Base de données et logiciels

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Base de données et logiciels"

Transcription

1 Base de données et logiciels par G. BOUXIN Sommaire Logiciels personnels en ACCESS Basic... 2 La base de données ACCESS «Data analysis2016»... 2 Logiciel «Presence table»... 3 Logiciel Complete disjunctive table»... 3 Logiciel Simple disjunctive table»... 4 Logiciel Simple disjunctive tablebis»... 5 Logiciel «PCA-CA-NSCA-MFA and matrix analysis»... 5 Logiciel «Character species»... 6 La base de données «Pattern analysis»... 7 La base de données «Cluster» Le logiciel GINKGO de VegAna Les programmes en langage «R» Package Rcmdr Package ADE Package vegan Le package JUICE Ecologie numérique avec R Références rue des Sorbiers, 33 à B.5101 Erpent adresse électronique : 1

2 Tout d abord, nos programmes personnels utilisés dans les divers paragraphes sont décrits. Ensuite, deux outils également utiles parmi d autres présentés : l ensemble de logiciels VegAna de l Université de Barcelone et les programmes en langage «R». Logiciels personnels en ACCESS Basic Trois bases de données ont été construites avec le logiciel Microsoft Access et sont fournies sur simple demande, envoyées en attaché à un courriel (compression en format «zip»). Elles sont tout spécialement adaptées aux données de végétation. Les bases Access comprennent plusieurs rubriques et les deux suivantes sont particulièrement utilisées : la rubrique «Tables», qui contient les tableaux de données utilisés et les principaux résultats d analyse statistique ; la rubrique «Forms» donne accès aux logiciels. Chaque logiciel fonctionne à partir d une «forme» ; il suffit d entrer les paramètres demandés. Ces bases s appellent : Data analysis2016, Pattern analysis et Cluster. La base de données ACCESS «Data analysis2016» Cette forme ne traite que les tableaux habituels ne comprenant qu une seule ligne par espèce ou variable environnementale. Les données en grille sont traitées dans la forme «Pattern analysis». Pour utiliser les logiciels d analyse multivariée, les tables doivent être construites de la manière suivante : Une colonne «Index» de type Numérique Entier, en format indexé de préférence, Une colonne «Variable» de type Text (80 caractères maximum) pour les noms d espèce ou de variable mésologique, Un nombre de colonnes égal au nombre de relevés, de type Text ou de type Entier, Entier long, Réel simple ou double. Chaque tableau a autant de lignes qu il y a de variables. Exemple : le fichier «Royer» Il faut préciser que le logiciel ACCESS ne tolère que 256 colonnes dans ses tableaux, ce qui peut être un hadicap. Toutefois, dans une analyse des correspondances simple, avec un très grand nombre de relevés et moins de 256 variables, il suffit de transposer le tableau. Avec de très grands tableaux, il est de toute manière utile de scinder en tableaux plus petits, sur base géographique ou environnementale, par exemple. 2

3 Les tableaux de données peuvent aussi être entrés avec des fichiers Excel (en mode texte) et ensuite transposés dans la base ACCESS. Les logiciels sont les suivants : - Presence table (tableau de présence), - Complete disjunctive table (tableau disjonctif complet), - Simple disjunctive table (tableau disjonctif simple), - Simple disjunctive tablebis (tableau disjonctifsimplebis), - PCA-CA-NSCA-MFA and matrix analysis (PCA-CA-NSCA-MFA et analyse de matrice), - Burt table (tableau de Burt), - Block making (Formation de blocs). Logiciel «Presence table» Ce logiciel transforme un tableau phytosociologique brut avec des données de type 0,., i, r, s, p, +, 1, 2, 3, 4 ou 5 en un tableau de présence-absence (Figure1). Il suffit d entrer le nom du fichier originel, de donner un nom au fichier transformé et de cliquer sur le bouton d exécution. Figure 1. Forme pour créer un tableau de présence-absence à partir d un fichier originel. Logiciel Complete disjunctive table» Ce logiciel transforme un tableau phytosociologique brut avec des données de type 0,., i, r, s, p, +, 1, 2, 3, 4 ou 5 en un tableau disjonctif complet (une ligne pour chaque catégorie d abondance). Il suffit 3

4 d entrer le nom du fichier originel, de donner un nom au fichier transformé et de cliquer sur le bouton d exécution (Figure 2). Figure 2. Forme pour créer un tableau disjonctif complet à partir d un fichier originel. Logiciel Simple disjunctive table» Ce logiciel transforme un tableau phytosociologique brut avec des données de type 0,., i, r, s, p, +, 1, 2, 3, 4 ou 5 en un tableau disjonctif simple (une ligne pour chaque catégorie d abondance, à l exception des 0 ou.). Il suffit d entrer le nom du fichier originel, de donner un nom au fichier transformé et de cliquer sur le bouton d exécution (figure 3). On pourrait facilement ajouter d autres types d abondance, voire des coefficients de sociabilité si nécessaire. Figure 3. Forme pour créer un tableau disjonctif simple à partir d un fichier originel. 4

5 Logiciel Simple disjunctive tablebis» Ce logiciel transforme un tableau phytosociologique brut avec des données de type 0,., i, r, s, p, +, 1, 2, 3, 4 ou 5 en un tableau disjonctif simple particulier : une ligne pour les présences, quel que soit le coefficient d abondance, une pour les coefficients 2, 3, 4 ou 5 soit «>1» et une pour les coefficients 4 ou 5, soit «>3». Il suffit d entrer le nom du fichier originel, de donner un nom au fichier transformé et de cliquer sur le bouton d exécution (Figure 4). Ce mode de transformation est tout à fait empirique mais des analyses avec ce type de données ont donné des résultats intéressants. Figure 4. Forme pour créer un tableau disjonctif simple, seconde version, à partir d un fichier originel. Logiciel «PCA-CA-NSCA-MFA and matrix analysis» La forme «PCA-CA-NSCA-MFA and matrix analysis» (Figure 6) calcule l analyse en composantes principales, l analyse des correspondances, l analyse non symétrique des correspondances, et des analyses factorielles multiples basées soit sur l analyse en composantes principales (MFA-PCA), soit sur l analyse des correspondances (MFA-CA), soit sur l analyse non symétrique des correspondances (MFA-NSCA). Dans les analyses factorielles multiples, il n y a pas de test par permutations ; ces calculs pouvant être faits séparément avec PCA, CA ou NSCA. Pour les trois premières analyses PCA, CA et NSCA), les aides à l interprétation sont présentées dans la table des résultats. Le nombre de permutations du test est fonction de la taille du tableau. Quand c est possible, il est conseillé de ne pas descendre en dessous de 1000 simulations. L idéal serait d en faire au moins

6 Pour les analyses simples, il faut entrer le nom du tableau à analyser, le nombre d axes que l on veut sortir, le nombre de simulations (1 par défaut), le nom de fichier des résultats et de cliquer sur le bouton d exécution de l analyse choisie. Pour l analyse de la matrice, il suffit d entrer le nom de la matrice à analyser et le nom de l output. Pour les analyses factorielles multiples, il faut entrer en plus le nombre de lignes des sous-tableaux, dans la sous-forme bloc. Figure 6. Forme des diverses analyses multivariées. Logiciel «Character species» Cette forme calcule, dans un tableau comprenant des relevés classés en plusieurs groupes (par exemple des associations végétales) la fréquence relative de chaque variable dans chaque groupe et la compare avec la 6

7 fréquence relative de la même variable dans l ensemble des relevés. Les fréquences relatives sont testées grâce à un test par permutation, avec un risque = 0,05. Le nombre de permutations est recommandé. Cela permet de tester si une variable est caractéristique ou différentielle dans un groupement ou association donnée. Pour ce faire, les relevés d un tableau doivent être rangés dans les diverses associations placées côte à côte, avec le logiciel «Requête (ou Querry)» d ACCESS par exemple. Il faut donc entrer le nom de tableau entré, le nom du tableau de sortie et les nombres respectifs des groupements ou associations, en précisant le nombre de permutations. Figure 7. Forme pour tester les espèces caractéristiques ou différentielles. L output donne reproduit d abord le fichier de données avec les fréquences absolues et relatives puis donne les groupements ou associations, avec leurs données, ainsi qu une colonne pour les fréquences absolues, une pour les fréquences relatives et une pour les probabilités associées aux fréquences relatives ; seules les espèces avec une probabilité 0,05 sont alors présentées. La base de données «Pattern analysis» Pour les tableaux comprenant une seule ligne par espèce, il faut entrer: Une colonne «Index» de type Number, en format indexé de préférence, Une colonne «Variable» de type Text pour les noms d espèce ou de variable mésologique, Une colonne «Dt» pour le type de données (1 pour les données de présence-absence, 2 pour les données d abondance discrètes, 3 pour les fréquences et 4 pour les variables continues) ; cette colonne est 7

8 indispensable dans le choix des indices de dispersion, différents pour chaque type de donnée. Pour les analyses multivariées, il suffit d entrer 1 partout, Un nombre de colonnes égal au nombre de relevés, de type Number, Une colonne «sum», avec les totaux des lignes Chaque tableau doit autant de lignes qu il y a de variables, plus une. Une ligne «Somme» est en effet ajoutée, pour les totaux des colonnes. Pour les tableaux comprenant plusieurs lignes par espèce (grilles, transects en plusieurs colonnes), il faut entrer : Une colonne «Index» de type Numérique Entier, indexée de préférence, Une colonne «nosp» de type numérique Entier indiquant le n de l espèce de type Numérique Entier, Une colonne «Variable» de type Text (longueur à définir) pour les noms d espèce ou de variable mésologique, Une colonne «Dt» pour le type de données de type numérique Entier (1 pour les données de présenceabsence, 2 pour les données d abondance discrètes, 3 pour les fréquences et 4 pour les variables continues) ; cette colonne est indispensable dans le choix des index de dispersion, différents pour chaque type de donnée, pour les analyses multivariées, il suffit d entrer 1 partout, Une colonne n l indiquant le numéro de la ligne de la grille de type Numérique Entier (par ordre drécroissant), Un nombre de colonnes égal au nombre de colonnes de la grille, de type Numérique Entier, - Une colonne «sum», type Numérique Entier ou Réel avec les totaux des lignes Chaque tableau doit autant de lignes qu il y a de variables x le nombre de lignes de la grille, plus le nombre de lignes de la grille. Un nombre de ligne égal à celui de la grille «Somme» est en effet ajouté, pour les totaux des colonnes. Exemple, le fichier «Breumont78» Des tables construites avec d autres logiciels (Excel ou Lotus, par exemple), peuvent être importées dans la base de données et adaptées très facilement. Pour utiliser le programme «leastsquaresmapping» (Figure 8), les tables doivent être construites de la manière suivante : une colonne «N» de type Number, indexé de préférence, une colonne «point» de type Number, avec le numéro de l individu (ou du point de référence) à partir duquel les mesures sont prises, une colonne «point1» de type Number, 8

9 une colonne «distance1» de type Number, une colonne «point2» de type Number, une colonne «distance2» de type Number, une colonne «point3» de type Number, et une colonne «distance3» de type Number, avec chaque fois les numéros de l individu (ou du point de référence) et les distances de mesure par rapport au numéro de la colonne «point». Exemple : le fichier «Bary». Dans la forme «leastsquaresmapping», il suffit d entrer le nom du fichier de distances, la tolérance, le nombre d itérations et le nom du fichier des coordonnées que le programme produit, puis de cliquer sur «Execute». Figure 8. Forme pour transformer des mesures de distances entre points en coordonnées cartésiennes. Le logiciel produit une nouvelle table qui est lue directement par le logiciel «Distances». Dans la forme «distances» (Figure 9), il faut entrer le nom du fichier des coordonnées produit par exemple par le logiciel «leastsquaresmapping» ou de toute autre manière, le nom du fichier produit par le logiciel et les paramètres demandés, puis de cliquer sur «Execute». 9

10 Figure 9. Forme pour l analyse de la dispersion horizontale de points à partir de coordonnées cartésiennes. Dans la forme «Pattern analysis» (Figure 10), il faut entrer le nom de la table (lignes ou grilles), le nombre de lignes de la grille (défaut = 1), le nombre de simulations pour la réalisation du test statistique lié aux indices, les tailles de bloc (mises en mémoire dans une table), les numéros des espèces retenues dans le calcul des indices (le programme ne calcule pas nécessairement les indices pour toutes les espèces), puis cliquer sur «Execute». 10

11 Figure 10. Forme pour l analyse de la dispersion horizontale de pantes dans des grilles de placettes. Pour le calcul des indices autres que celui de GALIANO, la ligne ou la grille de données peut être lue à partir de plusieurs points de départ (number of starting points) et chaque fois les indices sont calculés. Le logiciel calcule les indices non paramétriques ou l indice de GALIANO qui n est pas influencé de la même manière par le point de départ. Dans les tests par permutation, le nombre de permutations est conseillé. Pour la construction des graphiques, les tables des résultats sont exportées vers le logiciel Excel (ou autre) et les tables construites ainsi avec la souplesse voulue. 11

12 La base de données «Cluster» Nous proposons également, dans la forme «cluster analysis» (Figure 11) un programme de classification peu utilisé, à savoir le programme CENVI (centres virtuels) et le programme de classement dit «des centres mobiles». Les autres programmes de classification se trouvent dans des logiciels connus comme VegAna. Nos programmes sont prévus pour calculer à partir des variables transformées par les analyses PCA, CA, NSCA, MFA, c est-à-dire les coordonnées des relevés ou des espèces sur les axes, dont le nombre retenu peut être fixé par la technique des permutations. Il faut donc construire un tableau, dont la première colonne contient les noms des relevés ou des espèces et les autres les coordonnées issues des analyses multivariées. Pour le programme des Centres Mobiles, un exemple avec une préclassification se trouve dans le fichier «Crupetpréclass». Des exemples de calculs se trouvent dans les tables se terminant par le suffixe «CENVI» ou «MobileCenters». Figure 11. Forme pour la classification ou le classement de relevés de végétations à partir de coordonnées d analyses multivariées. 12

13 Le logiciel GINKGO de VegAna Le logiciel Ginkgo, produit par l Université de Barcelone, permet d exécuter facilement plusieurs analyses multivariées, qui ont été développées dans un contexte d écologie numérique. Il est facile à utiliser pour des personnes non spécialisées en statistique. Ce logiciel fait partie du «package» VegAna, un environnement de travail qui fournit plusieurs outils pour éditer et analyser la flore et la végétation. Le programme est écrit en langage Java. Ginkgo est accessible à partir du lien : biodiver.bio.ub.es/ginkgo/ginkgo.htm La fenêtre suivante (Figure 12) montre les possibilités du programme. Figure 12. Fenêtre d entrée du logiciel Ginkgo. Après avoir défini un nouveau projet ou ouvert un projet existant, il suffit de charger un fichier.txt, ici le fichier Tailfer5 (Figure 13). Soit, on part de cette matrice rectangulaire pour calculer une PCA ou CA, soit on transforme cette matrice en matrice symétrique (similitude ou distance) et on calcule PCoA, NMDS. Avec un fichier floristique et un fichier environnemental, on accède alors à CCA et RDA. Avec une matrice symétrique, on a aussi accès aux classifications. Ce programme offre diverses autres possibilités, comme de transposer une matrice rectangulaire notamment. 13

14 Figure 13. Fichier Tailfer chargé dans la fenêtre conduisant aux diverses analyses. Un exemple de mise en oeuvre d une analyse des correspondances est illustré, toujours avec le fichier Tailfer5 (figure 14), avec divers résultats (voir aussi la figure 15). Figure 14. Fenêtre avec les paramètres à entrer pour une analyse des correspondances. 14

15 Résultats. Data input: Tailfer5.txt OPTIONS:. Number of objects: 26. Number of variables: 29. Eigen Values: All COMPUTATION: 0) Checking Null Rows or Columns 1) Computing Q matrix of Chi-square contributions. 2) Singular Value Decomposition of Q. 3) Computing Final Coordinates in Scaling 1 and Scaling 2. RESULTS: Total Inertia in Q: 3,2012 EigenValues: SV EV %Total Var. %Cum.Tot.Var. EV-1 0,8531 0, , ,7324 EV-2 0,6697 0, , ,7413 EV-3 0,6077 0, , ,2759 EV-4 0,5704 0, , ,4405 EV-5 0,5261 0,2768 8, ,0877 EV-6 0,4971 0,2471 7, ,8063 EV-7 0,4353 0,1895 5, ,7268 EV-8 0,4037 0,1630 5, ,8188 EV-9 0,3577 0,1279 3, ,8156 EV-10 0,3293 0,1084 3, ,2032 EV-11 0,3071 0,0943 2, ,1484 EV-12 0,2655 0,0705 2, ,3499 EV-13 0,1770 0,0313 0, ,3285 EV-14 0,1466 0,0215 0, ,0000 Output Matrices Description: Row Scores Scaling 1(F): Row Scores under Scaling 1. Column Scores Scaling 1(V): Column Scores under Scaling 1. Scaling Meanings: Scaling 1 - Chi-square Distances between rows are aproximated. Rows are at centroids of columns. 15

16 Scaling 2 - Chi-square Distances between columns are aproximated. Columns are at centroids of rows. Fenêtre 15. Coordonnées produites par l analyse des correspondances, pour les espèces. Plusieurs analyses (PCoA, NMDS, classifications) demandent d abord le calcul d une matrice de distance ou de similitude. Un exemple est donné dans la figure 16. Figure 16. Matrice de distances euclidiennes calculée sur les relevés. Diverses représentations grahiques, comme les dendrogrammes de classification, sont proposés. Les résultats peuvent bien entendu être sauvés et éventuellement réutilisés dans d autres programmes. 16

17 En conclusion, ce logiciel Ginkgo est facile à utiliser, en complément d autres logiciels mais les analyses restent relativement élémentaires. Il n y a pas d analyse factorielle multiple, ni de test sur les valeurs propres ou contributions relatives. Les programmes en langage «R» Le logiciel R (R Core Team, 2013) est gratuit et est téléchargeable à partir de l adresse suivante : Figure 17. Fenêtre du logiciel R. Package Rcmdr Pour continuer, il suffit d entrer la ligne «library(rcmdr). Les méthodes les plus classiques d analyse des données sont présentées dans le package FactoMineR. Pour chager l interface FactoMineR, il faut installer définitivement le menu déroulant de FactoMineR dans Rcmdr en écrivant la ligne de code suivante dans une fenêtre R : source(«http://factominer.free.fr/install-facto.r») Pour les utilisations ultérieures du menu déroulant de FactoMineR, il suffit de lancer Rcmdr par la commance library(rcmdr) et le menu déroulant est alors présent par défaut. 17

18 Figure 18. Menu du package Rcmdr. Il faut d abord définir l emplacement des données et des résultats en allant dans File (change working directory). Il faut alors entrer dans FactoMineR (Figure 19) et définir les paramètres du fichier (ici un fichier.txt. 18

19 Figure 19. Fenêtre pour charger un fichier avec ses paramètres. Le fichier est visible comme suit (Figure 20). Dans cette analyse, les intitulés des lignes et colonnes ne sont pas indiqués. On peut les mettre dans des fichiers séparés. Figure 20. Fichier.txt chargé. 19

20 On choisit alors l analyse toujours dans FactoMineR et on définit les paramètres des graphiques et des output (Figure 21). Les analyses proposées sont les suivantes : Principal component analysis, Correspondence analysis, Multiple correspondence analysis, Multiple factor analysis, Hierarchical multiple factor analysis, Dual multiple factor analysis, Factor analysis of mixed data, General Procrustes analysis, Scatter plot with additional variables, Description of categories, Hierarchical clustering on principal components. 20

21 Figure 21. Fenêtre de l analyse des correspondances. Les résultats sont sauvés dans un fichier.csv et lisibles avec le logiciel WordPat. Ils sont transférables dans d autres logiciels (Excel par exemple). Les graphiques peuvent aussi être sauvés ou copiés directement en cliquant sur le bouton droit de la souris, puis sur copy a bitmap, par ex. et introduits dans un fichier Word. Cet ensemble est donc très complet et peut-être utilisé pour de très grands tableaux. Package ADE4 21

22 Ce package développé par l Université de Lyon1 est également très utile et riche en analyses possibles. On y accède par l adresse URL suivante : La page d accueil (Figure 22) donne une idée du contenu Figure 22. Page d accueil du package ADE-4. Ce package est très complet et est aussi recommandable pour les grands tableaux. Package vegan Toutes les informations utiles se trouvent à l adresse suivante : 22

23 Figure 23. Page d accueil de package vegan Ce package est souvent cité dans la littérature et est utilisé par ceux qui privilégient l ordination plutôt que l analyse des données «à la française». Il a été présenté par DIXON(2003). Le package JUICE Le package JUICE, sous sa forme WINDOWS se trouve à l adresse suivante : Figure 24. Figure 23. Page d accueil de package JUICE 23

24 Il suffit alors d installer le programme. Ecologie numérique avec R Signalons également l ouvrage de BOCCARD, GILLET & LEGENDRE (2011) Références BORCARD, D., GILLET, F. & LEGENDRE P. (2011).Numerical Ecology with R. Springer. 306 pp. BOUXIN, G. (2005). Ginkgo, a multivariate analysis package. Journal of vegetation Science 16 : DIXON, P. (2003). VEGAN, a package of R functions for community ecology. Journal of vegetation Science 14 : HUSSON, R., LÊ, S. & PAGÈS, J. (2009). Analyse des données avec R. Presses Universitaires de France. 224 pp. R Core Team (2013). R: A language and environment for statistical computing. R Foundation for Statistical Computing, Vienna, Austria. URL 24

Base de données et logiciels

Base de données et logiciels Base de données et logiciels par G. BOUXIN Tout d abord, nos programmes personnels utilisés dans les divers paragraphes sont décrits. Ensuite, deux outils également utiles parmi d autres présentés : l

Plus en détail

Analyse des données - Logiciel R

Analyse des données - Logiciel R Université de Strasbourg Analyse des données Master de Sciences, Spécialité Statistique 2012/13 Master Actuariat Emmanuel Périnel Analyse des données - Logiciel R TP n 2. L Analyse en Composantes Principales

Plus en détail

R-Commander : Notions du chapitre 1. Statistiques descriptives. 1) Lecture des données. 2. a) Exemple de lecture d un fichier Excel : serpents.xls...

R-Commander : Notions du chapitre 1. Statistiques descriptives. 1) Lecture des données. 2. a) Exemple de lecture d un fichier Excel : serpents.xls... R-Commander : Notions du chapitre 1 Statistiques descriptives 1) Lecture des données. 2 a) Exemple de lecture d un fichier Excel : serpents.xls...2 2) Représentations graphiques.4 a) Données univariées....4

Plus en détail

Fiches Outil Acces Sommaire

Fiches Outil Acces Sommaire Fiches Outil Acces Sommaire Fiche Outil Access n 1 :... 2 Le vocabulaire d Access... 2 Fiche Outil Access n 2 :... 4 Créer une table dans la base... 4 Fiche Outil Access n 3 :... 6 Saisir et modifier des

Plus en détail

Documentation Utilisateur CARTE CADEAU

Documentation Utilisateur CARTE CADEAU Documentation Utilisateur CARTE CADEAU Le module CARTE CADEAU vous permet de proposer sur votre boutique des cartes cadeaux du montant que vous souhaitez. Chaque client peut ensuite en acheter sur votre

Plus en détail

Com mencer. Quelques étapes rapides sont nécessaires avant de pouvoir commencer à créer un site mobile U.me.

Com mencer. Quelques étapes rapides sont nécessaires avant de pouvoir commencer à créer un site mobile U.me. Commencer 1 - Se créer un compte 3 - Accès à l éditeur L interface U.me Éditer un U.me Prévisualiser votre site web mobile Publier votre site web mobile Contenu général 1- Les boutons a - Intégrer un bouton

Plus en détail

Mémo d utilisation de ADE-4

Mémo d utilisation de ADE-4 Mémo d utilisation de ADE-4 Jérôme Mathieu http://www.jerome.mathieu.freesurf.fr 2003 ADE-4 est un logiciel d analyses des communautés écologiques créé par l équipe de biostatistiques de Lyon. Il propose

Plus en détail

Analyse de données avec Complémentarité des méthodes d analyse factorielle et de classification

Analyse de données avec Complémentarité des méthodes d analyse factorielle et de classification Analyse de données avec Complémentarité des méthodes d analyse factorielle et de classification François Husson & Julie Josse Laboratoire de mathématiques appliquées Agrocampus Rennes husson@agrocampus-ouest.fr

Plus en détail

Tableur OpenOffice : Les Outils

Tableur OpenOffice : Les Outils 1. Environnement de travail Bouton système Nom du document Nom du logiciel Barre de menus Cases système du logiciel Cases système du fichier Zone de nom : elle contient l adresse du champ sélectionné Cellule

Plus en détail

TUTORIEL pour les informations postées par L EQUIPE de DIRECTION de l ASSOMPTION

TUTORIEL pour les informations postées par L EQUIPE de DIRECTION de l ASSOMPTION TUTORIEL pour les informations postées par L EQUIPE de DIRECTION de l ASSOMPTION Rappel : Pour l instant, le site fonctionne bien sur tous les navigateurs (Google chrome, Mozilla Firefox, Safari...) sauf

Plus en détail

Étiquettes, enveloppes et publipostage

Étiquettes, enveloppes et publipostage Chapitre 10 Étiquettes, enveloppes et publipostage Vous vous mariez ou vous organisez un baptême? Récupérez votre liste d adresses à partir de votre téléphone portable ou des contacts de votre messagerie

Plus en détail

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Anne Tasso Java Le livre de premier langage 10 e édition Avec 109 exercices corrigés Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Chapitre 13 Développer une application Android La création d applications

Plus en détail

Initiation EXCEL 2000

Initiation EXCEL 2000 Initiation EXCEL 2000 Introduction Créé par Microsoft : En février 1985 sur Macintosh En Septembre 1987 sur P.C. (Version 2.1) Actuellement : Excel 2000 se subdivise en 4 modules principaux : - Le tableur

Plus en détail

Module Article. Plate-forme de gestion de contenu. PubliShare utilise la librairie javascript (AJAX - Web 2.0)

Module Article. Plate-forme de gestion de contenu. PubliShare utilise la librairie javascript (AJAX - Web 2.0) G U I D E D U T I L I S AT I O N Publishare Plate-forme de gestion de contenu Module Article PubliShare utilise la librairie javascript (AJAX - Web.0) Sommaire Généralités Schéma de navigation Identification

Plus en détail

Active Trader Introduction

Active Trader Introduction Graphical Trading Introduction Dorénavant, vous pouvez placer et visualiser vos ordres directement sur tous vos graphiques. Que votre ordre soit passé via - Active Trader, - www.cortalconsors.fr, - l Applibourse

Plus en détail

L espace étudiant : les services numériques et le Bureau Virtuel Mode d emploi à destination des étudiants en formation à distance

L espace étudiant : les services numériques et le Bureau Virtuel Mode d emploi à destination des étudiants en formation à distance L espace étudiant : les services numériques et le Bureau Virtuel Mode d emploi à destination des étudiants en formation à distance Inscrit(e) comme étudiant(e) à l Université Michel de Montaigne Bordeaux

Plus en détail

Cinéma Gaieté. Guide de formation pour la mise à jour du site

Cinéma Gaieté. Guide de formation pour la mise à jour du site Cinéma Gaieté Guide de formation pour la mise à jour du site Table des matières 1 Connexion...3 2 Description du tableau de bord...4 2.1 Partie de gauche (menu)...4 2.2 Partie du haut (menu)...5 2.3 Partie

Plus en détail

Distribution avancée de logiciel par stratégie de groupe

Distribution avancée de logiciel par stratégie de groupe Distribution avancée de logiciel par stratégie de groupe Rédacteur : Eric Drezet Administrateur réseau CNRS-CRHEA 04/2004 But du papier : présenter pas à pas la méthode pour déployer automatiquement un

Plus en détail

Guide d utilisation du projecteur réseau

Guide d utilisation du projecteur réseau Guide d utilisation du projecteur réseau Table des matières Préparation...3 Connecter le projecteur à votre ordinateur...3 Connexion sans fil (pour certains modèles)... 3 QPresenter...5 Configuration minimale

Plus en détail

Formation informatique. Microsoft office 2010. ExcEl

Formation informatique. Microsoft office 2010. ExcEl Formation informatique Microsoft office 2010 ExcEl A. Prise en main Excel est un tableur qui permet d effectuer des calculs sophistiqués sur un ensemble de données présentées en tableau. Un document Excel

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 1 GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE V5 La lecture de cette notice facilitera vos premiers pas dans Silverpeas. Pour plus d explications, vous pouvez consulter l aide en ligne située dans la barre d outils en haut

Plus en détail

Analyse de données avec R Complémentarité des méthodes d'analyse factorielle et de classification. 2 L'analyse de données avec R

Analyse de données avec R Complémentarité des méthodes d'analyse factorielle et de classification. 2 L'analyse de données avec R Analyse de données avec R Complémentarité des méthodes d'analyse factorielle et de classification François Husson, Julie Josse & Jérôme Pagès Laboratoire de mathématiques appliquées - 65 rue de St-Brieuc

Plus en détail

Que faire avec un ordinateur?

Que faire avec un ordinateur? C H A P I T R E 5 Que faire avec un ordinateur? 1 L ordinateur et ses périphériques (pp. 80-81) doc 1 Les périphériques d un ordinateur (p. 80) 1. L écran et l imprimante permettent chacun de visualiser

Plus en détail

COMMENT INSTALLER R? COMMENT LANCER R? COMMENT INSTALLER DES PACKAGES? COMMENT ACTIVER DES PACKAGES? COMMENT AVOIR DE L'AIDE DANS R?

COMMENT INSTALLER R? COMMENT LANCER R? COMMENT INSTALLER DES PACKAGES? COMMENT ACTIVER DES PACKAGES? COMMENT AVOIR DE L'AIDE DANS R? Sommaire Petit guide de survie avec R COMMENT INSTALLER R? COMMENT LANCER R? COMMENT INSTALLER DES PACKAGES? COMMENT ACTIVER DES PACKAGES? COMMENT AVOIR DE L'AIDE DANS R? COMMENT SAISIR DES DONNEES? COMMENT

Plus en détail

Guide d utilisation du logiciel Gantt Project

Guide d utilisation du logiciel Gantt Project Guide d utilisation du logiciel Gantt Project Sommaire Introduction... 1 1. L intérêt de la Planification... 2 2. Gantt Project en quelques mots... 3 3. Téléchargement de Gantt Project sur son ordinateur...

Plus en détail

A - Modifier la structure d une table

A - Modifier la structure d une table Fiche ressource n 2 Structure d une table fiche ressource A - Modifier la structure d une table Dans la fenêtre Base de données, cliquer sur la table puis sur le bouton Modifier. Microsoft Access ouvre

Plus en détail

Hot Potatoes. Télécharger dans la rubrique download (au milieu de la page)

Hot Potatoes. Télécharger dans la rubrique download (au milieu de la page) Hot Potatoes Hot Potatoes est un ensemble de cinq modules permettant de créer des exercices interactifs au format HTML ; ces exercices peuvent donc être mis en ligne sur un site d école. Téléchargement

Plus en détail

La gestion des frais de pièces est active sur le circuit de vente et sur le circuit des achats.

La gestion des frais de pièces est active sur le circuit de vente et sur le circuit des achats. Gestion des frais de pièces La gestion des frais de pièces permet de définir des automatismes pour ajouter des frais divers dans les pièces, des frais de port, de facturation ou par exemple une remise

Plus en détail

HOT POTATOES V. 6. Sommaire : Création d exercices interactifs avec

HOT POTATOES V. 6. Sommaire : Création d exercices interactifs avec Création d exercices interactifs avec HOT POTATOES V. 6 La suite Hot Potatoes est un jeu de six outils de création d exercices interactifs à partir de six types d exercices de base. Cette suite est offerte

Plus en détail

DATA.DREES MANUEL DÉTAILLÉ DES CUBES DE DONNEES

DATA.DREES MANUEL DÉTAILLÉ DES CUBES DE DONNEES DATA.DREES MANUEL DÉTAILLÉ DES CUBES DE DONNEES LES FONCTIONNALITÉS PROPOSÉES CONSULTER, MANIPULER ET CONSERVER DES CUBES DE DONNÉES EN LIGNE Ce document est destiné à vous présenter le fonctionnement

Plus en détail

Guide d utilisateur Services e-bdl

Guide d utilisateur Services e-bdl Guide d utilisateur Services e-bdl Sommaire Présentation du document... 3 Présentation de la plateforme e-bdl... 3 Accès au service e-bdl... 4 Identification... 5 Consultation... 7 1. Consultation de vos

Plus en détail

Data Mining : la classification non supervisée

Data Mining : la classification non supervisée Data Mining : la classification non supervisée Clustering : une affaire de distance. Etude préliminaire. Valeurs discrètes. Soient les deux individus suivants correspondant à des séquences ADN : X = AGGGTGGC

Plus en détail

Liaison entre Ms Access et

Liaison entre Ms Access et Liaison entre Ms Access et Olympe Didier SNOECK, ThierryCHAPUSET et J.M. ATTONATY Constat Avant de pouvoir réaliser des simulations avec Olympe, il faut créer un jeu de données (Dataset). Ce jeu de données

Plus en détail

Analyse des Données. Travaux Pratiques 0

Analyse des Données. Travaux Pratiques 0 Analyse des Données Travaux Pratiques 0 Introduction La maison-page du logiciel se trouve à l adresse www.r-project.org. Toutes les réponses aux questions relatives à la bonne exécution de ce TP (commandes,

Plus en détail

L'analyse des données multivariées à l'aide du logiciel

L'analyse des données multivariées à l'aide du logiciel L'analyse des données multivariées à l'aide du logiciel L'analyse factorielle des correspondances simples (A.F.C.s.) INRA - Formation Permanente Juillet 2005 André Bouchier p.1/16 Copyright 2005 André

Plus en détail

Logiciel de reconnaissance vocale Sphinx-4

Logiciel de reconnaissance vocale Sphinx-4 Rapport Travail pratique Logiciel de reconnaissance vocale Sphinx-4 Philippe Galley, Blaise Grand & Samuel Rossier 19 mai 2006 1 Table des matières 1 Introduction 1 2 Informations générales sur Sphinx-4

Plus en détail

Les bases d Excel. I L interface d Excel CHAPITRE I OBJECTIFS MOTS CLÉS

Les bases d Excel. I L interface d Excel CHAPITRE I OBJECTIFS MOTS CLÉS CHAPITRE I Les bases d Excel OBJECTIFS Découvrir l interface d Excel Mettre en forme un tableau Sélectionner et recopier des cellules Imprimer des documents Excel MOTS CLÉS Nouvelle Interface Mettre en

Plus en détail

Guide d utilisation de la plateforme Demat Marchés publics d Aquitaine. «Créer une consultation»

Guide d utilisation de la plateforme Demat Marchés publics d Aquitaine. «Créer une consultation» Guide d utilisation de la plateforme Demat Marchés publics d Aquitaine «Créer une consultation» 1. Entrer sur la plateforme Demat L adresse de connexion est la suivante : https://marchespublics.aquitaine.fr/agent

Plus en détail

Ouvrir TotEM. Utiliser TotEM

Ouvrir TotEM. Utiliser TotEM Utiliser TotEM Ce guide d utilisation de TotEM permet à l utilisateur de comprendre le fonctionnement général de l application (identique en mode monoposte et multiposte). Il rappelle les éléments indispensables

Plus en détail

Annuaire TN. Cahier des charges. La Maison des Ligues Créé le 12/01/2014 Nicolas Blanchet & Tom Germain. Expression des besoins - Annuaire TN.

Annuaire TN. Cahier des charges. La Maison des Ligues Créé le 12/01/2014 Nicolas Blanchet & Tom Germain. Expression des besoins - Annuaire TN. Cahier des charges Client La Maison des Ligues Créé le 12/01/2014 Auteur Nicolas Blanchet & Tom Germain Destinataire La Maison des Ligues Fichier Expression des besoins - Annuaire TN.docx 1 Sommaire I.

Plus en détail

Site de Cours. Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours

Site de Cours. Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours Site de Cours Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours 11/06/2015 Version 6 Service des technologies de l information Table des matières Table des matières... 1 Introduction...

Plus en détail

Manuel de maintenance

Manuel de maintenance FÉDÉRATION FRANÇAISE DE NATATION. Commission Informatique Fédérale Manuel de maintenance......... des sites satellites INTERNET FFN Version 2.01 15 Novembre 2007 Préambule Ce document a pour but de fixer

Plus en détail

«Guide pratique» Fiches de commissions

«Guide pratique» Fiches de commissions 10/06/01 B50/v2.20/F/GP002.01 «Guide pratique» Fiches de commissions Finance A l usage des utilisateurs de Sage BOB 50 Solution Sage BOB 50 L éditeur veille à la fiabilité des informations publiées, lesquelles

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation du site Web d administration d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation du site Web d administration d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation du site Web d administration d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.2 du 08/02/2015 Table des matie res

Plus en détail

Guide utilisateur INFORMATION PUBLIC EN LIGNE MON GUIDE DES DROITS ET DEMARCHES

Guide utilisateur INFORMATION PUBLIC EN LIGNE MON GUIDE DES DROITS ET DEMARCHES INFORMATION PUBLIC EN LIGNE MON GUIDE DES DROITS ET DEMARCHES Sommaire Mon Guide des Démarches Administratives Préambule... 3 Qu est-ce que «Mon guide des démarches administratives»?... 3 Pré-requis...

Plus en détail

Office 365. Guide Site des Conseillers Départementaux. Windows SharePoint Office 365 est une marque de Microsoft Corporation

Office 365. Guide Site des Conseillers Départementaux. Windows SharePoint Office 365 est une marque de Microsoft Corporation Office 365 Site des Conseillers Départementaux Windows SharePoint Office 365 est une marque de Microsoft Corporation Office 365 A propos de ce document 3 Les sites collaboratifs 3 I) Définition 3 II) Elément

Plus en détail

Contenu Microsoft Office 2013

Contenu Microsoft Office 2013 Contenu Microsoft Office 2013 Avec Windows 8.1 MODULE 1 INTRODUCTION À WINDOWS 8.1 SYSTÈME D EXPLOITATION WINDOWS 8.1 ENVIRONNEMENT DE WINDOWS 8.1 ÉCRAN D ACCUEIL DÉMARRAGE D UNE APPLICATION Revenir à

Plus en détail

Pôle de compétences FOAD. Formation Ouverte et A Distance

Pôle de compétences FOAD. Formation Ouverte et A Distance QUICKR 8.5 PRISE EN MAIN À DESTINATION DES GESTIONNAIRES D ESPACE Pôle de compétences FOAD Formation Ouverte et A Distance Page 2 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 4 1.1 Schéma de fonctionnement 4 1.2 Authentification

Plus en détail

Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE. Interface étudiant

Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE. Interface étudiant Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE Interface étudiant I Ouverture d un compte utilisateur... 2 I.1 Procédure d obtention d un compte mail à Paris X... 2 I.2 Ouverture de compte sur ead-comete...

Plus en détail

NOUVEAUTÉS DE LA VERSION

NOUVEAUTÉS DE LA VERSION 5.8 NOUVEAUTÉS DE LA VERSION 5. Deux axes d orientation Ergonomie Richesse fonctionnelle Installation Une nouvelle procédure d installation du logiciel est mise en service. Elle distingue deux fichiers

Plus en détail

Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family

Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family 1) Installation du logiciel... 2 2) Première connexion... 5 4) Page principale... 13 5) L administrateur... 15 a) Ajouter un administrateur... 15 b) Modifier

Plus en détail

Introduction à Moodle

Introduction à Moodle Introduction à Moodle Lors de cette formation d introduction à la plateforme Moodle, nous expérimentons les outils de base pour ajouter du contenu en ligne, les paramètres, les fonctions de mise en page,

Plus en détail

ITS WebManager 3.01. Mode d emploi pour l utilisateur du CMS

ITS WebManager 3.01. Mode d emploi pour l utilisateur du CMS ITS WebManager 3.01 Mode d emploi pour l utilisateur du CMS ITS Informatique Route de la Bourgeoisie 17 1963 Vétroz Tél. +41(0)27/346 55 92 info@its-informatique.ch www.its-informatique.ch 1. Introduction

Plus en détail

BASE DE DONNEES SOUS ACCESS «Gestion de contacts commerciaux»

BASE DE DONNEES SOUS ACCESS «Gestion de contacts commerciaux» BASE DE DONNEES SOUS ACCESS «Gestion de contacts commerciaux» Contenu 1 - Description de la base de données... 1 2 - Interface d Access :... 3 3 Création des tables (structure)... 5 4 - Relations entre

Plus en détail

Introduction au bases de données Access

Introduction au bases de données Access Introduction au bases de données Access Marielle Delhom Tr1 2006-2007 Plan I - Prise en main d'access II - Les tables III - Les requêtes IV - Les formulaires V - Les états Marielle Delhom Tr2 2006-2007

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Ajouter un document

NOTICE TELESERVICES : Ajouter un document NOTICE TELESERVICES : Ajouter un document Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Le guide pas à pas pour ajouter un document... 3 1. Se connecter

Plus en détail

Utilisation de l Explorateur Windows et Gestion de l Information

Utilisation de l Explorateur Windows et Gestion de l Information Utilisation de l Explorateur Windows et Gestion de l Information I Les périphériques de stockage. La seule mémoire centrale fournie avec la carte mère possède une capacité limitée qui ne permet de stocker

Plus en détail

MAGICA THEME PRESTASHOP RESPONSIVE. Compatible avec toutes les versions PRESTASHOP 1.6

MAGICA THEME PRESTASHOP RESPONSIVE. Compatible avec toutes les versions PRESTASHOP 1.6 MAGICA THEME PRESTASHOP RESPONSIVE MAGICA a été réalisé par PRESTA-THEME Compatible avec toutes les versions PRESTASHOP 1.6 MAGICA est facilement installable depuis votre back-office PRESTASHOP et compatible

Plus en détail

TP1 - Découverte du logiciel Knime

TP1 - Découverte du logiciel Knime TP1 - Découverte du logiciel Knime 1 Introduction et objectifs du TP Les données sont devenues une matière première qu il faut indispensablement maîtriser pour mieux comprendre le monde dans lequel nous

Plus en détail

..::..ForetStatBenin..::.. ETUDE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTÈME NATIONAL D INFORMATION ET DE GESTION DES STATISTIQUES FORESTIÈRES AU BÉNIN

..::..ForetStatBenin..::.. ETUDE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTÈME NATIONAL D INFORMATION ET DE GESTION DES STATISTIQUES FORESTIÈRES AU BÉNIN ..::..ForetStatBenin..::.. ETUDE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTÈME NATIONAL D INFORMATION ET DE GESTION DES STATISTIQUES FORESTIÈRES AU BÉNIN Manuel d Utilisation GUIDE D UTILISATION DU SYSTEME D INFORMATION

Plus en détail

1 Premiers pas avec Rstudio

1 Premiers pas avec Rstudio Université Paris Descartes UFR de Mathématiques et Informatique Probabilités et Statistiques pour l informatique- Licence MIA 2e année Travaux Pratiques - 1 ère séance Le but de cette première séance est

Plus en détail

Hot Potatoes Principaux écrans et procédures QCM et QUIZ Si les menus n'apparaissent pas en français : Options > Interface > Charger un fichier de configuration se trouvant dans le dossier c:\program files\hotpotatoes.

Plus en détail

Travaux pratiques. Word 2013. Mise en page et mise en forme, insertion d images, documents longs, tableaux, publipostages... Christine Eberhardt

Travaux pratiques. Word 2013. Mise en page et mise en forme, insertion d images, documents longs, tableaux, publipostages... Christine Eberhardt Travaux pratiques Word 2013 Mise en page et mise en forme, insertion d images, documents longs, tableaux, publipostages... Christine Eberhardt Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques

Plus en détail

IMPRESSION D UNE FEUILLE DE CALCUL OU D UN GRAPHIQUE

IMPRESSION D UNE FEUILLE DE CALCUL OU D UN GRAPHIQUE IMPRESSION D UNE FEUILLE DE CALCUL OU D UN GRAPHIQUE Pour imprimer une feuille de calcul, vous devez d abord définir la zone à imprimer (cette étape n est pas nécessaire si vous désirez imprimer tout le

Plus en détail

YODA : Que la force de vente soit avec toi! Avec YODA vous pouvez :

YODA : Que la force de vente soit avec toi! Avec YODA vous pouvez : YODA : Que la force de vente soit avec toi! Avec YODA vous pouvez : Gérer des organismes, groupes, sociétés - saisir rapidement les coordonnées : activité, adresse, etc.. - accéder instantanément aux sites

Plus en détail

méthodes d ordination pour l analyse des données écologiques

méthodes d ordination pour l analyse des données écologiques généralités gradient indirect gradient direct conclusion pour l analyse des données écologiques UMR Ecologie des forêts de Guyane bruno.herault@ecofog.gf & vivien.rossi@cirad.fr Ecole thématique - Méthodes

Plus en détail

Site internet France Station Nautique

Site internet France Station Nautique Auteur Laurent SEBAG Destinataire France Stations Nautiques Les Stations Nautiques Les Acteurs locaux Description 1. MODE D EMPLOI ADMINISTRATEUR 2 1.1. OBJET 2 1.2. GESTION DES STATIONS 3 1.2.1. PAGES

Plus en détail

Utiliser un modèle d état prédéfini

Utiliser un modèle d état prédéfini Chapitre 8 Etats rapides Certains boutons sont désactivés, en fonction du type de cellule sélectionné. 4 Répétez les étapes 2 et 3 pour chaque bordure à paramétrer. 5 Cliquez sur le bouton OK pour valider

Plus en détail

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1 Mise en œuvre d un Site Sharepoint- MAJ 20/01/2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013 NADAP et SharePoint NADAP ( Nouvelle

Plus en détail

Guide de l utilisateur DBM Gestion de bases de données Geotec Version 8.061

Guide de l utilisateur DBM Gestion de bases de données Geotec Version 8.061 Guide de l utilisateur DBM Gestion de bases de données Geotec Version 8.061 DBM Gestion de bases de données Geotec Version 8.061 Guide de l utilisateur Avertissement: Le module DBM et ce manuel sont protégés

Plus en détail

Gestion des tarifs dans Ciel Gestion commerciale

Gestion des tarifs dans Ciel Gestion commerciale Gestion des tarifs dans Ciel Gestion commerciale La gestion des tarifs peut être effectuée à différents niveaux : - famille d articles et articles - tarifs par famille - fiches clients - pièces commerciales

Plus en détail

TP Android : Structure d une application

TP Android : Structure d une application 1 TP Android : Structure d une application Vincent Dubois Dans ce TP, nous allons utiliser Android Studio pour créer une première application Android et l exécuter sur un périphérique mobile. Les premières

Plus en détail

KIT METHODOLOGIQUE PREPARATION A L EVALUATION EXTERNE SERVICE D AIDE A DOMICILE AGREE QUALITE NON AUTORISE

KIT METHODOLOGIQUE PREPARATION A L EVALUATION EXTERNE SERVICE D AIDE A DOMICILE AGREE QUALITE NON AUTORISE KIT METHODOLOGIQUE PREPARATION A L EVALUATION EXTERNE SERVICE D AIDE A DOMICILE AGREE QUALITE NON AUTORISE CONTENU DU KIT METHODOLOGIQUE (FICHIER EXCEL + DOCUMENTS WORD ) > Un Kit EXCEL comprenant Un référentiel

Plus en détail

L analyse en composantes principales en pratique

L analyse en composantes principales en pratique L analyse en composantes principales en pratique Après avoir vu sa formalisation mathématique dans le module précédent, on s intéresse ici à l utilisation pratique de l ACP. 1 Objectifs L objectif de l

Plus en détail

Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant

Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant Premiers pas SIME Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant Présentation 3 Vous souhaitez créer un cours sur Moodle. 4 Première inscription sur la plate-forme Moodle 4 Modifier votre profil.

Plus en détail

PROCEDURE D INSTALLATION

PROCEDURE D INSTALLATION PROCEDURE D INSTALLATION VIGILENS Mise à jour : Juillet 2014 VIGILENS SARL 53, rue Vauban F 69006 LYON www.vigilens.net Sommaire 1. Liste des modifications apportées au document... 3 2. Installation et

Plus en détail

Mode d emploi technique de la base de données Référent hospitalier

Mode d emploi technique de la base de données Référent hospitalier Mode d emploi technique de la base de données Référent hospitalier 1. La fenêtre base de données Vous ouvrez la base de données en cliquant deux 1 fois sur l'icône Access. Il est possible que vous obteniez

Plus en détail

LimeSurvey. Guide d initiation. 30/11/2015 Service des technologies de l information Adapté par : Julie Gauthier et Mélanie Grenon

LimeSurvey. Guide d initiation. 30/11/2015 Service des technologies de l information Adapté par : Julie Gauthier et Mélanie Grenon LimeSurvey Guide d initiation 30/11/2015 Service des technologies de l information Adapté par : Julie Gauthier et Mélanie Grenon Table des matières Introduction... 2 Accès au service... 2 Protection des

Plus en détail

Chapitre 5. Premiers pas dans Delphi 5.0. Lancer Delphi 5.0. Au sommaire de ce chapitre

Chapitre 5. Premiers pas dans Delphi 5.0. Lancer Delphi 5.0. Au sommaire de ce chapitre Premiers pas dans Delphi 5.0 Chapitre 5 Au sommaire de ce chapitre Lancer Delphi 5.0 L environnement de développement Un petit lexique Quitter Delphi 5.0 Lancer Delphi 5.0 Pour lancer Delphi, cliquez sur

Plus en détail

Table des matières. 1 Présentation Gestion-CP 1. 2 Structure 2. Modules 2. 3 Installation 4

Table des matières. 1 Présentation Gestion-CP 1. 2 Structure 2. Modules 2. 3 Installation 4 MANUEL GESTION-CP 23 août 2008 Version: 2.20 Table des matières 1 Présentation Gestion-CP 1 2 Structure 2 Modules 2 3 Installation 4 Configuration requise 4 Installation du logiciel 5 Préparation d access

Plus en détail

1. Présentation du projet... Page 2. 2. Navigateur... Page 3. 3. Comment utiliser son navigateur. Page 4. 4. Page d accueil...

1. Présentation du projet... Page 2. 2. Navigateur... Page 3. 3. Comment utiliser son navigateur. Page 4. 4. Page d accueil... Table des matie res 1. Présentation du projet... Page 2 2. Navigateur... Page 3 2.1. Qu est-ce qu un navigateur? 2.2. Ouvrir son navigateur? 2.2.1. Dans Windows 7, 8, 8.1 et 10 3. Comment utiliser son

Plus en détail

TP R de Statistiques sur l analyse multivariée: AFC, ACP, CAH, k-means et AFCM

TP R de Statistiques sur l analyse multivariée: AFC, ACP, CAH, k-means et AFCM TP R de Statistiques sur l analyse multivariée: AFC, ACP, CAH, k-means et AFCM Emmanuel Rachelson and Matthieu Vignes 9 octobre 2013, SupAero - ISAE 1 Présidentielles 2008 - AFC Récupérer les données,

Plus en détail

EXCEL. Chapitre 3 : Les fonctionalités avancées II. Claude Duvallet

EXCEL. Chapitre 3 : Les fonctionalités avancées II. Claude Duvallet Chapitre 3 : Les fonctionalités avancées II Claude Duvallet Université du Havre UFR des Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon BP 540 76058 Le Havre Cedex Courriel : Claude.Duvallet@gmail.com Claude

Plus en détail

GESTION DE SITE Table des matières

GESTION DE SITE Table des matières GESTION DE SITE Table des matières 1- Page d accueil de l interface de gestion de site...1 2- Table Menu...4 3- Éditeur de texte...5 4- Insérer une image dans une page...6 5- Créer un lien hypertexte vers

Plus en détail

TP Microsoft Word 2003 à l usage des ISP

TP Microsoft Word 2003 à l usage des ISP TP Microsoft Word 2003 à l usage des ISP - pour vos Thèse et mémoires - I. Les mises en formes locales (pas bien!) II. III. IV. Les styles : motivations Plan hiérarchisé avec des styles Insérer des images

Plus en détail

Manuel Utilisateur Catalogue Corrélyce - Chef d établissement

Manuel Utilisateur Catalogue Corrélyce - Chef d établissement Manuel Utilisateur Catalogue Corrélyce - Chef d établissement Auteur : PASS Technologie Version manuel : 0.2 Compatible avec Correlyce version : 2.1 Gestion des changements de version Ce tableau gère les

Plus en détail

Manuel de DECMAIL à l usage des Directrices et Directeurs d écoles

Manuel de DECMAIL à l usage des Directrices et Directeurs d écoles Manuel de DECMAIL à l usage des Directrices et Directeurs d écoles DECMAIL est un service de courrier électronique accessible par le web, basé sur SQUIRRELMAIL (www.squirrelmail.org). L avantage d une

Plus en détail

Manuel d utilisation de l interface d administration du site de l association Prévention Routière : www.preventionroutiere.asso.fr

Manuel d utilisation de l interface d administration du site de l association Prévention Routière : www.preventionroutiere.asso.fr Manuel d utilisation de l interface d administration du site de l association Prévention Routière : www.preventionroutiere.asso.fr A l usage des comités départementaux BC / JM / TLQ - 08/2011 1 Sommaire

Plus en détail

Mode d emploi du logiciel guifitcurve

Mode d emploi du logiciel guifitcurve Mode d emploi du logiciel guifitcurve D. Legland 18 juin 2008 Résumé Le programme guifitcurve est une interface graphique sous Matlab pour ajuster un contour polynomial à des images numérisées. L application

Plus en détail

Prestashop, les bases

Prestashop, les bases Prestashop, les bases Sommaire Se connecter... 2 Définir les catégories... 3 Créer une nouvelle catégorie... 4 Ajouter une sous-catégorie... 5 Définir les attributs des produits... 8 Modifier un attribut

Plus en détail

LEI FRANCHE-COMTÉ. Gestion des disponibilités et mises à jour des fiches par les prestataires. (Support mis à jour le 30 septembre 2015)

LEI FRANCHE-COMTÉ. Gestion des disponibilités et mises à jour des fiches par les prestataires. (Support mis à jour le 30 septembre 2015) LEI FRANCHE-COMTÉ Gestion des disponibilités et mises à jour des fiches par les prestataires (Support mis à jour le 30 septembre 2015) LEI FRANCHE-COMTÉ : Gestion des disponibilités et MAJ par les prestataires

Plus en détail

Répertoire adresses sous Excel

Répertoire adresses sous Excel I. Première feuille : la liste des membres 1) Créer les titres de colonnes a. Saisir : i. En B1 Civilité ii. En C1 Nom iii. En D1 Prénom iv. En E1 Numéro et rue v. En F1 Lieu-dit vi. En G1 Code postal

Plus en détail

Modèles pour lettres de Provision et de Décomptes. Décompte frais d acte. Modèles pour lettres de Provison et Décomptes

Modèles pour lettres de Provision et de Décomptes. Décompte frais d acte. Modèles pour lettres de Provison et Décomptes Modèles pour lettres de Provision et de Décomptes Décompte frais d acte Voici une description de l utilisation des modèles de décompte de frais d acte dans Word. Nous vous montrons les modèles Word livrés

Plus en détail

11. Statistiques. 11.1 Introduction. Statistiques

11. Statistiques. 11.1 Introduction. Statistiques 11. Statistiques 11.1 Introduction Le module Statistiques permet de faire une analyse immédiate de l existant. Dans le processus de conception et plus particulièrement lors de l étude conceptuelle, cette

Plus en détail

LE MILLOGICIEL DU CAMIONNAGE MILLO-ARCHIVAGE - Manuel de l utilisateur. Le MILLO-ARCHIVAGE. Manuel de l usager

LE MILLOGICIEL DU CAMIONNAGE MILLO-ARCHIVAGE - Manuel de l utilisateur. Le MILLO-ARCHIVAGE. Manuel de l usager Le MILLO-ARCHIVAGE Manuel de l usager Page 1 Table des matières 1.0 INTRODUCTION 3 1.1 Qu est-ce que le MILLO-ARCHIVAGE? 3 1.2 D où le MILLO-ARCHIVAGE prend-il les données? 3 1.3 Comment le MILLO-ARCHIVAGE

Plus en détail

STAGE. «Offre modulaire - Recueillir et analyser les besoins et attentes des usagers - Module 4 - L'analyse experte des données statistiques»

STAGE. «Offre modulaire - Recueillir et analyser les besoins et attentes des usagers - Module 4 - L'analyse experte des données statistiques» STAGE «Offre modulaire - Recueillir et analyser les besoins et attentes des usagers - Module 4 - L'analyse experte des données statistiques» PROGRAMME DETAILLE Intervenant : PARIS nicolas Cabinet : OPTIMA

Plus en détail

Analyse en Composantes Principales avec TANAGRA

Analyse en Composantes Principales avec TANAGRA Objectif Mettre en œuvre l analyse en composantes principales avec TANAGRA. L analyse en composantes principales est une technique de visualisation très populaire en analyse de données. Dans ce tutoriel,

Plus en détail

Plusieurs site présentent des Packs de logiciels gratuits à télécharger et à installer sur une clef USB:

Plusieurs site présentent des Packs de logiciels gratuits à télécharger et à installer sur une clef USB: Plusieurs site présentent des Packs de logiciels gratuits à télécharger et à installer sur une clef USB: Certains logiciels sont aussi disponibles en version «portable» ou «nomade», il faut aller consulter

Plus en détail

UTILISATION DU COURRIER ÉLECTRONIQUE AVEC HOTMAIL

UTILISATION DU COURRIER ÉLECTRONIQUE AVEC HOTMAIL Centres d accès communautaire Internet (CACI) des Îles UTILISATION DU COURRIER ÉLECTRONIQUE AVEC HOTMAIL Table des matières Introduction 1- La connexion au compte Hotmail 2 5 mins 2- Les fonctions de base

Plus en détail

Dompter l affichage et l impression

Dompter l affichage et l impression 5 Dompter l affichage et l impression Chapitre 5 - Dompter l affichage et l impression Ce nouveau chapitre est consacré aux commandes qui permettent de parfaire l agencement général de vos documents ainsi

Plus en détail