Le commerce électronique dans un Québec numérique en 2016 : un levier de croissance pour les PME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le commerce électronique dans un Québec numérique en 2016 : un levier de croissance pour les PME"

Transcription

1 SIAL CANADA Montréal - 13 au 15 avril 2016 Le commerce électronique dans un Québec numérique en 2016 : un levier de croissance pour les PME Guillaume Ducharme Directeur des communications et des relations avec les

2 Le CEFRIO Organisme de recherche et d innovation reconnu Accompagne les entreprises et les organisations dans la transformation de leurs processus et pratiques d'affaires par l adoption et l appropriation du numérique Recherche, expérimente, enquête et fait connaître les usages du numérique dans tous les volets de la société Réseau de 80 chercheurs et 150 organisations membres

3 Au menu 1. Quel est l'usage du numérique au Québec, en 2016? 2. Portrait de l'achat en ligne au Québec 2. Qu'en est-il de la vente en ligne? 3. Conclusion

4 Quel est l usage du numérique au Québec, en 2016?

5 Qui ici n utilise pas Internet? Seulement 13,8 % des foyers québécois ne sont pas branchés à Internet (2015).

6 Les internautes québécois 85% des foyers québécois sont branchés à Internet ÉQUIPEMENT (EN % DES FOYERS) 65% 53% 57% 51% NETendances 2015 Base foyers québécois (n = 1 003) Mentions multiples

7 Les internautes québécois En moyenne, les internautes québécois passent 22,2 heures par semaine sur Internet 7,2 h 9,4 h 6,9 h NETendances 2015 Base internautes (n = 897)

8 Heures d utilisation d Internet, par semaine, selon l âge (2015) ans : 33 heures par semaine ans : 25 heures par semaine ans : 24 heures par semaine ans : 22 heures par semaine ans : 17 heures par semaine 65 et plus ans : 14,5 heures par semaine

9 Les médias sociaux

10 Utilisation des médias sociaux (2015) 73% 94% 92% 88% 78% 62% 46% 25% Total 18 à 24 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 54 ans 55 à 64 ans 65 à 74 ans 75 ans et plus Base : adultes québécois (n=1003)

11 Les réseaux sociaux les plus utilisés en 2015 Proportion d utilisateurs chez les adultes 62 % 57 % 27 % 17 % 10 % Base : adultes québécois (n=1001) 9 %

12 Proportion des internautes qui suivent un (e) organisme/entreprise/marque sur les médias sociaux 2015 NON 45% OUI 55% 21 % des adultes suivent au moins une marque

13 La mobilité

14 Taux d adultes québécois qui possèdent un appareil mobile en adulte sur 2 possède un téléphone intelligent vs 34 % un téléphone cellulaire de base 75 % des adultes avec enfant (s) à la maison en détienne un 44 % des adultes possèdent une tablette numérique 64% avec enfant(s) à la maison En moyenne : 1,8 appareils mobiles par personne!

15 Portrait de l achat en ligne au Québec

16 Le commerce électronique AU QUÉBEC EN ,1% 32,2% 309 $ par mois Plus de 1 québécois sur 2 a fait au moins un achat en ligne, au cours de l année Le commerce électronique Plus de 1 québécois sur 4 a fait des achats en ligne au cours du mois dernier Chaque cyberacheteur dépense en moyenne 309$ par mois Des dépenses totales estimées à 8 milliards de dollars en $ sur 4 seulement est dépensé au Québec.

17 État du commerce électronique : Québec vs le reste du monde 54% 63% 49% 73% 53% 27% 13% 21% 61% % de cyberacheteurs Québec: NETendances 2014 Base adultes (n = 1 000) Au moins un achat en ligne au cours de l année Reste du monde: emarketer 2014 Base: 14 ans et plus Au moins un achat au cours de l année (prévisions 2014)

18 Produits achetés en ligne en 2015 Proportion des adultes ayant achetés en ligne en % 29% 27% 24% 22% 21% Produits achetés 10% en ligne en 10% % 5% 25% 4% 13%

19 Sur quels sites réalisent-ils leurs achats en ligne? 7% 6% 4% 4% 3% SITES INTERNET _ 20 PREMIERS SITES = 42 % DU TOTAL $ ICEQ Base montant (n = $) 1% 1% 1% 1% 1% 1% 1% 1% 2% 2% 2% 2% 2% 1% 1%

20 Quelles plateformes utilisent-ils pour réaliser leurs achats en ligne? % TRANSACTIONS EN LIGNE % 39% 15% 5% 42% 47% 4% 4% ICEQ Base transactions (n = ) Total = 100% / ICEQ Base transactions (n = ) Total = 100%

21 Achats et dépenses selon l âge Proportion de cyberacheteurs ayant complété au moins un achat par mois 43% 48% 47% 32% 22% 13% 6% 18 à 24 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 54 ans 55 à 64 ans 65 à 74 ans 75 ans + Base: adultes québécois (n=1003) et cyberacheteurs québécois (n=3416)

22 Achats et dépenses selon l âge Montant mensuel moyen dépensé par les cyberacheteurs selon l'âge 309 $ 354 $ 382 $ 368 $ 322 $ 210 $ 230 $ Total 18 à 24 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 54 ans 55 à 64 ans 65 ans et plus Base : cyberacheteurs québécois (n=3 868)

23 Qu en-est-il de la vente en ligne?

24 Les entreprises québécoises et le commerce électronique? Parmi les entreprises québécoises des 4 secteurs ciblés : 12 % des entreprises vendent leurs produits/services en ligne 88 % des entreprises ne font pas de commerce électronique! BASE : Entreprises québécoises des 4 secteurs ciblés au cours de l enquête (n = )

25 Part de la vente en ligne au sein des entreprises de notre échantillon En 2014, les ventes brutes en ligne ont représenté 18 % de leurs ventes brutes totales EXCLUANT LES ENTREPRISES QUI VENDENT UNIQUEMENT EN LIGNE BASE : Entreprises ne vendant pas uniquement en ligne excluant celles qui n ont pas répondu (n = 615)

26 Ventes en ligne selon le marché géographique Proportion des ventes en ligne réalisées selon le marché géographique en 2014 Québec 69,5 % Reste du Canada 10,4 % États-Unis 7,4 % Autres pays 4,3 % Base : entreprises avec activités de vente en ligne (n=903)

27 Les entreprises québécoises qui ne vendent pas en ligne 90 % des entreprises ont un site Web informationnel 53 % SONT PRÉSENTES SUR LES MÉDIAS SOCIAUX 31 % ONT UN SITE WEB ADAPTÉ AU MOBILE 18 % ONT UNE APPLICATION MOBILE BASE : Entreprises ne vendant pas en ligne (n = 205)

28 Raisons évoquées pour ne pas vendre en ligne 53 % Les produits/services ne se prêtent pas à la vente sur le Web 12 % La clientèle visée ne se prête pas à la vente sur le Web BASE : Entreprises ne vendant pas en ligne (n = 205) 6 % La vente en ligne ne fait pas partie des priorités de l équipe de direction

29 Que retirent-elles du commerce électronique? Avantages perçus Accroissement des ventes (77 %) Augmentation du nombre de clients (74 %) Élargissement géographique de la clientèle (71 %) Réduction du temps de commercialisation (51 %) Réduction des coûts (29 %) Amélioration de la visibilité (10 %)

30 Que retirent-elles du commerce électronique? Mais 42 % des entreprises prévoient investir moins de $ en commerce électronique au cours des 12 prochains mois.

31 Conclusion

32 Un virage numérique inégal Les citoyens ont réalisé la transformation numérique dans leur vie privée et ont adopté le commerce électronique Mais les entreprises, bien qu utilisant souvent plusieurs technologies, font peu usage des capacités numériques de leurs employés, et tardent à adopter le commerce électronique En 2015, il en va de leur compétitivité, de leur croissance et de leur pérennité

33 Téléchargez nos publications : BUREAU DE QUÉBEC (siège social) 888, rue Saint-Jean Bureau 575 Québec (Québec) G1R 5H6 Tél. : BUREAU DE MONTRÉAL 550, rue Sherbrooke Ouest Bureau 1770, Tour Ouest Montréal (Québec) H3A 1B9 Tél. : Principal partenaire financier :

L état du Québec numérique en 2015 : des Québécois très branchés, mobiles et actifs sur les réseaux sociaux

L état du Québec numérique en 2015 : des Québécois très branchés, mobiles et actifs sur les réseaux sociaux L état du Québec numérique en 2015 : des Québécois très branchés, mobiles et actifs sur les réseaux sociaux Printemps des réseaux sociaux 14 avril 2015 Guillaume Ducharme Directeur des communications et

Plus en détail

Commerce électronique et impact économique

Commerce électronique et impact économique Commerce électronique et impact économique 11 juin 2015 En collaboration avec : Croissance des ventes au détail La valeur des ventes au détail 2013 (en milliards) 2014 (en milliards) Total des ventes au

Plus en détail

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE 2 2014, CEFRIO NETendances LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN TABLE

Plus en détail

ACTUALITÉ ET NOUVELLES AU QUÉBEC : L ÈRE DE LA MOBILITÉ ET DE L INFORMATION EN TEMPS RÉEL VOLUME 5 NUMÉRO 5 AVEC LA COLLABORATION DE

ACTUALITÉ ET NOUVELLES AU QUÉBEC : L ÈRE DE LA MOBILITÉ ET DE L INFORMATION EN TEMPS RÉEL VOLUME 5 NUMÉRO 5 AVEC LA COLLABORATION DE ACTUALITÉ ET NOUVELLES AU QUÉBEC : L ÈRE DE LA MOBILITÉ ET DE L INFORMATION EN TEMPS RÉEL VOLUME 5 NUMÉRO 5 AVEC LA COLLABORATION DE NETendances ACTUALITÉ ET NOUVELLES AU QUÉBEC : L ÈRE DE LA MOBILITÉ

Plus en détail

Les PME perdent des milliards! 88% des entreprises d ici ne font pas de commerce électronique

Les PME perdent des milliards! 88% des entreprises d ici ne font pas de commerce électronique François Charron Les PME perdent des milliards! 88% des entreprises d ici ne font pas de commerce électronique CEFRIO: ICEQ 2012-2013 Les PME perdent des milliards! Montant dépensé en ligne par les adultes

Plus en détail

Édition 2015 Portrait de la situation dans les entreprises et pistes pour réussir son passage au commerce électronique

Édition 2015 Portrait de la situation dans les entreprises et pistes pour réussir son passage au commerce électronique L INDICE DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE AU QUÉBEC VOLET ENTREPRISES Édition 2015 Portrait de la situation dans les entreprises et pistes pour réussir son passage au commerce électronique INDICE DU COMMERCE ELECTRONIQUE

Plus en détail

l Internet mobile Un fort potentiel Québec pour

l Internet mobile Un fort potentiel Québec pour Le CEFRIO est un centre de liaison et de transfert qui regroupe plus de 160 membres universitaires, industriels et gouvernementaux, ainsi qu une soixantaine de chercheurs associés et invités. Sa mission

Plus en détail

LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE VOLUME 4 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE

LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE VOLUME 4 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE VOLUME 4 NUMÉRO 7 AVEC LA COLLABORATION DE 2 Publictié 2013, CEFRIO NETendances LA MOBILITÉ AU QUÉBEC : UNE MONTÉE EN FLÈCHE TABLE DES MATIÈRES FAITS SAILLANTS...

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE Échantillon de départ tiré de la base de données de Dun and Bradstreet 4 secteurs d activités ciblés (entreprises de 5 employés et plus) : Des entreprises québécoises du secteur

Plus en détail

LES MÉDIAS SOCIAUX : UNE PLUS FORTE PRÉSENCE DANS LE PROCESSUS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS VOLUME 6 NUMÉRO 1

LES MÉDIAS SOCIAUX : UNE PLUS FORTE PRÉSENCE DANS LE PROCESSUS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS VOLUME 6 NUMÉRO 1 LES MÉDIAS SOCIAUX : UNE PLUS FORTE PRÉSENCE DANS LE PROCESSUS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS VOLUME 6 NUMÉRO 1 AVEC LA COLLABORATION DE NETENDANCES LES MÉDIAS SOCIAUX : UNE PLUS FORTE PRÉSENCE DANS LE PROCESSUS

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ET BRANCHEMENT INTERNET DES FOYERS QUÉBÉCOIS VOLUME 4 NUMÉRO 2 AVEC LA COLLABORATION DU

ÉQUIPEMENT ET BRANCHEMENT INTERNET DES FOYERS QUÉBÉCOIS VOLUME 4 NUMÉRO 2 AVEC LA COLLABORATION DU ÉQUIPEMENT ET BRANCHEMENT INTERNET DES FOYERS QUÉBÉCOIS VOLUME 4 NUMÉRO 2 AVEC LA COLLABORATION DU TABLE DES MATIERES FAITS SAILLANTS... 4 BRANCHEMENT INTERNET... 5 Huit foyers sur dix branchés à Internet,

Plus en détail

Le commerce électronique et les services bancaires en ligne au Québec

Le commerce électronique et les services bancaires en ligne au Québec 2012 Le commerce électronique et les services bancaires en ligne au Québec Volume 3 - Numéro 6 AVEC LA COLLABORATION DE table des matières FAITS SAILLANTS... 4 LE NOMBRE MOYEN DE CYBERACHETEURS QUÉBÉCOIS

Plus en détail

Le WEB 2.0 Par où commencer? Mardi 22 septembre 2015

Le WEB 2.0 Par où commencer? Mardi 22 septembre 2015 Le WEB 2.0 Par où commencer? Mardi 22 septembre 2015 Détail Formation a comme mission d offrir une variété de services de formation pratiques et agréables qui favorisent le développement des compétences

Plus en détail

Les communications explosent

Les communications explosent François Charron Les communications explosent Pages jaunes Journaux Circulaires Radio Télé Sites Internet Boutiques en ligne Courriels Blogues Facebook 16% des fans en un mois Twitter SMS Coupons Web Foursquare

Plus en détail

Les communications explosent

Les communications explosent François Charron Les communications explosent Pages jaunes Journaux Circulaires Radio Télé Sites Internet Boutiques en ligne Courriels Blogues Facebook 16% des fans en un mois Twitter SMS Coupons Web Foursquare

Plus en détail

LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN PLEINE CROISSANCE AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 10 AVEC LA COLLABORATION DE

LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN PLEINE CROISSANCE AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 10 AVEC LA COLLABORATION DE LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN PLEINE CROISSANCE AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 10 AVEC LA COLLABORATION DE 2 NETendances LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN PLEINE CROISSANCE AU QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES...

Plus en détail

SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : GÉRER SES FINANCES À L AIDE DU MOBILE

SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : GÉRER SES FINANCES À L AIDE DU MOBILE SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : GÉRER SES FINANCES À L AIDE DU MOBILE VOLUME 5 NUMÉRO 8 AVEC LA COLLABORATION DE NETENDANCES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : GÉRER SES FINANCES À L AIDE DU MOBILE 1 NETENDANCES

Plus en détail

Les Instants E-Commerce

Les Instants E-Commerce Les Instants E-Commerce TPE/PME, Commerçants, Artisans ou Auto-Entrepreneurs : VOUS êtes concernés par le E-Commerce! Présentation Le E-Commerce 1 Introduction 2 Le marché Paysage du E-Commerce 3 - Profil

Plus en détail

Les médias en quelques statistiques

Les médias en quelques statistiques Les médias en quelques statistiques Daniel Giroux Secrétaire général, Centre d études sur les médias, Université Laval Avec la collaboration de Sébastien Charlton Le fait que les Québécois passent de plus

Plus en détail

Médias sociaux: gare aux conclusions rapides

Médias sociaux: gare aux conclusions rapides Présentation dans le cadre de la 73 e édition du Congrès annuel de la FQM Médias sociaux: gare aux conclusions rapides Pierre Veilleux, président 26 septembre 2014 Petite histoire Le 3 avril 1973, Martin

Plus en détail

Télévision Radio Magazines Internet

Télévision Radio Magazines Internet 2003 2011 PARTS DES INVESTISSEMENTS PUBLICITAIRES PAR MÉDIA, 2003 ET 2011 TÉLÉVISION 40 % INVESTISSEMENTS PUBLICITAIRES PAR MÉDIA, 2003 ET 2011 Télévision Radio Magazines Internet Quotidiens Hebdos Affichage

Plus en détail

Le commerce électronique et les services bancaires en ligne

Le commerce électronique et les services bancaires en ligne Le commerce électronique et les services bancaires en ligne Volume 1 - Numéro 5 Une réalisation du Avec la collaboration de table des matières Faits saillants............................................

Plus en détail

LES ADULTES QUÉBÉCOIS TOUJOURS TRÈS ACTIFS SUR LES MÉDIAS SOCIAUX VOLUME 4 NUMÉRO 1 AVEC LA COLLABORATION DE

LES ADULTES QUÉBÉCOIS TOUJOURS TRÈS ACTIFS SUR LES MÉDIAS SOCIAUX VOLUME 4 NUMÉRO 1 AVEC LA COLLABORATION DE LES ADULTES QUÉBÉCOIS TOUJOURS TRÈS ACTIFS SUR LES MÉDIAS SOCIAUX VOLUME 4 NUMÉRO 1 AVEC LA COLLABORATION DE TABLE DES MATIÈRES FAITS SAILLANTS... 4 UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX... 5 Progression chez

Plus en détail

Le commerce électronique. et les services bancaires en ligne. Volume 2 - Numéro 6

Le commerce électronique. et les services bancaires en ligne. Volume 2 - Numéro 6 Le commerce électronique et les services bancaires en ligne Volume 2 - Numéro 6 Une réalisation du Avec la collaboration de AccèsD vous suit partout. Disponible en tout temps par internet ou au moyen de

Plus en détail

Portrait de l utilisation des technologies de l information et des communications dans l industrie de la mode et du vêtement au Québec

Portrait de l utilisation des technologies de l information et des communications dans l industrie de la mode et du vêtement au Québec Portrait de l utilisation des technologies de l information et des communications dans l industrie de la mode et du vêtement au Québec 05 MODE 2.0 LE NUMÉRIQUE EN EFFERVESCENCE Portrait de l utilisation

Plus en détail

Le commerce de détail en ligne : rattraper un train en marche

Le commerce de détail en ligne : rattraper un train en marche Volume 24 / Mars 2014 Le commerce de détail en ligne : rattraper un train en marche Le 21 e siècle est bien entamé et une des manifestations de cette nouvelle ère est la présence d Internet et de ses multiples

Plus en détail

BRANCHEZ-VOUS! QU ON VOUS TROUVE

BRANCHEZ-VOUS! QU ON VOUS TROUVE BRANCHEZ-VOUS! QU ON VOUS TROUVE Quelques statistiques Table des matières Quelques statistiques...2 Brancher 300 commerces en 3 ans...3 La campagne Branchez-vous à votre porte!...4 Marc-Henri Faure : se

Plus en détail

La Fevad : l organisation professionnelle des acteurs du e-commerce. Le commerce à distance et le paiement sur internet

La Fevad : l organisation professionnelle des acteurs du e-commerce. Le commerce à distance et le paiement sur internet Paiement sur Internet à l'heure de 3DSecure Le commerce à distance et le paiement sur internet Marc Lolivier Délégué Général de la FEVAD Conférence Publi-News 16 février 2010, Paris La Fevad : l organisation

Plus en détail

Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et Transfert 20 octobre 2011

Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et Transfert 20 octobre 2011 Forum sur les réseaux sociaux Activité de la rentrée Association des étudiants de l'université du 3e âge Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et

Plus en détail

Évolution des recettes et de l emploi Industrie des services de télécommunication, 2001-2009

Évolution des recettes et de l emploi Industrie des services de télécommunication, 2001-2009 Chef de file en services de Avec plus de 640 établissements, des recettes de plus de 11 milliards de dollars et près de 30 000 emplois en 2009, l industrie québécoise des services de offre des services

Plus en détail

Se démarquer sur le Web. Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA

Se démarquer sur le Web. Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA Se démarquer sur le Web Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA Au menu ce midi Le site Internet Le référencement Les opportunités pour les PMEs Le commerce électronique 2 À propos de sites Internet

Plus en détail

Espace collaboratif «L école s active en mode nutrition» : collaborer pour faire évoluer nos pratiques

Espace collaboratif «L école s active en mode nutrition» : collaborer pour faire évoluer nos pratiques Espace collaboratif «L école s active en mode nutrition» : collaborer pour faire évoluer nos pratiques Julia Gaudreault-Perron, chargée de projet 19 février 2013, Montréal 1 Objectifs de la présentation

Plus en détail

EN LIGNE Clavardage le jeudi 5 mai 2016 Ouvert du 5 au 13 mai 2016

EN LIGNE Clavardage le jeudi 5 mai 2016 Ouvert du 5 au 13 mai 2016 EN LIGNE Clavardage le jeudi 5 mai 2016 Ouvert du 5 au 13 mai 2016 Qu est-ce que c est? Une plateforme en ligne qui reproduit en 3D l environnement d un salon traditionnel et met en contact des exposants

Plus en détail

Canada Millennium Scholarship Foundation Fondation canadienne des bourses d études du millénaire

Canada Millennium Scholarship Foundation Fondation canadienne des bourses d études du millénaire Canada Millennium Scholarship Foundation Fondation canadienne des bourses d études du millénaire 1000 Sherbrooke West / Ouest Bureau 800 Montréal,QC H3A 3R2 Tél: 1 877 786 3999 (Toll Free / Sans frais)

Plus en détail

Observatoire numérique du tourisme en Loire-Atlantique

Observatoire numérique du tourisme en Loire-Atlantique LAD V. BAUZA / Shutterstock Observatoire numérique du tourisme en Loire-Atlantique Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 LE WEB SOUFFRE D INFOBÉSITÉ Chaque site web est

Plus en détail

PROJET «USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES ÉCOLES QUÉBÉCOISES» ÉTUDE DE CAS #7

PROJET «USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES ÉCOLES QUÉBÉCOISES» ÉTUDE DE CAS #7 PROJET «USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES ÉCOLES QUÉBÉCOISES» ÉTUDE DE CAS #7 LE CAS D UN ENSEIGNANT DU SECONDAIRE PORTEUR DU «DOSSIER NUMÉRIQUE» AU SEIN DE SON ÉCOLE 3 FÉVRIER 2015 COLLABORATION Équipe du

Plus en détail

STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE

STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE NESTOR TOURISME AU QUÉBEC Application mobile MÉTHODOLOGIE Les statistiques d utilisation de l application mobile Nestor Tourisme au Québec reposent sur la technologie

Plus en détail

Pour vendre ou distribuer vos produits au Québec

Pour vendre ou distribuer vos produits au Québec Pour vendre ou distribuer vos produits au Québec Infoguide à l intention des fabricants et des distributeurs Service des communications Novembre 2002 2 Pour vendre ou distribuer vos produits au Québec

Plus en détail

Se doter d un site web: par où commencer?

Se doter d un site web: par où commencer? Se doter d un site web: par où commencer? Table des matières Définitions L importance d avoir un site web Les éléments indispensables Le commerce électronique Les 5 pièges à éviter lors de la création

Plus en détail

E-commerce au Maroc : Plusieurs verrous à faire sauter

E-commerce au Maroc : Plusieurs verrous à faire sauter E-commerce au Maroc : Plusieurs verrous à faire sauter Le e-commerce selon les derniers chiffres est en bonne croissance. Il se dit que de belles perspectives l attendent. Mais, loin de tout optimisme

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Utiliser les médias sociaux. Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA

Utiliser les médias sociaux. Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA Utiliser les médias sociaux Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA Plan de présentation Les médias sociaux au Québec L utilisation des plateformes Les médias sociaux : Un outil d affaire? Pour

Plus en détail

FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK)

FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK) FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK) Par Marie Nicollet Stratégie et Web Marketing PLAN DE LA FORMATION 1. Facebook: état des lieux 2. How-to ; créer une page Facebook 3. Comportements

Plus en détail

La Quinzaine de l International en Rhône-Alpes FINANCER SON DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL

La Quinzaine de l International en Rhône-Alpes FINANCER SON DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL La Quinzaine de l International en Rhône-Alpes FINANCER SON DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL Introduction de la CCI locale La Chambre de Commerce et d Industrie, le contact de proximité pour les PME Information

Plus en détail

L ENQUÊTE A ÉTÉ EFFECTUÉE DE JUIN À SEPTEMBRE 2013 UN RAPPORT DÉTAILLÉ SUR LES PRIORITÉS DES ENTREPRISES EN TIC

L ENQUÊTE A ÉTÉ EFFECTUÉE DE JUIN À SEPTEMBRE 2013 UN RAPPORT DÉTAILLÉ SUR LES PRIORITÉS DES ENTREPRISES EN TIC BAROMÈTRE DE COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES EN TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS AU QUÉBEC L ENQUÊTE A ÉTÉ EFFECTUÉE DE JUIN À SEPTEMBRE 2013 UN RAPPORT DÉTAILLÉ SUR LES PRIORITÉS DES

Plus en détail

Chiffres à l appui du MCC. Culture, communications. et technologies numériques. au Québec

Chiffres à l appui du MCC. Culture, communications. et technologies numériques. au Québec Chiffres à l appui du MCC Culture, communications au Québec Mars 2013 1 Réalisation Direction générale de la planification et des sociétés d État Supervision Jacques Laflamme Mise à jour Guy Therrien Préparation

Plus en détail

L informatisation. du Québec. Volume 1 - Numéro 6. Une réalisation du. Avec la collaboration de

L informatisation. du Québec. Volume 1 - Numéro 6. Une réalisation du. Avec la collaboration de L informatisation du Québec Volume 1 - Numéro 6 Une réalisation du Avec la collaboration de Un choix d enfer au bout des doigts. La Boutique Musique TELUS offre le plus grand répertoire de chansons francophones

Plus en détail

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015 Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec Montréal, 15 janvier 2015 Méthodologie Sondage Web réalisé du 3 au 13 novembre 2014. Échantillon représentatif de 5 659 répondants adultes

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

LES RENCONTRES NATIONALES DE LA LIBRAIRIE «LIBRAIRE, UN MÉTIER D AVENIR!»

LES RENCONTRES NATIONALES DE LA LIBRAIRIE «LIBRAIRE, UN MÉTIER D AVENIR!» LES RENCONTRES NATIONALES DE LA LIBRAIRIE «LIBRAIRE, UN MÉTIER D AVENIR!» LE NOUVEAU SIÈCLE LILLE 21 ET 22 JUIN 2015 Pourquoi libraire est-il un métier d avenir? Un modèle commercial qui marche grâce à

Plus en détail

Rôle du Vérificateur général du Québec à l égard des technologies de l information Avril 2014

Rôle du Vérificateur général du Québec à l égard des technologies de l information Avril 2014 Rôle du Vérificateur général du Québec à l égard des technologies de l information Avril 2014 Marcel Couture Patrice Watier Agenda Organisation Fonctionnement d un audit informatique au VGQ Exemples de

Plus en détail

LE GOUVERNEMENT EN LIGNE :

LE GOUVERNEMENT EN LIGNE : 2012 LE GOUVERNEMENT EN LIGNE : DES DÉFIS À L HORIZON VOLUME 3 - NUMÉRO 4 AVEC LA COLLABORATION DE table des matières FAITS SAILLANTS... 4 LA VISITE DES SITES WEB GOUVERNEMENTAUX : DES SIGNES DE STAGNATION...

Plus en détail

PROJET PILOTE MONTRÉALAIS L ÉCONOMIE SOCIALE J ACHÈTE!

PROJET PILOTE MONTRÉALAIS L ÉCONOMIE SOCIALE J ACHÈTE! PROJET PILOTE MONTRÉALAIS L ÉCONOMIE SOCIALE J ACHÈTE! Danny Roy, agent de développement Économie sociale Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal droy@credemontreal.qc.ca 514 842-2400, poste 2500

Plus en détail

Evaluation du module "GESTION COMMERCIALE PARKINGS"

Evaluation du module GESTION COMMERCIALE PARKINGS Evaluation du module "GESTION COMMERCIALE PARKINGS" INFORMATIONS PERSONNELLES Nom et Prénom du candidat : Cachet de l organisme de formation Entreprise / Site : Organisme de formation : Responsable de

Plus en détail

Consultations prébudgétaires 2014-2015 Avis du CQCD

Consultations prébudgétaires 2014-2015 Avis du CQCD Le 27 janvier 2014 M. Nicolas Marceau Ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Objet : Consultations prébudgétaires 2014-2015 Avis du CQCD Monsieur le Ministre, Nous vous remercions

Plus en détail

Mémoire. déposé dans le cadre des consultations sur la future politique industrielle

Mémoire. déposé dans le cadre des consultations sur la future politique industrielle Mémoire déposé dans le cadre des consultations sur la future politique industrielle Le 1 er mars 2013 L Association des centres locaux de développement du Québec (ACLDQ) regroupe sur une base volontaire

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste et Move et Reed Exposition Octobre 2010 Présentation de l'enquête Enquête quantitative par téléphone Auprès

Plus en détail

Pour une Chimie Fournisseur de Solutions Durables. Filière Chimie-Parachimie-Matériaux

Pour une Chimie Fournisseur de Solutions Durables. Filière Chimie-Parachimie-Matériaux Solutions PMEs : Déclinaison des Nouvelles technologies de l Information, de la Communication et de la Coopération en outils pratiques et adaptés aux PME. Filière Chimie-Parachimie-Matériaux Pour une Chimie

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION Cadre conceptuel du tableau de bord des indicateurs d accès à Internet et de son utilisation dans les ménages et les entreprises

Plus en détail

G u i d e. Les règles pour les représentations, les bannières ou les cartes professionnelles

G u i d e. Les règles pour les représentations, les bannières ou les cartes professionnelles G u i d e Les règles pour les représentations, les bannières ou les cartes professionnelles I - INTRODUCTION À la suite de l entrée en vigueur de la Loi sur la distribution de produits et services financiers

Plus en détail

conception de site web production vidéo stratégie internet catalogue de services

conception de site web production vidéo stratégie internet catalogue de services conception de site web stratégie internet production vidéo catalogue de services NEXION.BIZ Imprimé sur du papier recyclé NOTRE EXPERTISE Chez Nexion, nous possédons une solide expertise dans le domaine

Plus en détail

L INFORMATISATION DU QUÉBEC EN

L INFORMATISATION DU QUÉBEC EN 2012 L INFORMATISATION DU QUÉBEC EN 2012 Volume 3 - Numéro 7 AVEC LA COLLABORATION DE table des matières FAITS SAILLANTS... 4 CONNEXION... 5 Presque tous les internautes sont à présent des internautes

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015

CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015 CONSULTATIONS COMMUNAUTAIRES 2014-2015 RAPPORT DE SYNTHÈSE Est de Terre-Neuve Ouest de Terre-Neuve Labrador TABLE DES MATIERES 1. Introduction... 3 2. Portrait de la population répondante... 4 3. Les avis

Plus en détail

Rôle du Vérificateur général du Québec à l égard des technologies de l information. ASIQ 10 septembre 2014 Marcel Couture Patrice Watier

Rôle du Vérificateur général du Québec à l égard des technologies de l information. ASIQ 10 septembre 2014 Marcel Couture Patrice Watier Rôle du Vérificateur général du Québec à l égard des technologies de l information ASIQ 10 septembre 2014 Marcel Couture Patrice Watier Agenda 1. Organisation 2. Fonctionnement d un audit informatique

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010 Province de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Premier ralentissement des ventes en cinq trimestres Seuls quelques centres urbains sont parvenus à être dynamiques Remontée dans

Plus en détail

Un projet d éducation populaire

Un projet d éducation populaire Le Projet Vision Un incubateur coopératif d applications numériques éducatives Un projet d éducation populaire Emanciper : Favoriser l initiative individuelle et collective, permettre l épanouissement

Plus en détail

Investissement durable

Investissement durable Investissement durable Avril 2015 Politique de navigation en ligne AUTEURS Scott Knight, CFA, FRM Coresponsable, actions américaines et gestionnaire de portefeuille, actions internationales L anniversaire

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

Paiements sécurisés Vendredi 4 Juillet Ile Degaby

Paiements sécurisés Vendredi 4 Juillet Ile Degaby Donnez un second souffle à votre e-commerce Paiements sécurisés Vendredi 4 Juillet Ile Degaby Nicolas Viron / Laurent Bizot Introduction Attente : Quelle solution de paiement sécurisé installer? Thème

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Depuis 2008, 3 années de baisse du pouvoir d achat

Plus en détail

www.fnem.org É D I T I O N C H I FFRE S C LÉ S e-commerce m-commerce vente à distance paysage internet & impact économique

www.fnem.org É D I T I O N C H I FFRE S C LÉ S e-commerce m-commerce vente à distance paysage internet & impact économique É D I T I O N 2 11 C H I FFRE S C LÉ S e-commerce m-commerce vente à distance paysage internet & impact économique www.fnem.org SOURCE : Gartner, Global Insight, OCDE, UIT, IDC, OMS, ICD, iconsumer US

Plus en détail

NETGOUV MICRO-ENTREPRISES PORTRAIT DE L UTILISATION DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX EN LIGNE PAR LES MICRO-ENTREPRISES DU QUÉBEC AVEC LA COLLABORATION DE

NETGOUV MICRO-ENTREPRISES PORTRAIT DE L UTILISATION DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX EN LIGNE PAR LES MICRO-ENTREPRISES DU QUÉBEC AVEC LA COLLABORATION DE NETGOUV MICRO-ENTREPRISES PORTRAIT DE L UTILISATION DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX EN LIGNE PAR LES MICRO-ENTREPRISES DU QUÉBEC AVEC LA COLLABORATION DE TABLE DES MATIÈRES LISTE DES TABLEAUX ET FIGURES...

Plus en détail

LES ENJEUX DU MULTICANAL POUR LES RESEAUX DE FRANCHISE

LES ENJEUX DU MULTICANAL POUR LES RESEAUX DE FRANCHISE LES ENJEUX DU MULTICANAL POUR LES RESEAUX DE FRANCHISE Conférence sur la distribution multicanal 3 novembre 2011 Guy Gras ENSTA, 32 bd Victor, 75015 03/11/2011 1 2 Quelques repères préalables sur la Franchise.

Plus en détail

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 Colloque Bio pour Tous Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES ET EN GÉNIE AU CANADA Budget annuel : 1,1 MM $ 248 M $ au Québec : 764

Plus en détail

Déclaration des revenus en nature par le biais de l ITIE

Déclaration des revenus en nature par le biais de l ITIE Déclaration des revenus en nature par le biais de l ITIE Document d information destiné au Groupe de travail sur la stratégie de l ITIE Cette note porte sur les revenus pétroliers en nature, mais elle

Plus en détail

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Aperçu du programme Juin 2015 À propos du programme FundScrip FundScrip est un programme de levée de fonds pancanadien qui fait en sorte

Plus en détail

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET Dans une société de l information, l accès à un ordinateur et à une connexion Internet à faible coût apparaît de première importance pour toutes les couches de

Plus en détail

Élimination de la livraison du courrier à domicile : Des obstacles majeurs pour la population aînée montréalaise

Élimination de la livraison du courrier à domicile : Des obstacles majeurs pour la population aînée montréalaise Élimination de la livraison du courrier à domicile : Des obstacles majeurs pour la population aînée montréalaise Avis déposé dans le cadre de la consultation publique concernant les impacts sur la population

Plus en détail

Les chiffres des entreprises bas-normandes

Les chiffres des entreprises bas-normandes Les chiffres des entreprises bas-normandes Équipements et connexion Sommaire 1 - Équipement des entreprises en ordinateur et en connexion internet........ 15 2 - Les types de connexions internet dans les

Plus en détail

Un intérêt croissant pour le. gouvernement en ligne Volume 1 - Numéro 7. Une réalisation du. Avec la collaboration de

Un intérêt croissant pour le. gouvernement en ligne Volume 1 - Numéro 7. Une réalisation du. Avec la collaboration de Un intérêt croissant pour le gouvernement en ligne Volume 1 - Numéro 7 Une réalisation du Avec la collaboration de Services Québec, la porte d entrée aux services gouvernementaux. www.servicesquebec.gouv.qc.ca/citoyens

Plus en détail

LE FUTUR DU COMMERCE par

LE FUTUR DU COMMERCE par LE FUTUR DU COMMERCE par Présentation de OpinionWay Quelles sont les attentes des consommateurs Français? Suivez le débat sur Twitter avec le hashtag #ebayfdc Méthodologie Étude réalisée auprès échantillon

Plus en détail

NOUVEAU SITE INTERNET Une vitrine dédiée à la qualité, la fierté et la passion

NOUVEAU SITE INTERNET Une vitrine dédiée à la qualité, la fierté et la passion NOUVEAU SITE INTERNET Une vitrine dédiée à la qualité, la fierté et la passion Par MARLÈNE RANCOURT, agente de communication, Communications et vie syndicale, PLQ Une série de boutons conduisent directement

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? - Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale...

Plus en détail

PROJET «USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES ÉCOLES QUÉBÉCOISES» ÉTUDE DE CAS #5 LE CAS D UN ENSEIGNANT QUI INTÈGRE LE NUMÉRIQUE AU PRIMAIRE

PROJET «USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES ÉCOLES QUÉBÉCOISES» ÉTUDE DE CAS #5 LE CAS D UN ENSEIGNANT QUI INTÈGRE LE NUMÉRIQUE AU PRIMAIRE PROJET «USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES ÉCOLES QUÉBÉCOISES» ÉTUDE DE CAS #5 LE CAS D UN ENSEIGNANT QUI INTÈGRE LE NUMÉRIQUE AU PRIMAIRE 19 DÉCEMBRE 2014 COLLABORATION Équipe du CEFRIO Josée Beaudoin Vice-présidente

Plus en détail

INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE

INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE INDICE CPQ-LÉGER MARKETING DE CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE QUÉBÉCOISE Juin 2003 Constats L indice CPQ-Léger Marketing de confiance des consommateurs et des entreprises dans l économie québécoise enregistre

Plus en détail

PME, Internet et e-learning

PME, Internet et e-learning PME, Internet et e-learning OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris De : Alexandre Mutter, Thierry Chalumeau, Matthieu Cassan OpinionWay CGPME Novembre 2011 Sommaire Contexte et objectifs p3

Plus en détail

Définitions Evolution et Enjeux Typologie Avantages et limites Profil du Cyberacheteur Cadre juridique

Définitions Evolution et Enjeux Typologie Avantages et limites Profil du Cyberacheteur Cadre juridique Chapitre III Qu'est que le e-commerce? Définitions Evolution et Enjeux Typologie Avantages et limites Profil du Cyberacheteur Cadre juridique 1 Définition & Typologie 2 Définitions & Typologie Internet

Plus en détail

1. Ijara Wa Iqtina. Avoir un contrat de financement sans intérêts.

1. Ijara Wa Iqtina. Avoir un contrat de financement sans intérêts. Ijara Canada Ijara Canada est un des principaux consultants en matière des finances islamiques aux États-Unis, et il a commencé à offrir ce service au Canada depuis 2008 en Ontario, et maintenant il est

Plus en détail

LES PHOTOGRAPHES ET INTERNET. Bienvenue à tous! VENDRE SES PHOTOS SOCIALES SUR INTERNET. .: 1 - Pourquoi?.: 2 - Comment?.: 3 - Combien?

LES PHOTOGRAPHES ET INTERNET. Bienvenue à tous! VENDRE SES PHOTOS SOCIALES SUR INTERNET. .: 1 - Pourquoi?.: 2 - Comment?.: 3 - Combien? LES PHOTOGRAPHES ET INTERNET VENDRE SES PHOTOS SOCIALES SUR INTERNET.: 1 - Pourquoi?.: 2 - Comment?.: 3 - Combien? Bienvenue à tous! VENDRE SES PHOTOS SOCIALES SUR INTERNET.: Intervenants : Bertrand Nenic,

Plus en détail

Enquête PME 2015 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes

Enquête PME 2015 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes Enquête PME 15 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes Nicolas DEPORTE Observatoire du GIS M@rsouin Au cours du premier trimestre 15, 1550 PME bretonnes ont répondu à l «Enquête PME 15» en ligne ou

Plus en détail

Financer la croissance des PME

Financer la croissance des PME Financer la croissance des PME Allocution de Marion G. Wrobel Vice-président, Politiques et opérations Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée devant le Comité sénatorial permanent des banques

Plus en détail

OUTIL GÉREZ ET FACTUREZ DE DESJARDINS

OUTIL GÉREZ ET FACTUREZ DE DESJARDINS GUIDE D UTILISATEUR OUTIL GÉREZ ET FACTUREZ DE DESJARDINS INTERNET ET APPAREIL MOBILE Table des matières Cliquez sur la section qui vous intéresse 2 Présentation générale Simplifiez la gestion de votre

Plus en détail

Rapport de surveillance des communications

Rapport de surveillance des communications Rapport de surveillance des communications Octobre 2014 www.crtc.gc.ca Rapport de surveillance du CRTC sur les communications Octobre 2014 Cette publication est offerte par voie électronique sur notre

Plus en détail

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE PREMIÈRE SECTION : VRAI OU FAUX Question 1.1 Si le taux d intérêt canadien augmente, la demande d actifs canadiens diminue. Question 1.2 Si le dollar canadien s

Plus en détail

DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION PRÉSENTÉE PAR CROP. de la vie aux idées

DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION PRÉSENTÉE PAR CROP. de la vie aux idées ÉTUDE À e ANNIVERSAIRE DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION PRÉSENTÉE PAR CROP de la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 NOTORIÉTÉ DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION CANADIENNE 4 DE

Plus en détail

CAHIER DE RECHERCHE FINANCES D UN QUÉBEC INDÉPENDANT

CAHIER DE RECHERCHE FINANCES D UN QUÉBEC INDÉPENDANT CAHIER DE RECHERCHE FINANCES D UN QUÉBEC INDÉPENDANT Résumé de l étude Par Maxime Duchesne Politologue (M. Sc. pol. ), étudiant en économie aux H.E.C et chercheur indépendant OCTOBRE 2014 «Les résultats

Plus en détail