GINETTE MERCIER, PRÉSIDENTE MARTINE PLOURDE, DIRECTRICE GÉNÉRALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GINETTE MERCIER, PRÉSIDENTE MARTINE PLOURDE, DIRECTRICE GÉNÉRALE"

Transcription

1 RAPPORT ANNUEL

2 GINETTE MERCIER, PRÉSIDENTE Plusieurs dossiers majeurs ont retenu l attention des administratrices cette année à Option Femmes Emploi. L entrée en fonction de la nouvelle directrice générale Mme Martine Plourde et la mobilisation des administratrices et des employées autour de la planification stratégique a été une occasion privilégiée pour échanger sur les enjeux et les défis et pour apporter des idées innovatrices quant au positionnement de notre organisation. Cette planification stratégique qui sera d une durée de 3 ans permettra d établir les axes de développements, les actions à prioriser et déterminera les moyens pour y arriver. Pour concrétiser les valeurs auxquelles le personnel et les administratrices se sont engagés, un comité a travaillé durant l année à la mise en place d un code de déontologie reflétant le professionnalisme et l intégrité attendus de chacune d entre nous face aux clientes, aux collègues et aux partenaires. De nouvelles clientèles sont venues cogner à nos portes; les femmes en deuxième carrière, les femmes de 55 ans et plus, les femmes nouvellement entrepreneures et même celles qui le sont depuis quelques années. Ces demandes ont nécessité une réflexion particulière quant à notre offre de services, à nos programmes et à leur livraison afin de trouver des réponses à leurs besoins. À la lecture de nos réalisations, vous constaterez que l engagement, l implication et la volonté du personnel et des administratrices à offrir aux femmes le soutien et les outils nécessaires à leur développement personnel et professionnel sont toujours présents. Je voudrais saisir l occasion du dépôt de notre rapport annuel pour remercier toutes les participantes, la direction, le personnel, les administratrices et nos partenaires qui croient profondément qu Option Femmes Emploi fait et continue de faire une différence dans leur vie de femme. MARTINE PLOURDE, DIRECTRICE GÉNÉRALE Ce rapport vous présente les réalisations d Option Femmes Emploi (OFE). C est pour moi la première année à la tête de l organisation et je suis fière de souligner l engagement infaillible de l équipe professionnelle que je vois œuvrer au quotidien à sa mission auprès des femmes. Cette dernière année, OFE a accueilli près de 400 femmes qui ont cheminé au gré des différents programmes offerts chez nous. L employabilité, l entrepreneuriat et l accès aux métiers traditionnellement masculins sont les trois secteurs d intervention qui regroupent plus de 7 programmes distincts. L engagement d OFE envers les femmes repose aussi sur l importance accordée aux partenariats et au milieu. Les professionnelles de l équipe n hésitent pas à s impliquer en concertation, tant au niveau local, régional que national pour assurer l avancement de dossiers touchant à l épanouissement économique des femmes. Je vous invite à parcourir ce rapport afin de mieux connaître les réalisations d OFE dans ses divers programmes et dossiers. Nous suivre sur Facebook et fureter sur notre site internet vous permettra aussi de mieux vous familiariser avec l organisation et son équipe. La rétrospective effectuée nous donne une appréciation du travail accompli en termes de nombres, mais aussi en termes de développement. Fortes de ce bilan, nous sommes tournées vers l avenir, déjà, afin de propulser un plus grand nombre de femmes vers leur épanouissement économique. Je profite de votre regard en ces pages pour remercier chacune des membres du conseil d administration pour sa généreuse contribution à l organisation, ainsi qu à chacune des employées pour sa préoccupation à offrir un service professionnel et de qualité. Enfin, je remercie tous nos partenaires qui s impliquent avec OFE et qui nous permettent de bien soutenir notre mission. 1

3 RAPPORT ANNUEL NOTRE IDENTITÉ Mission «Option Femmes Emploi est une organisation régionale qui vise l autonomie économique des femmes et la valorisation de la main-d œuvre féminine par une offre de services de développement professionnel et d entrepreneuriat.» Valeurs organisationnelles Collaboration Inclut la solidarité, l entraide, l aide mutuelle et le respect de la personne créant ainsi un milieu propice à l épanouissement. Leadership Inspire l innovation dans nos actions et l audace dans nos revendications afin d agir sur notre environnement. Professionnalisme Exige un engagement envers l intégrité et l éthique dans la recherche constante de la qualité et de l excellence. Philosophie OFE a une philosophie féministe tant dans son intervention que dans la gestion de son organisation. Cette philosophie est caractérisée par un ensemble de postulats notamment l autonomie économique des femmes, la valorisation de leur potentiel, l autonomisation, l équité, l égalité des chances, la liberté de choix et la justice sociale. Notre analyse privilégie une approche systémique dans le cadre de notre intervention c est-à-dire que cette dernière vise l individu, le groupe ou la collectivité. Notre organisation accueille une pluralité de femmes. Cette diversité s exprime par différents visages que ce soit par l âge, l origine ethnique, la croyance religieuse, l orientation sexuelle, le niveau de scolarité, la classe sociale ou la condition physique. Principes d intervention Accueillir sans discriminer, dans une attitude d ouverture. Écouter sans juger, pour bien saisir toutes les dimensions de chaque situation. Orienter pour mettre en lumière les choix et faciliter une meilleure prise en main. Accompagner et outiller avec pertinence. Reconnaître le potentiel, les compétences de chacune. 2

4 CONSEIL D ADMINISTRATION Ginette Mercier Présidente Marthe Carpentier Vice-présidente Mélanie Du-Perré-Hakim Secrétaire-trésorière Kareen Aristide Administratrice Marie-France Bégis Administratrice Linda Fréchette Administratrice Danièle Morisset Administratrice représentante des usagères MEMBRES DE L ÉQUIPE Marie Gaudin Administratrice représentante des employées Martine Plourde Directrice générale Lucie Gauvreau Directrice des programmes et des ressources humaines Gabrielle Pilotte Adjointe à la direction Monique Ouellet Agente au service à la clientèle Mélanie Maisonneuve Agente de soutien Anissa Rabahi Conseillère pédagogique TIC Marie Gaudin Conseillère en emploi Marie Dugré Conseillère en emploi Shirley Bouchard Conseillère en emploi Thérèse Laplante Conseillère en emploi Sylvie Charbonneau Conseillère en gestion d entreprise, Coach d affaires et de gestion Sophie Diagne Conseillère en démarrage d entreprise Claudia Hernández Conseillère en emploi Marianne Lapointe Coordonatrice de projet Femmes et métiers de la construction

5 RAPPORT ANNUEL NOTRE ENGAGEMENT Envers nos employées Option Femmes Emploi propose aux employées un lieu de travail épanouissant où chacune peut développer ses compétences, son expertise et, à l occasion, se ressourcer afin de continuer à offrir des services à nos clientes. Les membres de l équipe suivent des formations à la fine pointe afin d intégrer des modes d intervention adaptés tout en proférant un accueil tant professionnel que chaleureux. L intervention auprès des personnes souffrant d un handicap auditif (La RessourSe) L intervention auprès des personnes en situation de dépendance (Centre de réadaptation en dépendance de l Outaouais) Entrevue motivationnelle - Centre de réadaptation en dépendance de l Outaouais Formation sur le harcèlement au travail Commission des normes du travail Congrès International 2014 en orientation et développement de carrière Formation sur les droits de la personne - Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse IMT en ligne et mise à jour sur les mesures d Emploi-Québec Formation sur les principes de gouvernance L intervention en groupe basée sur l aide mutuelle Formation Internet/Médias sociaux/ Marketing Présentation : accédez au succès - Réseau des Femmes d affaires du Québec (RFAQ) Formation SMÄRRT Entrepreneur Formation - Se vendre est-ce de la chance? - Comment prendre conscience de tout ce que vous avez à offrir? - Alain Samson Atelier pour intervenants en entrepreneuriat - Canevas modèle d affaires - Paul Turpin/ Davender Gupta Journée des comités sectoriels Dans cette philosophie de développement professionnel, Option Femmes Emploi a soumis la candidature de la conseillère en démarrage d entreprise, Sophie Diagne, à l Institut de Leadership de la Fondation Canadienne des Femmes. Nous sommes fières que la candidature de Sophie ait été retenue parmi toutes les candidatures soumises au Canada. Avec vingt-quatre (24) autres leaders émergentes, elle est donc engagée dans un programme d une durée d un an dispensé par le COADY International Institute de l Université St-Francis-Xavier en Nouvelle-Écosse. Sophie suivra donc, à distance, cette formation en leadership qui se soldera par la mise en œuvre d un plan d action développé par elle, pour Option Femmes Emploi, dans une optique de développement économique communautaire. 4

6 Envers les partenaires et le milieu En lien avec nos valeurs, Option Femmes Emploi se fait un devoir de contribuer à l essor économique et social de l Outaouais. C est en soutenant les activités des partenaires et en étant présent dans le milieu que nous démontrons notre collaboration. Nous sommes allées : Nous sommes impliquées avec : 5 Journée des Entrepreneurs/Entrepreneures multiculturels Journée Entrepreneuriale Chambre de Commerce de Gatineau Salon des entreprises de Gatineau Salon accès emploi et de l entrepreneuriat Rendez-vous des intervenants en employabilité de l Outaouais Chapeau les filles 2014 Festival des bâtisseurs 2014 Dîner-réseautage RFAQ 5 à 7 Femmessor Outaouais Salon de la formation professionnelle et technique (SRFPO) Foire de l Emploi du CÉGEP de l Outaouais Participation et présentation dans le cadre du Congrès de l AQISEP Déjeuner-Réseautage - Groupe des 100/ Chambre de commerce de Gatineau Dîner réseautage - Chambre de commerce de Gatineau Déjeuner du BNI Les Aristôts Souper-Conférence - L importance des émotions dans la communication - Association des Jeunes Professionnels de l Outaouais Lunch-Réseautage/Formation - Chambre de commerce de Gatineau Conférence - EXPO Femmes entrepreneures latines (Red de Mujeres Latinas Emprendedoras de Ottawa Gatineau ou Red MELOG) Dîner réseautage/foire pour les membres Réseau des Femmes d Affaires du Québec Foire des métiers (CFPO) Conférence - Bâtir une économie de l innovation au Canada : pratiques exemplaires favorisant l intégration des femmes dans les secteurs non traditionnels Condition Féminine Canada Conseil d administration de l Assemblée des groupes de femmes en intervention régionale (AGIR) Conseil d administration de l organisme régional «Femmessor» Forum régional des ressources externes d Emploi-Québec et son comité directeur Conseil des organismes spécialisés en employabilité (COSE) Comité de rapprochement des ressources en employabilité de l Outaouais Table régionale des intervenants des programmes d employabilité (TRIPE) Commission Développement économique et Emploi de la Conférence régionale des élus de l Outaouais (CRÉO) Conseil d établissement au Centre de formation professionnelle de l Outaouais (CFPO) Comité Reconnaissance - Conseil d intervention pour l accès des femmes au marché du travail (CIAFT) Conseil d administration du Réseau Québécois du Crédit Communautaire (RQCC) Chambre de commerce de Gatineau (CCG) TROCAO Conseil d établissement du Centre de formation professionnelle de l Outaouais (CFPO) Membre actif - CAMEO

7 RAPPORT ANNUEL Envers nos clientes Pour que l expérience d apprentissage de nos clientes soit des plus complètes, nous n hésitons pas à faire appel à des professionnels, organisations ou individus, qui s avèrent être de précieux alliés. Andrée Martineau Processus de sélection à la fonction publique fédérale Andrée Pelletier, c.o. Services d Accueil de Référence de Conseil et d Accompagnement (SARCA) Lorraine Paradis CEGEP Charlise Gauthier et Alice Toupin - Vision-Avenir Lyne Coulombe Service régional de la formation professionnelle en Outaouais Lise Bouchard Association Coopérative Économie Familiale de l Outaouais (ACEF) Geneviève Blanchard Sensibilisation à la violence - Maison Unies-Vers-Femmes ÉVÉNEMENTS D OFE Café-rencontre Journée Internationale des Femmes Journée Nationale du crédit communautaire Remise des attestations de participation Contribution au mur de soutien Les rêves de Monique PurConcept photographie Lyne Marcoux - Commission des normes du travail - Bureau régional de l Outaouais Mélanie Aubut et Jean-François Duval - Réseautact France Beaudry Visite du CFPO Christian Thomassin CCQ Raymond Brunet, ING., MBA - Entreprise de la construction Geneviève Dubreuil, LL.L., D.D.N. - PME INTER Notaires, Gagné Isabelle Patry Laflamme & Associés, Notaires & conseillers juridiques Sylvie Tremblay CPA Auditrice, CGA - Comptable professionnel agréés 6

8 RÉSULTATS GLOBAUX 24% Sans diplôme 17% Diplôme d études secondaires 1% Diplôme d études professionnelles 21% Collégiale 25% Universitaire 12% Données non disponibles 23% Assistance-emploi 16% Assurance emploi 1% Admissible à assistance ou assurance-emploi 11% Autres sources de revenus 7% En affaire 11% En Emploi 2% Régie des rentes, CSST, SAAQ 1% 22% Sans revenu Salarié Temps plein + Travailleuse autonome 6% Données non disponibles 382 Femmes ont été accompagnées dans le cadre de nos programmes 33% Célibataire 15% Conjoint de fait 7% Divorcée 23% Mariée 6% Séparée 16% Données non disponibles 1% 19 ans et - 7% 20 à 29 ans 23% 30 à 39 ans 37% 40 à 49 ans 31% 50 ans et + 1% Données non disponibles 56% Gatineau (Gatineau) 14% Gatineau (Hull) 8% Gatineau (Aylmer) 2% Gatineau (Buckingham) 2% Cantley 3% Chelsea 2% Masson-Angers 1% Val des monts 1% Wakefield 6% Données non disponibles

9 RÉSULTATS PROGRAMMES ET SERVICES Bilan des compétences 123 participantes 11 groupes PROFIL SOCIOÉCONOMIQUE ÂGE Méthodes et stratégies 68 participante PROFIL SOCIOÉCONOMIQUE ÂGE

10 RÉSULTATS PROGRAMMES ET SERVICES (suite) Services en individuel 14 participantes PROFIL SOCIOÉCONOMIQUE ÂGE Programme Préparatoire à l Emploi (PPE) 48 participantes 3 groupes PROFIL SOCIOÉCONOMIQUE ÂGE

11 RÉSULTATS PROGRAMMES ET SERVICES (suite) Femmes et Métiers / Options Passion Elles 24 participantes 3 groupes PROFIL SOCIOÉCONOMIQUE ÂGE Bilan des compétences entrepreneuriales 32 participantes 3 groupes PROFIL SOCIOÉCONOMIQUE ÂGE

12 RÉSULTATS PROGRAMMES ET SERVICES (suite) Cercle d emprunt 55 participantes 3 groupes PROFIL SOCIOÉCONOMIQUE ÂGE Coaching d affaires 18 participantes 1 groupe PROFIL SOCIOÉCONOMIQUE ÂGE Prenez note que par souci de clarté les décimales ne sont pas illustrées dans les données des graphiques.

13 RAPPORT ANNUEL Crédit communautaire En 7 années de pratique en crédit communautaire, Option Femmes Emploi a accordé 25 prêts pour une somme de dollars. En plus des entreprises crées et consolidées, ces prêts ont permis de créer et de maintenir 43 emplois. Juste dans les 5 dernières années, l accompagnement offert à travers le programme de démarrage d entreprise a permis de créer et de maintenir 129 entreprises et 148 emplois. Fonds de capitalisation OFE Pour le démarrage : 5 PRÊTS 2 prêts 1 000,00 $ 1 prêt 3 500,00 $ Pour la consolidation : 1 prêt 3 000,00 $ 1 prêt 5 000,00 $ Au courant de l année, un montant de 1 524,00 $ s est ajouté au fonds de capitalisation, provenant de dons et des intérêts sur les prêts faits aux promoteurs. Le montant total de la capitalisation disponible est en ce moment de ,00 $. Les efforts de promotion du microcrédit donnent de bons résultats, il nous faut cependant penser à augmenter le fonds de capitalisation pour nous assurer de répondre à la demande croissante. Il est possible de faire des dons pour le capital du cercle d emprunt via notre site internet. 12

14 SOURCES DE REVENUS TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Ces ateliers permettent aux participantes de s initier ou de mettre à jour leurs connaissances sur différents logiciels informatiques couramment utilisés. Ateliers informatiques : Initiation à l ordinateur & Internet Word 1 et 2 Excel 1 et 2 PowerPoint Outlook Initiation à Facebook Initiation à Linkedin 2178 heures 101 participantes 319 participations 13

15 RAPPORT ANNUEL COMMUNICATIONS Facebook abonnés nouveaux abonnés publications Site Web visites par mois nouveaux visiteurs par mois pages vues par mois Autres médias 1... communiqué radio 3... communiqués de presse 5... articles ou parutions publicités 14

16 Après avoir parcouru ce rapport vous pouvez nous suivre sur Facebook et fureter sur notre site internet pour mieux vous familiariser avec l organisation, ses programmes et son équipe. 365, boulevard Gréber, bureau 203 Gatineau (Québec) J8T 5R7 Tél. : Téléc. : CONCEPTION ET MISE EN PAGES : Lucie Gauvreau Gabrielle Pilotte Monique Ouellet Mélanie Maisonneuve GRAPHISME ET DESIGN : Derek Lamothe

2014-2015 R A P P O R T A N N U E L

2014-2015 R A P P O R T A N N U E L 2014-2015 R A P P O R T A N N U E L MOT DE LA PRÉSIDENTE Ce qui fait la pérennité de notre organisation, c est la vision commune des administratrices et intervenantes, passées ou présentes, soit, celle

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS 2012-2013

RAPPORT D ACTIVITÉS 2012-2013 MISSION Aider les femmes à prendre leur place sur le marché du travail afin d acquérir leur autonomie financière RAPPORT D ACTIVITÉS 2012-2013 OPTION FEMMES EMPLOI RAPPORT D ACTIVITÉS 2012-2013 TABLE

Plus en détail

Rapport annuel Avril 2014 à mars 2015

Rapport annuel Avril 2014 à mars 2015 Rapport annuel Avril 2014 à mars 2015 Mot de la présidente du CA et de la directrice générale Caroline Guay Présidente du conseil d administration Guylaine Perron Directrice générale L entrepreneuriat

Plus en détail

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux!

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! !Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! Du microcrédit à la microfinance!!!! Les défis et enjeux! La cohérence - Mission, vision! L innovation! Croissance et rentabilité! Gouvernance! L

Plus en détail

Un concours d envergure nationale

Un concours d envergure nationale Mission Développer la culture entrepreneuriale au Québec par le déploiement et la reconnaissance de nouvelles entreprises et de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire. Un concours d envergure nationale

Plus en détail

LE NON-TRAD SHOW. Jessica Lalancette, conseillère d orientation Line Moreau, conseillère en information scolaire et professionnelle

LE NON-TRAD SHOW. Jessica Lalancette, conseillère d orientation Line Moreau, conseillère en information scolaire et professionnelle LE NON-TRAD SHOW Jessica Lalancette, conseillère d orientation Line Moreau, conseillère en information scolaire et professionnelle Marianne Lapointe, conseillère spécialisée en emploi non traditionnel

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE N o 4 POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Modifiée le 9 novembre 2010 cegepdrummond.ca Règlement n o 12 abrogé : 6 décembre 2004 (CA-04-12-06-03) Politique adoptée au conseil d administration

Plus en détail

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives Conférenciers Stéphane Chabot, Réseau d investissement social du Québec (RISQ) Lucie Villeneuve, Réseau québécois du crédit communautaire (RQCC)

Plus en détail

Rapport d activité 2012-2013

Rapport d activité 2012-2013 Rapport d activité 2012-2013 Mai 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. L introduction... 1 2. Le Conseil... 1 2.1 Les responsabilités et la composition du Conseil... 1 2.2 Les réunions du Conseil... 2 2.3 La mise

Plus en détail

IGF, résolument tourné vers l avenir

IGF, résolument tourné vers l avenir IGF, résolument tourné vers l avenir Au nom des membres du conseil d administration d IGF-Québec et en mon nom personnel, permettez-moi de vous présenter la nouvelle programmation 2015-2016. Cette année

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

Mémoire sur le projet de loi-cadre n o 27, Loi sur l économie sociale

Mémoire sur le projet de loi-cadre n o 27, Loi sur l économie sociale 2013 Mémoire sur le projet de loi-cadre n o 27, Loi sur l économie sociale Présenté à la Commission de l aménagement du territoire, de l Assemblée nationale du Québec Présenté le 21 mai 2013 1 Avant-propos

Plus en détail

FDEM Fonds de développement Emploi-Montréal

FDEM Fonds de développement Emploi-Montréal VOLUME 1 NUMÉRO 1 FDEM Fonds de développement Emploi-Montréal Bulletin d information Par Marc Picard, Directeur général Octobre 2009 Dans ce numéro 1 État de situation 2 Déménagement 2 Une équipe en mutation

Plus en détail

FEMMES, TRAVAIL ET L ÉCOLE

FEMMES, TRAVAIL ET L ÉCOLE FEMMES, TRAVAIL ET L ÉCOLE AUTEUR TITRE ANNÉE DE PUBLICATION ABBONDANZA, MONA CARRIER, CAMILLE INTÉGRATION DE LA MAIN D OEUVRE E DANS LES PME MANUFACTURIERES QUÉBÉCOISES ACTION TRAVAIL DES FEMMES OUVRONS

Plus en détail

«Un collège qui sait faire réussir» Adoptée par le conseil d administration le 12 mai 2004

«Un collège qui sait faire réussir» Adoptée par le conseil d administration le 12 mai 2004 Régie interne POLITIQUE DE COMMUNICATION «Un collège qui sait faire réussir» Adoptée par le conseil d administration le 12 mai 2004 Service des communications Produit le 22 mars 2004 1 re révision : Régie

Plus en détail

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Préparé par le comité régional du développement de Jeunes Entreprises - Jean-Michel Gobeil, agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse - Chrystelle

Plus en détail

2. PROGRAMME DES MUTUELLES DE FORMATION 2008-2009*

2. PROGRAMME DES MUTUELLES DE FORMATION 2008-2009* 2. PROGRAMME DES MUTUELLES DE FORMATION 2008-2009* UN VIRAGE VERS LA QUALITÉ... 1 1. OBJECTIF DU PROGRAMME... 1 2. DESCRIPTION... 1 3. ADMISSIBILITÉ... 1 3.1 Promoteurs admissibles... 1 3.2 Entreprises

Plus en détail

Cultiver le goût d entreprendre à l école

Cultiver le goût d entreprendre à l école DÉFI DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son Guide d ateliers pédagogiques pour les élèves

Plus en détail

Emploi et marché du travail. Préparation à l emploi et recherche

Emploi et marché du travail. Préparation à l emploi et recherche Emploi et marché du travail Préparation à l emploi et recherche Table des matières Passage non traditionnel Centre étape Option Femmes Emploi Passage non traditionnel 108, rue St-Jacques Granby, Québec

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 Etienne G. Juneau Wojtek Winnicki MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Depuis plusieurs années, le système éducatif québécois s est résolument tourné vers l international,

Plus en détail

Exemples de description de poste

Exemples de description de poste Exemples de description de poste Conseiller(ère), dotation et développement organisationnel Responsabilités Effectuer le recrutement interne et externe pour des postes de niveau varié et agir à titre de

Plus en détail

Gestionnaires! Du leadership SVP

Gestionnaires! Du leadership SVP Gestionnaires! Du leadership SVP Natalie Rinfret, Ph.D. CRHA Titulaire, Chaire en leadership dans le secteur public Forum des jeunes de la fonction publique québécoise 24 septembre 2014 Être gestionnaire

Plus en détail

ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE

ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE RÉSUMÉ DES PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DISCUTÉS COLLOQUE IDEO-ASEJ 2014 Thème #1 : Relations avec le milieu scolaire Trucs et astuces

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE

MOT DE LA PRÉSIDENTE RAPPORT D ACTIVITÉS 2011-2012 MOT DE LA PRÉSIDENTE L année 2011-2012 fut une année d imprévus. L absence de madame Hélène Blackburn, directrice générale, a demandé une réorganisation des tâches. Madame

Plus en détail

Information, réseautage et concertation. Services administratifs

Information, réseautage et concertation. Services administratifs @ OFFRE DE SERVICES SPÉCIALISÉS NOTRE MISSION LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES COOPÉRATIVES EN MILIEU SCOLAIRE (FQCMS) A POUR MISSION D ASSURER LA PÉRENNITÉ ET LE DÉVELOPPEMENT DE SES MEMBRES NOS SERVICES

Plus en détail

LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC

LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC DOCUMENT DE PRÉSENTATION LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC Document de présentation Équipe Stéphane Lévesque Directeur général Valérie Giffard Infographiste Francis Julien

Plus en détail

COMMUNICATIONS GRAPHIQUES PUBLICITÉS SITES WEB DIRECTION ARTISTIQUE CGM2.CA

COMMUNICATIONS GRAPHIQUES PUBLICITÉS SITES WEB DIRECTION ARTISTIQUE CGM2.CA PROFIL Agence de placement Médias motivé génial créatif COMMUNICATIONS GRAPHIQUES PUBLICITÉS SITES WEB DIRECTION ARTISTIQUE CGM2.CA PRÉSENTATION DE L AGENCE cgm 2 Qui sommes-nous? Fondée en juillet 2002,

Plus en détail

Respect, équilibre, intégrité, honnêteté, impartialité, transparence, engagement à apprendre et appui mutuel sont des valeurs organisationnelles

Respect, équilibre, intégrité, honnêteté, impartialité, transparence, engagement à apprendre et appui mutuel sont des valeurs organisationnelles Rapport annuel 2009-2010 Respect, équilibre, intégrité, honnêteté, impartialité, transparence, engagement à apprendre et appui mutuel sont des valeurs organisationnelles auxquelles adhèrent tout le personnel

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

1. BUTS DU PROGRAMME ET INTENTIONS ÉDUCATIVES LOCALES

1. BUTS DU PROGRAMME ET INTENTIONS ÉDUCATIVES LOCALES ATTESTATION D'ÉTUDES COLLÉGIALES DÉVELOPPEMENT ET GESTION D ENTREPRISES COLLECTIVES (JWW.0M) Résumé du programme d études 1. BUTS DU PROGRAMME ET INTENTIONS ÉDUCATIVES LOCALES 1.1 INTRODUCTION Les entreprises

Plus en détail

Conjuguer nos efforts pour un Québec plus entrepreneurial que jamais!

Conjuguer nos efforts pour un Québec plus entrepreneurial que jamais! Conjuguer nos efforts pour un Québec plus entrepreneurial que jamais! 1 Nous sommes là pour eux Claire Lanouette Propriétaire À la claire fontaine (Bécancour) Diplômée. Lancement d une entreprise (LE)

Plus en détail

Agir collectivement pour développer les capacités d action

Agir collectivement pour développer les capacités d action Agir collectivement pour développer les capacités d action de toute la population au Québec Perspectives et plan de travail de l ICÉA 2014-2015 2015 Version 3 11 septembre 2014 Document de travail discuté,

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

Le développement économique sous contrôle de la communauté locale Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO)

Le développement économique sous contrôle de la communauté locale Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) Le développement économique sous contrôle de la communauté locale Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) est une des quatorze

Plus en détail

Projet de collaboration pour les premiers MOOC en français au niveau collégial

Projet de collaboration pour les premiers MOOC en français au niveau collégial Projet de collaboration pour les premiers MOOC en français au niveau collégial Rapport final présenté au Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada (RCCFC) par La Cité Partenaire le Cégep

Plus en détail

Plan financier à long terme

Plan financier à long terme Plan financier à long terme Notes biographiques Les membres du Comité sur le plan financier à long terme sont : Melina Spadafora, directrice principale, Affaires bancaires, gouvernements et secteur public,

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES PROFIL DE COMPÉTENCES Direction et direction adjointe à la gestion d un établissement scolaire Bureau du recrutement, des stages et du développement des compétences Service de la gestion des personnes

Plus en détail

BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003

BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003 BILAN DES RÉALISATIONS 2002-2003 INTELLIGENCE DU MARCHÉ DE L EMPLOI Études identifiant les besoins de main-d œuvre Réalisation du Profil de la main-d œuvre et de l industrie des services informatiques

Plus en détail

Investir avec Cœur. Campagne de financement 2014-2018

Investir avec Cœur. Campagne de financement 2014-2018 Investir avec Cœur Campagne de financement 2014-2018 Assurer la pérennité du fonds d emprunt communautaire, afin que Microcrédit KRTB puisse poursuivre sa mission première : aider les personnes, n ayant

Plus en détail

LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS

LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS Toute prise de décision implique un risque d erreur : elle exige donc le «courage de la responsabilité» nourri par la certitude que l engagement éthique est la marque

Plus en détail

NOS SERVICES ET NOS PROGRAMMES DE FINANCEMENT

NOS SERVICES ET NOS PROGRAMMES DE FINANCEMENT NOS SERVICES ET NOS PROGRAMMES DE FINANCEMENT NOUS CHOISIR La mission du CLD d Avignon est de contribuer à la création et au développement d entreprises rentables et compétitives dans la MRC d Avignon,

Plus en détail

ADOPTÉ Le 11 mai 2015

ADOPTÉ Le 11 mai 2015 ADOPTÉ Le 11 mai 2015 Procès-verbal de la 1 re assemblée spéciale 2015-2016 des membres du conseil d administration de la Conférence régionale des élus de l Outaouais tenue par conférence téléphonique,

Plus en détail

Diriger une association dans le secteur culturel

Diriger une association dans le secteur culturel Diriger une association dans le secteur culturel une affaire de compétence et d'engagement Les faits saillants du résultat de l analyse de la profession Dirigeante ou dirigeant d association Avec la collaboration

Plus en détail

École Le Petit Prince

École Le Petit Prince École Le Petit Prince 44, rue de Juan-les-Pins, Gatineau (Québec) J8T 6H2 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Procès verbal Mercredi 9 octobre 2013, à 19 h Sont présents : André Côté Parent Katya Coulombe Parent Martine

Plus en détail

Aide financière aux études STATISTIQUES RAPPORT

Aide financière aux études STATISTIQUES RAPPORT Aide financière aux études STATISTIQUES RAPPORT 2011-2012 Symboles % : pourcentage $ : dollars M$ : millions de dollars Le présent document a été produit par le ministère de l Enseignement supérieur, de

Plus en détail

Relation entre la mission et les valeurs:

Relation entre la mission et les valeurs: Le respect de la dignité des personnes et la recherche de relations justes et humaines L'esprit d'intégration et la synergie Le souci de l'intégrité de la Maison Vivre Relation entre la mission et les

Plus en détail

Dossier de Partenariat

Dossier de Partenariat L Entrepreneuriat des jeunes en milieu rural Partenaire officiel Sponsor officiel Dossier de Partenariat CONTEXTE Au niveau mondial, l Organisation Internationale du Travail publia le 12 août 2010, jour

Plus en détail

Comptabilité, finance et gestion des affaires

Comptabilité, finance et gestion des affaires Comptabilité, finance et gestion des affaires LCA.AX Information : (514) 376-1620, poste 388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 40 unités 1/3.

Plus en détail

Le comportement financier des Québécois à l égard de la retraite Présenté par Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse

Le comportement financier des Québécois à l égard de la retraite Présenté par Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse Le comportement financier des Québécois à l égard de la retraite Présenté par Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse quantitative Régie des rentes du Québec 27 septembre 2012 Proportion

Plus en détail

SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME

SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME Centre local d emploi de Saint-Jérôme NATURE DU PROGRAMME ET FORME D AIDE SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME La mesure STA a pour objectif premier de fournir un encadrement au démarrage d entreprise. La mesure

Plus en détail

Guide sur les VALEURS. Angélike et Delphine

Guide sur les VALEURS. Angélike et Delphine Guide sur les VALEURS Angélike et Delphine Ce guide sur les valeurs s adresse autant à notre clientèle qu au personnel du Centre de réadaptation en déficience physique (CRDP) et constitue le code d éthique

Plus en détail

Moi et mon entreprise 6 h

Moi et mon entreprise 6 h Gérer efficacement son entreprise et coaching Formation : 51 h Coaching : 6 h / pers. Clientèle visée : 2 à 5 ans d existence Coûts : 250$ / pers. + taxes ATELIER 1 Suzanne Lacombe 2015/09/15 Mon bottin

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSE POUR LA DÉTERMINATION ET LA PERSÉVÉRANCE

PROGRAMME DE BOURSE POUR LA DÉTERMINATION ET LA PERSÉVÉRANCE BOURSE D ÉTUDES KYK RADIO X DESCRIPTION GÉNÉRALE DU PROGRAMME Ce programme s adresse aux étudiants qui commencent ou qui poursuivent, à temps plein, un programme d études reconnu au Canada et conduisant

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2014

PLAN D ACTION 2013-2014 Le cadre d intervention de la SADC Côte-Nord 1 2 Les grands axes du cadre d intervention 1 Les services de soutien aux Les enjeux des collectivités La planification stratégique régionale 3 4 Diagnostic

Plus en détail

SADC. Société d aide au développement des collectivités DE ROUYN-NORANDA. Rapport d activités

SADC. Société d aide au développement des collectivités DE ROUYN-NORANDA. Rapport d activités SADC Société d aide au développement des collectivités DE ROUYN-NORANDA Rapport d activités 2013 2014 EN ROUTE POUR UN AUTRE 25 ANS! Il nous fait plaisir de vous présenter le 25e rapport annuel de la Société

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

Ressources d aide à l emploi

Ressources d aide à l emploi Ressources d aide à l emploi Le marché du travail québécois comporte de nombreuses particularités. Le fait d être choisi notamment en fonction de ses diplômes et de ses compétences n est pas garant d une

Plus en détail

Vous trouverez, par ordre alphabétique, une courte présentation de l expérience, des qualités et des compétences spécifiques de chaque coach.

Vous trouverez, par ordre alphabétique, une courte présentation de l expérience, des qualités et des compétences spécifiques de chaque coach. P A S UNE ÉQUIPE DE COACHS PROFESSIONNELS Pour trouver le coach qui vous convient, IC FORMATION a réuni une équipe de coachs professionnels qui ont des expériences et des profils variés. Vous trouverez

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE INFORMATISÉE

GESTION FINANCIÈRE INFORMATISÉE GESTION FINANCIÈRE INFORMATISÉE ATTESTATION D ÉTUDES COLLÉGIALES LCA.DN Guide de l étudiant Collège constituant de Joliette 20, rue St-Charles Sud Joliette (Québec) J6E 4T1 (450) 759-6528 poste 1206 Téléc.

Plus en détail

Le 16. de Laval. volet. nombre, 76. québécois. inc.» alphabétique) Laval. e édition du

Le 16. de Laval. volet. nombre, 76. québécois. inc.» alphabétique) Laval. e édition du Le 16 e gala régional du CQE honore ses lauréats à Laval COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Laval, jeudi le 8 mai 2014 C est devant plus de 300 personnes du milieu scolaire et des affaires que le Centre

Plus en détail

LE CLD DE LAVAL REMET 29 BOURSES! Dans le cadre de la 14 e édition du Concours québécois en entrepreneuriat

LE CLD DE LAVAL REMET 29 BOURSES! Dans le cadre de la 14 e édition du Concours québécois en entrepreneuriat COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate LE CLD DE LAVAL REMET 29 BOURSES! Dans le cadre de la 14 e édition du Concours québécois en entrepreneuriat Laval, 1 er mai 2012 C est avec grand enthousiasme que monsieur

Plus en détail

Le Répertoire. Interventions à privilégier pour favoriser la mixité en entreprise CONÇU POUR LES GRANDES ENTREPRISES

Le Répertoire. Interventions à privilégier pour favoriser la mixité en entreprise CONÇU POUR LES GRANDES ENTREPRISES Le Répertoire Interventions à privilégier pour favoriser la mixité en entreprise CONÇU POUR LES GRANDES ENTREPRISES Avant de consulter Le Répertoire IP, Femmes en parcours innovateur vous suggère de compléter

Plus en détail

Les partis politiques se prononcent sur les enjeux liés aux troubles d apprentissage

Les partis politiques se prononcent sur les enjeux liés aux troubles d apprentissage L association québécoise des troubles d apprentissage (AQETA) profite du déclenchement de la campagne électorale provinciale pour rappeler aux partis politiques l importance de la question des troubles

Plus en détail

La relève. Notre région

La relève. Notre région 1 Montréal est le milieu de vie de 575 000 jeunes 1, qu ils soient étudiants ou travailleurs, qu ils viennent des régions ou des quatre coins du globe, ils contribuent à leur manière au développement de

Plus en détail

Sommaire. Introduction...3. 1. Les principes d action de l effort éthique...4. 2. Les valeurs... 5. 3. La philosophie de gestion...

Sommaire. Introduction...3. 1. Les principes d action de l effort éthique...4. 2. Les valeurs... 5. 3. La philosophie de gestion... Adopté par le conseil d administration le 31 mars 2009 CADRE DE RÉFÉRENCE EN MATIÈRE D ÉTHIQUE Sommaire Introduction...3 1. Les principes d action de l effort éthique...4 2. Les valeurs................................

Plus en détail

générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 SAJE accompagnateur d entrepreneurs

générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 SAJE accompagnateur d entrepreneurs générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 1 générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en chiffres pour l année 2014.15 10 624 personnes ont démarré 859entrepreneurs

Plus en détail

David Girard david.girard1@gmail.com

David Girard david.girard1@gmail.com Portfolio : http://davidgirard.weebly.com/ Compétences linguistiques: français et anglais. Connaissances informatiques: Médias sociaux, Microsoft Word, Excel, Photoshop, In Design, Lotus. Carthographie

Plus en détail

Une grande équipe. Le conseil d administration. Un travail précieux et sérieux. Le personnel. Les 3 axes d intervention. Rapport annuel 2008-2009

Une grande équipe. Le conseil d administration. Un travail précieux et sérieux. Le personnel. Les 3 axes d intervention. Rapport annuel 2008-2009 Rapport annuel 2008-2009 2009 Une grande équipe Le personnel : www.servicesjuridiques.org Présenté le 2 juin 2009 Le Conseil d administration - 10 citoyen(ne)s - 2 groupes communautaires - 1 représentante

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

el u n an t ppor a r 2013

el u n an t ppor a r 2013 rapport annuel 2013 2 rapport annuel 2013 message de la présidente Au cours de la dernière année, les membres du conseil d administration ont souhaité prendre différentes initiatives afin de témoigner

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

BILAN DE L'ANNÉE 2012-2013 (2 juin 2012 au 11 juin 2013)

BILAN DE L'ANNÉE 2012-2013 (2 juin 2012 au 11 juin 2013) L ASSOCIATION DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS EN SOINS INFIRMIERS DES COLLÈGES DU QUÉBEC Document # 3 BILAN DE L'ANNÉE 2012-2013 (2 juin 2012 au 11 juin 2013) 1. Composition du conseil d'administration

Plus en détail

Mille et un regards... une vision!

Mille et un regards... une vision! RAPPORT ANNUEL 2011-2012 Rapport annuel 2011-2012 REDDITION DE COMPTES Mise en contexte 1-1 Mille et un regards... une vision! RAPPORT ANNUEL 2011-2012 1-2 Photographie à la une : Le diplôme honorifique

Plus en détail

Présentation des candidats au conseil d administration Assemblée générale annuelle 2014

Présentation des candidats au conseil d administration Assemblée générale annuelle 2014 Présentation des candidats au conseil d administration Assemblée générale annuelle 2014 M. Alexandre Bouchard, ing. PA LEED BD+C Chargé de projet, Martin Roy et associés À travers mon expérience comme

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

Le CONSEIL en action TM

Le CONSEIL en action TM Le CONSEIL en action TM Biographie Lisane Dostie, LL.B., Médiateur Acc., ASC, Adm.A. Lisane est Présidente d ISALégal, un cabinet spécialisé en Gouvernance, Stratégies de carrière et Formation. Après avoir

Plus en détail

Faire une étude de marché (Partie I)

Faire une étude de marché (Partie I) CENTRE D ENTREPRENEURIAT ESG UQÀM Faire une étude de marché (Partie I) Par Michel Grenier, MBA Partenaire principal: Au menu ce midi Étude de marché Que feriez-vous et comment? Environnement PESTEL La

Plus en détail

Les Rendez-vous de la relève en agriculture Développer le réseau professionnel des étudiants en agriculture AVANT la fin de leur formation pour

Les Rendez-vous de la relève en agriculture Développer le réseau professionnel des étudiants en agriculture AVANT la fin de leur formation pour Les Rendez-vous de la relève en agriculture Développer le réseau professionnel des étudiants en agriculture AVANT la fin de leur formation pour faciliter le démarrage et la reprise d entreprises en Estrie

Plus en détail

Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées

Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées Plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées de Loto-Québec 1 Page 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Introduction

Plus en détail

EMPLOI. CDC Longueuil COURSIER EMPLOI 28/06/2011 page 1 sur 8 ÉCHÉANCIER. Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier

EMPLOI. CDC Longueuil COURSIER EMPLOI 28/06/2011 page 1 sur 8 ÉCHÉANCIER. Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier EMPLOI ÉCHÉANCIER Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans le Coursier Avant midi (12h00) le jeudi de chaque semaine Date limite pour faire parvenir vos informations à insérer dans

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

Évaluation de l efficience des mesures actives offertes aux individus par Emploi-Québec

Évaluation de l efficience des mesures actives offertes aux individus par Emploi-Québec Évaluation de l efficience des mesures actives offertes aux individus par Emploi-Québec ou Étude sur le rendement de l investissement relié à la participation aux mesures actives offertes aux individus

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ Adopté par le conseil d administration de l ASPQ Le 11 octobre 2013, et amendée le 12 avril 2014, version finale Dans le

Plus en détail

VOICI LA PHOTO DU CONSEIL D ADMINISTRATION POUR L ANNÉE 2009-2010

VOICI LA PHOTO DU CONSEIL D ADMINISTRATION POUR L ANNÉE 2009-2010 VOICI LA PHOTO DU CONSEIL D ADMINISTRATION POUR L ANNÉE 2009-2010 Dans la première rangée, on retrouve de gauche à droite Suzanne Sylvain, déléguée CS de Rouyn- Noranda; Rose Marquis, présidente; Annie

Plus en détail

Mot du Centre local d emploi de Gatineau

Mot du Centre local d emploi de Gatineau Mot du Centre local d emploi de Gatineau Emploi-Québec Outaouais poursuit, avec beaucoup de fierté, son partenariat et son engagement avec la Corporation de Développement Communautaire (CDC) Rond Point

Plus en détail

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan SADC de la Vallée de la Batiscan Plan d action de développement durable 2014-2015 4 engagements 13 objectifs Rédigé par le comité de développement durable de la SADC de la Vallée de la Batiscan Adopté

Plus en détail

Énoncé de valeurs éthiques

Énoncé de valeurs éthiques Énoncé de valeurs éthiques Tel qu adopté par le conseil d administration le 5 octobre 2011 Membres de l Association des écoles supérieures d art de Montréal Centre NAD Conservatoire de musique de Montréal

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

L art de cultiver des savoirs des expériences des compétences et des talents CALENDRIER

L art de cultiver des savoirs des expériences des compétences et des talents CALENDRIER Centre d expertise des gestionnaires Programme de formation des gestionnaires des établissements de santé et de services sociaux de la Région de la Capitale-Nationale CALENDRIER 2014 2015 L art de cultiver

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE en entrepreneuriat. Proposition d objectifs, de standards et de plans cadres

FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE en entrepreneuriat. Proposition d objectifs, de standards et de plans cadres Formation générale complémentaire en entrepreneuriat FORMATION GÉNÉRALE en entrepreneuriat Proposition d objectifs, de standards et de plans cadres FORMATION GÉNÉRALE en entrepreneuriat Proposition d

Plus en détail

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Figure 1 Figure 2 3 PORTRAIT DE LA POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Direction de la planification et de l information sur le marché du travail

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Lancement de la Mutuelle de microfinance (Québec) Québec Le 14 mai 2013

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation GUIDE DU PARTICIPANT à des activités de formation Ce guide vise à informer les membres de l Ordre des règles entourant la participation à des activités de formation, aux fins de l obligation de formation

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL RAPPORT D ACTIVITÉS 2014-2015 MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Les administrateurs et le personnel sont heureux de vous livrer aujourd hui les résultats des efforts de toute une année de travail.

Plus en détail

Manufacturiers et Exportateurs Mauricie et Centre du Québec

Manufacturiers et Exportateurs Mauricie et Centre du Québec Manufacturiers et Exportateurs Mauricie et Centre du Québec Forum de la société civile 11 mars 2009 Partenaire pour la relance Présentation 1. Historique 2. L organisation 3. Conseil d administration 4.

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée le 17 septembre 2015 Table des matières 1 Fondement de la politique... 3 1.1 Mission... 3 1.2 Principe... 3 1.3 Support aux promoteurs... 3 1.4 Financement

Plus en détail

AUTOCHTONES DU QUÉBEC FONDS D INITIATIVES AUTOCHTONES II

AUTOCHTONES DU QUÉBEC FONDS D INITIATIVES AUTOCHTONES II Québec AUTOCHTONES DU QUÉBEC FONDS D INITIATIVES AUTOCHTONES II AUTOCHTONES DU QUÉBEC FONDS D INITIATIVES AUTOCHTONES II Le présent document a été rédigé et publié à l hiver 2013. Il est accessible en

Plus en détail