers mécanismes exploités sur la pompe common rail. TP n 5 : pompe common rail 1 Description de la pompe (20 ) 1.1

Plus en détail

SUBARU BOXER DIESEL Subaru Legacy/Outback 2.0D Information pour les médias Mars 2008

SUBARU BOXER DIESEL Subaru Legacy/Outback 2.0D Information pour les médias Mars 2008 SUBARU BOXER DIESEL Subaru Legacy/Outback 2.0D Information pour les médias Mars 2008 Fuji Heavy Industries Ltd. SUBARU BOXER DIESEL Un moteur diesel totalement Subaru La philosophie de Subaru consiste

Plus en détail

1. Présentation de l entreprise 2. Microémulsion et Turbotransducteur (Turbotransducer ) 3. Principe physique 4. Méthodes d application 5.

1. Présentation de l entreprise 2. Microémulsion et Turbotransducteur (Turbotransducer ) 3. Principe physique 4. Méthodes d application 5. 1. Présentation de l entreprise 2. Microémulsion et Turbotransducteur (Turbotransducer ) 3. Principe physique 4. Méthodes d application 5. Secteurs d application 6. Dernière génération: le Bio-végétal

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène Le transport est devenu l une des premières sources de pollution. Parmi les

Plus en détail

LA COMBUSTION DES CARBURANTS

LA COMBUSTION DES CARBURANTS LA COMBUSTION DES CARBURANTS D où provient l énergie qui fait tourner les moteurs? De quoi se composent les hydrocarbures? Pourquoi faut-il de l air pour brûler du carburant? Quelle est la quantité d énergie

Plus en détail

Les carburants CE SITE A POUR OBJET DE TRAITER:

Les carburants CE SITE A POUR OBJET DE TRAITER: page page 2 Les carburants CE SITE A POUR OBJET DE TRAITER: - Des carburants automobile - De leur constitution - Des additifs 7 7 8 5 10 5 11 6 6 VISITEZ LES PAGES DU MEME AUTEUR L'automobile et: sa pollution,

Plus en détail

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA :

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA : QUI SOMMES-NOUS? Gas Natural Fenosa est une entreprise du secteur de l énergie, créée il y a plus de 170 ans et dont la renommée a dépassé les frontières. GAS NATURAL FENOSA Pionnière dans l approvisionnement

Plus en détail

L'industrie pétrolière : du produit naturel au carburant avancé

L'industrie pétrolière : du produit naturel au carburant avancé Laurent Zorzi et Georges eyen Chimie Industrielle et LASSC L'industrie pétrolière : du produit naturel au carburant avancé Le pétrole Tout comme le charbon, le pétrole brut est un produit naturel qui résulte

Plus en détail

Évolutions technologiques du système d injection common rail

Évolutions technologiques du système d injection common rail CNAM SIA 18.3.2008 Évolutions technologiques du système d injection common rail Robert Bosch / R. Schmitt 1 CNAM SIA 18.3.2008 Évolutions technologiques du système d'injection common rail Introduction

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3

RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3 UNE NÉCESSITÉ D AGIR : UN CADRE POUR GUIDER L ACTION RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3 Le respect de l environnement est devenu une valeur fondamentale de notre société. Dans tous les secteurs d activité,

Plus en détail

Institut Français du Pétrole

Institut Français du Pétrole Institut Français du Pétrole Le GNV : quel potentiel? novembre 2006 Anne PRIEUR IFP-RUEIL Direction des Études Économiques Avenue de Bois-Préau 92852 RUEIL-MALMAISON cedex Tél. : 01.47.52.52.37 Richard

Plus en détail

HYDROGÈNE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

HYDROGÈNE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke HYDROGÈNE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke HYDROGÈNE 1. Découvert par Henry Cavendish en 1766. 2. Élément le plus simple et le plus abondant dans l univers: 93% de la matière. M. Lacroix Hydrogène

Plus en détail

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 21 Moteurs et Carburants

Plus en détail

Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques

Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques Nous arrivons à ce qui a véritablement motivé la fondation de la thermodynamique : l étude des machines

Plus en détail

TESTS RDE* SUR DES VEHICULES GPL

TESTS RDE* SUR DES VEHICULES GPL TESTS RDE* SUR DES VEHICULES GPL Etude des émissions de gaz et particules Novembre 2015 réalisée pour le Comité Français du Butane et du Propane *RDE: Real Driving Emissions Emissions en conditions réelles

Plus en détail

Stage 4 final - Conception propre

Stage 4 final - Conception propre 01 FR Stage 4 final - Conception propre Compresseurs TurboScrew avec post traitement des gaz d'échappement Performance et efficacité optimales C200TS-24 - C270TS-9 TurboScrew devient la référence en termes

Plus en détail

ÉNERGIE ET PRODUITS FORMATION APPLIQUÉE POUR INGÉNIEURS. PRO1 Procédés de raffinage. PRO2 Carburants actuels et du futur - Matériaux

ÉNERGIE ET PRODUITS FORMATION APPLIQUÉE POUR INGÉNIEURS. PRO1 Procédés de raffinage. PRO2 Carburants actuels et du futur - Matériaux ÉNERGIE ET PRODUITS FORMATION APPLIQUÉE POUR INGÉNIEURS Programme PRO1 Procédés de raffinage PRO2 Carburants actuels et du futur - Matériaux PRO3 Logistique des carburants PRO4 Gaz, combustion industrielle

Plus en détail

Comment lutter contre la pollution urbaine?

Comment lutter contre la pollution urbaine? Comment lutter contre la pollution urbaine? Réduire la pollution due au diesel Fichier Version Modification notable Auteur Date LutterContreLaPollution_8-Diesel.doc A Initial Raymond Joumard 27/12/2014

Plus en détail

dossier L injection motocycle

dossier L injection motocycle dossier technique L injection motocycle Actuateurs - Régulation - Nox - 4 Temps - Injecteurs - By-pass - Oxydation - Pression - Double papillon - Échappement - Capteurs - Diagnostic - Injecteeurs Édité

Plus en détail

MOTEURS THERMIQUES ALTERNATIFS

MOTEURS THERMIQUES ALTERNATIFS MOTEURS THERMIQUES ALTERNATIFS Renault RS24 590 kw (+ 800 cv) 18000 tr/min ; 5000 pièces dont 1500 en mouvement ; Consommation moyenne 70l/100km ; Lubrifié par 12 l d huile ; 15 jours pour assembler un

Plus en détail

LE TRANSPORT URBAIN ET L ENVIRONNEMENT. Constructeur Belge d autobus, autocars et vehicules industriels. Alger 03 Mai 2015

LE TRANSPORT URBAIN ET L ENVIRONNEMENT. Constructeur Belge d autobus, autocars et vehicules industriels. Alger 03 Mai 2015 LE TRANSPORT URBAIN ET L ENVIRONNEMENT Constructeur Belge d autobus, autocars et vehicules industriels Alger 03 Mai 2015 Entreprise Familiale Belge Chiffre d affaires 450 Millions d Euro / an Personnel

Plus en détail

Lille Métropole Communauté urbaine :

Lille Métropole Communauté urbaine : Lille Métropole Communauté urbaine : Etablissement Public créé par la loi de 1966, la Communauté Urbaine de Lille est née en 1968. Regroupe 85 communes et 1,1 millions d habitants. Une particularité :

Plus en détail

Ordonnance sur la protection de l air

Ordonnance sur la protection de l air Ordonnance sur la protection de l air (OPair) Modification du 14 octobre 2015 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 16 décembre 1985 sur la protection de l air 1 est modifiée comme suit:

Plus en détail

Qu est ce que les GPL?

Qu est ce que les GPL? Qu est ce que les GPL? Origine Les GPL, le butane et le propane, ont deux origines : 60% proviennent de l extraction des gaz de champs et les 40% restants sont issus du raffinage du pétrole brut. Ainsi,

Plus en détail

PDF created with pdffactory Pro trial version www.pdffactory.com

PDF created with pdffactory Pro trial version www.pdffactory.com Identification des codes de défaut Type VAG à 4 Localisation du défaut Cause probable chiffres Calculateur de gestion 1111 Calculateur de Capteur de du 1231, tachymètre, capteur de du véhicule véhicule

Plus en détail

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Centre d intérêt 5 : Transformation d énergie Phase de découverte L enceinte thermique et l équipage mobile Nom :... TP 17 Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Objectif Être

Plus en détail

Les nouvelles étapes réglementaires

Les nouvelles étapes réglementaires Réserves prolongées Raffinage propre Véhicules économes Carburants diversifiés CO 2 maîtrisé Les nouvelles étapes réglementaires Xavier Montagne IFP Journées du pétrole, Atelier "Perspectives carburants",

Plus en détail

LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE

LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE : Ce document est rédigé dans le but de comprendre le principe de fonctionnement d un moteur 4 temps essence à 4 cylindre et plus. En aucun cas il ne s'agit d'un document technique

Plus en détail

Solutions de gaz et d air comprimé haute pression

Solutions de gaz et d air comprimé haute pression Solutions de gaz et d air comprimé haute pression Intelligent Air Technology Leader mondial de la fabrication et de l installation de compresseurs haute pression pour le secteur industriel Ce n est pas

Plus en détail

SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC 16 C3 POUR MOTEUR DV4TD

SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC 16 C3 POUR MOTEUR DV4TD CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION COMMERCE SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC 16 C3 POUR MOTEUR DV4TD AUTOMOBILES CITROËN S.A. au capital de 16 000 000 R.C.S. Paris 642 050 199 Siège Social : Immeuble Colisée

Plus en détail

PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE DANS UNE CENTRALE

PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE DANS UNE CENTRALE Séance n 2 : PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE DANS UNE CENTRALE A. POURQUOI ET COMMENT PRODUIRE DE L ELECTRICITE? Activité documentaire et de questionnement : Document n 1 : A notre époque, et sans électricité,

Plus en détail

Gestion moteur véhicules légers

Gestion moteur véhicules légers Module 8 Gestion moteur véhicules légers Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA,

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S DOSSIER TECHNIQUE APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S 1 PRESENTATION ET FONCTIONNEMENT 1.1 Mise en situation 1.2 Principe de fonctionnement 1.3 Chronogramme de fonctionnement 1.4 Régulation

Plus en détail

Objectifs : Introduction. 1 ère GMB Technologie Les carburants 1 / 7

Objectifs : Introduction. 1 ère GMB Technologie Les carburants 1 / 7 1 ère GMB Technologie Les carburants 1 / 7 Les carburants Objectifs : L élève devra être capable de : Définir la composition des carburants usuels (essence, gazole et GPL) ; Pour les carburants usuels,

Plus en détail

Découvrez la toute nouvelle YZ450F 2010 à injection directe frontale

Découvrez la toute nouvelle YZ450F 2010 à injection directe frontale Nouveauté 2010 Découvrez la toute nouvelle YZ450F 2010 à injection directe frontale L YZ450F 2010 a été entièrement repensée : nouveau châssis, nouveau moteur et nouveau look... Son moteur incliné vers

Plus en détail

Optimisation du couple carburant-moteur. Yves EDERN

Optimisation du couple carburant-moteur. Yves EDERN Optimisation du couple carburant-moteur Yves EDERN Journées annuelles du pétrole Hydrocarbures: la maîtrise du futur Atelier 3: le raffinage du futur Un contexte incertain et contraignant Quelle contrainte

Plus en détail

Liste des codes défauts génériques EOBD

Liste des codes défauts génériques EOBD Fournis par le Groupe ETAI Liste des codes défauts génériques EOBD www.groupe-etai.com Cliquer sur les liens ci-dessous afin d atteindre les groupes désirés : ¾ P00xx Dosage du carburant et de l air ¾

Plus en détail

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même :

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même : PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL 1. Généralités 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence La différence essentielle entre un moteur du type diesel et un moteur à essence réside dans le mode d'inflammation

Plus en détail

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II.

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II. 0 Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 I. Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 1. Réduction de la consommation de carburant... 4 2. Réduction des émissions de gaz polluants...

Plus en détail

P0039 mesure/performance. Système électrovanne de commande de soupape d'échappement, ligne 1 - plage de

P0039 mesure/performance. Système électrovanne de commande de soupape d'échappement, ligne 1 - plage de Codes Description P0000 Aucune panne détectée P0001 Commande de régulateur de volume de carburant - circuit ouvert P0002 Commande de régulateur de volume de carburant - plage de mesure/performance du circuit

Plus en détail