Conseils nutritionnels après la greffe

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseils nutritionnels après la greffe"

Transcription

1 Hôpital Royal Victoria Centre Universitaire Santé McGill Conseils nutritionnels après la greffe À suivre durant la période de la prise de médicament(s) immunosuppresseur! Nom : Diététiste: Date: Téléphone : (514) poste :

2 La nourriture est une source de plaisir! Une alimentation adaptée à votre condition vous aidera à: Atteindre et maintenir un poids santé Assurer un bon maintien de votre état nutritionnel Réparer les tissus endommagés par la chimiothérapie Renforcer vos défenses en cas d infection Prévenir les infections par les aliments «insalubres» Table des matières 1. Guide alimentaire adapté p Précautions p Quelques conseils p Pour les suppléments p.11 1

3 Guide alimentaire adapté Produits céréaliers 5 à 12 portions par jour Exemples de portions : - 1 tranche de pain - ½ bagel ou pita à 250 ml (½ à 1 tasse) de céréales ml (½ tasse) de pâtes alimentaires ou de riz cuit - 4 biscottes ou melbas Recommandations Bonne pratique S assurer que les boulangeries visitées respectent de bonnes techniques d hygiène. Conserver au congélateur en tout temps tous les produits biologiques ainsi que les produits sans agent de conservation tels que les pains bagel, pita, miches. Utiliser les produits achetés en vrac uniquement dans la cuisson. Conserver les produits secs dans un endroit frais et sec. Conserver les pâtes et riz cuits au réfrigérateur- bien réchauffer les surplus avant de les consommer. À éviter Les aliments en vrac non cuits Entreposage des produits de boulangerie au réfrigérateur Goûter la pâte à biscuit ou à gâteau crue Salades commerciales à base de riz ou de pâtes alimentaires Pâtisseries commerciales à base de crème. 2

4 Fruits et légumes 5 à 10 portions par jour Exemples de portions : - 1 légume de grosseur moyenne - 1 fruit de grosseur moyenne ml (½ tasse) de fruits ou de légumes en morceaux frais, cuits ou en conserve ml (½ tasse) de jus non additionné de sucre Recommandations Bonne pratique Fruits et légumes (avec pelure seulement): tous conservés au réfrigérateur (sauf la banane) Mets cuits réfrigérés plus de 24 heures: réchauffer les surplus avant de les consommer Toujours bien laver à l eau courante avant de consommer Salades : préparées moins d une heure avant la consommation. Conserves «maison»: seulement dans la cuisson. Marinades et confitures maisons : permises. À éviter Fruits et légumes très mûrs ou meurtris, luzerne, fèves germées, champignons, petits fruits importés telles fraises, framboises, bleuets et, produits exotiques: jamais cru Ail émincé et fines herbes conservées dans l huile: jamais cru Lavage des fruits et légumes pour l entreposage Salades et crudités «prêts à servir» Jus de fruits non pasteurisés (ex: jus de pomme «brut») Mise en conserve «maison» Évitez de prendre le médicament suivant : Cyclosporine A (ou Tacrolimus) avec du jus de pamplemousse parce que cela pourrait affecter le dosage de Cyclosporine A dans le sang. 3

5 Produits laitiers 2 à 4 portions par jour Exemples de portions : ml (1 tasse) de lait - 50 g (1½ onces) de fromage - 2 tranches de fromage transformé g (6 onces) de yogourt Recommandations : Bonne pratique Lait et produits pasteurisés. Conserver au réfrigérateur ou au congélateur en tout temps. Crème glacée dure : emballage hermétique. Fromages à pâte ferme (ex: Cheddar, mozzarella, gruyère), transformés (ex:philadelphia, Keri, Velveeta.) dans un emballage hermétique. Fromage cottage, ricotta, bocconcini, feta vendus dans des contenants hermétiques. À éviter Lait et produits de lait crus Produits en vrac non cuits Crème glacée dans les crémeries et en emballage de carton Fromages à pâte molle (ex: brie, camembert), fromages inoculés (ex : Roquefort, Bleu), fromage en grains Produits probiotiques : ex. BIO- K MD, Activia MD 4

6 Viandes et substituts 2 à 3 portions par jour Exemples de portions : - 50 à 100 g (2 à 3 onces) de viande, volaille ou de poisson bien cuit - 1 à 2 oeufs moyens à 250 ml (½ à 1 tasse) de légumineuses cuites Recommandations : Bonne pratique Conserver au réfrigérateur ou au congélateur en tout temps. Toujours bien vérifier la durée de conservation des viandes et substituts. Faire mariner les viandes et volaille au réfrigérateur. Oeufs pasteurisés cuits. Toujours assaisonner en début de cuisson ou 10 minutes avant la fin de cuisson. Viande hachée ou attendrie, volaille, poissons, fruits de mer, oeufs et charcuteries: toujours cuire à point. Tous les surplus de mets (cuisinés avec viande) conservés plus de 24 heures au réfrigérateur doivent être menés à ébullition (100 C) et ensuite mijote pendant au moins 10 minutes: pas de micro-ondes. Toujours cuire les mets commerciaux frais ou surgelés de façon conventionnelle (pas de four microondes). Faire congeler, par petites portions, les mets cuisinés en dedans de 24 heures ainsi, ils pourront être consommés plus tard. À éviter Œufs craquelés ou souillés. Œufs au miroir, mollet, poché. Produits à base d œufs frais non cuits : lait de poule, meringue, mousses, tiramisu, vinaigrette césar. Viandes tartares, à fondue, sushi, huîtres crues. Salades «prêtes à servir». Viande, volaille, poisson, fruits de mer, œuf ayant séjournés plus d une heure à température ambiante ou dont la durée de conservation est dépassée. Utilisation des épices et marinades en fin de cuisson. 5

7 Gras et huiles Exemples de portions: 15 ml (1 c. à ta) d huile ou e vinaigrette 5 ml (1 c. à thé) de beurre ou margarine Suggestions : - huiles poly et mono insaturées telles que l'huile de maïs, de lin, de tournesol, de carthame, de soya, d`olive, de sésame, et de canola - pour la cuisson : huile d olive, canola, de sésame Recommandations : Bonne pratique Conserver au réfrigérateur en tout temps : beurre, margarine, mayonnaise et préparations culinaires à base de mayonnaise. Conserver les huiles dans un endroit frais et sec. Vinaigrettes et trempettes «maison» faites avec des ingrédients permis. Vinaigrettes, mayonnaises commerciales vendues sur les étalages non réfrigérés. À éviter Huiles pressées à froid (sauf huile d olive). Mayonnaise «maison» ( à cause des jaunes d oeufs crus). Vinaigrettes, trempettes commerciales vendues sur les étalages réfrigérés. 6

8 Précautions Apportez des précautions d`hygiène impeccable en tout temps : Lavage des mains avec du savon et de l eau chaude pendant 20 secondes avant et après la manipulation des aliments. Filet à cheveux ou bien attachés. Masque si rhume ou feu sauvage. Ustensiles de cuisine: pas de bois sauf pour la pâtisserie. Surface de travail, planche à découper: nettoyage rigoureux en utilisant la solution suivante: eau javellisée 5 ml (1 c. à thé) dans 750 ml (3 tasses) d eau. Attention lors de la manipulation des aliments plus contaminés: volaille, charcuterie, fruits et légumes risque de contamination croisée. Ajoutez épices, poivre et autres assaisonnements tels mélanges d herbages, sauce soya au début de la cuisson; Évitez de manger près d une personne qui a des symptômes d infection des voies respiratoires; Utilisez le four à micro-ondes exclusivement pour décongeler ou réchauffer les mets cuisinés préparés de moins de 24 heures : les mets entreposés plus de 24 heures doivent êtres portés au point d ébullition (100 C) et ensuite mijote pour au moins 10 minutes avant de servir. 7

9 Préparez les mets cuisinés et les salades avec soin et protégez-les Conservez les aliments dans des conditions idéales : - Chaude : supérieure à 140 F (60 C) - Froide : inférieure à 40 F (4 C) Utilisez un emballage fermant hermétiquement pour conserver les surplus d aliments. Évitez de laisser les aliments plus de 30 minutes à la température ambiante. Fréquentez les restaurants en dehors des heures d affluence, évitez d y manger des salades, des viandes froides ou des fruits de mer. Évitez les glaçons dans les breuvages. Évitez les livraisons d aliments périssables; Le sirop d érable doit être bouilli avant de s en servir; Vous pouvez cuisiner sur BBQ à condition que vous fassiez bien cuire la viande. Eau Si du robinet: permise si traitement de l eau par municipalité. Si puit artésien: vérification microbiologique est nécessaire. Embouteillée commercialement: lors des visites en clinique externe et dans les endroits publics. Attention: la réutilisation des bouteilles vides est déconseillée Faire l entretien régulier des systèmes de purification et de fontaines d eau s il y a lieu, se référer aux recommandations des fabricants. En cas de doute sur la qualité de l eau : l eau bouillie 5 minutes est propre à la consommation 8

10 Quelques conseils Si vous avez des vomissements, selles liquides ou diarrhées; Téléphonez à votre infirmière : (514) poste Les premières 24 heures : BUT: reposer votre système digestif et prévenir la déshydratation : Prenez surtout des liquides; eau, bouillons, jus de fruits ( sauf pruneaux), boissons dégazéifiées (sans caféine, ex : Sprite MD ); évitez les infusions diurétiques et les produits à base de lait. Évitez les températures très chaudes ou très froides, ne prenez pas de glaçons ou «popsicles» Préparez et prenez ce breuvage en petite quantité ( 60 ml ) à toutes les 2 heures environ bien respecter le dosage 2 tasses (500ml) d eau 2 tasses (500ml) de jus d orange sans pulpe non sucré ½ c. thé (2.5 ml) de sel de table Le lendemain : reprendre progressivement l alimentation solide faible en fibres et en lactose : pain, biscottes, banane mûre, purée de pomme, pâtes alimentaires, riz blanc maintenir toujours une bonne hydratation Par la suite : réintroduire selon votre tolérance l alimentation habituelle évitez : les pelures, les noix, les graines, les légumes et les fruits gazogènes (chou, brocoli, melon), les produits laitiers plus riches en lactose (lait, crème glacée), les fromages non- affinés tels que cottage et ricotta. Le lait sans lactose peut être pris sans crainte. Le yogourt nature avec culture active aromatisé avec les ingrédients permis peut aider à refaire la flore intestinale. 9

11 Si vous avez des vomissements : buvez fréquemment (aux 2 à 3 heures) de petites quantités de liquides clairs tels que des bouillons, des jus de fruits non sucrés coulés; si vous les tolérez, reprenez graduellement l alimentation habituelle mais légère ( sans fritures ni épices) Si vous avez des nausées : commencez la journée avec des aliments secs tels que craquelins, rôties évitez de prendre beaucoup de liquide aux repas évitez les aliments qui dégagent une odeur forte comme chou, oignon assurez une bonne aération des pièces; lorsque c est possible, le vinaigre, l encens et les «pot-pourri» peuvent aider à diminuer les odeurs désagréables évitez la consommation de fritures, d aliments très épicés et les aliments que vous tolérez moins profitez des temps où l appétit revient pour prendre un bon repas toujours favoriser les aliments de bonne valeur nutritive Si vous n avez pas d appétit : Prenez du repos avant le repas, faire une activité agréable avant le repas, faire une petite sortie à l extérieur Prenez des repas légers mais nourrissants, en suivant un horaire régulier Évitez de boire en mangeant; attendre environ 30 minutes après le repas Mangez lentement, bien mastiquer, évitez les boissons gazeuses durant le repas si vous souffrez de flatulences Si vous consommez très peu de viande, volaille ou de poisson, augmentez votre consommation de produits laitiers; mets gratinés, milkshake, etc Si le problème persiste parlez en à l infirmière lors de votre prochaine visite 10

12 Pour les suppléments Vitamines et minéraux : Si votre alimentation est pauvre en plusieurs groupes d aliments, parlez-en à l infirmière ou au médecin lors de votre prochaine visite. Les produits utilisés ne devraient pas dépasser les doses sécuritaires suivantes : Vitamines et minéraux Vitamine A Vitamine E Vitamine C Vitamine B 12 Pyridoxine Folacine Acide pantothénique Fer Zinc Magnésium Cuivre Sélénium Iode Dose sécuritaire (adulte)* 2000 UI (700 ER) 20 mg 150mg 5µg 5 mg 6µg/ kg poids idéal 15µg 15 mg : à éviter si vous avez reçu de nombreuses transfusions : demandez l opinion de votre médecin 20mg 7µg/ kg poids idéal 5µg 100µg 300µg AVIS : les produits utilisés en naturopathie ne font pas l objet de contrôle d experts au niveau du gouvernement; ils ne sont donc pas garantis en ce qui concerne «l"innocuité»; veuillez à les exclure jusqu au jour post greffe. Pour toute autre information concernant l alimentation ou si vous souhaitez rencontrer la diététiste lors de votre prochaine visite médicale, contactez: DtP. au numéro de téléphone: (514) poste Toute reproduction en tout ou en partie est strictement défendue Copyright Extrait du document de l hôpital Maisonneuve-Rosemont (Autorisé par Ginette Caron Dt.P.) 11

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

ÉQUIVALENCES DE CUISINE: QUANTITÉS, POIDS, TEMPÉRATURES +

ÉQUIVALENCES DE CUISINE: QUANTITÉS, POIDS, TEMPÉRATURES + ÉQUIVALENCES DE CUISINE: QUANTITÉS, POIDS, TEMPÉRATURES + SUBSTITUTIONS ET REMPLACEMENT D INGRÉDIENTS Source : Publié sur WordPress. Theme: Connections by www.vanillamist.com Équivalences de poids et mesures

Plus en détail

Programme de bonne nutrition des élèves Lignes directrices sur la nutrition Aide-mémoire

Programme de bonne nutrition des élèves Lignes directrices sur la nutrition Aide-mémoire Programme de bonne nutrition des élèves Lignes directrices sur la nutrition Aide-mémoire Des légumes ou des fruits, ou les deux sont offerts à chaque repas ou collation. Choisissez des aliments cultivés

Plus en détail

POLITIQUE ALIMENTAIRE CPE BEAUCE-SARTIGAN

POLITIQUE ALIMENTAIRE CPE BEAUCE-SARTIGAN POLITIQUE ALIMENTAIRE DU CPE BEAUCE-SARTIGAN L alimentation est un besoin essentiel et un élément important du développement de l enfant. Par le biais de cette politique alimentaire, le personnel du CPE

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

Planifier des déjeuners et des soupers santé

Planifier des déjeuners et des soupers santé MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Planifier des déjeuners et des soupers santé Aperçu de la trousse Le déjeuner et le souper sont les repas que les

Plus en détail

Bien manger avec le. Guide alimentaire canadien

Bien manger avec le. Guide alimentaire canadien Bien manger avec le Guide alimentaire canadien Nombre de portions du Guide alimentaire recommandé chaque jour Enfants Adolescents Adultes Âge (ans) Sexe 2-3 4-8 9-13 14-18 19-50 51+ Filles et garçons Filles

Plus en détail

Recettes prêtes en 3 temps, 5 ingrédients!

Recettes prêtes en 3 temps, 5 ingrédients! Mise en bouche Le principal obstacle à la cuisine maison des Canadiens de 25 à 50 ans est le manque de temps, suivi de près par le manque d énergie. Qui a dit qu il fallait passer des heures aux fourneaux

Plus en détail

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire.

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Service Diététique Hôpital Saint Antoine 01.49.28.20.57 RECETTES ENRICHIES Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Des traitements répétés et un manque d appétit

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

Symptômes Sensation de soif accrue Besoin d uriner plus souvent Fatigue. Signes de glycémie très élevée (acidocétose)

Symptômes Sensation de soif accrue Besoin d uriner plus souvent Fatigue. Signes de glycémie très élevée (acidocétose) 50878-FRE:50878-FRE 6/12/08 10:24 AM Page 4 Hyperglycémie et hypoglycémie Il suffit d un changement de santé, d alimentation, d activité physique ou de médicament pour faire monter ou baisser la glycémie.

Plus en détail

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons Aliments et Sous-catégorie Produit gazeuses Café Cordiaux/Courges énergisantes Chocolat chaud Jus maltées Lait/ à base de lait Eau minérale/eau de source Café de spécialité Thé de spécialité Thé Tisanes

Plus en détail

s alimenter pour vieillir en santé TRUCS ET ASTUCES POUR LES AÎNÉS

s alimenter pour vieillir en santé TRUCS ET ASTUCES POUR LES AÎNÉS Bien s alimenter pour vieillir en santé TRUCS ET ASTUCES POUR LES AÎNÉS AUTEURES Nancy Presse Diététiste-nutritionniste, Centre de recherche, Institut universitaire de gériatrie de Montréal Bryna Shatenstein

Plus en détail

«Manger = un plaisir!»

«Manger = un plaisir!» 9. Jeux: 1. Complète: A. Il faut en boire 1,5 litre par jour:... B. Quel est la première activité à réaliser pour éviter la constipation:... C. Certains aliments comme le poisson dégage beaucoup d o...

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Soupe aux lentilles Virginia Freynet

Soupe aux lentilles Virginia Freynet Soupe aux lentilles Virginia Freynet Donne 6 portions_ 1 os de jambon ou un jambon fumé 6 tasses d'eau 1.5 tasse de lentilles sèches, lavées 1 gros oignon coupé en dés 2 bâtons de céleri avec feuilles,

Plus en détail

POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE

POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE POLITIQUE Service des ressources éducatives aux jeunes SRE-POL-07 POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE 1. But...2 2. Préambule...2 3. Fondements...2 4. Objectif général...3 5. Objectifs spécifiques...3

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

Livret de recettes Ateliers culinaires - Printemps 2015

Livret de recettes Ateliers culinaires - Printemps 2015 Livret de recettes Ateliers culinaires - Printemps 2015 Outils de cuisine Couteaux : Presse-ail Poêlon tamis de chef d office Marguerite Robot culinaire Économe À pain À désosser Casserole Maryse Bain-marie

Plus en détail

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène)

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) Garantir le parfait état de la masse musculaire Eviter tout problème digestif Prévenir les déficits en minéraux et vitamines

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC. À volonté!

LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC. À volonté! LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC À volonté! AU QUÉBEC, LA PRODUCTION DE FRUITS ET DE LÉGUMES EST ÉTENDUE ET DIVERSIFIÉE. QUOI DE PLUS AGRÉABLE QUE DE CIRCULER PARMI LES ÉTALAGES DE FRUITS ET LÉGUMES AUX

Plus en détail

p.1 = cuirette avec embossage du logo tel que fichier Illustrator position plaque

p.1 = cuirette avec embossage du logo tel que fichier Illustrator position plaque p.1 = cuirette avec embossage du logo tel que fichier Illustrator position plaque. Bon p.2 Le Coin dupoulailler p.3 appétit! Le coin du poulailler est offert avec : Bol de fruits frais du jour, patates

Plus en détail

Boulangerie/pâtisserie/confiserie

Boulangerie/pâtisserie/confiserie Plan comptable B1 Boulangerie/pâtisserie/confiserie 01 Farine, pré-mélanges, produits de panification Farine, mélanges de farine, produits de panification, malt 02 Matières premières, produits mi-fabriqués

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

NO 10 "B R U N C H S A N T E"

NO 10 B R U N C H S A N T E NO 1 Jus d'orange petit matin Oeuf poché à la Florentine Jambon à saveur tropicale Crêpes au coulis de bleuets Fèves au lard bon matin Plateau de fromage jardinière Plateau de tomates et d'oranges en douce

Plus en détail

Menu enfant 12 ans et moins (1 des choix ci-dessous, un breuvage et une boule de crème glacée)

Menu enfant 12 ans et moins (1 des choix ci-dessous, un breuvage et une boule de crème glacée) Salades Demi * Complète Salade du chef 5,80 $ 7,90 $ Salade césar 6,50 $ 9,35 $ Salade césar au poulet 9,05 $ 13,00 $ Salade grecque 9,05 $ 13,00 $ Salade de jambon 10,20 $ Salade de poulet à l orientale

Plus en détail

Mieux connaitre votre enfant

Mieux connaitre votre enfant Mieux connaitre votre enfant Ce questionnaire me permettra de mieux connaitre votre enfant et ainsi de favoriser son intégration au service de garde. Il m aidera également à m assurer de répondre adéquatement

Plus en détail

NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre )

NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre ) NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre ) PRINCIPES Ca se prépare. Quand? Tout au long de sa vie Bien sur, on ne peut manger n importe comment en général, se réveiller le jour de son super weekend

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner!

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre des petits chefs : un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre

Plus en détail

Procédures d hygiène. Ces procédures nécessitent l achat de nouveau matériel et doivent être testées avant d être définitivement mises en œuvre.

Procédures d hygiène. Ces procédures nécessitent l achat de nouveau matériel et doivent être testées avant d être définitivement mises en œuvre. Note à Monsieur René HAMAITE, Directeur général, Direction générale du Sport. Via Monsieur Olivier DEGRYSE, Administrateur général de l Administration générale de l Aide à la Jeunesse, de la Santé et du

Plus en détail

CONSEILS POUR UN REGIME SANS SEL ET PAUVRE EN SUCRES LORS D'UNE CORTICOTHERAPIE GENERALE

CONSEILS POUR UN REGIME SANS SEL ET PAUVRE EN SUCRES LORS D'UNE CORTICOTHERAPIE GENERALE CONSEILS POUR UN REGIME SANS SEL ET PAUVRE EN SUCRES LORS D'UNE CORTICOTHERAPIE GENERALE Les fiches d'informations ont été rédigées en collaboration par les 2 centres de référence des maladies bulleuses

Plus en détail

Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles

Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Naturel, savoreux et sain! Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Le gusto vous aide à faire un choix sain, rapide et facile!grâce à une pré-cuisson

Plus en détail

VENDREDI. Collation. Bar à salade légumes verts feuillus et légumes hachés, ainsi qu une variété de vinaigrettes et de garnitures riches en protéines

VENDREDI. Collation. Bar à salade légumes verts feuillus et légumes hachés, ainsi qu une variété de vinaigrettes et de garnitures riches en protéines VENDREDI Collation Bar à salade légumes verts feuillus et légumes hachés, ainsi qu une variété de vinaigrettes et de garnitures riches en protéines Plateau de fromages du Québec une savoureuse sélection

Plus en détail

Les critères du référentiel restaurant durable

Les critères du référentiel restaurant durable Les critères du référentiel restaurant durable 1. Les critères du référentiel restaurant durable - restaurant Le référentiel comprend deux types de critères : des critères essentiels auxquels le restaurant

Plus en détail

Réalisez votre mariage au Village Québécois d Antan

Réalisez votre mariage au Village Québécois d Antan Réalisez votre mariage au Village Québécois d Antan Situé sur un site exceptionnel, pourvu d un décor champêtre des années 1810-1930, le Village Québécois d Antan vous permet de réaliser votre mariage

Plus en détail

Manger à «cœur joie»

Manger à «cœur joie» Date: Addressograph Manger à «cœur joie» Apprenez à connaître votre profil lipidique Analyses sanguines Ma valeur Valeur cible aujourd hui Cholestérol LDL = (mauvais cholestérol; L = lamentable) Mois de

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants.

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. PRODUITS, prêts à consommer, en grammes ( ou 10%), REPAS PRINCIPAUX PAIN 10 20 30 40

Plus en détail

Modèle d une politique alimentaire locale

Modèle d une politique alimentaire locale Modèle d une politique alimentaire locale Mai 2008 Nutritionniste Introduction Le gouvernement québécois s est doté du Plan d action gouvernemental de promotion des saines habitudes de vie et de prévention

Plus en détail

Kiwi. 2-3 tranches de véritable pain intégral Montignac grillé + fine couche de margarine non hydrogénée ** + confiture sans sucre Montignac

Kiwi. 2-3 tranches de véritable pain intégral Montignac grillé + fine couche de margarine non hydrogénée ** + confiture sans sucre Montignac Petitdéjeuner Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche type GP GP GP GP GP GP PL (type anglo saxon) Pamplemousse 1 jus citron dilué (à jeun)* 1 jus citron dilué (à jeun)* 1 jus citron dilué

Plus en détail

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre?

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? LA DIETETIQUE DU DIABETE EN 24 QUESTIONS 1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? 2) Les légumes sont-ils pauvres

Plus en détail

Un panier d épicerie à petit prix

Un panier d épicerie à petit prix Un panier d épicerie à petit prix EST-IL VRAI QUE PRÉPARER DES REPAS NUTRITIFS COÛTE CHER? PAS NÉCESSAIREMENT! GRÂCE À DE BONS TRUCS ET À DES CONNAISSANCES POUR CUISINER AVEC DES INGRÉDIENTS DE BASE, ON

Plus en détail

La chaîne du froid des produits alimentaires

La chaîne du froid des produits alimentaires La chaîne du froid des produits alimentaires Le consommateur a aussi son rôle à jouer La chaîne du froid, qu est-ce que c est? C est maintenir les aliments réfrigérés à une température basse qui leur permet

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

Quatre semaines de. menus santé. Avec listes d épicerie et recettes

Quatre semaines de. menus santé. Avec listes d épicerie et recettes Quatre semaines de menus santé Avec listes d épicerie et recettes Table des matières Introduction 5 Dans votre garde-manger 6 ère semaine Menus et liste d épicerie 0 ère semaine Recettes : Pain doré Minestrone

Plus en détail

L alimentation des enfants de 2 a 5 ans

L alimentation des enfants de 2 a 5 ans L alimentation des enfants de 2 a 5 ans - 1 Table des matières Tout est question d habitudes J ai faim, maman! Une deuxième assiette? Petit bec fin! Encore deux bouchées... Équilibré rime avec variété!

Plus en détail

Nutrition clinique. Énergie

Nutrition clinique. Énergie Nutrition clinique Régime à haute teneur en calories et en protéines pour les enfants *[this is a French translation of the English original : «High Calorie, High Protein Diet For Children» PL-0436] Certaines

Plus en détail

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Référence PCCB/S3/1092228 Date 02/08/2013

Plus en détail

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr LA CURE VITALE EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr Méthode de détoxination (détoxication) et d amincissement avec le SIROP VITAL MADAL BAL! La Cure

Plus en détail

Type d aliments Conditions particulières Microbes potentiels ou altérations

Type d aliments Conditions particulières Microbes potentiels ou altérations ++ FA1 CHARCUTERIES RISQUES POTENTIELS Conditions particulières Microbes potentiels ou 1.1. Charcuteries fraîches - Pâtés - Jambons cuits - Saucisses Toutes charcuteries humides et peu salées : toutes

Plus en détail

INSTRUCTIONS CONCERNANT LA REMISE DE DENRÉES ALIMENTAIRES LORS DE MARCHÉS OU DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES

INSTRUCTIONS CONCERNANT LA REMISE DE DENRÉES ALIMENTAIRES LORS DE MARCHÉS OU DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES Service de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires SAAV Amt für Lebensmittelsicherheit und Veterinärwesen LSVW Chemin du Musée 15, 1700 Fribourg T +41 26 305 80 10, F +41 26 305 80 19 www.fr.ch/lsvw

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant.

Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant. Voici quelques conseils à appliquer. Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant. Manger assis, calmement. En cas de faim, buvez d abord de l eau ou une boisson light

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

L alimentation et les anticoagulants coumariniques : Warfarine (Coumadin MD ), Nicoumalone (Sintrom MD )

L alimentation et les anticoagulants coumariniques : Warfarine (Coumadin MD ), Nicoumalone (Sintrom MD ) NOTES L alimentation et les anticoagulants coumariniques : Warfarine (Coumadin MD ), Nicoumalone (Sintrom MD ) Feuillet rédigé par Rita Uckardas, Dt.P., en collaboration avec Stéphanie Caron, pharmacienne,

Plus en détail

Guide du budget alimentaire pour tous

Guide du budget alimentaire pour tous Guide du budget alimentaire pour tous Êtes-vous aux prises avec un revenu limité? quelqu'un qui vient de s'établir seul? une personne âgée vivant seule? le soutien d'un foyer de groupe de type familial?

Plus en détail

La gastro-entérite. Information destinée aux parents

La gastro-entérite. Information destinée aux parents La gastro-entérite Information destinée aux parents Votre enfant a la gastro-entérite Il présente des diarrhées ou de vomissements Ce dépliant est un outil complémentaire à l'information transmise par

Plus en détail

ANNEXE I À L AVENANT N 21 SUR LES CLASSIFICATIONS : PLAN DE FORMATION

ANNEXE I À L AVENANT N 21 SUR LES CLASSIFICATIONS : PLAN DE FORMATION ANNEXE I À L AVENANT N 21 SUR LES CLASSIFICATIONS : PLAN DE FORMATION Modifiée par l avenant n 47 du 9 novembre 2011 L accès au niveau III* est lié à une exigence de qualification. * Niveau tenant compte

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

STAGE CUISINE MARDI 6 OCTOBRE 2009 CUISINE DU MARCHE

STAGE CUISINE MARDI 6 OCTOBRE 2009 CUISINE DU MARCHE STAGE CUISINE MARDI 6 OCTOBRE 2009 CUISINE DU MARCHE RECETTE N 1 Escalope de foie gras rôti, pommes de terre confite, oignon rouge et jus au vin rouge. 100 g d échalotes 4 g poivre mignonnette 2 g de coriandre

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

Edition Limitée CLASSIC 2. Spécial NOUVEL AN CHINOIS. recettes

Edition Limitée CLASSIC 2. Spécial NOUVEL AN CHINOIS. recettes CLASSIC 2 Edition Limitée 20 recettes Spécial NOUVEL AN CHINOIS 福 Bonheur 禄 Prospérité 春 Printemps Bonheur 寿 Longévité 春 Printemps Histoire et légende du Nouvel An Chinois A l origine, le mot chinois signifiant

Plus en détail

COMMENT MANGER PAS CHER ET ÉQUILIBRÉ. Morgane DANIEL diététicienne-nutritionniste-rsd Epicerie Sociale «CMFT-les capucines» Mars 2014

COMMENT MANGER PAS CHER ET ÉQUILIBRÉ. Morgane DANIEL diététicienne-nutritionniste-rsd Epicerie Sociale «CMFT-les capucines» Mars 2014 COMMENT MANGER PAS CHER ET ÉQUILIBRÉ Morgane DANIEL diététicienne-nutritionniste-rsd Epicerie Sociale «CMFT-les capucines» Mars 2014 Conseils On dit souvent que manger équilibré est cher. Pas nécessairement,

Plus en détail

Conseils alimentaires favorisant la santé cardiaque

Conseils alimentaires favorisant la santé cardiaque 2013 Conseils alimentaires favorisant la santé cardiaque Conseils alimentaires favorisant la santé cardiaque Une alimentation saine peut diminuer votre risque de maladie cardiaque en vous aidant à contrôler

Plus en détail

Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques

Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques Informations destinées aux parents Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques Vers l alimentation à la cuillère La diversification est le passage

Plus en détail

Guide pour l élaboration de menu équilibré Document abrégé, liste à cocher et exemples

Guide pour l élaboration de menu équilibré Document abrégé, liste à cocher et exemples Guide pour l élaboration de menu équilibré Document abrégé, liste à cocher et exemples Avril 2008 Hélène Moreau Nutritionniste Introduction...3 1. Choix des aliments...4 2. Suggestions de collation...6

Plus en détail

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner!

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Tous concernés! De quoi s agit-il? Notre assiette est la première des médecines. En effet, manger sainement et équilibré contribue à prévenir les principales

Plus en détail

les dix meilleurs conseils pour une vie saine

les dix meilleurs conseils pour une vie saine les dix meilleurs conseils pour une vie saine Bien s alimenter tout en demeurant actif représente une partie importante pour mener une vie saine. Voici quelques conseils alimentaires qui faciliteront,

Plus en détail

10 minutes. 1 poire 2 feuilles d ananas Une dizaine de raisins verts 2 raisins bleus 2 clous de girofle 1 fraise. Ingrédients. Valeurs nutritives

10 minutes. 1 poire 2 feuilles d ananas Une dizaine de raisins verts 2 raisins bleus 2 clous de girofle 1 fraise. Ingrédients. Valeurs nutritives La souris verte 0 poire feuilles d ananas Une dizaine de raisins verts raisins bleus clous de girofle fraise La poire : source élevée de fibres, source de potassium Les raisins : bonne source de potassium,

Plus en détail

Français Exigences de sécurité alimentaire

Français Exigences de sécurité alimentaire Français Exigences de sécurité alimentaire Mars 2013 Ce document est organisé en chapitres du cours en ligne sur la sécurité alimentaire. Il indique les différences entre le contenu du cours et les exigences

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

GUIDE DE REGIME POST SLEEVE-GASTRECTOMY

GUIDE DE REGIME POST SLEEVE-GASTRECTOMY GUIDE DE REGIME POST SLEEVE-GASTRECTOMY Pour toute information complémentaire sur la sleeve gastrectomy, veuillez consulter le site internet : WWW.COELIOSCOPIE13.COM Docteur Patrick NOEL Institut de Chirurgie

Plus en détail

Restaurant La Vieille Fontaine

Restaurant La Vieille Fontaine Restaurant La Vieille Fontaine Les entrées chaudes et froides Le crémeux de choux fleurs au macis servi froid, semoule de choux croquante, jaune d œuf bio cuit à 64, vinaigrette d huîtres Gillardeau à

Plus en détail

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM)

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE, ET DES AFFAIRES RURALES Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) Document aimab Document aimablement

Plus en détail

BIEN MANGER POUR MIEUX VIVRE

BIEN MANGER POUR MIEUX VIVRE GUIDES DE LA FONDATION QUÉBÉCOISE DU CANCER BIEN MANGER POUR MIEUX VIVRE PENDANT SES TRAITEMENTS CONSEILS DIÉTÉTIQUES POUR LA PERSONNE EN TRAITEMENT CONTRE LE CANCER www.fqc.qc.ca 1 800 363-0063 Ce guide

Plus en détail

RESTAURATION DES EXPOSANTS

RESTAURATION DES EXPOSANTS RESTAURATION DES EXPOSANTS 3 Place du général Koenig, 75017 PARIS Contact : Benoît LO-SCHIAVO / +33 (0) 1 40 68 53 62 benoit.loschiavo@hyatt.com SOMMAIRE Sandwichs page 1 Lunch box page 2 Plateaux repas

Plus en détail

PROCEDURE ADAPTEE PREPARATION DES REPAS POUR LES BENEFICIAIRES DU PORT DE REPAS A DOMICILE,

PROCEDURE ADAPTEE PREPARATION DES REPAS POUR LES BENEFICIAIRES DU PORT DE REPAS A DOMICILE, DEPARTEMENT DU NORD COMMUNE DE GRANDE-SYNTHE ARRONDISSEMENT DE DUNKERQUE Année 2014 PROCEDURE ADAPTEE PREPARATION DES REPAS POUR LES BENEFICIAIRES DU PORT DE REPAS A DOMICILE, CAHIER DES CHARGES Page 1

Plus en détail

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne Atelier Achat Responsable 9 décembre 2014 Initiative Bio Bretagne Qu est ce qu Initiative Bio Bretagne? Initiative Bio Bretagne est une plate-forme, un réseau d'entreprises et d'acteurs bretons souhaitant

Plus en détail

LE CHOLESTÉROL ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE CHOLESTÉROL ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom :

LE CHOLESTÉROL ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE CHOLESTÉROL ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom : LA TROUSSE COEUR EN SANTÉ LE CHOLESTÉROL ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE CHOLESTÉROL ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom : Cochez s il y a lieu Consommez moins de gras et

Plus en détail

Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques

Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques SAS GLUTE SOUCIEUX DES CALORIES SOUCIEUX DU SODIUM RECHERCHE D U ÉQUILIBRE RECHERCHE DE PROTÉIES OUS POUVOS

Plus en détail

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine.

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. N oubliez pas : si vous avez des questions, venez les poser sur notre groupe Facebook. Je suis disponible pour

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

5 repas. e r. www.produits-casino.fr. arce qu un repas est un moment de plaisir, de partage et qu il construit notre santé,

5 repas. e r. www.produits-casino.fr. arce qu un repas est un moment de plaisir, de partage et qu il construit notre santé, Rapides_economiques_v03.qxd:Mise en page 1 11/03/08 10:03 Page 12 es Repas Bonheur Ca commence aujourd hui! DISTRIBUTION CASINO FRANCE SAS au capital de 45 742 906 Euros Siège social : 1 Esplanade de France

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

10 principes. pour une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins du cycliste

10 principes. pour une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins du cycliste Centre de formation CR4C Roanne Flash performance n 7 (entraînement, biomécanique, nutrition, récupération ) Réalisé par Raphaël LECA www.culturestaps.com 10 principes pour une alimentation équilibrée

Plus en détail

SIMPLEMENT SANS GLUTEN

SIMPLEMENT SANS GLUTEN Popote roulante SIMPLEMENT SANS GLUTEN Conçu par Andrea Golob, M.Sc., candidate au diplôme Dt.P. et Judy Campbell-Gordon Dt.P. Coordinatrice du labo de préparation des aliments École de diététique et de

Plus en détail

L'autocontrôle dans une PME du secteur alimentaire

L'autocontrôle dans une PME du secteur alimentaire L'autocontrôle dans une PME du secteur alimentaire L'autocontrôle est un système de gestion de la qualité visant le respect des exigences légales en matière d'hygiène et une protection efficace du consommateur.

Plus en détail

Rubrique «Nouveau» Produit

Rubrique «Nouveau» Produit Avril 2010 Manger RUsé a testé pour vous : les biscuits St Michel Un nouveau logo plus moderne pour les biscuits de la marque St Michel : naturalité, qualité et authenticité sont au rendez-vous! Le paquet

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

I Les annexes 1 et 2 de l ordonnance du 26 juin 1995 sur l hygiène 1 sont remplacées par les versions ci-jointes.

I Les annexes 1 et 2 de l ordonnance du 26 juin 1995 sur l hygiène 1 sont remplacées par les versions ci-jointes. Ordonnance du DFI sur les exigences d ordre hygiénique et microbiologique concernant les denrées alimentaires, les objets usuels, les locaux, les installations et le personnel (Ordonnance sur l hygiène,

Plus en détail

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes -~w les macm nuir\(y\qf1ts Les rsaerenutrlments Les macronutriments sont les nutriments dont nous avons besoin chaque jour en quantite relativement importante. L'eau est un macronutriment, tout comme les

Plus en détail

C EST BON ET C EST FRAIS

C EST BON ET C EST FRAIS C EST BON ET C EST FRAIS Afin d éliminer les pesticides de vos fruits et de vos légumes, voici trois trucs simples. 1. Lavez vos fruits et vos légumes : Vous pouvez supprimer près de 75 à 80 % de pesticides

Plus en détail

Une tradition 100% bio.

Une tradition 100% bio. Une tradition 100% bio. Le MotduPrésident Depuis 1989, Biopress ne cesse de s affirmer comme un acteur important dans le secteur des huiles biologiques. Face à un marché de plus en plus exigeant, notre

Plus en détail

Ecole hôtelière de Lausanne 11 Juin 2014

Ecole hôtelière de Lausanne 11 Juin 2014 En collaboration avec Jordi PUIGVERT démonstrateur de pâtisserie et cuisine moderne Ecole hôtelière de Lausanne 11 Juin 2014 Thème: Desserts individuels & Cuisine moderne Tartelette Lunch Rectangle Sucrée

Plus en détail

FORFAIT SPORTIF ECUSSON D'OR

FORFAIT SPORTIF ECUSSON D'OR 50 Rue Séré de Rivières- 81000 ALBI- FRANCE NN FORFAIT SPORTIF ECUSSON D'OR Forfait Sportif Pension complète à 119 par personne comprenant : 1. Hébergement en chambres double "Luxe" *** Literie twin grande

Plus en détail

Entrées. Breuvages. Les. Les

Entrées. Breuvages. Les. Les Entrées Soupe du jour Soupe à l oignon gratinée Crevettes de Matane à l ail Salade du chef Salade César Pain à l ail Escargots à la Provençale Extra : gratiné Feuilleté d escargots Petite tourtière Coquille

Plus en détail