Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques"

Transcription

1 Le commerce électronique et ses répercussions sur les boutiques

2 Table des matières 2 Introduction Le commerce en ligne gruge une partie des ventes au détail Le furetage en magasin est maintenant un facteur à considérer La publicité ne doit plus se limiter à l échelle locale La présence dans les médias sociaux est désormais une nécessité Qu est-ce que cela signifie pour les petits et moyens détaillants?

3 Relativement parlant, le commerce électronique est une pratique récente. Les consommateurs magasinent en ligne depuis environ 15 ans. Mais en comparaison à l histoire du commerce de détail en général, il s agit d une goutte d eau dans l océan. Les répercussions du commerce électronique sur le marché de la vente au détail et les ventes réalisées à un terminal de point de vente d un magasin ne font que commencer. Pendant des années, le commerce électronique ne constituait pas un pourcentage élevé des ventes au détail au Canada. Mais cette tendance commence à changer. D ici cinq ans, les achats en ligne représenteront huit pour cent [2] de toutes les ventes au détail. Ce nombre ira en s accentuant : quelques années plus tard, les ventes en ligne représenteront certainement plus de dix pour cent du total des ventes au détail. Les entreprises qui ne vendent pas leurs produits en ligne pourraient donc rater une vente potentielle sur dix dans l avenir, soit une marge importante. Quelles sont donc les répercussions du commerce électronique sur le paysage du commerce de détail? C est une question à laquelle personne n a pu répondre de façon approfondie depuis quelques décennies, sinon plus. Il est plausible que les consommateurs puissent éventuellement effectuer la majorité de leurs achats en ligne, et il est aussi plausible que les consommateurs continueront de dépenser «seulement» dix pour cent de leur 2

4 budget d achats au détail en ligne pendant plusieurs années à venir. Cependant, on peut assurément affirmer que le commerce en ligne a eu des répercussions particulières sur le commerce de détail, notamment : Le commerce en ligne gruge une partie des ventes au détail Tel que susmentionné, huit à dix pour cent des ventes au détail sont réalisées en ligne. Pour un profane, cela semble peu. Mais les propriétaires de commerce savent que même une fraction d un pour cent des ventes influence leur marge de profit. La perspective de perdre dix pour cent de leur chiffre d affaires est terrifiante, et c est pourquoi tant de propriétaires d entreprise se dépêchent de mettre leurs marques et leurs produits en ligne, et prêts à la vente. En outre, la quantité de produits achetés en ligne ne cesse d augmenter. Par exemple, la quantité de produits achetés en ligne par les Canadiens a augmenté de dix pour cent [4] entre 2011 et 2012, et des hausses comparables sont survenues chaque année depuis ce temps. Cela démontre que la clientèle en ligne est trop importante pour qu une entreprise, qu elle soit grosse, petite ou locale, l ignore. Cependant, un pourcentage élevé de ces achats n est même pas effectué à l aide d un ordinateur. Lorsque les détaillants sont en ligne, 3

5 ils doivent franchir l étape suivante : s assurer que leurs pages Web, cartes de magasinage et autres fonctionnalités soient accessibles au moyen d un téléphone intelligent et d une tablette. C est ce qu on appelle le «magasinage mobile», et cette vague a rattrapé le grand public tout comme le commerce électronique l a fait il y a une décennie ou deux. Pour se convaincre, il suffit d analyser le plus important détaillant en ligne au monde. Amazon. com indique que plus de 20 pour cent de toutes ses ventes aux États-Unis [5] ont été réalisées auprès de consommateurs ayant utilisé un téléphone intelligent ou une tablette pour commander, plutôt qu un ordinateur portable ou de bureau. Clairement, les consommateurs accèdent au Web de toutes sortes de façons, et les entreprises de certains secteurs devront leur permettre de le faire si elles veulent prospérer. Selon une étude sur l avenir du commerce de détail réalisée en 2014 par Walker Sands, les consommateurs sont plus enclins à acheter des appareils électroniques, des livres et vêtement par le biais de sites de commerce en ligne. Toutes les entreprises œuvrant dans ce secteur doivent agir rapidement afin de profiter de ce marché en pleine croissance. Le furetage en magasin est maintenant un facteur à considérer Le commerce en ligne a créé un nouveau phénomène : le furetage en magasin. Cela fait référence aux consommateurs qui regardent les articles sur vos rayons tout en comparant les prix en ligne pour ces mêmes articles sur leur téléphone intelligent. 4

6 Évidemment, plusieurs détaillants détestent cette pratique : les consommateurs peuvent maintenant trouver de meilleurs prix ailleurs, même lorsqu ils se trouvent dans votre magasin. Il ne suffit donc plus de comparer vos prix à ceux de vos concurrents, mais également à ceux que l on retrouve en ligne. Mais si vos prix sont inférieurs, les fureteurs en magasin se rendront compte que vous êtes la meilleure option, et cela les incitera à acheter les produits chez vous. La publicité ne doit plus se limiter à l échelle locale Un autre élément du commerce de détail que le magasinage en ligne a grandement influencé est la façon dont les petites entreprises s annoncent. Autrefois, pour joindre la collectivité, il suffisait d organiser des événements, distribuer des circulaires et utiliser d autres formes de marketing à petite échelle. Cependant, Internet a élargi les horizons : soudainement, vous pouvez vendre vos produits à des consommateurs du monde entier, ce qui vous donne la chance d augmenter votre chiffre d affaires, mais signifie également que vous devez élaborer des stratégies de marketing en ligne (p. ex., utiliser les médias sociaux, tel qu expliqué ci-dessous) afin de joindre l auditoire en ligne et prospérer. La présence dans les médias sociaux est désormais une nécessité Le commerce en ligne a créé l avènement du marketing en ligne. Et le marketing en ligne a créé l avènement des réseaux sociaux tels que Facebook et YouTube. Si vous espérez joindre les consommateurs, particulièrement les 5

7 plus jeunes, vous devez gérer des comptes de médias sociaux de marque. Dans le passé, la publicité se limitait à la radio, aux journaux et à la télévision. Maintenant, tout se passe en ligne. Il est facile de comprendre pourquoi : un récent article de FastCompany [3] indiquait que YouTube.com touche maintenant plus d adultes âgés entre 18 et 34 ans que n importe quel réseau de télévision par câble. En outre, il y avait 17 millions d utilisateurs de Facebook au Canada en 2012, dont la moitié étaient âgés entre 18 et 34 ans. Ajoutez à cela les statistiques démontrant que 93 pour cent des spécialistes en marketing utilisent les médias sociaux pour promouvoir leur entreprise, et la conclusion est évidente : Internet est désormais le meilleur endroit pour annoncer une marque. Qu est-ce que cela signifie pour les petits et moyens détaillants? Les grandes marques sont en ligne et utilisent le commerce électronique depuis plusieurs années. Toutes ces statistiques (l ampleur du magasinage en ligne et mobile, l usage répandu du marketing en ligne, et autres) démontrent que les petits et moyens détaillants doivent mettre en œuvre un des systèmes de traitement de carte de crédit en ligne et s adonner également au commerce électronique. Et ce, dès que possible, car plus vite les entreprises seront présentes en ligne, plus vite elles pourront s approprier une part du marché des consommateurs en ligne. Notes de bas de page

8 firstdata.com

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

LA FACTURATION FONDÉE SUR LA CAPACITÉ ET CE QU'ELLE SIGNIFIE POUR LE CONSOMMATEUR CANADIEN

LA FACTURATION FONDÉE SUR LA CAPACITÉ ET CE QU'ELLE SIGNIFIE POUR LE CONSOMMATEUR CANADIEN LA FACTURATION FONDÉE SUR LA CAPACITÉ ET CE QU'ELLE SIGNIFIE POUR LE CONSOMMATEUR CANADIEN TABLE DES MATIÈRES Introduction La facturation fondée sur la capacité arrive au Canada Pourquoi les gens utilisent-ils

Plus en détail

Habitudes d achats et sources d information des Canadiens des régions rurales et urbaines. Mai 2011

Habitudes d achats et sources d information des Canadiens des régions rurales et urbaines. Mai 2011 Habitudes d achats et sources d information des Canadiens des régions rurales et urbaines Mai 2011 1 Overview Les journaux rejoignent efficacement les Canadiens puisque huit sur dix d entre eux lisent

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS Sommaire exécutif Présenté par : TABLE DES MATIÈRES PUBLICITÉ SUR CAMPUS P. 3 COMMUNICATIONS MOBILES P. 8 HABITUDES EN LIGNE P. 18 HABITUDES MÉDIA P. 26 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com Achats en ligne et conversion Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic tradedoubler.com Lorsqu il s agit de choisir une marque ou un produit à acheter, les consommateurs européens

Plus en détail

Transformation de l assurance la perspective canadienne. kpmg.ca/assurance

Transformation de l assurance la perspective canadienne. kpmg.ca/assurance Transformation de l assurance la perspective canadienne kpmg.ca/assurance 2 Transformation de l assurance La perspective canadienne Lors de la 23 e Conférence annuelle de KPMG sur l assurance, nous avons

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Sommaire Introduction 3 Qu achètent les consommateurs en ligne américains? 4 Méthodes de paiement préférées 4 Commerce transfrontalier 5 L importance des

Plus en détail

Commerce électronique et impact économique

Commerce électronique et impact économique Commerce électronique et impact économique 11 juin 2015 En collaboration avec : Croissance des ventes au détail La valeur des ventes au détail 2013 (en milliards) 2014 (en milliards) Total des ventes au

Plus en détail

FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016. 565, avenue Buckingham Gatineau (Québec) J8L 2H2 819-986-1747 1-888-986-SADC www.sadcpapineau.

FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016. 565, avenue Buckingham Gatineau (Québec) J8L 2H2 819-986-1747 1-888-986-SADC www.sadcpapineau. FORMATION «SE DOTER D UN SITE WEB» FÉVRIER 2016 TABLE DES MATIÈRES Étapes #1 : La théorie 1 Pourquoi avoir un site web 2 Définitions 3 Le commerce électronique 4 Les indispensables Étape #2 : Création

Plus en détail

Secrets de la réussite des PME

Secrets de la réussite des PME Secrets de la réussite des PME Avril 2015 Si vous êtes l un des nombreux propriétaires de PME qui cherchent des façons d accroître leur profit, le moment est peut-être idéal pour croître. Un récent sondage

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Principaux résultats

Principaux résultats Principaux résultats Le rapport préparé pour la réunion de l OCDE au niveau des ministres de 2001 et intitulé «La nouvelle économie : mythe ou réalité?» concluait que les technologies de l information

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Aperçu du programme Juin 2015 À propos du programme FundScrip FundScrip est un programme de levée de fonds pancanadien qui fait en sorte

Plus en détail

Stratégies de marketing électronique destinées aux consommateurs canadiens: La face cachée de la lune

Stratégies de marketing électronique destinées aux consommateurs canadiens: La face cachée de la lune Stratégies de marketing électronique destinées aux consommateurs canadiens: La face cachée de la lune Jacques Nantel Ph.D. Directeur de la Chaire RBC groupe financier en Commerce Électronique HEC Montréal

Plus en détail

Touchez votre audience au bon moment grâce aux campagnes universelles. Touchez votre audience au bon moment grâce aux campagnes universelles

Touchez votre audience au bon moment grâce aux campagnes universelles. Touchez votre audience au bon moment grâce aux campagnes universelles Touchez votre audience au bon moment grâce aux campagnes universelles Touchez votre audience au bon moment En quoi consistent les campagnes universelles? Les campagnes universelles vous permettent de déterminer

Plus en détail

Bulletin mensuel sur le marché du travail

Bulletin mensuel sur le marché du travail Technologie numérique et utilisation d'internet, 2013 Les entreprises canadiennes ont vendu pour plus de 136 milliards de dollars de biens et de services sur Internet en 2013, en hausse par rapport à 122

Plus en détail

Mode & tendances en matière de commerce en ligne. Un nouveau tremplin pour les marques de mode. tradedoubler.com

Mode & tendances en matière de commerce en ligne. Un nouveau tremplin pour les marques de mode. tradedoubler.com Mode & tendances en matière de commerce en ligne Un nouveau tremplin pour les marques de mode tradedoubler.com Les consommateurs réinventent leur façon de vivre la mode et d acheter des articles de mode

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2013 Les États-Unis Les États-Unis sont depuis toujours le pays numéro un sur le marché de l e-commerce. À la fin de l année 2013, ils devraient afficher un revenu de 193,3

Plus en détail

INTRODUCTION. OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION. OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Méthode de sondage 3 Profil des répondants 3 Santé

Plus en détail

L avenir du commerce est en ligne

L avenir du commerce est en ligne chapitre 1 L avenir du commerce est en ligne A llons-nous perdre l habitude «d aller» faire nos courses? Succomberons-nous plus facilement à l achat d impulsion au hasard de notre navigation sur le Web

Plus en détail

Se doter d un site web: par où commencer?

Se doter d un site web: par où commencer? Se doter d un site web: par où commencer? Table des matières Définitions L importance d avoir un site web Les éléments indispensables Le commerce électronique Les 5 pièges à éviter lors de la création

Plus en détail

Les pourcentages. A) Tout d abord, quelques notions de base à maîtriser. 1- Comment calculer le pourcentage d un nombre?

Les pourcentages. A) Tout d abord, quelques notions de base à maîtriser. 1- Comment calculer le pourcentage d un nombre? Les pourcentages Cette séance est dédiée à l étude des pourcentages. Bien comprendre cette séance s avère être un passage obligé si vous souhaitez aborder de manière sereine les séances concernant les

Plus en détail

TAUX DE TRANSFORMATION

TAUX DE TRANSFORMATION Table des matières 1 Le choix des produits...2 2 La politique tarifaire...4 Introduction Afin de convertir efficacement vos visiteurs en acheteurs, il faut veiller à ne jamais les décevoir. La cause première

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07 POR # 441-07 RAPPORT FINAL Étude sur la littératie financière chez les jeunes Préparé pour : L Agence de la consommation en matière financière du Canada Date du rapport : Août 2008 This report is also

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 21 - Contact : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion & Stratégie d Entreprise flore-aline.colmet.daage@ifop.com

Plus en détail

Module 5 - Transparents

Module 5 - Transparents Module 5 - Transparents Qu est-ce que le marketing? Les cinq principes de base du marketing 87 Activités de marketing (PRIX) 89 Concept de marketing 90 Le marketing mix (quatre principes). 91 Marketing

Plus en détail

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE PREMIÈRE SECTION : VRAI OU FAUX Question 1.1 Si le taux d intérêt canadien augmente, la demande d actifs canadiens diminue. Question 1.2 Si le dollar canadien s

Plus en détail

Présentation de Magazines Canada. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget.

Présentation de Magazines Canada. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget. Présentation de Magazines Canada Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget Août 2010 Sommaire Magazines Canada est l association nationale qui représente

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

Une étude pour les membres d OCLC

Une étude pour les membres d OCLC Perceptions des bibliothèques 2010 Contexte et communauté Une étude pour les membres d OCLC Études pour les membres 2003 2005 2007 2009 2010 Le consommateur d information - 2005 1. Pour les jeunes, c est

Plus en détail

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Pourquoi il est important d être visible sur Internet? Le client souhaite l information quand il en a besoin. Le client recherche une plus grande interactivité.

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières

Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières 1. Présentation de L'entreprise INC 1.1 Identification de l entreprise 1.2 Mission de l entreprise 1.3 Historique 1.4

Plus en détail

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Résumé du rapport Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Numéro de contrat : 90030-121581/001/CY Contrat attribué le : 2013-01-18 Préparé pour : Office national

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 19 - Contacts : Flore-Aline Colmet Daâge / Guillaume Chevalier Septembre Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail

Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne

Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne Les décideurs financiers des entreprises de taille moyenne du Canada ont un point de vue éclairé quant à la conjoncture

Plus en détail

Le WEB 2.0 Par où commencer? Mardi 22 septembre 2015

Le WEB 2.0 Par où commencer? Mardi 22 septembre 2015 Le WEB 2.0 Par où commencer? Mardi 22 septembre 2015 Détail Formation a comme mission d offrir une variété de services de formation pratiques et agréables qui favorisent le développement des compétences

Plus en détail

Le domaine point-ca est le meilleur choix pour toute entreprise canadienne qui veut établir une présence en ligne

Le domaine point-ca est le meilleur choix pour toute entreprise canadienne qui veut établir une présence en ligne 60 Secondes dans la vie de L ACEI, Rapport annuel 2008-2009 Le domaine point-ca est le meilleur choix pour toute entreprise canadienne qui veut établir une présence en ligne Plus de 1,2 millions de noms

Plus en détail

2011 MasterIndex. sur les femmes et la technologie

2011 MasterIndex. sur les femmes et la technologie 2011 MasterIndex MC sur les femmes et la technologie État de la situation MasterCard: Au premier plan de l évolution de la technologie mobile Du paiement sans contact aux paiements mobiles, MasterCard

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION Principales constatations de l Enquête 2013 auprès des emprunteurs hypothécaires Lorsqu ils

Plus en détail

Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances

Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances + Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances Sommaire des dernières constatations de l OTM Publication : Le 25 juin 2015 Marque de commerce de CBC/Radio-Canada Pour distribution interne uniquement.

Plus en détail

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY Avant toute autre démarche, il faut avoir un «business plan» (projet professionnel) solide et bien conçu. Pour cela, il vous suffit de suivre les instructions ci-dessous :

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LA RÉGLEMENTATION DU PRIX DE VENTE AU PUBLIC DES LIVRES NEUFS IMPRIMÉS ET NUMÉRIQUES

DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LA RÉGLEMENTATION DU PRIX DE VENTE AU PUBLIC DES LIVRES NEUFS IMPRIMÉS ET NUMÉRIQUES DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LA RÉGLEMENTATION DU PRIX DE VENTE AU PUBLIC DES LIVRES NEUFS IMPRIMÉS ET NUMÉRIQUES COMMENTAIRES DU CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA

Plus en détail

Commentaires de la Confédération des syndicats nationaux présentés au. Comité sénatorial des transports et des communications

Commentaires de la Confédération des syndicats nationaux présentés au. Comité sénatorial des transports et des communications Commentaires de la Confédération des syndicats nationaux présentés au Comité sénatorial des transports et des communications sur l étude sur la Société Radio-Canada 23 octobre 2014 Confédération des syndicats

Plus en détail

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015 Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France Les enseignements

Plus en détail

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes Niveau 9 Dans la présente leçon, les élèves seront amenés à mieux comprendre les rôles des institutions financières au moyen de l analyse de publicités bancaires. Après avoir effectué une recherche sur

Plus en détail

La clé pour un remplacement. de clavier NIP reussi. Livre blanc pour les gestionnaires de magasins et de restaurants canadiens

La clé pour un remplacement. de clavier NIP reussi. Livre blanc pour les gestionnaires de magasins et de restaurants canadiens La clé pour un remplacement de clavier NIP reussi Livre blanc pour les gestionnaires de magasins et de restaurants canadiens La première question à vous poser : Pourquoi remplacer vos claviers NIP? Beaucoup

Plus en détail

Les entreprises de distribution de radiodiffusion

Les entreprises de distribution de radiodiffusion Les entreprises de distribution de radiodiffusion A) Ensemble du Canada Entreprises et abonnements D un bout à l autre du Canada, près de douze millions de foyers sont abonnés à un service de distribution

Plus en détail

Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux. Aperçu du programme

Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux. Aperçu du programme Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux Aperçu du programme mars 2014 Comment fonctionne FundScrip? Aucun don Pas besoin de demander à la famille, aux amis,

Plus en détail

Cette année, 79% des français achèteront leurs cadeaux de Noël sur Internet

Cette année, 79% des français achèteront leurs cadeaux de Noël sur Internet Cette année, 79% des français achèteront leurs cadeaux de Noël sur Internet Paris le 11 Décembre 2012 : Bons-de-Reduction.com, le site de référence en matière de codes promo, publie son premier sondage,

Plus en détail

Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque?

Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque? BUDGET ET GESTION DES FINANCES PERSONNELLES Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque? Les taux d intérêt n ont jamais été aussi bas au Canada, mais il faut s attendre

Plus en détail

CONCOURS EPE ENVIRONNEMENT «EAT GREEN» Climat-Energie: Quelle action pour votre commune?

CONCOURS EPE ENVIRONNEMENT «EAT GREEN» Climat-Energie: Quelle action pour votre commune? «EAT GREEN» Climat-Energie: Quelle action pour votre commune? Préparé pour : EPE ENVIRONNEMENT 2014 Préparé par : Alexis Abdelmoula, Abel Barry, Ahmet Ozen, Ahmed Kailan et Hissein Mahmoud 31 mars 2014

Plus en détail

Le Marché Ethnique. Borislav Nicolov Directeur, Ethnique Media. Pourquoi sommes nous ici? Parce que le Québec change. Quelques généralités:

Le Marché Ethnique. Borislav Nicolov Directeur, Ethnique Media. Pourquoi sommes nous ici? Parce que le Québec change. Quelques généralités: Le Marché Ethnique Borislav Nicolov Directeur, Ethnique Media Pourquoi sommes nous ici? Parce que le Québec change. Quelques généralités: 7 millions d immigrants au Canada 250000 de nouveaux-arrivants

Plus en détail

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus.

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Diagnostic commercial

Diagnostic commercial Diagnostic commercial Si elle veut réussir, l entreprise doit avant tout vendre son produit. Pour cela, la fonction commerciale en son sein lui est d une grande utilité. Ceci est dû à la finalité même

Plus en détail

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Introduction Des employés engagés et productifs ont à cœur la réussite de leur employeur. Par leur attitude et leur confiance en eux,

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Secteur tertiaire SOUS ÉPREUVE ECONOMIE ET DROIT

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Secteur tertiaire SOUS ÉPREUVE ECONOMIE ET DROIT BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Secteur tertiaire SOUS ÉPREUVE ECONOMIE ET DROIT SUJET zéro PROPOSITION DE CORRECTION Remarque préalable Les propositions qui suivent ne prétendent pas à l exhaustivité ni à

Plus en détail

Faits saillants du sondage auprès de la population québécoise sur la consommation de produits biologiques

Faits saillants du sondage auprès de la population québécoise sur la consommation de produits biologiques Faits saillants du sondage auprès de la population québécoise sur la consommation de produits biologiques Préparé par Filière biologique du Québec Lévis (Québec) Mai 2013 1. Profil des répondants Un échantillon

Plus en détail

7KqPHVHWVLWXDWLRQV$FKDW9HQWH. )LFKHSpGDJRJLTXH

7KqPHVHWVLWXDWLRQV$FKDW9HQWH. )LFKHSpGDJRJLTXH 5HVVRXUFHVSRXUOHVHQVHLJQDQWVHWOHVIRUPDWHXUVHQIUDQoDLVGHVDIIDLUHV $FWLYLWpSRXUODFODVVH')$ &UpGLW-RHOOH%RQHQIDQW -HDQ/DFURL[ 7KqPHVHWVLWXDWLRQV$FKDW9HQWH )LFKHSpGDJRJLTXH $FWLYLWp /HFRPPHUFHHQOLJQH &RPSUpKHQVLRQpFULWH

Plus en détail

Perceptions des bibliothèques 2010 Contexte et communauté. Une étude pour les membres d OCLC

Perceptions des bibliothèques 2010 Contexte et communauté. Une étude pour les membres d OCLC Perceptions des bibliothèques 2010 Contexte et communauté Une étude pour les membres d OCLC Le consommateur d information - 2005 1. Pour les jeunes, c est «cool» d être en ligne. 2. Les moteurs de recherche

Plus en détail

Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages

Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages GUIDE DES AVANTAGES Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages BIENVENUE! PRÉPAREZ-VOUS À UTILISER VOTRE CARTE AVEC UNE PARFAITE TRANQUILLITÉ D ESPRIT. Vous venez de

Plus en détail

CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE.

CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE. CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE. Jacques Picard School of Business Administration, Netanya Academic College École des Sciences de la Gestion, Université du Québec à Montréal I Introduction.

Plus en détail

LE 28 NOVEMBRE 2015. Un événement qui soutient les petites entreprises et qui encourage le commerce local

LE 28 NOVEMBRE 2015. Un événement qui soutient les petites entreprises et qui encourage le commerce local LE 28 NOVEMBRE 2015 Un événement qui soutient les petites entreprises et qui encourage le commerce local Participez gratuitement en tant que commerçant, association de commerçants ou consommateur. Joignez-vous

Plus en détail

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET Dans une société de l information, l accès à un ordinateur et à une connexion Internet à faible coût apparaît de première importance pour toutes les couches de

Plus en détail

51 Idées pour créer son entreprise

51 Idées pour créer son entreprise Écrit et réalisé par William Le Rolland 51 Idées pour créer son entreprise Première impression : janvier 2011 Dernière édition le : 7 mars 2013 Ce même livre a été créé pour le format ebook et livre papier

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

Publication de comptes financiers du secteur privé non-financier

Publication de comptes financiers du secteur privé non-financier Luxembourg, le 21 avril 211 Publication de comptes financiers du secteur privé non-financier Dans la mesure où le Service Central de la Statistique et des Etudes Economiques (STATEC) n'est pas encore à

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

impacts de la réglementation d internet sur les investessement précoces

impacts de la réglementation d internet sur les investessement précoces impacts de la réglementation d internet sur les investessement précoces résumé en 2014, nous avons mené une étude auprès de 0 investisseurs dans huit pays à travers le monde (australie, france, allemagne,

Plus en détail

Le système d information marketing

Le système d information marketing Le système d information marketing Denis Pettigrew Normand Turgeon Gilbert Rock 2001 Chapitre 4 Adapté par Guy Grégoire - Automne 2002l Sommaire Les composantes du SIM (système d information d marketing)

Plus en détail

Les dons d entreprise au Canada : Dernières statistiques, tendances et répercussions. Steven Ayer

Les dons d entreprise au Canada : Dernières statistiques, tendances et répercussions. Steven Ayer Les dons d entreprise au Canada : Dernières statistiques, tendances et répercussions Steven Ayer Les entreprises veulent satisfaire leurs intervenants Employés Cadres supérieurs Cadres intermédiaires Consommateurs

Plus en détail

La vente au détail d automobiles dans la «nouvelle normalité»

La vente au détail d automobiles dans la «nouvelle normalité» Reynolds et Reynolds La vente au détail d automobiles dans la «nouvelle normalité» Ron Lamb Président, Reynolds et Reynolds La vente au détail d automobiles dans la «nouvelle normalité» Lorsque le calme

Plus en détail

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante.

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante. Budget fédéral 2015 Le 21 avril 2015, le gouvernement du Canada a déposé son budget 2015-2016. Parmi les nouvelles mesures annoncées, certaines sont favorables aux entreprises manufacturières, donc aux

Plus en détail

Tour d horizon et rapport sur les tendances de l industrie

Tour d horizon et rapport sur les tendances de l industrie Tour d horizon et rapport sur les tendances de l industrie Vue d ensemble de l atelier Qui nous sommes et nos qualifications en animation d atelier Définir les commandites et la philanthropie Tendances

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

Le SPF Economie publie son Baromètre de la société de l information 2013

Le SPF Economie publie son Baromètre de la société de l information 2013 Le SPF Economie publie son Baromètre de la société de l information 2013 Bruxelles, le 25 juin 2013 Le SPF Economie publie annuellement un baromètre global de la société de l information. Les résultats

Plus en détail

Incidence des tendances de marketing

Incidence des tendances de marketing Incidence des tendances de marketing La publicité au Canada joue un rôle important dans l économie canadienne avec des dépenses qui devraient atteindre plus de 23,3 milliards de dollars en 211. Dépenses

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

STRATÉGIE MARKETING VO COMMENT LA DÉVELOPPER, COMMENT LA CONTRÔLER

STRATÉGIE MARKETING VO COMMENT LA DÉVELOPPER, COMMENT LA CONTRÔLER CHAPITRE 2 STRATÉGIE MARKETING VO COMMENT LA DÉVELOPPER, COMMENT LA CONTRÔLER Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre Les premiers pas de la stratégie VO Le fonctionnement de la matrice de stockage

Plus en détail

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À

Plus en détail

Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada

Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada Les voyageurs de la génération Y Une occasion en or pour le Canada La génération Y qui voyage au Canada Cibles de la CCT : Les 18 à 34 ans Voyageant sans parent ni enfant Voyageurs d agrément Voyageurs

Plus en détail

L INTÉRÊT D INTERNET PIERRE DANSEREAU RICHARD TASCHEREAU. Association des actuaires I.A.R.D 21 novembre 2003 Page 1

L INTÉRÊT D INTERNET PIERRE DANSEREAU RICHARD TASCHEREAU. Association des actuaires I.A.R.D 21 novembre 2003 Page 1 L INTÉRÊT D INTERNET PIERRE DANSEREAU RICHARD TASCHEREAU JEAN-YVES ST-ARNAUD Association des actuaires I.A.R.D 21 novembre 2003 Page 1 AGENDA de la présentation Faire le point sur Internet Au-delà des

Plus en détail

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Une fois que vous avez défini les besoins de votre clientèle, il faut que vous sachiez répondre aux solutions convaincantes en adéquation

Plus en détail

ENQUête 2012 auprès des hypothécaires

ENQUête 2012 auprès des hypothécaires ENQUête 2012 auprès des emprunteurs hypothécaires La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION principales constatations de l Enquête 2012 auprès des emprunteurs hypothécaires Les emprunteurs

Plus en détail

Le déclin de l industrie en France

Le déclin de l industrie en France Le déclin de l industrie en France Le but de ce dossier pédagogique est de comprendre les causes de la désindustrialisation en France. Il faut distinguer quatre phénomènes : i) les gains de productivité,

Plus en détail

www.commercesolidaire.com

www.commercesolidaire.com www.commercesolidaire.com et Commerce solidaire est un organisme à but non lucratif regroupant des entreprises d économie sociale de tout secteur d activités, partout au Québec. Il a pour mission de soutenir

Plus en détail

LE FUTUR DU COMMERCE par

LE FUTUR DU COMMERCE par LE FUTUR DU COMMERCE par Présentation de OpinionWay Quelles sont les attentes des consommateurs Français? Suivez le débat sur Twitter avec le hashtag #ebayfdc Méthodologie Étude réalisée auprès échantillon

Plus en détail

LES DISTRIBUTEURS DU COMMERCE ÉQUITABLE

LES DISTRIBUTEURS DU COMMERCE ÉQUITABLE EN SAVOIR PLUS SUR LES DISTRIBUTEURS DU COMMERCE ÉQUITABLE Bienvenu chez Hypermarket l éthique à prix discount avec la gamme équitable d hypermarket! Sinon l éthique tout court, c est en boutique monsieur!

Plus en détail

Idéopolis : Le travail en mouvement

Idéopolis : Le travail en mouvement Idéopolis : Le travail en mouvement Les travailleurs canadiens sont de plus en plus mobiles en 2014. Nous sommes plus nombreux à changer d emploi, de carrière et même de province pour le travail. Il s

Plus en détail

Engineering a Connected World. Des voitures connectées et l'avenir de l'automobile

Engineering a Connected World. Des voitures connectées et l'avenir de l'automobile Avant-propos Le monde du transport automobile est prêt pour une révolution. Internet a transformé nos maisons et nos lieux de travail, mais il a eu un impact limité sur l élément qui les relie : nos moyens

Plus en détail

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada Mars 2002 icongo, Inc 740, rue St Maurice, bureau 602 Montréal, (Québec) Canada H3C 1L5 Tél. : 514-866-2664 Télécopieur : 514-866-8404

Plus en détail

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet?

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet? VENDRE GRÂCE A INTERNET - POURQUOI ET COMMENT? ALES 20 septembre 2012 La vente par Internet Pourquoi vendre par Internet? - c est un nouveau canal de commercialisation. - pour mettre son catalogue produits

Plus en détail

Pulsarbeonpush@gmail.com. Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar

Pulsarbeonpush@gmail.com. Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar Pulsarbeonpush@gmail.com Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar INTRODUCTION AU RTB Enchères en temps réel Beonpush a été créé en 2015 et enregistrée le 3 Août 2015 en Angleterre et au Luxembourg.

Plus en détail

MODULE 4 - Exploitation

MODULE 4 - Exploitation - Introduction 54 Résultats visés... 54 Compétences en recherche 55 Notes à l intention du formateur 56 Production 57 Stocks... 57 Planification 59 Frais d administration. 59 Ressources humaines.. 60 Distribution

Plus en détail