MIEUX RE-CONNAITRE NOS MAUVAISES HABITUDES ALIMENTAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MIEUX RE-CONNAITRE NOS MAUVAISES HABITUDES ALIMENTAIRES"

Transcription

1 MIEUX RE-CONNAITRE NOS MAUVAISES HABITUDES ALIMENTAIRES Ingérer des aliments, c est imposer à son organisme de les digérer. On a l habitude de faire attention à la qualité de nos aliments ainsi qu à leur valeur nutritionnelle. Mais que se passe-t-il dans le tube digestif une fois la bouchée avalée? Les nutritionistes et les régimes célèbres : Dr Shelton, Dr Seignalet, Cath. Kousmine, Rudolf Breuss, le régime Okinawa, le régime hyperprotéiné, Ducan, le régime crétois, par le groupe sanguin, VégétaRien, VégétaLien, Macrobiotique Les objectif d un régime alimentaire : régime ne veut pas forcément dire amaigrissant, un régime alimentaire revêt simplement une hygiène de vie. Il s agira d une alimentation non extrémiste qui pourra être maintenue toute une vie sans que cela n apparaisse comme une contrainte car elle sera adaptée à celui qui l a choisi, autant sur le plan physiologique que du côté philosophique. 1. Rappel rapide de la digestion : Dans la bouche, le temps de passage des aliments n est en moyenne que de 10 à 40 secondes. Il n y a qu un seul enzyme digestif principal : la ptyaline (amylase) qui digère l amidon. Les aliments arrivent dans l estomac et restent de 1 à 6 heures. On a une dégradation des protéines par le suc gastrique. L intestin grêle reçoit la bile (émulsionne les graisses) et les sucs pancréatiques (protéase, glucidase, lipase). Les aliments séjournent de 5 à 8 h. il y a aussi des secrétions enzymatiques (P, G,L) et absorption des nutriments par la paroi intestinale. Le chyme arrive dans le colon droit pour une durée de 4 à 6 h et subir la dégradation des glucides restants, continue dans le colon transverse (8 à 20h) et arrive dans le colon gauche pour la dégradation des protéines (1 à 4 h). Si il y a une mauvaise assimilation des glucides, il se passe une fermentation. Si il y a une mauvaise assimilation des protéines, on a une putréfaction. Les matières fécales séjournent dans le colon terminal ou le sigmoïde et le rectum pendant 1 à 30h pour être évacuées. Pathologies : qui n a jamais été atteint d un de ces problèmes? problèmes digestifs, hyperacidité, Hypo acidité, selles nauséabondes, constipation, diarrhées, hémorroïdes, colites, gaz, ballonnements, mauvaise haleine, surcharge pondérale, dysbioses bactériennes, allergies, intolérances, empoisonnements, problèmes d'immunité, fatigue chronique, fibromyalgie, insomnies... Malaise, mal être 2. Le système hygiéniste ou le régime dissocié : Le système hygiéniste considère que la maladie est l effort du corps pour se désintoxiquer. C'est la maladie qui rétablit le malade. Le repos est un facteur de récupération (repos musculaire, nerveux, digestif...). Le Docteur H M Shelton publia son livre en 1951, basé sur des travaux du Dr HAY (1930). Le régime dissocié connu un véritable essor dans les années 80. 2a. Classification des aliments : Protéines -Glucides (hydrates de carbone)- Graisses (lipides) -Fruits acides -Fruits mi acides -Légumes verts non farineux -Melons 2b. Analyse de la digestion par Shelton : La transformation des 1 / 5

2 aliments au cours de la digestion s'effectue sous l'action d enzymes lesquels agissent que dans des conditions nettement déterminées. D'où la nécessité d'étudier soigneusement les règles de la combinaison correcte des aliments et de faire appel à cette fin au principe de la chimie de la digestion sur lesquelles repose ces règles. 2d. Règles et organisation : On suggère de réserver pour le soir le repas de protéines avec une salade copieuse sans huile ni assaisonnement huileux. On suggère de prendre le repas farineux à midi avec seulement un peu de salade. Ne pas manger de fruits entre le repas (ni de jus de fruits) mais réserver le repas de fruits le matin au petit déjeuner. On peut donc combiner protéines et légumes verts ainsi que légumes verts crus et lipides. Faire la différence entre les combinaisons naturelles dans un aliment (présence d'amidons de protéines de sucre dans un même aliment) et les combinaisons d'aliments faites au hasard dans un repas. Ne pas boire d'eau tant qu'on a la bouche pleine et boire peu au cours du repas (dilution des sucs digestifs). Il vaut mieux boire 10 à 15 minutes avant le repas. Les légumes verts forment une combinaison idéale avec les fruits oléagineux (noix, châtaignes) mais aussi les fruits acides ; éviter les fruits doux. Ne pas combiner les fruits doux (date, figues, bananes) avec les fruits acides (orange, pamplemousse, ananas). Les fruits doux ne doivent pas entrer dans une salade qui comporte une protéine. Le café pris après le repas bloque le bol alimentaire dans l estomac pendant plusieurs heures. Cela provoque un épuisement des sécrétions de l estomac et une putri-fermentation des aliments. Ne mangez que si on a vraiment faim et ne jamais manger à satiété. Ne Pas confondre faim et appétit. Ne mangez qu'au repas la quantité minimum d'aliments. Ménagez des repas- repos et des repos -repas. Ne pas lire, ne pas regarder la télé. Cultivez votre instinct. Interprétez vos 2 / 5

3 sensations. Bannissez des placards de cuisine tous les aliments tentateurs et de fabrication industrielle. Profitez de vos défaillances alimentaires occasionnelles pour en observer les effets. Ne Pas s inquiéter devant les crises de désintoxication. Les repas ne doivent pas comporter plus de trois légumes différents. 3.Le régime hypotoxique de Jean Seignalet Médecin immunologue et hématologue à Montpellier, J Seignalet a redécouvert dans les années 80 les valeurs de l alimentation ancestrale en se basant simplement sur le fait que nos chromosomes n avaient pas évolué depuis la préhistoire alors que nos aliments et notre alimentation avaient changés en tout point. Il révèle que la plupart des céréales que l on consomme actuellement sont hybridées (c'est-à-dire modifiées génétiquement). Il découvre que la cuisson des aliments à + de 110 C dénature les molécules et fabrique de nouvelles grosses molécules dites corps de Maillard. Ces xénomolécules vont pénétrer la paroi intestinale et perturber le système immunitaire de l organisme. Parmi les maladies qu il décrit, il y a les maladies d encrassement (pathologies des tissus nerveux, organes et articulations) et les maladies d élimination (pathologies des émonctoires). LES PRINCIPES : - EXCLUSION DES LAITS ANIMAUX et DERIVES - EXCLUSION DES PRODUITS CUITS A HAUTE TEMPERATURE (SUP A 110 C) - EXCLUSION DES HUILES RAFFINEES, MARGARINES - EXCLUSION DES CEREALES MUTEES TELLES QUE LE BLE ET LE MAIS 3 / 5

4 - EXCLUSION DES CHARCUTERIES CUITES (JAMBON CUIT, RILLETTES, PATE..) - EXCLUSION DES CONSERVES ET PLATS PREPARES - PREFERENCES POUR DES PRODUITS NON POLLUES PREFERENCES POUR LE RIZ, LE SARRASIN, LE SESAME PREFERENCES POUR LES VIANDES, POISSONS, LEGUMES, ŒUFS CRUS OU CUITS A BASSE TEMPERATURE. (Viandes saisies, œuf coque, cuit vapeur ),COQUILLAGES CRUS PREFERENCES POUR LES CRUDITES, LES FRUITS FRAIS ET FRUITS SECS PREFERENCES POUR LE SUCRE COMPLET VOIRE INTEGRAL, LE MIEL PREFERENCES POUR LES LAITS DE CEREALES (SOJA, RIZ) PREFERENCES POUR LES HUILES VIERGES UTILISEES CRUES (OLIVE, NOIX, SOJA, COLZA, ONAGRE, BOURRACHE ) PREFERENCES POUR LE POLLEN, LES GRAINES GERMEES LIMITER CHOCOLAT (choisir chocolat noir), CAFE (préférer chicorée), THE, VIN, 4 / 5

5 Bière =céréale, VIANDES OU POISSONS FUMES. POSSEDER une HYGIENE INTESTINALE PARFAITE La bonne santé doit passer d abord par la correction alimentaire. Il n est jamais trop tard pour nettoyer son organisme et prévenir l apparition d une maladie. La correction alimentaire agit comme un traitement de fond modifiant le terrain et comporte tous les avantages d un traitement moins onéreux que des posologies thérapeutiques et beaucoup plus durables. 5 / 5

Les combinaisons alimentaires

Les combinaisons alimentaires Les combinaisons alimentaires Il est important d associer correctement les aliments c est-à-dire d avoir une alimentation variée, d utiliser les bons aliments au quotidien afin que ceux-ci soient digérés

Plus en détail

Comment s alimenter avant / après une séance de sport?

Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Rencontre Sport & Santé 26 mai 2015 Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Stéphanie JEAN-ANGELE Diététicienne Point sur l équilibre alimentaire La pyramide alimentaire PRODUITS SUCRES

Plus en détail

Sommaire Les Repas «La base d une alimentation personnalisée» Le Petit Déjeuner : La crème Budwig. «La base d une alimentation personnalisée»

Sommaire Les Repas «La base d une alimentation personnalisée» Le Petit Déjeuner : La crème Budwig. «La base d une alimentation personnalisée» Sommaire Les Repas FB.1 FB.1 Sommaire FB.2 Le petit déjeuner FB.4 Le gouter FB.5 Le dîner (souper) FB.6 Assiette Kousmine du sportif Entrainement du matin FB.7 Assiette Kousmine du sportif Entrainement

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN Par le Dr Mourad BRAHIMI, médecin du travail au CMB Je vais vous parler aujourd hui de ce que nous devons manger tous les jours et en quelle quantité pour

Plus en détail

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne ALIMENTATION DU DIABETIQUE LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne n L alimentation du diabétique est à peu de choses près celle recommandée à une personne de même âge, du même sexe, ayant

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système digestif

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système digestif Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Le système digestif Nom: Prénom: Groupe: Date: Classification des nutriments: 1) Protéines (protéïdes ou protides) 2) Glucides : Sucres 3) Lipides

Plus en détail

Carte d identité : Soins et traitements en cours : Antécédents familiaux (allergies, cancer, diabète, HTA, infarctus ) :

Carte d identité : Soins et traitements en cours : Antécédents familiaux (allergies, cancer, diabète, HTA, infarctus ) : Carte d identité : Nom : Prénom : Adresse et ( : Date de naissance : Combien mesurez vous? Comment m avez-vous connue? : Poids? Date et heure du rendez-vous : Tour de taille en cm? Questionnaire en vue

Plus en détail

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes :

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DEFINITI ION LE REGIME DIABETIQUE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DNID ou diabète non insulino dépendant Lié à une insulinorésistane,

Plus en détail

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES Les Glucides sont la source d'énergie par excellence de l'organisme. Ils sont dégradés en glucose par l'organisme au cours de la digestion. On distingue 2 catégories

Plus en détail

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines.

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines. L A L I M E N T A T I O N, É Q U IL I B R E D E V IE E T D E S A N T É MANGER A des heures régulières sans sauter de repas. BOIRE Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION

DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION INTRODUCTION : Nos organes consomment des nutriments qu ils prélèvent dans le sang au niveau des capillaires sanguins. D où proviennent les nutriments dont nos

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS?

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? SEDENTARITE ET TABAGISME LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES 1- L alimentation est notre première médecine,

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE COMPRENDRE POUR AGIR

NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE COMPRENDRE POUR AGIR NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE PASSER UNE BONNE JOURNEE EN FORME FAIRE FACE AUX DEPENSES D ENERGIES PHYSIQUES ET INTELLECTUELLES, REPONDRE AUX AGRESSIONS POLLUTIONS, STRESS.. DORMIR

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle.

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. L alimentation à l approche d une compétition Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. Simon GOUÉDARD Diététicien-Nutritionniste Diplôme

Plus en détail

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé.

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Boissons énergétiques et de récupération garanties sans dopage. www.effinov-sport.fr Optimisez

Plus en détail

Docteur Philippe NAVARRO Gastro-entérologue www.docteurnavarro.info REGIME SANS GLUTEN

Docteur Philippe NAVARRO Gastro-entérologue www.docteurnavarro.info REGIME SANS GLUTEN Docteur Philippe NAVARRO Gastro-entérologue www.docteurnavarro.info REGIME SANS GLUTEN Le régime sans gluten constitue le traitement exclusif de la maladie coeliaque et la réponse à ce traitement fait

Plus en détail

.D abord par l alimentation!

.D abord par l alimentation! Comment préparer un match?.d abord par l alimentation! La spécificité de l alimentation lors de la pratique certains sports d équipe (basketball, handball, rugby ), tient dans la difficulté d alimentation

Plus en détail

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique :

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique : La préparation d un match passe aussi par l alimentation. Pour être performant lors d un match, il est essentiel de bien s alimenter avant! AVANT VOTRE MATCH Pour aborder votre match dans les meilleures

Plus en détail

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins.

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. Introduction : Bien manger : une simple complication! Simple parce que manger varié et le garant d une bonne santé

Plus en détail

Manger sainement pour réduire son risque de cancer.

Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Ligue suisse contre le cancer Association suisse pour l alimentation Une publication de la Ligue suisse contre le cancer et de l Association suisse pour

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir

Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir Introduction Les habitudes alimentaires et le mode de vie sont fortement impliquées dans l augmentation d incidence de

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

La diététique du jeune joueur de tennis :

La diététique du jeune joueur de tennis : La diététique du jeune joueur de tennis : Bien manger, bien boire! L optimisation des performances des jeunes joueurs de tennis (12/18 ans) peut- elle être liée à une alimentation appropriée? Qu est ce

Plus en détail

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit On peut tous y arriver! Au moins 5 fruits et légumes par jour, ça signifie au moins 5 portions

Plus en détail

NUTRITION NATATION SECTION LUC NATATION

NUTRITION NATATION SECTION LUC NATATION NUTRITION NATATION SECTION LUC NATATION SOMMAIRE LA RATION DE RECUPERATION LA RATION DE PRE-COMPETITION LA RATION D ATTENTE HYDRATATION ET DESHYDRATATION DE RECUPERATION LA RATION Elle se décompose en

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié le 26 / 10/ 2007 Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge Développement des fonctions digestives Besoins du

Plus en détail

«Manger = un plaisir!»

«Manger = un plaisir!» 9. Jeux: 1. Complète: A. Il faut en boire 1,5 litre par jour:... B. Quel est la première activité à réaliser pour éviter la constipation:... C. Certains aliments comme le poisson dégage beaucoup d o...

Plus en détail

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied!

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! 2 POURQUOI LE PETIT-DÉJEUNER EST-IL UN REPAS SI IMPORTANT? Pour «Recharger les batteries» après une nuit de jeûne Eviter les «creux à l estomac» et

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Une alimentation variée, équilibrée ou saine permet de maintenir un individu en bonne santé qui donnera une meilleure tolérance à l effort. C est un pilier majeur et incontournable

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT ENSEIGNEMENT SECONDAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT NUTRITION SAINE ACTIVITÉS PARASCOLAIRES - PROJETS EUROPÉENS THÉÂTRE SPORTS ARTS PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT

Plus en détail

LA NUTRITION. En plus de ces 3 éléments, il y a les fibres, les vitamines et les minéraux qui ont également une grande importance.

LA NUTRITION. En plus de ces 3 éléments, il y a les fibres, les vitamines et les minéraux qui ont également une grande importance. LA NUTRITION La nutrition est pour 50% de vos résultats sprotifs. Si vous mangez mal ou pas assez, vous serez très vite limité. Vous ferez des carences, vous atrophierez vos muscles, vous aurez trop, ou

Plus en détail

Alimentation et activité physique

Alimentation et activité physique Alimentation et activité physique ME 1 Evelyne MATHERON- dieteticienne evelyne.matheron@chu-rennes.fr Service de médecine du sport CHU Pontchaillou - RENNES EM 2 Entraînement Vos priorités : - hydratation

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

Jean-Luc Darrigol. Tous les moyens naturels pour vaincre. La constipation. Hygiène vitale. Aliments stimulant le transit. Plantes médicinales

Jean-Luc Darrigol. Tous les moyens naturels pour vaincre. La constipation. Hygiène vitale. Aliments stimulant le transit. Plantes médicinales Jean-Luc Darrigol Tous les moyens naturels pour vaincre La constipation Hygiène vitale o Aliments stimulant le transit o Plantes médicinales o Compléments alimentaires Le tube digestif : anatomie et physiologie

Plus en détail

La diététique du rugby

La diététique du rugby La diététique du rugby UFR APS Jeudi 23 avril 2015 1 L alimentation au cœur de la performance 2 «De deux athlètes d égale valeur et d entraînement identique, l athlète ayant la meilleure performance est

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

DIGESTION : PHÉNOMÈNES MÉCANIQUES ET BIOCHIMIQUES

DIGESTION : PHÉNOMÈNES MÉCANIQUES ET BIOCHIMIQUES 11 DIGESTION : PHÉNOMÈNES MÉCANIQUES ET BIOCHIMIQUES Objectifs : définir la digestion décrire les phénomènes mécaniques de la diggestion. à partir d'expériences de digestion chimique, construire un schéma

Plus en détail

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, la Mission Nutrition et Alimentation Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur Octobre 2009 présentation Syndicat mixte Mission Nutrition

Plus en détail

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES Année universitaire 2008 Auteur : Dr. Nadia Charfi Sellami Coordinateur : Chef de section Professeur Mohamed ABID Spécialité : Thérapeutique Etablissement : Faculté de

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

NUTRITION COMBAT. être au poids bien. De façon générale la discussion concernant le poids et la catégorie de poids doit être mise en

NUTRITION COMBAT. être au poids bien. De façon générale la discussion concernant le poids et la catégorie de poids doit être mise en NUTRITION COMBAT Jean-Jacques Menuet médecin du sport Nutritionniste du sport Amiens Cet article est un peu long et complexe, j ai fait en sorte que chacun y trouve les conseils qui le concernent. être

Plus en détail

Sandwiches la combinaison astucieuse

Sandwiches la combinaison astucieuse Sandwiches la combinaison astucieuse Les sandwiches sont très variés et appréciés. Afin que le sandwich devienne un repas sain et léger, et constitue un repas complet, voici une recette de base et quelques

Plus en détail

Echosde la micronutrition

Echosde la micronutrition N 8 N Spécial «Régime Crétois» édito... Vivre longtemps et bien portant n est-il pas notre souhait le plus cher? A ce titre, l extraordinaire longévité des Crétois a depuis longtemps intrigué médecins

Plus en détail

Produits sucrés et fruits secs. Glucides pour 100 g Féculents Fruits Frais Légumes. Corn flakes,flocons De pommes de terre Et mais. Bonbons.

Produits sucrés et fruits secs. Glucides pour 100 g Féculents Fruits Frais Légumes. Corn flakes,flocons De pommes de terre Et mais. Bonbons. Les aliments contiennent les glucides,les protides,les lipides,les minéraux,les vitamines et l eau,nécessaires à notre vie. 1- LES GLUCIDES : Les glucides sont une grande source d énergie.ou les trouve-t-on?

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Organisation Tunisienne de L Éducation et de la Famille Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Elaboré par Boughanmi Hajer Encadré par : Licence appliquée en Biotechnologie JAOUA Noureddine

Plus en détail

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Les «pas pareilles» Cake à la courgette Fraîcheur framboise au basilic Fraîch attitude : Timbale printanière Salade de melon à la framboise Flan aux saveurs méridionales

Plus en détail

DISCIPLINE : SCIENCES

DISCIPLINE : SCIENCES DISCIPLINE : SCIENCES SEQUENCE : L alimentation SEANCE 4 : (60 mns) Période : 1 Niveau : Cycle 3 OBJECTIF : Classification des aliments et leur devenir. COMPéTENCE : Rôle des aliments dans l o rganisme.

Plus en détail

Soignez votre assiette

Soignez votre assiette Soignez votre assiette PATIENTS DIABÉTIQUES Une brochure qui explique simplement comment composer ses repas tout en intégrant la notion de glucides. DIABÈTE & NUTRITION Soignez votre assiette Plaquette

Plus en détail

Le petit déjeuner expliqué aux ados

Le petit déjeuner expliqué aux ados Le petit déjeuner expliqué aux ados Testez vos connaissances De quelle quantité de calcium votre corps a-t-il besoin chaque jour? Autant que dans 1 verre de lait Autant que dans 8 verres de lait Autant

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie Dr Laurence PLUMEY LE GR AND LIVRE DE L ALIMENTATION Connaître les aliments Bien se nourrir à tout âge de la vie, 2014 ISBN : 978-2-212-55740-4 Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation Table des

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

Les Repas. Session 3

Les Repas. Session 3 Les Repas Session 3 Chiffres clés Prises alimentaires : 19% 3 repas/jour 41% 4/5 prises alimentaires 40% 6 prises alimentaires Des chiffres Clés Durée moyenne Repas (semaine) Petit-déjeuner Déjeuner Dîner

Plus en détail

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur...

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... 1 Les règles jeu Pour tous ceux qui font sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... Pour être en forme et le rester, pas de solution miracle! Choisis le TRIO GAGNANT : 1 Entraînement régulier

Plus en détail

L hygiène corporelle et vestimentaire

L hygiène corporelle et vestimentaire 6. L hygiène corporelle et vestimentaire Les pratiques d hygiène corporelle et vestimentaire assurent la prévention de l infection et le bien- être corporel. Elles revêtent une importance capitale dans

Plus en détail

Devoirs de préparation Module 10

Devoirs de préparation Module 10 Devoirs de préparation Module 10 Maladies liées à l alimentation Il existe différentes maladies liées à l alimentation. Certaines sont liées à une mauvaise alimentation, d autres sont congénitales et se

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

Foire aux questions. www.nutreine.fr

Foire aux questions. www.nutreine.fr Foire aux questions PHILOBIO est un programme de complémentation alimentaire biologique à base de farine de lin, de sarrasin et de fenouil, de fibres solubles d agave et de polyphénols de raisin et de

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

L ALIMENTATION SOMMAIRE

L ALIMENTATION SOMMAIRE L ALIMENTATION SOMMAIRE I. Conception de base de la nutrition du sportif II. Les calories III. Les lipides 1. Le tissu adipeux 2. Les acides gras saturés 3. Les acides gras mono saturés 4. Les acides gras

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT S o c i é t é F r a n ç a i s e d e N u t r i t i o n d u S p o r t contact@sfns.fr CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT NOTE AUX FEDERATIONS : CONDITIONS D APPLICATION

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Déjeuner : Avocat-tomate, poisson en papillote, pommes de terre vapeur, yaourt nature sucré, fruits au sirop léger. Concombre-sauce yaourt*, omelette aux

Plus en détail

Les gastronomes en couches-culottes. Mardi 10 décembre, Thury-Harcourt

Les gastronomes en couches-culottes. Mardi 10 décembre, Thury-Harcourt Les gastronomes en couches-culottes Mardi 10 décembre, Thury-Harcourt Catherine Robine est diététicienne, elle a longtemps travaillé en pédiatrie au CHU de Caen, exerce toujours en milieu hospitalier.

Plus en détail

La Nutrition du boxeur pour la préparation d un combat

La Nutrition du boxeur pour la préparation d un combat La Nutrition du boxeur pour la préparation d un combat Dans ce superbe sport malheureusement mal connu, la nutrition revêt un aspect absolument essentiel; et les variations de poids retentissent sur la

Plus en détail

Il y a des années, après une première grossesse je pris 21 kg à cause d hormones (interdites à la vente depuis, en Suisse où je résidais alors à

Il y a des années, après une première grossesse je pris 21 kg à cause d hormones (interdites à la vente depuis, en Suisse où je résidais alors à 2 2 Il y a des années, après une première grossesse je pris 21 kg à cause d hormones (interdites à la vente depuis, en Suisse où je résidais alors à cause des malformations engendrées) prises sans que

Plus en détail

Le petit-déjeuner. Base de l équilibre alimentaire

Le petit-déjeuner. Base de l équilibre alimentaire Le petit-déjeuner Base de l équilibre alimentaire Quelques faits 7 visites sur 10 à un médecin sont directement ou indirectement lié à la nutrition Ces 20 dernières années ont témoigné une croissance rapide

Plus en détail

http://www.lafeeregime.com

http://www.lafeeregime.com Le régime hyper-protéiné Principe Ce régime alimentaire privilégie la consommation de protéines, tt en limitant l apport en sucres et en matières grasses. L amaigrissement est rapide, le corps puisant

Plus en détail

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION 1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION EQUILIBRE énergétique ( apports/dépenses) nutriments et micro-nutriments entre plaisir et besoins «de tout, un

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 55 SOMMAIRE Les fibres Mieux connaître les fibres Focus sur les rôles des fibres Les apports conseillés Les sources de fibres Le Complément Alimentaire à Base

Plus en détail

Depuis l'ère industrielle, l'augmentation des maladies auto-immunes et maladies chroniques est en augmentation (1). De plus, le

Depuis l'ère industrielle, l'augmentation des maladies auto-immunes et maladies chroniques est en augmentation (1). De plus, le Depuis l'ère industrielle, l'augmentation des maladies auto-immunes et maladies chroniques est en augmentation (1). De plus, le rythme de vie et les habitudes alimventaires actuelles sont propices à l'apparition

Plus en détail

L alimentation équilibrée des petits (1-6 ans)

L alimentation équilibrée des petits (1-6 ans) L alimentation équilibrée des petits (1-6 ans) L alimentation joue un rôle important dans le développement de certaines maladies (maladies cardio- vasculaires, certains cancers, diabète, obésité, ostéoporose).

Plus en détail

L ALIMENTATION AU COURS DES DIFFERENTES PATHOLOGIES ET CHIRURGIES DU TUBE DIGESTIF

L ALIMENTATION AU COURS DES DIFFERENTES PATHOLOGIES ET CHIRURGIES DU TUBE DIGESTIF L ALIMENTATION AU COURS DES DIFFERENTES PATHOLOGIES ET CHIRURGIES DU TUBE DIGESTIF Principes de la réalimentation Réintroduction progressive des aliments en tenant compte: des quantités de la qualité nutritionnelle

Plus en détail

Conseils. pour enrichir votre. alimentation

Conseils. pour enrichir votre. alimentation Conseils pour enrichir votre alimentation CONSEILS POUR ENRICHIR VOTRE ALIMENTATION Voici quelques conseils pratiques pour vous permettre d enrichir votre alimentation et obtenir ainsi un apport énergétique

Plus en détail

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse NUTRITION et pratique sportive Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse L alimentation glucides lipides protides Vitamines, minéraux et eau Glucides Élément de base : glucose Glycogène

Plus en détail

Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011

Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011 Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011 Buccal Œsophage Estomac Intestin grêle Colon Portion ano-rectale Mais aussi, nous observons des atteintes: Musculaires, rénales, pancréatico-biliaire,

Plus en détail

NUTRITION & SUPPLÉMENTS ALIMENTAIRES

NUTRITION & SUPPLÉMENTS ALIMENTAIRES & SUPPLÉMENTS ALIMENTAIRES Centrale des Athlètes Inc. 2011 La quantité d aliments à inclure dans la planification de vos repas quotidiens dépend de vos besoins en énergie. Plus vous vous entraînez, plus

Plus en détail

Bien manger pour bien grandir, ça s apprend!

Bien manger pour bien grandir, ça s apprend! Bien manger pour bien grandir, ça s apprend! Apprendre à bien manger à votre enfant est tout à fait compatible avec lui faire plaisir. Encouragez-le très tôt à bien choisir ses aliments. Certains doivent

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL La valeur énerétique, késako? La valeur énerétique correspond à l apport calorique de l aliment, affichée en kcal (kilocalories) ou kj (kilojoules). Elle peut

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le nouveau végétarisme sort ses griffes!

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le nouveau végétarisme sort ses griffes! VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Le nouveau végétarisme sort ses griffes! De plus en plus de personnes se laissent tenter par le végétarisme. En toile de fond, la conversion a parfois lieu

Plus en détail